SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  40
Télécharger pour lire hors ligne
Explorer - sans s’y égarer - les nouveaux territoires de la
recherche : retour sur cinq ans d’expérience
aux Archives nationales.
Françoise LEMAIRE - Rosine LHEUREUX
Mission des partenariats scientifiques et des relations internationales
Introduction
• Comment, dans un environnement contraint, maintenir ou
développer la qualité de l’offre en direction du monde de la
recherche lui aussi en pleine transformation (restructurations,
impératifs d’interdisciplinarité, etc.) ?
• Comment orienter les programmes de travail internes, face à la
complexité et à l’expansion du domaine des humanités
numériques ?
• En un mot, comment rester étroitement connecté à la demande
académique et sociétale en matière d’accès aux sources
archivistiques ?
Plan
• 1 Comprendre l’environnement et les points d’accroche
• Dresser la cartographie de nos partenariats
• Identifier les champs disciplinaires porteurs et les attentes communes
• 2 Les outils à mettre en place de notre côté
• Le PSCE, outil de dialogue avec les organismes de recherche
• Les outils juridiques, méthodologiques, managériaux
• Animation d’un réseau partenarial.
Comprendre l’environnement et les points d’accroche -
dresser notre cartographie des partenariats :
• Les partenaires institutionnels :
• Administration centrale ;
• Réseau des archives publiques ;
• Organismes internationaux d’archives.
• Les partenariats bilatéraux, traditionnels ou nouveaux :
• Établissements culturels nationaux : BNF; Louvre, etc.
• Établissements de recherche et d’enseignement supérieur : universités ; INHA,
ENC, CELSA, CNAM-INTD, etc.
• Partenariats de la direction des fonds liés à nos collections : Sciences-Po,
Fondations (Napoléon, De Gaulle, Mémorial de la Shoah, ENPC, AHPNE, etc.)
• Partenariats de la direction des publics liés à l’ancrage territorial (Plaine-
commune, villes de Saint-Denis, Pierrefitte, etc.) ; à l’implication sociale (service
civique, PJJ), à l’éducation artistique (via le service éducatif), etc.
Comprendre l’environnement et les points d’accroche -
dresser notre cartographie des partenariats :
• Les acteurs de la recherche apparus après 2010 :
• Communautés d’universités et d’établissements (Comue) : Université
Paris-Lumières (Paris 8-Paris10-CNRS) ;
• Laboratoires d’excellence: LabEx Hastec, ArtsH2H, Passés dans le
présent, Patrima/Fondation des sciences du Patrimoine ;
• Équipements d’excellence: Matrice-13 novembre et Biblissima ;
• Autres : Consortium (Arcmc), groupements d’intérêt scientifiques, (GIS
SGM), IdEfi (Creatic), etc.
• + les réseaux créés à la faveur des projets de l’Agence nationale de la
recherche (ANR).
• Évolutions actuelles :
• Transition des LabEx après 2019, projets d’Écoles universitaires de
recherche (EUR).
Comprendre l’environnement et les points d’accroche -
Identifier les champs disciplinaires porteurs et les attentes
communes avec nos partenaires
Le numérique, vecteur « démultiplicateur » de nos missions
pour diffuser ressources et savoirs en :
• contribuant à des projets de mise en ligne et de valorisation de corpus
massifs, ex :ANR Paprik@2f. ;
• https://anrpaprika.hypotheses.org
• Mettant à disposition ressources archivistiques et expertises pour des
projets de recherche comportant un volet expérimental en « science
exacte », ex : Verspera, ANR Alegoria.
• http://verspera.hypotheses.org/
• http://recherche.ign.fr/labos/matis/arMATIS.php
Paprik@2F.: mise en ligne de documents, forum, séminaires
Comprendre l’environnement et les points d’accroche -
Identifier les champs disciplinaires porteurs et les attentes
communes avec nos partenaires
Le numérique, vecteur « démultiplicateur » de nos missions
pour enrichir nos collaborations pédagogiques en matière de
formation initiale des archivistes mais aussi des historiens par :
• L’appui à des formations innovantes telles que le Master d’Histoire
publique de l’UPEC.
• http://www.u-pec.fr/master-histoire-parcours-histoire-publique-
644604.kjsp
• La production d’un cours en ligne sur inscription (SPOC), partenariat
AN, Paris 8, STIA.
Focus sur notre cours en ligne: traitement
des archives définitives physiques et numériques
Rendre attractif un contenu exigeant : 7 modules
• Les fondamentaux
• Les archives, produits d’une chaine d’archivage organisée
• Études de cas :
• n°1 : le vrac
• n°2 : traiter un versement hybride
• Les instruments de recherche
• Les normes
• La valorisation numérique :
• introduction à l’EAD
• Panorama d’outils de médiation numérique.
Focus sur notre cours en ligne: traitement
des archives définitives physiques et numériques
Rendre attractif un contenu exigeant :
• Des modules de 10 à 20 minutes pour un total estimé à 20
heures de cours pour un public restreint mais disparate ;
• La demande lourde aux les contributeurs de s’adapter à une
forme nouvelle de transmission du savoir et de validation des
connaissances ;
• Le primat du caractère « ludique » des apprentissages.
Focus sur notre cours en ligne: traitement
des archives définitives physiques et numériques
Focus sur notre cours en ligne: traitement
des archives définitives physiques et numériques
Focus sur notre cours en ligne: traitement
des archives définitives physiques et numériques
Focus sur notre cours en ligne: traitement
des archives définitives physiques et numériques
Comprendre l’environnement et les points d’accroche -
Identifier les champs disciplinaires porteurs et les attentes
communes avec nos partenaires
La préoccupation commune d’impliquer le public par :
• L’opportunité d’augmenter la porosité des publics spécialisés et du
grand public (programmation Femmes scientifiques, accueil des prix
Edouard Glissant et Aware, etc.)
• L’animation de réseaux favorisant l’interaction avec un public plus ou
moins étranger aux modalités traditionnelles d’accès aux Archives, de
facebook à wikimedia.
Comprendre l’environnement et les points d’accroche -
Identifier les champs disciplinaires porteurs et les attentes
communes avec nos partenaires
• Promouvoir le collaboratif par l’impulsion de chantiers servant à
enrichir la connaissance de nos fonds à un niveau très fin,
difficilement atteignable par les archivistes au regard du volume
des documents conservés, en :
• Diversifiant les offres : périodes chronologiques, enjeux historiques, culturels et/ou
mémoriels ; en présentiel ou en ligne ;
• Pariant sur l’intelligence collective : exigence scientifique conforme aux règles
professionnelles de traitement des archives, gain en savoir-faire pour le bénévole ;
• Favorisant l’ergonomie des outils avec par exemple le recours à des logiciels libres ;
• Cultivant la relation avec ces nouvelles communautés d’ « usagers actifs »
(échanges, blogs, remerciements, etc.).
• Favorisant les projets en partenariat (externes ou réseau des Archives).
Transcription collaborative des
testaments de poilus morts au
combat durant la Première guerre
mondiale conservés par les
Archives nationales et les Archives
départementales des Yvelines
Testaments de poilus : plateforme de transcription
Autres projets numériques participatifs en cours
• Indexation des registres des tables des registres du Conseil des Ponts-et-
chaussées (XVIIIe S- 1965) par objet (routes, train, etc.) ;
• Annotation des décrets de naturalisation des années 1887 à 1897
permettant un accès direct au numéro de dossier de naturalisation ;
• Indexation des contrats de mariage des commerçants parisiens 1829-1934
(137 111 contrats à terme) pour des recherches par noms et par profession.
L’accès aux projets collaboratifs
Un impératif : nos terrains de collaboration ne doivent plus se borner à être
seulement des pourvoyeur de données
• Pistes de collaboration émergentes ou nouvelles :
• Offrir des moyens d’interroger les humanités numériques par le biais de nos
propres ressources : ex, SIV terrain d’investigation, barcamp, hackathon …
• Croiser création contemporaine et archives (projets Replay, Archives rêvées –
mémoires de peintres)
• Promouvoir accueils de chercheur et d’artistes :
• occasion d’enrichir la connaissance de nos fonds (post-doctorants historiens) ;
• d’interroger nos pratiques professionnelles (Eco-pat);
• d’impliquer les équipes dans l’élaboration de projets artistiques
(Silencieusement de Nicolas Frize).
Comprendre l’environnement et les points d’accroche -
Identifier les champs disciplinaires porteurs et les attentes
communes avec nos partenaires
Conclusion et transition : deux impératifs
• Traduire notre univers professionnel d’archiviste auprès de
chaque partenaire, négocier en évitant toute forme
d’instrumentalisation, tenter d’évaluer coût et bénéfices des
collaborations.
• Faire adhérer les équipes à ces partenariats : restituer
régulièrement les actions, valoriser les participants, démontrer
leur utilité dans le projet.
S’organiser pour dialoguer avec les
organismes de recherche
Notre « boîte à outil »
 Outils de communication scientifique
 Juridiques (convention cadre)
 Méthodologiques (fiches projets, fiches de procédure, gestion de
projet)
 Managériaux (ateliers de formation interne, partage d’expérience,
événements...)
S’organiser pour dialoguer avec les
organismes de recherche :
rigueur et générosité
Définir nos modalités d’intervention et les adapter à ces réseaux
et leurs attentes.
• Conventionner pour fixer clairement les engagements de
chacun.
• Participer activement aux instances, donner de son temps
pour:
• appréhender des réalités et des préoccupations éloignées de nôtres ;
• prendre sa part des expertises, jurys, etc.
• proposer, monter, accompagner des projets.
S’organiser pour dialoguer avec les
organismes de recherche :
la logique « PSCE »
Construire un PSCE
 Une initiative volontaire, inspirée d’autres environnements
 Une démarche évaluée en interne et ajustée
Rendre lisibles nos activités
 Reformulation de nos missions réglementaires
Selon des thématiques de recherche
Selon des typologies de projet
 Énoncé d’objectifs atteignables en 4 ans
S’organiser pour dialoguer avec les
organismes de recherche :
la logique « PSCE »
PSCE 2013-2016 : Trois axes stratégiques
• Études et recherches sur les fonds (6 axes thématiques, 61 programmes, 234 actions)
• Transition numérique
• Médiation, valorisation
PSCE 2017-2020 : Trois axes stratégiques
• Transition numérique
• Le développement des publics
• Études et recherches sur les fonds (programmation scientifique)
Ouverture à l’interdisciplinarité, modes de restitution hybrides (dimensions
scientifiques, artistiques ou socio-culturelles...).
http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/fr/web/guest/projet-scientifique-culturel-et-educatif-2017-
2020
S’organiser pour dialoguer avec les
organismes de recherche :
la logique « PSCE »
Le PSCE : une rubrique qui
contribue à définir notre identité sur
notre site
S’organiser pour dialoguer avec les
chercheurs : reformulation des chantiers
archivistiques
 Traduire en problématiques de recherche notre
programme de travail
 Programmation de la direction des fonds, par actions :
 Mise en exergue de thématiques transversales, diachroniques,
s’inspirant éventuellement des champs de recherche de nos
partenaires
 Intégration de fonds d’archives numériques, d’opération de
numérisation ou de développement d’outils numériques
 Association étroite de la valorisation à chaque étape du projet (journées
d’étude...)
S’organiser pour dialoguer avec les
organismes de recherche :
la logique « PSCE »
• Les axes de la programmation de la direction des fonds :
• De la logique des départements (par grandes fonctions ou
producteurs) à une logique de champs disciplinaires :
• Axe 1 : Gouverner, administrer, légiférer
• Axe 2 : Trajectoires et identités
• Axe 3 : Patrimoine naturel/patrimoine culturel
• Axe 3 : La France en guerre, la guerre en France
http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/documents/10157/11403/Programmation-
scientifique-PSCE-2017-2020.pdf/3c5f31e8-2162-4d2f-9ff4-262b977093e0
Axe 2. TRAJECTOIRES ET IDENTITÉS
2.1 Circulations et migrations
Émigrés de la Révolution française. Naturalisation. Guerre civile espagnole ;
2.2 Individu(s) et groupes sociaux
Sceaux. Lettres de provision d’office. Prosopographie. Inventaires après décès du 17e siècle…
2.3 Opinions, engagements, contestations
Mai 68.Élections législatives. Mouvements homosexuels et militantisme contre le sida
2.4 Genre
Archives du genre, genre des archives : Femmes et nationalité, Séminaire 2017-2019, Expertise du fichier Slama. Femmes
et politique : Danielle Mitterrand, du rôle de 1re Dame à un engagement politique indépendant
Axes, programmes, actions et chantiers
Exemple de la construction
de l’axe 2
Se mettre au diapason de la recherche :
Piloter un nouveau rythme de travail
• Rompre avec les opérations sur le temps long, définir des
chantiers avec des unités d’œuvre précises
• Instiller la culture du travail en mode projet
• Harmoniser et professionnaliser les pratiques :
• Formation des équipes par des ateliers méthodologiques
• Journées de restitution des résultats en interne, tables-rondes co-animées
avec les partenaires
Se mettre au diapason de la recherche :
Piloter un nouveau rythme de travail
• La « fiche action » : un outil commun mis à disposition des
« responsables de projet » pour bâtir et gérer leur activité
• dans toutes ses dimensions (intellectuelles, matérielles…)
• d’un bout à l’autre (du traitement à la valorisation)
Exemple de
« Fiche action »
AXE n° 2 Patrimoine naturel, patrimoine culturel
Programme n° ...
Chef du programme Marine ZELVERTE, Violaine CHALLÉAT-
FONCK, Émilie CHARRIER
Action n° ... La politique du cinéma des années 1920
à la création du CNC
Chef de l’action
… Service : ...
* Crédit photographique : ...
Résumé du projet (maximum de 500 caractères espaces compris) :
Ce programme a pour objet l’étude de la politique du cinéma entre la sortie de la Première Guerre Mondiale et la création du
CNC en 1946. L’objectif est de travailler en lien étroit avec des étudiants de master 2 du département « Cinéma et
audiovisuel » de l’Université Paris 3. Ceux-ci rédigeront de nouveaux instruments de recherche afin de mettre en valeur des
fonds jusqu’à présent non exploités, organiseront deux journées d’étude ainsi qu’une exposition, en partenariat avec d’autres
institutions telles que le CNC.
Producteur(s) Administration des Beaux-Arts, Sûreté générale, ministère de l’Information
Fonds, cotes
F/21, 19940493 à 19940504 et 20010216 (archives restituées par la Russie),
F/41
Métrages/unités/nbre d’articles Sûreté générale : 8 ml (24 articles soit environ 350 dossiers)
Description
d’une action
Exemple 1
AXE n°2 Trajectoires et identités
Programme n° 2. Individus et groupes sociaux
Chef du programme Marie-Françoise Limon-Bonnet
Action n° ... Application des techniques HTR aux répertoires
d’actes des notaires parisiens XIXe première moitié
XXe siècle
Chef de l’action A. Rostaing, M.-F. Limon-Bonnet Service : DMC
* Crédit photographique : Archives nationales, MC/RE/XLIII/42
Résumé du projet (maximum de 500 caractères espaces compris) :
Depuis 1803, les notaires tiennent des registres chronologiques normés des actes qu’ils passent. Ces registres, se présentant en colonnes, spécifient le type de l’acte (testament, mariage, vente...), sa date, et le nom des parties. Ils sont la
clé d’accès aux actes. Or, pour trouver un acte dont on ignore la date (cas le plus fréquent), voire le notaire, il faut lire un, voire plusieurs registres in extenso.
Le projet vise à développer un nouvel usage de ces répertoires : pouvoir faire une recherche en texte intégral sur les contenus des catégories d’information (patronymes et types d’acte en priorité), et sur un ou plusieurs registres à la fois.
L’enjeu est donc d’automatiser, sur un ensemble massif d’images numériques, la reconnaissance optique de caractères manuscrits et leur sémantisation (pour un exemple de ces images numériques pour un répertoire donné, voir par
exemple, en salle des inventaires virtuelle, le répertoire de Me Louis Marie Joseph Marotte : https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/IR/FRAN_IR_055020 – cliquer sur « Archives numérisées »)
Le résultat attendu de cette étude préliminaire est la livraison de scénarios pour l’application des technologies HTR aux répertoires d’actes des notaires parisiens du XIXe siècle à la première moitié du XXe siècle. Ces scénarios intègrent
l’utilisation de plates-formes collaboratives de transcription d’archives afin d’établir une boucle rétroactive entre l’expertise humaine et l’amélioration incrémentale des algorithmes de reconnaissance.-
Producteur(s) Notaires de Paris
Fonds, cotes
MC/RE/I à CXXII
Métrages/unités/nbre d’articles
/
Description
d’une action
Exemple 2
Depuis 1803, les notaires tiennent des registres chronologiques normés des actes qu’ils passent. Ces registres, se
présentant en colonnes, spécifient le type de l’acte (testament, mariage, vente...), sa date, et le nom des parties. Ils
sont la clé d’accès aux actes. Or, pour trouver un acte dont on ignore la date (cas le plus fréquent), voire le notaire,
il faut lire un, voire plusieurs registres in extenso.
Le projet vise à développer un nouvel usage de ces répertoires : pouvoir faire une recherche en texte intégral sur les
contenus des catégories d’information (patronymes et types d’acte en priorité), et sur un ou plusieurs registres à la
fois. L’enjeu est donc d’automatiser, sur un ensemble massif d’images numériques, la reconnaissance optique de
caractères manuscrits et leur sémantisation (pour un exemple de ces images numériques pour un répertoire donné,
voir par exemple, en salle des inventaires virtuelle, le répertoire de Me Louis Marie Joseph Marotte :
https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/IR/FRAN_IR_055020 – cliquer sur « Archives numérisées »)
Le résultat attendu de cette étude préliminaire est la livraison de scénarios pour l’application des technologies HTR
aux répertoires d’actes des notaires parisiens du XIXe siècle à la première moitié du XXe siècle. Ces scénarios
intègrent l’utilisation de plates-formes collaboratives de transcription d’archives afin d’établir une boucle rétroactive
entre l’expertise humaine et l’amélioration incrémentale des algorithmes de reconnaissance.
• Exemples d’ateliers méthodologiques organisés en interne :
• Partenariats scientifiques : comment répondre aux appels à projets
• montage scientifique et administratif du dossier
• recherches de collaboration
• modalités de suivi de la réalisation du projet
• Communication
• Impact de la prise en charge matérielle (dépoussiérage, restauration,
numérisation…)
• Référentiel de numérisation
• Organiser un événement
• Diffusion scientifique (open book…)
Se mettre au diapason de la recherche :
Piloter un nouveau rythme de travail
Bénéfices internes et externes
Le PSCE soutient l’évolution des métiers
Bénéfices internes
Sa mise en œuvre entraîne toute l’activité de l’institution.
• Elle favorise l’évolution de la fonction de responsable de fonds
• Elle préside à l’émergence de nouveaux profils professionnels
• Elle structure les échanges avec les chercheurs
• Journées d’études
• Valorisation au fil de l’eau (blog, séminaires…)
Bénéfices internes et externes
Le PSCE outil de dialogue avec la tutelle
• Les AN sont reconnues comme structure de recherche relevant
du ministère chargé de la culture (Arrêté du 16 octobre 2017) au
titre de leur association :
• à des unités de recherche relevant de l'accord-cadre 2016-2020 entre
ministère de la culture et le CNRS ;
• à des Labex ou Equipex lauréats du programme Investissements
d'Avenir ;
• à des établissements publics à caractère scientifique, culturel et
professionnel ou à caractère scientifique et technologique.
En conclusion
francoise.lemaire@culture.gouv.fr
rosine.lheureux@culture.gouv.fr
Merci de votre
attention

Contenu connexe

Tendances

Jean-Yves Le Clerc_L’intérêt fédérateur des Journées européennes du patrimoine
Jean-Yves Le Clerc_L’intérêt fédérateur des Journées européennes du patrimoineJean-Yves Le Clerc_L’intérêt fédérateur des Journées européennes du patrimoine
Jean-Yves Le Clerc_L’intérêt fédérateur des Journées européennes du patrimoine
AssociationAF
 
7Jpros : La nouvelle bibliothèque de l’INHA en salle Labrouste : les partenar...
7Jpros : La nouvelle bibliothèque de l’INHA en salle Labrouste : les partenar...7Jpros : La nouvelle bibliothèque de l’INHA en salle Labrouste : les partenar...
7Jpros : La nouvelle bibliothèque de l’INHA en salle Labrouste : les partenar...
CTLes
 
7Jpros : Politique documentaire physique et numérique de la BnF : la compléme...
7Jpros : Politique documentaire physique et numérique de la BnF : la compléme...7Jpros : Politique documentaire physique et numérique de la BnF : la compléme...
7Jpros : Politique documentaire physique et numérique de la BnF : la compléme...
CTLes
 

Tendances (20)

5Jpro CTLes : intervention Albert Poirot
5Jpro CTLes : intervention Albert Poirot5Jpro CTLes : intervention Albert Poirot
5Jpro CTLes : intervention Albert Poirot
 
Bibliotheconomie : circuit du livre
Bibliotheconomie : circuit du livreBibliotheconomie : circuit du livre
Bibliotheconomie : circuit du livre
 
Actualité des bibliothèques - 2014
Actualité des bibliothèques - 2014Actualité des bibliothèques - 2014
Actualité des bibliothèques - 2014
 
France Saïe-Belaisch_Texte
France Saïe-Belaisch_TexteFrance Saïe-Belaisch_Texte
France Saïe-Belaisch_Texte
 
Bibdoc 2014 - La construction d’un réseau intercommunal de bibliothèques
Bibdoc 2014 - La construction d’un réseau  intercommunal de bibliothèquesBibdoc 2014 - La construction d’un réseau  intercommunal de bibliothèques
Bibdoc 2014 - La construction d’un réseau intercommunal de bibliothèques
 
Bibliotheconomie : la conservation
Bibliotheconomie : la conservationBibliotheconomie : la conservation
Bibliotheconomie : la conservation
 
Jean-Yves Le Clerc_L’intérêt fédérateur des Journées européennes du patrimoine
Jean-Yves Le Clerc_L’intérêt fédérateur des Journées européennes du patrimoineJean-Yves Le Clerc_L’intérêt fédérateur des Journées européennes du patrimoine
Jean-Yves Le Clerc_L’intérêt fédérateur des Journées européennes du patrimoine
 
7Jpros : Collections de périodiques et politique d’ouverture par Mme Isabelle...
7Jpros : Collections de périodiques et politique d’ouverture par Mme Isabelle...7Jpros : Collections de périodiques et politique d’ouverture par Mme Isabelle...
7Jpros : Collections de périodiques et politique d’ouverture par Mme Isabelle...
 
7Jpros : La nouvelle bibliothèque de l’INHA en salle Labrouste : les partenar...
7Jpros : La nouvelle bibliothèque de l’INHA en salle Labrouste : les partenar...7Jpros : La nouvelle bibliothèque de l’INHA en salle Labrouste : les partenar...
7Jpros : La nouvelle bibliothèque de l’INHA en salle Labrouste : les partenar...
 
Quels services pour une bibliothèque publique accessible à tous ? La biblioth...
Quels services pour une bibliothèque publique accessible à tous ? La biblioth...Quels services pour une bibliothèque publique accessible à tous ? La biblioth...
Quels services pour une bibliothèque publique accessible à tous ? La biblioth...
 
Implanter une politique d'open access dans une universite? L'exemple de l'INP...
Implanter une politique d'open access dans une universite? L'exemple de l'INP...Implanter une politique d'open access dans une universite? L'exemple de l'INP...
Implanter une politique d'open access dans une universite? L'exemple de l'INP...
 
Pécha Kucha - Marion TULANE
Pécha Kucha - Marion TULANEPécha Kucha - Marion TULANE
Pécha Kucha - Marion TULANE
 
2015 Le désherbage des périodiques de la médiathèque du pays de Falaise - Dor...
2015 Le désherbage des périodiques de la médiathèque du pays de Falaise - Dor...2015 Le désherbage des périodiques de la médiathèque du pays de Falaise - Dor...
2015 Le désherbage des périodiques de la médiathèque du pays de Falaise - Dor...
 
IST et Documentation du point de vue du MESR : continuité et nouvel élan
IST et Documentation du point de vue du MESR : continuité et nouvel élanIST et Documentation du point de vue du MESR : continuité et nouvel élan
IST et Documentation du point de vue du MESR : continuité et nouvel élan
 
7Jpros : Politique documentaire physique et numérique de la BnF : la compléme...
7Jpros : Politique documentaire physique et numérique de la BnF : la compléme...7Jpros : Politique documentaire physique et numérique de la BnF : la compléme...
7Jpros : Politique documentaire physique et numérique de la BnF : la compléme...
 
Centre de documentation IKER (UMR 5478)
Centre de documentation IKER (UMR 5478)Centre de documentation IKER (UMR 5478)
Centre de documentation IKER (UMR 5478)
 
Les publications en série dans le Sudoc - Journées MEDICI, sept. 2019
Les publications en série dans le Sudoc - Journées MEDICI, sept. 2019Les publications en série dans le Sudoc - Journées MEDICI, sept. 2019
Les publications en série dans le Sudoc - Journées MEDICI, sept. 2019
 
Réutilisation des archi­ves : sau­tons les bar­riè­res ! (Anne Laure Donzel)
Réutilisation des archi­ves : sau­tons les bar­riè­res ! (Anne Laure Donzel)Réutilisation des archi­ves : sau­tons les bar­riè­res ! (Anne Laure Donzel)
Réutilisation des archi­ves : sau­tons les bar­riè­res ! (Anne Laure Donzel)
 
Jabes 2019 - Session parallèle "Calames, au service d'une politique de valori...
Jabes 2019 - Session parallèle "Calames, au service d'une politique de valori...Jabes 2019 - Session parallèle "Calames, au service d'une politique de valori...
Jabes 2019 - Session parallèle "Calames, au service d'une politique de valori...
 
JABES 2017 - La ruée vers le cloud des bibliothèques universitaires suisses
JABES 2017 - La ruée vers le cloud des bibliothèques universitaires suissesJABES 2017 - La ruée vers le cloud des bibliothèques universitaires suisses
JABES 2017 - La ruée vers le cloud des bibliothèques universitaires suisses
 

Similaire à Françoise Lemaire et Rosine Lheureux_Explorer les nouveaux territoires de la recherche

Valorisation des contenus institutionnels
Valorisation des contenus institutionnelsValorisation des contenus institutionnels
Valorisation des contenus institutionnels
scduag
 
Galaup co creation de contenus-abf 2012
Galaup co creation de contenus-abf 2012Galaup co creation de contenus-abf 2012
Galaup co creation de contenus-abf 2012
Bibliolab
 
Usages des ressources électroniques en libre accès dans les BU et SCD
Usages des ressources électroniques en libre accès dans les BU et SCDUsages des ressources électroniques en libre accès dans les BU et SCD
Usages des ressources électroniques en libre accès dans les BU et SCD
OpenEdition
 
Le documentaliste et le dépôt numérique
Le documentaliste et le dépôt numériqueLe documentaliste et le dépôt numérique
Le documentaliste et le dépôt numérique
Adou Jean Constant ATTA
 

Similaire à Françoise Lemaire et Rosine Lheureux_Explorer les nouveaux territoires de la recherche (20)

Rapport humanités numériques
Rapport humanités numériquesRapport humanités numériques
Rapport humanités numériques
 
Valorisation des contenus institutionnels
Valorisation des contenus institutionnelsValorisation des contenus institutionnels
Valorisation des contenus institutionnels
 
Fonte Gaia : chercheurs.ses et bibliothécaires dans les humanités numériques ...
Fonte Gaia : chercheurs.ses et bibliothécaires dans les humanités numériques ...Fonte Gaia : chercheurs.ses et bibliothécaires dans les humanités numériques ...
Fonte Gaia : chercheurs.ses et bibliothécaires dans les humanités numériques ...
 
La politique documentaire à l'heure du numérique 3/3
La politique documentaire à l'heure du numérique 3/3La politique documentaire à l'heure du numérique 3/3
La politique documentaire à l'heure du numérique 3/3
 
Le portail Biblissima. Explorer les ressources numériques sur le patrimoine é...
Le portail Biblissima. Explorer les ressources numériques sur le patrimoine é...Le portail Biblissima. Explorer les ressources numériques sur le patrimoine é...
Le portail Biblissima. Explorer les ressources numériques sur le patrimoine é...
 
Indexation portail idneuf
Indexation portail idneufIndexation portail idneuf
Indexation portail idneuf
 
Galaup co creation de contenus-abf 2012
Galaup co creation de contenus-abf 2012Galaup co creation de contenus-abf 2012
Galaup co creation de contenus-abf 2012
 
Co creation des services et des contenus avec les usagers
Co creation des services et des contenus avec les usagersCo creation des services et des contenus avec les usagers
Co creation des services et des contenus avec les usagers
 
Projet partenariaux Biblissima (F. Palluault)
Projet partenariaux Biblissima (F. Palluault)Projet partenariaux Biblissima (F. Palluault)
Projet partenariaux Biblissima (F. Palluault)
 
Construire un espace culturel numérique commun (exposé de 2004)
Construire un espace culturel numérique commun (exposé de 2004)Construire un espace culturel numérique commun (exposé de 2004)
Construire un espace culturel numérique commun (exposé de 2004)
 
20190528 jabes 2019_calames_au_ged
20190528 jabes 2019_calames_au_ged20190528 jabes 2019_calames_au_ged
20190528 jabes 2019_calames_au_ged
 
Bibliothèques et crowdsourcing
Bibliothèques et crowdsourcingBibliothèques et crowdsourcing
Bibliothèques et crowdsourcing
 
Fulbi rue des_facs
Fulbi rue des_facsFulbi rue des_facs
Fulbi rue des_facs
 
Bis2010 bmge changement_publication_ 20100819
Bis2010 bmge changement_publication_ 20100819Bis2010 bmge changement_publication_ 20100819
Bis2010 bmge changement_publication_ 20100819
 
6jpros_CollEx et le soutien au PEB, par Mme véronique de kok
6jpros_CollEx et le soutien au PEB, par Mme véronique de kok6jpros_CollEx et le soutien au PEB, par Mme véronique de kok
6jpros_CollEx et le soutien au PEB, par Mme véronique de kok
 
Usages des ressources électroniques en libre accès dans les BU et SCD
Usages des ressources électroniques en libre accès dans les BU et SCDUsages des ressources électroniques en libre accès dans les BU et SCD
Usages des ressources électroniques en libre accès dans les BU et SCD
 
JdCHE19 - L'apport des réseaux d'éducation et de recherche: les cas du lab-ré...
JdCHE19 - L'apport des réseaux d'éducation et de recherche: les cas du lab-ré...JdCHE19 - L'apport des réseaux d'éducation et de recherche: les cas du lab-ré...
JdCHE19 - L'apport des réseaux d'éducation et de recherche: les cas du lab-ré...
 
Le projet du SCD de Nice: une approche globale des données de la recherche
Le projet du SCD de Nice: une approche globale des données de la rechercheLe projet du SCD de Nice: une approche globale des données de la recherche
Le projet du SCD de Nice: une approche globale des données de la recherche
 
L'offre de services numériques du SCD de l'Institut National Polytechnique de...
L'offre de services numériques du SCD de l'Institut National Polytechnique de...L'offre de services numériques du SCD de l'Institut National Polytechnique de...
L'offre de services numériques du SCD de l'Institut National Polytechnique de...
 
Le documentaliste et le dépôt numérique
Le documentaliste et le dépôt numériqueLe documentaliste et le dépôt numérique
Le documentaliste et le dépôt numérique
 

Plus de AssociationAF

RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
Presentation_RASAD_AMICHI_V1_20230126.pdf
Presentation_RASAD_AMICHI_V1_20230126.pdfPresentation_RASAD_AMICHI_V1_20230126.pdf
Presentation_RASAD_AMICHI_V1_20230126.pdf
AssociationAF
 
20231019.1.2_TransitionDroitsCulturels_Conference.pdf
20231019.1.2_TransitionDroitsCulturels_Conference.pdf20231019.1.2_TransitionDroitsCulturels_Conference.pdf
20231019.1.2_TransitionDroitsCulturels_Conference.pdf
AssociationAF
 
Les archives de AIDES militer agir transformer
Les archives de AIDES militer agir transformerLes archives de AIDES militer agir transformer
Les archives de AIDES militer agir transformer
AssociationAF
 
Chacun cherche son SAE table ronde colloque
Chacun cherche son SAE table ronde colloqueChacun cherche son SAE table ronde colloque
Chacun cherche son SAE table ronde colloque
AssociationAF
 
Quand sobriété rencontre archives table ronde
Quand sobriété rencontre archives table rondeQuand sobriété rencontre archives table ronde
Quand sobriété rencontre archives table ronde
AssociationAF
 
20231018.1_RecolerLogicielsApplis_Conference.pptx
20231018.1_RecolerLogicielsApplis_Conference.pptx20231018.1_RecolerLogicielsApplis_Conference.pptx
20231018.1_RecolerLogicielsApplis_Conference.pptx
AssociationAF
 
Le fabuleux destin des archivistes communiquants : les archives de la MEL
Le fabuleux destin des archivistes communiquants : les archives de la MELLe fabuleux destin des archivistes communiquants : les archives de la MEL
Le fabuleux destin des archivistes communiquants : les archives de la MEL
AssociationAF
 
Les archives municipales et métropolitaines d'Orléans
Les archives municipales et métropolitaines d'OrléansLes archives municipales et métropolitaines d'Orléans
Les archives municipales et métropolitaines d'Orléans
AssociationAF
 
la valorisation des archives sur les réseaux sociaux, l'exemple du CDG24
la valorisation des archives sur les réseaux sociaux, l'exemple du CDG24la valorisation des archives sur les réseaux sociaux, l'exemple du CDG24
la valorisation des archives sur les réseaux sociaux, l'exemple du CDG24
AssociationAF
 
table ronde j'archive bien ne t'en fais pas
table ronde j'archive bien ne t'en fais pastable ronde j'archive bien ne t'en fais pas
table ronde j'archive bien ne t'en fais pas
AssociationAF
 
20231017_ArchivesWallonie_Conference.ppt
20231017_ArchivesWallonie_Conference.ppt20231017_ArchivesWallonie_Conference.ppt
20231017_ArchivesWallonie_Conference.ppt
AssociationAF
 
A la poursuite de l'intelligence artificielle
A la poursuite de l'intelligence artificielleA la poursuite de l'intelligence artificielle
A la poursuite de l'intelligence artificielle
AssociationAF
 
2023_Valenciennes_2023OdysseeTransTer_V2.pptx
2023_Valenciennes_2023OdysseeTransTer_V2.pptx2023_Valenciennes_2023OdysseeTransTer_V2.pptx
2023_Valenciennes_2023OdysseeTransTer_V2.pptx
AssociationAF
 
DUBOIS_Presentation_cyberattaque_Bondy_vf.pdf
DUBOIS_Presentation_cyberattaque_Bondy_vf.pdfDUBOIS_Presentation_cyberattaque_Bondy_vf.pdf
DUBOIS_Presentation_cyberattaque_Bondy_vf.pdf
AssociationAF
 
MEIGNEN_Presentation-AAF-SAE-sécurité.pdf
MEIGNEN_Presentation-AAF-SAE-sécurité.pdfMEIGNEN_Presentation-AAF-SAE-sécurité.pdf
MEIGNEN_Presentation-AAF-SAE-sécurité.pdf
AssociationAF
 
SEGURET_presentation_secur_Lyon_seguret.pdf
SEGURET_presentation_secur_Lyon_seguret.pdfSEGURET_presentation_secur_Lyon_seguret.pdf
SEGURET_presentation_secur_Lyon_seguret.pdf
AssociationAF
 

Plus de AssociationAF (20)

RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
Presentation_RASAD_AMICHI_V1_20230126.pdf
Presentation_RASAD_AMICHI_V1_20230126.pdfPresentation_RASAD_AMICHI_V1_20230126.pdf
Presentation_RASAD_AMICHI_V1_20230126.pdf
 
20231019.1.2_TransitionDroitsCulturels_Conference.pdf
20231019.1.2_TransitionDroitsCulturels_Conference.pdf20231019.1.2_TransitionDroitsCulturels_Conference.pdf
20231019.1.2_TransitionDroitsCulturels_Conference.pdf
 
Les archives de AIDES militer agir transformer
Les archives de AIDES militer agir transformerLes archives de AIDES militer agir transformer
Les archives de AIDES militer agir transformer
 
Chacun cherche son SAE table ronde colloque
Chacun cherche son SAE table ronde colloqueChacun cherche son SAE table ronde colloque
Chacun cherche son SAE table ronde colloque
 
Quand sobriété rencontre archives table ronde
Quand sobriété rencontre archives table rondeQuand sobriété rencontre archives table ronde
Quand sobriété rencontre archives table ronde
 
20231018.1_RecolerLogicielsApplis_Conference.pptx
20231018.1_RecolerLogicielsApplis_Conference.pptx20231018.1_RecolerLogicielsApplis_Conference.pptx
20231018.1_RecolerLogicielsApplis_Conference.pptx
 
Le fabuleux destin des archivistes communiquants : les archives de la MEL
Le fabuleux destin des archivistes communiquants : les archives de la MELLe fabuleux destin des archivistes communiquants : les archives de la MEL
Le fabuleux destin des archivistes communiquants : les archives de la MEL
 
Les archives municipales et métropolitaines d'Orléans
Les archives municipales et métropolitaines d'OrléansLes archives municipales et métropolitaines d'Orléans
Les archives municipales et métropolitaines d'Orléans
 
la valorisation des archives sur les réseaux sociaux, l'exemple du CDG24
la valorisation des archives sur les réseaux sociaux, l'exemple du CDG24la valorisation des archives sur les réseaux sociaux, l'exemple du CDG24
la valorisation des archives sur les réseaux sociaux, l'exemple du CDG24
 
table ronde j'archive bien ne t'en fais pas
table ronde j'archive bien ne t'en fais pastable ronde j'archive bien ne t'en fais pas
table ronde j'archive bien ne t'en fais pas
 
20231017_ArchivesWallonie_Conference.ppt
20231017_ArchivesWallonie_Conference.ppt20231017_ArchivesWallonie_Conference.ppt
20231017_ArchivesWallonie_Conference.ppt
 
A la poursuite de l'intelligence artificielle
A la poursuite de l'intelligence artificielleA la poursuite de l'intelligence artificielle
A la poursuite de l'intelligence artificielle
 
2023_Valenciennes_2023OdysseeTransTer_V2.pptx
2023_Valenciennes_2023OdysseeTransTer_V2.pptx2023_Valenciennes_2023OdysseeTransTer_V2.pptx
2023_Valenciennes_2023OdysseeTransTer_V2.pptx
 
DUBOIS_Presentation_cyberattaque_Bondy_vf.pdf
DUBOIS_Presentation_cyberattaque_Bondy_vf.pdfDUBOIS_Presentation_cyberattaque_Bondy_vf.pdf
DUBOIS_Presentation_cyberattaque_Bondy_vf.pdf
 
MEIGNEN_Presentation-AAF-SAE-sécurité.pdf
MEIGNEN_Presentation-AAF-SAE-sécurité.pdfMEIGNEN_Presentation-AAF-SAE-sécurité.pdf
MEIGNEN_Presentation-AAF-SAE-sécurité.pdf
 
SEGURET_presentation_secur_Lyon_seguret.pdf
SEGURET_presentation_secur_Lyon_seguret.pdfSEGURET_presentation_secur_Lyon_seguret.pdf
SEGURET_presentation_secur_Lyon_seguret.pdf
 

Françoise Lemaire et Rosine Lheureux_Explorer les nouveaux territoires de la recherche

  • 1. Explorer - sans s’y égarer - les nouveaux territoires de la recherche : retour sur cinq ans d’expérience aux Archives nationales. Françoise LEMAIRE - Rosine LHEUREUX Mission des partenariats scientifiques et des relations internationales
  • 2. Introduction • Comment, dans un environnement contraint, maintenir ou développer la qualité de l’offre en direction du monde de la recherche lui aussi en pleine transformation (restructurations, impératifs d’interdisciplinarité, etc.) ? • Comment orienter les programmes de travail internes, face à la complexité et à l’expansion du domaine des humanités numériques ? • En un mot, comment rester étroitement connecté à la demande académique et sociétale en matière d’accès aux sources archivistiques ?
  • 3. Plan • 1 Comprendre l’environnement et les points d’accroche • Dresser la cartographie de nos partenariats • Identifier les champs disciplinaires porteurs et les attentes communes • 2 Les outils à mettre en place de notre côté • Le PSCE, outil de dialogue avec les organismes de recherche • Les outils juridiques, méthodologiques, managériaux • Animation d’un réseau partenarial.
  • 4. Comprendre l’environnement et les points d’accroche - dresser notre cartographie des partenariats : • Les partenaires institutionnels : • Administration centrale ; • Réseau des archives publiques ; • Organismes internationaux d’archives. • Les partenariats bilatéraux, traditionnels ou nouveaux : • Établissements culturels nationaux : BNF; Louvre, etc. • Établissements de recherche et d’enseignement supérieur : universités ; INHA, ENC, CELSA, CNAM-INTD, etc. • Partenariats de la direction des fonds liés à nos collections : Sciences-Po, Fondations (Napoléon, De Gaulle, Mémorial de la Shoah, ENPC, AHPNE, etc.) • Partenariats de la direction des publics liés à l’ancrage territorial (Plaine- commune, villes de Saint-Denis, Pierrefitte, etc.) ; à l’implication sociale (service civique, PJJ), à l’éducation artistique (via le service éducatif), etc.
  • 5. Comprendre l’environnement et les points d’accroche - dresser notre cartographie des partenariats : • Les acteurs de la recherche apparus après 2010 : • Communautés d’universités et d’établissements (Comue) : Université Paris-Lumières (Paris 8-Paris10-CNRS) ; • Laboratoires d’excellence: LabEx Hastec, ArtsH2H, Passés dans le présent, Patrima/Fondation des sciences du Patrimoine ; • Équipements d’excellence: Matrice-13 novembre et Biblissima ; • Autres : Consortium (Arcmc), groupements d’intérêt scientifiques, (GIS SGM), IdEfi (Creatic), etc. • + les réseaux créés à la faveur des projets de l’Agence nationale de la recherche (ANR). • Évolutions actuelles : • Transition des LabEx après 2019, projets d’Écoles universitaires de recherche (EUR).
  • 6. Comprendre l’environnement et les points d’accroche - Identifier les champs disciplinaires porteurs et les attentes communes avec nos partenaires Le numérique, vecteur « démultiplicateur » de nos missions pour diffuser ressources et savoirs en : • contribuant à des projets de mise en ligne et de valorisation de corpus massifs, ex :ANR Paprik@2f. ; • https://anrpaprika.hypotheses.org • Mettant à disposition ressources archivistiques et expertises pour des projets de recherche comportant un volet expérimental en « science exacte », ex : Verspera, ANR Alegoria. • http://verspera.hypotheses.org/ • http://recherche.ign.fr/labos/matis/arMATIS.php
  • 7. Paprik@2F.: mise en ligne de documents, forum, séminaires
  • 8.
  • 9. Comprendre l’environnement et les points d’accroche - Identifier les champs disciplinaires porteurs et les attentes communes avec nos partenaires Le numérique, vecteur « démultiplicateur » de nos missions pour enrichir nos collaborations pédagogiques en matière de formation initiale des archivistes mais aussi des historiens par : • L’appui à des formations innovantes telles que le Master d’Histoire publique de l’UPEC. • http://www.u-pec.fr/master-histoire-parcours-histoire-publique- 644604.kjsp • La production d’un cours en ligne sur inscription (SPOC), partenariat AN, Paris 8, STIA.
  • 10. Focus sur notre cours en ligne: traitement des archives définitives physiques et numériques Rendre attractif un contenu exigeant : 7 modules • Les fondamentaux • Les archives, produits d’une chaine d’archivage organisée • Études de cas : • n°1 : le vrac • n°2 : traiter un versement hybride • Les instruments de recherche • Les normes • La valorisation numérique : • introduction à l’EAD • Panorama d’outils de médiation numérique.
  • 11. Focus sur notre cours en ligne: traitement des archives définitives physiques et numériques Rendre attractif un contenu exigeant : • Des modules de 10 à 20 minutes pour un total estimé à 20 heures de cours pour un public restreint mais disparate ; • La demande lourde aux les contributeurs de s’adapter à une forme nouvelle de transmission du savoir et de validation des connaissances ; • Le primat du caractère « ludique » des apprentissages.
  • 12. Focus sur notre cours en ligne: traitement des archives définitives physiques et numériques
  • 13. Focus sur notre cours en ligne: traitement des archives définitives physiques et numériques
  • 14. Focus sur notre cours en ligne: traitement des archives définitives physiques et numériques
  • 15. Focus sur notre cours en ligne: traitement des archives définitives physiques et numériques
  • 16. Comprendre l’environnement et les points d’accroche - Identifier les champs disciplinaires porteurs et les attentes communes avec nos partenaires La préoccupation commune d’impliquer le public par : • L’opportunité d’augmenter la porosité des publics spécialisés et du grand public (programmation Femmes scientifiques, accueil des prix Edouard Glissant et Aware, etc.) • L’animation de réseaux favorisant l’interaction avec un public plus ou moins étranger aux modalités traditionnelles d’accès aux Archives, de facebook à wikimedia.
  • 17. Comprendre l’environnement et les points d’accroche - Identifier les champs disciplinaires porteurs et les attentes communes avec nos partenaires • Promouvoir le collaboratif par l’impulsion de chantiers servant à enrichir la connaissance de nos fonds à un niveau très fin, difficilement atteignable par les archivistes au regard du volume des documents conservés, en : • Diversifiant les offres : périodes chronologiques, enjeux historiques, culturels et/ou mémoriels ; en présentiel ou en ligne ; • Pariant sur l’intelligence collective : exigence scientifique conforme aux règles professionnelles de traitement des archives, gain en savoir-faire pour le bénévole ; • Favorisant l’ergonomie des outils avec par exemple le recours à des logiciels libres ; • Cultivant la relation avec ces nouvelles communautés d’ « usagers actifs » (échanges, blogs, remerciements, etc.). • Favorisant les projets en partenariat (externes ou réseau des Archives).
  • 18. Transcription collaborative des testaments de poilus morts au combat durant la Première guerre mondiale conservés par les Archives nationales et les Archives départementales des Yvelines
  • 19. Testaments de poilus : plateforme de transcription
  • 20. Autres projets numériques participatifs en cours • Indexation des registres des tables des registres du Conseil des Ponts-et- chaussées (XVIIIe S- 1965) par objet (routes, train, etc.) ; • Annotation des décrets de naturalisation des années 1887 à 1897 permettant un accès direct au numéro de dossier de naturalisation ; • Indexation des contrats de mariage des commerçants parisiens 1829-1934 (137 111 contrats à terme) pour des recherches par noms et par profession.
  • 21. L’accès aux projets collaboratifs
  • 22. Un impératif : nos terrains de collaboration ne doivent plus se borner à être seulement des pourvoyeur de données • Pistes de collaboration émergentes ou nouvelles : • Offrir des moyens d’interroger les humanités numériques par le biais de nos propres ressources : ex, SIV terrain d’investigation, barcamp, hackathon … • Croiser création contemporaine et archives (projets Replay, Archives rêvées – mémoires de peintres) • Promouvoir accueils de chercheur et d’artistes : • occasion d’enrichir la connaissance de nos fonds (post-doctorants historiens) ; • d’interroger nos pratiques professionnelles (Eco-pat); • d’impliquer les équipes dans l’élaboration de projets artistiques (Silencieusement de Nicolas Frize). Comprendre l’environnement et les points d’accroche - Identifier les champs disciplinaires porteurs et les attentes communes avec nos partenaires
  • 23. Conclusion et transition : deux impératifs • Traduire notre univers professionnel d’archiviste auprès de chaque partenaire, négocier en évitant toute forme d’instrumentalisation, tenter d’évaluer coût et bénéfices des collaborations. • Faire adhérer les équipes à ces partenariats : restituer régulièrement les actions, valoriser les participants, démontrer leur utilité dans le projet.
  • 24. S’organiser pour dialoguer avec les organismes de recherche Notre « boîte à outil »  Outils de communication scientifique  Juridiques (convention cadre)  Méthodologiques (fiches projets, fiches de procédure, gestion de projet)  Managériaux (ateliers de formation interne, partage d’expérience, événements...)
  • 25. S’organiser pour dialoguer avec les organismes de recherche : rigueur et générosité Définir nos modalités d’intervention et les adapter à ces réseaux et leurs attentes. • Conventionner pour fixer clairement les engagements de chacun. • Participer activement aux instances, donner de son temps pour: • appréhender des réalités et des préoccupations éloignées de nôtres ; • prendre sa part des expertises, jurys, etc. • proposer, monter, accompagner des projets.
  • 26. S’organiser pour dialoguer avec les organismes de recherche : la logique « PSCE » Construire un PSCE  Une initiative volontaire, inspirée d’autres environnements  Une démarche évaluée en interne et ajustée Rendre lisibles nos activités  Reformulation de nos missions réglementaires Selon des thématiques de recherche Selon des typologies de projet  Énoncé d’objectifs atteignables en 4 ans
  • 27. S’organiser pour dialoguer avec les organismes de recherche : la logique « PSCE » PSCE 2013-2016 : Trois axes stratégiques • Études et recherches sur les fonds (6 axes thématiques, 61 programmes, 234 actions) • Transition numérique • Médiation, valorisation PSCE 2017-2020 : Trois axes stratégiques • Transition numérique • Le développement des publics • Études et recherches sur les fonds (programmation scientifique) Ouverture à l’interdisciplinarité, modes de restitution hybrides (dimensions scientifiques, artistiques ou socio-culturelles...).
  • 28. http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/fr/web/guest/projet-scientifique-culturel-et-educatif-2017- 2020 S’organiser pour dialoguer avec les organismes de recherche : la logique « PSCE » Le PSCE : une rubrique qui contribue à définir notre identité sur notre site
  • 29. S’organiser pour dialoguer avec les chercheurs : reformulation des chantiers archivistiques  Traduire en problématiques de recherche notre programme de travail  Programmation de la direction des fonds, par actions :  Mise en exergue de thématiques transversales, diachroniques, s’inspirant éventuellement des champs de recherche de nos partenaires  Intégration de fonds d’archives numériques, d’opération de numérisation ou de développement d’outils numériques  Association étroite de la valorisation à chaque étape du projet (journées d’étude...)
  • 30. S’organiser pour dialoguer avec les organismes de recherche : la logique « PSCE » • Les axes de la programmation de la direction des fonds : • De la logique des départements (par grandes fonctions ou producteurs) à une logique de champs disciplinaires : • Axe 1 : Gouverner, administrer, légiférer • Axe 2 : Trajectoires et identités • Axe 3 : Patrimoine naturel/patrimoine culturel • Axe 3 : La France en guerre, la guerre en France
  • 31. http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/documents/10157/11403/Programmation- scientifique-PSCE-2017-2020.pdf/3c5f31e8-2162-4d2f-9ff4-262b977093e0 Axe 2. TRAJECTOIRES ET IDENTITÉS 2.1 Circulations et migrations Émigrés de la Révolution française. Naturalisation. Guerre civile espagnole ; 2.2 Individu(s) et groupes sociaux Sceaux. Lettres de provision d’office. Prosopographie. Inventaires après décès du 17e siècle… 2.3 Opinions, engagements, contestations Mai 68.Élections législatives. Mouvements homosexuels et militantisme contre le sida 2.4 Genre Archives du genre, genre des archives : Femmes et nationalité, Séminaire 2017-2019, Expertise du fichier Slama. Femmes et politique : Danielle Mitterrand, du rôle de 1re Dame à un engagement politique indépendant Axes, programmes, actions et chantiers Exemple de la construction de l’axe 2
  • 32. Se mettre au diapason de la recherche : Piloter un nouveau rythme de travail • Rompre avec les opérations sur le temps long, définir des chantiers avec des unités d’œuvre précises • Instiller la culture du travail en mode projet • Harmoniser et professionnaliser les pratiques : • Formation des équipes par des ateliers méthodologiques • Journées de restitution des résultats en interne, tables-rondes co-animées avec les partenaires
  • 33. Se mettre au diapason de la recherche : Piloter un nouveau rythme de travail • La « fiche action » : un outil commun mis à disposition des « responsables de projet » pour bâtir et gérer leur activité • dans toutes ses dimensions (intellectuelles, matérielles…) • d’un bout à l’autre (du traitement à la valorisation)
  • 34. Exemple de « Fiche action »
  • 35. AXE n° 2 Patrimoine naturel, patrimoine culturel Programme n° ... Chef du programme Marine ZELVERTE, Violaine CHALLÉAT- FONCK, Émilie CHARRIER Action n° ... La politique du cinéma des années 1920 à la création du CNC Chef de l’action … Service : ... * Crédit photographique : ... Résumé du projet (maximum de 500 caractères espaces compris) : Ce programme a pour objet l’étude de la politique du cinéma entre la sortie de la Première Guerre Mondiale et la création du CNC en 1946. L’objectif est de travailler en lien étroit avec des étudiants de master 2 du département « Cinéma et audiovisuel » de l’Université Paris 3. Ceux-ci rédigeront de nouveaux instruments de recherche afin de mettre en valeur des fonds jusqu’à présent non exploités, organiseront deux journées d’étude ainsi qu’une exposition, en partenariat avec d’autres institutions telles que le CNC. Producteur(s) Administration des Beaux-Arts, Sûreté générale, ministère de l’Information Fonds, cotes F/21, 19940493 à 19940504 et 20010216 (archives restituées par la Russie), F/41 Métrages/unités/nbre d’articles Sûreté générale : 8 ml (24 articles soit environ 350 dossiers) Description d’une action Exemple 1
  • 36. AXE n°2 Trajectoires et identités Programme n° 2. Individus et groupes sociaux Chef du programme Marie-Françoise Limon-Bonnet Action n° ... Application des techniques HTR aux répertoires d’actes des notaires parisiens XIXe première moitié XXe siècle Chef de l’action A. Rostaing, M.-F. Limon-Bonnet Service : DMC * Crédit photographique : Archives nationales, MC/RE/XLIII/42 Résumé du projet (maximum de 500 caractères espaces compris) : Depuis 1803, les notaires tiennent des registres chronologiques normés des actes qu’ils passent. Ces registres, se présentant en colonnes, spécifient le type de l’acte (testament, mariage, vente...), sa date, et le nom des parties. Ils sont la clé d’accès aux actes. Or, pour trouver un acte dont on ignore la date (cas le plus fréquent), voire le notaire, il faut lire un, voire plusieurs registres in extenso. Le projet vise à développer un nouvel usage de ces répertoires : pouvoir faire une recherche en texte intégral sur les contenus des catégories d’information (patronymes et types d’acte en priorité), et sur un ou plusieurs registres à la fois. L’enjeu est donc d’automatiser, sur un ensemble massif d’images numériques, la reconnaissance optique de caractères manuscrits et leur sémantisation (pour un exemple de ces images numériques pour un répertoire donné, voir par exemple, en salle des inventaires virtuelle, le répertoire de Me Louis Marie Joseph Marotte : https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/IR/FRAN_IR_055020 – cliquer sur « Archives numérisées ») Le résultat attendu de cette étude préliminaire est la livraison de scénarios pour l’application des technologies HTR aux répertoires d’actes des notaires parisiens du XIXe siècle à la première moitié du XXe siècle. Ces scénarios intègrent l’utilisation de plates-formes collaboratives de transcription d’archives afin d’établir une boucle rétroactive entre l’expertise humaine et l’amélioration incrémentale des algorithmes de reconnaissance.- Producteur(s) Notaires de Paris Fonds, cotes MC/RE/I à CXXII Métrages/unités/nbre d’articles / Description d’une action Exemple 2 Depuis 1803, les notaires tiennent des registres chronologiques normés des actes qu’ils passent. Ces registres, se présentant en colonnes, spécifient le type de l’acte (testament, mariage, vente...), sa date, et le nom des parties. Ils sont la clé d’accès aux actes. Or, pour trouver un acte dont on ignore la date (cas le plus fréquent), voire le notaire, il faut lire un, voire plusieurs registres in extenso. Le projet vise à développer un nouvel usage de ces répertoires : pouvoir faire une recherche en texte intégral sur les contenus des catégories d’information (patronymes et types d’acte en priorité), et sur un ou plusieurs registres à la fois. L’enjeu est donc d’automatiser, sur un ensemble massif d’images numériques, la reconnaissance optique de caractères manuscrits et leur sémantisation (pour un exemple de ces images numériques pour un répertoire donné, voir par exemple, en salle des inventaires virtuelle, le répertoire de Me Louis Marie Joseph Marotte : https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/IR/FRAN_IR_055020 – cliquer sur « Archives numérisées ») Le résultat attendu de cette étude préliminaire est la livraison de scénarios pour l’application des technologies HTR aux répertoires d’actes des notaires parisiens du XIXe siècle à la première moitié du XXe siècle. Ces scénarios intègrent l’utilisation de plates-formes collaboratives de transcription d’archives afin d’établir une boucle rétroactive entre l’expertise humaine et l’amélioration incrémentale des algorithmes de reconnaissance.
  • 37. • Exemples d’ateliers méthodologiques organisés en interne : • Partenariats scientifiques : comment répondre aux appels à projets • montage scientifique et administratif du dossier • recherches de collaboration • modalités de suivi de la réalisation du projet • Communication • Impact de la prise en charge matérielle (dépoussiérage, restauration, numérisation…) • Référentiel de numérisation • Organiser un événement • Diffusion scientifique (open book…) Se mettre au diapason de la recherche : Piloter un nouveau rythme de travail
  • 38. Bénéfices internes et externes Le PSCE soutient l’évolution des métiers Bénéfices internes Sa mise en œuvre entraîne toute l’activité de l’institution. • Elle favorise l’évolution de la fonction de responsable de fonds • Elle préside à l’émergence de nouveaux profils professionnels • Elle structure les échanges avec les chercheurs • Journées d’études • Valorisation au fil de l’eau (blog, séminaires…)
  • 39. Bénéfices internes et externes Le PSCE outil de dialogue avec la tutelle • Les AN sont reconnues comme structure de recherche relevant du ministère chargé de la culture (Arrêté du 16 octobre 2017) au titre de leur association : • à des unités de recherche relevant de l'accord-cadre 2016-2020 entre ministère de la culture et le CNRS ; • à des Labex ou Equipex lauréats du programme Investissements d'Avenir ; • à des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel ou à caractère scientifique et technologique.