Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Dépôt numérique et valorisation recherche lmd

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Consultez-les par la suite

1 sur 17 Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (20)

Publicité

Similaire à Dépôt numérique et valorisation recherche lmd (20)

Plus récents (20)

Publicité

Dépôt numérique et valorisation recherche lmd

  1. 1. Association Ivoirienne pour l’Intégration des TIC en Education Le Dépôt Numérique Institutionnel et la valorisation de la recherche dans le système LMD 08 avril 2013 Présenté par ATTA Adou Jean-Constant Master Technologie de l’Information Documentaire atta_adou@yahoo.fr / adou.atta@gmail.com Cel.: 05936026 / 40309913
  2. 2. SOMMAIRE I. Le DNI ? II. DNI & LMD III. Avantages DNI IV. DNI ENS Abidjan Présentation du DNI de l’ENS Abidjan V. Question des Présentation du contexte juridique DNI: droits cas de l’ENS Abidjan
  3. 3. Introduction Constats: 1. Les institutions universitaires, les centres de recherche, les laboratoires s’animent d’activités de recherche scientifique; 2. Production de ressources scientifiques validées par les pairs; 3. Difficultés d’accès, d’exploitation des ressources scientifiques ivoiriennes; 4. Le Programme d’Appui Stratégique à la recherche Scientifique (PASRES) en collaboration avec le MESRS a organisé du 11 au 15 février 2013, à l’ENS d’Abidjan: séminaire de formation sur la valorisation des résultats de recherche 2ème objectif de ce séminaire: Fournir aux participants des outils pour mettre en valeur leurs résultats de recherche. Etat des lieux: Il existe du contenu scientifique en Côte d’Ivoire, mais pas de véritable contenant facilement accessible. Esquisse de solution: Création de Dépôts Numériques Institutionnels dans les institutions de recherche
  4. 4. I. LE DEPOT NUMERIQUE INSTITUTIONNEL ? 1. Définition conceptuelle Archives Ouvertes: c’est la traduction anglaise de Open archives. Ici « Archives » ne doit pas être Ouvertes compris dans le sens que nous donne la définition des archives. « Archives » en anglais désigne « répertoire », d’où « Repositories » et qui désigne « Entrepôt », « Réservoir ». Quant au terme « Open », il faut simplement comprendre « Ouvert », « Libre ». En définitive, une archive ouverte est «  assimilée à un serveur de documentation scientifique (publication, mais aussi thèses, actes de congrès, …) ouvert gratuitement sur le web et respectant généralement le protocole d’interopérabilité OAI-PMH ». OAI-PMH Il s’agit d’un environnement hypermédia qui facilite le « dépôt » de ressources essentiellement constituées de productions scientifiques internes (articles, mémoires, thèses, rapports, conférences, prépublications, post publications, …) et mises en accès libre. libre
  5. 5. I. LE DNI ? (suite) 2. Typologie des archives ouvertes o Archives disciplinaires ou thématiques: un domaine de la connaissance et améliorer la thématiques communication scientifique d’une communauté de chercheurs identifiés. (domaine des Sciences de l’Information et de la Bibliothéconomie: E-LIS: http://eprints.rclis.org ; http://memsic.ccsd.cnrs.fr). o Archives multidisciplinaires: couvrent plusieurs domaines de la connaissance. multidisciplinaires o Archives institutionnelles: « les archives d’une institution regroupant l’ensemble de sa institutionnelles production (recherche, patrimonial, pédagogique, administrative, …) dans des espaces privatifs ou ouverts » Objectif: contenir, valoriser et conserver l’ensemble sa production scientifique. (Institut National de Polytechnique de Toulouse http://ethesis.inp-toulouse.fr/help/index.html ; IFAN http://bca.ucad.sn/jspui/ ; Université de Cape Coast: http://ir.ucc.edu.gh/dspace/ ) Archives centrales: cadre national de présentation cohérente de la production scientifique d’un pays. centrales (Archives ouvertes nationale françaises (HAL): http://hal.archives-ouvertes.fr ; DAREnet (archives centrales néerlandaises) http://eprints.rclis.org ).
  6. 6. II. Les DNI et le système LMD 1. Le système LMD Le système LMD: système UE capitalisables et transférables, organisé en trois niveaux de diplomation: Licence - Master- Doctorat ( LMD). 3 niveaux de diplôme organisés en semestres, UE, EC 2. Le rapport DNI & LMD 20 à 25 heures de CTT (Cours, TD, TP, Crédits Recherche, stage et travail personnel) BD documentaires OAI-DN-BN-BV-DB
  7. 7. Utilité des DNI (bases de données) dans la recherche
  8. 8. Utilité des DNI (bases de données) dans la recherche
  9. 9. III. LES AVANTAGES DU DNI Sur le plan national oRedore l’image nationale en matière de productions scientifiques; oEngage un Etat, une nation dans les prises de décisions au sein des institution internationales spécialisées; oPrépare l’Etat à adhérer à des réseaux scientifiques de partage documentaire (DATAD, WACREN, …). Sur le plan institutionnel oRépertorie en un endroit bien déterminé, les publications sur des sujets déterminés; oFavorise une meilleure diffusion des ressources scientifiques sur des serveurs institutionnels (serveurs dédiés); oAugmente la visibilité des productions scientifiques institutionnelles sur des thématiques définies; oRedore l’image de la mission académique de l’institution.
  10. 10. III. LES AVANTAGES DU DNI (Suite) Sur le plan de la recherche oSuscite de nouvelles pistes de recherches en alimentant la progression du savoir (Ne dit-on pas que la recherche est plus utile lorsqu’elle est partagée !!); oFacilite la reconnaissance par les pairs, des scientifiques et des chercheurs ; oFacilite la recherche d’information pertinente et actualisée; oRéduit les risques de plagiat; oSuscite le réseautage dans le partage de l’information. Sur le plan de la valorisation oFacilite l’avancement de la carrière de chercheurs (CAMES); oContribue à la promotion du chercheur par la caution institutionnelle; oAide à la « valorisation économique » des fruits de la recherche; oFacilite la mobilité des enseignants (charges pédagogiques/recherches) dans le système LMD
  11. 11. IV. Le DNI de l’ENS d’Abidjan
  12. 12. V. La question des droits Les auteurs des DNI sont incontestablement les détenteurs des droits moraux des ressources du DNI Les droits patrimoniaux (reproduction, commercialisation, exploitation) sont appréhendés autrement dans l’esprit de DNI Philosophie: Le DN est fortement régit par le principe du libre accès (Licence Creative commons). Ce principe se définit comme commons la disponibilité immédiate et gratuite de toute publication dès sa parution. L’archivage rapide des publications dans les DN permet de respecter cet objectif.
  13. 13. V. La question des droits (suite) Exemple de contrat de diffusion
  14. 14. V. La question des droits (suite) Exemple de contrat de diffusion
  15. 15. Conclusion Système d’entreprise:
  16. 16. Références  AAF. Qu’est ce qu’un archiviste ?. [en ligne]. 2005. Disponible sur « http://www.archivistes.org/Qu-est-ce-qu- un-archiviste ». (Consulté le 18/12/2012).  ABRC. Une plus grande portée pour vos recherches : élargir le lectorat grâce aux dépôts institutionnels. [en ligne]. [Montréal] : ABRC, SPARC, 2008, 12p. Disponible sur « http://carl- abrc.ca/uploads/pdfs/sparc_repositories_f.pdf » (Consulté le 05-09-2012).  ADBS. Référentiel des métiers. [en ligne]. 2012. Disponible sur « http://www.adbs.fr/le-referentiel-des- metiers-et-fonctions-61928.htm?RH=MET_REFMETIER ». (Consulté le 18/12/2012)  ATTA, Adou Jean-Constant. Mise en place et diffusion électronique du Dépôt Institutionnel de l’ENS : Mémoire de Master. Master SID. Dakar: EBAD-UCAD, 2011, 149p.  CHAUMIER Jacques. Travail et méthodes du documentaliste: pour une exploitation méthodique et optimale de l’information. 8è éd. Paris: L’Harmattan, 2009. 174p. (Série Entreprise; 39) 978-2-7101-2040-7  Initiation aux techniques documentaires. [en ligne]. Disponible sur « http://combot.univ-tln.fr/lea/index.html ». (Consulté le 18/12/2012)

Notes de l'éditeur

  • DATAD: Database of African Theses and Dissertations WACREN: West and Central African Research and Education Network

×