Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
ARTS AND CRAFTS
Cours préparé par:
A. Merzeg
Avril 2013
Le mouvement Arts & Crafts,
littéralement Arts et artisanats,
est un mouvement artistique
réformateur, né en Angleterre
da...
Entre la fin du XIXe siècle et le début de la
première guerre mondiale, la réflexion sur
l’architecture tourne autour du r...
Ce mouvement est déclenché par John Ruskin et
William Morris en Angleterre, pays ou les arts
subissent pour la première fo...
Le Début
Les racines du mouvement se trouvent dans les
écrits de John Ruskin (1819-1900), dont la
réaction violente à la d...
Le Début
3
Le Début
3
L’oeuvre D’art
pour RUSKIN
Ruskin se rend compte que l’art est un
phénomène complexe.
Ce qu’on appelle une œuvre d’art est...
L’oeuvre D’art
pour RUSKIN
L’œuvre d’art ressemble à un iceberg, où
la partie qui émerge et qui est la seule
visible, se d...
 D’après Ruskin : l'industrialisation séparait l'homme de ses
outils et que le résultat n'était pas seulement moins beau,...
Les sources d’influences de Ruskin étaient le philosophe écossais
Thomas Carlysle et l’architecte anglais A.W.N Pugin qui ...
6
Pugin était un conservateur réformiste qui prônait le retour aux
valeurs spirituelles, aux formes architecturales et au ...
7
Si Ruskin était le mentor, le théoricien, William Morris (1834-
1896) se distinguera par son engagement pratique et non
...
8
Contrairement à Ruskin, Morris n’a pas été
tout à fait contre la mécanisation du travail
humain en tant qu’activité néga...
9
Le mouvement des Arts & Crafts
avait comme objectif
l’amélioration de la forme et du
caractère de tout objet, en
particu...
10
Déjà, dès 1935 une commission du parlement anglais avait été créée
pour étudier le problème de la baisse de qualité art...
11
La construction de sa villa en 1859 (sur un projet de Philip
Webb), qu’il meubla et décora avec ses amis Dante Gabriel
...
La « maison rouge », comme on l’appela à cause de ses murs en brique nue,
dépourvue de l’enduit prescrit par les règles né...
13
Les architectes du mouvement imposent une conception
nouvelle de la sensibilité, qui ouvrira la voie aux élaborations
a...
14
En Europe, beaucoup de mouvements artistiques se sont
inspirés de ses idées sur la relation entre les arts et les
métie...
15
Aux États-Unis, le terme « Arts & Crafts » n'est souvent employé que pour
parler du mouvement Design, qui s'est dévelop...
Frank Lloyd Wright Studio , Oak Park Chicago Cette construction a une couleur
naturelle, cohérente avec
l'environnement et...
Dundas au Canada ( arts and crafts or craftsman bungalow )
Murs extérieurs décorés réalisés
en bois et en platre de ciment...
Walter Scott - Aldershot - 1920
Briques utilisées dans cette maison
est typique des années 1930
particulièrement dans le s...
19
Les motifs floraux souvent utilisé
dans les mouvement Arts and
Crafts. La conception est loin
d'être simple.
Art Glass - L...
21
1. L. Benevolo. Histoire de l’architecture Moderne.
2. M. Foura. Histoire critique de l’architecture.
3. E. D’Alfonso &...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cours HCA: Arts and Crafts

744 vues

Publié le

Cours HCA: Arts and Crafts
Pour plus visitez: archiguelma.blogspot.com

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

Cours HCA: Arts and Crafts

  1. 1. ARTS AND CRAFTS Cours préparé par: A. Merzeg Avril 2013
  2. 2. Le mouvement Arts & Crafts, littéralement Arts et artisanats, est un mouvement artistique réformateur, né en Angleterre dans les années 1860 et qui se développera durant les années 1880 à 1910, époque glorieuse de l'Angleterre victorienne. Il peut être considéré comme l'initiateur du modern style, équivalent anglo-saxon de l'Art nouveau français et belge. North East North West South West South East London East West Midlands East Midlands Yorkshire and The Humber 1
  3. 3. Entre la fin du XIXe siècle et le début de la première guerre mondiale, la réflexion sur l’architecture tourne autour du rapport entre artisanat et industrie.Contexte 2
  4. 4. Ce mouvement est déclenché par John Ruskin et William Morris en Angleterre, pays ou les arts subissent pour la première fois les effets de l’industrialisation.Contexte 2
  5. 5. Le Début Les racines du mouvement se trouvent dans les écrits de John Ruskin (1819-1900), dont la réaction violente à la décoration fabriqués en série et des artefacts trouvés dans la Grande Exposition de Londres en 1851, peuvent être lues dans « The Stones of Venice » (1853) ou il recommandera la renaissance de l’artisanat tout en dénonçant clairement la division du travail et la transformation de l’ouvrier en machine ; et dans « The Seven Lamps of Architecture » (1849) ou il recommande une utilisation correcte et mesurée de l’ornementation. 3 John Ruskin en 1843, à la fin de ses études.
  6. 6. Le Début 3
  7. 7. Le Début 3
  8. 8. L’oeuvre D’art pour RUSKIN Ruskin se rend compte que l’art est un phénomène complexe. Ce qu’on appelle une œuvre d’art est une entité abstraite, enfermée dans un processus continu, qui comprend les circonstances économiques et sociales de départ, les rapports avec le client, les méthodes d’exécution, et se poursuit dans le destin de l’œuvre, ses changements de propriété et d’utilisation et ses modifications matérielles. 4 John Ruskin
  9. 9. L’oeuvre D’art pour RUSKIN L’œuvre d’art ressemble à un iceberg, où la partie qui émerge et qui est la seule visible, se déplace selon des lois incompréhensibles si l’on ne tient pas compte de la partie immergée invisible. 4 John Ruskin
  10. 10.  D’après Ruskin : l'industrialisation séparait l'homme de ses outils et que le résultat n'était pas seulement moins beau, mais aussi moralement défaillant.  Il prônait le retour du modèle idéaliste du moyen âge et surtout à la production artisanale.  Au problème entre l’art et l’industrie, Ruskin et ses partisans réagirons par une attitude favorable à un retour au passé, aux formes architecturales du gothique, ainsi que le travail soigné de l’artisan.  Ruskin et ses disciples agissaient pour une proscription des usines qui étaient considérées comme une source de laideur, de misère et de nuisances. 5
  11. 11. Les sources d’influences de Ruskin étaient le philosophe écossais Thomas Carlysle et l’architecte anglais A.W.N Pugin qui avaient tous deux en commun le dégout profond de leur époque matérialiste et industrielle. 6
  12. 12. 6 Pugin était un conservateur réformiste qui prônait le retour aux valeurs spirituelles, aux formes architecturales et au modèle économique du moyen âge. Il était l’un des principaux animateurs du néogothique anglais (gothic revival) qui influencera profondément l’architecture romantique anglaise au 19e siècle.
  13. 13. 7 Si Ruskin était le mentor, le théoricien, William Morris (1834- 1896) se distinguera par son engagement pratique et non seulement théorique : il a introduit le design dans le mouvement Arts and Crafts (Tapis, papier peint, meubles et poterie...etc.).
  14. 14. 8 Contrairement à Ruskin, Morris n’a pas été tout à fait contre la mécanisation du travail humain en tant qu’activité négative par rapport à l’art et la beauté. Il n’a pas condamné explicitement la machine, mais n’admet pas que l’ouvrier soit sous sa domination. Cependant, il propose lui aussi le retour aux valeurs et à l’organisation économique du moyen âge, mais, tout en faisant une rupture avec la vision idéalisée du passé en regardant vers l’avenir. William Morris (1834-1896)
  15. 15. 9 Le mouvement des Arts & Crafts avait comme objectif l’amélioration de la forme et du caractère de tout objet, en particulier ceux d’usage courant, qui, à cause des effets de l’industrialisation, se sont retrouvés déclassés dans la catégorie des « arts mineurs », des « arts appliqués » et qui ne font plus partie des « arts majeurs ».
  16. 16. 10 Déjà, dès 1935 une commission du parlement anglais avait été créée pour étudier le problème de la baisse de qualité artistique des produits manufacturés et son incidence sur les exportations. Cette baisse de qualité a été confirmée lors de la grande exposition industrielle de 1851 au Crystal Palace.
  17. 17. 11 La construction de sa villa en 1859 (sur un projet de Philip Webb), qu’il meubla et décora avec ses amis Dante Gabriel Rossetti, Edward Burne-Jones et Ford Madox Brown, Fut l’occasion de mettre ses idées en pratique. « La maison rouge » de W. Morris, par P. Webb
  18. 18. La « maison rouge », comme on l’appela à cause de ses murs en brique nue, dépourvue de l’enduit prescrit par les règles néoclassiques, devint le symbole d’une culture qui s’opposait au souci d’ostentation du statut social pour se tourner de préférence vers les valeurs d’intimité. L’extérieur traduisait les exigences de l’intérieur, et ses détails étaient délibérément sobres. Détail du motif floral sur les vitraux de la villa 12
  19. 19. 13 Les architectes du mouvement imposent une conception nouvelle de la sensibilité, qui ouvrira la voie aux élaborations architecturales ultérieures par sa façon de concevoir les parties comme autant de volumes architectoniques dépendant de l’usage qui en est fait. The Hill House, Charles Rennie Mackintosh 1901 L’œuvre de Charles Rennie Mackintosh (1868-1928), s’insère dans cette culture du projet, présente des espaces particulièrement soignés. Chez Mackintosh, la décoration n’est jamais superflue, l’objet architectural se définit par une combinaison d’éléments légers et lourds, au sein d’un dessin qui privilégie la verticalité.
  20. 20. 14 En Europe, beaucoup de mouvements artistiques se sont inspirés de ses idées sur la relation entre les arts et les métiers, sur la simplicité et l'utilisation de matériaux naturels. Il a inspiré des concepteurs comme Henry van de Velde et des mouvements tels que l'Art nouveau, le groupe hollandais De Stijl, le mouvement viennois Sécession et à sa suite le mouvement Bauhaus. Il peut aussi être considéré comme le prélude au Modernisme, où ses formes pures, dépouillées des associations historiques, ont été appliquées de nouveau à la production industrielle. Les influences du mouvement Arts & Crafts
  21. 21. 15 Aux États-Unis, le terme « Arts & Crafts » n'est souvent employé que pour parler du mouvement Design, qui s'est développé entre les ères dominantes de l'Art nouveau et de l'Art déco entre 1910 et 1925. :  À Chicago, la Prairie School fondée et menée par Frank Lloyd Wright, a pour objectif l'aménagement d'intérieurs abordables pour la classe moyenne.  À Syracuse (État de New York), Gustav Stickey idéaliste doublé d'un homme d'affaires avisé, fut un fervent défenseur du mouvement et développa le mobilier « Mission ».  Les frères Henry et Charles Greene popularisèrent le style « bungalow » pour les maisons.  Les meubles idiosyncratiques de Charles Rohlfs également démontrent l'influence évidente du mouvement « Arts & Crafts ». Les influences du mouvement Arts & Crafts
  22. 22. Frank Lloyd Wright Studio , Oak Park Chicago Cette construction a une couleur naturelle, cohérente avec l'environnement et simple sans aucune décoration Les matériaux de construction naturels intégrés dans la nature. 16
  23. 23. Dundas au Canada ( arts and crafts or craftsman bungalow ) Murs extérieurs décorés réalisés en bois et en platre de ciment Jeux ornements en forme de spirale, vigne, et de fleur. Couverture de toit fabriqués de terre cuite Cheminée en pierre locale 17
  24. 24. Walter Scott - Aldershot - 1920 Briques utilisées dans cette maison est typique des années 1930 particulièrement dans le sud de l'Ontario. Effet différent du rouge, orange ou brique monochrome jaune. verre à vitres est fait d'étain placé dans un losange et de verre coloré dans la partie supérieure. 18
  25. 25. 19
  26. 26. Les motifs floraux souvent utilisé dans les mouvement Arts and Crafts. La conception est loin d'être simple. Art Glass - London 20 Conclusion L’écho des Arts & Crafts fut immédiatement perçu dans toute l’Europe comme une réponse au problème posé par l’industrie naissante, avec ses nouvelles contraintes de production. L’architecture penchait vers l’artisanat, car elle défendait l’originalité de chacun et voyait en l’artiste, libre et spontané, l’auteur de ce nouveau style censé répondre à l’esprit de l’époque.
  27. 27. 21 1. L. Benevolo. Histoire de l’architecture Moderne. 2. M. Foura. Histoire critique de l’architecture. 3. E. D’Alfonso & D. Samsa. L’architecture, les formes et les styles de l’antiquité à nos jours. 4. Colquhoun. L’Architecture moderne. 5. http://fr.wikipedia.org 6. http://char.txa.cornell.edu/art/decart/artcraft/artcraft.htm 7. http://www.ontarioarchitecture.com/ArtsandCrafts.htm Bibliographie

×