Baromètre des Grandes Écoles 2014

4 065 vues

Publié le

Depuis 29 ans, le baromètre annuel Grandes Ecoles de TNS Sofres interroge les étudiants des Grandes Ecoles de commerce et d'ingénieurs pour connaître leurs attentes à l'égard des entreprises et l'attractivité de leurs futurs employeurs. 2025 étudiants de dernière année parmi 39 écoles retenues ont été interrogés par TNS Sofres pour l'édition 2014. Sur le plan de l'emploi, le niveau record de pessimisme atteint l'an dernier, revient doucement à celui observé en 2012. Au classement des entreprises attractives, Google et Airbus tirent nettement leur épingle du jeu.

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Baromètre des Grandes Écoles 2014

  1. 1. TNS Sofres Grandes Ecoles 2014 Abstract pour Le Figaro Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012
  2. 2. Méthodologie Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 2 Echantillon ! 2 025 étudiants interrogés dont : 805 en Ecoles de commerce et 1220 en Ecole d’Ingénieurs ! Résultats redressés par type d’école (50% commerce, 50% ingénieurs) Mode de recueil Questionnaire online envoyé aux étudiants de dernière année dans 39 écoles : ! 11 écoles de commerce ! 28 écoles d’ingénieur Dates de terrain ! Le terrain s’est déroulé du 10 avril au 23 mai 2014
  3. 3. ECOLES D'INGENIEURS Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 3 ECOLES DE COMMERCE CPE Lyon ESIEA AUDENCIA NANTES EC Lille ESIGELEC Bordeaux EM ECL ESTP PARIS EDHEC ECN HEI EM Lyon ENPC AGROPARISTECH Paris EM Strasbourg ENSAE INSA Lyon ESC REIMS ENSAM INSA Toulouse ESC Rouen ENSEEIHT TELECOM SUD PARIS ESCP EUROPE ENSIACET Toulouse Polytechnique ESG ENSM Nancy ISAE - SUP AÉRO Grenoble EM ENSMP SUPELEC ICN Nancy ENST TELECOM LILLE 1 ENST Bretagne ENSIIE EPITA MINES DOUAI
  4. 4. Principaux enseignements 2014 (1/2) Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 4 ! Après une édition marquée par un pessimisme jamais encore observé (même au pire des années 90), 2014 marque un rebond au niveau – faible – de 2012. ! En termes de confiance en la capacité de trouver un travail ! En termes de rémunération exigée ! Sur ce point, il est rassurant d’observer qu’après avoir réduit plus vite leurs exigences, les femmes les augmentent également plus vite ! Ce phénomène est plus net en commerce, qui avait davantage reculé en 2013 ! En écoles d’ingénieur, les grands gagnants de l’année sont : ! Airbus, qui progresse très rapidement en attractivité spontanée (+10pts, une progression d’une ampleur inédite), grâce à son changement de nom, ce qui génère une baisse symétrique d’EADS (-9pts) ! Safran connaît également une belle poussée en attractivité spontanée (+4pts). ! En attractivité assistée, la tendance est aux progrès : aucun recul sensible n’est observé. ! Les 1ères places sont trustées par deux secteurs : ! L’aéronautique : Thalès 1er, +4pts/2013 ; EADS 2ème, +2pts/2013, Dassault Aviation, 4ème exæquo, +5pts/2013, Air France, 9ème, +4pts/2013 ! Et l’énergie : EDF, 3ème, +1pt/2013, Total, 4ème, +2pts/2013, Areva (+4pts/2013) et GDF Suez (-1pt/2013), 6ème exaequo ! Les autres progrès sont tous industriels et portent sur des secteurs variés : Alstom (+8pts), Safran (+5pts), Volkswagen (+7pts) et Michelin (+4pts).
  5. 5. Principaux enseignements 2014 (2/2) Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 5 ! En écoles de commerce : ! Google atteint la 1ère place en attractivité spontanée grâce à une belle progresssion (+4pts/ 2013). Les autres progrès concernent Ernst & Young (+3pts) et Airbus (+3pts également). L’arrivée dans le Top Commerce d’une entreprise jusqu’à présent très typée « ingénieurs », Airbus, s’explique probablement par la success story commerciale qu’elle représente actuellement. ! Le conseil et l’audit (E&Y, PwC, Deloitte, KPMG, BCG et Mazars) continuent d’être très représentés en attractivité spontanée. ! En attractivité assistée, la tendance est plutôt, contrairement à ce que l’on observe chez les ingénieurs, à l’érosion. Et, toujours contrairement à ce que l’on observe chez les ingénieurs, aucun secteur ne domine les 1ères places. ! Il est toutefois frappant d’observer que, cette année, les 4 1ers du classement sont américains, dont 3 high-tech : Google, Apple, Microsoft (l’étude a été faite avant l’annonce du plan de suppression d’emploi) et Coca-Cola Entreprise. ! Les replis portent sur des entreprises de secteurs variés : Canal + (-4pts, effet Bein Sport + Netflix ?), PPR / Kering (-4pts, sans doute du fait du changement de nom) et Groupe Galeries Lafayette (-5pts, vente de Monoprix ?)
  6. 6. Attentes et attitudes vis-à-vis du marché du travail Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 1
  7. 7. La confiance se stabilise chez les Ingénieurs, et remonte en Commerce… après la « panique » de l’année dernière Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 7 37 60 71 82 86 89 47 56 69 75 84 66 73 80 26 70 77 79 60 47 45 47 59 36 44 51 53 53 71 37 61 29 24 51 53 38 63 32 100 0 1993 1995 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Ingénieurs Commerciaux % Facile Q57 De manière générale, pensez-vous que trouver un premier emploi va être très facile, assez facile, assez difficile ou très difficile ? Base : 805 commerciaux / 1220 ingénieurs
  8. 8. Les exigences salariales reviennent au niveau de 2012 pour les commerciaux, pas tout à fait pour les ingénieurs Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 8 29,0 31,0 32,032,0 34,0 30,830,2 31,131,8 33,5 35,935,335,3 36,1 26,0 28,0 29,0 30,030,030,1 28,7 30,9 33,233,834,434,333,8 34,4 32,4 35,1 32,2 29,5 32,0 30,0 40 20 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Ingénieurs Commerciaux Moyenne en K! Q56 A quel salaire annuel brut accepteriez-vous un premier emploi ? Base : 805 commerciaux / 1220 ingénieurs
  9. 9. Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 9 Par genre également, on retrouve quasiment le niveau de 2012 31,3 30,1 31,1 32,2 34,2 35,9 35,7 35,1 28,8 28,0 28,9 29,7 31,5 32,8 33,3 34,3 34,6 31,2 32,9 34,9 35,9 28,2 31,3 32,7 40 20 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Hommes Femmes Moyenne en K! Q56 A quel salaire annuel brut accepteriez-vous un premier emploi ? Base : 1501 hommes / 1081 femmes
  10. 10. Attractivité des secteurs d’activités et des entreprises Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 2
  11. 11. Deux palmarès d’attractivité des entreprises Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 11 ! Palmarès d’attractivité spontanée : Dans ce palmarès, présenté sur les deux prochaines pages, nous ne suggérons aucun nom d’entreprise. Les élèves citent les entreprises auxquelles ils pensent spontanément. Ce classement favorise les entreprises les plus présentes à l’esprit (souvent les plus actives sur les campus) et les entreprises segmentantes. ! Palmarès d’attractivité assistée: Dans ce palmarès, présenté dans un 2ème temps, les élèves sont invités à se prononcer sur une liste d’entreprise et à donner à chacune d’elles une note de 1 à 10 pour qualifier leur degré d’attirance pour l’entreprise. Ce classement favorise les entreprises dont les produits ou services font « rêver » les élèves (Apple, Air France, Canal+…).
  12. 12. Palmarès des entreprises - Attractivité spontanée Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 2.1
  13. 13. RANG Ecoles de 1 Google 14 +4 2 LVMH 11 -1 2 Ernst & Young 11 +3 4 PricewaterhouseCoopers 10 +1 5 L'Oreal 9 -2 5 Danone 9 -1 7 BNP Paribas 8 -1 7 Deloitte 8 -1 7 KPMG 8 = 10 Total 7 = 11 Nestlé 6 -1 12 Airbus 5 +3 12 Société Générale 5 = 12 BCG 5 +1 12 Mazars 5 +1 12 Chanel 5 +1 12 Canal Plus 5 +1 Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 Commerciaux 13 Palmarès « spontané » Google en haut du podium commerce Evol / 2013 En % Q5 Quelles sont, a priori, les entreprises dans lesquelles vous aimeriez le plus travailler ? Base : 805 commerciaux
  14. 14. RANG 1 Airbus 18 +10 2 EDF 17 +2 3 SAFRAN 13 +4 4 Total 10 = 4 Thales 10 -1 6 Google 9 -1 7 Vinci 8 -2 7 Areva 8 +2 9 Bouygues 7 -2 10 Dassault 6 = 10 Alstom 6 +2 12 L'Oreal 5 = 12 Orange / France Télécom 5 -1 12 Eiffage 5 = 15 LVMH 4 = 15 GDF-SUEZ 4 = 15 Renault 4 +1 15 GE / General Electric 4 +1 15 Véolia / Véolia Environnement 4 -1 15 EADS 4 -9 Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 Ingénieurs 14 Palmarès « spontané » EDF améliore encore son score, mais Airbus bénéficie à plein de son changement de stratégie de marque Ecoles d'ingénieurs Evol / 2013 En % Q5 Quelles sont, a priori, les entreprises dans lesquelles vous aimeriez le plus travailler ? Base : 1220 ingénieurs
  15. 15. PALMARES - Attractivité assistée Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 2.2
  16. 16. Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 Commerciaux 16 TOP 20 d’attractivité « assistée » des entreprises Grande stabilité avec une légère tendance à l’érosion, notamment pour Galeries Lafayette, PPR et Canal+. Q6 Pour chacune des entreprises suivantes, vous me direz, à l'aide d'une note de 1 à 10, si elle constitue pour vous un employeur attirant ? Base : 805 commerciaux RANG En % Ecoles de commerce Evol / 2013 1 GOOGLE 90 = 2 APPLE 87 -1 3 MICROSOFT 82 -1 3 COCA-COLA ENTREPRISE 82 -3 5 AIR FRANCE 81 -1 5 CANAL + 81 -4 7 SAMSUNG 80 +2 7 NESTLE 80 -2 7 GROUPE DANONE 80 -2 10 SONY 78 -2 10 LVMH 78 -3 12 L'OREAL 75 -2 13 PERNOD RICARD 74 -2 14 PPR (PINAULT PRINTEMPS REDOUTE) / KERING 73 -4 15 PHILIPS 72 = 16 IBM 71 -1 16 PROCTER ET GAMBLE 71 -3 18 GROUPE GALERIES LAFAYETTE 70 -5 18 LAGARDERE GROUPE 70 -2 18 ACCOR 70 -1
  17. 17. TOP 20 d’attractivité « assistée » des entreprises Ingénieurs Grandes Ecoles – Edition 2014 ©TNS 2012 17 THALES prend la 1ère place. Les belles progressions sont toutes industrielles, mais couvrent de nombreuses branches. Q6 Pour chacune des entreprises suivantes, vous me direz, à l'aide d'une note de 1 à 10, si elle constitue pour vous un employeur attirant ? Base : 1220 ingénieurs RANG En % Ecoles d'ingénieurs Evol / 2013 1 THALES 78 +4 2 EADS 77 +2 3 EDF 76 +1 4 TOTAL 74 +2 4 DASSAULT AVIATION 74 +5 6 GOOGLE 73 = 6 AREVA 73 +4 6 GDF - SUEZ 73 -1 9 AIR FRANCE 72 +4 10 DASSAULT SYSTEMES 71 +2 10 ALSTOM 71 +8 12 APPLE 70 +2 12 VEOLIA ENVIRONNEMENT 70 -1 12 SAFRAN 70 +5 15 MICROSOFT 69 +3 16 VOLKSWAGEN 68 +7 16 SIEMENS 68 +1 18 SAMSUNG 67 = 18 SONY 67 -2 20 MICHELIN 66 +4

×