Citoyenneté et Immigration Canada Cic tee (montreal 16 avril 2014)

317 vues

Publié le

Citoyenneté et Immigration Canada.
Présentation au Comité tripartite en éducation les 15 et 16 avril 2015 à Montréal.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
317
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
101
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Citoyenneté et Immigration Canada Cic tee (montreal 16 avril 2014)

  1. 1. Bâtir des collectivités accueillantes pour favoriser une société intégrée
  2. 2. • Programme d’établissement de CIC • Liens dans la collectivité • Les jeunes en tant que groupe cible • Travailleurs de l'établissement dans les écoles (TEE) Survol de la présentation 2
  3. 3. • CIC est résolu à appuyer un processus bilatéral d’intégration qui facilite l’adaptation des nouveaux arrivants et des collectivités dans lesquelles ils s’installent.  Le Programme d’établissement joue un rôle en aidant les immigrants et les réfugiés à surmonter les obstacles auxquels les nouveaux arrivants sont confrontés tout en encourageant les collectivités hôtes à devenir plus accueillantes et inclusives. • CIC finance la mise en œuvre de programmes d’établissement pour les résidents permanents à l’échelle du pays grâce à un réseau spécialisé d’organismes fournisseurs de services et à d’autres partenaires afin d’appuyer des initiatives qui améliorent les résultats des nouveaux arrivants. L'objectif ultime est de faire en sorte que les nouveaux arrivants participent pleinement à la vie économique, sociale, politique et culturelle du Canada. Parmi les résultats attendus du Programme d’établissement, mentionnons : 1. Orientation 2. Compétences linguistiques et autres aptitudes 3. Accès au marché du travail 4. Collectivités accueillantes 5. Élaboration de politiques et de programmes Programme d’établissement de CIC 3
  4. 4. Liens dans la communauté : un élément essentiel du Programme d’établissement 4 • Les liens dans la collectivité sont le principal aspect du Programme d’établissement qui contribue à créer des collectivités accueillantes. Les activités visent essentiellement à :  Permettre aux collectivités de jouer un rôle actif en répondant aux divers besoins des nouveaux arrivants et en levant les obstacles auxquels ils sont confrontés grâce à des efforts collectifs visant à faciliter leu intégration et à promouvoir le sentiment d’appartenance.  Donner aux nouveaux arrivants les moyens de se joindre à des réseaux communautaires plus larges et de participer librement à toutes les dimensions de la vie canadienne. • Les liens dans la collectivité comportent des services directs et indirects. Parmi les principaux résultats, mentionnons : 1. Participation accrue de secteurs autres que celui de l’établissement 2. Participation accrue des citoyens 3. Plus grande participation des nouveaux arrivants à la vie communautaire locale
  5. 5. 5 Liens dans la collectivité : services et activités Travailleurs de l’établissement dans les institutions publiques Activités de quartier Mentorat ciblé Services directs Prestation d’une aide à l’établissement dans les institutions « principales » et dans la collectivité afin d’aider les nouveaux arrivants à se prévaloir des services publics et adapter ces services en fonction des besoins des nouveaux arrivants. - Travailleurs de l’établissement dans les écoles (TEE) - Travailleurs de l’établissement dans d’autres institutions - Partenariats de l’établissement dans les bibliothèques (PEB) - Travailleurs de l’établissement auprès des immigrants dans les quartiers Activités à l’échelle du quartier et de la collectivité locale, possibilités d’établir des liens avec le milieu social et dans l’espace géographique avoisinant. - Jours du quartier - Visite de sites communautaires clés (musées) - Portes ouvertes du centre communautaire - Séances de discussions ouvertes Interaction ciblée entre les nouveaux arrivants et les immigrants établis ou des Canadiens de longue date, y compris jumelage axé sur les besoins et réseautage de même que des ateliers en petits groupes dans des cadres communautaires locaux. - Cercles de conversation - Clubs de devoirs - Jumelages individuels et collectifs - Mobilisation et leadership des jeunes Partenariats communautaires Élaboration et échange d’outils Services indirects Partenariats communautaires, réseaux et tables de planification axés sur la mobilisation plus large, la planification stratégique et la coordination à l’échelle régionale ou locale. - Partenariats locaux en matière d’immigration (PLI) - Réseaux régionaux d’emploi des nouveaux arrivants - Réseaux en immigration francophone (RIF) - Autres partenariats sectoriels Élaboration et diffusion de ressources destinées à enrichir le contenu et à améliorer la prestation de programmes ou à accroître la sensibilisation afin de favoriser la création et le maintien de collectivités accueillantes. - Pratiques exemplaires et recherche - Campagnes d’éducation et de sensibilisation sociale - Guides, brochures et ressources - Ateliers et formation
  6. 6. Les jeunes en tant que groupe cible 6 • CIC appuie les services ciblés, reconnaissant que bon nombre de jeunes immigrants et de réfugiés sont confrontés à défis particuliers qui requièrent des interventions spécialisées. • Les programmes destinés aux jeunes nouveaux arrivants continueront d’être un domaine prioritaire dans le cadre du programme d’établissement, et CIC est en train d’élaborer une approche cohérente.  Les priorités nationales et régionales en matière d’établissement sont en voie d’être définies. La planification se fonde sur les résultats de consultations menées auprès du secteur de l’établissement et des intervenants clés.  Les outils du système amélioré de mesure du rendement et la recherche permanente permettent de mieux comprendre les besoins, les obstacles et les résultats. Dans le rapport annuel sur le rendement du projet, les organismes fournisseurs de services ont relevé les tendances suivantes et les obstacles auxquels les jeunes nouveaux arrivants et leurs familles sont confrontés. Des recherches récentes confirment ces conclusions.  Éducation et comment se retrouver dans le réseau scolaire  Emploi et cheminements postsecondaires  Dynamique familiale et problèmes intergénérationnels  Compétences linguistiques  Problèmes de santé mentale  Identité culturelle et satisfaction des attentes  Besoin accru de soutien des pairs et de la collectivité  Discrimination
  7. 7. Années 1990 • 1991 – Le programme des Agents de liaison multiculturelle (ALM) est mis sur pied par l’Organisme communautaire des services aux immigrants d’Ottawa (OCISO) afin d’offrir des services d’établissement dans les écoles. • 1999 – CIC établit des partenariats avec les conseils scolaires et les organismes d’aide à l’établissement afin d’aider les nouveaux arrivants qui sont étudiants et leurs familles à s’inscrire à l’école et à s’établir dans leur collectivité.  Le programme des TEE vise à remédier aux problèmes auxquels les nouveaux arrivants sont parfois confrontés et à éviter que ces problèmes deviennent un obstacle à la réussite scolaire. Années 2000 • Les TEE et les formes de soutien dans les écoles s’élargissent à des régions d’un bout à l’autre du Canada selon les besoins locaux. • La Semaine d’orientation pour les nouveaux arrivants (SONA) et le Programme d’accueil et d’information (PAI) pour les nouveaux arrivants sont introduits en Ontario (plus tard en Alberta et en Saskatchewan). • 2006 – Le programme des TEE reçoit la Médaille d’or pour l’excellence du service de l’Expo-sciences nationale. • 2007 – Le programme des TEE est introduit en Colombie-Britannique. • 2008 – Le Conseil scolaire du district de Toronto reçoit le Prix Carl Bertelsmann pour son engagement à l’égard de l’équité en éducation, qu’il s’est mérité en partie grâce au placement de travailleurs de l’établissement dans les écoles. • 2010 – La SONA reçoit le Prix Esprit d’excellence du Conseil fédéral de l’Ontario. Évolution du programme des Travailleurs de l’établissement dans les écoles (TEE) 7
  8. 8. Les TEE offrent des services à trois groupes de clients distincts : 1. Les TEE aident les étudiants à se renseigner sur le cadre scolaire et les aide à réaliser leur plein potentiel et à réussir au Canada. 2. Les TEE aident les familles à comprendre le réseau scolaire et à appuyer leurs enfants, et fournit des renseignements et de l’orientation sur divers aspects de la vie au Canada. 3. Les TEE aident le personnel scolaire à voir l’école et ses exigences du point de vue du nouvel arrivant. Domaines d’intérêt 8
  9. 9. Services d'information et d’orientation Contact systématiques avec les familles nouvellement arrivées Évaluation des besoins et planification de mesures Intégration des services, aiguillages encadrés et travail social individualisé Counseling non thérapeutique Compréhension culturelle et interprétation linguistique Visites à domicile, relations communautaires et promotion des droits Spectre des formes de soutien 9 Les projets de TEE comportent une combinaison de services destinés à répondre aux besoins des nouveaux arrivants – certaines ou toutes les composantes suivantes peuvent en faire partie et l’offre peut devenir de plus en plus intensive
  10. 10. Les évaluations révèlent un certain nombre de tendances quant aux besoins auxquels il faut répondre au niveau de l’école primaire : 1. Lacunes sur le plan scolaire et interruption de la scolarisation formelle 2. Lacunes dans la connaissance de l’anglais 3. Compréhension des procédures scolaires (c.-à-d. respecter un horaire) Bien que les mêmes besoins s’appliquent aux élèves des écoles intermédiaires et des écoles secondaires, les besoins suivants prévalent également parmi ces élèves : 1. Comprendre que l’éducation est importante pour réussir au Canada 2. Connaissances touchant la nutrition, l’hygiène, la santé sexuelle et mentale, et le règlement des conflits 3. Chercher des renseignements pour régler les problèmes quotidiens (p. ex. débrouillardise) 4. Prendre connaissance des renseignements fournis par l’école ou d’autres organismes et en tenir compte 5. Établir des liens sociaux Tendances observées parmi les jeunes 10
  11. 11. Les TEE ont réussi à :  Adapter des services spécialisés à la culture de nouveaux arrivants et à répondre à des besoins particuliers.  Favoriser le succès de l’ensemble de la famille en veillant à ce que chacun tire parti du continuum de services d’établissement, l’école fonctionnant comme un mini-centre d’accueil.  Servir les populations vulnérables, à savoir les jeunes et les familles ne disposant pas de réseaux de soutien, et les personnes qui pourraient autrement ne pas avoir cherché une aide à l’établissement.  Améliorer la compréhension interculturelle entre toutes les parties et accroître la capacité des enseignants et du réseau scolaire de tirer parti des possibilités offertes et de relever des défis nouveaux. Étudiants nouveaux arrivants :  Savoir comment se retrouver dans l’école et comprendre les routines scolaires quotidiennes, y compris les activités parascolaires, les politiques de l’école et le réseau scolaire en général.  Posséder une meilleure connaissance des moyens de participer à la vie scolaire, réduisant ainsi le sentiment de vulnérabilité et d’isolement.  Fréquenter la bibliothèque locale, les centre communautaire et accéder à d’autres services.  Se faire des amis et des connaissances et se constituer des réseaux de soutien. Réalisations des TEE 11
  12. 12. Les récentes consultations nationales de CIC en matière d’immigration francophone ont révélé que les TEE étaient peu connus et relativement peu présents au sein des Communautés francophones en situation minoritaire. Éléments de discussion 1) Quelle est votre expérience avec ce programme? 2) Quels sont les défis scolaires de l'inclusion des jeunes et de leurs parents qui pourraient enrichir notre modèle dans le futur? 3) Est-ce que le TEE peut être localisé en permanence dans l’école ou devrait-il se situer parfois au niveau du Conseil scolaire (si l'enregistrement des élèves y est exécuté)? 4) Dans quelle mesure les partenariats avec les organismes communautaires sont en place afin d’assurer une intégration scolaire et communautaire optimales? Constat et questions exploratoires 12

×