SlideShare une entreprise Scribd logo
[Tapez un texte] Page 1
Sommaire
Introduction ………………………………………………………………………………...2
Objectif……………………………………………………………………………………… …3
Principe ……………………………………………………………………………………..… 3
Choix de systèmes d’assainissements…………………………………………….4
Critères influençant le choix du système ……………………………………………4
Avantage……………………………………………………………………………………… …..5
Inconvénients …………………………………………………………………………… …5
Dimensionnement de l’ouvrage d’évacuation…………………………………5
La formulede débit moyen journalier ………………………………………………...6
La formulede débit critique (débit de pointe horaire) …………………………6
La formulede la vitessed’écoulement …………………………………………….….7
La formuleci-après donne le diamètre théorique de la conduite …………7
La vitesseà pleine section…………………………………………………………………… 8
Le débit à pleine section …………………………………………………………………….. 8
Interprétation………………………………………………………………………………… 9
Conclusion ……………………………………………………………………………………..11
[MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016
DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 2
Introduction :
Un réseau d’assainissement a une triple fonction : la collecte de
l’ensemble des eaux usées, d’origine domestique ou industrielle et des
eaux météoriques, séparément ou mélangées ; leur transfert soit vers le
milieu naturel si les eaux ne sont pas polluées, soit vers une station
d’une épuration, dans le cas inverse ; leur traitement pour que
l’effluent soit compatible avec les exigences de la santé publique et du
milieu récepteur. Le principe retenu le réseau d’assainissement a une
influence non négligeable sur l’environnement.
c quoi un réseau d’assainissement ?
Un réseau d’assainissement doit assurer le transfert de l’effluent
les meilleurs conditions jusqu’au point de traitement sans porter
atteindre à la santé et à la sécurité des habitants.
[MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016
DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 3
Objectif :
Atteindre cet objectif exige la maitrise de plusieurs paramètres :
 évaluer la quantité d’eau à évacuer et à traiter afin de dimensionner les différents
composants du réseau et de prévoir.
 évaluer le degré de pollution des eaux de ruissellement, des eaux domestiques.
 Connaitre le fonctionnement des différents dispositifs de collecte et de traitement.
 Déterminer la qualité des rejets dans le milieu récepteur.
 La lutte contre toute source de pollution hydrique
 La gestion, l’exploitation et l’entretien de tous les ouvrages d’assainissement
 La promotion du secteur de distribution et de vente dessous produits de traitement
(eaux épurées et boues)
 Etude et réalisation de projets intégrés dans le domaine de traitement des eaux usées
 Réalisation des études et exécution des projets d’assainissement pour le compte de
l’état et des communes
Principe :
Les réseaux d’assainissement sont, en général, de type gravitaire, l’effluent s’écoulant par
gravité. Les conduits sont calculés pour fonctionner en écoulement libre, elles ne sont pas
conçues pour être soumises à une circulation sous pression.
A cet effet, il tient compte de plusieurs paramètres :
 la localisation de la zone concernée, urbaine, périurbaine ou rurale
 la répartition et la destination des bâtiments à desservir
 l’implantation de la voirie
 la topographie du terrain afin de déterminer la pente des canalisations
 la cote du point de rejet dans le réseau public ou en milieu naturel
 l’extension éventuelle du réseau
 la protection du milieu ambiant, des zones de captage d’eau
 la présence ou non d’une nappe phréatique
 l’économie globale du projet (cout d’investissement et d’entretien)
 la coordination avec les autres réseaux existants ou projetés
[MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016
DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 4
 les conditions de réalisation, sous le domaine public ou sous les propriétés privées
 le positionnement des accès pour l’entretien ultérieur
L’assainissement a pour but de collecter toutes les eaux polluées à savoir :
 les rejets des habitations à travers les appareils sanitaires
 les eaux usées domestique
 les eaux météoriques
Notons qu’un traitement particulier dans les stations d’épuration de certaines eaux usées,
notamment celles provenant des domestiques est à considérer avant de les introduire
définitivement dans la nature.
Choix de systèmes d’assainissement :
Critères influençant le choix du système :
Le choix entre les systèmes d’assainissement résulte de plusieurs
considérations :
 les données naturelles du site (pluviométrie – topographie)
 les données relatives aux agglomérations existantes (nature et importance
de l’agglomération – installations existantes)
 les données relatives au développement futur de l’agglomération
 les données économique (investissement – exploitation)
On a opté pour notre projet le système unitaire, ce choix est justifié par le fait
que le réseau existant est unitaire, en outre, on ne signale aucun rejet toxique
dans la région, le collecteur principal transitera les débits confondus des eaux
usées et des eaux pluviales, le raccordement au réseau existant s’effectuera au
niveau de la route existante, qui présente le point le plus bas du site, les réseaux
et les ouvrages étudies sont situés sous les voies publiques.
[MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016
DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 5
Avantage :
 économique (coût plus bas),
 facilite de branchement et de mise en œuvre.
 stations de pompage et d’épuration dimensionnées pour un débit
supérieur à celui des EU1
 réseau atteignant la station d’épuration
 une quantité d’EU passe dans le milieu naturel sans épuration,
 pas de risque de raccordement
 emprise de route généralement suffisante
Inconvénients :
 pollution relative du milieu récepteur,
 perturbation du fonctionnement de la station d’épuration.
Dimensionnement de l’ouvrage d’évacuation :
(Système unitaire)
Après avoir le tracé du réseau d’assainissement et les cotes d’origine en amont et de
rejet en aval, il convient de calculer la section circulaire et la pente des différents tronçons qui
le composent. Celle-ci est déterminée en fonction de plusieurs paramètres :
 La quantité d’effluent à évacuer
 La nature de l’effluent
 Les caractéristiques du matériau constituant les tuyaux
 La longueur et les différents accidents du parcours (chargement de direction, regards
de branchement
[MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016
DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 6
Donnée :
P= 1500 habitations, Cs= 200 l/hab/j, Cpj= 1.5, Cph= 3, Tr= 0.8= 80%, Tb=
100%, K(DVC)=90, I=0.5%,
La formule de débit moyen journalier :
 𝑄 𝑚 : Le débit journalier moyen d’eau usée (l/s)
 P : nombre d’habitations (hab)
 𝐶𝑠 : La consommation spécifique (l/hab/j)
 𝐶𝑝𝑗 : Le coefficient de pointe journalière (𝐶𝑝𝑗=1.3 à 1.6)
 𝐶𝑝ℎ : Le coefficient de pointe horaire
 𝑇𝑟 : Le taux de rejet (𝑇𝑟 =0.8)
 𝑇𝑏 : Le taux de branchement à l’égout
A.N :
La formule de débit critique (débit de pointe horaire) :
 𝑄𝑐 : Débit critique (débit point horaire) (l/s)
 Lp : longueur de tronsan (m)
 Lt : longueur total de tous les transon (m)
𝑸 𝒎 =
𝑷 ∗ 𝑪 𝒔 ∗ 𝑪 𝒑𝒋 ∗ 𝑪 𝒑𝒉
𝟐𝟒 ∗ 𝟑𝟔𝟎𝟎
∗ 𝑻𝑟 ∗ 𝑻𝑏
Qm=
1500*200*1.5*3
24*3600
* 𝟎. 𝟖 ∗ 𝟏 = 12.5 l/s
𝑸𝒄 =
𝑸𝒎 ∗ 𝑳𝒑
𝑳𝒕
[MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016
DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 7
La formule de la vitesse d’écoulement :
D’après calcul de diamètre (selon MANNING STRICKLER) :
Si on considère que le débit transitant est à plein section (note Qps), le rayon hydraulique Rh
devient : Rh = D/4 = R/2
 V : vitesse d’écoulement dans la conduite (m/s)
 k : Coefficient de rugosité
 Rh : le rayon hydraulique (m)
 I : pente moyenne (m/m)
La formule ci-après donne le diamètre théorique de la conduite :
 𝐷𝑡ℎ : Diamètre théorique de la conduite (m)
 𝑄𝑐 : Débit critique (débit point horaire) (l/s)
 k : Coefficient de rugosité
 I : pente moyenne (m/m)
𝐃𝐭𝐡= (
Qc
0.3115*K*√I
)
3/8
𝑽 = 𝑲 ∗ 𝑹𝒉 𝟑
𝟐
∗ √𝑰
[MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016
DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 8
La vitesse à pleine section :
 Vps : vitesse correspondantà la section pleine(m/s).
 k : Coefficient de rugosité
 D : diamètre du conduit (m)
 I : pente moyenne (m/m)
Le débit à pleine section :
Et la formule : Qps = Vps * S
 Qps : débit traversant une section quelconque (l/s)
 S : section de la conduite (m²) que {S= π*R²}
 Vps : vitesse d’écoulement dans la conduite (m/s)
 Qps : débit correspondantà la section pleine (l/s)
 k : Coefficient de rugosité
 D : diamètre du conduit (m)
 I : pente moyenne (m/m)
𝐐 𝐩𝐬= K * (
𝐃
𝟒
) 𝟐/𝟑
*√I* (
𝛑∗𝐃 𝟐
𝟒
)
𝑽 𝒑𝒔= K * (
𝑫
𝟒
) 𝟐/𝟑
*√I
[MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016
DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 9
Interprétation :
La situation actuelle de conception des réseaux EU d’après logiciel mesura que
on a fait conceptionpar une surface 13.243ha pour déterminé consommation est
200 l/hab/j, débit moyen est 4.2 l/s.
[MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016
DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 10
TRANCON Li Lp Qc(m3/s) Dth(mm) Dc VPS(m/s) QPS
R1 R2 52,00 52 0,000292 23,77 250 3,16 0,155
R2 R3 59,50 111,51 0,000628 31,64 250 3,16 0,155
R3 R4 31,75 143,25 0,000807 34,76 250 3,16 0,155
R4 R5 31.75 175 0,000985 37,46 250 3,16 0,155
R5-1 R5-2 53.11 228,11 0,001285 41,39 250 3,16 0,155
R5-2 R5-3 54.63 282,74 0,001593 44,86 250 3,16 0,155
R5-3 R5 61.99 344,73 0,001942 48,32 250 3,16 0,155
R5 R6 63,00 407,73 0,002297 51,46 250 3,16 0,155
R6-1 R6-2 40,00 447,73 0,002522 53,30 250 3,16 0,155
R6-2 R6-3 40,00 487,73 0,002748 55,04 250 3,16 0,155
R6-3 R6 42,93 530,66 0,002990 56,81 250 3,16 0,155
R6 R7 62,9 593,56 0,003344 59,25 250 3,16 0,155
R7-1 R7-2 37,5 631,06 0,003555 60,62 250 3,16 0,155
R7-2 R7-3 13,9 644,96 0,003634 61,12 250 3,16 0,155
R7-3 R7-4 53.38 698,34 0,003934 62,97 250 3,16 0,155
R7-4 R7-5 40 738,34 0,004160 64,30 250 3,16 0,155
R7-5 R7-6 39,98 778,32 0,004385 65,58 250 3,16 0,155
R7-6 R7 43 821,32 0,004627 66,92 250 3,16 0,155
R7 R8 62,1 883,42 0,004977 68,77 250 3,16 0,155
R8-1 R8-2 62 945,42 0,005326 70,55 250 3,16 0,155
R8-2 R8-3 62 1007,42 0,005676 72,25 250 3,16 0,155
R8-3 R8 61.93 1069,35 0,006025 73,88 250 3,16 0,155
R8 R9 53.59 1122,94 0,006327 75,25 250 3,16 0,155
R9-1 R9-2 58 1180,94 0,006653 76,68 250 3,16 0,155
R9-2 R9-3 11 1191,94 0,006715 76,95 250 3,16 0,155
R9-3 R9-4 55,95 1247,89 0,007031 78,28 250 3,16 0,155
R9-4-1 R9-4 49,1 1296,99 0,007307 79,43 250 3,16 0,155
R9-4 R9-5 62 1358,99 0,007656 80,83 250 3,16 0,155
R9-5-1 R9-5 53.43 1412,42 0,007958 82,01 250 3,16 0,155
R9-5 R9-6 53,56 1465,98 0,008259 83,16 250 3,16 0,155
R9-6 R9-7 14,04 1480,02 0,008338 83,46 250 3,16 0,155
R9-7 R9 61,14 1541,16 0,008683 84,73 250 3,16 0,155
R9 R10 43,65 1584,81 0,008929 85,63 250 3,16 0,155
R10-1 R10-2 55,39 1640,2 0,009241 86,74 250 3,16 0,155
R10-2 R10-3 60,67 1700,87 0,009583 87,92 250 3,16 0,155
R10-3 R10-4 49,29 1750,16 0,009860 88,87 250 3,16 0,155
R10-4-1 R10-4-2 48,58 1798,74 0,010134 89,79 250 3,16 0,155
R10-4-2 R10-4 60,28 1859,02 0,010474 90,91 250 3,16 0,155
R10-4 R10-5 47,2 1906,22 0,010740 91,76 250 3,16 0,155
R10-5 R10-6 30,74 1936,96 0,010913 92,32 250 3,16 0,155
R10-6 R10-7 40 1976,96 0,011138 93,03 250 3,16 0,155
R10-7 R10-8 40 2016,96 0,011363 93,73 250 3,16 0,155
R10-8 R10-9 31,51 2048,47 0,011541 94,27 250 3,16 0,155
R10-9 R10 57,81 2106,28 0,011867 95,26 250 3,16 0,155
R10 R11 37,66 2143,94 0,012079 95,90 250 3,16 0,155
R11 R12 34,24 2178,18 0,012272 96,47 250 3,16 0,155
R12 R13 40,51 2218,69 0,012500 97,14 250 3,16 0,155
[MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016
DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 11
Conclusion :
On élaboration le tableau selon l’équation d’après le graphique en fonction du
Q/Qps et V/Vps donc on conclue sur le tableau et les deux courbes aux vitesses
d’écoulement que on vérifié par deux condition d’auto-curage pour un
remplissage égal aux 2/10 du diamètre, V= 0.317 m/s >0.3 m/s) et pour à pleine
section (ou à demi-section), Vps= 1 m/s>= 0.70 m/s.

Contenu connexe

Tendances

rapport de stage ouvier génie civil
rapport de stage ouvier génie civilrapport de stage ouvier génie civil
rapport de stage ouvier génie civil
aladin brinsi
 
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013Souhila Benkaci
 
Adduction en Eau Potable
Adduction en Eau PotableAdduction en Eau Potable
Adduction en Eau Potable
Roland Yonaba
 
Hydrologie Des Bassins
Hydrologie Des BassinsHydrologie Des Bassins
Hydrologie Des Bassins
OURAHOU Mohamed
 
Calcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des BarragesCalcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des Barrages
OURAHOU Mohamed
 
Réseaux d'assainissement
Réseaux d'assainissementRéseaux d'assainissement
Réseaux d'assainissement
Mohamed Yassine Benfdil
 
prés. (4).ppt
prés. (4).pptprés. (4).ppt
prés. (4).ppt
MmoireStomatodynie
 
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
reefreef
 
Dimensionnement Des Ouvarges De Derivation
Dimensionnement Des Ouvarges De DerivationDimensionnement Des Ouvarges De Derivation
Dimensionnement Des Ouvarges De Derivation
OURAHOU Mohamed
 
projet fin d'etude : ouvrage d'art
projet fin d'etude : ouvrage d'artprojet fin d'etude : ouvrage d'art
projet fin d'etude : ouvrage d'art
Mohamed Elhedi Ben Saad
 
AEP.docx
AEP.docxAEP.docx
AEP.docx
NabilHaouf1
 
Dimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du ReseauDimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du Reseauguest4a5dea
 
ppt ass pfe aym.ppt
ppt ass pfe aym.pptppt ass pfe aym.ppt
ppt ass pfe aym.ppt
AyoubVb
 
note de calcul final.doc
note de calcul final.docnote de calcul final.doc
note de calcul final.doc
theprofessional6
 
Assainissement.pdf
Assainissement.pdfAssainissement.pdf
Assainissement.pdf
ssuser4c73c8
 
Projet routier
Projet routier Projet routier
Projet routier
oumaima dkadek
 
rapport de stage génie civil géotechnique
rapport de stage génie civil géotechnique rapport de stage génie civil géotechnique
rapport de stage génie civil géotechnique
Ahmed Touati
 
Assainissement routier
Assainissement routierAssainissement routier
Assainissement routier
Adel Nehaoua
 
Cours d'ouvrages d'art t1 2008
Cours d'ouvrages d'art t1 2008Cours d'ouvrages d'art t1 2008
Cours d'ouvrages d'art t1 2008
Ministère des Infrastructures du BURKINA FASO
 
Hydraulique à Surface Libre
Hydraulique à Surface LibreHydraulique à Surface Libre
Hydraulique à Surface Libre
Roland Yonaba
 

Tendances (20)

rapport de stage ouvier génie civil
rapport de stage ouvier génie civilrapport de stage ouvier génie civil
rapport de stage ouvier génie civil
 
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
 
Adduction en Eau Potable
Adduction en Eau PotableAdduction en Eau Potable
Adduction en Eau Potable
 
Hydrologie Des Bassins
Hydrologie Des BassinsHydrologie Des Bassins
Hydrologie Des Bassins
 
Calcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des BarragesCalcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des Barrages
 
Réseaux d'assainissement
Réseaux d'assainissementRéseaux d'assainissement
Réseaux d'assainissement
 
prés. (4).ppt
prés. (4).pptprés. (4).ppt
prés. (4).ppt
 
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
 
Dimensionnement Des Ouvarges De Derivation
Dimensionnement Des Ouvarges De DerivationDimensionnement Des Ouvarges De Derivation
Dimensionnement Des Ouvarges De Derivation
 
projet fin d'etude : ouvrage d'art
projet fin d'etude : ouvrage d'artprojet fin d'etude : ouvrage d'art
projet fin d'etude : ouvrage d'art
 
AEP.docx
AEP.docxAEP.docx
AEP.docx
 
Dimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du ReseauDimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du Reseau
 
ppt ass pfe aym.ppt
ppt ass pfe aym.pptppt ass pfe aym.ppt
ppt ass pfe aym.ppt
 
note de calcul final.doc
note de calcul final.docnote de calcul final.doc
note de calcul final.doc
 
Assainissement.pdf
Assainissement.pdfAssainissement.pdf
Assainissement.pdf
 
Projet routier
Projet routier Projet routier
Projet routier
 
rapport de stage génie civil géotechnique
rapport de stage génie civil géotechnique rapport de stage génie civil géotechnique
rapport de stage génie civil géotechnique
 
Assainissement routier
Assainissement routierAssainissement routier
Assainissement routier
 
Cours d'ouvrages d'art t1 2008
Cours d'ouvrages d'art t1 2008Cours d'ouvrages d'art t1 2008
Cours d'ouvrages d'art t1 2008
 
Hydraulique à Surface Libre
Hydraulique à Surface LibreHydraulique à Surface Libre
Hydraulique à Surface Libre
 

Similaire à calcule VRD

Formation WaterCAD.pdf
Formation WaterCAD.pdfFormation WaterCAD.pdf
Formation WaterCAD.pdf
Kamel Zair
 
XP Solutions - La gestion durable de l'eau brochure
XP Solutions - La gestion durable de l'eau brochureXP Solutions - La gestion durable de l'eau brochure
XP Solutions - La gestion durable de l'eau brochureAntoine Refour
 
Guide pour bet_kienou
Guide  pour  bet_kienouGuide  pour  bet_kienou
Guide pour bet_kienou
Abdoul Fatré Kienou
 
WIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docx
WIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docxWIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docx
WIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docx
theprofessional6
 
WIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docx
WIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docxWIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docx
WIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docx
theprofessional6
 
Présentation voirie et assainissement PFE V.F.pptx
Présentation voirie et assainissement PFE V.F.pptxPrésentation voirie et assainissement PFE V.F.pptx
Présentation voirie et assainissement PFE V.F.pptx
Soufiane88
 
Exposé de Stage en Assainissement & VRD
Exposé de Stage en Assainissement & VRDExposé de Stage en Assainissement & VRD
Exposé de Stage en Assainissement & VRD
YasserBellahcene2
 
Traitement des eaux usées
Traitement des eaux uséesTraitement des eaux usées
Traitement des eaux usées
Mohamed Yassine Benfdil
 
EXPOSE DE STAGE EN IRRIGATION
EXPOSE DE STAGE EN IRRIGATIONEXPOSE DE STAGE EN IRRIGATION
EXPOSE DE STAGE EN IRRIGATION
YasserBellahcene2
 
Projet d assainissement
Projet d assainissementProjet d assainissement
Projet d assainissement
Benkahla Mohamed
 
Assainissement
AssainissementAssainissement
Assainissement
Abdelmajid AKKAOUI
 
projet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdf
projet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdfprojet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdf
projet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdf
sofyannsofyann
 
Exposé de Stage en IRRIGATION LOCALISEE
 Exposé de Stage en IRRIGATION LOCALISEE Exposé de Stage en IRRIGATION LOCALISEE
Exposé de Stage en IRRIGATION LOCALISEE
YasserBellahcene2
 
Rapport de projet tutoré
Rapport de projet tutoréRapport de projet tutoré
Rapport de projet tutoréYann Corlouër
 
Presentation pfe final (7).pptx
Presentation pfe final (7).pptxPresentation pfe final (7).pptx
Presentation pfe final (7).pptx
BenAlayaSaida
 
Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009
MATENE ELHACENE
 
Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009
MATENE ELHACENE
 
Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009
MATENE ELHACENE
 
Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009
MATENE ELHACENE
 
Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009
MATENE ELHACENE
 

Similaire à calcule VRD (20)

Formation WaterCAD.pdf
Formation WaterCAD.pdfFormation WaterCAD.pdf
Formation WaterCAD.pdf
 
XP Solutions - La gestion durable de l'eau brochure
XP Solutions - La gestion durable de l'eau brochureXP Solutions - La gestion durable de l'eau brochure
XP Solutions - La gestion durable de l'eau brochure
 
Guide pour bet_kienou
Guide  pour  bet_kienouGuide  pour  bet_kienou
Guide pour bet_kienou
 
WIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docx
WIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docxWIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docx
WIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docx
 
WIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docx
WIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docxWIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docx
WIFAK NOTE DE CALCUL DEC 2021 (2).docx
 
Présentation voirie et assainissement PFE V.F.pptx
Présentation voirie et assainissement PFE V.F.pptxPrésentation voirie et assainissement PFE V.F.pptx
Présentation voirie et assainissement PFE V.F.pptx
 
Exposé de Stage en Assainissement & VRD
Exposé de Stage en Assainissement & VRDExposé de Stage en Assainissement & VRD
Exposé de Stage en Assainissement & VRD
 
Traitement des eaux usées
Traitement des eaux uséesTraitement des eaux usées
Traitement des eaux usées
 
EXPOSE DE STAGE EN IRRIGATION
EXPOSE DE STAGE EN IRRIGATIONEXPOSE DE STAGE EN IRRIGATION
EXPOSE DE STAGE EN IRRIGATION
 
Projet d assainissement
Projet d assainissementProjet d assainissement
Projet d assainissement
 
Assainissement
AssainissementAssainissement
Assainissement
 
projet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdf
projet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdfprojet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdf
projet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdf
 
Exposé de Stage en IRRIGATION LOCALISEE
 Exposé de Stage en IRRIGATION LOCALISEE Exposé de Stage en IRRIGATION LOCALISEE
Exposé de Stage en IRRIGATION LOCALISEE
 
Rapport de projet tutoré
Rapport de projet tutoréRapport de projet tutoré
Rapport de projet tutoré
 
Presentation pfe final (7).pptx
Presentation pfe final (7).pptxPresentation pfe final (7).pptx
Presentation pfe final (7).pptx
 
Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009
 
Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009
 
Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009
 
Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009
 
Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009Pfe Matene 2009
Pfe Matene 2009
 

Dernier

Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Daniel Bedard
 
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
idelewebmestre
 
PFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdf
PFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdfPFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdf
PFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdf
iheberry
 
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdfSRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
Henri Gomez
 
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdfRénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
idelewebmestre
 
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermiqueS210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
ALIIAE
 
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
ayoub_anbara96
 

Dernier (7)

Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
 
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
 
PFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdf
PFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdfPFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdf
PFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdf
 
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdfSRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
 
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdfRénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
 
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermiqueS210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
 
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
 

calcule VRD

  • 1. [Tapez un texte] Page 1 Sommaire Introduction ………………………………………………………………………………...2 Objectif……………………………………………………………………………………… …3 Principe ……………………………………………………………………………………..… 3 Choix de systèmes d’assainissements…………………………………………….4 Critères influençant le choix du système ……………………………………………4 Avantage……………………………………………………………………………………… …..5 Inconvénients …………………………………………………………………………… …5 Dimensionnement de l’ouvrage d’évacuation…………………………………5 La formulede débit moyen journalier ………………………………………………...6 La formulede débit critique (débit de pointe horaire) …………………………6 La formulede la vitessed’écoulement …………………………………………….….7 La formuleci-après donne le diamètre théorique de la conduite …………7 La vitesseà pleine section…………………………………………………………………… 8 Le débit à pleine section …………………………………………………………………….. 8 Interprétation………………………………………………………………………………… 9 Conclusion ……………………………………………………………………………………..11
  • 2. [MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016 DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 2 Introduction : Un réseau d’assainissement a une triple fonction : la collecte de l’ensemble des eaux usées, d’origine domestique ou industrielle et des eaux météoriques, séparément ou mélangées ; leur transfert soit vers le milieu naturel si les eaux ne sont pas polluées, soit vers une station d’une épuration, dans le cas inverse ; leur traitement pour que l’effluent soit compatible avec les exigences de la santé publique et du milieu récepteur. Le principe retenu le réseau d’assainissement a une influence non négligeable sur l’environnement. c quoi un réseau d’assainissement ? Un réseau d’assainissement doit assurer le transfert de l’effluent les meilleurs conditions jusqu’au point de traitement sans porter atteindre à la santé et à la sécurité des habitants.
  • 3. [MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016 DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 3 Objectif : Atteindre cet objectif exige la maitrise de plusieurs paramètres :  évaluer la quantité d’eau à évacuer et à traiter afin de dimensionner les différents composants du réseau et de prévoir.  évaluer le degré de pollution des eaux de ruissellement, des eaux domestiques.  Connaitre le fonctionnement des différents dispositifs de collecte et de traitement.  Déterminer la qualité des rejets dans le milieu récepteur.  La lutte contre toute source de pollution hydrique  La gestion, l’exploitation et l’entretien de tous les ouvrages d’assainissement  La promotion du secteur de distribution et de vente dessous produits de traitement (eaux épurées et boues)  Etude et réalisation de projets intégrés dans le domaine de traitement des eaux usées  Réalisation des études et exécution des projets d’assainissement pour le compte de l’état et des communes Principe : Les réseaux d’assainissement sont, en général, de type gravitaire, l’effluent s’écoulant par gravité. Les conduits sont calculés pour fonctionner en écoulement libre, elles ne sont pas conçues pour être soumises à une circulation sous pression. A cet effet, il tient compte de plusieurs paramètres :  la localisation de la zone concernée, urbaine, périurbaine ou rurale  la répartition et la destination des bâtiments à desservir  l’implantation de la voirie  la topographie du terrain afin de déterminer la pente des canalisations  la cote du point de rejet dans le réseau public ou en milieu naturel  l’extension éventuelle du réseau  la protection du milieu ambiant, des zones de captage d’eau  la présence ou non d’une nappe phréatique  l’économie globale du projet (cout d’investissement et d’entretien)  la coordination avec les autres réseaux existants ou projetés
  • 4. [MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016 DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 4  les conditions de réalisation, sous le domaine public ou sous les propriétés privées  le positionnement des accès pour l’entretien ultérieur L’assainissement a pour but de collecter toutes les eaux polluées à savoir :  les rejets des habitations à travers les appareils sanitaires  les eaux usées domestique  les eaux météoriques Notons qu’un traitement particulier dans les stations d’épuration de certaines eaux usées, notamment celles provenant des domestiques est à considérer avant de les introduire définitivement dans la nature. Choix de systèmes d’assainissement : Critères influençant le choix du système : Le choix entre les systèmes d’assainissement résulte de plusieurs considérations :  les données naturelles du site (pluviométrie – topographie)  les données relatives aux agglomérations existantes (nature et importance de l’agglomération – installations existantes)  les données relatives au développement futur de l’agglomération  les données économique (investissement – exploitation) On a opté pour notre projet le système unitaire, ce choix est justifié par le fait que le réseau existant est unitaire, en outre, on ne signale aucun rejet toxique dans la région, le collecteur principal transitera les débits confondus des eaux usées et des eaux pluviales, le raccordement au réseau existant s’effectuera au niveau de la route existante, qui présente le point le plus bas du site, les réseaux et les ouvrages étudies sont situés sous les voies publiques.
  • 5. [MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016 DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 5 Avantage :  économique (coût plus bas),  facilite de branchement et de mise en œuvre.  stations de pompage et d’épuration dimensionnées pour un débit supérieur à celui des EU1  réseau atteignant la station d’épuration  une quantité d’EU passe dans le milieu naturel sans épuration,  pas de risque de raccordement  emprise de route généralement suffisante Inconvénients :  pollution relative du milieu récepteur,  perturbation du fonctionnement de la station d’épuration. Dimensionnement de l’ouvrage d’évacuation : (Système unitaire) Après avoir le tracé du réseau d’assainissement et les cotes d’origine en amont et de rejet en aval, il convient de calculer la section circulaire et la pente des différents tronçons qui le composent. Celle-ci est déterminée en fonction de plusieurs paramètres :  La quantité d’effluent à évacuer  La nature de l’effluent  Les caractéristiques du matériau constituant les tuyaux  La longueur et les différents accidents du parcours (chargement de direction, regards de branchement
  • 6. [MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016 DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 6 Donnée : P= 1500 habitations, Cs= 200 l/hab/j, Cpj= 1.5, Cph= 3, Tr= 0.8= 80%, Tb= 100%, K(DVC)=90, I=0.5%, La formule de débit moyen journalier :  𝑄 𝑚 : Le débit journalier moyen d’eau usée (l/s)  P : nombre d’habitations (hab)  𝐶𝑠 : La consommation spécifique (l/hab/j)  𝐶𝑝𝑗 : Le coefficient de pointe journalière (𝐶𝑝𝑗=1.3 à 1.6)  𝐶𝑝ℎ : Le coefficient de pointe horaire  𝑇𝑟 : Le taux de rejet (𝑇𝑟 =0.8)  𝑇𝑏 : Le taux de branchement à l’égout A.N : La formule de débit critique (débit de pointe horaire) :  𝑄𝑐 : Débit critique (débit point horaire) (l/s)  Lp : longueur de tronsan (m)  Lt : longueur total de tous les transon (m) 𝑸 𝒎 = 𝑷 ∗ 𝑪 𝒔 ∗ 𝑪 𝒑𝒋 ∗ 𝑪 𝒑𝒉 𝟐𝟒 ∗ 𝟑𝟔𝟎𝟎 ∗ 𝑻𝑟 ∗ 𝑻𝑏 Qm= 1500*200*1.5*3 24*3600 * 𝟎. 𝟖 ∗ 𝟏 = 12.5 l/s 𝑸𝒄 = 𝑸𝒎 ∗ 𝑳𝒑 𝑳𝒕
  • 7. [MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016 DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 7 La formule de la vitesse d’écoulement : D’après calcul de diamètre (selon MANNING STRICKLER) : Si on considère que le débit transitant est à plein section (note Qps), le rayon hydraulique Rh devient : Rh = D/4 = R/2  V : vitesse d’écoulement dans la conduite (m/s)  k : Coefficient de rugosité  Rh : le rayon hydraulique (m)  I : pente moyenne (m/m) La formule ci-après donne le diamètre théorique de la conduite :  𝐷𝑡ℎ : Diamètre théorique de la conduite (m)  𝑄𝑐 : Débit critique (débit point horaire) (l/s)  k : Coefficient de rugosité  I : pente moyenne (m/m) 𝐃𝐭𝐡= ( Qc 0.3115*K*√I ) 3/8 𝑽 = 𝑲 ∗ 𝑹𝒉 𝟑 𝟐 ∗ √𝑰
  • 8. [MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016 DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 8 La vitesse à pleine section :  Vps : vitesse correspondantà la section pleine(m/s).  k : Coefficient de rugosité  D : diamètre du conduit (m)  I : pente moyenne (m/m) Le débit à pleine section : Et la formule : Qps = Vps * S  Qps : débit traversant une section quelconque (l/s)  S : section de la conduite (m²) que {S= π*R²}  Vps : vitesse d’écoulement dans la conduite (m/s)  Qps : débit correspondantà la section pleine (l/s)  k : Coefficient de rugosité  D : diamètre du conduit (m)  I : pente moyenne (m/m) 𝐐 𝐩𝐬= K * ( 𝐃 𝟒 ) 𝟐/𝟑 *√I* ( 𝛑∗𝐃 𝟐 𝟒 ) 𝑽 𝒑𝒔= K * ( 𝑫 𝟒 ) 𝟐/𝟑 *√I
  • 9. [MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016 DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 9 Interprétation : La situation actuelle de conception des réseaux EU d’après logiciel mesura que on a fait conceptionpar une surface 13.243ha pour déterminé consommation est 200 l/hab/j, débit moyen est 4.2 l/s.
  • 10. [MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016 DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 10 TRANCON Li Lp Qc(m3/s) Dth(mm) Dc VPS(m/s) QPS R1 R2 52,00 52 0,000292 23,77 250 3,16 0,155 R2 R3 59,50 111,51 0,000628 31,64 250 3,16 0,155 R3 R4 31,75 143,25 0,000807 34,76 250 3,16 0,155 R4 R5 31.75 175 0,000985 37,46 250 3,16 0,155 R5-1 R5-2 53.11 228,11 0,001285 41,39 250 3,16 0,155 R5-2 R5-3 54.63 282,74 0,001593 44,86 250 3,16 0,155 R5-3 R5 61.99 344,73 0,001942 48,32 250 3,16 0,155 R5 R6 63,00 407,73 0,002297 51,46 250 3,16 0,155 R6-1 R6-2 40,00 447,73 0,002522 53,30 250 3,16 0,155 R6-2 R6-3 40,00 487,73 0,002748 55,04 250 3,16 0,155 R6-3 R6 42,93 530,66 0,002990 56,81 250 3,16 0,155 R6 R7 62,9 593,56 0,003344 59,25 250 3,16 0,155 R7-1 R7-2 37,5 631,06 0,003555 60,62 250 3,16 0,155 R7-2 R7-3 13,9 644,96 0,003634 61,12 250 3,16 0,155 R7-3 R7-4 53.38 698,34 0,003934 62,97 250 3,16 0,155 R7-4 R7-5 40 738,34 0,004160 64,30 250 3,16 0,155 R7-5 R7-6 39,98 778,32 0,004385 65,58 250 3,16 0,155 R7-6 R7 43 821,32 0,004627 66,92 250 3,16 0,155 R7 R8 62,1 883,42 0,004977 68,77 250 3,16 0,155 R8-1 R8-2 62 945,42 0,005326 70,55 250 3,16 0,155 R8-2 R8-3 62 1007,42 0,005676 72,25 250 3,16 0,155 R8-3 R8 61.93 1069,35 0,006025 73,88 250 3,16 0,155 R8 R9 53.59 1122,94 0,006327 75,25 250 3,16 0,155 R9-1 R9-2 58 1180,94 0,006653 76,68 250 3,16 0,155 R9-2 R9-3 11 1191,94 0,006715 76,95 250 3,16 0,155 R9-3 R9-4 55,95 1247,89 0,007031 78,28 250 3,16 0,155 R9-4-1 R9-4 49,1 1296,99 0,007307 79,43 250 3,16 0,155 R9-4 R9-5 62 1358,99 0,007656 80,83 250 3,16 0,155 R9-5-1 R9-5 53.43 1412,42 0,007958 82,01 250 3,16 0,155 R9-5 R9-6 53,56 1465,98 0,008259 83,16 250 3,16 0,155 R9-6 R9-7 14,04 1480,02 0,008338 83,46 250 3,16 0,155 R9-7 R9 61,14 1541,16 0,008683 84,73 250 3,16 0,155 R9 R10 43,65 1584,81 0,008929 85,63 250 3,16 0,155 R10-1 R10-2 55,39 1640,2 0,009241 86,74 250 3,16 0,155 R10-2 R10-3 60,67 1700,87 0,009583 87,92 250 3,16 0,155 R10-3 R10-4 49,29 1750,16 0,009860 88,87 250 3,16 0,155 R10-4-1 R10-4-2 48,58 1798,74 0,010134 89,79 250 3,16 0,155 R10-4-2 R10-4 60,28 1859,02 0,010474 90,91 250 3,16 0,155 R10-4 R10-5 47,2 1906,22 0,010740 91,76 250 3,16 0,155 R10-5 R10-6 30,74 1936,96 0,010913 92,32 250 3,16 0,155 R10-6 R10-7 40 1976,96 0,011138 93,03 250 3,16 0,155 R10-7 R10-8 40 2016,96 0,011363 93,73 250 3,16 0,155 R10-8 R10-9 31,51 2048,47 0,011541 94,27 250 3,16 0,155 R10-9 R10 57,81 2106,28 0,011867 95,26 250 3,16 0,155 R10 R11 37,66 2143,94 0,012079 95,90 250 3,16 0,155 R11 R12 34,24 2178,18 0,012272 96,47 250 3,16 0,155 R12 R13 40,51 2218,69 0,012500 97,14 250 3,16 0,155
  • 11. [MINI PROJET VRD] 30 novembre 2016 DERBAL Ragheb & TOUATI Ahmed Page 11 Conclusion : On élaboration le tableau selon l’équation d’après le graphique en fonction du Q/Qps et V/Vps donc on conclue sur le tableau et les deux courbes aux vitesses d’écoulement que on vérifié par deux condition d’auto-curage pour un remplissage égal aux 2/10 du diamètre, V= 0.317 m/s >0.3 m/s) et pour à pleine section (ou à demi-section), Vps= 1 m/s>= 0.70 m/s.