SlideShare une entreprise Scribd logo
L’obsolescence
àProgrammer
Alexandre Monnin,
Gauthier Roussilhe,
Diego Landivar
Alexandre Monnin
•	 La dématérialisation n’a pas eu lieu/n’aura pas lieu
(étude de 2017) ;
•	 Persistance de l’effet-rebond ;
•	 Croissance de la consommation d’énergie du numérique
de 9% par an, (extrêmement importante, donc) ;
•	 Temps d’action restant (2 ans selon le GIEC ?) ;
•	 L’AIE dans son rapport 2018 explique que, sans croître,
il n’y a quasi plus de marges sur le budget carbone
jusqu’en 2040, etc. ;
•	 La transition énergétique mettra 363 ans pour aller à
son terme au
•	 rythme actuel (étude du MIT) ;
•	 • Accélérer la transition ? Cela supposerait d’émettre
davantage de
•	 carbone dans les prochaines années… ce qu’il faut
éviter à tout prix !
-> Les paradoxes temporelles abondent.
État des lieux
-> Concept de « commun négatif ».
Le bien vendu est individuel, le problème collectif. Avoir
une secteur dont la consommation d’énergie croît de 9% par
an c’est aujourd’hui un problème collectif.
-> Dimension individuelle : les biens vendus le sont sur le
mode de la propriété privée
-> Dimension collective: en accélérant le renouvellement
des terminaux, on augmente la dépense énergétique et l’on
diminue les réserve de matières premières disponibles.
La lutte contre l’OP est une tentative de faire prendre en
charge, par le droit, ces enjeux. Autrement dit, c’est une
manière d’imposer de nouvelles règles collectives pour
bâtir un « écosystème de la durabilité ».
Comment comprendre la lutte contre l’OP ?
-> Faut-il rendre les produits plus « durables » ou
démontrer que la lutte contre l’OP est compatibles avec les
modèles économiques actuels ?
-> Est-ce réellement la question à se poser dans l’état
actuel des choses ? Part-on du modèle économique ? Ou
de la question de la fin du monde/de l’extinction ? Ou de
l’extinction du modèle économique actuel ?
Questions
Ex. du smartphone : les rendre plus durables ?
- L’essentiel de la consommation se situe désormais du côté des terminaux (Netflix
représente 15% du trafic mondial, les nouveaux jeux, les nouveaux écrans,
recquièrent et permettent le développement d’un offre nouvelle – ce ne sont pas des
questions individuelles, l’offre et la demande ne sont pas indépendantes, l’offre en
particulier n’est pas une traduciton pure et simpke de demande);
- Qui plus est, les économies réalisées par la lutte contre l’OP ne sont-elles pas
condamnées être rattrapées par l’effet-rebond ?
Ex. des voitures :
- Cf. le conflit des gilets jaunes. Je n’ai pas de voiture pour autant je ne fais pas
la leçon au gens qui en sont dépendants car le problème n’est pas individuel. La
voiture et ses usages sont pris dans des réseaux qui agrègent le développement
de l’industrie pétrolière, la modification du droit pour transformer radicalement
l’urbanisme, la ville et ses usages, l’aménagement du territoire, le chômage de
masse et la libéralisation du marché du travail qui amène à se déplacer loin de
chez soi pour travailler (à payer pour travailler), etc.
-> Il faut programmer l’obsolescence de ce modèle.
-> Et désindividualiser le problème : du côté des objets et
du côté des usagers.
Au-delà des individus (humains et techniques)
Lutte contre l’OP : le risque, en se focalisant sur des individus est de nourrir
inconsciemment un rapport instrumental à l’objet technique : on imagine que
l’on peut avoir la fonction, l’usage et l’industrie qui va avec sans les effets de
bord.
-> Hypothèse plus que fragile (voire démentie par les faits)
Tony Fry : le design détruit aujourd’hui le futur en tant que futur habitable. Il
engendre ce qu’il nomme de la « défuturation ».
Lutter contre l’OP c’est maintenir plus longtemps ce qui creuse la
défuturation (que ce soit en tentant de nier cette dimension ou d’en
amoindrir les effets, en considérant, en tout cas, qu’elle est accessoire –
hypothèse hardie).
Tony Fry : « What is designed designs ». Notre mode de pensée est conditionné
par nos technologies (écologie de l’esprit et technologie sont dans un rapport de
couplage).
Fry cite Einstein : « Vous ne pouvez résoudre un problème avec le même type
de pensée qui a créé le problème. ».
Fondamentalement, nous ne sommes pas soutenables, comme subsister dans
ses conditions ? Avec des smartphones réparables et plus durables dont on
réorienterait les finalités ? Non.
Tony Fry (designer australien)
* l’opérateur est ici « Terre – », pour reprendre le schéma de Bruno Latour dans
Où atterrir tout en l’amendant : s’il s’agit en effet de comprendre comment
habiter la terre, vivre avec les non-humains et prendre en compte notre
fondamentale nonsoutenabilité (Fry), ceci n’a pas pour finalité (en accord avec
la pensée de Latour d’ailleurs) de dégager un nouveau modèle pérenne de
développement, compatible avec l’environnement. Un modèle, qui, s’il existe,
aurait dut être implémenté il y a plusieurs décennies. Il s’agit bien plutôt de
composer avec la situation actuelle en tant qu’elle exclut radicalement de telles
perspectives.
L’obsolescence à programmer/
Reclaim obsolescence
Gauthier Roussilhe
•	co-dirigeant d’un studio de design à
Lyon pendant 5 ans;
•	designer;
•	réalisateur et producteur d’un
documentaire (ethicsfordesign.com) sur
l’éthique et la responsabilité personnelle
du designer;
•	étudiant à l’université Goldsmiths à
Londres sur le design des politiques
publiques et sur la voie du doctorat en
France.
Design,
habiter le monde ?
L'obsolescence à programmer
Émergence du
design occidental
Deux
missions du
design
design comme pratique
économique et industrielle
design comme maintien
ou amélioration de
l’habitabilité du monde
Les mythes
économiques
du design l’humain comme
être rationnel et
maximisateur
Les mythes
économiques
du design l’humain comme
être rationnel et
maximisateur
les ressources sont
illimitées
Les mythes
économiques
du design l’humain comme
être rationnel et
maximisateur
les externalités sont
une défaillance
et n’entrent peu
ou prou dans la
conception
les ressources sont
illimitées
Dillon Marsh
obsolescence
psychologique
mythe n°2 et 3 :
ressources illimitées,
pas d’externalités
obsolescence de
“conception”
mythe n°2 : énergie
illimitée
programmer la vie de
l’objet plutôt que sa durée
de vie
une expérience de
pensée
un projet de design
une fiction légale
Implication : acte d’indexer la performance
maximale d’un objet technologique au
niveau des réserves de ressources qui le
composent.
la fabrication d’un écran de smartphone
(composant d’un objet technologique)
nécessite un métal appelé “indium”
(ressource) dont les réserves connues
sont estimées à 17 ans* (niveau de la
ressource au moment de l’indexation).
La performance maximale de l’écran, sa
luminosité, dépendra alors des réserves
connues d’indium à date (indexation).
*si la croissance de la demande
industrielle reste linéaire
programmer la vie
de l’objet et de ses
performances
définir une méthode
de négociation
citoyenne de la
programmation
développer les
imaginaires
technologiques de la
vie quotidienne
intervient sur les
outils de conception,
communication et
des usages
donc co-responsable
de conception de
formes d’obsolescence
donc co-responsable
des mécaniques de
consommation
intervient sur la vie
quotidienne et ses
imaginaires
force de proposition,
pas une force de
constat
Design, un
possible allié
Diego Landivar
L'obsolescence à programmer
Le paradigme dit de Coluche « Quand on pense
qu’il suffirait que les gens n’achètent plus pour que
ça ne se vende pas ! »« On est tous responsables
individuellement par nos actes de consommation,
on fait partie de la solution »
« Le paradigme de la responsabilité juridique : renforcer
cette responsabilité : inciter ou paradigme de la contrainte
faible »
« Le paradigme du droit des objets : contre l’ob solere
contre la solitude de l’objet »
Les réponses usuelles
La question n’est pas dans la recherche ingénieuriale de
l’optimum. Elle est dans la racine même de l’ob solere.
Lutter contre l’exclusion culturelle des objets.
La question réside moins sur la nature de l’usage plus ou
moins long, que sur le statut « ontologique » des objets.
Le droit est une arme puissante pour produire des
équivalences ontologiques (sans passer par une
uniformisation, le droit est un espace de qualités) donc
un levier de reculturation, production d’attachements,
c’est les mythologiques des modernes, là où éclosent
les fictions performatives.”
Le droit est une puissant arme de soutien des existants.
Fait perdure les choses. (Sustain Ability)
Refaire société avec les objetst

Contenu connexe

Tendances

Transitions² : transition écologique, numérique et coopération
Transitions² : transition écologique, numérique et coopérationTransitions² : transition écologique, numérique et coopération
Transitions² : transition écologique, numérique et coopération
Fing
 
3 scénarios pour un Paris 0 carbone
3 scénarios pour un Paris 0 carbone3 scénarios pour un Paris 0 carbone
3 scénarios pour un Paris 0 carbone
Leonard
 
Year Book 2020 - Leonard (FR)
Year Book 2020 - Leonard (FR) Year Book 2020 - Leonard (FR)
Year Book 2020 - Leonard (FR)
Leonard
 
Compte-rendu conférence "Green Economy : Nouveaux Business et Cross-fertilisa...
Compte-rendu conférence "Green Economy : Nouveaux Business et Cross-fertilisa...Compte-rendu conférence "Green Economy : Nouveaux Business et Cross-fertilisa...
Compte-rendu conférence "Green Economy : Nouveaux Business et Cross-fertilisa...
IE-Club
 
Le bon la brute et le truand western collaboratif
Le bon la brute et le truand western collaboratifLe bon la brute et le truand western collaboratif
Le bon la brute et le truand western collaboratif
WithoutModel
 
Le monde devient numérique, a-t-il les moyens de le rester ?
Le monde devient numérique, a-t-il les moyens de le rester ?Le monde devient numérique, a-t-il les moyens de le rester ?
Le monde devient numérique, a-t-il les moyens de le rester ?
Alexandre Monnin
 
Le territoire innovant: Une approche intégrée du territoire comme ressource c...
Le territoire innovant: Une approche intégrée du territoire comme ressource c...Le territoire innovant: Une approche intégrée du territoire comme ressource c...
Le territoire innovant: Une approche intégrée du territoire comme ressource c...
Université Paris-Dauphine
 
Construction collective de scenarios pour appréhender l’après
Construction collective de scenarios pour appréhender l’aprèsConstruction collective de scenarios pour appréhender l’après
Construction collective de scenarios pour appréhender l’après
Leonard
 
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
Agence du Numérique (AdN)
 
La société des commons par Michel Bauwens au World Forum Lille 2014
La société des commons  par Michel Bauwens au World Forum Lille 2014La société des commons  par Michel Bauwens au World Forum Lille 2014
La société des commons par Michel Bauwens au World Forum Lille 2014
Chris Delepierre
 
OPEN DATA WEEK // Ouverture: Où en est-on en France?
OPEN DATA WEEK // Ouverture: Où en est-on en France?OPEN DATA WEEK // Ouverture: Où en est-on en France?
OPEN DATA WEEK // Ouverture: Où en est-on en France?
Fing
 
Smart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que technique
Smart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que techniqueSmart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que technique
Smart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que technique
Université Paris-Dauphine
 
Que serait une aéronautique soutenable ? Réflexion sur les nouvelles vertus a...
Que serait une aéronautique soutenable ? Réflexion sur les nouvelles vertus a...Que serait une aéronautique soutenable ? Réflexion sur les nouvelles vertus a...
Que serait une aéronautique soutenable ? Réflexion sur les nouvelles vertus a...
mpuech
 
Une introduction à la co-création dans le domaine des TIC
Une introduction à la co-création dans le domaine des TICUne introduction à la co-création dans le domaine des TIC
Une introduction à la co-création dans le domaine des TIC
Robert Viseur
 
Un living lab pour Genève
Un living lab pour GenèveUn living lab pour Genève
Un living lab pour Genève
Genève Lab
 
La smart city en question
La smart city en questionLa smart city en question
La smart city en question
Université Paris-Dauphine
 
Naviguer dans les réseaux complexes: éléments théoriques et (surtout) pratiques
Naviguer dans les réseaux complexes: éléments théoriques et (surtout) pratiquesNaviguer dans les réseaux complexes: éléments théoriques et (surtout) pratiques
Naviguer dans les réseaux complexes: éléments théoriques et (surtout) pratiques
Université Paris-Dauphine
 
Puech idrrim 2015 10 21
Puech idrrim 2015 10 21Puech idrrim 2015 10 21
Puech idrrim 2015 10 21
mpuech
 
Manager autrement / Manager en commun / Design du management (Fabrique de l'i...
Manager autrement / Manager en commun / Design du management (Fabrique de l'i...Manager autrement / Manager en commun / Design du management (Fabrique de l'i...
Manager autrement / Manager en commun / Design du management (Fabrique de l'i...
David VALLAT
 
Post-Smarticity
Post-SmarticityPost-Smarticity
Post-Smarticity
Fing
 

Tendances (20)

Transitions² : transition écologique, numérique et coopération
Transitions² : transition écologique, numérique et coopérationTransitions² : transition écologique, numérique et coopération
Transitions² : transition écologique, numérique et coopération
 
3 scénarios pour un Paris 0 carbone
3 scénarios pour un Paris 0 carbone3 scénarios pour un Paris 0 carbone
3 scénarios pour un Paris 0 carbone
 
Year Book 2020 - Leonard (FR)
Year Book 2020 - Leonard (FR) Year Book 2020 - Leonard (FR)
Year Book 2020 - Leonard (FR)
 
Compte-rendu conférence "Green Economy : Nouveaux Business et Cross-fertilisa...
Compte-rendu conférence "Green Economy : Nouveaux Business et Cross-fertilisa...Compte-rendu conférence "Green Economy : Nouveaux Business et Cross-fertilisa...
Compte-rendu conférence "Green Economy : Nouveaux Business et Cross-fertilisa...
 
Le bon la brute et le truand western collaboratif
Le bon la brute et le truand western collaboratifLe bon la brute et le truand western collaboratif
Le bon la brute et le truand western collaboratif
 
Le monde devient numérique, a-t-il les moyens de le rester ?
Le monde devient numérique, a-t-il les moyens de le rester ?Le monde devient numérique, a-t-il les moyens de le rester ?
Le monde devient numérique, a-t-il les moyens de le rester ?
 
Le territoire innovant: Une approche intégrée du territoire comme ressource c...
Le territoire innovant: Une approche intégrée du territoire comme ressource c...Le territoire innovant: Une approche intégrée du territoire comme ressource c...
Le territoire innovant: Une approche intégrée du territoire comme ressource c...
 
Construction collective de scenarios pour appréhender l’après
Construction collective de scenarios pour appréhender l’aprèsConstruction collective de scenarios pour appréhender l’après
Construction collective de scenarios pour appréhender l’après
 
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
 
La société des commons par Michel Bauwens au World Forum Lille 2014
La société des commons  par Michel Bauwens au World Forum Lille 2014La société des commons  par Michel Bauwens au World Forum Lille 2014
La société des commons par Michel Bauwens au World Forum Lille 2014
 
OPEN DATA WEEK // Ouverture: Où en est-on en France?
OPEN DATA WEEK // Ouverture: Où en est-on en France?OPEN DATA WEEK // Ouverture: Où en est-on en France?
OPEN DATA WEEK // Ouverture: Où en est-on en France?
 
Smart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que technique
Smart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que techniqueSmart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que technique
Smart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que technique
 
Que serait une aéronautique soutenable ? Réflexion sur les nouvelles vertus a...
Que serait une aéronautique soutenable ? Réflexion sur les nouvelles vertus a...Que serait une aéronautique soutenable ? Réflexion sur les nouvelles vertus a...
Que serait une aéronautique soutenable ? Réflexion sur les nouvelles vertus a...
 
Une introduction à la co-création dans le domaine des TIC
Une introduction à la co-création dans le domaine des TICUne introduction à la co-création dans le domaine des TIC
Une introduction à la co-création dans le domaine des TIC
 
Un living lab pour Genève
Un living lab pour GenèveUn living lab pour Genève
Un living lab pour Genève
 
La smart city en question
La smart city en questionLa smart city en question
La smart city en question
 
Naviguer dans les réseaux complexes: éléments théoriques et (surtout) pratiques
Naviguer dans les réseaux complexes: éléments théoriques et (surtout) pratiquesNaviguer dans les réseaux complexes: éléments théoriques et (surtout) pratiques
Naviguer dans les réseaux complexes: éléments théoriques et (surtout) pratiques
 
Puech idrrim 2015 10 21
Puech idrrim 2015 10 21Puech idrrim 2015 10 21
Puech idrrim 2015 10 21
 
Manager autrement / Manager en commun / Design du management (Fabrique de l'i...
Manager autrement / Manager en commun / Design du management (Fabrique de l'i...Manager autrement / Manager en commun / Design du management (Fabrique de l'i...
Manager autrement / Manager en commun / Design du management (Fabrique de l'i...
 
Post-Smarticity
Post-SmarticityPost-Smarticity
Post-Smarticity
 

Similaire à L'obsolescence à programmer

Aller du sens dessus-dessous vers le sens au-dessus de tout
Aller du  sens dessus-dessous vers le sens  au-dessus de toutAller du  sens dessus-dessous vers le sens  au-dessus de tout
Aller du sens dessus-dessous vers le sens au-dessus de tout
contactOpinionWay
 
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 parisCr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
World Forum Lille
 
Livre Blanc Make It Up Festival d'Obsolescence Reprogrammée
Livre Blanc Make It Up Festival d'Obsolescence ReprogramméeLivre Blanc Make It Up Festival d'Obsolescence Reprogrammée
Livre Blanc Make It Up Festival d'Obsolescence Reprogrammée
weave_AIR
 
Livre blanc de Make it Up 2013 - Festival d'Obsolescence Reprogrammée
Livre blanc de Make it Up 2013 - Festival d'Obsolescence ReprogramméeLivre blanc de Make it Up 2013 - Festival d'Obsolescence Reprogrammée
Livre blanc de Make it Up 2013 - Festival d'Obsolescence Reprogrammée
Wiithaa
 
Démarche de changement personnelle et citoyenne
Démarche de changement personnelle et citoyenneDémarche de changement personnelle et citoyenne
Démarche de changement personnelle et citoyenne
Bruno Sbille
 
Aller du sens dessus-dessous vers le sens au-dessus de tout
Aller du sens dessus-dessous vers le sens au-dessus de toutAller du sens dessus-dessous vers le sens au-dessus de tout
Aller du sens dessus-dessous vers le sens au-dessus de tout
contactOpinionWay
 
obsolescence programée
obsolescence programéeobsolescence programée
obsolescence programée
Abderrafie EL Hilali
 
Soutenance fin d\'études
Soutenance fin d\'étudesSoutenance fin d\'études
Soutenance fin d\'études
CyrilMeuley
 
Dcap desirer demain
Dcap desirer demainDcap desirer demain
Dcap desirer demain
Market Research News
 
Dossier de production groupe 61
Dossier de production groupe 61Dossier de production groupe 61
Dossier de production groupe 61
JacoBaylon
 
Cahier d enjeux numérique 2012 2013
Cahier d enjeux numérique 2012 2013 Cahier d enjeux numérique 2012 2013
Cahier d enjeux numérique 2012 2013
Amel Miaoulis
 
ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016
ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016
ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016
David VALLAT
 
Cahier d'enjeux "Questions Numériques" Think Small
Cahier d'enjeux "Questions Numériques" Think SmallCahier d'enjeux "Questions Numériques" Think Small
Cahier d'enjeux "Questions Numériques" Think Small
Fing
 
302 - Gérer l’innovation par le design
302 - Gérer l’innovation par le design302 - Gérer l’innovation par le design
302 - Gérer l’innovation par le design
PMI-Montréal
 
Kit AgirLocal
Kit AgirLocalKit AgirLocal
Kit AgirLocal
Fing
 
Le Digital et ses outils - Comment se préparer à cette transformation ?
Le Digital et ses outils - Comment se préparer à cette transformation ?Le Digital et ses outils - Comment se préparer à cette transformation ?
Le Digital et ses outils - Comment se préparer à cette transformation ?
Olivier PIOU
 
Prospective et innovation dans l'économie de l'immatériel. Cours E-MBA, HEG F...
Prospective et innovation dans l'économie de l'immatériel. Cours E-MBA, HEG F...Prospective et innovation dans l'économie de l'immatériel. Cours E-MBA, HEG F...
Prospective et innovation dans l'économie de l'immatériel. Cours E-MBA, HEG F...
André-Yves Portnoff
 
Dossier de production
Dossier de productionDossier de production
Dossier de production
GaetanL
 
Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...
Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...
Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...
Zoé Bonnardot
 
Synthese Lift with Fing 2009
Synthese Lift with Fing  2009Synthese Lift with Fing  2009
Synthese Lift with Fing 2009
Fing
 

Similaire à L'obsolescence à programmer (20)

Aller du sens dessus-dessous vers le sens au-dessus de tout
Aller du  sens dessus-dessous vers le sens  au-dessus de toutAller du  sens dessus-dessous vers le sens  au-dessus de tout
Aller du sens dessus-dessous vers le sens au-dessus de tout
 
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 parisCr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
 
Livre Blanc Make It Up Festival d'Obsolescence Reprogrammée
Livre Blanc Make It Up Festival d'Obsolescence ReprogramméeLivre Blanc Make It Up Festival d'Obsolescence Reprogrammée
Livre Blanc Make It Up Festival d'Obsolescence Reprogrammée
 
Livre blanc de Make it Up 2013 - Festival d'Obsolescence Reprogrammée
Livre blanc de Make it Up 2013 - Festival d'Obsolescence ReprogramméeLivre blanc de Make it Up 2013 - Festival d'Obsolescence Reprogrammée
Livre blanc de Make it Up 2013 - Festival d'Obsolescence Reprogrammée
 
Démarche de changement personnelle et citoyenne
Démarche de changement personnelle et citoyenneDémarche de changement personnelle et citoyenne
Démarche de changement personnelle et citoyenne
 
Aller du sens dessus-dessous vers le sens au-dessus de tout
Aller du sens dessus-dessous vers le sens au-dessus de toutAller du sens dessus-dessous vers le sens au-dessus de tout
Aller du sens dessus-dessous vers le sens au-dessus de tout
 
obsolescence programée
obsolescence programéeobsolescence programée
obsolescence programée
 
Soutenance fin d\'études
Soutenance fin d\'étudesSoutenance fin d\'études
Soutenance fin d\'études
 
Dcap desirer demain
Dcap desirer demainDcap desirer demain
Dcap desirer demain
 
Dossier de production groupe 61
Dossier de production groupe 61Dossier de production groupe 61
Dossier de production groupe 61
 
Cahier d enjeux numérique 2012 2013
Cahier d enjeux numérique 2012 2013 Cahier d enjeux numérique 2012 2013
Cahier d enjeux numérique 2012 2013
 
ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016
ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016
ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016
 
Cahier d'enjeux "Questions Numériques" Think Small
Cahier d'enjeux "Questions Numériques" Think SmallCahier d'enjeux "Questions Numériques" Think Small
Cahier d'enjeux "Questions Numériques" Think Small
 
302 - Gérer l’innovation par le design
302 - Gérer l’innovation par le design302 - Gérer l’innovation par le design
302 - Gérer l’innovation par le design
 
Kit AgirLocal
Kit AgirLocalKit AgirLocal
Kit AgirLocal
 
Le Digital et ses outils - Comment se préparer à cette transformation ?
Le Digital et ses outils - Comment se préparer à cette transformation ?Le Digital et ses outils - Comment se préparer à cette transformation ?
Le Digital et ses outils - Comment se préparer à cette transformation ?
 
Prospective et innovation dans l'économie de l'immatériel. Cours E-MBA, HEG F...
Prospective et innovation dans l'économie de l'immatériel. Cours E-MBA, HEG F...Prospective et innovation dans l'économie de l'immatériel. Cours E-MBA, HEG F...
Prospective et innovation dans l'économie de l'immatériel. Cours E-MBA, HEG F...
 
Dossier de production
Dossier de productionDossier de production
Dossier de production
 
Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...
Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...
Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...
 
Synthese Lift with Fing 2009
Synthese Lift with Fing  2009Synthese Lift with Fing  2009
Synthese Lift with Fing 2009
 

Plus de Alexandre Monnin

The (de)feasibility of smart cities
The (de)feasibility of smart citiesThe (de)feasibility of smart cities
The (de)feasibility of smart cities
Alexandre Monnin
 
What Future for ICT?
What Future for ICT?What Future for ICT?
What Future for ICT?
Alexandre Monnin
 
Approcher en pragmatiste les mondes en train de se défaire
Approcher en pragmatiste les mondes en train de se défaireApprocher en pragmatiste les mondes en train de se défaire
Approcher en pragmatiste les mondes en train de se défaire
Alexandre Monnin
 
​Le numérique est notre futur mais quel est notre avenir ? (R)évolution num...
​Le numérique est notre futur  mais quel est notre avenir ?  (R)évolution num...​Le numérique est notre futur  mais quel est notre avenir ?  (R)évolution num...
​Le numérique est notre futur mais quel est notre avenir ? (R)évolution num...
Alexandre Monnin
 
Cours sur REST
Cours sur RESTCours sur REST
Cours sur REST
Alexandre Monnin
 
Présentation du projet ValueModels (Académie 1 de l'Idex UCA JEDI)
Présentation du projet ValueModels (Académie 1 de l'Idex UCA JEDI)Présentation du projet ValueModels (Académie 1 de l'Idex UCA JEDI)
Présentation du projet ValueModels (Académie 1 de l'Idex UCA JEDI)
Alexandre Monnin
 
 Asynchronous futures: Digital technologies at the time of the Anthropocene
 Asynchronous futures: Digital technologies at the time of the Anthropocene Asynchronous futures: Digital technologies at the time of the Anthropocene
 Asynchronous futures: Digital technologies at the time of the Anthropocene
Alexandre Monnin
 
La question de la durabilité des technologies de calcul et de télécommunication
La question de la durabilité des technologies de calcul et de télécommunicationLa question de la durabilité des technologies de calcul et de télécommunication
La question de la durabilité des technologies de calcul et de télécommunication
Alexandre Monnin
 
A quoi peuvent servir les technologies « smart » en regard d’une vision réa...
A quoi peuvent servir les  technologies « smart » en regard  d’une vision réa...A quoi peuvent servir les  technologies « smart » en regard  d’une vision réa...
A quoi peuvent servir les technologies « smart » en regard d’une vision réa...
Alexandre Monnin
 
Transition numérique et effondrement écologique : quel monde d'après ?
Transition numérique et effondrement écologique : quel monde d'après ?Transition numérique et effondrement écologique : quel monde d'après ?
Transition numérique et effondrement écologique : quel monde d'après ?
Alexandre Monnin
 
Façonner les données. Travail et valeur de l'information
Façonner les données. Travail et valeur de l'informationFaçonner les données. Travail et valeur de l'information
Façonner les données. Travail et valeur de l'information
Alexandre Monnin
 
Routines et improvisation, à propos de Computation and Human Experience de Ph...
Routines et improvisation, à propos de Computation and Human Experience de Ph...Routines et improvisation, à propos de Computation and Human Experience de Ph...
Routines et improvisation, à propos de Computation and Human Experience de Ph...
Alexandre Monnin
 
The Knowledge ecology: Epistemic Credit and the Technologically Extended Mind
The Knowledge ecology: Epistemic Credit and the Technologically Extended MindThe Knowledge ecology: Epistemic Credit and the Technologically Extended Mind
The Knowledge ecology: Epistemic Credit and the Technologically Extended Mind
Alexandre Monnin
 
Thinking with your body and other things
Thinking with your body and other thingsThinking with your body and other things
Thinking with your body and other things
Alexandre Monnin
 
Internet et le Web : de nouveaux espaces à cartographier ?
Internet et le Web : de nouveaux espaces à cartographier ? Internet et le Web : de nouveaux espaces à cartographier ?
Internet et le Web : de nouveaux espaces à cartographier ?
Alexandre Monnin
 
Artefacts numériques et matérialités
Artefacts numériques et matérialitésArtefacts numériques et matérialités
Artefacts numériques et matérialités
Alexandre Monnin
 
Another history of the Web from its architecture
Another history of the Web from its architectureAnother history of the Web from its architecture
Another history of the Web from its architecture
Alexandre Monnin
 
Architecture du web et ontologie d opérations
Architecture du web et ontologie d opérationsArchitecture du web et ontologie d opérations
Architecture du web et ontologie d opérations
Alexandre Monnin
 
La démocratie au cœur du Web. Web de données et parlement des choses
La démocratie au cœur du Web. Web de données et parlement des chosesLa démocratie au cœur du Web. Web de données et parlement des choses
La démocratie au cœur du Web. Web de données et parlement des choses
Alexandre Monnin
 
The Decentralization of Knowledge
The Decentralization of KnowledgeThe Decentralization of Knowledge
The Decentralization of Knowledge
Alexandre Monnin
 

Plus de Alexandre Monnin (20)

The (de)feasibility of smart cities
The (de)feasibility of smart citiesThe (de)feasibility of smart cities
The (de)feasibility of smart cities
 
What Future for ICT?
What Future for ICT?What Future for ICT?
What Future for ICT?
 
Approcher en pragmatiste les mondes en train de se défaire
Approcher en pragmatiste les mondes en train de se défaireApprocher en pragmatiste les mondes en train de se défaire
Approcher en pragmatiste les mondes en train de se défaire
 
​Le numérique est notre futur mais quel est notre avenir ? (R)évolution num...
​Le numérique est notre futur  mais quel est notre avenir ?  (R)évolution num...​Le numérique est notre futur  mais quel est notre avenir ?  (R)évolution num...
​Le numérique est notre futur mais quel est notre avenir ? (R)évolution num...
 
Cours sur REST
Cours sur RESTCours sur REST
Cours sur REST
 
Présentation du projet ValueModels (Académie 1 de l'Idex UCA JEDI)
Présentation du projet ValueModels (Académie 1 de l'Idex UCA JEDI)Présentation du projet ValueModels (Académie 1 de l'Idex UCA JEDI)
Présentation du projet ValueModels (Académie 1 de l'Idex UCA JEDI)
 
 Asynchronous futures: Digital technologies at the time of the Anthropocene
 Asynchronous futures: Digital technologies at the time of the Anthropocene Asynchronous futures: Digital technologies at the time of the Anthropocene
 Asynchronous futures: Digital technologies at the time of the Anthropocene
 
La question de la durabilité des technologies de calcul et de télécommunication
La question de la durabilité des technologies de calcul et de télécommunicationLa question de la durabilité des technologies de calcul et de télécommunication
La question de la durabilité des technologies de calcul et de télécommunication
 
A quoi peuvent servir les technologies « smart » en regard d’une vision réa...
A quoi peuvent servir les  technologies « smart » en regard  d’une vision réa...A quoi peuvent servir les  technologies « smart » en regard  d’une vision réa...
A quoi peuvent servir les technologies « smart » en regard d’une vision réa...
 
Transition numérique et effondrement écologique : quel monde d'après ?
Transition numérique et effondrement écologique : quel monde d'après ?Transition numérique et effondrement écologique : quel monde d'après ?
Transition numérique et effondrement écologique : quel monde d'après ?
 
Façonner les données. Travail et valeur de l'information
Façonner les données. Travail et valeur de l'informationFaçonner les données. Travail et valeur de l'information
Façonner les données. Travail et valeur de l'information
 
Routines et improvisation, à propos de Computation and Human Experience de Ph...
Routines et improvisation, à propos de Computation and Human Experience de Ph...Routines et improvisation, à propos de Computation and Human Experience de Ph...
Routines et improvisation, à propos de Computation and Human Experience de Ph...
 
The Knowledge ecology: Epistemic Credit and the Technologically Extended Mind
The Knowledge ecology: Epistemic Credit and the Technologically Extended MindThe Knowledge ecology: Epistemic Credit and the Technologically Extended Mind
The Knowledge ecology: Epistemic Credit and the Technologically Extended Mind
 
Thinking with your body and other things
Thinking with your body and other thingsThinking with your body and other things
Thinking with your body and other things
 
Internet et le Web : de nouveaux espaces à cartographier ?
Internet et le Web : de nouveaux espaces à cartographier ? Internet et le Web : de nouveaux espaces à cartographier ?
Internet et le Web : de nouveaux espaces à cartographier ?
 
Artefacts numériques et matérialités
Artefacts numériques et matérialitésArtefacts numériques et matérialités
Artefacts numériques et matérialités
 
Another history of the Web from its architecture
Another history of the Web from its architectureAnother history of the Web from its architecture
Another history of the Web from its architecture
 
Architecture du web et ontologie d opérations
Architecture du web et ontologie d opérationsArchitecture du web et ontologie d opérations
Architecture du web et ontologie d opérations
 
La démocratie au cœur du Web. Web de données et parlement des choses
La démocratie au cœur du Web. Web de données et parlement des chosesLa démocratie au cœur du Web. Web de données et parlement des choses
La démocratie au cœur du Web. Web de données et parlement des choses
 
The Decentralization of Knowledge
The Decentralization of KnowledgeThe Decentralization of Knowledge
The Decentralization of Knowledge
 

L'obsolescence à programmer

  • 3. • La dématérialisation n’a pas eu lieu/n’aura pas lieu (étude de 2017) ; • Persistance de l’effet-rebond ; • Croissance de la consommation d’énergie du numérique de 9% par an, (extrêmement importante, donc) ; • Temps d’action restant (2 ans selon le GIEC ?) ; • L’AIE dans son rapport 2018 explique que, sans croître, il n’y a quasi plus de marges sur le budget carbone jusqu’en 2040, etc. ; • La transition énergétique mettra 363 ans pour aller à son terme au • rythme actuel (étude du MIT) ; • • Accélérer la transition ? Cela supposerait d’émettre davantage de • carbone dans les prochaines années… ce qu’il faut éviter à tout prix ! -> Les paradoxes temporelles abondent. État des lieux
  • 4. -> Concept de « commun négatif ». Le bien vendu est individuel, le problème collectif. Avoir une secteur dont la consommation d’énergie croît de 9% par an c’est aujourd’hui un problème collectif. -> Dimension individuelle : les biens vendus le sont sur le mode de la propriété privée -> Dimension collective: en accélérant le renouvellement des terminaux, on augmente la dépense énergétique et l’on diminue les réserve de matières premières disponibles. La lutte contre l’OP est une tentative de faire prendre en charge, par le droit, ces enjeux. Autrement dit, c’est une manière d’imposer de nouvelles règles collectives pour bâtir un « écosystème de la durabilité ». Comment comprendre la lutte contre l’OP ?
  • 5. -> Faut-il rendre les produits plus « durables » ou démontrer que la lutte contre l’OP est compatibles avec les modèles économiques actuels ? -> Est-ce réellement la question à se poser dans l’état actuel des choses ? Part-on du modèle économique ? Ou de la question de la fin du monde/de l’extinction ? Ou de l’extinction du modèle économique actuel ? Questions
  • 6. Ex. du smartphone : les rendre plus durables ? - L’essentiel de la consommation se situe désormais du côté des terminaux (Netflix représente 15% du trafic mondial, les nouveaux jeux, les nouveaux écrans, recquièrent et permettent le développement d’un offre nouvelle – ce ne sont pas des questions individuelles, l’offre et la demande ne sont pas indépendantes, l’offre en particulier n’est pas une traduciton pure et simpke de demande); - Qui plus est, les économies réalisées par la lutte contre l’OP ne sont-elles pas condamnées être rattrapées par l’effet-rebond ? Ex. des voitures : - Cf. le conflit des gilets jaunes. Je n’ai pas de voiture pour autant je ne fais pas la leçon au gens qui en sont dépendants car le problème n’est pas individuel. La voiture et ses usages sont pris dans des réseaux qui agrègent le développement de l’industrie pétrolière, la modification du droit pour transformer radicalement l’urbanisme, la ville et ses usages, l’aménagement du territoire, le chômage de masse et la libéralisation du marché du travail qui amène à se déplacer loin de chez soi pour travailler (à payer pour travailler), etc. -> Il faut programmer l’obsolescence de ce modèle. -> Et désindividualiser le problème : du côté des objets et du côté des usagers. Au-delà des individus (humains et techniques)
  • 7. Lutte contre l’OP : le risque, en se focalisant sur des individus est de nourrir inconsciemment un rapport instrumental à l’objet technique : on imagine que l’on peut avoir la fonction, l’usage et l’industrie qui va avec sans les effets de bord. -> Hypothèse plus que fragile (voire démentie par les faits) Tony Fry : le design détruit aujourd’hui le futur en tant que futur habitable. Il engendre ce qu’il nomme de la « défuturation ». Lutter contre l’OP c’est maintenir plus longtemps ce qui creuse la défuturation (que ce soit en tentant de nier cette dimension ou d’en amoindrir les effets, en considérant, en tout cas, qu’elle est accessoire – hypothèse hardie). Tony Fry : « What is designed designs ». Notre mode de pensée est conditionné par nos technologies (écologie de l’esprit et technologie sont dans un rapport de couplage). Fry cite Einstein : « Vous ne pouvez résoudre un problème avec le même type de pensée qui a créé le problème. ». Fondamentalement, nous ne sommes pas soutenables, comme subsister dans ses conditions ? Avec des smartphones réparables et plus durables dont on réorienterait les finalités ? Non. Tony Fry (designer australien)
  • 8. * l’opérateur est ici « Terre – », pour reprendre le schéma de Bruno Latour dans Où atterrir tout en l’amendant : s’il s’agit en effet de comprendre comment habiter la terre, vivre avec les non-humains et prendre en compte notre fondamentale nonsoutenabilité (Fry), ceci n’a pas pour finalité (en accord avec la pensée de Latour d’ailleurs) de dégager un nouveau modèle pérenne de développement, compatible avec l’environnement. Un modèle, qui, s’il existe, aurait dut être implémenté il y a plusieurs décennies. Il s’agit bien plutôt de composer avec la situation actuelle en tant qu’elle exclut radicalement de telles perspectives. L’obsolescence à programmer/ Reclaim obsolescence
  • 10. • co-dirigeant d’un studio de design à Lyon pendant 5 ans; • designer; • réalisateur et producteur d’un documentaire (ethicsfordesign.com) sur l’éthique et la responsabilité personnelle du designer; • étudiant à l’université Goldsmiths à Londres sur le design des politiques publiques et sur la voie du doctorat en France.
  • 14. Deux missions du design design comme pratique économique et industrielle design comme maintien ou amélioration de l’habitabilité du monde
  • 15. Les mythes économiques du design l’humain comme être rationnel et maximisateur
  • 16. Les mythes économiques du design l’humain comme être rationnel et maximisateur les ressources sont illimitées
  • 17. Les mythes économiques du design l’humain comme être rationnel et maximisateur les externalités sont une défaillance et n’entrent peu ou prou dans la conception les ressources sont illimitées
  • 19. obsolescence psychologique mythe n°2 et 3 : ressources illimitées, pas d’externalités
  • 21. programmer la vie de l’objet plutôt que sa durée de vie une expérience de pensée un projet de design une fiction légale
  • 22. Implication : acte d’indexer la performance maximale d’un objet technologique au niveau des réserves de ressources qui le composent.
  • 23. la fabrication d’un écran de smartphone (composant d’un objet technologique) nécessite un métal appelé “indium” (ressource) dont les réserves connues sont estimées à 17 ans* (niveau de la ressource au moment de l’indexation). La performance maximale de l’écran, sa luminosité, dépendra alors des réserves connues d’indium à date (indexation). *si la croissance de la demande industrielle reste linéaire
  • 24. programmer la vie de l’objet et de ses performances
  • 25. définir une méthode de négociation citoyenne de la programmation
  • 27. intervient sur les outils de conception, communication et des usages donc co-responsable de conception de formes d’obsolescence donc co-responsable des mécaniques de consommation intervient sur la vie quotidienne et ses imaginaires force de proposition, pas une force de constat Design, un possible allié
  • 30. Le paradigme dit de Coluche « Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent plus pour que ça ne se vende pas ! »« On est tous responsables individuellement par nos actes de consommation, on fait partie de la solution » « Le paradigme de la responsabilité juridique : renforcer cette responsabilité : inciter ou paradigme de la contrainte faible » « Le paradigme du droit des objets : contre l’ob solere contre la solitude de l’objet » Les réponses usuelles
  • 31. La question n’est pas dans la recherche ingénieuriale de l’optimum. Elle est dans la racine même de l’ob solere. Lutter contre l’exclusion culturelle des objets. La question réside moins sur la nature de l’usage plus ou moins long, que sur le statut « ontologique » des objets. Le droit est une arme puissante pour produire des équivalences ontologiques (sans passer par une uniformisation, le droit est un espace de qualités) donc un levier de reculturation, production d’attachements, c’est les mythologiques des modernes, là où éclosent les fictions performatives.” Le droit est une puissant arme de soutien des existants. Fait perdure les choses. (Sustain Ability) Refaire société avec les objetst