p 41 - Dépt : 42
p 41 - Dépt : 42 p 11 - Dépt : 05
p 69 - Dépt : 84
p 41 - Dépt : 42
p 60 - Dépt : 73
p 56 - Dépt : 68
Pro...
Votre journal d’annonces immobilières 100% entre particuliers
N°96 - Janvier - Février 2015
Retrouvez également toutes nos...
J A N V I E R - F É V R I E R 2 015 • N ° 9 6 • L’immobilier 100% entre particuliers 3
LES ANNONCES
par département
Pratiq...
Acheter un bien
immobilier
Dans le labyrinthe des démarches à effectuer pour devenir
propriétaire, mieux vaut avoir quelqu...
Maison ancienne :
quelques tuyaux pour
repérer les gros défauts
• Demandez à visiter le grenier pour vérifier la
charpente...
6 L’immobilier 100% entre particuliers • N ° 9 6 • J A N V I E R - F É V R I E R 2 015
L’actualité
de l’immobilier
DOSSIER...
J A N V I E R - F É V R I E R 2 015 • N ° 9 6 • L’immobilier 100% entre particuliers 7
Nos interviews
exclusives d’experts...
LEPANORAMACOULEURS
8 N ° 9 6 • JANVIER - FÉVRIER 2015 Visitez les biens à distance sur : www.immobilier100pour100entrepart...
LEPANORAMACOULEURS
Visitez les biens à distance sur : www.immobilier100pour100entreparticuliers.fr N ° 9 6 • JANVIER - FÉV...
03 ALLIER SERVILLY MAISON 280 m² Terrain: 1205 m² 25 000€
Ref: 1500351 - 04.70.99.81.84
Ancienne fermette à rénover entièr...
LEPANORAMACOULEURS
Visitez les biens à distance sur : www.immobilier100pour100entreparticuliers.fr N ° 9 6 • JANVIER - FÉV...
06 ALPES MARITIMES NICE APPARTEMENT F3 70.41 m² 245 000€
Ref: 1501541 - 06.15.03.01.24
Quartier 'Parc Impérial', vivant ag...
LEPANORAMACOULEURS
Visitez les biens à distance sur : www.immobilier100pour100entreparticuliers.fr N ° 9 6 • JANVIER - FÉV...
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015

1 298 vues

Publié le

N° 1 du Service immobilier entre particuliers à domicile depuis 1992, L'immobilier 100% entre particuliers vous fait découvrir la version numérique de son journal en vente 1€95 dans des milliers de points de vente en France et sur abonnement à l'étranger. Pour en savoir plus sur nos services immobiliers entre particuliers contactez-nous au 0.800.14.11.60 l'appel est gratuit depuis un poste fixe. Vous êtes acheteur et vous recherchez un bien immobilier entre particuliers ? Vous avez raison ! Faites l'économie de la commission à la vente et contactez-nous au 04.99.74.74.85 pour plus d'information.

Publié dans : Immobilier
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 298
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Janvier-Février 2015

  1. 1. p 41 - Dépt : 42 p 41 - Dépt : 42 p 11 - Dépt : 05 p 69 - Dépt : 84 p 41 - Dépt : 42 p 60 - Dépt : 73 p 56 - Dépt : 68 Profitez de notre centrale d’acheteurs Le service immobilier entre particuliers Découvrez notre nouvelle rubrique « interviews exclusives d’experts » p 13 - Dépt : 06 Achetez Vendez 100% entre particuliers (depuis un poste fixe) 1.95 € L14395-96-F:1,95€-RD 188pagesdeconseilsetd’annoncesenFranceetàl’Etranger L’immobilier100%entreparticuliersN°96-Janvier-Février2015 096APLIM_001_002_057APLIM_001_002.qxd 15/12/2014 13:11 Page 1
  2. 2. Votre journal d’annonces immobilières 100% entre particuliers N°96 - Janvier - Février 2015 Retrouvez également toutes nos annonces en ligne sur notre site Internet : www.immobilier100pour100entreparticuliers.fr y L’IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS 260 rue du Puech-Radier 34970 LATTES www.immobilier100pour100entreparticuliers.fr Une publication de la société Appel Immo RCS Nanterre 440481356 • S.A.R.L au capital de 38 304 € Gérante : Fabienne BLEYNIE N° ISSN : 1293-9234 Dépôt légal à parution Bimestriel Jjanvier - Février 2015 Numéro 96 – 1,95 € Toute reproduction, même partielle, est interdite. L’immobilier 100% entre particuliers décline toute responsabilité sur les textes et prix de ses annonceurs, ainsi que toute erreur d’impression éventuelle existant dans le magazine. Directrice de la publication Fabienne Bleynie Conception graphique NovaTerra Coordination Sarah Leon Imprimé par Rotimpres Abonnements 04 99 74 74 74 Ce logo certifie une action respectueuse de l’environnement par notre imprimeur. voir p. 3 Sommaire voir p. 4 voir p. 5 voir p. 6 voir p. 7 voir p. 8 voir p. 76 Index des annonces classées par département Pensez à toutes les démarches Estimez la valeur d’un bien Notre dossier spécial Nos paroles d’experts Le Panorama Couleurs Nos milliers d’offres classées par département Des témoignages de vendeurs et d’acheteurs Visitez les biens à distance et inscrivez-vous à notre service acheteurs voir p. 186 voir p. 187 096APLIM_001_002_057APLIM_001_002.qxd 15/12/2014 13:11 Page 2
  3. 3. J A N V I E R - F É V R I E R 2 015 • N ° 9 6 • L’immobilier 100% entre particuliers 3 LES ANNONCES par département Pratique : les annonces sont classées par département et par ordre croissant de prix. LES D.O.M. LES BIENS A L’ETRANGER PAGES 76 à 184 Espagne, Belgique, Maroc, Portugal, etc. Pages 182 à 184 01 Ain ..................................................................p 76 02 Aisne ..............................................................p 77 03 Allier ...............................................................p 78 04 Alpes de Hte Provence.................................p 79 05 Hautes Alpes .................................................p 80 06 Alpes Maritime...............................................p 81 07 Ardèche..........................................................p 83 08 Ardennes........................................................p 84 09 Ariège.............................................................p 85 10 Aube ...............................................................p 85 11 Aude ...............................................................p 86 12 Aveyron..........................................................p 89 13 Bouches du Rhône .......................................p 90 14 Calvados ........................................................p 92 15 Cantal .............................................................p 93 16 Charente.........................................................p 93 17 Charente Maritime.........................................p 94 18 Cher ................................................................p 96 19 Corrèze...........................................................p 96 20 Corse ..............................................................p 97 21 Côte d’Or........................................................p 98 22 Côtes d’Armor ...............................................p 99 23 Creuse..........................................................p 102 24 Dordogne .....................................................p 102 25 Doubs ...........................................................p 104 26 Drôme...........................................................p 106 27 Eure ..............................................................p 106 28 Eure et Loir ..................................................p 108 29 Finistère .......................................................p 109 30 Gard ..............................................................p 111 31 Haute Garonne.............................................p 113 32 Gers ..............................................................p 115 33 Gironde.........................................................p 116 34 Hérault..........................................................p 117 35 Ille et Vilaine ................................................p 121 36 Indre .............................................................p 122 37 Indre et Loire ...............................................p 123 38 Isère..............................................................p 124 39 Jura...............................................................p 125 40 Landes..........................................................p 126 41 Loir et Cher..................................................p 127 42 Loire .............................................................p 128 43 Haute Loire ..................................................p 129 44 Loire Atlantique...........................................p 129 45 Loiret ............................................................p 130 46 Lot.................................................................p 131 47 Lot et Garonne ............................................p 132 48 Lozère...........................................................p 134 49 Maine et Loire..............................................p 134 50 Manche.........................................................p 135 51 Marne............................................................p 136 52 Haute Marne.................................................p 137 53 Mayenne.......................................................p 137 54 Meurthe et Moselle......................................p 138 55 Meuse...........................................................p 138 56 Morbihan ......................................................p 139 57 Moselle.........................................................p 141 58 Nièvre ...........................................................p 142 59 Nord..............................................................p 143 60 Oise ..............................................................p 144 61 Orne..............................................................p 145 62 Pas de Calais...............................................p 146 63 Puy de Dôme ...............................................p 148 64 Pyrénées Atlantiques..................................p 149 65 Hautes Pyrénées .........................................p 150 66 Pyrénées Orientales....................................p 151 67 Bas Rhin.......................................................p 152 68 Haut Rhin .....................................................p 153 69 Rhône ...........................................................p 154 70 Haute Saône ................................................p 155 71 Saône et Loire .............................................p 156 72 Sarthe...........................................................p 158 73 Savoie...........................................................p 159 74 Haute Savoie................................................p 160 75 Paris .............................................................p 161 76 Seine Maritime.............................................p 161 77 Seine et Marne.............................................p 162 78 Yvelines........................................................p 164 79 Deux Sèvres.................................................p 164 80 Somme .........................................................p 165 81 Tarn...............................................................p 166 82 Tarn et Garonne...........................................p 167 83 Var.................................................................p 169 84 Vaucluse.......................................................p 173 85 Vendée..........................................................p 174 86 Vienne...........................................................p 175 87 Haute Vienne ...............................................p 176 88 Vosges..........................................................p 177 89 Yonne............................................................p 178 90 Territoire de Belfort.....................................p 179 91 Essonne .......................................................p 180 92 Hauts de Seine ............................................p 181 93 Seine Saint Denis........................................p 181 94 Val de Marne................................................p 181 95 Val d’Oise.....................................................p 181 97 DOM..............................................................p 182 AD Andorre ........................................................p 182 AR Argentine .....................................................p 182 BE Belgique .......................................................p 182 BR Brésil ............................................................p 182 CA Canada .........................................................p 182 CH Suisse...........................................................p 182 CM Cameroun ....................................................p 182 CV Cap Vert........................................................p 182 CZ République Tchèque...................................p 182 DE Allemagne....................................................p 182 DO République Dominicaine ............................p 182 EG Egypte ..........................................................p 182 ES Espagne .......................................................p 182 GB Grande Bretagne.........................................p 183 GR Grèce............................................................p 183 IT Italie ..............................................................p 183 MA Maroc............................................................p 183 MC Monaco.........................................................p 184 MD Madagascar .................................................p 184 PL Pologne ........................................................p 184 PT Portugal........................................................p 184 RO Roumanie.....................................................p 184 RS Serbie ...........................................................p 184 SN Sénégal ........................................................p 184 SX Saint-Martin (Pays-Bas)..............................p 184 TN Tunisie..........................................................p 184 096APLIM_003_07_057APLIM_003_011.qxd 15/12/2014 10:52 Page 3
  4. 4. Acheter un bien immobilier Dans le labyrinthe des démarches à effectuer pour devenir propriétaire, mieux vaut avoir quelques repères, afin d'éviter les mauvaises surprises. Avant, pendant et après l'achat, voici l'essentiel des étapes à ne pas oublier et des obstacles à franchir. 1 Décryptez... L'affaire qui vous convient ne se déniche pas du premier coup d'œil et vous allez visiter bien des demeures avant d'élire celle de votre vie. Alors, commencez par gagner du temps en sélectionnant les offres : un simple coup de téléphone peut suf- fire pour éliminer les propositions qui ne corres- pondent pas à votre mode de vie, vos goûts, vos attentes. En effet, il convient de bien vérifier, si cela est possible, la véracité des informations figurant dans l'annonce avant de se déplacer. 2 Enquêtez pour mieux cohabiter... Cette première sélection faite, poursuivez votre enquête en vous rendant sur place afin de connaître votre voisinage et apprécier les contraintes de cohabitation, particulièrement si vous envisagez de vivre en résidence collective. Interrogez le gardien, les personnes vivant dans l'immeuble, vos futurs voisins. Vos futurs copropriétaires ont-ils les mêmes priorités que vous, par exemple ? Réalisent- ils régulièrement des travaux ou refusent-ils géné- ralement d'investir ? Le syndic est-il dynamique ou se désintéresse-t-il de la copropriété ? Ces petites questions apparemment anodines ont leur impor- tance, car elles vont bientôt concerner votre vie quotidienne... et votre bien-être. 3 Consultez le règlement... En résidence collective, renseignez-vous sur le règlement de copropriété, notamment sur les clauses concernant l'utilisation des parties com- munes et l'affectation des parties privatives. Ce document est très important, car il détaille le mode de fonctionnement de la copropriété. Le vendeur vous a affirmé, par exemple, que vous pourriez exercer votre profession dans votre appartement, mais est-ce vrai ? Le règlement ne prévoit-il pas que les logements soient à usage exclusif d'habitation ? Si vous achetez une mai- son dans un lotissement, consultez le cahier des charges et, s'il y en a un, le règlement de lotisse- ment. Ils vous indiqueront les diverses obligations incombant aux colotis, les servitudes de voisina- ge, les règles de construction à respecter si, par exemple, vous voulez vous agrandir, les règles d'entretien des voies de desserte des maisons, etc. 4 Prenez vos mesures... Vérifiez l'exactitude de la surface habitable annoncée par le propriétaire. Prenez un mètre et mesurez en long et en large le logement, en ne prenant pas en compte les surfaces dont la hau- teur sous plafond est inférieure à 1,80 mètre. Sachez que depuis juin 1997, les promesses de vente, puis les actes définitifs, relatifs à un lot de copropriété doivent mentionner la superficie de la partie privative de ce lot (loi Carrez). En l'absence de cette mention, vous pourrez intenter une action en nullité dans le délai d'un mois suivant la signa- ture. Si la surface réelle est inférieure de plus de 5% à celle qui est annoncée, vous pourrez enga- ger une action en diminution de prix dans le délai d'un an suivant la conclusion de l'acte définitif (ou « acte authentique »). Contrôlez aussi la superficie du terrain. Dans un lotissement, le bornage est obligatoirement réa- lisé par le vendeur avant la vente. Hors lotisse- ment, la loi du 13 décembre 2000 (relative à la solidarité et au renouvellement urbains, dite loi SRU) exige que l'avant-contrat et l'acte de vente précisent si le descriptif du terrain résulte ou non d'un bornage. La sanction du non-respect de cette obligation de précision (et non de bornage obliga- toire) est la nullité de l'acte de vente. Demandez au propriétaire s'il a fait borner son terrain par un géomètre expert et consultez alors le procès-ver- bal et le plan dressé par celui-ci. En cas de répon- se négative - le bornage n'est pas obligatoire - vous pouvez vous adresser pour une première vérification au service du cadastre, situé au centre des impôts fonciers du département. Il répertorie, à des fins fiscales, tous les actes de propriété et de division d'un bien. Le cadastre est aussi consultable en ligne : http://www.cadastre.gouv.fr. Mais cela ne sera qu'un début de preuve : ce document n'a pas de valeur juridique dans ce domaine précis et les indications répertoriées peuvent être contestées par tout autre titre de propriété. Il est donc pos- sible que la contenance réelle du terrain soit différente de celle qui est indiquée dans l'acte. C'est pourquoi la plupart des actes prévoient une clause d'exonération de responsabilité du vendeur dans le cas où la superficie réelle du terrain serait inférieure à la contenance indiquée dans l'acte. Cette clause d'exonération de responsabilité ne s'applique pas si le vendeur est un professionnel comme un lotisseur, par exemple. Le jour où vous serez vraiment décidé à acheter, vous pourrez demander au propriétaire de payer, ou de partager avec vous, les frais de géomètre expert pour défi- nir les limites exactes de la propriété. Vous pou- vez aussi faire effectuer ce travail à vos frais. Sachez que si votre voisin refuse de signer le procès-verbal établi par le géomètre, le bornage n'aura aucune valeur envers lui. Vous devrez alors vous adresser au tribunal pour faire effectuer un bornage judiciaire. Dans tous les cas, faîtes publier le procès-verbal de bornage à la conservation des hypothèques pour le rendre opposable aux tiers. 5 Votre terrain est-il vraiment constructible ? Assurez-vous de manière formelle de la construc- tibilité du terrain. Pour cela, demandez au pro- priétaire s'il possède le certificat d'urbanisme délivré par la mairie du lieu d'implantation. Ce document énumère toutes les dispositions que devra respecter la construction. Consultez à la mairie le PLU qui est le Plan Local d'Urbanisme issu de la loi Solidarité et du Renouvellement Urbain (SRU), du 13 décembre 2000. À défaut, vous pouvez consulter le POS, Plan d'Occupation des Sols, s'il est toujours en vigueur. Le PLU ou le POS vous indiqueront les règles de construction applicables dans votre localité et les conditions d'évolution de votre environnement. S'il ne le détient pas, vous pouvez en faire vous- même la demande auprès de la mairie. Elle vous délivrera soit un « certificat d'information générale » qui vous dira seulement si le terrain est constructible, soit un document plus précis vous indiquant si le projet, que vous avez déjà élaboré et que vous lui avez décrit, est réalisable ou non. 6 Prémunissez-vous contre les malfaçons... Si le logement que vous acquérez a moins de dix ans, vous bénéficierez encore de la « garantie décennale ». Elle concerne tous les dommages matériels qui compromettent la solidité de l'ou- vrage et les éléments d'équipement qui sont indissociables de leur support : par exemple, le défaut du système de ventilation, affaissement de dallage, effondrement de charpente, etc. Demandez donc au vendeur de vous remettre l'at- testation « d'assurance dommages-ouvrage » théoriquement souscrite au moment de l'édifica- tion ou de la transformation du logement. Cette assurance est obligatoire et permet d'éviter au client d'engager une procédure en responsabilité contre l'entreprise ou le maître d'œuvre en cas de malfaçons. Si le logement a plus de dix ans, vous ne serez couverts que contre les « vices cachés », à condi- tion d'intenter rapidement une action après l'ac- quisition. Mais les contrats entre particuliers excluent généralement cette garantie. Dans ce cas, vous devrez démontrer la mauvaise foi du vendeur et prouver qu'il connaissait le vice repro- ché, ce qui est difficile. La garantie décennale s'applique également pour les achats de terrain en lotissement et concerne alors les ouvrages de voirie et d'équipements divers. 7 Choisissez bien votre avant- contrat... Vous avez pris toutes vos précautions et vous êtes vraiment décidé : le moment est venu de signer un avant-contrat : une promesse unilatérale de vente, une offre d'achat ou un compromis de vente. Vous disposez d'un délai de rétractation de sept jours pendant lequel vous pouvez, le cas échéant, revenir sur votre engagement. Dans cette hypo- thèse, vous pouvez vous rétracter par lettre recommandée avec accusé de réception dans le délai de sept jours à compter du lendemain de la première présentation de la lettre recommandée vous notifiant l'avant-contrat ou tout autre moyen présentant les mêmes garanties (acte d'huissier, par exemple). Si vous signez l'avant-contrat avec un vendeur non professionnel, vous ne versez aucune somme avant l'expiration du délai de rétractation. Un ver- sement peut être prévu après. Si vous signez l'avant-contrat avec un professionnel mandaté (notaire, agent immobilier ou autre), la somme qui peut alors vous être réclamée doit être versée entre les mains d'un notaire ou d'un professionnel disposant d'une garantie financière. En cas de rétractation, ladite somme doit être restituée dans un délai de 21 jours à compter du lendemain de la date de rétractation. L'avant-contrat peut prendre plusieurs formes. La portée de votre engagement sera différente selon les cas. Sachez donc ce qui se cache derrière les mots. • « L'offre d'achat » engage l'acheteur qui ne peut plus renoncer pendant la durée qu'il aura fixée, sauf s'il a pris soin de prévoir au contrat des clauses suspensives et si l'une d'elles ne se réa- lise pas. En revanche, elle n'engage en rien le vendeur tant qu'il ne l'a pas signée. Il peut d'ailleurs vous faire attendre et ne jamais la signer, sans que vous ayez droit à aucune indem- nité. Évitez cette procédure, bien trop dangereuse. Il est toutefois important de noter que, depuis le 1er juin 2001, est interdite toute offre unilatérale d'achat qui s'accompagne du versement d'une somme quelconque par l'acquéreur. En outre les promesses d'achat sont, comme les promesses de vente, soumises au droit de rétractation, durant sept jours, de l'acquéreur. • La « promesse unilatérale de vente » engage le vendeur de manière définitive. Il vous laisse un certain délai, indiqué au contrat, pendant lequel vous pouvez réfléchir et décider si vous souhaitez ou non acheter. C'est le délai d'option. Il est d'usage que l'acquéreur verse, lors de la signatu- re de la promesse, une indemnité d'immobilisa- tion qui représente en principe 10% au maximum du prix de la vente. Cette somme doit être versée par chèque libellé à l'ordre du professionnel de la vente, lors « d’un acte authentique » (notaire ou agent immobilier), chez un notaire ou à la Caisse des dépôts et consignation lors d’un acte sous seing privé et en aucun cas à l'ordre du vendeur. L'indemnité restera la propriété du vendeur sauf si l'opération ne se fait pas pour une raison légiti- me (par exemple : la non-obtention des prêts). • Le « compromis de vente » lie définitivement le vendeur et l'acheteur, sauf la non-réalisation d'une condition suspensive inscrite au contrat (par exemple, celle qui est relative à l'obtention des prêts), d'une condition résolutoire ou du délai de rétractation. Toutefois les deux parties peuvent prévoir la possibilité de renoncer à leur engage- ment en précisant les indemnités à verser. Lisez donc attentivement les clauses et vérifiez bien la description de ce que vous achetez. Car lors de la signature de « l'acte authentique » devant notai- re, vous ne pourrez pas changer les termes du contrat. 8 Prévoyez des conditions suspen- sives Si votre décision définitive d'achat dépend de la réalisation d'un événement particulier indépendant de votre volonté, faites le mentionner dans votre avant-contrat comme une « condition suspensi- ve ». Si cet événement ne se réalise pas dans un délai donné, votre engagement sera rompu auto- matiquement et vous récupérerez les sommes versées. La non-obtention de vos prêts est une condition suspensive prévue par la loi, mais vous pouvez mentionner toute autre clause correspon- dant à votre situation personnelle : revente de votre précédent logement, obtention d'un certificat d'ur- banisme positif, réalisation de la mutation profes- sionnelle prévue, etc. 9 Vérifiez avant de signer le contrat de vente définitif Quand vous signerez l'acte chez le notaire, vous verserez le montant du prix d'achat auquel s'ajou- teront les « frais de notaire ». Souvent, le vendeur dispose déjà d’un notaire. Mais vous pouvez demander au vôtre de vous assister. Dans ce cas, les deux professionnels se partageront les hono- raires... et les tâches. Ce jour-là, le notaire vous remettra une attestation de propriété qui vous ser- vira pour justifier de votre qualité de propriétaire auprès de divers organismes ou entreprises comme les assurances, les banques, La Poste, etc. Vous ne recevrez la copie authentique de l'acte de vente quelques mois plus tard après que le notaire aura accompli certaines formalités obligatoires. 10 Vous avez acheté votre terrain, et pensez désormais à construire... Vous avez deux solutions. Soit vous vous adressez à un constructeur de maisons individuelles qui prendra tout en charge, de la conception des plans à l'exécution des travaux. Soit vous vous tournez vers plusieurs entreprises et demandez, éventuel- lement, l'aide d'un architecte. Celle-ci est obliga- toire, pour pouvoir obtenir le permis de construire, si votre maison a une surface, dite hors œuvre net (SHON), de 170 m² et plus. Chacune de ces possibi- lités obéit à des règles, des droits et des devoirs bien spécifiques et présente des avantages et inconvénients. Choisissez en connaissance de cause. 11 Et après ? Les démarches ne sont pas achevées... Pensez à assurer votre logement en souscrivant une assu- rance multirisques habitation (c'est la formule la plus complète et la plus économique), à effectuer votre changement d'adresse, à transférer votre ligne téléphonique, à ouvrir à votre nom, voire à installer à vos frais un compteur d'eau, de gaz, d'é- lectricité. Signalez également votre existence à la mairie et inscrivez-vous éventuellement sur les listes électorales. N'oubliez pas non plus de rappe- ler au notaire, environ six mois après la signature de la vente, que vous attendez le décompte des frais liés à la vente et le remboursement du trop perçu éventuel... car la provision, prise pour cou- vrir les frais divers, est souvent surévaluée. NOS CONSEILS PRATIQUES Pour en savoir plus www.appelimmo.fr Réussir son achat immobilier 4 L’immobilier 100% entre particuliers • N ° 9 6 • J A N V I E R - F É V R I E R 2 015 096APLIM_003_07_057APLIM_003_011.qxd 15/12/2014 10:52 Page 4
  5. 5. Maison ancienne : quelques tuyaux pour repérer les gros défauts • Demandez à visiter le grenier pour vérifier la charpente. Si les poutres sont humides, elles risquent d'avoir été attaquées par les champi- gnons ou les termites. Testez aussi la dureté du bois avec un poinçon : il ne doit s'enfoncer que de quelques millimètres. • Faites cette visite si possible un jour de pluie pour vérifier que la toiture ne laisse pas passer l'eau : la réfection d'un toit peut coû- ter très cher. • Effectuez également un tour à la cave pour repérer d'éventuelles infiltrations d'humidité (drainage éventuel à effectuer). • Méfiez-vous des plafonds où vous repérez d'importantes fissures, surtout si des différences de plan apparaissent de part et d'autre : des solives ou lattes sont sans doute à remplacer. • Les murs ne doivent pas présenter de traces d'humidité et leur surface ne doit pas s'effriter. Sinon, c'est qu'il y a infiltration d'eau. Autre mauvais signe : la présence de fissures verti- cales et transversales sur les murs extérieurs. • Contrôlez l'état de l'installation électrique (prises, interrupteurs, compteurs). • Vérifiez l'état de la chaudière du chauffage central. Renseignez-vous sur sa date d'installa- tion et demandez si elle a fait l'objet d'un contrat d'entretien avec un chauffagiste. Il suffit parfois de peu pour renforcer, ou au contraire déprécier, la valeur d’une maison ou d’un appartement… Sachez donc évaluer les avantages ou les inconvénients qui vous permettront de négocier, arguments à l’appui, avec le vendeur. Et de revendre, ou de louer, votre bien plus ou moins facilement le moment venu… 1 Ne dépassez pas le prix du marché... Aujourd'hui, avec la disparition de l'inflation, acheter un logement à un prix surestimé ne pardonne pas, car il vous sera difficile d'absor- ber ce surcoût de départ. Le prix d'un immeuble est en fonction du rapport entre l'offre et la demande. Ainsi, les biens les plus recherchés sont souvent les plus cotés et par conséquent les plus chers. Mais un bien de grande valeur peut ne pas trouver preneur si la demande est faible. Renseignez-vous donc sur les prix de vente prati- qués dans le quartier que vous avez choisi et pour le type de logement -ou de terrain- que vous recherchez : interrogez le voisinage, comparez les annonces de diverses origines, consultez les organismes qui, dans certaines villes ou régions, suivent le marché du logement, achetez des revues spécialisées. 2 Tenez compte de l'environnement L'environnement du logement ou du terrain sur lequel vous construirez ensuite, est un critère aujourd'hui majeur dans la détermination du prix. Il est préférable de visiter le bien à différents moments de la journée, et si possible de la semaine. Repérez les nuisances éventuelles, sonores ou olfactives, la présence d'établisse- ments commerciaux, industriels ou agricoles, pouvant induire une gêne quelconque. Réfléchissez avant d'acheter un appartement ou une maison à proximité d'une boîte de nuit, d'un bar ou d'un restaurant : établissements souvent bruyants. Pensez aux facilités de la vie quotidienne ; quels services sont à proximité ? Le quartier est-il bien desservi par les transports en commun ? Est-il facile de se garer ? Les environs immédiats sont- ils agrémentés d'un espace vert, élément particu- lièrement « valorisant » ? Y a-t-il un établisse- ment scolaire proche ou à défaut est-il facilement accessible par un moyen de transport en com- mun. Idem pour les commerces. 3 N'oubliez pas l’évolution de votre environnement... Renseignez-vous auprès de la mairie pour savoir ce que prévoit le POS ou le PLU (Plan Local d'Urbanisme, ancien Plan d’Occupation des Sols) dans votre futur quartier, que ce soit en positif (nouveaux équipements collectifs) ou en négatif (urbanisation supplémentaire, zone d'entreprises à proximité...). Renseignez-vous également auprès de la Direction Départementale de l'Équi- pement ou Direction Départementale des Territoires (travaux routiers, par exemple). 4 Choisissez bien votre immeuble... Sachez qu'une petite résidence collective, com- posée d'immeubles bas, est plus prisée qu'une grande. Le style de l'immeuble peut aussi entraî- ner un écart de prix à la hausse si le bâtiment est en pierres de taille ou récent, à la baisse s'il date des années soixante et qu'il n'est pas rénové. Avantage décisif : la mise à disposition d'un gara- ge individuel fermé plutôt qu'un simple box. Autres petits « plus » qui comptent : l'existence d'un local privatif en rez-de-chaussée ; les visio- phones, désormais d’usage courant ; l'embauche d'un gardien dans l'immeuble ou la résidence ; la présence de verdure et, dans les régions du sud, d'une piscine collective (mais renseignez-vous sur les charges). À partir de trois étages, l'absen- ce d'ascenseur est à inscrire au passif. 5 Privilégiez les logements bien exposés et bien conçus Ces qualités permettront en effet à votre loge- ment de conserver sa valeur. Un logement bien exposé (sud ou sud-ouest), et équipé, à défaut d'un jardin, d'un balcon, d'une terrasse ou d'une loggia, gagne des points. Sachez qu'aujourd'hui la tendance est aux grands séjours et qu'une petite cuisine est un inconvé- nient majeur, à moins que l'utilisation de l'espace puisse être rationalisée au maximum. Mauvais points aussi: la présence d’un vis-à-vis et l'absence de vue, ainsi qu'une exposition au nord. 6 Un bonus pour les logements "extensibles" Accordez plus de valeur à un logement où vous pourrez gagner de l'espace et auquel vous don- nerez ainsi une plus-value : chambre de bonne, même en mauvais état ; petit grenier ou combles aménageables ; sous-sol, même réduit, transfor- mable en pièce de jeux ; plafonds hauts sous les- quels installer une mezzanine ; renfoncements, cagibis, débarras où peut être aménager un coin douche supplémentaire, un WC, un placard ; vastes couloirs ou grandes entrées permettant d'obtenir ultérieurement des pièces plus spa- cieuses... 7 Tous les équipements complémentaires n'ont pas la même valeur Les travaux d'embellissement réalisés par l'an- cien propriétaire (y compris une cuisine intégrée) n'auront qu'une influence mineure. En revanche, la présence d'une piscine ou d'un système d'arrosage automatique du jardin valori- se le bien. De même qu'un chauffage individuel au gaz, ou des systèmes de chauffage écolo- gique, bien plus appréciés que tout autre mode de chauffage. Dans une maison à plusieurs niveaux, la présence d'une salle de bains à chaque étage, en accroît la valeur. Si ces salles de bains ne sont pas encore installées, demandez-vous si ces tra- vaux seront possibles à réaliser dans l'avenir. 8 Pensez technique ... Renseignez-vous sur l'âge du bien que vous allez acquérir et sur la date des travaux effectués, ainsi que sur les matériaux utilisés (la pierre, bien sûr, mais aussi la brique, sont plus estimées que le cairon). Vérifiez la superficie habitable pour ne pas payer des mètres carrés inexistants. Si vous ne savez pas comment procéder, renseignez-vous auprès d'une association de consommateurs ou de copropriétaires ou adressez-vous à un profes- sionnel spécialisé (géomètre expert). Veillez à ce que les gaines techniques et le réseau de distribution (eau, électricité, etc.) soient visibles : les réparations éventuelles seront meilleures marché. Renseignez-vous sur l'existence d'un vide sanitaire. 9 Evaluez les inconvénients liés à la nature du terrain ... Renseignez-vous sur les servitudes éventuelles (droit de passage, droit de puisage, droit d'im- plantation de pylônes électriques...). Informez- vous auprès des services du cadastre (servitudes privées) et consultez le certificat d'urbanisme (servitudes publiques). Si le terrain n'est pas viabilisé, évaluez le coût de raccordement aux différents réseaux, afin de pouvoir négocier en conséquence. Vous pourrez également tirer argument de la nature du sol et du sous-sol qui conditionne l'im- portance des fondations et le coût du drainage. Questionnez votre voisinage sur les défauts éven- tuels (terrain instable, inondable...) 10 Pour apprécier la qualité globale, faites-vous aider par un initié. Cela peut-être simplement un ami compétent en bâtiment ou un professionnel - un architecte, par exemple- à qui vous solliciterez, moyennant paie- ment, une expertise technique. Vous pouvez deman- der les conseils du CAUE, Conseil en Architecture Urbanisme et Environnement composé d'archi- tectes, dont certains officient gratuitement dans quelques Agences Départementales d’Information sur le Logment (ADIL). Vous pouvez les contacter par le biais de leur site : www.fncaue.org Si vous achetez un bien à un coût élevé, il est recommandé de faire réaliser une expertise immobilière complète. Il s'agit d'une évaluation précise, et datée, qui prend par exemple en compte la situation géographique du bien, sa composition, son état, l'origine de la propriété, ses servitudes, etc. Vous achetez avant tout pour investir… • Les produits doivent être très bien placés et d'excellente qualité. Les beaux immeubles ré- novés des années soixante, par exemple, sont les bienvenus. • N'hésitez pas non plus à investir dans une maison individuelle ou dans une maison de vil- lage, surtout si celle-ci a un patio ou une cour intérieure. Ces produits sont très recherchés dans les grandes agglomérations. • Sachez que les grands appartements se louent proportionnellement moins chers que les stu- dios ou les deux pièces,mais que les locataires y restent plus longtemps. •Tenez compte de la composition sociologique de la commune où vous achetez (la demande varie selon qu'il s'agit, par exemple, d'une ville étudiante ou non) et renseignez-vous sur le ni- veau des locations pratiquées. Estimer la valeur d’un bien NOS CONSEILS PRATIQUES Acheter au juste prix J A N V I E R - F É V R I E R 2 015 • N ° 9 6 • L’immobilier 100% entre particuliers 5 096APLIM_003_07_057APLIM_003_011.qxd 15/12/2014 10:52 Page 5
  6. 6. 6 L’immobilier 100% entre particuliers • N ° 9 6 • J A N V I E R - F É V R I E R 2 015 L’actualité de l’immobilier DOSSIER SPECIAL COPROPRIETE Tantième, quote- part… quèsaco ? Les notions de tantième et de quote-part permettent à chaque copropriétaire d’un immeuble de connaître la part de charges com- munes qu’il doit payer. Comprendre la notion de tantième Dans un immeuble en copropriété, le tantième (souvent exprimé en millième ou en dix millièmes) est une notion qui sert à connaître la valeur relati- ve de chaque lot par rapport à celle des autres lots de l’immeuble. Cette valeur est établie en fonction de la superficie du lot,de sa consistance (degré de confort, type d’aménagement intérieur, etc.) et de sa situation (étage, exposition, etc.). Le tantième attribué à son lot permet à chaque copropriétaire de connaître la part de charges générales et de charges spéciales qu’il doit payer, ainsi que son pouvoir de vote (ou nombre de voix dont il bénéficie) en assemblée générale. La quote-part d’un lot de copropriété La quote-part de parties communes, qui est la part de propriété indivise de parties communes attribuées à chaque lot de copropriété, est aussi exprimée en tantième. Elle sert à déterminer la part de charges communes que chaque copro- priétaire doit payer. Ainsi, avoir 100/1000e c’est être redevable de 10% des charges. Dans une même copropriété, il existe des tan- tièmes généraux (charges générales d’admi- nistration, d’entretien et de conservation de l’immeuble), des tantièmes de chauffage col- lectif, des tantièmes d’ascenseur, des tan- tièmes de travaux… tous calculés en fonction de différents paramètres. La loi de 1965 pré- voit, entre autres, que les frais engendrés par des travaux d’amélioration soient répartis en fonction de l’avantage qu’ils procurent à chaque lot. Quant aux charges spéciales (ser- vices collectifs et équipements communs), leur répartition est fonction de l’utilité que chaque lot peut en tirer. Les tantièmes de parties communes (ou quote- part afférente à chaque lot) sont fixés par le règlement de copropriété. Leur répartition doit apparaître dans un état descriptif de division, annexé audit règlement. Être copropriétaire, ça implique quoi ? En achetant un appartement en copropriété, l’acquéreur devient tout aussi bien propriétaire du logement acquis que copropriétaire des parties communes de l’im- meuble. Autrement dit, il possède un « lot » de copro- priété qui comprend : •Une partie privative (appartement, cave, parking, etc.) •Une quote-part des parties communes de la rési- dence (façade, toiture, escaliers, couloirs, cour, jar- din, voie d’accès…) La valeur de chaque lot de copropriété par rapport à la valeur totale de l’immeuble est exprimée en tantièmes. Les tantièmes permettent une répartition équitable des charges communes (charges générales et charges spé- ciales) entre les copropriétaires. C’est à partir des tan- tièmes qu’est aussi défini le nombre de voix de chaque copropriétaire pour les votes en assemblée générale. Le fonctionnement d’une copropriété Les règles de fonctionnement d’une copropriété (droits et devoirs de chaque copropriétaire, types d’activités autorisées, délimitation des parties communes et des parties privatives…) sont consignées dans le règlement de copropriété. Ce document est consultable auprès du syndic qui gère tout l’immeuble. Il exécute les décisions de l’assemblée générale et assure les tâches adminis- tratives, financières et comptables. L’organe qui assiste le syndic et contrôle sa gestion s’appelle le conseil syndical. C’est l’organe exécutif du syndicat des copropriétaires. Ce dernier, qui est com- posé de l’ensemble des copropriétaires, étant l’organe décisionnel de la copropriété. Notons que toutes les décisions relatives à la copro- priété sont prises en assemblée générale convoquée au moins une fois par an. Acheter un logement en copropriété Vous envisagez d’acheter un appartement en copropriété ? En faisant ce choix, vous deviendrez copropriétaire, un statut qu’il vous faut préalablement connaître. Vivre en copropriété exige en effet de se conformer à certaines règles. Les parties communes d’une copropriété Les parties communes sont constituées de locaux, de pas- sages (paliers, escaliers, halls et corridors), de gros œuvres (fondations, murs porteurs, toiture ou terrasse, planchers, plafonds) ou encore d'éléments d’équipements communs (ascenseur, chauffage central, chaudière, canalisation, vide- ordures) affectés à l'usage ou à l'utilité de tous les copro- priétaires. Les parties communes sont la propriété de tous et un copropriétaire ne peut pas,sans avoir obtenu au préa- lable une autorisation, effectuer des travaux ou s’approprier une partie commune. Comment acheter une partie commune? L'achat d'une partie commune en copropriété se fait en trois temps. Bien souvent,le plus difficile n'est pas d'acheter une partie commune mais de convaincre les autres coproprié- taires. Le futur acquéreur doit s'armer de beaucoup de patience et suivre rigoureusement les différentes étapes qui jalonnent l’achat. Il devra démontrer aux copropriétaires que son projet d'achat ne compromet pas l'ensemble de la copropriété et que son offre de prix est en rapport avec la valeur de la partie souhaitée. •Accord de l’assemblée générale Pour acheter une partie commune d'une copropriété,le futur acquéreur doit contacter le conseil syndical afin qu’il convoque une assemblée générale (AG) des copropriétaires. La proposition d’achat doit être inscrite à l’ordre du jour. La vente et ses modalités sont décidées en assemblée généra- le,à la double majorité ou à la majorité absolue selon le cas. •Autorisation de travaux Si l’achat de la partie commune s’accompagne de tra- vaux, le copropriétaire qui achète doit obtenir l’autorisa- tion de travaux de la part des autres copropriétaires de l’immeuble. Celle-ci est décidée en assemblée générale. L’assemblée peut imposer un certain nombre de contraintes : réalisation des travaux par une entreprise qualifiée, contrôle des travaux par un architecte désigné par la copropriété… •Modification du règlement de la copropriété Après avoir acheté une partie commune, le règlement de copropriété doit être modifié. En effet, l’acquisition d'une partie commune par un des copropriétaires modifie les droits d'usage et la répartition des charges des parties communes entre les copropriétaires. La délibération de l’assemblée générale doit être inscrite et publiée obligatoi- rement au registre du service de la publicité foncière (ex- conservation des hypothèques) par un notaire, sous peine de nullité. Changer un lot de destination En copropriété, tout changement de destination d’un lot doit être autorisé et voté en assemblée générale. Ainsi pour pouvoir transformer une cave, un grenier ou des combles en logement d’habitation, le copropriétaire doit obtenir l’autorisation de la copropriété. La notion de destination en copropriété La destination d’un immeuble en copropriété corres- pond à l’usage normal voulu par ses copropriétaires. La notion de destination est définie par : •Les activités normalement pratiquées dans l’im- meuble (habitation, bureaux, commerce…) •Les caractéristiques du bâtiment (aspect, style, standing…) •La situation générale de l’immeuble (quartier, envi- ronnement) Selon la Loi du 10 juillet 1965 (art. 8), c’est le règlement de copropriété qui « détermine la destination des par- ties tant privatives que communes, ainsi que les condi- tions de leur jouissance ». En cas de conflit et à défaut de précisions dans le règlement de copropriété, la juris- prudence peut être invoquée. L'autorisation de changement de destination Le changement de la destination d’un lot de copropriété est en général autorisé sans problèmes si : Bien souvent mises de côté, les parties communes d’un immeuble doivent, au même titre qu’une maison ou qu’un appartement, faire l’objet de diagnostics immobiliers. Si vous vendez ou achetez un lot en copropriété, vous devez penser aux diagnostics des parties communes qui sont obligatoires pour que la transaction puisse se faire. Le diagnostic amiante Les parties communes d’un bien en copropriété construites avant 1997 doivent faire l’objet d’un dia- gnostic amiante. Le rapport de cette expertise ren- seigne l’éventuelle présence d’amiante au sein des parties communes de l’immeuble. Lors de la signa- ture du compromis de vente, tout vendeur doit joindre au DDT (dossier de diagnostic technique) une copie de ce diagnostic en plus de l’expertise amian- te partie privative. Le diagnostic plomb Pour tout bâtiment, ou partie de bâtiment, construit avant le 1er janvier 1949 un constat d’exposition au plomb « CREP » doit être établi. Les habitants de l’im- meuble peuvent prendre connaissance du rapport de ce diagnostic en consultant le carnet d’entretien tenu par le syndic de copropriété. Le diagnostic de performance énergétique «collectif» D’ici le 1er janvier 2017, un diagnostic de performance énergétique « collectif » devra être réalisé pour l’en- semble des logements possédant une installation col- lective de chauffage et de refroidissement et dont le permis de construire a été déposé avant le 1er juin 2001. En outre, pour les copropriétés de 50 lots ou plus, c’est un audit énergétique qui devra être réalisé avant le 1er janvier 2017. Les parties communes aussi ont leurs diagnostics ! Pour vendre un logement, le vendeur doit faire établir un certain nombre de diagnostics immobiliers. Mais savez-vous que lorsque le bien est en copro- priété, les parties communes doivent elles aussi être expertisées? •L’utilisation projetée n’est ni contraire à la desti- nation générale de l’immeuble, ni nuisible aux droits des autres copropriétaires, •La transformation envisagée est en conformité avec les règles locales d’urbanisme et le POS. L’autorisation de l’unanimité des copropriétaires est requise. Changer de destination un grenier, des combles ou une cave Un projet de changement de destination d’une cave, d’un grenier ou de comble en logement d’habitation nécessite l’autorisation de la copropriété. Réunis en assemblée générale, les copropriétaires n’ont à priori aucune raison de s’opposer au projet surtout si le règle- ment de copropriété ne s’y oppose pas et que la réali- sation du projet ne modifie pas l’aspect général de l’im- meuble. Bon à savoir : Si une assemblée générale des copropriétaires s’oppose à un projet de changement de destination sans motif valable, elle peut être poursuivie en justice pour abus de droit par le copropriétaire lésé. Acheter des parties communes Différentes étapes précédent l’achat d’une partie commune en copropriété. Y voir plus clair. 096APLIM_003_07_057APLIM_003_011.qxd 15/12/2014 10:52 Page 6
  7. 7. J A N V I E R - F É V R I E R 2 015 • N ° 9 6 • L’immobilier 100% entre particuliers 7 Nos interviews exclusives d’experts NOS PAROLES D’EXPERTS Bonjour, quel est le profil type de l’acqué- reur immobilier? Maël Bernier: Il est âgé de 37 ans en moyenne (il n’avait que 32 ans en 2004) et affiche des revenus nets moyens par foyer de 5237€. Par ailleurs, il est majori- tairement primo-accédant, cette catégorie d’emprun- teurs représente en effet 68% des demandes de crédit ayant reçu une réponse favorable d’une ou plusieurs banques. Le montant moyen d’un bien financé s’élève à 247000€ pour un emprunt de 178826€. Enfin, la part des moins de 35 ans dans les acquéreurs immobiliers atteint 44% des demandes finançables. Sur combien d’années emprunte-t-il en moyenne? Maël Bernier: La durée moyenne d’un prêt se situe pour l’année 2014 à 18 ans, stable depuis plusieurs années. A rapprocher d’un pic à 21 ans en 2007 quand les banques prêtaient encore sur des durées allant jus- qu’à 30 ans. Quelle est la part de son apport per- sonnel? Maël Bernier : Après avoir dépassé la barre des 50 000 € en 2010, l’apport moyen s’élève pour l’année 2014 à 68808 € (stable par rapport aux années précédente). Mais si ce chiffre est élevé, la moyenne cache également de très fortes disparités régionales, en effet, l’apport moyen s’élève à 108892€ en Ile-de-France quand il est « seulement » de 36000 € à l’Est et autour de 66000 € en Rhône- Alpes et dans le Sud-est. A titre de comparaison, l’apport moyen en France s’é- levait en 2004, il y a tout juste dix ans, à 35000€, il a donc presque doublé en dix ans, avec une forte pro- gression de 2004 à 2010, et assez stable depuis. Pour relativiser ce chiffre très impressionnant, notons que l’apport français médian en 2014 s’élève quant à lui à 27000€, ce qui signifie que 50% de nos emprun- teurs ont pu devenir propriétaires avec un apport infé- rieur à cette somme. Quels conseils donneriez-vous aux ménages qui souhaitent devenir pro- priétaires? Maël Bernier: La situation de taux est aujourd’hui exceptionnelle avec des records historiques. Ces taux bas ont pour effet direct de redonner du pouvoir d’achat aux candidats à l’acquisition en leur permet- tant, soit d’augmenter leur capacité d’emprunt et ainsi de se loger dans des surfaces plus grandes, soit de rembourser des mensualités plus faibles pour la même surface qu’il y a quelques années. C’est donc le moment pour investir si on a trouvé le bien de ses rêves. Pour être certain de mettre toutes les chances de son côté, le candidat à l’emprunt doit présenter son dossier en insistant sur sa stabilité pro- fessionnelle, sa capacité d’épargne même faible et sa bonne gestion de comptes. Un conseil ultime : proscrire les découverts les six mois qui précèdent la demande de crédit. Immobilier: qui a acheté en 2014? Selon vous, quel est l’âge et le revenu de l’acquéreur immobilier type en 2014? Le courtier Meilleurtaux.com a mené l’enquête. Directrice de la com- munication et porte-parole du groupe, Maël Bernier nous présente le portrait type de l’acheteur actuel. Bonjour, les taux immobiliers sont depuis plusieurs mois très attrac- tifs. A combien s’établissent-ils en moyenne ? Cécile Roquelaure: Au 20 novembre,le taux moyen sur 20 ans était de 2,70% avant négociation, on peut donc dire que nous sommes plutôt sur du 2,50% et les banques vont jusqu’à 2,25% pour les très bons dossiers. Les taux sont actuellementauplusbasdepuislesannées50,danstoutes les régions sur toutes les durées. Ces taux extrêmement bas favorisent la renégociation, surtout si vous avez emprunté entre 2007 et 2013. C’est également un fort atout pour l’acquisition ! Selon vous, une remontée des taux est- elle à craindre? Cécile Roquelaure: Difficile de préjuger de ce que devien- dront les taux dans les mois à venir. On peut cependant indiquer qu’il ne devrait pas y avoir de modifications pour la fin de l’année ni même pour le 1er trimestre 2015. La politique de la Banque Centrale Européenne, qui influence le niveau des taux de crédit, devrait peu évoluer et les banques maintiendront sans aucun doute leur politique de conquête de nouveaux clients. Celles-ci travaillent d’ores et déjà pour leurs objectifs de 2015 et souhaitent profiter des excellentes conditions pour gagner de nouveaux clients grâce à la renégociation d’un prêt ou une acquisition de résidence. Elles font des efforts importants et sont capables de décotes significatives par rapport au barème de base : sur 20 ans, de -0,20% à -0,50% pour les très bons profils… Dans le cadre d’un achat immobilier, faut- il mieux placer toutes ses économies dans son prêt ou garder un peu d’argent de côté? Cécile Roquelaure: Dans l’absolu, il vaut mieux garder une part d’épargne, pour deux raisons. Votre épargne vous sert également à réaliser d’autres projets ou à pallier à des imprévus, il est donc préférable d’avoir encore des solu- tions simples en cas de besoin. Autre atout, votre épargne va servir dans la négociation avec l’établissement bancai- re : des assurances, de l’épargne, voire l’épargne des enfants mineurs sont autant d’arguments que vous pourrez mettre dans la balance pour bénéficier d’une décote sur le taux annoncé. Mais il ne faut pas perdre de vue qu’il est nécessaire pour le financement de votre projet d’avoir un apport. Enfin, vu le niveau des taux actuels, garder son épargne et emprunter un peu plus peut être un très bon calcul. Pour faire le bon choix, il faut commencer par mon- ter le financement pour voir ensuite quelles sont les options. Une récente étude a dénoncé le poids de la fiscalité sur l’immobilier. Selon vous, les droits de mutations sont-ils un frein à l’ac- quisition? Cécile Roquelaure: Tous frais venant accroître le coût de l’acquisition est un frein. Ils compliquent l’acquisition car ils viennent se rajouter à l’apport nécessaire pour le finance- ment. Et cela est d’autant plus vrai pour les jeunes (et moins jeunes) primo-accédants. Dans un marché qui tourne au ralenti, de nombreux particuliers sont contraints de faire un prêt relais. Quelles précautions faut-il prendre avec ce type de crédit? Cécile Roquelaure: Plus que des précautions, il faut bien se renseigner pour choisir en connaissance de cause. En effet, il existe deux options : remboursement des intérêts du prêt pendant la période de relais (solution moins oné- reuse mais impliquant une plus forte capacité de rembour- sement pendant la période de relais), ou le paiement intérêtsetcapitalàlaventedubien.Ilexisteégalementdes solutions packagées pour accompagner le particulier qui souhaite acheter son nouveau bien sans attendre la vente del’actuel.Appelé«achatrevente»,cedispositif,mêmes’il est un plus cher que le prêt relais, comporte de nombreux avantages : intégration des frais liés à l’achat, garanties, IRA… Si nous devions faire un point d’alerte,il concernerait plutôt le bien à vendre. Il faut l’estimer le plus justement possible pour qu’il se vende dans les meilleurs délais car les diffi- cultés viennent de la non-vente du premier bien. Le client se retrouve alors à devoir rembourser un crédit pour sa nouvelle résidence principale et le prêt relais. « Les taux sont actuellement au plus bas depuis les années 50 » Directrice de la communication et des études chez Empruntis, Cécile Roquelaure fait le point sur l’évolution des taux immobiliers et des conditions actuelles de financement en France. Elle donne de nombreux conseils à tous ceux qui sou- haitent emprunter pour financer un projet d’achat immobilier. Bonjour, comment se porte l’immobilier de luxe français? Alexander Kraft: Au cours des derniers mois, nous avons assisté à une certaine reprise d’activité dans l’immobilier haut-de-gamme. Entre mai 2012 et la fin de l’année 2013, un grand stock s’est accumulé sur le marché immobilier de prestige à cause d’un manque total de confiance particulièrement de la part des acheteurs français. Bien que les vendeurs français aient longuement hésité à ajuster leur prix à cette nou- velle réalité, nous avons enfin pu noter à partir de début 2014 une baisse des prix qui contribue à redy- namiser le marché. Constatez-vous un recul des prix ? Alexander Kraft: Tout à fait. Aujourd’hui ils correspon- dent à la nouvelle réalité du marché. Nous avons déjà vu des ajustements de prix de l’ordre de -15% jusqu’à -25%, voire plus, dans quasiment tous les marchés de prestige français importants. De plus, nous voyons que les vendeurs sont de plus en plus flexibles dans leurs négociations de prix ; il est donc probable que les prix affichés vont encore baisser dans les mois à venir. Quels sont les types de biens les plus recherchés ? Alexander Kraft: Aujourd’hui, il existe un grand choix pour les acheteurs sur le marché immobilier de presti- ge français, permettant aux acquéreurs potentiels de bien comparer les produits disponibles. Des biens avec des défauts (avec des travaux, bruit, etc.) sont rejetés ou achetés uniquement avec d’importantes réductions de prix. La bonne nouvelle, c’est que grâce aux baisses de prix, les Français reviennent sur le marché et recommencent à acheter les types de biens qui étaient les plus affectés par la crise de confiance, c’est-à-dire de grands appartements et des propriétés de famille. Le gouvernement a annoncé une hausse de la taxe d’habitation de 20% pour les résidences secondaires situées dans des zones tendues. Alexander Kraft: Malheureusement, il est fort probable que la hausse de la taxe d’habitation de 20% pour les rési- dences secondaires situées dans des zones tendues fragi- lise encore un marché immobilier de prestige qui est déjà très volatile, résultant d’une baisse d’activité correspon- dante et d’une perte de revenus associés. De plus, il me semble très douteux que cette surtaxe «permette aux habi- tants des zones tendues de se loger à des prix décents» (comme le dit le gouvernement) :les endroits où la part des résidences secondaires est la plus importante sont aussi ceux où les prix sont les plus élevés, comme par exemple dans le 6e arrondissement de Paris où le prix moyen au m² est de plus de 12000 € et peut dépasser les 25000 €. Heureusement que les communes peuvent décider de ne pas appliquer cette surtaxe. Par exemple, Cannes, Nice et Arcachon ont déjà pris la décision de ne pas mettre en œuvre cette mesure pour éviter des effets négatifs. Comment appréhendez-vous 2015 ? Alexander Kraft: J’espère que la reprise du marché immobilier de prestige va continuer en 2015 grâce à une baisse continue des prix. Immobilier de prestige: Les transactions se font uniquement à la condition que les prix soient hyper- réalistes Président directeur général de Sotherby’s International Realty France-Monaco, AlexanderKraftfaitlepointsurla situation du marché de l’immobilier de prestige. 096APLIM_003_07_057APLIM_003_011.qxd 15/12/2014 10:52 Page 7
  8. 8. LEPANORAMACOULEURS 8 N ° 9 6 • JANVIER - FÉVRIER 2015 Visitez les biens à distance sur : www.immobilier100pour100entreparticuliers.fr Toutes les offres de vente en couleurs dans toute la France, classées par département Gratuit : Dossier de présentation des biens sur www.immobilier100pour100entreparticuliers.fr (voir p 187) 82 TARN ET GARONNE MONTAUBAN MAISON VILLA F10 288 m2 Terrain: 2 880 m2 850 000€ Ref: 816982 - 06.80.68.02.98 BAISSE DE PRIX. Maison contemporaine très lumineuse et spacieuse dans quartier résidentiel. Au calme de la campagne, à 5 min. services et centre ville.Terrain aménagé par paysagiste. Terrasse 150 m², piscine au sel avec rideau de fermeture automatique et coin Jacuzzi avec vue sur forêt. Portail électrique. Eclairages automatiques. Construction : 2011 - Nombre de niveaux : 2 Tél : 05.63.65.38.92 58 NIÈVREALLIGNY COSNE MAISON VILLA F5 174 m2 Terrain: 9 021 m2 270 000€ Ref: 8000286 - 03.86.20.68.59 Maison de caractère rustique : pièce à vivre, cuisine équipée, 2 salles d'eau, wc séparé, comble aménagé, 3 chambres, cave voûtée. Chauffage gaz propane et insert. Grange 2 niveaux de 300 m². Vue panoramique. Points forts :Terrain en partie boisé, jardin, puits avec pompe alimente 3 cuves de 1000 l. Construction : 1894 - Nombre de niveaux : 2 Portable : 06.82.37.60.58 096APLIM_008_074.qxd 15/12/2014 15:29 Page 8
  9. 9. LEPANORAMACOULEURS Visitez les biens à distance sur : www.immobilier100pour100entreparticuliers.fr N ° 9 6 • JANVIER - FÉVRIER 2015 9 01 AIN MISÉRIEUX CENTRE PIZZERIA RESTAURANT BAR 115 000€ Ref: C754118 - 04.74.00.08.51 Affaire saine, clientèle fidélisée (club de sport), situé à moins de 10km deVil- lefranche donnant sur une voie principale.Activité: restaurant, pizzeria, bar et tabac. Equipée d'une cuisine professionnel. Possibilité de jeux de boules FONDS / classe énergie: NC 01 AIN 20KM BOURG EN BRESSE RESTAURANT,APPARTEMENT F3, TERRASSES 180 000€ Ref: C756404 - 04.74.39.15.42 Restaurant en très bon état, dans village sympathique et fréquenté. Sortie A42, à 20 min de Bourg en Bresse et Lyon, 1h de Genève. Fond de commerce 180000E. Possibilité achat murs pour 190000E. Possible location murs ou crédit vendeur. FONDS / classe énergie: NC 01 AIN SAVIGNEUX LOCAL COMMERCIAL / INDUSTRIEL 1100 m² Terrain: 2200 m² 520 000€ Ref: 1008541 - 06.08.86.45.19 Local industriel et commercial comprenant environ 200 m² de bureaux et 900 m² d'entrepôt avec 2 quais de chargement. Situé dans ZA sur 2200 m² de terrain clos et arboré. Chauffage central solaire.A 10 minutesA6 etVille- franche sur Sâone / classe énergie: C 01 AIN CHAMPFROMIER MAISON F10 130 m² Terrain: 1000 m² 280 000€ Ref: 805810 - 04.99.74.74.85 Ferme Jurassienne de 299m² avec beaucoup de cachet sur 2 niveaux. Gran- ge et combles aménageables. On compte environ 1.000m² de terrain clos de murets et arboré.Au coeur du village, proche toutes commodités. Contacts par mail. / classe énergie: NC 01 AIN DIVONNE LES BAINS MAISON F4 94 m² Terrain: 40 m² 543 000€ Ref: 1018014 - 04.50.99.87.13 Maison semi-mitoyenne 94 m². En rez de jardin: garage et place de parking. Séjour 42 m² avec cuisine américaine équipée. Située dans petite coproprié- té à 2 km du centre ville. Quartier résidentiel calme.Tout sur place, à 15 mn de Genève. / classe énergie: E 01 AIN PREVESSIN MOENS MAISON F6 170 m² Terrain: 310 m² 680 000€ Ref: 1501564 - 04.50.40.57.64 Maison mitoyenne d'un coté. Superficie de 211m² habitables. Cuisine équi- pée fermée, vaste salon séjour. véranda, 5 chambres, salle de bain, 2 douches, 4 wc. Jardin sud, jacuzzi, pool house, garage, abri voiture.Dans quartier residentiel / classe énergie: E 01 AIN ARBIGNIEU MAISON F8 230 m² Terrain: 3600 m² 720 000€ Ref: 819037 - 06.82.02.04.24 Manoir à proximité de Chambéry habitable immédiatement. Petite chapelle. Grande dépendance.Terrain plat clos arboré. Calme. Bordé par ruisseau. Pis- cine. Nombreuses possibilités. Charme. Bâtiment annexe: 350m² .Très belle cheminée. / classe énergie: D 01 AIN VILLES MAISON F10 264 m² Terrain: 8696 m² 850 000€ Ref: 804071 - 06.73.06.12.02 Genève à 40 km.Villa de haut standing. 3 chambres d'hôtes 3 épis. Grand terrain clos et arboré équipé pour chevaux.Terrasse sud avec vue sur le Mont Blanc. Sous sol complet avec carnotzet. Séjour avec cheminée de 46m².Accès autoroute 4km / classe énergie: C 01 AIN ST GENIS POUILLY PROPRIETE 150 m² Terrain: 2646 m² 1 155 000€ Ref: 8000463 - 06.11.41.20.83 Maison traditionnelle, sous-sol complet. Grande terrasse sur piscine 10 x 5 m chauffée. Garage double non attenant, 2646 m² de terrain clos arboré. En fond d'impasse, quartier calme.Vue sur le Mont Blanc et les montagnes du Jura. / classe énergie: E 02 AISNE A 7 KM HIRSON FROMAGERIE FABRICATION ARTISANALE ET AFFINAGE NEUF 1 330 000€ Ref: C504992 - 06.06.83.78.65 Fromagerie fabrication artisanale, affinage. Etat neuf.Vends cause retraite. Matériel aux normes, garanti : 532 000 E, gros oeuvre : plus d'1 millions E. Clientèle fidélisée nationale. Cour goudronnée, maison habitation 300 m².A négocier. FONDS+MURS / classe énergie: NC 02 AISNE PAARS MAISON F4 100 m² Terrain: 2470 m² 120 000€ Ref: 821829 - 03.23.53.46.21 Maison en pierres, en campagne.Terrain clos arboré, sans vis a vis. Salon sé- jour, cuisine, salle d'eau, 2 chambres. Grenier aménageable, 2 caves, 2 ga- rages. Dépendances à Serches. 2 grands terrain de 5000 et 6000 m², lotisse- ment 16 lots. / classe énergie: E 02 AISNE EFFRY MAISON F6 129 m² Terrain: 1630 m² 130 000€ Ref: 1500367 - 03.27.46.76.09 Maison de village, dépendances, 2 garages 3 voitures. RégionThierache, pêche chasse, randonnées. Impeccable. Retrait de rue, au calme. Convien- drait aussi bien pour un achat en principal, en professionnel ou en villégia- ture. Prix négociable / classe énergie: E 02 AISNE SOISSONS MAISON F6 114 m² Terrain: 498 m² 200 000€ Ref: 1017828 - 03.23.59.47.54 Maison de caractère en pierres meulière. Proche tous commerces. Cour pri- vée, 2 terrasses, parking 2 voitures. Salon, cuisine équipée, coin repas, arrière cuisine, 2 wc, salle d'eau, 4 chambres. Sous sol, chaufferie, lingerie.Abri jar- din. / classe énergie: C 02 AISNE GUISE MAISON F7 250 m² Terrain: 1.29 ha 320 000€ Ref: 817124 - 07.77.81.29.64 Maison d'architecte. Parc arboré clos, bois, pelouse, fleurs. Sans vis à vis. Na- ture, sortie village. 2 entrées, salon séjour, salle réception, cuisine équipée, salle billard, 2 bains, 2 wc, urinoir.Vestiaire, dressing, 3 chambres. Garage. / classe énergie: D 02 AISNE LIESSE NOTRE DAME MAISON F7 330 m² Terrain: 1873 m² 355 000€ Ref: 816679 - 06.81.02.57.06 Maison de caractère en pierres.Terrain clos de murs, arboré. 2 cours priva- tives. Entrée, salon séjour, bibliothèque, cheminée, réception, cuisine équi- pée, 2 wc, salle de bains, 4 chambres (dont une suite) + Cabinet médical loué indépendant / classe énergie: D 02 AISNE SOISSONS MAISON F9 240 m² Terrain: 200 m² 355 000€ Ref: 817123 - 03.26.24.51.19 Maison en pierre de taille, toit en ardoises. Belle cheminée dans le séjour. Beau vitail dans l'entrée. Orientation sud.Très beau jardin de l'hopital en face.Véranda. Beaux volumes. Prix à débattre après visite. / classe énergie: D 02 AISNE LAON MAISON F10 310 m² Terrain: 557 m² 425 000€ Ref: 821827 - 06.31.23.00.74 Belle demeure du 19ème siècle, au coeur historique de la ville médiévale de Laon, dans l'Aisne. En forme de L, plein sud. 4 entrées donnant sur cour pri- vée. Calme, ensoleillée toute la journée. 10 pièces, dont 6 chambres avec point d'eau. / classe énergie: E 03 ALLIER BELLENAVES 110 000€ Ref: C755218 - 04.70.58.37.19 Cause familiale. Fonds bar hôtel restaurant, entièrement aménagé par la commune récemment.Affaire très saine, avec chiffre d'affaire stable et clien- tèle d'habitués. Idéal pour un couple. Potentiel de développement en anima- tions et traiteur FONDS+DROITAU BAIL / classe énergie: NC 03 ALLIER MOULINS BAR BRASSERIE PMU 180 000€ Ref: C505701 - 06.63.31.11.87 Cause rapprochement familial,cède fonds bar brasserie pmu,chiffre d'affaire en augmentation,potentiel de développement le soir,clientèle d'habitués,ac- tivité pour 2 personnes,situé à l'angle d'une place importante en projet de réaménagement FONDS+DROITAU BAIL / classe énergie: NC 03 ALLIER ST MENOUX BOULANGERIE PATISSERIE 271 000€ Ref: C505440 - 04.70.43.95.70 Cède cause santé,fonds et murs,boulangerie/pâtisserie située dans la rue principale d'une commune de 1200 habitants sans concurrence,affaire très saine en constant développement,surface professionnelle 200m²,logement F6 200m²,cour et garage FONDS+MURS / classe énergie: NC 096APLIM_008_074.qxd 15/12/2014 15:29 Page 9
  10. 10. 03 ALLIER SERVILLY MAISON 280 m² Terrain: 1205 m² 25 000€ Ref: 1500351 - 04.70.99.81.84 Ancienne fermette à rénover entièrement. Maison avec grange accolée, 2 maisonnettes dans le prolongement, sur caves voûtées, avec grenier aména- geable. Surface au sol 33m x 8.50m. Petit bourg très calme à 5km toutes commodités / classe énergie: NC 03 ALLIER TREIGNAT MAISON F5 110 m² Terrain: 2153 m² 105 000€ Ref: 1502168 - 06.24.90.06.61 Habitable de suite. Grande pièce de vie, cuisine ouverte, véranda, 3 chambres, salle de bains,WC séparé. Climatisation réversible. Dépendance accolée 40m². Maisonnette en face avec terrain, autre terrain constructible avec 2 chalets. / classe énergie: NC 03 ALLIER LE MAYET DE MONTAGNE MAISON F5 109 m² Terrain: 1251 m² 115 000€ Ref: 815383 - 04.70.59.34.32 De caractère poutres apparentes, complètement rénovée, bien entretenue. Séjour, salon, accès terrasse, cuisine équipée, 2 chambres et bureau, sous- sol, garage, jardin paysager, dépendance. Possibilité d'acquérir de bien en crédit vendeur / classe énergie: F 03 ALLIER BELLERIVE S/ALLIER MAISON F6 124 m² Terrain: 662 m² 135 000€ Ref: 1002914 - 06.59.31.14.71 Maison de construction traditionnelle habitable à rafraîchir,séjour,cuisine aménagée,3 chambres,bureau,2 salles d'eau,2 wc,sous-sol et grenier amé- nageable,chauffage central fuel,jardin paysagé arboré,sortie de ville à 3km centre-villeVichy / classe énergie: D 03 ALLIER NOYANT DALLIER MAISON F5 136 m² Terrain: 1903 m² 160 000€ Ref: 815391 - 01.69.03.29.56 Ancienne fermette typique bourbonnaise, entièrement rénovée de style rus- tique, beaucoup de caractère, pierres et poutres apparentes, pièces de grands volumes, cuisine et salle de bains équipées, grenier aménageable, atelier et dépendance. / classe énergie: E 03 ALLIER REUGNY MAISON F7 200 m² Terrain: 4375 m² 220 000€ Ref: 815387 - 04.70.06.74.78 Ancienne fermette rénovée comprenant séjour,salon,cuisine équipée et cui- sine d'été, salle de bains et salle d'eau,2WC, bureau, 3 chambres, garage et cellier, grenier aménageable. Sur terrain paysager avec terrasses et dépen- dances / classe énergie: E 03 ALLIER ISSERPENT MAISON 184 m² 225 000€ Ref: 816800 - 06.33.58.36.96 Spacieuse maison de bourg avec cuisine aménagée et équipée (35m²), salle à manger (45m²), salle d'eau, cour (30m²) à l'étage. 4 chambres, salle de bains, wc, salon, palier. Grenier isolé et aménagé. Cave voûtée. Maison réno- vée et isolée. / classe énergie: D 03 ALLIER BOUCE MAISON F9 280 m² Terrain: 1.9 ha 315 000€ Ref: 816585 - 04.70.43.30.37 Corps de ferme rénové : maison d'habitation restaurée depuis 1980 : 9 pièces, cuisine, pièces d'eau. Grenier aménageable. Cave voûtée. Garage. Maisonnette 60m² à rénover. Grange indépendante 180m² sol. Petit bourg avec commodités. / classe énergie: C 03 ALLIER ST DIDIER LA FORET MAISON 250 m² Terrain: 5 ha 325 000€ Ref: 817278 - 04.70.32.80.33 Propriété comprenant maison bourgeoise avec salon, séjour, cuisine équi- pée, 4 chambres, 2 salles de bains, 2 wc. Grenier aménageable, garage. Pa- villon de chasse aménagé avec bar équipé. Hangar. Parc arboré clos sans vis à vis / classe énergie: NC 03 ALLIER VENDAT MAISON F7 300 m² Terrain: 3600 m² 339 000€ Ref: 817301 - 06.08.95.17.81 Maison d'architecte avec pièces ouvertes et de grands volumes. 4 chambres, 3 salles d'eau, 3 wc, pièce à vivre avec cheminée centrale.Accès terrasse avec superbe vue panoramique, extérieur paysager avec piscine couverte et dépendances. / classe énergie: D 03 ALLIER VICHY MAISON 350 m² Terrain: 1000 m² 650 000€ Ref: 801157 - 06.73.35.95.88 Maison d' exception située en centre ville , à 300 mètres de la Mairie et de la Poste,sur un terrain clos de 1000 m² avec grilles et arboré, comportant 4 ga- rages et 2 accés indépendants. Excellent état. Chauffage au gaz par chau- dière neuve. / classe énergie: NC 03 ALLIER ST GERAND LE PUY MAISON F10 350 m² Terrain: 1.91 ha 705 000€ Ref: 8000307 - 04.70.99.82.44 Maison de maître aménagée en activité chambres d'hôtes. Grand hall d'en- trée traversant, salon, salle à manger, séjour, cuisine et salon privé ou bu- reau, 6 chambres et 5 pièces d'eau. Grenier aménageable. Dépendances dans parc paysager / classe énergie: E 03 ALLIER VERNEUIL EN BOURBONNAIS PROPRIETE F6 183 m² Terrain: 1559 m² 192 000€ Ref: 8000477 - 06.83.84.25.10 Coup de cour assuré pour cette propriété de caractère dont une partie du XVème siècle inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments histo- riques pouvant donner lieu à des avantages fiscaux. / classe énergie: E 03 ALLIER BRUGHEAS PROPRIETE F7 184 m² Terrain: 1881 m² 300 000€ Ref: 817493 - 04.70.32.00.85 à 5 km deVichy, maison traditionnelle de 1980. Materiaux de qualité,184 m² sur 2 niveaux. Pièces de vie de plain pied, 5 chambres, bureau, cuisine amé- nagée. 2 garages.Atelier. Piscine 10x5.Terrain clos arboré 1881 m². Proche commodités. / classe énergie: C 03 ALLIER BRESSOLLES PROPRIETE F8 275 m² Terrain: 5484 m² 380 000€ Ref: 816584 - 07.87.04.09.11 Propriété maison de caractère style Bourbonnais, prestations haut de gam- me, pièce à vivre 80m² avec cheminée, cuisine équipée, 4 chambres, bureau, salle de billard, garage double, parc arboré et clos entouré de verdure. 5km Moulins centre / classe énergie: E 03 ALLIER LUSIGNY TERRAIN Surface: 5000 m² 100 000€ Ref: 815392 - 04.70.44.69.11 Terrain constructible de 5000m² à vendre seul ou en 2 lots. (PLU en janvier 2014).Viabilité en bordure de route à réaliser. Situés au coeur du village de 2000 habitants.Toutes commodités et à 12km Moulins. 04 ALPES DE HTE PROVENCE RIEZ IMMEUBLE F3 140 m² 280 000€ Ref: 818137 - 06.79.50.53.38 Belle opportunitée pour cet immeuble de 3 F3 + magasin rapport locatif ac- tuel 2200 Euros mensuel idéal investisseur idéalement située sur la place st antoine de riez à 2 pas du centre et 20km de gréoux les bains pour ses thermes / classe énergie: E 04 ALPES DE HTE PROVENCE MONTCLAR MAISON F4 80 m² Terrain: 618 m² 220 000€ Ref: 1501554 - 04.92.35.01.52 Situation exceptionnelle vue imprenable sur la Dormiouse et piste de ski à 15 km de Chabanon, 1300 M d'altitude. Charmant CHALET en très bon état comprenant un séjour, cuisine, salle de bains, salon repas, chambre. / classe énergie: NC 04 ALPES DE HTE PROVENCE LES MEES MAISON F3 85 m² 225 000€ Ref: 818271 - 04.92.31.97.59 BAISSE DE PRIX - Dans résidence sénoriales de provence sécurisée, portail domotisé-vidéophone, piscine chauffée, gardien, jardinier, club-house.Villa plain-pied, séjour, 2 chambres, dressing, cuisine équipée, cellier, terrasse, ga- rage. / classe énergie: D 04 ALPES DE HTE PROVENCE PUIMOISSON MAISON F3 100 m² Terrain: 1174 m² 250 000€ Ref: 816481 - 04.99.74.74.85 PUIMOISSON HAUTE PROVENCE entre Meoustieret Gorges duVerdon,jolie villa plain pied 2 chambres (possible 3è chambre) séjour cheminée cuisine, salle de bains, garage 40 m² (camping-car) terrasse terrain plat clos vue dé- gagée.Prix négociable / classe énergie: D LEPANORAMACOULEURS 10 N ° 9 6 • JANVIER - FÉVRIER 2015 Visitez les biens à distance sur : www.immobilier100pour100entreparticuliers.fr 096APLIM_008_074.qxd 15/12/2014 15:29 Page 10
  11. 11. LEPANORAMACOULEURS Visitez les biens à distance sur : www.immobilier100pour100entreparticuliers.fr N ° 9 6 • JANVIER - FÉVRIER 2015 11 04 ALPES DE HTE PROVENCE PEIPIN MAISON F5 143 m² Terrain: 826 m² 265 000€ Ref: 792371 - 4795462131 A 500 métres du centre du village, située dans un secteur très calme, villa de 143 m², édifiée sur un terrain plat de 826m² arboré et clos, sans vis a vis et proche toutes commodités. Label PROMOTELEC HPE 3 *** contrôlable / classe énergie: NC 04 ALPES DE HTE PROVENCE MARCOUX MAISON F7 220 m² Terrain: 3000 m² 438 000€ Ref: 800318 - 04.92.36.37.30 Belle maison traditionnelle sur 3niveaux, sur sous sol, en parfait état, restau- rée en 1990. Grande terrasse 60m², 5 chambres, grands volumes, gros po- tentiel, idéal pour artisan, libéral, gîtes, possibilité 2è appartement. Commo- dités 5km. / classe énergie: NC 04 ALPES DE HTE PROVENCE SEYNE MAISON F7 210 m² Terrain: 4900 m² 475 000€ Ref: 818270 - 06.07.10.76.37 A SEYNE-LES-ALPES. Maison d'architecte de 210 m², comprenant 2 salons, séjour, 5 chambres, cuisine équipée, garage.Vue panoramique, piscine chauffée solaire. Jardin arboré.Altitude 1260 m. / classe énergie: E 04 ALPES DE HTE PROVENCE CERESTE MAISON F12 280 m² 573 000€ Ref: 818272 - 04.92.79.03.17 Maison de maître rare du 18 ème siècle entièrement rénovée tout en gar- dant son authenticité de l'époque. 280 m² partagés en 4 appartements. Ma- gnifique patio exposé plein Sud avec vue sur les montagnes : séduction as- surée ! / classe énergie: NC 04 ALPES DE HTE PROVENCE STANDRE LESALPES GITE/CHAMBRE HOTE F10 280 m² Terrain: 1000 m² 680 000€ Ref: 818274 - 06.14.79.50.12 Exceptionnelle propriété. Magnifique bâtisse, ancien hôtel-restaurant trans- formé en gîte-chambre d'hôte avec 10 pièces dont 8 chambres agencées avec goût. Joli terrain arboré et parking voiture. Nombreuses dépendances. Négociable / classe énergie: NC 04 ALPES DE HTE PROVENCE CASTELLANE MAISON 226 m² Terrain: 2700 m² 770 000€ Ref: 735778 - 06.87.21.19.86 En surplomb à 1km Castellane le long du GR4-zone verte non constructible- villa 2 maisons jumelées accès indépendants construites en 1972 et1984 piscine-calme / classe énergie: D 04 ALPES DE HTE PROVENCE RIEZ PROPRIETE F7 160 m² Terrain: 3600 m² 380 000€ Ref: 800326 - 04.92.77.27.96 Propriété restaurée 2001, villa 2 niveaux, grands volumes, belles prestations, garage, piscine couverte, pool house, bassin, jardin. Intérieur luxe. Rez de jar- din 160m². 2ème niveau 150m². Gorges duVerdon et Luberon. URGENT !! / classe énergie: NC 04 ALPES DE HTE PROVENCE PIERREVERT PROPRIETE F10 620 m² Terrain: 5300 m² 1 200 000€ Ref: 8000339 - 07.89.06.25.35 A 8 km au sud de Manosque,1 Km du Golf du Luberon (18Trous) et à 40 mi- nutes d'Aix en Provence. Dans le Parc Régional du Luberon, 'Beauchamp' est une grande bastide du XV siècle rénovée entre 1999 et 2002. 10 pièces principales.A découvrir / classe énergie: C 05 HAUTESALPES PUY STVINCENT APPARTEMENT F2 27 m² 85 000€ Ref: 1021827 - 06.64.92.29.43 Dans une résidence hôtelière, standing 3 étoiles de 2006 avec piscine. Confortable F2 meublé, 4 couchages.Très joli hall, avec cheminée et récep- tion. Exposé Sud/Est avec une terrasse de 8 m².Accès direct aux pistes ski et à la piscine. / classe énergie: E 05 HAUTESALPES ORCIERES APPARTEMENT F2 35 m² 100 000€ Ref: 1501864 - 06.20.42.00.29 Très joli duplex entièrement rénové, situé dans la partie résidentielle et cal- me de la station. Petit immeuble de 2 étages.Vue imprenable. Belle terrasse exposée sud, sans vis à vis. Grand séjour, cuisine équipée, chambre à l'étage. / classe énergie: NC 05 HAUTESALPES GUILLESTRE APPARTEMENT F2 38 m² 105 000€ Ref: 1017930 - 06.81.75.74.34 F2 neuf dans immeuble récent au 3eme et dernier étage. Grand balcon avec vue sur le Queras.Séjour,cuisine US,chambre mansardée. Cave, parking privé. En plein coeur du village, à 20 mn des stations de ski Risoul etVars. Idéal in- vestisseur / classe énergie: E 05 HAUTESALPES AGNIERES EN DEVOLUY APPARTEMENT F2 35 m² Terrain: 0 m² 143 000€ Ref: 1020990 - 09.81.81.08.26 Situé au pied de la station de ski de la Joue du Loup, dans le quartier de la crête du berger.Appartement / chalet avec balcon, piscine.Actuellement en location avec Eurogroupe jusqu' à avril 2016.Affaire à saisir et bon place- ment ! / classe énergie: F 05 HAUTESALPES REMOLLON MAISON F7 200 m² Terrain: 900 m² 298 000€ Ref: 1018883 - 06.15.35.41.37 Dans le village typique de Remollon entre les vignes et les arbres fruitiers. Maison de 200 m² sur 900 m² de terrain. Matériaux de qualités. Pièces prin- cipales spacieuses. Séjour salon de 60 m², 4 chambres. Possibilité de négo- ciation. / classe énergie: C 05 HAUTESALPES LA MOTTE EN CHAMPSAUR MAISON F9 320 m² Terrain: 600 m² 399 000€ Ref: 814164 - 06.07.90.85.93 Vallée Champsaur, à 20mn de GAP, maison de caractère entièrement réno- vée,3 niveaux,cuisine ouverte équipée,salon, salle à manger voûtés,garage,véranda,terrain clos,prestations exceptionnelles,calme,non isolée,grands volumes,vue panoramique / classe énergie: E 05 HAUTESALPES LA ROCHE DESARNAUDS MAISON F6 163 m² Terrain: 2015 m² 399 000€ Ref: 818278 - 06.37.38.97.17 Maison d'architecte en ossature bois construite par les compagnons du de- voir avec vue imprenable. Comprenant : séjour, salon, cuisine, chambre, salle de bains, wc ainsi qu'uneTerrasse de 100 m².Au 2ème niveau:4 chambres, salle de bains. / classe énergie: C 05 HAUTESALPES ANCELLE MAISON F4 105 m² Terrain: 628 m² 525 000€ Ref: 800320 - 04.92.49.90.18 Belle maison neuve 3niveaux dont 1aménageable en studio indépendant. Vendue meublée. Région très touristique été hiver.Proche commodités,sta- tion ski sur place.Terrain de golf en altitude 12km. Idéal retraite secondaire ou famille.Etat neuf / classe énergie: NC 05 HAUTESALPES BRIANCON MAISON F8 250 m² Terrain: 1200 m² 585 000€ Ref: 818138 - 06.07.10.17.64 05 Briançon Serre-Chevalier (vue imprenable). Maison atypique : 8 pièces principales, 6 chambres, 2 salons, cuisine équipée, 3 salles de bains, cellier, buanderie, 2 garages et un atelier. Sur 1200 m² de terrain arboré. Situation idéale / classe énergie: D 05 HAUTESALPES FOREST ST JULIEN TERRAIN Surface: 3855 m² 80 000€ Ref: 817811 - 06.02.17.08.99 Dans village typique, situé dans les HautesAlpes. Superbe terrain arboré et viabilisé de 3855m², dont 718m² constructibles.A 10mn de la station de ski d'Ancelle, et à 20mn d'Orcière.A 15km de Gap, et proches de tous com- merces. NEGOCIABLE 05 HAUTESALPES LARAGNE MONTEGLIN TERRAIN Surface: 850 m² 80 000€ Ref: 808300 - 04.92.50.57.90 6 lots de 850 à 1200 m² totalement viabilisés, très belle exposition sud. Pres- tations de qualité, aspersion gaz naturel, étude de sol à partir de 85 E / m². Environnement calme et préservé très proche centre bourg, sites mondiaux, escalade 06 ALPES MARITIMES MANDELIEU LA NAPOULE APPARTEMENT F1 28 m² Terrain: 0 m² 148 000€ Ref: 1020372 - 09.51.03.69.72 Cannes Marina. Résidence sécurisée. Gardien. Piscine. Parc, port. 2ème éta- ge, ascenseur, calme. Beau F1. Exposé est. Equipé et meublé, cuisine us équi- pée, chambre, salon. Placards.Terrasse. Parking privé. Commodités. Grande cave / classe énergie: D 096APLIM_008_074.qxd 15/12/2014 15:29 Page 11
  12. 12. 06 ALPES MARITIMES NICE APPARTEMENT F3 70.41 m² 245 000€ Ref: 1501541 - 06.15.03.01.24 Quartier 'Parc Impérial', vivant agréable, résidence sécurisée entretenue idéalement située, au 3è étage ascenseur. Joli appartement traversant, gran- de entrée accédant au séjour face au balcon/terrasse vue dégagée aperçu mer et cuisine. / classe énergie: C 06 ALPES MARITIMES BEAUSOLEIL APPARTEMENT F2 84 m² 700 000€ Ref: 807543 - 04.93.78.22.55 200m Monaco, résidence luxe sécurisée, piscine chauffée, 2 saunas, 2 ham- mans, vue mer et Monte-Carlo, gardien, porte blindée, alarme, 84m² avec double séjour, chambre, dressing, bains, salle d'eau, cuisine équipée, terrasse 25m², garage box / classe énergie: D 06 ALPES MARITIMES BEAUSOLEIL APPARTEMENT F3 90 m² Terrain: 0 m² 785 000€ Ref: 819146 - 06.63.49.07.39 Exceptionnel, rare, 7ème et dernier étage.Appartement d'angle 270°.Vue panoramique mer et Monaco. Lumineux. Grand séjour 40 m², cuisine équi- pée, 2 chambres, salle de bains,WC. 2 terrasses 40 et 12 m². Prestations de standing.Très Calme / classe énergie: D 06 ALPES MARITIMES ROQUEBRUNE CAP MARTIN APPARTEMENT F3 80 m² Terrain: 330 m² 900 000€ Ref: 819140 - 06.87.66.98.68 Portes de Monaco, dans résidence de standing avec tennis, gardien et pisci- ne.Appartement d'angle en rez de jardin. Entièrement refait. Grand séjour, cuisine US équipée, 2 chambres avec placard, salle d'eau avec wc.Terrasse 330m² / classe énergie: D 06 ALPES MARITIMES VILLENEUVE LOUBET IMMEUBLE F23 300 m² Terrain: 374 m² 1 100 000€ Ref: 818575 - 06.83.54.93.80 Immeuble de rapport : 6 logements duT1auT4 location meublé longue du- rée proche du village rentabilité supérieure à 5% possibilité de plus 30% en gestion locative saisonnière entretenue par propriétaire depuis 20 ans / clas- se énergie: D 06 ALPES MARITIMES NICE APPARTEMENT F4 130 m² 2 130 000€ Ref: 819142 - 04.93.55.17.95 Cap de Nice, résidence de luxe, plein sud, 4ème étage, ascenseur.Vue mer panoramique. Beau séjour, patio, cuisine, salle de bains, salle d'eau, 2 wc, 3 chambres, marbre au sol. Grande terrasse 45m². 2 garages. Piscine. Jardin. Commodités / classe énergie: D 06 ALPES MARITIMES 50 KM DE NICE RESTAURATION 100 000€ Ref: C754949 - 04.93.02.03.30 Nice à 45 mn, cause retraite.Vend fond, très beau cachet montagnard, 10 ans d'exploitation. Mezzanine, 55 couverts, 20 en terrasse panoramique. Re- mise 12 m², cave 12 m², four à bois.Terrain 1700 m² + petite grange. Possibi- lité vente murs. FONDS+MURS / classe énergie: NC 06 ALPES MARITIMES 5 KM DE MONACO BAR-RESTAURANT 140 000€ Ref: C754520 - 06.76.12.52.37 Vend fond de commerce à 300 mètres des plages - Loyer : 1300 euros hors licence 4- Bail tous commerces -Terrasse de 20 m² - Baies vitrées sur 13 mètres - Clientèle fidèle - Cause retraite 25 ans d'ancienneté - FONDS / clas- se énergie: D 06 ALPES MARITIMES CAGNE S/MER CUISINISTE 360 000€ Ref: C504976 - 06.89.49.79.78 Cause santé, vend murs commerciaux situés en bord de mer (emplacement 1er ordre). Magasin 87m² avec 21m² de terrasse et réserve de 47m². Parking public FONDS / classe énergie: NC 06 ALPES MARITIMES GRASSE MAISON F4 106 m² Terrain: 500 m² 410 000€ Ref: 1020017 - 06.19.44.31.74 Maison individuelle, 2 niveaux, sur terrain 500m². Entrée, séjour, cuisine in- dépendante, salle d'eau, wc séparé, 2 chambres, studio, bureau.Terrasse 14m².Vue panoramique mer. Garage. Parking. Piscinable.Toutes commodi- tés / classe énergie: E 06 ALPES MARITIMES CLANS MAISON F8 250 m² Terrain: 600 m² 420 000€ Ref: 818568 - 04.93.02.90.91 A 1km Nice, village provençal, calme. Propriété en 2 appartements indépen- dants, garage. 1er niveau F5 : séjour cheminée, terrasse, cuisine équipée, sal- le d'eau, 4 chambres. Rez de jardin : F3 avec terrasse couverte, ensoleillé, 2 caves. / classe énergie: NC 06 ALPES MARITIMES COLOMARS MAISON F5 120 m² Terrain: 1250 m² 540 000€ Ref: 818570 - 06.21.86.21.06 Quartier calme et résidentiel.Villa provençale jumelée par garage, 2 ni- veaux. Beaux volumes, cuisine équipée, 4 chambres, 2 salles d'eau, chemi- née, terrasse, 3 caves, garage, parking. Plein sud. Sans vis à vis.Vue déga- gée. Jardin paysage / classe énergie: B 06 ALPES MARITIMES PEGOMAS MAISON F4 110 m² Terrain: 420 m² 560 000€ Ref: 815794 - 06.26.64.60.37 Frais réduits, lotissement 4 propriétaires. Belle provençale, 2 niveaux,séjour 38 m²,cuisine us équipée,wc indépendant,3 chambres dont 1 avec salle d'eau,dressing,salle de bain.Terrasse,vue panoramique vallée.Garage,2 par- kings,jardin arboré / classe énergie: NC 06 ALPES MARITIMES LA BRIGUE MAISON F5 270 m² Terrain: 46085 m² 700 000€ Ref: 807893 - 04.93.04.71.75 Villa 5/6 pièces de 270 m² 3 chambres, séjour, cheminée, cuisine us équipée, 2 salles de bains, 2 wc, four à pain, terrasse 100 m², barbecue, chauffage central gaz, 4 annexes 2pièces 38m² + bergerie 80m² à rénover, vue domi- nante plein sud. / classe énergie: NC 06 ALPES MARITIMES CABRIS VILLA PRESTIGE F4 150 m² Terrain: 2200 m² 710 000€ Ref: 816489 - 06.52.44.60.97 4 km hauteur de GRASSE.Villa provençale neuve. Grand séjour, salle à man- ger, 3 chambres, 2 salles bains et douche, terrasse couverte. Grand sous-sol de 200 m².Terrain plat clos et piscinable.Au calme, prestations haut de gam- me.A voir! / classe énergie: B 06 ALPES MARITIMES NICE MAISON F5 145 m² Terrain: 459 m² 738 000€ Ref: 821453 - 06.25.27.21.28 Villa dans co-propriété privée, sécurisée, avec piscine et pool-house. Com- prenant un grand séjour-cheminée-mezzanine, cuisine équipée avec frigo américain, chambre, salle d'eau,WC. Etage: 4 chambres, salle d'eau, salle de bains,WC, bureau / classe énergie: C 06 ALPES MARITIMES ASPREMONT MAISON F5 200 m² Terrain: 2000 m² 750 000€ Ref: 810681 - 04.93.08.30.07 Quartier résidentiel sur les hauteurs de Nice, lotissement fermé, sécurisé, propriété 3 niveaux, 3 chambres, séjour, cheminée, mezzanine, cuisine équi- pée aménagée, 1er étage à finir, terrain en restanques, piscine, vue domi- nante sur forêt. / classe énergie: NC 06 ALPES MARITIMES VALDEBLORE MAISON F7 257 m² Terrain: 2920 m² 760 000€ Ref: 815313 - 06.22.72.44.61 Magnifique chalet, prestation haut de gamme, double séjour cheminée 50m², cuisine équipée, cellier, appartement indépendant, bureau, buanderie, hall, wc, à l'étage 3 chambres dont 1 suite parentale, salle de bains, terrasse, garage. / classe énergie: B 06 ALPES MARITIMES VALLAURIS MAISON F8 210 m² Terrain: 900 m² 760 000€ Ref: 819135 - 06.59.10.34.55 Hauteurs deVallauris, Cannes 5 mn. Maison provençale, 2 niveaux, 2 appar- tements indépendants pouvant être reliés.Vue panoramique mer à 180°, avec chacun séjour cheminée, cuisine, buanderie, 3 chambres.Terrasse. Cal- me.Toutes commodités. / classe énergie: NC 06 ALPES MARITIMES MOUANS SARTOUX MAISON F6 230 m² Terrain: 1800 m² 850 000€ Ref: 816823 - 06.03.29.42.23 A 8 km de Cannes, jolie propriété sur 2 niveaux en 2 appartements indépen- dants ou communicants, F3 rez de jardin, F5 au 1er étage. Cuisine équipée, salon, cheminée. Double garage, piscine couverte, pool house, cave, barbe- cue, commodités. / classe énergie: NC LEPANORAMACOULEURS 12 N ° 9 6 • JANVIER - FÉVRIER 2015 Visitez les biens à distance sur : www.immobilier100pour100entreparticuliers.fr 096APLIM_008_074.qxd 15/12/2014 15:29 Page 12
  13. 13. LEPANORAMACOULEURS Visitez les biens à distance sur : www.immobilier100pour100entreparticuliers.fr N ° 9 6 • JANVIER - FÉVRIER 2015 13 06 ALPES MARITIMES CAGNES S/MER VILLA PRESTIGE F12 350 m² Terrain: 1000 m² 900 000€ Ref: 816987 - 06.24.12.24.46 A 500m des plages, villa bourgeoise composée de 6 studios équipés état neuf pour locatif en RDC, et un bel appartement 185m² au 1er étage, 3 sa- lons, salle d'eau, salle bains.Terrain plat, piscine. Excellent rapport locatif. NEGOCIABLE / classe énergie: NC 06 ALPES MARITIMES CAGNES S/MER MAISON F7 260 m² Terrain: 1479 m² 950 000€ Ref: 819139 - 06.26.57.32.13 Belle contemporaine. 3 niveaux. Calme absolu. Entrée, séjour cheminée 45m², cuisine us équipée, chambre avec salle d'eau.Terrasse 300m². Entresol : 2 chambres avec salle de bains et dressing. Etage : 1 chambre avec salle de bains / classe énergie: B 06 ALPES MARITIMES GILETTE MAISON F7 220 m² Terrain: 2695 m² 995 000€ Ref: 1021540 - 06.09.49.65.61 Propriété d'architecte. 2 niveaux. Beau volume.Atypique. Belle prestation. Séjour, cuisine équipée, suite parentale, bureau, 4 chambres, 3 salles de bains, buanderie, cellier. F3 indépendant à terminer.Terrasse. Piscine. Vue panoramique / classe énergie: C 06 ALPES MARITIMES LE CANNET MAISON F8 210 m² Terrain: 1290 m² 1 250 000€ Ref: 819130 - 06.31.35.81.88 Quartier résidentiel, calme absolu. Propriété contemporaine, entièrement ré- novée sur 2 niveaux. Beaux volumes. Matériaux de qualité, 4 chambres avec salle de bains, bureau, salle de cinéma, cuisine us donnant sur salle à man- ger. Commodités / classe énergie: C 06 ALPES MARITIMES GRASSE MAISON F8 260 m² Terrain: 1500 m² 1 250 000€ Ref: 818576 - 06.14.32.79.50 Propriété, 3 niveaux, très belles prestations. Séjour cheminée 63m², cuisine us équipée, suite parentale, 3 chambres, 2 salles de bains, 2WC. Double ga- rage.Atelier 2/3 pièces indépendant ou communicant. Piscine, pool house. Calme absolu. / classe énergie: C 06 ALPES MARITIMES MOUGINS MAISON F6 250 m² Terrain: 2500 m² 1 345 000€ Ref: 818569 - 06.99.69.13.19 Domaine sécurisé propriété plain pied. Séjour 70m², salle à manger, cuisine us équipée, cheminée, belle entrée, suite parentale, 3 chambres, salle de bains. Double garage. Bureau 60m². Buanderie. Local piscine. Cuisine d'été. Terrasse 120m² / classe énergie: B 06 ALPES MARITIMES NICE VILLA PRESTIGE F8 300 m² Terrain: 2260 m² 1 495 000€ Ref: 8000428 - 06.08.03.13.51 Nice l'Archet à 5mn de la ville, magnifique villa provençale de 300m² sur 2260m² de terrain. Exposé plein sud, vue sur mer.Villa très fonctionnelle of- frant un superbe cadre de vie. Sur 3 niveaux avec ascenseur.Terrasse avec barbecue. / classe énergie: NC 06 ALPES MARITIMES THEOULE S/MER VILLA PRESTIGE F4 220 m² 1 570 000€ Ref: 818131 - 06.20.50.50.03 Frais réduits, contemporaine neuve 2 étages. Plages à 50m, vue mer. Cuisine américaine équipée, séjour 90m², 3 chambres avec salle de bains, dont 2 avec mezzanine. Balcon et 2 terrasses.Garage 3 places parking. Buanderie.Toutes commodités. / classe énergie: B 06 ALPES MARITIMES LA GAUDE GITE/CHAMBRE HOTE F22 750 m² Terrain: 2200 m² 1 900 000€ Ref: 819128 - 06.61.40.77.98 Maison d'hôtes de caractère, aux portes de Nice, cadre magnifique. Bâtisse principale. 7 pièces. Grand séjour.Autre bâtiment. 4 chambres terrasses. 2 appartements F2. Piscine. Grande terrasses. Parkings.Terrain arboré. Excel- lent rapport / classe énergie: NC 06 ALPES MARITIMES ROQUEBRUNE CAP MARTIN MAISON F9 220 m² Terrain: 1538 m² 1 950 000€ Ref: 911268 - 04.99.74.74.85 Propriété type californien d'architecte, vue panoramique 180° Monaco à Bordiguera (Italie), sur 2 étages.Toutes les pièces principales orientées sud. Larges terrasses. Garage. Parking 6 voitures. Piscine.Accepte que les nume- ros fixes. / classe énergie: C 06 ALPES MARITIMES LETIGNET PROPRIETE F9 400 m² Terrain: 1710 m² 1 100 000€ Ref: 815795 - 06.50.07.07.83 Exceptionnel sur hauteurs deTignet, vue sur Cannes, mer, calme, sans vis à vis, séjour, cuisine équipée, 3 chambres, saunas, salle de sport, cave à vin, cuisine d'été, cheminée, belle prestations, haut de gamme, meubles rus- tiques, piscine / classe énergie: C 06 ALPES MARITIMES PUGETTHENIERS PROPRIETE F11 280 m² Terrain: 3000 m² 1 200 000€ Ref: 813992 - 04.93.05.00.31 Bastide magnifique, 50mn de l'aéroport de Nice.Ancienne bergerie domi- nante plein sud, 11 pièces, 2 duplex, 4 niveaux. Piscine.Vaste terrasse om- bragée.Très belle vue sur vallée duVar.Altitude 450 m. Calme serein. Lieu unique.Au calme. / classe énergie: NC 06 ALPES MARITIMES MOUGINS PROPRIETE F7 280 m² Terrain: 2800 m² 1 350 000€ Ref: 1002412 - 06.08.07.40.58 A 5 min de Cannes. Belle propriété de 280m² + 140m² COS résiduel, presta- tion haute gamme. Située sur les hauteurs deVallauris, aménager avec goût composée de 7 pièces, 3 chambres, 4 SDB, 4WC,cuisine américaine toute équipée.A débattre / classe énergie: D 06 ALPES MARITIMES BENDEJUN PROPRIETE F27 550 m² Terrain: 70605 m² 1 505 000€ Ref: 819129 - 04.93.14.07.08 Nice à 20 mn. Rare et exceptionnel. Bâtisse 18ème, 22 pièces. Façades et toi- tures refaites. Fenêtres et volets neufs. Belles caves voûtées 350 m² + an- nexes. COS résiduel pour 5 villas. 200 oliviersAOC ancestraux. Ruisseau, bassin 120000 L. / classe énergie: NC 06 ALPES MARITIMES VALLAURIS PROPRIETE F6 280 m² Terrain: 2000 m² 2 000 000€ Ref: 815791 - 06.18.07.02.76 BAISSE DE PRIX. Exceptionnelle,sur les hauteurs deVallauris.Vue panora- mique 180° mer et Cap d'Antibes. Propriété en 2 appartements indépen- dants ou communicants, type F3, en pierres, 2 terrasse, piscine 14x5, pool house, garage 100m² / classe énergie: NC 06 ALPES MARITIMES THEOULE S/MER PROPRIETE F5 200 m² Terrain: 1870 m² 2 500 000€ Ref: 818132 - 06.20.50.50.03 Vue mer sur baie de Cannes, rade deThéoules. Propriété, spa de nage, 3 ter- rasses, COS résiduel 290m², 4 chambres avec salles de bains, séjour 45m², cheminée, cuisine US, garage 3 places, ascenseur. Calme absolu. Écrin de verdure. / classe énergie: NC 06 ALPES MARITIMES NICE TERRAIN Surface: 2900 m² 260 000€ Ref: 816822 - 04.93.37.95.02 Exceptionnel sur hauteur colline niçoise.Aéroport 10 mn.Terrain de 2957 m² dont 120 m² constructible. Exposition Sud Est. Calme.Accès et viabilité aux abords du terrain, commodités, domaine vignoble de Bellet. 06 ALPES MARITIMES NICE TERRAIN Surface: 5969 m² 1 000 000€ Ref: 815316 - 06.65.07.98.09 Beau terrain, exposition sud est, constructible, cos 0,5 sur 4270m² dont 0,2 pour l'habitat (2135m² Shon), eau électricité, à 300m tout à l'égout, sur pla- ce calme, proche toutes commodités. Zone UED. 07 ARDÈCHE ST JUST DARDECHE APPARTEMENT F4 110 m² Terrain: 97 m² 264 900€ Ref: 815108 - 06.08.61.30.39 A vendre appartementT4 dans résidence de standing, sécurisée, avec terras- se de 38 M² et jardin de 97 M² rez de chaussée + 2 parkings / classe énergie: D 07 ARDÈCHE MALARCE S/LATHINES MAISON 140 m² Terrain: 468 m² 265 000€ Ref: 816508 - 09.51.92.06.35 Maison de caractère, typiquement ardèchoise bâtie en lauzes. Jolie cour in- terieure, 3 chambres, cuisine équipée, grande pièce de vie de 40m², biblio- thèque. 2 caves, 1 cellier. Jardin arboré avec arrosage. Garage.Atelier / clas- se énergie: F 096APLIM_008_074.qxd 15/12/2014 15:29 Page 13

×