Principes, pratiques et perspectives
de la
BLUE ECONOMY
Le monde des affaires
et … le monde naturel
Consommation globale de ressources
Croissance de population globale
Conséquences dramatiques
perspectives dantesques
Conséquences dramatiques
perspectives dantesques
Conséquences dramatiques
perspectives dantesques
Trois coups de semonce
Principes de l’économie bleue
ou
BLUE ECONOMY
Quoi ?
• Une ‘design theory’ pour modèles d’affaire
innovants,
• fondamentalementdurables
• et économiquementrentables
Principes généraux
• S’inspire des techniques de la nature
• S’inspire des principes de la nature
Principes généraux
• Inclure tous les acteurs économiques (création
d’emplois et capital social)
• Faire avec ce qui est d...
Objectifs
• Développer une activité économique intégrée,
générant des emplois, du capital social, avec zéro
pollution, grâ...
Quoi ?
• Think tank: un réseau de 3.000 chercheurs
• Do tank: plus de 200 différentesréalisations
• Créé et animé par le p...
Quoi ?
• Communauté mondiale
• En Belgique: plusieurs groupements
d’entrepreneurscherchant à mettre en
pratique les princi...
Fondamentalement durable
Les principes de physique sont préférés à ceux de la
chimie et de la biologie
Fondamentalement durable
L'eau est le solvant principal
Fondamentalement durable
Le principe de cascade des nutriments, matière et
énergie
Fondamentalement durable
La prépondérance de l’énergie gravitationnelle, puis
de l’énergie solaire
Fondamentalement durable
La recherche constantede synergies
Fondamentalement durable
La préférence à la coopération, plus qu’à la
concurrence
Fondamentalement durable
L’observation de la non-linéarité des écosystèmes
Economiquement rentable
Le concept d’économie dématérialisée poussé à
l’extrême (Substitutesometing with nothing)
Economiquement rentable
chaque déchet est source d’un nouveau produit et
donc créateur de valeur
Economiquement rentable
Le concept naturel des bénéfices multiples
Economie linéaire
Pas de recyclage en vue
Economie verte
Plus chère et requérant des investissements peu ou
pas rentables
Economie circulaire
Pas de régénération en vue
Symbiose industrielle
Kalundborg
Pas de regénération en vue
Eco efficience et
Efficacité des ressources
Economie bleue
Gunter Pauli
Gunter Pauli
Universitéde Saint Ignace à Anvers
Rencontrede Aurelio Peccei du Club of Rome (1979)
Première visite à Las Ga...
Las Gaviotas
1960: Constitution du village
1980: début de reforestation
2000: premiers rendementsobtenus de la forêt
Las Gaviotas
Las Gaviotas
Las Gaviotas
Las Gaviotas
Las Gaviotas
Las Gaviotas
Dirigeant d’une entreprise novatrice (1990 – 1993)
Première construction industrielle durable
organisation du travail révo...
• Fondé en 1994 , au sein de l’Université
des Nations Unies, à Tokyo
• Collaboration avec Fritjof Capra
• Travaux avec Satish Kumar
• Collaboration avecRobertAyres (écologie industrielle)
• Echanges avecErnst von Weiszacker (Eco-efficience)
• Echanges av...
• Rencontres avec Bill Mollisson (Permaculture)
• Collaboration avec Jerome Osentovski
(Central Rocky Mountain Permacultur...
• 1996 premières mises en chantier
d’expérimentations industrielles, et agricoles
• 1997:mise en route de la brasserie de
...
Brasserie de Tsumeb
• Production de bière, de champignons, de
spiruline, de pain, de poissons, de bétail, de
vermiculture,...
Brasserie de Tsumeb
Autres projets
Pleurotes et shiitakes sur déchets de café
Plus de 10.000 familles de cultivateurs de café
tirant un revenu...
Autres projets
Les carottes du Gotland
Autres projets
Les chalutiers de
Marethix
Autres projets
Le papier pierre ou stone paper
Autres projets
La bioraffinerie de Porto Torres
Méthodologie ZERI
•Enregistrer et optimiser les flux totaux
•Rédiger la table d’entrées-sorties
•Rechercher quels flux peu...
Approche systémique
1+1 = 3
Interactions, relations et synergies =
création de valeur
Méthodologie ZERI appliquée à territ...
Approche systémique
Source: Prof. Luigi Bistagnino, Politecnico di Torino, Piedmont, Italy
Approche systémique
Source: Prof. Luigi Bistagnino, Politecnico di Torino, Piedmont, Italy
Approche systémique
Source: Prof. Luigi Bistagnino, Politecnico di Torino, Piedmont, Italy
Approche systémique
Source: Prof. Luigi Bistagnino, Politecnico di Torino, Piedmont, Italy
Approche systémique
Source: Prof. Luigi Bistagnino, Politecnico di Torino, Piedmont, Italy
Approche systémique
Source: Prof. Luigi Bistagnino, Politecnico di Torino, Piedmont, Italy
Conseils ZERI
Interventions dans les pays suivants:
•Îles Fidji
•Bhoutan
•Île d’Hierro
•Île d’Aruba
•Indonésie
•Seychelles...
ZERI learning project
Pratiques de l’économie bleue
ou
BLUE ECONOMY
Nature’s Principles
1. Solutions are first and foremost based on physics.Decidingfactors
are Pressure and Temperature as f...
Nature’s Principles
8. In nature the constant is change. Innovations takes place in every
moment.
9. Nature onlyworks with...
Nature’s Principles
15. In Nature one process generates multiple benefits.
16. Natural systems share risks.Anyriskis a mot...
Un livre publié en 2010
et traduit en plus de 40 langues
Pour créer une génération
d’entrepreneurs Blue Economy
•183 techniques sélectionnées
•100 business models élaborés
•Plus de 2000 entreprises, rien que dans le
champignon
•Une 20...
Pratiques
Culture de champignons sur marc de café
Pratiques
Traitement de déchets par asticots + source de protéines
Pratiques
Remplacement du titane
par la soie
Pratiques
le pylône électrique, avenir de l’éolienne
Pratiques
le verre comme matériau de construction: upcycling
Perspectives de l’économie bleue
ou
BLUE ECONOMY
Perspectives
En avant pour 100 millions d’emplois
Moyennant évolution de concepts tels
• Le partage du travail
• Le coût d...
Difficultés
• Compléxité du concept ZERI
• Fibre entrepreneuriale trop rare
• Cadre légal restrictif
• Licences et open so...
Critiques de la théorie
•Idée de la croissance dans un monde fini
•Acceptationdu concept d’Entropie
www.zeri.org
www.zerilearning.org
www.TheBlueeconomy.org
www.gunterpauli.com
Liens utiles
Mardi_aigx_20150127_baeten_blue_economy
Mardi_aigx_20150127_baeten_blue_economy
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mardi_aigx_20150127_baeten_blue_economy

1 711 vues

Publié le

Blue economy

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 711
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 020
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mardi_aigx_20150127_baeten_blue_economy

  1. 1. Principes, pratiques et perspectives de la BLUE ECONOMY
  2. 2. Le monde des affaires et … le monde naturel
  3. 3. Consommation globale de ressources
  4. 4. Croissance de population globale
  5. 5. Conséquences dramatiques perspectives dantesques
  6. 6. Conséquences dramatiques perspectives dantesques
  7. 7. Conséquences dramatiques perspectives dantesques
  8. 8. Trois coups de semonce
  9. 9. Principes de l’économie bleue ou BLUE ECONOMY
  10. 10. Quoi ? • Une ‘design theory’ pour modèles d’affaire innovants, • fondamentalementdurables • et économiquementrentables
  11. 11. Principes généraux • S’inspire des techniques de la nature • S’inspire des principes de la nature
  12. 12. Principes généraux • Inclure tous les acteurs économiques (création d’emplois et capital social) • Faire avec ce qui est disponible localement • Surtout …. agir , entreprendre !
  13. 13. Objectifs • Développer une activité économique intégrée, générant des emplois, du capital social, avec zéro pollution, grâce à des innovations inspirées de la nature. • Intensifier et pérenniser les activités primaires (agriculture, peche et même minière), secondaires(réindustrialiser) ettertiaires.
  14. 14. Quoi ? • Think tank: un réseau de 3.000 chercheurs • Do tank: plus de 200 différentesréalisations • Créé et animé par le professeur Gunter Pauli
  15. 15. Quoi ? • Communauté mondiale • En Belgique: plusieurs groupements d’entrepreneurscherchant à mettre en pratique les principes BE • Conférences,formations, publications, co- création, … • Hasselt, Bruxelles, LLN, Antwerpen, Nivelles, …
  16. 16. Fondamentalement durable Les principes de physique sont préférés à ceux de la chimie et de la biologie
  17. 17. Fondamentalement durable L'eau est le solvant principal
  18. 18. Fondamentalement durable Le principe de cascade des nutriments, matière et énergie
  19. 19. Fondamentalement durable La prépondérance de l’énergie gravitationnelle, puis de l’énergie solaire
  20. 20. Fondamentalement durable La recherche constantede synergies
  21. 21. Fondamentalement durable La préférence à la coopération, plus qu’à la concurrence
  22. 22. Fondamentalement durable L’observation de la non-linéarité des écosystèmes
  23. 23. Economiquement rentable Le concept d’économie dématérialisée poussé à l’extrême (Substitutesometing with nothing)
  24. 24. Economiquement rentable chaque déchet est source d’un nouveau produit et donc créateur de valeur
  25. 25. Economiquement rentable Le concept naturel des bénéfices multiples
  26. 26. Economie linéaire Pas de recyclage en vue
  27. 27. Economie verte Plus chère et requérant des investissements peu ou pas rentables
  28. 28. Economie circulaire Pas de régénération en vue
  29. 29. Symbiose industrielle Kalundborg Pas de regénération en vue
  30. 30. Eco efficience et Efficacité des ressources
  31. 31. Economie bleue
  32. 32. Gunter Pauli
  33. 33. Gunter Pauli Universitéde Saint Ignace à Anvers Rencontrede Aurelio Peccei du Club of Rome (1979) Première visite à Las Gaviotas (1984)
  34. 34. Las Gaviotas 1960: Constitution du village 1980: début de reforestation 2000: premiers rendementsobtenus de la forêt
  35. 35. Las Gaviotas
  36. 36. Las Gaviotas
  37. 37. Las Gaviotas
  38. 38. Las Gaviotas
  39. 39. Las Gaviotas
  40. 40. Las Gaviotas
  41. 41. Dirigeant d’une entreprise novatrice (1990 – 1993) Première construction industrielle durable organisation du travail révolutionnaire Marketeer inspiré
  42. 42. • Fondé en 1994 , au sein de l’Université des Nations Unies, à Tokyo
  43. 43. • Collaboration avec Fritjof Capra • Travaux avec Satish Kumar
  44. 44. • Collaboration avecRobertAyres (écologie industrielle) • Echanges avecErnst von Weiszacker (Eco-efficience) • Echanges avecPaul Hawken et AmauryLovins • Collaboration avecJanineBenyus (Biomimétisme) • Echanges avecMc Donaugh et Braungart(C2C)
  45. 45. • Rencontres avec Bill Mollisson (Permaculture) • Collaboration avec Jerome Osentovski (Central Rocky Mountain Permaculture Institute) fungi et micro-algues • Début de collaboration avec George Chan (Integrated farming)
  46. 46. • 1996 premières mises en chantier d’expérimentations industrielles, et agricoles • 1997:mise en route de la brasserie de Tsumeb • 2014: plusieurs centaines d’expériences actuellement viables
  47. 47. Brasserie de Tsumeb • Production de bière, de champignons, de spiruline, de pain, de poissons, de bétail, de vermiculture, de volaille, de compost, d’énergie, d’eau chaude, ….
  48. 48. Brasserie de Tsumeb
  49. 49. Autres projets Pleurotes et shiitakes sur déchets de café Plus de 10.000 familles de cultivateurs de café tirant un revenu complémentaire du champignon et de leur bétail
  50. 50. Autres projets Les carottes du Gotland
  51. 51. Autres projets Les chalutiers de Marethix
  52. 52. Autres projets Le papier pierre ou stone paper
  53. 53. Autres projets La bioraffinerie de Porto Torres
  54. 54. Méthodologie ZERI •Enregistrer et optimiser les flux totaux •Rédiger la table d’entrées-sorties •Rechercher quels flux peuvent être entrants dans autres industries •Conception de regroupements industriels •Si pas de résultats: rechercher percées technologiques et system design •Elaboration d’une politique industrielle (gouvernements, entrerpises et universités)
  55. 55. Approche systémique 1+1 = 3 Interactions, relations et synergies = création de valeur Méthodologie ZERI appliquée à territoire •Cartographie des inputs et les outputs des différentes entités •Valoriser les déchets Diminution des coûts •Trouver des synergies entre entités renforcement du tissu économique local •Identifier de nouveaux débouchés création de nouvelles activités et de nouveaux emplois
  56. 56. Approche systémique Source: Prof. Luigi Bistagnino, Politecnico di Torino, Piedmont, Italy
  57. 57. Approche systémique Source: Prof. Luigi Bistagnino, Politecnico di Torino, Piedmont, Italy
  58. 58. Approche systémique Source: Prof. Luigi Bistagnino, Politecnico di Torino, Piedmont, Italy
  59. 59. Approche systémique Source: Prof. Luigi Bistagnino, Politecnico di Torino, Piedmont, Italy
  60. 60. Approche systémique Source: Prof. Luigi Bistagnino, Politecnico di Torino, Piedmont, Italy
  61. 61. Approche systémique Source: Prof. Luigi Bistagnino, Politecnico di Torino, Piedmont, Italy
  62. 62. Conseils ZERI Interventions dans les pays suivants: •Îles Fidji •Bhoutan •Île d’Hierro •Île d’Aruba •Indonésie •Seychelles •…
  63. 63. ZERI learning project
  64. 64. Pratiques de l’économie bleue ou BLUE ECONOMY
  65. 65. Nature’s Principles 1. Solutions are first and foremost based on physics.Decidingfactors are Pressure and Temperature as found on site. 2. Substitute somethingwith Nothing– question anyresource regardingits necessityfor production. 3. Natural systems cascade nutrients, matter and energy– waste does not exist.Anyby-product is the source for a new product. 4. Nature evolved from few species to a rich biodiversity.Wealth means diversity.Industrialstandardizationis the contrary. 5. Nature provides room for entrepreneurs who do more with less. Nature is contraryto monopolization. 6. Gravityis main source of energy, solar energy is the second renewable fuel. 7. Water is the primary solvent (no complex, chemical, toxic catalysts).
  66. 66. Nature’s Principles 8. In nature the constant is change. Innovations takes place in every moment. 9. Nature onlyworks with what is locallyavailable. Sustainable business evolves with respect not onlyfor local resources, but also for culture and tradition. 10. Nature responds to basicneeds and then evolves from sufficiency to abundance.The present economicmodel relies on scarcity as a basis for production and consumption. 11. Natural systems are non-linear. 12. In Nature everythingis biodegradable – it is just a matter of time. 13. In natural systems everythingis connected and evolvingtowards symbiosis. 14. In Nature water, air, and soil are the commons, free and abundant.
  67. 67. Nature’s Principles 15. In Nature one process generates multiple benefits. 16. Natural systems share risks.Anyriskis a motivator for innovations. 17. Nature is efficient.So sustainable business maximizes use ofavailable material and energy, which reduces the unit price for the consumer. 18. Nature searches for the optimum for all involucrated elements. 19. In Nature negatives are converted into positives.Problems are opportunities. 20. Nature searches for economies of scope. One natural innovationcarries various benefits for all. 21. Respond to basicneeds with what you have, introducinginnovations inspired bynature, generatingmultiple benefits, includingjobs and social capital, offeringmore with less.
  68. 68. Un livre publié en 2010 et traduit en plus de 40 langues Pour créer une génération d’entrepreneurs Blue Economy
  69. 69. •183 techniques sélectionnées •100 business models élaborés •Plus de 2000 entreprises, rien que dans le champignon •Une 20-aine d’initiatives en Belgique
  70. 70. Pratiques Culture de champignons sur marc de café
  71. 71. Pratiques Traitement de déchets par asticots + source de protéines
  72. 72. Pratiques Remplacement du titane par la soie
  73. 73. Pratiques le pylône électrique, avenir de l’éolienne
  74. 74. Pratiques le verre comme matériau de construction: upcycling
  75. 75. Perspectives de l’économie bleue ou BLUE ECONOMY
  76. 76. Perspectives En avant pour 100 millions d’emplois Moyennant évolution de concepts tels • Le partage du travail • Le coût de la main d’oeuvre
  77. 77. Difficultés • Compléxité du concept ZERI • Fibre entrepreneuriale trop rare • Cadre légal restrictif • Licences et open source
  78. 78. Critiques de la théorie •Idée de la croissance dans un monde fini •Acceptationdu concept d’Entropie
  79. 79. www.zeri.org www.zerilearning.org www.TheBlueeconomy.org www.gunterpauli.com Liens utiles

×