SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
Les mérites de l’Islam
Pourquoi les musulmans croient-ils que leur religion est la vraie ? Possèdent-ils des
raisons convaincantes ?

Louange à Allah

Che r auteur de la question,

Bonnes salutations !

Votre question apparaît au prime abord logique quand elle émane d’une pe rsonne
étrangè re à l’Islam. Quant à celui qui a pratiqué cette religion après y avoir adhéré, il
connaît effectivement l’ampleur du bienfait dont il jouit à l’ombre de cette religion. Cela
est dû à de nombre uses raisons dont nous cite rons les suivantes :

1. Le musulman adore un dieu unique qui n’a point d’associé et qui possède les plus beaux
noms, les attributs sublimes. Ceci réalise l’unité de l’orientation et de l’objectif du
musulman. Celui-ci place sa confiance en Son Maître et Créateur, s’en re met à Lui, brigue
Son aide, Son assistance et Son soutien. Il croit que Son Maître est omnipotent et n’a besoin
ni d’une épouse ni d’un enfant, et Il a créé les cieux et la terre et que c’est Lui qui donne la
vie et donne la mort et Il est le Créateur pourvoyeur de subsistance. Le serviteur sollicite la
subsistance auprès de Lui, l’Audiant, le Répondant. Le serviteur l’invoque et espère Son
exaucement puisqu’Il est prompt à accepter le repentir, comme Il est le pardonneur, le
miséricordieux. Le serviteur se repent à Lui quand il commet un péché et une négligence
dans la pratique du culte de son Maître, l’Omniscient, l’Informé de tout, l’Omniprésent qui
connaît les intentions et les secrets profonds. Ceci pousse le serviteur à avoir honte de
commettre le péché qui consiste à se faire injustice ou à le faire à autrui. Car il sait que son
Maître est au courant de ce qu’il fait comme il sait que son Maître est sage et connaisseur
du mystère. C’est pourquoi le serviteur a confiance dans le choix que le Maître fait pour lui
et dans le décret divin le concernant puisqu’il sait que Son Maîre ne le lèse pas et que tout
juge ment établi à son encontre est un bien, mê me si le serviteur ne saisit pas la sagesse qui
y préside.

2. Les effets des pratiques cultuelles musulmanes sur le musulman.

La prière crée un lien entre lui et son Maître. Quand il s’y engage avec révérence, il
éprouve la quiétude, la tranquillité et le repos parce qu’il s’appuie sur un pilier très solide
qui est Allah, le Puissant, le Majestueux. C’est pourquoi le Prophète de l’Islam,
Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) disait : « Permettez-nous de nous reposer
dans la prière » Quand une affaire le troublait, il avait recours à la prière. Quand une
personne confrontée à une épreuve expérimente la prière, elle ressent un secours procurant
de la patience et de la consolation devant son épreuve. Cela s’explique par le fait que le
prieur récite dans sa prière les paroles de son Maître. Or les effets de ces paroles sont
incomparables aux effets de la répétition d’une parole humaine. Si le discours de certains
psychiatres peut s’avérer réconfortant et décompressant, que dire du discours de Celui qui
a créé le psychiatre?
Quant à la zakate, un des cinq piliers de l’Islam, elle débarrasse l’homme de l’avarice,
l’habitue à la générosité notamme nt à l’aide aux pauvres et aux nécessiteux, et lui procure,
à l’instar des autres pratiques cultuelles, une récompense qui lui sera utile au jour de la
Résurrection. Elle ne constitue pas un fardeau financie r comparable aux impôts humains,
dans la mesure où elle ne représente que 25/1000 du bien concerné. Le vrai musulman
l’acquitte volontiers et ne cherche pas à s’y dérober, mê me si personne ne le pours uivait
pour cela.

Quant au jeûne, il consiste à s’abstenir du manger, du boire et des rapports intimes pour
observer le culte d’Allah, manifester sa conscience du besoin des affamés et des frustrés et
se rappeler les bienfaits du Créateur envers les créatures notamme nt une récompense
inqualifiable.

Quant au pèlerinage à la Maison sacrée construite par Abraham (psl), il constitue une
exécution de l’ordre d’Allah, offre l’occasion de faire des prières assurées d’exaucement et
permet de faire la connaissance de musulmans venus des quatre coins du globe.

3. L’Islam recommande tout bien, interdit tout mal et prône la pratique d’un ensemble de
règles de conduite et de belles vertus comme la véracité, la clémence, la retenue, la douceur,
l’humilité, la pudeur, le respect de la promesse, la dignité, la compassion, l’équi té, le
courage, la patience, la dis ponibilité (aux autres), la probité, le désintéressement, la
bienfaisance, la tolérance, l’honnêteté, la gratitude et la maîtrise de soi (en cas de colère).

L’Islam recommande la piété filiale, le bon entretien des relations de parenté, l’assistance
aux sinistrés, le bon traitement du voisin, la bonne gestion des biens de l’orphelin, la
compassion envers le petit, le respect pour le vieux, la douceur dans le traitement des
domestiques et des animaux, l’enlèvement des ordures, la bonne parole, le pardon, la
renonciation à la punition à partir d’une position de force, le bon conseil donné par un
musulman à un autre, la satisfaction des besoins des musulmans, accorder au débiteur en
difficulté, la pratique de l’altruisme et du partage, le consolation (des autres), sourire aux
gens, s’enquérir de l’état des malades, secourir l’opprimé, offrir des cadeaux aux
compagnons, bien traiter l’hôte, bien se comporter à l’égard de l’épouse, assure r l’entretien
vital de sa conjointe et de ses enfants, diffuser le salut (salam) et de mander la permission
avant d’entrer dans une maison, afin de ne pas violer l’intimité de ses habitants.

Si certains non mus ulmans accomplissent certaines de ces choses là, ils les font à titre de
règles générales de bienséance. Mais ils n’en espèrent ni rétribution ni récompense (divine),
ni succès ni bonheur dans l’au-delà.

Quant aux interdits de l’Islam, on constate qu’ils visent toujours un intérêt individuel ou
social. Toutes les prohibitions versent dans le sens des relations liant le fidèle à son Maître
d’une part et à son prochain d’autre part.

Prenons ces nombreux exemples pour illustrer notre propos :

L’Islam a interdit le shirk (le polythéis me) donc l’adoration d’une divinité autre qu’Allah,
et enseigne que l’adoration d’une telle divinité conduit au désastre et au malheur.

Il a inte rdit encore la fréquentation des devins ou autres prédicateurs d’avenir et
l’acceptation de leur déclaration. De même, il a interdit la pratique de la magie utilisée
pour réunir ou séparer deux personnes. Il exclut aussi la croyance en l’influence des astres
et des planètes sur les événements et la vie humaine. Il interdit encore le fait d’insulter le
temps puisque c’est Allah qui en assure la gestion. Il en est de même du fait de tirer un
mauvais augure (de certains phénomè nes).

Il inte rdit encore l’annulation des œuvres par le désir de se faire voir ou entendre ou le fait
de rappeler un bienfait au bénéficiaire .

Parmi les autres proscriptions musulmanes figure ce qui suit :

- s’incliner ou se prosterner en signe de révérence à l’endroit d’un autre qu’Allah ;

- s’asseoir avec les hypocrites pour manifester l’approbation de leur compagnie;

- invoque r la malédiction ou la colère divine ou l’entrée en enfer contre quelqu’un ;

- uriner dans une eau stagnante ;

- se soulager sur un chemin ou dans une ombre utilisée par les gens ou autour d’un
abreuvoir ou en s’orientant vers La Mecque ou en lui tournant le dos (ceci s’applique aussi
à l’urine) ;

- tenir le sexe à la main droite en urinant ;

- saluer une personne qui se débarrasse ;

- plonger ses mains dans l’eau avant de les laver après son réveil ;

- effectuer des priè res surérogatoires au lever du soleil, au zénith et au coucher du soleil,
car celui-ci se couche entre les deux cornes de Satan ;

- prier sous la pression de l’urine, de la défécation ou de la pète, tout cela étant de nature à
perturbe r le prieur et à le détourner de la révérence requise. ;

- élever la voix au cours de la priè re de façon à nuire aux autres et pours uiv re les priè res
nocturnes en cas de somnolence car l’on doit alors dormir puis se réveiller plus tard pour
prie r, et le fait de prier toute la nuit de manière ininterrompue ;

- mettre fin à sa prière en cas de doute portant sur la réalité de la cause d’inte rruption, tant
qu’on n’aura pas entendu un son ou senti une odeur ;

- effectuer une opération d’achat ou de vente ou de recherche d’un objet perdu à l’intérieur
des mosquées parce que celles-ci constituent des lieux de culte et de rappel d’Allah dans
lesquels il ne convient pas de s’occuper de choses mondaines;

- presser le pas en allant participer à la priè re car l’on doit marcher calme ment et
digne ment ;

- rivaliser dans la décoration des mosquées avec l’usage de couleurs rouge et jaune et des
mosaïques ainsi que tout ce qui distrait les fidèles de la prière ;
- observer un jeûne ininterrompu ;

- jeûner sans l’autorisation du mari présent ;

- construire sur les tombes, les surélever, s’asseoir là-dessus, marcher avec des chaussures
entre les tombes, les éclairer, écrire là-dessus, les vider de leur contenu et les transforme r
en mosquée ;

- pleurer un mort à force de cris, se déchirer les vêtements, déployer les cheveux à
l’occasion du décès d’une personne, annoncer un décès à la manière anté -islamique. Mais
la seule annonce du décès ne représente aucun inconvénient ;

- se nourrir de riba (intérêt bancaire) et pratique r toutes sortes de vente impliquant
ignorance, tromperie ou tricherie ;

- la vente du sang, du vin, du porc, des idoles et de tout objet dont l’usage est interdit par
Allah car l’échange de son prix est inte rdit ;

- surenchère de la part d’une personne qui ne désire pas acheter comme cela arrive dans le
cadre de beaucoup d’opérations de vente aux enchères ;

- la dissimulation des défauts d’une marchandise exposée en vente ;

- vendre un objet avant d’en disposer ou avant de le réceptionner ;

- effectuer une vente sur une autre ou un achat sur un autre ou une négociation sur une
autre ;

- vendre des fruits avant leur maturité et avant qu’ils ne soie nt à l’abri d’une avarie;

- usage d’instruments de mesure et de pesage défectueux (par mauvaise foi) ;

- vendre sa part d’un te rrain, d’un champ de dattie rs ou d’une propriété similaire avant
d’en proposer l’achat à son associé ;

- manger les biens de l’orphelin injustement ;

- pratiquer les jeux de hasard ou se nourrir de leurs fruits ;

- recourir à l’usurpation et à la pratique de la corruption active et passive ;

- piller ou spolier les biens des autres ;

- saisir les biens des autres pour les aliéner ;

- acheter une marchandise à un prix inférieur à son prix normal (malgré le propriétaire) ;

- dissimuler un objet perdu pour s’en emparer ;

- ramasser un objet perdu sans avoir l’intention de l’annoncer ;
- pratiquer la triche rie sous quelque forme que ce soit ;

- contracter une dette avec l’intention de ne pas la payer ;

- s’empare r d’une partie quelconque des biens de son frè re musulman malgré lui ; ce que
l’on prend grâce à l’épée de la pudeur est interdit (ce que l’on oblige quelqu’un à donner
par l’intimidation) ;

- accepter l’abandon du mariage et la castration ;

- épouser deux sœurs à la fois ou une femme avec sa nièce ou sa tante maternelle ou
paternelle, peu importe que le mariage soit contracté avec la plus âgée avant la moins âgée
ou inversement, de peur que cette attitude ne provoque la rupture de liens de parenté ;

- établir des mariages compe nsatoires : l’on dit par exemple à quelqu’un : marie -moi ta
fille ou ta sœur, je te marie ma fille ou ma sœur, de sorte qu’une femme en compense une
autre. Ceci est injuste et interdit ;

- contracter le mariage provisoire qui ne lie les deux partenaires que pour une période
déterminée ;

- avoir les rapports intimes pendant les règles menstruelles ;

- utiliser la voie anale dans l’acte sexuel ;

- de mande r la main d’une femme dé jà engagée dans les fiançailles avant que le premier
fiancé n’abandonne son projet ;

- marier une femme adulte avant de la consulter ou une jeune fille sans sa permission ;

- utiliser l’expression « bi rafa wal-banîna » dans les félicitations adressées aux nouveaux
mariés parce que c’est une coutume antéislamique qui exprimait la haine pour les filles ;

- dissimuler son état de grossesse en cas de divorce;

- évoquer en public les jouissances intimes que les conjoints se procurent mutuelle ment ;

- détourner une femme de son mari ;

- jouer avec le divorce ;

- de mande r à un homme de divorcer d’avec sa femme pour pouvoir l’épouser ;

- dépenser des biens de son mari sans son autorisation ;

- abandonner le lit de son mari sans son autorisation ; car les anges maudissent la femme
qui se comporte ainsi sans une excuse valable ;

- épouser la fe mme de son pè re ;
- avoir des rapports sexuels avec une femme enceinte des œuvres d’un autre ;

- pratiquer le coït interrompu avec une femme libre sans son autorisation ;

- arriver chez sa femme nuitamme nt et par surprise en cas de retour d’un voyage ; s’il les
informe de l’heure de son retour, il n’y a pas d’inconvénient ;

- s’empare r d’une partie de la dot re mise à sa femme sans sa permission;

- porter préjudice à la femme pour l’obliger à se racheter ;

- pratiquer l’exhibitionnisme féminin;

- exagérer dans l’excision ;

- accueillir un homme dans la maison du mari sans sa permission ; mais une permission
générale non contraire à la loi suffit dans ce domaine ;

- séparer une femme de son enfant ;

- se délecter dans la permissivité ;

- fixer longuement une femme étrangère ;

- regarder une femme étrangè re de façon successive ;

- manger une bête morte noyée, étouffée ou assommée ou victime d’une chute;

- consommer du sang, de la viande du porc ou celle d’une bête égorgée sans la mention du
nom d’Allah ou avec le mention du nom d’un autre ;

- consommer ce qui est égorgée en l’honneur des idoles ;

- consommer la chair de toute bête qui se nourrit de saleté ; il en est de même de son lait ;

- consommer une bête féroce dotée de molaires, un oiseau à griffes ainsi que l’âne;

- priver un animal de la nourriture jusqu’à sa mort ;

- utiliser l’ongle et la dent pour tuer une bête ;

- égorger une bête devant une autre ;

- aiguiser un couteau devant une bête afin de l’égorger ;

A propos de l’habillement et de la parure, etc, il est interdit de :

- se livrer au gaspillage sur l’habillement ;

- porter des bijoux en or pour les hommes ;
- rester nu ;

- se promener nu ou dévoiler ses cuisses ;

- porter des vêtements trop longs, les traîner en signe d’orgueil et porter un habit qui attire
particulièrement l’attention ;

- faire un faux témoignage ;

- porter atteinte à l’honneur des femmes chastes ;

- porter atteinte à l’honneur d’une personne innocente ou la calomnier ;

- se moquer de quelqu’un par le geste ou par un clin d’œil ;

- échange r de mauvais sobriquets, se livrer à la médisance, au colportage, à la raillerie à
l’égard des mus ulmans, à s’enorgueillir pour sa naissance et à mettre en cause la généalogie
de quelqu’un ;

- se livrer à l’insulte, aux injures, aux propos obscènes et dégradants ;

- élever la voix pour profé rer de mauvaises paroles sauf pour une personne victime
d’injustice ;

- mentir notamment dans le cadre du rêve tel que le fait de prétendre avoir fait un rêve
pour se donner un mé rite ou réaliser un profit maté riel ou pour intimide r un enne mi ;

- se surestime r ;

- tenir un entretien secret à deux en mettant une troisiè me personne à l’écart car ce
comportement peut attrister cette dernière ;

- maudire un croyant ou une personne qui ne le mérite pas ;

- injurie r les morts ;

- invoque r la mort pour quelqu’un ou la souhaite r pour soi-mê me en raison d’un mal que
l’on a subi ;

- prier contre soi-même, contre ses enfants, ses domestiques et ses biens ;

- manger des mets qui se trouvent devant un autre ;

- manger des mets qui se trouvent au milieu de plat ;

- ne pas manger les mets qui se trouvent sur son côté, car c’est la partie bénie ;

- boire à partir d’une partie cassée du récipient, pour ne se faire du mal ;

- boire de la bouche d’un outre (ou bouteille) ou y exhale r ;
- manger alors qu’on est couché sur son ventre ;

- s’asseoir devant une table autour de laquelle le vin est consommé ;

- laisser du feu allumé dans la maison quand on va se coucher ;

- dormir en tenant à la main une petite tasse comme un outre ;

- s’endormir couché sur le ventre ;

- raconter ou expliquer le mauvais rêve qui résulte d’une manipulation satanique ;

- tuer une âme injuste ment ;

- tuer ses enfants par crainte de la pauvreté ;

- recourir au suicide, à la fornication, à l’homosexualité, à la consommation du vin, à sa
fabrication, à son transport et à sa vente ;

- satisfaire les gens de façon à susciter la colè re d’Allah ;

- élever le ton devant les père et mère ou leur dire : fi !

- rattacher la filiation d’un enfant à un autre que son père ;

- punir par le feu ;

- brûler des personnes vivantes ou mortes ;

- tuer et découper des morceaux de la victime ;

- aider à faire le faux et à coopére r dans le péché et l’agression ;

- obéir quelqu’un dans la désobéissance à Allah ;

- prononcer un serment me nsonger ;

- prononcer un serment intentionnellement me nsonger;

- écouter une conversation sans l’autorisation de ses auteurs ;

- regarder les parties honteuses de quelqu’un ;

- s’arroger quelque chose que l’on ne mérite pas ;

- se prévaloir de ce que l’on n’a pas ;

- vouloir être loué pour une action que l’on n’a pas faite ;
- che rcher à savoir ce qui se passe à l’inté rieur d’une maison sans l’autorisation de ses
occupants ;

- gaspiller ;

- prononcer un serment pécheur ;

- espionner ;

- avoir une mauvaise opinion des pieux et des pieuses ;

- adopte r une attitude marquée par la haine, la jalousie et la rupture ;

- persister dans le faux ;

- affiche r l’orgueil, la fierté, l’ostentation, la surestimation de soi, la joie excessive et
l’allégresse poussée à outrance ;

- récupé rer son aumône, même par l’achat ;

- faire travailler un e mployé sans lui payer son salaire ;

- faire preuve d’iniquité dans les donations faites à ses enfants ;

- faire un testament portant s ur la totalité de ses biens, de sorte à laisser ses héritiers
pauvres, un tel testament ne peut être exécuté que jusqu’à concurrence du tiers ;

- entretenir de mauvais rapports avec ses voisins ;

- établir un testament de façon discriminatoire ;

- boycotter un musulman au-delà de trois jours sans une cause légalement admissible ;

- lancer un caillou à l’aide deux de ses doigts parce que cela pourrait faire mal en cas
d’atteinte de l’œil ou d’une dent ;

- établir un testament au profit d’un héritier, car Allah a donné aux héritie rs leurs droits ;

- brandir une arme devant son frère musulman ;

- dégainer une épée et se promener avec, de peur de faire du mal (à quelqu’un) ;

- séparer deux marcheurs sans leur consentement ;

- re jeter un cadeau en l’absence d’une appré hension bien fondée ;

- dépenser avec excès ;

- re mettre des biens à des prodigues ;
- souhaiter récupé rer les biens dont Allah a gratifié d’autres hommes ou femmes ;

- rendre ses aumônes nulles en les faisant accompagner par la nuisance à l’égard du
bénéficiaire ;

- dissimuler un témoignage ;

- imposer une contrainte (injuste) à un orphelin ;

- chasser un quémandeur ;

- se soigner par un mé dicame nt impur, car Allah n’a pas placé la gué rison des membres de
la Umma dans ce qu’Il leur a interdit ;

- tuer les femmes et les enfants en cas de guerre ;

- s’enorgueillir devant les autres ;

- ne pas tenir sa promesse ;

- violer son engagement ;

- solliciter les gens sans nécessité ;

- terroriser son frère musulman ou s’emparer de son bien, que ce soit de façon plaisante ou
sérieuse ;

- récupé rer son présent ou sa donation sauf s’il s’agit d’un bien offert par le père à son fils ;

- pratiquer la médication sans expérience ;

- tuer la fourmille, l’abeille et la huppe ;

- regarder les parties honteuses d’autrui ;

- s’asseoir entre deux pe rsonnes sans leur permission ;

- ne saluer que ceux que l’on connaît, car on doit saluer tout le monde ;

- faire de son serment un prétexte pour ne pas conduire une bonne action, car on doit faire
le bien et expier le serment ;

- trancher un litige opposant deux adversaires tout en étant en colère et juger en faveur de
l’un avant d’entendre les argume nts de l’autre ;

- traverser un marché en emportant des objets potentiellement nuisibles aux musulmans,
tels que les instruments tranchants non couverts ;

- déplacer quelqu’un pour occuper sa place ;
- ne pas quitte r son frère en religion avant de de mande r sa permission... entre autres
ordres et interdits prescrits pour assurer le bonheur de l’humanité. Avez-vous jamais vu ou
connu, ô auteur de la question, une religion comme celle -ci ?

Relisez la réponse puis posez-vous la question de savoir s’il n’est pas dommage que ne vous
soyez pas encore l’une de ses adeptes ? Allah le Très Haut a dit dans l’incomme nsurable
Coran : « Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agréé, et il sera,
dans l'au-delà parmi les perdants. » (Coran, 3 : 85).

Enfin, je vous souhaite et souhaite à toute personne qui aura lu cette réponse l’assistance
(divine) qui lui pe rmette de s’engager dans la voie droite, celle de la vérité. Puisse Allah
nous préserver tous de tout mal.




Islam Q&A
Sheikh Muhamme d Salih Al-Munajjid




                                baspren@gmail.com

Contenu connexe

Tendances

IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU ???
IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU  ??? IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU  ???
IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU ??? Sadek KHEDDACHE
 
99 hadiths-du-prophete
99 hadiths-du-prophete99 hadiths-du-prophete
99 hadiths-du-propheteuuploadpdf
 
Père, nous ne connaissons pas la voie vers toi.
Père, nous ne connaissons pas la voie vers toi.Père, nous ne connaissons pas la voie vers toi.
Père, nous ne connaissons pas la voie vers toi.Pierrot Caron
 
L’éveil Islamique - Règles et Conseils (Partie 1-3) - { French / Français }
L’éveil Islamique - Règles et Conseils (Partie 1-3) - { French / Français }L’éveil Islamique - Règles et Conseils (Partie 1-3) - { French / Français }
L’éveil Islamique - Règles et Conseils (Partie 1-3) - { French / Français }Hear O World
 
Qu'est ce que l'intégrité - What is Integrity
Qu'est ce que l'intégrité - What is IntegrityQu'est ce que l'intégrité - What is Integrity
Qu'est ce que l'intégrité - What is IntegrityFreekidstories
 
Vivre dans l’intégrité - Living with integrity
Vivre dans l’intégrité - Living with integrityVivre dans l’intégrité - Living with integrity
Vivre dans l’intégrité - Living with integrityFreekidstories
 
LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.
LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.
LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.Pierrot Caron
 
Le viatique des_adolescents
Le viatique des_adolescentsLe viatique des_adolescents
Le viatique des_adolescentsfalloug
 
LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.
LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.
LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.Pierrot Caron
 
Satisfaction
SatisfactionSatisfaction
Satisfactionfalloug
 
Sa volonté, son plan, notre bonheur
Sa volonté, son plan, notre bonheurSa volonté, son plan, notre bonheur
Sa volonté, son plan, notre bonheurFreekidstories
 
Epître sur le hijab - { French / Français }
Epître sur le hijab - { French / Français }Epître sur le hijab - { French / Français }
Epître sur le hijab - { French / Français }Hear O World
 
Le joyau precieux
Le joyau precieuxLe joyau precieux
Le joyau precieuxfalloug
 
Message aux soufis de la tarika karkariya .
Message aux soufis de la tarika  karkariya  .Message aux soufis de la tarika  karkariya  .
Message aux soufis de la tarika karkariya .Sadek KHEDDACHE
 

Tendances (20)

IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU ???
IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU  ??? IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU  ???
IBN ARABI ET L’IDOLÂTRIE COMME SAINE ADORATION DE DIEU ???
 
Mimiya
MimiyaMimiya
Mimiya
 
Litanies
LitaniesLitanies
Litanies
 
L'amour d'allah
L'amour d'allahL'amour d'allah
L'amour d'allah
 
99 hadiths-du-prophete
99 hadiths-du-prophete99 hadiths-du-prophete
99 hadiths-du-prophete
 
Père, nous ne connaissons pas la voie vers toi.
Père, nous ne connaissons pas la voie vers toi.Père, nous ne connaissons pas la voie vers toi.
Père, nous ne connaissons pas la voie vers toi.
 
Book7
Book7Book7
Book7
 
L’éveil Islamique - Règles et Conseils (Partie 1-3) - { French / Français }
L’éveil Islamique - Règles et Conseils (Partie 1-3) - { French / Français }L’éveil Islamique - Règles et Conseils (Partie 1-3) - { French / Français }
L’éveil Islamique - Règles et Conseils (Partie 1-3) - { French / Français }
 
Qu'est ce que l'intégrité - What is Integrity
Qu'est ce que l'intégrité - What is IntegrityQu'est ce que l'intégrité - What is Integrity
Qu'est ce que l'intégrité - What is Integrity
 
Lettre la source
Lettre la sourceLettre la source
Lettre la source
 
Vivre dans l’intégrité - Living with integrity
Vivre dans l’intégrité - Living with integrityVivre dans l’intégrité - Living with integrity
Vivre dans l’intégrité - Living with integrity
 
LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.
LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.
LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.
 
Le viatique des_adolescents
Le viatique des_adolescentsLe viatique des_adolescents
Le viatique des_adolescents
 
LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.
LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.
LEÇON 252 – Le Fils de Dieu est mon Identité.
 
Satisfaction
SatisfactionSatisfaction
Satisfaction
 
Sa volonté, son plan, notre bonheur
Sa volonté, son plan, notre bonheurSa volonté, son plan, notre bonheur
Sa volonté, son plan, notre bonheur
 
Epître sur le hijab - { French / Français }
Epître sur le hijab - { French / Français }Epître sur le hijab - { French / Français }
Epître sur le hijab - { French / Français }
 
Assirou
AssirouAssirou
Assirou
 
Le joyau precieux
Le joyau precieuxLe joyau precieux
Le joyau precieux
 
Message aux soufis de la tarika karkariya .
Message aux soufis de la tarika  karkariya  .Message aux soufis de la tarika  karkariya  .
Message aux soufis de la tarika karkariya .
 

En vedette

Guia preparacionciudadana[1]
Guia preparacionciudadana[1]Guia preparacionciudadana[1]
Guia preparacionciudadana[1]Nemesio Canales
 
Abri en toile tendue 2 et 4 poteaux france abris catalogue un
Abri en toile tendue 2 et 4 poteaux france abris catalogue unAbri en toile tendue 2 et 4 poteaux france abris catalogue un
Abri en toile tendue 2 et 4 poteaux france abris catalogue unFranceAbris
 
27 ayui grande.pps-cre
27 ayui grande.pps-cre27 ayui grande.pps-cre
27 ayui grande.pps-creAdriana Gotsis
 
Presentación corporativa CVTeam Chile 2012
Presentación corporativa  CVTeam Chile 2012Presentación corporativa  CVTeam Chile 2012
Presentación corporativa CVTeam Chile 2012Diego Dal Cero
 
La Bretaña Francesa
La Bretaña FrancesaLa Bretaña Francesa
La Bretaña FrancesaF. Ovies
 
Florence MORGEN - Virginie DEGOUTIN - PREVADIES - Conference Media Aces Fevri...
Florence MORGEN - Virginie DEGOUTIN - PREVADIES - Conference Media Aces Fevri...Florence MORGEN - Virginie DEGOUTIN - PREVADIES - Conference Media Aces Fevri...
Florence MORGEN - Virginie DEGOUTIN - PREVADIES - Conference Media Aces Fevri...A Mon Boss
 
UMapper
UMapperUMapper
UMapperimma v
 
Présentation Soirée Tour de France
Présentation Soirée Tour de FrancePrésentation Soirée Tour de France
Présentation Soirée Tour de Franceepf_oenologie
 
Accompagnement managérial, l’entretien d’évaluation difficile
Accompagnement managérial, l’entretien d’évaluation difficileAccompagnement managérial, l’entretien d’évaluation difficile
Accompagnement managérial, l’entretien d’évaluation difficileContact Your Coach
 
Environnement bien
Environnement bienEnvironnement bien
Environnement bienmarivarg95
 
Veille numérique 120111
Veille numérique 120111Veille numérique 120111
Veille numérique 120111Agence Elan
 
International sos-information-ebola
International sos-information-ebolaInternational sos-information-ebola
International sos-information-ebolaoumar sylla
 
Lumi+¿res
Lumi+¿resLumi+¿res
Lumi+¿resdubinade
 
Les reprises d'empoi de demandeurs d'emploi au 3ème trimestre 2014
Les reprises d'empoi de demandeurs d'emploi au 3ème trimestre 2014Les reprises d'empoi de demandeurs d'emploi au 3ème trimestre 2014
Les reprises d'empoi de demandeurs d'emploi au 3ème trimestre 2014France Travail
 
Doroteo
DoroteoDoroteo
Doroteoak47jb
 
Livret vente 2013
Livret vente 2013Livret vente 2013
Livret vente 2013wizii
 

En vedette (20)

Guia preparacionciudadana[1]
Guia preparacionciudadana[1]Guia preparacionciudadana[1]
Guia preparacionciudadana[1]
 
Abri en toile tendue 2 et 4 poteaux france abris catalogue un
Abri en toile tendue 2 et 4 poteaux france abris catalogue unAbri en toile tendue 2 et 4 poteaux france abris catalogue un
Abri en toile tendue 2 et 4 poteaux france abris catalogue un
 
27 ayui grande.pps-cre
27 ayui grande.pps-cre27 ayui grande.pps-cre
27 ayui grande.pps-cre
 
Aprendaacomunicarse
AprendaacomunicarseAprendaacomunicarse
Aprendaacomunicarse
 
Presentation happy day
Presentation happy dayPresentation happy day
Presentation happy day
 
Presentación corporativa CVTeam Chile 2012
Presentación corporativa  CVTeam Chile 2012Presentación corporativa  CVTeam Chile 2012
Presentación corporativa CVTeam Chile 2012
 
La Bretaña Francesa
La Bretaña FrancesaLa Bretaña Francesa
La Bretaña Francesa
 
Florence MORGEN - Virginie DEGOUTIN - PREVADIES - Conference Media Aces Fevri...
Florence MORGEN - Virginie DEGOUTIN - PREVADIES - Conference Media Aces Fevri...Florence MORGEN - Virginie DEGOUTIN - PREVADIES - Conference Media Aces Fevri...
Florence MORGEN - Virginie DEGOUTIN - PREVADIES - Conference Media Aces Fevri...
 
UMapper
UMapperUMapper
UMapper
 
Présentation Soirée Tour de France
Présentation Soirée Tour de FrancePrésentation Soirée Tour de France
Présentation Soirée Tour de France
 
Accompagnement managérial, l’entretien d’évaluation difficile
Accompagnement managérial, l’entretien d’évaluation difficileAccompagnement managérial, l’entretien d’évaluation difficile
Accompagnement managérial, l’entretien d’évaluation difficile
 
Cafe
CafeCafe
Cafe
 
Environnement bien
Environnement bienEnvironnement bien
Environnement bien
 
Veille numérique 120111
Veille numérique 120111Veille numérique 120111
Veille numérique 120111
 
De nos jours
De nos joursDe nos jours
De nos jours
 
International sos-information-ebola
International sos-information-ebolaInternational sos-information-ebola
International sos-information-ebola
 
Lumi+¿res
Lumi+¿resLumi+¿res
Lumi+¿res
 
Les reprises d'empoi de demandeurs d'emploi au 3ème trimestre 2014
Les reprises d'empoi de demandeurs d'emploi au 3ème trimestre 2014Les reprises d'empoi de demandeurs d'emploi au 3ème trimestre 2014
Les reprises d'empoi de demandeurs d'emploi au 3ème trimestre 2014
 
Doroteo
DoroteoDoroteo
Doroteo
 
Livret vente 2013
Livret vente 2013Livret vente 2013
Livret vente 2013
 

Similaire à Les MéRites De L’Islam

La culture degradee de la superficialite. french. français
La culture degradee de la superficialite. french. françaisLa culture degradee de la superficialite. french. français
La culture degradee de la superficialite. french. françaisHarunyahyaFrench
 
Les dangers de la mixité
Les dangers de la mixitéLes dangers de la mixité
Les dangers de la mixitéMohamed
 
Comment se convertir a l islam
Comment se convertir a l islamComment se convertir a l islam
Comment se convertir a l islamMohamed
 
COURS DE BASES SUR LA RELIGION DE L'ISLAM
COURS DE BASES SUR LA RELIGION DE L'ISLAMCOURS DE BASES SUR LA RELIGION DE L'ISLAM
COURS DE BASES SUR LA RELIGION DE L'ISLAMAbou Saad
 
Thérapie de l'âme---mudawat-an-nufus
Thérapie de l'âme---mudawat-an-nufusThérapie de l'âme---mudawat-an-nufus
Thérapie de l'âme---mudawat-an-nufusSadek KHEDDACHE
 
HERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docx
HERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docxHERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docx
HERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docxSadek KHEDDACHE
 
Silkul jawahir
Silkul jawahirSilkul jawahir
Silkul jawahirfalloug
 
Les causes du châtiment de la tombe et comment s'en préserver
Les causes du châtiment de la tombe et comment s'en préserverLes causes du châtiment de la tombe et comment s'en préserver
Les causes du châtiment de la tombe et comment s'en préserverMohamed
 
Les sens ésoteriques des commandements de la tarika rahmaniya
Les sens ésoteriques des commandements de la tarika rahmaniyaLes sens ésoteriques des commandements de la tarika rahmaniya
Les sens ésoteriques des commandements de la tarika rahmaniyaSadek KHEDDACHE
 
Cours de bases sur la religion de l islam
Cours de bases sur la religion de l islamCours de bases sur la religion de l islam
Cours de bases sur la religion de l islamMohamed
 
Cours de bases sur la religion de l’Islam - { French / Français }
Cours de bases sur la religion de l’Islam - { French / Français }Cours de bases sur la religion de l’Islam - { French / Français }
Cours de bases sur la religion de l’Islam - { French / Français }Hear O World
 
Réponses du coran 2. french. français
Réponses du coran 2. french. françaisRéponses du coran 2. french. français
Réponses du coran 2. french. françaisHarunyahyaFrench
 
Le véritable bonheur
Le véritable bonheur Le véritable bonheur
Le véritable bonheur Mohamed
 
Le musulman du juste milieu !
Le musulman du juste milieu !Le musulman du juste milieu !
Le musulman du juste milieu !Tahri Kader
 
LA FOI ISLAMIQUE A SIMPLIFIÉE - { French / Français }
LA FOI ISLAMIQUE A SIMPLIFIÉE - { French / Français }LA FOI ISLAMIQUE A SIMPLIFIÉE - { French / Français }
LA FOI ISLAMIQUE A SIMPLIFIÉE - { French / Français }Hear O World
 
Apercu soufisme
Apercu soufismeApercu soufisme
Apercu soufismefalloug
 
Éducation islamique de la jeunesse
Éducation islamique de la jeunesseÉducation islamique de la jeunesse
Éducation islamique de la jeunesseAmin-sheikho.com
 
À la recherche de la vérité Salman et sa conversion à l’Islam
À la recherche de la vérité Salman et sa conversion à l’IslamÀ la recherche de la vérité Salman et sa conversion à l’Islam
À la recherche de la vérité Salman et sa conversion à l’IslamIslamic Invitation
 
Concis des règles relatives au voyage - { French / Français }
Concis des règles relatives au voyage - { French / Français }Concis des règles relatives au voyage - { French / Français }
Concis des règles relatives au voyage - { French / Français }Hear O World
 
Les piliers de l islam
Les piliers de l islamLes piliers de l islam
Les piliers de l islamMohamed
 

Similaire à Les MéRites De L’Islam (20)

La culture degradee de la superficialite. french. français
La culture degradee de la superficialite. french. françaisLa culture degradee de la superficialite. french. français
La culture degradee de la superficialite. french. français
 
Les dangers de la mixité
Les dangers de la mixitéLes dangers de la mixité
Les dangers de la mixité
 
Comment se convertir a l islam
Comment se convertir a l islamComment se convertir a l islam
Comment se convertir a l islam
 
COURS DE BASES SUR LA RELIGION DE L'ISLAM
COURS DE BASES SUR LA RELIGION DE L'ISLAMCOURS DE BASES SUR LA RELIGION DE L'ISLAM
COURS DE BASES SUR LA RELIGION DE L'ISLAM
 
Thérapie de l'âme---mudawat-an-nufus
Thérapie de l'âme---mudawat-an-nufusThérapie de l'âme---mudawat-an-nufus
Thérapie de l'âme---mudawat-an-nufus
 
HERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docx
HERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docxHERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docx
HERESIE DU SOUFISME ET REVOCATION DU MAITRE SPIRITUEL EN ISLAM.docx
 
Silkul jawahir
Silkul jawahirSilkul jawahir
Silkul jawahir
 
Les causes du châtiment de la tombe et comment s'en préserver
Les causes du châtiment de la tombe et comment s'en préserverLes causes du châtiment de la tombe et comment s'en préserver
Les causes du châtiment de la tombe et comment s'en préserver
 
Les sens ésoteriques des commandements de la tarika rahmaniya
Les sens ésoteriques des commandements de la tarika rahmaniyaLes sens ésoteriques des commandements de la tarika rahmaniya
Les sens ésoteriques des commandements de la tarika rahmaniya
 
Cours de bases sur la religion de l islam
Cours de bases sur la religion de l islamCours de bases sur la religion de l islam
Cours de bases sur la religion de l islam
 
Cours de bases sur la religion de l’Islam - { French / Français }
Cours de bases sur la religion de l’Islam - { French / Français }Cours de bases sur la religion de l’Islam - { French / Français }
Cours de bases sur la religion de l’Islam - { French / Français }
 
Réponses du coran 2. french. français
Réponses du coran 2. french. françaisRéponses du coran 2. french. français
Réponses du coran 2. french. français
 
Le véritable bonheur
Le véritable bonheur Le véritable bonheur
Le véritable bonheur
 
Le musulman du juste milieu !
Le musulman du juste milieu !Le musulman du juste milieu !
Le musulman du juste milieu !
 
LA FOI ISLAMIQUE A SIMPLIFIÉE - { French / Français }
LA FOI ISLAMIQUE A SIMPLIFIÉE - { French / Français }LA FOI ISLAMIQUE A SIMPLIFIÉE - { French / Français }
LA FOI ISLAMIQUE A SIMPLIFIÉE - { French / Français }
 
Apercu soufisme
Apercu soufismeApercu soufisme
Apercu soufisme
 
Éducation islamique de la jeunesse
Éducation islamique de la jeunesseÉducation islamique de la jeunesse
Éducation islamique de la jeunesse
 
À la recherche de la vérité Salman et sa conversion à l’Islam
À la recherche de la vérité Salman et sa conversion à l’IslamÀ la recherche de la vérité Salman et sa conversion à l’Islam
À la recherche de la vérité Salman et sa conversion à l’Islam
 
Concis des règles relatives au voyage - { French / Français }
Concis des règles relatives au voyage - { French / Français }Concis des règles relatives au voyage - { French / Français }
Concis des règles relatives au voyage - { French / Français }
 
Les piliers de l islam
Les piliers de l islamLes piliers de l islam
Les piliers de l islam
 

Plus de Abdullah Baspren

Il mio grande amore per gesù mi ha portato all'islam
Il mio grande amore per gesù mi ha portato all'islamIl mio grande amore per gesù mi ha portato all'islam
Il mio grande amore per gesù mi ha portato all'islamAbdullah Baspren
 
酷爱耶酥引导我加入了伊斯兰
酷爱耶酥引导我加入了伊斯兰酷爱耶酥引导我加入了伊斯兰
酷爱耶酥引导我加入了伊斯兰Abdullah Baspren
 
حبي العظيم للمسيح قادني إلى الإسلام
حبي العظيم للمسيح قادني إلى الإسلامحبي العظيم للمسيح قادني إلى الإسلام
حبي العظيم للمسيح قادني إلى الإسلامAbdullah Baspren
 
Mon grand amour pour jésus m'a amené à l'islam
Mon grand amour pour jésus m'a amené à l'islamMon grand amour pour jésus m'a amené à l'islam
Mon grand amour pour jésus m'a amené à l'islamAbdullah Baspren
 
De aus liebe_zu_jesus_muslim_geworden
De aus liebe_zu_jesus_muslim_gewordenDe aus liebe_zu_jesus_muslim_geworden
De aus liebe_zu_jesus_muslim_gewordenAbdullah Baspren
 
De aus liebe_zu_jesus_muslim_geworden
De aus liebe_zu_jesus_muslim_gewordenDe aus liebe_zu_jesus_muslim_geworden
De aus liebe_zu_jesus_muslim_gewordenAbdullah Baspren
 
Mi gran amor por jesús me condujo al islam
Mi gran amor por jesús me condujo al islamMi gran amor por jesús me condujo al islam
Mi gran amor por jesús me condujo al islamAbdullah Baspren
 
My great love for jesus led me to islam
My great love for jesus led me to islamMy great love for jesus led me to islam
My great love for jesus led me to islamAbdullah Baspren
 
MissverstäNdnisse üBer Menschenrechte Im Islam Deutsch
MissverstäNdnisse üBer Menschenrechte Im Islam  DeutschMissverstäNdnisse üBer Menschenrechte Im Islam  Deutsch
MissverstäNdnisse üBer Menschenrechte Im Islam DeutschAbdullah Baspren
 
Human Rights In Islam And Common Misconceptions
Human Rights In Islam And Common MisconceptionsHuman Rights In Islam And Common Misconceptions
Human Rights In Islam And Common MisconceptionsAbdullah Baspren
 
Los Derechos Humanos En El Islam Y Los Errores De Concepto MáS Comunes
Los Derechos Humanos En El Islam Y Los Errores De Concepto MáS ComunesLos Derechos Humanos En El Islam Y Los Errores De Concepto MáS Comunes
Los Derechos Humanos En El Islam Y Los Errores De Concepto MáS ComunesAbdullah Baspren
 
Just One Message _ English
Just One Message _ EnglishJust One Message _ English
Just One Message _ EnglishAbdullah Baspren
 
الإسلام والغرب بين القوة والضعف
الإسلام والغرب بين القوة والضعفالإسلام والغرب بين القوة والضعف
الإسلام والغرب بين القوة والضعفAbdullah Baspren
 
Time Management From Islamic And Administrative Perspective
Time Management From Islamic And Administrative PerspectiveTime Management From Islamic And Administrative Perspective
Time Management From Islamic And Administrative PerspectiveAbdullah Baspren
 
голландский анти исламский фильм – комментарии, критика и советы
голландский анти исламский фильм – комментарии, критика и советыголландский анти исламский фильм – комментарии, критика и советы
голландский анти исламский фильм – комментарии, критика и советыAbdullah Baspren
 
The Anti Islam Dutch Film – Comment, Criticism And Advice
The Anti Islam Dutch Film – Comment, Criticism And AdviceThe Anti Islam Dutch Film – Comment, Criticism And Advice
The Anti Islam Dutch Film – Comment, Criticism And AdviceAbdullah Baspren
 
الفيلم الهولندي المسيء للإسلام تعليق ، ونقد ، وتوجيه
الفيلم الهولندي المسيء للإسلام تعليق ، ونقد ، وتوجيهالفيلم الهولندي المسيء للإسلام تعليق ، ونقد ، وتوجيه
الفيلم الهولندي المسيء للإسلام تعليق ، ونقد ، وتوجيهAbdullah Baspren
 
The Prophetic Medicine _ English
The Prophetic Medicine _ EnglishThe Prophetic Medicine _ English
The Prophetic Medicine _ EnglishAbdullah Baspren
 

Plus de Abdullah Baspren (20)

Il mio grande amore per gesù mi ha portato all'islam
Il mio grande amore per gesù mi ha portato all'islamIl mio grande amore per gesù mi ha portato all'islam
Il mio grande amore per gesù mi ha portato all'islam
 
酷爱耶酥引导我加入了伊斯兰
酷爱耶酥引导我加入了伊斯兰酷爱耶酥引导我加入了伊斯兰
酷爱耶酥引导我加入了伊斯兰
 
حبي العظيم للمسيح قادني إلى الإسلام
حبي العظيم للمسيح قادني إلى الإسلامحبي العظيم للمسيح قادني إلى الإسلام
حبي العظيم للمسيح قادني إلى الإسلام
 
Mon grand amour pour jésus m'a amené à l'islam
Mon grand amour pour jésus m'a amené à l'islamMon grand amour pour jésus m'a amené à l'islam
Mon grand amour pour jésus m'a amené à l'islam
 
De aus liebe_zu_jesus_muslim_geworden
De aus liebe_zu_jesus_muslim_gewordenDe aus liebe_zu_jesus_muslim_geworden
De aus liebe_zu_jesus_muslim_geworden
 
De aus liebe_zu_jesus_muslim_geworden
De aus liebe_zu_jesus_muslim_gewordenDe aus liebe_zu_jesus_muslim_geworden
De aus liebe_zu_jesus_muslim_geworden
 
Mi gran amor por jesús me condujo al islam
Mi gran amor por jesús me condujo al islamMi gran amor por jesús me condujo al islam
Mi gran amor por jesús me condujo al islam
 
My great love for jesus led me to islam
My great love for jesus led me to islamMy great love for jesus led me to islam
My great love for jesus led me to islam
 
MissverstäNdnisse üBer Menschenrechte Im Islam Deutsch
MissverstäNdnisse üBer Menschenrechte Im Islam  DeutschMissverstäNdnisse üBer Menschenrechte Im Islam  Deutsch
MissverstäNdnisse üBer Menschenrechte Im Islam Deutsch
 
Human Rights In Islam And Common Misconceptions
Human Rights In Islam And Common MisconceptionsHuman Rights In Islam And Common Misconceptions
Human Rights In Islam And Common Misconceptions
 
Los Derechos Humanos En El Islam Y Los Errores De Concepto MáS Comunes
Los Derechos Humanos En El Islam Y Los Errores De Concepto MáS ComunesLos Derechos Humanos En El Islam Y Los Errores De Concepto MáS Comunes
Los Derechos Humanos En El Islam Y Los Errores De Concepto MáS Comunes
 
De Just One Message
De Just One MessageDe Just One Message
De Just One Message
 
Just One Message _ English
Just One Message _ EnglishJust One Message _ English
Just One Message _ English
 
الإسلام والغرب بين القوة والضعف
الإسلام والغرب بين القوة والضعفالإسلام والغرب بين القوة والضعف
الإسلام والغرب بين القوة والضعف
 
Time Management From Islamic And Administrative Perspective
Time Management From Islamic And Administrative PerspectiveTime Management From Islamic And Administrative Perspective
Time Management From Islamic And Administrative Perspective
 
голландский анти исламский фильм – комментарии, критика и советы
голландский анти исламский фильм – комментарии, критика и советыголландский анти исламский фильм – комментарии, критика и советы
голландский анти исламский фильм – комментарии, критика и советы
 
The Anti Islam Dutch Film – Comment, Criticism And Advice
The Anti Islam Dutch Film – Comment, Criticism And AdviceThe Anti Islam Dutch Film – Comment, Criticism And Advice
The Anti Islam Dutch Film – Comment, Criticism And Advice
 
الفيلم الهولندي المسيء للإسلام تعليق ، ونقد ، وتوجيه
الفيلم الهولندي المسيء للإسلام تعليق ، ونقد ، وتوجيهالفيلم الهولندي المسيء للإسلام تعليق ، ونقد ، وتوجيه
الفيلم الهولندي المسيء للإسلام تعليق ، ونقد ، وتوجيه
 
The Prophetic Medicine _ English
The Prophetic Medicine _ EnglishThe Prophetic Medicine _ English
The Prophetic Medicine _ English
 
La PiéTé Filiale
La PiéTé FilialeLa PiéTé Filiale
La PiéTé Filiale
 

Dernier

Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
M2i Webinar - CPF 2024 : une stratégie pour booster les performances RH
M2i Webinar - CPF 2024 : une stratégie pour booster les performances RHM2i Webinar - CPF 2024 : une stratégie pour booster les performances RH
M2i Webinar - CPF 2024 : une stratégie pour booster les performances RHM2i Formation
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Majida Antonios, M.Ed.
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
0234567778999876554345678898765566.15.ppt
0234567778999876554345678898765566.15.ppt0234567778999876554345678898765566.15.ppt
0234567778999876554345678898765566.15.pptessiben
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...Unidad de Espiritualidad Eudista
 

Dernier (12)

Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
M2i Webinar - CPF 2024 : une stratégie pour booster les performances RH
M2i Webinar - CPF 2024 : une stratégie pour booster les performances RHM2i Webinar - CPF 2024 : une stratégie pour booster les performances RH
M2i Webinar - CPF 2024 : une stratégie pour booster les performances RH
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
0234567778999876554345678898765566.15.ppt
0234567778999876554345678898765566.15.ppt0234567778999876554345678898765566.15.ppt
0234567778999876554345678898765566.15.ppt
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
 

Les MéRites De L’Islam

  • 1.
  • 2. Les mérites de l’Islam Pourquoi les musulmans croient-ils que leur religion est la vraie ? Possèdent-ils des raisons convaincantes ? Louange à Allah Che r auteur de la question, Bonnes salutations ! Votre question apparaît au prime abord logique quand elle émane d’une pe rsonne étrangè re à l’Islam. Quant à celui qui a pratiqué cette religion après y avoir adhéré, il connaît effectivement l’ampleur du bienfait dont il jouit à l’ombre de cette religion. Cela est dû à de nombre uses raisons dont nous cite rons les suivantes : 1. Le musulman adore un dieu unique qui n’a point d’associé et qui possède les plus beaux noms, les attributs sublimes. Ceci réalise l’unité de l’orientation et de l’objectif du musulman. Celui-ci place sa confiance en Son Maître et Créateur, s’en re met à Lui, brigue Son aide, Son assistance et Son soutien. Il croit que Son Maître est omnipotent et n’a besoin ni d’une épouse ni d’un enfant, et Il a créé les cieux et la terre et que c’est Lui qui donne la vie et donne la mort et Il est le Créateur pourvoyeur de subsistance. Le serviteur sollicite la subsistance auprès de Lui, l’Audiant, le Répondant. Le serviteur l’invoque et espère Son exaucement puisqu’Il est prompt à accepter le repentir, comme Il est le pardonneur, le miséricordieux. Le serviteur se repent à Lui quand il commet un péché et une négligence dans la pratique du culte de son Maître, l’Omniscient, l’Informé de tout, l’Omniprésent qui connaît les intentions et les secrets profonds. Ceci pousse le serviteur à avoir honte de commettre le péché qui consiste à se faire injustice ou à le faire à autrui. Car il sait que son Maître est au courant de ce qu’il fait comme il sait que son Maître est sage et connaisseur du mystère. C’est pourquoi le serviteur a confiance dans le choix que le Maître fait pour lui et dans le décret divin le concernant puisqu’il sait que Son Maîre ne le lèse pas et que tout juge ment établi à son encontre est un bien, mê me si le serviteur ne saisit pas la sagesse qui y préside. 2. Les effets des pratiques cultuelles musulmanes sur le musulman. La prière crée un lien entre lui et son Maître. Quand il s’y engage avec révérence, il éprouve la quiétude, la tranquillité et le repos parce qu’il s’appuie sur un pilier très solide qui est Allah, le Puissant, le Majestueux. C’est pourquoi le Prophète de l’Islam, Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) disait : « Permettez-nous de nous reposer dans la prière » Quand une affaire le troublait, il avait recours à la prière. Quand une personne confrontée à une épreuve expérimente la prière, elle ressent un secours procurant de la patience et de la consolation devant son épreuve. Cela s’explique par le fait que le prieur récite dans sa prière les paroles de son Maître. Or les effets de ces paroles sont incomparables aux effets de la répétition d’une parole humaine. Si le discours de certains psychiatres peut s’avérer réconfortant et décompressant, que dire du discours de Celui qui a créé le psychiatre?
  • 3. Quant à la zakate, un des cinq piliers de l’Islam, elle débarrasse l’homme de l’avarice, l’habitue à la générosité notamme nt à l’aide aux pauvres et aux nécessiteux, et lui procure, à l’instar des autres pratiques cultuelles, une récompense qui lui sera utile au jour de la Résurrection. Elle ne constitue pas un fardeau financie r comparable aux impôts humains, dans la mesure où elle ne représente que 25/1000 du bien concerné. Le vrai musulman l’acquitte volontiers et ne cherche pas à s’y dérober, mê me si personne ne le pours uivait pour cela. Quant au jeûne, il consiste à s’abstenir du manger, du boire et des rapports intimes pour observer le culte d’Allah, manifester sa conscience du besoin des affamés et des frustrés et se rappeler les bienfaits du Créateur envers les créatures notamme nt une récompense inqualifiable. Quant au pèlerinage à la Maison sacrée construite par Abraham (psl), il constitue une exécution de l’ordre d’Allah, offre l’occasion de faire des prières assurées d’exaucement et permet de faire la connaissance de musulmans venus des quatre coins du globe. 3. L’Islam recommande tout bien, interdit tout mal et prône la pratique d’un ensemble de règles de conduite et de belles vertus comme la véracité, la clémence, la retenue, la douceur, l’humilité, la pudeur, le respect de la promesse, la dignité, la compassion, l’équi té, le courage, la patience, la dis ponibilité (aux autres), la probité, le désintéressement, la bienfaisance, la tolérance, l’honnêteté, la gratitude et la maîtrise de soi (en cas de colère). L’Islam recommande la piété filiale, le bon entretien des relations de parenté, l’assistance aux sinistrés, le bon traitement du voisin, la bonne gestion des biens de l’orphelin, la compassion envers le petit, le respect pour le vieux, la douceur dans le traitement des domestiques et des animaux, l’enlèvement des ordures, la bonne parole, le pardon, la renonciation à la punition à partir d’une position de force, le bon conseil donné par un musulman à un autre, la satisfaction des besoins des musulmans, accorder au débiteur en difficulté, la pratique de l’altruisme et du partage, le consolation (des autres), sourire aux gens, s’enquérir de l’état des malades, secourir l’opprimé, offrir des cadeaux aux compagnons, bien traiter l’hôte, bien se comporter à l’égard de l’épouse, assure r l’entretien vital de sa conjointe et de ses enfants, diffuser le salut (salam) et de mander la permission avant d’entrer dans une maison, afin de ne pas violer l’intimité de ses habitants. Si certains non mus ulmans accomplissent certaines de ces choses là, ils les font à titre de règles générales de bienséance. Mais ils n’en espèrent ni rétribution ni récompense (divine), ni succès ni bonheur dans l’au-delà. Quant aux interdits de l’Islam, on constate qu’ils visent toujours un intérêt individuel ou social. Toutes les prohibitions versent dans le sens des relations liant le fidèle à son Maître d’une part et à son prochain d’autre part. Prenons ces nombreux exemples pour illustrer notre propos : L’Islam a interdit le shirk (le polythéis me) donc l’adoration d’une divinité autre qu’Allah, et enseigne que l’adoration d’une telle divinité conduit au désastre et au malheur. Il a inte rdit encore la fréquentation des devins ou autres prédicateurs d’avenir et l’acceptation de leur déclaration. De même, il a interdit la pratique de la magie utilisée
  • 4. pour réunir ou séparer deux personnes. Il exclut aussi la croyance en l’influence des astres et des planètes sur les événements et la vie humaine. Il interdit encore le fait d’insulter le temps puisque c’est Allah qui en assure la gestion. Il en est de même du fait de tirer un mauvais augure (de certains phénomè nes). Il inte rdit encore l’annulation des œuvres par le désir de se faire voir ou entendre ou le fait de rappeler un bienfait au bénéficiaire . Parmi les autres proscriptions musulmanes figure ce qui suit : - s’incliner ou se prosterner en signe de révérence à l’endroit d’un autre qu’Allah ; - s’asseoir avec les hypocrites pour manifester l’approbation de leur compagnie; - invoque r la malédiction ou la colère divine ou l’entrée en enfer contre quelqu’un ; - uriner dans une eau stagnante ; - se soulager sur un chemin ou dans une ombre utilisée par les gens ou autour d’un abreuvoir ou en s’orientant vers La Mecque ou en lui tournant le dos (ceci s’applique aussi à l’urine) ; - tenir le sexe à la main droite en urinant ; - saluer une personne qui se débarrasse ; - plonger ses mains dans l’eau avant de les laver après son réveil ; - effectuer des priè res surérogatoires au lever du soleil, au zénith et au coucher du soleil, car celui-ci se couche entre les deux cornes de Satan ; - prier sous la pression de l’urine, de la défécation ou de la pète, tout cela étant de nature à perturbe r le prieur et à le détourner de la révérence requise. ; - élever la voix au cours de la priè re de façon à nuire aux autres et pours uiv re les priè res nocturnes en cas de somnolence car l’on doit alors dormir puis se réveiller plus tard pour prie r, et le fait de prier toute la nuit de manière ininterrompue ; - mettre fin à sa prière en cas de doute portant sur la réalité de la cause d’inte rruption, tant qu’on n’aura pas entendu un son ou senti une odeur ; - effectuer une opération d’achat ou de vente ou de recherche d’un objet perdu à l’intérieur des mosquées parce que celles-ci constituent des lieux de culte et de rappel d’Allah dans lesquels il ne convient pas de s’occuper de choses mondaines; - presser le pas en allant participer à la priè re car l’on doit marcher calme ment et digne ment ; - rivaliser dans la décoration des mosquées avec l’usage de couleurs rouge et jaune et des mosaïques ainsi que tout ce qui distrait les fidèles de la prière ;
  • 5. - observer un jeûne ininterrompu ; - jeûner sans l’autorisation du mari présent ; - construire sur les tombes, les surélever, s’asseoir là-dessus, marcher avec des chaussures entre les tombes, les éclairer, écrire là-dessus, les vider de leur contenu et les transforme r en mosquée ; - pleurer un mort à force de cris, se déchirer les vêtements, déployer les cheveux à l’occasion du décès d’une personne, annoncer un décès à la manière anté -islamique. Mais la seule annonce du décès ne représente aucun inconvénient ; - se nourrir de riba (intérêt bancaire) et pratique r toutes sortes de vente impliquant ignorance, tromperie ou tricherie ; - la vente du sang, du vin, du porc, des idoles et de tout objet dont l’usage est interdit par Allah car l’échange de son prix est inte rdit ; - surenchère de la part d’une personne qui ne désire pas acheter comme cela arrive dans le cadre de beaucoup d’opérations de vente aux enchères ; - la dissimulation des défauts d’une marchandise exposée en vente ; - vendre un objet avant d’en disposer ou avant de le réceptionner ; - effectuer une vente sur une autre ou un achat sur un autre ou une négociation sur une autre ; - vendre des fruits avant leur maturité et avant qu’ils ne soie nt à l’abri d’une avarie; - usage d’instruments de mesure et de pesage défectueux (par mauvaise foi) ; - vendre sa part d’un te rrain, d’un champ de dattie rs ou d’une propriété similaire avant d’en proposer l’achat à son associé ; - manger les biens de l’orphelin injustement ; - pratiquer les jeux de hasard ou se nourrir de leurs fruits ; - recourir à l’usurpation et à la pratique de la corruption active et passive ; - piller ou spolier les biens des autres ; - saisir les biens des autres pour les aliéner ; - acheter une marchandise à un prix inférieur à son prix normal (malgré le propriétaire) ; - dissimuler un objet perdu pour s’en emparer ; - ramasser un objet perdu sans avoir l’intention de l’annoncer ;
  • 6. - pratiquer la triche rie sous quelque forme que ce soit ; - contracter une dette avec l’intention de ne pas la payer ; - s’empare r d’une partie quelconque des biens de son frè re musulman malgré lui ; ce que l’on prend grâce à l’épée de la pudeur est interdit (ce que l’on oblige quelqu’un à donner par l’intimidation) ; - accepter l’abandon du mariage et la castration ; - épouser deux sœurs à la fois ou une femme avec sa nièce ou sa tante maternelle ou paternelle, peu importe que le mariage soit contracté avec la plus âgée avant la moins âgée ou inversement, de peur que cette attitude ne provoque la rupture de liens de parenté ; - établir des mariages compe nsatoires : l’on dit par exemple à quelqu’un : marie -moi ta fille ou ta sœur, je te marie ma fille ou ma sœur, de sorte qu’une femme en compense une autre. Ceci est injuste et interdit ; - contracter le mariage provisoire qui ne lie les deux partenaires que pour une période déterminée ; - avoir les rapports intimes pendant les règles menstruelles ; - utiliser la voie anale dans l’acte sexuel ; - de mande r la main d’une femme dé jà engagée dans les fiançailles avant que le premier fiancé n’abandonne son projet ; - marier une femme adulte avant de la consulter ou une jeune fille sans sa permission ; - utiliser l’expression « bi rafa wal-banîna » dans les félicitations adressées aux nouveaux mariés parce que c’est une coutume antéislamique qui exprimait la haine pour les filles ; - dissimuler son état de grossesse en cas de divorce; - évoquer en public les jouissances intimes que les conjoints se procurent mutuelle ment ; - détourner une femme de son mari ; - jouer avec le divorce ; - de mande r à un homme de divorcer d’avec sa femme pour pouvoir l’épouser ; - dépenser des biens de son mari sans son autorisation ; - abandonner le lit de son mari sans son autorisation ; car les anges maudissent la femme qui se comporte ainsi sans une excuse valable ; - épouser la fe mme de son pè re ;
  • 7. - avoir des rapports sexuels avec une femme enceinte des œuvres d’un autre ; - pratiquer le coït interrompu avec une femme libre sans son autorisation ; - arriver chez sa femme nuitamme nt et par surprise en cas de retour d’un voyage ; s’il les informe de l’heure de son retour, il n’y a pas d’inconvénient ; - s’empare r d’une partie de la dot re mise à sa femme sans sa permission; - porter préjudice à la femme pour l’obliger à se racheter ; - pratiquer l’exhibitionnisme féminin; - exagérer dans l’excision ; - accueillir un homme dans la maison du mari sans sa permission ; mais une permission générale non contraire à la loi suffit dans ce domaine ; - séparer une femme de son enfant ; - se délecter dans la permissivité ; - fixer longuement une femme étrangère ; - regarder une femme étrangè re de façon successive ; - manger une bête morte noyée, étouffée ou assommée ou victime d’une chute; - consommer du sang, de la viande du porc ou celle d’une bête égorgée sans la mention du nom d’Allah ou avec le mention du nom d’un autre ; - consommer ce qui est égorgée en l’honneur des idoles ; - consommer la chair de toute bête qui se nourrit de saleté ; il en est de même de son lait ; - consommer une bête féroce dotée de molaires, un oiseau à griffes ainsi que l’âne; - priver un animal de la nourriture jusqu’à sa mort ; - utiliser l’ongle et la dent pour tuer une bête ; - égorger une bête devant une autre ; - aiguiser un couteau devant une bête afin de l’égorger ; A propos de l’habillement et de la parure, etc, il est interdit de : - se livrer au gaspillage sur l’habillement ; - porter des bijoux en or pour les hommes ;
  • 8. - rester nu ; - se promener nu ou dévoiler ses cuisses ; - porter des vêtements trop longs, les traîner en signe d’orgueil et porter un habit qui attire particulièrement l’attention ; - faire un faux témoignage ; - porter atteinte à l’honneur des femmes chastes ; - porter atteinte à l’honneur d’une personne innocente ou la calomnier ; - se moquer de quelqu’un par le geste ou par un clin d’œil ; - échange r de mauvais sobriquets, se livrer à la médisance, au colportage, à la raillerie à l’égard des mus ulmans, à s’enorgueillir pour sa naissance et à mettre en cause la généalogie de quelqu’un ; - se livrer à l’insulte, aux injures, aux propos obscènes et dégradants ; - élever la voix pour profé rer de mauvaises paroles sauf pour une personne victime d’injustice ; - mentir notamment dans le cadre du rêve tel que le fait de prétendre avoir fait un rêve pour se donner un mé rite ou réaliser un profit maté riel ou pour intimide r un enne mi ; - se surestime r ; - tenir un entretien secret à deux en mettant une troisiè me personne à l’écart car ce comportement peut attrister cette dernière ; - maudire un croyant ou une personne qui ne le mérite pas ; - injurie r les morts ; - invoque r la mort pour quelqu’un ou la souhaite r pour soi-mê me en raison d’un mal que l’on a subi ; - prier contre soi-même, contre ses enfants, ses domestiques et ses biens ; - manger des mets qui se trouvent devant un autre ; - manger des mets qui se trouvent au milieu de plat ; - ne pas manger les mets qui se trouvent sur son côté, car c’est la partie bénie ; - boire à partir d’une partie cassée du récipient, pour ne se faire du mal ; - boire de la bouche d’un outre (ou bouteille) ou y exhale r ;
  • 9. - manger alors qu’on est couché sur son ventre ; - s’asseoir devant une table autour de laquelle le vin est consommé ; - laisser du feu allumé dans la maison quand on va se coucher ; - dormir en tenant à la main une petite tasse comme un outre ; - s’endormir couché sur le ventre ; - raconter ou expliquer le mauvais rêve qui résulte d’une manipulation satanique ; - tuer une âme injuste ment ; - tuer ses enfants par crainte de la pauvreté ; - recourir au suicide, à la fornication, à l’homosexualité, à la consommation du vin, à sa fabrication, à son transport et à sa vente ; - satisfaire les gens de façon à susciter la colè re d’Allah ; - élever le ton devant les père et mère ou leur dire : fi ! - rattacher la filiation d’un enfant à un autre que son père ; - punir par le feu ; - brûler des personnes vivantes ou mortes ; - tuer et découper des morceaux de la victime ; - aider à faire le faux et à coopére r dans le péché et l’agression ; - obéir quelqu’un dans la désobéissance à Allah ; - prononcer un serment me nsonger ; - prononcer un serment intentionnellement me nsonger; - écouter une conversation sans l’autorisation de ses auteurs ; - regarder les parties honteuses de quelqu’un ; - s’arroger quelque chose que l’on ne mérite pas ; - se prévaloir de ce que l’on n’a pas ; - vouloir être loué pour une action que l’on n’a pas faite ;
  • 10. - che rcher à savoir ce qui se passe à l’inté rieur d’une maison sans l’autorisation de ses occupants ; - gaspiller ; - prononcer un serment pécheur ; - espionner ; - avoir une mauvaise opinion des pieux et des pieuses ; - adopte r une attitude marquée par la haine, la jalousie et la rupture ; - persister dans le faux ; - affiche r l’orgueil, la fierté, l’ostentation, la surestimation de soi, la joie excessive et l’allégresse poussée à outrance ; - récupé rer son aumône, même par l’achat ; - faire travailler un e mployé sans lui payer son salaire ; - faire preuve d’iniquité dans les donations faites à ses enfants ; - faire un testament portant s ur la totalité de ses biens, de sorte à laisser ses héritiers pauvres, un tel testament ne peut être exécuté que jusqu’à concurrence du tiers ; - entretenir de mauvais rapports avec ses voisins ; - établir un testament de façon discriminatoire ; - boycotter un musulman au-delà de trois jours sans une cause légalement admissible ; - lancer un caillou à l’aide deux de ses doigts parce que cela pourrait faire mal en cas d’atteinte de l’œil ou d’une dent ; - établir un testament au profit d’un héritier, car Allah a donné aux héritie rs leurs droits ; - brandir une arme devant son frère musulman ; - dégainer une épée et se promener avec, de peur de faire du mal (à quelqu’un) ; - séparer deux marcheurs sans leur consentement ; - re jeter un cadeau en l’absence d’une appré hension bien fondée ; - dépenser avec excès ; - re mettre des biens à des prodigues ;
  • 11. - souhaiter récupé rer les biens dont Allah a gratifié d’autres hommes ou femmes ; - rendre ses aumônes nulles en les faisant accompagner par la nuisance à l’égard du bénéficiaire ; - dissimuler un témoignage ; - imposer une contrainte (injuste) à un orphelin ; - chasser un quémandeur ; - se soigner par un mé dicame nt impur, car Allah n’a pas placé la gué rison des membres de la Umma dans ce qu’Il leur a interdit ; - tuer les femmes et les enfants en cas de guerre ; - s’enorgueillir devant les autres ; - ne pas tenir sa promesse ; - violer son engagement ; - solliciter les gens sans nécessité ; - terroriser son frère musulman ou s’emparer de son bien, que ce soit de façon plaisante ou sérieuse ; - récupé rer son présent ou sa donation sauf s’il s’agit d’un bien offert par le père à son fils ; - pratiquer la médication sans expérience ; - tuer la fourmille, l’abeille et la huppe ; - regarder les parties honteuses d’autrui ; - s’asseoir entre deux pe rsonnes sans leur permission ; - ne saluer que ceux que l’on connaît, car on doit saluer tout le monde ; - faire de son serment un prétexte pour ne pas conduire une bonne action, car on doit faire le bien et expier le serment ; - trancher un litige opposant deux adversaires tout en étant en colère et juger en faveur de l’un avant d’entendre les argume nts de l’autre ; - traverser un marché en emportant des objets potentiellement nuisibles aux musulmans, tels que les instruments tranchants non couverts ; - déplacer quelqu’un pour occuper sa place ;
  • 12. - ne pas quitte r son frère en religion avant de de mande r sa permission... entre autres ordres et interdits prescrits pour assurer le bonheur de l’humanité. Avez-vous jamais vu ou connu, ô auteur de la question, une religion comme celle -ci ? Relisez la réponse puis posez-vous la question de savoir s’il n’est pas dommage que ne vous soyez pas encore l’une de ses adeptes ? Allah le Très Haut a dit dans l’incomme nsurable Coran : « Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l'au-delà parmi les perdants. » (Coran, 3 : 85). Enfin, je vous souhaite et souhaite à toute personne qui aura lu cette réponse l’assistance (divine) qui lui pe rmette de s’engager dans la voie droite, celle de la vérité. Puisse Allah nous préserver tous de tout mal. Islam Q&A Sheikh Muhamme d Salih Al-Munajjid baspren@gmail.com