SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  24
Télécharger pour lire hors ligne
Extraits d’ouvrage
GUIDE DES DÉCLARATIONS FISCALES
Composition de votre abonnement annuel :
■ Version papier avec cédérom ProActa :
- 3 classeurs à feuillets mobiles
- 6 mises à jour sous forme de feuillets mobiles
- 6 cédéroms ProActa actualisés, compatibles PC
- l’assistance téléphonique pour toute question relative à l’utilisation du cédérom
Pour toute information :
www.lamy.fr
Sommaire analytique
Nume´ro
des dossiersTOME 1
PARTIE 1
Mai – Juin
De´claration no 2725 : Impoˆt de solidarite´ sur la fortune . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105
PARTIE 2
Septembre – Octobre
De´claration no 2855 : Taxe sur les ve´hicules des socie´te´s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 225
PARTIE 3
De´cembre – Janvier
Taxe professionnelle
De´claration no 1003-P : De´claration provisoire de taxe professionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 305
De´claration no 1327-TP : Demande de plafonnement en fonction de la valeur ajoute´e – Be´ne´fice re´el 310
De´claration no 1327-S TP : Demande de plafonnement en fonction de la valeur ajoute´e – Contribuables
relevant des re´gimes « micro-entreprises » ou « de´claratif spe´cial » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 315
De´claration no 1328-TP-AC : Bordereau-avis d’acompte et de versement de la taxe professionnelle . . 320
Salaires
De´claration annuelle des donne´es sociales de 2006 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 330
DAS 2 : De´claration des commissions, courtages, ristournes, honoraires, droits d’auteur et d’inventeur 335
De´claration no 2466 : Pensions et rentes viage`res. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 350
PARTIE 4
Fe´vrier – Mars
De´clarations a` souscrire avant le 15 fe´vrier
De´clarations nos 2062 et 2062 A : Contrat de preˆt. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 400
De´claration no 2470 : Bulletins individuels. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 401
De´clarations nos 2561, 2561 bis, 2561 ter et 2561 quater : De´clarations re´capitulatives des ope´rations
sur valeurs mobilie`res et des revenus de capitaux mobiliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 402
De´clarations a` souscrire apre`s le 15 fe´vrier
De´claration pre´remplies d’ensemble des revenus
De´clarations no 2042 DPR et no 2042 S DPR : Renseignements communs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 405
De´claration pre´remplie no 2042 : De´claration des revenus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 408
De´claration no 2042 C ou 2042 C DPR : De´claration comple´mentaire des revenus. . . . . . . . . . . . . . . 411
De´clarations annexes
De´claration no 2044 : Revenus fonciers – Contribution sur les revenus locatifs . . . . . . . . . . . . . . . . . 415
De´claration no 2044 spe´ciale : Revenus fonciers – Contribution sur les revenus locatifs . . . . . . . . . . . 418
De´claration no 2047 : Revenus encaisse´s a` l’e´tranger . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 421
De´clarations nos 2074, 2074-I et 2074-II DOM : Plus-values sur cessions de valeurs mobilie`res, droits
sociaux et titres assimile´s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 430
De´claration no 2075 : Plus-values ou moins-values re´alise´es en 2005 sur les cessions de valeurs
mobilie`res, droits sociaux et titres assimile´s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 433
De´clarations diverses
De´claration no 2061 : Locations d’emplacements d’affichage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 450
De´claration no 2071 : Socie´te´s immobilie`res de coproprie´te´ transparentes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 456
De´clarations no 2072, no 2072-RA, no 2072-TA : Socie´te´s immobilie`res non soumises a` l’IS. . . . . . . . . 459
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Novembre 20061
EXTRAITD'OUVRAGE
De´claration no 2342 : Re´gime du forfait. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 462
De´claration no 3520 : Remboursement forfaitaire agricole . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 477
De´claration no 3916 : De´claration par un re´sident d’un compte ouvert hors de France . . . . . . . . . . . 480
De´claration no 6705 B : Taxe sur les bureaux, les locaux commerciaux et de stockage . . . . . . . . . . . 483
TOME 2
PARTIE 5
Avril
Liasse fiscale
De´claration no 2050 : Bilan – Actif : De´termination du re´sultat fiscal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 501
De´claration no 2051 : Bilan – Passif avant re´partition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 502
De´claration no 2052 : Compte de re´sultat de l’exercice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 503
De´claration no 2053 : Compte de re´sultat de l’exercice (suite) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 504
De´claration no 2054 : Immobilisations. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 505
De´claration no 2054 bis : E´carts de re´e´valuation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 506
De´claration no 2055 : Amortissements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 507
De´claration no 2056 : Provisions inscrites au bilan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 508
De´claration no 2057 : E´tat des e´che´ances des cre´ances et des dettes a` la cloˆture de l’exercice . . . . . . 509
De´claration no 2058 A : De´termination du re´sultat fiscal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 510
De´claration no 2058 B : De´ficits, indemnite´s pour conge´s a` payer et provisions non de´ductibles . . . . 511
De´claration no 2058 C : Affectation du re´sultat et renseignements divers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 512
De´claration no 2059 A : De´termination des plus et moins-values . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 513
De´claration no 2059 B : Affectation des plus-values a` court terme et des plus-values de fusion
ou d’apport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 514
De´claration no 2059 C : Suivi des moins-values a` long terme. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 515
De´claration no 2059 D : Affectation des plus-values a` long terme – Re´serve spe´ciale des provisions
pour fluctuation des cours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 516
De´claration no 2059 E : De´termination de la valeur ajoute´e produite au cours de l’exercice . . . . . . . . 517
De´clarations nos 2059 F a` 2059 I : De´clarations spe´cifiques incombant a` certains contribuables relevant
du service charge´ des grandes entreprises . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 518
Groupes
De´clarations nos 2058 A bis a` 2058 IFA : Re´gime fiscal des groupes de socie´te´s . . . . . . . . . . . . . . . . 520
De´claration no 2058 A bis : De´termination du re´sultat de la socie´te´ comme si elle e´tait impose´e
se´pare´ment. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 521
De´claration no 2058 B bis : E´tat de suivi des de´ficits et affectation des moins-values a` long terme comme
si la socie´te´ e´tait impose´e se´pare´ment. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 522
De´claration no 2058 CG : E´tat des cre´dits d’impoˆt et cre´ances imputables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 523
De´claration no 2058 DG : Suivi des de´ficits d’ensemble et affectation des moins-values a` long terme
d’ensemble. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 524
De´clarations nos 2058 ER et 2058 ES : E´tats des rectifications. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 525
De´claration no 2058 FC : Plafonnement des re´sultats et des plus-values nettes a` long terme
pour l’imputation des de´ficits et moins-values ante´rieurs a` l’inte´gration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 526
De´claration no 2058-RG : De´termination du re´sultat d’ensemble et des plus-values a` long terme
d’ensemble. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 527
De´claration no 2058 SG : Subventions et abandons de cre´ances. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 528
De´claration no 2058 TS : Tableau de synthe`se . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 529
De´claration no 2058 IFA : E´tat des impositions forfaitaires annuelles imputables par la socie´te´ me`re
du groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 530
BIC – IS
De´claration no 989 : Participation des salarie´s aux re´sultats de l’entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 532
De´clarations nos 2031, 2031 bis et 2031 ter : Impoˆt sur le revenu/BIC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 533
De´claration no 2033 A : Bilan simplifie´ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 534
De´claration no 2033 B : Compte de re´sultat simplifie´ de l’exercice. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 535
De´claration no 2033 C : Immobilisations – Amortissements – Plus-values et moins-values . . . . . . . . . 536
De´claration no 2033 D : Releve´ des provisions – De´ficits reportables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 537
De´claration no 2033 E : De´termination de la valeur ajoute´e produite au cours de l’exercice . . . . . . . . 538
De´claration no 2033 F : Composition du capital social . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 539
Sommaire analytique
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Novembre 20062
EXTRAITD'OUVRAGE
De´claration no 2033 G : Filiales et participations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 540
De´claration no 2038 : Socie´te´s de pluriproprie´te´. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 541
De´clarations no 2039 : Report en arrie`re des de´ficits. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 542
De´claration no 2065 : Impoˆt sur les socie´te´s. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 543
De´claration no 2065 bis : Annexe a` la de´claration no 2065 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 544
De´claration no 2065 ter : Annexe a` la de´claration no 2065. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 545
De´claration no 2066 : IS – Montant des cre´dits d’impoˆt imputables (Conventions internationales). . . . 546
De´claration no 2067 : Releve´ de frais ge´ne´raux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 547
De´claration no 2069 A : Cre´dit d’impoˆt recherche. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 549
De´claration no 2070 : Collectivite´s sans but lucratif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 552
De´claration no 2754 SD : Retenue a` la source sur les be´ne´fices re´alise´s en France par les socie´te´s
e´trange`res . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 553
Salaires
De´claration no 2080 : Participation a` l’effort de construction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 555
De´claration no 2482 : Taxe d’apprentissage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 556
De´claration no 2483 : Participation a` la formation professionnelle continue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 558
De´claration no 2486 : Participation a` la formation continue – Employeurs de moins de 10 salarie´s . . . 559
Be´ne´fices non commerciaux
De´claration no 2035 : Revenus non commerciaux et assimile´s – Re´gime de la de´claration controˆle´e . . 584
De´claration no 2035 A : Compte de re´sultat fiscal. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 585
De´claration no 2035 B : Compte de re´sultat fiscal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 586
De´claration no 2035 E : Taxe professionnelle – De´termination de la valeur ajoute´e produite au cours
de l’exercice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 587
De´claration no 2035 F : Composition du capital social . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 588
De´claration no 2035 G : Filiales et participations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 589
De´claration no 2035 AS : Socie´te´s, associations et groupements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 590
De´claration no 2036 : Socie´te´s civiles de moyens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 591
Taxe professionnelle
De´claration no 1003 K : Taxe professionnelle 2007. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 592
De´claration no 1003 SK : Taxe professionnelle 2007 – De´claration simplifie´e . . . . . . . . . . . . . . . . . . 593
De´claration no 1465 : Exone´ration temporaire de taxe professionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 594
De´claration no 1518 A-SD : Abattement de taxe professionnelle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 595
De´claration no 1328 TP-DEF : Bordereau-avis de liquidation de´finitive – Anne´e 2005 . . . . . . . . . . . . 596
De´clarations diverses
De´claration no 2036 bis : Socie´te´s de moyens constitue´es entre non-redevables de la TVA. . . . . . . . . 597
De´claration no 2746 : Taxe annuelle de 3 % due par les personnes morales sur leurs immeubles de´tenus
en France. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 598
De´claration CA 12 (no 3517-K) : TVA et taxes assimile´es – Re´gime simplifie´ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 599
Te´le´de´claration et te´le´re´glement de l’impoˆt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 600
TOME 3
PARTIE 6
De´clarations mensuelles et trimestrielles
DEB : De´claration d’e´changes de biens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 601
De´claration mensuelle ou trimestrielle no 3310-CA 3 : Re´gime re´el normal – Mini re´el. . . . . . . . . . . . 603
De´claration no 3310-ter : Secteurs d’activite´ distincts. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 605
De´clarations nos 3519, 3559-SD, 3559 bis-SD : Demande de remboursement de cre´dits de taxes. . . . . 607
De´claration no 2501-MI : Releve´ de versement provisionnel de la taxe sur les salaires . . . . . . . . . . . . 608
PARTIE 7
De´clarations ponctuelles
Enregistrement
De´clarations nos 940, 941, 942, 943, 944 : TVA immobilie`re. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 701
Sommaire analytique
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Novembre 20063
EXTRAITD'OUVRAGE
De´clarations nos 2672, 2676 : Mutations a` titre one´reux de fonds de commerce ou de cliente`le . . . . . 702
De´clarations nos 2705, 2705-A, 2705-S, 2706, 2709 : De´clarations de succession. . . . . . . . . . . . . . . . . 703
De´clarations nos 2742, 2743, 2744 : Assujettissement d’une socie´te´ a` l’IS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 704
De´claration no 2759 : Cession de droits sociaux non constate´e par un acte a` de´clarer obligatoirement 705
De´clarations diverses
De´claration no 2753-SD : De´clarations des revenus des obligations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 710
De´claration no 2777 : RCM – Pre´le`vement sur les produits de placements a` revenu fixe et retenue
a` la source . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 712
De´claration no 2494 : Retenue a` la source sur certaines sommes paye´es a` des non-re´sidents . . . . . . . 713
De´claration no 3005-SD : Profits immobiliers re´alise´s par des personnes ou des socie´te´s n’ayant pas
d’e´tablissement en France . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 714
De´clarations nos 2048-IMM-SD, 2048 M-SD : Plus-values de cessions d’immeubles, de biens meubles
et de droits sociaux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 715
PARTIE 8
Mode`les de lettres
Impoˆt sur les socie´te´s – BIC
Option pour l’assujettissement a` l’impoˆt sur les socie´te´s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 801
Option et renonciation des SARL de famille pour l’impoˆt sur le revenu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 803
Engagement d’augmentation de capital par une filiale suite a` un abandon de cre´ances ou de subvention
a` caracte`re financier consenti par une socie´te´ me`re . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 805
Option pour le transfert des donne´es fiscales et comptables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 811
Option/Renonciation pour le re´gime re´el normal d’imposition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 813
Option/Renonciation pour le re´gime simplifie´ d’imposition. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 815
Option pour un re´gime re´el d’imposition/Constatation en franchise d’impoˆt des plus-values
sur e´le´ments non amortissables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 817
Exone´ration de retenue a` la source sur dividendes dans la Communaute´ Europe´enne. . . . . . . . . . . . 821
Exone´ration de retenue a` la source sur inte´reˆts et redevances dans la Communaute´ Europe´enne . . . . 822
Formalisme du re´gime de l’inte´gration fiscale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 825
Taxe sur la valeur ajoute´e
Demande d’autorisation par les assujettis partiels a` la TVA d’appliquer une cle´ de re´partition commune
a` l’ensemble des de´penses. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 827
Option des be´ne´ficiaires de la franchise en base pour le paiement volontaire de la TVA . . . . . . . . . . 830
Re´gime simplifie´ d’imposition : option pour le de´poˆt de la de´claration annuelle de TVA dans les 3 mois
de la cloˆture de l’exercice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 835
Option pour le paiement volontaire de la TVA sur les locations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 838
Controˆle et contentieux fiscal
Re´ponse a` une demande de renseignements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 840
Re´ponse a` une demande d’e´claircissements ou de justifications. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 842
Demande de report de premie`re intervention en cas de ve´rification de comptabilite´ . . . . . . . . . . . . . 844
Demande de communication de documents administratifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 846
Saisine de la Commission d’acce`s aux documents administratifs (CADA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 848
Re´ponse a` une proposition de rectification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 850
Recours aux supe´rieurs hie´rarchiques du ve´rificateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 853
Saisine de la commission de´partementale en cas de de´saccord persistant avec l’administration. . . . . . 856
Poursuites pe´nales engage´es par l’administration : informations a` fournir par le contribuable
a` la Commission des infractions fiscales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 858
Requeˆte administrative pre´alable mettant en jeu la responsabilite´ des services fiscaux . . . . . . . . . . . . 860
Re´clamation contentieuse avec demande de sursis de paiement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 863
Requeˆte introductive d’instance devant le tribunal administratif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 865
Demande de sursis a` exe´cution d’une de´cision du tribunal administratif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 867
Proce´dure de re´fe´re´–suspension. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 869
Requeˆte aupre`s du comptable public pour obtenir des de´lais de paiement supple´mentaires . . . . . . . 871
Demande de remise ou de mode´ration des pe´nalite´s encourues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 873
Demande de transaction sur le montant des pe´nalite´s encourues. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 875
Recours hie´rarchique aupre`s du Ministre contre une de´cision prise a` titre gracieux. . . . . . . . . . . . . . 878
Mention expresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 879
Sommaire analytique
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Novembre 20064
EXTRAITD'OUVRAGE
Recouvrement des impoˆts
Constitution de garanties a` l’occasion d’une re´clamation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 880
Remboursement des frais expose´s par le contribuable pour constituer des garanties . . . . . . . . . . . . . 882
Intervention de la Commission de´partementale des chefs de services financiers et des repre´sentants
des organismes de se´curite´ sociale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 884
Demande de remise de la majoration de 10 % pour paiement tardif d’un impoˆt direct. . . . . . . . . . . . 886
Opposition aux poursuites engage´es par le service du recouvrement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 888
Mode`les divers
Option pour le calcul de la taxe sur les salaires en fonction du chiffre d’affaires de l’anne´e de versement
des re´mune´rations. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 890
Demande d’exone´ration ou d’alle´gement de la taxe d’habitation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 893
Demande de report d’imposition des plus-values re´alise´es lors de la leve´e d’option d’achat d’immeubles
pris en cre´dit-bail et donne´s en sous-location . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 897
Engagement permettant d’e´chapper a` la taxe de 3 % sur les immeubles de´tenus par certaines personnes
morales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 899
Sommaire analytique
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Novembre 20065
EXTRAITD'OUVRAGE
De´claration no 2051 : Bilan – Passif
avant re´partition
1 - Pre´sentation
Cette de´claration doit eˆtre annexe´e a` la de´claration no 2065 (IS) ou no 2031 (IR) et remise au centre
des impoˆts, ou poste´e.
Dates de de´poˆt des de´clarations :
— Entreprises passibles de l’IS :
– si l’exercice est clos a` une date autre que le 31 de´cembre : la de´claration doit eˆtre de´pose´e dans
les 3 mois de la cloˆture de l’exercice,
– si l’exercice est clos le 31 de´cembre : le de´lai le´gal de de´poˆt est le 30 avril. Cette date limite a e´te´
reporte´e au 2 mai 2006 (a` condition que le solde de l’IS soit acquitte´ le 15 avril 2006 au plus tard),
– en cas d’absence de cloˆture d’exercice en cours d’anne´e : le de´lai le´gal de de´poˆt est le 30 avril
2006. Cette date limite a e´te´ reporte´e au 2 mai 2006.
— Entreprises relevant de l’IR dans la cate´gorie des be´ne´fices industriels et commerciaux selon un
re´gime re´el (y compris les socie´te´s civiles de moyen) :
– exercice clos le 31 de´cembre : le de´lai le´gal est le 30 avril 2006, avec une date limite au 2 mai
2006,
– exercice clos en cours d’anne´e : le de´lai le´gal est le 30 avril 2006, avec une date limite au 2 mai
2006.
SECTION 1
Capitaux propres
3 - Capital social ou individuel (ligne DA)
Dans les socie´te´s, le capital est e´gal a` la valeur nominale des actions ou des parts sociales. Le montant
du capital de´ja` verse´ (compte 1013) est indique´ entre parenthe`ses. La fraction du capital non appele´e
figure a` la ligne AA du tableau no 2050 et la fraction appele´e et non verse´e est inscrite a` la ligne CB du
meˆme tableau.
Lorsque la socie´te´ a re´e´value´ ses immobilisations, l’e´cart de re´e´valuation peut en principe eˆtre incor-
pore´ au capital. Si cette faculte´ a e´te´ utilise´e, le montant de l’e´cart capitalise´ est indique´ a` la ligne 1B au
bas du tableau.
Dans les entreprises individuelles, le compte de l’exploitant (compte 108) enregistre les variations du
capital au cours de l’exercice. Le capital initial est e´gal a` l’exce´dent de la valeur des e´le´ments d’actif sur
la valeur des e´le´ments de passif inscrits au bilan. Il est augmente´ des apports et des be´ne´fices, et
Avril
502De´claration no 2051 : Bilan – Passif avant re´partition
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20061
EXTRAITD'OUVRAGE
diminue´ des pre´le`vements effectue´s par l’exploitant et des pertes. Les pre´le`vements en nature sont
e´value´s a` leur couˆt de revient, incluant la TVA exigible. Si un autre mode d’e´valuation est retenu en
comptabilite´, une rectification extra-comptable devra eˆtre effectue´e au tableau no 2058-A.
Le solde du compte 108 est vire´ au compte 101 Capital individuel en fin d’exercice.
4 - Primes d’e´mission, de fusion, d’apport (ligne DB)
Ces primes correspondent a` l’exce´dent de la valeur des apports sur la valeur nominale des actions ou
parts sociales remises en re´mune´ration de ces apports. Elles sont enregistre´es aux comptes 1041
(primes d’e´mission), 1042 (primes de fusion), 1043 (primes d’apport), 1044 (primes de conversion
d’obligations en actions) et 1045 (bons de souscription d’actions).
6 - Ecarts de re´e´valuation (ligne DC)
Ce poste (compte 105) est e´gal au montant des plus-values de´gage´es par la re´e´valuation des immo-
bilisations, a` l’exclusion :
— des plus-values de re´e´valuation incorpore´es au capital ;
— de la plus-value de re´e´valuation des immobilisations amortissables provenant de la re´e´valuation
le´gale de 1976 (compte 146).
Le poste Ecarts de re´e´valuation est de´compose´ au pied du bilan (lignes 1B a` 1E) en :
— re´serve spe´ciale de re´e´valuation (1959) (ligne 1C), correspondant au compte 1051 ;
— e´cart de re´e´valuation libre (ligne 1D), compte 1052 ;
— re´serve de re´e´valuation (1976) (ligne 1E), compte 1053.
Le de´tail du calcul de la re´serve spe´ciale de re´e´valuation de 1976 doit eˆtre indique´ en annexe sur papier
libre.
Si l’entreprise a e´value´ les participations dans les socie´te´s qu’elle controˆle selon la me´thode de mise en
e´quivalence (comptes consolide´s) a` la ligne CS du tableau 2050-Actif, elle porte, le cas e´che´ant, dans la
case EK l’exce´dent de la valeur d’e´quivalence sur le couˆt d’acquisition (e´cart positif). Ce montant doit
eˆtre compris dans les e´carts de re´e´valuation mentionne´s ligne DC.
La provision spe´ciale de re´e´valuation 1976 figure sur la ligne DK.
7 - Re´serve le´gale (ligne DD)
Les socie´te´s par actions, les SARL et les EURL doivent affecter a` un poste de re´serve le´gale
(compte 1061) un vingtie`me de leur be´ne´fice net jusqu’a` ce que la re´serve repre´sente 10 % du capital
social (Code du commerce, art. L. 232-10).
La re´serve spe´ciale des plus-values a` long terme peut dans certains cas eˆtre dote´e au moyen de la
re´serve le´gale (voir Lamy fiscal 2006).
Le montant de la re´serve le´gale qui tient lieu de re´serve des plus-values a` long terme (compte 10612)
doit eˆtre mentionne´ au pied du bilan, ligne EF.
9 - Re´serves statutaires ou contractuelles (ligne DE)
Ce sont les re´serves constitue´es en vertu des statuts de la socie´te´ ou d’une clause contractuelle (p. ex.,
contrat de concession) (compte 1063).
502
Avril
De´claration no 2051 : Bilan – Passif avant re´partition
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20062
EXTRAITD'OUVRAGE
F 502-1 Avril
De´claration no 2051 : Bilan – Passif avant re´partition
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20062
EXEMPLAIREACONSERVERPARLEDÉCLARANT1erEXEMPLAIREDESTINÉAL’ADMINISTRATION
1B
1C
1D
1E
N°2051-IMPRIMERIENATIONALEFévrier2006-50115011
BILAN - PASSIF avant répartition
N° 10938 ✱ 08
Formulaire obligatoire (article 53 A
du Code général des impôts)
D.G.I. N° 2051
(2006)
6
Désignation de l’entreprise
* Des explications concernant cette rubrique sont données dans la notice n° 2032.
Capital social ou individuel (1)* (Dont versé : ...................................) DA
Primes d’émission, de fusion, d’apport, .... DB
Ecarts de réévaluation (2)* (dont écart d’équivalence ) DC
Réserve légale (3) DD
Réserves statutaires ou contractuelles DE
Réserves réglementées (3)* ) DF
Dont réserve relative à l’achat
d’œuvres originales d’artistes vivants *(Autres réserves ) DG
Report à nouveau DH
RÉSULTAT DE L’EXERCICE (bénéfice ou perte) DI
Subventions d’investissement DJ
Provisions réglementées * DK
TOTAL (I) DL
Exercice N Exercice N - 1
CAPITAUXPROPRESAutresfonds
propres
Provisions
pourrisques
etcharges
DETTES(4)
RENVOIS
2
Produit des émissions de titres participatifs DM
Avances conditionnées DN
TOTAL (II) DO
Provisions pour risques DP
Provisions pour charges DQ
Emprunts obligataires convertibles DS
Autres emprunts obligataires DT
Emprunts et dettes auprès des établissements de crédit (5) DU
Emprunts et dettes financières divers (Dont emprunts participatifs ) DV
Avances et acomptes reçus sur commandes en cours DW
Dettes fournisseurs et comptes rattachés DX
Dettes fiscales et sociales DY
Dettes sur immobilisations et comptes rattachés DZ
Autres dettes EA
Produits constatés d’avance (4) EB
(1) Écart de réévaluation incorporé au capital
(2)
Réserve spéciale de réévaluation (1959)
Dont Écart de réévaluation libre
Réserve de réévaluation (1976)
(3) Dont réserve spéciale des plus-values à long terme * EF
(4) Dettes et produits constatés d’avance à moins d’un an EG
(5) Dont concours bancaires courants, et soldes créditeurs de banques et CCP EH
TOTAL (III) DR
TOTAL (IV) EC
Ecarts de conversion passif * (V) ED
TOTAL GÉNÉRAL (I à V) EE
Compte
régul.
{
EK
EJ
Dont réserve spéciale des provisions
pour fluctuation des cours( B1
EI
Néant *
EXTRAITD'OUVRAGE
De´clarations nos 2058 A bis
a` 2058 IFA : Re´gime fiscal des groupes
de socie´te´s
1 - Pre´sentation
Pour une e´tude comple`te sur les difficulte´s de l’inte´gration fiscale : voir Lamy fiscal 2006 et le
juridique Fiscal dans lequel vous trouverez l’ensemble des textes et instructions administratives
concernant le re´gime d’inte´gration fiscale (voir e´galement Les Nouvelles Fiscales no 862, p. 35 et s.).
2 - De´clarations a` souscrire par toutes les socie´te´s membres du groupe
Chaque socie´te´ membre du groupe doit fournir au service des impoˆts dont elle rele`ve au plus tard le
2 mai 2006 (la date le´gale fixe´e au 30 avril ayant fait l’objet d’un report) :
— les tableaux comptables nos 2050 a` 2057 ;
— les tableaux fiscaux nos 2058 A (voir F.510-1) a` 2059 G (voir F.518-2) ;
— la de´claration no 2065 en 2 exemplaires ;
— une fiche de calcul du plafonnement des re´sultats et des plus-values nettes a` long terme pour
l’imputation des de´ficits et moins-values ante´rieurs a` l’inte´gration (voir no 2058 FC) ;
— un tableau de de´termination du re´sultat de la socie´te´ comme si elle e´tait impose´e se´pare´ment
no 2058-A bis ;
— un e´tat de suivi des de´ficits et d’affectation des moins-values a` long terme comme si la socie´te´ e´tait
impose´e se´pare´ment no 2058-B bis ;
— une copie du tableau des rectifications no 2058-ER rempli par la socie´te´ me`re ;
— l’accord de la filiale pour eˆtre membre du groupe inte´gre´ ;
— le cas e´che´ant, le tableau no 2058 ES des socie´te´s sortantes.
Selon le mode d’organisation du service dont rele`ve l’entreprise, il s’agit de la DGE, d’une recette e´largie,
d’un CDI-Recettes ou d’un centre des impoˆts. L’adresse de ce service figure en teˆte des de´clarations.
REMARQUES
Depuis le 1er novembre 2004, dans le cadre du transfert du recouvrement de l’impoˆt sur les socie´te´s
a` la DGI, les de´clarations suivantes ne sont plus a` de´poser avec la de´claration de re´sultats mais avec
le releve´ de solde d’impoˆt sur les socie´te´s no 2572.
Sont notamment concerne´es :
— la demande de cre´dit en faveur de la recherche no 2069 A ;
— la demande de cre´dit d’impoˆt formation no 2068 ;
— la de´claration no 2066 pour les socie´te´s be´ne´ficiaires de revenus de source e´trange`re encaisse´s
dans un E´tat e´tranger ou dans un territoire d’outre-mer ou rec¸us directement d’un E´tat ou d’un
territoire ;
Avril
520De´clarations nos 2058 A bis a` 2058 IFA : Re´gime fiscal des groupes de socie´te´s
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20061
EXTRAITD'OUVRAGE
— la demande de cre´dit d’impoˆt pour relocalisation d’activite´ en France ;
— la demande de cre´dit d’impoˆt pour de´penses de prospection commerciale ;
— la de´claration no 2039 relative au report en arrie`re des de´ficits.
S’agissant des socie´te´s membres d’un groupe fiscal (CGI, art. 223 A), la socie´te´ fille est dispense´e de
joindre ces de´clarations avec la de´claration de re´sultats. La socie´te´ me`re doit les joindre avec le
releve´ de solde d’impoˆt sur les socie´te´s (formulaire no 2572).
3 - De´clarations incombant a` la socie´te´ me`re
En plus des de´clarations que doit remplir toute socie´te´ membre d’un groupe inte´gre´, la socie´te´ me`re
doit fournir :
— au plus tard a` la date de de´poˆt de la de´claration de re´sultats de l’exercice pre´ce´dant chacun des
exercices couverts par l’option, la socie´te´ me`re doit produire les accords des socie´te´s entrantes et la
liste des filiales mises a` jour (CGI, art. 46 quater OZD et CGI, ann. III, art. 46 quater OZE ) ;
— la de´claration de pe´rime`tre communique´e a` l’administration lors du de´poˆt du releve´ de solde
no 2572 aupre`s du comptable des impoˆts. Elle comprend la liste des socie´te´s membres du
groupe et les socie´te´s qui cessent d’eˆtre membres de ce groupe au sens de l’article 223 A du
CGI. Cette liste indique le taux de de´tention directe ou indirecte par la socie´te´ me`re (CGI,
ann. III, art. 46 quater OZK modifie´ par le de´cret no 2004-1152 du 29 oct. 2004) ;
— un e´tat des subventions directes ou indirectes et des abandons de cre´ances consentis ou rec¸us par
chacune des socie´te´s membres du groupe, depuis le 1er janvier 1992 (voir no 2058-SG) ;
— pour chaque socie´te´ du groupe, un tableau des rectifications no 2058-ER (le cas e´che´ant, un tableau
des rectifications de sortie no 2058-ES), dont une copie est annexe´e a` la de´claration de re´sultat de la
socie´te´ membre du groupe ;
— un tableau des rectifications no 2058-ER (le cas e´che´ant, un tableau des rectifications de sortie
no 2058-ES), agre´geant l’ensemble des tableaux no 2058-ER et/ou no 2058-ES vise´s au pre´ce´dent
tiret ;
— un tableau de synthe`se de ces rectifications (voir no 2058-TS) ;
— un tableau de de´termination du re´sultat d’ensemble du groupe et des plus-values a` long terme
d’ensemble (voir no 2058 RG) ;
— un e´tat de suivi des de´ficits et d’affectation des moins-values a` long terme d’ensemble no 2058-DG ;
— un e´tat des cre´dits d’impoˆt et cre´ances imputables sur l’IS no 2058-CG ;
— une de´claration no 2065 relative au re´sultat d’ensemble (2 exemplaires) ;
— e´tat de calcul de la re´inte´gration des frais financiers (CGI, art. 223 B, al. 7).
Si elle opte pour le report en arrie`re du de´ficit d’ensemble, la socie´te´ me`re souscrit une de´claration
no 2039.
Attention : La socie´te´ me`re est seule redevable de l’IFA due par chacune des socie´te´s membres (CGI,
art. 223 A). Depuis l’exercice 2000, un e´tat doit eˆtre servi par la socie´te´ me`re (no 2058 IFA) et annexe´ a`
la de´claration du re´sultat d’ensemble. Cet e´tat est destine´ a` faire apparaıˆtre le montant des cotisations
d’IFA encore imputables, le montant des imputations ope´re´es sur l’IS duˆ a` raison du re´sultat d’en-
semble de l’exercice 2005 ainsi que le solde des IFA restant imputables.
4 - Nouveau groupe
Lorsqu’un nouveau groupe s’est constitue´ suite a` l’absorption, la scission ou la prise de controˆle a` 95 %
de l’ancienne socie´te´ teˆte de groupe, la nouvelle socie´te´ me`re doit joindre a` la de´claration du re´sultat
d’ensemble la de´claration d’option pour le re´gime de l’inte´gration fiscale exerce´e le mois suivant la
re´alisation de l’ope´ration, la liste des filiales du groupe dissous membres du nouveau groupe dont elle
souhaite imputer le de´ficit sur une base e´largie.
520
Avril
De´clarations nos 2058 A bis a` 2058 IFA : Re´gime fiscal des groupes de socie´te´s
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20062
EXTRAITD'OUVRAGE
De´clarations nos 2031, 2031 bis et 2031
ter : Impoˆt sur le revenu/BIC
1 - Pre´sentation
L’imprime´ no 2031 (voir F.533-1) et ses annexes nos 2031 bis et 2031 ter constituent la de´claration de
re´sultat des entreprises individuelles et des socie´te´s qui rele`vent de l’impoˆt sur le revenu dans la
cate´gorie des be´ne´fices industriels et commerciaux. Elles doivent eˆtre remplies par les entreprises
soumises au re´gime re´el normal ou au re´gime simplifie´ d’imposition.
Une liasse (tableaux nos 2050 a` 2059 G pour le re´el normal ou tableaux nos 2033 A a` G pour le re´el
simplifie´) est jointe a` cette de´claration.
Le recours a` l’un ou l’autre de ces re´gimes est mate´rialise´ par une mention en teˆte de la de´claration.
L’option pour la comptabilite´ super-simplifie´e est mate´rialise´e sur la de´claration no 2031 ; elle dispense
l’entreprise de fournir l’annexe 2033 A (bilan).
La case TVA doit eˆtre coche´e par l’entreprise qui renonce au be´ne´fice de la franchise en base.
Les bases d’imposition de toute nature sont arrondies a` l’euro le plus proche. La fraction d’euro e´gale a`
0,50 est compte´e pour 1.
Cette de´claration, obligatoirement signe´e et e´tablie en un seul exemplaire, est a` adresser avec les
documents a` joindre au service des impoˆts des entreprises (SIE) du lieu ou` l’entreprise a soit le
sie`ge de sa direction, soit son principal e´tablissement au plus tard le 2 mai 2006 (la date le´gale de
de´poˆt fixe´e au 30 avril ayant fait l’objet d’un report).
La de´claration est a` adresser a` la direction des grandes entreprises (DGE) si l’entreprise rele`ve de ce
service (voir BOI 13 K-14-01 et BOI 13 K-16-01). Dans ce cas elle est souscrite par voie e´lectronique
(CGI, art. 1649 quater B quater).
La de´claration doit eˆtre souscrite par celui des e´poux qui exerce personnellement l’activite´ (CGI,
art. 172, 3). Si la de´claration est faite au nom de la succession d’un contribuable de´ce´de´, il convient
d’indiquer a` coˆte´ de la signature du de´clarant (page 1) ses nom, pre´nom et adresse.
SECTION 1
Identification de l’entreprise (cadre A)
3 - Pre´sentation
La case Adresse du domicile de l’exploitant ne doit eˆtre servie que par les exploitants individuels,
lorsque leur domicile est distinct du lieu de direction de l’entreprise.
Avril
533De´clarations nos 2031, 2031 bis et 2031 ter : Impoˆt sur le revenu/BIC
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20061
EXTRAITD'OUVRAGE
Si la de´claration est faite au nom d’une socie´te´, le domicile de tous les associe´s doit eˆtre indique´ au
cadre D.
SECTION 2
Divers (cadre B)
5 - Principes
Le de´clarant indique la ou les activite´s exerce´es.
En cas de pluralite´ d’activite´s il convient de souligner l’activite´ principale.
Si le de´clarant est inscrit au re´pertoire des me´tiers, cocher la case de droite.
SECTION 3
Re´capitulation des e´le´ments d’imposition (cadre C)
7 - Re´sultat fiscal (ligne 1)
Le de´clarant reporte le chiffre mentionne´ :
— sur la ligne XN (be´ne´fice) ou ligne XO (de´ficit) du tableau no 2058 A (voir F.510-1) si l’entreprise est
soumise au re´gime re´el normal ;
— sur la ligne 370 (be´ne´fice) ou ligne 372 (de´ficit) du tableau no 2033 B (voir F.535-1) si l’entreprise
est soumise au re´gime simplifie´.
Les re´sultats provenant de la location a` titre non professionnel, de locaux d’habitation meuble´s ou
destine´s a` eˆtre loue´s meuble´s, ou d’autres activite´s non professionnelles cre´e´es, reprises, e´tendues ou
adjointes depuis le 1er janvier 1996 ne sont pas reporte´s dans cette rubrique, mais distinctement a` la
rubrique 8 BIC non professionnels.
9 - Revenus de valeurs et capitaux mobiliers (ligne 2)
Les revenus de valeurs et capitaux mobiliers compris dans le re´sultat fiscal mentionne´ ligne 1 doivent
eˆtre retranche´s parce qu’ils ne sont pas imposables dans la cate´gorie des BIC (voir Lamy fiscal 2006).
Ces revenus se divisent en 2 groupes.
a) Revenus exone´re´s de l’impoˆ t sur le revenu
Les revenus mobiliers exone´re´s de l’impoˆt sur le revenu doivent eˆtre de´duits du re´sultat fiscal pour leur
montant net.
Le montant net perc¸u est indique´ a` la ligne a.
La fraction des frais et charges de l’entreprise qui correspond aux revenus mobiliers exone´re´s n’est pas
de´ductible du re´sultat pour l’assiette de l’impoˆt. Elle est donc de´falque´e du revenu exone´re´, sur la
ligne b de la rubrique 2.
En principe, le montant a` inscrire ligne b est e´gal aux frais re´els qui ont effectivement greve´ les revenus
exone´re´s. Toutefois, si l’entreprise n’est pas en mesure de calculer exactement ces frais, elle peut les
533
Avril
De´clarations nos 2031, 2031 bis et 2031 ter : Impoˆt sur le revenu/BIC
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20062
EXTRAITD'OUVRAGE
e´valuer forfaitairement a` 10 % du montant net des revenus du portefeuille. Ce pourcentage est porte´ a`
30 % pour les socie´te´s de personnes dont les investissements en titres, en participation ou en cre´ances
ont, a` la cloˆture de l’exercice, une valeur supe´rieure a` la moitie´ de leur capital social (doc. adm. 4 A 232,
9 mars 2001).
b) Revenus soumis a` l’impoˆt sur le revenu
Les revenus a` inscrire ligne d sont exclusivement ceux qui ouvrent droit a` un cre´dit d’impoˆt (produits
de placements a` revenu fixe soumis a` la retenue a` la source ; revenus de valeurs mobilie`res e´trange`res).
Ces revenus sont retranche´s du be´ne´fice imposable pour eˆtre impose´s dans la cate´gorie des revenus de
capitaux mobiliers. Ils sont retenus pour le montant net encaisse´.
Il n’y a pas lieu d’inscrire dans la case d les revenus suivants, qui restent compris dans le be´ne´fice
imposable (CGI, art. 124) :
— inte´reˆts de cre´ances, de´poˆts, cautionnements et comptes courants ;
— inte´reˆts des bons de caisse n’ayant pas supporte´ la retenue a` la source ;
— inte´reˆts des bons du Tre´sor et assimile´s.
Les produits qui ont supporte´ le pre´le`vement forfaitaire pre´vu a` l’article 125 A du CGI sont compris
dans le re´sultat commercial pour leur montant brut. Le pre´le`vement s’impute sur l’impoˆt sur le revenu
duˆ par l’exploitant ou l’associe´.
Le meˆme re´gime est applicable aux entreprises exploite´es en socie´te´s de personnes. Chaque associe´ est
personnellement imposable au titre des revenus mobiliers pour la part des revenus qui correspond a`
ses droits.
11 - Be´ne´fice imposable ou de´ficit de´ductible (ligne 4)
Le be´ne´fice imposable ou le de´ficit imputable est reporte´ sur la ligne correspondante de la de´claration
des revenus no 2042. Si l’entreprise est une socie´te´ soumise au re´gime fiscal des socie´te´s de personnes,
le be´ne´fice ou le de´ficit est re´parti entre les associe´s sur l’annexe no 2031 bis. Si l’entreprise a adhe´re´ a`
un centre de gestion agre´e´, l’exploitant ou l’associe´ be´ne´ficie d’un abattement e´gal a` 20 % sur la
fraction de son be´ne´fice qui n’exce`de pas 120 100 E.
Les de´ficits qui se rapportent a` des ope´rations place´es dans le champ d’application du pre´le`vement
libe´ratoire ne sont imputables que sur les profits de meˆme nature re´alise´s au cours des 5 anne´es qui
suivent celle au cours de laquelle le de´ficit a e´te´ subi.
Cette imputation est limite´e au montant des de´ficits qui n’ont pas pu eˆtre reporte´s sur des profits soumis
au pre´le`vement libe´ratoire pendant la pe´riode d’application de ce pre´le`vement.
13 - Plus-values (cadre 5)
Le cadre 5 est destine´ a` la re´partition des plus-values soumises a` un re´gime d’imposition particulier.
Le de´clarant indique dans la premie`re case le montant des plus-values imposables au taux de 16 %
(compte tenu des impositions additionnelles : pre´le`vement social, CSG et CRDS, le taux effectif d’im-
position est de 27 %).
Pour les entreprises soumises au re´gime re´el normal, le montant de la premie`re case est e´gal au
montant inscrit a` la ligne WV du tableau no 2058 A (voir F.510-1).
Toutefois, il y a lieu de retenir dans la case 1 les plus-values effectivement imposables au titre de
l’exercice clos. Il ne faut donc pas mentionner les plus-values re´alise´es au cours de cet exercice, mais
dont l’imposition est diffe´re´e de 2 ans : plus-values a` long terme re´alise´es a` la suite de la perception
d’indemnite´s d’assurances ou d’expropriation.
Dans la 2e case, sont mentionne´es les plus-values taxe´es selon les re`gles pre´vues pour les particuliers.
Avril
533De´clarations nos 2031, 2031 bis et 2031 ter : Impoˆt sur le revenu/BIC
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20063
EXTRAITD'OUVRAGE
F 533-1 Avril
De´clarations nos 2031, 2031 bis et 2031 ter : Impoˆt sur le revenu/BIC
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20062
C RÉCAPITULATION DES ÉLÉMENTS D’IMPOSITION (voir renvois page 4)
A IDENTIFICATION
IMPÔT SUR LE REVENU
Bénéfices industriels et commerciaux
Formulaire obligatoire
(art. 53 A ou 302 septies A bis
du Code Général des Impôts)
N° 2031
(2006)
Timbre à date du service
Exercice ouvert le Régime “simplifié d’imposition” ou “réel normal”
et clos le Option pour la comptabilité super-simplifiée TVA
(cocher la ou
les cases
correspondantes)
Col. 1 Col. 2
Adresse du déclarant (quand celle-ci est diffé-
rente de l’adresse du destinataire) et/ou adresse
du domicile de l’exploitant si elle est différente de
l’adresse de la direction de l’entreprise :
Identification du
destinataire
Préciser :
l’ancienne adresse en cas
de changement :
le téléphone :
Lesdispositionsdesarticles39et40delaloin°78-17du6janvier1978relativeàl’informatique,auxfichiersetauxlibertés,modifiéeparlaloin°2004-801du6août2004,
garantissentlesdroitsdespersonnesphysiquesàl’égarddestraitementsdesdonnéesàcaractèrepersonnel.
N°2031-IMPRIMERIENATIONALE2006019580PO–Février2006–50115711◗
5 Plus-values ᕢ
à long terme imposables
au taux de 16 % ᕤ
taxées selon les règles prévues ᕤ
pour les particuliers
à long terme dont l’imposition est différée de
2 ans (art. 39 quindecies I-1 du CGI,) ᕤ
à court terme et à long terme
exonérées ᕤ bis
dont plus-values à long terme exonérées
(art. 151septies A du CGI) ᕤ ter
sur les plus-values à
long terme imposables
au taux de 16 %
sur le bénéficeExonération ou ᕥ
abattement pratiqué
afférentes aux revenus ᕢ ᕦ
de valeurs mobilières
Adresse du service
où doit être
déposée cette
déclaration
Jeunes entreprises innovantes (art. 44 sexies A)
Pôle de compétitivité (art. 44 undecies)
Autres dispositifs ᕥbis
À ..............................................................................., le ....................................................................................
Signature et
qualité du déclarant
Montant du crédit d’impôt ¶
en faveur de la recherche Autres imputations ¹
Crédit d’impôt famille ¹ bis
Crédit d’impôt en faveur
de l’apprentissage º bis
Crédits d’impôts pour adhésion à
un groupe de prévention agréée µ
Crédits d’impôts pour
investissement en Corse ¸
Montant du crédit d’impôt
formation º
Nom, adresse, téléphone, télécopie :
– du comptable et/ou du conseil *
– du CGA
n° d’agrément du CGA
Visaet cachet des membres de l’Ordre des experts-comptables **
* Préciser dans le cadre ci-dessus s’il fait ou non partie du personnel salarié de l’entreprise (S : Salarié, I : Indépendant).
** Lorsque l’adhérent d’un centre de gestion agréé a opté pour la procédure TDFC (adhésion globale), la partie
relative au visa de l’expert-comptable devra comporter les informations suivantes :
nom de l’expert-comptable et du cabinet d’expertise-comptable, n° SIRET du cabinet.
Activités exercées (souligner l’activité principale) :
Personne inscrite au répertoire des métiers (cochez la case)
Facilitez-vous l’impôt et faites vos démarches sur internet avec le site www.impots.gouv.fr
1 Résultat fiscal Bénéfice col. 1, Déficit col. 2 (report XN ou XO du 2058 A ou 370 ou 372 du 2033 B)
2 Revenus de valeurs et capitaux mobiliers (compris dans les résultats ci-dessus)
— Revenus exonérés de l’impôt sur le revenu. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
à déduire : quote-part des frais et charges correspondants ᕡ . . . . .
revenus nets exonérés (a – b). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
— Revenus soumis à l’impôt sur le revenu ᕢ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3 Total
4 Bénéfice imposable (col. 1 – col. 2) ou Déficit déductible (col. 2 – col. 1) ᕣ
Total c + d . . . . . . . . . . .
a
b
c
d
6 Entreprises nouvelles art. 44 sexies ou implantées en zones franches urbaines, art. 44 octies ies ou en zone franche Corse art. 44 decies
a - BÉNÉFICE b - DÉFICIT c - PLUS-VALUE
Calcul effectué sur le
tableau n° 2031 ter
8 BIC non professionnels ¾
9 Contribution annuelle sur les revenus locatifs (article 234 nonies à 234 quindecies du CGI)
(Immeubles achevés depuis plus de 15 ans)
(Cette rubrique n’est pas à servir pour les sociétés de personnes (voir notice 2032 ou 2033-not)
Recettes nettes
soumises à la CRL
2,50 %
N° 11085 * 08
B DIVERS
Insp./IFU N° dossier N° Siret Code APE
7 Imputations
La charte du contribuable : des relations entre l’administration fiscale et le contribuable basées sur les principes de simplicité, de respect et d’équité.
Disponible sur www.impots.gouv.fr et auprès de votre service des impôts.
@ Internet-DGI
EXTRAITD'OUVRAGE
Avril
F 533-1
De´clarations nos 2031, 2031 bis et 2031 ter : Impoˆt sur le revenu/BIC
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20063
IMPÔT SUR LE REVENU
ANNEXE À LA DÉCLARATION N° 2031
N° 2031 BIS
(2006)
Formulaire obligatoire
(art. 53 A ou 302 septies A bis
du Code général des impôts)
Désignation de l’entreprise : et date de clôture de l’exercice :
(À ne remplir que sur les exemplaires en continu)
D RÉPARTITION DES BÉNÉFICES ET DES DÉFICITS DES SOCIÉTÉS (voir renvois page 4)
E BIC NON PROFESSIONNELS
Ce cadre ne concerne que les sociétés en nom collectif et assimilées, les sociétés en commandite simple, les sociétés en participation et les sociétés créées de fait qui n’ont
pas opté pour le régime fiscal des sociétés de capitaux, les sociétés à responsabilité limitée et les sociétés en commandite simple de caractère familial ayant opté pour le
régime fiscal des sociétés de personnes, ainsi que les groupements d’intérêt économique et les sociétés de copropriétaires de navires (art. 48-1 et 48-2 ann. III au CGI).
(Si ce cadre est insuffisant, joindre à la présente déclaration un état du même modèle)
Identification, adresse, qualité
(associé, associé-gérant, etc.)
des associés, personnes physiques ou morales ³
1 2 3 4
BIC « B »
ou
BIC
non
profes-
sionnels
« M » ᕢ
Quote-part du bénéfice ou du
déficit ᕣ à prendre en consi-
dération pour le calcul de la base
d’imposition à l’impôt
sur le revenu ou, éventuelle-
ment, à l’impôt sur les
sociétés
Quote-part des
plus-values imposables
au taux réduit
Sociétés en commandite simple ᕤ montant des bénéfices distribués aux commanditaires au cours de l’année
Ce cadre concerne :
1 - les résultats des loueurs en meublés non professionnels (personnes non inscrites en qualité de loueur en meublé au RCS et qui réalisent
des recettes annuelles inférieures à 23 000 € ou qui retirent de cette activité moins de 50 % de leurs revenus; seuls sont concernés les loueurs
en meublés non professionnels qui ont renoncé au bénéfice du régime micro-entreprise) et des membres non professionnels de copropriété
de cheval de course ou d’étalon, quelle que soit la date à laquelle les activités ont été créées ;
2 - pour leur montant total, les résultats des autres activités industrielles ou commerciales exercées à titre non professionnel et créées, éten-
dues ou adjointes à compter du 1er janvier 1996. Sont exercées à titre non professionnel les activités qui ne comportent pas la participation
personnelle, continue et directe de l’un des membres du foyer fiscal à l’accomplissement des actes nécessaires à ces activités;
3 - une fraction du résultat des activités mentionnées au 2 créées, étendues ou adjointes avant le 1er janvier 1996, correspondant aux inves-
tissements réalisés à compter de cette date.
Remarque : coexistence au sein d’une même entreprise d’une activité exercée à titre professionnel et d’une activité exercée à titre non profes-
sionnel mentionnée au 1 à 3 ci-dessus.
Le résultat de l’activité exercée à titre non professionnel doit faire l’objet d’une déclaration séparée, sauf s’il s’agit de la quote-part de résul-
tat d’une copropriété de cheval de course ou d’étalon ou si l’activité consiste en la location meublée non professionnelle ou est exercée dans
le cadre d’une société de personnes. Dans ces derniers cas, le résultat de l’activité exercée à titre non professionnel est déclaré ligne 8 du
tableau n° 2031, tandis que le résultat de l’activité professionnelle figure ligne 4 de ce tableau.
Préciser, dans une note jointe à la présente déclaration, les éléments retenus pour la détermination du résultat de l’activité non professionnelle
lorsque ceux-ci ont été portés aux lignes WQ et XG du tableau n° 2058 A ou lignes 330 et 350 du tableau n° 2033 B. Une note distincte sera
rédigée pour chaque activité non professionnelle.
Les membres de copropriétés de navire non professionnels doivent mentionner leur quote-part dans les résultats de la copropriété, diminuée
de l’amortissement de leur part des frais financiers supportés pour cette acquisition ; un tableau d’amortissement, dont le modèle figure dans
l’instruction du 16 janvier 1996 (BOI 4 G-1-96), doit être joint à la présente déclaration.
@ Internet-DGI
EXTRAITD'OUVRAGE
De´claration no 1003 K : Taxe
professionnelle 2007
1 - Pre´sentation
Les redevables de la taxe professionnelle sont tenus de de´clarer avant le 1er mai 2006 (de´lai reporte´ au
2 mai), les e´le´ments d’imposition de l’anne´e pre´ce´dente, dans chacune des communes ou` ils disposent
de locaux ou de terrains professionnels. Les de´lais de de´poˆt des de´clarations font re´gulie`rement l’objet
de report.
Ces e´le´ments serviront a` e´tablir les impositions dues au titre de l’anne´e 2006.
3 - Personnes assujetties a` la de´claration
La de´claration annuelle no 1003 K doit eˆtre souscrite par les redevables qui ont re´alise´, pendant
l’exercice de 12 mois clos en 2005 ou, a` de´faut, pendant l’anne´e civile 2005 des recettes supe´rieures a` :
— 61 000 E, s’ils sont prestataires de services ;
— 61 000 E, s’ils emploient au moins 5 salarie´s et sont titulaires de be´ne´fices non commerciaux (BNC),
agents d’affaires ou interme´diaires de commerce ;
— 152 500 E, s’ils exercent une autre activite´.
Les redevables dont l’activite´ comporte, en meˆme temps, des ventes et des prestations de services sont
astreints a` la de´claration no 1003 K si leur chiffre d’affaires ponde´re´ exce`de 61 000 E.
Le chiffre d’affaires ponde´re´ est obtenu en affectant :
— du coefficient 1, les recettes provenant des prestations de services ;
— du coefficient 0,4, les recettes provenant de l’activite´ de ventes.
Si l’activite´ a de´bute´ au cours de l’anne´e 2005, les recettes sont ajuste´es a` l’anne´e, chaque mois
commence´ e´tant compte´ comme un mois entier.
L’exploitant qui a cesse´ son activite´ en 2005 ou avant le 1er mai 2006, n’a pas a` de´poser de de´claration
no 1003 K. Si un e´tablissement doit eˆtre ferme´ entre le 1er mai et le 31 de´cembre 2006, le contribuable
doit en informer le service des impoˆts compe´tent et souscrire une de´claration rectificative 2007 avant le
31 de´cembre 2006.
Les redevables de la taxe professionnelle qui, en fonction des crite`res ci-dessus, ne sont pas tenus de
de´poser une de´claration no 1003 K, doivent ne´anmoins, fournir des de´clarations simplifie´es
no 1003 SK, de`s lors qu’ils sont imposables dans 2 ou plusieurs communes.
En ce cas, ils doivent pre´senter une de´claration no 1003 SK par commune.
5 - De´clarations spe´ciales et exone´ration
Les redevables qui be´ne´ficient d’une exone´ration temporaire de taxe professionnelle pour l’un quel-
conque des motifs e´nume´re´s ci-apre`s doivent, cependant, souscrire la de´claration no 1003 K.
Avril
592De´claration no 1003 K : Taxe professionnelle 2007
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20061
EXTRAITD'OUVRAGE
Les de´clarations spe´ciales pre´sentant une demande d’exone´ration sont disponibles dans les centres des
impoˆts.
Chacune est adapte´e a` un motif particulier.
La de´claration no 1465 concerne les demandes :
— d’exone´ration facultative, pre´sente´es dans le cadre de l’ame´nagement du territoire et dans les
territoires ruraux de de´veloppement prioritaire (CGI, art. 1465 et CGI, art. 1465 B) ;
— d’exone´ration de droit, dans les zones de revitalisation rurale (CGI, art. 1465 A).
La de´claration no 1518 A concerne la demande d’abattement sur la valeur locative :
— des installations antipollution, acheve´es depuis le 1er janvier 1992 ;
— des mate´riels destine´s a` e´conomiser l’e´nergie ou a` re´duire le bruit, mate´riels acquis ou cre´e´s depuis
le 1er janvier 1992 (CGI, art. 1518 A) ;
La de´claration no 1466 E concerne la demande d’exone´ration dans les poˆles de compe´titivite´ dont
peuvent be´ne´ficier, sous conditions, les entreprises qui y sont implante´es.
a) Pre´sentation de la demande sur papier libre
En principe, toute demande d’exone´ration de taxe professionnelle peut eˆtre pre´sente´e sur papier libre ;
mais, pour eˆtre retenue, elle doit indiquer tous les e´le´ments de nature a` justifier le bien-fonde´ de la
demande. C’est pourquoi il convient d’utiliser les formulaires existants.
Mais, pour d’autres motifs d’exone´ration, il n’existe pas de formulaire spe´cifique. Il s’agit de :
— l’exone´ration des entreprises de spectacle et des e´tablissements de spectacle cine´matographique
(CGI, art. 1464 A). Sont concerne´es les entreprises de spectacles vivants vise´s au 1o de
l’article 1464 A du CGI, ainsi que les e´tablissements de spectacle cine´matographique qui re´alisent
moins de 5 000 entre´es en moyenne hebdomadaire et qui be´ne´ficient d’un classement « art et essai »
au titre de l’anne´e de re´fe´rence. Cette exone´ration est accorde´e sans formalite´ particulie`re, mais il
est toutefois recommande´ de joindre a` la de´claration no 1003 K une note indiquant que les
conditions de l’exone´ration soit remplies ;
— l’exone´ration des entreprises nouvelles (CGI, art. 1464 B et CGI, art. 1602 A).
Il concerne les entreprises re´ellement nouvelles et be´ne´ficiaires de l’exone´ration d’IS.
Ces entreprises peuvent sous certaines conditions eˆtre exone´re´es de taxe professionnelle au titre des
2 anne´es suivant celle de leur cre´ation.
Cette exone´ration est aussi ouverte aux professions libe´rales :
— exerce´es sous forme de socie´te´s soumises a` l’IS ;
— qui emploient 3 salarie´s, au moins, a` la cloˆture du premier exercice et au cours de chaque exercice
de la pe´riode ou` le dispositif s’applique ;
REMARQUES
Si un e´tablissement be´ne´ficie des conditions requises pour demander, aussi bien cette exone´ration
des entreprises nouvelles, que celle pre´vue a` l’article 1465 du CGI, dans le cadre de l’ame´nagement
du territoire, il doit opter pour l’une ou l’autre de ces exone´rations. L’option est irre´vocable.
— l’exone´ration des jeunes entreprises innovantes : instaure´e par la loi de finances pour 2004, cette
mesure pre´voit que les jeunes entreprises innovantes existant au 1er janvier 2004 ou cre´e´es entre cette
date et le 31 de´cembre 2013 qui re´alisent des projets de recherche et de´veloppement peuvent, sous
certaines conditions, eˆtre exone´re´es de taxe professionnelle pour une dure´e de 7 ans maximum ;
— l’exone´ration en faveur de certains me´decins, auxiliaires me´dicaux et ve´te´rinaires. Les collectivite´s
locales sont habilite´es (par une de´libe´ration prise avant le 1er juillet de chaque anne´e) a` exone´rer de la
taxe professionnelle, pour 2 a` 5 ans, certains me´decins et auxiliaires me´dicaux qui exercent leur
activite´, pour la 1re fois, a` titre libe´ral, dans des communes de moins de 2 000 habitants ou dans
une zone de revitalisation rurale. Cette mesure concerne e´galement certains ve´te´rinaires.
592
Avril
De´claration no 1003 K : Taxe professionnelle 2007
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20062
EXTRAITD'OUVRAGE
F 592-1 Avril
De´claration no 1003 K : Taxe professionnelle 2007
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20062
Formulaire obligatoire en vertu de l’article
1477 du Code général des impôts
N° 11067
*08
DÉPARTEMENT :
COMMUNE DU LIEU D’IMPOSITION :
N°1003-–IMPRIMERIENATIONALE2006019541PO–Mars2006–50130411◗
NOM ET ADRESSE DE LA PERSONNE AYANT ÉTABLI LA DÉCLARATION
SI ELLE NE FAIT PAS PARTIE DU PERSONNEL SALARIÉ DE L’ENTREPRISE
TÉLÉPHONE : .................................................................................................................................................
À .........................................................................................................., le ..................................................................
SIGNATURE :
IDENTIFICATION DE L’ENTREPRISEA
5. Numéro SIRET de l’établissement :
6. CODE de l’activité principale de l’établissement (APE) :
7. INSCRIPTION AU RÉPERTOIRE DES MÉTIERS :
1. NOM et PRÉNOMS ou DÉNOMINATION
.......................................................................................................................................................................
ou Dénomination . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ....................................................................................................................................................................................................................
2. ACTIVITÉS EXERCÉES
Activité principale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ....................................................................................................................................................................................................................
Activité secondaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ....................................................................................................................................................................................................................
3. ADRESSE PRINCIPALE DANS LA COMMUNE
Désignation de la tour, du bâtiment (éventuellement). . . . . . . . . . . ....................................................................................................................................................................................................................
N° dans la voie, type et nom de la voie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ....................................................................................................................................................................................................................
Nom du lieu-dit (éventuellement) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ....................................................................................................................................................................................................................
Code postal et commune de destination ou bureau distributeur . . ....................................................................................................................................................................................................................
4. ADRESSE DU PRINCIPAL ÉTABLISSEMENT S’IL EST SITUÉ HORS DE LA COMMUNE
Code postal et commune . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
.....................................................................................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................................................................................
OUI NON
TIMBRE À DATE DU SERVICE
FISCALITÉ DIRECTE
LOCALE
TPTAXE PROFESSIONNELLE 2007
RENSEIGNEMENTS RELATIFS À L’ANNÉE 2005
ou, en cas de début d’activité en 2005
à la période du au 31 décembre 2005...................................................................
RECTIFIER, si nécessaire, les informations éditées ci-dessus concernant le destinataire.
....................................................................................................................................................................................................................
............................................................................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................................................................................
Réservé
Renvoyer un exemplaire AVANT LE 1er MAI 2006 au service des impôts
ci-dessus auquel vous pouvez vous adresser pour tous renseignements.
ou téléphonez au :
ou messagerie : ..............................................................................................................................................................................................................
..............................................................................................................................................................................................................
Compléter ou rectifier dans la partie droite
les mentions absentes ou erronées
N° 1003 (Janvier 2006)
La charte du contribuable : des relations entre l’administration fiscale et
le contribuable basées sur les principes de simplicité, de respect et d’équité.
Disponible sur www.impots.gouv.fr et auprès de votre service des impôts.
EXTRAITD'OUVRAGE
Avril
F 592-1
De´claration no 1003 K : Taxe professionnelle 2007
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20063
Les informations portées sur cette déclaration seront utilisées pour établir l'imposition de 2007.
Période de référence : les renseignements à produire concernent, s’agissant des biens, ceux dont l’établissement avait la disposition au 31 décembre
2005 ou au dernier jour de l’exercice de 12 mois clos en 2005 et, s’agissant des recettes, celles réalisées en 2005 ou au cours de l’exercice de
12 mois clos en 2005.
Cette déclaration n° 1003 doit être souscrite par :
– les titulaires de bénéfices non commerciaux, agents d'affaires ou intermédiaires de commerce qui ont employé en 2005, au moins 5 salariés
ou moins de cinq mais sont soumis à l’impôt sur les sociétés et réalisent un chiffre d'affaires de plus de 61 000 € de recettes annuelles, ou qui,
employant moins de cinq salariés sans être soumis à l’impôt sur les sociétés, exercent dans une même commune une autre activité dans des locaux
distincts ;
– les entreprises qui réalisent des prestations de services pour un montant supérieur à 61 000 €, ou 152 500 € pour les autres activités.
La déclaration doit être souscrite pour chaque commune ou partie de commune où s'applique un régime fiscal différent où vous disposez de locaux
ou de terrains professionnels (cf. notice n° 1003 NOT).
Les redevables qui, bien que non tenus au dépôt d'une déclaration 1003, exercent leur activité sur plusieurs communes ou fractions d’une même
commune où s’applique un régime fiscal différent, doivent déposer une déclaration 1003 S s’ils exercent une activité ambulante ou sont titulaires de
bénéfices non commerciaux, agents d’affaires ou intermédiaires de commerce et ont employé moins de 5 salariés en 2005 sans être soumis à l’impôt
sur les sociétés.
Les patrons bateliers qui ne disposent pas d’installations fixes passibles de taxe foncière et qui sont tenus au dépôt d’une déclaration n° 1003
doivent la déposer au service des impôts dont ils relèvent pour l’impôt sur les bénéfices.
Pour plus d'informations, en particulier si vous souhaitez bénéficier d'exonérations temporaires, lire attentivement la notice jointe.
Règles d’arrondis fiscaux : les bases doivent être arrondies à l’euro le plus proche (ne portez pas de centimes d’euro) :
– la part des bases inférieure strictement à 0,50 euro sera négligée ;
– la part des bases égale ou supérieure à 0,50 euro sera arrondie à l’unité supérieure.
INFORMATIONS
• Internet : cette déclaration et sa notice sont disponibles sur le site de l’administration fiscale (adresse : www.impots.gouv.fr).
PRINCIPALES NOUVEAUTÉS DE CETTE DÉCLARATION
Le dégrèvement dont peuvent bénéficier les entreprises disposant de certains véhicules routiers est rehaussé à 700 € par véhicule éligible de
plus de 16 tonnes ne répondant pas aux normes Euro II et supérieures. Ce montant est porté à 1 000 € par véhicule si l’une de ces normes
est satisfaite.
Le dégrèvement dont peuvent bénéficier les entreprises disposant de bateaux de marchandises ou de passagers affectés à la navigation inté-
rieure est rehaussé dans les conditions suivantes : 700 € par bateau dont le port en lourd ou le poids à vide (pour les bateaux de passagers)
est inférieur à 400 T et par bateau pousseur ou remorqueur d’une puissance inférieure à 300 kW. Le dégrèvement est de 2 € par tonne de
port en lourd ou de poids à vide (pour les bateaux de passagers) ou par kW pour les pousseurs ou les remorqueurs dont les caractéristiques
respectives dépassent ces seuils (article 1647 C du CGI).
En présence d’une éolienne produisant de l’énergie électrique implantée à compter du 14 juillet 2005, la case 13 (cadre B2) doit être cochée.
Ces immobilisations peuvent faire l’objet d’une taxation spécifique de la part d’un EPCI à fiscalisé additionnelle et à TP de zone ayant pris une
délibération dans ce sens (article 1609 quinquies C II du CGI).
RENSEIGNEMENTS POUR L’ENSEMBLE DE L’ENTREPRISEB1
DONT
NOMBRE DE COMMUNES OÙ LE DÉCLARANT
1 DISPOSE DE LOCAUX OU TERRAINS AFFECTÉS
À L’ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE
CHIFFRE D’AFFAIRES
OU RECETTES
T.T.C. Z2 NOMBRE TOTAL DE SALARIÉSA2à2"
6 VENTES
PRESTATIONS
7 DE SERVICES
8 ENTREPRISES SAISONNIÈRES E
DURÉE D’EXPLOITATION
3 APPRENTIS SOUS CONTRAT
Attention : en cas de renvoi cerclé, ex.E consulter la notice n° 1003-NOT
DATE DE CRÉATION DE L’ENTREPRISE
RENSEIGNEMENTS POUR L’ÉTABLISSEMENTB2
SEMAINES JOURS
4 HANDICAPÉS PHYSIQUES
9 SI LE CHEF D’ENTREPRISE EST SALARIE, COCHER LA CASE 3à
PRÉSENTATION GÉNÉRALE
* Ou au terme de la période de référence concernée
10 NOMBRE DE SALARIÉS EMPLOYÉS PAR L'ÉTABLISSEMENT EN ZONE URBAINE AU 31/12/2005 2à. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
11 EN CAS D’EXERCICE DE L’ACTIVITÉ DE DIFFUSEUR DE PRESSE, COCHER LA CASE 2'. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
12 POURCENTAGE DES BASES D’IMPOSITION AFFECTÉES
A L’ACTIVITÉ DE TRANSPORT SANITAIRE TERRESTRE 2§ 2ç. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
13 EN CAS D’ÉOLIENNE PRODUISANT DE L’ÉLECTRICITÉ IMPLANTÉE DEPUIS LE 14 JUILLET 2005, COCHER LA CASE 3é. . . . . . . . . . . . . . . . . . 1
14 NOMBRE DE SALARIÉS EMPLOYÉS PAR L’ÉTABLISSEMENT DEPUIS AU MOINS UN AN AU 1er JANVIER 2006,
DANS UNE ZONE D’EMPLOI EN GRANDE DIFFICULTÉ, DANS LA LIMITE DE 100 SALARIÉS SUR TROIS ANS POUR L’ENTREPRISE 3& . . .
15 NOMBRE DE VÉHICULES ROUTIERS RATTACHÉS À L’ÉTABLISSEMENT 2( ET NON COMPRIS LIGNE 2 CADRE E OU LIGNE 3 CADRE F 2ç AU 31/12/05* AU 31/12/04*
CAMIONS D’UN PTAC OU TRACTEURS D’UN PTRA ÉGAL OU SUPÉRIEUR À 7,5 T ET INFÉRIEUR À 16 T
CAMIONS D’UN PTAC OU TRACTEURS D’UN PTRA ≥ 16 T ET AUTOCARS DE 40 PLACES ASSISES
OU PLUS NE RÉPONDANT PAS AUX NORMES EURO II ET SUPÉRIEURES
CAMIONS D’UN PTAC OU TRACTEURS D’UN PTRA ≥ 16 T ET AUTOCARS DE 40 PLACES ASSISES
OU PLUS RÉPONDANT AUX NORMES EURO II OU SUPÉRIEURES
............................... , .....................
........................................................
........................................................
5 EMPLOYÉS EN CORSE AU
1ER JANVIER 2006 2à
EXTRAITD'OUVRAGE
Demande d’autorisation
par les assujettis partiels a` la TVA
d’appliquer une cle´ de re´partition
commune a` l’ensemble des de´penses
1 - Ge´ne´ralite´s
Les assujettis partiels a` la TVA (personnes re´alisant a` la fois des ope´rations situe´es dans le champ
d’application de la TVA et hors du champ d’application de cette taxe, telles certaines holding mixtes)
ne peuvent pas de´duire de leur TVA a` reverser celle affe´rente aux biens ou services utilise´s pour les
ope´rations hors du champ d’application de la taxe.
Ils doivent donc en principe, de`s l’acquisition ou la premie`re utilisation d’un bien ou service, proce´der
a` l’affectation de la de´pense aux ope´rations situe´es dans ou hors du champ d’application de la TVA.
Lorsque les biens ou services en cause sont utilise´s concurremment pour des ope´rations situe´es dans et
hors de ce champ d’application, la taxe n’est de´ductible qu’a` proportion de leur utilisation pour des
ope´rations entrant dans le champ d’application de la taxe, sous re´serve, par ailleurs, que ces ope´rations
ne soient pas exone´re´es de TVA.
En principe, cette proportion doit eˆtre de´termine´e de´pense par de´pense.
Toutefois, le contribuable peut de´terminer cette proportion en retenant une cle´ de re´partition com-
mune a` l’ensemble de ce type de de´pense « mixte », sous re´serve, bien suˆr, de pouvoir la justifier et
qu’elle soit adapte´e a` sa situation.
L’utilisation d’une cle´ de re´partition e´conomique calcule´e en fonction de la quote-part appre´cie´e
chaque anne´e des recettes taxables par rapport aux recettes totales, lorsque les contribuables perc¸oi-
vent pour une meˆme activite´ des recettes « hors champ » et des recettes taxables est e´galement possible.
The´oriquement, les assujettis partiels doivent ainsi affecter l’ensemble de leurs de´penses (et non les
seules de´penses mixtes) ; la taxe y affe´rente e´tant de´ductible ou non de´ductible en fonction de cette
affectation et seule la taxe affe´rente aux de´penses non affectables entie`rement a` des recettes taxables
fait l’objet d’une de´duction proportionnelle.
Une affectation des de´penses affe´rentes aux ope´rations situe´es dans le champ d’application de la TVA
doit e´galement eˆtre effectue´e (soit directement soit par application d’un prorata selon les cas) lorsque
certaines ope´rations sont exone´re´es de TVA.
Des re`gles spe´cifiques existent s’agissant des modalite´s de de´termination de la TVA en pre´sence de
certains produits financiers.
Cependant, les contribuables peuvent eˆtre autorise´s par l’administration fiscale a` de´terminer leur TVA
de´ductible pour l’ensemble de leurs de´penses (mixtes et non mixtes) en appliquant une des cle´s de
Mode`les de lettres
827Demande d’autorisation par les assujettis partiels a` la TVA d’appliquer une cle´ de re´partition
commune a` l’ensemble des de´penses
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Aouˆt 20061
EXTRAITD'OUVRAGE
Demande d’application d’une cle´
de re´partition commune a` l’ensemble
des de´penses
Mode`le propose´ et introduit par Ce´dric DESCHAMPS, Avocat Associe´, FIDAL.
A` <ville>, le <date>
<Nom, pre´nom ou de´nomination sociale>
<Adresse>
<Code postal, ville>
Direction des services fiscaux
<Adresse>
<Code postal, ville>
Lettre recommande´e avec demande d’avis de
re´ception
Objet : Demande d’application d’une cle´ d’affectation commune a` l’ensemble des
de´penses
Messieurs ou Madame ou Monsieur <indiquer le nom de la personne en charge du dossier fiscal lorsque celui-ci
est connu>,
J’exerce des activite´s ou une activite´ de <citer la ou les activite´s exerce´es>.
OU
La socie´te´ <de´nomination sociale> exerce des activite´s ou une activite´ de <citer la ou les activite´s exerce´es>.
Mode`les de lettres
F 827-1
Demande d’autorisation par les assujettis partiels a` la TVA d’appliquer une cle´ de re´partition
commune a` l’ensemble des de´penses
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Aouˆt 20061
EXTRAITD'OUVRAGE
Je perc¸ois, de ce fait, des produits place´s hors du champ d’application de la TVA <citer ces produits> et d’autres
situe´s dans le champ d’application de la TVA <citer ces produits>. Parmi les recettes situe´es dans le champ
d’application de la TVA, certaines sont passibles et d’autres sont exone´re´es de la taxe.
OU
La socie´te´ <de´nomination sociale> perc¸oit, de ce fait, des produits place´s hors du champ d’application de la TVA
<citer ces produits> et d’autres situe´s dans le champ d’application de la TVA <citer ces produits>. Parmi les
recettes situe´es dans le champ d’application de la TVA, certaines sont passibles et d’autres sont exone´re´es
de la taxe.
Conforme´ment a` la re´glementation fiscale en vigueur en matie`re de TVA, je devrais affecter chaque de´pense
aux recettes situe´es dans le champ d’application et hors de ce champ d’application puis, s’agissant des recettes
situe´es dans le champ d’application, les affecter aux activite´s taxables et exone´re´es, soit par affectation directe
soit par application du prorata financier selon les biens concerne´s.
OU
Conforme´ment a` la re´glementation fiscale en vigueur en matie`re de TVA, la socie´te´ <de´nomination>
devrait affecter chaque de´pense aux recettes situe´es dans le champ d’application et hors de ce champ
d’application puis, s’agissant des recettes situe´es dans le champ d’application, les affecter aux activite´s
taxables et exone´re´es, soit par affectation directe soit par application du prorata financier selon les biens
concerne´s.
Je sollicite de votre part, par la pre´sente, l’autorisation d’appliquer la cle´ d’affectation commune de´crite ci-
dessous a` l’ensemble de mes de´penses pour les raisons suivantes.
Compte tenu de mon activite´, l’utilisation de la cle´ de re´partition suivante <de´crire pre´cise´ment la cle´ en cause :
superficie, affectation du personnel, en mentionnant les re´sultats donne´s par l’application de cette cle´ soit aux de´penses
affe´rentes a` l’exercice en cours soit a` celles de l’exercice pre´ce´dent par simulation par rapport a` l’affectation « re´elle »
effectue´e> permettrait une affectation des de´penses conforme a` la re´alite´ qui ne le´serait donc pas les inte´reˆts
de l’administration fiscale (voir ci-joint les simulations chiffre´es).
OU
La socie´te´ <de´nomination sociale> sollicite de votre part, par la pre´sente, l’autorisation d’appliquer la cle´
d’affectation commune de´crite ci-dessous a` l’ensemble de ses de´penses, pour les raisons suivantes.
Compte tenu de l’activite´ de la socie´te´ <de´nomination sociale>, l’utilisation de la cle´ de re´partition suivante
<de´crire pre´cise´ment la cle´ en cause : superficie, affectation du personnel, en mentionnant les re´sultats donne´s par
l’application de cette cle´ soit aux de´penses affe´rentes a` l’exercice en cours soit a` celles de l’exercice pre´ce´dent par
simulation par rapport a` l’affectation « re´elle » effectue´e> permettrait une affectation des de´penses conforme a` la
re´alite´ qui ne le´serait donc pas les inte´reˆts de l’administration fiscale (voir ci-joint les simulations chif-
fre´es).
L’application de cette cle´ simplifierait conside´rablement les modalite´s pratiques d’affectation et diminuerait,
de ce fait, les risques d’erreur.
Je reste a` votre disposition pour vous apporter toute pre´cision comple´mentaire sur la me´thode que je souhaite
retenir.
OU
La socie´te´ <de´nomination sociale> reste a` votre disposition pour vous apporter toute pre´cision comple´mentaire
sur la me´thode que la socie´te´ <de´nomination sociale> souhaite retenir.
F 827-1 Mode`les de lettres
Demande d’autorisation par les assujettis partiels a` la TVA d’appliquer une cle´ de re´partition
commune a` l’ensemble des de´penses
Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Aouˆt 20062
EXTRAITD'OUVRAGE

Contenu connexe

Tendances

Avis techniques-relatifs-a-l-audcif
Avis techniques-relatifs-a-l-audcifAvis techniques-relatifs-a-l-audcif
Avis techniques-relatifs-a-l-audcifNdongo Camara
 
Business plan
Business planBusiness plan
Business planAminNIMAR
 
Demande+d’exoneration+de+la+t.v.a+(+simotic+)
Demande+d’exoneration+de+la+t.v.a+(+simotic+)Demande+d’exoneration+de+la+t.v.a+(+simotic+)
Demande+d’exoneration+de+la+t.v.a+(+simotic+)ABDELMLM
 
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017Ndongo Camara
 
Cpt10 la paie_et_les_charges_sociales_support_soft_et_cours
Cpt10 la paie_et_les_charges_sociales_support_soft_et_coursCpt10 la paie_et_les_charges_sociales_support_soft_et_cours
Cpt10 la paie_et_les_charges_sociales_support_soft_et_coursOmar Kadiri
 
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport France Stratégie
 
Rapport de la Cour des comptes : Analyse de l’exécution du budget de l’Etat p...
Rapport de la Cour des comptes : Analyse de l’exécution du budget de l’Etat p...Rapport de la Cour des comptes : Analyse de l’exécution du budget de l’Etat p...
Rapport de la Cour des comptes : Analyse de l’exécution du budget de l’Etat p...FactaMedia
 
Cours des réductions financières et commerciales semestre1
Cours des réductions financières et commerciales semestre1Cours des réductions financières et commerciales semestre1
Cours des réductions financières et commerciales semestre1Jamal Yasser
 
La comptabilisation de la paie 1 .
La comptabilisation de la paie 1                               .La comptabilisation de la paie 1                               .
La comptabilisation de la paie 1 .nadiaelam
 
Comptabilité générale s2_provisions
Comptabilité générale s2_provisionsComptabilité générale s2_provisions
Comptabilité générale s2_provisionsPolycope Fsjest
 
Aac 101 f 09i demande d'achat en suspension
Aac 101 f 09i demande d'achat en suspensionAac 101 f 09i demande d'achat en suspension
Aac 101 f 09i demande d'achat en suspensionalmanar10
 
Déclaration d'ensemble droit de bail 2010
Déclaration d'ensemble droit de bail 2010Déclaration d'ensemble droit de bail 2010
Déclaration d'ensemble droit de bail 2010Nathalie Agence Rev'Immo
 
Comptabilité générale s2_régularisations[LEARNECONOMIE.BLOGSPOT.COM]
Comptabilité générale s2_régularisations[LEARNECONOMIE.BLOGSPOT.COM]Comptabilité générale s2_régularisations[LEARNECONOMIE.BLOGSPOT.COM]
Comptabilité générale s2_régularisations[LEARNECONOMIE.BLOGSPOT.COM]Jamal Yasser
 
Finance: Note relative à l'arrêté des comptes des organismes d'assurance pour...
Finance: Note relative à l'arrêté des comptes des organismes d'assurance pour...Finance: Note relative à l'arrêté des comptes des organismes d'assurance pour...
Finance: Note relative à l'arrêté des comptes des organismes d'assurance pour...Groupe SFC, cabinet d'expertise comptable
 
Ccm execution-budget-fin-juin-2015.compressed
Ccm execution-budget-fin-juin-2015.compressedCcm execution-budget-fin-juin-2015.compressed
Ccm execution-budget-fin-juin-2015.compressedAbdourahmane Cissé
 

Tendances (20)

Avis techniques-relatifs-a-l-audcif
Avis techniques-relatifs-a-l-audcifAvis techniques-relatifs-a-l-audcif
Avis techniques-relatifs-a-l-audcif
 
Comment Traiter des Affaires en Espagne
Comment Traiter des Affaires en EspagneComment Traiter des Affaires en Espagne
Comment Traiter des Affaires en Espagne
 
Business plan
Business planBusiness plan
Business plan
 
Demande+d’exoneration+de+la+t.v.a+(+simotic+)
Demande+d’exoneration+de+la+t.v.a+(+simotic+)Demande+d’exoneration+de+la+t.v.a+(+simotic+)
Demande+d’exoneration+de+la+t.v.a+(+simotic+)
 
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
 
Cpt10 la paie_et_les_charges_sociales_support_soft_et_cours
Cpt10 la paie_et_les_charges_sociales_support_soft_et_coursCpt10 la paie_et_les_charges_sociales_support_soft_et_cours
Cpt10 la paie_et_les_charges_sociales_support_soft_et_cours
 
Compta22
Compta22Compta22
Compta22
 
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
 
Compta19
Compta19Compta19
Compta19
 
Rapport de la Cour des comptes : Analyse de l’exécution du budget de l’Etat p...
Rapport de la Cour des comptes : Analyse de l’exécution du budget de l’Etat p...Rapport de la Cour des comptes : Analyse de l’exécution du budget de l’Etat p...
Rapport de la Cour des comptes : Analyse de l’exécution du budget de l’Etat p...
 
Cours des réductions financières et commerciales semestre1
Cours des réductions financières et commerciales semestre1Cours des réductions financières et commerciales semestre1
Cours des réductions financières et commerciales semestre1
 
La comptabilisation de la paie 1 .
La comptabilisation de la paie 1                               .La comptabilisation de la paie 1                               .
La comptabilisation de la paie 1 .
 
Comptabilité générale s2_provisions
Comptabilité générale s2_provisionsComptabilité générale s2_provisions
Comptabilité générale s2_provisions
 
Débat d'orientations budgétaires 2018
Débat d'orientations budgétaires 2018Débat d'orientations budgétaires 2018
Débat d'orientations budgétaires 2018
 
Aac 101 f 09i demande d'achat en suspension
Aac 101 f 09i demande d'achat en suspensionAac 101 f 09i demande d'achat en suspension
Aac 101 f 09i demande d'achat en suspension
 
Déclaration d'ensemble droit de bail 2010
Déclaration d'ensemble droit de bail 2010Déclaration d'ensemble droit de bail 2010
Déclaration d'ensemble droit de bail 2010
 
Comptabilité générale s2_régularisations[LEARNECONOMIE.BLOGSPOT.COM]
Comptabilité générale s2_régularisations[LEARNECONOMIE.BLOGSPOT.COM]Comptabilité générale s2_régularisations[LEARNECONOMIE.BLOGSPOT.COM]
Comptabilité générale s2_régularisations[LEARNECONOMIE.BLOGSPOT.COM]
 
Finance: Note relative à l'arrêté des comptes des organismes d'assurance pour...
Finance: Note relative à l'arrêté des comptes des organismes d'assurance pour...Finance: Note relative à l'arrêté des comptes des organismes d'assurance pour...
Finance: Note relative à l'arrêté des comptes des organismes d'assurance pour...
 
Ccm execution-budget-fin-juin-2015.compressed
Ccm execution-budget-fin-juin-2015.compressedCcm execution-budget-fin-juin-2015.compressed
Ccm execution-budget-fin-juin-2015.compressed
 
Le cadre conceptuel
Le cadre conceptuelLe cadre conceptuel
Le cadre conceptuel
 

Similaire à Extrait du Formulaire ProActa Guide des Déclarations Fiscales

Rapport sur l’application des mesures fiscales contenues dans les lois de fin...
Rapport sur l’application des mesures fiscales contenues dans les lois de fin...Rapport sur l’application des mesures fiscales contenues dans les lois de fin...
Rapport sur l’application des mesures fiscales contenues dans les lois de fin...FactaMedia
 
Projet loi
Projet loiProjet loi
Projet loiAr Zu
 
bouquin de comptabilité mr fechtali
bouquin de comptabilité mr fechtalibouquin de comptabilité mr fechtali
bouquin de comptabilité mr fechtaliRedone Singer
 
Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)
Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)
Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)Lafay Lafac
 
Plf 2012_http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/fileadmin/medias/docu...
Plf 2012_http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/fileadmin/medias/docu...Plf 2012_http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/fileadmin/medias/docu...
Plf 2012_http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/fileadmin/medias/docu...Ministère de l'Économie et des Finances
 
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Droit du Financement
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Droit du FinancementExtrait de l'ouvrage Le Lamy Droit du Financement
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Droit du FinancementNathalie Delatour
 
Decathlon België keert 75 miljoen euro uit
Decathlon België keert 75 miljoen euro uitDecathlon België keert 75 miljoen euro uit
Decathlon België keert 75 miljoen euro uitThierry Debels
 
France stratégie
France stratégieFrance stratégie
France stratégieNetPME
 
Plf 2019 cpax1823550_l_cm_24.09.2018
Plf 2019 cpax1823550_l_cm_24.09.2018Plf 2019 cpax1823550_l_cm_24.09.2018
Plf 2019 cpax1823550_l_cm_24.09.2018Adélaïde Dubly
 
La Poste - rapport annuel 2010
La Poste - rapport annuel 2010La Poste - rapport annuel 2010
La Poste - rapport annuel 2010Silicon Village
 
Dépenses courantes par ministère
Dépenses courantes par ministèreDépenses courantes par ministère
Dépenses courantes par ministèrePaperjam_redaction
 
Extrait de l'ouvrage Formulaires ProActa Droit Immobilier : Construction et G...
Extrait de l'ouvrage Formulaires ProActa Droit Immobilier : Construction et G...Extrait de l'ouvrage Formulaires ProActa Droit Immobilier : Construction et G...
Extrait de l'ouvrage Formulaires ProActa Droit Immobilier : Construction et G...Nathalie Delatour
 
Rapport 2014 du Comité de suivi du Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'...
Rapport 2014 du Comité de suivi du Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'...Rapport 2014 du Comité de suivi du Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'...
Rapport 2014 du Comité de suivi du Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'...France Stratégie
 
Guide pratique de la tva edition 2016-
Guide pratique de la tva   edition 2016-Guide pratique de la tva   edition 2016-
Guide pratique de la tva edition 2016-aziz AIT EL HADJ
 
Projet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au Maroc
Projet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au MarocProjet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au Maroc
Projet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au MarocAbdeljalil LAFIF
 
Cour des comptes: voici l'intégralité du rapport 2
Cour des comptes: voici l'intégralité du rapport 2Cour des comptes: voici l'intégralité du rapport 2
Cour des comptes: voici l'intégralité du rapport 2Serigne Diagne
 
L’évolution et les conditions de maîtrise du crédit d’impôt en faveur de la r...
L’évolution et les conditions de maîtrise du crédit d’impôt en faveur de la r...L’évolution et les conditions de maîtrise du crédit d’impôt en faveur de la r...
L’évolution et les conditions de maîtrise du crédit d’impôt en faveur de la r...Julien Hering
 

Similaire à Extrait du Formulaire ProActa Guide des Déclarations Fiscales (20)

Rapport sur l’application des mesures fiscales contenues dans les lois de fin...
Rapport sur l’application des mesures fiscales contenues dans les lois de fin...Rapport sur l’application des mesures fiscales contenues dans les lois de fin...
Rapport sur l’application des mesures fiscales contenues dans les lois de fin...
 
Projet loi
Projet loiProjet loi
Projet loi
 
bouquin de comptabilité mr fechtali
bouquin de comptabilité mr fechtalibouquin de comptabilité mr fechtali
bouquin de comptabilité mr fechtali
 
Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)
Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)
Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)
 
Plf 2012_http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/fileadmin/medias/docu...
Plf 2012_http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/fileadmin/medias/docu...Plf 2012_http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/fileadmin/medias/docu...
Plf 2012_http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/fileadmin/medias/docu...
 
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Droit du Financement
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Droit du FinancementExtrait de l'ouvrage Le Lamy Droit du Financement
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Droit du Financement
 
Decathlon België keert 75 miljoen euro uit
Decathlon België keert 75 miljoen euro uitDecathlon België keert 75 miljoen euro uit
Decathlon België keert 75 miljoen euro uit
 
France stratégie
France stratégieFrance stratégie
France stratégie
 
Ni visee managem
Ni visee managemNi visee managem
Ni visee managem
 
Plf 2019 cpax1823550_l_cm_24.09.2018
Plf 2019 cpax1823550_l_cm_24.09.2018Plf 2019 cpax1823550_l_cm_24.09.2018
Plf 2019 cpax1823550_l_cm_24.09.2018
 
La Poste - rapport annuel 2010
La Poste - rapport annuel 2010La Poste - rapport annuel 2010
La Poste - rapport annuel 2010
 
Dépenses courantes par ministère
Dépenses courantes par ministèreDépenses courantes par ministère
Dépenses courantes par ministère
 
Extrait de l'ouvrage Formulaires ProActa Droit Immobilier : Construction et G...
Extrait de l'ouvrage Formulaires ProActa Droit Immobilier : Construction et G...Extrait de l'ouvrage Formulaires ProActa Droit Immobilier : Construction et G...
Extrait de l'ouvrage Formulaires ProActa Droit Immobilier : Construction et G...
 
Rapport prelevements fiscaux sociaux france allemagne-04032011
Rapport prelevements fiscaux sociaux france allemagne-04032011Rapport prelevements fiscaux sociaux france allemagne-04032011
Rapport prelevements fiscaux sociaux france allemagne-04032011
 
Rapport 2014 du Comité de suivi du Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'...
Rapport 2014 du Comité de suivi du Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'...Rapport 2014 du Comité de suivi du Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'...
Rapport 2014 du Comité de suivi du Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'...
 
Guide pratique de la tva edition 2016-
Guide pratique de la tva   edition 2016-Guide pratique de la tva   edition 2016-
Guide pratique de la tva edition 2016-
 
Projet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au Maroc
Projet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au MarocProjet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au Maroc
Projet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au Maroc
 
Cour des comptes: voici l'intégralité du rapport 2
Cour des comptes: voici l'intégralité du rapport 2Cour des comptes: voici l'intégralité du rapport 2
Cour des comptes: voici l'intégralité du rapport 2
 
L’évolution et les conditions de maîtrise du crédit d’impôt en faveur de la r...
L’évolution et les conditions de maîtrise du crédit d’impôt en faveur de la r...L’évolution et les conditions de maîtrise du crédit d’impôt en faveur de la r...
L’évolution et les conditions de maîtrise du crédit d’impôt en faveur de la r...
 
Sig
SigSig
Sig
 

Plus de Nathalie Delatour

Livre blanc : Pénibilité et inaptitude : la nouvelle donne
Livre blanc : Pénibilité et inaptitude : la nouvelle donneLivre blanc : Pénibilité et inaptitude : la nouvelle donne
Livre blanc : Pénibilité et inaptitude : la nouvelle donneNathalie Delatour
 
Livre blanc : Un cadre collectif pour les ruptures amiables
Livre blanc : Un cadre collectif pour les ruptures amiablesLivre blanc : Un cadre collectif pour les ruptures amiables
Livre blanc : Un cadre collectif pour les ruptures amiablesNathalie Delatour
 
Livre blanc : Le cadre juridique du licenciement économique assoupli
Livre blanc : Le cadre juridique du licenciement économique assoupliLivre blanc : Le cadre juridique du licenciement économique assoupli
Livre blanc : Le cadre juridique du licenciement économique assoupliNathalie Delatour
 
Livre blanc : Licenciement : procédure simplifiée et contentieux encadré
Livre blanc : Licenciement : procédure simplifiée et contentieux encadréLivre blanc : Licenciement : procédure simplifiée et contentieux encadré
Livre blanc : Licenciement : procédure simplifiée et contentieux encadréNathalie Delatour
 
Livre blanc : Cap sur le télétravail
Livre blanc : Cap sur le télétravailLivre blanc : Cap sur le télétravail
Livre blanc : Cap sur le télétravailNathalie Delatour
 
Livre blanc : CDD, intérim, prêt de main d’oeuvre : nouvelles règles du jeu
Livre blanc : CDD, intérim, prêt de main d’oeuvre : nouvelles règles du jeuLivre blanc : CDD, intérim, prêt de main d’oeuvre : nouvelles règles du jeu
Livre blanc : CDD, intérim, prêt de main d’oeuvre : nouvelles règles du jeuNathalie Delatour
 
Livre blanc : Négocier même sans DS
Livre blanc : Négocier même sans DSLivre blanc : Négocier même sans DS
Livre blanc : Négocier même sans DSNathalie Delatour
 
Livre blanc : Priorité à l’accord d’entreprise !
Livre blanc : Priorité à l’accord d’entreprise !Livre blanc : Priorité à l’accord d’entreprise !
Livre blanc : Priorité à l’accord d’entreprise !Nathalie Delatour
 
Livre blanc : Dialogue social : des consultations « à la carte »
Livre blanc : Dialogue social : des consultations « à la carte »Livre blanc : Dialogue social : des consultations « à la carte »
Livre blanc : Dialogue social : des consultations « à la carte »Nathalie Delatour
 
Livre blanc : Réforme du code du travail - Ordonnances Macron
Livre blanc : Réforme du code du travail - Ordonnances MacronLivre blanc : Réforme du code du travail - Ordonnances Macron
Livre blanc : Réforme du code du travail - Ordonnances MacronNathalie Delatour
 
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Protection Sociale
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Protection Sociale Extrait de l'ouvrage Le Lamy Protection Sociale
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Protection Sociale Nathalie Delatour
 
Extrait de la revue Les Cahiers du DRH
Extrait de la revue Les Cahiers du DRH Extrait de la revue Les Cahiers du DRH
Extrait de la revue Les Cahiers du DRH Nathalie Delatour
 
Extrait de la revue Semaine Sociale Lamy
Extrait de la revue Semaine Sociale Lamy Extrait de la revue Semaine Sociale Lamy
Extrait de la revue Semaine Sociale Lamy Nathalie Delatour
 
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Temps de Travail
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Temps de Travail Extrait de l'ouvrage Le Lamy Temps de Travail
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Temps de Travail Nathalie Delatour
 
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Paye
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Paye Extrait de l'ouvrage Le Lamy Paye
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Paye Nathalie Delatour
 
Extrait de publication Protection Sociale Informations
Extrait de publication Protection Sociale Informations Extrait de publication Protection Sociale Informations
Extrait de publication Protection Sociale Informations Nathalie Delatour
 
Extrait de la Revue Jurisprudence Sociale Lamy
Extrait de la Revue Jurisprudence Sociale Lamy Extrait de la Revue Jurisprudence Sociale Lamy
Extrait de la Revue Jurisprudence Sociale Lamy Nathalie Delatour
 
Extrait de la publication Liaisons Sociales Quotidien
Extrait de la publication Liaisons Sociales Quotidien Extrait de la publication Liaisons Sociales Quotidien
Extrait de la publication Liaisons Sociales Quotidien Nathalie Delatour
 
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Social
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Social Extrait de l'ouvrage Le Lamy Social
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Social Nathalie Delatour
 
Extrait de publication Liaisons Sociales Europe
Extrait de publication Liaisons Sociales Europe Extrait de publication Liaisons Sociales Europe
Extrait de publication Liaisons Sociales Europe Nathalie Delatour
 

Plus de Nathalie Delatour (20)

Livre blanc : Pénibilité et inaptitude : la nouvelle donne
Livre blanc : Pénibilité et inaptitude : la nouvelle donneLivre blanc : Pénibilité et inaptitude : la nouvelle donne
Livre blanc : Pénibilité et inaptitude : la nouvelle donne
 
Livre blanc : Un cadre collectif pour les ruptures amiables
Livre blanc : Un cadre collectif pour les ruptures amiablesLivre blanc : Un cadre collectif pour les ruptures amiables
Livre blanc : Un cadre collectif pour les ruptures amiables
 
Livre blanc : Le cadre juridique du licenciement économique assoupli
Livre blanc : Le cadre juridique du licenciement économique assoupliLivre blanc : Le cadre juridique du licenciement économique assoupli
Livre blanc : Le cadre juridique du licenciement économique assoupli
 
Livre blanc : Licenciement : procédure simplifiée et contentieux encadré
Livre blanc : Licenciement : procédure simplifiée et contentieux encadréLivre blanc : Licenciement : procédure simplifiée et contentieux encadré
Livre blanc : Licenciement : procédure simplifiée et contentieux encadré
 
Livre blanc : Cap sur le télétravail
Livre blanc : Cap sur le télétravailLivre blanc : Cap sur le télétravail
Livre blanc : Cap sur le télétravail
 
Livre blanc : CDD, intérim, prêt de main d’oeuvre : nouvelles règles du jeu
Livre blanc : CDD, intérim, prêt de main d’oeuvre : nouvelles règles du jeuLivre blanc : CDD, intérim, prêt de main d’oeuvre : nouvelles règles du jeu
Livre blanc : CDD, intérim, prêt de main d’oeuvre : nouvelles règles du jeu
 
Livre blanc : Négocier même sans DS
Livre blanc : Négocier même sans DSLivre blanc : Négocier même sans DS
Livre blanc : Négocier même sans DS
 
Livre blanc : Priorité à l’accord d’entreprise !
Livre blanc : Priorité à l’accord d’entreprise !Livre blanc : Priorité à l’accord d’entreprise !
Livre blanc : Priorité à l’accord d’entreprise !
 
Livre blanc : Dialogue social : des consultations « à la carte »
Livre blanc : Dialogue social : des consultations « à la carte »Livre blanc : Dialogue social : des consultations « à la carte »
Livre blanc : Dialogue social : des consultations « à la carte »
 
Livre blanc : Réforme du code du travail - Ordonnances Macron
Livre blanc : Réforme du code du travail - Ordonnances MacronLivre blanc : Réforme du code du travail - Ordonnances Macron
Livre blanc : Réforme du code du travail - Ordonnances Macron
 
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Protection Sociale
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Protection Sociale Extrait de l'ouvrage Le Lamy Protection Sociale
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Protection Sociale
 
Extrait de la revue Les Cahiers du DRH
Extrait de la revue Les Cahiers du DRH Extrait de la revue Les Cahiers du DRH
Extrait de la revue Les Cahiers du DRH
 
Extrait de la revue Semaine Sociale Lamy
Extrait de la revue Semaine Sociale Lamy Extrait de la revue Semaine Sociale Lamy
Extrait de la revue Semaine Sociale Lamy
 
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Temps de Travail
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Temps de Travail Extrait de l'ouvrage Le Lamy Temps de Travail
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Temps de Travail
 
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Paye
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Paye Extrait de l'ouvrage Le Lamy Paye
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Paye
 
Extrait de publication Protection Sociale Informations
Extrait de publication Protection Sociale Informations Extrait de publication Protection Sociale Informations
Extrait de publication Protection Sociale Informations
 
Extrait de la Revue Jurisprudence Sociale Lamy
Extrait de la Revue Jurisprudence Sociale Lamy Extrait de la Revue Jurisprudence Sociale Lamy
Extrait de la Revue Jurisprudence Sociale Lamy
 
Extrait de la publication Liaisons Sociales Quotidien
Extrait de la publication Liaisons Sociales Quotidien Extrait de la publication Liaisons Sociales Quotidien
Extrait de la publication Liaisons Sociales Quotidien
 
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Social
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Social Extrait de l'ouvrage Le Lamy Social
Extrait de l'ouvrage Le Lamy Social
 
Extrait de publication Liaisons Sociales Europe
Extrait de publication Liaisons Sociales Europe Extrait de publication Liaisons Sociales Europe
Extrait de publication Liaisons Sociales Europe
 

Extrait du Formulaire ProActa Guide des Déclarations Fiscales

  • 2. GUIDE DES DÉCLARATIONS FISCALES Composition de votre abonnement annuel : ■ Version papier avec cédérom ProActa : - 3 classeurs à feuillets mobiles - 6 mises à jour sous forme de feuillets mobiles - 6 cédéroms ProActa actualisés, compatibles PC - l’assistance téléphonique pour toute question relative à l’utilisation du cédérom Pour toute information : www.lamy.fr
  • 3. Sommaire analytique Nume´ro des dossiersTOME 1 PARTIE 1 Mai – Juin De´claration no 2725 : Impoˆt de solidarite´ sur la fortune . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105 PARTIE 2 Septembre – Octobre De´claration no 2855 : Taxe sur les ve´hicules des socie´te´s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 225 PARTIE 3 De´cembre – Janvier Taxe professionnelle De´claration no 1003-P : De´claration provisoire de taxe professionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 305 De´claration no 1327-TP : Demande de plafonnement en fonction de la valeur ajoute´e – Be´ne´fice re´el 310 De´claration no 1327-S TP : Demande de plafonnement en fonction de la valeur ajoute´e – Contribuables relevant des re´gimes « micro-entreprises » ou « de´claratif spe´cial » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 315 De´claration no 1328-TP-AC : Bordereau-avis d’acompte et de versement de la taxe professionnelle . . 320 Salaires De´claration annuelle des donne´es sociales de 2006 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 330 DAS 2 : De´claration des commissions, courtages, ristournes, honoraires, droits d’auteur et d’inventeur 335 De´claration no 2466 : Pensions et rentes viage`res. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 350 PARTIE 4 Fe´vrier – Mars De´clarations a` souscrire avant le 15 fe´vrier De´clarations nos 2062 et 2062 A : Contrat de preˆt. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 400 De´claration no 2470 : Bulletins individuels. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 401 De´clarations nos 2561, 2561 bis, 2561 ter et 2561 quater : De´clarations re´capitulatives des ope´rations sur valeurs mobilie`res et des revenus de capitaux mobiliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 402 De´clarations a` souscrire apre`s le 15 fe´vrier De´claration pre´remplies d’ensemble des revenus De´clarations no 2042 DPR et no 2042 S DPR : Renseignements communs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 405 De´claration pre´remplie no 2042 : De´claration des revenus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 408 De´claration no 2042 C ou 2042 C DPR : De´claration comple´mentaire des revenus. . . . . . . . . . . . . . . 411 De´clarations annexes De´claration no 2044 : Revenus fonciers – Contribution sur les revenus locatifs . . . . . . . . . . . . . . . . . 415 De´claration no 2044 spe´ciale : Revenus fonciers – Contribution sur les revenus locatifs . . . . . . . . . . . 418 De´claration no 2047 : Revenus encaisse´s a` l’e´tranger . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 421 De´clarations nos 2074, 2074-I et 2074-II DOM : Plus-values sur cessions de valeurs mobilie`res, droits sociaux et titres assimile´s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 430 De´claration no 2075 : Plus-values ou moins-values re´alise´es en 2005 sur les cessions de valeurs mobilie`res, droits sociaux et titres assimile´s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 433 De´clarations diverses De´claration no 2061 : Locations d’emplacements d’affichage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 450 De´claration no 2071 : Socie´te´s immobilie`res de coproprie´te´ transparentes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 456 De´clarations no 2072, no 2072-RA, no 2072-TA : Socie´te´s immobilie`res non soumises a` l’IS. . . . . . . . . 459 Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Novembre 20061 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 4. De´claration no 2342 : Re´gime du forfait. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 462 De´claration no 3520 : Remboursement forfaitaire agricole . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 477 De´claration no 3916 : De´claration par un re´sident d’un compte ouvert hors de France . . . . . . . . . . . 480 De´claration no 6705 B : Taxe sur les bureaux, les locaux commerciaux et de stockage . . . . . . . . . . . 483 TOME 2 PARTIE 5 Avril Liasse fiscale De´claration no 2050 : Bilan – Actif : De´termination du re´sultat fiscal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 501 De´claration no 2051 : Bilan – Passif avant re´partition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 502 De´claration no 2052 : Compte de re´sultat de l’exercice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 503 De´claration no 2053 : Compte de re´sultat de l’exercice (suite) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 504 De´claration no 2054 : Immobilisations. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 505 De´claration no 2054 bis : E´carts de re´e´valuation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 506 De´claration no 2055 : Amortissements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 507 De´claration no 2056 : Provisions inscrites au bilan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 508 De´claration no 2057 : E´tat des e´che´ances des cre´ances et des dettes a` la cloˆture de l’exercice . . . . . . 509 De´claration no 2058 A : De´termination du re´sultat fiscal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 510 De´claration no 2058 B : De´ficits, indemnite´s pour conge´s a` payer et provisions non de´ductibles . . . . 511 De´claration no 2058 C : Affectation du re´sultat et renseignements divers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 512 De´claration no 2059 A : De´termination des plus et moins-values . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 513 De´claration no 2059 B : Affectation des plus-values a` court terme et des plus-values de fusion ou d’apport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 514 De´claration no 2059 C : Suivi des moins-values a` long terme. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 515 De´claration no 2059 D : Affectation des plus-values a` long terme – Re´serve spe´ciale des provisions pour fluctuation des cours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 516 De´claration no 2059 E : De´termination de la valeur ajoute´e produite au cours de l’exercice . . . . . . . . 517 De´clarations nos 2059 F a` 2059 I : De´clarations spe´cifiques incombant a` certains contribuables relevant du service charge´ des grandes entreprises . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 518 Groupes De´clarations nos 2058 A bis a` 2058 IFA : Re´gime fiscal des groupes de socie´te´s . . . . . . . . . . . . . . . . 520 De´claration no 2058 A bis : De´termination du re´sultat de la socie´te´ comme si elle e´tait impose´e se´pare´ment. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 521 De´claration no 2058 B bis : E´tat de suivi des de´ficits et affectation des moins-values a` long terme comme si la socie´te´ e´tait impose´e se´pare´ment. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 522 De´claration no 2058 CG : E´tat des cre´dits d’impoˆt et cre´ances imputables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 523 De´claration no 2058 DG : Suivi des de´ficits d’ensemble et affectation des moins-values a` long terme d’ensemble. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 524 De´clarations nos 2058 ER et 2058 ES : E´tats des rectifications. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 525 De´claration no 2058 FC : Plafonnement des re´sultats et des plus-values nettes a` long terme pour l’imputation des de´ficits et moins-values ante´rieurs a` l’inte´gration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 526 De´claration no 2058-RG : De´termination du re´sultat d’ensemble et des plus-values a` long terme d’ensemble. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 527 De´claration no 2058 SG : Subventions et abandons de cre´ances. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 528 De´claration no 2058 TS : Tableau de synthe`se . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 529 De´claration no 2058 IFA : E´tat des impositions forfaitaires annuelles imputables par la socie´te´ me`re du groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 530 BIC – IS De´claration no 989 : Participation des salarie´s aux re´sultats de l’entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 532 De´clarations nos 2031, 2031 bis et 2031 ter : Impoˆt sur le revenu/BIC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 533 De´claration no 2033 A : Bilan simplifie´ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 534 De´claration no 2033 B : Compte de re´sultat simplifie´ de l’exercice. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 535 De´claration no 2033 C : Immobilisations – Amortissements – Plus-values et moins-values . . . . . . . . . 536 De´claration no 2033 D : Releve´ des provisions – De´ficits reportables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 537 De´claration no 2033 E : De´termination de la valeur ajoute´e produite au cours de l’exercice . . . . . . . . 538 De´claration no 2033 F : Composition du capital social . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 539 Sommaire analytique Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Novembre 20062 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 5. De´claration no 2033 G : Filiales et participations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 540 De´claration no 2038 : Socie´te´s de pluriproprie´te´. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 541 De´clarations no 2039 : Report en arrie`re des de´ficits. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 542 De´claration no 2065 : Impoˆt sur les socie´te´s. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 543 De´claration no 2065 bis : Annexe a` la de´claration no 2065 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 544 De´claration no 2065 ter : Annexe a` la de´claration no 2065. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 545 De´claration no 2066 : IS – Montant des cre´dits d’impoˆt imputables (Conventions internationales). . . . 546 De´claration no 2067 : Releve´ de frais ge´ne´raux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 547 De´claration no 2069 A : Cre´dit d’impoˆt recherche. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 549 De´claration no 2070 : Collectivite´s sans but lucratif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 552 De´claration no 2754 SD : Retenue a` la source sur les be´ne´fices re´alise´s en France par les socie´te´s e´trange`res . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 553 Salaires De´claration no 2080 : Participation a` l’effort de construction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 555 De´claration no 2482 : Taxe d’apprentissage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 556 De´claration no 2483 : Participation a` la formation professionnelle continue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 558 De´claration no 2486 : Participation a` la formation continue – Employeurs de moins de 10 salarie´s . . . 559 Be´ne´fices non commerciaux De´claration no 2035 : Revenus non commerciaux et assimile´s – Re´gime de la de´claration controˆle´e . . 584 De´claration no 2035 A : Compte de re´sultat fiscal. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 585 De´claration no 2035 B : Compte de re´sultat fiscal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 586 De´claration no 2035 E : Taxe professionnelle – De´termination de la valeur ajoute´e produite au cours de l’exercice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 587 De´claration no 2035 F : Composition du capital social . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 588 De´claration no 2035 G : Filiales et participations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 589 De´claration no 2035 AS : Socie´te´s, associations et groupements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 590 De´claration no 2036 : Socie´te´s civiles de moyens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 591 Taxe professionnelle De´claration no 1003 K : Taxe professionnelle 2007. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 592 De´claration no 1003 SK : Taxe professionnelle 2007 – De´claration simplifie´e . . . . . . . . . . . . . . . . . . 593 De´claration no 1465 : Exone´ration temporaire de taxe professionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 594 De´claration no 1518 A-SD : Abattement de taxe professionnelle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 595 De´claration no 1328 TP-DEF : Bordereau-avis de liquidation de´finitive – Anne´e 2005 . . . . . . . . . . . . 596 De´clarations diverses De´claration no 2036 bis : Socie´te´s de moyens constitue´es entre non-redevables de la TVA. . . . . . . . . 597 De´claration no 2746 : Taxe annuelle de 3 % due par les personnes morales sur leurs immeubles de´tenus en France. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 598 De´claration CA 12 (no 3517-K) : TVA et taxes assimile´es – Re´gime simplifie´ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 599 Te´le´de´claration et te´le´re´glement de l’impoˆt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 600 TOME 3 PARTIE 6 De´clarations mensuelles et trimestrielles DEB : De´claration d’e´changes de biens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 601 De´claration mensuelle ou trimestrielle no 3310-CA 3 : Re´gime re´el normal – Mini re´el. . . . . . . . . . . . 603 De´claration no 3310-ter : Secteurs d’activite´ distincts. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 605 De´clarations nos 3519, 3559-SD, 3559 bis-SD : Demande de remboursement de cre´dits de taxes. . . . . 607 De´claration no 2501-MI : Releve´ de versement provisionnel de la taxe sur les salaires . . . . . . . . . . . . 608 PARTIE 7 De´clarations ponctuelles Enregistrement De´clarations nos 940, 941, 942, 943, 944 : TVA immobilie`re. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 701 Sommaire analytique Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Novembre 20063 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 6. De´clarations nos 2672, 2676 : Mutations a` titre one´reux de fonds de commerce ou de cliente`le . . . . . 702 De´clarations nos 2705, 2705-A, 2705-S, 2706, 2709 : De´clarations de succession. . . . . . . . . . . . . . . . . 703 De´clarations nos 2742, 2743, 2744 : Assujettissement d’une socie´te´ a` l’IS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 704 De´claration no 2759 : Cession de droits sociaux non constate´e par un acte a` de´clarer obligatoirement 705 De´clarations diverses De´claration no 2753-SD : De´clarations des revenus des obligations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 710 De´claration no 2777 : RCM – Pre´le`vement sur les produits de placements a` revenu fixe et retenue a` la source . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 712 De´claration no 2494 : Retenue a` la source sur certaines sommes paye´es a` des non-re´sidents . . . . . . . 713 De´claration no 3005-SD : Profits immobiliers re´alise´s par des personnes ou des socie´te´s n’ayant pas d’e´tablissement en France . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 714 De´clarations nos 2048-IMM-SD, 2048 M-SD : Plus-values de cessions d’immeubles, de biens meubles et de droits sociaux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 715 PARTIE 8 Mode`les de lettres Impoˆt sur les socie´te´s – BIC Option pour l’assujettissement a` l’impoˆt sur les socie´te´s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 801 Option et renonciation des SARL de famille pour l’impoˆt sur le revenu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 803 Engagement d’augmentation de capital par une filiale suite a` un abandon de cre´ances ou de subvention a` caracte`re financier consenti par une socie´te´ me`re . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 805 Option pour le transfert des donne´es fiscales et comptables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 811 Option/Renonciation pour le re´gime re´el normal d’imposition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 813 Option/Renonciation pour le re´gime simplifie´ d’imposition. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 815 Option pour un re´gime re´el d’imposition/Constatation en franchise d’impoˆt des plus-values sur e´le´ments non amortissables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 817 Exone´ration de retenue a` la source sur dividendes dans la Communaute´ Europe´enne. . . . . . . . . . . . 821 Exone´ration de retenue a` la source sur inte´reˆts et redevances dans la Communaute´ Europe´enne . . . . 822 Formalisme du re´gime de l’inte´gration fiscale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 825 Taxe sur la valeur ajoute´e Demande d’autorisation par les assujettis partiels a` la TVA d’appliquer une cle´ de re´partition commune a` l’ensemble des de´penses. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 827 Option des be´ne´ficiaires de la franchise en base pour le paiement volontaire de la TVA . . . . . . . . . . 830 Re´gime simplifie´ d’imposition : option pour le de´poˆt de la de´claration annuelle de TVA dans les 3 mois de la cloˆture de l’exercice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 835 Option pour le paiement volontaire de la TVA sur les locations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 838 Controˆle et contentieux fiscal Re´ponse a` une demande de renseignements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 840 Re´ponse a` une demande d’e´claircissements ou de justifications. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 842 Demande de report de premie`re intervention en cas de ve´rification de comptabilite´ . . . . . . . . . . . . . 844 Demande de communication de documents administratifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 846 Saisine de la Commission d’acce`s aux documents administratifs (CADA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 848 Re´ponse a` une proposition de rectification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 850 Recours aux supe´rieurs hie´rarchiques du ve´rificateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 853 Saisine de la commission de´partementale en cas de de´saccord persistant avec l’administration. . . . . . 856 Poursuites pe´nales engage´es par l’administration : informations a` fournir par le contribuable a` la Commission des infractions fiscales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 858 Requeˆte administrative pre´alable mettant en jeu la responsabilite´ des services fiscaux . . . . . . . . . . . . 860 Re´clamation contentieuse avec demande de sursis de paiement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 863 Requeˆte introductive d’instance devant le tribunal administratif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 865 Demande de sursis a` exe´cution d’une de´cision du tribunal administratif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 867 Proce´dure de re´fe´re´–suspension. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 869 Requeˆte aupre`s du comptable public pour obtenir des de´lais de paiement supple´mentaires . . . . . . . 871 Demande de remise ou de mode´ration des pe´nalite´s encourues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 873 Demande de transaction sur le montant des pe´nalite´s encourues. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 875 Recours hie´rarchique aupre`s du Ministre contre une de´cision prise a` titre gracieux. . . . . . . . . . . . . . 878 Mention expresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 879 Sommaire analytique Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Novembre 20064 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 7. Recouvrement des impoˆts Constitution de garanties a` l’occasion d’une re´clamation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 880 Remboursement des frais expose´s par le contribuable pour constituer des garanties . . . . . . . . . . . . . 882 Intervention de la Commission de´partementale des chefs de services financiers et des repre´sentants des organismes de se´curite´ sociale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 884 Demande de remise de la majoration de 10 % pour paiement tardif d’un impoˆt direct. . . . . . . . . . . . 886 Opposition aux poursuites engage´es par le service du recouvrement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 888 Mode`les divers Option pour le calcul de la taxe sur les salaires en fonction du chiffre d’affaires de l’anne´e de versement des re´mune´rations. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 890 Demande d’exone´ration ou d’alle´gement de la taxe d’habitation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 893 Demande de report d’imposition des plus-values re´alise´es lors de la leve´e d’option d’achat d’immeubles pris en cre´dit-bail et donne´s en sous-location . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 897 Engagement permettant d’e´chapper a` la taxe de 3 % sur les immeubles de´tenus par certaines personnes morales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 899 Sommaire analytique Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Novembre 20065 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 8. De´claration no 2051 : Bilan – Passif avant re´partition 1 - Pre´sentation Cette de´claration doit eˆtre annexe´e a` la de´claration no 2065 (IS) ou no 2031 (IR) et remise au centre des impoˆts, ou poste´e. Dates de de´poˆt des de´clarations : — Entreprises passibles de l’IS : – si l’exercice est clos a` une date autre que le 31 de´cembre : la de´claration doit eˆtre de´pose´e dans les 3 mois de la cloˆture de l’exercice, – si l’exercice est clos le 31 de´cembre : le de´lai le´gal de de´poˆt est le 30 avril. Cette date limite a e´te´ reporte´e au 2 mai 2006 (a` condition que le solde de l’IS soit acquitte´ le 15 avril 2006 au plus tard), – en cas d’absence de cloˆture d’exercice en cours d’anne´e : le de´lai le´gal de de´poˆt est le 30 avril 2006. Cette date limite a e´te´ reporte´e au 2 mai 2006. — Entreprises relevant de l’IR dans la cate´gorie des be´ne´fices industriels et commerciaux selon un re´gime re´el (y compris les socie´te´s civiles de moyen) : – exercice clos le 31 de´cembre : le de´lai le´gal est le 30 avril 2006, avec une date limite au 2 mai 2006, – exercice clos en cours d’anne´e : le de´lai le´gal est le 30 avril 2006, avec une date limite au 2 mai 2006. SECTION 1 Capitaux propres 3 - Capital social ou individuel (ligne DA) Dans les socie´te´s, le capital est e´gal a` la valeur nominale des actions ou des parts sociales. Le montant du capital de´ja` verse´ (compte 1013) est indique´ entre parenthe`ses. La fraction du capital non appele´e figure a` la ligne AA du tableau no 2050 et la fraction appele´e et non verse´e est inscrite a` la ligne CB du meˆme tableau. Lorsque la socie´te´ a re´e´value´ ses immobilisations, l’e´cart de re´e´valuation peut en principe eˆtre incor- pore´ au capital. Si cette faculte´ a e´te´ utilise´e, le montant de l’e´cart capitalise´ est indique´ a` la ligne 1B au bas du tableau. Dans les entreprises individuelles, le compte de l’exploitant (compte 108) enregistre les variations du capital au cours de l’exercice. Le capital initial est e´gal a` l’exce´dent de la valeur des e´le´ments d’actif sur la valeur des e´le´ments de passif inscrits au bilan. Il est augmente´ des apports et des be´ne´fices, et Avril 502De´claration no 2051 : Bilan – Passif avant re´partition Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20061 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 9. diminue´ des pre´le`vements effectue´s par l’exploitant et des pertes. Les pre´le`vements en nature sont e´value´s a` leur couˆt de revient, incluant la TVA exigible. Si un autre mode d’e´valuation est retenu en comptabilite´, une rectification extra-comptable devra eˆtre effectue´e au tableau no 2058-A. Le solde du compte 108 est vire´ au compte 101 Capital individuel en fin d’exercice. 4 - Primes d’e´mission, de fusion, d’apport (ligne DB) Ces primes correspondent a` l’exce´dent de la valeur des apports sur la valeur nominale des actions ou parts sociales remises en re´mune´ration de ces apports. Elles sont enregistre´es aux comptes 1041 (primes d’e´mission), 1042 (primes de fusion), 1043 (primes d’apport), 1044 (primes de conversion d’obligations en actions) et 1045 (bons de souscription d’actions). 6 - Ecarts de re´e´valuation (ligne DC) Ce poste (compte 105) est e´gal au montant des plus-values de´gage´es par la re´e´valuation des immo- bilisations, a` l’exclusion : — des plus-values de re´e´valuation incorpore´es au capital ; — de la plus-value de re´e´valuation des immobilisations amortissables provenant de la re´e´valuation le´gale de 1976 (compte 146). Le poste Ecarts de re´e´valuation est de´compose´ au pied du bilan (lignes 1B a` 1E) en : — re´serve spe´ciale de re´e´valuation (1959) (ligne 1C), correspondant au compte 1051 ; — e´cart de re´e´valuation libre (ligne 1D), compte 1052 ; — re´serve de re´e´valuation (1976) (ligne 1E), compte 1053. Le de´tail du calcul de la re´serve spe´ciale de re´e´valuation de 1976 doit eˆtre indique´ en annexe sur papier libre. Si l’entreprise a e´value´ les participations dans les socie´te´s qu’elle controˆle selon la me´thode de mise en e´quivalence (comptes consolide´s) a` la ligne CS du tableau 2050-Actif, elle porte, le cas e´che´ant, dans la case EK l’exce´dent de la valeur d’e´quivalence sur le couˆt d’acquisition (e´cart positif). Ce montant doit eˆtre compris dans les e´carts de re´e´valuation mentionne´s ligne DC. La provision spe´ciale de re´e´valuation 1976 figure sur la ligne DK. 7 - Re´serve le´gale (ligne DD) Les socie´te´s par actions, les SARL et les EURL doivent affecter a` un poste de re´serve le´gale (compte 1061) un vingtie`me de leur be´ne´fice net jusqu’a` ce que la re´serve repre´sente 10 % du capital social (Code du commerce, art. L. 232-10). La re´serve spe´ciale des plus-values a` long terme peut dans certains cas eˆtre dote´e au moyen de la re´serve le´gale (voir Lamy fiscal 2006). Le montant de la re´serve le´gale qui tient lieu de re´serve des plus-values a` long terme (compte 10612) doit eˆtre mentionne´ au pied du bilan, ligne EF. 9 - Re´serves statutaires ou contractuelles (ligne DE) Ce sont les re´serves constitue´es en vertu des statuts de la socie´te´ ou d’une clause contractuelle (p. ex., contrat de concession) (compte 1063). 502 Avril De´claration no 2051 : Bilan – Passif avant re´partition Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20062 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 10. F 502-1 Avril De´claration no 2051 : Bilan – Passif avant re´partition Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20062 EXEMPLAIREACONSERVERPARLEDÉCLARANT1erEXEMPLAIREDESTINÉAL’ADMINISTRATION 1B 1C 1D 1E N°2051-IMPRIMERIENATIONALEFévrier2006-50115011 BILAN - PASSIF avant répartition N° 10938 ✱ 08 Formulaire obligatoire (article 53 A du Code général des impôts) D.G.I. N° 2051 (2006) 6 Désignation de l’entreprise * Des explications concernant cette rubrique sont données dans la notice n° 2032. Capital social ou individuel (1)* (Dont versé : ...................................) DA Primes d’émission, de fusion, d’apport, .... DB Ecarts de réévaluation (2)* (dont écart d’équivalence ) DC Réserve légale (3) DD Réserves statutaires ou contractuelles DE Réserves réglementées (3)* ) DF Dont réserve relative à l’achat d’œuvres originales d’artistes vivants *(Autres réserves ) DG Report à nouveau DH RÉSULTAT DE L’EXERCICE (bénéfice ou perte) DI Subventions d’investissement DJ Provisions réglementées * DK TOTAL (I) DL Exercice N Exercice N - 1 CAPITAUXPROPRESAutresfonds propres Provisions pourrisques etcharges DETTES(4) RENVOIS 2 Produit des émissions de titres participatifs DM Avances conditionnées DN TOTAL (II) DO Provisions pour risques DP Provisions pour charges DQ Emprunts obligataires convertibles DS Autres emprunts obligataires DT Emprunts et dettes auprès des établissements de crédit (5) DU Emprunts et dettes financières divers (Dont emprunts participatifs ) DV Avances et acomptes reçus sur commandes en cours DW Dettes fournisseurs et comptes rattachés DX Dettes fiscales et sociales DY Dettes sur immobilisations et comptes rattachés DZ Autres dettes EA Produits constatés d’avance (4) EB (1) Écart de réévaluation incorporé au capital (2) Réserve spéciale de réévaluation (1959) Dont Écart de réévaluation libre Réserve de réévaluation (1976) (3) Dont réserve spéciale des plus-values à long terme * EF (4) Dettes et produits constatés d’avance à moins d’un an EG (5) Dont concours bancaires courants, et soldes créditeurs de banques et CCP EH TOTAL (III) DR TOTAL (IV) EC Ecarts de conversion passif * (V) ED TOTAL GÉNÉRAL (I à V) EE Compte régul. { EK EJ Dont réserve spéciale des provisions pour fluctuation des cours( B1 EI Néant * EXTRAITD'OUVRAGE
  • 11. De´clarations nos 2058 A bis a` 2058 IFA : Re´gime fiscal des groupes de socie´te´s 1 - Pre´sentation Pour une e´tude comple`te sur les difficulte´s de l’inte´gration fiscale : voir Lamy fiscal 2006 et le juridique Fiscal dans lequel vous trouverez l’ensemble des textes et instructions administratives concernant le re´gime d’inte´gration fiscale (voir e´galement Les Nouvelles Fiscales no 862, p. 35 et s.). 2 - De´clarations a` souscrire par toutes les socie´te´s membres du groupe Chaque socie´te´ membre du groupe doit fournir au service des impoˆts dont elle rele`ve au plus tard le 2 mai 2006 (la date le´gale fixe´e au 30 avril ayant fait l’objet d’un report) : — les tableaux comptables nos 2050 a` 2057 ; — les tableaux fiscaux nos 2058 A (voir F.510-1) a` 2059 G (voir F.518-2) ; — la de´claration no 2065 en 2 exemplaires ; — une fiche de calcul du plafonnement des re´sultats et des plus-values nettes a` long terme pour l’imputation des de´ficits et moins-values ante´rieurs a` l’inte´gration (voir no 2058 FC) ; — un tableau de de´termination du re´sultat de la socie´te´ comme si elle e´tait impose´e se´pare´ment no 2058-A bis ; — un e´tat de suivi des de´ficits et d’affectation des moins-values a` long terme comme si la socie´te´ e´tait impose´e se´pare´ment no 2058-B bis ; — une copie du tableau des rectifications no 2058-ER rempli par la socie´te´ me`re ; — l’accord de la filiale pour eˆtre membre du groupe inte´gre´ ; — le cas e´che´ant, le tableau no 2058 ES des socie´te´s sortantes. Selon le mode d’organisation du service dont rele`ve l’entreprise, il s’agit de la DGE, d’une recette e´largie, d’un CDI-Recettes ou d’un centre des impoˆts. L’adresse de ce service figure en teˆte des de´clarations. REMARQUES Depuis le 1er novembre 2004, dans le cadre du transfert du recouvrement de l’impoˆt sur les socie´te´s a` la DGI, les de´clarations suivantes ne sont plus a` de´poser avec la de´claration de re´sultats mais avec le releve´ de solde d’impoˆt sur les socie´te´s no 2572. Sont notamment concerne´es : — la demande de cre´dit en faveur de la recherche no 2069 A ; — la demande de cre´dit d’impoˆt formation no 2068 ; — la de´claration no 2066 pour les socie´te´s be´ne´ficiaires de revenus de source e´trange`re encaisse´s dans un E´tat e´tranger ou dans un territoire d’outre-mer ou rec¸us directement d’un E´tat ou d’un territoire ; Avril 520De´clarations nos 2058 A bis a` 2058 IFA : Re´gime fiscal des groupes de socie´te´s Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20061 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 12. — la demande de cre´dit d’impoˆt pour relocalisation d’activite´ en France ; — la demande de cre´dit d’impoˆt pour de´penses de prospection commerciale ; — la de´claration no 2039 relative au report en arrie`re des de´ficits. S’agissant des socie´te´s membres d’un groupe fiscal (CGI, art. 223 A), la socie´te´ fille est dispense´e de joindre ces de´clarations avec la de´claration de re´sultats. La socie´te´ me`re doit les joindre avec le releve´ de solde d’impoˆt sur les socie´te´s (formulaire no 2572). 3 - De´clarations incombant a` la socie´te´ me`re En plus des de´clarations que doit remplir toute socie´te´ membre d’un groupe inte´gre´, la socie´te´ me`re doit fournir : — au plus tard a` la date de de´poˆt de la de´claration de re´sultats de l’exercice pre´ce´dant chacun des exercices couverts par l’option, la socie´te´ me`re doit produire les accords des socie´te´s entrantes et la liste des filiales mises a` jour (CGI, art. 46 quater OZD et CGI, ann. III, art. 46 quater OZE ) ; — la de´claration de pe´rime`tre communique´e a` l’administration lors du de´poˆt du releve´ de solde no 2572 aupre`s du comptable des impoˆts. Elle comprend la liste des socie´te´s membres du groupe et les socie´te´s qui cessent d’eˆtre membres de ce groupe au sens de l’article 223 A du CGI. Cette liste indique le taux de de´tention directe ou indirecte par la socie´te´ me`re (CGI, ann. III, art. 46 quater OZK modifie´ par le de´cret no 2004-1152 du 29 oct. 2004) ; — un e´tat des subventions directes ou indirectes et des abandons de cre´ances consentis ou rec¸us par chacune des socie´te´s membres du groupe, depuis le 1er janvier 1992 (voir no 2058-SG) ; — pour chaque socie´te´ du groupe, un tableau des rectifications no 2058-ER (le cas e´che´ant, un tableau des rectifications de sortie no 2058-ES), dont une copie est annexe´e a` la de´claration de re´sultat de la socie´te´ membre du groupe ; — un tableau des rectifications no 2058-ER (le cas e´che´ant, un tableau des rectifications de sortie no 2058-ES), agre´geant l’ensemble des tableaux no 2058-ER et/ou no 2058-ES vise´s au pre´ce´dent tiret ; — un tableau de synthe`se de ces rectifications (voir no 2058-TS) ; — un tableau de de´termination du re´sultat d’ensemble du groupe et des plus-values a` long terme d’ensemble (voir no 2058 RG) ; — un e´tat de suivi des de´ficits et d’affectation des moins-values a` long terme d’ensemble no 2058-DG ; — un e´tat des cre´dits d’impoˆt et cre´ances imputables sur l’IS no 2058-CG ; — une de´claration no 2065 relative au re´sultat d’ensemble (2 exemplaires) ; — e´tat de calcul de la re´inte´gration des frais financiers (CGI, art. 223 B, al. 7). Si elle opte pour le report en arrie`re du de´ficit d’ensemble, la socie´te´ me`re souscrit une de´claration no 2039. Attention : La socie´te´ me`re est seule redevable de l’IFA due par chacune des socie´te´s membres (CGI, art. 223 A). Depuis l’exercice 2000, un e´tat doit eˆtre servi par la socie´te´ me`re (no 2058 IFA) et annexe´ a` la de´claration du re´sultat d’ensemble. Cet e´tat est destine´ a` faire apparaıˆtre le montant des cotisations d’IFA encore imputables, le montant des imputations ope´re´es sur l’IS duˆ a` raison du re´sultat d’en- semble de l’exercice 2005 ainsi que le solde des IFA restant imputables. 4 - Nouveau groupe Lorsqu’un nouveau groupe s’est constitue´ suite a` l’absorption, la scission ou la prise de controˆle a` 95 % de l’ancienne socie´te´ teˆte de groupe, la nouvelle socie´te´ me`re doit joindre a` la de´claration du re´sultat d’ensemble la de´claration d’option pour le re´gime de l’inte´gration fiscale exerce´e le mois suivant la re´alisation de l’ope´ration, la liste des filiales du groupe dissous membres du nouveau groupe dont elle souhaite imputer le de´ficit sur une base e´largie. 520 Avril De´clarations nos 2058 A bis a` 2058 IFA : Re´gime fiscal des groupes de socie´te´s Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20062 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 13. De´clarations nos 2031, 2031 bis et 2031 ter : Impoˆt sur le revenu/BIC 1 - Pre´sentation L’imprime´ no 2031 (voir F.533-1) et ses annexes nos 2031 bis et 2031 ter constituent la de´claration de re´sultat des entreprises individuelles et des socie´te´s qui rele`vent de l’impoˆt sur le revenu dans la cate´gorie des be´ne´fices industriels et commerciaux. Elles doivent eˆtre remplies par les entreprises soumises au re´gime re´el normal ou au re´gime simplifie´ d’imposition. Une liasse (tableaux nos 2050 a` 2059 G pour le re´el normal ou tableaux nos 2033 A a` G pour le re´el simplifie´) est jointe a` cette de´claration. Le recours a` l’un ou l’autre de ces re´gimes est mate´rialise´ par une mention en teˆte de la de´claration. L’option pour la comptabilite´ super-simplifie´e est mate´rialise´e sur la de´claration no 2031 ; elle dispense l’entreprise de fournir l’annexe 2033 A (bilan). La case TVA doit eˆtre coche´e par l’entreprise qui renonce au be´ne´fice de la franchise en base. Les bases d’imposition de toute nature sont arrondies a` l’euro le plus proche. La fraction d’euro e´gale a` 0,50 est compte´e pour 1. Cette de´claration, obligatoirement signe´e et e´tablie en un seul exemplaire, est a` adresser avec les documents a` joindre au service des impoˆts des entreprises (SIE) du lieu ou` l’entreprise a soit le sie`ge de sa direction, soit son principal e´tablissement au plus tard le 2 mai 2006 (la date le´gale de de´poˆt fixe´e au 30 avril ayant fait l’objet d’un report). La de´claration est a` adresser a` la direction des grandes entreprises (DGE) si l’entreprise rele`ve de ce service (voir BOI 13 K-14-01 et BOI 13 K-16-01). Dans ce cas elle est souscrite par voie e´lectronique (CGI, art. 1649 quater B quater). La de´claration doit eˆtre souscrite par celui des e´poux qui exerce personnellement l’activite´ (CGI, art. 172, 3). Si la de´claration est faite au nom de la succession d’un contribuable de´ce´de´, il convient d’indiquer a` coˆte´ de la signature du de´clarant (page 1) ses nom, pre´nom et adresse. SECTION 1 Identification de l’entreprise (cadre A) 3 - Pre´sentation La case Adresse du domicile de l’exploitant ne doit eˆtre servie que par les exploitants individuels, lorsque leur domicile est distinct du lieu de direction de l’entreprise. Avril 533De´clarations nos 2031, 2031 bis et 2031 ter : Impoˆt sur le revenu/BIC Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20061 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 14. Si la de´claration est faite au nom d’une socie´te´, le domicile de tous les associe´s doit eˆtre indique´ au cadre D. SECTION 2 Divers (cadre B) 5 - Principes Le de´clarant indique la ou les activite´s exerce´es. En cas de pluralite´ d’activite´s il convient de souligner l’activite´ principale. Si le de´clarant est inscrit au re´pertoire des me´tiers, cocher la case de droite. SECTION 3 Re´capitulation des e´le´ments d’imposition (cadre C) 7 - Re´sultat fiscal (ligne 1) Le de´clarant reporte le chiffre mentionne´ : — sur la ligne XN (be´ne´fice) ou ligne XO (de´ficit) du tableau no 2058 A (voir F.510-1) si l’entreprise est soumise au re´gime re´el normal ; — sur la ligne 370 (be´ne´fice) ou ligne 372 (de´ficit) du tableau no 2033 B (voir F.535-1) si l’entreprise est soumise au re´gime simplifie´. Les re´sultats provenant de la location a` titre non professionnel, de locaux d’habitation meuble´s ou destine´s a` eˆtre loue´s meuble´s, ou d’autres activite´s non professionnelles cre´e´es, reprises, e´tendues ou adjointes depuis le 1er janvier 1996 ne sont pas reporte´s dans cette rubrique, mais distinctement a` la rubrique 8 BIC non professionnels. 9 - Revenus de valeurs et capitaux mobiliers (ligne 2) Les revenus de valeurs et capitaux mobiliers compris dans le re´sultat fiscal mentionne´ ligne 1 doivent eˆtre retranche´s parce qu’ils ne sont pas imposables dans la cate´gorie des BIC (voir Lamy fiscal 2006). Ces revenus se divisent en 2 groupes. a) Revenus exone´re´s de l’impoˆ t sur le revenu Les revenus mobiliers exone´re´s de l’impoˆt sur le revenu doivent eˆtre de´duits du re´sultat fiscal pour leur montant net. Le montant net perc¸u est indique´ a` la ligne a. La fraction des frais et charges de l’entreprise qui correspond aux revenus mobiliers exone´re´s n’est pas de´ductible du re´sultat pour l’assiette de l’impoˆt. Elle est donc de´falque´e du revenu exone´re´, sur la ligne b de la rubrique 2. En principe, le montant a` inscrire ligne b est e´gal aux frais re´els qui ont effectivement greve´ les revenus exone´re´s. Toutefois, si l’entreprise n’est pas en mesure de calculer exactement ces frais, elle peut les 533 Avril De´clarations nos 2031, 2031 bis et 2031 ter : Impoˆt sur le revenu/BIC Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20062 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 15. e´valuer forfaitairement a` 10 % du montant net des revenus du portefeuille. Ce pourcentage est porte´ a` 30 % pour les socie´te´s de personnes dont les investissements en titres, en participation ou en cre´ances ont, a` la cloˆture de l’exercice, une valeur supe´rieure a` la moitie´ de leur capital social (doc. adm. 4 A 232, 9 mars 2001). b) Revenus soumis a` l’impoˆt sur le revenu Les revenus a` inscrire ligne d sont exclusivement ceux qui ouvrent droit a` un cre´dit d’impoˆt (produits de placements a` revenu fixe soumis a` la retenue a` la source ; revenus de valeurs mobilie`res e´trange`res). Ces revenus sont retranche´s du be´ne´fice imposable pour eˆtre impose´s dans la cate´gorie des revenus de capitaux mobiliers. Ils sont retenus pour le montant net encaisse´. Il n’y a pas lieu d’inscrire dans la case d les revenus suivants, qui restent compris dans le be´ne´fice imposable (CGI, art. 124) : — inte´reˆts de cre´ances, de´poˆts, cautionnements et comptes courants ; — inte´reˆts des bons de caisse n’ayant pas supporte´ la retenue a` la source ; — inte´reˆts des bons du Tre´sor et assimile´s. Les produits qui ont supporte´ le pre´le`vement forfaitaire pre´vu a` l’article 125 A du CGI sont compris dans le re´sultat commercial pour leur montant brut. Le pre´le`vement s’impute sur l’impoˆt sur le revenu duˆ par l’exploitant ou l’associe´. Le meˆme re´gime est applicable aux entreprises exploite´es en socie´te´s de personnes. Chaque associe´ est personnellement imposable au titre des revenus mobiliers pour la part des revenus qui correspond a` ses droits. 11 - Be´ne´fice imposable ou de´ficit de´ductible (ligne 4) Le be´ne´fice imposable ou le de´ficit imputable est reporte´ sur la ligne correspondante de la de´claration des revenus no 2042. Si l’entreprise est une socie´te´ soumise au re´gime fiscal des socie´te´s de personnes, le be´ne´fice ou le de´ficit est re´parti entre les associe´s sur l’annexe no 2031 bis. Si l’entreprise a adhe´re´ a` un centre de gestion agre´e´, l’exploitant ou l’associe´ be´ne´ficie d’un abattement e´gal a` 20 % sur la fraction de son be´ne´fice qui n’exce`de pas 120 100 E. Les de´ficits qui se rapportent a` des ope´rations place´es dans le champ d’application du pre´le`vement libe´ratoire ne sont imputables que sur les profits de meˆme nature re´alise´s au cours des 5 anne´es qui suivent celle au cours de laquelle le de´ficit a e´te´ subi. Cette imputation est limite´e au montant des de´ficits qui n’ont pas pu eˆtre reporte´s sur des profits soumis au pre´le`vement libe´ratoire pendant la pe´riode d’application de ce pre´le`vement. 13 - Plus-values (cadre 5) Le cadre 5 est destine´ a` la re´partition des plus-values soumises a` un re´gime d’imposition particulier. Le de´clarant indique dans la premie`re case le montant des plus-values imposables au taux de 16 % (compte tenu des impositions additionnelles : pre´le`vement social, CSG et CRDS, le taux effectif d’im- position est de 27 %). Pour les entreprises soumises au re´gime re´el normal, le montant de la premie`re case est e´gal au montant inscrit a` la ligne WV du tableau no 2058 A (voir F.510-1). Toutefois, il y a lieu de retenir dans la case 1 les plus-values effectivement imposables au titre de l’exercice clos. Il ne faut donc pas mentionner les plus-values re´alise´es au cours de cet exercice, mais dont l’imposition est diffe´re´e de 2 ans : plus-values a` long terme re´alise´es a` la suite de la perception d’indemnite´s d’assurances ou d’expropriation. Dans la 2e case, sont mentionne´es les plus-values taxe´es selon les re`gles pre´vues pour les particuliers. Avril 533De´clarations nos 2031, 2031 bis et 2031 ter : Impoˆt sur le revenu/BIC Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20063 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 16. F 533-1 Avril De´clarations nos 2031, 2031 bis et 2031 ter : Impoˆt sur le revenu/BIC Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20062 C RÉCAPITULATION DES ÉLÉMENTS D’IMPOSITION (voir renvois page 4) A IDENTIFICATION IMPÔT SUR LE REVENU Bénéfices industriels et commerciaux Formulaire obligatoire (art. 53 A ou 302 septies A bis du Code Général des Impôts) N° 2031 (2006) Timbre à date du service Exercice ouvert le Régime “simplifié d’imposition” ou “réel normal” et clos le Option pour la comptabilité super-simplifiée TVA (cocher la ou les cases correspondantes) Col. 1 Col. 2 Adresse du déclarant (quand celle-ci est diffé- rente de l’adresse du destinataire) et/ou adresse du domicile de l’exploitant si elle est différente de l’adresse de la direction de l’entreprise : Identification du destinataire Préciser : l’ancienne adresse en cas de changement : le téléphone : Lesdispositionsdesarticles39et40delaloin°78-17du6janvier1978relativeàl’informatique,auxfichiersetauxlibertés,modifiéeparlaloin°2004-801du6août2004, garantissentlesdroitsdespersonnesphysiquesàl’égarddestraitementsdesdonnéesàcaractèrepersonnel. N°2031-IMPRIMERIENATIONALE2006019580PO–Février2006–50115711◗ 5 Plus-values ᕢ à long terme imposables au taux de 16 % ᕤ taxées selon les règles prévues ᕤ pour les particuliers à long terme dont l’imposition est différée de 2 ans (art. 39 quindecies I-1 du CGI,) ᕤ à court terme et à long terme exonérées ᕤ bis dont plus-values à long terme exonérées (art. 151septies A du CGI) ᕤ ter sur les plus-values à long terme imposables au taux de 16 % sur le bénéficeExonération ou ᕥ abattement pratiqué afférentes aux revenus ᕢ ᕦ de valeurs mobilières Adresse du service où doit être déposée cette déclaration Jeunes entreprises innovantes (art. 44 sexies A) Pôle de compétitivité (art. 44 undecies) Autres dispositifs ᕥbis À ..............................................................................., le .................................................................................... Signature et qualité du déclarant Montant du crédit d’impôt ¶ en faveur de la recherche Autres imputations ¹ Crédit d’impôt famille ¹ bis Crédit d’impôt en faveur de l’apprentissage º bis Crédits d’impôts pour adhésion à un groupe de prévention agréée µ Crédits d’impôts pour investissement en Corse ¸ Montant du crédit d’impôt formation º Nom, adresse, téléphone, télécopie : – du comptable et/ou du conseil * – du CGA n° d’agrément du CGA Visaet cachet des membres de l’Ordre des experts-comptables ** * Préciser dans le cadre ci-dessus s’il fait ou non partie du personnel salarié de l’entreprise (S : Salarié, I : Indépendant). ** Lorsque l’adhérent d’un centre de gestion agréé a opté pour la procédure TDFC (adhésion globale), la partie relative au visa de l’expert-comptable devra comporter les informations suivantes : nom de l’expert-comptable et du cabinet d’expertise-comptable, n° SIRET du cabinet. Activités exercées (souligner l’activité principale) : Personne inscrite au répertoire des métiers (cochez la case) Facilitez-vous l’impôt et faites vos démarches sur internet avec le site www.impots.gouv.fr 1 Résultat fiscal Bénéfice col. 1, Déficit col. 2 (report XN ou XO du 2058 A ou 370 ou 372 du 2033 B) 2 Revenus de valeurs et capitaux mobiliers (compris dans les résultats ci-dessus) — Revenus exonérés de l’impôt sur le revenu. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . à déduire : quote-part des frais et charges correspondants ᕡ . . . . . revenus nets exonérés (a – b). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . — Revenus soumis à l’impôt sur le revenu ᕢ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 Total 4 Bénéfice imposable (col. 1 – col. 2) ou Déficit déductible (col. 2 – col. 1) ᕣ Total c + d . . . . . . . . . . . a b c d 6 Entreprises nouvelles art. 44 sexies ou implantées en zones franches urbaines, art. 44 octies ies ou en zone franche Corse art. 44 decies a - BÉNÉFICE b - DÉFICIT c - PLUS-VALUE Calcul effectué sur le tableau n° 2031 ter 8 BIC non professionnels ¾ 9 Contribution annuelle sur les revenus locatifs (article 234 nonies à 234 quindecies du CGI) (Immeubles achevés depuis plus de 15 ans) (Cette rubrique n’est pas à servir pour les sociétés de personnes (voir notice 2032 ou 2033-not) Recettes nettes soumises à la CRL 2,50 % N° 11085 * 08 B DIVERS Insp./IFU N° dossier N° Siret Code APE 7 Imputations La charte du contribuable : des relations entre l’administration fiscale et le contribuable basées sur les principes de simplicité, de respect et d’équité. Disponible sur www.impots.gouv.fr et auprès de votre service des impôts. @ Internet-DGI EXTRAITD'OUVRAGE
  • 17. Avril F 533-1 De´clarations nos 2031, 2031 bis et 2031 ter : Impoˆt sur le revenu/BIC Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20063 IMPÔT SUR LE REVENU ANNEXE À LA DÉCLARATION N° 2031 N° 2031 BIS (2006) Formulaire obligatoire (art. 53 A ou 302 septies A bis du Code général des impôts) Désignation de l’entreprise : et date de clôture de l’exercice : (À ne remplir que sur les exemplaires en continu) D RÉPARTITION DES BÉNÉFICES ET DES DÉFICITS DES SOCIÉTÉS (voir renvois page 4) E BIC NON PROFESSIONNELS Ce cadre ne concerne que les sociétés en nom collectif et assimilées, les sociétés en commandite simple, les sociétés en participation et les sociétés créées de fait qui n’ont pas opté pour le régime fiscal des sociétés de capitaux, les sociétés à responsabilité limitée et les sociétés en commandite simple de caractère familial ayant opté pour le régime fiscal des sociétés de personnes, ainsi que les groupements d’intérêt économique et les sociétés de copropriétaires de navires (art. 48-1 et 48-2 ann. III au CGI). (Si ce cadre est insuffisant, joindre à la présente déclaration un état du même modèle) Identification, adresse, qualité (associé, associé-gérant, etc.) des associés, personnes physiques ou morales ³ 1 2 3 4 BIC « B » ou BIC non profes- sionnels « M » ᕢ Quote-part du bénéfice ou du déficit ᕣ à prendre en consi- dération pour le calcul de la base d’imposition à l’impôt sur le revenu ou, éventuelle- ment, à l’impôt sur les sociétés Quote-part des plus-values imposables au taux réduit Sociétés en commandite simple ᕤ montant des bénéfices distribués aux commanditaires au cours de l’année Ce cadre concerne : 1 - les résultats des loueurs en meublés non professionnels (personnes non inscrites en qualité de loueur en meublé au RCS et qui réalisent des recettes annuelles inférieures à 23 000 € ou qui retirent de cette activité moins de 50 % de leurs revenus; seuls sont concernés les loueurs en meublés non professionnels qui ont renoncé au bénéfice du régime micro-entreprise) et des membres non professionnels de copropriété de cheval de course ou d’étalon, quelle que soit la date à laquelle les activités ont été créées ; 2 - pour leur montant total, les résultats des autres activités industrielles ou commerciales exercées à titre non professionnel et créées, éten- dues ou adjointes à compter du 1er janvier 1996. Sont exercées à titre non professionnel les activités qui ne comportent pas la participation personnelle, continue et directe de l’un des membres du foyer fiscal à l’accomplissement des actes nécessaires à ces activités; 3 - une fraction du résultat des activités mentionnées au 2 créées, étendues ou adjointes avant le 1er janvier 1996, correspondant aux inves- tissements réalisés à compter de cette date. Remarque : coexistence au sein d’une même entreprise d’une activité exercée à titre professionnel et d’une activité exercée à titre non profes- sionnel mentionnée au 1 à 3 ci-dessus. Le résultat de l’activité exercée à titre non professionnel doit faire l’objet d’une déclaration séparée, sauf s’il s’agit de la quote-part de résul- tat d’une copropriété de cheval de course ou d’étalon ou si l’activité consiste en la location meublée non professionnelle ou est exercée dans le cadre d’une société de personnes. Dans ces derniers cas, le résultat de l’activité exercée à titre non professionnel est déclaré ligne 8 du tableau n° 2031, tandis que le résultat de l’activité professionnelle figure ligne 4 de ce tableau. Préciser, dans une note jointe à la présente déclaration, les éléments retenus pour la détermination du résultat de l’activité non professionnelle lorsque ceux-ci ont été portés aux lignes WQ et XG du tableau n° 2058 A ou lignes 330 et 350 du tableau n° 2033 B. Une note distincte sera rédigée pour chaque activité non professionnelle. Les membres de copropriétés de navire non professionnels doivent mentionner leur quote-part dans les résultats de la copropriété, diminuée de l’amortissement de leur part des frais financiers supportés pour cette acquisition ; un tableau d’amortissement, dont le modèle figure dans l’instruction du 16 janvier 1996 (BOI 4 G-1-96), doit être joint à la présente déclaration. @ Internet-DGI EXTRAITD'OUVRAGE
  • 18. De´claration no 1003 K : Taxe professionnelle 2007 1 - Pre´sentation Les redevables de la taxe professionnelle sont tenus de de´clarer avant le 1er mai 2006 (de´lai reporte´ au 2 mai), les e´le´ments d’imposition de l’anne´e pre´ce´dente, dans chacune des communes ou` ils disposent de locaux ou de terrains professionnels. Les de´lais de de´poˆt des de´clarations font re´gulie`rement l’objet de report. Ces e´le´ments serviront a` e´tablir les impositions dues au titre de l’anne´e 2006. 3 - Personnes assujetties a` la de´claration La de´claration annuelle no 1003 K doit eˆtre souscrite par les redevables qui ont re´alise´, pendant l’exercice de 12 mois clos en 2005 ou, a` de´faut, pendant l’anne´e civile 2005 des recettes supe´rieures a` : — 61 000 E, s’ils sont prestataires de services ; — 61 000 E, s’ils emploient au moins 5 salarie´s et sont titulaires de be´ne´fices non commerciaux (BNC), agents d’affaires ou interme´diaires de commerce ; — 152 500 E, s’ils exercent une autre activite´. Les redevables dont l’activite´ comporte, en meˆme temps, des ventes et des prestations de services sont astreints a` la de´claration no 1003 K si leur chiffre d’affaires ponde´re´ exce`de 61 000 E. Le chiffre d’affaires ponde´re´ est obtenu en affectant : — du coefficient 1, les recettes provenant des prestations de services ; — du coefficient 0,4, les recettes provenant de l’activite´ de ventes. Si l’activite´ a de´bute´ au cours de l’anne´e 2005, les recettes sont ajuste´es a` l’anne´e, chaque mois commence´ e´tant compte´ comme un mois entier. L’exploitant qui a cesse´ son activite´ en 2005 ou avant le 1er mai 2006, n’a pas a` de´poser de de´claration no 1003 K. Si un e´tablissement doit eˆtre ferme´ entre le 1er mai et le 31 de´cembre 2006, le contribuable doit en informer le service des impoˆts compe´tent et souscrire une de´claration rectificative 2007 avant le 31 de´cembre 2006. Les redevables de la taxe professionnelle qui, en fonction des crite`res ci-dessus, ne sont pas tenus de de´poser une de´claration no 1003 K, doivent ne´anmoins, fournir des de´clarations simplifie´es no 1003 SK, de`s lors qu’ils sont imposables dans 2 ou plusieurs communes. En ce cas, ils doivent pre´senter une de´claration no 1003 SK par commune. 5 - De´clarations spe´ciales et exone´ration Les redevables qui be´ne´ficient d’une exone´ration temporaire de taxe professionnelle pour l’un quel- conque des motifs e´nume´re´s ci-apre`s doivent, cependant, souscrire la de´claration no 1003 K. Avril 592De´claration no 1003 K : Taxe professionnelle 2007 Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20061 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 19. Les de´clarations spe´ciales pre´sentant une demande d’exone´ration sont disponibles dans les centres des impoˆts. Chacune est adapte´e a` un motif particulier. La de´claration no 1465 concerne les demandes : — d’exone´ration facultative, pre´sente´es dans le cadre de l’ame´nagement du territoire et dans les territoires ruraux de de´veloppement prioritaire (CGI, art. 1465 et CGI, art. 1465 B) ; — d’exone´ration de droit, dans les zones de revitalisation rurale (CGI, art. 1465 A). La de´claration no 1518 A concerne la demande d’abattement sur la valeur locative : — des installations antipollution, acheve´es depuis le 1er janvier 1992 ; — des mate´riels destine´s a` e´conomiser l’e´nergie ou a` re´duire le bruit, mate´riels acquis ou cre´e´s depuis le 1er janvier 1992 (CGI, art. 1518 A) ; La de´claration no 1466 E concerne la demande d’exone´ration dans les poˆles de compe´titivite´ dont peuvent be´ne´ficier, sous conditions, les entreprises qui y sont implante´es. a) Pre´sentation de la demande sur papier libre En principe, toute demande d’exone´ration de taxe professionnelle peut eˆtre pre´sente´e sur papier libre ; mais, pour eˆtre retenue, elle doit indiquer tous les e´le´ments de nature a` justifier le bien-fonde´ de la demande. C’est pourquoi il convient d’utiliser les formulaires existants. Mais, pour d’autres motifs d’exone´ration, il n’existe pas de formulaire spe´cifique. Il s’agit de : — l’exone´ration des entreprises de spectacle et des e´tablissements de spectacle cine´matographique (CGI, art. 1464 A). Sont concerne´es les entreprises de spectacles vivants vise´s au 1o de l’article 1464 A du CGI, ainsi que les e´tablissements de spectacle cine´matographique qui re´alisent moins de 5 000 entre´es en moyenne hebdomadaire et qui be´ne´ficient d’un classement « art et essai » au titre de l’anne´e de re´fe´rence. Cette exone´ration est accorde´e sans formalite´ particulie`re, mais il est toutefois recommande´ de joindre a` la de´claration no 1003 K une note indiquant que les conditions de l’exone´ration soit remplies ; — l’exone´ration des entreprises nouvelles (CGI, art. 1464 B et CGI, art. 1602 A). Il concerne les entreprises re´ellement nouvelles et be´ne´ficiaires de l’exone´ration d’IS. Ces entreprises peuvent sous certaines conditions eˆtre exone´re´es de taxe professionnelle au titre des 2 anne´es suivant celle de leur cre´ation. Cette exone´ration est aussi ouverte aux professions libe´rales : — exerce´es sous forme de socie´te´s soumises a` l’IS ; — qui emploient 3 salarie´s, au moins, a` la cloˆture du premier exercice et au cours de chaque exercice de la pe´riode ou` le dispositif s’applique ; REMARQUES Si un e´tablissement be´ne´ficie des conditions requises pour demander, aussi bien cette exone´ration des entreprises nouvelles, que celle pre´vue a` l’article 1465 du CGI, dans le cadre de l’ame´nagement du territoire, il doit opter pour l’une ou l’autre de ces exone´rations. L’option est irre´vocable. — l’exone´ration des jeunes entreprises innovantes : instaure´e par la loi de finances pour 2004, cette mesure pre´voit que les jeunes entreprises innovantes existant au 1er janvier 2004 ou cre´e´es entre cette date et le 31 de´cembre 2013 qui re´alisent des projets de recherche et de´veloppement peuvent, sous certaines conditions, eˆtre exone´re´es de taxe professionnelle pour une dure´e de 7 ans maximum ; — l’exone´ration en faveur de certains me´decins, auxiliaires me´dicaux et ve´te´rinaires. Les collectivite´s locales sont habilite´es (par une de´libe´ration prise avant le 1er juillet de chaque anne´e) a` exone´rer de la taxe professionnelle, pour 2 a` 5 ans, certains me´decins et auxiliaires me´dicaux qui exercent leur activite´, pour la 1re fois, a` titre libe´ral, dans des communes de moins de 2 000 habitants ou dans une zone de revitalisation rurale. Cette mesure concerne e´galement certains ve´te´rinaires. 592 Avril De´claration no 1003 K : Taxe professionnelle 2007 Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20062 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 20. F 592-1 Avril De´claration no 1003 K : Taxe professionnelle 2007 Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20062 Formulaire obligatoire en vertu de l’article 1477 du Code général des impôts N° 11067 *08 DÉPARTEMENT : COMMUNE DU LIEU D’IMPOSITION : N°1003-–IMPRIMERIENATIONALE2006019541PO–Mars2006–50130411◗ NOM ET ADRESSE DE LA PERSONNE AYANT ÉTABLI LA DÉCLARATION SI ELLE NE FAIT PAS PARTIE DU PERSONNEL SALARIÉ DE L’ENTREPRISE TÉLÉPHONE : ................................................................................................................................................. À .........................................................................................................., le .................................................................. SIGNATURE : IDENTIFICATION DE L’ENTREPRISEA 5. Numéro SIRET de l’établissement : 6. CODE de l’activité principale de l’établissement (APE) : 7. INSCRIPTION AU RÉPERTOIRE DES MÉTIERS : 1. NOM et PRÉNOMS ou DÉNOMINATION ....................................................................................................................................................................... ou Dénomination . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .................................................................................................................................................................................................................... 2. ACTIVITÉS EXERCÉES Activité principale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .................................................................................................................................................................................................................... Activité secondaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .................................................................................................................................................................................................................... 3. ADRESSE PRINCIPALE DANS LA COMMUNE Désignation de la tour, du bâtiment (éventuellement). . . . . . . . . . . .................................................................................................................................................................................................................... N° dans la voie, type et nom de la voie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .................................................................................................................................................................................................................... Nom du lieu-dit (éventuellement) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .................................................................................................................................................................................................................... Code postal et commune de destination ou bureau distributeur . . .................................................................................................................................................................................................................... 4. ADRESSE DU PRINCIPAL ÉTABLISSEMENT S’IL EST SITUÉ HORS DE LA COMMUNE Code postal et commune . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..................................................................................................................................................................................................................... ..................................................................................................................................................................................................................... ..................................................................................................................................................................................................................... ..................................................................................................................................................................................................................... ..................................................................................................................................................................................................................... ..................................................................................................................................................................................................................... ..................................................................................................................................................................................................................... ..................................................................................................................................................................................................................... OUI NON TIMBRE À DATE DU SERVICE FISCALITÉ DIRECTE LOCALE TPTAXE PROFESSIONNELLE 2007 RENSEIGNEMENTS RELATIFS À L’ANNÉE 2005 ou, en cas de début d’activité en 2005 à la période du au 31 décembre 2005................................................................... RECTIFIER, si nécessaire, les informations éditées ci-dessus concernant le destinataire. .................................................................................................................................................................................................................... ............................................................................................................................................................................................................ ..................................................................................................................................................................................................................... ..................................................................................................................................................................................................................... ..................................................................................................................................................................................................................... Réservé Renvoyer un exemplaire AVANT LE 1er MAI 2006 au service des impôts ci-dessus auquel vous pouvez vous adresser pour tous renseignements. ou téléphonez au : ou messagerie : .............................................................................................................................................................................................................. .............................................................................................................................................................................................................. Compléter ou rectifier dans la partie droite les mentions absentes ou erronées N° 1003 (Janvier 2006) La charte du contribuable : des relations entre l’administration fiscale et le contribuable basées sur les principes de simplicité, de respect et d’équité. Disponible sur www.impots.gouv.fr et auprès de votre service des impôts. EXTRAITD'OUVRAGE
  • 21. Avril F 592-1 De´claration no 1003 K : Taxe professionnelle 2007 Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Avril 20063 Les informations portées sur cette déclaration seront utilisées pour établir l'imposition de 2007. Période de référence : les renseignements à produire concernent, s’agissant des biens, ceux dont l’établissement avait la disposition au 31 décembre 2005 ou au dernier jour de l’exercice de 12 mois clos en 2005 et, s’agissant des recettes, celles réalisées en 2005 ou au cours de l’exercice de 12 mois clos en 2005. Cette déclaration n° 1003 doit être souscrite par : – les titulaires de bénéfices non commerciaux, agents d'affaires ou intermédiaires de commerce qui ont employé en 2005, au moins 5 salariés ou moins de cinq mais sont soumis à l’impôt sur les sociétés et réalisent un chiffre d'affaires de plus de 61 000 € de recettes annuelles, ou qui, employant moins de cinq salariés sans être soumis à l’impôt sur les sociétés, exercent dans une même commune une autre activité dans des locaux distincts ; – les entreprises qui réalisent des prestations de services pour un montant supérieur à 61 000 €, ou 152 500 € pour les autres activités. La déclaration doit être souscrite pour chaque commune ou partie de commune où s'applique un régime fiscal différent où vous disposez de locaux ou de terrains professionnels (cf. notice n° 1003 NOT). Les redevables qui, bien que non tenus au dépôt d'une déclaration 1003, exercent leur activité sur plusieurs communes ou fractions d’une même commune où s’applique un régime fiscal différent, doivent déposer une déclaration 1003 S s’ils exercent une activité ambulante ou sont titulaires de bénéfices non commerciaux, agents d’affaires ou intermédiaires de commerce et ont employé moins de 5 salariés en 2005 sans être soumis à l’impôt sur les sociétés. Les patrons bateliers qui ne disposent pas d’installations fixes passibles de taxe foncière et qui sont tenus au dépôt d’une déclaration n° 1003 doivent la déposer au service des impôts dont ils relèvent pour l’impôt sur les bénéfices. Pour plus d'informations, en particulier si vous souhaitez bénéficier d'exonérations temporaires, lire attentivement la notice jointe. Règles d’arrondis fiscaux : les bases doivent être arrondies à l’euro le plus proche (ne portez pas de centimes d’euro) : – la part des bases inférieure strictement à 0,50 euro sera négligée ; – la part des bases égale ou supérieure à 0,50 euro sera arrondie à l’unité supérieure. INFORMATIONS • Internet : cette déclaration et sa notice sont disponibles sur le site de l’administration fiscale (adresse : www.impots.gouv.fr). PRINCIPALES NOUVEAUTÉS DE CETTE DÉCLARATION Le dégrèvement dont peuvent bénéficier les entreprises disposant de certains véhicules routiers est rehaussé à 700 € par véhicule éligible de plus de 16 tonnes ne répondant pas aux normes Euro II et supérieures. Ce montant est porté à 1 000 € par véhicule si l’une de ces normes est satisfaite. Le dégrèvement dont peuvent bénéficier les entreprises disposant de bateaux de marchandises ou de passagers affectés à la navigation inté- rieure est rehaussé dans les conditions suivantes : 700 € par bateau dont le port en lourd ou le poids à vide (pour les bateaux de passagers) est inférieur à 400 T et par bateau pousseur ou remorqueur d’une puissance inférieure à 300 kW. Le dégrèvement est de 2 € par tonne de port en lourd ou de poids à vide (pour les bateaux de passagers) ou par kW pour les pousseurs ou les remorqueurs dont les caractéristiques respectives dépassent ces seuils (article 1647 C du CGI). En présence d’une éolienne produisant de l’énergie électrique implantée à compter du 14 juillet 2005, la case 13 (cadre B2) doit être cochée. Ces immobilisations peuvent faire l’objet d’une taxation spécifique de la part d’un EPCI à fiscalisé additionnelle et à TP de zone ayant pris une délibération dans ce sens (article 1609 quinquies C II du CGI). RENSEIGNEMENTS POUR L’ENSEMBLE DE L’ENTREPRISEB1 DONT NOMBRE DE COMMUNES OÙ LE DÉCLARANT 1 DISPOSE DE LOCAUX OU TERRAINS AFFECTÉS À L’ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE CHIFFRE D’AFFAIRES OU RECETTES T.T.C. Z2 NOMBRE TOTAL DE SALARIÉSA2à2" 6 VENTES PRESTATIONS 7 DE SERVICES 8 ENTREPRISES SAISONNIÈRES E DURÉE D’EXPLOITATION 3 APPRENTIS SOUS CONTRAT Attention : en cas de renvoi cerclé, ex.E consulter la notice n° 1003-NOT DATE DE CRÉATION DE L’ENTREPRISE RENSEIGNEMENTS POUR L’ÉTABLISSEMENTB2 SEMAINES JOURS 4 HANDICAPÉS PHYSIQUES 9 SI LE CHEF D’ENTREPRISE EST SALARIE, COCHER LA CASE 3à PRÉSENTATION GÉNÉRALE * Ou au terme de la période de référence concernée 10 NOMBRE DE SALARIÉS EMPLOYÉS PAR L'ÉTABLISSEMENT EN ZONE URBAINE AU 31/12/2005 2à. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 EN CAS D’EXERCICE DE L’ACTIVITÉ DE DIFFUSEUR DE PRESSE, COCHER LA CASE 2'. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 POURCENTAGE DES BASES D’IMPOSITION AFFECTÉES A L’ACTIVITÉ DE TRANSPORT SANITAIRE TERRESTRE 2§ 2ç. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 EN CAS D’ÉOLIENNE PRODUISANT DE L’ÉLECTRICITÉ IMPLANTÉE DEPUIS LE 14 JUILLET 2005, COCHER LA CASE 3é. . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 14 NOMBRE DE SALARIÉS EMPLOYÉS PAR L’ÉTABLISSEMENT DEPUIS AU MOINS UN AN AU 1er JANVIER 2006, DANS UNE ZONE D’EMPLOI EN GRANDE DIFFICULTÉ, DANS LA LIMITE DE 100 SALARIÉS SUR TROIS ANS POUR L’ENTREPRISE 3& . . . 15 NOMBRE DE VÉHICULES ROUTIERS RATTACHÉS À L’ÉTABLISSEMENT 2( ET NON COMPRIS LIGNE 2 CADRE E OU LIGNE 3 CADRE F 2ç AU 31/12/05* AU 31/12/04* CAMIONS D’UN PTAC OU TRACTEURS D’UN PTRA ÉGAL OU SUPÉRIEUR À 7,5 T ET INFÉRIEUR À 16 T CAMIONS D’UN PTAC OU TRACTEURS D’UN PTRA ≥ 16 T ET AUTOCARS DE 40 PLACES ASSISES OU PLUS NE RÉPONDANT PAS AUX NORMES EURO II ET SUPÉRIEURES CAMIONS D’UN PTAC OU TRACTEURS D’UN PTRA ≥ 16 T ET AUTOCARS DE 40 PLACES ASSISES OU PLUS RÉPONDANT AUX NORMES EURO II OU SUPÉRIEURES ............................... , ..................... ........................................................ ........................................................ 5 EMPLOYÉS EN CORSE AU 1ER JANVIER 2006 2à EXTRAITD'OUVRAGE
  • 22. Demande d’autorisation par les assujettis partiels a` la TVA d’appliquer une cle´ de re´partition commune a` l’ensemble des de´penses 1 - Ge´ne´ralite´s Les assujettis partiels a` la TVA (personnes re´alisant a` la fois des ope´rations situe´es dans le champ d’application de la TVA et hors du champ d’application de cette taxe, telles certaines holding mixtes) ne peuvent pas de´duire de leur TVA a` reverser celle affe´rente aux biens ou services utilise´s pour les ope´rations hors du champ d’application de la taxe. Ils doivent donc en principe, de`s l’acquisition ou la premie`re utilisation d’un bien ou service, proce´der a` l’affectation de la de´pense aux ope´rations situe´es dans ou hors du champ d’application de la TVA. Lorsque les biens ou services en cause sont utilise´s concurremment pour des ope´rations situe´es dans et hors de ce champ d’application, la taxe n’est de´ductible qu’a` proportion de leur utilisation pour des ope´rations entrant dans le champ d’application de la taxe, sous re´serve, par ailleurs, que ces ope´rations ne soient pas exone´re´es de TVA. En principe, cette proportion doit eˆtre de´termine´e de´pense par de´pense. Toutefois, le contribuable peut de´terminer cette proportion en retenant une cle´ de re´partition com- mune a` l’ensemble de ce type de de´pense « mixte », sous re´serve, bien suˆr, de pouvoir la justifier et qu’elle soit adapte´e a` sa situation. L’utilisation d’une cle´ de re´partition e´conomique calcule´e en fonction de la quote-part appre´cie´e chaque anne´e des recettes taxables par rapport aux recettes totales, lorsque les contribuables perc¸oi- vent pour une meˆme activite´ des recettes « hors champ » et des recettes taxables est e´galement possible. The´oriquement, les assujettis partiels doivent ainsi affecter l’ensemble de leurs de´penses (et non les seules de´penses mixtes) ; la taxe y affe´rente e´tant de´ductible ou non de´ductible en fonction de cette affectation et seule la taxe affe´rente aux de´penses non affectables entie`rement a` des recettes taxables fait l’objet d’une de´duction proportionnelle. Une affectation des de´penses affe´rentes aux ope´rations situe´es dans le champ d’application de la TVA doit e´galement eˆtre effectue´e (soit directement soit par application d’un prorata selon les cas) lorsque certaines ope´rations sont exone´re´es de TVA. Des re`gles spe´cifiques existent s’agissant des modalite´s de de´termination de la TVA en pre´sence de certains produits financiers. Cependant, les contribuables peuvent eˆtre autorise´s par l’administration fiscale a` de´terminer leur TVA de´ductible pour l’ensemble de leurs de´penses (mixtes et non mixtes) en appliquant une des cle´s de Mode`les de lettres 827Demande d’autorisation par les assujettis partiels a` la TVA d’appliquer une cle´ de re´partition commune a` l’ensemble des de´penses Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Aouˆt 20061 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 23. Demande d’application d’une cle´ de re´partition commune a` l’ensemble des de´penses Mode`le propose´ et introduit par Ce´dric DESCHAMPS, Avocat Associe´, FIDAL. A` <ville>, le <date> <Nom, pre´nom ou de´nomination sociale> <Adresse> <Code postal, ville> Direction des services fiscaux <Adresse> <Code postal, ville> Lettre recommande´e avec demande d’avis de re´ception Objet : Demande d’application d’une cle´ d’affectation commune a` l’ensemble des de´penses Messieurs ou Madame ou Monsieur <indiquer le nom de la personne en charge du dossier fiscal lorsque celui-ci est connu>, J’exerce des activite´s ou une activite´ de <citer la ou les activite´s exerce´es>. OU La socie´te´ <de´nomination sociale> exerce des activite´s ou une activite´ de <citer la ou les activite´s exerce´es>. Mode`les de lettres F 827-1 Demande d’autorisation par les assujettis partiels a` la TVA d’appliquer une cle´ de re´partition commune a` l’ensemble des de´penses Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Aouˆt 20061 EXTRAITD'OUVRAGE
  • 24. Je perc¸ois, de ce fait, des produits place´s hors du champ d’application de la TVA <citer ces produits> et d’autres situe´s dans le champ d’application de la TVA <citer ces produits>. Parmi les recettes situe´es dans le champ d’application de la TVA, certaines sont passibles et d’autres sont exone´re´es de la taxe. OU La socie´te´ <de´nomination sociale> perc¸oit, de ce fait, des produits place´s hors du champ d’application de la TVA <citer ces produits> et d’autres situe´s dans le champ d’application de la TVA <citer ces produits>. Parmi les recettes situe´es dans le champ d’application de la TVA, certaines sont passibles et d’autres sont exone´re´es de la taxe. Conforme´ment a` la re´glementation fiscale en vigueur en matie`re de TVA, je devrais affecter chaque de´pense aux recettes situe´es dans le champ d’application et hors de ce champ d’application puis, s’agissant des recettes situe´es dans le champ d’application, les affecter aux activite´s taxables et exone´re´es, soit par affectation directe soit par application du prorata financier selon les biens concerne´s. OU Conforme´ment a` la re´glementation fiscale en vigueur en matie`re de TVA, la socie´te´ <de´nomination> devrait affecter chaque de´pense aux recettes situe´es dans le champ d’application et hors de ce champ d’application puis, s’agissant des recettes situe´es dans le champ d’application, les affecter aux activite´s taxables et exone´re´es, soit par affectation directe soit par application du prorata financier selon les biens concerne´s. Je sollicite de votre part, par la pre´sente, l’autorisation d’appliquer la cle´ d’affectation commune de´crite ci- dessous a` l’ensemble de mes de´penses pour les raisons suivantes. Compte tenu de mon activite´, l’utilisation de la cle´ de re´partition suivante <de´crire pre´cise´ment la cle´ en cause : superficie, affectation du personnel, en mentionnant les re´sultats donne´s par l’application de cette cle´ soit aux de´penses affe´rentes a` l’exercice en cours soit a` celles de l’exercice pre´ce´dent par simulation par rapport a` l’affectation « re´elle » effectue´e> permettrait une affectation des de´penses conforme a` la re´alite´ qui ne le´serait donc pas les inte´reˆts de l’administration fiscale (voir ci-joint les simulations chiffre´es). OU La socie´te´ <de´nomination sociale> sollicite de votre part, par la pre´sente, l’autorisation d’appliquer la cle´ d’affectation commune de´crite ci-dessous a` l’ensemble de ses de´penses, pour les raisons suivantes. Compte tenu de l’activite´ de la socie´te´ <de´nomination sociale>, l’utilisation de la cle´ de re´partition suivante <de´crire pre´cise´ment la cle´ en cause : superficie, affectation du personnel, en mentionnant les re´sultats donne´s par l’application de cette cle´ soit aux de´penses affe´rentes a` l’exercice en cours soit a` celles de l’exercice pre´ce´dent par simulation par rapport a` l’affectation « re´elle » effectue´e> permettrait une affectation des de´penses conforme a` la re´alite´ qui ne le´serait donc pas les inte´reˆts de l’administration fiscale (voir ci-joint les simulations chif- fre´es). L’application de cette cle´ simplifierait conside´rablement les modalite´s pratiques d’affectation et diminuerait, de ce fait, les risques d’erreur. Je reste a` votre disposition pour vous apporter toute pre´cision comple´mentaire sur la me´thode que je souhaite retenir. OU La socie´te´ <de´nomination sociale> reste a` votre disposition pour vous apporter toute pre´cision comple´mentaire sur la me´thode que la socie´te´ <de´nomination sociale> souhaite retenir. F 827-1 Mode`les de lettres Demande d’autorisation par les assujettis partiels a` la TVA d’appliquer une cle´ de re´partition commune a` l’ensemble des de´penses Guide des de´clarations fiscales ª Lamy S.A. - Aouˆt 20062 EXTRAITD'OUVRAGE