Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
Construction d’un pavillon des soins critiques
Le pavillon K face à la gestion des risques
Georges Bendavid
Directeur des ...
Plan de la présentation
Mise en contexte: Etat du système de sante au
Québec
Le projet du pavillon des soins critiques – l...
Répartition du budget de dépenses par mission du
gouvernement québécois, en 2014-2015
Mission Santé et
Services sociaux
Mi...
Dépenses publiques et privées de santé par
habitant, en dollars courants, Québec,
de 2000 à 2012
Source : Institut canadie...
Pourcentage de décès attribuables au cancer et à
d’autres causes en 2011
…et l’évolution démographique !
Source: MSSS (Ministere de la sante et des services sociaux) FOCUS ON THE QUÉBEC, HEALTH
A...
Source : Registre canadien du cancer, Statistique Canada et registres provinciaux et territoriaux du cancer.
Source du fig...
Les projets dans le milieu hospitalier
Medical Teaching Office
Medicine
MHA Medical Holding Area
Microbiologie and infecti...
Le nouveau pavillon des soins critiques
pavillon K
L’Hôpital général juif SMBD
L’Hôpital général juif SMBD
L’Hôpital général juif en chiffres (2015-2016)
637 lits au permis
24 800 admissions
208 102 journées d’hospitalisation (jo...
Le cas du pavillon K
Le phasage
18
19
Le risque
‘’Probabilité que survienne un évènement nuisible et
éventualité qu’existe une menace plus ou moins
prévisible p...
Cout du risque =
(Probabilité d’occurrence) x (Cout d’impact)
Calcul du risque
Le risque en images…
Les risques et la gestion en milieu flou
Gestions
de projets
Risques
inconnus
Couts
Impacts
potentiels
Probabilité
Requis
...
Gestions de
projets
Risques inconnus
Couts
Requis
(Scope/livrable)
Délai
Qualité
Technique
Partie Prenantes
Risques connus...
La gestion de l’inattendu dans le projet…en
plus du risque…le flou!
"There are known knowns. There
are things we know that...
Lagestionduprojet…
Source: Adapté du PMBOK
Lagestiondesrisques
Source: PMBOK, 2004
Lagestiondesrisques
Source: PMBOK, 2004
Projet
& livrables
GDP & Transition
Les clients
IT
Services
techniques
Les instances
gouvernementales
Agence Canadienne
nu...
Phase 1
• Construction: 66.6M$
• Honoraires: 10M$
• Equipements:4.7M$
• Œuvre d’art: 0.4M$
• Transition: 4.2M$
* Les couts...
Phase 2-3: S1- Bloc Opératoire
31
Lesriquestechnolgiques
…enBD
Mise en contexte
La perception de la complexité
La réalité de la complexité
Coordination de l’habillage et TI
Intégration des
équipements
biomédicaux ;
Mobilier
Sécurité
‘’Bed side’’ Terminal
Soluti...
Attendre de tout planifier…
http://ygreck.typepad.com/
Changements technologiques;
Changements de pratiques;
Changements de scope;
Changements de fournisseur;
Changements dans l...
En exemple….
Les modifications de l’existant….
Les modifications aux frontières….
Tubes
pneumatiques
Prises d’air &
sorties de
ventilation
Sensibilité des
zones de
dynam...
Services et
structure
globale
Excavation Site
Sensibilité des
zones de
dynamitage
Retoursurlamatricederisques
Source: PMBOK, 2004
Le pavillon K….en images
Nouveau pavillon de soins critiques
48
Phase 1 : L’urgence (février 2014)
49
Phase2-3:Oeuvresd’art
50
Phase 2-3: S4 - Stérilisation
51
Phase 2-3: S1 - Agora
Phase 2-3: S1 - Approvisionnement
52
53
Phase 2-3: S1- Bloc Opératoire
Phase 2-3: N3
S.I. de néonatologie et Centre des naissances
54
Phase 2-3: N5 et N11
Salle mécanique
55
Phase 2-3: N6
Unité de soins
56
Phase 2-3: N7
Unité de soins
57
Phase 2-3: N9
Unité de soins
58
59
Phase 2-3: N10
Unité de soins
60
Merci
Symposium 2016 : Conférence 1001 - Construction d’un pavillon de soins critiques, le K -L’importance de la gestion des ris...
Symposium 2016 : Conférence 1001 - Construction d’un pavillon de soins critiques, le K -L’importance de la gestion des ris...
Symposium 2016 : Conférence 1001 - Construction d’un pavillon de soins critiques, le K -L’importance de la gestion des ris...
Symposium 2016 : Conférence 1001 - Construction d’un pavillon de soins critiques, le K -L’importance de la gestion des ris...
Symposium 2016 : Conférence 1001 - Construction d’un pavillon de soins critiques, le K -L’importance de la gestion des ris...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Symposium 2016 : Conférence 1001 - Construction d’un pavillon de soins critiques, le K -L’importance de la gestion des risques

297 vues

Publié le

Le projet de Pavillon des soins critiques au cœur de l’Hôpital général juif (Pavillon K) constitue un projet majeur de l’ordre de 425M$ pour une superficie de plus de 80 000m2. Constitué entre autres de stationnements souterrains, d’une nouvelle urgence, de plateaux techniques, d’unités de soins intensifs, d’un bloc opératoire ultra moderne et d’une tour d’unités de soins, cet ouvrage immense a nécessité l’intervention de centaines de personnes sur plus de 8 ans.
Or, c’est justement dans ce genre de projet à multi-clients, réalisés sur plusieurs générations de groupe de travail ou une multitude de spécialité se côtoient que l’analyse du risque, sa quantification et son suivi montre toute son importance. En effet, à tous les niveaux, autant du point de vue de la phase initiale des plans et devis, que de la construction brute en passant par les commandes des équipements biomédicaux et leur intégration technologiques, chacune des phases a mis en relief une série de points d’alarmes dont le suivi et la prise en charge se sont avérés capitaux à la réussite de ce projet. D’autres dimensions moins évidentes du projet tel la gestion du changement et la transition opérationnelle n’ont pas été en reste et ont montré un tout autre aspect beaucoup plus humain de l’impact des risques.
Concrètement comment le risque s’est-il matérialisé, comment a-t- il été pris en compte, comment a-t- il été géré, et comment devrions nous le percevoir à l’avenir, autant de points sur lequel la conférence se penchera.
BIOGRAPHIE

Monsieur Georges Bendavid est directeur des services techniques pour le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Ouest- de-l ‘Ile-de- Montréal. A ce titre, il est responsable de la priorisation et de la mise en œuvre des projets visant à soutenir la prestation des soins et les services hospitaliers, et à procurer un environnement sécuritaire et confortable aux patients, aux visiteurs et au personnel.

Publié dans : Santé & Médecine
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Symposium 2016 : Conférence 1001 - Construction d’un pavillon de soins critiques, le K -L’importance de la gestion des risques

  1. 1. Construction d’un pavillon des soins critiques Le pavillon K face à la gestion des risques Georges Bendavid Directeur des services techniques CIUSSS du centre Ouest de l’ile de Montréal
  2. 2. Plan de la présentation Mise en contexte: Etat du système de sante au Québec Le projet du pavillon des soins critiques – le K La gestion des risques dans les projets majeurs • Le cas du ‘‘K’’ Le projet en images Conclusion et questions
  3. 3. Répartition du budget de dépenses par mission du gouvernement québécois, en 2014-2015 Mission Santé et Services sociaux Mission Soutien aux personnes et aux familles Mission Éducation et culture Mission Économie et Environnement Mission Gouverne et Justice Mission Service de la dette 5.8 % 7.2% 23.8 % 11.5% 8.3 % 43. 4 % Source(s) : Budget de dépenses, Secrétariat du Conseil du trésor du Québec. Compilation(s) : Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, Direction de la gestion intégrée de l'information, juillet 2014.
  4. 4. Dépenses publiques et privées de santé par habitant, en dollars courants, Québec, de 2000 à 2012 Source : Institut canadien d’information sur la santé
  5. 5. Pourcentage de décès attribuables au cancer et à d’autres causes en 2011
  6. 6. …et l’évolution démographique ! Source: MSSS (Ministere de la sante et des services sociaux) FOCUS ON THE QUÉBEC, HEALTH AND SOCIAL SERVICES SYSTEM, Avril 2009 available on www.msss.gouv.qc.ca Decadal proportion of people aged 65 or older in the population of Québec, situation observed on July 1st, 1961 to 2051 Population development in Québec, by selected age groups, situation observed on July 1st, 1971 to 2008
  7. 7. Source : Registre canadien du cancer, Statistique Canada et registres provinciaux et territoriaux du cancer. Source du figure : Statistique Canada, 2009, « La prévalence du cancer dans la population canadienne », Rapports sur la santé, Vol. 20 , no 1, numéro 82-003-X au catalogue. Taux d’incidence selon le groupe d’âge et le sexe pour tous les canadiens
  8. 8. Les projets dans le milieu hospitalier Medical Teaching Office Medicine MHA Medical Holding Area Microbiologie and infectious diseases Montreal Centre for Experimental Therapeutics in Cancer MSTU Medical Short Term Unit Neonatology Nephrology Neurology Neurosurgery Nuclear Medicine Nursing Nursing Research Obstetrical Ultra Sound Obstetrics & Gynecology Occupational Therapy Oncology Operating Room Ophtalmology Orthopedics Otolaryngology Palliative Care Pastoral Services Pathology Pharmacy Physiotherapy Plant Operations Plastic and Reconstructive Surgery Professional Services Psychiatry Psycho-geriatric Public Affairs and Communications Pulmonary Administration Adult Critical Care Allergy And Immunology Ambulatory recovery room Anaesthesia - Resuscitation Audio-Visual Services Audiology & Speech Pathology Auxiliary B'rith Room Biomedical Engineering Breast Centre Cancer Prevention Centre Cardiac Surgery Cardiology Cardiovascular Prevention Center Case room Central Sterilization Departement Centre for Nursing Research Chaplaincy Clinical Chemistry Clinical Research Unit Coffee Shops - Atrium Colposcopy Conference Rooms Continus Quality Improvement CQI Council of Physicians, Dentists and Pharmacists Dentistry Dermatology Diagnostic Medecine Dialysis Dietetics Emergency Employee Assistance Program Endocrinology Epidemiology Family Birthing Centre Finance Foundation Gastroenterology Geriatrics Health Sciences LIbrary Health Services Health & Safety Hematology Herzl Family Practice Center Hope & Cope Hospital Training and Staff Development Housekeeping Human Resources Infection Prevention and Control Information Technologies Inhalation Respiratory Institute Of Community And Family Psychiatry Intensive Care Unit Internal Medicine Kidney Treatment Center Lady Davis Institute For Medical Research Laundry And Linen Services Mail Room Main Lobby Maintenance and Plant Operations Maison de la Presse Medical council Medical Day Hospital Medical Genetics Medical Records Pulmonary Oncology Purchasing Quality Program Radiation Oncology Radiology Receiving & Shipping Recovery Room Research Ethics Office Respiratory Physiology Respiratory Therapy Rheumatology Second Cup, Légaré Entrance Second Cup, Main Lobby Security Social Services Speech Pathology Sterilization and Distribution Serv Surgery Surgical Teaching Office Telecommunications Television Service Thoracic Surgery Transfusion Service Ultrasound Undergraduate Teaching Office Urology Vascular Surgery Volunteer Services
  9. 9. Le nouveau pavillon des soins critiques pavillon K
  10. 10. L’Hôpital général juif SMBD
  11. 11. L’Hôpital général juif SMBD
  12. 12. L’Hôpital général juif en chiffres (2015-2016) 637 lits au permis 24 800 admissions 208 102 journées d’hospitalisation (jours présence) 4 540 accouchements 14 200 chirurgies/an (en salle OR) 572 300 consultations externes/an (incl. médecine familiale) 67 000 visites à l’urgence* 4 869 employés 650 médecins traitants 1 441 infirmières
  13. 13. Le cas du pavillon K
  14. 14. Le phasage
  15. 15. 18
  16. 16. 19
  17. 17. Le risque ‘’Probabilité que survienne un évènement nuisible et éventualité qu’existe une menace plus ou moins prévisible pouvant influencer sur la réalisation des objectifs d’une organisation.’’ Dictionnaire de terminologie OQLF, 2011. ‘‘L’effet de l’incertitude sur l’atteinte des objectifs’’ Management du risque – vocabulaire ISO Guide 71:2009. définition 2.1
  18. 18. Cout du risque = (Probabilité d’occurrence) x (Cout d’impact) Calcul du risque
  19. 19. Le risque en images…
  20. 20. Les risques et la gestion en milieu flou Gestions de projets Risques inconnus Couts Impacts potentiels Probabilité Requis (Scope/livrable) Délai Qualité Technique Partie Prenantes Risques connus «Un flou local peut engendrer un flou dans l’ensemble du système….»
  21. 21. Gestions de projets Risques inconnus Couts Requis (Scope/livrable) Délai Qualité Technique Partie Prenantes Risques connus les pressions d’affaires… •‘’State of the art’’ •Budget limité •‘’Fonce’’…Mais attends le feu vert •On ne sais pas encore…, mais fais vite! •Projet présenté aux autorités vs. réel •Projet formel et l’informel en coulisse •Ce que mon client actuel veut…
  22. 22. La gestion de l’inattendu dans le projet…en plus du risque…le flou! "There are known knowns. There are things we know that we know. There are known unknowns. That is to say, there are things that we now know we don't know. But there are also unknown unknowns. There are things we do not know we don't know." Source: Rfidjournal.com, Feb. 1, 2011 U.S. Secretary of Defense Donald Rumsfeld, press conference held at the headquarters of the North Atlantic Treaty Organization, Brussels, June 6, 2002
  23. 23. Lagestionduprojet… Source: Adapté du PMBOK
  24. 24. Lagestiondesrisques Source: PMBOK, 2004
  25. 25. Lagestiondesrisques Source: PMBOK, 2004
  26. 26. Projet & livrables GDP & Transition Les clients IT Services techniques Les instances gouvernementales Agence Canadienne nucléaire Gestion des partis prenantes & “le” client Les technologues Les infirmières & Les médecins Les Physiciens Les supports: -Nutritionnistes -Sante mental; -… Les ingénieurs et techniciens Génie Biomédical Maintenance Centrale thermique Sécurité intrusion Entretien ménager Contrôle des infections Equipements infrastructure Telecom Réseau Services supports Ministères CSST VDM CCU Dep legislatif Comite directeur* Achats et logistique SIQ
  27. 27. Phase 1 • Construction: 66.6M$ • Honoraires: 10M$ • Equipements:4.7M$ • Œuvre d’art: 0.4M$ • Transition: 4.2M$ * Les couts sont simplifiés ici Phase 2-3 • Construction: 217M$ • Honoraires: 27M$ • Equipements:42M$ • Œuvre d’art: 1M$ • Transition: 15.5M$ * Les couts sont simplifiés ici Les couts du projet et l’échéancier
  28. 28. Phase 2-3: S1- Bloc Opératoire 31
  29. 29. Lesriquestechnolgiques …enBD
  30. 30. Mise en contexte
  31. 31. La perception de la complexité
  32. 32. La réalité de la complexité
  33. 33. Coordination de l’habillage et TI Intégration des équipements biomédicaux ; Mobilier Sécurité ‘’Bed side’’ Terminal Solution non Physique: • IT • Solutions médicales • Logistiques (RFID) • ……………
  34. 34. Attendre de tout planifier… http://ygreck.typepad.com/
  35. 35. Changements technologiques; Changements de pratiques; Changements de scope; Changements de fournisseur; Changements dans les processus; Changements dans les acteurs Changements dus aux erreurs de coordination…… RISQUES: LES ODC… Les changements…un mal nécessaire
  36. 36. En exemple….
  37. 37. Les modifications de l’existant….
  38. 38. Les modifications aux frontières…. Tubes pneumatiques Prises d’air & sorties de ventilation Sensibilité des zones de dynamitage Gaz, égouts, eau… Massifs electriques et IT Revêtement extérieur Conformité au code (sortie secours) Services et structure globale
  39. 39. Services et structure globale
  40. 40. Excavation Site Sensibilité des zones de dynamitage
  41. 41. Retoursurlamatricederisques Source: PMBOK, 2004
  42. 42. Le pavillon K….en images Nouveau pavillon de soins critiques
  43. 43. 48 Phase 1 : L’urgence (février 2014)
  44. 44. 49 Phase2-3:Oeuvresd’art
  45. 45. 50 Phase 2-3: S4 - Stérilisation
  46. 46. 51 Phase 2-3: S1 - Agora
  47. 47. Phase 2-3: S1 - Approvisionnement 52
  48. 48. 53 Phase 2-3: S1- Bloc Opératoire
  49. 49. Phase 2-3: N3 S.I. de néonatologie et Centre des naissances 54
  50. 50. Phase 2-3: N5 et N11 Salle mécanique 55
  51. 51. Phase 2-3: N6 Unité de soins 56
  52. 52. Phase 2-3: N7 Unité de soins 57
  53. 53. Phase 2-3: N9 Unité de soins 58
  54. 54. 59 Phase 2-3: N10 Unité de soins
  55. 55. 60 Merci

×