LE FANTÔME RUSCA 
Texto :Teresa Creus Solà 
Il·lustraciones : Núria Gomis Guarch
Le fantôme Rusca Lleda vivait dans un château plein de 
cuisines: une cuisine dans chaque chambre. Chaque 
année, le jour ...
C'était très amusant parce que chacun amenait un plat. 
Le plat était présenté et photographié, et puis on le 
posait dans...
Vous savez que les fantômes ne mangent pas, non? 
Mais dans le cas où ils aiment cuisiner, comment 
doivent-ils faire? 
Ru...
«Le 1er Novembre, fête de la Toussaint, nous allons 
quitter notre repaire pour vous inviter à dîner; personne 
ne pourra ...
La Rusca était très organisée et méticuleuse. Elle avait 
pris soin de tous les détails. Elle devait savoir combien ils 
s...
Ils devaient avoir le don d’être charmants et se présenter 
toujours avec un sourire. Et tout ça valait pour 
tout le mond...
A l'entrée, il y avait un pot et une cruche. Les personnes 
âgées prenaient la cruche et elles buvaient d’un seul trait 
o...
À l’intérieur, une fête fantôme les attendait: apéritif 
fantôme avec des jus de fruits et baies fraîches .... de la 
nour...
Puis il y a le bal populaire. Les fantômes dansent, 
mélangés avec les gens. À la n ils font un grand cercle 
et sont si h...
Tout s’est passé si bien que chaque famille invite un 
fantôme à la maison. Passer quelques jours avec un 
fantôme peut s’...
Tous chantent des belles chansons sur la paix, ils ne font 
que danser une sorte de danse éthérée tandis qu’ils rient, 
pl...
Six jours passés, tous sont de retour dans les cuisines du 
château, attirés par la musique, cette fois rapide et avec 
be...
Mais si quelqu'un se lève susamment tôt le matin, juste 
avant le lever du soleil, il peut entendre de la musique et 
sent...
Et elle salue les enfants, complices dèles à son secret.
Le fantôme Rusca
Le fantôme Rusca
Le fantôme Rusca
Le fantôme Rusca
Le fantôme Rusca
Le fantôme Rusca
Le fantôme Rusca
Le fantôme Rusca
Le fantôme Rusca
Le fantôme Rusca
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le fantôme Rusca

440 vues

Publié le

Le fantôme Rusca c’est un fantôme avec beaucoup d'enthousiasme par la cuisine créative. Elle nous organise une fête pour inviter tout le vilage où se trouve son Château. Les fantômes et les gens s’amusent.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
440
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le fantôme Rusca

  1. 1. LE FANTÔME RUSCA Texto :Teresa Creus Solà Il·lustraciones : Núria Gomis Guarch
  2. 2. Le fantôme Rusca Lleda vivait dans un château plein de cuisines: une cuisine dans chaque chambre. Chaque année, le jour de la Toussaint, elle sortait et proposait à tous les fantômes de prendre part d’un festin.
  3. 3. C'était très amusant parce que chacun amenait un plat. Le plat était présenté et photographié, et puis on le posait dans une des salles à manger du château où la table était bien préparée et mise avec tous les détails.
  4. 4. Vous savez que les fantômes ne mangent pas, non? Mais dans le cas où ils aiment cuisiner, comment doivent-ils faire? Rusca Lleda eût une grande idée: Nous allons faire la fête et nous inviterons tous ceux qui souhaitent venir. Ils posèrent des aches partout dans le village:
  5. 5. «Le 1er Novembre, fête de la Toussaint, nous allons quitter notre repaire pour vous inviter à dîner; personne ne pourra nous voir, mais vous pourrez manger nos repas. Cependant, tout le monde doit se rendre à la fête costumée vêtus comme suit: Vieux vêtements, style Moyen âgeux, aux alentours de l'année 1524. Si cette condition est remplie, vous n’allez pas le regretter. La fête va valoir le coup. Nous allons vous préparer un bon repas arrosé par les meilleurs vins de notre cave de la région Bordeaux.»
  6. 6. La Rusca était très organisée et méticuleuse. Elle avait pris soin de tous les détails. Elle devait savoir combien ils seraient à table an de pouvoir mettre des plats et des serviettes pour tout le monde. Elle ne faisait pas attention aux diérences. Elle n’allait pas remarquer s’ils étaient du village ou non, si c’étaient des hommes ou des femmes, des enfants ou des jeunes lles, des grands-mères ou grands-pères; ni si la couleur de leur peau était blanche ou noire; s’ils étaient grands ou immenses, petits ou minuscules;
  7. 7. Ils devaient avoir le don d’être charmants et se présenter toujours avec un sourire. Et tout ça valait pour tout le monde!! Comment??? Un repas servi par Rusca Lleda?!? Gratuit?! Sans payer?! Tout le monde voulut y aller!!!
  8. 8. A l'entrée, il y avait un pot et une cruche. Les personnes âgées prenaient la cruche et elles buvaient d’un seul trait ou à petites gorgées juste un peu de vin doux … Tout de suite elles étaient appelées par leur nom et elles passaient à l’intérieur du château. Les enfants devaient aussi boire, à petites gorgées, de l’eau fraiche d’un pot mystérieux qui faisait un long jet d’eau.
  9. 9. À l’intérieur, une fête fantôme les attendait: apéritif fantôme avec des jus de fruits et baies fraîches .... de la nourriture et des boissons préparées par les fantômes. Les fantômes font le service, ils sont habillés en fantôme blanc et ils ont un petit détail qui les fait ressembler à de vrais serveurs et serveuses. Ils sont très aimables avec tout le monde.
  10. 10. Puis il y a le bal populaire. Les fantômes dansent, mélangés avec les gens. À la n ils font un grand cercle et sont si heureux qu’ils forment une pyramide en une sorte de château au sommet du quel est hissé le plus jeune enfant. Avec l'aide des fantômes, le château s’élève très, très haut: presque à toucher la lune.
  11. 11. Tout s’est passé si bien que chaque famille invite un fantôme à la maison. Passer quelques jours avec un fantôme peut s’avérer une joyeuse idée. Mais les fantômes posent une condition. À cause de leur vie nocturne, ils ont besoin d’avoir un petit endroit caché pour se reposer…. Donc, tout est prévu! Les fantômes sortent chaque nuit, ils marchent autour de la ville, très calme, où tout le monde dort.
  12. 12. Tous chantent des belles chansons sur la paix, ils ne font que danser une sorte de danse éthérée tandis qu’ils rient, pleurent, crient, sautent en l'air bien haut… jusqu'à ce que Rusca Lleda arrive, juste quand le soleil est sur le point de se lever. Elle les appelle à la retraite au son d’une petite musique magique.
  13. 13. Six jours passés, tous sont de retour dans les cuisines du château, attirés par la musique, cette fois rapide et avec beaucoup d’instruments. Ils se mettent au travail: des essais spéciaux sont entrepris pour chacun des plats qui vont être préparés pour l’année prochaine! Rusca Lleda est maintenant heureuse; elle se frotte les manches de sa robe de fantôme .. parce que les gens de Ventdelaplana ont tout oublié et n'en ont gardé que le souvenir d’un rêve.
  14. 14. Mais si quelqu'un se lève susamment tôt le matin, juste avant le lever du soleil, il peut entendre de la musique et sentir un vent frais lui caresser le visage ... La Rusca Lleda sourit satisfaite, en regardant le petit village depuis le toit du château.
  15. 15. Et elle salue les enfants, complices dèles à son secret.

×