SlideShare une entreprise Scribd logo
Tous les indicateurs du marché de l’emploi cadre sont au
vert. Les prévisions d’intentions de recrutements pour le
troisième trimestre se situent au plus haut niveau, avec près
de 6 entreprises sur 10 envisageant de recruter un cadre. Ces
perspectives devraient profiter à tous les profils de
candidats, et davantage qu’auparavant aux jeunes diplômés
et aux cadres très expérimentés. Les recruteurs devront en
effet ajuster leurs critères d’embauches, en particulier selon
l’expérience, pour faire face à des tensions croissantes lors
de la recherche de certains profils ou de nouvelles
compétences.
–CRE–CONJONCTUR
–MARCHÉ DE L’EMPLOI
CADRE : PERSPECTIVES TRÈS
FAVORABLES AU TROISIÈME
TRIMESTRE 2017–
3e
TRIMESTRE 2017
NOTE DE
CONJONCTURE
TRIMESTRIELLE
DE L’APEC
–
LA CROISSANCE DEVRAIT ÊTRE SOUTENUE
EN 2017 POUR ATTEINDRE +1,6 %,
NIVEAU LE PLUS HAUT DEPUIS 2011
–
L’INSEE a revu à la hausse sa prévision de la croissance
du PIB du premier trimestre 2017, +0,4 % contre +0,3 %
et maintient ses prévisions pour le reste de l’année.
Aussi, en 2017, la croissance du PIB devrait s’élever à
+1,6 %. Ce niveau n’a pas été atteint en France depuis
2011 et la rapprocherait de ses voisins de la zone Euro.
Dans un contexte de franche accélération du commerce
mondial (+5,9 %), le commerce extérieur pèserait un
peu moins sur la croissance française en 2017, notam-
ment sous l’effet d’une reprise du tourisme étranger en
France. L’investissement des entreprises progresserait de
+2,7 % en 2017 et celui des ménages de +3,7 %. Ce
dernier est porté par la forte croissance de la construc-
tion de logements neufs, confirmant ainsi la reprise de
l’activité dans le secteur de la construction. Malgré une
baisse de leur pouvoir d’achat, la consommation des
ménages repartirait à la hausse après avoir ralenti au
premier trimestre 2017. Toutefois, cette composante
comporte un aléa fort, selon la façon dont les ménages
+6 POINTS
EN UN AN DE LA PART
DES ENTREPRISES DE
PLUS DE 100 SALARIÉS
QUI PRÉVOIENT DE
RECRUTER AU MOINS
UN CADRE AU 3E
TRIMESTRE 2017
N°
60
NOTE DE CONJONCTURE APEC – 3E
TRIMESTRE 2017 / NUMÉRO 60 2
arbitreront entre la baisse de leur épargne et la consom-
mation pour faire face à la baisse de leur pouvoir
d’achat, grignoté par la reprise de l’inflation. Cet aléa
dépend fortement des perspectives que les français en-
trevoient sur le front de l’emploi.
Selon l’INSEE, le taux de chômage devrait continuer de
baisser pour atteindre 9,4 % (9,3 % en France métropo-
litaine) en fin d’année 2017, après 9,6 % au premier
trimestre (9,3 % en France métropolitaine). Pour les
cadres, le taux de chômage calculé par l’INSEE au sens
du BIT s’élevait à 3,5 % à la fin de l’année 2016. Cette
baisse du taux de chômage résulterait de la création
d’emploi, anticipée à +220 000 postes au total, dont la
majorité dans l’emploi marchand. Selon l’ACOSS, les ef-
fectifs salariés du secteur privé ont augmenté de 0,5 %
(+0,4 % hors intérim), soit + 81 000 postes au premier
trimestre 2017. Le nombre de cadres inscrits à Pôle Em-
ploi (Catégories A, B et C) s’élevait à 316 600 fin avril
2017, ce qui marque une stagnation dans le mouvement
de baisse entamé depuis 1 an.
–
DANS CE CLIMAT FAVORABLE, LE
MORAL DES ENTREPRISES CONTINUE DE
S’AMÉLIORER
–
En accord avec un climat conjoncturel favorable, le
moral des entreprises continue de s’améliorer. Ainsi, la
part des entreprises interrogées par l’Apec en juin 2017,
qui jugent que leur environnement économique s’est
amélioré par rapport à il y a un an, est en hausse de 4
points par rapport à juin 2016 et s’établit au deuxième
trimestre 2017 à 29 %. Seules 13 % d’entre elles décla-
rent évoluer dans un environnement économique dégra-
dé, en recul de 2 points. A titre de comparaison, les
proportions étaient inversées au premier trimestre 2013.
La majorité des secteurs affichent une hausse du moral
de leurs entreprises. Les entreprises des activités infor-
matiques sont les plus optimistes avec 56 % d’entre elles
ayant le sentiment d’évoluer dans un environnement
économique plus favorable (+15 points). Les entreprises
des secteurs de la construction, du conseil et services aux
entreprises, de l’ingénierie-R&D, et de la banque-assu-
rance sont aussi plus nombreuses qu’il y a un an à être
optimistes de ce point de vue, atteignant respectivement
40 %, 32 %, 32 % et 30 % d’entre elles. Seuls deux
secteurs se situent en retrait : les entreprises du secteur
médico-social, dans un climat de baisse des dépenses
publiques, ne sont plus que 18 % à juger positif leur
environnement économique, soit un repli de 6 points.
Toutefois, elles sont aussi moins nombreuses à le juger
défavorable (de 22 % à 16 %). Et, les entreprises du
commerce-transport sont moins nombreuses à être opti-
mistes (22 % soit -5 points) mais aussi plus nombreuses
à être pessimistes (+4 points à 16 %).
–
LA PROPORTION D’ENTREPRISES
RECRUTEUSES EST STABLE À HAUT
NIVEAU…
–
57 % des entreprises de plus de 100 salariés interrogées
pour le baromètre trimestriel de l’Apec ont recruté au
moins un cadre au cours du deuxième trimestre 2017,
une proportion quasiment stable, -1 point, par rapport
au deuxième trimestre 2016. Cet indicateur est installé
depuis maintenant plusieurs trimestres à haut niveau.
Cette tendance est renforcée par le fait que les entre-
prises recruteuses sont toujours plus nombreuses à em-
baucher dans des volumes plus importants qu’un an
auparavant.
–
…ET LES PRÉVISIONS DE RECRUTEMENT
SONT ENCORE PLUS FAVORABLES
–
58 % des entreprises interrogées en juin 2017 prévoient
de recruter au troisième trimestre 2017, soit une hausse
de +6 points. Et parmi elles, 72% sont certaines de pro-
céder à des embauches. Ce niveau de certitude est équi-
valent à celui des prévisions au même trimestre en 2016,
et à un niveau élevé.
Bilan et perspectives de recrutement / Ensemble des secteurs (en %)
Source:Apec,Baromètretrimestrielderecrutementcadres
2015
2e
trimestre
3e
trimestre
4e
trimestre
1er
trimestre
2016
2e
trimestre
3e
trimestre
4e
trimestre
1er
trimestre
2017
2e
trimestre
3e
trimestre
ENTREPRISES AYANT RECRUTÉ AU MOINS UN CADRE
ENTREPRISES PRÉVOYANT DE RECRUTER AU MOINS UN CADRE
40
50
60
48%
52%
58%
51%
58%
57%
58%
51%
55%
57%
55%
58%
57%
54%
55% 55%
59%
55%
NOTE DE CONJONCTURE APEC – 3E
TRIMESTRE 2017 / NUMÉRO 60 3
TENDANCES PAR SECTEUR
INDUSTRIE
La situation est contrastée pour le secteur de l’industrie.
64 % des entreprises de ce secteur ont recruté au moins un
cadre au deuxième trimestre 2017, soit une baisse de 5
points par rapport à l’an passé à la même période. Cepen-
dant, la part des réalisations de recrutement est supérieure
à la part émise par les entreprises au trimestre précédent.
En revanche, les prévisions de recrutement affichent une
nette hausse de 9 points en un an.
CONSTRUCTION
En phase avec les indicateurs macro-économiques, le
secteur de la construction continue de se redresser et
enregistre une progression tant au niveau des recrute-
ments du deuxième trimestre 2017 (+10 points par rap-
port à l’an passé) que des prévisions du troisième tri-
mestre 2017 (+11 points). De plus, la majorité des
entreprises qui recrutent affiche un volume d’embauche
plus élevé que l’an passé.
COMMERCE & TRANSPORTS
La situation est en légère baisse pour le secteur du com-
merce et des transports. 42 % des entreprises de ce sec-
teur ont recruté au moins un cadre au deuxième tri-
mestre 2017, soit une part stable par rapport à l’an
passé. Néanmoins, la part des réalisations de recrute-
ment est supérieure à la part émise par les entreprises
au trimestre précédent. Par ailleurs, les prévisions de
recrutement affichent une baisse de 3 points en un an.
BANQUE & ASSURANCE
Le secteur de la banque-assurance affiche une nette
hausse des réalisations de recrutements de cadres. 83 %
des entreprises de ce secteur ont recruté au moins un
cadre au cours du deuxième trimestre 2017, niveau très
supérieur à celui d’il y a un an et plus élevé que les tri-
mestres précédents. Néanmoins, les entreprises du sec-
teur montrent une certaine prudence : les prévisions de
recrutements pour le troisième trimestre 2017 sont
stables en un an.
2016
2e
trimestre 3e
trimestre 4e
trimestre 1er
trimestre
2017
2e
trimestre 3e
trimestre
20
40
60
80
100
69%
64%
55%
64%
60%
66%
63%
62%
60%
62%
2016
2e
trimestre 3e
trimestre 4e
trimestre 1er
trimestre
2017
2e
trimestre 3e
trimestre
20
40
60
80
100
55%
58%52 %
65%
47%
57%
60%
53%
61%
56%
2016
2e
trimestre 3e
trimestre 4e
trimestre 1er
trimestre
2017
2e
trimestre 3e
trimestre
20
40
60
80
100
43% 42% 41%
44% 46%
45%
48%
45%
39%
36%
2016
2e
trimestre 3e
trimestre 4e
trimestre 1er
trimestre
2017
2e
trimestre 3e
trimestre
ENTREPRISES AYANT RECRUTÉ AU MOINS UN CADRE
ENTREPRISES PRÉVOYANT DE RECRUTER AU MOINS UN CADRE
20
40
60
80
100
75%
83%
73%73%
76%
78% 78%
81% 80%
76%
–
BAROMÈTRE DE RECRUTEMENT CADRE
–
Source:Apec,Baromètretrimestrielderecrutementcadres
NOTE DE CONJONCTURE APEC – 3E
TRIMESTRE 2017 / NUMÉRO 60 4
INGÉNIERIE–R&D
La situation est stable dans le secteur de l’ingénierie-
R&D. 82 % des entreprises prévoient de recruter au
moins un cadre au troisième trimestre 2017, soit une
légère baisse d’1 point par rapport à l’an passé à la
même période. En parallèle, les réalisations de recrute-
ment au deuxième trimestre 2017 sont stables mais se
situent en dessous des prévisions émises le trimestre
précédent.
ACTIVITÉS INFORMATIQUES
Le secteur des activités informatiques connaît une situa-
tion très favorable par rapport à l’an passé, avec des réa-
lisations à un niveau historiquement haut, +7 points à
96 %. Par ailleurs, plus de neuf entreprises sur dix de ce
secteur prévoient de recruter au moins un cadre pour le
troisième trimestre 2017.
CONSEILS & SERVICES
AUX ENTREPRISES
Le secteur du conseil et services aux entreprises affiche
une baisse de ses réalisations de recrutements de cadres
(-3 points). Aussi, elles se situent à un niveau moins
élevé que les prévisions émises par les entreprises le tri-
mestre précédent. Pour autant, les entreprises du secteur
se montrent très optimistes : les prévisions de recrute-
ments pour le troisième trimestre 2017 sont en nette
hausse en un an.
MÉDICO-SOCIAL
Le secteur médico-social connaît une situation mitigée :
46 % des entreprises ont recruté au moins un cadre au
deuxième trimestre 2017, soit une baisse de 7 points par
rapport au deuxième trimestre 2016, et la moitié d’entre
elles prévoient de recruter au troisième trimestre 2017
contre 45 % il y a un an. Pour plus de 7 entreprises sur
10, les remplacements sont le motif principal de recru-
tement.
2016
2e
trimestre 3e
trimestre 4e
trimestre 1er
trimestre
2017
2e
trimestre 3e
trimestre
20
40
60
80
100
85%
82%
83%
78%
83%
85%
79%
82%
87%86%
2016
2e
trimestre 3e
trimestre 4e
trimestre 1er
trimestre
2017
2e
trimestre 3e
trimestre
20
40
60
80
100
89%
96%
91%89%
88%
95%
90%
93% 96%
94%
2016
2e
trimestre 3e
trimestre 4e
trimestre 1er
trimestre
2017
2e
trimestre 3e
trimestre
20
40
60
80
100
49%
46%
56%
42%
47%
54%
43%
55%
56%
52%
2016
2e
trimestre 3e
trimestre 4e
trimestre 1er
trimestre
2017
2e
trimestre 3e
trimestre
ENTREPRISES AYANT RECRUTÉ AU MOINS UN CADRE
ENTREPRISES PRÉVOYANT DE RECRUTER AU MOINS UN CADRE
20
40
60
80
100
53%
46%
50%
45%
52%
42%
46%
52%
50%
44%
Source:Apec,Baromètretrimestrielderecrutementcadres
NOTE DE CONJONCTURE APEC – 3E
TRIMESTRE 2017 / NUMÉRO 60 5
VOLUMES DE RECRUTEMENTS
EXPLICATIONS AVANCÉES PAR LES ENTREPRISES QUI ONT RECRUTÉ
Dans son ensemble, la proportion d’entreprises ayant recru-
té au moins un cadre au deuxième trimestre 2017 est
quasi stable par rapport à la même période il y a un an
(57 % vs 58 %). En revanche, les entreprises interrogées
sont plus nombreuses qu’il y a un an à déclarer que leur
volume de recrutement est en augmentation (40 % vs
38 %). Et cette progression concerne principalement celles
déclarantqueleursvolumesderecrutementsdecadressont
actuellement « plutôt » plus nombreux (+2 points). En paral-
lèle, la proportion de celles qui déclarent que leurs em-
bauches sont moins nombreuses est en baisse (-2 points, à
23 %). Près de quatre entreprises sur dix estiment que leur
volume d’embauche est stable.
Dans la plupart des secteurs, les entreprises sont propor-
tionnellement plus nombreuses à déclarer recruter dans des
volumesplusimportantsqu’unanauparavantqu’àdéclarer
des volumes identiques.
Dans deux secteurs, les entreprises déclarent majoritaire-
ment des volumes d’embauches plus importants qu’un an
auparavant. Le secteur des activités informatiques est le
mieux orienté. Ainsi, plus de la moitié des entreprises
(55 %) qui ont recruté au deuxième trimestre 2017 décla-
rent que leur volume de recrutements de cadres est plus
important que l’an passé à la même période. La situation
apparaît aussi favorable dans le secteur de la construction,
où 54 % des entreprises qui recrutent indiquent que leurs
volumes de recrutements de cadres sont actuellement plus
nombreux que l’an passé à la même période.
Dans le secteur de l’ingénierie-R&D, la situation est stable :
4 entreprises sur 10 qui recrutent indiquent que leurs vo-
lumes d’embauches est plus important par rapport à la
même période il y a un an (1 point).
Le remplacement des départs (turn-over et départs à la
retraite) constitue toujours le premier motif des recrute-
ments de cadres : plus de la moitié des entreprises qui
prévoient de recruter au troisième trimestre 2017
avancent le turn-over et les départs à la retraite comme
explication principale de leurs recrutements, soit une
augmentation de 5 points en un an.
En revanche, la part liée au développement de l’activité
recule de 5 points par rapport à la même période l’an
passé, pour s’établir à 24 %. Enfin, la proportion d’entre-
prises déclarant que leurs recrutements sont d’abord liés
à une réorganisation interne est identique à celle d’il y
a un an (13 %).
Le secteur médico-social, dont les recrutements sont très
majoritairement motivés par des remplacements, est
celui qui avance le plus cette explication (80 %). De
même, dans la banque-assurance, l’industrie, le com-
merce-transport et le conseil et services aux entreprises,
ce sont plus de la moitié des entreprises qui indiquent
que le remplacement des départs est la principale moti-
vation des embauches prévues. En parallèle, dans le
secteur de l’ingénierie-R&D, le remplacement des départs
constitue le premier motif des embauches de cadres pour
plus de 4 entreprises sur 10 qui prévoient de recruter au
troisième trimestre 2017.
Aussi
nombreux
37%
Nettement
moins nombreux
4%Plutôt moins
nombreux
19%
Nettement
plus nombreux
5% Plutôt
plus
nombreux
35%
0 10 20 30 40 50 60
50%
55%
Au turn-over et
départs à la retraite
Au développement
de l’activité
À une réorganisation
interne
Aucune raison
principale
29%
24%
8%
13%
13%
8%
3e
TRIMESTRE 2016 3e
TRIMESTRE 2017
Par rapport à la même période il y a un an,
les recrutements de cadres dans votre entreprise
sont-ils actuellement plus ou moins nombreux ?
(en % d’entreprises ayant recruté au moins un cadre
au 2e
trimestre 2017)
Vos recrutements de cadres au 3e
trimestre 2017 seront liés avant tout…
(en % d’entreprises qui prévoient de recruter)
Source:Apec,Baromètretrimestrielderecrutementcadres
Source:Apec,Baromètretrimestrielderecrutementcadres
C’est aussi la stabilité qui domine dans l’industrie, le com-
merce-transport et le conseil et services aux entreprises où
la proportion d’entreprises déclarant que leur volume
d’embauches est stable est sensiblement identique à celle
déclarant que leur volume de recrutements est plus nom-
breux en un an (4 entreprises sur 10).
Les entreprises du secteur médico-social déclarent plus sou-
vent des volumes d’embauches identiques que des volumes
en hausse, 41 % et 36 %. Enfin, c’est dans le secteur de la
banque-assurance que la situation est la moins favorable.
En effet, c’est le seul secteur dont la proportion d’entre-
prises déclarant leur volume de recrutements moins nom-
breux est plus importante que celle déclarant un volume
d’embauches plus important (près de 4 entreprises sur 10).
Mais rappelons que ces entreprises recruteuses sont large-
ment plus nombreuses qu’un an auparavant.
Le secteur des activités informatiques se distingue des
autres secteurs. Près de huit entreprises sur dix avancent
le développement de l’activité comme motif principal de
recrutement. Enfin, autre signe de la reprise dans le sec-
teur de la construction : plus de moitié des entreprises
prévoient de recruter des cadres selon ce motif au troi-
sième trimestre 2017. •
NOTE DE CONJONCTURE APEC – 3E
TRIMESTRE 2017 / NUMÉRO 60 6
POSTES PROPOSÉS
PROFILS RECHERCHÉS
Comme chaque trimestre, les prévisions de recrutement
concernent en premier lieu des cadres commerciaux.
41 % des entreprises qui prévoient de recruter des cadres
au troisième trimestre 2017 ont l’intention d’embaucher
un cadre de la fonction commercial-vente, en légère
baisse par rapport au deuxième trimestre 2017 (-1
point). Les cadres des fonctions gestion-finance-adminis-
tration se situent en deuxième position des profils ciblés
par les entreprises recruteuses : 36 % des entreprises
prévoient de recruter des cadres de cette fonction (+3
points en un an). Ils sont suivis par les cadres des services
D’une manière générale, les entreprises déclarent vouloir
élargir le profil de leurs recrutements quant à l’expérience
des candidats et l’ensemble des profils cadres bénéficie
d’une progression des perspectives d’embauche. Les in-
tentions de recrutement pour les jeunes diplômés pour-
suivent l’amélioration constatée lors du trimestre précé-
dent. Les prévisions d’embauches de jeunes diplômés
pour le troisième trimestre 2017 gagnent 6 points en un
an. Si les cadres de 1 à 10 ans d’expérience constituent
la cible idéale de la grande majorité des entreprises, les
intentions de recrutement pour les cadres expérimentés
connaissent une hausse sensible. 63 % des entreprises
qui recrutent envisagent d’embaucher un cadre de 10 à
20 ans d’expérience et 46 % envisagent l’embauche d’un
cadre de plus de 20 ans d’expérience, soit, pour ces deux
profils, respectivement 9 points et 7 points de plus que
l’an passé à la même période. Enfin, plus de 8 entreprises
sur 10 se déclarent ouvertes à l’embauche de profils
cadres de 1 à 10 ans d’expérience. •
techniques, recherchés par 34 % des entreprises qui re-
crutent. Par ailleurs, en lien avec la hausse des recrute-
ments prévus dans l’industrie et la construction, les
cadres des fonctions production industrielle-travaux et
chantier sont ciblés par plus d’un quart des entreprises
qui prévoient de recruter (+2 points). A l’inverse, les
cadres des fonctions études-R&D sont quant à eux moins
ciblés que l’an dernier à la même période (-2 points en
un an). Enfin, pour le troisième trimestre consécutif, la
part de la fonction informatique s’établit à 30 %, part
historiquement haute. •
0
25
50
Com
mercial,vente
Études,recherche
&
développement
Gestion,finance
adm
inistration
Servicestechniques
Informatique
Production
industrielle,
travaux
etchantier
Ressourceshumaines
Direction
d’entreprise
Santé,social,culture
Com
munication,
création
9%
8 %
41%
36%
34%
32%
30%
26%
15%
10%
3e
TRIMESTRE 20173e
TRIMESTRE 2016
Jeunesdiplôm
és
Jeunescadres
(1
à
5
ansd'expérience)
Cadresconfirm
és
(5
à
10
ansd'expérience)
Cadresconfirm
és
(10
à
20
ansd'expérience)
Cadresconfirm
és
(+
de
20
ansd'expérience)
38 %
44 %
81 % 82 %
87 %
80 %
38 %
63 %
54 %
45 %
0
50
100
Prévisisons de recrutement par fonction (en % d’entreprises qui envisagent de recruter au 3e
trimestre 2017)
Source:Apec,Baromètretrimestrielderecrutementcadres
Source:Apec,Baromètretrimestrielderecrutementcadres
Prévisions de recrutement selon le profil
(en % d’entreprises qui envisagent de recruter au 3e
trimestre 2017)
NOTE DE CONJONCTURE APEC – 3E
TRIMESTRE 2017 / NUMÉRO 60 7
LES CANDIDATURES
LE TAUX DE FINALISATION DES RECRUTEMENTS
–
ENQUÊTE DE TENSION
–
Une offre confiée à l’Apec au quatrième trimestre 2016 a attiré en
moyenne 36 candidatures, contre 42 un an auparavant.
Les candidatures sont en baisse dans l’ensemble des fonctions, à l’excep-
tion de la production industrielle-travaux et chantier. Les offres de l’infor-
matique restent celles qui attirent le moins de postulants, avec 21 can-
Trois à six mois après la parution de l’offre, 69 % des postes proposés
au dernier trimestre 2016 sont pourvus (contre 70 % un an aupara-
vant). Les recrutements motivés par des remplacements sont plus fré-
quemment pourvus que l’an passé, dans 77 % des cas contre 72 %,
tandis que les nouveaux postes sont moins souvent finalisés dans ce
délai (dans 63 % des cas contre 65 %).
Les postes en santé-social-culture sont les plus fréquemment pourvus
dans les trois à six mois, avec une forte progression du taux de finali-
sation en un an, de 72 % à 87 %. Il s’agit du taux le plus élevé obser-
vé dans cette fonction jusqu’à présent. Le poids des nouveaux postes
dans les recrutements a fortement diminué, de 35 % à 20 %, ce qui
est un facteur explicatif. Ces recrutements sont en effet moins rapide-
ment finalisés que ceux pour remplacement (en raison de délais sup-
plémentaires pour définir les contours du poste, le profil recherché, les
conditions d’emploi…) et plus souvent abandonnés (en raison par
exemple d’une baisse de l’activité qui justifiait le recrutement, d’une
réorganisation interne…).
Les postes sont également rapidement pourvus dans les fonctions ges-
tion-finance-administration (76 %) et ressources humaines (75 %) qui
recrutent principalement pour des remplacements (respectivement
55 % et 63 % des recrutements).
A l’opposé, les postes en commerce-marketing et en études-R&D sont
les plus difficilement finalisés dans les trois à six mois, avec seulement
64 % des postes pourvus dans ce délai. Les nouveaux postes sont
majoritaires dans leurs recrutements (56 % des postes à pourvoir en
études-R&D, 52 % en commerce-marketing), ce qui est un facteur
d’allongement des délais. Les postes en production industrielle-travaux
et chantier sont également parmi les plus difficiles à pourvoir, mais le
taux de finalisation progresse de façon importante en un an (de 61 %
à 65 %). Les candidatures moyennes par offre ont progressé de 32 à
37 entre les derniers trimestres 2015 et 2016, ce qui peut faciliter les
recrutements dans cette fonction. •
20
30
40
50
60
70
3e
trim
1er
trim
3e
trim
4e
trim
2012
1er
trim
2e
trim
3e
trim
4e
trim
2013
1er
trim
2e
trim
3e
trim
4e
trim
45 46
36
42
46
46
2014
1er
trim
2e
trim
3e
trim
4e
trim
1er
trim
2015
2e
trim
4e
trim
2016
2e
trim
39
37
47
41
36
404040
42
39 41 43
40
37
Nombre moyen de candidatures par offre
Source:enquêteApecdesuividesoffresSource:enquêteApecdesuividesoffres
Part des recrutements abandonnésPart des recrutements en coursTaux de finalisation
11%
64%
12%
66%
9%
70%
11%
69%
25% 22%
21% 20%
2013 2014 2015 2016
Taux de finalisation des recrutements 3 à 6 mois après la
parution de l’offre
(en %) – Offres du 4e
trimestre
didatures en moyenne
contre 30 au quatrième tri-
mestre 2015. Le recul est
aussi très prononcé dans les
fonctions communication-
création (de 89 à 66 candi-
datures), gestion-finance-ad-
ministration (de 51 à 41) et
études-R&D (32 à 27). C’est
dans la fonction santé-social-
culture que le nombre candi-
datures reste le plus stable,
avec 26 postulants en
moyenne contre 28 un an
auparavant.
Malgré la baisse du nombre de candidatures, les offres de la fonction
communication-création restent celles qui attirent le plus de postulants
(66 en moyenne), suivies de celles pour les postes de la fonction res-
sources humaines (56). •
NOTE DE CONJONCTURE APEC – 3E
TRIMESTRE 2017 / NUMÉRO 60 8
LES RECRUTEMENTS EN COURS ET ABANDONNÉS
LE SENTIMENT DE TENSION
Trois à six mois après la parution de l’offre, 20 % des recrutements sont
toujours en cours, soit un taux stable par rapport à l’an passé. Le
manque de candidatures adéquates reste la principale explication
avancée par les recruteurs à ces recrutements qui durent (69 % des
recruteurs citent cette raison).
La part des recrutements toujours en cours est la plus élevée dans les
fonctions études-R&D (26 %), production industrielle-travaux et chan-
tier (25 %) et services techniques (25 %). Les recruteurs recherchent
pour ces fonctions des candidats expérimentés et/ou hautement qua-
lifiés, qui sont rares, très convoités et souvent déjà en poste. Dans les
services techniques, ce sont plus de 75 % des recruteurs qui évoquent
le manque de candidatures adéquates pour expliquer ces recrutements
qui durent.
Les recruteurs expriment plus de difficultés à
pourvoir leurs postes qu’un an auparavant :
66 % des recrutements sont jugés difficiles
pour les recrutements lancés au dernier tri-
mestre 2016 contre 62 % un an plus tôt.
Le sentiment de tension progresse fortement
dans l’informatique, de 61 % à 83 % des recru-
tements jugés difficiles. Le faible nombre de
candidats, la recherche de profils ayant des
compétences très pointues, et la forte concur-
rence que se livrent les ESN (Entreprises de
services du numérique) pour les attirer peuvent
expliquer le sentiment de tension dans cette
fonction.
Les recrutements en études-R&D sont égale-
ment parmi les plus difficiles selon les recru-
teurs, avec 74 % des recruteurs qui expriment
des tensions contre 63 % un an plus tôt. Les
recruteurs recherchent des profils hautement
qualifiés pour ces postes, avec des compé-
tences techniques pointues, qui sont difficiles
à trouver et à attirer.
A contrario, les postes en communication-créa-
tion sont les plus faciles à finaliser selon les
recruteurs : seuls 39 % des recrutements sont
jugés difficiles dans cette fonction. Les candi-
datures, toujours nombreuses même si en
moindre nombre, et la part élevée des recrute-
ments pour remplacement expliquent la plus
grande facilité des entreprises à recruter dans
cette fonction. •
Les recrutements sont plus souvent abandonnés au dernier trimestre
2016 qu’un an auparavant (11 % contre 9 %). Le manque de candida-
tures adéquates explique 27 % des abandons ce trimestre. Les recru-
teurs évoquent aussi la redéfinition du poste (23 %) et les raisons
budgétaires ou économiques (22 %).
Les recrutements sont plus fréquemment abandonnés dans la fonction
direction d’entreprise, dans 16 % des cas. Ces postes, qui représentent
un budget conséquent, sont sans doute les premiers touchés en cas de
difficultés économiques ou financières. D’autre part, ces postes sont
directement liés à la stratégie de l’entreprise, et peuvent donc être re-
mis en question si celle-ci évolue. •
Source:enquêteApecdesuividesoffres
Part des recrutements jugés difficiles par fonction (en %)
Offres du 4e
trimestre 2016
Commercial, marketing
Études, recherches
et développement
Santé, social, culture
Informatique
Production industrielle,
travaux et chantiers
Ressources humaines
Gestion, finance,
administration
Services techniques
Communication, création
74 %
58 %
68 %
66 %
58 %
51 %
50 %
39 %
Ensemble
Direction d'entreprise
54 %
53 %
83 %
www.apec.fr
Le baromètre trimestriel de recrutement cadre permet de connaître l’évolution du
climat chez les recruteurs à partir de l’interrogation d’un panel de 750 entreprises de
plus de 100 salariés représentatives du secteur privé. L’interrogation téléphonique a été
confiée en juin 2017 à la société GN Research.
L’enquête de suivi des offres et de tension
1 761 entreprises et cabinets de recrutement ayant confié une offre à l’Apec au
quatrième trimestre 2016 ont été interrogés en avril 2017 sur le recrutement lié à
une offre et, le cas échéant, sur les difficultés rencontrées. Pour tenir compte des
spécificités de recrutement des ESN (entreprises de services du numérique, nouvelle
appellation des sociétés de service en ingénierie informatique), elles font l’objet d’une
interrogation spécifique qui conduit à produire des résultats concernant le recrutement
hors ESN. Les données concernant la tension les intègrent.
1 807 postes à pourvoir ont été renseignés. Les résultats sont redressés de façon à être
représentatifs des offres confiées à l’Apec au cours du trimestre de référence par les
entreprises et cabinets de recrutement.
L’interrogation téléphonique et par Internet a été confiée à la société GN Research.
ASSOCIATION POUR L’EMPLOI DES CADRES
51 BOULEVARD BRUNE – 75689 PARIS CEDEX 14
POUR CONTACTER L’APEC
DU LUNDI AU VENDREDI
DE 9H À 19H
Directeur de la publication :
Jean-Marie Marx
Directeur du département études et recherche :
Pierre Lamblin
Coordination & rédaction :
Laurence Bonnevaux, France Lhermitte, Kamel
Yahyaoui
Maquette :
Daniel Le Henry
3e
TRIMESTRE 2017
NOTE DE
CONJONCTURE
TRIMESTRIELLE
DE L’APEC
N°
60
MÉTHODOLOGIE
0 809 361 212

Contenu connexe

Tendances

Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019
Apec
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2016
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2016Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2016
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2016
Apec
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2017
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2017Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2017
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2017
Apec
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2016
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2016Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2016
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2016
Apec
 
Tour d'horizon du marché immobilier au Maroc et perspectives pour 2017
Tour d'horizon du marché immobilier au Maroc et perspectives pour 2017Tour d'horizon du marché immobilier au Maroc et perspectives pour 2017
Tour d'horizon du marché immobilier au Maroc et perspectives pour 2017
Adnane Bajeddi , MRICS
 
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Grand Est
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Grand EstEtude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Grand Est
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Grand Est
Apec
 
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021
Cyril Marsaud
 
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cdare en Centre-Val de Loire
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cdare en Centre-Val de LoireEtude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cdare en Centre-Val de Loire
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cdare en Centre-Val de Loire
Apec
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2018
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2018Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2018
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2018
Apec
 
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Nouvelle Aquitaine
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Nouvelle AquitaineEtude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Nouvelle Aquitaine
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Nouvelle Aquitaine
Apec
 
Etude Apec - Baromètre Apec / Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le s...
Etude Apec - Baromètre Apec / Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le s...Etude Apec - Baromètre Apec / Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le s...
Etude Apec - Baromètre Apec / Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le s...
Apec
 
Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)
Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)
Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)
Cyril Marsaud
 
Flash sur le Projet de loi de finances 2016 du-29-10-2015
Flash sur le Projet de loi de finances 2016 du-29-10-2015Flash sur le Projet de loi de finances 2016 du-29-10-2015
Flash sur le Projet de loi de finances 2016 du-29-10-2015
www.bourse-maroc.org
 
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Pays de la Loire
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Pays de la LoireEtude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Pays de la Loire
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Pays de la Loire
Apec
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019
Apec
 
Etude Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce interen...
Etude Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce interen...Etude Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce interen...
Etude Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce interen...
Apec
 
Etude Apec - Les marchés régionaux de l'emploi cadre en 2016
Etude Apec - Les marchés régionaux de l'emploi cadre en 2016Etude Apec - Les marchés régionaux de l'emploi cadre en 2016
Etude Apec - Les marchés régionaux de l'emploi cadre en 2016
Apec
 
Bpifrance le Lab - PME - 65e enquête de conjoncture - Juillet 2017
Bpifrance le Lab - PME - 65e enquête de conjoncture - Juillet 2017Bpifrance le Lab - PME - 65e enquête de conjoncture - Juillet 2017
Bpifrance le Lab - PME - 65e enquête de conjoncture - Juillet 2017
Bpifrance
 
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Pays de la Loire 2017
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Pays de la Loire 2017Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Pays de la Loire 2017
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Pays de la Loire 2017
Apec
 
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Bourgogne-Franche-Comté
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Bourgogne-Franche-ComtéEtude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Bourgogne-Franche-Comté
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Bourgogne-Franche-Comté
Apec
 

Tendances (20)

Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2016
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2016Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2016
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2016
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2017
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2017Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2017
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2017
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2016
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2016Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2016
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2016
 
Tour d'horizon du marché immobilier au Maroc et perspectives pour 2017
Tour d'horizon du marché immobilier au Maroc et perspectives pour 2017Tour d'horizon du marché immobilier au Maroc et perspectives pour 2017
Tour d'horizon du marché immobilier au Maroc et perspectives pour 2017
 
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Grand Est
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Grand EstEtude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Grand Est
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Grand Est
 
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021
 
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cdare en Centre-Val de Loire
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cdare en Centre-Val de LoireEtude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cdare en Centre-Val de Loire
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cdare en Centre-Val de Loire
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2018
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2018Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2018
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2018
 
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Nouvelle Aquitaine
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Nouvelle AquitaineEtude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Nouvelle Aquitaine
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Nouvelle Aquitaine
 
Etude Apec - Baromètre Apec / Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le s...
Etude Apec - Baromètre Apec / Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le s...Etude Apec - Baromètre Apec / Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le s...
Etude Apec - Baromètre Apec / Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le s...
 
Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)
Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)
Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)
 
Flash sur le Projet de loi de finances 2016 du-29-10-2015
Flash sur le Projet de loi de finances 2016 du-29-10-2015Flash sur le Projet de loi de finances 2016 du-29-10-2015
Flash sur le Projet de loi de finances 2016 du-29-10-2015
 
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Pays de la Loire
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Pays de la LoireEtude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Pays de la Loire
Etude Apec - Panorama 2019 de l'emploi cadre en Pays de la Loire
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019
 
Etude Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce interen...
Etude Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce interen...Etude Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce interen...
Etude Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce interen...
 
Etude Apec - Les marchés régionaux de l'emploi cadre en 2016
Etude Apec - Les marchés régionaux de l'emploi cadre en 2016Etude Apec - Les marchés régionaux de l'emploi cadre en 2016
Etude Apec - Les marchés régionaux de l'emploi cadre en 2016
 
Bpifrance le Lab - PME - 65e enquête de conjoncture - Juillet 2017
Bpifrance le Lab - PME - 65e enquête de conjoncture - Juillet 2017Bpifrance le Lab - PME - 65e enquête de conjoncture - Juillet 2017
Bpifrance le Lab - PME - 65e enquête de conjoncture - Juillet 2017
 
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Pays de la Loire 2017
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Pays de la Loire 2017Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Pays de la Loire 2017
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Pays de la Loire 2017
 
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Bourgogne-Franche-Comté
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Bourgogne-Franche-ComtéEtude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Bourgogne-Franche-Comté
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Bourgogne-Franche-Comté
 

Similaire à Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2017

Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2018
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2018Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2018
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2018
Apec
 
Baromètre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce int...
Baromètre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce int...Baromètre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce int...
Baromètre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce int...
Apec
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2018
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2018Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2018
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2018
Apec
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2014
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2014Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2014
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2014
Apec
 
Etude Apec - De l'offre au recrutement : recrutement et tensions
Etude Apec - De l'offre au recrutement : recrutement et tensionsEtude Apec - De l'offre au recrutement : recrutement et tensions
Etude Apec - De l'offre au recrutement : recrutement et tensions
Apec
 
Etude Apec Perspectives de l'emploi cadre en Auvergne Rhône-Alpes 2017
Etude Apec Perspectives de l'emploi cadre en Auvergne Rhône-Alpes 2017Etude Apec Perspectives de l'emploi cadre en Auvergne Rhône-Alpes 2017
Etude Apec Perspectives de l'emploi cadre en Auvergne Rhône-Alpes 2017
Apec
 
Etude Apec - Barometre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le...
Etude Apec - Barometre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le...Etude Apec - Barometre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le...
Etude Apec - Barometre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le...
Apec
 
Tableau de bord conjoncturel - 2ème semestre 2016
Tableau de bord conjoncturel - 2ème semestre 2016Tableau de bord conjoncturel - 2ème semestre 2016
Tableau de bord conjoncturel - 2ème semestre 2016
CCI Bretagne
 
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Occitanie
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Occitanie Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Occitanie
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Occitanie
Apec
 
Etude Apec - Le marché de l'emploi cadre dans les activités informatiques - d...
Etude Apec - Le marché de l'emploi cadre dans les activités informatiques - d...Etude Apec - Le marché de l'emploi cadre dans les activités informatiques - d...
Etude Apec - Le marché de l'emploi cadre dans les activités informatiques - d...
Apec
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2015
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2015Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2015
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2015
Apec
 
Bpifrance le Lab - PME - 66e enquête de conjoncture - Janvier 2018
Bpifrance le Lab - PME - 66e enquête de conjoncture - Janvier 2018Bpifrance le Lab - PME - 66e enquête de conjoncture - Janvier 2018
Bpifrance le Lab - PME - 66e enquête de conjoncture - Janvier 2018
Bpifrance
 
Baromètre Apec/Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le secteur alimentaire
Baromètre Apec/Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le secteur alimentaireBaromètre Apec/Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le secteur alimentaire
Baromètre Apec/Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le secteur alimentaire
Apec
 
Etude Apec - Baromètre Apec du 3e trimestre 2021
Etude Apec - Baromètre Apec du 3e trimestre 2021Etude Apec - Baromètre Apec du 3e trimestre 2021
Etude Apec - Baromètre Apec du 3e trimestre 2021
Apec
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019
Apec
 
Observatoire paca conjoncture31 4 t2017
Observatoire paca conjoncture31  4 t2017Observatoire paca conjoncture31  4 t2017
Observatoire paca conjoncture31 4 t2017
France Travail
 
Grande consultation 2017 - Bilan
Grande consultation 2017 - BilanGrande consultation 2017 - Bilan
Grande consultation 2017 - Bilan
contactOpinionWay
 
Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021
Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021
Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021
Apec
 
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Nouvelle Aquitaine 2017
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Nouvelle Aquitaine 2017Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Nouvelle Aquitaine 2017
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Nouvelle Aquitaine 2017
Apec
 
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Paca et Corse 2017
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Paca et Corse 2017Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Paca et Corse 2017
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Paca et Corse 2017
Apec
 

Similaire à Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2017 (20)

Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2018
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2018Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2018
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trimestre 2018
 
Baromètre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce int...
Baromètre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce int...Baromètre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce int...
Baromètre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le commerce int...
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2018
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2018Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2018
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2018
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2014
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2014Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2014
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2014
 
Etude Apec - De l'offre au recrutement : recrutement et tensions
Etude Apec - De l'offre au recrutement : recrutement et tensionsEtude Apec - De l'offre au recrutement : recrutement et tensions
Etude Apec - De l'offre au recrutement : recrutement et tensions
 
Etude Apec Perspectives de l'emploi cadre en Auvergne Rhône-Alpes 2017
Etude Apec Perspectives de l'emploi cadre en Auvergne Rhône-Alpes 2017Etude Apec Perspectives de l'emploi cadre en Auvergne Rhône-Alpes 2017
Etude Apec Perspectives de l'emploi cadre en Auvergne Rhône-Alpes 2017
 
Etude Apec - Barometre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le...
Etude Apec - Barometre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le...Etude Apec - Barometre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le...
Etude Apec - Barometre Apec / Intergros - Le marché de l'emploi cadre dans le...
 
Tableau de bord conjoncturel - 2ème semestre 2016
Tableau de bord conjoncturel - 2ème semestre 2016Tableau de bord conjoncturel - 2ème semestre 2016
Tableau de bord conjoncturel - 2ème semestre 2016
 
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Occitanie
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Occitanie Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Occitanie
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre 2018 - Occitanie
 
Etude Apec - Le marché de l'emploi cadre dans les activités informatiques - d...
Etude Apec - Le marché de l'emploi cadre dans les activités informatiques - d...Etude Apec - Le marché de l'emploi cadre dans les activités informatiques - d...
Etude Apec - Le marché de l'emploi cadre dans les activités informatiques - d...
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2015
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2015Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2015
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2015
 
Bpifrance le Lab - PME - 66e enquête de conjoncture - Janvier 2018
Bpifrance le Lab - PME - 66e enquête de conjoncture - Janvier 2018Bpifrance le Lab - PME - 66e enquête de conjoncture - Janvier 2018
Bpifrance le Lab - PME - 66e enquête de conjoncture - Janvier 2018
 
Baromètre Apec/Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le secteur alimentaire
Baromètre Apec/Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le secteur alimentaireBaromètre Apec/Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le secteur alimentaire
Baromètre Apec/Opcalim - Le marché de l'emploi cadre dans le secteur alimentaire
 
Etude Apec - Baromètre Apec du 3e trimestre 2021
Etude Apec - Baromètre Apec du 3e trimestre 2021Etude Apec - Baromètre Apec du 3e trimestre 2021
Etude Apec - Baromètre Apec du 3e trimestre 2021
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019
 
Observatoire paca conjoncture31 4 t2017
Observatoire paca conjoncture31  4 t2017Observatoire paca conjoncture31  4 t2017
Observatoire paca conjoncture31 4 t2017
 
Grande consultation 2017 - Bilan
Grande consultation 2017 - BilanGrande consultation 2017 - Bilan
Grande consultation 2017 - Bilan
 
Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021
Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021
Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021
 
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Nouvelle Aquitaine 2017
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Nouvelle Aquitaine 2017Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Nouvelle Aquitaine 2017
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Nouvelle Aquitaine 2017
 
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Paca et Corse 2017
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Paca et Corse 2017Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Paca et Corse 2017
Etude Apec - Perspectives de l'emploi cadre en Paca et Corse 2017
 

Plus de Apec

Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
Apec
 
Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022
Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022
Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022
Apec
 
Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022
Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022
Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022
Apec
 
Etude Apec- La relation des cadres à leur entreprise, novembre 2022
Etude Apec- La relation des cadres à leur entreprise, novembre 2022Etude Apec- La relation des cadres à leur entreprise, novembre 2022
Etude Apec- La relation des cadres à leur entreprise, novembre 2022
Apec
 
Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...
Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...
Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...
Apec
 
Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...
Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...
Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...
Apec
 
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022
Apec
 
Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...
Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...
Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...
Apec
 
Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022
Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022
Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022
Apec
 
Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022
Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022
Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022
Apec
 
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022
Apec
 
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Apec
 
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdfEtude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
Apec
 
Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022
Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022
Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022
Apec
 
Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022
Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022
Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022
Apec
 
Etude Apec/Pec - Cybersécurité, juin 2022
Etude Apec/Pec  - Cybersécurité, juin 2022Etude Apec/Pec  - Cybersécurité, juin 2022
Etude Apec/Pec - Cybersécurité, juin 2022
Apec
 
Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022
Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022
Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022
Apec
 
Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...
Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...
Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...
Apec
 
Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022
Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022
Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022
Apec
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...
Apec
 

Plus de Apec (20)

Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
 
Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022
Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022
Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022
 
Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022
Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022
Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022
 
Etude Apec- La relation des cadres à leur entreprise, novembre 2022
Etude Apec- La relation des cadres à leur entreprise, novembre 2022Etude Apec- La relation des cadres à leur entreprise, novembre 2022
Etude Apec- La relation des cadres à leur entreprise, novembre 2022
 
Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...
Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...
Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...
 
Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...
Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...
Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...
 
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022
 
Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...
Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...
Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...
 
Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022
Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022
Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022
 
Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022
Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022
Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022
 
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022
 
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
 
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdfEtude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
 
Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022
Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022
Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022
 
Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022
Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022
Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022
 
Etude Apec/Pec - Cybersécurité, juin 2022
Etude Apec/Pec  - Cybersécurité, juin 2022Etude Apec/Pec  - Cybersécurité, juin 2022
Etude Apec/Pec - Cybersécurité, juin 2022
 
Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022
Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022
Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022
 
Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...
Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...
Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...
 
Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022
Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022
Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...
 

Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2017

  • 1. Tous les indicateurs du marché de l’emploi cadre sont au vert. Les prévisions d’intentions de recrutements pour le troisième trimestre se situent au plus haut niveau, avec près de 6 entreprises sur 10 envisageant de recruter un cadre. Ces perspectives devraient profiter à tous les profils de candidats, et davantage qu’auparavant aux jeunes diplômés et aux cadres très expérimentés. Les recruteurs devront en effet ajuster leurs critères d’embauches, en particulier selon l’expérience, pour faire face à des tensions croissantes lors de la recherche de certains profils ou de nouvelles compétences. –CRE–CONJONCTUR –MARCHÉ DE L’EMPLOI CADRE : PERSPECTIVES TRÈS FAVORABLES AU TROISIÈME TRIMESTRE 2017– 3e TRIMESTRE 2017 NOTE DE CONJONCTURE TRIMESTRIELLE DE L’APEC – LA CROISSANCE DEVRAIT ÊTRE SOUTENUE EN 2017 POUR ATTEINDRE +1,6 %, NIVEAU LE PLUS HAUT DEPUIS 2011 – L’INSEE a revu à la hausse sa prévision de la croissance du PIB du premier trimestre 2017, +0,4 % contre +0,3 % et maintient ses prévisions pour le reste de l’année. Aussi, en 2017, la croissance du PIB devrait s’élever à +1,6 %. Ce niveau n’a pas été atteint en France depuis 2011 et la rapprocherait de ses voisins de la zone Euro. Dans un contexte de franche accélération du commerce mondial (+5,9 %), le commerce extérieur pèserait un peu moins sur la croissance française en 2017, notam- ment sous l’effet d’une reprise du tourisme étranger en France. L’investissement des entreprises progresserait de +2,7 % en 2017 et celui des ménages de +3,7 %. Ce dernier est porté par la forte croissance de la construc- tion de logements neufs, confirmant ainsi la reprise de l’activité dans le secteur de la construction. Malgré une baisse de leur pouvoir d’achat, la consommation des ménages repartirait à la hausse après avoir ralenti au premier trimestre 2017. Toutefois, cette composante comporte un aléa fort, selon la façon dont les ménages +6 POINTS EN UN AN DE LA PART DES ENTREPRISES DE PLUS DE 100 SALARIÉS QUI PRÉVOIENT DE RECRUTER AU MOINS UN CADRE AU 3E TRIMESTRE 2017 N° 60
  • 2. NOTE DE CONJONCTURE APEC – 3E TRIMESTRE 2017 / NUMÉRO 60 2 arbitreront entre la baisse de leur épargne et la consom- mation pour faire face à la baisse de leur pouvoir d’achat, grignoté par la reprise de l’inflation. Cet aléa dépend fortement des perspectives que les français en- trevoient sur le front de l’emploi. Selon l’INSEE, le taux de chômage devrait continuer de baisser pour atteindre 9,4 % (9,3 % en France métropo- litaine) en fin d’année 2017, après 9,6 % au premier trimestre (9,3 % en France métropolitaine). Pour les cadres, le taux de chômage calculé par l’INSEE au sens du BIT s’élevait à 3,5 % à la fin de l’année 2016. Cette baisse du taux de chômage résulterait de la création d’emploi, anticipée à +220 000 postes au total, dont la majorité dans l’emploi marchand. Selon l’ACOSS, les ef- fectifs salariés du secteur privé ont augmenté de 0,5 % (+0,4 % hors intérim), soit + 81 000 postes au premier trimestre 2017. Le nombre de cadres inscrits à Pôle Em- ploi (Catégories A, B et C) s’élevait à 316 600 fin avril 2017, ce qui marque une stagnation dans le mouvement de baisse entamé depuis 1 an. – DANS CE CLIMAT FAVORABLE, LE MORAL DES ENTREPRISES CONTINUE DE S’AMÉLIORER – En accord avec un climat conjoncturel favorable, le moral des entreprises continue de s’améliorer. Ainsi, la part des entreprises interrogées par l’Apec en juin 2017, qui jugent que leur environnement économique s’est amélioré par rapport à il y a un an, est en hausse de 4 points par rapport à juin 2016 et s’établit au deuxième trimestre 2017 à 29 %. Seules 13 % d’entre elles décla- rent évoluer dans un environnement économique dégra- dé, en recul de 2 points. A titre de comparaison, les proportions étaient inversées au premier trimestre 2013. La majorité des secteurs affichent une hausse du moral de leurs entreprises. Les entreprises des activités infor- matiques sont les plus optimistes avec 56 % d’entre elles ayant le sentiment d’évoluer dans un environnement économique plus favorable (+15 points). Les entreprises des secteurs de la construction, du conseil et services aux entreprises, de l’ingénierie-R&D, et de la banque-assu- rance sont aussi plus nombreuses qu’il y a un an à être optimistes de ce point de vue, atteignant respectivement 40 %, 32 %, 32 % et 30 % d’entre elles. Seuls deux secteurs se situent en retrait : les entreprises du secteur médico-social, dans un climat de baisse des dépenses publiques, ne sont plus que 18 % à juger positif leur environnement économique, soit un repli de 6 points. Toutefois, elles sont aussi moins nombreuses à le juger défavorable (de 22 % à 16 %). Et, les entreprises du commerce-transport sont moins nombreuses à être opti- mistes (22 % soit -5 points) mais aussi plus nombreuses à être pessimistes (+4 points à 16 %). – LA PROPORTION D’ENTREPRISES RECRUTEUSES EST STABLE À HAUT NIVEAU… – 57 % des entreprises de plus de 100 salariés interrogées pour le baromètre trimestriel de l’Apec ont recruté au moins un cadre au cours du deuxième trimestre 2017, une proportion quasiment stable, -1 point, par rapport au deuxième trimestre 2016. Cet indicateur est installé depuis maintenant plusieurs trimestres à haut niveau. Cette tendance est renforcée par le fait que les entre- prises recruteuses sont toujours plus nombreuses à em- baucher dans des volumes plus importants qu’un an auparavant. – …ET LES PRÉVISIONS DE RECRUTEMENT SONT ENCORE PLUS FAVORABLES – 58 % des entreprises interrogées en juin 2017 prévoient de recruter au troisième trimestre 2017, soit une hausse de +6 points. Et parmi elles, 72% sont certaines de pro- céder à des embauches. Ce niveau de certitude est équi- valent à celui des prévisions au même trimestre en 2016, et à un niveau élevé. Bilan et perspectives de recrutement / Ensemble des secteurs (en %) Source:Apec,Baromètretrimestrielderecrutementcadres 2015 2e trimestre 3e trimestre 4e trimestre 1er trimestre 2016 2e trimestre 3e trimestre 4e trimestre 1er trimestre 2017 2e trimestre 3e trimestre ENTREPRISES AYANT RECRUTÉ AU MOINS UN CADRE ENTREPRISES PRÉVOYANT DE RECRUTER AU MOINS UN CADRE 40 50 60 48% 52% 58% 51% 58% 57% 58% 51% 55% 57% 55% 58% 57% 54% 55% 55% 59% 55%
  • 3. NOTE DE CONJONCTURE APEC – 3E TRIMESTRE 2017 / NUMÉRO 60 3 TENDANCES PAR SECTEUR INDUSTRIE La situation est contrastée pour le secteur de l’industrie. 64 % des entreprises de ce secteur ont recruté au moins un cadre au deuxième trimestre 2017, soit une baisse de 5 points par rapport à l’an passé à la même période. Cepen- dant, la part des réalisations de recrutement est supérieure à la part émise par les entreprises au trimestre précédent. En revanche, les prévisions de recrutement affichent une nette hausse de 9 points en un an. CONSTRUCTION En phase avec les indicateurs macro-économiques, le secteur de la construction continue de se redresser et enregistre une progression tant au niveau des recrute- ments du deuxième trimestre 2017 (+10 points par rap- port à l’an passé) que des prévisions du troisième tri- mestre 2017 (+11 points). De plus, la majorité des entreprises qui recrutent affiche un volume d’embauche plus élevé que l’an passé. COMMERCE & TRANSPORTS La situation est en légère baisse pour le secteur du com- merce et des transports. 42 % des entreprises de ce sec- teur ont recruté au moins un cadre au deuxième tri- mestre 2017, soit une part stable par rapport à l’an passé. Néanmoins, la part des réalisations de recrute- ment est supérieure à la part émise par les entreprises au trimestre précédent. Par ailleurs, les prévisions de recrutement affichent une baisse de 3 points en un an. BANQUE & ASSURANCE Le secteur de la banque-assurance affiche une nette hausse des réalisations de recrutements de cadres. 83 % des entreprises de ce secteur ont recruté au moins un cadre au cours du deuxième trimestre 2017, niveau très supérieur à celui d’il y a un an et plus élevé que les tri- mestres précédents. Néanmoins, les entreprises du sec- teur montrent une certaine prudence : les prévisions de recrutements pour le troisième trimestre 2017 sont stables en un an. 2016 2e trimestre 3e trimestre 4e trimestre 1er trimestre 2017 2e trimestre 3e trimestre 20 40 60 80 100 69% 64% 55% 64% 60% 66% 63% 62% 60% 62% 2016 2e trimestre 3e trimestre 4e trimestre 1er trimestre 2017 2e trimestre 3e trimestre 20 40 60 80 100 55% 58%52 % 65% 47% 57% 60% 53% 61% 56% 2016 2e trimestre 3e trimestre 4e trimestre 1er trimestre 2017 2e trimestre 3e trimestre 20 40 60 80 100 43% 42% 41% 44% 46% 45% 48% 45% 39% 36% 2016 2e trimestre 3e trimestre 4e trimestre 1er trimestre 2017 2e trimestre 3e trimestre ENTREPRISES AYANT RECRUTÉ AU MOINS UN CADRE ENTREPRISES PRÉVOYANT DE RECRUTER AU MOINS UN CADRE 20 40 60 80 100 75% 83% 73%73% 76% 78% 78% 81% 80% 76% – BAROMÈTRE DE RECRUTEMENT CADRE – Source:Apec,Baromètretrimestrielderecrutementcadres
  • 4. NOTE DE CONJONCTURE APEC – 3E TRIMESTRE 2017 / NUMÉRO 60 4 INGÉNIERIE–R&D La situation est stable dans le secteur de l’ingénierie- R&D. 82 % des entreprises prévoient de recruter au moins un cadre au troisième trimestre 2017, soit une légère baisse d’1 point par rapport à l’an passé à la même période. En parallèle, les réalisations de recrute- ment au deuxième trimestre 2017 sont stables mais se situent en dessous des prévisions émises le trimestre précédent. ACTIVITÉS INFORMATIQUES Le secteur des activités informatiques connaît une situa- tion très favorable par rapport à l’an passé, avec des réa- lisations à un niveau historiquement haut, +7 points à 96 %. Par ailleurs, plus de neuf entreprises sur dix de ce secteur prévoient de recruter au moins un cadre pour le troisième trimestre 2017. CONSEILS & SERVICES AUX ENTREPRISES Le secteur du conseil et services aux entreprises affiche une baisse de ses réalisations de recrutements de cadres (-3 points). Aussi, elles se situent à un niveau moins élevé que les prévisions émises par les entreprises le tri- mestre précédent. Pour autant, les entreprises du secteur se montrent très optimistes : les prévisions de recrute- ments pour le troisième trimestre 2017 sont en nette hausse en un an. MÉDICO-SOCIAL Le secteur médico-social connaît une situation mitigée : 46 % des entreprises ont recruté au moins un cadre au deuxième trimestre 2017, soit une baisse de 7 points par rapport au deuxième trimestre 2016, et la moitié d’entre elles prévoient de recruter au troisième trimestre 2017 contre 45 % il y a un an. Pour plus de 7 entreprises sur 10, les remplacements sont le motif principal de recru- tement. 2016 2e trimestre 3e trimestre 4e trimestre 1er trimestre 2017 2e trimestre 3e trimestre 20 40 60 80 100 85% 82% 83% 78% 83% 85% 79% 82% 87%86% 2016 2e trimestre 3e trimestre 4e trimestre 1er trimestre 2017 2e trimestre 3e trimestre 20 40 60 80 100 89% 96% 91%89% 88% 95% 90% 93% 96% 94% 2016 2e trimestre 3e trimestre 4e trimestre 1er trimestre 2017 2e trimestre 3e trimestre 20 40 60 80 100 49% 46% 56% 42% 47% 54% 43% 55% 56% 52% 2016 2e trimestre 3e trimestre 4e trimestre 1er trimestre 2017 2e trimestre 3e trimestre ENTREPRISES AYANT RECRUTÉ AU MOINS UN CADRE ENTREPRISES PRÉVOYANT DE RECRUTER AU MOINS UN CADRE 20 40 60 80 100 53% 46% 50% 45% 52% 42% 46% 52% 50% 44% Source:Apec,Baromètretrimestrielderecrutementcadres
  • 5. NOTE DE CONJONCTURE APEC – 3E TRIMESTRE 2017 / NUMÉRO 60 5 VOLUMES DE RECRUTEMENTS EXPLICATIONS AVANCÉES PAR LES ENTREPRISES QUI ONT RECRUTÉ Dans son ensemble, la proportion d’entreprises ayant recru- té au moins un cadre au deuxième trimestre 2017 est quasi stable par rapport à la même période il y a un an (57 % vs 58 %). En revanche, les entreprises interrogées sont plus nombreuses qu’il y a un an à déclarer que leur volume de recrutement est en augmentation (40 % vs 38 %). Et cette progression concerne principalement celles déclarantqueleursvolumesderecrutementsdecadressont actuellement « plutôt » plus nombreux (+2 points). En paral- lèle, la proportion de celles qui déclarent que leurs em- bauches sont moins nombreuses est en baisse (-2 points, à 23 %). Près de quatre entreprises sur dix estiment que leur volume d’embauche est stable. Dans la plupart des secteurs, les entreprises sont propor- tionnellement plus nombreuses à déclarer recruter dans des volumesplusimportantsqu’unanauparavantqu’àdéclarer des volumes identiques. Dans deux secteurs, les entreprises déclarent majoritaire- ment des volumes d’embauches plus importants qu’un an auparavant. Le secteur des activités informatiques est le mieux orienté. Ainsi, plus de la moitié des entreprises (55 %) qui ont recruté au deuxième trimestre 2017 décla- rent que leur volume de recrutements de cadres est plus important que l’an passé à la même période. La situation apparaît aussi favorable dans le secteur de la construction, où 54 % des entreprises qui recrutent indiquent que leurs volumes de recrutements de cadres sont actuellement plus nombreux que l’an passé à la même période. Dans le secteur de l’ingénierie-R&D, la situation est stable : 4 entreprises sur 10 qui recrutent indiquent que leurs vo- lumes d’embauches est plus important par rapport à la même période il y a un an (1 point). Le remplacement des départs (turn-over et départs à la retraite) constitue toujours le premier motif des recrute- ments de cadres : plus de la moitié des entreprises qui prévoient de recruter au troisième trimestre 2017 avancent le turn-over et les départs à la retraite comme explication principale de leurs recrutements, soit une augmentation de 5 points en un an. En revanche, la part liée au développement de l’activité recule de 5 points par rapport à la même période l’an passé, pour s’établir à 24 %. Enfin, la proportion d’entre- prises déclarant que leurs recrutements sont d’abord liés à une réorganisation interne est identique à celle d’il y a un an (13 %). Le secteur médico-social, dont les recrutements sont très majoritairement motivés par des remplacements, est celui qui avance le plus cette explication (80 %). De même, dans la banque-assurance, l’industrie, le com- merce-transport et le conseil et services aux entreprises, ce sont plus de la moitié des entreprises qui indiquent que le remplacement des départs est la principale moti- vation des embauches prévues. En parallèle, dans le secteur de l’ingénierie-R&D, le remplacement des départs constitue le premier motif des embauches de cadres pour plus de 4 entreprises sur 10 qui prévoient de recruter au troisième trimestre 2017. Aussi nombreux 37% Nettement moins nombreux 4%Plutôt moins nombreux 19% Nettement plus nombreux 5% Plutôt plus nombreux 35% 0 10 20 30 40 50 60 50% 55% Au turn-over et départs à la retraite Au développement de l’activité À une réorganisation interne Aucune raison principale 29% 24% 8% 13% 13% 8% 3e TRIMESTRE 2016 3e TRIMESTRE 2017 Par rapport à la même période il y a un an, les recrutements de cadres dans votre entreprise sont-ils actuellement plus ou moins nombreux ? (en % d’entreprises ayant recruté au moins un cadre au 2e trimestre 2017) Vos recrutements de cadres au 3e trimestre 2017 seront liés avant tout… (en % d’entreprises qui prévoient de recruter) Source:Apec,Baromètretrimestrielderecrutementcadres Source:Apec,Baromètretrimestrielderecrutementcadres C’est aussi la stabilité qui domine dans l’industrie, le com- merce-transport et le conseil et services aux entreprises où la proportion d’entreprises déclarant que leur volume d’embauches est stable est sensiblement identique à celle déclarant que leur volume de recrutements est plus nom- breux en un an (4 entreprises sur 10). Les entreprises du secteur médico-social déclarent plus sou- vent des volumes d’embauches identiques que des volumes en hausse, 41 % et 36 %. Enfin, c’est dans le secteur de la banque-assurance que la situation est la moins favorable. En effet, c’est le seul secteur dont la proportion d’entre- prises déclarant leur volume de recrutements moins nom- breux est plus importante que celle déclarant un volume d’embauches plus important (près de 4 entreprises sur 10). Mais rappelons que ces entreprises recruteuses sont large- ment plus nombreuses qu’un an auparavant. Le secteur des activités informatiques se distingue des autres secteurs. Près de huit entreprises sur dix avancent le développement de l’activité comme motif principal de recrutement. Enfin, autre signe de la reprise dans le sec- teur de la construction : plus de moitié des entreprises prévoient de recruter des cadres selon ce motif au troi- sième trimestre 2017. •
  • 6. NOTE DE CONJONCTURE APEC – 3E TRIMESTRE 2017 / NUMÉRO 60 6 POSTES PROPOSÉS PROFILS RECHERCHÉS Comme chaque trimestre, les prévisions de recrutement concernent en premier lieu des cadres commerciaux. 41 % des entreprises qui prévoient de recruter des cadres au troisième trimestre 2017 ont l’intention d’embaucher un cadre de la fonction commercial-vente, en légère baisse par rapport au deuxième trimestre 2017 (-1 point). Les cadres des fonctions gestion-finance-adminis- tration se situent en deuxième position des profils ciblés par les entreprises recruteuses : 36 % des entreprises prévoient de recruter des cadres de cette fonction (+3 points en un an). Ils sont suivis par les cadres des services D’une manière générale, les entreprises déclarent vouloir élargir le profil de leurs recrutements quant à l’expérience des candidats et l’ensemble des profils cadres bénéficie d’une progression des perspectives d’embauche. Les in- tentions de recrutement pour les jeunes diplômés pour- suivent l’amélioration constatée lors du trimestre précé- dent. Les prévisions d’embauches de jeunes diplômés pour le troisième trimestre 2017 gagnent 6 points en un an. Si les cadres de 1 à 10 ans d’expérience constituent la cible idéale de la grande majorité des entreprises, les intentions de recrutement pour les cadres expérimentés connaissent une hausse sensible. 63 % des entreprises qui recrutent envisagent d’embaucher un cadre de 10 à 20 ans d’expérience et 46 % envisagent l’embauche d’un cadre de plus de 20 ans d’expérience, soit, pour ces deux profils, respectivement 9 points et 7 points de plus que l’an passé à la même période. Enfin, plus de 8 entreprises sur 10 se déclarent ouvertes à l’embauche de profils cadres de 1 à 10 ans d’expérience. • techniques, recherchés par 34 % des entreprises qui re- crutent. Par ailleurs, en lien avec la hausse des recrute- ments prévus dans l’industrie et la construction, les cadres des fonctions production industrielle-travaux et chantier sont ciblés par plus d’un quart des entreprises qui prévoient de recruter (+2 points). A l’inverse, les cadres des fonctions études-R&D sont quant à eux moins ciblés que l’an dernier à la même période (-2 points en un an). Enfin, pour le troisième trimestre consécutif, la part de la fonction informatique s’établit à 30 %, part historiquement haute. • 0 25 50 Com mercial,vente Études,recherche & développement Gestion,finance adm inistration Servicestechniques Informatique Production industrielle, travaux etchantier Ressourceshumaines Direction d’entreprise Santé,social,culture Com munication, création 9% 8 % 41% 36% 34% 32% 30% 26% 15% 10% 3e TRIMESTRE 20173e TRIMESTRE 2016 Jeunesdiplôm és Jeunescadres (1 à 5 ansd'expérience) Cadresconfirm és (5 à 10 ansd'expérience) Cadresconfirm és (10 à 20 ansd'expérience) Cadresconfirm és (+ de 20 ansd'expérience) 38 % 44 % 81 % 82 % 87 % 80 % 38 % 63 % 54 % 45 % 0 50 100 Prévisisons de recrutement par fonction (en % d’entreprises qui envisagent de recruter au 3e trimestre 2017) Source:Apec,Baromètretrimestrielderecrutementcadres Source:Apec,Baromètretrimestrielderecrutementcadres Prévisions de recrutement selon le profil (en % d’entreprises qui envisagent de recruter au 3e trimestre 2017)
  • 7. NOTE DE CONJONCTURE APEC – 3E TRIMESTRE 2017 / NUMÉRO 60 7 LES CANDIDATURES LE TAUX DE FINALISATION DES RECRUTEMENTS – ENQUÊTE DE TENSION – Une offre confiée à l’Apec au quatrième trimestre 2016 a attiré en moyenne 36 candidatures, contre 42 un an auparavant. Les candidatures sont en baisse dans l’ensemble des fonctions, à l’excep- tion de la production industrielle-travaux et chantier. Les offres de l’infor- matique restent celles qui attirent le moins de postulants, avec 21 can- Trois à six mois après la parution de l’offre, 69 % des postes proposés au dernier trimestre 2016 sont pourvus (contre 70 % un an aupara- vant). Les recrutements motivés par des remplacements sont plus fré- quemment pourvus que l’an passé, dans 77 % des cas contre 72 %, tandis que les nouveaux postes sont moins souvent finalisés dans ce délai (dans 63 % des cas contre 65 %). Les postes en santé-social-culture sont les plus fréquemment pourvus dans les trois à six mois, avec une forte progression du taux de finali- sation en un an, de 72 % à 87 %. Il s’agit du taux le plus élevé obser- vé dans cette fonction jusqu’à présent. Le poids des nouveaux postes dans les recrutements a fortement diminué, de 35 % à 20 %, ce qui est un facteur explicatif. Ces recrutements sont en effet moins rapide- ment finalisés que ceux pour remplacement (en raison de délais sup- plémentaires pour définir les contours du poste, le profil recherché, les conditions d’emploi…) et plus souvent abandonnés (en raison par exemple d’une baisse de l’activité qui justifiait le recrutement, d’une réorganisation interne…). Les postes sont également rapidement pourvus dans les fonctions ges- tion-finance-administration (76 %) et ressources humaines (75 %) qui recrutent principalement pour des remplacements (respectivement 55 % et 63 % des recrutements). A l’opposé, les postes en commerce-marketing et en études-R&D sont les plus difficilement finalisés dans les trois à six mois, avec seulement 64 % des postes pourvus dans ce délai. Les nouveaux postes sont majoritaires dans leurs recrutements (56 % des postes à pourvoir en études-R&D, 52 % en commerce-marketing), ce qui est un facteur d’allongement des délais. Les postes en production industrielle-travaux et chantier sont également parmi les plus difficiles à pourvoir, mais le taux de finalisation progresse de façon importante en un an (de 61 % à 65 %). Les candidatures moyennes par offre ont progressé de 32 à 37 entre les derniers trimestres 2015 et 2016, ce qui peut faciliter les recrutements dans cette fonction. • 20 30 40 50 60 70 3e trim 1er trim 3e trim 4e trim 2012 1er trim 2e trim 3e trim 4e trim 2013 1er trim 2e trim 3e trim 4e trim 45 46 36 42 46 46 2014 1er trim 2e trim 3e trim 4e trim 1er trim 2015 2e trim 4e trim 2016 2e trim 39 37 47 41 36 404040 42 39 41 43 40 37 Nombre moyen de candidatures par offre Source:enquêteApecdesuividesoffresSource:enquêteApecdesuividesoffres Part des recrutements abandonnésPart des recrutements en coursTaux de finalisation 11% 64% 12% 66% 9% 70% 11% 69% 25% 22% 21% 20% 2013 2014 2015 2016 Taux de finalisation des recrutements 3 à 6 mois après la parution de l’offre (en %) – Offres du 4e trimestre didatures en moyenne contre 30 au quatrième tri- mestre 2015. Le recul est aussi très prononcé dans les fonctions communication- création (de 89 à 66 candi- datures), gestion-finance-ad- ministration (de 51 à 41) et études-R&D (32 à 27). C’est dans la fonction santé-social- culture que le nombre candi- datures reste le plus stable, avec 26 postulants en moyenne contre 28 un an auparavant. Malgré la baisse du nombre de candidatures, les offres de la fonction communication-création restent celles qui attirent le plus de postulants (66 en moyenne), suivies de celles pour les postes de la fonction res- sources humaines (56). •
  • 8. NOTE DE CONJONCTURE APEC – 3E TRIMESTRE 2017 / NUMÉRO 60 8 LES RECRUTEMENTS EN COURS ET ABANDONNÉS LE SENTIMENT DE TENSION Trois à six mois après la parution de l’offre, 20 % des recrutements sont toujours en cours, soit un taux stable par rapport à l’an passé. Le manque de candidatures adéquates reste la principale explication avancée par les recruteurs à ces recrutements qui durent (69 % des recruteurs citent cette raison). La part des recrutements toujours en cours est la plus élevée dans les fonctions études-R&D (26 %), production industrielle-travaux et chan- tier (25 %) et services techniques (25 %). Les recruteurs recherchent pour ces fonctions des candidats expérimentés et/ou hautement qua- lifiés, qui sont rares, très convoités et souvent déjà en poste. Dans les services techniques, ce sont plus de 75 % des recruteurs qui évoquent le manque de candidatures adéquates pour expliquer ces recrutements qui durent. Les recruteurs expriment plus de difficultés à pourvoir leurs postes qu’un an auparavant : 66 % des recrutements sont jugés difficiles pour les recrutements lancés au dernier tri- mestre 2016 contre 62 % un an plus tôt. Le sentiment de tension progresse fortement dans l’informatique, de 61 % à 83 % des recru- tements jugés difficiles. Le faible nombre de candidats, la recherche de profils ayant des compétences très pointues, et la forte concur- rence que se livrent les ESN (Entreprises de services du numérique) pour les attirer peuvent expliquer le sentiment de tension dans cette fonction. Les recrutements en études-R&D sont égale- ment parmi les plus difficiles selon les recru- teurs, avec 74 % des recruteurs qui expriment des tensions contre 63 % un an plus tôt. Les recruteurs recherchent des profils hautement qualifiés pour ces postes, avec des compé- tences techniques pointues, qui sont difficiles à trouver et à attirer. A contrario, les postes en communication-créa- tion sont les plus faciles à finaliser selon les recruteurs : seuls 39 % des recrutements sont jugés difficiles dans cette fonction. Les candi- datures, toujours nombreuses même si en moindre nombre, et la part élevée des recrute- ments pour remplacement expliquent la plus grande facilité des entreprises à recruter dans cette fonction. • Les recrutements sont plus souvent abandonnés au dernier trimestre 2016 qu’un an auparavant (11 % contre 9 %). Le manque de candida- tures adéquates explique 27 % des abandons ce trimestre. Les recru- teurs évoquent aussi la redéfinition du poste (23 %) et les raisons budgétaires ou économiques (22 %). Les recrutements sont plus fréquemment abandonnés dans la fonction direction d’entreprise, dans 16 % des cas. Ces postes, qui représentent un budget conséquent, sont sans doute les premiers touchés en cas de difficultés économiques ou financières. D’autre part, ces postes sont directement liés à la stratégie de l’entreprise, et peuvent donc être re- mis en question si celle-ci évolue. • Source:enquêteApecdesuividesoffres Part des recrutements jugés difficiles par fonction (en %) Offres du 4e trimestre 2016 Commercial, marketing Études, recherches et développement Santé, social, culture Informatique Production industrielle, travaux et chantiers Ressources humaines Gestion, finance, administration Services techniques Communication, création 74 % 58 % 68 % 66 % 58 % 51 % 50 % 39 % Ensemble Direction d'entreprise 54 % 53 % 83 %
  • 9. www.apec.fr Le baromètre trimestriel de recrutement cadre permet de connaître l’évolution du climat chez les recruteurs à partir de l’interrogation d’un panel de 750 entreprises de plus de 100 salariés représentatives du secteur privé. L’interrogation téléphonique a été confiée en juin 2017 à la société GN Research. L’enquête de suivi des offres et de tension 1 761 entreprises et cabinets de recrutement ayant confié une offre à l’Apec au quatrième trimestre 2016 ont été interrogés en avril 2017 sur le recrutement lié à une offre et, le cas échéant, sur les difficultés rencontrées. Pour tenir compte des spécificités de recrutement des ESN (entreprises de services du numérique, nouvelle appellation des sociétés de service en ingénierie informatique), elles font l’objet d’une interrogation spécifique qui conduit à produire des résultats concernant le recrutement hors ESN. Les données concernant la tension les intègrent. 1 807 postes à pourvoir ont été renseignés. Les résultats sont redressés de façon à être représentatifs des offres confiées à l’Apec au cours du trimestre de référence par les entreprises et cabinets de recrutement. L’interrogation téléphonique et par Internet a été confiée à la société GN Research. ASSOCIATION POUR L’EMPLOI DES CADRES 51 BOULEVARD BRUNE – 75689 PARIS CEDEX 14 POUR CONTACTER L’APEC DU LUNDI AU VENDREDI DE 9H À 19H Directeur de la publication : Jean-Marie Marx Directeur du département études et recherche : Pierre Lamblin Coordination & rédaction : Laurence Bonnevaux, France Lhermitte, Kamel Yahyaoui Maquette : Daniel Le Henry 3e TRIMESTRE 2017 NOTE DE CONJONCTURE TRIMESTRIELLE DE L’APEC N° 60 MÉTHODOLOGIE 0 809 361 212