SlideShare une entreprise Scribd logo
Documentation des Interventions
pharmaceutiques
Pierrick Bedouch & Hà Th Võị
Pôle Pharmacie – UF Pharmacie clinique - CHU Grenoble
Equipe ThEMAS TIMC-IMAG (UMR CNRS 5525) - Université J
Fourier
Janvier 2015
UE 6.9 L3 S2
Groupe de travail SFPC « Standardisation et
Valorisation des Activités de Pharmacie Clinique »
Groupe SFPC : constitution en 2003
O CONORT (Cochin AP-HP),
M JUSTE (Epernay),
B CHARPIAT (Lyon Croix–Rousse HCL),
R ROUBILLE (Vienne),
F-X ROSE (Saint-Avé),
B ALLENET, P BEDOUCH (Grenoble)
www.actip.sfpc.eu
 Objectifs
 Répertorier et standardiser les pratiques de pharmacie clinique en France
 Contribuer au développement de la pharmacie clinique :
 créer et diffuser des outils de pharmacie clinique
 réaliser des études épidémiologiques
 Problème lié à la Pharmacothérapie (PP) :
« un événement ou une circonstance impliquant un
médicament qui interfère de façon avérée ou potentielle avec
l’objectif thérapeutique attendu » (1)
 Intervention Pharmaceutique (IP) :
« toute proposition de modification de la thérapeutique
médicamenteuse initiée par le pharmacien » (2)
Les Interventions Pharmaceutiques
1. Van Mil JWF et al. Drug-related problem classification systems. Ann Pharmacother 2004.
2. Dooley MJ et al. A prospective multicentre study of pharmacist initiated changes to drug therapy and patient
management in acute care government funded hospitals. Br J Clin Pharmacol 2004.
 2003 : Développement d’un outil de codification des IP pour
l’hôpital (1)
 2004 : Première analyse multicentrique des pratiques d’IP en
France (2)
 2006 : Développement d’Act-IP© (3)
http://sfpc.adiph.asso.fr
 Proposer un outil gratuit et accessible à tout pharmacien clinicien
 Mise en place d’un observatoire des IP
 2013 : Act-IP©
v2 www.actip.sfpc.eu
 Améliorations techniques, ergonomiques
 Nouvelles fonctions : tableaux de bord/statistiques, cotation de les
impacts (CLEO) et erreurs informatiques
 Interface logiciel de prescription
Un petit historique…
1. Allenet B et al. Validation of an instrument for the documentation of clinical pharmacists' interventions. PWS 2006.
2. Bedouch et al. Impact of clinical pharmacist interventions in French Hospitals: results of a multicenter study. Ann
Pharmacother 2009.
3. Bedouch P et al. Site Internet de la Société Française de Pharmacie Clinique pour l'analyse des interventions
pharmaceutiques: finalité, mode d'emploi et perspectives. J Pharm Clin 2007.
Epidémiologie nationale des interventions
pharmaceutiques : développement d’un site Internet
Bedouch et al, J Pharm Clin 2007
 Interface Internet Act-IP accessible librement sur le site de la SFPC
http://www.actip.sfpc.eu
www.actip.sfpc.eu
Documenter ses IP
Bilan à Octobre 2014
Pharmaciens inscrits à Act-IP
223 463 IP
1490 pharmaciens inscrits, dans 617 établissements
En France :
606 établissements inscrits
215 CHU
211 CH
22 CHS
39 Hôpitaux locaux
16 cliniques
2 HIA
81 autres
10 Soins de suite et de réadaptation
3 Centres de Lutte Contre le Cancer
7 Officines
Evolution des inscriptions
1490 inscrits au 31 Octobre 2014
223 463 IP saisies
Caractéristiques des 223 463 IP saisies
Caractéristiques des 223 463 IP saisies
 Soit 82,6 % d’acceptation si exclusion des « Non renseignés »
Résultat Nb IP %
1-acceptée 155033 69,38%
2-refusée 35845 16,04%
3-non renseignée 32585 14,58%
Total 223463 100,00%
Grille officinale développée et
validée par un groupe SFPC
hôpital/officine selon la même
méthode (sept 2013)
Grille de documentation des IP
et l’officine?
Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs
Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs
Cas cliniques
• Cas clinique n° 1
Une patiente de 69 ans (45 kg) est traitée pour
une infection urinaire haute (suspicion de
pyélonéphrite) avec Tobramycine 75 mg x 2/j +
Ceftriaxone 1 g/jour.
Problème lié à la thérapeutique: Il n’existe
aucune documentation concernant la fonction
rénale de la patiente.
Intervention: évaluation de la clairance de la
créatinine pour adaptation éventuelle.
Cas clinique n° 1
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 1
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
tobramycine
Anti-infectieux systémiques
Le patient ne bénéficie pas d’un
suivi approprié ou suffisant pour
son traitement.
•Suivi INR, kaliémie, suivi
clinique, suivi cinétique…
•Demande ou arrêt d’un dosage
de médicament
•Demande ou arrêt d’un
prélèvement biologique.
• Cas clinique n° 2
Un homme de 68 ans est traité par ciprofloxacine
500 mg, 1 cp matin et soir et Ulcar® (sucralfate) 1
cp matin, midi et soir.
Problème lié à la thérapeutique: le sucralfate
diminue la résorption digestive de la
ciprofloxacine.
Intervention: le pharmacien propose de
remplacer l’Ulcar® par le Raniplex® (ranitidine).
Cas clinique n° 2
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 2
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Sucralfate: Digestif/métabolisme
Ciprofloxacine: Anti-infectieux
systémiques
Mise en place d’une
alternative générique ou
thérapeutique à un
médicament du traitement
d’un patient.
Un médicament du traitement interfère avec un
autre médicament et peut induire une réponse
exagérée ou insuffisante.
•À prendre en compte APC
•Précaution d’emploi PE
•Association déconseillée AD
•Association contre indiquée CI
•Publiée (mais non signalée Vidal®).
• Cas clinique n°3
Une patiente de 88 ans est traitée par Nisis®
(valsartan) 80 mg 1 cp/jour et Lovenox®
(enoxaparine) 4000 Unités anti Xa /jour. Sa
fonction rénale est considérée comme normale
(clairance de la créatinine entre 70 et 100
mL/min).
Problème lié à la thérapeutique: La patiente
présente une hyperkaliémie à 5,8 mmol/L (N:
3,5-5 mmol/L).
Intervention: Proposition de prescription de
Kayexalate®.
Cas clinique n° 3
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 3
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
valsartan
Système cardiovasculaire
Le patient présente un effet
indésirable alors que le médicament
est administré à la bonne posologie. Ajout d’un médicament au
traitement d’un patient.
• Cas clinique n° 4
Une patiente de 78 ans est traitée pour une
infection urinaire non compliquée avec de la
Noroxine® (norfloxacine), 2 cp/jour, depuis 11
jours.
Problème lié à la thérapeutique: la durée de
traitement de cette infection urinaire est
largement dépassée.
Intervention: le pharmacien propose d’arrêter le
traitement, après évaluation.
Cas clinique n° 4
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 4
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage inadéquat
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
norfloxacine
Anti-infectieux systémiques
Arrêt d’un médicament du
traitement d’un patient sans
substitution.
•Un médicament est prescrit sans indication
justifiée.
•Un médicament est prescrit sur une durée
trop longue, mais sans risque de surdosage.
•Prescriptions de 2 médicaments à principes
actifs différents mais appartenant à la même
classe thérapeutique créant une redondance
thérapeutique.
• Cas clinique n° 5
Un patient de 79 ans présentant une infection
urinaire documentée à Candida albicans est traité
par Fungizone® (amphotéricine B) 2 gélules
matin, midi et soir.
Problème lié à la thérapeutique: l’amphotéricine
B n’a pas de résorption digestive.
Intervention: Changement de traitement avec
proposition de Triflucan® (fluconazole) gélule
100 mg, 1 fois par jour.
Cas clinique n° 5
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 5
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
amphotéricine B
Voies digestives/ métabolisme
Mise en place d’une
alternative générique ou
thérapeutique à un
médicament du traitement
d’un patient.
•Non conformité du choix du médicament au
livret thérapeutique.
•Non conformité aux différents consensus.
•Contre indication à l’usage du médicament.
• Cas clinique n° 6
Un patient de 72 ans est traité par Neorecormon®
(Epo) et présente un fer sérique à 2,8 µMol/L (N :
14-30 µMol/L ).
Probléme lié à la thérapeutique: l’anémie ne sera
pas corrigée par l’érythropoïétine si le patient
reste carencé en fer.
Intervention: Proposition de supplémenter le
patient par Tardyferon® (Fer).
Cas clinique n° 6
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 6
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
fer
Sang, organes hématopoïétiques
Ajout d’un médicament au
traitement d’un patient.
•Absence de thérapeutique pour une indication
valide.
•Une nouvelle affection n’est pas traitée.
•Un médicament n’a pas été prescrit après un
transfert.
•Le patient n’a pas bénéficié d’une prescription de
prophylaxie ou de prémédication
•Un médicament synergique ou correcteur devrait
être associé.
• Cas clinique n° 7
Un patient est traité pour une infection urinaire
avec Oflocet® (ofloxacine) cp 200 mg, 1 cp matin
et soir.
Problème lié à la thérapeutique: Le patient
montre une clairance de la créatinine estimée
à 40 mL/min et une diminution de posologie
est nécessaire dès que la clairance est
inférieure à 50 mL/min.
Intervention: Proposition de diminuer la
posologie à 1 cp/jour.
Cas clinique n° 7
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 7
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
ofloxacine
Anti-infectieux systémiques
•Adaptation de la posologie d’un
médicament à marge thérapeutique étroite.
•Adaptation de la posologie d’un
médicament par ajustement des doses
•Allongement d’une durée de traitement
jugée trop courte.
•Posologie suprathérapeutique.
•Un même principe actif est
prescrit plusieurs fois sur la
même ordonnance.
• Cas clinique n° 8
Un patient est traité, depuis 4 jours par Oflocet®
(ofloxacine) 200mg iv matin et soir en association
à la Tazocilline® (piperacillin/tazobastam) 4g
toutes les 8 heures pour une infection sur implant
oculaire
Problème lié à la thérapeutique: Le patient
pouvant avaler doit pouvoir prendre Oflocet®
par voie orale.
Intervention: Proposition de passer à Oflocet®
200 mg, 1 cp x2/j.
Cas clinique n° 8
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 8
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
ofloxacine
Anti-infectieux systémiques
•Relais voie injectable / voie
orale (avec produit différent ou
produit identique).
•Choix d’une voie
d’administration plus adaptée
au patient.
•Médicament correct mais voie non adaptée
(autre voie plus efficace, moins coûteuse à
efficacité équivalente).
•Méthode d’administration non adéquate.
•Mauvais choix galénique.
•Plan de prise non optimal.
• Cas clinique n° 9
Ce patient de 78 ans est traité par Digoxine®, 1
cp/jour, et présente une clairance de la créatinine
évaluée à 26 mL/min.
Problème lié à la thérapeutique: Aucune
digoxinémie n’a été effectuée chez ce patient à
risque de surdosage.
Intervention: Contrôler la digoxinémie et
surveiller les signes éventuels de surdosage
digitalique.
Cas clinique n° 9
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 9
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
digoxine
Système cardiovasculaire
Le patient ne bénéficie pas d’un
suivi approprié ou suffisant pour
son traitement.
•Suivi INR, kaliémie, suivi clinique,
suivi cinétique…
•Demande ou arrêt d’un dosage de
médicament
•Demande ou arrêt d’un prélèvement
biologique.
• Cas clinique n° 10
Patiente de 88 ans. Parmi ses traitements
habituels, on note: L-Thyroxine®, 7 gouttes le
matin et Fumafer® (Fer), 1 cp le matin.
Problème lié à la thérapeutique: les sels de fer
diminuent la résorption digestive de la
levothyroxine.
Intervention: proposition d’administrer la L-
Thyroxine® le matin à jeun et le Fumafer® (Fer)
à midi.
Cas clinique n° 10
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 10
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
levothyroxine
Hormones systémiques
Fer
Sang, organes hématopoïétiques
•Plan de prise
•Précisions des modalités
d’administration
Un médicament du traitement interfère avec un
autre médicament et peut induire une réponse
exagérée ou insuffisante.
•À prendre en compte APC
•Précaution d’emploi PE
•Association déconseillée AD
•Association contre indiquée CI
•Publiée (mais non signalée Vidal®).
• Cas clinique n° 11
Patiente de 27 ans hospitalisée en Neurologie et
pesant 60 kg. L’interne veut utiliser une HBPM en
curatif et prescrit Lovenox® (enoxaparine) 0,7 mL
une fois par jour.
Problème lié à la thérapeutique: en curatif, le
Lovenox® est prescrit 2 fois par jour à la
posologie de 100 unités par Kg et par
administration.
Intervention: Proposition de modifier la
posologie à 0,6 mL x 2 par jour.
Cas clinique n° 11
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 11
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
enoxaparine
Sang, organes hématopoïétiques
•Posologie infrathérapeutique.
•Durée de traitement
anormalement raccourcie.
•Adaptation de la posologie d’un
médicament à marge thérapeutique étroite.
•Adaptation de la posologie d’un
médicament par ajustement des doses
•Allongement d’une durée de traitement
jugée trop courte.
• Cas clinique n° 12
Une patiente de 75 ans, diabétique de type
2 est admise en gériatrie. Sa prescription de
ville indique Diamicron® (Glicalzide) 80 mg,
1 cp matin et soir. Le médecin hospitalier
reconduit la prescription.
Problème lié à la thérapeutique: seul le Diamicron® 30
LM est inscrit au livret. L’infirmière donne 2,5 cp de
Diamicron® 30 au lieu de 1 cp de Diamicron® 80. La
patiente se met à faire des hypoglycémies.
Intervention: le pharmacien évoque la possibilité d’une
erreur entre Diamicron® 30 et 80.
Cas clinique n° 12
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 12
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
Adaptation posologique
gliclazide
Voies digestives/ métabolisme
•Adaptation de la posologie d’un
médicament à marge thérapeutique étroite.
•Adaptation de la posologie d’un
médicament par ajustement des doses
•Allongement d’une durée de traitement
jugée trop courte.
•Posologie suprathérapeutique.
•Un même principe actif est
prescrit plusieurs fois sur la
même ordonnance.
• Cas clinique n° 13
Une patiente de 44 ans est traitée par
glypressine injectable 1 mg 3 fois par jour.
Le pharmacien constate, au lit du malade,
que la glypressine est administrée en
perfusion dans des poches de 100mL de
NaCl 0,9% et passe dans la même ligne de
perfusion que sa nutrition parentérale
totale.
Problème lié à la thérapeutique: le pharmacien signale
que la glypressine est incompatible avec les sucres
réducteurs et qu’il faut l’administrer en IVD.
Intervention: modification du mode d’administration.
Cas clinique n° 13
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 13
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
terlipressine
Hormones systémiques
•Plan de prise
•Précisions des modalités
d’administration
•Incompatibilité physicochimique
•Problème d’observance
• Cas clinique n° 14
Ce patient de 61 ans est traité en
postopératoire pour une infection non
documentée avec Augmentin® (amox/ ac
clavu) 1 g sachets, 1 le matin, 1 le soir
associé à Flagyl® (metronidazole) 500mg 3
fois par jour.
Problème lié à la thérapeutique: Le spectre antibactérien
du metronidazole est inclus dans celui de
l’Augmentin®. L’association est inutile.
Intervention: le pharmacien propose de limiter ce
traitement à une monothérapie à l’Augmentin®
Cas clinique n° 14
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 14
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
metronidazole
Anti-infectieux systémiques
Arrêt d’un médicament du
traitement d’un patient sans
substitution.
•Un médicament est prescrit sans indication
justifiée.
•Un médicament est prescrit sur une durée
trop longue, mais sans risque de surdosage.
•Prescriptions de 2 médicaments à principes
actifs différents mais appartenant à la même
classe thérapeutique créant une redondance
thérapeutique.
• Cas clinique n° 15
Un patient de 80 ans est traité pour des
douleurs neuropathiques par Lyrica®
(prégabaline) 300mg le matin, et 300 mg le
soir; sa clairance rénale calculée par la
formule MDRD est de 28 ml/min;
Problème lié à la thérapeutique: une adaptation
posologique est nécessaire car la dose maximale
recommandée en cas de cl < 30 ml/min est de 300 mg
par jour
Intervention: le pharmacien propose de diminuer
progressivement les doses de Lyrica ® à 150 mg matin
et soir
Cas clinique n° 15
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 15
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Pregabaline
Antiépileptiques
•Adaptation de la posologie
d’un médicament à marge
thérapeutique étroite.
•Adaptation de la posologie
d’un médicament par
ajustement des doses
•Allongement d’une durée de
traitement jugée trop courte.
•Posologie suprathérapeutique.
•Un même principe actif est prescrit
plusieurs fois sur la même ordonnance.
• Cas clinique n° 17
Une patiente de 75 ans est hospitalisée en maladies
infectieuses pour une pyélonéphrite; elle reçoit du
paracétamol en IV 1g toutes les 6h si besoin; la patiente a
par ailleurs un traitement per os
Problème lié à la thérapeutique: la patiente peut avaler des
comprimés
Intervention: le pharmacien propose de passer à la voie orale
pour le paracétamol
Cas clinique n° 17
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 17
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Paracétamol
Analgésiques antipyrétiques
•Relais voie injectable / voie
orale (avec produit différent ou
produit identique).
•Choix d’une voie
d’administration plus adaptée
au patient.
•Médicament correct mais voie non adaptée
(autre voie plus efficace, moins coûteuse à
efficacité équivalente).
•Méthode d’administration non adéquate.
•Mauvais choix galénique.
•Plan de prise non optimal.
• Cas clinique n°18
Une patiente de 88 ans est hospitalisée en pneumologie;
elle a fait une embolie pulmonaire et doit être traitée par
Calciparine® (héparine calcique) curative (elle a une
insuffisance rénale sévère)
Problème lié à la thérapeutique: le TCA est à 1,2 (cible entre
2 et 3)
Intervention: le pharmacien propose d’augmenter la
posologie
Cas clinique n° 18
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 18
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Héparine calcique
Sang, organes hématopoietiques
•Adaptation de la posologie
d’un médicament à marge
thérapeutique étroite.
•Adaptation de la posologie
d’un médicament par
ajustement des doses
•Allongement d’une durée de
traitement jugée trop courte.
•Posologie infrathérapeutique.
•Durée de traitement
anormalement raccourcie.
Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs
Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs
• Cas clinique n°19
Un patient de 53 ans est hospitalisé en cardiologie; son
traitement habituel comporte du NISIS® 80 mg (valsartan)
Problème lié à la thérapeutique: le NISIS® n’est pas au livret
thérapeutique de l’hôpital
Intervention: le pharmacien propose l’équivalent en
valsartan 80 mg: le TAREG® 80 mg
Cas clinique n° 19
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 19
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Valsartan
Antagonistes de l’angiotensine II
Mise en place d’une alternative
générique ou thérapeutique à
un médicament du traitement
d’un patient.
•Non conformité du choix du médicament
au livret thérapeutique.
•Non conformité aux différents consensus.
•Contre indication à l’usage du
médicament.
Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs
Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs
• Cas clinique n°20
Un patient de 65 ans est hospitalisé en infectiologie; il
présente une pneumonie nosocomiale à Staphylocoque
résistant, et est traité par ZYVOXID (linezolide) 600 mg 2
fois par jour et par CONTRAMAL (tramadol) 50mg pour
des douleurs
Problème lié à la thérapeutique: il existe une contre-
indication pour l’association linezolide + tramadol,
comportant un risque de syndrome sérotoninergique
Intervention: le pharmacien propose d’arrêter le tramadol et
de changer pour Acupan® (nefopam)
Cas clinique n° 20
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Cas clinique n° 20
Problème
1. Non conformité aux référentiels /
contre indications
2. Indication non traitée
3. Sous-dosage
4. Sur-dosage
5. Médicament non indiqué
6. Interaction APC, PE, AD, CI
7. Effet indésirable
8. Voie/administration inappropriée
9. Traitement non reçu
10.Monitorage à suivre
Intervention
1. Ajout
2. Arrêt
3. Substitution/échange
4. Choix voie administration
5. Suivi thérapeutique
6. Optimisation modalités
administration
7. Adaptation posologique
Tramadol
Analgésiques opioides
Linezolide
Anti-infectieux systémiques
Mise en place d’une alternative
générique ou thérapeutique à
un médicament du traitement
d’un patient.
Un médicament du traitement
interfère avec un autre médicament
et peut induire une réponse exagérée
ou insuffisante.
•À prendre en compte APC
•Précaution d’emploi PE
•Association déconseillée AD
•Association contre indiquée CI
•Publiée (mais non signalée
Vidal®).
Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs
Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs

Contenu connexe

Tendances

Checklist thực hành tốt nhà thuốc
Checklist thực hành tốt nhà thuốc Checklist thực hành tốt nhà thuốc
Checklist thực hành tốt nhà thuốc
Công ty Cổ phần Tư vấn Thiết kế GMP EU
 
N1T1-Triển khai hoạt động thông tin thuốc tại BV
N1T1-Triển khai hoạt động thông tin thuốc tại BVN1T1-Triển khai hoạt động thông tin thuốc tại BV
N1T1-Triển khai hoạt động thông tin thuốc tại BV
HA VO THI
 
BÁO CÁO THỰC TẬP TỐT NGHIỆP TẠI NHÀ THUỐC ENLIE 104 - CÔNG TY CỔ PHẦN DƯỢC EN...
BÁO CÁO THỰC TẬP TỐT NGHIỆP TẠI NHÀ THUỐC ENLIE 104 - CÔNG TY CỔ PHẦN DƯỢC EN...BÁO CÁO THỰC TẬP TỐT NGHIỆP TẠI NHÀ THUỐC ENLIE 104 - CÔNG TY CỔ PHẦN DƯỢC EN...
BÁO CÁO THỰC TẬP TỐT NGHIỆP TẠI NHÀ THUỐC ENLIE 104 - CÔNG TY CỔ PHẦN DƯỢC EN...
Nguyen Thanh Tu Collection
 
Buổi 1_Giới thiệu về DLS_CLBSV DLS
Buổi 1_Giới thiệu về DLS_CLBSV DLSBuổi 1_Giới thiệu về DLS_CLBSV DLS
Buổi 1_Giới thiệu về DLS_CLBSV DLS
HA VO THI
 
luận án Báo cáo thực tập tốt nghiệp tại nhà thuốc anh quốc
luận án Báo cáo thực tập tốt nghiệp tại nhà thuốc anh quốcluận án Báo cáo thực tập tốt nghiệp tại nhà thuốc anh quốc
luận án Báo cáo thực tập tốt nghiệp tại nhà thuốc anh quốc
anh hieu
 
Formularium 2
Formularium 2Formularium 2
Formularium 2
Syahrir Ghibran
 
Đề tài: Nghiên cứu hoạt động sử dụng thuốc tại bệnh viện đa khoa
Đề tài: Nghiên cứu hoạt động sử dụng thuốc tại bệnh viện đa khoaĐề tài: Nghiên cứu hoạt động sử dụng thuốc tại bệnh viện đa khoa
Đề tài: Nghiên cứu hoạt động sử dụng thuốc tại bệnh viện đa khoa
Dịch vụ viết bài trọn gói ZALO 0917193864
 
Báo cáo thực tập tại nhà thuốc Minh Hà, đại học Đại Nam, 2020!
Báo cáo thực tập tại nhà thuốc Minh Hà, đại học Đại Nam, 2020!Báo cáo thực tập tại nhà thuốc Minh Hà, đại học Đại Nam, 2020!
Báo cáo thực tập tại nhà thuốc Minh Hà, đại học Đại Nam, 2020!
Dịch vụ viết thuê Luận Văn - ZALO 0932091562
 
N1T1-Thực tập tìm thông tin thuốc
N1T1-Thực tập tìm thông tin thuốcN1T1-Thực tập tìm thông tin thuốc
N1T1-Thực tập tìm thông tin thuốc
HA VO THI
 
Báo cáo thực tập tại Nhà thuốc, Báo cáo thực tế tại nhà thuốc, HAY!
Báo cáo thực tập tại Nhà thuốc, Báo cáo thực tế tại nhà thuốc, HAY!Báo cáo thực tập tại Nhà thuốc, Báo cáo thực tế tại nhà thuốc, HAY!
Báo cáo thực tập tại Nhà thuốc, Báo cáo thực tế tại nhà thuốc, HAY!
Dịch Vụ Viết Luận Văn Thuê ZALO/TELEGRAM 0934573149
 
Báo cáo thực tập tại bệnh viện đa khoa Thủ Đức, HAY
Báo cáo thực tập tại bệnh viện đa khoa Thủ Đức, HAYBáo cáo thực tập tại bệnh viện đa khoa Thủ Đức, HAY
Báo cáo thực tập tại bệnh viện đa khoa Thủ Đức, HAY
Dịch vụ viết thuê Khóa Luận - ZALO 0932091562
 
báo cáo thực tập nhà máy công ty cổ phần dược phẩm phong phú
báo cáo thực tập nhà máy công ty cổ phần dược phẩm phong phúbáo cáo thực tập nhà máy công ty cổ phần dược phẩm phong phú
báo cáo thực tập nhà máy công ty cổ phần dược phẩm phong phú
hieu anh
 
Tôi tài giỏi bạn cũng thế - Ebook (I Am Gifted, So Are You)
Tôi tài giỏi bạn cũng thế - Ebook (I Am Gifted, So Are You)Tôi tài giỏi bạn cũng thế - Ebook (I Am Gifted, So Are You)
Tôi tài giỏi bạn cũng thế - Ebook (I Am Gifted, So Are You)
Oanh MJ
 
N1T1-Thực tập tìm thông tin thuốc
N1T1-Thực tập tìm thông tin thuốcN1T1-Thực tập tìm thông tin thuốc
N1T1-Thực tập tìm thông tin thuốc
HA VO THI
 
báo cáo thực tập tại Nhà thuốc tây Hồng Phúc 6
báo cáo thực tập tại Nhà thuốc tây Hồng Phúc 6báo cáo thực tập tại Nhà thuốc tây Hồng Phúc 6
báo cáo thực tập tại Nhà thuốc tây Hồng Phúc 6
hieu anh
 
Báo cáo thực tập nhà thuốc đại học nguyễn tất thành
Báo cáo thực tập nhà thuốc đại học nguyễn tất thànhBáo cáo thực tập nhà thuốc đại học nguyễn tất thành
Báo cáo thực tập nhà thuốc đại học nguyễn tất thành
Luanvantot.com 0934.573.149
 
Quy trình chuẩn bị, kiểm tra và cấp chứng chỉ gsp – qt.qld.10 (v)
Quy trình chuẩn bị, kiểm tra và cấp chứng chỉ gsp – qt.qld.10 (v)Quy trình chuẩn bị, kiểm tra và cấp chứng chỉ gsp – qt.qld.10 (v)
Quy trình chuẩn bị, kiểm tra và cấp chứng chỉ gsp – qt.qld.10 (v)
Công ty cổ phần GMPc Việt Nam | Tư vấn GMP, HS GMP, CGMP ASEAN, EU GMP, WHO GMP
 
Báo cáo thực tập tại NHÀ THUỐC, Đại học ĐẠI NAM, HAY!
Báo cáo thực tập tại NHÀ THUỐC, Đại học ĐẠI NAM, HAY!Báo cáo thực tập tại NHÀ THUỐC, Đại học ĐẠI NAM, HAY!
Báo cáo thực tập tại NHÀ THUỐC, Đại học ĐẠI NAM, HAY!
Dịch Vụ Viết Luận Văn Thuê ZALO/TELEGRAM 0934573149
 
Metamorphin
MetamorphinMetamorphin
Metamorphin
anayakhan33
 
Đề tài: Báo cáo thực tập tốt nghiệp ngành dược học tại Nhà thuốc Hằng Ngọc
Đề tài: Báo cáo thực tập tốt nghiệp ngành dược học tại Nhà thuốc Hằng NgọcĐề tài: Báo cáo thực tập tốt nghiệp ngành dược học tại Nhà thuốc Hằng Ngọc
Đề tài: Báo cáo thực tập tốt nghiệp ngành dược học tại Nhà thuốc Hằng Ngọc
Dịch vụ viết thuê Khóa Luận - ZALO 0932091562
 

Tendances (20)

Checklist thực hành tốt nhà thuốc
Checklist thực hành tốt nhà thuốc Checklist thực hành tốt nhà thuốc
Checklist thực hành tốt nhà thuốc
 
N1T1-Triển khai hoạt động thông tin thuốc tại BV
N1T1-Triển khai hoạt động thông tin thuốc tại BVN1T1-Triển khai hoạt động thông tin thuốc tại BV
N1T1-Triển khai hoạt động thông tin thuốc tại BV
 
BÁO CÁO THỰC TẬP TỐT NGHIỆP TẠI NHÀ THUỐC ENLIE 104 - CÔNG TY CỔ PHẦN DƯỢC EN...
BÁO CÁO THỰC TẬP TỐT NGHIỆP TẠI NHÀ THUỐC ENLIE 104 - CÔNG TY CỔ PHẦN DƯỢC EN...BÁO CÁO THỰC TẬP TỐT NGHIỆP TẠI NHÀ THUỐC ENLIE 104 - CÔNG TY CỔ PHẦN DƯỢC EN...
BÁO CÁO THỰC TẬP TỐT NGHIỆP TẠI NHÀ THUỐC ENLIE 104 - CÔNG TY CỔ PHẦN DƯỢC EN...
 
Buổi 1_Giới thiệu về DLS_CLBSV DLS
Buổi 1_Giới thiệu về DLS_CLBSV DLSBuổi 1_Giới thiệu về DLS_CLBSV DLS
Buổi 1_Giới thiệu về DLS_CLBSV DLS
 
luận án Báo cáo thực tập tốt nghiệp tại nhà thuốc anh quốc
luận án Báo cáo thực tập tốt nghiệp tại nhà thuốc anh quốcluận án Báo cáo thực tập tốt nghiệp tại nhà thuốc anh quốc
luận án Báo cáo thực tập tốt nghiệp tại nhà thuốc anh quốc
 
Formularium 2
Formularium 2Formularium 2
Formularium 2
 
Đề tài: Nghiên cứu hoạt động sử dụng thuốc tại bệnh viện đa khoa
Đề tài: Nghiên cứu hoạt động sử dụng thuốc tại bệnh viện đa khoaĐề tài: Nghiên cứu hoạt động sử dụng thuốc tại bệnh viện đa khoa
Đề tài: Nghiên cứu hoạt động sử dụng thuốc tại bệnh viện đa khoa
 
Báo cáo thực tập tại nhà thuốc Minh Hà, đại học Đại Nam, 2020!
Báo cáo thực tập tại nhà thuốc Minh Hà, đại học Đại Nam, 2020!Báo cáo thực tập tại nhà thuốc Minh Hà, đại học Đại Nam, 2020!
Báo cáo thực tập tại nhà thuốc Minh Hà, đại học Đại Nam, 2020!
 
N1T1-Thực tập tìm thông tin thuốc
N1T1-Thực tập tìm thông tin thuốcN1T1-Thực tập tìm thông tin thuốc
N1T1-Thực tập tìm thông tin thuốc
 
Báo cáo thực tập tại Nhà thuốc, Báo cáo thực tế tại nhà thuốc, HAY!
Báo cáo thực tập tại Nhà thuốc, Báo cáo thực tế tại nhà thuốc, HAY!Báo cáo thực tập tại Nhà thuốc, Báo cáo thực tế tại nhà thuốc, HAY!
Báo cáo thực tập tại Nhà thuốc, Báo cáo thực tế tại nhà thuốc, HAY!
 
Báo cáo thực tập tại bệnh viện đa khoa Thủ Đức, HAY
Báo cáo thực tập tại bệnh viện đa khoa Thủ Đức, HAYBáo cáo thực tập tại bệnh viện đa khoa Thủ Đức, HAY
Báo cáo thực tập tại bệnh viện đa khoa Thủ Đức, HAY
 
báo cáo thực tập nhà máy công ty cổ phần dược phẩm phong phú
báo cáo thực tập nhà máy công ty cổ phần dược phẩm phong phúbáo cáo thực tập nhà máy công ty cổ phần dược phẩm phong phú
báo cáo thực tập nhà máy công ty cổ phần dược phẩm phong phú
 
Tôi tài giỏi bạn cũng thế - Ebook (I Am Gifted, So Are You)
Tôi tài giỏi bạn cũng thế - Ebook (I Am Gifted, So Are You)Tôi tài giỏi bạn cũng thế - Ebook (I Am Gifted, So Are You)
Tôi tài giỏi bạn cũng thế - Ebook (I Am Gifted, So Are You)
 
N1T1-Thực tập tìm thông tin thuốc
N1T1-Thực tập tìm thông tin thuốcN1T1-Thực tập tìm thông tin thuốc
N1T1-Thực tập tìm thông tin thuốc
 
báo cáo thực tập tại Nhà thuốc tây Hồng Phúc 6
báo cáo thực tập tại Nhà thuốc tây Hồng Phúc 6báo cáo thực tập tại Nhà thuốc tây Hồng Phúc 6
báo cáo thực tập tại Nhà thuốc tây Hồng Phúc 6
 
Báo cáo thực tập nhà thuốc đại học nguyễn tất thành
Báo cáo thực tập nhà thuốc đại học nguyễn tất thànhBáo cáo thực tập nhà thuốc đại học nguyễn tất thành
Báo cáo thực tập nhà thuốc đại học nguyễn tất thành
 
Quy trình chuẩn bị, kiểm tra và cấp chứng chỉ gsp – qt.qld.10 (v)
Quy trình chuẩn bị, kiểm tra và cấp chứng chỉ gsp – qt.qld.10 (v)Quy trình chuẩn bị, kiểm tra và cấp chứng chỉ gsp – qt.qld.10 (v)
Quy trình chuẩn bị, kiểm tra và cấp chứng chỉ gsp – qt.qld.10 (v)
 
Báo cáo thực tập tại NHÀ THUỐC, Đại học ĐẠI NAM, HAY!
Báo cáo thực tập tại NHÀ THUỐC, Đại học ĐẠI NAM, HAY!Báo cáo thực tập tại NHÀ THUỐC, Đại học ĐẠI NAM, HAY!
Báo cáo thực tập tại NHÀ THUỐC, Đại học ĐẠI NAM, HAY!
 
Metamorphin
MetamorphinMetamorphin
Metamorphin
 
Đề tài: Báo cáo thực tập tốt nghiệp ngành dược học tại Nhà thuốc Hằng Ngọc
Đề tài: Báo cáo thực tập tốt nghiệp ngành dược học tại Nhà thuốc Hằng NgọcĐề tài: Báo cáo thực tập tốt nghiệp ngành dược học tại Nhà thuốc Hằng Ngọc
Đề tài: Báo cáo thực tập tốt nghiệp ngành dược học tại Nhà thuốc Hằng Ngọc
 

Similaire à BedouchVo-Documentation intervention pharmaceutique_UE6.9_janv2015

Dispensation Individuelle Et Analyse De La Prescription
Dispensation Individuelle Et Analyse De La PrescriptionDispensation Individuelle Et Analyse De La Prescription
Dispensation Individuelle Et Analyse De La Prescription
Antarès
 
L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.
L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.
L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.
Antarès
 
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
Canadian Patient Safety Institute
 
Acces precoce innovation
Acces precoce innovationAcces precoce innovation
Acces precoce innovationAssociation LIR
 
Kc gynecologie version finale
Kc gynecologie version finaleKc gynecologie version finale
Kc gynecologie version finale
Patou Conrath
 
Impact de la pharmacocinétique de la Ciprofloxacine chez les patients de méde...
Impact de la pharmacocinétique de la Ciprofloxacine chez les patients de méde...Impact de la pharmacocinétique de la Ciprofloxacine chez les patients de méde...
Impact de la pharmacocinétique de la Ciprofloxacine chez les patients de méde...
olivier mangin
 
Les soins pharmaceutiques
Les soins pharmaceutiquesLes soins pharmaceutiques
Les soins pharmaceutiques
Antarès
 
Présentation Observance jalma
Présentation Observance jalmaPrésentation Observance jalma
Présentation Observance jalma
Daniel Szeftel
 
La médecine générale En Urologie
La médecine générale En UrologieLa médecine générale En Urologie
La médecine générale En Urologie
Mede Space
 
Suivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirables
Suivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirablesSuivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirables
Suivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirables
François PARANT
 
14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct
14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct
14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correctLeyrissoux Catherine
 
SECURITE DU CIRCUIT DU MEDICAMENT A L HOPITAL
SECURITE DU CIRCUIT DU MEDICAMENT A L HOPITALSECURITE DU CIRCUIT DU MEDICAMENT A L HOPITAL
SECURITE DU CIRCUIT DU MEDICAMENT A L HOPITAL
YOUAN BI BENIET MARIUS
 
Informations syndicales - Rencontre AIDES
Informations syndicales - Rencontre AIDESInformations syndicales - Rencontre AIDES
Informations syndicales - Rencontre AIDES
Réseau Pro Santé
 
Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...
Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...
Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Douleur douleur et methodologie d'essais cliniques
Douleur douleur et methodologie d'essais cliniquesDouleur douleur et methodologie d'essais cliniques
Douleur douleur et methodologie d'essais cliniquesdrmouheb
 
Centre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missions
Centre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missionsCentre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missions
Centre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missionsCytokinine
 
Recommandations nutrition periop 090111 sfar
Recommandations nutrition periop 090111 sfarRecommandations nutrition periop 090111 sfar
Recommandations nutrition periop 090111 sfarpquentin
 
Recommandations nutrition periop 090111sfar
Recommandations nutrition periop 090111sfarRecommandations nutrition periop 090111sfar
Recommandations nutrition periop 090111sfarpquentin
 

Similaire à BedouchVo-Documentation intervention pharmaceutique_UE6.9_janv2015 (20)

Dispensation Individuelle Et Analyse De La Prescription
Dispensation Individuelle Et Analyse De La PrescriptionDispensation Individuelle Et Analyse De La Prescription
Dispensation Individuelle Et Analyse De La Prescription
 
L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.
L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.
L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.
 
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
 
Enquête ville hopital site
Enquête ville hopital siteEnquête ville hopital site
Enquête ville hopital site
 
Acces precoce innovation
Acces precoce innovationAcces precoce innovation
Acces precoce innovation
 
Kc gynecologie version finale
Kc gynecologie version finaleKc gynecologie version finale
Kc gynecologie version finale
 
Impact de la pharmacocinétique de la Ciprofloxacine chez les patients de méde...
Impact de la pharmacocinétique de la Ciprofloxacine chez les patients de méde...Impact de la pharmacocinétique de la Ciprofloxacine chez les patients de méde...
Impact de la pharmacocinétique de la Ciprofloxacine chez les patients de méde...
 
Les soins pharmaceutiques
Les soins pharmaceutiquesLes soins pharmaceutiques
Les soins pharmaceutiques
 
Présentation Observance jalma
Présentation Observance jalmaPrésentation Observance jalma
Présentation Observance jalma
 
La médecine générale En Urologie
La médecine générale En UrologieLa médecine générale En Urologie
La médecine générale En Urologie
 
Slideshare
SlideshareSlideshare
Slideshare
 
Suivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirables
Suivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirablesSuivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirables
Suivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirables
 
14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct
14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct
14h 1 d_aco alain cathy 4 reponses_correct
 
SECURITE DU CIRCUIT DU MEDICAMENT A L HOPITAL
SECURITE DU CIRCUIT DU MEDICAMENT A L HOPITALSECURITE DU CIRCUIT DU MEDICAMENT A L HOPITAL
SECURITE DU CIRCUIT DU MEDICAMENT A L HOPITAL
 
Informations syndicales - Rencontre AIDES
Informations syndicales - Rencontre AIDESInformations syndicales - Rencontre AIDES
Informations syndicales - Rencontre AIDES
 
Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...
Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...
Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...
 
Douleur douleur et methodologie d'essais cliniques
Douleur douleur et methodologie d'essais cliniquesDouleur douleur et methodologie d'essais cliniques
Douleur douleur et methodologie d'essais cliniques
 
Centre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missions
Centre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missionsCentre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missions
Centre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missions
 
Recommandations nutrition periop 090111 sfar
Recommandations nutrition periop 090111 sfarRecommandations nutrition periop 090111 sfar
Recommandations nutrition periop 090111 sfar
 
Recommandations nutrition periop 090111sfar
Recommandations nutrition periop 090111sfarRecommandations nutrition periop 090111sfar
Recommandations nutrition periop 090111sfar
 

Plus de HA VO THI

Development and validation of the Vi-Med ® tool for medication review
Development and validation of the Vi-Med ® tool for medication reviewDevelopment and validation of the Vi-Med ® tool for medication review
Development and validation of the Vi-Med ® tool for medication review
HA VO THI
 
Bảng dị ứng kháng sinh chéo
Bảng dị ứng kháng sinh chéo Bảng dị ứng kháng sinh chéo
Bảng dị ứng kháng sinh chéo
HA VO THI
 
Hỏi: Diazepam IV có thể bơm trực tràng được không ? (đính chính)
Hỏi: Diazepam IV có thể bơm trực tràng được không ? (đính chính)Hỏi: Diazepam IV có thể bơm trực tràng được không ? (đính chính)
Hỏi: Diazepam IV có thể bơm trực tràng được không ? (đính chính)
HA VO THI
 
English for pharmacist
English for pharmacistEnglish for pharmacist
English for pharmacist
HA VO THI
 
Độc tính trên da của thuốc trị ung thư
Độc tính trên da của thuốc trị ung thưĐộc tính trên da của thuốc trị ung thư
Độc tính trên da của thuốc trị ung thư
HA VO THI
 
Quản lý ADR hóa trị liệu ung thư
Quản lý ADR hóa trị liệu ung thưQuản lý ADR hóa trị liệu ung thư
Quản lý ADR hóa trị liệu ung thư
HA VO THI
 
Công cụ Vi-Med hỗ trợ Xem xét sử dụng thuốc - Form 2
Công cụ Vi-Med hỗ trợ Xem xét sử dụng thuốc - Form 2Công cụ Vi-Med hỗ trợ Xem xét sử dụng thuốc - Form 2
Công cụ Vi-Med hỗ trợ Xem xét sử dụng thuốc - Form 2
HA VO THI
 
Vi-Med tool for medication review - Form 3 - English version
Vi-Med tool for medication review - Form 3 - English versionVi-Med tool for medication review - Form 3 - English version
Vi-Med tool for medication review - Form 3 - English version
HA VO THI
 
Vi-Med tool for medication review - Form 2 - English version
Vi-Med tool for medication review - Form 2 - English versionVi-Med tool for medication review - Form 2 - English version
Vi-Med tool for medication review - Form 2 - English version
HA VO THI
 
Vi-Med tool for medication review - Form 1 - English version
Vi-Med tool for medication review - Form 1 - English versionVi-Med tool for medication review - Form 1 - English version
Vi-Med tool for medication review - Form 1 - English version
HA VO THI
 
Quản lý sử dụng kháng sinh
Quản lý sử dụng kháng sinhQuản lý sử dụng kháng sinh
Quản lý sử dụng kháng sinh
HA VO THI
 
Poster - Counseling activities of drug use at community pharmacy in Hue City
Poster - Counseling activities of drug use at community pharmacy in Hue CityPoster - Counseling activities of drug use at community pharmacy in Hue City
Poster - Counseling activities of drug use at community pharmacy in Hue City
HA VO THI
 
Poster- The Vi-Med tool for medication review
Poster- The Vi-Med tool for medication reviewPoster- The Vi-Med tool for medication review
Poster- The Vi-Med tool for medication review
HA VO THI
 
Thông báo tuyển sinh thạc sĩ DL-DLS tại Huế
Thông báo tuyển sinh thạc sĩ DL-DLS tại HuếThông báo tuyển sinh thạc sĩ DL-DLS tại Huế
Thông báo tuyển sinh thạc sĩ DL-DLS tại Huế
HA VO THI
 
Bệnh động mạch chi dưới - khuyến cáo 2010
Bệnh động mạch chi dưới - khuyến cáo 2010Bệnh động mạch chi dưới - khuyến cáo 2010
Bệnh động mạch chi dưới - khuyến cáo 2010
HA VO THI
 
Poster “Quản lý thuốc nguy cơ cao”
Poster “Quản lý thuốc nguy cơ cao”Poster “Quản lý thuốc nguy cơ cao”
Poster “Quản lý thuốc nguy cơ cao”
HA VO THI
 
Bảng tra tương hợp-tương kỵ
Bảng tra tương hợp-tương kỵBảng tra tương hợp-tương kỵ
Bảng tra tương hợp-tương kỵ
HA VO THI
 
Bảng dị ứng chéo kháng sinh
Bảng dị ứng chéo kháng sinhBảng dị ứng chéo kháng sinh
Bảng dị ứng chéo kháng sinh
HA VO THI
 
Danh mục thuốc LASA-BV ĐH Y Dược Huế 2017
Danh mục thuốc LASA-BV ĐH Y Dược Huế 2017Danh mục thuốc LASA-BV ĐH Y Dược Huế 2017
Danh mục thuốc LASA-BV ĐH Y Dược Huế 2017
HA VO THI
 
Quản lý thuốc LASA-BV ĐH Y Dược Huế
Quản lý thuốc LASA-BV ĐH Y Dược HuếQuản lý thuốc LASA-BV ĐH Y Dược Huế
Quản lý thuốc LASA-BV ĐH Y Dược Huế
HA VO THI
 

Plus de HA VO THI (20)

Development and validation of the Vi-Med ® tool for medication review
Development and validation of the Vi-Med ® tool for medication reviewDevelopment and validation of the Vi-Med ® tool for medication review
Development and validation of the Vi-Med ® tool for medication review
 
Bảng dị ứng kháng sinh chéo
Bảng dị ứng kháng sinh chéo Bảng dị ứng kháng sinh chéo
Bảng dị ứng kháng sinh chéo
 
Hỏi: Diazepam IV có thể bơm trực tràng được không ? (đính chính)
Hỏi: Diazepam IV có thể bơm trực tràng được không ? (đính chính)Hỏi: Diazepam IV có thể bơm trực tràng được không ? (đính chính)
Hỏi: Diazepam IV có thể bơm trực tràng được không ? (đính chính)
 
English for pharmacist
English for pharmacistEnglish for pharmacist
English for pharmacist
 
Độc tính trên da của thuốc trị ung thư
Độc tính trên da của thuốc trị ung thưĐộc tính trên da của thuốc trị ung thư
Độc tính trên da của thuốc trị ung thư
 
Quản lý ADR hóa trị liệu ung thư
Quản lý ADR hóa trị liệu ung thưQuản lý ADR hóa trị liệu ung thư
Quản lý ADR hóa trị liệu ung thư
 
Công cụ Vi-Med hỗ trợ Xem xét sử dụng thuốc - Form 2
Công cụ Vi-Med hỗ trợ Xem xét sử dụng thuốc - Form 2Công cụ Vi-Med hỗ trợ Xem xét sử dụng thuốc - Form 2
Công cụ Vi-Med hỗ trợ Xem xét sử dụng thuốc - Form 2
 
Vi-Med tool for medication review - Form 3 - English version
Vi-Med tool for medication review - Form 3 - English versionVi-Med tool for medication review - Form 3 - English version
Vi-Med tool for medication review - Form 3 - English version
 
Vi-Med tool for medication review - Form 2 - English version
Vi-Med tool for medication review - Form 2 - English versionVi-Med tool for medication review - Form 2 - English version
Vi-Med tool for medication review - Form 2 - English version
 
Vi-Med tool for medication review - Form 1 - English version
Vi-Med tool for medication review - Form 1 - English versionVi-Med tool for medication review - Form 1 - English version
Vi-Med tool for medication review - Form 1 - English version
 
Quản lý sử dụng kháng sinh
Quản lý sử dụng kháng sinhQuản lý sử dụng kháng sinh
Quản lý sử dụng kháng sinh
 
Poster - Counseling activities of drug use at community pharmacy in Hue City
Poster - Counseling activities of drug use at community pharmacy in Hue CityPoster - Counseling activities of drug use at community pharmacy in Hue City
Poster - Counseling activities of drug use at community pharmacy in Hue City
 
Poster- The Vi-Med tool for medication review
Poster- The Vi-Med tool for medication reviewPoster- The Vi-Med tool for medication review
Poster- The Vi-Med tool for medication review
 
Thông báo tuyển sinh thạc sĩ DL-DLS tại Huế
Thông báo tuyển sinh thạc sĩ DL-DLS tại HuếThông báo tuyển sinh thạc sĩ DL-DLS tại Huế
Thông báo tuyển sinh thạc sĩ DL-DLS tại Huế
 
Bệnh động mạch chi dưới - khuyến cáo 2010
Bệnh động mạch chi dưới - khuyến cáo 2010Bệnh động mạch chi dưới - khuyến cáo 2010
Bệnh động mạch chi dưới - khuyến cáo 2010
 
Poster “Quản lý thuốc nguy cơ cao”
Poster “Quản lý thuốc nguy cơ cao”Poster “Quản lý thuốc nguy cơ cao”
Poster “Quản lý thuốc nguy cơ cao”
 
Bảng tra tương hợp-tương kỵ
Bảng tra tương hợp-tương kỵBảng tra tương hợp-tương kỵ
Bảng tra tương hợp-tương kỵ
 
Bảng dị ứng chéo kháng sinh
Bảng dị ứng chéo kháng sinhBảng dị ứng chéo kháng sinh
Bảng dị ứng chéo kháng sinh
 
Danh mục thuốc LASA-BV ĐH Y Dược Huế 2017
Danh mục thuốc LASA-BV ĐH Y Dược Huế 2017Danh mục thuốc LASA-BV ĐH Y Dược Huế 2017
Danh mục thuốc LASA-BV ĐH Y Dược Huế 2017
 
Quản lý thuốc LASA-BV ĐH Y Dược Huế
Quản lý thuốc LASA-BV ĐH Y Dược HuếQuản lý thuốc LASA-BV ĐH Y Dược Huế
Quản lý thuốc LASA-BV ĐH Y Dược Huế
 

BedouchVo-Documentation intervention pharmaceutique_UE6.9_janv2015

  • 1. Documentation des Interventions pharmaceutiques Pierrick Bedouch & Hà Th Võị Pôle Pharmacie – UF Pharmacie clinique - CHU Grenoble Equipe ThEMAS TIMC-IMAG (UMR CNRS 5525) - Université J Fourier Janvier 2015 UE 6.9 L3 S2
  • 2. Groupe de travail SFPC « Standardisation et Valorisation des Activités de Pharmacie Clinique » Groupe SFPC : constitution en 2003 O CONORT (Cochin AP-HP), M JUSTE (Epernay), B CHARPIAT (Lyon Croix–Rousse HCL), R ROUBILLE (Vienne), F-X ROSE (Saint-Avé), B ALLENET, P BEDOUCH (Grenoble) www.actip.sfpc.eu  Objectifs  Répertorier et standardiser les pratiques de pharmacie clinique en France  Contribuer au développement de la pharmacie clinique :  créer et diffuser des outils de pharmacie clinique  réaliser des études épidémiologiques
  • 3.  Problème lié à la Pharmacothérapie (PP) : « un événement ou une circonstance impliquant un médicament qui interfère de façon avérée ou potentielle avec l’objectif thérapeutique attendu » (1)  Intervention Pharmaceutique (IP) : « toute proposition de modification de la thérapeutique médicamenteuse initiée par le pharmacien » (2) Les Interventions Pharmaceutiques 1. Van Mil JWF et al. Drug-related problem classification systems. Ann Pharmacother 2004. 2. Dooley MJ et al. A prospective multicentre study of pharmacist initiated changes to drug therapy and patient management in acute care government funded hospitals. Br J Clin Pharmacol 2004.
  • 4.  2003 : Développement d’un outil de codification des IP pour l’hôpital (1)  2004 : Première analyse multicentrique des pratiques d’IP en France (2)  2006 : Développement d’Act-IP© (3) http://sfpc.adiph.asso.fr  Proposer un outil gratuit et accessible à tout pharmacien clinicien  Mise en place d’un observatoire des IP  2013 : Act-IP© v2 www.actip.sfpc.eu  Améliorations techniques, ergonomiques  Nouvelles fonctions : tableaux de bord/statistiques, cotation de les impacts (CLEO) et erreurs informatiques  Interface logiciel de prescription Un petit historique… 1. Allenet B et al. Validation of an instrument for the documentation of clinical pharmacists' interventions. PWS 2006. 2. Bedouch et al. Impact of clinical pharmacist interventions in French Hospitals: results of a multicenter study. Ann Pharmacother 2009. 3. Bedouch P et al. Site Internet de la Société Française de Pharmacie Clinique pour l'analyse des interventions pharmaceutiques: finalité, mode d'emploi et perspectives. J Pharm Clin 2007.
  • 5.
  • 6.
  • 7. Epidémiologie nationale des interventions pharmaceutiques : développement d’un site Internet Bedouch et al, J Pharm Clin 2007  Interface Internet Act-IP accessible librement sur le site de la SFPC http://www.actip.sfpc.eu
  • 9. Bilan à Octobre 2014 Pharmaciens inscrits à Act-IP 223 463 IP 1490 pharmaciens inscrits, dans 617 établissements En France : 606 établissements inscrits 215 CHU 211 CH 22 CHS 39 Hôpitaux locaux 16 cliniques 2 HIA 81 autres 10 Soins de suite et de réadaptation 3 Centres de Lutte Contre le Cancer 7 Officines
  • 10. Evolution des inscriptions 1490 inscrits au 31 Octobre 2014
  • 11. 223 463 IP saisies
  • 12. Caractéristiques des 223 463 IP saisies
  • 13. Caractéristiques des 223 463 IP saisies  Soit 82,6 % d’acceptation si exclusion des « Non renseignés » Résultat Nb IP % 1-acceptée 155033 69,38% 2-refusée 35845 16,04% 3-non renseignée 32585 14,58% Total 223463 100,00%
  • 14. Grille officinale développée et validée par un groupe SFPC hôpital/officine selon la même méthode (sept 2013) Grille de documentation des IP et l’officine?
  • 15. Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs
  • 16. Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs
  • 18. • Cas clinique n° 1 Une patiente de 69 ans (45 kg) est traitée pour une infection urinaire haute (suspicion de pyélonéphrite) avec Tobramycine 75 mg x 2/j + Ceftriaxone 1 g/jour. Problème lié à la thérapeutique: Il n’existe aucune documentation concernant la fonction rénale de la patiente. Intervention: évaluation de la clairance de la créatinine pour adaptation éventuelle.
  • 19. Cas clinique n° 1 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 20. Cas clinique n° 1 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique tobramycine Anti-infectieux systémiques Le patient ne bénéficie pas d’un suivi approprié ou suffisant pour son traitement. •Suivi INR, kaliémie, suivi clinique, suivi cinétique… •Demande ou arrêt d’un dosage de médicament •Demande ou arrêt d’un prélèvement biologique.
  • 21. • Cas clinique n° 2 Un homme de 68 ans est traité par ciprofloxacine 500 mg, 1 cp matin et soir et Ulcar® (sucralfate) 1 cp matin, midi et soir. Problème lié à la thérapeutique: le sucralfate diminue la résorption digestive de la ciprofloxacine. Intervention: le pharmacien propose de remplacer l’Ulcar® par le Raniplex® (ranitidine).
  • 22. Cas clinique n° 2 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 23. Cas clinique n° 2 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique Sucralfate: Digestif/métabolisme Ciprofloxacine: Anti-infectieux systémiques Mise en place d’une alternative générique ou thérapeutique à un médicament du traitement d’un patient. Un médicament du traitement interfère avec un autre médicament et peut induire une réponse exagérée ou insuffisante. •À prendre en compte APC •Précaution d’emploi PE •Association déconseillée AD •Association contre indiquée CI •Publiée (mais non signalée Vidal®).
  • 24. • Cas clinique n°3 Une patiente de 88 ans est traitée par Nisis® (valsartan) 80 mg 1 cp/jour et Lovenox® (enoxaparine) 4000 Unités anti Xa /jour. Sa fonction rénale est considérée comme normale (clairance de la créatinine entre 70 et 100 mL/min). Problème lié à la thérapeutique: La patiente présente une hyperkaliémie à 5,8 mmol/L (N: 3,5-5 mmol/L). Intervention: Proposition de prescription de Kayexalate®.
  • 25. Cas clinique n° 3 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 26. Cas clinique n° 3 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique valsartan Système cardiovasculaire Le patient présente un effet indésirable alors que le médicament est administré à la bonne posologie. Ajout d’un médicament au traitement d’un patient.
  • 27. • Cas clinique n° 4 Une patiente de 78 ans est traitée pour une infection urinaire non compliquée avec de la Noroxine® (norfloxacine), 2 cp/jour, depuis 11 jours. Problème lié à la thérapeutique: la durée de traitement de cette infection urinaire est largement dépassée. Intervention: le pharmacien propose d’arrêter le traitement, après évaluation.
  • 28. Cas clinique n° 4 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 29. Cas clinique n° 4 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage inadéquat Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique norfloxacine Anti-infectieux systémiques Arrêt d’un médicament du traitement d’un patient sans substitution. •Un médicament est prescrit sans indication justifiée. •Un médicament est prescrit sur une durée trop longue, mais sans risque de surdosage. •Prescriptions de 2 médicaments à principes actifs différents mais appartenant à la même classe thérapeutique créant une redondance thérapeutique.
  • 30. • Cas clinique n° 5 Un patient de 79 ans présentant une infection urinaire documentée à Candida albicans est traité par Fungizone® (amphotéricine B) 2 gélules matin, midi et soir. Problème lié à la thérapeutique: l’amphotéricine B n’a pas de résorption digestive. Intervention: Changement de traitement avec proposition de Triflucan® (fluconazole) gélule 100 mg, 1 fois par jour.
  • 31. Cas clinique n° 5 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 32. Cas clinique n° 5 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique amphotéricine B Voies digestives/ métabolisme Mise en place d’une alternative générique ou thérapeutique à un médicament du traitement d’un patient. •Non conformité du choix du médicament au livret thérapeutique. •Non conformité aux différents consensus. •Contre indication à l’usage du médicament.
  • 33. • Cas clinique n° 6 Un patient de 72 ans est traité par Neorecormon® (Epo) et présente un fer sérique à 2,8 µMol/L (N : 14-30 µMol/L ). Probléme lié à la thérapeutique: l’anémie ne sera pas corrigée par l’érythropoïétine si le patient reste carencé en fer. Intervention: Proposition de supplémenter le patient par Tardyferon® (Fer).
  • 34. Cas clinique n° 6 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 35. Cas clinique n° 6 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique fer Sang, organes hématopoïétiques Ajout d’un médicament au traitement d’un patient. •Absence de thérapeutique pour une indication valide. •Une nouvelle affection n’est pas traitée. •Un médicament n’a pas été prescrit après un transfert. •Le patient n’a pas bénéficié d’une prescription de prophylaxie ou de prémédication •Un médicament synergique ou correcteur devrait être associé.
  • 36. • Cas clinique n° 7 Un patient est traité pour une infection urinaire avec Oflocet® (ofloxacine) cp 200 mg, 1 cp matin et soir. Problème lié à la thérapeutique: Le patient montre une clairance de la créatinine estimée à 40 mL/min et une diminution de posologie est nécessaire dès que la clairance est inférieure à 50 mL/min. Intervention: Proposition de diminuer la posologie à 1 cp/jour.
  • 37. Cas clinique n° 7 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 38. Cas clinique n° 7 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique ofloxacine Anti-infectieux systémiques •Adaptation de la posologie d’un médicament à marge thérapeutique étroite. •Adaptation de la posologie d’un médicament par ajustement des doses •Allongement d’une durée de traitement jugée trop courte. •Posologie suprathérapeutique. •Un même principe actif est prescrit plusieurs fois sur la même ordonnance.
  • 39. • Cas clinique n° 8 Un patient est traité, depuis 4 jours par Oflocet® (ofloxacine) 200mg iv matin et soir en association à la Tazocilline® (piperacillin/tazobastam) 4g toutes les 8 heures pour une infection sur implant oculaire Problème lié à la thérapeutique: Le patient pouvant avaler doit pouvoir prendre Oflocet® par voie orale. Intervention: Proposition de passer à Oflocet® 200 mg, 1 cp x2/j.
  • 40. Cas clinique n° 8 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 41. Cas clinique n° 8 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique ofloxacine Anti-infectieux systémiques •Relais voie injectable / voie orale (avec produit différent ou produit identique). •Choix d’une voie d’administration plus adaptée au patient. •Médicament correct mais voie non adaptée (autre voie plus efficace, moins coûteuse à efficacité équivalente). •Méthode d’administration non adéquate. •Mauvais choix galénique. •Plan de prise non optimal.
  • 42. • Cas clinique n° 9 Ce patient de 78 ans est traité par Digoxine®, 1 cp/jour, et présente une clairance de la créatinine évaluée à 26 mL/min. Problème lié à la thérapeutique: Aucune digoxinémie n’a été effectuée chez ce patient à risque de surdosage. Intervention: Contrôler la digoxinémie et surveiller les signes éventuels de surdosage digitalique.
  • 43. Cas clinique n° 9 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 44. Cas clinique n° 9 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique digoxine Système cardiovasculaire Le patient ne bénéficie pas d’un suivi approprié ou suffisant pour son traitement. •Suivi INR, kaliémie, suivi clinique, suivi cinétique… •Demande ou arrêt d’un dosage de médicament •Demande ou arrêt d’un prélèvement biologique.
  • 45. • Cas clinique n° 10 Patiente de 88 ans. Parmi ses traitements habituels, on note: L-Thyroxine®, 7 gouttes le matin et Fumafer® (Fer), 1 cp le matin. Problème lié à la thérapeutique: les sels de fer diminuent la résorption digestive de la levothyroxine. Intervention: proposition d’administrer la L- Thyroxine® le matin à jeun et le Fumafer® (Fer) à midi.
  • 46. Cas clinique n° 10 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 47. Cas clinique n° 10 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique levothyroxine Hormones systémiques Fer Sang, organes hématopoïétiques •Plan de prise •Précisions des modalités d’administration Un médicament du traitement interfère avec un autre médicament et peut induire une réponse exagérée ou insuffisante. •À prendre en compte APC •Précaution d’emploi PE •Association déconseillée AD •Association contre indiquée CI •Publiée (mais non signalée Vidal®).
  • 48. • Cas clinique n° 11 Patiente de 27 ans hospitalisée en Neurologie et pesant 60 kg. L’interne veut utiliser une HBPM en curatif et prescrit Lovenox® (enoxaparine) 0,7 mL une fois par jour. Problème lié à la thérapeutique: en curatif, le Lovenox® est prescrit 2 fois par jour à la posologie de 100 unités par Kg et par administration. Intervention: Proposition de modifier la posologie à 0,6 mL x 2 par jour.
  • 49. Cas clinique n° 11 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 50. Cas clinique n° 11 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique enoxaparine Sang, organes hématopoïétiques •Posologie infrathérapeutique. •Durée de traitement anormalement raccourcie. •Adaptation de la posologie d’un médicament à marge thérapeutique étroite. •Adaptation de la posologie d’un médicament par ajustement des doses •Allongement d’une durée de traitement jugée trop courte.
  • 51. • Cas clinique n° 12 Une patiente de 75 ans, diabétique de type 2 est admise en gériatrie. Sa prescription de ville indique Diamicron® (Glicalzide) 80 mg, 1 cp matin et soir. Le médecin hospitalier reconduit la prescription. Problème lié à la thérapeutique: seul le Diamicron® 30 LM est inscrit au livret. L’infirmière donne 2,5 cp de Diamicron® 30 au lieu de 1 cp de Diamicron® 80. La patiente se met à faire des hypoglycémies. Intervention: le pharmacien évoque la possibilité d’une erreur entre Diamicron® 30 et 80.
  • 52. Cas clinique n° 12 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 53. Cas clinique n° 12 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration Adaptation posologique gliclazide Voies digestives/ métabolisme •Adaptation de la posologie d’un médicament à marge thérapeutique étroite. •Adaptation de la posologie d’un médicament par ajustement des doses •Allongement d’une durée de traitement jugée trop courte. •Posologie suprathérapeutique. •Un même principe actif est prescrit plusieurs fois sur la même ordonnance.
  • 54. • Cas clinique n° 13 Une patiente de 44 ans est traitée par glypressine injectable 1 mg 3 fois par jour. Le pharmacien constate, au lit du malade, que la glypressine est administrée en perfusion dans des poches de 100mL de NaCl 0,9% et passe dans la même ligne de perfusion que sa nutrition parentérale totale. Problème lié à la thérapeutique: le pharmacien signale que la glypressine est incompatible avec les sucres réducteurs et qu’il faut l’administrer en IVD. Intervention: modification du mode d’administration.
  • 55. Cas clinique n° 13 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 56. Cas clinique n° 13 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique terlipressine Hormones systémiques •Plan de prise •Précisions des modalités d’administration •Incompatibilité physicochimique •Problème d’observance
  • 57. • Cas clinique n° 14 Ce patient de 61 ans est traité en postopératoire pour une infection non documentée avec Augmentin® (amox/ ac clavu) 1 g sachets, 1 le matin, 1 le soir associé à Flagyl® (metronidazole) 500mg 3 fois par jour. Problème lié à la thérapeutique: Le spectre antibactérien du metronidazole est inclus dans celui de l’Augmentin®. L’association est inutile. Intervention: le pharmacien propose de limiter ce traitement à une monothérapie à l’Augmentin®
  • 58. Cas clinique n° 14 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 59. Cas clinique n° 14 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique metronidazole Anti-infectieux systémiques Arrêt d’un médicament du traitement d’un patient sans substitution. •Un médicament est prescrit sans indication justifiée. •Un médicament est prescrit sur une durée trop longue, mais sans risque de surdosage. •Prescriptions de 2 médicaments à principes actifs différents mais appartenant à la même classe thérapeutique créant une redondance thérapeutique.
  • 60. • Cas clinique n° 15 Un patient de 80 ans est traité pour des douleurs neuropathiques par Lyrica® (prégabaline) 300mg le matin, et 300 mg le soir; sa clairance rénale calculée par la formule MDRD est de 28 ml/min; Problème lié à la thérapeutique: une adaptation posologique est nécessaire car la dose maximale recommandée en cas de cl < 30 ml/min est de 300 mg par jour Intervention: le pharmacien propose de diminuer progressivement les doses de Lyrica ® à 150 mg matin et soir
  • 61. Cas clinique n° 15 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 62. Cas clinique n° 15 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique Pregabaline Antiépileptiques •Adaptation de la posologie d’un médicament à marge thérapeutique étroite. •Adaptation de la posologie d’un médicament par ajustement des doses •Allongement d’une durée de traitement jugée trop courte. •Posologie suprathérapeutique. •Un même principe actif est prescrit plusieurs fois sur la même ordonnance.
  • 63. • Cas clinique n° 17 Une patiente de 75 ans est hospitalisée en maladies infectieuses pour une pyélonéphrite; elle reçoit du paracétamol en IV 1g toutes les 6h si besoin; la patiente a par ailleurs un traitement per os Problème lié à la thérapeutique: la patiente peut avaler des comprimés Intervention: le pharmacien propose de passer à la voie orale pour le paracétamol
  • 64. Cas clinique n° 17 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 65. Cas clinique n° 17 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique Paracétamol Analgésiques antipyrétiques •Relais voie injectable / voie orale (avec produit différent ou produit identique). •Choix d’une voie d’administration plus adaptée au patient. •Médicament correct mais voie non adaptée (autre voie plus efficace, moins coûteuse à efficacité équivalente). •Méthode d’administration non adéquate. •Mauvais choix galénique. •Plan de prise non optimal.
  • 66. • Cas clinique n°18 Une patiente de 88 ans est hospitalisée en pneumologie; elle a fait une embolie pulmonaire et doit être traitée par Calciparine® (héparine calcique) curative (elle a une insuffisance rénale sévère) Problème lié à la thérapeutique: le TCA est à 1,2 (cible entre 2 et 3) Intervention: le pharmacien propose d’augmenter la posologie
  • 67. Cas clinique n° 18 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 68. Cas clinique n° 18 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique Héparine calcique Sang, organes hématopoietiques •Adaptation de la posologie d’un médicament à marge thérapeutique étroite. •Adaptation de la posologie d’un médicament par ajustement des doses •Allongement d’une durée de traitement jugée trop courte. •Posologie infrathérapeutique. •Durée de traitement anormalement raccourcie.
  • 69. Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs
  • 70. Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs
  • 71. • Cas clinique n°19 Un patient de 53 ans est hospitalisé en cardiologie; son traitement habituel comporte du NISIS® 80 mg (valsartan) Problème lié à la thérapeutique: le NISIS® n’est pas au livret thérapeutique de l’hôpital Intervention: le pharmacien propose l’équivalent en valsartan 80 mg: le TAREG® 80 mg
  • 72. Cas clinique n° 19 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 73. Cas clinique n° 19 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique Valsartan Antagonistes de l’angiotensine II Mise en place d’une alternative générique ou thérapeutique à un médicament du traitement d’un patient. •Non conformité du choix du médicament au livret thérapeutique. •Non conformité aux différents consensus. •Contre indication à l’usage du médicament.
  • 74. Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs
  • 75. Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs
  • 76. • Cas clinique n°20 Un patient de 65 ans est hospitalisé en infectiologie; il présente une pneumonie nosocomiale à Staphylocoque résistant, et est traité par ZYVOXID (linezolide) 600 mg 2 fois par jour et par CONTRAMAL (tramadol) 50mg pour des douleurs Problème lié à la thérapeutique: il existe une contre- indication pour l’association linezolide + tramadol, comportant un risque de syndrome sérotoninergique Intervention: le pharmacien propose d’arrêter le tramadol et de changer pour Acupan® (nefopam)
  • 77. Cas clinique n° 20 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique
  • 78. Cas clinique n° 20 Problème 1. Non conformité aux référentiels / contre indications 2. Indication non traitée 3. Sous-dosage 4. Sur-dosage 5. Médicament non indiqué 6. Interaction APC, PE, AD, CI 7. Effet indésirable 8. Voie/administration inappropriée 9. Traitement non reçu 10.Monitorage à suivre Intervention 1. Ajout 2. Arrêt 3. Substitution/échange 4. Choix voie administration 5. Suivi thérapeutique 6. Optimisation modalités administration 7. Adaptation posologique Tramadol Analgésiques opioides Linezolide Anti-infectieux systémiques Mise en place d’une alternative générique ou thérapeutique à un médicament du traitement d’un patient. Un médicament du traitement interfère avec un autre médicament et peut induire une réponse exagérée ou insuffisante. •À prendre en compte APC •Précaution d’emploi PE •Association déconseillée AD •Association contre indiquée CI •Publiée (mais non signalée Vidal®).
  • 79. Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs
  • 80. Echelle CLEO pour évaluer les impacts des IPs

Notes de l'éditeur

  1. Pour moi l’intervention porte sur le valsartan et non sur le kayexalate il s’agit d’un effet indésirable et non d’un problème de monitoring
  2. Je préfère que ce cas remplace le 1er car c’est un véritable arrêt
  3. La norfloxacine est un antiinfectieux!
  4. L’ampho B est un antiinfectieux
  5. Je pense que le médicament concerné est la thyroxine car l’impact clinique n’est pas sur le fer
  6. Erreur sur la dci