SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  58
HÉPATITE B
Réalisé par:
Dr merdaci 2019
CHU Batna
service de médecine interne
Plan
■ Introduction
■ Virologie
■ Pathogenèse et histoire naturelle
■ Diagnostic
■ Approches thérapeutiques
■ Conclusion
Introduction
• Hepatitis B est une maladie infectieuse causée
par Hepatitis B virus (HBV)
• HBV infection est une probleme de santé public
• transmission transfusionnelle, verticale( mère-
enft) et sexuelle( MST)
• chronic HBV infection est la 1 ere cause CHC,
entre 50% - 55% cas
• un trt précoce et efficace à long terme de
chronic HBV permet : une amélioration de la
qualité de vie et prévention de la survenue de
complications
Virologie
• HBV est classifié :genre Hepacivirus
famille Hepadnaviridae
• virus envelopé, hepatotropic avec DNA circulaire,
à dble bras partiels
• La classification genetique basée sur la
comparison des genomes completes donc il y’a
10 genotypes (designé A » J) et qlq subtypes of
HBV
Hepatitis B virus (HBV) proteins, open reading frame, and different particles.
rc DNA, Relaxed circular DNA.
Epidemiologie
• dans le monde entiers ≈250 million chronic
HBsAg
• Genotype A est predomint en nort d’Europe ,
USA
B / C en east d’Asie
• 686,000 mort a cause de HBV-related liver
disease et CHC en 2013
Increasing prevalence in
some European
countries:5,6
• Migration from high
endemic countries
HBsAg prevalence, adults (1949 years), 20053
<2%
24%
57%
≥8%
Not applicable
Decreasing
prevalence in some
endemic countries,
e.g. Taiwan7
Possible reasons:
• Improved
socioeconomic
status
• Vaccination
• Effective treatments
Epidemiology and public health burden EASL 2018
Modes de contamination
• Transfusions sanguines / percutané
Exposure to infectious blood or body fluids ( 50
– 100 times more infectious than HIV )
 Injections : médicales, toxicomanie intraveineuse.
 Gestes médicaux invasifs : chirurgie, endoscopie
 Tatouage, acupuncture, body piercing, rasage,…
• Transmission sexuelle:la mode
contagieuse majeur HBV dans les pays
developpés (heterosexual risque de 39% -
homosexual risque de 24% )
• Transfusions verticales:
-Perinatale : sans intervention,
si la mère AgHBs positive risk de
contamination 20% .
si la mère AgHBe positive risk de
contamination 90%
- allaitement :pas de risque
Concentration of HBV in Various Body Fluids
Pathogénie
• Le HBV n’a que peu d’effet cytotoxique
• La réponse immunitaire de l’hote est principalement à
l’origine de la lésion hépatocytaire
• On distingue : la réponse immunitaire innée ou
nonspecific (e.g., natural killer cells and IFNs) et La
réponse immunitaire adaptive , inclué (antibodies to
viral Ag , HLA class II–restricted CD4+ T cells, et
HLA class I–restricted CD8+ cytotoxic T cells )
• Le Ag cibles sont les Ag viraux exprimés sur la mb
hépatocytaire en association avec les molécules du
système HLA
• Une toxicité directe a été suggérée par des arguments
expérimentaux de l’hépato carcinogenèse et certaines
données cliniques
Life cycle of HBV.
Histoire naturelle
-
Hépatite B aigue
• Incubation: 6 semaines à 4 mois
• 2/3 des cas sont asymptomatic ou
subclinique
• 1% présentent insufisance hépatique aigue
• Diagnosic de HBV aigue dépand : test de
sérologie d’anti-HBc type Ig M
L’hépatite B chronique
Faire la part entre infection et « hépatite
» donc tous les sujets porteurs du VHB
n’ont pas d’hépatite (au plan
histologique)
-Evolution divisée en 5 phases: Prenant
en compte : Ag HBe, ADN viral B et
ALAT ,+/- une éventuelle
inflammation du foie (hépatite)
Nouveau nomenclature pour
les phases chroniques HBV
HBeAg positive HBeAg negative
Phase 1 Phase 2 Phase 3 Phase 4 Phase 5
Chronic HBV
infection
Chronic hepatitis
B
Chronic HBV
infection
Chronic hepatitis
B
Resolved HBV
infection
HBsAg High
High/
intermediate
Low Intermediate Negative
HBeAg Positive Positive Negative Negative Negative
HBV DNA >107 IU/mL 104–107 IU/mL <2,000 IU/mL* >2,000 IU/mL <10 IU/mL‡
ALT Normal Elevated Normal Elevated† Normal
Liver disease None/minimal
Moderate/
severe
None
Moderate/
severe
None§
Old
terminology
Immune tolerant
Immune reactive
HBeAg positive
Inactive carrier
HBeAg negative
chronic hepatitis
HBsAg negative
/anti-HBc positive
The natural history of chronic HBV infection has been schematically divided into 05 phases
La Hepatite chronic B occulte:
- DNA< 200UI/ml détecté ds le sg et le foie
- situation non clarifiée
- possible réactivation chez ces patients au cas ou ils sont soumis à
un trt immuno-suppresseur.
HBeAg
Anti-HBe
Phases of chronic HBV infection
Phase 2 Phase 3
Phase 1 Phase 4
HBeAg-positive
chronic hepatitis B
HBeAg-negative
chronic HBV infection
HBeAg-positive
chronic HBV infection
HBeAg-negative
chronic hepatitis B
New
nomenclature2
Diagnostic
1) Anamnèse
- Antécédents personnels
(Voyages, alcool,…)
- Antécédents familiaux
(Cirrhose ? cancer du foie ?)
2) Examen clinique
Hépatite B aigue:
• malaise, nausée, vomissement, maladie
sérique, arthralgies ou arthrite, et rash
cutnné ( la plus commun maculopapular /
urticaraire)
• Puis l’installation des manifestations
hépatiques comme l’ictere 30% des
patients.
Hépatite B chronique
• Patients peut etre asymptomatic
• fatigue est predominante des symptoms
constitutional, comme anoréxie et malaise
• reactivation de HBV peut associé avec
ictere franc et signe d’insuffisance
hépatique .
• Exanen physique: normale ou signe d’
HTP / IHC
Manifestations extra hépatiques
• Au cours hépatite B aigue mais plus
souvent lors hépatite chronique
• important de connaitre because ils
peuvent etre sans signe hépatique ou
confondre avec autre maladies
• Due a complexes immunes circulés qui
activé par les complements.
Arthrite-Dermatite
• manifestations prodromal d’hepatite B aigue
PAN (polyarteritis nodosa)
• 30% des patients avec PAN sont infecté par HBV
• On trouve : arthralgies, fever, rash, Dlr abdominal,
atteinte rénale , hypertension, mononeuritis multiplex,
abnormalities SNC
• Trt est antiviral agents, plasmapherese
Glomerulonephrite
• Surtout membranous GN et membranoproliferative GN
3) Examens biologiques
 Marqueurs viraux B:
(Ag HBs ,Ag HBe, anti-Hbe ,ADN viral B)
 Autres virus: sérologie HDV,HIV,HCV
 Bilan hépatique: ALAT , ASAT, GGT, PAL
bilirubine, albumine, gamma-globulines
 NFS-plaquettes, TP
Interpretation of HBV serological profiles.
4) Evaluer la fibrose
1/Invasive Tests (NITs)
Biopsie hépatique :
• La biopsie hépatique reste la technique de référence et
permet de grader le stade de fibrose et l’activité de la maladie
hépatique.
• . La classification « Meta-analysis of histological data in viral
hepatitis » (METAVIR) est la plus utilisée
2/Non-Invasive Tests (NITs)
• Fibrotest
• APRI
- score greater than 1.0 had a sensitivity of 76% and specificity of
72% for predicting cirrhose
-score greater than 0.7 had a sensitivity of 77% and specificity of
72% for predicting fibrose.
• FIB-4 : Estimé le dégrée de fibrose
• Fibroscan
La mesure de l’élasticité hépatique est possible en
utilisant un appareil spécifique
Noninvasive Methods to Assess Liver Fibrosis
Evolution
Risk factors de CHC.
Traitement
But:
 Stabilisation voire régression des lésions
histologiques.
 Prevention les complications de HBV et les
manifestations extrahepatic
 Prevention la transmission de HBV
Objective therpeutique:
 Induction de la suppression HBV-
DNA au long-terme
 Induction de la perte Ag HBe (± anti-
HBe seroconversion)chez hepatite B
chronic
 Normalization ALT
 Induction de la perte Ag HBs (± anti-
HBs seroconversion)
Moyens therapeutiques
1. PegIFN monotherapie
• traitment initial pour patients avec
hépatite B chronique HBeAg-positive
or
-negative (phase 2-4) légère-modérée
• Durée 48 Se
• Contrôle FNS, ALAT, TSH, serum HBV
DNA , HBsAg levels
2. NA (nucleos(t)ide analogue)
• Tout les patients ont traités par NA
• ETV entecavir or TAFtenofovir
alafenamide mieux que TDF tenofovir
disoproxil fumarate surtout en cas de age
>60 ans , atteinte osseuse et rénale
• Discontinuation de NA aprés confirmaion
négativation HBsAg (± anti-HBs
seroconversion),
seroconversion stable HBeAg et indétectable
HBV DNA
Combination entre NA et PegIFN n’est pas
recommandée
Indications de traitment
 Patients avec Ag HBe-positive ou-negative
hepatite B chronic
 Patients avec cirrhose, qlq soit HBV DNA,
ALAT
 Patients avec HBV DNA >20,000 IU/mL et
ALT >2x ULN, qlq soit la severité histologique
 Aussi on peut indiquer en cas:
• Patients avec infection HBV chronic AgHBe-positive
(phase 1) >30 years old, qlq soit la severité histologique
• Patients avec infection HBV chronic AgHBe-
positive/négative (phase 1 ou 3) et ATCDs F de CHC
,cirrhose et extrahepatic manifestations‡
Les phases ou le trt
indiqué
Non indication
nessecitant surveillance périodique
Rc:
 Patients avec cirrhose decompensé doit etre préférés
la transplantation et utilisation précoce de NAs
La Prevention HBV aprés liver transplantation fait par NA
,parfois hepatitis B immunoglobulin (HBIG)
Echec de Trt
Trt d’echec thérapeutique faut être baser sur
Cross-resistance data
HBV variant‡ LAM TBV ETV ADV TDF/TAF§
Wild-type S S S S S
M204V R S I I S
M204I R R I I S
L180M + M204V R R I I S
A181T/V I I S R I
N236T S S S R I
L180M + M204V/I ± I169T ±
V173L ± M250V
R R R S S
L180M + M204V/I ± T184G
± S202I/G
R R R S S
Cross-resistance data for the most frequent NA-resistant HBV variants:
ADV, adefovir dipivoxil; ETV, entecavir;
LAM, lamivudine;;
TAF, tenofovir alafenamide; TBV, telbivudine;
TDF, tenofovir disoproxil fumarate
• Le Treatment de l’echec est adapté selon :
Resistance pattern Recommended rescue strategies
LAM resistance Switch to TDF or TAF
TBV resistance Switch to TDF or TAF
ETV resistance Switch to TDF or TAF
ADV resistance
If LAM-naïve: switch to ETV or TDF or TAF
If LAM-resistant: switch to TDF or TAF
If HBV DNA plateaus: add ETV† or switch to ETV
TDF or TAF
resistance‡
If LAM-naïve: switch to ETV
If LAM-resistant: add ETV§
Multidrug resistance Switch to ETV + TDF or TAF combination
réponce au traitment
 Au cours de Trt :
Peg-IFN Réponce: HBV DNA <2,000 IU/ml
NA (nucleos(t)ide analogue) Réponce: HBV DNA
<10 IU/ml
 Aprés Trt:
HBV DNA <2,000 IU/ml de ≥12 mois
• Perte AgHbe et development of anti-HBe
• Perte AgHBs et development of anti-HBs
• normalization ALT (confirmé chaque 3 mois pendant for
1 ans post-traitment)
• dimunution l’activité necroinflammatoire sans fibrose
Algorithm for the management
of
chronic HBV infection
Chronic HBV infection*
(no signs of chronic hepatitis)
Monitor
(includes HBsAg, HBeAg, HBV
DNA, ALT, fibrosis assessment)
Consider
Risk of HCC, risk of HBV
reactivation, extrahepatic
manifestations, risk of
HBV transmission
HBsAg positive
Chronic hepatitis B
± cirrhosis*
Start antiviral treatment
HBsAg negative, anti-HBc positive
No specialist follow-up
but inform patient and general
practitioner about the potential
risk of HBV reactivation
In case of immunosuppression,
start oral antiviral prophylaxis
or monitor
Suspected chronic HBV infection
NO
YES
Groupes des patients Speciales
selon EASL
HÉPATITE B AIGUE
• Plus de 95% cas d’hepatite aigue ne
recoit pas Trt spécifique
• Sauf Hépatite B aigue severe, doit etre
traité par NAs et/ou la transplantation
HCV co-infection
Traiter HCV avec DAAs pour éviter la
reactivation d’HBV
Trt prophylactique par NA HBV jusqu’a 12 Se
aprés compléter Trt par DAAs HCV
HIV co-infection
Patient co-infecté HIV/HBV doit etre traité
TDF or TAF
HDV co-infection
PegIFN minimum 48 Se si cirrhose
compensé
EXTRA-HEPATIC MANIFESTATIONS
• Patients avec replicative infection HBV et
manifestations extrahepatic doit recevoir Trt
antiviral (NAs)
• PegIFN peut aggraver les M ExH, doit être éviter
IMMUNOSUPPRESSIVE THERAPIE OU
CHEMIOTHERAPIE
• Touts HBsAg-positive doit recevoir ETV, TDF,
or TAF comme traitment ou prophylaxie
• HBsAg-negative, anti-HBc-positive subjects
should receive anti-HBV prophylaxis
DIALYSE ET TRANSPLANTATION RENAL
• Patient dialysé ou renal transplanté avec
HBsAg-positive doit recevoir ETV or TAF
Gss
• chez la femme enceinte avec hepatite B
chronique et fibrose advancé ou cirrhose,
TDF est recommendé
• chez la femme enceinte déja sous NA doit
switcher vers TDF
• allaitement n’est pas contraindicaté chez
HBsAg-positive untreated women ou qui
sous TDF
PREVENTION &
IMMUNOPROPHYLAXIE
Indications de Vaccin HBV selon AALD
1. Health care workers including medical students.
2.Trouble Mental.
3. Accident de sang HBsAg-positive .
4. Close family et contacts sexual avec HBsAg-positive .
5. NNés des mères HBsAg-positive .
6. Les enfants as part of ‘Expanded Program on
Immunization’ (EPI).
7. toxicomanies.
8. Homosexuallité masculin active .
9. Voyageurs en high-risk areas.
• dose of 20μg (2 ml) en IM selon schéma:
M1, M2, M3 , une année puis aprés 2 ans
en algérie
Prophylaxis en cas accidents de sang
suspecté AALD
• Donner une fois Hepatitis B
immunoglobulin (HBIG) 0.06 ml/Kg
juste aprés l’ exposition
• Avec 1ere dose Vaccin HBV puis
continuer schéma vaccination.
conclusion
• Affection courante aux conséquences
dramatiques à long terme
• Intérêt d’un traitement préventif ( vaccination)
surtout dans les pays endémiques et chez les
groupes à haut risque
• Interet du traitement précoce afin d’obtenir une
viro-suppression rapide, optimale et durable et
par conséquence éviter la cascade fibrose-
cirrhose – carcinome hépatocellulaire.
HEPATITIS  B.pptx

Contenu connexe

Similaire à HEPATITIS B.pptx

Hepatite Conseil 07
Hepatite Conseil 07Hepatite Conseil 07
Hepatite Conseil 07
soshepatites
 
Ratziu Virus Et Immunosuppression
Ratziu Virus Et ImmunosuppressionRatziu Virus Et Immunosuppression
Ratziu Virus Et Immunosuppression
odeckmyn
 
Immunosuppression et infection par les virus des hépatites.ppt
Immunosuppression et infection par les virus des hépatites.pptImmunosuppression et infection par les virus des hépatites.ppt
Immunosuppression et infection par les virus des hépatites.ppt
odeckmyn
 
Thabut tt immun chimio-hep vir
Thabut   tt immun chimio-hep virThabut   tt immun chimio-hep vir
Thabut tt immun chimio-hep vir
odeckmyn
 
Hepatite virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcen
Hepatite  virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcenHepatite  virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcen
Hepatite virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcen
Arbaoui Bouzid
 
Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012
Hassan HAMALA
 
Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012
Hassan HAMALA
 
Rudler transpl rénale 2014
Rudler  transpl rénale 2014 Rudler  transpl rénale 2014
Rudler transpl rénale 2014
odeckmyn
 
Ratziu virus et immunosuppression du 2012
Ratziu virus et immunosuppression du 2012Ratziu virus et immunosuppression du 2012
Ratziu virus et immunosuppression du 2012
odeckmyn
 
Hépatite virale delta Pr arbaoui fac med Tlemcen
Hépatite virale delta Pr arbaoui fac med TlemcenHépatite virale delta Pr arbaoui fac med Tlemcen
Hépatite virale delta Pr arbaoui fac med Tlemcen
Arbaoui Bouzid
 
Compte rendu VIII entretiens chu tlemcen 2009
Compte rendu VIII  entretiens chu tlemcen 2009Compte rendu VIII  entretiens chu tlemcen 2009
Compte rendu VIII entretiens chu tlemcen 2009
Arbaoui Bouzid
 
Lebray transplant coeur du 2012
Lebray transplant coeur du 2012 Lebray transplant coeur du 2012
Lebray transplant coeur du 2012
odeckmyn
 

Similaire à HEPATITIS B.pptx (20)

Thabut reinfection du2015
Thabut  reinfection du2015Thabut  reinfection du2015
Thabut reinfection du2015
 
Hépatite c
Hépatite cHépatite c
Hépatite c
 
HéPatites Virales
HéPatites ViralesHéPatites Virales
HéPatites Virales
 
Hepatite Conseil 07
Hepatite Conseil 07Hepatite Conseil 07
Hepatite Conseil 07
 
Ratziu Virus Et Immunosuppression
Ratziu Virus Et ImmunosuppressionRatziu Virus Et Immunosuppression
Ratziu Virus Et Immunosuppression
 
Immunosuppression et infection par les virus des hépatites.ppt
Immunosuppression et infection par les virus des hépatites.pptImmunosuppression et infection par les virus des hépatites.ppt
Immunosuppression et infection par les virus des hépatites.ppt
 
Thabut tt immun chimio-hep vir
Thabut   tt immun chimio-hep virThabut   tt immun chimio-hep vir
Thabut tt immun chimio-hep vir
 
HEPATITE VIRALE B : LE POINT EN 2018
HEPATITE VIRALE B : LE POINT EN 2018HEPATITE VIRALE B : LE POINT EN 2018
HEPATITE VIRALE B : LE POINT EN 2018
 
Hepatite virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcen
Hepatite  virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcenHepatite  virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcen
Hepatite virale B et insuffisance rénale chronique Pr Arbaoui fac med tlemcen
 
Recommandations 'easl b 2009-gcb
Recommandations 'easl b 2009-gcbRecommandations 'easl b 2009-gcb
Recommandations 'easl b 2009-gcb
 
Lebray tc
Lebray   tcLebray   tc
Lebray tc
 
Hépatite B : Comment prévenir la réactivation virale ?
Hépatite B : Comment prévenir la réactivation virale ?Hépatite B : Comment prévenir la réactivation virale ?
Hépatite B : Comment prévenir la réactivation virale ?
 
Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012
 
Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012Lhépatite virale-b-2012
Lhépatite virale-b-2012
 
Rudler transpl rénale 2014
Rudler  transpl rénale 2014 Rudler  transpl rénale 2014
Rudler transpl rénale 2014
 
gastro4an-hepatites_aigues2021boutra.ppt
gastro4an-hepatites_aigues2021boutra.pptgastro4an-hepatites_aigues2021boutra.ppt
gastro4an-hepatites_aigues2021boutra.ppt
 
Ratziu virus et immunosuppression du 2012
Ratziu virus et immunosuppression du 2012Ratziu virus et immunosuppression du 2012
Ratziu virus et immunosuppression du 2012
 
Hépatite virale delta Pr arbaoui fac med Tlemcen
Hépatite virale delta Pr arbaoui fac med TlemcenHépatite virale delta Pr arbaoui fac med Tlemcen
Hépatite virale delta Pr arbaoui fac med Tlemcen
 
Compte rendu VIII entretiens chu tlemcen 2009
Compte rendu VIII  entretiens chu tlemcen 2009Compte rendu VIII  entretiens chu tlemcen 2009
Compte rendu VIII entretiens chu tlemcen 2009
 
Lebray transplant coeur du 2012
Lebray transplant coeur du 2012 Lebray transplant coeur du 2012
Lebray transplant coeur du 2012
 

Plus de merdaci dhia elhak (12)

Polymyositis as an Extra-Intestinal Manifestation of Ulcerative Colitis in a ...
Polymyositis as an Extra-Intestinal Manifestation of Ulcerative Colitis in a ...Polymyositis as an Extra-Intestinal Manifestation of Ulcerative Colitis in a ...
Polymyositis as an Extra-Intestinal Manifestation of Ulcerative Colitis in a ...
 
Pulmonary sarcoidosis associated with antiphospholipid antibody syndrome a ca...
Pulmonary sarcoidosis associated with antiphospholipid antibody syndrome a ca...Pulmonary sarcoidosis associated with antiphospholipid antibody syndrome a ca...
Pulmonary sarcoidosis associated with antiphospholipid antibody syndrome a ca...
 
A rare co-occurrence of Ulcerative Colitis and Celiac Disease.pdf
A rare co-occurrence of Ulcerative Colitis and Celiac Disease.pdfA rare co-occurrence of Ulcerative Colitis and Celiac Disease.pdf
A rare co-occurrence of Ulcerative Colitis and Celiac Disease.pdf
 
covid long.pptx
covid long.pptxcovid long.pptx
covid long.pptx
 
inflamatory bowel disease endoscopy
inflamatory bowel disease  endoscopyinflamatory bowel disease  endoscopy
inflamatory bowel disease endoscopy
 
L'endoscopie pathologique
L'endoscopie pathologiqueL'endoscopie pathologique
L'endoscopie pathologique
 
Primary sclerosing cholangitis
Primary sclerosing cholangitisPrimary sclerosing cholangitis
Primary sclerosing cholangitis
 
Primary Biliary Cholangitis
Primary Biliary CholangitisPrimary Biliary Cholangitis
Primary Biliary Cholangitis
 
Autoimmune hepatitis
Autoimmune hepatitisAutoimmune hepatitis
Autoimmune hepatitis
 
Portal biliopathy
Portal biliopathyPortal biliopathy
Portal biliopathy
 
Classification of vasculitis
Classification of vasculitisClassification of vasculitis
Classification of vasculitis
 
portal hypertension non-cirrhotic
portal hypertension   non-cirrhoticportal hypertension   non-cirrhotic
portal hypertension non-cirrhotic
 

HEPATITIS B.pptx

  • 1. HÉPATITE B Réalisé par: Dr merdaci 2019 CHU Batna service de médecine interne
  • 2. Plan ■ Introduction ■ Virologie ■ Pathogenèse et histoire naturelle ■ Diagnostic ■ Approches thérapeutiques ■ Conclusion
  • 4. • Hepatitis B est une maladie infectieuse causée par Hepatitis B virus (HBV) • HBV infection est une probleme de santé public • transmission transfusionnelle, verticale( mère- enft) et sexuelle( MST) • chronic HBV infection est la 1 ere cause CHC, entre 50% - 55% cas • un trt précoce et efficace à long terme de chronic HBV permet : une amélioration de la qualité de vie et prévention de la survenue de complications
  • 5. Virologie • HBV est classifié :genre Hepacivirus famille Hepadnaviridae • virus envelopé, hepatotropic avec DNA circulaire, à dble bras partiels • La classification genetique basée sur la comparison des genomes completes donc il y’a 10 genotypes (designé A » J) et qlq subtypes of HBV
  • 6. Hepatitis B virus (HBV) proteins, open reading frame, and different particles. rc DNA, Relaxed circular DNA.
  • 7. Epidemiologie • dans le monde entiers ≈250 million chronic HBsAg • Genotype A est predomint en nort d’Europe , USA B / C en east d’Asie • 686,000 mort a cause de HBV-related liver disease et CHC en 2013
  • 8. Increasing prevalence in some European countries:5,6 • Migration from high endemic countries HBsAg prevalence, adults (1949 years), 20053 <2% 24% 57% ≥8% Not applicable Decreasing prevalence in some endemic countries, e.g. Taiwan7 Possible reasons: • Improved socioeconomic status • Vaccination • Effective treatments Epidemiology and public health burden EASL 2018
  • 9. Modes de contamination • Transfusions sanguines / percutané Exposure to infectious blood or body fluids ( 50 – 100 times more infectious than HIV )  Injections : médicales, toxicomanie intraveineuse.  Gestes médicaux invasifs : chirurgie, endoscopie  Tatouage, acupuncture, body piercing, rasage,… • Transmission sexuelle:la mode contagieuse majeur HBV dans les pays developpés (heterosexual risque de 39% - homosexual risque de 24% )
  • 10. • Transfusions verticales: -Perinatale : sans intervention, si la mère AgHBs positive risk de contamination 20% . si la mère AgHBe positive risk de contamination 90% - allaitement :pas de risque Concentration of HBV in Various Body Fluids
  • 12. • Le HBV n’a que peu d’effet cytotoxique • La réponse immunitaire de l’hote est principalement à l’origine de la lésion hépatocytaire • On distingue : la réponse immunitaire innée ou nonspecific (e.g., natural killer cells and IFNs) et La réponse immunitaire adaptive , inclué (antibodies to viral Ag , HLA class II–restricted CD4+ T cells, et HLA class I–restricted CD8+ cytotoxic T cells ) • Le Ag cibles sont les Ag viraux exprimés sur la mb hépatocytaire en association avec les molécules du système HLA • Une toxicité directe a été suggérée par des arguments expérimentaux de l’hépato carcinogenèse et certaines données cliniques
  • 15. Hépatite B aigue • Incubation: 6 semaines à 4 mois • 2/3 des cas sont asymptomatic ou subclinique • 1% présentent insufisance hépatique aigue • Diagnosic de HBV aigue dépand : test de sérologie d’anti-HBc type Ig M
  • 16.
  • 17. L’hépatite B chronique Faire la part entre infection et « hépatite » donc tous les sujets porteurs du VHB n’ont pas d’hépatite (au plan histologique) -Evolution divisée en 5 phases: Prenant en compte : Ag HBe, ADN viral B et ALAT ,+/- une éventuelle inflammation du foie (hépatite)
  • 18.
  • 19. Nouveau nomenclature pour les phases chroniques HBV HBeAg positive HBeAg negative Phase 1 Phase 2 Phase 3 Phase 4 Phase 5 Chronic HBV infection Chronic hepatitis B Chronic HBV infection Chronic hepatitis B Resolved HBV infection HBsAg High High/ intermediate Low Intermediate Negative HBeAg Positive Positive Negative Negative Negative HBV DNA >107 IU/mL 104–107 IU/mL <2,000 IU/mL* >2,000 IU/mL <10 IU/mL‡ ALT Normal Elevated Normal Elevated† Normal Liver disease None/minimal Moderate/ severe None Moderate/ severe None§ Old terminology Immune tolerant Immune reactive HBeAg positive Inactive carrier HBeAg negative chronic hepatitis HBsAg negative /anti-HBc positive The natural history of chronic HBV infection has been schematically divided into 05 phases
  • 20. La Hepatite chronic B occulte: - DNA< 200UI/ml détecté ds le sg et le foie - situation non clarifiée - possible réactivation chez ces patients au cas ou ils sont soumis à un trt immuno-suppresseur.
  • 21. HBeAg Anti-HBe Phases of chronic HBV infection Phase 2 Phase 3 Phase 1 Phase 4 HBeAg-positive chronic hepatitis B HBeAg-negative chronic HBV infection HBeAg-positive chronic HBV infection HBeAg-negative chronic hepatitis B New nomenclature2
  • 23. 1) Anamnèse - Antécédents personnels (Voyages, alcool,…) - Antécédents familiaux (Cirrhose ? cancer du foie ?) 2) Examen clinique Hépatite B aigue: • malaise, nausée, vomissement, maladie sérique, arthralgies ou arthrite, et rash cutnné ( la plus commun maculopapular / urticaraire) • Puis l’installation des manifestations hépatiques comme l’ictere 30% des patients.
  • 24. Hépatite B chronique • Patients peut etre asymptomatic • fatigue est predominante des symptoms constitutional, comme anoréxie et malaise • reactivation de HBV peut associé avec ictere franc et signe d’insuffisance hépatique . • Exanen physique: normale ou signe d’ HTP / IHC
  • 25. Manifestations extra hépatiques • Au cours hépatite B aigue mais plus souvent lors hépatite chronique • important de connaitre because ils peuvent etre sans signe hépatique ou confondre avec autre maladies • Due a complexes immunes circulés qui activé par les complements.
  • 26. Arthrite-Dermatite • manifestations prodromal d’hepatite B aigue PAN (polyarteritis nodosa) • 30% des patients avec PAN sont infecté par HBV • On trouve : arthralgies, fever, rash, Dlr abdominal, atteinte rénale , hypertension, mononeuritis multiplex, abnormalities SNC • Trt est antiviral agents, plasmapherese Glomerulonephrite • Surtout membranous GN et membranoproliferative GN
  • 27.
  • 28. 3) Examens biologiques  Marqueurs viraux B: (Ag HBs ,Ag HBe, anti-Hbe ,ADN viral B)  Autres virus: sérologie HDV,HIV,HCV  Bilan hépatique: ALAT , ASAT, GGT, PAL bilirubine, albumine, gamma-globulines  NFS-plaquettes, TP
  • 29. Interpretation of HBV serological profiles.
  • 30. 4) Evaluer la fibrose 1/Invasive Tests (NITs) Biopsie hépatique : • La biopsie hépatique reste la technique de référence et permet de grader le stade de fibrose et l’activité de la maladie hépatique. • . La classification « Meta-analysis of histological data in viral hepatitis » (METAVIR) est la plus utilisée 2/Non-Invasive Tests (NITs) • Fibrotest
  • 31. • APRI - score greater than 1.0 had a sensitivity of 76% and specificity of 72% for predicting cirrhose -score greater than 0.7 had a sensitivity of 77% and specificity of 72% for predicting fibrose. • FIB-4 : Estimé le dégrée de fibrose
  • 32. • Fibroscan La mesure de l’élasticité hépatique est possible en utilisant un appareil spécifique
  • 33. Noninvasive Methods to Assess Liver Fibrosis
  • 37. But:  Stabilisation voire régression des lésions histologiques.  Prevention les complications de HBV et les manifestations extrahepatic  Prevention la transmission de HBV
  • 38. Objective therpeutique:  Induction de la suppression HBV- DNA au long-terme  Induction de la perte Ag HBe (± anti- HBe seroconversion)chez hepatite B chronic  Normalization ALT  Induction de la perte Ag HBs (± anti- HBs seroconversion)
  • 40. 1. PegIFN monotherapie • traitment initial pour patients avec hépatite B chronique HBeAg-positive or -negative (phase 2-4) légère-modérée • Durée 48 Se • Contrôle FNS, ALAT, TSH, serum HBV DNA , HBsAg levels
  • 41. 2. NA (nucleos(t)ide analogue) • Tout les patients ont traités par NA • ETV entecavir or TAFtenofovir alafenamide mieux que TDF tenofovir disoproxil fumarate surtout en cas de age >60 ans , atteinte osseuse et rénale • Discontinuation de NA aprés confirmaion négativation HBsAg (± anti-HBs seroconversion), seroconversion stable HBeAg et indétectable HBV DNA Combination entre NA et PegIFN n’est pas recommandée
  • 42.
  • 43. Indications de traitment  Patients avec Ag HBe-positive ou-negative hepatite B chronic  Patients avec cirrhose, qlq soit HBV DNA, ALAT  Patients avec HBV DNA >20,000 IU/mL et ALT >2x ULN, qlq soit la severité histologique  Aussi on peut indiquer en cas: • Patients avec infection HBV chronic AgHBe-positive (phase 1) >30 years old, qlq soit la severité histologique • Patients avec infection HBV chronic AgHBe- positive/négative (phase 1 ou 3) et ATCDs F de CHC ,cirrhose et extrahepatic manifestations‡
  • 44. Les phases ou le trt indiqué
  • 45. Non indication nessecitant surveillance périodique Rc:  Patients avec cirrhose decompensé doit etre préférés la transplantation et utilisation précoce de NAs La Prevention HBV aprés liver transplantation fait par NA ,parfois hepatitis B immunoglobulin (HBIG)
  • 46. Echec de Trt Trt d’echec thérapeutique faut être baser sur Cross-resistance data HBV variant‡ LAM TBV ETV ADV TDF/TAF§ Wild-type S S S S S M204V R S I I S M204I R R I I S L180M + M204V R R I I S A181T/V I I S R I N236T S S S R I L180M + M204V/I ± I169T ± V173L ± M250V R R R S S L180M + M204V/I ± T184G ± S202I/G R R R S S Cross-resistance data for the most frequent NA-resistant HBV variants: ADV, adefovir dipivoxil; ETV, entecavir; LAM, lamivudine;; TAF, tenofovir alafenamide; TBV, telbivudine; TDF, tenofovir disoproxil fumarate
  • 47. • Le Treatment de l’echec est adapté selon : Resistance pattern Recommended rescue strategies LAM resistance Switch to TDF or TAF TBV resistance Switch to TDF or TAF ETV resistance Switch to TDF or TAF ADV resistance If LAM-naïve: switch to ETV or TDF or TAF If LAM-resistant: switch to TDF or TAF If HBV DNA plateaus: add ETV† or switch to ETV TDF or TAF resistance‡ If LAM-naïve: switch to ETV If LAM-resistant: add ETV§ Multidrug resistance Switch to ETV + TDF or TAF combination
  • 48. réponce au traitment  Au cours de Trt : Peg-IFN Réponce: HBV DNA <2,000 IU/ml NA (nucleos(t)ide analogue) Réponce: HBV DNA <10 IU/ml  Aprés Trt: HBV DNA <2,000 IU/ml de ≥12 mois • Perte AgHbe et development of anti-HBe • Perte AgHBs et development of anti-HBs • normalization ALT (confirmé chaque 3 mois pendant for 1 ans post-traitment) • dimunution l’activité necroinflammatoire sans fibrose
  • 49. Algorithm for the management of chronic HBV infection Chronic HBV infection* (no signs of chronic hepatitis) Monitor (includes HBsAg, HBeAg, HBV DNA, ALT, fibrosis assessment) Consider Risk of HCC, risk of HBV reactivation, extrahepatic manifestations, risk of HBV transmission HBsAg positive Chronic hepatitis B ± cirrhosis* Start antiviral treatment HBsAg negative, anti-HBc positive No specialist follow-up but inform patient and general practitioner about the potential risk of HBV reactivation In case of immunosuppression, start oral antiviral prophylaxis or monitor Suspected chronic HBV infection NO YES
  • 50. Groupes des patients Speciales selon EASL HÉPATITE B AIGUE • Plus de 95% cas d’hepatite aigue ne recoit pas Trt spécifique • Sauf Hépatite B aigue severe, doit etre traité par NAs et/ou la transplantation
  • 51. HCV co-infection Traiter HCV avec DAAs pour éviter la reactivation d’HBV Trt prophylactique par NA HBV jusqu’a 12 Se aprés compléter Trt par DAAs HCV HIV co-infection Patient co-infecté HIV/HBV doit etre traité TDF or TAF HDV co-infection PegIFN minimum 48 Se si cirrhose compensé
  • 52. EXTRA-HEPATIC MANIFESTATIONS • Patients avec replicative infection HBV et manifestations extrahepatic doit recevoir Trt antiviral (NAs) • PegIFN peut aggraver les M ExH, doit être éviter IMMUNOSUPPRESSIVE THERAPIE OU CHEMIOTHERAPIE • Touts HBsAg-positive doit recevoir ETV, TDF, or TAF comme traitment ou prophylaxie • HBsAg-negative, anti-HBc-positive subjects should receive anti-HBV prophylaxis
  • 53. DIALYSE ET TRANSPLANTATION RENAL • Patient dialysé ou renal transplanté avec HBsAg-positive doit recevoir ETV or TAF Gss • chez la femme enceinte avec hepatite B chronique et fibrose advancé ou cirrhose, TDF est recommendé • chez la femme enceinte déja sous NA doit switcher vers TDF • allaitement n’est pas contraindicaté chez HBsAg-positive untreated women ou qui sous TDF
  • 55. Indications de Vaccin HBV selon AALD 1. Health care workers including medical students. 2.Trouble Mental. 3. Accident de sang HBsAg-positive . 4. Close family et contacts sexual avec HBsAg-positive . 5. NNés des mères HBsAg-positive . 6. Les enfants as part of ‘Expanded Program on Immunization’ (EPI). 7. toxicomanies. 8. Homosexuallité masculin active . 9. Voyageurs en high-risk areas. • dose of 20μg (2 ml) en IM selon schéma: M1, M2, M3 , une année puis aprés 2 ans en algérie
  • 56. Prophylaxis en cas accidents de sang suspecté AALD • Donner une fois Hepatitis B immunoglobulin (HBIG) 0.06 ml/Kg juste aprés l’ exposition • Avec 1ere dose Vaccin HBV puis continuer schéma vaccination.
  • 57. conclusion • Affection courante aux conséquences dramatiques à long terme • Intérêt d’un traitement préventif ( vaccination) surtout dans les pays endémiques et chez les groupes à haut risque • Interet du traitement précoce afin d’obtenir une viro-suppression rapide, optimale et durable et par conséquence éviter la cascade fibrose- cirrhose – carcinome hépatocellulaire.

Notes de l'éditeur

  1. ADV, adefovir dipivoxil; ETV, entecavir; LAM, lamivudine; NA, nucleos(t)ide analogue; TAF, tenofovir alafenamide; TBV, telbivudine; TDF, tenofovir disoproxil fumarate
  2. ALT, alanine aminotransferase; HBeAg, hepatitis B ‘e’ antigen; HBsAg, hepatitis B ‘surface antigen; HCC, hepatocellular carcinoma