SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
Dossiers de gynécologie obstétrique
DOSSIER N°6 : Consultation pour désir de grossesse
1. Quelles sont les causes classiques d'avortements spontanés à répétition?
2. Quels types de causes sont les plus probables chez madame B. ? Pourquoi ?
5. A quelle anomalie embryologique correspond cette pathologie?
27
v
ra
Madame B., 26 ans, marocaine en France depuis un an, vous consulte pour désir de grossesse. Elle a accou-
ché très rapidement par voie basse il y a 6 ans, à 38 semaines et demie d'aménorrhée, d'un garçon de 3280
grammes, bien portant actuellement. Deux expulsions de foetus vivants il y a 5 ans (à 16 semaines d'amé-
norrhée) et 2 ans (à 18 semaines d'aménorrhée), en dehors de tout contexte infectieux, non suivies de révi-
sion utérine, sans qu'aucune étiologie ait été recherchée. Elle se plaint par ailleurs de dysménorrhée primai-
re jamais traitée. Dans les antécédents, on note de multiples infections urinaires, et de vagues douleurs lom-
baires gauches depuis un an.
L'examen clinique retrouve un col dont l'orifice externe est perméable à un doigt, mais sans aucune autre par-
ticularité. Aucun signe en faveur d'une grossesse.
3. Vous avez demandé une hystérosalpingographie. Quelles sont les contre-indications à la réalisation de cet
examen?
4. Un cliché d'hystérosalpingographie est reproduit ici. Quel est maintenant votre diagnostic précis?
6. En dehors du bilan obstétrical, vous allez rechercher une autre anomalie morphologique. Laquelle? Par
quel examen?
DOSSIER N°6
Dossiers de gynécologie obstétrique
1. Quelles sont les causes classiques d'avortements spontanés à répétition? (20)
• Causes ovulaires : anomalies chromosomiques essentiellement...............................................................2
• Causes utérines : .......................................................................................................................................2
- malformations (cloisons, hémimatrices, hypoplasies) ................................................................................2
- tumeurs (fibromes sous muqueux, polypes) .............................................................................................2
- synéchies utérines......................................................................................................................................2
• Cause cervicoisthmique : béance du col essentiellement ..........................................................................2
• Causes générales maternelles : .................................................................................................................2
- infections chroniques ou répétées (maternelles ou ovulaires) ..................................................................2
- immunologiques : lupus, syndrome des antiphospholipides, alloimmunisation fcetomaternelle................ 2
- diabète ....................................................................................................................................................NC
- hypothyroïdie...........................................................................................................................................NC
- insuffisance lutéale .....................................................................................................................................2
2 Quels types de causes sont les plus probables chez madame B.? Pourquoi? (20)
l
• Causes génitales maternelles (utérines)...................................................................................................10
• Car survenue répétée au deuxième trimestre.............................................................................................5
• Et antécédent d'accouchement rapide de gros enfant en dehors de toute infection .................................. 5
3. Vous avez demandé une hystérosalpingographie. Quelles sont les contre indications à la réali-
sation de cet examen? (10)
• Deuxième partie du cycle menstruel...........................................................................................................3
• Grossesse ...................................................................................................................................................2
• Infection génitale haute évolutive ...............................................................................................................5
• Métrorragies abondantes : contre indication relative.............................................._................................NC
• Allergie à l'iode : contre indication relative..........................................................._.............................. .....NC
4. Un cliché d'hystérosalpingographie est reproduit ici. Quel est maintenant votre diagnostic pré-
cis? (15)
• Utérus bicorne ...........................................................................................................................................10
- a priori non cloisonné ..............................................................................................................................NC
- unicervical...................................................................................................................................................5
• Bonne perméabilité tubaire .....................................................................................................................NC
• Trompes de morphologie normale ..........................................................................................................NC
• Une béance cervicoisthmique est associée dans 30% des cas ............................................................NC
• La distinction utérus bicorne ou cloisonné peut faire appel à des arguments échographiques, IRM, ou hys
téroscopiques...........................................................................................................................................NC
5. Quel est le point de départ de la genèse de cette pathologie? (15)
• Anomalie de fusion ......................................................................................................................................5
• Des deux canaux de Müller.......................................................................................................................10
6. En dehors du bilan obstétrical, vous allez rechercher une autre anomalie morphologique.
Laquelle? Par quel examen? (20)
• Malformation de l'appareil urinaire ............................................................................................................10
• Urographie intraveineuse ..........................................................................................................................10
28

Contenu connexe

En vedette

Soins au nouveau né
Soins au nouveau néSoins au nouveau né
Soins au nouveau néIdi Amadou
 
Les Antibiotiques , Conduite a tenir pratique
Les Antibiotiques , Conduite a tenir pratiqueLes Antibiotiques , Conduite a tenir pratique
Les Antibiotiques , Conduite a tenir pratiqueElias Akhamouk
 
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapieLe manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapiedrmouheb
 
VIDAL / Barometre 2013 sur les medecins utilisateurs de smartphone en France
VIDAL / Barometre 2013 sur les medecins utilisateurs de smartphone en FranceVIDAL / Barometre 2013 sur les medecins utilisateurs de smartphone en France
VIDAL / Barometre 2013 sur les medecins utilisateurs de smartphone en FranceMathieu Cohen
 
Méthodes pratiques de prélèvements de sang (1
Méthodes pratiques de prélèvements de sang (1Méthodes pratiques de prélèvements de sang (1
Méthodes pratiques de prélèvements de sang (1S/Abdessemed
 

En vedette (19)

Dossiers 0003
Dossiers 0003Dossiers 0003
Dossiers 0003
 
Dossiers 0007
Dossiers 0007Dossiers 0007
Dossiers 0007
 
Soins au nouveau né
Soins au nouveau néSoins au nouveau né
Soins au nouveau né
 
Les Antibiotiques , Conduite a tenir pratique
Les Antibiotiques , Conduite a tenir pratiqueLes Antibiotiques , Conduite a tenir pratique
Les Antibiotiques , Conduite a tenir pratique
 
Dossiers 0011
Dossiers 0011Dossiers 0011
Dossiers 0011
 
Dossiers 0004
Dossiers 0004Dossiers 0004
Dossiers 0004
 
Dossiers 0017
Dossiers 0017Dossiers 0017
Dossiers 0017
 
Dossiers 0002
Dossiers 0002Dossiers 0002
Dossiers 0002
 
Dossiers 0008
Dossiers 0008Dossiers 0008
Dossiers 0008
 
Dossiers 0005
Dossiers 0005Dossiers 0005
Dossiers 0005
 
Dossiers 0012
Dossiers 0012Dossiers 0012
Dossiers 0012
 
Dossiers 0013
Dossiers 0013Dossiers 0013
Dossiers 0013
 
Dossiers 0016
Dossiers 0016Dossiers 0016
Dossiers 0016
 
Dossiers 0015
Dossiers 0015Dossiers 0015
Dossiers 0015
 
Dossiers 0020
Dossiers 0020Dossiers 0020
Dossiers 0020
 
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapieLe manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
 
Les co-infections
Les co-infectionsLes co-infections
Les co-infections
 
VIDAL / Barometre 2013 sur les medecins utilisateurs de smartphone en France
VIDAL / Barometre 2013 sur les medecins utilisateurs de smartphone en FranceVIDAL / Barometre 2013 sur les medecins utilisateurs de smartphone en France
VIDAL / Barometre 2013 sur les medecins utilisateurs de smartphone en France
 
Méthodes pratiques de prélèvements de sang (1
Méthodes pratiques de prélèvements de sang (1Méthodes pratiques de prélèvements de sang (1
Méthodes pratiques de prélèvements de sang (1
 

Similaire à Dossiers 0006

Les ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1-
Les ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1-Les ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1-
Les ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1-OuicemMOKNI
 
Les-ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1
Les-ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1Les-ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1
Les-ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1Egn Njeba
 
Sabotage Hormonal - Comment des produits d’usage courant menacent notre santé
Sabotage Hormonal - Comment des produits d’usage courant menacent notre santé Sabotage Hormonal - Comment des produits d’usage courant menacent notre santé
Sabotage Hormonal - Comment des produits d’usage courant menacent notre santé v2zq
 
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 201513milena
 
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfPRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfMainaOumara
 
cours de toxoplasmose model de parasitologie
cours de toxoplasmose model de parasitologiecours de toxoplasmose model de parasitologie
cours de toxoplasmose model de parasitologietitimbenzahir
 
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020Claude EUGENE
 
Plab (bilharziose)
Plab (bilharziose)Plab (bilharziose)
Plab (bilharziose)Mehdi Razzok
 
Plabbilharziose 160319201040
Plabbilharziose 160319201040Plabbilharziose 160319201040
Plabbilharziose 160319201040Jalal Chafiq
 

Similaire à Dossiers 0006 (20)

Dossiers 0005
Dossiers 0005Dossiers 0005
Dossiers 0005
 
Dossiers 0010
Dossiers 0010Dossiers 0010
Dossiers 0010
 
Dossiers 0010
Dossiers 0010Dossiers 0010
Dossiers 0010
 
Dossiers 0023
Dossiers 0023Dossiers 0023
Dossiers 0023
 
Les ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1-
Les ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1-Les ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1-
Les ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1-
 
Les-ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1
Les-ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1Les-ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1
Les-ecn-en-51-dossiers-transversaux-tome-1
 
Dossiers 0002
Dossiers 0002Dossiers 0002
Dossiers 0002
 
Sabotage Hormonal - Comment des produits d’usage courant menacent notre santé
Sabotage Hormonal - Comment des produits d’usage courant menacent notre santé Sabotage Hormonal - Comment des produits d’usage courant menacent notre santé
Sabotage Hormonal - Comment des produits d’usage courant menacent notre santé
 
Dossiers 0011
Dossiers 0011Dossiers 0011
Dossiers 0011
 
Dossiers 0011
Dossiers 0011Dossiers 0011
Dossiers 0011
 
Dossiers 0014
Dossiers 0014Dossiers 0014
Dossiers 0014
 
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
 
Dossiers 0007
Dossiers 0007Dossiers 0007
Dossiers 0007
 
Caf dossier d'etude mars2010
Caf dossier d'etude mars2010Caf dossier d'etude mars2010
Caf dossier d'etude mars2010
 
Dossiers 0016
Dossiers 0016Dossiers 0016
Dossiers 0016
 
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfPRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
 
cours de toxoplasmose model de parasitologie
cours de toxoplasmose model de parasitologiecours de toxoplasmose model de parasitologie
cours de toxoplasmose model de parasitologie
 
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
 
Plab (bilharziose)
Plab (bilharziose)Plab (bilharziose)
Plab (bilharziose)
 
Plabbilharziose 160319201040
Plabbilharziose 160319201040Plabbilharziose 160319201040
Plabbilharziose 160319201040
 

Plus de Idrissou Fmsb

Plus de Idrissou Fmsb (13)

Management of head trauma
Management of head traumaManagement of head trauma
Management of head trauma
 
Installation du malade
Installation du maladeInstallation du malade
Installation du malade
 
Management of acromioclavicular joint dislocations
Management of acromioclavicular joint dislocationsManagement of acromioclavicular joint dislocations
Management of acromioclavicular joint dislocations
 
Dossiers 0025
Dossiers 0025Dossiers 0025
Dossiers 0025
 
Dossiers 0024
Dossiers 0024Dossiers 0024
Dossiers 0024
 
Dossiers 0022
Dossiers 0022Dossiers 0022
Dossiers 0022
 
Dossiers 0021
Dossiers 0021Dossiers 0021
Dossiers 0021
 
Dossiers 0019
Dossiers 0019Dossiers 0019
Dossiers 0019
 
Dossiers 0019
Dossiers 0019Dossiers 0019
Dossiers 0019
 
Dossiers 0018
Dossiers 0018Dossiers 0018
Dossiers 0018
 
Dossiers 0012
Dossiers 0012Dossiers 0012
Dossiers 0012
 
Dossiers 0003
Dossiers 0003Dossiers 0003
Dossiers 0003
 
Transmission mere enfant_vih
Transmission mere enfant_vihTransmission mere enfant_vih
Transmission mere enfant_vih
 

Dossiers 0006

  • 1. Dossiers de gynécologie obstétrique DOSSIER N°6 : Consultation pour désir de grossesse 1. Quelles sont les causes classiques d'avortements spontanés à répétition? 2. Quels types de causes sont les plus probables chez madame B. ? Pourquoi ? 5. A quelle anomalie embryologique correspond cette pathologie? 27 v ra Madame B., 26 ans, marocaine en France depuis un an, vous consulte pour désir de grossesse. Elle a accou- ché très rapidement par voie basse il y a 6 ans, à 38 semaines et demie d'aménorrhée, d'un garçon de 3280 grammes, bien portant actuellement. Deux expulsions de foetus vivants il y a 5 ans (à 16 semaines d'amé- norrhée) et 2 ans (à 18 semaines d'aménorrhée), en dehors de tout contexte infectieux, non suivies de révi- sion utérine, sans qu'aucune étiologie ait été recherchée. Elle se plaint par ailleurs de dysménorrhée primai- re jamais traitée. Dans les antécédents, on note de multiples infections urinaires, et de vagues douleurs lom- baires gauches depuis un an. L'examen clinique retrouve un col dont l'orifice externe est perméable à un doigt, mais sans aucune autre par- ticularité. Aucun signe en faveur d'une grossesse. 3. Vous avez demandé une hystérosalpingographie. Quelles sont les contre-indications à la réalisation de cet examen? 4. Un cliché d'hystérosalpingographie est reproduit ici. Quel est maintenant votre diagnostic précis? 6. En dehors du bilan obstétrical, vous allez rechercher une autre anomalie morphologique. Laquelle? Par quel examen?
  • 2. DOSSIER N°6 Dossiers de gynécologie obstétrique 1. Quelles sont les causes classiques d'avortements spontanés à répétition? (20) • Causes ovulaires : anomalies chromosomiques essentiellement...............................................................2 • Causes utérines : .......................................................................................................................................2 - malformations (cloisons, hémimatrices, hypoplasies) ................................................................................2 - tumeurs (fibromes sous muqueux, polypes) .............................................................................................2 - synéchies utérines......................................................................................................................................2 • Cause cervicoisthmique : béance du col essentiellement ..........................................................................2 • Causes générales maternelles : .................................................................................................................2 - infections chroniques ou répétées (maternelles ou ovulaires) ..................................................................2 - immunologiques : lupus, syndrome des antiphospholipides, alloimmunisation fcetomaternelle................ 2 - diabète ....................................................................................................................................................NC - hypothyroïdie...........................................................................................................................................NC - insuffisance lutéale .....................................................................................................................................2 2 Quels types de causes sont les plus probables chez madame B.? Pourquoi? (20) l • Causes génitales maternelles (utérines)...................................................................................................10 • Car survenue répétée au deuxième trimestre.............................................................................................5 • Et antécédent d'accouchement rapide de gros enfant en dehors de toute infection .................................. 5 3. Vous avez demandé une hystérosalpingographie. Quelles sont les contre indications à la réali- sation de cet examen? (10) • Deuxième partie du cycle menstruel...........................................................................................................3 • Grossesse ...................................................................................................................................................2 • Infection génitale haute évolutive ...............................................................................................................5 • Métrorragies abondantes : contre indication relative.............................................._................................NC • Allergie à l'iode : contre indication relative..........................................................._.............................. .....NC 4. Un cliché d'hystérosalpingographie est reproduit ici. Quel est maintenant votre diagnostic pré- cis? (15) • Utérus bicorne ...........................................................................................................................................10 - a priori non cloisonné ..............................................................................................................................NC - unicervical...................................................................................................................................................5 • Bonne perméabilité tubaire .....................................................................................................................NC • Trompes de morphologie normale ..........................................................................................................NC • Une béance cervicoisthmique est associée dans 30% des cas ............................................................NC • La distinction utérus bicorne ou cloisonné peut faire appel à des arguments échographiques, IRM, ou hys téroscopiques...........................................................................................................................................NC 5. Quel est le point de départ de la genèse de cette pathologie? (15) • Anomalie de fusion ......................................................................................................................................5 • Des deux canaux de Müller.......................................................................................................................10 6. En dehors du bilan obstétrical, vous allez rechercher une autre anomalie morphologique. Laquelle? Par quel examen? (20) • Malformation de l'appareil urinaire ............................................................................................................10 • Urographie intraveineuse ..........................................................................................................................10 28