SlideShare une entreprise Scribd logo
SOUTENANCE DE STAGE
S’INITIERAUMETIER DANS LEDOMAINE DE
L’HYDRAULIQUERURALE
Réalisépar : BELLAHCENEYASSER
1
Lieu de stage : Bureau d’étude technique ABDELMOUNAIM EL ADDAD.
Durée de stage : Du 22/11/2021 au 30 /12/2021
Objectifs :
 Améliorer et compléter les informations théoriques par le coté pratique.
 Apprendre les étapes d’étude d’un projet d’assainissement.
 Maitrise des logiciels de conception.
 Conception et dimensionnement du réseau d’assainissement de la zone.
INTRODUCTION
2
PLAN
I. PRESENTATION DU LIEU DE STAGE
II. PRESENTATION DE LA ZONE D’ETUDE
III. GÉNÉRALITÉS SUR L’ASSAINISSEMENTENT
IV. ETUDE ET CONCEPTION DU VOIRIE
V. CONCEPTION ET DIMENSIONNEMENT DU RÉSEAU
D’ASSAINISSEMENT 3
I. PRESENTATION DE LIEU DE STAGE
Forme Juridique : BET
Domaine d’activité: Béton Armé.
Assainissementet VRD
Aménagementurbain
Création : 2016
4
ORGANNIGRAMME DE LA SOCIETE
5
II. PRESENTATION DE ZONE D’ETUDE
Situation géographique du Projet :
La présente étude a pour objet la conception de voirie avec le
dimensionnement du réseau d’assainissement liquide du
lotissement KENZI à AHFIR PROVINCE DE BERKANE.
Le projet sera réalisé sur une superficie totale de 01Ha92a11ca
Température :
Les températures moyennes annuelles fluctuent entre 20 et 25 °C.
Les mois les plus chauds sont Juillet et Août avec des maxima moyens de 28 à 35°C.
Les mois les plus froids sont Décembre, Janvier et Février avec une moyenne des minimale entre 6 et 10 °C.
6
Climatologie:
Selon les données climatiques, La région étudiée appartient à l’étage subhumide.
La pluviométrie :
La hauteur des pluies enregistrées annuellement est de l’ordre de 510 mm/an.
Le vent :
généralement humides et accompagnés de précipitations, avec une vitesse moyenne de
3 m/s.
7
DESCRIPTION DE LA ZONE DU PROJET
Type de zones du projet:
• HABITAT R+2
• Espace Vert
• Voirie
Description de la variante retenue
• La topographie du site (pente favorable à l’écoulement
superficiel).
• Existence d’un système Unitaire à l’exutoire de ce lotissement. 8
Généralités sur l’assainissement
III. GENERALITE SUR L’ASSAINISSEMENT
PROCESSUS D’UNE ÉTUDE D’ASSAINISSEMENT
• Documents nécessaire:
-Plan coté, plan topographique
-Plan de masse
• Choix du système d’assainissement
• Traçage des différents collecteurs et implanter les regards
• Calcul du débit de pointe :
-Débit de pointe eaux Pluviales
9
• Calcul des dimensions de la canalisation en fonction de sa pente
• Vérification de l’auto-curage
• Calage des profils en long des collecteurs(Tracé les profil en long des canalisations)
• Calcul d’avant métré
10
OBJECTIFS ET EXIGENCES D’UN RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT
Les objectifs assignés au réseau d’assainissement :
• Une bonne protection du milieu naturelle
• Des conditions optimales de fonctionnement
• Une durabilité maximale
11
Les exigences pour un réseau d’assainissement:
• Résister à la corrosion interne
• Être étanche pour ne pas polluer la nappe
• Appartenir à une classe de résistance (charges et surcharges)
• Être lisse pour faciliter l’écoulement
12
Le choix d’un système d’assainissement doit tenir compte aux objectifs suivants:
 Des considérations d'ordre hygiénique.
 La présence ou l'absence d'une nappe.
 Le coût de réalisation.
 L'existence ou l'absence de station d'épuration.
 La topographie du terrain (écoulement gravitaire ou sous pression).
 La densité d'urbanisation.
CRITÈRES DE CHOIX D’UN SYSTÈME D’ASSAINISSEMENT
13
IV. ETUDE ET CONCEPTION DU VOIRIE
La voirie est un réseau constitué d’un espace collectif qui est appelé à couvrir la circulation des
différents usagers (piétons, véhicules) avec une certaine fluidité.
L’étude de la voirie nécessite la réalisation de deux profils :
 Profil en long.
 Profil en travers.
14
CONTRAINTES DU CALAGE DE LIGNE DE PROJET
• La pente du profil en long est celle du terrain naturel corrigé par les terrassements pour assurer
d’éventuels écoulements.
• Adapter le calage à la topographie du terrain et aux exutoires définies.
• Assurer une pente favorable au ruissellement.
• Assurer l’intersection des axes de voies aux points de passages.
15
CALCUL DE L’MNT
Un modèle numérique de terrain (MNT) est une
représentation de la topographie d’une zone
terrestre sous une forme adaptée à son utilisation
par un calcul numérique (ordinateur).
Le MNT calculé permet de connaître l’altitude de
tous les points
de la zone modélisée.
16
TRACE EN PLAN DE LA VOIRIE
Le trace en plan ou le plan de la voirie désigne l’ensemble des voies de communication
comprises à l’intérieur du lotissement. En exposent les éléments suivants :
• L’axe de la voie, sa numérotation.
• La largeur des voies avec les accotements.
• Tabulation des profils en long voirie.
Emprise Chaussée Trottoir
12 6 3
15 9 3
17
PROFILE EN LONG
Le profil en long est une coupe longitudinale
du projet réalisée suivant l’axe du tracé.
On y trouve :
• Une ligne représentant la ligne rouge de projet.
• Une ligne représentant le terrain naturel (T.N).
• La ligne rouge est défini pour limiter les
volumes du déblai et du remblai afin de
minimiser le coût du projet.
• Les pentes maximales doivent être
limitées à 6%.
• Les pentes minimales sont à limiter à 0,2%. Profil en long du voie 1
18
LES TYPES DES TROTTOIRS ET LEURS DIMENSIONS
Les bordures des trottoirs seront
de type T4, pour les voies
d’emprises (30,20 et 18), et les
bordures de type T3 pour les voies
d’emprises (15 et 12).
19
DEMI PROFILE-TYPES
Les trottoirs:
permettant la circulation
des piétons le long des voies
urbaines avec un minimum
de 2,50 m.
Largeur de la chaussée avec une pente de
1.5% a 3%
Trottoir d’une pente de 2.5% a 3%
La Chaussée : partie
affectée à la circulation des
véhicules.
doit avoir une pente de 2%
afin de favoriser
l’écoulement d’eau.
Le profil en travers nécessite d’abord le tracé d’un demie profil
type qui montre les constituons de la chaussée :
• Couche de roulement en Enrobé (EB) largeur de 5cm.
• Couche de base en Granulat non traité GNA largeur de 20 cm.
• Couche de fondation en GNF largeur de 20 cm.
20
LE PROFILE EN TRAVERS
Contenant toutes les dimensions, détails constructifs (largeurs des voies, chaussées et autres
bandes, pentes des surfaces et talus, dimensions des couches, Type de Bordure,.…) .
21
V. CONCEPTION ET DIMENSIONNEMENT DU RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT
ASSAINISSEMENT = EVACUATION+EPURATION
les fonctions de l’assainissement consiste à résoudre deux problèmes très différents:
Évacuation : ensemble des
procédés permettant
d’assurer la collecte et
l’évacuation rapide des
déchets.
Épuration : nsemble des
traitements applicables à des
déchets avant rejet dans un
milieu naturel.
22
CONTRAINTES DU RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT
Respecte lors du traçage des canalisations plusieurs critères :
• Le sens d’écoulement
• Eviter des terrassements
• Assurer que la totalité des habitats son branchées
• Respecter les normes du pose des ouvrages et la distance entre eux
• Conception qui s’adapte mieux aux contraintes du projet
23
LE TRACE EN PLAN DU RESEAU D’ASSAINISSEMENT
• Implantation des regards de visite et des
ouvrages annexes
• Implantation des collecteurs en axe de
voies
• Assurer le branchement de tous les LOTS
• Distance entre regard peut aller jusqu’a
80m
La conduite d’eau usée et la conduite d’eau
pluviale sont séparées par une distance de
1,5m.
24
LES REGLES DU CALAGE
En générale le calage d’un tel collecteur doit répondre au normes suivantes :
• Créer des chutes pour les terrains ayant une pente très forte.
• L’enterrement des collecteurs à une profondeur min de 1.6 m pour EU et 1.4 pour EP.
• Le recouvrement des collecteurs doit être supérieur ou égale 0.8m.
• La pente des collecteurs est 2% ≤ I ≤ 5%.
• Le diamètre minimal est 300mm pour EU et 400 pour EP.
• La vitesse d’écoulement est 0.6m/s ≤ V ≤ 4m/s pour éviter les dépôt.
• Éviter les contres pentes.
• La distance verticale entre les fonds de fouille des collecteurs des eaux usées et des eaux
pluviales est de 0,80 m.
25
CALAGE DU RESEAU
La pente doit être limitée entre 2% et 5%, d’une
part pour permettre le ruissellement d’eau, et
d’autre part pour vérifier les conditions d’auto
curage .
la hauteur de recouvrement doit être
supérieure à 0,8m à fin d’éviter les surcharges
roulantes et éviter aussi les encombrements
avec les autres réseaux.
26
DÉLIMITATION EN BASSINS VERSANTS
Le bassin versant se définit comme l’aire de
collecte qui recueillie les eaux de ruissellement,
vers l’exutoire.
La délimitation en sous bassin versant consiste à
déterminer pour chaque tronçon la zone
qu'il doit assainir. Il se fait en tenant compte de
la topographie du terrain, la limite de propriété
ainsi que la bissectrice des regards.
27
COEFFICIENT DE RUISSELLEMENT
Le coefficient de ruissellement pondéré est calculé comme suit :
Ai : la surface du bassin élémentaire i (homogène en type d’habitat)
Ci : le coefficient de ruissellement du bassin
m=
[Σ (Ci x Ai)]
Σ Ai
28
Méthode superficielle (méthode de
Caquot)
𝐐 = 𝐊
𝟏
𝐔 ∗ 𝐈
𝐕
𝐔 ∗ 𝐂
𝟏
𝐔 ∗ 𝐀
𝐖
𝐔
la période retour a b
"10 ans" 5.2 -0.65
Les paramètres de Montana et la période de retour:
Dans ce projet la formule da Caquot s’écrit comme suit :
𝐐𝐛 𝐅 = 𝟏𝟓𝟐𝟐. 𝐈𝟎.𝟑𝟏𝟑
. 𝐂𝟏.𝟐𝟏𝟗
. 𝐀𝟎.𝟕𝟕𝟏
Pour être plus sécuritaire en utilise les
coefficients de Montana de 10ans, car cette
période provoque des débits importants que
ceux des autres périodes :
Le dimensionnement des collecteurs des
eaux pluviales nécessite préalablement
un calcul des débits correspondants à
chaque bassin versant.
29
Le débit brut calculé doit être corrigé pour
adapter la forme de bassin versant à la
formule de Caquot par :
𝐐𝐜 =m * 𝐐𝐛𝐫𝐮𝐭
COEFFICIENT D’ALLONGEMENT
M=
𝑳
𝐀
≥ 𝟎. 𝟖
l’expression précédente de la formule de Caquot est valable pour les bassins versants
dont le coefficient de l’allongement M égal à 2.
COEFFICIENT DE CORRECTION DE DÉBIT m :
m=
𝐌
𝟐
𝟎.𝟖𝟒∗𝐛(𝐅)
𝟏+𝟎.𝟐𝟖𝟕∗𝐛(𝐅)
Si M‡2:
30
Désignation Bassins en série Bassins en parallèle
Superficie équivalente  
Coefficient de ruissellement
équivalent
Pente équivalente
Allongement équivalent
Série : quand les
deux bassins ayant
un même collecteur,
l’un verse dans
l’autre.
Parallèle : quand
chaque bassin a un
collecteur, les deux
bassins versent dans
un autre bassin.
ASSEMBLAGE DU BASSIN VERSANT
31
Le débit d’assemblage de deux bassins doit satisfaire la condition suivant :
Avec Q1 et Q2 débit des deux bassins élémentaires assemblés :
Au cas où : Max Q1, Q2 > Qeq → on prend 𝐐𝐞𝐪 = 𝐌𝐚𝐱 𝐐𝟏, 𝐐𝟐
Au cas où : Qeq > Q1 + Q2 → on prend 𝐐𝐞𝐪 = 𝐐𝟏 + 𝐐𝟐
𝑴𝒂𝒙 (𝑸𝟏, 𝑸𝟐) < 𝑸𝒆𝒒 < 𝑸𝟏 + 𝑸𝟐
32
Les données de base pour le calcul
des canalisations des eaux pluviales
sont essentiellement les valeurs des
débits des bassins versants et les pentes
des collecteurs relevées à partir d’un
pré calage.
la formule de Manning-Strickler:
𝑫 = (𝟒
𝟕
𝟒 ∗
𝑸
𝑲 ∗ 𝝅 ∗ 𝑰
)
𝟒
𝟏𝟏
K dépend de la rugosité de la canalisation en
fonction du matériau choisi, et nous savons que :
• Pour les canalisations en C.A.O ou B.V.A K=70
• pour les collecteurs en PVC K= 100
• pour les collecteurs en béton K= 75
Donc nous prenons K égale à 100 car notre
canalisation est en PVC.
Q=K*S* 𝑹𝒉
𝟑
𝟒*𝑰
𝟏
𝟐
La formule de diamètre:
CALCUL DE DIAMETRE
33
VERIFICATION D’AUTOCURAGE
Condition2
Lorsque le niveau d’eau attient le 1/100 du
diamètre de la conduite, la vitesse
d’écoulement à ce niveau-là doit être
supérieur à 0,3m/s
Avec : (V1/100)/Vps=0,3
Condition1
Lorsque le niveau d’eau attient
le 1/10 du diamètre de la
conduite, la vitesse d’écoulement
à ce niveau-là doit être supérieur
à 0,6m/s
Avec : (V1/10)/Vps=0,55
La vitesse d’écoulement d’eau ne doit pas dépassé 4m/s
34
Ce stage m’a permis:
De maîtriser la procédure d’une étude d’un projet VRD.
Appliquer Les connaissances dans le domaine d’étude d’assainissement.
De concrétiser les connaissances théoriques acquises.
Développer mon savoir, savoir faire et le savoir être.
CONCLUSION
35
MERCI POUR
VOTRE
ATTENTION
36

Contenu connexe

Tendances

Assainissement 02
Assainissement 02Assainissement 02
Assainissement 02Sami Sahli
 
Réseaux d'assainissement
Réseaux d'assainissementRéseaux d'assainissement
Réseaux d'assainissement
Mohamed Yassine Benfdil
 
Ch.0. Introduction. (VRD).pptx
Ch.0. Introduction. (VRD).pptxCh.0. Introduction. (VRD).pptx
Ch.0. Introduction. (VRD).pptx
AdelSada4
 
Soutenance
SoutenanceSoutenance
Soutenance
florian demaretz
 
Projet routier
Projet routier Projet routier
Projet routier
oumaima dkadek
 
Voirie.pptx
Voirie.pptxVoirie.pptx
Voirie.pptx
Chai71
 
Hydrologie générale
Hydrologie générale Hydrologie générale
Hydrologie générale
Smee Kaem Chann
 
Dimensionnement des réservoirs de distribution d’eau potable en milieu rural
Dimensionnement des réservoirs de distribution d’eau potable en milieu ruralDimensionnement des réservoirs de distribution d’eau potable en milieu rural
Dimensionnement des réservoirs de distribution d’eau potable en milieu ruralSami Sahli
 
MÉMOIRE DE SOUTENANCE
MÉMOIRE DE SOUTENANCE MÉMOIRE DE SOUTENANCE
MÉMOIRE DE SOUTENANCE
Med Lamine Bouguessa
 
2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement
2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement
2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement
Youssef Assou
 
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013Souhila Benkaci
 
Hydrologie Des Bassins
Hydrologie Des BassinsHydrologie Des Bassins
Hydrologie Des Bassins
OURAHOU Mohamed
 
Dimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du ReseauDimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du Reseauguest4a5dea
 
Projet d assainissement
Projet d assainissementProjet d assainissement
Projet d assainissement
Benkahla Mohamed
 
Pompes et stations de pompage
Pompes et stations de pompagePompes et stations de pompage
Pompes et stations de pompage
JOEL M. ZINSALO, Ph.D.
 
Hydraulique à Surface Libre
Hydraulique à Surface LibreHydraulique à Surface Libre
Hydraulique à Surface Libre
Roland Yonaba
 
Exploitation réseau d'assainissement
Exploitation réseau d'assainissementExploitation réseau d'assainissement
Exploitation réseau d'assainissement
BENYOUCEF Slimane
 
143557104 ouvrages-types-assainissement-onp-maroc-2007-1
143557104 ouvrages-types-assainissement-onp-maroc-2007-1143557104 ouvrages-types-assainissement-onp-maroc-2007-1
143557104 ouvrages-types-assainissement-onp-maroc-2007-1
Jean Baptiste Tchikamgwa Tchudjan
 
etude de route .ppt
etude de route .pptetude de route .ppt
etude de route .ppt
Anassbk2
 

Tendances (20)

Assainissement 02
Assainissement 02Assainissement 02
Assainissement 02
 
Réseaux d'assainissement
Réseaux d'assainissementRéseaux d'assainissement
Réseaux d'assainissement
 
Assainissement
AssainissementAssainissement
Assainissement
 
Ch.0. Introduction. (VRD).pptx
Ch.0. Introduction. (VRD).pptxCh.0. Introduction. (VRD).pptx
Ch.0. Introduction. (VRD).pptx
 
Soutenance
SoutenanceSoutenance
Soutenance
 
Projet routier
Projet routier Projet routier
Projet routier
 
Voirie.pptx
Voirie.pptxVoirie.pptx
Voirie.pptx
 
Hydrologie générale
Hydrologie générale Hydrologie générale
Hydrologie générale
 
Dimensionnement des réservoirs de distribution d’eau potable en milieu rural
Dimensionnement des réservoirs de distribution d’eau potable en milieu ruralDimensionnement des réservoirs de distribution d’eau potable en milieu rural
Dimensionnement des réservoirs de distribution d’eau potable en milieu rural
 
MÉMOIRE DE SOUTENANCE
MÉMOIRE DE SOUTENANCE MÉMOIRE DE SOUTENANCE
MÉMOIRE DE SOUTENANCE
 
2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement
2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement
2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement
 
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
 
Hydrologie Des Bassins
Hydrologie Des BassinsHydrologie Des Bassins
Hydrologie Des Bassins
 
Dimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du ReseauDimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du Reseau
 
Projet d assainissement
Projet d assainissementProjet d assainissement
Projet d assainissement
 
Pompes et stations de pompage
Pompes et stations de pompagePompes et stations de pompage
Pompes et stations de pompage
 
Hydraulique à Surface Libre
Hydraulique à Surface LibreHydraulique à Surface Libre
Hydraulique à Surface Libre
 
Exploitation réseau d'assainissement
Exploitation réseau d'assainissementExploitation réseau d'assainissement
Exploitation réseau d'assainissement
 
143557104 ouvrages-types-assainissement-onp-maroc-2007-1
143557104 ouvrages-types-assainissement-onp-maroc-2007-1143557104 ouvrages-types-assainissement-onp-maroc-2007-1
143557104 ouvrages-types-assainissement-onp-maroc-2007-1
 
etude de route .ppt
etude de route .pptetude de route .ppt
etude de route .ppt
 

Similaire à Exposé de Stage en Assainissement & VRD

chapitre 4.pptx
chapitre 4.pptxchapitre 4.pptx
chapitre 4.pptx
Abdirazak6
 
Travaux-de-Terrassement.pdf
Travaux-de-Terrassement.pdfTravaux-de-Terrassement.pdf
Travaux-de-Terrassement.pdf
NestaNesta2
 
COURS assainissement chap 2 2011.ppt
COURS assainissement chap 2 2011.pptCOURS assainissement chap 2 2011.ppt
COURS assainissement chap 2 2011.ppt
SoumayaIdrissi2
 
Dimensionnement ouvrages du reseau
Dimensionnement ouvrages du reseauDimensionnement ouvrages du reseau
Dimensionnement ouvrages du reseaujumeaux
 
Catalogue de-structures-types-de-chaussees-pour-les-routes-rurales
Catalogue de-structures-types-de-chaussees-pour-les-routes-ruralesCatalogue de-structures-types-de-chaussees-pour-les-routes-rurales
Catalogue de-structures-types-de-chaussees-pour-les-routes-rurales
ouakka youssef
 
amineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.ppt
amineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.pptamineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.ppt
amineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.ppt
MariemHAMOUDA2
 
Ponts -OH calcul des débits pour les ponts.pptx
Ponts -OH  calcul des débits pour les ponts.pptxPonts -OH  calcul des débits pour les ponts.pptx
Ponts -OH calcul des débits pour les ponts.pptx
ExcelingBATAL
 
Guide pour bet_kienou
Guide  pour  bet_kienouGuide  pour  bet_kienou
Guide pour bet_kienou
Abdoul Fatré Kienou
 
note de calcul final.doc
note de calcul final.docnote de calcul final.doc
note de calcul final.doc
theprofessional6
 
note de calcul final.doc
note de calcul final.docnote de calcul final.doc
note de calcul final.doc
theprofessional6
 
Plaquette pose-gazoduc
Plaquette pose-gazoducPlaquette pose-gazoduc
Plaquette pose-gazoduc
narr255
 
Presentation Exposé VIT.pptx
Presentation Exposé VIT.pptxPresentation Exposé VIT.pptx
Presentation Exposé VIT.pptx
MarimeSY2
 
Ouvrageshydrauliques
OuvrageshydrauliquesOuvrageshydrauliques
Ouvrageshydrauliques
Algerie
 
Presentation d'esquisse route juin 2023.pptx
Presentation d'esquisse route juin 2023.pptxPresentation d'esquisse route juin 2023.pptx
Presentation d'esquisse route juin 2023.pptx
imed53
 
Presentation PFE1.pptx
Presentation PFE1.pptxPresentation PFE1.pptx
Presentation PFE1.pptx
BenAlayaSaida
 
Rapport viaduc BIZERTE fuseau 4 v2
Rapport viaduc BIZERTE fuseau 4 v2Rapport viaduc BIZERTE fuseau 4 v2
Rapport viaduc BIZERTE fuseau 4 v2
Imed Ouardi
 
UMMYY 2.docxdddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd
UMMYY 2.docxddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddUMMYY 2.docxdddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd
UMMYY 2.docxdddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd
yahyayahya620218
 
Presentation pfe final (7).pptx
Presentation pfe final (7).pptxPresentation pfe final (7).pptx
Presentation pfe final (7).pptx
BenAlayaSaida
 
Présentation de la réunion publique du 20 juin 2018
Présentation de la réunion publique du 20 juin 2018Présentation de la réunion publique du 20 juin 2018
Présentation de la réunion publique du 20 juin 2018
François de Meudon
 
Présentation du Chantier de la LigneB du Métro de Rennes - EGIS
Présentation du Chantier de la LigneB du Métro de Rennes - EGISPrésentation du Chantier de la LigneB du Métro de Rennes - EGIS
Présentation du Chantier de la LigneB du Métro de Rennes - EGIS
Novabuild
 

Similaire à Exposé de Stage en Assainissement & VRD (20)

chapitre 4.pptx
chapitre 4.pptxchapitre 4.pptx
chapitre 4.pptx
 
Travaux-de-Terrassement.pdf
Travaux-de-Terrassement.pdfTravaux-de-Terrassement.pdf
Travaux-de-Terrassement.pdf
 
COURS assainissement chap 2 2011.ppt
COURS assainissement chap 2 2011.pptCOURS assainissement chap 2 2011.ppt
COURS assainissement chap 2 2011.ppt
 
Dimensionnement ouvrages du reseau
Dimensionnement ouvrages du reseauDimensionnement ouvrages du reseau
Dimensionnement ouvrages du reseau
 
Catalogue de-structures-types-de-chaussees-pour-les-routes-rurales
Catalogue de-structures-types-de-chaussees-pour-les-routes-ruralesCatalogue de-structures-types-de-chaussees-pour-les-routes-rurales
Catalogue de-structures-types-de-chaussees-pour-les-routes-rurales
 
amineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.ppt
amineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.pptamineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.ppt
amineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.ppt
 
Ponts -OH calcul des débits pour les ponts.pptx
Ponts -OH  calcul des débits pour les ponts.pptxPonts -OH  calcul des débits pour les ponts.pptx
Ponts -OH calcul des débits pour les ponts.pptx
 
Guide pour bet_kienou
Guide  pour  bet_kienouGuide  pour  bet_kienou
Guide pour bet_kienou
 
note de calcul final.doc
note de calcul final.docnote de calcul final.doc
note de calcul final.doc
 
note de calcul final.doc
note de calcul final.docnote de calcul final.doc
note de calcul final.doc
 
Plaquette pose-gazoduc
Plaquette pose-gazoducPlaquette pose-gazoduc
Plaquette pose-gazoduc
 
Presentation Exposé VIT.pptx
Presentation Exposé VIT.pptxPresentation Exposé VIT.pptx
Presentation Exposé VIT.pptx
 
Ouvrageshydrauliques
OuvrageshydrauliquesOuvrageshydrauliques
Ouvrageshydrauliques
 
Presentation d'esquisse route juin 2023.pptx
Presentation d'esquisse route juin 2023.pptxPresentation d'esquisse route juin 2023.pptx
Presentation d'esquisse route juin 2023.pptx
 
Presentation PFE1.pptx
Presentation PFE1.pptxPresentation PFE1.pptx
Presentation PFE1.pptx
 
Rapport viaduc BIZERTE fuseau 4 v2
Rapport viaduc BIZERTE fuseau 4 v2Rapport viaduc BIZERTE fuseau 4 v2
Rapport viaduc BIZERTE fuseau 4 v2
 
UMMYY 2.docxdddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd
UMMYY 2.docxddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddUMMYY 2.docxdddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd
UMMYY 2.docxdddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd
 
Presentation pfe final (7).pptx
Presentation pfe final (7).pptxPresentation pfe final (7).pptx
Presentation pfe final (7).pptx
 
Présentation de la réunion publique du 20 juin 2018
Présentation de la réunion publique du 20 juin 2018Présentation de la réunion publique du 20 juin 2018
Présentation de la réunion publique du 20 juin 2018
 
Présentation du Chantier de la LigneB du Métro de Rennes - EGIS
Présentation du Chantier de la LigneB du Métro de Rennes - EGISPrésentation du Chantier de la LigneB du Métro de Rennes - EGIS
Présentation du Chantier de la LigneB du Métro de Rennes - EGIS
 

Exposé de Stage en Assainissement & VRD

  • 1. SOUTENANCE DE STAGE S’INITIERAUMETIER DANS LEDOMAINE DE L’HYDRAULIQUERURALE Réalisépar : BELLAHCENEYASSER 1
  • 2. Lieu de stage : Bureau d’étude technique ABDELMOUNAIM EL ADDAD. Durée de stage : Du 22/11/2021 au 30 /12/2021 Objectifs :  Améliorer et compléter les informations théoriques par le coté pratique.  Apprendre les étapes d’étude d’un projet d’assainissement.  Maitrise des logiciels de conception.  Conception et dimensionnement du réseau d’assainissement de la zone. INTRODUCTION 2
  • 3. PLAN I. PRESENTATION DU LIEU DE STAGE II. PRESENTATION DE LA ZONE D’ETUDE III. GÉNÉRALITÉS SUR L’ASSAINISSEMENTENT IV. ETUDE ET CONCEPTION DU VOIRIE V. CONCEPTION ET DIMENSIONNEMENT DU RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT 3
  • 4. I. PRESENTATION DE LIEU DE STAGE Forme Juridique : BET Domaine d’activité: Béton Armé. Assainissementet VRD Aménagementurbain Création : 2016 4
  • 6. II. PRESENTATION DE ZONE D’ETUDE Situation géographique du Projet : La présente étude a pour objet la conception de voirie avec le dimensionnement du réseau d’assainissement liquide du lotissement KENZI à AHFIR PROVINCE DE BERKANE. Le projet sera réalisé sur une superficie totale de 01Ha92a11ca Température : Les températures moyennes annuelles fluctuent entre 20 et 25 °C. Les mois les plus chauds sont Juillet et Août avec des maxima moyens de 28 à 35°C. Les mois les plus froids sont Décembre, Janvier et Février avec une moyenne des minimale entre 6 et 10 °C. 6
  • 7. Climatologie: Selon les données climatiques, La région étudiée appartient à l’étage subhumide. La pluviométrie : La hauteur des pluies enregistrées annuellement est de l’ordre de 510 mm/an. Le vent : généralement humides et accompagnés de précipitations, avec une vitesse moyenne de 3 m/s. 7
  • 8. DESCRIPTION DE LA ZONE DU PROJET Type de zones du projet: • HABITAT R+2 • Espace Vert • Voirie Description de la variante retenue • La topographie du site (pente favorable à l’écoulement superficiel). • Existence d’un système Unitaire à l’exutoire de ce lotissement. 8
  • 9. Généralités sur l’assainissement III. GENERALITE SUR L’ASSAINISSEMENT PROCESSUS D’UNE ÉTUDE D’ASSAINISSEMENT • Documents nécessaire: -Plan coté, plan topographique -Plan de masse • Choix du système d’assainissement • Traçage des différents collecteurs et implanter les regards • Calcul du débit de pointe : -Débit de pointe eaux Pluviales 9
  • 10. • Calcul des dimensions de la canalisation en fonction de sa pente • Vérification de l’auto-curage • Calage des profils en long des collecteurs(Tracé les profil en long des canalisations) • Calcul d’avant métré 10
  • 11. OBJECTIFS ET EXIGENCES D’UN RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT Les objectifs assignés au réseau d’assainissement : • Une bonne protection du milieu naturelle • Des conditions optimales de fonctionnement • Une durabilité maximale 11
  • 12. Les exigences pour un réseau d’assainissement: • Résister à la corrosion interne • Être étanche pour ne pas polluer la nappe • Appartenir à une classe de résistance (charges et surcharges) • Être lisse pour faciliter l’écoulement 12
  • 13. Le choix d’un système d’assainissement doit tenir compte aux objectifs suivants:  Des considérations d'ordre hygiénique.  La présence ou l'absence d'une nappe.  Le coût de réalisation.  L'existence ou l'absence de station d'épuration.  La topographie du terrain (écoulement gravitaire ou sous pression).  La densité d'urbanisation. CRITÈRES DE CHOIX D’UN SYSTÈME D’ASSAINISSEMENT 13
  • 14. IV. ETUDE ET CONCEPTION DU VOIRIE La voirie est un réseau constitué d’un espace collectif qui est appelé à couvrir la circulation des différents usagers (piétons, véhicules) avec une certaine fluidité. L’étude de la voirie nécessite la réalisation de deux profils :  Profil en long.  Profil en travers. 14
  • 15. CONTRAINTES DU CALAGE DE LIGNE DE PROJET • La pente du profil en long est celle du terrain naturel corrigé par les terrassements pour assurer d’éventuels écoulements. • Adapter le calage à la topographie du terrain et aux exutoires définies. • Assurer une pente favorable au ruissellement. • Assurer l’intersection des axes de voies aux points de passages. 15
  • 16. CALCUL DE L’MNT Un modèle numérique de terrain (MNT) est une représentation de la topographie d’une zone terrestre sous une forme adaptée à son utilisation par un calcul numérique (ordinateur). Le MNT calculé permet de connaître l’altitude de tous les points de la zone modélisée. 16
  • 17. TRACE EN PLAN DE LA VOIRIE Le trace en plan ou le plan de la voirie désigne l’ensemble des voies de communication comprises à l’intérieur du lotissement. En exposent les éléments suivants : • L’axe de la voie, sa numérotation. • La largeur des voies avec les accotements. • Tabulation des profils en long voirie. Emprise Chaussée Trottoir 12 6 3 15 9 3 17
  • 18. PROFILE EN LONG Le profil en long est une coupe longitudinale du projet réalisée suivant l’axe du tracé. On y trouve : • Une ligne représentant la ligne rouge de projet. • Une ligne représentant le terrain naturel (T.N). • La ligne rouge est défini pour limiter les volumes du déblai et du remblai afin de minimiser le coût du projet. • Les pentes maximales doivent être limitées à 6%. • Les pentes minimales sont à limiter à 0,2%. Profil en long du voie 1 18
  • 19. LES TYPES DES TROTTOIRS ET LEURS DIMENSIONS Les bordures des trottoirs seront de type T4, pour les voies d’emprises (30,20 et 18), et les bordures de type T3 pour les voies d’emprises (15 et 12). 19
  • 20. DEMI PROFILE-TYPES Les trottoirs: permettant la circulation des piétons le long des voies urbaines avec un minimum de 2,50 m. Largeur de la chaussée avec une pente de 1.5% a 3% Trottoir d’une pente de 2.5% a 3% La Chaussée : partie affectée à la circulation des véhicules. doit avoir une pente de 2% afin de favoriser l’écoulement d’eau. Le profil en travers nécessite d’abord le tracé d’un demie profil type qui montre les constituons de la chaussée : • Couche de roulement en Enrobé (EB) largeur de 5cm. • Couche de base en Granulat non traité GNA largeur de 20 cm. • Couche de fondation en GNF largeur de 20 cm. 20
  • 21. LE PROFILE EN TRAVERS Contenant toutes les dimensions, détails constructifs (largeurs des voies, chaussées et autres bandes, pentes des surfaces et talus, dimensions des couches, Type de Bordure,.…) . 21
  • 22. V. CONCEPTION ET DIMENSIONNEMENT DU RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT ASSAINISSEMENT = EVACUATION+EPURATION les fonctions de l’assainissement consiste à résoudre deux problèmes très différents: Évacuation : ensemble des procédés permettant d’assurer la collecte et l’évacuation rapide des déchets. Épuration : nsemble des traitements applicables à des déchets avant rejet dans un milieu naturel. 22
  • 23. CONTRAINTES DU RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT Respecte lors du traçage des canalisations plusieurs critères : • Le sens d’écoulement • Eviter des terrassements • Assurer que la totalité des habitats son branchées • Respecter les normes du pose des ouvrages et la distance entre eux • Conception qui s’adapte mieux aux contraintes du projet 23
  • 24. LE TRACE EN PLAN DU RESEAU D’ASSAINISSEMENT • Implantation des regards de visite et des ouvrages annexes • Implantation des collecteurs en axe de voies • Assurer le branchement de tous les LOTS • Distance entre regard peut aller jusqu’a 80m La conduite d’eau usée et la conduite d’eau pluviale sont séparées par une distance de 1,5m. 24
  • 25. LES REGLES DU CALAGE En générale le calage d’un tel collecteur doit répondre au normes suivantes : • Créer des chutes pour les terrains ayant une pente très forte. • L’enterrement des collecteurs à une profondeur min de 1.6 m pour EU et 1.4 pour EP. • Le recouvrement des collecteurs doit être supérieur ou égale 0.8m. • La pente des collecteurs est 2% ≤ I ≤ 5%. • Le diamètre minimal est 300mm pour EU et 400 pour EP. • La vitesse d’écoulement est 0.6m/s ≤ V ≤ 4m/s pour éviter les dépôt. • Éviter les contres pentes. • La distance verticale entre les fonds de fouille des collecteurs des eaux usées et des eaux pluviales est de 0,80 m. 25
  • 26. CALAGE DU RESEAU La pente doit être limitée entre 2% et 5%, d’une part pour permettre le ruissellement d’eau, et d’autre part pour vérifier les conditions d’auto curage . la hauteur de recouvrement doit être supérieure à 0,8m à fin d’éviter les surcharges roulantes et éviter aussi les encombrements avec les autres réseaux. 26
  • 27. DÉLIMITATION EN BASSINS VERSANTS Le bassin versant se définit comme l’aire de collecte qui recueillie les eaux de ruissellement, vers l’exutoire. La délimitation en sous bassin versant consiste à déterminer pour chaque tronçon la zone qu'il doit assainir. Il se fait en tenant compte de la topographie du terrain, la limite de propriété ainsi que la bissectrice des regards. 27
  • 28. COEFFICIENT DE RUISSELLEMENT Le coefficient de ruissellement pondéré est calculé comme suit : Ai : la surface du bassin élémentaire i (homogène en type d’habitat) Ci : le coefficient de ruissellement du bassin m= [Σ (Ci x Ai)] Σ Ai 28
  • 29. Méthode superficielle (méthode de Caquot) 𝐐 = 𝐊 𝟏 𝐔 ∗ 𝐈 𝐕 𝐔 ∗ 𝐂 𝟏 𝐔 ∗ 𝐀 𝐖 𝐔 la période retour a b "10 ans" 5.2 -0.65 Les paramètres de Montana et la période de retour: Dans ce projet la formule da Caquot s’écrit comme suit : 𝐐𝐛 𝐅 = 𝟏𝟓𝟐𝟐. 𝐈𝟎.𝟑𝟏𝟑 . 𝐂𝟏.𝟐𝟏𝟗 . 𝐀𝟎.𝟕𝟕𝟏 Pour être plus sécuritaire en utilise les coefficients de Montana de 10ans, car cette période provoque des débits importants que ceux des autres périodes : Le dimensionnement des collecteurs des eaux pluviales nécessite préalablement un calcul des débits correspondants à chaque bassin versant. 29
  • 30. Le débit brut calculé doit être corrigé pour adapter la forme de bassin versant à la formule de Caquot par : 𝐐𝐜 =m * 𝐐𝐛𝐫𝐮𝐭 COEFFICIENT D’ALLONGEMENT M= 𝑳 𝐀 ≥ 𝟎. 𝟖 l’expression précédente de la formule de Caquot est valable pour les bassins versants dont le coefficient de l’allongement M égal à 2. COEFFICIENT DE CORRECTION DE DÉBIT m : m= 𝐌 𝟐 𝟎.𝟖𝟒∗𝐛(𝐅) 𝟏+𝟎.𝟐𝟖𝟕∗𝐛(𝐅) Si M‡2: 30
  • 31. Désignation Bassins en série Bassins en parallèle Superficie équivalente   Coefficient de ruissellement équivalent Pente équivalente Allongement équivalent Série : quand les deux bassins ayant un même collecteur, l’un verse dans l’autre. Parallèle : quand chaque bassin a un collecteur, les deux bassins versent dans un autre bassin. ASSEMBLAGE DU BASSIN VERSANT 31
  • 32. Le débit d’assemblage de deux bassins doit satisfaire la condition suivant : Avec Q1 et Q2 débit des deux bassins élémentaires assemblés : Au cas où : Max Q1, Q2 > Qeq → on prend 𝐐𝐞𝐪 = 𝐌𝐚𝐱 𝐐𝟏, 𝐐𝟐 Au cas où : Qeq > Q1 + Q2 → on prend 𝐐𝐞𝐪 = 𝐐𝟏 + 𝐐𝟐 𝑴𝒂𝒙 (𝑸𝟏, 𝑸𝟐) < 𝑸𝒆𝒒 < 𝑸𝟏 + 𝑸𝟐 32
  • 33. Les données de base pour le calcul des canalisations des eaux pluviales sont essentiellement les valeurs des débits des bassins versants et les pentes des collecteurs relevées à partir d’un pré calage. la formule de Manning-Strickler: 𝑫 = (𝟒 𝟕 𝟒 ∗ 𝑸 𝑲 ∗ 𝝅 ∗ 𝑰 ) 𝟒 𝟏𝟏 K dépend de la rugosité de la canalisation en fonction du matériau choisi, et nous savons que : • Pour les canalisations en C.A.O ou B.V.A K=70 • pour les collecteurs en PVC K= 100 • pour les collecteurs en béton K= 75 Donc nous prenons K égale à 100 car notre canalisation est en PVC. Q=K*S* 𝑹𝒉 𝟑 𝟒*𝑰 𝟏 𝟐 La formule de diamètre: CALCUL DE DIAMETRE 33
  • 34. VERIFICATION D’AUTOCURAGE Condition2 Lorsque le niveau d’eau attient le 1/100 du diamètre de la conduite, la vitesse d’écoulement à ce niveau-là doit être supérieur à 0,3m/s Avec : (V1/100)/Vps=0,3 Condition1 Lorsque le niveau d’eau attient le 1/10 du diamètre de la conduite, la vitesse d’écoulement à ce niveau-là doit être supérieur à 0,6m/s Avec : (V1/10)/Vps=0,55 La vitesse d’écoulement d’eau ne doit pas dépassé 4m/s 34
  • 35. Ce stage m’a permis: De maîtriser la procédure d’une étude d’un projet VRD. Appliquer Les connaissances dans le domaine d’étude d’assainissement. De concrétiser les connaissances théoriques acquises. Développer mon savoir, savoir faire et le savoir être. CONCLUSION 35

Notes de l'éditeur

  1. SALAM