SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  7
Télécharger pour lire hors ligne
23/07/2023 14:39 Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour a…
https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/07/23/crise-climatique-a-l-echelle-de-la-civilisation-humaine-nous-entrons-dans-un-territoire-inconnu_6183040_3244.ht… 1/7
SLAVEN
VLASIC/GETTY
IMAGES
VIA
AFP
SLAVEN
VLASIC/GETTY
IMAGES
VIA
AFP
PLANÈTE • CLIMAT
Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse
de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne
prouve que des points de non-retour aient été
franchis »
Par Audrey Garric
Publié aujourd’hui à 05h00, modifié à 12h05
Lecture 4 min.
Article réservé aux abonnés
ENTRETIEN | Pour le climatologue Michael E. Mann, les phénomènes
extrêmes ne signifient pas que le réchauffement climatique est en phase
Offrir l’article
23/07/2023 14:39 Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour a…
https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/07/23/crise-climatique-a-l-echelle-de-la-civilisation-humaine-nous-entrons-dans-un-territoire-inconnu_6183040_3244.ht… 2/7
Plus de 50 °C aux Etats-Unis et en Chine, autour de 45 °C en Italie, en Espagne ou
en Grèce, des inondations meurtrières en Corée du Sud, des incendies qui font
rage au Canada ou encore une température inédite de l’Atlantique Nord: la
planète est soumise à des catastrophes climatiques en série. Le mois de juillet
pourrait être le plus chaud jamais enregistré, après celui de juin. Le climatologue
Michael E. Mann, directeur du centre pour les sciences et l’environnement de
l’université de Pennsylvanie (Etats-Unis), réfute l’idée d’une accélération du
réchauffement, mais prévient que nous pourrions franchir des points de
bascule si nous continuons à utiliser des énergies fossiles.
La succession actuelle d’extrêmes et de records marque-t-elle une nouvelle
normalité?
Des secouristes sud-coréens recherchent des personnes disparues dans un tunnel souterrain où une
quinzaine de voitures ont été piégées par de fortes pluies à Cheongju le 16 juillet 2023. STR / AFP
d’accélération, mais, prévient-il dans un entretien au « Monde », sans
action forte, un emballement ne peut être exclu.
23/07/2023 14:39 Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour a…
https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/07/23/crise-climatique-a-l-echelle-de-la-civilisation-humaine-nous-entrons-dans-un-territoire-inconnu_6183040_3244.ht… 3/7
C’est pire qu’une nouvelle normalité: c’est un référentiel qui change
constamment, avec des effets qui ne cesseront de s’aggraver, partout dans le
monde, tant que nous continuerons à brûler des combustibles fossiles [charbon,
pétrole et gaz] et à générer des émissions de gaz à effet de serre. Non seulement
nous verrons de nouveaux records battus, mais ils voleront en éclats sous l’effet
de la crise climatique. Cette année, le phénomène El Niño, un réchauffement du
Pacifique équatorial qui peut augmenter les températures mondiales, se
surajoute à cette tendance.
Lire la synthèse: Climat: des centaines de millions de personnes sous le coup de températures extrêmes
Le climat est-il entré dans une phase hors de contrôle?
Ce n’est pas le cas. Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais
nous ne sommes pas encore près d’une quelconque réaction d’emballement et
rien ne prouve que des points de non-retour aient été franchis. Cependant, ces
derniers pourraient être atteints si nous continuons à brûler des combustibles
fossiles et donc à réchauffer la planète. Nous avons encore le temps d’empêcher
les pires effets de se produire si nous agissons maintenant.
Pour des scientifiques comme Johan Rockström, qui dirige le Potsdam
Institute for Climate Impact Research, nous aurions déjà dépassé sept des
huit limites planétaires «sûres et justes», des seuils au-delà desquels
l’humanité serait en péril…
Je pense qu’il y a un malentendu linguistique. Parlons-nous de points de bascule
climatiques ou de points de bascule sociétaux? Ce n’est pas la même chose. Un
réchauffement constant et linéaire pourrait en principe conduire à un point de
bascule sociétal, car il existe un seuil au-delà duquel le système complexe de
l’économie ne peut plus fonctionner. Mais rien ne prouve que la situation soit
devenue incontrôlable d’un point de vue climatique. Au contraire, elle s’aggrave
de façon continue à mesure que la planète se réchauffe sous l’effet de nos
activités. Et il n’y a pas le moindre consensus au sujet des limites planétaires.
23/07/2023 14:39 Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour a…
https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/07/23/crise-climatique-a-l-echelle-de-la-civilisation-humaine-nous-entrons-dans-un-territoire-inconnu_6183040_3244.ht… 4/7
Les impacts actuels de la crise climatique sont-ils conformes aux prévisions
des modèles?
Le réchauffement lui-même [+ 1,2 °C par rapport à l’ère préindustrielle] est
conforme aux prévisions des modèles climatiques depuis des décennies. Mais
beaucoup des impacts du réchauffement se produisent plus tôt et avec une
plus grande ampleur que ce que les modèles avaient prévu. Le meilleur exemple
en est donné par les phénomènes météorologiques extrêmes estivaux, comme
ceux que nous observons cet été en Amérique du Nord, en Europe et en Asie,
qu’il s’agisse des vagues de chaleur, des incendies et des inondations. On peut
aussi citer la fonte des calottes glaciaires, la diminution de la banquise arctique
et l’élévation du niveau de la mer.
Lire aussi: Le Canada atteint 10 millions d’hectares brûlés, 571 feux sont hors de contrôle
D’autres scientifiques, comme James Hansen, ancien directeur du principal
laboratoire de sciences climatiques de la NASA, parlent pourtant
A Mandra (Grèce), le 18 juillet 2023. PETROS GIANNAKOURIS/AP
23/07/2023 14:39 Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour a…
https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/07/23/crise-climatique-a-l-echelle-de-la-civilisation-humaine-nous-entrons-dans-un-territoire-inconnu_6183040_3244.ht… 5/7
d’accélération du réchauffement…
J’ai le plus grand respect pour James. Il est l’un des principaux contributeurs à
notre science depuis des décennies. Mais je pense qu’il se trompe lorsqu’il
affirme qu’il existe des preuves de l’accélération du réchauffement. Ce dernier
est constant, et c’est déjà assez grave comme cela.
L’Organisation météorologique mondiale juge que nous entrons en
«territoire inconnu». Etes-vous d’accord?
Cela dépend de ce que vous entendez par là. Il y a eu des exemples d’extrêmes
bien plus importants dans l’histoire de la Terre. En ce sens, non. Mais sur la
durée de la civilisation humaine, oui, nous entrons très certainement dans un
territoire inconnu. Le mois de juillet sera probablement le plus chaud que la
planète ait connu depuis plus de cent mille ans.
Décryptage: Le rapport de synthèse du GIEC, «un guide pratique pour désamorcer la bombe à
retardement climatique»
Si nous stoppons immédiatement les émissions, le réchauffement
climatique et ses effets s’arrêteront-ils aussitôt?
Le réchauffement de la surface s’arrêtera très rapidement après que les
émissions seront devenues nulles. Il existe un consensus scientifique croissant
sur ce point, et les impacts liés au réchauffement de surface – par exemple les
événements météorologiques estivaux extrêmes – se stabiliseront lorsque cela
se produira. Toutefois, certains effets, comme le réchauffement des océans
profonds, l’effondrement et la déstabilisation des calottes glaciaires, l’élévation
du niveau de la mer et l’acidification des océans, pourraient se poursuivre
pendant des siècles. Nous devrons nous efforcer de nous adapter aux
changements qui sont inévitables. Mais une grande partie de ces impacts
prendra fin et c’est pourquoi nous devons cesser le plus rapidement possible de
brûler des combustibles fossiles.
Lire aussi (2021): Le courant océanique Gulf Stream est au plus bas depuis mille ans
23/07/2023 14:39 Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour a…
https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/07/23/crise-climatique-a-l-echelle-de-la-civilisation-humaine-nous-entrons-dans-un-territoire-inconnu_6183040_3244.ht… 6/7
En se focalisant sur l’atteinte de la neutralité carbone d’ici à 2050, n’a-t-on
pas tendance à oublier que c’est l’accumulation des émissions d’ici là qui
compte?
C’est absolument le rythme auquel les émissions diminuent qui compte. Notre
budget carbone [maximum d’émissions] pour limiter le réchauffement
climatique à 1,5 °C diminue rapidement. C’est la raison pour laquelle le GIEC
[Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat] parle de la
nécessité de réduire les émissions de CO2 de 50 % d’ici à 2030 et d’atteindre le
zéro net au milieu du siècle, pour avoir une chance d’éviter un réchauffement de
1,5 °C. Bien sûr, un tel réchauffement de 1,5 °C ne constitue pas une falaise de
laquelle l’humanité serait précipitée. Je préfère l’analogie d’un champ de mines.
Plus le réchauffement est important, plus le danger est grand.
Lire aussi (2022): Faut-il déclarer qu’il n’est plus possible de limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C?
Quel regard portez-vous sur l’action politique en faveur du climat et sur la
future conférence mondiale (COP28) qui se tiendra en décembre à Dubaï
(Emirats arabes unis)?
Par le passé, j’ai conseillé à d’autres personnes de soutenir le processus de
négociation des Nations unies sur le climat, car il s’agit de notre seul cadre
multilatéral pour une action mondiale coordonnée. Et je continue à penser que
ce cadre est essentiel. Mais je suis troublé, comme beaucoup d’activistes
climatiques, par la façon dont il a été détourné récemment par les pays
producteurs de pétrole du Moyen-Orient, qui ont un bilan catastrophique en
matière de climat. Tout comme je suis troublé par la façon dont l’Arabie saoudite
tente de réhabiliter sa réputation méritée d’Etat pétrolier impitoyable, je suis
préoccupé par la possibilité que le processus de la COP soit détourné par de
mauvais acteurs qui l’utilisent comme une occasion de blanchir leur terrible
héritage en matière de climat.
Lire aussi: Climat: à Bonn, le déclin des énergies fossiles suspendu aux blocages financiers Nord-Sud
23/07/2023 14:39 Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour a…
https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/07/23/crise-climatique-a-l-echelle-de-la-civilisation-humaine-nous-entrons-dans-un-territoire-inconnu_6183040_3244.ht… 7/7
Audrey Garric

Contenu connexe

Tendances

FORTI-FEBRERO 2024.pdf CIENCIA,CULTURA, EDUCACION
FORTI-FEBRERO 2024.pdf CIENCIA,CULTURA, EDUCACIONFORTI-FEBRERO 2024.pdf CIENCIA,CULTURA, EDUCACION
FORTI-FEBRERO 2024.pdf CIENCIA,CULTURA, EDUCACION
El Fortí
 
η καμηλοπάρδαλη που δεν έβλεπε καλά
η καμηλοπάρδαλη που δεν έβλεπε καλάη καμηλοπάρδαλη που δεν έβλεπε καλά
η καμηλοπάρδαλη που δεν έβλεπε καλά
Xrysanthi Moudiou
 
πάμε για ψώνια(6)
πάμε για ψώνια(6)πάμε για ψώνια(6)
πάμε για ψώνια(6)
Ioanna Chats
 

Tendances (17)

Transitionnons donc - Science Po - Novembre 2021
Transitionnons donc - Science Po - Novembre 2021Transitionnons donc - Science Po - Novembre 2021
Transitionnons donc - Science Po - Novembre 2021
 
ο θείος παύλος
ο θείος παύλοςο θείος παύλος
ο θείος παύλος
 
La decroissance est déjà une réalité - Interview de Jean-Marc Jancovici - déc...
La decroissance est déjà une réalité - Interview de Jean-Marc Jancovici - déc...La decroissance est déjà une réalité - Interview de Jean-Marc Jancovici - déc...
La decroissance est déjà une réalité - Interview de Jean-Marc Jancovici - déc...
 
Conference Jancovici FMES Toulon - 5 mars 2020
Conference Jancovici FMES Toulon - 5 mars 2020Conference Jancovici FMES Toulon - 5 mars 2020
Conference Jancovici FMES Toulon - 5 mars 2020
 
O παπουτσωμένος χιονόδρακος
O παπουτσωμένος χιονόδρακος   O παπουτσωμένος χιονόδρακος
O παπουτσωμένος χιονόδρακος
 
η ευχή
η ευχήη ευχή
η ευχή
 
Remettre en question l'idée que les humains ne sont pas conçus pour résoudre ...
Remettre en question l'idée que les humains ne sont pas conçus pour résoudre ...Remettre en question l'idée que les humains ne sont pas conçus pour résoudre ...
Remettre en question l'idée que les humains ne sont pas conçus pour résoudre ...
 
Jancovici - MIT Media Lab - 23/02/2021
Jancovici - MIT Media Lab -  23/02/2021Jancovici - MIT Media Lab -  23/02/2021
Jancovici - MIT Media Lab - 23/02/2021
 
παίζουμε παντομίμα;
παίζουμε παντομίμα;παίζουμε παντομίμα;
παίζουμε παντομίμα;
 
APIdays Paris 2018 - Our global IT system, energy saver or climate destroyer?...
APIdays Paris 2018 - Our global IT system, energy saver or climate destroyer?...APIdays Paris 2018 - Our global IT system, energy saver or climate destroyer?...
APIdays Paris 2018 - Our global IT system, energy saver or climate destroyer?...
 
FORTI-FEBRERO 2024.pdf CIENCIA,CULTURA, EDUCACION
FORTI-FEBRERO 2024.pdf CIENCIA,CULTURA, EDUCACIONFORTI-FEBRERO 2024.pdf CIENCIA,CULTURA, EDUCACION
FORTI-FEBRERO 2024.pdf CIENCIA,CULTURA, EDUCACION
 
Diaporama conférence de Jancovici à Jussieu - 18/10/2016
Diaporama conférence de Jancovici à Jussieu - 18/10/2016Diaporama conférence de Jancovici à Jussieu - 18/10/2016
Diaporama conférence de Jancovici à Jussieu - 18/10/2016
 
η καμηλοπάρδαλη που δεν έβλεπε καλά
η καμηλοπάρδαλη που δεν έβλεπε καλάη καμηλοπάρδαλη που δεν έβλεπε καλά
η καμηλοπάρδαλη που δεν έβλεπε καλά
 
πάμε για ψώνια(6)
πάμε για ψώνια(6)πάμε για ψώνια(6)
πάμε για ψώνια(6)
 
Eνημέρωση α τριμήνου
Eνημέρωση α τριμήνουEνημέρωση α τριμήνου
Eνημέρωση α τριμήνου
 
10 0002 - glwssa teyxos 1 (a dhmotikoy) bm
10 0002 - glwssa teyxos 1 (a dhmotikoy) bm10 0002 - glwssa teyxos 1 (a dhmotikoy) bm
10 0002 - glwssa teyxos 1 (a dhmotikoy) bm
 
κοντά στο τζάκι
κοντά στο τζάκικοντά στο τζάκι
κοντά στο τζάκι
 

Similaire à Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour aient été franchis » - 23/07/2023

Ic Lindzen Climat
Ic Lindzen ClimatIc Lindzen Climat
Ic Lindzen Climat
Toorop
 
LE MONDE VERS UNE CATASTROPHE CLIMATIQUE?
LE MONDE VERS UNE CATASTROPHE CLIMATIQUE?LE MONDE VERS UNE CATASTROPHE CLIMATIQUE?
LE MONDE VERS UNE CATASTROPHE CLIMATIQUE?
Fernando Alcoforado
 
Monde DéChanges Rel Int 001
Monde DéChanges Rel Int 001Monde DéChanges Rel Int 001
Monde DéChanges Rel Int 001
origene
 
Second volet du rapport du Giec
Second volet du rapport du GiecSecond volet du rapport du Giec
Second volet du rapport du Giec
RAC-F
 
Ppt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em Lyon
Ppt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em LyonPpt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em Lyon
Ppt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em Lyon
Francois Dauphin
 
Rechauffement fr webquest
Rechauffement fr webquestRechauffement fr webquest
Rechauffement fr webquest
vorimorales
 

Similaire à Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour aient été franchis » - 23/07/2023 (20)

Impacts d’un réchauffement global de 4°C
Impacts d’un réchauffement global de 4°CImpacts d’un réchauffement global de 4°C
Impacts d’un réchauffement global de 4°C
 
Ic Lindzen Climat
Ic Lindzen ClimatIc Lindzen Climat
Ic Lindzen Climat
 
Dossier scientifique
Dossier scientifiqueDossier scientifique
Dossier scientifique
 
Rechauffement global, changement climatique catastrophique et les skeptics
Rechauffement global, changement climatique catastrophique et les skepticsRechauffement global, changement climatique catastrophique et les skeptics
Rechauffement global, changement climatique catastrophique et les skeptics
 
Dossier scientifique de Time for the Planet
Dossier scientifique de Time for the PlanetDossier scientifique de Time for the Planet
Dossier scientifique de Time for the Planet
 
LE MONDE VERS UNE CATASTROPHE CLIMATIQUE?
LE MONDE VERS UNE CATASTROPHE CLIMATIQUE?LE MONDE VERS UNE CATASTROPHE CLIMATIQUE?
LE MONDE VERS UNE CATASTROPHE CLIMATIQUE?
 
Hearing Public sur le Changement Climatique 21OCT09 Position F. MASSEN
Hearing Public sur le Changement Climatique 21OCT09  Position F. MASSENHearing Public sur le Changement Climatique 21OCT09  Position F. MASSEN
Hearing Public sur le Changement Climatique 21OCT09 Position F. MASSEN
 
Questions relatif au changement climatique mondial
Questions relatif au changement climatique mondialQuestions relatif au changement climatique mondial
Questions relatif au changement climatique mondial
 
Changement climatique dans le monde et en Afrique
Changement climatique dans le monde et en AfriqueChangement climatique dans le monde et en Afrique
Changement climatique dans le monde et en Afrique
 
Quel rôle pour le design à l'heure de l'Anthropocène/Effondrement ?
Quel rôle pour le design à l'heure de l'Anthropocène/Effondrement ?Quel rôle pour le design à l'heure de l'Anthropocène/Effondrement ?
Quel rôle pour le design à l'heure de l'Anthropocène/Effondrement ?
 
148 infose dec2019
148 infose dec2019148 infose dec2019
148 infose dec2019
 
Monde DéChanges Rel Int 001
Monde DéChanges Rel Int 001Monde DéChanges Rel Int 001
Monde DéChanges Rel Int 001
 
Second volet du rapport du Giec
Second volet du rapport du GiecSecond volet du rapport du Giec
Second volet du rapport du Giec
 
Conclusions de la table ronde sur le réchauffement climatique et catastrophes...
Conclusions de la table ronde sur le réchauffement climatique et catastrophes...Conclusions de la table ronde sur le réchauffement climatique et catastrophes...
Conclusions de la table ronde sur le réchauffement climatique et catastrophes...
 
Ppt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em Lyon
Ppt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em LyonPpt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em Lyon
Ppt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em Lyon
 
Le changement climatique.
Le changement climatique.Le changement climatique.
Le changement climatique.
 
Riches ou pauvres, tous concernés par le changement climatique
Riches ou pauvres, tous concernés par le changement climatiqueRiches ou pauvres, tous concernés par le changement climatique
Riches ou pauvres, tous concernés par le changement climatique
 
Dossier Scientifique.pdf
Dossier Scientifique.pdfDossier Scientifique.pdf
Dossier Scientifique.pdf
 
Rechauffement fr webquest
Rechauffement fr webquestRechauffement fr webquest
Rechauffement fr webquest
 
LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, LE CHANGEMENT CLIMATIQUE MONDIAL ET SES IMPACTS ...
LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, LE CHANGEMENT CLIMATIQUE MONDIAL ET SES IMPACTS ...LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, LE CHANGEMENT CLIMATIQUE MONDIAL ET SES IMPACTS ...
LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, LE CHANGEMENT CLIMATIQUE MONDIAL ET SES IMPACTS ...
 

Plus de Joëlle Leconte

Plus de Joëlle Leconte (19)

Jean-Marc Jancovici et Jean-Baptiste Fressoz : « Le climat est la vraie urgen...
Jean-Marc Jancovici et Jean-Baptiste Fressoz : « Le climat est la vraie urgen...Jean-Marc Jancovici et Jean-Baptiste Fressoz : « Le climat est la vraie urgen...
Jean-Marc Jancovici et Jean-Baptiste Fressoz : « Le climat est la vraie urgen...
 
Partie 2 - Hannah Richie - 7 decembre 2023
Partie 2  - Hannah Richie - 7 decembre 2023Partie 2  - Hannah Richie - 7 decembre 2023
Partie 2 - Hannah Richie - 7 decembre 2023
 
Nous avons suffisamment de minéraux pour assurer la transition énergétique - ...
Nous avons suffisamment de minéraux pour assurer la transition énergétique - ...Nous avons suffisamment de minéraux pour assurer la transition énergétique - ...
Nous avons suffisamment de minéraux pour assurer la transition énergétique - ...
 
Energies fossiles : la «demande» ne justifie pas l’inaction climatique - 17/0...
Energies fossiles : la «demande» ne justifie pas l’inaction climatique - 17/0...Energies fossiles : la «demande» ne justifie pas l’inaction climatique - 17/0...
Energies fossiles : la «demande» ne justifie pas l’inaction climatique - 17/0...
 
L’addiction suicidaire de l’humanité aux énergies fossiles - 17/02/2023
L’addiction suicidaire de l’humanité aux énergies fossiles - 17/02/2023L’addiction suicidaire de l’humanité aux énergies fossiles - 17/02/2023
L’addiction suicidaire de l’humanité aux énergies fossiles - 17/02/2023
 
Comment la Macronie a repris en main la vigie française pour le climat - 24/0...
Comment la Macronie a repris en main la vigie française pour le climat - 24/0...Comment la Macronie a repris en main la vigie française pour le climat - 24/0...
Comment la Macronie a repris en main la vigie française pour le climat - 24/0...
 
Comment le pouvoir a démoli la loi climat - Jade Lindgaard - 31 mars 2022
Comment le pouvoir a démoli la loi climat - Jade Lindgaard -  31 mars 2022 Comment le pouvoir a démoli la loi climat - Jade Lindgaard -  31 mars 2022
Comment le pouvoir a démoli la loi climat - Jade Lindgaard - 31 mars 2022
 
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
 
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
 
Sur fond de crise ukrainienne les Européens cherchent à réduire leur dépendan...
Sur fond de crise ukrainienne les Européens cherchent à réduire leur dépendan...Sur fond de crise ukrainienne les Européens cherchent à réduire leur dépendan...
Sur fond de crise ukrainienne les Européens cherchent à réduire leur dépendan...
 
Dossier Peuples premiers - Journal Sciences humaines - Aout 2020
Dossier Peuples premiers - Journal Sciences humaines - Aout 2020Dossier Peuples premiers - Journal Sciences humaines - Aout 2020
Dossier Peuples premiers - Journal Sciences humaines - Aout 2020
 
Etats-Unis : l’inflation au plus haut depuis 1982
Etats-Unis : l’inflation au plus haut depuis 1982Etats-Unis : l’inflation au plus haut depuis 1982
Etats-Unis : l’inflation au plus haut depuis 1982
 
Cour des comptes 2021- Les choix de production électrique
Cour des comptes 2021- Les choix de production électriqueCour des comptes 2021- Les choix de production électrique
Cour des comptes 2021- Les choix de production électrique
 
Jean-Marc Jancovici : « Je pousse facilement les étudiants en dehors de leur ...
Jean-Marc Jancovici : « Je pousse facilement les étudiants en dehors de leur ...Jean-Marc Jancovici : « Je pousse facilement les étudiants en dehors de leur ...
Jean-Marc Jancovici : « Je pousse facilement les étudiants en dehors de leur ...
 
Panser plus de plaies avec moins de moyens - 09/09/2021- Vulnerabilité et s...
Panser plus de plaies avec moins de moyens - 09/09/2021-  Vulnerabilité et s...Panser plus de plaies avec moins de moyens - 09/09/2021-  Vulnerabilité et s...
Panser plus de plaies avec moins de moyens - 09/09/2021- Vulnerabilité et s...
 
Jancovici : Du business sans énergie et sans climat ? - ESCP - 06/09/2021
Jancovici : Du business sans énergie et sans climat ? - ESCP - 06/09/2021Jancovici : Du business sans énergie et sans climat ? - ESCP - 06/09/2021
Jancovici : Du business sans énergie et sans climat ? - ESCP - 06/09/2021
 
Hydrogène : rêve industriel, cauchemar climatique - 19/08/2021
Hydrogène : rêve industriel, cauchemar climatique - 19/08/2021Hydrogène : rêve industriel, cauchemar climatique - 19/08/2021
Hydrogène : rêve industriel, cauchemar climatique - 19/08/2021
 
Nos bilans carbone - L'Obs - 29/04/2021
Nos bilans carbone - L'Obs - 29/04/2021Nos bilans carbone - L'Obs - 29/04/2021
Nos bilans carbone - L'Obs - 29/04/2021
 
« C’est la possibilité même de la diffusion de la vérité scientifique auprès ...
« C’est la possibilité même de la diffusion de la vérité scientifique auprès ...« C’est la possibilité même de la diffusion de la vérité scientifique auprès ...
« C’est la possibilité même de la diffusion de la vérité scientifique auprès ...
 

Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour aient été franchis » - 23/07/2023

  • 1. 23/07/2023 14:39 Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour a… https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/07/23/crise-climatique-a-l-echelle-de-la-civilisation-humaine-nous-entrons-dans-un-territoire-inconnu_6183040_3244.ht… 1/7 SLAVEN VLASIC/GETTY IMAGES VIA AFP SLAVEN VLASIC/GETTY IMAGES VIA AFP PLANÈTE • CLIMAT Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour aient été franchis » Par Audrey Garric Publié aujourd’hui à 05h00, modifié à 12h05 Lecture 4 min. Article réservé aux abonnés ENTRETIEN | Pour le climatologue Michael E. Mann, les phénomènes extrêmes ne signifient pas que le réchauffement climatique est en phase Offrir l’article
  • 2. 23/07/2023 14:39 Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour a… https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/07/23/crise-climatique-a-l-echelle-de-la-civilisation-humaine-nous-entrons-dans-un-territoire-inconnu_6183040_3244.ht… 2/7 Plus de 50 °C aux Etats-Unis et en Chine, autour de 45 °C en Italie, en Espagne ou en Grèce, des inondations meurtrières en Corée du Sud, des incendies qui font rage au Canada ou encore une température inédite de l’Atlantique Nord: la planète est soumise à des catastrophes climatiques en série. Le mois de juillet pourrait être le plus chaud jamais enregistré, après celui de juin. Le climatologue Michael E. Mann, directeur du centre pour les sciences et l’environnement de l’université de Pennsylvanie (Etats-Unis), réfute l’idée d’une accélération du réchauffement, mais prévient que nous pourrions franchir des points de bascule si nous continuons à utiliser des énergies fossiles. La succession actuelle d’extrêmes et de records marque-t-elle une nouvelle normalité? Des secouristes sud-coréens recherchent des personnes disparues dans un tunnel souterrain où une quinzaine de voitures ont été piégées par de fortes pluies à Cheongju le 16 juillet 2023. STR / AFP d’accélération, mais, prévient-il dans un entretien au « Monde », sans action forte, un emballement ne peut être exclu.
  • 3. 23/07/2023 14:39 Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour a… https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/07/23/crise-climatique-a-l-echelle-de-la-civilisation-humaine-nous-entrons-dans-un-territoire-inconnu_6183040_3244.ht… 3/7 C’est pire qu’une nouvelle normalité: c’est un référentiel qui change constamment, avec des effets qui ne cesseront de s’aggraver, partout dans le monde, tant que nous continuerons à brûler des combustibles fossiles [charbon, pétrole et gaz] et à générer des émissions de gaz à effet de serre. Non seulement nous verrons de nouveaux records battus, mais ils voleront en éclats sous l’effet de la crise climatique. Cette année, le phénomène El Niño, un réchauffement du Pacifique équatorial qui peut augmenter les températures mondiales, se surajoute à cette tendance. Lire la synthèse: Climat: des centaines de millions de personnes sous le coup de températures extrêmes Le climat est-il entré dans une phase hors de contrôle? Ce n’est pas le cas. Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais nous ne sommes pas encore près d’une quelconque réaction d’emballement et rien ne prouve que des points de non-retour aient été franchis. Cependant, ces derniers pourraient être atteints si nous continuons à brûler des combustibles fossiles et donc à réchauffer la planète. Nous avons encore le temps d’empêcher les pires effets de se produire si nous agissons maintenant. Pour des scientifiques comme Johan Rockström, qui dirige le Potsdam Institute for Climate Impact Research, nous aurions déjà dépassé sept des huit limites planétaires «sûres et justes», des seuils au-delà desquels l’humanité serait en péril… Je pense qu’il y a un malentendu linguistique. Parlons-nous de points de bascule climatiques ou de points de bascule sociétaux? Ce n’est pas la même chose. Un réchauffement constant et linéaire pourrait en principe conduire à un point de bascule sociétal, car il existe un seuil au-delà duquel le système complexe de l’économie ne peut plus fonctionner. Mais rien ne prouve que la situation soit devenue incontrôlable d’un point de vue climatique. Au contraire, elle s’aggrave de façon continue à mesure que la planète se réchauffe sous l’effet de nos activités. Et il n’y a pas le moindre consensus au sujet des limites planétaires.
  • 4. 23/07/2023 14:39 Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour a… https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/07/23/crise-climatique-a-l-echelle-de-la-civilisation-humaine-nous-entrons-dans-un-territoire-inconnu_6183040_3244.ht… 4/7 Les impacts actuels de la crise climatique sont-ils conformes aux prévisions des modèles? Le réchauffement lui-même [+ 1,2 °C par rapport à l’ère préindustrielle] est conforme aux prévisions des modèles climatiques depuis des décennies. Mais beaucoup des impacts du réchauffement se produisent plus tôt et avec une plus grande ampleur que ce que les modèles avaient prévu. Le meilleur exemple en est donné par les phénomènes météorologiques extrêmes estivaux, comme ceux que nous observons cet été en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, qu’il s’agisse des vagues de chaleur, des incendies et des inondations. On peut aussi citer la fonte des calottes glaciaires, la diminution de la banquise arctique et l’élévation du niveau de la mer. Lire aussi: Le Canada atteint 10 millions d’hectares brûlés, 571 feux sont hors de contrôle D’autres scientifiques, comme James Hansen, ancien directeur du principal laboratoire de sciences climatiques de la NASA, parlent pourtant A Mandra (Grèce), le 18 juillet 2023. PETROS GIANNAKOURIS/AP
  • 5. 23/07/2023 14:39 Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour a… https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/07/23/crise-climatique-a-l-echelle-de-la-civilisation-humaine-nous-entrons-dans-un-territoire-inconnu_6183040_3244.ht… 5/7 d’accélération du réchauffement… J’ai le plus grand respect pour James. Il est l’un des principaux contributeurs à notre science depuis des décennies. Mais je pense qu’il se trompe lorsqu’il affirme qu’il existe des preuves de l’accélération du réchauffement. Ce dernier est constant, et c’est déjà assez grave comme cela. L’Organisation météorologique mondiale juge que nous entrons en «territoire inconnu». Etes-vous d’accord? Cela dépend de ce que vous entendez par là. Il y a eu des exemples d’extrêmes bien plus importants dans l’histoire de la Terre. En ce sens, non. Mais sur la durée de la civilisation humaine, oui, nous entrons très certainement dans un territoire inconnu. Le mois de juillet sera probablement le plus chaud que la planète ait connu depuis plus de cent mille ans. Décryptage: Le rapport de synthèse du GIEC, «un guide pratique pour désamorcer la bombe à retardement climatique» Si nous stoppons immédiatement les émissions, le réchauffement climatique et ses effets s’arrêteront-ils aussitôt? Le réchauffement de la surface s’arrêtera très rapidement après que les émissions seront devenues nulles. Il existe un consensus scientifique croissant sur ce point, et les impacts liés au réchauffement de surface – par exemple les événements météorologiques estivaux extrêmes – se stabiliseront lorsque cela se produira. Toutefois, certains effets, comme le réchauffement des océans profonds, l’effondrement et la déstabilisation des calottes glaciaires, l’élévation du niveau de la mer et l’acidification des océans, pourraient se poursuivre pendant des siècles. Nous devrons nous efforcer de nous adapter aux changements qui sont inévitables. Mais une grande partie de ces impacts prendra fin et c’est pourquoi nous devons cesser le plus rapidement possible de brûler des combustibles fossiles. Lire aussi (2021): Le courant océanique Gulf Stream est au plus bas depuis mille ans
  • 6. 23/07/2023 14:39 Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour a… https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/07/23/crise-climatique-a-l-echelle-de-la-civilisation-humaine-nous-entrons-dans-un-territoire-inconnu_6183040_3244.ht… 6/7 En se focalisant sur l’atteinte de la neutralité carbone d’ici à 2050, n’a-t-on pas tendance à oublier que c’est l’accumulation des émissions d’ici là qui compte? C’est absolument le rythme auquel les émissions diminuent qui compte. Notre budget carbone [maximum d’émissions] pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C diminue rapidement. C’est la raison pour laquelle le GIEC [Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat] parle de la nécessité de réduire les émissions de CO2 de 50 % d’ici à 2030 et d’atteindre le zéro net au milieu du siècle, pour avoir une chance d’éviter un réchauffement de 1,5 °C. Bien sûr, un tel réchauffement de 1,5 °C ne constitue pas une falaise de laquelle l’humanité serait précipitée. Je préfère l’analogie d’un champ de mines. Plus le réchauffement est important, plus le danger est grand. Lire aussi (2022): Faut-il déclarer qu’il n’est plus possible de limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C? Quel regard portez-vous sur l’action politique en faveur du climat et sur la future conférence mondiale (COP28) qui se tiendra en décembre à Dubaï (Emirats arabes unis)? Par le passé, j’ai conseillé à d’autres personnes de soutenir le processus de négociation des Nations unies sur le climat, car il s’agit de notre seul cadre multilatéral pour une action mondiale coordonnée. Et je continue à penser que ce cadre est essentiel. Mais je suis troublé, comme beaucoup d’activistes climatiques, par la façon dont il a été détourné récemment par les pays producteurs de pétrole du Moyen-Orient, qui ont un bilan catastrophique en matière de climat. Tout comme je suis troublé par la façon dont l’Arabie saoudite tente de réhabiliter sa réputation méritée d’Etat pétrolier impitoyable, je suis préoccupé par la possibilité que le processus de la COP soit détourné par de mauvais acteurs qui l’utilisent comme une occasion de blanchir leur terrible héritage en matière de climat. Lire aussi: Climat: à Bonn, le déclin des énergies fossiles suspendu aux blocages financiers Nord-Sud
  • 7. 23/07/2023 14:39 Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est déjà très grave. Mais rien ne prouve que des points de non-retour a… https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/07/23/crise-climatique-a-l-echelle-de-la-civilisation-humaine-nous-entrons-dans-un-territoire-inconnu_6183040_3244.ht… 7/7 Audrey Garric