SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  71
Les principales méthodes
de gestion de projet
appliquées au secteur informatique
Laurence Genty
Cercle Marketing Digital
Sommaire
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 2
1. Vision globale et présentation de la méthode traditionnelle dit
Cascade
2. Présentation de la Méthode Agile
3. Exemples de Projet Agile
4. Présentation de la Méthode RAD
5. Présentation de la Méthode Cycle V
6. Présentation des Feature Teams
7. Conclusion
8. Références et Logiciels de gestion de projet
Vision Globale
& Présentation de la méthode Cascade
1
Le cycle de réalisation d’un projet
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet – Source : 4
Objectif du chef de projet
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet – Source : 5
Mener son projet à terme en respectant les délais et le budget alloué.
Pour atteindre cet objectif, il doit prendre en compte les 3C qui sont les
trois contraintes que constitue le projet.
Taux de réussite de projets
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet - Source : Standish Reports
6
Projets
annulés
28%
Projets
réussis
26%
Projets
ayant
échoués
46%
3 projets sur 4 = des échecs complets
ou partiels
▶ Les projets sont abandonnés en cours
de route ou aboutissent, mais au prix
de dépassements importants…
▶ ou offrent moins de fonctionnalités
que prévu
Cycle en cascade : approche prédictive
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet – Schéma : 7
• Prévoir des phases séquentielles : valider l’étape précédente pour passer à
la suivante.
• Le chef de projet doit alors s’engager sur un planning précis de réalisation
du projet en prévoyant des jalons de débuts et fins de phases ainsi que les
tâches à effectuer.
Résultats de l’approche « cascade »
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 8
• 80% des projets exécutés connaissent des retards, des dépassements
budgétaires, voire finissent en échec
• Le chef de projet doit anticiper les problèmes
• Les risques sont détectés tardivement : plus difficile et coûteux de revenir en
arrière
• Production des documents très détaillés en amont (Recueil des besoins, cahier
des charges, zoning, wireframe, etc.)
• Beaucoup de documentation au lieu de produire de la valeur
• Le client validera le contenu papier (conception, maquette, développement
fonctionnalités, etc.)
• Le client intervient au moment du lancement du projet, à quelques jalons
majeurs puis réception et recette
• Effet tunnel
• Standardisations des activités d’ingénierie : contrôle qualité sur base établie,
création de documentation mais pas de valeur
• Le passage en relai entre les phases successives n’encourage ni l’empathie ni
l’esprit d’équipe
Méthode Agile
2
Présentation Méthode Agile
Manifeste définissant quatre valeurs :
• Les individus et leurs interactions avant les processus et les
outils
• Des fonctionnalités opérationnelles avant la documentation
• Collaboration avec le client plutôt que contractualisation des
relations
• Acceptation du changement plutôt que conformité aux plans
Les méthodes agiles utilisent un principe de développement itératif qui
consiste à découper le projet en plusieurs étapes qu’on appelle
« itérations ».
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 10
La méthode Agile préconise
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 11
L’adoption d’un cycle
itératif et incrémental
 Adaptation
L’implication du client
 Client et utilisateur
donnent leurs
feedback
La définition d’objectif
à court terme
 Maintient une
pression constante (et
non juste à la livraison)
La collaboration
entre les personnes
et l’intégration
des équipes
La livraison d’un
produit opérationnel
1
2
3
45
Agile vs avant
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 12
Objectifs :
Mieux collaborer
Prendre du recul sur l’application
Donner plus de visibilité aux clients et utilisateurs
Éliminer l’effet tunnel
Priorité données aux personnes et
aux interactions, plutôt qu’au
processus et aux outils
Priorité donnée à la production
de fonctions, plutôt qu’à
la documentation
Priorité donnée à la collaboration
avec le client,
Plutôt qu’à la négociation
contractuelle
Priorité donnée à l’adaptabilité
et à l’accueil d’éventuels
changements,
Plutôt qu’au suivi d’un
plan original
Pratiques agiles principales
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 13
Product Owner : le client
Product Backlog : pour gérer dynamiquement les fonctions du produits à réaliser
Scrum Meeting : réunion quotidienne (15’) avec toute l’équipe
Restrospective Meeting : réunion de fin d’itération focalisée sur événement et analyse
des dysfonctionnements
Iteration planning : permet de découvrir le projet et les fonctions à implémenter,
identifier et estimer les tâches de réalisation
Vélocité : indicateur qui mesure le volume de logiciel produit
Burndown Chart : présentation graphique de l’avancement des travaux
Intégration continue : compiler, assembler, vérifier et tester l’ensemble du code source
dès qu’un nouvel élément est à disposition
Test Driven Development : spécifier le logiciel (TDR)
Pair Programming : programmation en binôme
« War room »
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 14
• La première chose à faire est de réunir les gens dans un même lieu,
dédié au projet
• Pour suivre le projet, on utilise les post-it sur les murs
• Un ensemble d’ordinateurs non affectés individuellement
Facilite le travail en binôme et la propriété collective du code
• Chaque ordinateur est dédié à un type de tâche : développement, bureautique, etc.
• Des postes de développement homogènes
« War room »
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet
Crédit photo : http://www.fastcodesign.com/3028471/google-ventures-your-design-team-needs-a-war-room-heres-how-to-set-one-up 15
Serveur d’intégration continue
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 16
Votre « war room » peut contenir une machine dédiée à l’intégration continue
Il est assez facile de libérer une machine pour la dédier à cette activité étant
donné que les développeurs travaillent chaque fois que nécessaire en binôme.
Les logiciels comme Hudson ou CruiseControl sont capable d’aller eux-
mêmes chercher le code source dans le dépôt de votre système de gestion de
version (par exemple Subversion ou ClearCase), de le compiler et d’exécuter
une série de tests et de mesures de qualité avec des outils tels que CheckStyle
ou Cobertura.
Il reste ensuite à astreindre plusieurs fois par jours les
développeurs à poster leur travail sur le dépôt central
(commit du code dans l’outil de gestion des sources).
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 17
Release Planning
Meeting
Sprint Planning
Meeting
Daily Status Meeting
(Daily Scrum)
Sprint Demo and
Review Meeting
Product
Backlog
Sprint
Backlog
Scrum Master
Scrum Team
Customer
Product Owner
Working Software
Other Deliverables
Sprint
14-30 days
Source : Livre blanc méthodes agile – Valtech
Présentation schématique de processus
de développement Agile
Workday
One day
L’essentiel à retenir
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 18
• Les méthodes Agiles préconisent l’adoption d’un cycle itératif et
incrémental
• L’Agilité prône la collaboration entre les personnes et l’intégration des
équipes
• Les méthodes Agiles mettent l’accent sur l’importance de développer le
bon produit
• L’agile et les méthodes itératives sont orientées « design to cost » : le
budget limite les fonctionnalités
4 principes fondamentaux :
Priorité aux personnes et aux interactions
Priorité au développement des fonctions
Priorité à la collaboration avec le client
Accueil et adaptation au changement
Exemples d’organisation
d’un projet «agile»
3
Organisation du projet
État des lieux des pratiques en cours
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 20
• Recueil du besoin
• Gestion de projet
• Transfert de connaissances
• Spécifications logicielles (dossier d’analyse)
• Conception et l’implémentation
• Test logiciel
• Qualité logicielle
• Déploiement et la mise en production
Entretiens et séances de travail pour établir la
cartographie des pratiques en cours (MOE, MOA,
Cellule qualité, formateurs…)
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 21
• Description des périmètres technique, fonctionnel et organisationnel du
projet ou du service, candidat à l’Agilité
• Description des rôles et responsabilités de chaque personne interviewée
au sein de l’organisation projet ou service
• Description de l’état des lieux de chacune des activités précédemment
citées
• Liste des accélérateurs éventuels à l’adoption de l’Agilité
• Identification des freins éventuels
• Incontournables manquants (pratiques indispensables et pourtant absentes)
Ce document sert de base à une nouvelle séance
de travail
Organisation du projet
Rédaction d’un document de synthèse sur l’existant
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 22
• Rappel des risques et incontournables manquants avec les pratiques Agiles
associées
• Identification des conditions d’entrée pour la mise en place de toutes les
pratiques
• Description et le mode opératoire de chaque pratique détaillés
• Identification des éventuels Artefacts produits par chaque pratique
Description des conséquences et impacts sur l’organisation et les processus
actuels, attendus opérationnels de la pratique
Ce document sert de base à une nouvelle séance
de travail
Organisation du projet
Adoption de nouvelles pratiques
Exemple de Burndown Chart
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 23
REMAININGWORKINGHOUS
Source Wikipédia - Burndown Chart
Exemples
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 24Source : Livre blanc méthodes agile – Valtech
Organisation d’un projet
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 25
Le Product Backlog contient la description des besoins et permet entre autres :
• Avoir une vision commune sur l’ensemble des fonctions ou cas d’utilisation
définissant le périmètre du logiciel à développer
• Comprendre l’intérêt et les enjeux des développements pour les
utilisateurs (appelés également acteurs)
• Estimer l’avancement du projet sur la base des fonctions ou cas
d’utilisation livrés au client
• Réaliser facilement des macro-estimations en utilisant, par exemple, la
méthode des « Use Case points »
• Préparer l’identification des tâches du projet en les organisant autour des
fonctions ou des cas d’utilisation
Recueil des besoins dans le Product Backlog
Exemples
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 26Source : Livre blanc méthodes agile – Valtech
Avantages du développement itératif
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 27
• Meilleure qualité de la communication : l’utilisateur à la possibilité de
clarifier ses exigences au fur et à mesure
• Meilleure visibilité : le client a eu meilleure visibilité sur l’avancement des
travaux, il valide au fil de l’eau
• Meilleur contrôle de la qualité : les tests sont effectués en continu
• Meilleure détection des risques : les risques sont détectés plus tôt
• Motivation et confiance de l’équipe : satisfaction d’atteindre un objectif
fixé
• Contrôle des coûts : le projet peut être arrêté s’il n’y a plus de budget
Agile
Il existe plusieurs méthodes agiles
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 28
Je vous propose ci-après de découvrir les principes
fondamentaux de :
• ASD : Adaptative Software Development
• Crystal
• Scrum
• RAD
Et encore d’autres méthodes :
• DSDM (Dynamic Software Development Method)
Créée en Grande-Bretagne en 1995
• XP (eXtreme Programming)
Créée en 1999
Principale méthode agile
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 29
• Focaliser sur l’objectif (mission focused)
• Se baser sur des composants (component-based)
• Itérer
• Découper le temps et fixer des deadlines (timeboxing)
• Piloter le projet par les risques* (risk-driven development)
• Accepter le changement
*Product owner absent, des erreurs dans les flux codées, etc.
Fonctionner en mode beta en
permanence
ASD (Adaptive Software Development)
Principale méthode Agile
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 30
• Des livraisons fréquentes
• Des aménagements permanents
• Une bonne communication interpersonnelle
• Confiance, liberté d’expression et sécurité personnelle
• Focus sur l’objectif et disponibilité
• Un contact permanent avec les utilisateurs
• Un environnement de travail approprié pour l’automatisation des tests, la
gestion de configuration et les intégrations fréquentes
• Une collaboration étroite entre toutes les parties prenantes, y compris en
dehors de l’équipe
• Une réflexion constante sur ces propriétés
*Jean-Pierre Vickoff
Crystal*
Principale méthode Agile
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 31
• Itérations de quatre semaines qu’on appelle sprints
• Avant chaque sprint, on effectue une réunion de planification appelée le
sprint planning meeting : sélectionner les exigences prioritaires pour le
client dans le produit backlog qui seront développées, testées et livrées au
client : le backlog sprint (sous-ensemble du produit backlog)
Valeurs mises en avant par cette méthode :
• Visibilité : avoir une vision réelle sur le résultat
• Inspection : vérifier l’écart par rapport à l’objectif initial
• Adaptation : s’adapter en fonction des écarts constatés afin de les ajuster.
Scrum est favorable à des petits ajustements fréquents
Scrum
LaurenceGenty–MéthodesdeGestiondeProjet–Source:
32
Classique versus agile
Méthode RAD
Précurseur des méthodes Agile
4
RAD (Rapid Application Development)
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 34
• La méthode sera formalisée par James Martin en 1991, puis repris par
Jean-Pierre Vickof en 1994. Le Gartner Group publiera par la suite le
processus RAD2
• Cette méthode formalise techniquement le premier postulat « agile » :
pour qu’une planification de projet soit prédictive certains aspects du
pilotage doivent être fixes
• RAD intègre aussi les techniques JRP (Joint Requirements Planning)
et JAD (Joint Application Design / Development / Delivery)
Durée
CoûtPérimètre
Projet
Postulats de bases
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 35
• Certains aspects du pilotage sont fixes et d’autres variables
• Techniques de priorisation pour gérer les deux principales variantes possibles
de ces situations (délais fixe ou budget fixe)
Compléments introduit par la suite :
• Spécialisation des rôles
• Instrumentation des communications
• Organisation des divers types de réunions
• Groupe de facilitation et de rapport
• « Raccourcis méthodologiques » de modélisation
• Architecture de réalisation (imbrication des itérations)
• Formalisation de processus légers de mise en œuvre
Méthode RAD
Structure de la méthode
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 36
• Constitution d’une équipe : la SWAT
• SWAT : Special Weapons and Tactics, la célèbre force d’intervention américaine.
• Dans l'engagement d'un projet de développement, on retiendra plutôt l’acronyme de Skill
With Advanced Tools.
• SWAT : Idéalement de 4 à 6 personnes
• Afin de permettre à ses membres de nouer des relations fortes
• Equipe autonome, spécialement formée, : un profil unique de concepteurs-
développeurs
• Organisation pratique : l’équipe travaille avec les utilisateurs, un animateur,
dans une salle dédiée, isolée, spécialement équipée de style war room
Équipe et Leader
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 37
• Bien qu’il n’y ait pas officiellement de " chef " dans un SWAT*, lorsqu’un
leader non hiérarchique émerge par sa personnalité ou ses connaissances,
son charisme joue alors un rôle prépondérant dans la cohésion du groupe
face aux interventions externes.
• Initialement, dans les projets de développement, la qualification de SWAT se
limitait à l’équipe informatique.
La complexité des projets actuels impose une participation accrue et parfois permanente
d’utilisateurs ou de membres de la maîtrise d’ouvrage.
La notion de SWAT s’étend alors à toutes les personnes engagées en " mode projet ".
Réponses à appel d’offres dans les grandes organisations
Méthode RAD
Skill With Advanced Tools.
Méthode RAD :
Phases de formalisation
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 38
• L'expression des besoins (CADRAGE)
• La Définition globale de l'architecture technique (DESIGN), inclut dans sa
phase principale (CONSTRUCTION) la réalisation
• La validation immédiate et les tests d'une application en mode itératif-
incrémental-adaptatif
L'objectif de la méthode, qui implique activement
l'utilisateur final dans un principe de « validation
permanente », est d'obtenir un applicatif en adéquation
avec les réels besoins
Méthode RAD
Besoins d’un projet simple
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 39
Un niveau supérieur de planification stratégique sera ajouté plus tard par
Jean-Pierre Vickoff : processus RAD2
Source : Wikipedia – Méthode RAD
Méthode RAD
Le FOCUS est une présentation de l’itération de la livraison venant de
s’achever
EN BREF: un cycle adopté par l’ensemble des
méthodes agiles actuelles
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 40
• Le RAD préconise la formation d'une équipe de développement particulière :
le SWAT
• Les décisions concernant l'organisation du projet sont consensuelles
• L'équipe travaille avec les utilisateurs et, généralement avec un animateur,
dans une salle dédiée, isolée, spécialement équipée dans le style war
room, où les murs sont utilisés pour afficher un « radiateur d'information »
(une forme de cockpit de gestion de projet).
Source : Wikipedia – Méthode RAD
Méthode RAD
Construction et Validation
Évolution d’un projet avec
la méthode RAD
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 41Source : Wikipedia – Méthode RAD
Méthode RAD
Description globale des phases
Parallélisation et sérialisation des phases de projet
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet
L’initialisation prépare l’organisation, puis détermine le périmètre et le plan de communication ;
• Le CADRAGE définit un espace d’objectifs, de solutions et de moyens
• Le DESIGN modélise la solution et valide sa cohérence systémique
• La CONSTRUCTION réalise en prototypage actif (validation permanente)
• La finalisation est réduite à un contrôle final de qualité en site pilote
Source : Wikipedia – Méthode RAD
Méthode RAD
Exemple d’un projet sur 120 jours
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 43
Initialisation du projet et
immersion animateurs
& coordinateurs dans le
domaine fonctionnel
Réunion de lancement et
d’individualisation
Entretien
propriétaire
Généralisation
Source : Wikipedia – Méthode RAD
Méthode RAD
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 44
Le Jalon ZD (Zero Defaut) est une intégration de l’itération journalière validée techniquement et fonctionnellement
Le FOCUS est une présentation de l’itération de la livraison venant de s’achever
Cette démonstration est effectué par le ou les utilisateurs impliqués dans le prototypage à destination de l’ensemble
des autres intervenants du projets. Pour pousser à l’extrême la qualité du code, ces étapes peuvent être remplacées
par les pratiques XP d'ingénierie du logiciel
Construction :
Le principe itératif, incrémental et adaptatif
Source : Wikipedia – Méthode RAD
Méthode RAD
Gestions de Projets
Méthode en cycle V
5
Méthode en cycle V
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 46
Modèle conceptuel de gestion de projet
imaginé suite au problème de réactivité
du modèle en cascade
Cycle V
Théorie
Pratique
Les étapes
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 47
• Analyse des besoins et faisabilité
• Spécifications fonctionnelles
• Conception architecturale
• Conception détaillée
• Codage
• Tests unitaires
• Tests d’intégration
• Tests de validation : recette usine, validation usine, VAU
• Tests d’acceptation : vérification d'aptitude au bon fonctionnement, VABF
Cycle V
Les rôles
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 48
Maîtrise d’ouvrage (MOA) qui regroupe les fonctions suivantes :
• le maître d’ouvrage stratégique (MOAS)
• Le maître d’ouvrage délégué (MOAD)
• Le maître d’ouvrage opérationnel (MOAO)
• L’assistant à maîtrise d’ouvrage (AMOA ou AMO)
• L’expert métier
• L’utilisateur, au service duquel se trouvent toutes les autres fonctions
• Une méthode respectant les impératifs de qualité, coût et délai : découpage du
projet en phases.
• Chaque phase est accompagnée d’une fin d’étape destinée à formaliser la
validation de la phase écoulée avant de passer à la phase suivante.
• Les phases de la partie montante doivent renvoyer de l'information sur les phases
en vis-à-vis lorsque des défauts sont détectés.
Cycle V
Les Rôles - suite
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 49
Maîtrise d’œuvre (MOE) Maîtrise d’œuvre déléguée (MOED)
• L’équipe architecturale
• L’équipe de développement
• Titulaire de marché
Répartition des rôles en fonction des étapes
Rôles
Besoins
et Faisabilité
Spécification
Conception
Architecturale
Conception
Détaillée
Codage
Test
unitaire
Test
d'intégration
Test
de Validation
Recette
FONCTIONNEL
MOA + AMOA X X
SYSTÈME
MOE + MOED X X
TECHNIQUE
ET MÉTIER
Équipe
Architecturale
X X
COMPOSANT
Équipe
de
Développement
X X X
Cycle V
Documents par phase
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 50
Besoins
et Faisabilité
Spécification
Conception
Architecturale
Conception
Détaillée
Codage
Test
unitaire
Test
d'intégration
Test
de Validation
Recette
Spécification des
Besoins Utilisateur
Cahier des
charges
Rapport de
Recette
Spécifications
Générales
Spécification
Technique des
Besoins
Procès Verbal de
Validation
Dossier de
Définition du
Logiciel Dossier
d'Architecture
Technique Plan de
Tests
Rapport de Tests
d'Intégration
Rapport de
Conception
Détaillée
Rapport de
Tests
Unitaires
Code source
Cycle V
Le cycle en V : en image
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 51
• Une méthode respectant les impératifs de qualité, coût et délai est le découpage du projet
en phases.
• Chaque phase est accompagnée d’une fin d’étape destinée à formaliser la validation de la
phase écoulée avant de passer à la phase suivante.
• Les phases de la partie montante doivent renvoyer de l'information sur les phases en vis-à-
vis lorsque des défauts sont détectés.
Source : Wikipedia – Cycle en V
Analyse des besoins
et faisabilité Recette
Tests de
validation
Spécifications
Conception
architecturale
Tests
d’intégration
Conception
détaillée
Tests unitaires
Codage
TempsDélais
Cycle V
Détails sur les étapes
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 52
• Expression de besoin : le client exprime son besoin, en décrivant les usages correspondant au produit fini tel qu’il
peut l’imaginer. Cela doit répondre aux questions « Que veut-on ? » et « À quel coût ? ».
• Spécifications fonctionnelles : cahier des charges exact du produit final, tel que le désire le client. Il doit couvrir
l’intégralité des cas d’utilisation du produit, en expliquant ce qu’il doit faire et non pas comment il va le faire.
• Spécifications techniques : traduction des spécifications fonctionnelles en termes techniques. C’est durant
l’élaboration des spécifications techniques que sont choisies les technologies à mettre en œuvre pour développer le
produit, et qu’est conçue l’architecture logicielle du produit.
• Codage : phase de réalisation à proprement parler, pendant laquelle sont développées des briques qui sont ensuite
assemblées pour créer le produit fini.
• Tests unitaires : interviennent à un niveau « atomique ». Chaque brique logicielle a été modélisée puis codée durant
les étapes précédentes. Les tests unitaires assurent que ces briques respectent de manière individuelle leur cahier
des charges.
• Tests d’intégration : premiers tests grandeur nature du produit fini. On s’assure qu’il suit les indications des
spécifications techniques.
• Validation : le produit est à ce moment testé en regard de la spécification fonctionnelle. Toutes les utilisations qui y
ont été définies doivent pouvoir se vérifier dans les faits.
• Mise en production et recette : le produit est vérifié une dernière fois en pré-production, avant d’être mis en
production. Le client procède à la recette, pour vérifier que son expression de besoin est respectée.
Cycle V
Découpage par couches
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 53
Le découpage par couche « technologique »
• Dédier chaque équipe sur un type de technologie : typiquement, la couche
présentation, la couche métier, les socles transverses, la base de données…
• Le découpage traditionnel dans les DSI : regroupement par spécialités
Montre des limites au moment de la mise sur le marché (Time to Market) :
de la spécification, du développement, de la mise en production le plus
possible selon des cycles courts, voire au fil de l’eau
Le découpage par « pan fonctionnel »
• Livrer de bout en bout des fonctionnalités autonomes, qui rendent un service
à l’utilisateur final
Cycle V
Exemple organisation d’un projet
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 54
• Flèche rouge : sur sollicitation
• Autres équipes : production de choses marginales pour ces fonctionnalités
• On ne peut rien livrer tant que l’équipe 1 n’a pas fini
• La fonctionnalité 4 nécessite de faire collaborer les 4 équipes
• Il faut faire l’analyse détaillée des
impacts sur les 4 équipes :
analyse, synchronisation du travail
pour pouvoir tester, attendre l’équipe
la plus lente…
On se retrouve à faire de la cascade en amont à la fois pour l’analyse et la
planification et de la cascade en aval pour du test et de la mise en
production
Cycle V
Fonctionnalité 1
Fonctionnalité 2
Fonctionnalité 3
Equipe 1
- Front
Equipe 1
- Back
Equipe 1
- Echanges
Equipe 1
- Socle
Fonctionnalité 4
Les patterns
des grands du web
Feature Teams
6
Les Feature Teams
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 56
Si le succès advient, arrive un moment où la dizaine de personnes ne
suffit plus et où il faut pouvoir monter en charge
Augmenter les équipes
• Chaque équipe travaille sur un sous-ensemble fonctionnel cohérent, est
capable à tout moment de livrer de la valeur au client final en dépendant
faiblement des autres équipes
• Cela implique que dans une même équipe se retrouvent toutes les
compétences nécessaires à la production de fonctionnalités :
un architecte, un ergonome, un développeur Web, un développeur
Java, un expert base de données, et, oui, même
un exploitant : « you build it, you run it »
<
f
Les Feature Teams
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 57
• Les pairs de chaque type d’expertise se réunissent à intervalles
réguliers pour échanger sur leurs pratiques et s’accorder sur des
stratégies technologiques par rapport à la fabrication du produit en
cours.
• Les équipes progressent très vite sur le métier et cela favorise
l’implication des développeurs dans la vision produit et dans la
qualité du résultat final.
• Il existe d’autres axes possibles, notamment par release, par zone
géographique, par segment d’utilisateurs ou par famille de produits.
Les Feature Teams
Configuration idéale de l’équipe
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 58
• L’équipe est une entité à part entière (vs individu), inclus toutes les
compétences requises pour l’implémentation complète d’une caractéristique
orientée utilisateur : test, interaction, programmation
• Unie sur une longue période (meilleure performance), et l’équipe prend en
charge les nouvelles caractéristiques au fil de l’eau
Au sein de l’équipe :
• Compétences cross-fonctionnelles et cross-composants
• Idéalement, colocalisées afin de favoriser une communication optimale
• Travaillent sur une caractéristique orientée utilisateur, à travers les
composants et disciplines (analyse, programmation, tests, .)
• En général composée de spécialistes
• En Scrum, typiquement 5 à 9 personnes
Composition d’une Feature Team
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 59
Feature Team :
-Stable
-Fonctionnel
-Trans composant
PO
Caractéristique
orientée
utilisateur
Produit
potentiellement
livrable pour
implémentation
L’équipe a nécessairement les compétences pour générer et livrer une
caractéristique complète orientée utilisateur. Si ce n’est pas le cas, elle
va devoir acquérir les connaissances demandées.
Product
Backlog
Conclusion
7
Facteurs clés de succès du chef de projet
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 61
• Identifier dès le démarrage les bons acteurs
• Aller au contact des utilisateurs pour mieux les comprendre
• Associer ses collaborateurs pour analyser les causes des problèmes
• Déléguer une partie de ses travaux
• Partager avec d’autres chefs de projet
• Dialoguer, avec objectivité et intégrité
• Pratique le management par écoute et rencontrer, en communiquant de
façon informelle avec ses collaborateurs
• Accepter l’incertitude, s’adapter, anticiper
Synthèse
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 62
Cascade RAD Cycle en V Agile Feature Team
Exemple de
projet
Projets BTP, Logiciels
etc.
Projets Logiciels Intégration d'un logiciel
modulaire de type
ERP
Iso 9001
Application Mobile Spotify, telecom
systems (Ericsson),
compiler development
(Microsoft)
Différence
Fondamentale
Effet Tunnel
Cost to Design
Délais et/ou Budget
Fixe
Pas d'effet tunnel
Découpage par phase
Cost to Design
Réactivité, Design to
Cost : le budget limite
les fonctionnalités
 Projet au forfait
impossible
Réactivité
Centré sur le client
final
Cycle de vie Effet Tunnel -
Retroaction difficile
120 jours
maximum, 90 jours
optimum
Effet Tunnel -
Rétroaction difficile
Itératif, incrémental Itératif, incrémental
Planification Prédictive : plan plus
ou moins détaillés au
début du projet
Par phase - Semi
itératif
Prédictive : plan plus
ou moins détaillé au
début du projet
Adaptative, ajustements
au fil de l'eau
Adaptative,
ajustements au fil de
l'eau
Documentation En quantité
importante
Entre Cascade et
Agile
En quantité importante Réduite au strict
nécessaire
Réduite au strict
nécessaire
Equipe Avec ressources
spécialisées et dirigée
un chef de projet
Spécialisation de
rôles
4 à 6 personnes, un
animateur
Avec ressources
spécialisées et dirigée
un chef de projet
Equipe responsabilisée,
soutenue par le chef de
projet (=Product
Owner)
Equipe
pluridisciplinaire
considérée comme
une entité – 5 à 9 pers
Synthèse - Suite
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 63
Cascade RAD Cycle en V Agile Feature Team
Qualité Contrôle à la fin du
cycle
Contrôles réguliers :
spécification >
Validation >
Réalisation
Contrôle par phases Contrôle précoce et
permanent, le client
(PO) visualise les
résultats
Les développeurs
sont impliqués dans la
vision produit et dans
la qualité du résultat
final
Changement Résistance voire
opposition, processus
lourds de gestion
Semi itératif donc
ouvert au
changement
Utilisateur finale en
validation permanente
Orienté expérience
utilisateur (UX), Fluide
Accueil favorable,
intégré au processus
Suivi avancement Mesure de conformité
/ plans initiaux
En fonction des
livrables
Mesure par rapport au
CADRAGE =
expression des
besoins
Au fur et à mesure Un seul indicateur: le
nombre de
fonctionnalités
implémentées et ce
qu'il reste à faire
Gestion des risques Processus distinct Au fur et à mesure
par la SWAT
Intégrée au processus
global,
responsabilisation de
chacun
Au fur et à mesure Intégrée au processus
global,
responsabilisation de
chacun
Mesure Respect des
engagements
Publication régulière Satisfaction client par
livraison de valeur
A chaque version
Un logiciel
opérationnel est la
principale mesure
d’avancement
Satisfaction client par
livraison de valeur
Pour aller plus loin
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 64
Il existe d’autres méthodes de gestion de projet :
Par exemple DevOps : proche de la méthode Agile, DevOps se définit
comme un mouvement visant à aligner le système d'information sur les
besoins de l'entreprise, afin minimiser les délais de commercialisation, dès
la livraison par l'équipe de développement. Cela permet de livrer
rapidement le client, avec plus de flexibilité.
Pour aller plus loin
Les techniques de gestion de projet
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 65
Management de l’intégration du
projet
Management du contenu du projet Management des délais du projet
• Élaboration de la charte du projet
• Élaboration de l’énoncé préliminaire
du contenu du projet
• Élaboration du plan de management
du projet
• Direction et pilotage de l’exécution
du projet
• Surveillance et maitre du travail du
projet
• Maitrise intégrée des modification
• Clôture du projet
• Planification du contenu
• Définition du contenu
• Création de la structure de
découpage du projet
• Vérification du contenu
• Maitrise du contenu
• Identification des activités
• Séquencement des activités
• Estimation des ressources
nécessaires aux activités
• Estimation de la durée des activités
• Élaboration de l’échéancier
• Maitrise de l’échéancier
Délais
Pour aller plus loin
Les techniques de gestion de projet
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 66
Management des coûts du projet Management de la qualité du projet Management des ressources
humaines du projet
• Estimation des coûts
• Budgétisation
• Maîtrise des coûts
• Planification de la qualité
• Mise en œuvre de l’assurance
qualité
• Mise en œuvre du contrôle qualité
• Planification des ressources
humaines
• Formation de l’équipe de projet
• Développement de l’équipe de projet
• Diriger l’équipe de projet
Management des communications
du projet
Management des risques du projet Management des
approvisionnements du projet
• Planification des communications
• Diffusion de l’information
• Etablissement du rapport
d’avancement
• Management des parties prenantes
•Planification du management des
risques
•Identification des risques
•Analyse qualitative des risques
•Analyse quantitative des risques
•Planification des réponses aux
risques
•Surveillance et maitrise des risques
• Planification des approvisionnements
• Planification des contrats
• Sollicitation des offres ou des
propositions des fournisseurs
• Administration du contrat
• Clôture du contrat
Qualité
Coûts
Références et Logiciels de
gestion de projet
Logiciels de gestion de projets
8
Références
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 68
• Crédits photos couverture et chapitres : http://littlevisuals.co - http://www.lifeofpix.co
• Crédit photo : http://fromstoneagetoagile.com/wp-content/uploads/2013/08/kanban-in-hr.jpg
• Livre blanc méthodes agile – Valtech
• http://www.rad.fr/glossair.htm
• http://blog.octo.com/feature-team - Ludovic Cinquin
• Gestion de projet vers les méthodes agiles – Véronique Messager Rota
• Wikipédia – Méthode Agile
• Wikipédia – Cycle en V
• Wikipédia – Méthode RAD
• Principes fondamentaux de mise en œuvre de projets - Bibliothèque Digitale de Qualité des Programmes de CARE
(http://pdql.care.org ).
• https://www.open-dsi.fr/11-logiciels-de-gestion-de-projets-web-et-open-source/
• http://www.geek-directeur-technique.com/2009/02/04/le-cycle-en-v
• Méthode RAD – Éléments fondamentaux – Le Développement Rapide d’Applications © 2000, Jean-Pierre Vickoff,
RAD.fr
• http://blog.octo.com/feature-team-au-dela-du-buzzword/
• http://featureteams.org/
Principaux logiciels de gestion de projet
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 69
Il existe de nombreux logiciels adaptés au différents projets de l’entreprise 
Wikipédia
LISTE DES 4 PRINCIPAUX
Logiciels Niveau de difficulté Possibilités Adaptés à quels types de
projet?
Microsoft Project Logiciel courant – 1er logiciel
dans le monde la planification et
de pilotage de projet
Moteur de planification
puissant – modèles de projet
et tutorial
Adapté à tous types de projet
Gantt Project Open source Possibilités moindres mais
apprentissage plus simple
Parfait pour des petits projets
Primavera Enterprise
Project
Logiciels spécialisés – Peu
nécessité un niveau de
compétence élevé
Besoin de formation en
fonction des compétences
Gestion des organisations
fonctionnant en mode projet
Planisware Solutions logicielles d’entreprise
pour la gestion de portefeuille
projets et produits
Comment choisir votre logiciel de gestion de projets :
http://methodo-projet.fr/comment-choisir-un-logiciel-de-gestion-de-projet/
Mise en œuvre du logiciel
Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 70
Une gestion de projet s’articule autour de la mise en relation de tout ou partie
des éléments suivants :
Des projets divisés en tâches
Des individus
Des dates
Des livrables
À ces données seront adjointes des fonctionnalités comme :
Établir des plannings et les dépendances entre tâches
Définir les “workflow” ou flux de travail entre les individus
Optimiser l’utilisation des ressources humaines ou matérielles allouées au
projet
Des alertes paramétrables pour signaler ou rappeler les tâches arrivées à
échéance
Des rapports pour avoir un suivi des projets en cours
Des passerelles vers des outils de gestion d’agenda; etc…
Merci
Laurence Genty
Account Manager - Projets
laurence.genty@gmail.com
9

Contenu connexe

Tendances (20)

Gestion de projet
Gestion de projetGestion de projet
Gestion de projet
 
Modélisation des processus métiers BPMN
Modélisation des processus métiers BPMNModélisation des processus métiers BPMN
Modélisation des processus métiers BPMN
 
Initiation à la gestion de projet
Initiation à la gestion de projetInitiation à la gestion de projet
Initiation à la gestion de projet
 
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisationLes différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
 
Méthode pert
Méthode pertMéthode pert
Méthode pert
 
Gestion de Projets
Gestion de Projets Gestion de Projets
Gestion de Projets
 
Conduite et gestion de projet
Conduite et gestion de projetConduite et gestion de projet
Conduite et gestion de projet
 
Ms project
Ms projectMs project
Ms project
 
Gestion de projet
Gestion de projetGestion de projet
Gestion de projet
 
Etude de faisabilité et analyse de l'existant
Etude de faisabilité et analyse de l'existantEtude de faisabilité et analyse de l'existant
Etude de faisabilité et analyse de l'existant
 
Méthodes agiles
Méthodes agilesMéthodes agiles
Méthodes agiles
 
Introduction aux méthodes agiles
Introduction aux méthodes agilesIntroduction aux méthodes agiles
Introduction aux méthodes agiles
 
cycle de vie
cycle de vie cycle de vie
cycle de vie
 
Les outils de management de la qualité du projet
Les outils de management de la qualité du projetLes outils de management de la qualité du projet
Les outils de management de la qualité du projet
 
Management de projet
Management de projetManagement de projet
Management de projet
 
Methodes agiles
Methodes agilesMethodes agiles
Methodes agiles
 
Qualité logiciel - Generalités
Qualité logiciel - GeneralitésQualité logiciel - Generalités
Qualité logiciel - Generalités
 
Gestion de projets Niv 1
Gestion de projets Niv 1Gestion de projets Niv 1
Gestion de projets Niv 1
 
Méthode d'Agile: Scrum
Méthode d'Agile: ScrumMéthode d'Agile: Scrum
Méthode d'Agile: Scrum
 
Formation Gestion de projet
Formation Gestion de projetFormation Gestion de projet
Formation Gestion de projet
 

En vedette

عرض لرسالة الباحثه ايناس الهوش
عرض لرسالة الباحثه ايناس الهوشعرض لرسالة الباحثه ايناس الهوش
عرض لرسالة الباحثه ايناس الهوشHanan Bezan
 
Feminist criticism group project
Feminist criticism group projectFeminist criticism group project
Feminist criticism group projectRilee Acrey
 
Classical and Quantum Interference
Classical and Quantum InterferenceClassical and Quantum Interference
Classical and Quantum InterferenceSaroosh Shabbir
 
Eclipse Con US 2013 - Buildroot Eclipse Bundle : A powerful IDE for Embedded ...
Eclipse Con US 2013 - Buildroot Eclipse Bundle : A powerful IDE for Embedded ...Eclipse Con US 2013 - Buildroot Eclipse Bundle : A powerful IDE for Embedded ...
Eclipse Con US 2013 - Buildroot Eclipse Bundle : A powerful IDE for Embedded ...melbats
 
El arte de la convivencia
El arte de la convivenciaEl arte de la convivencia
El arte de la convivenciaYuri Serbolov
 
Folleto de estudio del Principio Divino Parte 4
Folleto de estudio del Principio Divino Parte 4Folleto de estudio del Principio Divino Parte 4
Folleto de estudio del Principio Divino Parte 4Andy Cerna
 
Mod 3 social influence and social change
Mod 3 social influence and social changeMod 3 social influence and social change
Mod 3 social influence and social changempape
 
Building Brand Love From the Inside Out
Building Brand Love From the Inside OutBuilding Brand Love From the Inside Out
Building Brand Love From the Inside OutLauren Perkins
 
2da revision portafolio bioquimica
2da revision portafolio bioquimica2da revision portafolio bioquimica
2da revision portafolio bioquimicaMarcela Mendoza
 
Lesson: Designing your plan for writing
Lesson: Designing your plan for writingLesson: Designing your plan for writing
Lesson: Designing your plan for writingRilee Acrey
 
Formation Inspiris : Qualifier un projet commercial
Formation Inspiris : Qualifier un projet commercialFormation Inspiris : Qualifier un projet commercial
Formation Inspiris : Qualifier un projet commercialInspiris
 
Formation Inspiris : Le book commercial
Formation Inspiris : Le book commercialFormation Inspiris : Le book commercial
Formation Inspiris : Le book commercialInspiris
 
Formation Inspiris : Gerer les objections
Formation Inspiris : Gerer les objectionsFormation Inspiris : Gerer les objections
Formation Inspiris : Gerer les objectionsInspiris
 
Formation Inspiris : Rediger une proposition commerciale
Formation Inspiris : Rediger une proposition commercialeFormation Inspiris : Rediger une proposition commerciale
Formation Inspiris : Rediger une proposition commercialeInspiris
 
3Com 3C37400
3Com 3C374003Com 3C37400
3Com 3C37400savomir
 

En vedette (20)

عرض لرسالة الباحثه ايناس الهوش
عرض لرسالة الباحثه ايناس الهوشعرض لرسالة الباحثه ايناس الهوش
عرض لرسالة الباحثه ايناس الهوش
 
Feminist criticism group project
Feminist criticism group projectFeminist criticism group project
Feminist criticism group project
 
Classical and Quantum Interference
Classical and Quantum InterferenceClassical and Quantum Interference
Classical and Quantum Interference
 
Exercício 8º
Exercício 8ºExercício 8º
Exercício 8º
 
День украинского добровольца
День украинского добровольцаДень украинского добровольца
День украинского добровольца
 
Eclipse Con US 2013 - Buildroot Eclipse Bundle : A powerful IDE for Embedded ...
Eclipse Con US 2013 - Buildroot Eclipse Bundle : A powerful IDE for Embedded ...Eclipse Con US 2013 - Buildroot Eclipse Bundle : A powerful IDE for Embedded ...
Eclipse Con US 2013 - Buildroot Eclipse Bundle : A powerful IDE for Embedded ...
 
El arte de la convivencia
El arte de la convivenciaEl arte de la convivencia
El arte de la convivencia
 
Repaso segundo
Repaso segundoRepaso segundo
Repaso segundo
 
8 concejo para ser un buen estudiante
8 concejo para ser un buen estudiante8 concejo para ser un buen estudiante
8 concejo para ser un buen estudiante
 
Folleto de estudio del Principio Divino Parte 4
Folleto de estudio del Principio Divino Parte 4Folleto de estudio del Principio Divino Parte 4
Folleto de estudio del Principio Divino Parte 4
 
Mod 3 social influence and social change
Mod 3 social influence and social changeMod 3 social influence and social change
Mod 3 social influence and social change
 
Building Brand Love From the Inside Out
Building Brand Love From the Inside OutBuilding Brand Love From the Inside Out
Building Brand Love From the Inside Out
 
2da revision portafolio bioquimica
2da revision portafolio bioquimica2da revision portafolio bioquimica
2da revision portafolio bioquimica
 
Lesson: Designing your plan for writing
Lesson: Designing your plan for writingLesson: Designing your plan for writing
Lesson: Designing your plan for writing
 
Formation Inspiris : Qualifier un projet commercial
Formation Inspiris : Qualifier un projet commercialFormation Inspiris : Qualifier un projet commercial
Formation Inspiris : Qualifier un projet commercial
 
Formation Inspiris : Le book commercial
Formation Inspiris : Le book commercialFormation Inspiris : Le book commercial
Formation Inspiris : Le book commercial
 
Business plan attractif
Business plan attractifBusiness plan attractif
Business plan attractif
 
Formation Inspiris : Gerer les objections
Formation Inspiris : Gerer les objectionsFormation Inspiris : Gerer les objections
Formation Inspiris : Gerer les objections
 
Formation Inspiris : Rediger une proposition commerciale
Formation Inspiris : Rediger une proposition commercialeFormation Inspiris : Rediger une proposition commerciale
Formation Inspiris : Rediger une proposition commerciale
 
3Com 3C37400
3Com 3C374003Com 3C37400
3Com 3C37400
 

Similaire à Les principales méthodes de gestion de projets

Acquisition, Conception et Implantation des SI
Acquisition, Conception et Implantation des SIAcquisition, Conception et Implantation des SI
Acquisition, Conception et Implantation des SIArsène Ngato
 
Gestion de projets
Gestion de projetsGestion de projets
Gestion de projetsSana REFAI
 
earlegal #4 - Risques et opportunités de la méthode agile dans les contrats i...
earlegal #4 - Risques et opportunités de la méthode agile dans les contrats i...earlegal #4 - Risques et opportunités de la méthode agile dans les contrats i...
earlegal #4 - Risques et opportunités de la méthode agile dans les contrats i...Lexing - Belgium
 
Management de projet (agilité et design thinking)
Management de projet (agilité et design thinking)Management de projet (agilité et design thinking)
Management de projet (agilité et design thinking)David VALLAT
 
2015-04-29 Jean Cloutier Structure de découpage de projet
2015-04-29 Jean Cloutier Structure de découpage de projet2015-04-29 Jean Cloutier Structure de découpage de projet
2015-04-29 Jean Cloutier Structure de découpage de projetPMI Lévis-Québec
 
Méthodes agiles: Scrum et XP
Méthodes agiles: Scrum et XPMéthodes agiles: Scrum et XP
Méthodes agiles: Scrum et XPYouness Boukouchi
 
Comment sélectionner les applications de gestion de projet appropriées?
Comment sélectionner les applications de gestion de projet appropriées?Comment sélectionner les applications de gestion de projet appropriées?
Comment sélectionner les applications de gestion de projet appropriées?PMI-Montréal
 
Management de projet 2
Management de projet 2Management de projet 2
Management de projet 2David VALLAT
 
Gp 08 La Finalisation Du Projet
Gp 08   La Finalisation Du ProjetGp 08   La Finalisation Du Projet
Gp 08 La Finalisation Du ProjetClaude Michaud
 
Communaute dot net Montreal juin2010
Communaute dot net Montreal juin2010Communaute dot net Montreal juin2010
Communaute dot net Montreal juin2010Dominic Danis
 
presentationSCRUM.pptx
presentationSCRUM.pptxpresentationSCRUM.pptx
presentationSCRUM.pptxFaouziRBEIHI
 

Similaire à Les principales méthodes de gestion de projets (20)

Gestion de projet
Gestion de projetGestion de projet
Gestion de projet
 
La Conduite de projet
La Conduite de projetLa Conduite de projet
La Conduite de projet
 
Project management for young IT engineer
Project management for young IT engineerProject management for young IT engineer
Project management for young IT engineer
 
Methode Agile
Methode Agile Methode Agile
Methode Agile
 
Symposium scrum
Symposium scrumSymposium scrum
Symposium scrum
 
Acquisition, Conception et Implantation des SI
Acquisition, Conception et Implantation des SIAcquisition, Conception et Implantation des SI
Acquisition, Conception et Implantation des SI
 
Gestion de projets
Gestion de projetsGestion de projets
Gestion de projets
 
earlegal #4 - Risques et opportunités de la méthode agile dans les contrats i...
earlegal #4 - Risques et opportunités de la méthode agile dans les contrats i...earlegal #4 - Risques et opportunités de la méthode agile dans les contrats i...
earlegal #4 - Risques et opportunités de la méthode agile dans les contrats i...
 
Management de projet (agilité et design thinking)
Management de projet (agilité et design thinking)Management de projet (agilité et design thinking)
Management de projet (agilité et design thinking)
 
1.pdf
1.pdf1.pdf
1.pdf
 
Agilite Scrum
Agilite Scrum Agilite Scrum
Agilite Scrum
 
2015-04-29 Jean Cloutier Structure de découpage de projet
2015-04-29 Jean Cloutier Structure de découpage de projet2015-04-29 Jean Cloutier Structure de découpage de projet
2015-04-29 Jean Cloutier Structure de découpage de projet
 
Méthodes agiles: Scrum et XP
Méthodes agiles: Scrum et XPMéthodes agiles: Scrum et XP
Méthodes agiles: Scrum et XP
 
Comment sélectionner les applications de gestion de projet appropriées?
Comment sélectionner les applications de gestion de projet appropriées?Comment sélectionner les applications de gestion de projet appropriées?
Comment sélectionner les applications de gestion de projet appropriées?
 
Management de projet 2
Management de projet 2Management de projet 2
Management de projet 2
 
Gp 08 La Finalisation Du Projet
Gp 08   La Finalisation Du ProjetGp 08   La Finalisation Du Projet
Gp 08 La Finalisation Du Projet
 
Communaute dot net Montreal juin2010
Communaute dot net Montreal juin2010Communaute dot net Montreal juin2010
Communaute dot net Montreal juin2010
 
Gestion de projet digital
Gestion de projet digitalGestion de projet digital
Gestion de projet digital
 
Formation Agile Scrum
Formation Agile ScrumFormation Agile Scrum
Formation Agile Scrum
 
presentationSCRUM.pptx
presentationSCRUM.pptxpresentationSCRUM.pptx
presentationSCRUM.pptx
 

Les principales méthodes de gestion de projets

  • 1. Les principales méthodes de gestion de projet appliquées au secteur informatique Laurence Genty Cercle Marketing Digital
  • 2. Sommaire Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 2 1. Vision globale et présentation de la méthode traditionnelle dit Cascade 2. Présentation de la Méthode Agile 3. Exemples de Projet Agile 4. Présentation de la Méthode RAD 5. Présentation de la Méthode Cycle V 6. Présentation des Feature Teams 7. Conclusion 8. Références et Logiciels de gestion de projet
  • 3. Vision Globale & Présentation de la méthode Cascade 1
  • 4. Le cycle de réalisation d’un projet Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet – Source : 4
  • 5. Objectif du chef de projet Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet – Source : 5 Mener son projet à terme en respectant les délais et le budget alloué. Pour atteindre cet objectif, il doit prendre en compte les 3C qui sont les trois contraintes que constitue le projet.
  • 6. Taux de réussite de projets Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet - Source : Standish Reports 6 Projets annulés 28% Projets réussis 26% Projets ayant échoués 46% 3 projets sur 4 = des échecs complets ou partiels ▶ Les projets sont abandonnés en cours de route ou aboutissent, mais au prix de dépassements importants… ▶ ou offrent moins de fonctionnalités que prévu
  • 7. Cycle en cascade : approche prédictive Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet – Schéma : 7 • Prévoir des phases séquentielles : valider l’étape précédente pour passer à la suivante. • Le chef de projet doit alors s’engager sur un planning précis de réalisation du projet en prévoyant des jalons de débuts et fins de phases ainsi que les tâches à effectuer.
  • 8. Résultats de l’approche « cascade » Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 8 • 80% des projets exécutés connaissent des retards, des dépassements budgétaires, voire finissent en échec • Le chef de projet doit anticiper les problèmes • Les risques sont détectés tardivement : plus difficile et coûteux de revenir en arrière • Production des documents très détaillés en amont (Recueil des besoins, cahier des charges, zoning, wireframe, etc.) • Beaucoup de documentation au lieu de produire de la valeur • Le client validera le contenu papier (conception, maquette, développement fonctionnalités, etc.) • Le client intervient au moment du lancement du projet, à quelques jalons majeurs puis réception et recette • Effet tunnel • Standardisations des activités d’ingénierie : contrôle qualité sur base établie, création de documentation mais pas de valeur • Le passage en relai entre les phases successives n’encourage ni l’empathie ni l’esprit d’équipe
  • 10. Présentation Méthode Agile Manifeste définissant quatre valeurs : • Les individus et leurs interactions avant les processus et les outils • Des fonctionnalités opérationnelles avant la documentation • Collaboration avec le client plutôt que contractualisation des relations • Acceptation du changement plutôt que conformité aux plans Les méthodes agiles utilisent un principe de développement itératif qui consiste à découper le projet en plusieurs étapes qu’on appelle « itérations ». Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 10
  • 11. La méthode Agile préconise Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 11 L’adoption d’un cycle itératif et incrémental  Adaptation L’implication du client  Client et utilisateur donnent leurs feedback La définition d’objectif à court terme  Maintient une pression constante (et non juste à la livraison) La collaboration entre les personnes et l’intégration des équipes La livraison d’un produit opérationnel 1 2 3 45
  • 12. Agile vs avant Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 12 Objectifs : Mieux collaborer Prendre du recul sur l’application Donner plus de visibilité aux clients et utilisateurs Éliminer l’effet tunnel Priorité données aux personnes et aux interactions, plutôt qu’au processus et aux outils Priorité donnée à la production de fonctions, plutôt qu’à la documentation Priorité donnée à la collaboration avec le client, Plutôt qu’à la négociation contractuelle Priorité donnée à l’adaptabilité et à l’accueil d’éventuels changements, Plutôt qu’au suivi d’un plan original
  • 13. Pratiques agiles principales Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 13 Product Owner : le client Product Backlog : pour gérer dynamiquement les fonctions du produits à réaliser Scrum Meeting : réunion quotidienne (15’) avec toute l’équipe Restrospective Meeting : réunion de fin d’itération focalisée sur événement et analyse des dysfonctionnements Iteration planning : permet de découvrir le projet et les fonctions à implémenter, identifier et estimer les tâches de réalisation Vélocité : indicateur qui mesure le volume de logiciel produit Burndown Chart : présentation graphique de l’avancement des travaux Intégration continue : compiler, assembler, vérifier et tester l’ensemble du code source dès qu’un nouvel élément est à disposition Test Driven Development : spécifier le logiciel (TDR) Pair Programming : programmation en binôme
  • 14. « War room » Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 14 • La première chose à faire est de réunir les gens dans un même lieu, dédié au projet • Pour suivre le projet, on utilise les post-it sur les murs • Un ensemble d’ordinateurs non affectés individuellement Facilite le travail en binôme et la propriété collective du code • Chaque ordinateur est dédié à un type de tâche : développement, bureautique, etc. • Des postes de développement homogènes
  • 15. « War room » Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet Crédit photo : http://www.fastcodesign.com/3028471/google-ventures-your-design-team-needs-a-war-room-heres-how-to-set-one-up 15
  • 16. Serveur d’intégration continue Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 16 Votre « war room » peut contenir une machine dédiée à l’intégration continue Il est assez facile de libérer une machine pour la dédier à cette activité étant donné que les développeurs travaillent chaque fois que nécessaire en binôme. Les logiciels comme Hudson ou CruiseControl sont capable d’aller eux- mêmes chercher le code source dans le dépôt de votre système de gestion de version (par exemple Subversion ou ClearCase), de le compiler et d’exécuter une série de tests et de mesures de qualité avec des outils tels que CheckStyle ou Cobertura. Il reste ensuite à astreindre plusieurs fois par jours les développeurs à poster leur travail sur le dépôt central (commit du code dans l’outil de gestion des sources).
  • 17. Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 17 Release Planning Meeting Sprint Planning Meeting Daily Status Meeting (Daily Scrum) Sprint Demo and Review Meeting Product Backlog Sprint Backlog Scrum Master Scrum Team Customer Product Owner Working Software Other Deliverables Sprint 14-30 days Source : Livre blanc méthodes agile – Valtech Présentation schématique de processus de développement Agile Workday One day
  • 18. L’essentiel à retenir Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 18 • Les méthodes Agiles préconisent l’adoption d’un cycle itératif et incrémental • L’Agilité prône la collaboration entre les personnes et l’intégration des équipes • Les méthodes Agiles mettent l’accent sur l’importance de développer le bon produit • L’agile et les méthodes itératives sont orientées « design to cost » : le budget limite les fonctionnalités 4 principes fondamentaux : Priorité aux personnes et aux interactions Priorité au développement des fonctions Priorité à la collaboration avec le client Accueil et adaptation au changement
  • 20. Organisation du projet État des lieux des pratiques en cours Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 20 • Recueil du besoin • Gestion de projet • Transfert de connaissances • Spécifications logicielles (dossier d’analyse) • Conception et l’implémentation • Test logiciel • Qualité logicielle • Déploiement et la mise en production Entretiens et séances de travail pour établir la cartographie des pratiques en cours (MOE, MOA, Cellule qualité, formateurs…)
  • 21. Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 21 • Description des périmètres technique, fonctionnel et organisationnel du projet ou du service, candidat à l’Agilité • Description des rôles et responsabilités de chaque personne interviewée au sein de l’organisation projet ou service • Description de l’état des lieux de chacune des activités précédemment citées • Liste des accélérateurs éventuels à l’adoption de l’Agilité • Identification des freins éventuels • Incontournables manquants (pratiques indispensables et pourtant absentes) Ce document sert de base à une nouvelle séance de travail Organisation du projet Rédaction d’un document de synthèse sur l’existant
  • 22. Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 22 • Rappel des risques et incontournables manquants avec les pratiques Agiles associées • Identification des conditions d’entrée pour la mise en place de toutes les pratiques • Description et le mode opératoire de chaque pratique détaillés • Identification des éventuels Artefacts produits par chaque pratique Description des conséquences et impacts sur l’organisation et les processus actuels, attendus opérationnels de la pratique Ce document sert de base à une nouvelle séance de travail Organisation du projet Adoption de nouvelles pratiques
  • 23. Exemple de Burndown Chart Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 23 REMAININGWORKINGHOUS Source Wikipédia - Burndown Chart
  • 24. Exemples Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 24Source : Livre blanc méthodes agile – Valtech
  • 25. Organisation d’un projet Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 25 Le Product Backlog contient la description des besoins et permet entre autres : • Avoir une vision commune sur l’ensemble des fonctions ou cas d’utilisation définissant le périmètre du logiciel à développer • Comprendre l’intérêt et les enjeux des développements pour les utilisateurs (appelés également acteurs) • Estimer l’avancement du projet sur la base des fonctions ou cas d’utilisation livrés au client • Réaliser facilement des macro-estimations en utilisant, par exemple, la méthode des « Use Case points » • Préparer l’identification des tâches du projet en les organisant autour des fonctions ou des cas d’utilisation Recueil des besoins dans le Product Backlog
  • 26. Exemples Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 26Source : Livre blanc méthodes agile – Valtech
  • 27. Avantages du développement itératif Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 27 • Meilleure qualité de la communication : l’utilisateur à la possibilité de clarifier ses exigences au fur et à mesure • Meilleure visibilité : le client a eu meilleure visibilité sur l’avancement des travaux, il valide au fil de l’eau • Meilleur contrôle de la qualité : les tests sont effectués en continu • Meilleure détection des risques : les risques sont détectés plus tôt • Motivation et confiance de l’équipe : satisfaction d’atteindre un objectif fixé • Contrôle des coûts : le projet peut être arrêté s’il n’y a plus de budget Agile
  • 28. Il existe plusieurs méthodes agiles Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 28 Je vous propose ci-après de découvrir les principes fondamentaux de : • ASD : Adaptative Software Development • Crystal • Scrum • RAD Et encore d’autres méthodes : • DSDM (Dynamic Software Development Method) Créée en Grande-Bretagne en 1995 • XP (eXtreme Programming) Créée en 1999
  • 29. Principale méthode agile Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 29 • Focaliser sur l’objectif (mission focused) • Se baser sur des composants (component-based) • Itérer • Découper le temps et fixer des deadlines (timeboxing) • Piloter le projet par les risques* (risk-driven development) • Accepter le changement *Product owner absent, des erreurs dans les flux codées, etc. Fonctionner en mode beta en permanence ASD (Adaptive Software Development)
  • 30. Principale méthode Agile Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 30 • Des livraisons fréquentes • Des aménagements permanents • Une bonne communication interpersonnelle • Confiance, liberté d’expression et sécurité personnelle • Focus sur l’objectif et disponibilité • Un contact permanent avec les utilisateurs • Un environnement de travail approprié pour l’automatisation des tests, la gestion de configuration et les intégrations fréquentes • Une collaboration étroite entre toutes les parties prenantes, y compris en dehors de l’équipe • Une réflexion constante sur ces propriétés *Jean-Pierre Vickoff Crystal*
  • 31. Principale méthode Agile Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 31 • Itérations de quatre semaines qu’on appelle sprints • Avant chaque sprint, on effectue une réunion de planification appelée le sprint planning meeting : sélectionner les exigences prioritaires pour le client dans le produit backlog qui seront développées, testées et livrées au client : le backlog sprint (sous-ensemble du produit backlog) Valeurs mises en avant par cette méthode : • Visibilité : avoir une vision réelle sur le résultat • Inspection : vérifier l’écart par rapport à l’objectif initial • Adaptation : s’adapter en fonction des écarts constatés afin de les ajuster. Scrum est favorable à des petits ajustements fréquents Scrum
  • 33. Méthode RAD Précurseur des méthodes Agile 4
  • 34. RAD (Rapid Application Development) Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 34 • La méthode sera formalisée par James Martin en 1991, puis repris par Jean-Pierre Vickof en 1994. Le Gartner Group publiera par la suite le processus RAD2 • Cette méthode formalise techniquement le premier postulat « agile » : pour qu’une planification de projet soit prédictive certains aspects du pilotage doivent être fixes • RAD intègre aussi les techniques JRP (Joint Requirements Planning) et JAD (Joint Application Design / Development / Delivery) Durée CoûtPérimètre Projet
  • 35. Postulats de bases Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 35 • Certains aspects du pilotage sont fixes et d’autres variables • Techniques de priorisation pour gérer les deux principales variantes possibles de ces situations (délais fixe ou budget fixe) Compléments introduit par la suite : • Spécialisation des rôles • Instrumentation des communications • Organisation des divers types de réunions • Groupe de facilitation et de rapport • « Raccourcis méthodologiques » de modélisation • Architecture de réalisation (imbrication des itérations) • Formalisation de processus légers de mise en œuvre Méthode RAD
  • 36. Structure de la méthode Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 36 • Constitution d’une équipe : la SWAT • SWAT : Special Weapons and Tactics, la célèbre force d’intervention américaine. • Dans l'engagement d'un projet de développement, on retiendra plutôt l’acronyme de Skill With Advanced Tools. • SWAT : Idéalement de 4 à 6 personnes • Afin de permettre à ses membres de nouer des relations fortes • Equipe autonome, spécialement formée, : un profil unique de concepteurs- développeurs • Organisation pratique : l’équipe travaille avec les utilisateurs, un animateur, dans une salle dédiée, isolée, spécialement équipée de style war room
  • 37. Équipe et Leader Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 37 • Bien qu’il n’y ait pas officiellement de " chef " dans un SWAT*, lorsqu’un leader non hiérarchique émerge par sa personnalité ou ses connaissances, son charisme joue alors un rôle prépondérant dans la cohésion du groupe face aux interventions externes. • Initialement, dans les projets de développement, la qualification de SWAT se limitait à l’équipe informatique. La complexité des projets actuels impose une participation accrue et parfois permanente d’utilisateurs ou de membres de la maîtrise d’ouvrage. La notion de SWAT s’étend alors à toutes les personnes engagées en " mode projet ". Réponses à appel d’offres dans les grandes organisations Méthode RAD Skill With Advanced Tools.
  • 38. Méthode RAD : Phases de formalisation Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 38 • L'expression des besoins (CADRAGE) • La Définition globale de l'architecture technique (DESIGN), inclut dans sa phase principale (CONSTRUCTION) la réalisation • La validation immédiate et les tests d'une application en mode itératif- incrémental-adaptatif L'objectif de la méthode, qui implique activement l'utilisateur final dans un principe de « validation permanente », est d'obtenir un applicatif en adéquation avec les réels besoins Méthode RAD
  • 39. Besoins d’un projet simple Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 39 Un niveau supérieur de planification stratégique sera ajouté plus tard par Jean-Pierre Vickoff : processus RAD2 Source : Wikipedia – Méthode RAD Méthode RAD Le FOCUS est une présentation de l’itération de la livraison venant de s’achever
  • 40. EN BREF: un cycle adopté par l’ensemble des méthodes agiles actuelles Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 40 • Le RAD préconise la formation d'une équipe de développement particulière : le SWAT • Les décisions concernant l'organisation du projet sont consensuelles • L'équipe travaille avec les utilisateurs et, généralement avec un animateur, dans une salle dédiée, isolée, spécialement équipée dans le style war room, où les murs sont utilisés pour afficher un « radiateur d'information » (une forme de cockpit de gestion de projet). Source : Wikipedia – Méthode RAD Méthode RAD Construction et Validation
  • 41. Évolution d’un projet avec la méthode RAD Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 41Source : Wikipedia – Méthode RAD Méthode RAD
  • 42. Description globale des phases Parallélisation et sérialisation des phases de projet Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet L’initialisation prépare l’organisation, puis détermine le périmètre et le plan de communication ; • Le CADRAGE définit un espace d’objectifs, de solutions et de moyens • Le DESIGN modélise la solution et valide sa cohérence systémique • La CONSTRUCTION réalise en prototypage actif (validation permanente) • La finalisation est réduite à un contrôle final de qualité en site pilote Source : Wikipedia – Méthode RAD Méthode RAD
  • 43. Exemple d’un projet sur 120 jours Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 43 Initialisation du projet et immersion animateurs & coordinateurs dans le domaine fonctionnel Réunion de lancement et d’individualisation Entretien propriétaire Généralisation Source : Wikipedia – Méthode RAD Méthode RAD
  • 44. Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 44 Le Jalon ZD (Zero Defaut) est une intégration de l’itération journalière validée techniquement et fonctionnellement Le FOCUS est une présentation de l’itération de la livraison venant de s’achever Cette démonstration est effectué par le ou les utilisateurs impliqués dans le prototypage à destination de l’ensemble des autres intervenants du projets. Pour pousser à l’extrême la qualité du code, ces étapes peuvent être remplacées par les pratiques XP d'ingénierie du logiciel Construction : Le principe itératif, incrémental et adaptatif Source : Wikipedia – Méthode RAD Méthode RAD
  • 46. Méthode en cycle V Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 46 Modèle conceptuel de gestion de projet imaginé suite au problème de réactivité du modèle en cascade Cycle V Théorie Pratique
  • 47. Les étapes Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 47 • Analyse des besoins et faisabilité • Spécifications fonctionnelles • Conception architecturale • Conception détaillée • Codage • Tests unitaires • Tests d’intégration • Tests de validation : recette usine, validation usine, VAU • Tests d’acceptation : vérification d'aptitude au bon fonctionnement, VABF Cycle V
  • 48. Les rôles Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 48 Maîtrise d’ouvrage (MOA) qui regroupe les fonctions suivantes : • le maître d’ouvrage stratégique (MOAS) • Le maître d’ouvrage délégué (MOAD) • Le maître d’ouvrage opérationnel (MOAO) • L’assistant à maîtrise d’ouvrage (AMOA ou AMO) • L’expert métier • L’utilisateur, au service duquel se trouvent toutes les autres fonctions • Une méthode respectant les impératifs de qualité, coût et délai : découpage du projet en phases. • Chaque phase est accompagnée d’une fin d’étape destinée à formaliser la validation de la phase écoulée avant de passer à la phase suivante. • Les phases de la partie montante doivent renvoyer de l'information sur les phases en vis-à-vis lorsque des défauts sont détectés. Cycle V
  • 49. Les Rôles - suite Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 49 Maîtrise d’œuvre (MOE) Maîtrise d’œuvre déléguée (MOED) • L’équipe architecturale • L’équipe de développement • Titulaire de marché Répartition des rôles en fonction des étapes Rôles Besoins et Faisabilité Spécification Conception Architecturale Conception Détaillée Codage Test unitaire Test d'intégration Test de Validation Recette FONCTIONNEL MOA + AMOA X X SYSTÈME MOE + MOED X X TECHNIQUE ET MÉTIER Équipe Architecturale X X COMPOSANT Équipe de Développement X X X Cycle V
  • 50. Documents par phase Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 50 Besoins et Faisabilité Spécification Conception Architecturale Conception Détaillée Codage Test unitaire Test d'intégration Test de Validation Recette Spécification des Besoins Utilisateur Cahier des charges Rapport de Recette Spécifications Générales Spécification Technique des Besoins Procès Verbal de Validation Dossier de Définition du Logiciel Dossier d'Architecture Technique Plan de Tests Rapport de Tests d'Intégration Rapport de Conception Détaillée Rapport de Tests Unitaires Code source Cycle V
  • 51. Le cycle en V : en image Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 51 • Une méthode respectant les impératifs de qualité, coût et délai est le découpage du projet en phases. • Chaque phase est accompagnée d’une fin d’étape destinée à formaliser la validation de la phase écoulée avant de passer à la phase suivante. • Les phases de la partie montante doivent renvoyer de l'information sur les phases en vis-à- vis lorsque des défauts sont détectés. Source : Wikipedia – Cycle en V Analyse des besoins et faisabilité Recette Tests de validation Spécifications Conception architecturale Tests d’intégration Conception détaillée Tests unitaires Codage TempsDélais Cycle V
  • 52. Détails sur les étapes Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 52 • Expression de besoin : le client exprime son besoin, en décrivant les usages correspondant au produit fini tel qu’il peut l’imaginer. Cela doit répondre aux questions « Que veut-on ? » et « À quel coût ? ». • Spécifications fonctionnelles : cahier des charges exact du produit final, tel que le désire le client. Il doit couvrir l’intégralité des cas d’utilisation du produit, en expliquant ce qu’il doit faire et non pas comment il va le faire. • Spécifications techniques : traduction des spécifications fonctionnelles en termes techniques. C’est durant l’élaboration des spécifications techniques que sont choisies les technologies à mettre en œuvre pour développer le produit, et qu’est conçue l’architecture logicielle du produit. • Codage : phase de réalisation à proprement parler, pendant laquelle sont développées des briques qui sont ensuite assemblées pour créer le produit fini. • Tests unitaires : interviennent à un niveau « atomique ». Chaque brique logicielle a été modélisée puis codée durant les étapes précédentes. Les tests unitaires assurent que ces briques respectent de manière individuelle leur cahier des charges. • Tests d’intégration : premiers tests grandeur nature du produit fini. On s’assure qu’il suit les indications des spécifications techniques. • Validation : le produit est à ce moment testé en regard de la spécification fonctionnelle. Toutes les utilisations qui y ont été définies doivent pouvoir se vérifier dans les faits. • Mise en production et recette : le produit est vérifié une dernière fois en pré-production, avant d’être mis en production. Le client procède à la recette, pour vérifier que son expression de besoin est respectée. Cycle V
  • 53. Découpage par couches Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 53 Le découpage par couche « technologique » • Dédier chaque équipe sur un type de technologie : typiquement, la couche présentation, la couche métier, les socles transverses, la base de données… • Le découpage traditionnel dans les DSI : regroupement par spécialités Montre des limites au moment de la mise sur le marché (Time to Market) : de la spécification, du développement, de la mise en production le plus possible selon des cycles courts, voire au fil de l’eau Le découpage par « pan fonctionnel » • Livrer de bout en bout des fonctionnalités autonomes, qui rendent un service à l’utilisateur final Cycle V
  • 54. Exemple organisation d’un projet Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 54 • Flèche rouge : sur sollicitation • Autres équipes : production de choses marginales pour ces fonctionnalités • On ne peut rien livrer tant que l’équipe 1 n’a pas fini • La fonctionnalité 4 nécessite de faire collaborer les 4 équipes • Il faut faire l’analyse détaillée des impacts sur les 4 équipes : analyse, synchronisation du travail pour pouvoir tester, attendre l’équipe la plus lente… On se retrouve à faire de la cascade en amont à la fois pour l’analyse et la planification et de la cascade en aval pour du test et de la mise en production Cycle V Fonctionnalité 1 Fonctionnalité 2 Fonctionnalité 3 Equipe 1 - Front Equipe 1 - Back Equipe 1 - Echanges Equipe 1 - Socle Fonctionnalité 4
  • 55. Les patterns des grands du web Feature Teams 6
  • 56. Les Feature Teams Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 56 Si le succès advient, arrive un moment où la dizaine de personnes ne suffit plus et où il faut pouvoir monter en charge Augmenter les équipes • Chaque équipe travaille sur un sous-ensemble fonctionnel cohérent, est capable à tout moment de livrer de la valeur au client final en dépendant faiblement des autres équipes • Cela implique que dans une même équipe se retrouvent toutes les compétences nécessaires à la production de fonctionnalités : un architecte, un ergonome, un développeur Web, un développeur Java, un expert base de données, et, oui, même un exploitant : « you build it, you run it » < f
  • 57. Les Feature Teams Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 57 • Les pairs de chaque type d’expertise se réunissent à intervalles réguliers pour échanger sur leurs pratiques et s’accorder sur des stratégies technologiques par rapport à la fabrication du produit en cours. • Les équipes progressent très vite sur le métier et cela favorise l’implication des développeurs dans la vision produit et dans la qualité du résultat final. • Il existe d’autres axes possibles, notamment par release, par zone géographique, par segment d’utilisateurs ou par famille de produits.
  • 58. Les Feature Teams Configuration idéale de l’équipe Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 58 • L’équipe est une entité à part entière (vs individu), inclus toutes les compétences requises pour l’implémentation complète d’une caractéristique orientée utilisateur : test, interaction, programmation • Unie sur une longue période (meilleure performance), et l’équipe prend en charge les nouvelles caractéristiques au fil de l’eau Au sein de l’équipe : • Compétences cross-fonctionnelles et cross-composants • Idéalement, colocalisées afin de favoriser une communication optimale • Travaillent sur une caractéristique orientée utilisateur, à travers les composants et disciplines (analyse, programmation, tests, .) • En général composée de spécialistes • En Scrum, typiquement 5 à 9 personnes
  • 59. Composition d’une Feature Team Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 59 Feature Team : -Stable -Fonctionnel -Trans composant PO Caractéristique orientée utilisateur Produit potentiellement livrable pour implémentation L’équipe a nécessairement les compétences pour générer et livrer une caractéristique complète orientée utilisateur. Si ce n’est pas le cas, elle va devoir acquérir les connaissances demandées. Product Backlog
  • 61. Facteurs clés de succès du chef de projet Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 61 • Identifier dès le démarrage les bons acteurs • Aller au contact des utilisateurs pour mieux les comprendre • Associer ses collaborateurs pour analyser les causes des problèmes • Déléguer une partie de ses travaux • Partager avec d’autres chefs de projet • Dialoguer, avec objectivité et intégrité • Pratique le management par écoute et rencontrer, en communiquant de façon informelle avec ses collaborateurs • Accepter l’incertitude, s’adapter, anticiper
  • 62. Synthèse Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 62 Cascade RAD Cycle en V Agile Feature Team Exemple de projet Projets BTP, Logiciels etc. Projets Logiciels Intégration d'un logiciel modulaire de type ERP Iso 9001 Application Mobile Spotify, telecom systems (Ericsson), compiler development (Microsoft) Différence Fondamentale Effet Tunnel Cost to Design Délais et/ou Budget Fixe Pas d'effet tunnel Découpage par phase Cost to Design Réactivité, Design to Cost : le budget limite les fonctionnalités  Projet au forfait impossible Réactivité Centré sur le client final Cycle de vie Effet Tunnel - Retroaction difficile 120 jours maximum, 90 jours optimum Effet Tunnel - Rétroaction difficile Itératif, incrémental Itératif, incrémental Planification Prédictive : plan plus ou moins détaillés au début du projet Par phase - Semi itératif Prédictive : plan plus ou moins détaillé au début du projet Adaptative, ajustements au fil de l'eau Adaptative, ajustements au fil de l'eau Documentation En quantité importante Entre Cascade et Agile En quantité importante Réduite au strict nécessaire Réduite au strict nécessaire Equipe Avec ressources spécialisées et dirigée un chef de projet Spécialisation de rôles 4 à 6 personnes, un animateur Avec ressources spécialisées et dirigée un chef de projet Equipe responsabilisée, soutenue par le chef de projet (=Product Owner) Equipe pluridisciplinaire considérée comme une entité – 5 à 9 pers
  • 63. Synthèse - Suite Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 63 Cascade RAD Cycle en V Agile Feature Team Qualité Contrôle à la fin du cycle Contrôles réguliers : spécification > Validation > Réalisation Contrôle par phases Contrôle précoce et permanent, le client (PO) visualise les résultats Les développeurs sont impliqués dans la vision produit et dans la qualité du résultat final Changement Résistance voire opposition, processus lourds de gestion Semi itératif donc ouvert au changement Utilisateur finale en validation permanente Orienté expérience utilisateur (UX), Fluide Accueil favorable, intégré au processus Suivi avancement Mesure de conformité / plans initiaux En fonction des livrables Mesure par rapport au CADRAGE = expression des besoins Au fur et à mesure Un seul indicateur: le nombre de fonctionnalités implémentées et ce qu'il reste à faire Gestion des risques Processus distinct Au fur et à mesure par la SWAT Intégrée au processus global, responsabilisation de chacun Au fur et à mesure Intégrée au processus global, responsabilisation de chacun Mesure Respect des engagements Publication régulière Satisfaction client par livraison de valeur A chaque version Un logiciel opérationnel est la principale mesure d’avancement Satisfaction client par livraison de valeur
  • 64. Pour aller plus loin Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 64 Il existe d’autres méthodes de gestion de projet : Par exemple DevOps : proche de la méthode Agile, DevOps se définit comme un mouvement visant à aligner le système d'information sur les besoins de l'entreprise, afin minimiser les délais de commercialisation, dès la livraison par l'équipe de développement. Cela permet de livrer rapidement le client, avec plus de flexibilité.
  • 65. Pour aller plus loin Les techniques de gestion de projet Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 65 Management de l’intégration du projet Management du contenu du projet Management des délais du projet • Élaboration de la charte du projet • Élaboration de l’énoncé préliminaire du contenu du projet • Élaboration du plan de management du projet • Direction et pilotage de l’exécution du projet • Surveillance et maitre du travail du projet • Maitrise intégrée des modification • Clôture du projet • Planification du contenu • Définition du contenu • Création de la structure de découpage du projet • Vérification du contenu • Maitrise du contenu • Identification des activités • Séquencement des activités • Estimation des ressources nécessaires aux activités • Estimation de la durée des activités • Élaboration de l’échéancier • Maitrise de l’échéancier Délais
  • 66. Pour aller plus loin Les techniques de gestion de projet Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 66 Management des coûts du projet Management de la qualité du projet Management des ressources humaines du projet • Estimation des coûts • Budgétisation • Maîtrise des coûts • Planification de la qualité • Mise en œuvre de l’assurance qualité • Mise en œuvre du contrôle qualité • Planification des ressources humaines • Formation de l’équipe de projet • Développement de l’équipe de projet • Diriger l’équipe de projet Management des communications du projet Management des risques du projet Management des approvisionnements du projet • Planification des communications • Diffusion de l’information • Etablissement du rapport d’avancement • Management des parties prenantes •Planification du management des risques •Identification des risques •Analyse qualitative des risques •Analyse quantitative des risques •Planification des réponses aux risques •Surveillance et maitrise des risques • Planification des approvisionnements • Planification des contrats • Sollicitation des offres ou des propositions des fournisseurs • Administration du contrat • Clôture du contrat Qualité Coûts
  • 67. Références et Logiciels de gestion de projet Logiciels de gestion de projets 8
  • 68. Références Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 68 • Crédits photos couverture et chapitres : http://littlevisuals.co - http://www.lifeofpix.co • Crédit photo : http://fromstoneagetoagile.com/wp-content/uploads/2013/08/kanban-in-hr.jpg • Livre blanc méthodes agile – Valtech • http://www.rad.fr/glossair.htm • http://blog.octo.com/feature-team - Ludovic Cinquin • Gestion de projet vers les méthodes agiles – Véronique Messager Rota • Wikipédia – Méthode Agile • Wikipédia – Cycle en V • Wikipédia – Méthode RAD • Principes fondamentaux de mise en œuvre de projets - Bibliothèque Digitale de Qualité des Programmes de CARE (http://pdql.care.org ). • https://www.open-dsi.fr/11-logiciels-de-gestion-de-projets-web-et-open-source/ • http://www.geek-directeur-technique.com/2009/02/04/le-cycle-en-v • Méthode RAD – Éléments fondamentaux – Le Développement Rapide d’Applications © 2000, Jean-Pierre Vickoff, RAD.fr • http://blog.octo.com/feature-team-au-dela-du-buzzword/ • http://featureteams.org/
  • 69. Principaux logiciels de gestion de projet Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 69 Il existe de nombreux logiciels adaptés au différents projets de l’entreprise  Wikipédia LISTE DES 4 PRINCIPAUX Logiciels Niveau de difficulté Possibilités Adaptés à quels types de projet? Microsoft Project Logiciel courant – 1er logiciel dans le monde la planification et de pilotage de projet Moteur de planification puissant – modèles de projet et tutorial Adapté à tous types de projet Gantt Project Open source Possibilités moindres mais apprentissage plus simple Parfait pour des petits projets Primavera Enterprise Project Logiciels spécialisés – Peu nécessité un niveau de compétence élevé Besoin de formation en fonction des compétences Gestion des organisations fonctionnant en mode projet Planisware Solutions logicielles d’entreprise pour la gestion de portefeuille projets et produits Comment choisir votre logiciel de gestion de projets : http://methodo-projet.fr/comment-choisir-un-logiciel-de-gestion-de-projet/
  • 70. Mise en œuvre du logiciel Laurence Genty – Méthodes de Gestion de Projet 70 Une gestion de projet s’articule autour de la mise en relation de tout ou partie des éléments suivants : Des projets divisés en tâches Des individus Des dates Des livrables À ces données seront adjointes des fonctionnalités comme : Établir des plannings et les dépendances entre tâches Définir les “workflow” ou flux de travail entre les individus Optimiser l’utilisation des ressources humaines ou matérielles allouées au projet Des alertes paramétrables pour signaler ou rappeler les tâches arrivées à échéance Des rapports pour avoir un suivi des projets en cours Des passerelles vers des outils de gestion d’agenda; etc…
  • 71. Merci Laurence Genty Account Manager - Projets laurence.genty@gmail.com 9