SlideShare une entreprise Scribd logo
Autour de la bibliothèque
du Mont Saint-Michel
Éditer et cataloguer
aujourd’hui
Céline CHUITON et Subha-Sree PASUPATHY
École d’été Biblissima, Avranches 29 août – 2 septembre 2016
Éléments de catalogage
des livres anciens
Céline CHUITON, Centre de documentation, MRSH
Subha-Sree PASUPATHY, Pôle Document Numérique, MRSH
École d’été Biblissima, Avranches 29 août – 2 septembre 2016
,Cataloguer est une étape fondamentale pour :
 Signaler et mettre en valeur un fonds ancien
 Avoir une connaissance approfondie du livre ancien
et des éléments qui le constituent
Le principe est de décrire le plus finement
 la page de titre, le colophon, les auteurs (imprimeur-
libraire, graveur, dédicataire…), le lieu d’édition, la
pagination, les signatures, les illustrations, le privilège,
les particularités de l’exemplaire (reliure, pages
manquantes, ex-libris, ex-dono…), etc.
Particularités du livre ancien
 Colophon : formule développée, héritée de la
tradition manuscrite, placé à la fin de l’ouvrage.
Cette note finale d’un manuscrit ou d’un incunable
offre des indications sur le nom de l’auteur, le titre, la
date, le lieu d’édition, les noms des éditeurs. Il
disparaît au profit de la page de titre et de l’achevé
d’imprimer dans la seconde moitié du 15e siècle.
 Enseigne : élément de l’adresse bibliographique qui
décrit l’image peinte ou sculptée placée à la façade
de l’imprimeur-libraire
 Dédicace : mention imprimée en préliminaire
indiquant la personne à qui l’ouvrage est dédié
Particularités du livre ancien
 Approbation : autorisation de publier délivrée par le
pouvoir civil ou religieux
 Privilège : monopole d’impression et de diffusion d’un
texte accordé par le pouvoir royal ou une autorité de
justice
Particularités du livre ancien
 Cahier : ensemble formé par le pliage de feuille
unique, chaque cahier est identifié par une signature
 Planche : feuillet non inclus dans un cahier
(f. de pl. , f. dépl.)
 Vergeures : fils de laiton, très serrés et parallèles, dont
l'ensemble constitue une sorte de toile métallique
destinée à retenir la pâte dans la fabrication du
papier. Le terme désigne aussi la marque laissée par
ces fils
 Pontuseaux : fines traverses destinées à soutenir les
vergeures. Les pontuseaux laissent des marques visibles
par transparence sur les papiers dits « vergés ».
Particularités du livre ancien
 Signature : lettre, chiffre ou signe typographique
imprimé en bas d’un page et permettant d’identifier
chaque cahier d’un ouvrage, accompagné
éventuellement d’un numéro désignant la place du
feuillet dans le cahier. Le relevé des signatures permet
de vérifier si le livre est complet ou non et de valider le
format du livre.
Particularités du livre ancien
 Réclame : mot ou groupe de lettres situées en bas à
droite du dernier feuillet d’un cahier annonçant les
premières lettres du cahier suivant
 Empreinte : relevé sur chaque ouvrage de 4 groupes de
deux paires de caractères figurant à la dernière et à
l’avant dernière ligne de 4 pages déterminées. Peu
utilisée en France, elle l’est dans le catalogue collectif
italien notamment
Particularités du livre ancien
 cul-de-lampe : ornement
décoratif placé à la fin d’un
chapitre (culs-de-lampe)
 bandeau, vignette, lettrine :
autres éléments décoratifs
illustrant les livres anciens
Particularités du livre ancien
 ex-libris : marque de propriété porté sur le livre soit
d’une simple mention manuscrite, soit d’une gravure
collée, à partir du 17e siècle
 ex-dono : mention indiquant le nom de la personne
qui l’a remis en don
Catalogage des livres anciens
 Le signalement du patrimoine imprimé est régi par la norme
AFNOR Z 44-074 publiée en octobre 1986
 Dans un contexte d’informatisation des catalogues et de
nouvelles exigences bibliographiques, la norme s’est avérée
dépassée
 Piloté par Claire Lesage (BNF) et composé de personnes
d’horizons différents (BNF, ABES, bibliothèques municipales,
universitaires), un groupe de travail s’est constitué dès 2007
avec pour objectifs de mieux signaler, mieux structurer,
harmoniser les pratiques professionnelles sur la description
catalographique et permettre l’interopérabilité des données.
Catalogage des livres anciens
 Production d’un document en juin 2016 contenant les
recommandations pour le catalogage des monographies
anciennes
 http://www.bnf.fr/documents/livres_anciens_unimarc.pdf
 Ce manuel concerne le catalogage des ouvrages « livre en
main » imprimés de 1501 à 1830. Il s’appuie sur les zones de
l’ISBD et s’applique au format UNIMARC
 Les incunables font l’objet de règles particulières exposées
dans le tome 2 du Catalogue des incunables de la BNF et des
autres types de documents (cartes, estampes, publications
en série..)
Règles générales
 La ponctuation portée sur l’ouvrage est fidèlement
transcrite. Mais pour les espaces, la ponctuation suit les
règles typographiques françaises
 Deux symboles de ponctuation sont utilisés dans les zones :
* les crochets sont imposés pour signaler les
additions du catalogueur
* les trois points sont utilisés pour signaler l’omission
d’une partie d’un élément transcrit soit par défaut de lecture,
soit par abréviation
 On peut utiliser la mention [sic] dans le cas d’erreur
manifeste. On peut signaler dans une zone de note l’erreur,
la coquille et faire un accès restituant la graphie ou
l’orthographe correcte
Règles générales
Exemple de titre transcrit :
200 1#$aLa venerie de Jacques du Fouilloux, seigneur dudit
lieu, gentil-homme du pays de Gastine, en Poictou. Dedié
au Roy. De nouveau reveuë, & augmeutée [sic] du Miroir
de fauconnerie.
Accès au titre modernisé :
518 1#$aLa vénerie de Jacques du Fouilloux, seigneur dudit
lieu, gentilhomme du pays de Gâtine, en Poitou. Dédié au
Roi. De nouveau revue, et augmentée du Miroir de
fauconnerie.
Règles générales
 Respect de la graphie, notamment des graphies œ, æ.
En cas d’impossibilité technique, on les trancrit ae, oe
 Respect de l’accentuation
 Respect des diacritiques (&)
 Respect de l’orthographe, des coquilles [sic]
 Les mots accolés ne sont pas séparés
exemple : sensuit
Particularités de la retranscription
 Modernisation de la transcription : u, v, i, j et U, V, I, J
 On suit l’usage de la langue actuelle
exemples : Iesus devient Jesus
NOVVEAV devient Nouveau
IACQUES devient Jacques
varij devient varii
Particularités de la retranscription
 Casse minuscule et majuscule
 La première lettre du premier mot de chaque zone de la
description doit être en capitale. Tout titre où qu’il soit dans la
description débute par une majuscule
exemple : La venerie
Adrienne, ou Le secret de famille
 Pour les autres emplois des majuscules on se conforme à
l’usage des langues et aux règles typographiques
 Les adjectifs et adverbes, formés sur des noms
géographiques ou des noms de personne, commencent par
une capitale (exemple : Parisiensis)
Particularités de la retranscription
 Les mots coupés en fin de ligne sont rétablis sans trait
d’union
 Pour les abréviations, on les retranscrit telles quelles en
respectant le signe utilisé (exemple : le R. Pere). En cas
d’impossibilité on lui substitue un point et on l’explicite dans
une note.
 Les abréviations par contraction sont laissés telles quelles
sauf pour les lettres suscrites. On les descend sur la ligne et
on impose un point (exemple : Bon devient B.on)
 Pour les autres abréviations on se limite aux abréviations pour
les pages, feuillets, planches et d’autres comme ill., n°, fasc.
Zone de la forme du contenu
(unimarc 181)1
 Dans la cadre de la FRBRisation des catalogues et de
l’adoption de nouvelles règles de catalogage dérivées de RDA,
de nouvelles zones sont apparues (zones unimarc 181 et 182)
permettant d’indiquer la forme du contenu et le type de
médiation, soit le contenu d’une ressource et son mode d’accès
 Les termes utilisés pour décrire le type de contenu sont indiqués
dans le code RDA-FR avec par exemple : image
cartographique, musique notée, texte, image tactile, etc.
 Le type de médiation note les outils nécessaires pour utiliser la
ressource ou en percevoir le contenu
 Pour le livre ancien, on peut indiquer : texte, sans médiation
Zone du titre et de la mention de responsabilité
(unimarc 200)
 La source d’information est la page de titre
 Retranscription des informations telles qu’elles figurent et
intégralement dès le premier mot, sans modification de
l’ordre des éléments
 Ne pas abréger un titre même exceptionnellement long
 En son absence, prendre le titre de départ, le colophon ou
l’achevé d’imprimer, le titre courant, les premiers mots du
texte, ou tenter de le restituer avec l’aide de l’approbation,
du privilège, de la dédicace, de la préface. On impose les
crochets.
 Faire une note pour indiquer la source utilisée et mentionner
la page de titre manquante
 Pour toute lacune, déchirure ou omission de la part du
catalogueur on peut utiliser les […]
Zone du titre et de la mention de responsabilité
(unimarc 200)
 Exemple :
200 1#‎$a[Acte passé pardevant notaires. Au sujet
de la guérison miraculeuse de Dame Marguerite
Loysel, dite de Sainte-Clotilde, religieuse du
Calvaire, rue de Vaugirard, opérée le huit juin 1733]
304 ##‎$aTitre d’après le titre de départ
316 ##$aLa page de titre manque
Zone du titre et de la mention de responsabilité
(unimarc 200)
 La mention des responsabilités rend compte de toute
contribution au contenu intellectuel et artistique de l’œuvre
 On les retranscrit telles qu’elles se présentent
 On peut aussi les indiquer si on les trouve ailleurs dans
l’ouvrage ou dans une autre source
Dans ce cas on fait une note 304
Zone du titre et de la mention de responsabilité
(unimarc 200)
 La mention d’édition identifie la version de l’édition que l’on a
en main
exemples : 2e édition, nouvelle édition
 Elle est retranscrite telle quelle, sans abréviation, dans l’ordre
où elle se présente
 Elle est introduite en unimarc par un §r
Exemple :
200 1#$aHistoriettes ou Nouvelles en vers par Mr. Imbert.
$rSeconde edition revue corrigée et augmentée par l’auteur
Zone du titre et de la mention de responsabilité
(unimarc 200)
Pour les publications en plusieurs tomes, où la numérotation
figure sur la page de titre dès le premier tome et où les
tomes peuvent être catalogués en une seule notice, la
numérotation du dernier tome est donnée après celle du
premier et indiquée entre crochets
Exemple : premier [-quatrieme] tome
Zone de l’adresse bibliographique
(unimarc 210)
 On rassemble dans cette zone les informations sur les lieux, les
dates, les responsabilités de la publication ou de l’impression
 On retranscrit l’intégralité telle qu’elle se trouve
* sur la page de titre avec un $r
* au colophon ou à l’achevé d’imprimer avec un $s
 Exemple :
210 ##$rProstant in Pingui Gallina, cum Antwerpiae, tum
Coloniae. M.D.XXVI. $sAntwerpiae, per Joannem
Tibaldaeum, impensis Francisci Birckmanni. M.D.XXVI
Zone de l’adresse bibliographique
(unimarc 210)
 Accès normalisé pour chaque lieu d’édition
 Accès normalisé pour chaque imprimeur-libraire personne
physique (unimarc 702), chaque imprimeur collectivité (712),
chaque famille d’imprimeur (722)
 Respect de la ponctuation, de l’orthographe, des chiffres
romains ou arabes
 Retranscription intégrale des adresses (près de…, jouxte…).
L’enseigne est portée avec une majuscule (exemple : à
l’Image Notre Dame)
 S’il n’y a aucune indication, on mentionne :
[Lieu de publication inconnu], [éditeur inconnu]
Zone de l’adresse bibliographique
(unimarc 210)
 Possibilité de restituer ou corriger l’adresse incomplète ou
erronée, la datation en chiffres arabes en insérant les [ ] avec
une note
Exemples : [1810] : date certaine restituée
[1810?] : date probable
[vers 1810] : date approximative
[181.] : décennie certaine
[181.?] : décennie probable
[18..] : siècle certain mais décennie inconnue
Zone de l’adresse bibliographique
(unimarc 210)
 Exemple avec l’adresse : A Paris, chez Masson, libraire, rue
Gallande, n° 27. An IX de la République. (De l'imprimerie de
Richard, place Cambrai, n° 4.)
210 ##$rA Paris, chez Masson, libraire, rue Gallande, n° 27. An IX de
la République [1800 ou 1801]. $sDe l'imprimerie de Richard, place
Cambrai, n° 4.
620 #1$dParis
702 #1$aMasson (17..-18.. ; imprimeur-libraire)$4610
702 #1$aRichard (17..-18.. ; imprimeur-libraire)$4610
Zone de la collation
(unimarc 215)
 La zone rassemble tous les éléments de description physique
de l’édition
 On indique avec un $a l’importance matérielle, tels le nombre
de pages (p.) ou de feuillets (f.) y compris les pages blanches
indiquées par [1 bl.] ou les pages imprimées non paginées [X]
 Les planches sont indiquées après le nombre de page :
215 ##$a[8]-448 p., [5] f. de pl. dont 3 dépl.
 Le frontispice, s’il n’est pas compris dans les cahiers, est
compté comme un feuillet de planche
Zone de la collation
(unimarc 215)
 On peut restituer un nombre erroné avec [i. e.]
215 ##$a823 [i. e. 328] p.
 Si la collation est incomplète, on indique
[?]-256 si le début manque ou
256-[?] p. si la fin manque ou
[?]-256-[?] p. si le début et la fin manquent
Zone de la collation
(unimarc 215)
 On indique le nombre de parties sauf si la pagination est
continue : 215 ##$aVII-260 p.
 Si le nombre de volumes, tomes, fascicules… est indiqué avec
une pagination discontinue, on note le terme indiqué. S’il n’est
pas indiqué on emploie le terme tome ou partie et non volume
réservé à l’exemplaire (un ouvrage peut être relié en un ou
plusieurs tomes selon l’édition)
200 1#$aAvis au peuple sur sa santé, par M. Tissot. $rNouvelle
édition conforme à la seconde originale... Tome premier [-
second]
215 ##$a2 tomes (LXXXVIII-293- [3-1 bl.] p. ; [4] p., p. 293-739,
[1 bl.] p.)
Zone de la collation
(unimarc 215)
 On indique avec un $c la nature des illustrations
 On utilise l’abréviation « ill. » et on précise au besoin avec la
mention carte, plans, frontispice…
 On indique avec un $d le format. La dimension s’exprime sous
les formes suivantes :
in-plano, in-folio, in-8, in-12…
 Si le format est difficilement identifiable on note in-8 ? avec
une justification en mm (X mm)
Exemple : 215 ##$a860 p., 6 f. dépl.$cill. (cartes)$din-8
Zone des notes
(unimarc 302)
 Les notes permettent de signaler des particularités de
l’ouvrage : titre en noir et rouge, ornement typographique,
signatures, justifications…
 Pas de contrainte de forme si ce n’est précision et concision
 On utilise la zone 302 pour indiquer les langues de l’édition
302 ##$aTexte latin et français en regard
Zone des notes
(unimarc 304)
 La note 304 permet d’introduire des indications sur la source du
titre
304 ##$aTitre pris à l’achevé d’imprimer
 La note 304 permet d’introduire des explications sur les auteurs
304 ##$aLe traducteur « C. G. P. D. B.» = Charles-Godefroi-
Étienne Polier de Bottens, d'après sa signature imprimée à la
fin de l’épître dédicatoire
702 #1$aPolier de Bottens, Charles-Godefroi-Étienne (1753-
1782)$4730
Zone des notes
(unimarc 305)
 La note 305 donne un éclairage sur l’édition cataloguée et
justifie des accès à des titres, des auteurs en relation
 305 ##$aTraduction de …
 305 ##$aÉdition augmentée (si cette mention ne se trouve pas
sur la page de titre, sinon en zone 200)
 305 ##$aDédicace de l’auteur à … (avec un 702 pour la
personne à qui est adressée la dédicace)
 305 ##$aPrivilège du 28 février 1756 octroyé par …
 305 ##$aApprobation du …. (facultative si on détient le
privilège)
Zone des notes
(unimarc 307)
 Les signatures sont relevées et indiquées en 307
 La signature est une indication composée par une ou des
lettres suivie(s) de chiffres
 La signature est située dans les marges inférieures des
premières pages de chaque feuillet ou cahier. Cet usage
permettait à l’imprimeur d’assembler aisément l’ouvrage
 Le relevé des signatures est précédé de la mention « Sig. »
 Il est composé du nombre total de feuillets, et non du nombre
de feuillets explicitement signés de chaque cahier
Exemple : un cahier de 8 feuillets signés de A1 à A4 sera noté A8
Zone des notes
(unimarc 307)
 On distingue les signatures en capitales et en bas de casse
 Si tous les cahiers comportent le même nombre de feuillets, on
indique seulement les lettres extrêmes de la séquence lorsque
celle-ci suit l'ordre de l'alphabet
 Attention, l’alphabet comporte 23 lettres (I et J sont confondus ;
U et V également ; W n’existe pas)
 Lorsque la séquence ne comprend que des voyelles, comme il
est fréquent pour les pièces liminaires, on doit au contraire
donner chaque lettre
Zone des notes
(unimarc 307)
 Les signes non alphabétiques comme l'astérisque, l'étoile, les
croix, les parenthèses... sont soit reproduits, soit nommés
entre crochets carrés
 En cas d'impossibilité, on les désigne par un tiret entre
crochets carrés
 Quand les cahiers sont désignés par des chiffres, s'il est
impossible de noter le nombre de feuillets en exposant, on
l'indique entre parenthèses : 1-128, à défaut 1-12(8)
Zone des notes
(unimarc 307)
 On sépare les séquences par une virgule suivie d'un espace
307 ##$aSig. A-Z8, a-d8, e4
 Dans les ouvrages comportant un grand nombre de feuillets,
l'alphabet servant à désigner les cahiers est répété au moyen
de lettres doublées, triplées, etc. Si cette progression est
régulière, on ne retient que les séquences extrêmes
307 ##$aSig. A-Zzz8 (pour A-Z8, Aa-Zz8, Aaa-Zzz8)
 Si certains feuillets, notamment le feuillet de titre, ne font pas
partie d’un cahier, on les traite comme des cahiers non signés
307 ##$aSig. [ ]1, A-C8
Zone des notes
(unimarc 307)
 On relève simplement les lettres et le nombre attenant de
chiffres
Sig. a8, A-Oo8, *4
 Cela permet d’en déduire la pagination de l’ouvrage
8 + 8, 23 x (8 + 8), 4 + 4 = 16 + 368 + 8 = 392 p.
Zone des notes
(unimarc 307)
 La note 307 détaille aussi les illustrations (frontispice, culs-
de-lampe, bandeaux…)
307 ##$a Frontispice gravé sur cuivre par Jean
Boullanger d’après François Chauveau
307 ##$aVignettes au titre, culs-de-lampes
Zone des notes
(unimarc 316)
 La note sur l’exemplaire 316 indique l’état matériel de
l’ouvrage, de la reliure, un accident de composition, une
page ou un volume manquant, des mentions manuscrites
ou des annotations, la restauration de l’exemplaire…
316 ##$aDemi-reliure veau
Zone des notes
(unimarc 317)
 La note sur la provenance 317 indique les armes, ex-libris,
ex-dono, legs, cachets…
317 ##$aReliure aux armes de …
317 ##$aCachet aux lettres enlacées : F. D. V.
Zone des notes
(unimarc 5XX)
 les zones en 5XX permettent un accès aux titres
511 faux-titre
513 titre figurant sur une autre page de titre
514 titre de départ
517 autres variantes de titres
518 titre modernisé
Zone de la mention de responsabilité
(unimarc 7XX)
 La zone 7XX indique toute personne qui a un lien avec
l’édition ou l’exemplaire catalogué : auteur, co-auteur,
traducteur, éditeur scientifique, préfacier, dédicataire,
imprimeur, graveur, possesseur, relieur…
700 auteur principal personne physique
701 co-auteur personne physique
702 auteur secondaire personne physique
710 auteur principal collectivité
720 auteur principal nom de famille
722 auteur secondaire nom de famille
Cas particuliers
 Il est préférable de cataloguer les ouvrages en plusieurs
tomes en une seule notice
 Si chaque tome porte un titre significatif on peut les
indiquer dans autant de 513 que nécessaire
 Pour un recueil factice, chaque pièce est cataloguée
individuellement et on signale sa particularité
d’exemplaire en 481 (est aussi relié dans ce volume) ou
482 (relié à la suite de) dans un catalogue local, ou en
316 dans un catalogue collectif
Bibliographie
 Catalogage des monographies anciennes, description
bibliographique et données d'exemplaire,
Recommandation, CG46 Information et documentation /
Groupe AFNOR CG46 / CN 46-9 Identification et
description / GE6 Evolution de la description
bibliographique des documents édités, 2016 [en ligne]
http://www.bnf.fr/documents/livres_anciens_recommand
ation.pdf

Contenu connexe

Tendances

Architecture metallique
Architecture metalliqueArchitecture metallique
Architecture metallique
8888888anna
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
Sami Sahli
 
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
Souhila Benkaci
 
Partie 2 - Assainissement sur AutoCad 2007 et 2004
Partie 2  -  Assainissement sur AutoCad 2007 et 2004Partie 2  -  Assainissement sur AutoCad 2007 et 2004
Partie 2 - Assainissement sur AutoCad 2007 et 2004
Ahmed EL ATARI
 
L'offre de musique des bibliothèques départementales sur les territoires
L'offre de musique des bibliothèques départementales sur les territoiresL'offre de musique des bibliothèques départementales sur les territoires
L'offre de musique des bibliothèques départementales sur les territoires
ACIM (Association pour la coopération des professionnels de l'information musicale)
 
Chap 6 c barrages en remblais
Chap 6 c barrages en remblaisChap 6 c barrages en remblais
Chap 6 c barrages en remblais
Souhila Benkaci
 
Canalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potableCanalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potable
yanni18
 
Modélisation architecturale et échanges BIM
Modélisation architecturale et échanges BIMModélisation architecturale et échanges BIM
Modélisation architecturale et échanges BIM
BIM Services
 
Materiaux d'isolation acoustique - Guide IBGE
Materiaux d'isolation acoustique - Guide IBGEMateriaux d'isolation acoustique - Guide IBGE
Materiaux d'isolation acoustique - Guide IBGE
Ecima
 
Cahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecte
Cahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecteCahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecte
Cahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecte
Archi Guelma
 
Beton arme
Beton armeBeton arme
Beton arme
toufik kaidi
 
Jabes 2021 - Session parallèle "Mécanique des alignements d'identifiants aute...
Jabes 2021 - Session parallèle "Mécanique des alignements d'identifiants aute...Jabes 2021 - Session parallèle "Mécanique des alignements d'identifiants aute...
Jabes 2021 - Session parallèle "Mécanique des alignements d'identifiants aute...
ABES
 
Le master sociologie urbaine & developpement
Le master sociologie urbaine & developpementLe master sociologie urbaine & developpement
Le master sociologie urbaine & developpement
Souad Azizi
 
La mediation en bibliotheque: les 5 mediations
La mediation en bibliotheque: les 5 mediationsLa mediation en bibliotheque: les 5 mediations
La mediation en bibliotheque: les 5 mediations
Ecole hôtelière de Lausanne - EHL
 
Analyse Villa Savoye
Analyse Villa Savoye Analyse Villa Savoye
Analyse Villa Savoye
Mohamed Amine
 
Profilé.pdf
Profilé.pdfProfilé.pdf
Profilé.pdf
Join1Success
 
Paris - A eterna Cidade-Luz - património Mundial- Artur Filipe dos Santos
Paris - A eterna Cidade-Luz - património Mundial- Artur Filipe dos SantosParis - A eterna Cidade-Luz - património Mundial- Artur Filipe dos Santos
Paris - A eterna Cidade-Luz - património Mundial- Artur Filipe dos Santos
Artur Filipe dos Santos
 
Alimentation en-eau-potable-aep -
Alimentation en-eau-potable-aep -Alimentation en-eau-potable-aep -
Alimentation en-eau-potable-aep -
amirachouieb
 

Tendances (20)

Architecture metallique
Architecture metalliqueArchitecture metallique
Architecture metallique
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
 
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
Hydrologie et hydraulique urbaine en réseau d'assainissement 2013
 
Td hsl 2012
Td hsl 2012Td hsl 2012
Td hsl 2012
 
Partie 2 - Assainissement sur AutoCad 2007 et 2004
Partie 2  -  Assainissement sur AutoCad 2007 et 2004Partie 2  -  Assainissement sur AutoCad 2007 et 2004
Partie 2 - Assainissement sur AutoCad 2007 et 2004
 
L'offre de musique des bibliothèques départementales sur les territoires
L'offre de musique des bibliothèques départementales sur les territoiresL'offre de musique des bibliothèques départementales sur les territoires
L'offre de musique des bibliothèques départementales sur les territoires
 
Chap 6 c barrages en remblais
Chap 6 c barrages en remblaisChap 6 c barrages en remblais
Chap 6 c barrages en remblais
 
Canalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potableCanalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potable
 
Modélisation architecturale et échanges BIM
Modélisation architecturale et échanges BIMModélisation architecturale et échanges BIM
Modélisation architecturale et échanges BIM
 
Materiaux d'isolation acoustique - Guide IBGE
Materiaux d'isolation acoustique - Guide IBGEMateriaux d'isolation acoustique - Guide IBGE
Materiaux d'isolation acoustique - Guide IBGE
 
Cahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecte
Cahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecteCahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecte
Cahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecte
 
Beton arme
Beton armeBeton arme
Beton arme
 
Jabes 2021 - Session parallèle "Mécanique des alignements d'identifiants aute...
Jabes 2021 - Session parallèle "Mécanique des alignements d'identifiants aute...Jabes 2021 - Session parallèle "Mécanique des alignements d'identifiants aute...
Jabes 2021 - Session parallèle "Mécanique des alignements d'identifiants aute...
 
Le master sociologie urbaine & developpement
Le master sociologie urbaine & developpementLe master sociologie urbaine & developpement
Le master sociologie urbaine & developpement
 
La mediation en bibliotheque: les 5 mediations
La mediation en bibliotheque: les 5 mediationsLa mediation en bibliotheque: les 5 mediations
La mediation en bibliotheque: les 5 mediations
 
Analyse Villa Savoye
Analyse Villa Savoye Analyse Villa Savoye
Analyse Villa Savoye
 
Profilé.pdf
Profilé.pdfProfilé.pdf
Profilé.pdf
 
Bases du ba
Bases du baBases du ba
Bases du ba
 
Paris - A eterna Cidade-Luz - património Mundial- Artur Filipe dos Santos
Paris - A eterna Cidade-Luz - património Mundial- Artur Filipe dos SantosParis - A eterna Cidade-Luz - património Mundial- Artur Filipe dos Santos
Paris - A eterna Cidade-Luz - património Mundial- Artur Filipe dos Santos
 
Alimentation en-eau-potable-aep -
Alimentation en-eau-potable-aep -Alimentation en-eau-potable-aep -
Alimentation en-eau-potable-aep -
 

En vedette

Structuration de données, recherche et édition
Structuration de données, recherche et éditionStructuration de données, recherche et édition
Structuration de données, recherche et édition
Equipex Biblissima
 
Éléments de catalogage d'un manuscrit et bonnes pratiques de l'EAD en bibliot...
Éléments de catalogage d'un manuscrit et bonnes pratiques de l'EAD en bibliot...Éléments de catalogage d'un manuscrit et bonnes pratiques de l'EAD en bibliot...
Éléments de catalogage d'un manuscrit et bonnes pratiques de l'EAD en bibliot...
Equipex Biblissima
 
TEI metadata as source to Europeana Regia – practical example and future chal...
TEI metadata as source to Europeana Regia – practical example and future chal...TEI metadata as source to Europeana Regia – practical example and future chal...
TEI metadata as source to Europeana Regia – practical example and future chal...
Equipex Biblissima
 
The Use of IIIF in the Biblissima Web Portal
The Use of IIIF in the Biblissima Web PortalThe Use of IIIF in the Biblissima Web Portal
The Use of IIIF in the Biblissima Web Portal
Equipex Biblissima
 
La bibliothèque virtuelle du Mont Saint-Michel
La bibliothèque virtuelle du Mont Saint-MichelLa bibliothèque virtuelle du Mont Saint-Michel
La bibliothèque virtuelle du Mont Saint-Michel
Equipex Biblissima
 
Éditer une encyclopédie médiévale : le Livre des poissons de l'Hortus sanitatis
Éditer une encyclopédie médiévale : le Livre des poissons de l'Hortus sanitatisÉditer une encyclopédie médiévale : le Livre des poissons de l'Hortus sanitatis
Éditer une encyclopédie médiévale : le Livre des poissons de l'Hortus sanitatis
Equipex Biblissima
 
Standards et outils XML
Standards et outils XMLStandards et outils XML
Standards et outils XML
Equipex Biblissima
 
Assimil le nouvel anglais sans peine
Assimil   le nouvel anglais sans peineAssimil   le nouvel anglais sans peine
Assimil le nouvel anglais sans peine
Erys Diabs
 
Réalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku - Première partie
Réalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku - Première partieRéalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku - Première partie
Réalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku - Première partie
Gautier Poupeau
 
Réalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku et visualisation avec ...
Réalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku et visualisation avec ...Réalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku et visualisation avec ...
Réalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku et visualisation avec ...
Gautier Poupeau
 
Alter ego + A2 2015 (Vol2 de 5)
Alter ego + A2 2015 (Vol2 de 5)Alter ego + A2 2015 (Vol2 de 5)
Alter ego + A2 2015 (Vol2 de 5)
Laura Fernández Hernández
 
Alter ego + A2 2015 (Vol1 de 5)
Alter ego + A2 2015 (Vol1 de 5)Alter ego + A2 2015 (Vol1 de 5)
Alter ego + A2 2015 (Vol1 de 5)
Laura Fernández Hernández
 
Data in the center of the Information System
Data in the center of the Information SystemData in the center of the Information System
Data in the center of the Information System
Gautier Poupeau
 
Exploration et visualisation de fichiers XML avec BaseX
Exploration et visualisation de fichiers XML avec BaseXExploration et visualisation de fichiers XML avec BaseX
Exploration et visualisation de fichiers XML avec BaseX
Emmanuelle Morlock
 
L'utilisation d’ontologies dans le cadre de Biblissima
L'utilisation d’ontologies dans le cadre de BiblissimaL'utilisation d’ontologies dans le cadre de Biblissima
L'utilisation d’ontologies dans le cadre de Biblissima
Equipex Biblissima
 
Information numérique : défintions et enjeux
Information numérique : défintions et enjeuxInformation numérique : défintions et enjeux
Information numérique : défintions et enjeux
Gautier Poupeau
 
Décrire et identifier les textes de Saint-Bertin
Décrire et identifier les textes de Saint-BertinDécrire et identifier les textes de Saint-Bertin
Décrire et identifier les textes de Saint-Bertin
Equipex Biblissima
 
Statut et role des bibliotheques sous tutelle de l'état
Statut et role des bibliotheques sous tutelle de l'étatStatut et role des bibliotheques sous tutelle de l'état
Statut et role des bibliotheques sous tutelle de l'état
Fleury Christine
 
Adbs2012 presentation
Adbs2012 presentationAdbs2012 presentation
Adbs2012 presentation
Fleury Christine
 

En vedette (19)

Structuration de données, recherche et édition
Structuration de données, recherche et éditionStructuration de données, recherche et édition
Structuration de données, recherche et édition
 
Éléments de catalogage d'un manuscrit et bonnes pratiques de l'EAD en bibliot...
Éléments de catalogage d'un manuscrit et bonnes pratiques de l'EAD en bibliot...Éléments de catalogage d'un manuscrit et bonnes pratiques de l'EAD en bibliot...
Éléments de catalogage d'un manuscrit et bonnes pratiques de l'EAD en bibliot...
 
TEI metadata as source to Europeana Regia – practical example and future chal...
TEI metadata as source to Europeana Regia – practical example and future chal...TEI metadata as source to Europeana Regia – practical example and future chal...
TEI metadata as source to Europeana Regia – practical example and future chal...
 
The Use of IIIF in the Biblissima Web Portal
The Use of IIIF in the Biblissima Web PortalThe Use of IIIF in the Biblissima Web Portal
The Use of IIIF in the Biblissima Web Portal
 
La bibliothèque virtuelle du Mont Saint-Michel
La bibliothèque virtuelle du Mont Saint-MichelLa bibliothèque virtuelle du Mont Saint-Michel
La bibliothèque virtuelle du Mont Saint-Michel
 
Éditer une encyclopédie médiévale : le Livre des poissons de l'Hortus sanitatis
Éditer une encyclopédie médiévale : le Livre des poissons de l'Hortus sanitatisÉditer une encyclopédie médiévale : le Livre des poissons de l'Hortus sanitatis
Éditer une encyclopédie médiévale : le Livre des poissons de l'Hortus sanitatis
 
Standards et outils XML
Standards et outils XMLStandards et outils XML
Standards et outils XML
 
Assimil le nouvel anglais sans peine
Assimil   le nouvel anglais sans peineAssimil   le nouvel anglais sans peine
Assimil le nouvel anglais sans peine
 
Réalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku - Première partie
Réalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku - Première partieRéalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku - Première partie
Réalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku - Première partie
 
Réalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku et visualisation avec ...
Réalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku et visualisation avec ...Réalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku et visualisation avec ...
Réalisation d'un mashup de données avec DSS de Dataiku et visualisation avec ...
 
Alter ego + A2 2015 (Vol2 de 5)
Alter ego + A2 2015 (Vol2 de 5)Alter ego + A2 2015 (Vol2 de 5)
Alter ego + A2 2015 (Vol2 de 5)
 
Alter ego + A2 2015 (Vol1 de 5)
Alter ego + A2 2015 (Vol1 de 5)Alter ego + A2 2015 (Vol1 de 5)
Alter ego + A2 2015 (Vol1 de 5)
 
Data in the center of the Information System
Data in the center of the Information SystemData in the center of the Information System
Data in the center of the Information System
 
Exploration et visualisation de fichiers XML avec BaseX
Exploration et visualisation de fichiers XML avec BaseXExploration et visualisation de fichiers XML avec BaseX
Exploration et visualisation de fichiers XML avec BaseX
 
L'utilisation d’ontologies dans le cadre de Biblissima
L'utilisation d’ontologies dans le cadre de BiblissimaL'utilisation d’ontologies dans le cadre de Biblissima
L'utilisation d’ontologies dans le cadre de Biblissima
 
Information numérique : défintions et enjeux
Information numérique : défintions et enjeuxInformation numérique : défintions et enjeux
Information numérique : défintions et enjeux
 
Décrire et identifier les textes de Saint-Bertin
Décrire et identifier les textes de Saint-BertinDécrire et identifier les textes de Saint-Bertin
Décrire et identifier les textes de Saint-Bertin
 
Statut et role des bibliotheques sous tutelle de l'état
Statut et role des bibliotheques sous tutelle de l'étatStatut et role des bibliotheques sous tutelle de l'état
Statut et role des bibliotheques sous tutelle de l'état
 
Adbs2012 presentation
Adbs2012 presentationAdbs2012 presentation
Adbs2012 presentation
 

Plus de Equipex Biblissima

Da Biblissima a Biblissima+ : per un osservatorio delle culture scritte
Da Biblissima a Biblissima+ : per un osservatorio delle culture scritteDa Biblissima a Biblissima+ : per un osservatorio delle culture scritte
Da Biblissima a Biblissima+ : per un osservatorio delle culture scritte
Equipex Biblissima
 
eScriptorium: An Open Source Platform for Historical Document Analysis
eScriptorium: An Open Source Platform for Historical Document AnalysiseScriptorium: An Open Source Platform for Historical Document Analysis
eScriptorium: An Open Source Platform for Historical Document Analysis
Equipex Biblissima
 
Annotate (E-ReColNat) : annotation rapide d’images et de vidéos en sciences n...
Annotate (E-ReColNat) : annotation rapide d’images et de vidéos en sciences n...Annotate (E-ReColNat) : annotation rapide d’images et de vidéos en sciences n...
Annotate (E-ReColNat) : annotation rapide d’images et de vidéos en sciences n...
Equipex Biblissima
 
Appliquer les techniques d'apprentissage profond pour détecter les enluminure...
Appliquer les techniques d'apprentissage profond pour détecter les enluminure...Appliquer les techniques d'apprentissage profond pour détecter les enluminure...
Appliquer les techniques d'apprentissage profond pour détecter les enluminure...
Equipex Biblissima
 
Représentations du chant du Moyen Âge dans les images IIIF
Représentations du chant du Moyen Âge dans les images IIIFReprésentations du chant du Moyen Âge dans les images IIIF
Représentations du chant du Moyen Âge dans les images IIIF
Equipex Biblissima
 
Réflexions et explorations croisées autour de IIIF, Omeka-s et NumaHOP à la B...
Réflexions et explorations croisées autour de IIIF, Omeka-s et NumaHOP à la B...Réflexions et explorations croisées autour de IIIF, Omeka-s et NumaHOP à la B...
Réflexions et explorations croisées autour de IIIF, Omeka-s et NumaHOP à la B...
Equipex Biblissima
 
Mise en œuvre de IIIF pour la reconnaissance automatique de documents
Mise en œuvre de IIIF pour la reconnaissance automatique de documentsMise en œuvre de IIIF pour la reconnaissance automatique de documents
Mise en œuvre de IIIF pour la reconnaissance automatique de documents
Equipex Biblissima
 
Nakala et IIIF
Nakala et IIIFNakala et IIIF
Nakala et IIIF
Equipex Biblissima
 
Actualités et perspectives de IIIF
Actualités et perspectives de IIIFActualités et perspectives de IIIF
Actualités et perspectives de IIIF
Equipex Biblissima
 
Mieux diffuser et valoriser ses images sur le Web grâce aux standards IIIF
Mieux diffuser et valoriser ses images sur le Web grâce aux standards IIIFMieux diffuser et valoriser ses images sur le Web grâce aux standards IIIF
Mieux diffuser et valoriser ses images sur le Web grâce aux standards IIIF
Equipex Biblissima
 
Digital Manuscripts Without Borders: A Discovery Platform of Manuscripts and ...
Digital Manuscripts Without Borders: A Discovery Platform of Manuscripts and ...Digital Manuscripts Without Borders: A Discovery Platform of Manuscripts and ...
Digital Manuscripts Without Borders: A Discovery Platform of Manuscripts and ...
Equipex Biblissima
 
IIIF360: A Service to Support and Promote IIIF in France
IIIF360: A Service to Support and Promote IIIF in FranceIIIF360: A Service to Support and Promote IIIF in France
IIIF360: A Service to Support and Promote IIIF in France
Equipex Biblissima
 
The Biblissima Authority File of Geographical Names
The Biblissima Authority File of Geographical NamesThe Biblissima Authority File of Geographical Names
The Biblissima Authority File of Geographical Names
Equipex Biblissima
 
Les référentiels Biblissima : épine dorsale du portail Biblissima et de IIIF-...
Les référentiels Biblissima : épine dorsale du portail Biblissima et de IIIF-...Les référentiels Biblissima : épine dorsale du portail Biblissima et de IIIF-...
Les référentiels Biblissima : épine dorsale du portail Biblissima et de IIIF-...
Equipex Biblissima
 
Introduction aux protocoles IIIF. Formation Enssib 23.01.2019 (Régis Robineau)
Introduction aux protocoles IIIF. Formation Enssib 23.01.2019 (Régis Robineau)Introduction aux protocoles IIIF. Formation Enssib 23.01.2019 (Régis Robineau)
Introduction aux protocoles IIIF. Formation Enssib 23.01.2019 (Régis Robineau)
Equipex Biblissima
 
Biblissima: Connecting Manuscripts Collections
Biblissima: Connecting Manuscripts CollectionsBiblissima: Connecting Manuscripts Collections
Biblissima: Connecting Manuscripts Collections
Equipex Biblissima
 
IIIF et Biblissima
IIIF et BiblissimaIIIF et Biblissima
IIIF et Biblissima
Equipex Biblissima
 
A la recherche du patrimoine écrit avec le portail Biblissima
A la recherche du patrimoine écrit avec le portail BiblissimaA la recherche du patrimoine écrit avec le portail Biblissima
A la recherche du patrimoine écrit avec le portail Biblissima
Equipex Biblissima
 
Browse and Visualize Manuscripts Illuminations with IIIF
Browse and Visualize Manuscripts Illuminations with IIIFBrowse and Visualize Manuscripts Illuminations with IIIF
Browse and Visualize Manuscripts Illuminations with IIIF
Equipex Biblissima
 
Les descripteurs des bases iconographiques Mandragore (BnF) et Initiale (IRHT...
Les descripteurs des bases iconographiques Mandragore (BnF) et Initiale (IRHT...Les descripteurs des bases iconographiques Mandragore (BnF) et Initiale (IRHT...
Les descripteurs des bases iconographiques Mandragore (BnF) et Initiale (IRHT...
Equipex Biblissima
 

Plus de Equipex Biblissima (20)

Da Biblissima a Biblissima+ : per un osservatorio delle culture scritte
Da Biblissima a Biblissima+ : per un osservatorio delle culture scritteDa Biblissima a Biblissima+ : per un osservatorio delle culture scritte
Da Biblissima a Biblissima+ : per un osservatorio delle culture scritte
 
eScriptorium: An Open Source Platform for Historical Document Analysis
eScriptorium: An Open Source Platform for Historical Document AnalysiseScriptorium: An Open Source Platform for Historical Document Analysis
eScriptorium: An Open Source Platform for Historical Document Analysis
 
Annotate (E-ReColNat) : annotation rapide d’images et de vidéos en sciences n...
Annotate (E-ReColNat) : annotation rapide d’images et de vidéos en sciences n...Annotate (E-ReColNat) : annotation rapide d’images et de vidéos en sciences n...
Annotate (E-ReColNat) : annotation rapide d’images et de vidéos en sciences n...
 
Appliquer les techniques d'apprentissage profond pour détecter les enluminure...
Appliquer les techniques d'apprentissage profond pour détecter les enluminure...Appliquer les techniques d'apprentissage profond pour détecter les enluminure...
Appliquer les techniques d'apprentissage profond pour détecter les enluminure...
 
Représentations du chant du Moyen Âge dans les images IIIF
Représentations du chant du Moyen Âge dans les images IIIFReprésentations du chant du Moyen Âge dans les images IIIF
Représentations du chant du Moyen Âge dans les images IIIF
 
Réflexions et explorations croisées autour de IIIF, Omeka-s et NumaHOP à la B...
Réflexions et explorations croisées autour de IIIF, Omeka-s et NumaHOP à la B...Réflexions et explorations croisées autour de IIIF, Omeka-s et NumaHOP à la B...
Réflexions et explorations croisées autour de IIIF, Omeka-s et NumaHOP à la B...
 
Mise en œuvre de IIIF pour la reconnaissance automatique de documents
Mise en œuvre de IIIF pour la reconnaissance automatique de documentsMise en œuvre de IIIF pour la reconnaissance automatique de documents
Mise en œuvre de IIIF pour la reconnaissance automatique de documents
 
Nakala et IIIF
Nakala et IIIFNakala et IIIF
Nakala et IIIF
 
Actualités et perspectives de IIIF
Actualités et perspectives de IIIFActualités et perspectives de IIIF
Actualités et perspectives de IIIF
 
Mieux diffuser et valoriser ses images sur le Web grâce aux standards IIIF
Mieux diffuser et valoriser ses images sur le Web grâce aux standards IIIFMieux diffuser et valoriser ses images sur le Web grâce aux standards IIIF
Mieux diffuser et valoriser ses images sur le Web grâce aux standards IIIF
 
Digital Manuscripts Without Borders: A Discovery Platform of Manuscripts and ...
Digital Manuscripts Without Borders: A Discovery Platform of Manuscripts and ...Digital Manuscripts Without Borders: A Discovery Platform of Manuscripts and ...
Digital Manuscripts Without Borders: A Discovery Platform of Manuscripts and ...
 
IIIF360: A Service to Support and Promote IIIF in France
IIIF360: A Service to Support and Promote IIIF in FranceIIIF360: A Service to Support and Promote IIIF in France
IIIF360: A Service to Support and Promote IIIF in France
 
The Biblissima Authority File of Geographical Names
The Biblissima Authority File of Geographical NamesThe Biblissima Authority File of Geographical Names
The Biblissima Authority File of Geographical Names
 
Les référentiels Biblissima : épine dorsale du portail Biblissima et de IIIF-...
Les référentiels Biblissima : épine dorsale du portail Biblissima et de IIIF-...Les référentiels Biblissima : épine dorsale du portail Biblissima et de IIIF-...
Les référentiels Biblissima : épine dorsale du portail Biblissima et de IIIF-...
 
Introduction aux protocoles IIIF. Formation Enssib 23.01.2019 (Régis Robineau)
Introduction aux protocoles IIIF. Formation Enssib 23.01.2019 (Régis Robineau)Introduction aux protocoles IIIF. Formation Enssib 23.01.2019 (Régis Robineau)
Introduction aux protocoles IIIF. Formation Enssib 23.01.2019 (Régis Robineau)
 
Biblissima: Connecting Manuscripts Collections
Biblissima: Connecting Manuscripts CollectionsBiblissima: Connecting Manuscripts Collections
Biblissima: Connecting Manuscripts Collections
 
IIIF et Biblissima
IIIF et BiblissimaIIIF et Biblissima
IIIF et Biblissima
 
A la recherche du patrimoine écrit avec le portail Biblissima
A la recherche du patrimoine écrit avec le portail BiblissimaA la recherche du patrimoine écrit avec le portail Biblissima
A la recherche du patrimoine écrit avec le portail Biblissima
 
Browse and Visualize Manuscripts Illuminations with IIIF
Browse and Visualize Manuscripts Illuminations with IIIFBrowse and Visualize Manuscripts Illuminations with IIIF
Browse and Visualize Manuscripts Illuminations with IIIF
 
Les descripteurs des bases iconographiques Mandragore (BnF) et Initiale (IRHT...
Les descripteurs des bases iconographiques Mandragore (BnF) et Initiale (IRHT...Les descripteurs des bases iconographiques Mandragore (BnF) et Initiale (IRHT...
Les descripteurs des bases iconographiques Mandragore (BnF) et Initiale (IRHT...
 

Dernier

Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
TimogoTRAORE
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 

Dernier (7)

Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 

Éléments de catalogage des livres anciens

  • 1. Autour de la bibliothèque du Mont Saint-Michel Éditer et cataloguer aujourd’hui Céline CHUITON et Subha-Sree PASUPATHY École d’été Biblissima, Avranches 29 août – 2 septembre 2016
  • 2. Éléments de catalogage des livres anciens Céline CHUITON, Centre de documentation, MRSH Subha-Sree PASUPATHY, Pôle Document Numérique, MRSH École d’été Biblissima, Avranches 29 août – 2 septembre 2016
  • 3. ,Cataloguer est une étape fondamentale pour :  Signaler et mettre en valeur un fonds ancien  Avoir une connaissance approfondie du livre ancien et des éléments qui le constituent Le principe est de décrire le plus finement  la page de titre, le colophon, les auteurs (imprimeur- libraire, graveur, dédicataire…), le lieu d’édition, la pagination, les signatures, les illustrations, le privilège, les particularités de l’exemplaire (reliure, pages manquantes, ex-libris, ex-dono…), etc.
  • 4. Particularités du livre ancien  Colophon : formule développée, héritée de la tradition manuscrite, placé à la fin de l’ouvrage. Cette note finale d’un manuscrit ou d’un incunable offre des indications sur le nom de l’auteur, le titre, la date, le lieu d’édition, les noms des éditeurs. Il disparaît au profit de la page de titre et de l’achevé d’imprimer dans la seconde moitié du 15e siècle.  Enseigne : élément de l’adresse bibliographique qui décrit l’image peinte ou sculptée placée à la façade de l’imprimeur-libraire  Dédicace : mention imprimée en préliminaire indiquant la personne à qui l’ouvrage est dédié
  • 5. Particularités du livre ancien  Approbation : autorisation de publier délivrée par le pouvoir civil ou religieux  Privilège : monopole d’impression et de diffusion d’un texte accordé par le pouvoir royal ou une autorité de justice
  • 6. Particularités du livre ancien  Cahier : ensemble formé par le pliage de feuille unique, chaque cahier est identifié par une signature  Planche : feuillet non inclus dans un cahier (f. de pl. , f. dépl.)  Vergeures : fils de laiton, très serrés et parallèles, dont l'ensemble constitue une sorte de toile métallique destinée à retenir la pâte dans la fabrication du papier. Le terme désigne aussi la marque laissée par ces fils  Pontuseaux : fines traverses destinées à soutenir les vergeures. Les pontuseaux laissent des marques visibles par transparence sur les papiers dits « vergés ».
  • 7. Particularités du livre ancien  Signature : lettre, chiffre ou signe typographique imprimé en bas d’un page et permettant d’identifier chaque cahier d’un ouvrage, accompagné éventuellement d’un numéro désignant la place du feuillet dans le cahier. Le relevé des signatures permet de vérifier si le livre est complet ou non et de valider le format du livre.
  • 8. Particularités du livre ancien  Réclame : mot ou groupe de lettres situées en bas à droite du dernier feuillet d’un cahier annonçant les premières lettres du cahier suivant  Empreinte : relevé sur chaque ouvrage de 4 groupes de deux paires de caractères figurant à la dernière et à l’avant dernière ligne de 4 pages déterminées. Peu utilisée en France, elle l’est dans le catalogue collectif italien notamment
  • 9. Particularités du livre ancien  cul-de-lampe : ornement décoratif placé à la fin d’un chapitre (culs-de-lampe)  bandeau, vignette, lettrine : autres éléments décoratifs illustrant les livres anciens
  • 10. Particularités du livre ancien  ex-libris : marque de propriété porté sur le livre soit d’une simple mention manuscrite, soit d’une gravure collée, à partir du 17e siècle  ex-dono : mention indiquant le nom de la personne qui l’a remis en don
  • 11. Catalogage des livres anciens  Le signalement du patrimoine imprimé est régi par la norme AFNOR Z 44-074 publiée en octobre 1986  Dans un contexte d’informatisation des catalogues et de nouvelles exigences bibliographiques, la norme s’est avérée dépassée  Piloté par Claire Lesage (BNF) et composé de personnes d’horizons différents (BNF, ABES, bibliothèques municipales, universitaires), un groupe de travail s’est constitué dès 2007 avec pour objectifs de mieux signaler, mieux structurer, harmoniser les pratiques professionnelles sur la description catalographique et permettre l’interopérabilité des données.
  • 12. Catalogage des livres anciens  Production d’un document en juin 2016 contenant les recommandations pour le catalogage des monographies anciennes  http://www.bnf.fr/documents/livres_anciens_unimarc.pdf  Ce manuel concerne le catalogage des ouvrages « livre en main » imprimés de 1501 à 1830. Il s’appuie sur les zones de l’ISBD et s’applique au format UNIMARC  Les incunables font l’objet de règles particulières exposées dans le tome 2 du Catalogue des incunables de la BNF et des autres types de documents (cartes, estampes, publications en série..)
  • 13. Règles générales  La ponctuation portée sur l’ouvrage est fidèlement transcrite. Mais pour les espaces, la ponctuation suit les règles typographiques françaises  Deux symboles de ponctuation sont utilisés dans les zones : * les crochets sont imposés pour signaler les additions du catalogueur * les trois points sont utilisés pour signaler l’omission d’une partie d’un élément transcrit soit par défaut de lecture, soit par abréviation  On peut utiliser la mention [sic] dans le cas d’erreur manifeste. On peut signaler dans une zone de note l’erreur, la coquille et faire un accès restituant la graphie ou l’orthographe correcte
  • 14. Règles générales Exemple de titre transcrit : 200 1#$aLa venerie de Jacques du Fouilloux, seigneur dudit lieu, gentil-homme du pays de Gastine, en Poictou. Dedié au Roy. De nouveau reveuë, & augmeutée [sic] du Miroir de fauconnerie. Accès au titre modernisé : 518 1#$aLa vénerie de Jacques du Fouilloux, seigneur dudit lieu, gentilhomme du pays de Gâtine, en Poitou. Dédié au Roi. De nouveau revue, et augmentée du Miroir de fauconnerie.
  • 15. Règles générales  Respect de la graphie, notamment des graphies œ, æ. En cas d’impossibilité technique, on les trancrit ae, oe  Respect de l’accentuation  Respect des diacritiques (&)  Respect de l’orthographe, des coquilles [sic]  Les mots accolés ne sont pas séparés exemple : sensuit
  • 16. Particularités de la retranscription  Modernisation de la transcription : u, v, i, j et U, V, I, J  On suit l’usage de la langue actuelle exemples : Iesus devient Jesus NOVVEAV devient Nouveau IACQUES devient Jacques varij devient varii
  • 17. Particularités de la retranscription  Casse minuscule et majuscule  La première lettre du premier mot de chaque zone de la description doit être en capitale. Tout titre où qu’il soit dans la description débute par une majuscule exemple : La venerie Adrienne, ou Le secret de famille  Pour les autres emplois des majuscules on se conforme à l’usage des langues et aux règles typographiques  Les adjectifs et adverbes, formés sur des noms géographiques ou des noms de personne, commencent par une capitale (exemple : Parisiensis)
  • 18. Particularités de la retranscription  Les mots coupés en fin de ligne sont rétablis sans trait d’union  Pour les abréviations, on les retranscrit telles quelles en respectant le signe utilisé (exemple : le R. Pere). En cas d’impossibilité on lui substitue un point et on l’explicite dans une note.  Les abréviations par contraction sont laissés telles quelles sauf pour les lettres suscrites. On les descend sur la ligne et on impose un point (exemple : Bon devient B.on)  Pour les autres abréviations on se limite aux abréviations pour les pages, feuillets, planches et d’autres comme ill., n°, fasc.
  • 19. Zone de la forme du contenu (unimarc 181)1  Dans la cadre de la FRBRisation des catalogues et de l’adoption de nouvelles règles de catalogage dérivées de RDA, de nouvelles zones sont apparues (zones unimarc 181 et 182) permettant d’indiquer la forme du contenu et le type de médiation, soit le contenu d’une ressource et son mode d’accès  Les termes utilisés pour décrire le type de contenu sont indiqués dans le code RDA-FR avec par exemple : image cartographique, musique notée, texte, image tactile, etc.  Le type de médiation note les outils nécessaires pour utiliser la ressource ou en percevoir le contenu  Pour le livre ancien, on peut indiquer : texte, sans médiation
  • 20. Zone du titre et de la mention de responsabilité (unimarc 200)  La source d’information est la page de titre  Retranscription des informations telles qu’elles figurent et intégralement dès le premier mot, sans modification de l’ordre des éléments  Ne pas abréger un titre même exceptionnellement long  En son absence, prendre le titre de départ, le colophon ou l’achevé d’imprimer, le titre courant, les premiers mots du texte, ou tenter de le restituer avec l’aide de l’approbation, du privilège, de la dédicace, de la préface. On impose les crochets.  Faire une note pour indiquer la source utilisée et mentionner la page de titre manquante  Pour toute lacune, déchirure ou omission de la part du catalogueur on peut utiliser les […]
  • 21. Zone du titre et de la mention de responsabilité (unimarc 200)  Exemple : 200 1#‎$a[Acte passé pardevant notaires. Au sujet de la guérison miraculeuse de Dame Marguerite Loysel, dite de Sainte-Clotilde, religieuse du Calvaire, rue de Vaugirard, opérée le huit juin 1733] 304 ##‎$aTitre d’après le titre de départ 316 ##$aLa page de titre manque
  • 22. Zone du titre et de la mention de responsabilité (unimarc 200)  La mention des responsabilités rend compte de toute contribution au contenu intellectuel et artistique de l’œuvre  On les retranscrit telles qu’elles se présentent  On peut aussi les indiquer si on les trouve ailleurs dans l’ouvrage ou dans une autre source Dans ce cas on fait une note 304
  • 23. Zone du titre et de la mention de responsabilité (unimarc 200)  La mention d’édition identifie la version de l’édition que l’on a en main exemples : 2e édition, nouvelle édition  Elle est retranscrite telle quelle, sans abréviation, dans l’ordre où elle se présente  Elle est introduite en unimarc par un §r Exemple : 200 1#$aHistoriettes ou Nouvelles en vers par Mr. Imbert. $rSeconde edition revue corrigée et augmentée par l’auteur
  • 24. Zone du titre et de la mention de responsabilité (unimarc 200) Pour les publications en plusieurs tomes, où la numérotation figure sur la page de titre dès le premier tome et où les tomes peuvent être catalogués en une seule notice, la numérotation du dernier tome est donnée après celle du premier et indiquée entre crochets Exemple : premier [-quatrieme] tome
  • 25. Zone de l’adresse bibliographique (unimarc 210)  On rassemble dans cette zone les informations sur les lieux, les dates, les responsabilités de la publication ou de l’impression  On retranscrit l’intégralité telle qu’elle se trouve * sur la page de titre avec un $r * au colophon ou à l’achevé d’imprimer avec un $s  Exemple : 210 ##$rProstant in Pingui Gallina, cum Antwerpiae, tum Coloniae. M.D.XXVI. $sAntwerpiae, per Joannem Tibaldaeum, impensis Francisci Birckmanni. M.D.XXVI
  • 26. Zone de l’adresse bibliographique (unimarc 210)  Accès normalisé pour chaque lieu d’édition  Accès normalisé pour chaque imprimeur-libraire personne physique (unimarc 702), chaque imprimeur collectivité (712), chaque famille d’imprimeur (722)  Respect de la ponctuation, de l’orthographe, des chiffres romains ou arabes  Retranscription intégrale des adresses (près de…, jouxte…). L’enseigne est portée avec une majuscule (exemple : à l’Image Notre Dame)  S’il n’y a aucune indication, on mentionne : [Lieu de publication inconnu], [éditeur inconnu]
  • 27. Zone de l’adresse bibliographique (unimarc 210)  Possibilité de restituer ou corriger l’adresse incomplète ou erronée, la datation en chiffres arabes en insérant les [ ] avec une note Exemples : [1810] : date certaine restituée [1810?] : date probable [vers 1810] : date approximative [181.] : décennie certaine [181.?] : décennie probable [18..] : siècle certain mais décennie inconnue
  • 28. Zone de l’adresse bibliographique (unimarc 210)  Exemple avec l’adresse : A Paris, chez Masson, libraire, rue Gallande, n° 27. An IX de la République. (De l'imprimerie de Richard, place Cambrai, n° 4.) 210 ##$rA Paris, chez Masson, libraire, rue Gallande, n° 27. An IX de la République [1800 ou 1801]. $sDe l'imprimerie de Richard, place Cambrai, n° 4. 620 #1$dParis 702 #1$aMasson (17..-18.. ; imprimeur-libraire)$4610 702 #1$aRichard (17..-18.. ; imprimeur-libraire)$4610
  • 29. Zone de la collation (unimarc 215)  La zone rassemble tous les éléments de description physique de l’édition  On indique avec un $a l’importance matérielle, tels le nombre de pages (p.) ou de feuillets (f.) y compris les pages blanches indiquées par [1 bl.] ou les pages imprimées non paginées [X]  Les planches sont indiquées après le nombre de page : 215 ##$a[8]-448 p., [5] f. de pl. dont 3 dépl.  Le frontispice, s’il n’est pas compris dans les cahiers, est compté comme un feuillet de planche
  • 30. Zone de la collation (unimarc 215)  On peut restituer un nombre erroné avec [i. e.] 215 ##$a823 [i. e. 328] p.  Si la collation est incomplète, on indique [?]-256 si le début manque ou 256-[?] p. si la fin manque ou [?]-256-[?] p. si le début et la fin manquent
  • 31. Zone de la collation (unimarc 215)  On indique le nombre de parties sauf si la pagination est continue : 215 ##$aVII-260 p.  Si le nombre de volumes, tomes, fascicules… est indiqué avec une pagination discontinue, on note le terme indiqué. S’il n’est pas indiqué on emploie le terme tome ou partie et non volume réservé à l’exemplaire (un ouvrage peut être relié en un ou plusieurs tomes selon l’édition) 200 1#$aAvis au peuple sur sa santé, par M. Tissot. $rNouvelle édition conforme à la seconde originale... Tome premier [- second] 215 ##$a2 tomes (LXXXVIII-293- [3-1 bl.] p. ; [4] p., p. 293-739, [1 bl.] p.)
  • 32. Zone de la collation (unimarc 215)  On indique avec un $c la nature des illustrations  On utilise l’abréviation « ill. » et on précise au besoin avec la mention carte, plans, frontispice…  On indique avec un $d le format. La dimension s’exprime sous les formes suivantes : in-plano, in-folio, in-8, in-12…  Si le format est difficilement identifiable on note in-8 ? avec une justification en mm (X mm) Exemple : 215 ##$a860 p., 6 f. dépl.$cill. (cartes)$din-8
  • 33. Zone des notes (unimarc 302)  Les notes permettent de signaler des particularités de l’ouvrage : titre en noir et rouge, ornement typographique, signatures, justifications…  Pas de contrainte de forme si ce n’est précision et concision  On utilise la zone 302 pour indiquer les langues de l’édition 302 ##$aTexte latin et français en regard
  • 34. Zone des notes (unimarc 304)  La note 304 permet d’introduire des indications sur la source du titre 304 ##$aTitre pris à l’achevé d’imprimer  La note 304 permet d’introduire des explications sur les auteurs 304 ##$aLe traducteur « C. G. P. D. B.» = Charles-Godefroi- Étienne Polier de Bottens, d'après sa signature imprimée à la fin de l’épître dédicatoire 702 #1$aPolier de Bottens, Charles-Godefroi-Étienne (1753- 1782)$4730
  • 35. Zone des notes (unimarc 305)  La note 305 donne un éclairage sur l’édition cataloguée et justifie des accès à des titres, des auteurs en relation  305 ##$aTraduction de …  305 ##$aÉdition augmentée (si cette mention ne se trouve pas sur la page de titre, sinon en zone 200)  305 ##$aDédicace de l’auteur à … (avec un 702 pour la personne à qui est adressée la dédicace)  305 ##$aPrivilège du 28 février 1756 octroyé par …  305 ##$aApprobation du …. (facultative si on détient le privilège)
  • 36. Zone des notes (unimarc 307)  Les signatures sont relevées et indiquées en 307  La signature est une indication composée par une ou des lettres suivie(s) de chiffres  La signature est située dans les marges inférieures des premières pages de chaque feuillet ou cahier. Cet usage permettait à l’imprimeur d’assembler aisément l’ouvrage  Le relevé des signatures est précédé de la mention « Sig. »  Il est composé du nombre total de feuillets, et non du nombre de feuillets explicitement signés de chaque cahier Exemple : un cahier de 8 feuillets signés de A1 à A4 sera noté A8
  • 37. Zone des notes (unimarc 307)  On distingue les signatures en capitales et en bas de casse  Si tous les cahiers comportent le même nombre de feuillets, on indique seulement les lettres extrêmes de la séquence lorsque celle-ci suit l'ordre de l'alphabet  Attention, l’alphabet comporte 23 lettres (I et J sont confondus ; U et V également ; W n’existe pas)  Lorsque la séquence ne comprend que des voyelles, comme il est fréquent pour les pièces liminaires, on doit au contraire donner chaque lettre
  • 38. Zone des notes (unimarc 307)  Les signes non alphabétiques comme l'astérisque, l'étoile, les croix, les parenthèses... sont soit reproduits, soit nommés entre crochets carrés  En cas d'impossibilité, on les désigne par un tiret entre crochets carrés  Quand les cahiers sont désignés par des chiffres, s'il est impossible de noter le nombre de feuillets en exposant, on l'indique entre parenthèses : 1-128, à défaut 1-12(8)
  • 39. Zone des notes (unimarc 307)  On sépare les séquences par une virgule suivie d'un espace 307 ##$aSig. A-Z8, a-d8, e4  Dans les ouvrages comportant un grand nombre de feuillets, l'alphabet servant à désigner les cahiers est répété au moyen de lettres doublées, triplées, etc. Si cette progression est régulière, on ne retient que les séquences extrêmes 307 ##$aSig. A-Zzz8 (pour A-Z8, Aa-Zz8, Aaa-Zzz8)  Si certains feuillets, notamment le feuillet de titre, ne font pas partie d’un cahier, on les traite comme des cahiers non signés 307 ##$aSig. [ ]1, A-C8
  • 40. Zone des notes (unimarc 307)  On relève simplement les lettres et le nombre attenant de chiffres Sig. a8, A-Oo8, *4  Cela permet d’en déduire la pagination de l’ouvrage 8 + 8, 23 x (8 + 8), 4 + 4 = 16 + 368 + 8 = 392 p.
  • 41. Zone des notes (unimarc 307)  La note 307 détaille aussi les illustrations (frontispice, culs- de-lampe, bandeaux…) 307 ##$a Frontispice gravé sur cuivre par Jean Boullanger d’après François Chauveau 307 ##$aVignettes au titre, culs-de-lampes
  • 42. Zone des notes (unimarc 316)  La note sur l’exemplaire 316 indique l’état matériel de l’ouvrage, de la reliure, un accident de composition, une page ou un volume manquant, des mentions manuscrites ou des annotations, la restauration de l’exemplaire… 316 ##$aDemi-reliure veau
  • 43. Zone des notes (unimarc 317)  La note sur la provenance 317 indique les armes, ex-libris, ex-dono, legs, cachets… 317 ##$aReliure aux armes de … 317 ##$aCachet aux lettres enlacées : F. D. V.
  • 44. Zone des notes (unimarc 5XX)  les zones en 5XX permettent un accès aux titres 511 faux-titre 513 titre figurant sur une autre page de titre 514 titre de départ 517 autres variantes de titres 518 titre modernisé
  • 45. Zone de la mention de responsabilité (unimarc 7XX)  La zone 7XX indique toute personne qui a un lien avec l’édition ou l’exemplaire catalogué : auteur, co-auteur, traducteur, éditeur scientifique, préfacier, dédicataire, imprimeur, graveur, possesseur, relieur… 700 auteur principal personne physique 701 co-auteur personne physique 702 auteur secondaire personne physique 710 auteur principal collectivité 720 auteur principal nom de famille 722 auteur secondaire nom de famille
  • 46. Cas particuliers  Il est préférable de cataloguer les ouvrages en plusieurs tomes en une seule notice  Si chaque tome porte un titre significatif on peut les indiquer dans autant de 513 que nécessaire  Pour un recueil factice, chaque pièce est cataloguée individuellement et on signale sa particularité d’exemplaire en 481 (est aussi relié dans ce volume) ou 482 (relié à la suite de) dans un catalogue local, ou en 316 dans un catalogue collectif
  • 47. Bibliographie  Catalogage des monographies anciennes, description bibliographique et données d'exemplaire, Recommandation, CG46 Information et documentation / Groupe AFNOR CG46 / CN 46-9 Identification et description / GE6 Evolution de la description bibliographique des documents édités, 2016 [en ligne] http://www.bnf.fr/documents/livres_anciens_recommand ation.pdf