SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  101
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE
Déclaration du Dicastère pour la doctrine de la foi
Chaque personne
humaine possède
une dignité infinie,
inaliénablement
arrondie dans son
être même, qui
prévaut dans et au-
delà de chaque
circonstance, état ou
situation qu'elle peut
rencontrer. Ce
principe, pleinement
reconnaissable même
par la seule raison,
est à la base de la
primauté de la
personne humaine et
de la protection des
droits de l'homme
(Dignitas infinita 1)
= DI 1
Le Pape Saint Paul VI a affirmé qu’« aucune anthropologie n’égale celle de l’Église
concernant la personne humaine, en particulier en ce qui concerne son originalité, sa
dignité, l’intangibilité et la richesse de ses droits fondamentaux, son caractère sacré, ses
capacitéspour l’éducation, l’aspiration à un développement complet et à l’immortalité». DI 3
Si l'Église se rend présente dans la défense ou dans la promotion
de la dignité humaine, elle le fait conformément à sa mission qui,
bien que religieuse et non sociale ou politique, ne peut manquer
de considérer l'homme dans la totalité de sa dimension. être. DI 4
« L’économie et la finance n’existent pas pour elles-mêmes;
ils ne sont qu'un instrument ou un moyen. Leur seule fin est la
personne humaine et son épanouissement total dans la dignité.
C'est le seul capital qu'il convient de sauvegarder - Benoît XVI – DI 5
« la dignité d’autrui doit
être respectée en toutes
circonstances, non pas
parce que cette dignité
est quelque chose que
nous avons inventé ou
imaginé, mais parce
que les êtres humains
possèdent une valeur
intrinsèque supérieure à
celle des objets matériels
et des situations
contingentes. DI 6
La dignité ontologique appartient à la personne en tant que telle,
simplement parce qu'elle existe et qu'elle est voulue, créée et aimée de
Dieu. La dignité ontologique est indélébile et reste valable au-delà de
toutes circonstances dans lesquelles la personne peut se trouver
La dignité
morale fait
référence à la
manière dont
les gens
exercent leur
liberté.
Même si les
gens sont dotés
de conscience,
ils peuvent
toujours agir
contre elle.
Lorsque les gens vont à l’encontre de leur conscience, ils se comportent d’une
manière « non digne » par rapport à leur nature de créatures aimées de Dieu
et appelées à aimer les autres. Pourtant, cette possibilité existe toujours pour la
liberté humaine, et l’histoire illustre comment les individus – lorsqu’ils exercent
leur liberté contre la loi de l’amour révélée par l’Évangile – peuvent commettre
des actes de mal d’une profondeur inestimable contre les autres.
Ceux qui agissent contre leur conscience semblent avoir perdu toute
trace d’humanité et de dignité. C’est là que la distinction actuelle peut
nous aider à discerner entre la dignité morale qui de facto peut être
«perdue » et la dignité ontologique qui ne peut jamais être annulée.
en raison de leur dignité ontologique, nous devons œuvrer pour que
tous ceux qui ont fait le mal se repentent et se convertissent DI 7
La dignité sociale fait référence à la qualité
des conditions de vie d’une personne
La dignité existentielle est le type de dignité impliqué dans le débat
toujours croissant sur une vie « digne » et une vie «non digne». DI 8
En tant que « substance individuelle », la personne possède
une dignité ontologique (c'est-à-dire au niveau
métaphysique de l'être lui-même).Ayant reçu l’existence de
Dieu, les humains sont des sujets qui « subsistent », c’est-à-
dire qu’ils exercent leur existence de manière autonome.
Le terme « rationnel » englobe toutes les capacités de la
personne humaine, y compris les capacités de connaître
et de comprendre, ainsi que celles de vouloir, d'aimer,
de choisir et de désirer ; elle comprend également toutes
les fonctions corporelles étroitement liées à ces capacités.
La « nature » fait référence aux conditions particulières à nous en tant
qu'êtres humains, qui permettent nos diverses opérations et les expériences
qui les caractérisent ;en ce sens, la nature est le « principe d’action ».
Nous ne créons pas notre nature ; nous le considérons comme un cadeau
et nous pouvons nourrir, développer et améliorer nos capacités. DI 9
dans l'Antiquité classique, une intuition sur la dignité humaine
émergeait d'une perspective sociale qui considérait chaque
personne comme investie d'une dignité particulière en fonction
de son rang et de son statut au sein d'un ordre établi DI 10
La Révélation biblique enseigne que tous les êtres humains
possèdent une dignité inhérente parce qu'ils ont été créés
à l'image et à la ressemblance de Dieu. DI 11
L'humanité possède une valeur sacrée qui transcende toute
distinction de nature sexuelle, sociale, politique, culturelle
et religieuse. Notre dignité nous est conférée par Dieu ;
Notre dignité n'est ni revendiquée ni méritée. Tout être humain est
aimé et voulu de Dieu et possède donc une dignité inviolable DI 12
Saint Thomas d’Aquin affirmait que « « personne » signifie
ce qu’il y a de plus parfait dans toute la nature, c’est-à-dire
un individu subsistant de nature rationnelle.
dans la Déclaration des Nations Unies de 1948, qui parle de« la
dignité inhérente et les droits égaux et inaliénables de tous les
membres de la famille humaine ». Seul ce caractère inaliénable
de la dignité humaine permet de parler des droits de l'homme DI 14
la dignité est intrinsèque à la personne : elle ne lui est pas conférée
a posteriori(a posteriori), elle est antérieure à toute reconnaissance,
et elle ne peut se perdre.Tous les êtres humains possèdent cette même
dignité intrinsèque, quelle que soit leur nature.de savoir s'ils
peuvent ou non l'exprimer de manière appropriée DI 15
la dignité de la personne humaine vient de l'amour du Créateur, qui a imprimé
en chaque personne les traits indélébiles de son image (cf. Gen. 1, 26).
Le Créateur appelle chacun à le connaître, à l'aimer etvivre dans
une relation d'alliance avec lui, tout en l'appelant aussi à vivre
dans la fraternité, la justice et la paix avec tous les autres.
la dignité ne se réfère pas seulement à l'âme mais aussi à la personne
en tant qu'unité inséparable du corps et de l'âme. Ainsi, la dignité est
également inhérente au corps de chacun, qui participe à sa manière
à être in imago Dei (à l’image de Dieu) et est également appelé
à partager la gloire de l’âme dans la béatitude divine.
En s'unissant à chaque être humain par son Incarnation, Jésus-Christ a
confirmé que chaque personne possède une dignité incommensurable
du simple fait de son appartenance à la communauté humaine DI 19
Jésus a apporté la grande nouveauté de reconnaître
la dignité de chaque personne, en particulier de
celle qui était considérée comme « indigne ». Ce
nouveau principe dans l’histoire de l’humanité
– qui souligne que les individus sont encore plus
«dignes» de notre respect et de notre
amour lorsqu’ils sont faibles, méprisés
ou souffrent, au point même de
Perdrela « figure » humaine
DI 19
« La dignité de cette vie est liée non seulement à son commencement,
au fait qu'elle vient de Dieu, mais aussi à sa fin finale, à son destin de
communion avec Dieu dans la connaissance et l'amour de Lui. DI 20
tous les êtres humains – créés à l’image et à la ressemblance de
Dieu et recréés dans le Fils, devenu homme, crucifié et ressuscité –
sont appelés à grandir sous l’action du Saint-Esprit pour refléter la
gloire du Père dans ce même image et partager la vie éternelle
(cf. Jn. 10:15-16, 17:22-24; 2 Cor. 3:18; Eph. 1:3-14). DI 21
l’image de Dieu est confiée à la liberté humaine afin que, sous la
direction et l’action de l’Esprit, la ressemblance de la personne à
Dieu grandisse et que chacun atteigne sa plus haute dignité DI 22
Benoît XVI a souligné : « Mais sans le correctif apporté par la religion, la raison
peut elle aussi devenir la proie de distorsions, comme lorsqu'elle est manipulée
par l'idéologie ou appliquée d'une manière partielle qui ne tient pas pleinement
compte de la dignité de la personne humaine. . Après tout, c’est cet abus de
la raison qui a donné naissance à la traite négrière et à de nombreux autres
maux sociaux, notamment les idéologies totalitaires du XXe siècle. DI 22
La reconnaissance de cette dignité ne peut dépendre d'unjugement
sur la capacité de la personne à comprendre et à agir librement ;
sinon, elle ne serait pas inhérente à la personne, indépendante de
sa situation, et mériterait donc un respect inconditionnel. DI 24
le concept de dignité humaine est aussi parfois utilisé à mauvais
escient pour justifier une prolifération arbitraire de nouveaux droits,
dont beaucoup sont en contradiction avec ceux initialement définis
et sont souvent opposés au droit fondamental à la vie.
C’est comme si la capacité d’exprimer et de réaliser chaque préférence
individuelle ou désir subjectif devait être garantie. Cette perspective
identifie la dignité avec une liberté isolée et individualiste qui prétend
imposer des désirs et des propensions subjectifs particuliers comme
des « droits » devant être garantis et financés par la communauté.
Toutefois, la dignité humaine ne peut pas reposer sur de simples normes
individualistes,Il ne peut pas non plus être identifié au bien-être
psychophysique de l’individu.La défense de la dignité humaine repose
plutôt sur les exigences constitutives de la nature humaine, qui ne
dépendent pas de l’arbitraire individuel ou de la reconnaissance sociale.
les devoirs qui découlent de la reconnaissance de la dignité de l'autre
et les droits correspondants qui en découlent ont un contenu concret et
objectif fondé sur notre nature humaine commune. Sans une telle base
objective, le concept de dignité devient de facto soumis aux formes
les plus diverses d’arbitraire et d’intérêts de pouvoir. DI 25
Considérée à travers le prisme du caractère relationnel de la
personne, la dignité humaine aide à dépasser la perspective étroite
d'une liberté autoréférentielle et individualiste qui prétend créer
ses propres valeurs indépendamment des normes objectives du
bien et de notre relation avec les autres vivants. les êtres
En effet, il existe un risque toujours croissant de réduire la dignité humaine à la
capacité de déterminer son identité et son avenir indépendamment des autres, sans
égard à son appartenance à la communauté humaine. Dans cette compréhension
erronée de la liberté, la reconnaissance mutuelle des devoirs et des droits qui nous
permettent de prendre soin les uns des autres devient impossible.
Le Pape Saint Jean-Paul II a rappelé que la liberté est mise « au service
de la personne et de son épanouissement à travers le don de soi et
l'ouverture aux autres ; mais lorsque la liberté est rendue absolue
de manière individualiste, elle est vidée de son contenu originel,
et son sens et sa dignité mêmes sont contredits. DI 26
Dag Hammarskjold
Secretary General U.N.
D'autres créatures existent non seulement pour l'utilité humaine, mais
possèdent également une valeur qui leur est propre ; ils sont comme
des dons confiés à l'humanité pour qu'elle les chérisse et les cultive DI 28
L'homme doit donc respecter la bonté
particulière de chaque créature, pour éviter
tout usage désordonné des choses DI 28
notre libre arbitre préfère souvent le mal au bien… Il a besoin d'être libéré.Il s'agit
d'une libération qui, partant du cœur des individus, est appelée à se propager
et à manifester son pouvoir humanisant dans toutes les relations. DI 29
si la liberté s'imagine indépendante de toute référence
extérieure et perçoit comme une menace tout rapport à
une vérité antérieure ; en conséquence, le respect de la
liberté et de la dignité d’autrui diminuerait également.
Comme l'a expliqué le pape Benoît XVI : « Une volonté qui se croit radicalement incapable de rechercher
la vérité et le bien n'a d'autres raisons ou motifs objectifs pour agir que ceux imposés par ses intérêts
éphémères et contingents ; il n’a pas d’« identité » à sauvegarder et à construire par des décisions
véritablement libres et conscientes. Elle ne peut donc pas exiger le respect d’autres « volontés », elles-
mêmes détachées de leur être le plus profond et donc capables d’imposer d’autres « raisons », voire même
de ne pas imposer de « raison » du tout. L'illusion selon laquelle le relativisme moral fournirait la clé d'une
coexistence pacifique est en réalité à l'origine des divisions et du déni de la dignité de l'être humain. DI 30
il serait irréaliste de postuler une liberté abstraite dépourvue de toute
influence, contexte ou limitation. Au contraire, « le bon exercice de la
liberté personnelle requiert des conditions spécifiques d’ordre
économique, social, juridique, politique et culturel DI 31
la liberté est souvent obscurcie par diverses influences
psychologiques, historiques, sociales, éducatives et culturelles. La
liberté réelle et historique doit toujours être « libérée ». Il faut
par ailleurs réaffirmer le droit fondamental à la liberté religieuse DI 31
il existe un désir croissant d’éradiquer le racisme, l’esclavage et la
marginalisation des femmes, des enfants, des malades et des
personnes handicapées. Cette aspiration s'est renforcée sous
l'influence de la foi chrétienne, qui continue d'être un ferment,
même dans des sociétés de plus en plus sécularisées. DI 32
« toutes les atteintes
à la vie elle-même,
telles que le meurtre,
le génocide,
l'avortement,
l'euthanasie et le
suicide volontaire »
doivent être
reconnues comme
contraires à la
dignité humaine.
DI 34
« toute violation de l'intégrité de la personne humaine,
telle que la mutilation, la torture physique et mentale,
les pressions psychologiques injustifiées », porte
également atteinte à notre dignité. DI 34
« toutes les atteintes à la dignité humaine, telles que les conditions de vie
inhumaines, l'emprisonnement arbitraire, la déportation, l'esclavage, la
prostitution, la vente de femmes et d'enfants, les conditions de travail
dégradantes où les individus sont traités comme de simples outils de
profit plutôt que comme des personnes libres et responsables. DI 34
« L’une des plus grandes injustices du monde contemporain consiste précisément
en ceci : ceux qui possèdent beaucoup sont relativement peu nombreux et ceux
qui ne possèdent presque rien sont nombreux. C’est l’injustice de la mauvaise
répartition des biens et services initialement destinés à tous.
il serait trompeur de faire une distinction superficielle entre pays «riches»
et « pauvres », car Benoît XVI a reconnu que « la richesse mondiale
augmente en termes absolus, mais les inégalités augmentent. DI 36
la pauvreté « peut prendre diverses formes, comme l’obsession de
réduire le coût du travail sans se soucier de ses graves conséquences,
puisque le chômage qui en résulte »cela génère directement des
conséquences sur l’expansion de la pauvreté…. « Il n’y a pas de
pauvreté pire que celle qui enlève le travail et la dignité du travail. » DI 37
«Tout en réaffirmant le droit inaliénable à la légitime défense et la
responsabilité de protéger ceux dont la vie est menacée, nous devons
reconnaître que la guerre est toujours une«défaite de l’humanité». DI 38
aucune guerre ne vaut l’empoisonnement de notre maison commune ; et aucune
guerre ne vaut le désespoir de ceux qui sont contraints de quitter leur patrie et
sont privés, d'un instant à l'autre, de leur foyer et de tous les liens familiaux,
amicaux, sociaux et culturels tissés, parfois au fil des générations. DI 38
Toutes les guerres, du simple fait qu’elles contredisent la
dignité humaine, sont « des conflits qui ne résoudront pas
les problèmes mais ne feront que les aggraver ». DI 38
« On ne peut plus considérer la guerre comme une solution car ses risques
seront probablement toujours supérieurs à ses supposés bénéfices DI 39
Celui qui invoque le nom de Dieu pour justifier le terrorisme, la
violence et la guerre ne suit pas le chemin de Dieu. La guerre au nom
de la religion devient une guerre contre la religion elle-même. DI 39
Les migrants sont parmi les premières victimes des multiples formes
de pauvreté. Non seulement leur dignité est bafouée dans leur pays
d'origine, mais en plus leur vie est mise en danger car ils n'ont plus les
moyens de fonder une famille, de travailler ou de se nourrir. DI 40
La traite des êtres humains doit également être comptée
parmi les graves violations de la dignité humaine. DI 41
l’Église et l’humanité ne doivent pas cesser de lutter contre des
phénomènes tels que « la commercialisation d’organes et de tissus
humains, l’exploitation sexuelle des garçons et des filles, le travail
forcé, y compris la prostitution, le trafic de drogue et d’armes,
le terrorisme et la criminalité internationale organisée DI 42
La profonde dignité inhérente à l'être humain dans la
totalité de son esprit et de son corps permet également de
comprendre pourquoi tout abus sexuel laisse de profondes
cicatrices dans le cœur de ceux qui en sont victimes. DI 43
La violence contre les femmes
est un scandale mondial qui
est de plus en plus reconnu…
«ces femmes sont doublement
pauvres »qui subissent des
situations d’exclusion, de
maltraitance et de violence, car
ils sont souvent moins capables
de défendre leurs droits.»
DI 44
Le Pape Saint Jean-Paul II
a reconnu qu'« il reste
beaucoup à faire pour
prévenir la discrimination
à l'égard de celles qui ont
choisi d'être épouses et
mères». DI 45
Nous condamnons la culture hédoniste et commerciale
largement répandue qui encourage l’exploitation systématique
de la sexualité et corrompt même les très jeunes filles pour
qu’elles laissent leur corps être utilisé à des fins lucratives. DI 45
Nous condamnons les avortements forcés, qui affectent à la fois la
mère et l’enfant, souvent pour satisfaire l’égoïsme des hommes. DI 45
la polygamie est contraire à l'égale dignité des femmes et des hommes;
il est aussi « contraire à l'amour conjugal qui est indivis et exclusif DI 45
«Notre amour pour
Marie doit nous aider
à ressentir de
l'appréciation et de
la gratitude envers les
femmes, envers nos
mères et nos grands-
mères, qui sont un
bastion dans la vie de
nos villes. Presque
toujours en silence,
ils font avancer la vie.
C'est le silence et la force
de l'espoir DI 46
dans la conscience de nombreuses personnes, la perception de la gravité de
l’avortement s’est progressivement obscurcie. L'acceptation de l'avortement
dans l'esprit populaire, dans les comportements et même dans la loi elle-
même est le signe révélateur d'une crise extrêmement dangereuse du sens
moral, qui devient de plus en plus incapable de distinguer le bien
du mal, même si le droit fondamental la vie est en jeu DI 47
« Aujourd'hui, on s'efforce de leur nier leur dignité humaine et
d'en faire ce que l'on veut, en leur ôtant la vie et en promulguant
des lois qui interdisent à quiconque de s'y opposer.» DI 47
toute violation de la dignité personnelle de l'être humain crie vengeance
à Dieu et constitue une offense au Créateur de l'individu DI 47
la maternité de substitution, qui constitue une grave violationde
la dignité de la femme et de l’enfant, basée sur l’exploitation des
situations de besoins matériels de la mère. Un enfant est toujours
un cadeau et jamais la base d'un contrat commercial. DI 48
En raison de cette dignité inaliénable, l'enfant
a le droit d'avoir une origine pleinement
humaine (et non artificiellement induite) et
de recevoir le don d'une vie qui manifeste à la
fois la dignitédu donneur et celui du receveur.
reconnaître la dignité de la personne humaine, c'est aussi reconnaître toutes
les dimensions de la dignité de l'union conjugale etde la procréation
humaine. Dans ces conditions, le désir légitime d'avoirun enfant ne peut
pas être transformé en un « droit à l’enfant » qui ne respecte pas la
dignité de cet enfant en tant que bénéficiaire du don de la vie DI 49
La souffrance ne fait pas perdre au malade sa dignité, qui est intrinsèquement et
inaliénablement la sienne. Au contraire, la souffrance peut devenir une opportunité
de renforcer les liens d’appartenance mutuelle et de prendre davantage conscience
de la valeur précieuse de chaque personne pour toute la famille humaine. DI 51
la dignité des personnes gravement malades ou en phase terminale
requiert tous les efforts appropriés et nécessaires pour soulager leurs
souffrances par des soins palliatifs appropriés et en évitant les
traitements agressifs ou les actes médicaux disproportionnés DI 52
le droit aux soins et au traitement pour tous doit toujours être
prioritaire afin que les plus faibles, notamment les personnes
âgées et les malades, ne soient jamais rejetés DI 52
La question de l’imperfection humaine comporte
également des implications socioculturelles évidentes
puisque certaines cultures ont tendance à
marginaliser, voire à opprimer les individus
handicapés, les traitant comme des « rejetés ».
Mais la vérité est que chaque être humain, quelles que soient ses
vulnérabilités, reçoit sa dignité du seul fait d’être voulu et aimé de Dieu.
Ainsi, tous les efforts doivent être faits pour encourager l'inclusion et
la participation active de ceux qui sont touchés par la fragilité ou
le handicap dans la vie de la société et de l'Église. DI 53
la charité, qui est le cœur spirituel de la politique, est toujours un amour préférentiel
envers ceux qui en ont le plus besoin ; cela sous-tend tout ce que nous faisons en leur
nom. « S'occuper de ceux qui sont dans le besoin demande de la force, de la tendresse,
des efforts et de la générosité au milieu d'une mentalité fonctionnaliste et
privatisée qui conduit inexorablement à une « culture du jetable » DI 54.
la vie humaine dans toutes ses dimensions, tant physiques
que spirituelles, est un don de Dieu. Ce don doit être
accepté avec gratitude et mis au service du bien.
Désirer une
autodétermination
personnelle, comme
le prescrit la théorie
du genre, outre
cette vérité
fondamentale selon
laquelle la vie
humaine est un don,
revient à faire une
concession à la
tentation séculaire
de se faire Dieu,
entrant en
compétition avec le
vrai Dieu d'amour
révélé à nous dans
l'Evangile DI 57
Dans le couple homme-femme, cette différence réalise la
plus merveilleuse des réciprocités. Elle devient ainsi la
source de ce miracle qui ne cesse de nous surprendre :
l'arrivée de nouveaux êtres humains dans le monde. DI 58
Cette idéologie « envisage une société sans différences sexuelles,
éliminant ainsi le fondement anthropologique de la famille DI 59
«le sexe biologique
et le rôle socioculturel
du sexe (genre)
peuvent être
distingués mais
non séparés».
Par conséquent,
toutes les tentatives
visant à obscurcir
la référence à la
différence sexuelle
inéliminable entre
l’homme et la femme
doivent être rejetées :
« Nous ne pouvons pas séparer le masculin et le féminin de l’œuvre de
création de Dieu, qui est antérieure à toutes nos décisions et expériences,
et où existent des éléments biologiques impossibles à ignorer. » DI 59
Ce n'est qu'en reconnaissant et en acceptant cette différence de réciprocité
que chacun pourra se découvrir pleinement, sa dignité et son identité. DI 59
le corps sert de contexte vivant dans lequel
l'intériorité de l'âme se déploie et se manifeste,
ainsi qu'à travers le réseau des relations humaines.
Constituant l’être
de la personne,
l’âme et le corps
participent tous
deux à la dignité
qui caractérise
tout être humain.
Le corps participe
d’ailleurs à cette
dignité car il
est doté de
significations
personnelles,
notamment dans
sa condition
sexuée.
DI 60
« La création est antérieure à nous et doit être reçue comme un don. En même
temps, nous sommes appelés à protéger notre humanité, et cela signifie avant
tout l’accepter et la respecter telle qu’elle a été créée. Il s’ensuit que toute
intervention de changement de sexe risque, en règle générale, de menacer la
dignité unique que la personne a reçue dès le moment de la conception DI 60
"L'environnement numérique est également celui de la solitude, de la manipulation,
de l'exploitation et de la violence, même dans le cas extrême du "dark web". Les
médias numériques peuvent exposer les gens au risque de dépendance, d'isolement
et de perte progressive de contact avec la réalité concrète. , bloquant le
développement de relations interpersonnelles authentiques DI 61
De nouvelles formes de violence se propagent sur les réseaux sociaux,
par exemple la cyberintimidation. Internet est également un canal
de diffusion de la pornographie et d’exploitation des personnes
à des fins sexuelles ou par le biais des jeux de hasard.» DI 61
Internet, notamment, offre d’immenses possibilités de rencontre et
de solidarité. C’est quelque chose de vraiment bon, un don de Dieu.
Nous devons constamment veiller à ce que les formes de
communication actuelles nous guident effectivement vers une
rencontre généreuse avec les autres, vers une recherche honnête
de toute la vérité, vers le service, vers la proximité avec les plus
défavorisés et vers la promotion du bien commun. DI 62
LIST OF PRESENTATIONS IN ENGLISH
CHRIST
Resurrection – according to the gospels
Christ the King
Christ lives
Body of Christ - Corpus Christi 1,2,3,4
Christ and his Kingdom
Sacred Heart 1 + 2 – bible and doctrine –
Haurietis aquas – the cult of the Sacred Heart
Vocation to beatitude
Vocation to evangelize with Christ
CHURCH
Divine Revelation
Priestly Ministry
Human Community
Church, Mother and Teacher
Signs of hope
youth synod
CULTURE and HISTORY
Columbus and the discovery of America
Confraternities and processions– Hispanic
Diwali – Festival of lights – Hindi feast
Football in Spain
President Trump
Russian Revolution and Communism 1, 2, 3
Sevilla's fair
Virgen del Pilar and Hispanicity
FAMILY, CHILDREN
Grandparents
Love and Marriage 1,2,3 – 4,5,6 – 7,8,9
Dignity of women – John Paul II
God of Love (sex)
World Meeting of Families Rome 2022 – festival of families
Familiaris Consortium 1,2,3,4
GOD
Angels
Come Holy Spirit
God is Love 1,2– Benedict XVI
Man, image of God
Trinity
LITURGICAL YEAR
Advent and Christmas, 1 + 2
All departed souls
All Saints – Halloween for Christians
Carnival and Lent
Christmas – the birth of our Lord
Holy Week for adults
Holy Week for children 8+ years
Holy Week - drawings for children
Holy Week – Views of the last hours of JC – the passion
Sunday – Lord's Day – JP2
Thanksgiving
POPE FRANCIS – TRAVEL
Pope Francis in Africa
Pope Francis in America
Pope Francis in Bahrain 1+ 2
Pope Francis in Brazil WYD 2013
Pope Francis in Bulgaria and Macedonia
Pope Francis in Canada 1,2,3
Pope Francis in Central African Republic
Pope Francis in Chile 1 + 2
Pope Francis in Cyprus
Pope Francis in Colombia 1 + 2
Pope Francis in Congo 1+ 2
Pope Francis in Cuba 2015
Pope Francis in Egype
Pope Francis in Slovakia 1 + 2
Pope Francis in Europe – parliament
Pope Francis in Fatima
Pope Francis in Greece
Pope Francis in Holy Land,
- Israel, Palestine Jordan
Pope Francis in Hungary 2021 + 2023
Pope Francis in Iraq 1,2,3
Pope Francis in Ireland
– world meeting of families
Pope Francis in Kenya
Pope Francis in Japan
Pope Francis in Kazakhstan 1+ 2
Pope Francis in Malta
Pope Francis in Mexico
Pope Francis in Mexico 2016
Pope Francis in Mongolia
Pope Francis in Morocco
Pope Francis in Panama – WYD 2019
Pope Francis in Peru
Pope Francis in Poland - Auschwitz
Pope Francis in Poland WYD 2016
Pope Francis in Portugal 2021 + WYD 2023
Pope Francis in Romania
Pope Francis in Sudan
Pope francis in Sweden
Pope Francis in Thailand
Pope Francis in Uganda
Pope Francis in United Arab Emirates
MARIA
Fatima – History of the Apparitions of the Virgin
Mary and the Bible
Mary Doctrine and Dogmas
Medjugore pilgrimage
Virgin of Guadalupe, Mexico – apparitions
Virgen de Pilar – Hispanic festival
Our Lady of Sheshan, China
SCIENCE
Mars Rover Perseverence – Spanish
Juno explores Jupiter
Parker Solar Test
MORAL AND ETHICAL
Christian holidays - JP2
Conscience, human community,
human freedom and salvation
justification and grace, Life in Christ, merit and holiness
moral law, Morality of human acts, Passions, Sin, Sincerity
social justice, Social Life – participation, Virtue, vice
United Nations and the Universal Declaration of Human Rights
Human Dignity – declaration of dicastery for doctrine of faith
Vocation – www.vocation.org
Vocation to evangelize
Vocation to beatitude
Pope John XXIII – Peace on Earth
Pope Paul VI
Pope Juan Pablo II –
Redeemer of man,
Karol Wojtyla + Pontificado 1+2
Pope Benedict XVII - in Germany WYD 2005
POPE FRANCIS – DOCUMENTS
love and marriage - Amoris Laetitia – 1.2 – 3.4 –
5.6
Christ lives - 1,2,3 – 4,5,6 – 7,8,9
Evangelii Gaudium 1,2,3,4,5
Gaudete et Exultate 1,2,3,4,5
FRATELLI TUTTI - 1,2 – 3,4,5 – 6,7,8
LAUDATE Sii
1 – care of the common home
2 – gospel of creation
3 – The root of the ecological crisis
4 – integral ecology
5 – lines of action
6 – Ecological Education and Spirituality
LAUDATE DEUM
LUMEN FIDEI – chapter 1,2, - 3,4
Misericordiae Vultus in Spanish – Face of Mercy
Dear Amazonia 1,2,3,4
SAINTS and MARTYRS
Martyrs of Albania
Martyrs of Korea
Martyrs of Libya
Martyrs of Japan
Martyrs of Uganda
Martyrs of Vietnam
Martires North American
Saint Albert the Great
Saint Alphonsus Maria Liguori
Saint Ambrose of Milan
Saint Andrew, Apostle
Saint Anthony of Padua
Saint Anthony of the desert (Egypt)
Saint Bruno, founder of the Carthusians
Saint Charles Borromeo
Saint Clement of Rome, Pope and Martyr
Saint Ciyil y Methodius
Saint Columbanus 1,2
Saint Daniel Comboni
Saint Dominic de Guzman, Dominican founder
Saint Dominic Savio
Saint Stephen, proto-martyr
Saint Philip Neri
Saint Francis of Assisi 1,2,3,4
Saint Francis de Sales
Saint Francis Xavier
Saint Ignatius of Loyola
Saint Joaquin and Saint Ana
Saint Joseph, worker, husband, father
Saint John Bosco, founder of the Salesians
Saint John Chrysostom
Saint John of Damascus
Saint John of God
Saint John of the Cross
Saint John Ma Vianney, Curé de'Ars
Saint John Henry Newman, Cardinal
Saint John N. Neumann, of Philadelphia
Saint John Paul II, Karol Wojtyla
Saint John Ogilvie, Scottish Jesuir Martyr
Saint John, Apostle and Evangelist
Saint Leo the Great
Saint Luke the Evangelist
Saint Mark the Evangelist
Saint Martin de Porres
Saint Martin of Tours
Saint Matthew, Apostle and Evangelist
Saint Maximilian Kolbe
Saint Nazarius and Celsus
Saint Nicholas (Santa Claus)
Saint Paul, 1 + 2
Saint Padre Pio of Pietralcina
Saint Patrick and Ireland
Saint Perpetua and Felicity
Saint Peter Claver
Saint Robert Bellarmine
Saint James the Apostle
Saint Simon and Judah Thaddeus, apostles
Saints Timothy and Titus, bishops, martyrs
Saint Zacharias and Elizabeth,
- parents of John the Baptist
Saint Thomas Becket
Saint Thomas Aquinas
Saint Valentine
Saint Vincent of Paul
Saint Zacharias and Saint Elizabeth
Saint Agatha, virgin and martyr
Saint Agnes of Rome, virgin and martyr
Saint Bernadette of Lourdes
Saint Brigid of Ireland
Saint Catherine of Alexandria,
- virgin and martyr
Saint Catherine of Siena
Saint Cecilia
Saint Faustina and divine mercy
Saint Elizabeth of Hungary
Saint Lucia, virgin and martyr
Saint Margaret of Scotland
Saint Maria Goretti
Saint Mary Magdalene
Saint Martha, Mary and Lazarus
Saint Monica, mother of Saint Augustine
Saint Rita of Cascia
Saint Teresa of Avila
Saint Teresa of Calcutta
Saint Therese of Lisieux 1 + 2
Saints Martha, Mary, and Lazarus
For comments – email –
mflynn@lcegionaries.org –
fb – Martin M Flynn
Donations to
IBAN CH51 0900 0000 1612 7928 5 CHF
Account number 16-127928-5 BIC
POFICHBEXXX
LISTA de PRESENTACIONES en ESPAÑOL
CRISTO
Resurrección – según los evangelios
Cristo Rey
Cristo vive
Cuerpo de Crito - Corpus Christi 1,2,3,4
Cristo y su Reino
Sagrado Corazón 1 + 2 – biblia y doctrina–
Haurietis aquas – el culto del Sagrado Corazón
Vocación a la bienaventuranza
Vocación a evangelizar con Cristo
IGLESIA
Revelacíon Divina
Ministerio sacerdotal
Comunidad humana
Iglesia, madre y maestra
Signos de esperanza
Sinodo jovenes
CULTURA Y HISTORIA
Colón y el descubriento de America
Confraternitdades y processiones– Hispanic
Diwali – Festival de luz – Fiesta Hindi
Futbol en España
Presidente Trump
Revolución y el Comunismo 1, 2, 3
Feria de Sevilla
Virgen del Pilar y Hispanicidad
FAMILIA, HIJOS, NIÑOS
Abuelos
Amor y Matrimonio 1,2,3 – 4,5,6 – 7,8,9
Dignidad de la mujer – John Paul II
Dios de Amor (sexo)
Encuentro Mundial de Familias - Roma 2022 – festival de ls familias
Familiaris Consortium 1,2,3,4
DIOS
Angeles
Ven Espiritu Santo
Dios es Amor 1,2– Benedicto XVI
El hombre, imagen de Dios
Trinidad
AÑO LITURGICO
Adviento y Navidad 1 + 2
Todos las Almas
Todos los Santos– Halloween para Cristianos
Carnival y Cuaresma
Navidad– el nacimiento del Señor
Semana Santa para adullos
Semana Santa para niños 8+ años
Semana Santa – dibujos para niños
Semana Santa– Vistas de las ultimas oras de JC – La Pasión
Domingo– Dia del Señor – JP2
Accion de Gracias - Thanksgiving
MARIA
Fátima – Historia de las Aparitciones de la Virgen
Maria y la Biblia
Maria Doctrina y Dogmas
Medjugore peregrinación
Virgen de Guadalupe, Mexico – aparitciónes
Virgen del Pilar –festival hispanica
Nuestra Señora de Sheshan, China
SCIENCE
Mars Rover Perseverence – Spanish
Juno explora Jupiter
Parker Sonda Solar
MORAL Y ETICA
Vacaciones Cristianos - JP2
Conciencia, Comunidad Humana, Libertad Humana y
Salvacion
Justificación y gracia, Vida en Cristo, Merito y Santidad, Ley
moral
Moraliidad de actos humanos, Pasiones, Pecado ,
Sinceridad
Justicia social ,Vida Social– participacion,Virtud
Las Naciones Unidas y la declaración universal de los
derechos humanos.
Dignidad Humana – declaracion del dicasterio por la
doctrina de la fe
Vocación– www.vocation.org
Vocación a evangelizar
Vocación a la bienaventuranza
Papa John XXIII – Paz en la tTerra
Papa Paul VI
Papa Juan Pablo II –
Redentor del hombre,
Karol Wojtyla + Pontificado 1+2
Papa Benedicto XVII – en Alemania JMJ 2005
PAPA FRANCISCO – DOCUMENTOS
Amor y matrimonio- Amoris Laetitia – 1.2 – 3.4
– 5.6
Cristo vive - 1,2,3 – 4,5,6 – 7,8,9
Evangelii Gaudium 1,2,3,4,5
Gaudete et Exultate 1,2,3,4,5
FRATELLI TUTTI - 1,2 – 3,4,5 – 6,7,8 (somos todos hermanos)
LAUDATE Sii
1 – cuidado de la casa común
2 – evangelio de la creación
3 – la raiz de la crisis ecologica
4 – ecologia integral
5 – lineas de acción
6 –Educación y Espiritualidad Ecological
LAUDATUM DEUM
LUMEN FIDEI – capitulo 1,2, - 3,4
Misericordiae Vultus in Spanish – Rostro del Perdón
Querida Amazonia 1,2,3,4
PAPA FRANCISCO – VIAJES
Papa Francisco en Africa
Papa Francisco en America
Papa Francisco en Bahrain 1+ 2
Papa Francisco en Brazil WYD 2013
Papa Francisco en Bulgaria and Macedonia
Papa Francisco en Canada 1,2,3
Papa Francisco en Central African Republic
Papa Francisco en Chile 1 + 2
Papa Francisco en Chipre
Papa Francisco en Colombia 1 + 2
Papa Francisco en Congo 1+ 2
Papa Francisco en Cuba 2015
Papa Francisco en Egypto
Papa Francisco en Eslovaqiia 1 + 2
Papa Francisco en Europa – parliamento
Papa Francisco en Fatima, Portugal
Papa Francisco en Grecia
Papa Francisco en Tierra Santa, Israel, Palestine Jordan
Papa Francisco en Hungria 2021 + 2023
Papa Francisco en Iraq 1,2,3
Papa Francisco en Ireanda – encuentro mundial de familias
Papa Francisco en Kenia
Papa Francisco en Japón
Papa Francisco en Kazaquistan 1+ 2
Papa Francisco en Malta
Papa Francisco en Marruecos
Papa Francisco en México
Papa Francisco en México 2016
Papa Francisco en Mongolia
Papa Francisco en Panama – JMJ 2019
Papa Francisco en Peru
Papa Francisco en Polonia- Auschwitz
Papa Francisco en Polonia – JMU - 2016
Papa Francisco en Portugal 2021 + JMJ 2023
Papa Francisco en Romania
Papa Francisco en Sudan
Papa Francisco en Suecia
Pope Francis en Tailandiia
Papa Francisco en Uganda
Papa Francisco en United Arab Emirates
SANTOS Y MÁRTIRES
Mártires de Albania
Mártires de Corea
Mártires de Libia
Mártires de Japón
Mártires de Uganda
Mártires de Vietnam
Mártires de Nortd America
San Alberto Magno
San Alfonso Maria Liguori
San Ambrosio de Milan
San Andrés, Apostol
San Antonio de Padua
San Antonio del desierto (Egypto)
San Bruno,
- fundador de los cartujos
San Carlos Borromeo
San Ciril and Metodio
San Clemente de Roma, papa y martir
San Columbanus 1,2
San Daniel Comboni
San Domingo de Guzman,
-fundador de los Dominicos
San Dominic Savio
San Esteban, proto-martir
San Felipe Neri
San Francis co de Asís 1,2,3,4
San Francisco de Sales
San Francisco Xavier
San Ignacio de Loyola
San Joaquin y Santa Ana
San José, obrero, marido, padre
San Juan Bosco, fundador de los Salesianos
San Juan Crisostom
San Juan Damascene
San Juan de Dios
San Juan de la cruz
San Juan Ma Vianney, Curé de'Ars
San Juan E. Newman, cardinal
San Juan N. Neumann, obispo de Filadelfia
San Juan Ogilvie, Jesuita, Escosés, Martir
San Juan Paul II, Karol Wojtyla
San Juan, Apostol y Evangelista
San Leon el Grande
San Lukas, Evangelista
San Marcos, Evangelista
San Martin de Porres
San Martin de Tours
San Mateo, Apostol y Evangelista
San Maximiliana Kolbe
San Nazareo y Celso, martires
San Nicolas (Santa Claus)
San Pablo, 1 + 2
San Padre Pio de Pietralcina
San Patricio de Irlanda
San Pedro Claver
Santa Perpetua y Felicidad
San Roberto Bellarmino
Santiago, Apostol
San Simon y Judas Tadeo, apostoles
Santos Timoteo y Tito, obispos, mártires
San Zacharias e Isavel,
- padres de Juan el Bautista
San Tomás Beckett
San Tomás de Aquinas
San Valentino
San Vincent e de Paul
San Zacharias y Santa Isabel
Sant’ Agueda, virgen and martir
Santa Bernadita de Lourdes
Santa Brigid a de Irlanda
Santa Caterina de Alexandria, virgen y martir
Santa Caterina de Siena
Santa Cecilia, virgen e martir
Santa Faustina and divine mercy
Sant’ Agnes of Rome, virgen y martir
Sant’ Isabel de Hungria
Sant’ Inés, virgen y martir
Santa Lucia, virgen y martir
Santa Margarita de Escocia
Santa Maria Goretti
Santa Maria Magdalena
Santa Marta, Maria y Lazaro
Santa Monica, madre de San Augustine
Santa Rita de Cascia
Santa Teresa deAvila
Santa Teresa de Calcutta
Santa Terese de Lisieux 1 + 2
Para commentarioa – email –
mflynn@lcegionaries.org fb – Martin M Flynn
Donativos a
IBAN CH51 0900 0000 1612 7928 5 CHF Account
number 16-127928-5 BIC POFICHBEXXX
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx

Contenu connexe

Similaire à DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx

La federation pour la paix universelle
La federation pour la paix universelleLa federation pour la paix universelle
La federation pour la paix universelleLeleaderkamanga
 
Liberte Humaine et Salut
Liberte Humaine et SalutLiberte Humaine et Salut
Liberte Humaine et SalutMartin M Flynn
 
Qu est ce que l islam
Qu est ce que l islamQu est ce que l islam
Qu est ce que l islamMohamed
 
Ouverture de la session 2014 (Dominique santelli)
Ouverture de la session 2014 (Dominique santelli)Ouverture de la session 2014 (Dominique santelli)
Ouverture de la session 2014 (Dominique santelli)icm13
 
Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835
Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835
Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835Francis Batt
 
PARTICIPATION À LA VIE SOCIALE.pptx
PARTICIPATION À LA VIE SOCIALE.pptxPARTICIPATION À LA VIE SOCIALE.pptx
PARTICIPATION À LA VIE SOCIALE.pptxMartin M Flynn
 
Handicap positions ethique
Handicap positions ethiqueHandicap positions ethique
Handicap positions ethiqueAmineBenjelloun
 
Vieillissement, Religion Et Spiritualité 2008
Vieillissement, Religion Et Spiritualité 2008Vieillissement, Religion Et Spiritualité 2008
Vieillissement, Religion Et Spiritualité 2008ovs
 
Ego, dissolution, Universalis veritatis fulgor
Ego, dissolution, Universalis veritatis fulgorEgo, dissolution, Universalis veritatis fulgor
Ego, dissolution, Universalis veritatis fulgorTocup
 
Fraternite humaine: les sources religieuses
Fraternite humaine: les sources religieuses Fraternite humaine: les sources religieuses
Fraternite humaine: les sources religieuses Naouel Abdellatif Mami
 
خلق الكون والإنسان تحديات وإشكاليات معاصرة
خلق الكون والإنسان   تحديات وإشكاليات معاصرةخلق الكون والإنسان   تحديات وإشكاليات معاصرة
خلق الكون والإنسان تحديات وإشكاليات معاصرةguest7ae5822
 
Abbé Guillaume OEGGER Philosophie du Christianisme 1852
Abbé Guillaume OEGGER Philosophie du Christianisme 1852Abbé Guillaume OEGGER Philosophie du Christianisme 1852
Abbé Guillaume OEGGER Philosophie du Christianisme 1852Francis Batt
 
Gioe sibylle L'homme est-il un Dieu en ruine ?
Gioe sibylle   L'homme est-il un Dieu en ruine ?Gioe sibylle   L'homme est-il un Dieu en ruine ?
Gioe sibylle L'homme est-il un Dieu en ruine ?JLMB
 
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le mondemfaury
 
Ouverture de la session 2015 - Christian Salenson
Ouverture de la session 2015  - Christian SalensonOuverture de la session 2015  - Christian Salenson
Ouverture de la session 2015 - Christian Salensonicm13
 
Le sujet et l'horizontalité
Le sujet et l'horizontalitéLe sujet et l'horizontalité
Le sujet et l'horizontalitéstoluhta
 

Similaire à DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx (20)

La federation pour la paix universelle
La federation pour la paix universelleLa federation pour la paix universelle
La federation pour la paix universelle
 
Liberte Humaine et Salut
Liberte Humaine et SalutLiberte Humaine et Salut
Liberte Humaine et Salut
 
Qu est ce que l islam
Qu est ce que l islamQu est ce que l islam
Qu est ce que l islam
 
Ouverture de la session 2014 (Dominique santelli)
Ouverture de la session 2014 (Dominique santelli)Ouverture de la session 2014 (Dominique santelli)
Ouverture de la session 2014 (Dominique santelli)
 
Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835
Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835
Abbé Guillaume OEGGER Nouvelles Questions Philosophiques 1835
 
David hume
David humeDavid hume
David hume
 
PARTICIPATION À LA VIE SOCIALE.pptx
PARTICIPATION À LA VIE SOCIALE.pptxPARTICIPATION À LA VIE SOCIALE.pptx
PARTICIPATION À LA VIE SOCIALE.pptx
 
Handicap positions ethique
Handicap positions ethiqueHandicap positions ethique
Handicap positions ethique
 
Vieillissement, Religion Et Spiritualité 2008
Vieillissement, Religion Et Spiritualité 2008Vieillissement, Religion Et Spiritualité 2008
Vieillissement, Religion Et Spiritualité 2008
 
Ego, dissolution, Universalis veritatis fulgor
Ego, dissolution, Universalis veritatis fulgorEgo, dissolution, Universalis veritatis fulgor
Ego, dissolution, Universalis veritatis fulgor
 
Fraternite humaine: les sources religieuses
Fraternite humaine: les sources religieuses Fraternite humaine: les sources religieuses
Fraternite humaine: les sources religieuses
 
خلق الكون والإنسان تحديات وإشكاليات معاصرة
خلق الكون والإنسان   تحديات وإشكاليات معاصرةخلق الكون والإنسان   تحديات وإشكاليات معاصرة
خلق الكون والإنسان تحديات وإشكاليات معاصرة
 
Abbé Guillaume OEGGER Philosophie du Christianisme 1852
Abbé Guillaume OEGGER Philosophie du Christianisme 1852Abbé Guillaume OEGGER Philosophie du Christianisme 1852
Abbé Guillaume OEGGER Philosophie du Christianisme 1852
 
Articles fr reflexions theoriques_3
Articles fr reflexions theoriques_3Articles fr reflexions theoriques_3
Articles fr reflexions theoriques_3
 
Gioe sibylle L'homme est-il un Dieu en ruine ?
Gioe sibylle   L'homme est-il un Dieu en ruine ?Gioe sibylle   L'homme est-il un Dieu en ruine ?
Gioe sibylle L'homme est-il un Dieu en ruine ?
 
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
 
Ouverture de la session 2015 - Christian Salenson
Ouverture de la session 2015  - Christian SalensonOuverture de la session 2015  - Christian Salenson
Ouverture de la session 2015 - Christian Salenson
 
Education
EducationEducation
Education
 
Le sujet et l'horizontalité
Le sujet et l'horizontalitéLe sujet et l'horizontalité
Le sujet et l'horizontalité
 
Autorite Cadolle
Autorite CadolleAutorite Cadolle
Autorite Cadolle
 

Plus de Martin M Flynn

Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Greek).pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Greek).pptxMartyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Greek).pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Greek).pptxMartin M Flynn
 
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Turkish).pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Turkish).pptxMartyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Turkish).pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Turkish).pptxMartin M Flynn
 
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Arabic).pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Arabic).pptxMartyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Arabic).pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Arabic).pptxMartin M Flynn
 
MÁRTIRES DE TURQUÍA – una historia de persecución cristiana en Anatolia.pptx
MÁRTIRES DE TURQUÍA – una historia de persecución cristiana en Anatolia.pptxMÁRTIRES DE TURQUÍA – una historia de persecución cristiana en Anatolia.pptx
MÁRTIRES DE TURQUÍA – una historia de persecución cristiana en Anatolia.pptxMartin M Flynn
 
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia-Turkey.pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia-Turkey.pptxMartyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia-Turkey.pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia-Turkey.pptxMartin M Flynn
 
The Holy Spirit according to the Catholic Cathechism (Vietnamese).pptx
The Holy Spirit according to the Catholic Cathechism (Vietnamese).pptxThe Holy Spirit according to the Catholic Cathechism (Vietnamese).pptx
The Holy Spirit according to the Catholic Cathechism (Vietnamese).pptxMartin M Flynn
 
Sant'Alcuino di York e la corte di Carlo Magno (Italiano).pptx
Sant'Alcuino di York e la corte di Carlo Magno (Italiano).pptxSant'Alcuino di York e la corte di Carlo Magno (Italiano).pptx
Sant'Alcuino di York e la corte di Carlo Magno (Italiano).pptxMartin M Flynn
 
San Alcuino de York, y la corte de Carlomagno.pptx
San Alcuino de York, y la corte de Carlomagno.pptxSan Alcuino de York, y la corte de Carlomagno.pptx
San Alcuino de York, y la corte de Carlomagno.pptxMartin M Flynn
 
Der heilige Alkuin von York und der Hof Karls des Großen.pptx
Der heilige Alkuin von York und der Hof Karls des Großen.pptxDer heilige Alkuin von York und der Hof Karls des Großen.pptx
Der heilige Alkuin von York und der Hof Karls des Großen.pptxMartin M Flynn
 
Saint Alcuin d'York et la cour de Charlemagne.pptx
Saint Alcuin d'York et la cour de Charlemagne.pptxSaint Alcuin d'York et la cour de Charlemagne.pptx
Saint Alcuin d'York et la cour de Charlemagne.pptxMartin M Flynn
 
Saint Alcuin of York, and the Court of Charlemagne.pptx
Saint Alcuin of York, and the Court of Charlemagne.pptxSaint Alcuin of York, and the Court of Charlemagne.pptx
Saint Alcuin of York, and the Court of Charlemagne.pptxMartin M Flynn
 
Santa Gemma Galgani, Fiore di Lucca, mistica italiana 1887-1903.pptx
Santa Gemma Galgani, Fiore di Lucca, mistica italiana 1887-1903.pptxSanta Gemma Galgani, Fiore di Lucca, mistica italiana 1887-1903.pptx
Santa Gemma Galgani, Fiore di Lucca, mistica italiana 1887-1903.pptxMartin M Flynn
 
Sainte Gemma Galgani, Fleur de Lucques, mystique italienne 1887-1903.pptx
Sainte Gemma Galgani, Fleur de Lucques, mystique italienne 1887-1903.pptxSainte Gemma Galgani, Fleur de Lucques, mystique italienne 1887-1903.pptx
Sainte Gemma Galgani, Fleur de Lucques, mystique italienne 1887-1903.pptxMartin M Flynn
 
Santa Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903 (Portugués).pptx
Santa Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903 (Portugués).pptxSanta Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903 (Portugués).pptx
Santa Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903 (Portugués).pptxMartin M Flynn
 
Santa Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903.pptx
Santa Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903.pptxSanta Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903.pptx
Santa Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903.pptxMartin M Flynn
 
Saint Gemma Galgani, Flower of Lucca, Italian mystic 1887-1903.pptx
Saint Gemma Galgani, Flower of Lucca, Italian mystic 1887-1903.pptxSaint Gemma Galgani, Flower of Lucca, Italian mystic 1887-1903.pptx
Saint Gemma Galgani, Flower of Lucca, Italian mystic 1887-1903.pptxMartin M Flynn
 
Santa Dinfna, figlia di un re irlandese del VII secolo.pptx
Santa Dinfna, figlia di un re irlandese del VII secolo.pptxSanta Dinfna, figlia di un re irlandese del VII secolo.pptx
Santa Dinfna, figlia di un re irlandese del VII secolo.pptxMartin M Flynn
 
Santa Dinfna, filha de um chefe irlandês, século VII.pptx
Santa Dinfna, filha de um chefe irlandês, século VII.pptxSanta Dinfna, filha de um chefe irlandês, século VII.pptx
Santa Dinfna, filha de um chefe irlandês, século VII.pptxMartin M Flynn
 
Sainte Dymphna, fille d'un roi irlandais, 7e siècle.pptx
Sainte Dymphna, fille d'un roi irlandais, 7e siècle.pptxSainte Dymphna, fille d'un roi irlandais, 7e siècle.pptx
Sainte Dymphna, fille d'un roi irlandais, 7e siècle.pptxMartin M Flynn
 
Santa Dinfna, hija de Rey Irlandés, siglo séptimo.pptx
Santa Dinfna, hija de Rey Irlandés, siglo séptimo.pptxSanta Dinfna, hija de Rey Irlandés, siglo séptimo.pptx
Santa Dinfna, hija de Rey Irlandés, siglo séptimo.pptxMartin M Flynn
 

Plus de Martin M Flynn (20)

Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Greek).pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Greek).pptxMartyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Greek).pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Greek).pptx
 
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Turkish).pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Turkish).pptxMartyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Turkish).pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Turkish).pptx
 
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Arabic).pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Arabic).pptxMartyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Arabic).pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia (Arabic).pptx
 
MÁRTIRES DE TURQUÍA – una historia de persecución cristiana en Anatolia.pptx
MÁRTIRES DE TURQUÍA – una historia de persecución cristiana en Anatolia.pptxMÁRTIRES DE TURQUÍA – una historia de persecución cristiana en Anatolia.pptx
MÁRTIRES DE TURQUÍA – una historia de persecución cristiana en Anatolia.pptx
 
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia-Turkey.pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia-Turkey.pptxMartyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia-Turkey.pptx
Martyrs of Turkey; a history of Christian persecution in Anatolia-Turkey.pptx
 
The Holy Spirit according to the Catholic Cathechism (Vietnamese).pptx
The Holy Spirit according to the Catholic Cathechism (Vietnamese).pptxThe Holy Spirit according to the Catholic Cathechism (Vietnamese).pptx
The Holy Spirit according to the Catholic Cathechism (Vietnamese).pptx
 
Sant'Alcuino di York e la corte di Carlo Magno (Italiano).pptx
Sant'Alcuino di York e la corte di Carlo Magno (Italiano).pptxSant'Alcuino di York e la corte di Carlo Magno (Italiano).pptx
Sant'Alcuino di York e la corte di Carlo Magno (Italiano).pptx
 
San Alcuino de York, y la corte de Carlomagno.pptx
San Alcuino de York, y la corte de Carlomagno.pptxSan Alcuino de York, y la corte de Carlomagno.pptx
San Alcuino de York, y la corte de Carlomagno.pptx
 
Der heilige Alkuin von York und der Hof Karls des Großen.pptx
Der heilige Alkuin von York und der Hof Karls des Großen.pptxDer heilige Alkuin von York und der Hof Karls des Großen.pptx
Der heilige Alkuin von York und der Hof Karls des Großen.pptx
 
Saint Alcuin d'York et la cour de Charlemagne.pptx
Saint Alcuin d'York et la cour de Charlemagne.pptxSaint Alcuin d'York et la cour de Charlemagne.pptx
Saint Alcuin d'York et la cour de Charlemagne.pptx
 
Saint Alcuin of York, and the Court of Charlemagne.pptx
Saint Alcuin of York, and the Court of Charlemagne.pptxSaint Alcuin of York, and the Court of Charlemagne.pptx
Saint Alcuin of York, and the Court of Charlemagne.pptx
 
Santa Gemma Galgani, Fiore di Lucca, mistica italiana 1887-1903.pptx
Santa Gemma Galgani, Fiore di Lucca, mistica italiana 1887-1903.pptxSanta Gemma Galgani, Fiore di Lucca, mistica italiana 1887-1903.pptx
Santa Gemma Galgani, Fiore di Lucca, mistica italiana 1887-1903.pptx
 
Sainte Gemma Galgani, Fleur de Lucques, mystique italienne 1887-1903.pptx
Sainte Gemma Galgani, Fleur de Lucques, mystique italienne 1887-1903.pptxSainte Gemma Galgani, Fleur de Lucques, mystique italienne 1887-1903.pptx
Sainte Gemma Galgani, Fleur de Lucques, mystique italienne 1887-1903.pptx
 
Santa Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903 (Portugués).pptx
Santa Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903 (Portugués).pptxSanta Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903 (Portugués).pptx
Santa Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903 (Portugués).pptx
 
Santa Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903.pptx
Santa Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903.pptxSanta Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903.pptx
Santa Gemma Galgani, Flor de Lucca, mística italiana 1887-1903.pptx
 
Saint Gemma Galgani, Flower of Lucca, Italian mystic 1887-1903.pptx
Saint Gemma Galgani, Flower of Lucca, Italian mystic 1887-1903.pptxSaint Gemma Galgani, Flower of Lucca, Italian mystic 1887-1903.pptx
Saint Gemma Galgani, Flower of Lucca, Italian mystic 1887-1903.pptx
 
Santa Dinfna, figlia di un re irlandese del VII secolo.pptx
Santa Dinfna, figlia di un re irlandese del VII secolo.pptxSanta Dinfna, figlia di un re irlandese del VII secolo.pptx
Santa Dinfna, figlia di un re irlandese del VII secolo.pptx
 
Santa Dinfna, filha de um chefe irlandês, século VII.pptx
Santa Dinfna, filha de um chefe irlandês, século VII.pptxSanta Dinfna, filha de um chefe irlandês, século VII.pptx
Santa Dinfna, filha de um chefe irlandês, século VII.pptx
 
Sainte Dymphna, fille d'un roi irlandais, 7e siècle.pptx
Sainte Dymphna, fille d'un roi irlandais, 7e siècle.pptxSainte Dymphna, fille d'un roi irlandais, 7e siècle.pptx
Sainte Dymphna, fille d'un roi irlandais, 7e siècle.pptx
 
Santa Dinfna, hija de Rey Irlandés, siglo séptimo.pptx
Santa Dinfna, hija de Rey Irlandés, siglo séptimo.pptxSanta Dinfna, hija de Rey Irlandés, siglo séptimo.pptx
Santa Dinfna, hija de Rey Irlandés, siglo séptimo.pptx
 

Dernier

Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesLeBaobabBleu1
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseTxaruka
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationLeBaobabBleu1
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en FranceTxaruka
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024IEN_Jonzac
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbainesSocratis Vasiopoulos
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONfrizzole
 

Dernier (11)

Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 

DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx

  • 1. DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE Déclaration du Dicastère pour la doctrine de la foi
  • 2. Chaque personne humaine possède une dignité infinie, inaliénablement arrondie dans son être même, qui prévaut dans et au- delà de chaque circonstance, état ou situation qu'elle peut rencontrer. Ce principe, pleinement reconnaissable même par la seule raison, est à la base de la primauté de la personne humaine et de la protection des droits de l'homme (Dignitas infinita 1) = DI 1
  • 3. Le Pape Saint Paul VI a affirmé qu’« aucune anthropologie n’égale celle de l’Église concernant la personne humaine, en particulier en ce qui concerne son originalité, sa dignité, l’intangibilité et la richesse de ses droits fondamentaux, son caractère sacré, ses capacitéspour l’éducation, l’aspiration à un développement complet et à l’immortalité». DI 3
  • 4. Si l'Église se rend présente dans la défense ou dans la promotion de la dignité humaine, elle le fait conformément à sa mission qui, bien que religieuse et non sociale ou politique, ne peut manquer de considérer l'homme dans la totalité de sa dimension. être. DI 4
  • 5. « L’économie et la finance n’existent pas pour elles-mêmes; ils ne sont qu'un instrument ou un moyen. Leur seule fin est la personne humaine et son épanouissement total dans la dignité. C'est le seul capital qu'il convient de sauvegarder - Benoît XVI – DI 5
  • 6. « la dignité d’autrui doit être respectée en toutes circonstances, non pas parce que cette dignité est quelque chose que nous avons inventé ou imaginé, mais parce que les êtres humains possèdent une valeur intrinsèque supérieure à celle des objets matériels et des situations contingentes. DI 6
  • 7. La dignité ontologique appartient à la personne en tant que telle, simplement parce qu'elle existe et qu'elle est voulue, créée et aimée de Dieu. La dignité ontologique est indélébile et reste valable au-delà de toutes circonstances dans lesquelles la personne peut se trouver
  • 8. La dignité morale fait référence à la manière dont les gens exercent leur liberté. Même si les gens sont dotés de conscience, ils peuvent toujours agir contre elle.
  • 9. Lorsque les gens vont à l’encontre de leur conscience, ils se comportent d’une manière « non digne » par rapport à leur nature de créatures aimées de Dieu et appelées à aimer les autres. Pourtant, cette possibilité existe toujours pour la liberté humaine, et l’histoire illustre comment les individus – lorsqu’ils exercent leur liberté contre la loi de l’amour révélée par l’Évangile – peuvent commettre des actes de mal d’une profondeur inestimable contre les autres.
  • 10. Ceux qui agissent contre leur conscience semblent avoir perdu toute trace d’humanité et de dignité. C’est là que la distinction actuelle peut nous aider à discerner entre la dignité morale qui de facto peut être «perdue » et la dignité ontologique qui ne peut jamais être annulée.
  • 11. en raison de leur dignité ontologique, nous devons œuvrer pour que tous ceux qui ont fait le mal se repentent et se convertissent DI 7
  • 12. La dignité sociale fait référence à la qualité des conditions de vie d’une personne
  • 13. La dignité existentielle est le type de dignité impliqué dans le débat toujours croissant sur une vie « digne » et une vie «non digne». DI 8
  • 14. En tant que « substance individuelle », la personne possède une dignité ontologique (c'est-à-dire au niveau métaphysique de l'être lui-même).Ayant reçu l’existence de Dieu, les humains sont des sujets qui « subsistent », c’est-à- dire qu’ils exercent leur existence de manière autonome.
  • 15. Le terme « rationnel » englobe toutes les capacités de la personne humaine, y compris les capacités de connaître et de comprendre, ainsi que celles de vouloir, d'aimer, de choisir et de désirer ; elle comprend également toutes les fonctions corporelles étroitement liées à ces capacités.
  • 16. La « nature » fait référence aux conditions particulières à nous en tant qu'êtres humains, qui permettent nos diverses opérations et les expériences qui les caractérisent ;en ce sens, la nature est le « principe d’action ». Nous ne créons pas notre nature ; nous le considérons comme un cadeau et nous pouvons nourrir, développer et améliorer nos capacités. DI 9
  • 17. dans l'Antiquité classique, une intuition sur la dignité humaine émergeait d'une perspective sociale qui considérait chaque personne comme investie d'une dignité particulière en fonction de son rang et de son statut au sein d'un ordre établi DI 10
  • 18. La Révélation biblique enseigne que tous les êtres humains possèdent une dignité inhérente parce qu'ils ont été créés à l'image et à la ressemblance de Dieu. DI 11
  • 19. L'humanité possède une valeur sacrée qui transcende toute distinction de nature sexuelle, sociale, politique, culturelle et religieuse. Notre dignité nous est conférée par Dieu ;
  • 20. Notre dignité n'est ni revendiquée ni méritée. Tout être humain est aimé et voulu de Dieu et possède donc une dignité inviolable DI 12
  • 21. Saint Thomas d’Aquin affirmait que « « personne » signifie ce qu’il y a de plus parfait dans toute la nature, c’est-à-dire un individu subsistant de nature rationnelle.
  • 22. dans la Déclaration des Nations Unies de 1948, qui parle de« la dignité inhérente et les droits égaux et inaliénables de tous les membres de la famille humaine ». Seul ce caractère inaliénable de la dignité humaine permet de parler des droits de l'homme DI 14
  • 23. la dignité est intrinsèque à la personne : elle ne lui est pas conférée a posteriori(a posteriori), elle est antérieure à toute reconnaissance, et elle ne peut se perdre.Tous les êtres humains possèdent cette même dignité intrinsèque, quelle que soit leur nature.de savoir s'ils peuvent ou non l'exprimer de manière appropriée DI 15
  • 24. la dignité de la personne humaine vient de l'amour du Créateur, qui a imprimé en chaque personne les traits indélébiles de son image (cf. Gen. 1, 26).
  • 25. Le Créateur appelle chacun à le connaître, à l'aimer etvivre dans une relation d'alliance avec lui, tout en l'appelant aussi à vivre dans la fraternité, la justice et la paix avec tous les autres.
  • 26. la dignité ne se réfère pas seulement à l'âme mais aussi à la personne en tant qu'unité inséparable du corps et de l'âme. Ainsi, la dignité est également inhérente au corps de chacun, qui participe à sa manière à être in imago Dei (à l’image de Dieu) et est également appelé à partager la gloire de l’âme dans la béatitude divine.
  • 27. En s'unissant à chaque être humain par son Incarnation, Jésus-Christ a confirmé que chaque personne possède une dignité incommensurable du simple fait de son appartenance à la communauté humaine DI 19
  • 28. Jésus a apporté la grande nouveauté de reconnaître la dignité de chaque personne, en particulier de celle qui était considérée comme « indigne ». Ce nouveau principe dans l’histoire de l’humanité – qui souligne que les individus sont encore plus «dignes» de notre respect et de notre amour lorsqu’ils sont faibles, méprisés ou souffrent, au point même de Perdrela « figure » humaine DI 19
  • 29. « La dignité de cette vie est liée non seulement à son commencement, au fait qu'elle vient de Dieu, mais aussi à sa fin finale, à son destin de communion avec Dieu dans la connaissance et l'amour de Lui. DI 20
  • 30. tous les êtres humains – créés à l’image et à la ressemblance de Dieu et recréés dans le Fils, devenu homme, crucifié et ressuscité – sont appelés à grandir sous l’action du Saint-Esprit pour refléter la gloire du Père dans ce même image et partager la vie éternelle (cf. Jn. 10:15-16, 17:22-24; 2 Cor. 3:18; Eph. 1:3-14). DI 21
  • 31. l’image de Dieu est confiée à la liberté humaine afin que, sous la direction et l’action de l’Esprit, la ressemblance de la personne à Dieu grandisse et que chacun atteigne sa plus haute dignité DI 22
  • 32. Benoît XVI a souligné : « Mais sans le correctif apporté par la religion, la raison peut elle aussi devenir la proie de distorsions, comme lorsqu'elle est manipulée par l'idéologie ou appliquée d'une manière partielle qui ne tient pas pleinement compte de la dignité de la personne humaine. . Après tout, c’est cet abus de la raison qui a donné naissance à la traite négrière et à de nombreux autres maux sociaux, notamment les idéologies totalitaires du XXe siècle. DI 22
  • 33. La reconnaissance de cette dignité ne peut dépendre d'unjugement sur la capacité de la personne à comprendre et à agir librement ; sinon, elle ne serait pas inhérente à la personne, indépendante de sa situation, et mériterait donc un respect inconditionnel. DI 24
  • 34. le concept de dignité humaine est aussi parfois utilisé à mauvais escient pour justifier une prolifération arbitraire de nouveaux droits, dont beaucoup sont en contradiction avec ceux initialement définis et sont souvent opposés au droit fondamental à la vie.
  • 35. C’est comme si la capacité d’exprimer et de réaliser chaque préférence individuelle ou désir subjectif devait être garantie. Cette perspective identifie la dignité avec une liberté isolée et individualiste qui prétend imposer des désirs et des propensions subjectifs particuliers comme des « droits » devant être garantis et financés par la communauté.
  • 36. Toutefois, la dignité humaine ne peut pas reposer sur de simples normes individualistes,Il ne peut pas non plus être identifié au bien-être psychophysique de l’individu.La défense de la dignité humaine repose plutôt sur les exigences constitutives de la nature humaine, qui ne dépendent pas de l’arbitraire individuel ou de la reconnaissance sociale.
  • 37. les devoirs qui découlent de la reconnaissance de la dignité de l'autre et les droits correspondants qui en découlent ont un contenu concret et objectif fondé sur notre nature humaine commune. Sans une telle base objective, le concept de dignité devient de facto soumis aux formes les plus diverses d’arbitraire et d’intérêts de pouvoir. DI 25
  • 38. Considérée à travers le prisme du caractère relationnel de la personne, la dignité humaine aide à dépasser la perspective étroite d'une liberté autoréférentielle et individualiste qui prétend créer ses propres valeurs indépendamment des normes objectives du bien et de notre relation avec les autres vivants. les êtres
  • 39. En effet, il existe un risque toujours croissant de réduire la dignité humaine à la capacité de déterminer son identité et son avenir indépendamment des autres, sans égard à son appartenance à la communauté humaine. Dans cette compréhension erronée de la liberté, la reconnaissance mutuelle des devoirs et des droits qui nous permettent de prendre soin les uns des autres devient impossible.
  • 40. Le Pape Saint Jean-Paul II a rappelé que la liberté est mise « au service de la personne et de son épanouissement à travers le don de soi et l'ouverture aux autres ; mais lorsque la liberté est rendue absolue de manière individualiste, elle est vidée de son contenu originel, et son sens et sa dignité mêmes sont contredits. DI 26 Dag Hammarskjold Secretary General U.N.
  • 41. D'autres créatures existent non seulement pour l'utilité humaine, mais possèdent également une valeur qui leur est propre ; ils sont comme des dons confiés à l'humanité pour qu'elle les chérisse et les cultive DI 28
  • 42. L'homme doit donc respecter la bonté particulière de chaque créature, pour éviter tout usage désordonné des choses DI 28
  • 43. notre libre arbitre préfère souvent le mal au bien… Il a besoin d'être libéré.Il s'agit d'une libération qui, partant du cœur des individus, est appelée à se propager et à manifester son pouvoir humanisant dans toutes les relations. DI 29
  • 44. si la liberté s'imagine indépendante de toute référence extérieure et perçoit comme une menace tout rapport à une vérité antérieure ; en conséquence, le respect de la liberté et de la dignité d’autrui diminuerait également.
  • 45. Comme l'a expliqué le pape Benoît XVI : « Une volonté qui se croit radicalement incapable de rechercher la vérité et le bien n'a d'autres raisons ou motifs objectifs pour agir que ceux imposés par ses intérêts éphémères et contingents ; il n’a pas d’« identité » à sauvegarder et à construire par des décisions véritablement libres et conscientes. Elle ne peut donc pas exiger le respect d’autres « volontés », elles- mêmes détachées de leur être le plus profond et donc capables d’imposer d’autres « raisons », voire même de ne pas imposer de « raison » du tout. L'illusion selon laquelle le relativisme moral fournirait la clé d'une coexistence pacifique est en réalité à l'origine des divisions et du déni de la dignité de l'être humain. DI 30
  • 46. il serait irréaliste de postuler une liberté abstraite dépourvue de toute influence, contexte ou limitation. Au contraire, « le bon exercice de la liberté personnelle requiert des conditions spécifiques d’ordre économique, social, juridique, politique et culturel DI 31
  • 47. la liberté est souvent obscurcie par diverses influences psychologiques, historiques, sociales, éducatives et culturelles. La liberté réelle et historique doit toujours être « libérée ». Il faut par ailleurs réaffirmer le droit fondamental à la liberté religieuse DI 31
  • 48. il existe un désir croissant d’éradiquer le racisme, l’esclavage et la marginalisation des femmes, des enfants, des malades et des personnes handicapées. Cette aspiration s'est renforcée sous l'influence de la foi chrétienne, qui continue d'être un ferment, même dans des sociétés de plus en plus sécularisées. DI 32
  • 49. « toutes les atteintes à la vie elle-même, telles que le meurtre, le génocide, l'avortement, l'euthanasie et le suicide volontaire » doivent être reconnues comme contraires à la dignité humaine. DI 34
  • 50. « toute violation de l'intégrité de la personne humaine, telle que la mutilation, la torture physique et mentale, les pressions psychologiques injustifiées », porte également atteinte à notre dignité. DI 34
  • 51. « toutes les atteintes à la dignité humaine, telles que les conditions de vie inhumaines, l'emprisonnement arbitraire, la déportation, l'esclavage, la prostitution, la vente de femmes et d'enfants, les conditions de travail dégradantes où les individus sont traités comme de simples outils de profit plutôt que comme des personnes libres et responsables. DI 34
  • 52. « L’une des plus grandes injustices du monde contemporain consiste précisément en ceci : ceux qui possèdent beaucoup sont relativement peu nombreux et ceux qui ne possèdent presque rien sont nombreux. C’est l’injustice de la mauvaise répartition des biens et services initialement destinés à tous.
  • 53. il serait trompeur de faire une distinction superficielle entre pays «riches» et « pauvres », car Benoît XVI a reconnu que « la richesse mondiale augmente en termes absolus, mais les inégalités augmentent. DI 36
  • 54. la pauvreté « peut prendre diverses formes, comme l’obsession de réduire le coût du travail sans se soucier de ses graves conséquences, puisque le chômage qui en résulte »cela génère directement des conséquences sur l’expansion de la pauvreté…. « Il n’y a pas de pauvreté pire que celle qui enlève le travail et la dignité du travail. » DI 37
  • 55. «Tout en réaffirmant le droit inaliénable à la légitime défense et la responsabilité de protéger ceux dont la vie est menacée, nous devons reconnaître que la guerre est toujours une«défaite de l’humanité». DI 38
  • 56. aucune guerre ne vaut l’empoisonnement de notre maison commune ; et aucune guerre ne vaut le désespoir de ceux qui sont contraints de quitter leur patrie et sont privés, d'un instant à l'autre, de leur foyer et de tous les liens familiaux, amicaux, sociaux et culturels tissés, parfois au fil des générations. DI 38
  • 57. Toutes les guerres, du simple fait qu’elles contredisent la dignité humaine, sont « des conflits qui ne résoudront pas les problèmes mais ne feront que les aggraver ». DI 38
  • 58. « On ne peut plus considérer la guerre comme une solution car ses risques seront probablement toujours supérieurs à ses supposés bénéfices DI 39
  • 59. Celui qui invoque le nom de Dieu pour justifier le terrorisme, la violence et la guerre ne suit pas le chemin de Dieu. La guerre au nom de la religion devient une guerre contre la religion elle-même. DI 39
  • 60. Les migrants sont parmi les premières victimes des multiples formes de pauvreté. Non seulement leur dignité est bafouée dans leur pays d'origine, mais en plus leur vie est mise en danger car ils n'ont plus les moyens de fonder une famille, de travailler ou de se nourrir. DI 40
  • 61. La traite des êtres humains doit également être comptée parmi les graves violations de la dignité humaine. DI 41
  • 62. l’Église et l’humanité ne doivent pas cesser de lutter contre des phénomènes tels que « la commercialisation d’organes et de tissus humains, l’exploitation sexuelle des garçons et des filles, le travail forcé, y compris la prostitution, le trafic de drogue et d’armes, le terrorisme et la criminalité internationale organisée DI 42
  • 63. La profonde dignité inhérente à l'être humain dans la totalité de son esprit et de son corps permet également de comprendre pourquoi tout abus sexuel laisse de profondes cicatrices dans le cœur de ceux qui en sont victimes. DI 43
  • 64. La violence contre les femmes est un scandale mondial qui est de plus en plus reconnu… «ces femmes sont doublement pauvres »qui subissent des situations d’exclusion, de maltraitance et de violence, car ils sont souvent moins capables de défendre leurs droits.» DI 44
  • 65. Le Pape Saint Jean-Paul II a reconnu qu'« il reste beaucoup à faire pour prévenir la discrimination à l'égard de celles qui ont choisi d'être épouses et mères». DI 45
  • 66. Nous condamnons la culture hédoniste et commerciale largement répandue qui encourage l’exploitation systématique de la sexualité et corrompt même les très jeunes filles pour qu’elles laissent leur corps être utilisé à des fins lucratives. DI 45
  • 67. Nous condamnons les avortements forcés, qui affectent à la fois la mère et l’enfant, souvent pour satisfaire l’égoïsme des hommes. DI 45
  • 68. la polygamie est contraire à l'égale dignité des femmes et des hommes; il est aussi « contraire à l'amour conjugal qui est indivis et exclusif DI 45
  • 69. «Notre amour pour Marie doit nous aider à ressentir de l'appréciation et de la gratitude envers les femmes, envers nos mères et nos grands- mères, qui sont un bastion dans la vie de nos villes. Presque toujours en silence, ils font avancer la vie. C'est le silence et la force de l'espoir DI 46
  • 70. dans la conscience de nombreuses personnes, la perception de la gravité de l’avortement s’est progressivement obscurcie. L'acceptation de l'avortement dans l'esprit populaire, dans les comportements et même dans la loi elle- même est le signe révélateur d'une crise extrêmement dangereuse du sens moral, qui devient de plus en plus incapable de distinguer le bien du mal, même si le droit fondamental la vie est en jeu DI 47
  • 71. « Aujourd'hui, on s'efforce de leur nier leur dignité humaine et d'en faire ce que l'on veut, en leur ôtant la vie et en promulguant des lois qui interdisent à quiconque de s'y opposer.» DI 47
  • 72. toute violation de la dignité personnelle de l'être humain crie vengeance à Dieu et constitue une offense au Créateur de l'individu DI 47
  • 73. la maternité de substitution, qui constitue une grave violationde la dignité de la femme et de l’enfant, basée sur l’exploitation des situations de besoins matériels de la mère. Un enfant est toujours un cadeau et jamais la base d'un contrat commercial. DI 48
  • 74. En raison de cette dignité inaliénable, l'enfant a le droit d'avoir une origine pleinement humaine (et non artificiellement induite) et de recevoir le don d'une vie qui manifeste à la fois la dignitédu donneur et celui du receveur.
  • 75. reconnaître la dignité de la personne humaine, c'est aussi reconnaître toutes les dimensions de la dignité de l'union conjugale etde la procréation humaine. Dans ces conditions, le désir légitime d'avoirun enfant ne peut pas être transformé en un « droit à l’enfant » qui ne respecte pas la dignité de cet enfant en tant que bénéficiaire du don de la vie DI 49
  • 76. La souffrance ne fait pas perdre au malade sa dignité, qui est intrinsèquement et inaliénablement la sienne. Au contraire, la souffrance peut devenir une opportunité de renforcer les liens d’appartenance mutuelle et de prendre davantage conscience de la valeur précieuse de chaque personne pour toute la famille humaine. DI 51
  • 77. la dignité des personnes gravement malades ou en phase terminale requiert tous les efforts appropriés et nécessaires pour soulager leurs souffrances par des soins palliatifs appropriés et en évitant les traitements agressifs ou les actes médicaux disproportionnés DI 52
  • 78. le droit aux soins et au traitement pour tous doit toujours être prioritaire afin que les plus faibles, notamment les personnes âgées et les malades, ne soient jamais rejetés DI 52
  • 79. La question de l’imperfection humaine comporte également des implications socioculturelles évidentes puisque certaines cultures ont tendance à marginaliser, voire à opprimer les individus handicapés, les traitant comme des « rejetés ».
  • 80. Mais la vérité est que chaque être humain, quelles que soient ses vulnérabilités, reçoit sa dignité du seul fait d’être voulu et aimé de Dieu. Ainsi, tous les efforts doivent être faits pour encourager l'inclusion et la participation active de ceux qui sont touchés par la fragilité ou le handicap dans la vie de la société et de l'Église. DI 53
  • 81. la charité, qui est le cœur spirituel de la politique, est toujours un amour préférentiel envers ceux qui en ont le plus besoin ; cela sous-tend tout ce que nous faisons en leur nom. « S'occuper de ceux qui sont dans le besoin demande de la force, de la tendresse, des efforts et de la générosité au milieu d'une mentalité fonctionnaliste et privatisée qui conduit inexorablement à une « culture du jetable » DI 54.
  • 82. la vie humaine dans toutes ses dimensions, tant physiques que spirituelles, est un don de Dieu. Ce don doit être accepté avec gratitude et mis au service du bien.
  • 83. Désirer une autodétermination personnelle, comme le prescrit la théorie du genre, outre cette vérité fondamentale selon laquelle la vie humaine est un don, revient à faire une concession à la tentation séculaire de se faire Dieu, entrant en compétition avec le vrai Dieu d'amour révélé à nous dans l'Evangile DI 57
  • 84. Dans le couple homme-femme, cette différence réalise la plus merveilleuse des réciprocités. Elle devient ainsi la source de ce miracle qui ne cesse de nous surprendre : l'arrivée de nouveaux êtres humains dans le monde. DI 58
  • 85. Cette idéologie « envisage une société sans différences sexuelles, éliminant ainsi le fondement anthropologique de la famille DI 59
  • 86. «le sexe biologique et le rôle socioculturel du sexe (genre) peuvent être distingués mais non séparés». Par conséquent, toutes les tentatives visant à obscurcir la référence à la différence sexuelle inéliminable entre l’homme et la femme doivent être rejetées :
  • 87. « Nous ne pouvons pas séparer le masculin et le féminin de l’œuvre de création de Dieu, qui est antérieure à toutes nos décisions et expériences, et où existent des éléments biologiques impossibles à ignorer. » DI 59
  • 88. Ce n'est qu'en reconnaissant et en acceptant cette différence de réciprocité que chacun pourra se découvrir pleinement, sa dignité et son identité. DI 59
  • 89. le corps sert de contexte vivant dans lequel l'intériorité de l'âme se déploie et se manifeste, ainsi qu'à travers le réseau des relations humaines.
  • 90. Constituant l’être de la personne, l’âme et le corps participent tous deux à la dignité qui caractérise tout être humain.
  • 91. Le corps participe d’ailleurs à cette dignité car il est doté de significations personnelles, notamment dans sa condition sexuée. DI 60
  • 92. « La création est antérieure à nous et doit être reçue comme un don. En même temps, nous sommes appelés à protéger notre humanité, et cela signifie avant tout l’accepter et la respecter telle qu’elle a été créée. Il s’ensuit que toute intervention de changement de sexe risque, en règle générale, de menacer la dignité unique que la personne a reçue dès le moment de la conception DI 60
  • 93. "L'environnement numérique est également celui de la solitude, de la manipulation, de l'exploitation et de la violence, même dans le cas extrême du "dark web". Les médias numériques peuvent exposer les gens au risque de dépendance, d'isolement et de perte progressive de contact avec la réalité concrète. , bloquant le développement de relations interpersonnelles authentiques DI 61
  • 94. De nouvelles formes de violence se propagent sur les réseaux sociaux, par exemple la cyberintimidation. Internet est également un canal de diffusion de la pornographie et d’exploitation des personnes à des fins sexuelles ou par le biais des jeux de hasard.» DI 61
  • 95. Internet, notamment, offre d’immenses possibilités de rencontre et de solidarité. C’est quelque chose de vraiment bon, un don de Dieu.
  • 96. Nous devons constamment veiller à ce que les formes de communication actuelles nous guident effectivement vers une rencontre généreuse avec les autres, vers une recherche honnête de toute la vérité, vers le service, vers la proximité avec les plus défavorisés et vers la promotion du bien commun. DI 62
  • 97. LIST OF PRESENTATIONS IN ENGLISH CHRIST Resurrection – according to the gospels Christ the King Christ lives Body of Christ - Corpus Christi 1,2,3,4 Christ and his Kingdom Sacred Heart 1 + 2 – bible and doctrine – Haurietis aquas – the cult of the Sacred Heart Vocation to beatitude Vocation to evangelize with Christ CHURCH Divine Revelation Priestly Ministry Human Community Church, Mother and Teacher Signs of hope youth synod CULTURE and HISTORY Columbus and the discovery of America Confraternities and processions– Hispanic Diwali – Festival of lights – Hindi feast Football in Spain President Trump Russian Revolution and Communism 1, 2, 3 Sevilla's fair Virgen del Pilar and Hispanicity FAMILY, CHILDREN Grandparents Love and Marriage 1,2,3 – 4,5,6 – 7,8,9 Dignity of women – John Paul II God of Love (sex) World Meeting of Families Rome 2022 – festival of families Familiaris Consortium 1,2,3,4 GOD Angels Come Holy Spirit God is Love 1,2– Benedict XVI Man, image of God Trinity LITURGICAL YEAR Advent and Christmas, 1 + 2 All departed souls All Saints – Halloween for Christians Carnival and Lent Christmas – the birth of our Lord Holy Week for adults Holy Week for children 8+ years Holy Week - drawings for children Holy Week – Views of the last hours of JC – the passion Sunday – Lord's Day – JP2 Thanksgiving POPE FRANCIS – TRAVEL Pope Francis in Africa Pope Francis in America Pope Francis in Bahrain 1+ 2 Pope Francis in Brazil WYD 2013 Pope Francis in Bulgaria and Macedonia Pope Francis in Canada 1,2,3 Pope Francis in Central African Republic Pope Francis in Chile 1 + 2 Pope Francis in Cyprus Pope Francis in Colombia 1 + 2 Pope Francis in Congo 1+ 2 Pope Francis in Cuba 2015 Pope Francis in Egype Pope Francis in Slovakia 1 + 2 Pope Francis in Europe – parliament Pope Francis in Fatima Pope Francis in Greece Pope Francis in Holy Land, - Israel, Palestine Jordan Pope Francis in Hungary 2021 + 2023 Pope Francis in Iraq 1,2,3 Pope Francis in Ireland – world meeting of families Pope Francis in Kenya Pope Francis in Japan Pope Francis in Kazakhstan 1+ 2 Pope Francis in Malta Pope Francis in Mexico Pope Francis in Mexico 2016 Pope Francis in Mongolia Pope Francis in Morocco Pope Francis in Panama – WYD 2019 Pope Francis in Peru Pope Francis in Poland - Auschwitz Pope Francis in Poland WYD 2016 Pope Francis in Portugal 2021 + WYD 2023 Pope Francis in Romania Pope Francis in Sudan Pope francis in Sweden Pope Francis in Thailand Pope Francis in Uganda Pope Francis in United Arab Emirates MARIA Fatima – History of the Apparitions of the Virgin Mary and the Bible Mary Doctrine and Dogmas Medjugore pilgrimage Virgin of Guadalupe, Mexico – apparitions Virgen de Pilar – Hispanic festival Our Lady of Sheshan, China SCIENCE Mars Rover Perseverence – Spanish Juno explores Jupiter Parker Solar Test MORAL AND ETHICAL Christian holidays - JP2 Conscience, human community, human freedom and salvation justification and grace, Life in Christ, merit and holiness moral law, Morality of human acts, Passions, Sin, Sincerity social justice, Social Life – participation, Virtue, vice United Nations and the Universal Declaration of Human Rights Human Dignity – declaration of dicastery for doctrine of faith Vocation – www.vocation.org Vocation to evangelize Vocation to beatitude Pope John XXIII – Peace on Earth Pope Paul VI Pope Juan Pablo II – Redeemer of man, Karol Wojtyla + Pontificado 1+2 Pope Benedict XVII - in Germany WYD 2005 POPE FRANCIS – DOCUMENTS love and marriage - Amoris Laetitia – 1.2 – 3.4 – 5.6 Christ lives - 1,2,3 – 4,5,6 – 7,8,9 Evangelii Gaudium 1,2,3,4,5 Gaudete et Exultate 1,2,3,4,5 FRATELLI TUTTI - 1,2 – 3,4,5 – 6,7,8 LAUDATE Sii 1 – care of the common home 2 – gospel of creation 3 – The root of the ecological crisis 4 – integral ecology 5 – lines of action 6 – Ecological Education and Spirituality LAUDATE DEUM LUMEN FIDEI – chapter 1,2, - 3,4 Misericordiae Vultus in Spanish – Face of Mercy Dear Amazonia 1,2,3,4
  • 98. SAINTS and MARTYRS Martyrs of Albania Martyrs of Korea Martyrs of Libya Martyrs of Japan Martyrs of Uganda Martyrs of Vietnam Martires North American Saint Albert the Great Saint Alphonsus Maria Liguori Saint Ambrose of Milan Saint Andrew, Apostle Saint Anthony of Padua Saint Anthony of the desert (Egypt) Saint Bruno, founder of the Carthusians Saint Charles Borromeo Saint Clement of Rome, Pope and Martyr Saint Ciyil y Methodius Saint Columbanus 1,2 Saint Daniel Comboni Saint Dominic de Guzman, Dominican founder Saint Dominic Savio Saint Stephen, proto-martyr Saint Philip Neri Saint Francis of Assisi 1,2,3,4 Saint Francis de Sales Saint Francis Xavier Saint Ignatius of Loyola Saint Joaquin and Saint Ana Saint Joseph, worker, husband, father Saint John Bosco, founder of the Salesians Saint John Chrysostom Saint John of Damascus Saint John of God Saint John of the Cross Saint John Ma Vianney, Curé de'Ars Saint John Henry Newman, Cardinal Saint John N. Neumann, of Philadelphia Saint John Paul II, Karol Wojtyla Saint John Ogilvie, Scottish Jesuir Martyr Saint John, Apostle and Evangelist Saint Leo the Great Saint Luke the Evangelist Saint Mark the Evangelist Saint Martin de Porres Saint Martin of Tours Saint Matthew, Apostle and Evangelist Saint Maximilian Kolbe Saint Nazarius and Celsus Saint Nicholas (Santa Claus) Saint Paul, 1 + 2 Saint Padre Pio of Pietralcina Saint Patrick and Ireland Saint Perpetua and Felicity Saint Peter Claver Saint Robert Bellarmine Saint James the Apostle Saint Simon and Judah Thaddeus, apostles Saints Timothy and Titus, bishops, martyrs Saint Zacharias and Elizabeth, - parents of John the Baptist Saint Thomas Becket Saint Thomas Aquinas Saint Valentine Saint Vincent of Paul Saint Zacharias and Saint Elizabeth Saint Agatha, virgin and martyr Saint Agnes of Rome, virgin and martyr Saint Bernadette of Lourdes Saint Brigid of Ireland Saint Catherine of Alexandria, - virgin and martyr Saint Catherine of Siena Saint Cecilia Saint Faustina and divine mercy Saint Elizabeth of Hungary Saint Lucia, virgin and martyr Saint Margaret of Scotland Saint Maria Goretti Saint Mary Magdalene Saint Martha, Mary and Lazarus Saint Monica, mother of Saint Augustine Saint Rita of Cascia Saint Teresa of Avila Saint Teresa of Calcutta Saint Therese of Lisieux 1 + 2 Saints Martha, Mary, and Lazarus For comments – email – mflynn@lcegionaries.org – fb – Martin M Flynn Donations to IBAN CH51 0900 0000 1612 7928 5 CHF Account number 16-127928-5 BIC POFICHBEXXX
  • 99. LISTA de PRESENTACIONES en ESPAÑOL CRISTO Resurrección – según los evangelios Cristo Rey Cristo vive Cuerpo de Crito - Corpus Christi 1,2,3,4 Cristo y su Reino Sagrado Corazón 1 + 2 – biblia y doctrina– Haurietis aquas – el culto del Sagrado Corazón Vocación a la bienaventuranza Vocación a evangelizar con Cristo IGLESIA Revelacíon Divina Ministerio sacerdotal Comunidad humana Iglesia, madre y maestra Signos de esperanza Sinodo jovenes CULTURA Y HISTORIA Colón y el descubriento de America Confraternitdades y processiones– Hispanic Diwali – Festival de luz – Fiesta Hindi Futbol en España Presidente Trump Revolución y el Comunismo 1, 2, 3 Feria de Sevilla Virgen del Pilar y Hispanicidad FAMILIA, HIJOS, NIÑOS Abuelos Amor y Matrimonio 1,2,3 – 4,5,6 – 7,8,9 Dignidad de la mujer – John Paul II Dios de Amor (sexo) Encuentro Mundial de Familias - Roma 2022 – festival de ls familias Familiaris Consortium 1,2,3,4 DIOS Angeles Ven Espiritu Santo Dios es Amor 1,2– Benedicto XVI El hombre, imagen de Dios Trinidad AÑO LITURGICO Adviento y Navidad 1 + 2 Todos las Almas Todos los Santos– Halloween para Cristianos Carnival y Cuaresma Navidad– el nacimiento del Señor Semana Santa para adullos Semana Santa para niños 8+ años Semana Santa – dibujos para niños Semana Santa– Vistas de las ultimas oras de JC – La Pasión Domingo– Dia del Señor – JP2 Accion de Gracias - Thanksgiving MARIA Fátima – Historia de las Aparitciones de la Virgen Maria y la Biblia Maria Doctrina y Dogmas Medjugore peregrinación Virgen de Guadalupe, Mexico – aparitciónes Virgen del Pilar –festival hispanica Nuestra Señora de Sheshan, China SCIENCE Mars Rover Perseverence – Spanish Juno explora Jupiter Parker Sonda Solar MORAL Y ETICA Vacaciones Cristianos - JP2 Conciencia, Comunidad Humana, Libertad Humana y Salvacion Justificación y gracia, Vida en Cristo, Merito y Santidad, Ley moral Moraliidad de actos humanos, Pasiones, Pecado , Sinceridad Justicia social ,Vida Social– participacion,Virtud Las Naciones Unidas y la declaración universal de los derechos humanos. Dignidad Humana – declaracion del dicasterio por la doctrina de la fe Vocación– www.vocation.org Vocación a evangelizar Vocación a la bienaventuranza Papa John XXIII – Paz en la tTerra Papa Paul VI Papa Juan Pablo II – Redentor del hombre, Karol Wojtyla + Pontificado 1+2 Papa Benedicto XVII – en Alemania JMJ 2005 PAPA FRANCISCO – DOCUMENTOS Amor y matrimonio- Amoris Laetitia – 1.2 – 3.4 – 5.6 Cristo vive - 1,2,3 – 4,5,6 – 7,8,9 Evangelii Gaudium 1,2,3,4,5 Gaudete et Exultate 1,2,3,4,5 FRATELLI TUTTI - 1,2 – 3,4,5 – 6,7,8 (somos todos hermanos) LAUDATE Sii 1 – cuidado de la casa común 2 – evangelio de la creación 3 – la raiz de la crisis ecologica 4 – ecologia integral 5 – lineas de acción 6 –Educación y Espiritualidad Ecological LAUDATUM DEUM LUMEN FIDEI – capitulo 1,2, - 3,4 Misericordiae Vultus in Spanish – Rostro del Perdón Querida Amazonia 1,2,3,4 PAPA FRANCISCO – VIAJES Papa Francisco en Africa Papa Francisco en America Papa Francisco en Bahrain 1+ 2 Papa Francisco en Brazil WYD 2013 Papa Francisco en Bulgaria and Macedonia Papa Francisco en Canada 1,2,3 Papa Francisco en Central African Republic Papa Francisco en Chile 1 + 2 Papa Francisco en Chipre Papa Francisco en Colombia 1 + 2 Papa Francisco en Congo 1+ 2 Papa Francisco en Cuba 2015 Papa Francisco en Egypto Papa Francisco en Eslovaqiia 1 + 2 Papa Francisco en Europa – parliamento Papa Francisco en Fatima, Portugal Papa Francisco en Grecia Papa Francisco en Tierra Santa, Israel, Palestine Jordan Papa Francisco en Hungria 2021 + 2023 Papa Francisco en Iraq 1,2,3 Papa Francisco en Ireanda – encuentro mundial de familias Papa Francisco en Kenia Papa Francisco en Japón Papa Francisco en Kazaquistan 1+ 2 Papa Francisco en Malta Papa Francisco en Marruecos Papa Francisco en México Papa Francisco en México 2016 Papa Francisco en Mongolia Papa Francisco en Panama – JMJ 2019 Papa Francisco en Peru Papa Francisco en Polonia- Auschwitz Papa Francisco en Polonia – JMU - 2016 Papa Francisco en Portugal 2021 + JMJ 2023 Papa Francisco en Romania Papa Francisco en Sudan Papa Francisco en Suecia Pope Francis en Tailandiia Papa Francisco en Uganda Papa Francisco en United Arab Emirates
  • 100. SANTOS Y MÁRTIRES Mártires de Albania Mártires de Corea Mártires de Libia Mártires de Japón Mártires de Uganda Mártires de Vietnam Mártires de Nortd America San Alberto Magno San Alfonso Maria Liguori San Ambrosio de Milan San Andrés, Apostol San Antonio de Padua San Antonio del desierto (Egypto) San Bruno, - fundador de los cartujos San Carlos Borromeo San Ciril and Metodio San Clemente de Roma, papa y martir San Columbanus 1,2 San Daniel Comboni San Domingo de Guzman, -fundador de los Dominicos San Dominic Savio San Esteban, proto-martir San Felipe Neri San Francis co de Asís 1,2,3,4 San Francisco de Sales San Francisco Xavier San Ignacio de Loyola San Joaquin y Santa Ana San José, obrero, marido, padre San Juan Bosco, fundador de los Salesianos San Juan Crisostom San Juan Damascene San Juan de Dios San Juan de la cruz San Juan Ma Vianney, Curé de'Ars San Juan E. Newman, cardinal San Juan N. Neumann, obispo de Filadelfia San Juan Ogilvie, Jesuita, Escosés, Martir San Juan Paul II, Karol Wojtyla San Juan, Apostol y Evangelista San Leon el Grande San Lukas, Evangelista San Marcos, Evangelista San Martin de Porres San Martin de Tours San Mateo, Apostol y Evangelista San Maximiliana Kolbe San Nazareo y Celso, martires San Nicolas (Santa Claus) San Pablo, 1 + 2 San Padre Pio de Pietralcina San Patricio de Irlanda San Pedro Claver Santa Perpetua y Felicidad San Roberto Bellarmino Santiago, Apostol San Simon y Judas Tadeo, apostoles Santos Timoteo y Tito, obispos, mártires San Zacharias e Isavel, - padres de Juan el Bautista San Tomás Beckett San Tomás de Aquinas San Valentino San Vincent e de Paul San Zacharias y Santa Isabel Sant’ Agueda, virgen and martir Santa Bernadita de Lourdes Santa Brigid a de Irlanda Santa Caterina de Alexandria, virgen y martir Santa Caterina de Siena Santa Cecilia, virgen e martir Santa Faustina and divine mercy Sant’ Agnes of Rome, virgen y martir Sant’ Isabel de Hungria Sant’ Inés, virgen y martir Santa Lucia, virgen y martir Santa Margarita de Escocia Santa Maria Goretti Santa Maria Magdalena Santa Marta, Maria y Lazaro Santa Monica, madre de San Augustine Santa Rita de Cascia Santa Teresa deAvila Santa Teresa de Calcutta Santa Terese de Lisieux 1 + 2 Para commentarioa – email – mflynn@lcegionaries.org fb – Martin M Flynn Donativos a IBAN CH51 0900 0000 1612 7928 5 CHF Account number 16-127928-5 BIC POFICHBEXXX