LA MULTIGESTION
AUTREMENT
MGA#12
AUTOMNE
HIVER 2012
avecCamGestion, CCRAssetManagement,
PrimonialAssetManagementet Schrode...
Jean-MarcBrouillard
Directeur Grands
Comptes Épargne
ChristopheBaillet
Responsable développement
Multigestion - Direction
...
La MultiGestion Autrement 3
Retrouvez le tableau des fonds en page 15 du magazine
Bordeaux
Toulouse
Brest
Rennes
Nantes
To...
4 La MultiGestion Autrement
GillesDavid
Directeur de gestion
CAMGESTION CAMGESTIONEMERGINGBRIC
CamGestionEmergingBRIC
estu...
La MultiGestion Autrement 5
RIC Interview - CamGestion
et d’identifier des supports PEA. CamGestion Emerging
BRIC présente...
6 La MultiGestion Autrement
Lafinancecomportementale
représentelapasserelleentre
lathéoriefinancièreclassiqueet
laréalitéd...
La MultiGestion Autrement 7
fonds flexibles immunisés contre le risque que peuvent
représenter les biais comportementaux d...
8 La MultiGestion Autrement
Dansunenvironnement
complexe,unestratégieprioritaire:
gérerlerisque.
Primonial Stratégie Vivac...
La MultiGestion Autrement 9
Quelle est sa répartition par classe
d’actifs?
La gestion du fonds est discrétionnaire: l’allo...
10 La MultiGestion Autrement
BriceAnger
Directeur
du développement FranceNunoTeixeira
Directeur Général Schroders France
C...
La MultiGestion Autrement 11
de l’allocation et du contrôle du risque du fonds. Il
s’appuie sur deux gérants actions et de...
12 La MultiGestion Autrement
LAMULTIGESTIONAUTREMENT,C’EST AUSSI
FONDSACTIONS
BNP Paribas AQUA
FR0010668145
BNP Paribas As...
La MultiGestion Autrement 13
sance mondiale en donnant un accès direct à toutes les
classes d’actifs sur les marchés émerg...
18tablesrondes organisées
partout en France
4gérants de sociétés de gestion
1animateur de renom
Du 27 mars au 27 avril
Éri...
UNESÉLECTIONDE13FONDSDISPONIBLES
DANSLAGAMMEASSURANCECARDIF
(1)Fondscrééle15novembre2010-(2)Fondscrééle17octobre2011-(3)Fo...
LA MULTIGESTION
AUTREMENT
MP474 - 10/2012 - La MULTIGESTION AUTREMENT #12 - Création et réalisation : Le Studio
Crédit pho...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

MGA-N°12

160 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
160
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

MGA-N°12

  1. 1. LA MULTIGESTION AUTREMENT MGA#12 AUTOMNE HIVER 2012 avecCamGestion, CCRAssetManagement, PrimonialAssetManagementet Schroders VOYAGE AUTOURDUMONDE MGA-N°12-MP474_CS4.indd 1 02/10/12 12:11
  2. 2. Jean-MarcBrouillard Directeur Grands Comptes Épargne ChristopheBaillet Responsable développement Multigestion - Direction du réseau Cardif France ÉDITO Je ne reviendrai pas sur l’extrême médiatisation des dettes européennes depuis maintenant plusieurs mois. En cette période morose, nous vous convions à venir partager « un voyage autour du monde » afin d’évoquer les nombreux atouts que peuvent recéler les investissements internationaux (essentiellement en dehors de la zone Euro). Les performances des indices boursiers sont particulièrement décorrélées ces dernières années. Même si l’investisseur français a toujours en tête l’évolution du CAC 40 lorsqu’il investit sur des supports actions, force est de constater que les indices boursiers mondiaux évoluent ces derniers temps en ordre particulièrement dispersé. En effet, il suffit de comparer la sous-performance significative de notre indice domestique vis-à-vis de l’indice Dow Jones par exemple sur un an, trois ans ou encore cinq ans. Autre vecteur de performance en dehors de la zone Euro: la devise, avec un relatif consensus quant au potentiel d’appréciation de certaines devises émergentes par rapport à l’Euro, à horizon moyen terme. Enfin, au niveau des classes obligataires, là aussi, le terrain de jeu offert a pu permettre à l’investisseur d’aller chercher des performances souvent plus attractives, tout en diversifiant et en décorrélant ses investissements. Au cours de cette tournée Automne-Hiver, nous avons sélectionné quatre partenaires avec une forte appétence et une grande expérience de la gestion internationale. Au- delà de leurs expertises macro-économiques et de leurs perspectives de marchés, ces sociétés de gestion vous présenteront plus en détail quatre fonds: • Primonial Stratégie Vivacité, fonds diversifié international, investi entre 0 % et 80 % en actions avec un biais émergent (40 % maximum), • CCR Flex Croissance, fonds flexible international, investi entre 0 % et 100 % en actions (le reste en cash), • Schroder ISF Global Multi Asset Income, fonds flexible multi-classes d’actifs, fortement teinté émergent, • CamGestion Emerging BRIC, fonds actions internationales, avec un investissement minimum de 80 % sur la zone BRIC. Afin de vous aider à appréhender rapidement les détails de ces fonds, retrouvez dans ce magazine: • quatre interviews (à lire dès la page 4), • des « flash codes » pour un accès simple à de brèves vidéos reprenant chaque caractéristique principale. Mais aussi, une liste complémentaire de fonds présents dans la gamme collective Cardif qui s’inscrit tout particulièrement dans la thématique internationale. Sans oublier une vidéo « collégiale » disponible sur votre site Finagora dans l’espace dédié à La MultiGestion Autrement. Je compte comme toujours sur votre fidélité et votre participation active, autour des traditionnelles tables rondes animées par Éric Bengel, Frédéric Lorenzini ou encore Thierry Scheur. Au plaisir de vous retrouver dans vos régions! 2 La MultiGestion Autrement Retrouvez plus de contenu en flashant ce QR Code avec votre smartphone. MGA-N°12-MP474_CS4.indd 2 02/10/12 12:11
  3. 3. La MultiGestion Autrement 3 Retrouvez le tableau des fonds en page 15 du magazine Bordeaux Toulouse Brest Rennes Nantes Tours Bayonne Dijon Lille Nice Paris Nancy Strasbourg Lyon Grenoble Marseille Montpellier Rouen mardi 23 octobre 2012 mercredi 24 octobre 2012 vendredi 26 octobre 2012 lundi 12 novembre 2012 mardi 13 novembre 2012 mercredi 14 novembre 2012 jeudi 15 novembre 2012 mardi 20 novembre 2012 mercredi 21 novembre 2012 jeudi 22 novembre 2012 vendredi 23 novembre 2012 lundi 26 novembre 2012 mardi 27 novembre 2012 mercredi 28 novembre 2012 jeudi 29 novembre 2012 mardi 4 décembre 2012 mercredi 5 décembre 2012 jeudi 6 décembre 2012 LA MULTIGESTION AUTREMENT 18 réunions régionales MGA-N°12-MP474_CS4.indd 3 02/10/12 12:11
  4. 4. 4 La MultiGestion Autrement GillesDavid Directeur de gestion CAMGESTION CAMGESTIONEMERGINGBRIC CamGestionEmergingBRIC estunfondsdefondsinvesti enactionsinternationales despaysémergents. Quels sont les moteurs de performances pour votre fonds? Trois moteurs de performance peuvent être mis en avant pour CamGestion Emerging BRIC. Tout d’abord, l’exposition du fonds à la croissance des pays émergents. L’univers d’in- vestissement de CamGestion Emerging BRIC offre des oppor- tunités intéressantes sur les marchés actions en raison de la supériorité des perspectives de croissance des pays émer- gents par rapport aux pays développés. Ensuite, l’allocation géographique du portefeuille : d’une part, le fonds peut être exposé de 80 à 100 % aux BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) ; d’autre part, en fonction des convictions du gérant, l’alloca- tion émergente hors-BRIC peut varier de 0 % à 20 %. L’alloca- tion géographique au sein du portefeuille a un rôle essentiel car elle a pour objectif de réagir au contexte économique et de marché, de bénéficier des opportunités offertes dans ces zones géographiques et de réduire la volatilité inhérente à ces zones. Enfin, la sélection des OPCVM/ETF, qui mettent le mieux en œuvre les convictions d’allocation du gérant. Cette étape dans le processus de gestion permet de limiter l’exis- tence de biais liés à la reproduction de l’indice BRIC par les OPCVM/ETF, de réduire la « tracking error » face au MSCI BRIC DONNEZ UNEA DIMENSION GRÂCEAUX MGA-N°12-MP474_CS4.indd 4 02/10/12 12:11
  5. 5. La MultiGestion Autrement 5 RIC Interview - CamGestion et d’identifier des supports PEA. CamGestion Emerging BRIC présente la particularité d’être investi à 100 % en fonds PEA. Ainsi, à l’issue d’une « due diligence » rigou- reuse (quantitatif, qualitatif et opérationnel), les sous- jacents sur les marchés émergents les plus adaptés peuvent être détectés. Pourquoi parier sur les BRIC? Les pays émergents, et plus particulièrement ceux qui ont déjà émergé, c’est-à-dire les BRIC, sont aujourd’hui engagés dans des plans ambitieux de réformes struc- turelles. Ils bénéficient de forts taux de croissance, de politiques monétaires crédibles et de finances publiques en bon ordre. Leurs poids et leur impact au sein de l’éco- nomie mondiale ne cessent d’augmenter. Leurs crois- sances démographiques sont fortes, leurs populations relativement jeunes. La hausse de la consommation des ménages, avec l’émergence de classes moyennes aisées qui aspirent à nos modèles occidentaux, est un relais puissant à leur croissance. Ces pays ont des excédents commerciaux récurrents et possèdent des réserves de change importantes. De plus, leurs marchés boursiers enregistrent une base d’investisseurs locaux croissante avec, dans certains pays, la création de fonds de pen- sions domestiques. Ceci les protège un peu plus des tur- bulences boursières mondiales. Force est de constater que, sur une longue période, les marchés émergents surperforment les marchés développés. Et même si en 2011, ces pays ont, comme l’ensemble de la planète, marqué le pas, ils recèlent des perspectives intéres- santes d’évolution et sont aujourd’hui des zones d’in- vestissement incontournables. Quelle est l’allocation géographique au sein des BRIC? L’exposition globale de CamGestion Emerging BRIC aux quatre pays BRIC peut varier de 80 % à 100 % du por- tefeuille. Pour définir son allocation géographique au sein des BRIC, le gérant de CamGestion Emerging BRIC dispose d’une marge de manœuvre de +/- 5 % par pays par rapport à son poids dans l’indice MSCI BRIC. Ainsi, à fin août, le Brésil pèse aux alentours de 31 %, la Russie représente 14 %, l’Inde atteint presque les 15 % et la Chine conserve la première place avec 40 % du portefeuille. En quoi ce fonds est-il adapté au contexte actuel de l’économie mondiale? Dans un environnement international complexe, CamGes- tion Emerging BRIC représente une solution d’investis- sement adaptée car: • C’est un fonds qui offre la possibilité de diversifier et de dynamiser son épargne sur la zone BRIC, via un Plan d’Epargne en Actions. • C’est un produit simple, investi principalement dans des trackers. Le fonds présente un intérêt pour les investisseurs qui souhaitent s’exposer stratégiquement aux pays émer- gents, ainsi qu’aux personnes déjà investies sur ces pays et qui veulent renforcer leur allocation sur les BRIC. CamGestion Emerging BRIC propose une alternative de placement aux sous-jacents des pays occidentaux dont la situation globale est nettement moins porteuse. AUTRE ONÀVOTREPEA XBRIC Retrouvez plus de contenu en flashant ce QR Code avec votre smartphone. MGA-N°12-MP474_CS4.indd 5 02/10/12 12:11
  6. 6. 6 La MultiGestion Autrement Lafinancecomportementale représentelapasserelleentre lathéoriefinancièreclassiqueet laréalitédesmarchés. Pourquoi un fonds actions / cash seulement? Et quel est votre niveau d’exposition actuellement? Nous souhaitons proposer une alternative à un fonds actions pour les investisseurs qui souhaitent revenir sur cette classe d’actifs avec une forme de protection à la baisse. Cela nous permet également d’avoir un seul moteur de performance clairement identifié et de rendre les résultats du produit plus lisibles. Le fonds est exposé à hauteur de 70 % en actions. Pour mémoire, il détenait moins de 20 % d’ac- tions avant l’été. Qu’est ce que la finance comportementale et pourquoi l’avoir introduite dans votre processus de gestion? La finance comportementale représente pour nous la pas- serelle entre la théorie financière classique et la réalité des marchés. Les intervenants de marché, gérants d’actifs compris, ne sont pas toujours éminemment rationnels, le marché n’est pas le strict reflet des fondamentaux écono- miques et les comportements moutonniers sont légions… Tous ces éléments, ignorés par la théorie financière clas- sique, sont largement admis et expliqués par la finance comportementale. Nous avons donc cherché à bâtir des MurielTailhades duChâtelier Responsable pôle allocation d’actifs CCRAM CCRFLEXCROISSANCE PROFITEZDESOP DELAFINANCE COMPORTE MGA-N°12-MP474_CS4.indd 6 02/10/12 12:11
  7. 7. La MultiGestion Autrement 7 fonds flexibles immunisés contre le risque que peuvent représenter les biais comportementaux des gérants et contre le risque d’une approche basée sur des critères fondamentaux. D’un point de vue opérationnel, cela s’est traduit par deux mesures majeures: 1. Après avoir admis que nous pouvions souffrir de biais psychologiques dans l’exercice de notre métier, nous avons mis en place un système de « garde-fou » encadrant nos décisions de gestion. 2. Nous avons aussi choisi de nous adapter au marché plutôt que de nous livrer uniquement à un exer- cice de prévision qui s’avère trop souvent voué à l’échec. Nous adaptons donc graduellement (en quelques semaines) notre niveau de risque aux mouvements des marchés grâce à une approche privilégiant le suivi des tendances longues (un an). Quelle est la place de ce fonds dans un portefeuille client? CCR Flex Croissance, qui exploite réellement la tota- lité de sa fourchette d’exposition aux actions de 0 à 100, vient remplacer (ou compléter) un fonds actions internationales dans un portefeuille. Face aux marchés actuels, en quoi est-il si pertinent d’investir sur ce type de fonds? Cette approche est pertinente car l’incertitude demeure. Et même si les actions semblent aujourd’hui un des rares actifs peu chèrement valorisés, il est difficile pour les investisseurs de revenir dessus au regard des chocs subis ces dernières années. Nous sommes néanmoins conscients que toutes les configurations de marché ne sont pas idéales pour une gestion momen- tum comme la nôtre. C’est le cas lorsque les marchés évoluent dans un canal sans tendance claire (cas des 18 derniers mois) ; toutefois, le coût de l’attente pour revenir à une configuration plus favorable (marchés en tendance positive ou négative) est beaucoup moins élevé que pour une approche plus traditionnelle dont le scénario noir serait plutôt 2008, année qui s’est soldée par une performance légèrement positive pour CCR Flex Croissance. De ce fait, notre approche est extrêmement complémentaire d’une approche plus traditionnelle: associer une approche momentum et une approche plus traditionnelle, fondée par exemple sur les valorisations, réduira notablement le niveau de perte maximale et de volatilité sans hypothéquer la performance d’une poche actions ainsi constituée. Interview - CCRAM OPPORTUNITÉS CE TEMENTALE À titre d’illustration, les chiffres cités ont trait aux années passées. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Panique Lehman Anticipations de recession Crise grecque (du 18/08/2008 au 22/11/2008) (du 06/01/2009 au 09/03/2009) (du 30/04/2011 au 12/09/2011) CCR Flex Croissance 0,87 % 0,19 % -8,68 % Eurostoxx 50 -35,66 % -29,80 % -33,75 % MSCI World -36,92 % -25,25 % -17,54 % HFRX Global Hedge -18,98 % -0,47 % -7,10 % Retrouvez plus de contenu en flashant ce QR Code avec votre smartphone. MGA-N°12-MP474_CS4.indd 7 02/10/12 12:11
  8. 8. 8 La MultiGestion Autrement Dansunenvironnement complexe,unestratégieprioritaire: gérerlerisque. Primonial Stratégie Vivacité : qu’est ce que ce nom signifie? Le fonds Primonial Stratégie Vivacité s’inscrit dans une gamme de fonds de fonds patrimoniaux, la gamme Primonial Stratégie. Cette gamme est composée de trois fonds diver- sifiés et flexibles qui suivent le même processus de gestion et correspondent à trois profils de risque distincts. Le pilo- tage du risque est un élément central de la « stratégie » patrimoniale commune aux trois fonds. En complément de la flexibilité et de la diversification des investissements, nous utilisons des instruments financiers à terme (contrats futures et options) pour ajuster en permanence l’exposi- tion aux risques des fonds, en fonction de leur budget de risque respectif et de notre vision sur les marchés. Avec une exposition aux marchés actions pouvant varier de 0 à 80 %, Primonial Stratégie Vivacité est le fonds « Équi- libre » de la gamme Primonial Stratégie. La « vivacité » de ce fonds est relative à sa mobilité opportuniste entre les différentes classes d’actifs. Sa grande flexibilité lui permet en effet d’entrer et de sortir des différentes thématiques en fonction de nos convictions, dans l’optique d’une optimisa- tion de la performance sous contrainte de risque maîtrisé. UNE GESTION ÀVOCATION BriceAnger Directeur du développement FranceFawzSlougi Analyste gérant PRIMONIALAMPRIMONIAL STRATÉGIE V MGA-N°12-MP474_CS4.indd 8 02/10/12 12:11
  9. 9. La MultiGestion Autrement 9 Quelle est sa répartition par classe d’actifs? La gestion du fonds est discrétionnaire: l’allocation est réalisée indépendamment des indices de marché et dépend de nos anticipations et des tendances détec- tées par nos outils propriétaires de suivi des marchés. La part actions peut varier de 0 à 80 %. Elle repré- sente en moyenne historique environ 50 % de l’actif du fonds et se répartit entre les différentes zones géo- graphiques en fonction de leur attractivité et de leur risque relatif. Au sein de la poche obligataire, géné- ralement comprise entre 10 % et 20 % de l’actif, nous préférons actuellement les valeurs dites de « haut rendement », par rapport à la dette souveraine dont le risque est jugé trop élevé dans le contexte actuel. Une part importante du portefeuille (autour de 40 %) est investie sur des fonds de performance absolue dont les stratégies très diversifiées permettent de tirer profit d’arbitrages sur différents sous-jacents (indices actions, matières premières, volatilité, obligations…). Primonial Stratégie Vivacité étant un fonds de fonds, comment alors la sélection de ces derniers s’opère-t-elle? Notre multigestion fonctionne en architecture ouverte: nous sélectionnons les fonds sous-jacents en toute indépendance au sein des grandes maisons de gestion internationales, qui disposent de moyens importants, et d’un accès privilégié à certains marchés, ainsi qu’au N FLEXIBLE NPATRIMONIALE sein de boutiques de gestion, plus confidentielles mais identifiées pour leurs expertises pointues. Nos ana- lyses recoupent deux approches complémentaires: • une approche qualitative qui consiste en l’ana- lyse de critères fondamentaux identifiés lors de la rencontre avec les gérants du fonds, notamment le contrôle du risque, l’expérience de l’équipe de gestion, les moyens humains et techniques mis à disposition pour la gestion ainsi que le processus de sélection de titres et de construction de por- tefeuille; • une approche quantitative, fondée sur des outils d’analyse propriétaires, permettant de juger la per- formance et sa régularité, l’indépendance rela- tive à l’indice de référence et le niveau de risque des fonds. À quels investisseurs s’adresse votref onds? Notre fonds Primonial Stratégie Vivacité donne accès à des fonds de conviction et à des thématiques porteuses sans contrainte géographique ou de classe d’actifs. Il s’adresse aux clients qui souhaitent dynamiser leur épargne, avec un niveau de risque suivi et ajusté. L’al- location du portefeuille étant calibrée pour rester en permanence en adéquation avec son profil de risque, ce fonds à vocation patrimoniale peut être utilisé comme socle du portefeuille financier d’un client au profil équilibré. Interview - PrimonialAMGIE VIVACITÉ Retrouvez plus de contenu en flashant ce QR Code avec votre smartphone. MGA-N°12-MP474_CS4.indd 9 02/10/12 12:11
  10. 10. 10 La MultiGestion Autrement BriceAnger Directeur du développement FranceNunoTeixeira Directeur Général Schroders France Commentgénérerunrendement supérieurà5%sansprisederisque excessive? Qu’est ce que l’approche Global Multi Asset Income de Schroders? Schroder Global Multi Asset Income est un fonds flexible diversifié investi en titres vifs et spécialisé sur le thème du rendement. Son objectif est de délivrer une performance annuelle de l’ordre de 7 % (dont 5 % issus des revenus générés par nos investissements: dividendes et coupons), associée à une volatilité maîtrisée de l’ordre de 5 % à 10 %. Ce revenu fixe de 5 % est distribuable sur une base trimes- trielle - pour assurer une rémunération supplémentaire lors de la retraite notamment - ou capitalisable, les revenus générés étant alors réinvestis dans le portefeuille. L’idéal pour atteindre un tel niveau de revenu est d’associer, de manière sélective et sans contrainte de benchmark, plu- sieurs classes d’actifs à « haut rendement » sur un uni- vers global. Quant à la réduction du risque de perte en capital, elle suppose une large diversification des inves- tissements et une gestion flexible de l’allocation à ces dif- férentes classes d’actifs. Quels sont la philosophie et le processus d’investissement du fonds? Le fonds est géré par Aymeric Forest, membre de l’équipe de gestion diversifiée de Schroders, qui bénéficie de 15 ans d’expérience dans la gestion d’actifs. Aymeric est en charge UNFONDSFL INVESTIENTITRE SURLETHÈME SCHRODERS SCHRODER GLOBAL MULTI A MGA-N°12-MP474_CS4.indd 10 02/10/12 12:11
  11. 11. La MultiGestion Autrement 11 de l’allocation et du contrôle du risque du fonds. Il s’appuie sur deux gérants actions et deux gérants obli- gataires pour la sélection des titres. L’allocation par classe d’actifs dépend, sur chacune des classes d’actifs: • des niveaux de rendement constatés et attendus rapportés au risque; • de la valorisation absolue et relative des actifs considérés; • de la phase du cycle économique; • du sentiment de marché. Par exemple, nous sommes actuellement positifs sur la dette à haut rendement car elle bénéficie de coupons élevés, de valorisations encore attrayantes et de la faveur des investisseurs se détournant des emprunts d’État. La sélection des actions donne la priorité aux sociétés dotées de solides fondamentaux qui augmen- tent régulièrement leur profitabilité et leurs dividendes (le seuil minimum du rendement des dividendes est de 2 % au-dessus de celui du MSCI World). Pour les obli- gations, sont privilégiés les titres les moins cycliques, dont les flux de trésorerie sont stables et dont le ren- dement à l’échéance est supérieur à 4,5 %. Comment surveillez/contrôlez-vous les risques sous jacents? Par quel(s) outils/ moyen(s)? Le respect de la diversification en elle-même, avec des limites d’investissement par classe d’actifs, constitue déjà un premier outil de gestion des risques régissant notre portefeuille: Actions : [10 % - 50 %], Obligations: [50 % - 90 %], Monétaire : [0 % - 10 %]. Au sein de la poche obligataire, des limites sectorielles ont été définies: • Obligations d’entreprises limitées à 70 % dont 40 % max d’obligations à haut rendement; • Obligations d’État des économies développées limitées à 50 %; • Obligations d’État des économies émergentes limi- tées à 20 %. Des stratégies de couverture peuvent être également mises en place, afin de contrôler notamment l’expo- sition actions du portefeuille qui peut être intégrale- ment couverte. En situation de stress élevé des marchés, comment le fonds a-t-il réagi? Le fonds a été lancé le 18 avril 2012, juste avant un mois de mai marqué par un fort regain d’aversion pour le risque. La performance du fonds sur la période était de -3 % (nets de frais) alors que le S&P500 perdait 9 % et l’Eurostoxx 50, plus de 12 %. Ont contribué à cette bonne tenue relative du fonds: • les stratégies assez récurrentes d’achat de puts sur indices actions pour gérer les risques extrêmes; • le choix plus tactique de vendre des futures sur indices actions, pour couvrir le portefeuille quand la baisse des marchés actions a commencé à se matérialiser. FLEXIBLEDIVERSIFIÉ RESVIFSETSPÉCIALISÉ MEDURENDEMENT Interview - SchrodersULTI ASSET INCOME Retrouvez plus de contenu en flashant ce QR Code avec votre smartphone. MGA-N°12-MP474_CS4.indd 11 02/10/12 12:11
  12. 12. 12 La MultiGestion Autrement LAMULTIGESTIONAUTREMENT,C’EST AUSSI FONDSACTIONS BNP Paribas AQUA FR0010668145 BNP Paribas Asset Management L’accès à une eau de qualité est un enjeu majeur pour tout pays, développé comme émergent. La croissance démo- graphique, le doublement de la consommation d’eau en 30 ans et les exigences en matière d’environnement ren- dent indispensables les services d’entreprises spéciali- sées, entre autres, dans l’installation d’infrastructures hydrauliques, le traitement des eaux usées, le contrôle de la pollution, l’optimisation de l’arrosage des cultures. En choisissant BNP Paribas Aqua, vous investissez dans les actions internationales de ces secteurs, et vous contri- buez à relever ce défi mondial tout en valorisant votre épargne grâce aux fortes perspectives de croissance de ces sociétés. Ce FCP, l’un des meilleurs de sa catégorie, a généré une performance cumulée de 84,44 %* depuis sa création en décembre 2008. * Source: BNPP IP au 30/06/2012. Part P. L’indice de référence est le MSCI World Index. Performances annuelles nettes de frais en EUR de la part P sur les trois dernières années: 2011 : -8,46 %; 2010 : 21,59 %; 2009 : 33,10 %. DNCA Invest Global Leaders LU0383784146 DNCA Finance DNCA Invest Global Leaders est un OPCVM flexible d’ac- tions internationales qui pourra faire évoluer sa pondé- ration en actions de 60 à 100 %. Le fonds investit dans les entreprises considérées comme les « piliers » ou « lea- ders » de l’économie mondiale quelle que soit leur implan- tation géographique. Le gérant du fonds cherche à profiter des nouvelles tendances structurelles internationales, par le biais de positions dans les entreprises bénéficiant d’une croissance « séculaire » plutôt qu’une croissance cyclique des valeurs qui peuvent progresser indépendamment de l’environnement économique. Le gérant cherche à iden- tifier les sociétés disposant d’un avantage concurrentiel décisif, d’une part de marché stable et d’un modèle d’en- treprise éprouvé. De plus, ces entreprises doivent égale- ment afficher un bilan comptable sain, une valorisation attractive et une stratégie à long terme correspondant à un contexte économique mondial en pleine évolution. Pictet Premium Brands LU0217139020 Pictet Asset Management Ce fonds investit dans les marques de prestige et de qua- lité (savoir-faire, réputation, dimension internationale) qui revêtent un caractère prestigieux (produit exclusif qui génère une distinction sociale et assure un niveau de fidélité élevé de la clientèle). Les marques de prestige se trouvent dans le secteur du luxe mais aussi dans le sport, l’automobile, l’hôtellerie, l’alimentation et les boissons, la santé et le bien-être. Durant les dernières années, la réduction des coûts a créé une base saine pour la renta- bilité future permettant aux marques de prestige d’affi- cher aujourd’hui des profits records, des croissances des ventes à 2 chiffres et des marges élevées. Ce fonds per- met de bénéficier de la forte demande des consomma- teurs aisés, particulièrement dans les pays émergents. FONDSDIVERSIFIÉS BNY Mellon Global Real Return Fund IE00B4Z6HC18 BNY Mellon Asset Management Fondé sur une stratégie existante depuis 2004, le fonds BNY Mellon Global Real Return (EUR) s’appuie sur une approche de gestion multi-classes d’actifs flexible. Celle- ci se base sur un noyau dur d’actifs de rendement, autour duquel s’articule un large éventail de positions de couver- ture visant à réduire la volatilité et à préserver le capital. Le fonds est géré par Newton (filiale de BNY Mellon) dont le processus d’investissement s’appuie sur l’analyse des thèmes permettant d’identifier les catalyseurs du chan- gement et les risques associés. Lancé en mars 2010, le fonds a généré une performance de 12,62 % depuis sa création, avec une volatilité de 6,02 %*. Ce fonds « tout- terrain » représente, selon nous, une réponse adaptée aux conditions d’incertitude des marchés financiers, ainsi qu’une opportunité de diversification dans une allocation sur un horizon de moyen/long terme. * Lipper au 30 juin 2012. La performance du fonds est libellée en performance totale, commissions annuelles incluses, mais frais initiaux exclus, revenus réinvestis bruts d’impôts. Performance de la catégorie de parts A EUR. Carmignac Emerging Patrimoine LU0592699093 Carmignac Gestion Pionnier sur les marchés émergents, Carmignac Gestion démontre une fois encore sa capacité d’innovation en pro- posant Carmignac Emerging Patrimoine. Le Fonds vise à tirer profit des zones les plus dynamiques de la crois- MGA-N°12-MP474_CS4.indd 12 02/10/12 12:11
  13. 13. La MultiGestion Autrement 13 sance mondiale en donnant un accès direct à toutes les classes d’actifs sur les marchés émergents, univers de prédilection de Carmignac Gestion depuis plus de 23 ans. Carmignac Emerging Patrimoine bénéficie d’une gestion active des risques à travers une flexibilité accrue de l’ex- position au risque actions (0 % à 50 %) et une large plage de sensibilité obligataire (-4 à +10). Malgré le contexte économique difficile, la première année de Carmignac Emerging Patrimoine a été couronnée de succès, validant l’efficacité d’une approche diversifiée et flexible sur les marchés émergents. R CLUB FR0010537423 Rothschild & Cie Gestion R Club est un fonds diversifié flexible géré selon une approche fondamentale. Bénéficiant d’une gestion active et opportuniste, l’allocation actions du portefeuille varie entre 20 % et 80 % en fonction des anticipations macro- économiques et des convictions des gestionnaires ; le solde étant investi sur des obligations et/ou du monétaire. R Club cherche à saisir les opportunités sur les grandes zones géographiques, avec une dominante sur la zone Euro qui offre aujourd’hui une valorisation attractive. Actuellement pleinement investi sur les marchés actions, R Club affiche une performance de +3,39 %* sur 5 ans contre -10,52 % pour son indice de référence. La gestion du fonds est assurée par Didier Bouvignies et Philippe Chaumel, qui ont chacun plus de 26 années d’expérience sur les marchés financiers. * Source Rothschild & Cie Gestion: au 31 juillet 2012 – part C (performances nettes de frais, calculées en euro). Indice de référence: 40 % Euro MTS Global GC, 30 % Euro Stoxx® (C), 20 % MSCI World ex EMU (C), 10 % Eonia Capitalisé. FONDSOBLIGATAIRES Convictions Classic FR0011227313 Convictions Asset Management Convictions Classic est un fonds obligataire dont l’ob- jectif est de générer un rendement régulier à un horizon de moyen terme tout en maîtrisant les risques (vola- tilité maximum de 5 %). Convictions Classic permet de saisir les meilleures opportunités d’investissement dans toutes les classes d’actifs obligataires sur le plan mon- dial. Cet univers d’investissement est particulièrement riche, offrant des perspectives intéressantes. Le marché obligataire recèle de nombreux émetteurs de qualité qui se financent de plus en plus par appel direct au mar- ché. La variété et la diversité se retrouvent aussi sur les catégories de titres obligataires qui composent le por- tefeuille. Pour améliorer la diversification, l’exposition sur les marchés des actions et des devises est limitée à 10 % du portefeuille. M&G Global Macro Bond Fund GB00B739JW74 M&G Investments Grâce à sa flexibilité, M&G Global Macro Bond Fund peut investir dans tout actif obligataire, toute devise et toute région du monde. Il est idéal pour tirer parti des condi- tions économiques actuelles et notamment des incer- titudes de la zone Euro. Les choix du gérant reflètent sa vision macro-économique vis-à-vis de la croissance, de l’inflation et des taux d’intérêts. Celle-ci est complétée par une analyse crédit pour le choix des obligations détenues dans le portefeuille. Ce fonds vient compléter notre offre obligataire, avec une gestion flexible comparable à celle de M&G Optimal Income mais avec une gestion active sur les devises; une thématique parfaitement adaptée en ce moment pour se diversifier par rapport aux incertitudes de la zone Euro. Il peut également avoir une duration négative, lui permettant ainsi de performer même en cas de hausse des taux. La valeur des investissements et les revenus en résultant peuvent fluctuer et les sommes investies à l’origine peuvent ne pas être récupérées. Oddo Haut Rendement 2017 FR0011237684 ODDO Asset Management Oddo Haut Rendement 2017 est un fonds à échéance principalement investi en obligations et en obligations convertibles d’entreprises privées de notation « high yield » et/ou non notés. Le portefeuille se compose de 70 à 90 lignes, chaque valeur ne pouvant représenter plus de 3 % du portefeuille total afin de disperser au maximum le risque de défaut hors cinq convictions fortes qui ne sauront excéder 5 % du portefeuille. La sélection s’appuie sur une diversification tant sectorielle que géographique. L’échéance maximale des titres sélectionnés est fixée au 31 décembre 2017 majorée de 6 mois. Pour information, au 14 août 2012, le rendement actuariel moyen brut du portefeuille investi était de 6,84 %, hors cas de défaut. Le fonds est ouvert aux souscriptions jusqu’au 30 novembre 2012. MGA-N°12-MP474_CS4.indd 13 02/10/12 12:11
  14. 14. 18tablesrondes organisées partout en France 4gérants de sociétés de gestion 1animateur de renom Du 27 mars au 27 avril ÉricBengel Journalistefinancier Consultant Spécialistedelagestion d’actifsetdelagestionprivée FrédéricLorenzini Directeurdelarecherche deMorningstarFrance Spécialistedela gestioncollective ThierryScheur Consultant,conférencier, auteuretformateur Spécialistedel’assurancevie etdel’épargnelongterme avec CamGestion, CCR Asset Management, Primonial Asset Management et Schroders VOYAGE AUTOURDUMONDE RENSEIGNEMENTS AUPRÈS DE VOTRE INTERLOCUTEUR CARDIF HABITUEL (6)Fondscrééle29mai2012(7)Fondscrééle27avril2012(8)Fondscrééle16décembre2011 MGA-N°12-MP474_CS4.indd 14 02/10/12 12:11
  15. 15. UNESÉLECTIONDE13FONDSDISPONIBLES DANSLAGAMMEASSURANCECARDIF (1)Fondscrééle15novembre2010-(2)Fondscrééle17octobre2011-(3)Fondscrééle18avril2012-(4)Fondscrééle8mars2010-(5)Fondscrééle31mars2012 (6)Fondscrééle29mai2012-(7)Fondscrééle27avril2012-(8)Fondscrééle16décembre2011 La MultiGestion Autrement 15 SOCIÉTÉ DEGESTION TITRECLASSIFICATIONCODEISINDEVISE ÉTOILES MORNINGSTAR PERF2009PERF2010PERF2011 PERFYTD AU29/08/2012 VOLATILITÉ 1ANAU31/12/2011 PictetAssetManagementPictetPremiumBrandsActionsInternationalesLU0217139020EUR★★48,00%43,30%-6,82%17,39%23,87% BNPPAssetManagementBNPParibasAquaActionsInternationalesFR0010668145EUR★★★33,10%21,59%-8,46%17,25%13,83% DNCAFinanceDNCAInvestGlobalLeadersActionsInternationalesLU0383784146EUR--NA(1)-6,82%15,48%14,80% CamGestionCamGestionEmergingBRICActionsPaysÉmergentsFR0007445119EUR---NA(2)3,09%- FondsActions SOCIÉTÉ DEGESTION TITRECLASSIFICATIONCODEISINDEVISE ÉTOILES MORNINGSTAR PERF2009PERF2010PERF2011 PERFYTD AU29/08/2012 VOLATILITÉ 1ANAU31/12/2011 PrimonialAssetManagementPrimonialStratégieVivacitéDiversifiéInternationalFR0000444002EUR★★★8,78%13,59%-6,35%5,83%5,21% CCRAssetManagementCCRFlexCroissanceDiversifiéInternationalFR0010626853EUR★★8,69%7,16%-13,28%0,33%6,03% SchrodersSchroderISFGlobalMulti-AssetIncomeDiversifiéInternationalLU0757360614EUR----NA(3)- Rothschild&CieGestionRClubDiversifiéInternationalFR0010537423EUR★★34,77%5,81%-19,80%10,91%24,90% BNYMellonAssetManagementBNYMellonGlobalRealReturnDiversifiéInternationalIE00B4Z6HC18EUR--NA(4)0,79%5,99%6,37% CarmignacGestionCarmignacEmergingPatrimoineDiversifiéPaysÉmergentsLU0592699093EUR---NA(5)11,37%- FondsDiversifiés SOCIÉTÉ DEGESTION TITRECLASSIFICATIONCODEISINDEVISE ETOILES MORNINGSTAR PERF2009PERF2010PERF2011 PERFYTD AU29/08/2012 VOLATILITÉ 1ANAU31/12/2011 ConvictionsAssetManagementConvictionsClassicObligationsInternationalesFR0011227313EUR----NA(6)- ODDOAssetManagementOddoHautRendement2017ObligationsEuropeFR0011237684EUR----NA(7)- M&GInvestmentsM&GGlobalMacroBondObligationsinternationalesGB00B739JW74EUR----10,00%NA(8) FondsObligataires MGA-N°12-MP474_CS4.indd 15 02/10/12 12:11
  16. 16. LA MULTIGESTION AUTREMENT MP474 - 10/2012 - La MULTIGESTION AUTREMENT #12 - Création et réalisation : Le Studio Crédit photos : Yves Durand - Imprimé par GMK adhérent IMPRIM’VERT® AUTOMNE - HIVER 2012 MGA-N°12-MP474_CS4.indd 16 02/10/12 12:11

×