SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  77
Télécharger pour lire hors ligne
Les logiciels pour bibliothèque et leur
mode d’exploitation
Conditions d’acceptation d’un contrat de SaaS
UNIVERSITÉ DE FRIBOURG
CERTIFICATENGESTION DEDOCUMENTATION ET
DEBIBLIOTHÈQUE
LE 13 JANVIER 2017, 13h45 - 17h
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 1
Plan de la présentation
Introduction : quelques repères historiques
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
◦ 1.1 La typologie des logiciels
◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour
bibliothèque
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux
d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services)
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS
◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ?
4. Les exigences d’accessibilité numérique
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 2
Lesévolutionstechnologiquessontcontinuelles
1978 Système de gestion de bibliothèque
1988 Z39.50 : récupération de notices et catalogues collectifs ISO 9660 (cédérom) MPEG1
1989 Web
1990 HTML
1991 Système de gestion des ressources électroniques
1992 Z39.50 v2
1994 MPEG2 (MP3)
1995 Z39.50 v3 DVD
1997 FRBR
1998 MPEG 4
1999 Système de gestion de documents numériques OAI-PMH
2001 Résolveur de lien, portails documentaires
2002 Web Services
2003 OpenURL
2004 ERM (DLF ERMI), SRU/SRW
2007 Opac de nouvelle génération
2010 Discovery tool
2011 Système de gestion de bibliothèque de nouvelle génération FRBR FRAD (RDA)
Introduction
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 3
Introduction
1978
Système de gestion de
bibliothèque
GLIS 8000 v1 en 1978, Brigitte en 1980…
1988
Z39.50 : récupération de
notices et catalogues
collectifs
v1 : 1988, v2 : 1992, v3 :1995
1991
Système de gestion des
ressources électroniques
Pulcra C-D Média en 1991
CD-Tech, I&T en 1992
Archimed en 1993
1999
Système de gestion de
documents numériques
La Convention de Santa Fe élabore l’OAI-PMH
1999
2001
Résolveur de lien, portails
documentaires
La v0 de l’OpenURL date du 15 avril 2003
2003 ERM
Electronic Resource Management system d’III
développé en 2003 et installé en mars 2004 à la
bibliothèque de l’université Cornell
2004 SRW/SRU
2007 Opac de nouvelle generation Aquabrowser Library de Medialab Solution bv
2010 Discovery tool Offres d’Ebsco, d’Ex Libris…
2011
Système de gestion de
bibliothèque de nouvelle
génération
WMS d’OCLC, Alma d’Ex Libris…
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 4
Les évolutions des produits ne sont pas
très rapides
Plan de la présentation
Introduction : quelques repères historiques
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
◦ 1.1 La typologie des logiciels
◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour
bibliothèque
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux
d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services)
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS
◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ?
4. Les exigences d’accessibilité numérique
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 5
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque
Gestion
système de gestion
de bibliothèque
gestionnaire de prêt
de livres numériques
ERM
Consultation de
bases de références
opac (opac de
nouvelle génération,
outil de découverte)
résolveur de lien
recherche
fédérée
Echange d’information
bibliographique
client Z39.50 (client SRU) (client SRW)
serveur Z39.50 serveur SRU serveur SRW
Création, gestion,
consultation de bases de
documents primaires
client OAI gestionnaire de
bibliothèque
numérique (digital asset
management)
Communication des
ressources numériques
navigateur sécurisé serveur d'impression
gestionnaire
d'espace public
numérique
Publication de contenus CMS
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 6
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 7
ERM pour electronic resource manager : outil gérant les abonnements à des ressources
électroniques et permettant de décrire de manière structurée les droits de représentation et de
reproduction acquis.
S’appuyant sur une base de connaissances, cet outil facilite le signalement à l’unité des collections
de ressources numériques (notamment les périodiques) et la tenue à jour de leurs états de collection.
Une certaine ambiguïté entourant ce terme, il convient de vérifier minutieusement les fonctionnalités
exactes de chaque produit référencé.
Voir la liste des ERM ou des produits incluant un tel outil, en 2016.
Gestion
Système de gestion de bibliothèque : système permettant au minimum le catalogage des
documents et la gestion de leur circulation.
Voir la liste des systèmes de gestion de bibliothèque (disponibles en France), en 2016.
Gestion
Gestion
Gestionnaire du prêt de livres numériques : logiciel prenant en charge tout ou partie des
fonctions de gestion du prêt de livres numériques : gestion de l’emprunt de livres numériques
par l’usager, gestion des autres services (prolongation de prêt, réservation, restitution
anticipée…), fonctions de gestion et mise en valeur des collections numériques de la
bibliothèque, suivi statistique...
Voir la liste des gestionnaire de prêt de livres numériques ou des produits incluant un tel outil, en 2016
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 8
Au fil du temps, l’opac s’est un peu dégagé de l’emprise du système de gestion de
bibliothèque. Il a parfois évolué vers une fonction d’entrepôt de données.
Opac : module d'un système de gestion de bibliothèque ou outil distinct, offrant
au minimum la consultation du catalogue et conçu pour une utilisation par le
public.
Voir la liste des opacs ou des produits incluant un tel outil, en 2016.
L'opac de nouvelle génération présente certaines caractéristiques qui
permettent de le distinguer des produits plus anciens :
· une meilleure ergonomie,
· une information plus riche et plus complète
· un moindre silence en recherche.
Variante hébergé de l’opac de nouvelle génération, l’outil de
découverte (discovery tool) propose de plus l’accès à tout ou partie
des ressources numériques auxquelles la bibliothèque s’est abonnée.
Consultation
de bases de
références
Consultation
de bases de
références
Consultation
de bases de
références
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 9
Consultation
de bases de
références
Consultation
de bases de
références
Résolveur de lien : logiciel qui convertit une adresse logique (ou des
métadonnées) en l'adresse URL physique du document recherché.
Voir la liste des résolveurs de lien ou des produits incluant un tel outil, en
2016.
Recherche fédérée : logiciel permettant de référencer plusieurs bases
d'informations disponibles en ligne ou localement, d'interroger simultanément
tout ou partie de ces bases et éventuellement de présenter de manière
uniforme les résultats de ces interrogations.
Trois paramètres principaux permettent de distinguer les capacités de ces
modules : le type des connecteurs supportés (Z39.50, SRU, SRW, web
services...), le nombre de connecteurs effectivement disponibles et la capacité
à dédoublonner ou à regrouper en des ensembles apparentés les références
issues de sources multiples.
Voir la liste des module de recherche fédérée ou des produits incluant un tel
outil, en 2016.
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 10
Échange
d’information
bibliographique
Les clients Z39.50
Client Z39.50 : logiciel prenant en charge la saisie d'une requête Z39.50.
Voir la liste des clients Z39.50 ou des systèmes incluant un tel client, en 2016.
Les serveurs Z39.50
Serveur Z39.50 : logiciel prenant en charge le traitement d'une requête Z39.50.
Voir la liste des serveurs Z39.50 ou des produits incluant un tel outil, en 2016.
Les serveurs SRU
Serveur SRU : logiciel prenant en charge le traitement d'une requête SRU
(“search/retrieve via URL”).
Voir la liste des serveurs SRU ou des produits incluant un tel outil, en 2016.
Les serveurs SRW
Serveur SRW : logiciel prenant en charge le traitement d'une requête SRW
(“search/retrieve via Web [services] ”).
Voir la liste des serveurs SRW ou des produits incluant un tel outil, en 2016.
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 11
Création,
gestion,
communication
et bases de
documents
primaires
Les clients OAI
Client OAI : logiciel prenant en charge la création et la transmission d'une requête
suivant le protocole OAI-PMH.
Voir la liste des clients OAI ou des systèmes incluant un tel client, en 2016.
Les serveurs OAI
Serveur OAI : logiciel supportant le protocole OAI-PMH et assurant la fourniture de
métadonnées, dans un ou plusieurs formats, en réponse à des requêtes préparées
par un client OAI. Voir la liste des serveurs OAI ou des produits incluant un tel outil, en 2016.
Les gestionnaires de bibliothèque numérique
Gestionnaire de bibliothèque numérique : logiciel gérant une base de documents
primaires et la base de références associée, disposant à la fois des fonctions de
production et de consultation de ces bases. Certains outils sont limités à la mise en
ligne de textes relativement courts, type article scientifique, et s’appuient sur une
architecture OAI,
Voir la liste des gestionnaire de bibliothèque numérique ou des produits incluant un tel outil, en 2016.
Les logiciels de Digital Asset Management couvrent « l'alimentation, l'annotation, le classe-ment, le stockage et
la recherche de ressources numériques, comme les images numériques fixes (illustrations, photos numériques, etc.) et
images animées (animations, vidéos, etc.), les enregistrements sonores (musique, discours, etc.) et autres documents
multimédias ou bureautiques ». http://en.wikipedia.org/wiki/Digital_asset_management
Création,
gestion,
communication
et bases de
documents
primaires
Échange
d’information
bibliographique
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque
Navigateur sécurisé : logiciel navigateur prenant en charge la protection
du poste de consultation, par exemple en interdisant l'accès au disque dur
ou au système d'exploitation, et prenant parfois également en charge le
filtrage des sites web, en proscrivant la consultation de certains sites ou en
limitant la consultation à une liste fermée de sites web.
Voir la liste des navigateurs sécurisés ou des produits incluant un tel outil, en 2016.
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 12
Communication
des ressources
numériques
Serveur d'impression : logiciel permettant le partage d'une imprimante
entre plusieurs utilisateurs et prenant en charge certaines fonctions de
régulation (paiement, contingentement).
Voir la liste des serveurs d'impression ou des produits incluant un tel outil, en
2016.
Communication
des ressources
numériques
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque
Gestionnaire d'espace public numérique : logiciel gérant
l'accès du public à des postes internet, prenant en charge au
minimum l'identification des usagers, le filtrage web ainsi que la
conservation des fichiers logs (traces de navigation) ou des seules
informations de session en application des dispositions suivantes :
- loi n°2001-1062 sur la sécurité quotidienne du 15 novembre 2001. Loi nº 2003-239
du 18 mars 2003 pour la sécurité intérieure.
- loi n°2006-64 du 23 janvier 2006 relative à la lutte contre le terrorisme et portant
dispositions diverses relatives à la sécurité et aux contrôles frontaliers.
- décret n° 2006-358 du 24 mars 2006 relatif à la conservation des données des
communications électroniques.
Voir la liste des gestionnaires d’espace public numérique, en 2016.
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 13
Communication
des ressources
numériques
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 14
Système de
publication de
contenu
CMS pour content management system ou système de gestion de
contenu : logiciel permettant de gérer de manière aisée et efficace
les pages statiques et dynamiques d'un site web, facilitant en
particulier la mise à jour du site.
Voir la liste des CMS ou des produits incluant un tel outil, en 2016.
Pas de type de logiciel mentionné pour le portail ?
opac de nouvelle
génération
système de gestion de bibliothèque
catalogue base des usagers
Ressources
numériques
avec des
métadonnées
exportables
Ressources
numériques
sans
métadonnées
exportables
Sites web sollicités pour
enrichir les notices
(Electre, Babelthèque,
Allociné…)
copie de base
liaison dynamique
solutions diverses
Annuaire LDAP
CMS
1portail=3logiciels
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 15
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque
opac de nouvelle
génération
système de gestion de bibliothèque
catalogue base des usagers
Annuaire LDAP
CMS
Offre de services en ligne :
prolonger un prêt, réserver
un document, s’abonner à
un service de diffusion
sélective d’information…
Recherche unifiée dans le catalogue
de la bibliothèque (ressources
physiques, ressources en ligne…)
Publicationdescontenus:leprogramme
desanimations,l’éditorialisationdes
nouvellesacquisitions,leshoraires…
Identification
desusagers
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 16
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque
Plan de la présentation
Introduction : quelques repères historiques
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
◦ 1.1 La typologie des logiciels
◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour
bibliothèque
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux
d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services)
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS
◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ?
4. Les exigences d’accessibilité numérique
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 17
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 18
Le système de gestion de bibliothèque a mûri
Il s’amincit
opac de nouvelle génération, erm,
résolveur de liens, recherche fédérée…
Il se fortifie
offre de services en ligne
(auto-inscription, diffusion sélective d’information…)
Il digère mieux (la RFID)
enregistrement de mouvements de lots de documents et articulation
avec des robots (emprunt, retour, tri, distribution hors les murs…)
Il présente mieux
mise en valeur des nouvelles acquisitions et des collections
avec des listes XML consultables en feuilletage
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 19
Le système de gestion de bibliothèque a mûri
Il entend mieux (les attentes des usagers)
Personnalisation des services et des échanges
o Il donne à l’usager le choix des modes d’échange avec la bibliothèque
(SMS, mél, fils RSS)
o Il devient accessible depuis des smartphones (interfaces adaptées dites web
responsive, applications iOS ou Android)
Il prévient avant de sévir
Grâce aux SMS et aux méls, il prévient de la nécessité de restituer des
documents 24 h ou 48 h avant la date limite.
Il va là où sont les usagers
En proposant des widgets assurant la présence de la bibliothèque dans
les réseaux sociaux (bouton J’aime, connexion depuis son compte Facebook…).
Il s’adapte aux situations de handicap
Avec l’opac, il commence à prendre en compte les exigences
d’accessibilité numérique (à contrôler néanmoins impérativement)
Il échange avec ses pairs
Il adopte des formats (XML) et des dispositifs (web services) facilitant
les échanges avec des outils tiers
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 20
Une nouvelle génération de système de gestion de
bibliothèque apparaît
• Commercialisé en mode SaaS c’est-à-dire sous forme d’abonnement à
un service en ligne
• Prétendant banaliser le traitement des ressources numériques
• Mutualisant les données du catalogues et éventuellement les autres
données (fournisseurs, par exemple)
Archimed Syracuse
Décalog SIGB
Ex Libris France ALMA
OCLC WorldShareManagement System
Innovative Interfaces Inc., VTLS (acquis par Innovative) et SirsiDynix
ont également des offres de cette nature
mais leur disponibilité en France et en Suisse reste à vérifier
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 21
Les évolutions attendues des systèmes de gestion de
bibliothèque
Le support d’un nouveau modèle de données (FRBR/FRAD),
indépendant du métier, préparant le web sémantique
(référentiels universels) et nécessitant un nouveau code de
catalogage RDA (Resource Description andAccess) ou une profonde
adaptation des normes françaises de catalogage:
• Fin des fichiers d’autorité en local ?
• Nouvelle articulation des systèmes de gestion de
bibliothèque avec les systèmes des agences
bibliographiques ?
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
Version dégradée de la recherche professionnelle
→ maîtrise de notions ténébreuses comme le sujet, la vedette,
l’accès, le booléen… → taux de silence redoutable
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 22
L’opac s’est transformé
L’opac
classique On ne voit rien du document que la notice est censée
décrire : pertinence du document ? incitation à la
découverte ?
Peu d’aide au choix (critique, recommandation…)
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 23
Conçu pour les usagers des bibliothèques, s’affranchissant complètement des
notions d’accès et ne nécessitant aucune connaissance bibliothéconomique
pour un premier usage : une recherche à la Google
Version courte : une recherche à la Google, avec facettes, nuage de
mots et fonctions web 2.0.
Du bruit peut-être mais surtout pas de silence !
Différents angles de vision des résultats de recherche et permet-
tant la restriction à des sous-ensembles de ces résultats : les
facettes
Des stratégies de rebond : le nuage de mots
Un tri des résultats par niveau de pertinence.
La parole à l’usager : commenter un document, lui attribuer une note,
rédiger une critique, lui attribuer un mot clé…
Des contenus enrichis : Amazon, Syndetics, BiblioCommons, Electre,AlloCiné, MusicMe, Wikipedia…
L’opac de(s) nouvelle(s) génération(s)
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 24
L’opac de nouvelle génération
Ecran de saisie de la requête : dépouillé, sans proposition de
choix d’accès… Une recherche à la Google
Ecran d’affichage des résultats : facettes et nuage de mots
Je prends connaissance des résultats, en m’intéressant
à leur présentation synthétique : les facettes
Je feuillette les résultats
2 modes de présentation
des résultats
Je décide de restreindre les
résultats en choisissant
l’occurrence d’une facette
Je décide de relancer une nouvelle requête
en sélectionnant un terme qui me semble
pertinent dans le nuage de mot
J’abandonne et
passe à une
nouvelle requête
3 décisions de poursuite : restreindre, rebondir, recommencer
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 25
L’opac de nouvelle génération
Etre indépendant du système de gestion de
bibliothèque
Mettre à profit les moteurs de recherche open source
(Lucene, Solr ou ElasticSearch…) qui ne coûtent pas cher, qui
générent les facettes…
Offrir de bons temps de réponse et un haut niveau de
disponibilité
Exploiter une copie du catalogue
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 26
L’opac de nouvelle génération
L’accès au catalogue Accès en mode dynamique Accès à une copie de la base
mise à jour périodiquement
Données permanentes du
catalogue :
· données
bibliographiques,
· données d’autorité,
· partie stable des
données
d’exemplaire.
Mode d’accès peu répandu car il
réduit les possibilités de
recherche et ne permet pas la
maîtrise des performances
Requêtes Z39.50, SRU ou SRW.
C’est la règle.
Export des données du catalogue
en MARC ISO 27.09, en Marc
en XML… de la totalité du
catalogue ou export incrémentiel
Multiples avantages : indexation
des données de manière à faciliter
les recherches, maîtrise des temps
de réponse…
Données non
permanentes du
catalogue : partie non
stable des données
d’exemplaire comme la
disponibilité.
C’est la règle.
Requêtes normalisées (Z39.50,
SRU ou SRW) ou API ou web
services.
C’est l’exception
Un seul outil procède à une
recopie de la disponibilité des
exemplaires grâce à un traitement
lancé toutes les heures.
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 27
L’opac de nouvelle génération
Des données préalablement moissonnées
 Bases ouvertes (droit de copie)
 OAI-PMH + XML ou fichier à plat
 Solution simple
 Mêmes résultats que pour le catalogue
Des données accessibles en recherche fédérée
– Bases fermées (pas de droit de copie)
– Connecteurs
– Solution complexe en exploitation
– Résultats plus limités : pas (ou peu) de facettes, dédoublonnage
absent ou moins performant…
– L’usager se retrouve face à une situation complexe
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 28
Quoi de neuf du côté de l’opac ? L’opac de nouvelle génération
Sites sollicités Informations recueillies Intérêt
Wikipédia.fr
(sans abonnement)
Données biographiques
relatives à l’auteur
Rend le site plus vivant
Amazon.fr
(sans abonnement)
Vignettes, commentaires des
usagers, fonctions de vote…
Permet de pallier
l’insuffisance des
commentaires effectués par
les usagers locaux
Electre.com (avec
abonnement)
Vignettes, sommaire,
résumé de la 4ème de
couverture… Permet de mieux évaluer la
pertinence des documents
proposés
Syndetics Critiques, analyses, résumés
Revues littéraires Critiques des journalistes
Editeur Premier chapitre
AlloCiné, MusicMe,
Deezer, Lekiosque.fr…
Extraits du document
primaire
Rend le catalogue plus
attractif
L’enrichissement des notices affichées
opac de nouvelle
génération
système de gestion de bibliothèque
catalogue base des usagers
Ressources
numériques
avec des
métadonnées
exportables
Ressources
numériques
sans
métadonnées
exportables
Sites web sollicités pour
enrichir les notices
copie de base
liaison dynamique
solutions diverses
Annuaire LDAP
CMS
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 29
Sites gratuits ou payants (Electre, Wikipedia, AlloCiné,
LeKiosque.fr…) éventuellement sites de libraire (GAM…)
Ressources
numériques
auxquelles la
bibliothèque
s’est abonnée
(sans droit de
copie des
métadonnnées)
Collections
numérisées
de la
bibliothèque
(fonds
patrimoniaux)
Ressources
numériques
auxquelles la
bibliothèque
s’est abonnée
(avec droit de
copie des
métadonnnées)
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 30
Les évolutions attendues des opacs
Le support d’un nouveau modèle de données (FRBR/FRAD),
indépendant du métier, préparant le web sémantique
(référentiels universels) et nécessitant un nouveau code de
catalogage RDA (Resource Description andAccess) ou une profonde
adaptation des normes françaises de catalogage:
• Nouveau type d’opac exploitant les possibilités
de navigation offertes par les FRBR et le web
sémantique
Plan de la présentation
Introduction : quelques repères historiques
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
◦ 1.1 La typologie des logiciels
◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour
bibliothèque
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux
d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services)
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS
◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ?
4. Les exigences d’accessibilité numérique
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 31
Parlons prix plutôt que coût
Le prix peut être un « prix de marché » ou un « prix
imposé », selon le régime économique. Dans une
économie de marché, les prix résultent de la libre
confrontation de l'offre et de la demande sur le
marché :
la rareté fait monter les prix
tandis que l'offre excessive les fait descendre.
< http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix>
Tosca consultants
UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 32Tosca consultants
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels
Une politique de prix est un plan d'actions
définies pour maintenir un certain niveau des
ventes et marges de l'entreprise.
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Politique_de_prix)
Autrefois, des prix proportionnels à
la taille de la configuration
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 33
Nombre de
postes
Coût standard
d’un poste
Montant de
l’offre
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 34
Autre modèle économique générant des coûts de services,
notamment pour la maintenance et pour des développements,
s’accompagnant bien souvent de prestations d’hébergement
Des logiciels open source de plus en plus nombreux :
• des systèmes de gestion de bibliothèque (AFI Nanook, Koha, PMB,
Evergreen, Weblis, OpenFlora, Karvi…)
• des éditeurs de références bibliographiques (BibliOpera, Zotero…),
• de la GED (Alfresco…) ou de véritables gestionnaires de bibliothèque
numérique (GreenStone, Pleade-Notix, Omeka…)
• des CMS (Drupal, Joomla, Typo3…)
• des outils de recherche fédérée (pazpar2 / masterkey)
• des catalogues collectifs (MoCCAM)
• des opacs de nouvelle génération (AFI Opac 2.0 devenu Bokeh, VuFind…)
Forte pression à la baisse sur la rémunération des droits
d’utilisation des progiciels en diffusion traditionnelle
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels
Marché en crise : beaucoup de fournisseurs, peu de projets
Marché en trompe-l’œil : forte baisse des licences
compensée par la hausse des services
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 35
Open source
Concurrence
Prix
étudiés
Tendance lourde :
les coûts de
fonctionnement se
substituent à
l’investissement
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 36
Avant
Maintenant
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 37
De nouveaux modèles économiques
Paiement à l’usage / mode hébergé ou
mode SaaS (software as a service)
 Comparer sur la durée
o Probablement une plus grande dépendance
vis-à-vis du fournisseur (changement plus difficile,
moindre maîtrise des évolutions)
o Un frein à l’amélioration des produits ?
o Mais a priori une maintenance facilitée
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels
Plan de la présentation
Introduction : quelques repères historiques
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
◦ 1.1 La typologie des logiciels
◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour
bibliothèque
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux
d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services)
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS
◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ?
4. Les exigences d’accessibilité numérique
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 38
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses
propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS
Ressources
nécessaires pour
exploiter un
système de
gestion de
bibliothèque
Logiciel
Serveur(s)
exécutant le
logiciel
Équipement
de
sauvegarde
Serveur(s)
hébergeant
les données
Données
Réseau
Terminal
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 39
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses
propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS
Ressources nécessaires
pour exploiter un
système de gestion de
bibliothèque
Logiciel (licence)
Serveur(s)
exécutant le
logiciel
Équipement de
sauvegarde
Serveur(s)
hébergeant les
données
Données
Réseau
Terminal
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 40
Le dispositif
habituel :
toutes ces
ressources
sont
maîtrisées par
le service
informatique
de la
bibliothèque
La
bibliothèque
est autonome;
avec le service
informatique,
elle assume
toutes les
responsabilités
de
l’exploitation
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses
propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS
Ressources
nécessaires pour
exploiter un
système de
gestion de
bibliothèque
Logiciel
(licence)
Serveur(s)
exécutant le
logiciel
Équipement
de
sauvegarde
Serveur(s)
hébergeant
les données
Données
Réseau
Terminal
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 41
Le dispositif
habituel :
toutes ces
ressources
sont
maîtrisées par
le service
informatique
de la
bibliothèque
Une licence de
logiciel est un contrat
par lequel le titulaire
des droits d'auteur
sur un programme
informatique définit
avec son
cocontractant
(exploitant ou
utilisateur) les
conditions dans
lesquelles ce
programme peut être
utilisé, diffusé ou
modifié.
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses
propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS
Ressources
nécessaires pour
exploiter un
système de
gestion de
bibliothèque
Logiciel
(licence)
Serveur(s)
exécutant le
logiciel
Équipement
de
sauvegarde
Serveur(s)
hébergeant
les données
Données
Réseau
Terminal
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 42
L’externalisation
de l’hébergement :
le logiciel et les
données sont
hébergés sur les
serveurs d’un
prestataire
La bibliothèque
dépend d’un
prestataire qui
met à sa
disposition ses
propres
ressources.
La bibliothèque
assume une
partie des
responsabilités
de l’exploitation
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses
propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS
Ressources
nécessaires pour
exploiter un
système de
gestion de
bibliothèque
Logiciel
(licence)
Serveur(s)
exécutant le
logiciel
Équipement
de
sauvegarde
Serveur(s)
hébergeant
les données
Données
Réseau
Terminal
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 43
L’externalisation
de l’hébergement :
le logiciel et les
données sont
hébergés sur les
serveurs d’un
prestataire
Points de vigilance :
• Sauvegarde
• Délai de reprise
après incident
• Taux de disponibilité
• Temps de réponse
• Supervision des
ressources par le
prestataire
• Partage des tâches
d’exploitation
informatique
• Absence de sous-
traitance par le
prestataire
• Protection des
données nominatives
• Réversibilité…
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses
propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS
Ressources
nécessaires pour
exploiter un
système de
gestion de
bibliothèque
Service en ligne
(abonnement)
Serveur(s)
exécutant le(s)
logiciel(s)
support du
service en ligne
Équipement de
sauvegarde
Serveur(s)
hébergeant les
données mises
en œuvre par le
service en ligne
Données mises
en œuvre par le
service en ligne
Réseau
Terminal
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 44
L’abonnement à
une plateforme de
services (SaaS) :
le logiciel et les
données sont
hébergés où le
souhaite le
fournisseur de
l’abonnement
(dans les nuages)
La bibliothèque
dépend d’un
prestataire qui met
à sa disposition un
service en ligne.
La bibliothèque
assume une partie
très limitée des
responsabilités de
l’exploitation :
• administration
des données,
• paramétrage,
• expertise
fonctionnelle…
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses
propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS
Ressources
nécessaires pour
exploiter un
système de
gestion de
bibliothèque
Service en ligne
(abonnement)
Serveur(s)
exécutant le(s)
logiciel(s)
support du
service en ligne
Équipement de
sauvegarde
Serveur(s)
hébergeant les
données mises
en œuvre par le
service en ligne
Données mises
en œuvre par le
service en ligne
Réseau
Terminal
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 45
L’abonnement à
une plateforme de
services (SaaS) :
le logiciel et les
données sont
hébergés où le
souhaite le
fournisseur de
l’abonnement
(dans les nuages)
Points de vigilance :
• Sauvegarde
• Délai de reprise
après incident
• Taux de disponibilité
• Temps de réponse
• Supervision des
ressources par le
prestataire
• Partage des tâches
d’exploitation
informatique
• Protection des
données
nominatives
• Réversibilité…
Plan de la présentation
Introduction : quelques repères historiques
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
◦ 1.1 La typologie des logiciels
◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour
bibliothèque
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux
d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services)
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS
◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ?
4. Les exigences d’accessibilité numérique
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 46
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 47
L’abonnement à une
plateforme de services
(SaaS) : le logiciel et
les données sont
hébergés où le
souhaite le fournisseur
de l’abonnement (dans
les nuages)
L’externalisation
de l’hébergement :
le logiciel et les
données sont
hébergés sur les
serveurs d’un
prestataire
Maintenance (suivi) du logiciel
Maîtrise des évolutions de version
Dépendance
Richesse fonctionnelle
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 48
77 logiciels
également ou
exclusivement
disponibles sous
forme
d'abonnement à un
service
44 logiciels non
disponibles sous
forme d'un
abonnement à un
services
Mode de commercialisation des logiciels métier pour bibliothèque (données 2016)
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 49
Le fournisseur Ses progiciels N° de version Licence libre ou open source
77 logiciels sur 121 également ou exclusivement
disponibles sous forme d'abonnement à un service
Aesis Conseil Horigami 1.6 Non Oui
AFI / Biblibre
AFI Nanook 3.0.3 Oui Oui
Pergame Major + Micro Oui Oui
Bokeh 7.3.43 Oui Oui
AFI Multimédia Oui Oui
Koha Oui Oui
CORAL Oui Oui
PIWIK Oui Oui
OMEKA Oui Oui
Archimed
Syracuse 2016 Non Oui
BibliOnDemand Non Exclusivement
LibflyPro Non Exclusivement
Arkhênum
Limb Gallery Saas 1.2.1 Non Oui
Limb Gallery Licence 1.2.1 Non Oui
AUL MoCCAM
Waterbear Oui Oui
Bokeh Oui Oui
Axess Business solutions Gediweb V5 Oui
Bibliomondo
PortFolio 7.10 Non Oui
InMedia 5 Non Oui
MondoPC 4 Non Oui
Bibliossimo
PMB 4.1.9 Oui Oui
Bokeh 7.4 Oui Oui
Biblix Systèmes
Biblix Net 2.4 Non Oui
OPAC X 2.2 Non Oui
C3RB Informatique
Orphée Media n Non Oui
Orphée B.D.P. n Non Oui
Orphée Micro n Non Oui
Orphée Premier n Non Oui
POM pour Joomla 3 Non Oui
BOM / NOM n Non Oui
CERN Invenio 2.1.1 Oui Oui
David Lumineau SimplyBiblio Non Oui
De Marque Cantook Station Exclusivement
Decalog
Decalog SIGB Non Oui
EPN Non Oui
Decalog PORTAIL DRUPAL Oui Oui
Decalog PORTAIL Non Oui
Decalog OPAC Non Oui
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 50
Le fournisseur Ses progiciels N° de version Licence libre ou open source
77 logiciels sur 121 également ou exclusivement
disponibles sous forme d'abonnement à un service
EBSCO Information Service
ERM essentials Non Oui
(EBSCO A-to-Z)
Publication Finder
Non Oui
(LinkSource)
Full Text Finder
Non Oui
EBSCO Discovery Service Non Oui
EBSCO Usage consolidation Non Oui
Ex Libris France ALMA Oui Oui
Existenz
BGM N/A Non Oui
MBGM 1 Non Oui
GB Concept Alexandrie 7.3 Non Oui
JLB Informatique
JLB-NET BIBLIOTHÈQUES 8 Non Oui
JLB-NET PORTAIL 2.0 3 Non Oui
Karvi Services
Karvi 2.2.1.36 Oui Oui
Karvi Opac Web2 2 Oui Oui
Bokeh 7.3.0. Oui Oui
Statistiques Saïku 2.5 Oui Oui
Kentika Kentika V 2.4 Atomic Oui Oui
Linescort Titralog Non Oui
MAGESTIA Informatique MABIBLIO 2016 Non Oui
Naoned Systèmes
Mnesys Bibliothèque - Système de gestion de
bibliothèque numérique
3.12.0 Non Oui
Mnesys Bibliothèque - Portail de valorisation 4.0.0 Non Oui
Novatice Edutice V5 Non Oui
OCLC BV
WorldShareManagement System (WMS) Non Oui
CONTENTdm 6.10 Non Oui
QuestionPoint Non Oui
License Manager Non Oui
e-solution Non Oui
PMB Services
PMB 4.2.6 Oui Oui
Bibloto Oui Oui
Progilone Syrtis Oui Oui
E.P.A. Réseau Canopé
BCDI 2015 Collège-Lycée 2.54 Abt annuel Non Oui
BCDI 2015 Agricole 2.54 Abt annuel Non Oui
BCDI 2015 Spécial 2.54 Non Oui
e-sidoc service en ligne Non Oui
SirsiDynix
Symphony 3.5.1 Oui
Horizon 7.5.3 Oui
SirsiDynix Porfolio 4.5.1 Oui
Enterprise 4.5.1 Oui
EOS.Web 2016-01 Oui
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 51
48 solutions sur les 77 diffusées en mode SaaS sont des système de
gestion de bibliothèque ou des opacs de nouvelle génération, appelés
alors discovery tools.
Le fournisseur Ses progiciels
AFI / Biblibre
AFI Nanook
Pergame Major + Micro
Bokeh
Koha
Archimed
Syracuse
BibliOnDemand
AUL MoCCAM
Waterbear
Bokeh
Axess Business solutions Gediweb
Bibliomondo
PortFolio
InMedia
Bibliossimo
PMB
Bokeh
Biblix Systèmes
Biblix Net
OPAC X
C3RB Informatique
Orphée Media
Orphée B.D.P.
Orphée Micro
Orphée Premier
POM pour Joomla
CERN Invenio
David Lumineau SimplyBiblio
Le fournisseur Ses progiciels
Decalog
Decalog SIGB
Decalog PORTAIL DRUPAL
Decalog PORTAIL
Decalog OPAC
EBSCO Information Service EBSCO Discovery Service
Ex Libris France ALMA
Existenz BGM
GB Concept Alexandrie
JLB Informatique
JLB-NET BIBLIOTHÈQUES
JLB-NET PORTAIL 2.0
Karvi Services
Karvi
Karvi Opac Web2
Bokeh
Kentika Kentika V 2.4 Atomic
Linescort Titralog
MAGESTIA Informatique MABIBLIO
OCLC BV WorldShareManagement System (WMS)
PMB Services PMB
Progilone Syrtis
E.P.A. Réseau Canopé
BCDI 2015 Collège-Lycée
BCDI 2015 Agricole
BCDI 2015 Spécial
e-sidoc
SirsiDynix
Symphony
Horizon
EOS.Web
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 52
Pourquoi compte-t-on beaucoup d’opacs de
nouvelle génération (discovery tools) parmi les
offres SaaS ?
Peu sensible aux temps de réponse
Offre un service supplémentaire
opac de nouvelle
génération
système de gestion de bibliothèque
catalogue base des usagers
Ressources
numériques
avec des
métadonnées
exportables
Ressources
numériques
sans
métadonnées
exportables
Sites web sollicités pour
enrichir les notices
copie de base
liaison dynamique
solutions diverses
Annuaire LDAP
CMS
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 53
Sites gratuits ou payants (Electre, Wikipedia, AlloCiné,
LeKiosque.fr…) éventuellement sites de libraire (GAM…)
Ressources
numériques
auxquelles la
bibliothèque
s’est abonnée
(sans droit de
copie des
métadonnnées)
Collections
numérisées
de la
bibliothèque
(fonds
patrimoniaux)
Ressources
numériques
auxquelles la
bibliothèque
s’est abonnée
(avec droit de
copie des
métadonnnées)
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
Plan de la présentation
Introduction : quelques repères historiques
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
◦ 1.1 La typologie des logiciels
◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour
bibliothèque
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux
d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services)
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS
◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ?
4. Les exigences d’accessibilité numérique
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 54
3. Zoom sur le mode SaaS
3.2 Les avantages du mode SaaS
Meilleure visibilité du coût total de possession : facturation
mensuelle d’un abonnement au service en ligne + coût d’accès au
réseau Internet +coût limité d’infrastructure (postes, imprimantes, réseau
local)
Grande rapidité de déploiement : paramétrage + formation mais
ni déploiement de serveur, ni installation de logiciel
Partage des données avec les autres clients : notices
bibliographiques (catalogage partagé), données fournisseurs…
Maintenance améliorée, moins d’anomalies (les « bogues »)
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 55
Plan de la présentation
Introduction : quelques repères historiques
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
◦ 1.1 La typologie des logiciels
◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour
bibliothèque
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux
d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services)
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS
◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ?
4. Les exigences d’accessibilité numérique
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 56
3. Zoom sur le mode SaaS
3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
Sauvegarde de vos données
• Est-elle faite régulièrement ?
• Dans de bonnes conditions ?
• Comment puis-je le vérifier ?
Délai de reprise après incident
• Si mon prestataire connaît un sinistre, quel délai de reprise me garantit-il ?
• Cet engagement vaut-il pour les différents types de sinistre courants ?
• Est-il « bien » assuré ?
Taux de disponibilité
• Le service en ligne est-il accessible en permanence ?
• Des indisponibilités sont–elles associées à certains travaux d’exploitation ?
• Me garantit-on un taux de disponibilité ?
• Des pénalités sont-elles prévues si le taux de disponibilité est inférieur au taux
garanti ?
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 57
3. Zoom sur le mode SaaS
3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
Temps de réponse
• Un temps de réponse est-il garanti pour toutes les transactions,
notamment les prêts et les retours dans le cas d’un système de gestion de
bibliothèque ?
• M’impose-t-on un cadre technique particulier pour obtenir cette garantie
de temps de réponse (bande passante, par exemple) ?
• Suis-je en mesure de répondre à ces exigences ?
• Des pénalités sont-elles prévues si le temps de réponse est inférieur au
temps de réponse garanti ?
Supervision des ressources par le prestataire
• Mon prestataire dispose-t-il des outils de surveillance lui permettant de
repérer rapidement une anomalie (un serveur dont les processeurs sont
saturés par exemple) ?
• Est-il en mesure de traiter ces anomalies 7j/7 ?
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 58
3. Zoom sur le mode SaaS
3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
Partage des tâches d’exploitation informatique
• Mon titulaire prend-il bien en charge l’ensemble de l’exploitation
informatique (ajustement des performances, sauvegardes des données et des
programmes, sauvegarde des environnements…)?
• Concernant l’exploitation bibliothéconomique (administration des données,
paramétrage, expertise fonctionnelle), de quelle autonomie est-ce que je
dispose ?
• Puis-je moi-même effectuer le paramétrage ?
• La formation me permet-elle d‘acquérir la maîtrise des fonctions complexes
ou rarement mises en œuvre ?
• Me propose-t-on une procédure de prêt secouru ? Suis-je totalement
autonome pour la mettre en œuvre ?
Réversibilité
• Comment pourrai-je changer de prestataire ? Récupérer mes données ?
• Me facturera-t-on des frais de sortie ?
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 59
3. Zoom sur le mode SaaS
3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
Protection des données nominatives
• Mon prestataire respecte-t-il les dispositions légales en vigueur
concernant la protection des données nominatives ?
• Ses sous-traitants également ? Quels que
soient leurs pays d’implantation
et la législation locale ?
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 60
Au fait, qui est
responsable de
l’utilisation qui sera faite
des données
nominatives ?
Protection des données
nominatives
Une norme ISO/IEC 27018:2014 [Technologies de l'information –
- Techniques de sécurité -- Code de bonnes pratiques pour la protection
des informations personnelles identifiables (PII)
dans l'informatique en nuage public agissant comme processeur de PII]
Norme destinée aux opérateurs de cloud agissant comme sous-traitant
Pour s’assurer que la sous-traitance se fait avec des mesures de sécurité
appropriées.
Répondre aux attentes des autorités de contrôle de l’Union Européenne
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 61
3. Zoom sur le mode SaaS
3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
La norme ISO/IEC 27018:2014 pour établir la confiance dans les services de cloud et
favoriser leur développement grâce au respect de 6 principes clé
• Le consentement : les prestataires s’engagent à ne pas traiter les données personnelles
des clients à des fins publicitaires et marketing, sauf avec le consentement exprès et
préalable de ceux-ci.
• La transparence : les prestataires doivent informer leurs utilisateurs sur le lieu de
stockage des données et sur l’identité des éventuels sous-traitants appelés à traiter les
données lors de la conclusion du contrat; définir comment les données sont traitées.
• La communication :en cas de défaillance, les prestataires s’engagent à en informer le
client et les autorités, à aider les utilisateurs à se conformer à leurs propres obligations
d’information ; à ne pas divulguer d’informations aux autorités nationales (sauf
obligation légale)
• La réversibilité et la destruction des données : les prestataires doivent mettre en
œuvre une politique en matière de restitution ou de destruction des données
personnelles à l’issue du contrat.
• Le contrôle : les prestataires doivent accepter le contrôle par un auditeur qualifié la
conformité à la norme ISO 27018.
• La confidentialité des données : les prestataires s’engagent à faire respecter les règles
de confidentialité à leur personnel, notamment aux intervenants qui ont accès aux
données personnelles.
Il faut impérativement mentionner l’obligation de respecter cette norme dans le contrat.
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 62
3. Zoom sur le mode SaaS
3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
Plan de la présentation
Introduction : quelques repères historiques
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
◦ 1.1 La typologie des logiciels
◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour
bibliothèque
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux
d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services)
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS
◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ?
4. Les exigences d’accessibilité numérique
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 63
A propos des données
Ai-je bien toutes les garanties de mise en
sécurité de mes données ? Comment puis-je
contrôler que les sauvegardes sont effectuées
régulièrement ?
Concernant la protection des données
personnelles, mon prestataire me garantit-il
par contrat le respect de la norme ISO/IEC
27018:2014 ?
Au terme du contrat, ai-je l’assurance de
récupérer mes données ? de manière gratuite
ou au minimum à un coût connu a priori ?
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 64
A propos de la qualité de service
Mon prestataire s’appuie-t-il sur des
opérateurs reconnus du cloud ?
Mon contrat me garantit-il des temps
de réponse et un taux de disponibilité ?
À des contions acceptables ?
Mon contrat me garantit-il un délai de
reprise après incident acceptable ?
Le partage des travaux d’exploitation
avec mon prestataire est-il clairement
établi ? Ce partage me convient-il ?
3. Zoom sur le mode SaaS
3.4 L’abonnement à une plateforme de services :
à quoi dois-je penser ?
Plan de la présentation
Introduction : quelques repères historiques
1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque
◦ 1.1 La typologie des logiciels
◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs
◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour
bibliothèque
2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux
d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services)
3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services)
◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS
◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ?
4. Les exigences d’accessibilité numérique
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 65
L’accessibilité d’une ressource numérique est la capacité de celle-ci être
utilisée, facilement et sans limite, ni restriction par tout individu quels
que soient ses aptitudes physiques ou mentales.
◦ consulter la définition de l’accessibilité sur le site de BrailleNet
◦ consulter la définition de l’accessibilité numérique sur Wikipedia
Entre 15 et 20 % de la population est concernée à un moment donné
Chacun est concerné à un moment ou l’autre de sa vie
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 66
4. Les exigences d’accessibilité
numérique
4. Les exigences d’accessibilité
numérique
Une obligation légale en Suisse (comme ailleurs en Europe) s’appuyant sur
des recommandations internationales datant de 1999
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 67
Obligation légale Recommandations internationales
Directives de la Confédération pour
l’aménagement de sites Internet
facilement accessibles
Règles pour l'accessibilité des
contenus Web (WCAG) 2.0 - W3C
Association suisse de normalisation :
eCH-0059 Norme d’accessibilité
Accessible Rich Internet Applications
(WAI-ARIA) Suite Overview
Quelques exemples des principes d’accessibilité
Principes d’accessibilité
C’est un enjeu d’accessibilité
pour :
Toute l’information du site doit aussi être disponible
sous forme de texte.
les non-voyants, les sourds,
les malentendants
Toute la navigation doit être possible au clavier.
les non-voyants, les
handicapés moteur
L’information dans les pages doit être correctement
structurée (par l’utilisation de titres appropriés, de listes…).
les non-voyants
La syntaxe et la sémantique HTML doivent être
respectées.
les non-voyants
Les formulaires, les tableaux et les composants
« riches » doivent être structurés, simples et auto-
documentés (métadonnées).
les non-voyants
Le contraste des couleurs doit être suffisant et les
textes doivent pouvoir être agrandis.
les malvoyants, les
dyslexiques…
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 68
4. Les exigences d’accessibilité numérique
4. Les exigences d’accessibilité
numérique
1.Unecharte
graphique
accessible
2.Descontributeurs
respectantlesrègles
d'usagegarantissant
l'accessibilitédessites
3.Deslogicielsmétiergénérant
despageswebconformesaux
exigencesdesWCAG
4.Desressourcesnumériquesaccessiblescar
s'appuyantsurdeslogicielsgénérantdes
pageswebconformesauxexigencesdes
WCAG
5.Undispositifdecontrôletransparent,permettant
d'informerl'utilisateurdeslimitesdusiteenmatière
d'accessibilité
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 69
Unportailde
bibliothèqueaccessible
4. Les exigences d’accessibilité numérique
1.Unecharte
graphique
accessible
2.Descontributeurs
respectantlesrègles
d'usagegarantissant
l'accessibilitédessites
3.Deslogicielsmétiersgénérant
despageswebconformesaux
exigencesdesWCAG
4.Desressourcesnumériquesaccessiblescar
s'appuyantsurdeslogicielsgénérantdes
pageswebconformesauxexigencesdes
WCAG
5.Undispositifdecontrôletransparent,permettant
d'informerl'utilisateurdeslimitesdusiteenmatière
d'accessibilité
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 70
Unportailde
bibliothèqueaccessible
Agence web
Commande et réception
des prestations
Webmaster de la
bibliothèque
Formations des agents
saisissant les contenus ou
les mettant en ligne
Éditeurs des logi-
ciels (opac, CMS)
Commande et réception
des prestations
Éditeurs des
ressources
numériques
Commande et réception
des prestations
Technicien en acces
sibilité numérique
Commande et réception
des prestations
La bibliothèque doit donc :
o veiller à l’accessibilité de la charte graphique de sa tutelle et de sa propre charte
graphique,
o veiller à disposer d’un CMS, d’un système de gestion de bibliothèque et peut-être
d’un système de gestion de l’accès public à Internet aptes à générer des pages
accessibles,
o veiller à retenir des éditeurs de ressources numériques qui respecteront eux-mêmes
les exigences d’accessibilité dès lors que les usagers auront à naviguer sur leurs sites,
o veiller à la formation et au respect par ses propres agents (et le cas échéant par ceux
du service communication de la tutelle), des règles d'usage garantissant l'accessibilité
des contenus,
o si la maîtrise de certains contenus lui échappe, veiller également au respect des règles
d'usage garantissant l'accessibilité des contenus par les éditeurs de ressources
numériques (pour l’éditorialisation prise en charge par ses éditeurs notamment),
o contrôler l’accessibilité de son portail (et des autres outils), produire une déclaration
de conformité et la publier sur son site (avant sa mise en ligne !).
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 71
4. Les exigences d’accessibilité numérique
Les avantages du respect des exigences d’accessibilité
Si votre site est accessible :
o un utilisateur sans déficience ni handicap bénéficie
d’une meilleure ergonomie et d’une plus grande
facilité d’utilisation,
o un utilisateur déficient ou handicapé peut
accéder au site, éventuellement en utilisant des
outils d’aide à la consultation (logiciels de loupe écran ou
de synthèse vocale par exemple dans le cas des malvoyants ou
des non-voyants), dits technologie d’assistance.
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 72
4. Les exigences d’accessibilité numérique
Les avantages du respect des exigences d’accessibilité
Social : La pratique du web est souvent fondamentale
pour les personnes handicapées, le service en ligne est
un vecteur majeur d’intégration ; il peut améliorer la
vie des personnes handicapées.
Pratique : Rendre le site accessible, c’est
augmenter le nombre d’internautes en mesure d’en
consulter le contenu ; cela aboutit également faciliter
le référencement des contenus par les moteurs de
recherche.
Technique. Le respect des recommandations permet
d’optimiser le poids des pages, l'interopérabilité des
sites ou encore l'optimisation du référencement
naturel des pages.
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 73
4. Les exigences d’accessibilité numérique
En pratique, le responsable du site doit :
o Contrôler l’accessibilité d’un ensemble
représentatif de pages du site (page d'accueil,
page contact, page mentions légales, page politique d'accessibilité, page aide, page recherche).
o Publier les résultats de ce contrôle (déclaration de conformité) afin de
permettre aux internautes d’être renseignés efficacement sur le niveau
d’accessibilité et, le cas échéant, sur les parties du site non accessibles.
o Viser un niveau de conformité minimal (A, AA, AAA).
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 74
4. Les exigences d’accessibilité numérique
Les outils des bibliothèques
concernés par les exigences
d’accessibilité numérique
Portail
• Contenus
• Services en ligne
• Ressources
numériques
Accès wifi
Accès aux postes
publics et aux
services d’impression
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 75
Outils de travail
• Système de gestion
de bibliothèque
• Gestionnaire d’EPN
• CMS…
4. Les exigences d’accessibilité numérique
Marc Maisonneuve
marc.maisonneuve@toscaconsultants.fr
http://toscaconsultants.fr/
Service de veille sur les mutations des bibliothèques
disponible sur Twitter et Facebook http://twitter.com/marcmaisonneuve
ou par fil RSS ttp://twitter.com/statuses/user_timeline/74480543.rss
http://www.facebook.com/pages/Paris-France/Tosca-consultants/47222899149
sur http://www.linkedin.com
sur https://plus.google.com/u/0/105737963914289836274/posts
ou en page veille : http://www.toscaconsultants.fr/veille.htm
Merci de votre attention !
Service de veille sur l’offre de logiciels métier
pour bibliothèques
disponible sur Facebook
www.facebook.com/easselinpro
https://www.facebook.com/home.php#!/pages/Tosca-consultants-Offre-
logicielle/189253767793109
et sur Twitter
http://twitter.com/#!/Emmasselin
Résultats consultables en ligne : http://toscaconsultants.fr/les-logiciels-
metier-destines-aux-bibliotheques
Voir aussi la page article : http://toscaconsultants.fr/articles ou le
compte Slideshare : http://fr.slideshare.net/marcmaisonneuve60
Et le site : http://bibliotheques-inclusives.fr/
Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 77
Sources : enquêtes annuelles de
Tosca consultants (depuis 1995)

Contenu connexe

Tendances

OpenSearch
OpenSearchOpenSearch
OpenSearchhchen1
 
Interactive workflow management using Azkaban
Interactive workflow management using AzkabanInteractive workflow management using Azkaban
Interactive workflow management using Azkabandatamantra
 
Logging, Metrics, and APM: The Operations Trifecta (P)
Logging, Metrics, and APM: The Operations Trifecta (P)Logging, Metrics, and APM: The Operations Trifecta (P)
Logging, Metrics, and APM: The Operations Trifecta (P)Elasticsearch
 
Hybrid Apache Spark Architecture with YARN and Kubernetes
Hybrid Apache Spark Architecture with YARN and KubernetesHybrid Apache Spark Architecture with YARN and Kubernetes
Hybrid Apache Spark Architecture with YARN and KubernetesDatabricks
 
Efficient Schemas in Motion with Kafka and Schema Registry
Efficient Schemas in Motion with Kafka and Schema RegistryEfficient Schemas in Motion with Kafka and Schema Registry
Efficient Schemas in Motion with Kafka and Schema RegistryPat Patterson
 
Kafka 101 and Developer Best Practices
Kafka 101 and Developer Best PracticesKafka 101 and Developer Best Practices
Kafka 101 and Developer Best Practicesconfluent
 
ElasticSearch Basic Introduction
ElasticSearch Basic IntroductionElasticSearch Basic Introduction
ElasticSearch Basic IntroductionMayur Rathod
 
Hortonworks Data in Motion Webinar Series Part 7 Apache Kafka Nifi Better Tog...
Hortonworks Data in Motion Webinar Series Part 7 Apache Kafka Nifi Better Tog...Hortonworks Data in Motion Webinar Series Part 7 Apache Kafka Nifi Better Tog...
Hortonworks Data in Motion Webinar Series Part 7 Apache Kafka Nifi Better Tog...Hortonworks
 
Apache Hadoop Security - Ranger
Apache Hadoop Security - RangerApache Hadoop Security - Ranger
Apache Hadoop Security - RangerIsheeta Sanghi
 
Druid: Sub-Second OLAP queries over Petabytes of Streaming Data
Druid: Sub-Second OLAP queries over Petabytes of Streaming DataDruid: Sub-Second OLAP queries over Petabytes of Streaming Data
Druid: Sub-Second OLAP queries over Petabytes of Streaming DataDataWorks Summit
 
Elastic Cloud keynote
Elastic Cloud keynoteElastic Cloud keynote
Elastic Cloud keynoteElasticsearch
 
Event-Driven Messaging and Actions using Apache Flink and Apache NiFi
Event-Driven Messaging and Actions using Apache Flink and Apache NiFiEvent-Driven Messaging and Actions using Apache Flink and Apache NiFi
Event-Driven Messaging and Actions using Apache Flink and Apache NiFiDataWorks Summit
 
Integrating Apache Kafka and Elastic Using the Connect Framework
Integrating Apache Kafka and Elastic Using the Connect FrameworkIntegrating Apache Kafka and Elastic Using the Connect Framework
Integrating Apache Kafka and Elastic Using the Connect Frameworkconfluent
 
Log management with ELK
Log management with ELKLog management with ELK
Log management with ELKGeert Pante
 
Don’t Forget About Your Past—Optimizing Apache Druid Performance With Neil Bu...
Don’t Forget About Your Past—Optimizing Apache Druid Performance With Neil Bu...Don’t Forget About Your Past—Optimizing Apache Druid Performance With Neil Bu...
Don’t Forget About Your Past—Optimizing Apache Druid Performance With Neil Bu...HostedbyConfluent
 

Tendances (20)

ELK Stack
ELK StackELK Stack
ELK Stack
 
Hadoop
HadoopHadoop
Hadoop
 
OpenSearch
OpenSearchOpenSearch
OpenSearch
 
Interactive workflow management using Azkaban
Interactive workflow management using AzkabanInteractive workflow management using Azkaban
Interactive workflow management using Azkaban
 
Logging, Metrics, and APM: The Operations Trifecta (P)
Logging, Metrics, and APM: The Operations Trifecta (P)Logging, Metrics, and APM: The Operations Trifecta (P)
Logging, Metrics, and APM: The Operations Trifecta (P)
 
The Elastic ELK Stack
The Elastic ELK StackThe Elastic ELK Stack
The Elastic ELK Stack
 
Hybrid Apache Spark Architecture with YARN and Kubernetes
Hybrid Apache Spark Architecture with YARN and KubernetesHybrid Apache Spark Architecture with YARN and Kubernetes
Hybrid Apache Spark Architecture with YARN and Kubernetes
 
Efficient Schemas in Motion with Kafka and Schema Registry
Efficient Schemas in Motion with Kafka and Schema RegistryEfficient Schemas in Motion with Kafka and Schema Registry
Efficient Schemas in Motion with Kafka and Schema Registry
 
Kafka 101 and Developer Best Practices
Kafka 101 and Developer Best PracticesKafka 101 and Developer Best Practices
Kafka 101 and Developer Best Practices
 
ElasticSearch Basic Introduction
ElasticSearch Basic IntroductionElasticSearch Basic Introduction
ElasticSearch Basic Introduction
 
Hortonworks Data in Motion Webinar Series Part 7 Apache Kafka Nifi Better Tog...
Hortonworks Data in Motion Webinar Series Part 7 Apache Kafka Nifi Better Tog...Hortonworks Data in Motion Webinar Series Part 7 Apache Kafka Nifi Better Tog...
Hortonworks Data in Motion Webinar Series Part 7 Apache Kafka Nifi Better Tog...
 
Apache Hadoop Security - Ranger
Apache Hadoop Security - RangerApache Hadoop Security - Ranger
Apache Hadoop Security - Ranger
 
Druid: Sub-Second OLAP queries over Petabytes of Streaming Data
Druid: Sub-Second OLAP queries over Petabytes of Streaming DataDruid: Sub-Second OLAP queries over Petabytes of Streaming Data
Druid: Sub-Second OLAP queries over Petabytes of Streaming Data
 
Elastic Cloud keynote
Elastic Cloud keynoteElastic Cloud keynote
Elastic Cloud keynote
 
Event-Driven Messaging and Actions using Apache Flink and Apache NiFi
Event-Driven Messaging and Actions using Apache Flink and Apache NiFiEvent-Driven Messaging and Actions using Apache Flink and Apache NiFi
Event-Driven Messaging and Actions using Apache Flink and Apache NiFi
 
Introduction to ELK
Introduction to ELKIntroduction to ELK
Introduction to ELK
 
Integrating Apache Kafka and Elastic Using the Connect Framework
Integrating Apache Kafka and Elastic Using the Connect FrameworkIntegrating Apache Kafka and Elastic Using the Connect Framework
Integrating Apache Kafka and Elastic Using the Connect Framework
 
Kafka 101
Kafka 101Kafka 101
Kafka 101
 
Log management with ELK
Log management with ELKLog management with ELK
Log management with ELK
 
Don’t Forget About Your Past—Optimizing Apache Druid Performance With Neil Bu...
Don’t Forget About Your Past—Optimizing Apache Druid Performance With Neil Bu...Don’t Forget About Your Past—Optimizing Apache Druid Performance With Neil Bu...
Don’t Forget About Your Past—Optimizing Apache Druid Performance With Neil Bu...
 

En vedette

Livres Hebdo n°1030 Logiciels pour bibliothèques, l'arrivée des outils PNB
Livres Hebdo n°1030 Logiciels pour bibliothèques, l'arrivée des outils PNBLivres Hebdo n°1030 Logiciels pour bibliothèques, l'arrivée des outils PNB
Livres Hebdo n°1030 Logiciels pour bibliothèques, l'arrivée des outils PNBMarc Maisonneuve
 
Les cahiers de l'innovation - Homme ou machine : à qui le pouvoir ?
Les cahiers de l'innovation - Homme ou machine : à qui le pouvoir ? Les cahiers de l'innovation - Homme ou machine : à qui le pouvoir ?
Les cahiers de l'innovation - Homme ou machine : à qui le pouvoir ? Hélène Pouille
 
Sharing economy : it's all about people
Sharing economy : it's all about peopleSharing economy : it's all about people
Sharing economy : it's all about peopleHélène Pouille
 
Les 100 développeurs Français qui comptent
Les 100 développeurs Français qui comptentLes 100 développeurs Français qui comptent
Les 100 développeurs Français qui comptentXavier Biseul
 
Intégrer les ressources numériques dans un portail de bibliothèque
Intégrer les ressources numériques dans un portail de bibliothèqueIntégrer les ressources numériques dans un portail de bibliothèque
Intégrer les ressources numériques dans un portail de bibliothèqueMarc Maisonneuve
 
10 conseils pour réussir le lancement de votre application
10 conseils pour réussir le lancement de votre application10 conseils pour réussir le lancement de votre application
10 conseils pour réussir le lancement de votre applicationBeApp
 
Réseaux Sociaux et Relation Client - 5 astuces - La Team Web
Réseaux Sociaux et Relation Client - 5 astuces - La Team WebRéseaux Sociaux et Relation Client - 5 astuces - La Team Web
Réseaux Sociaux et Relation Client - 5 astuces - La Team WebLa Team Web
 
Reperes - premier contact en 9 diapos
Reperes - premier contact en 9 diaposReperes - premier contact en 9 diapos
Reperes - premier contact en 9 diaposFrançois Abiven
 
Lali Dugelay : interviews des drigeants qui font l'actu
Lali Dugelay : interviews des drigeants qui font l'actuLali Dugelay : interviews des drigeants qui font l'actu
Lali Dugelay : interviews des drigeants qui font l'actuAGAMI Family Office
 
Gamification : l'enjeu du premier contact
Gamification : l'enjeu du premier contactGamification : l'enjeu du premier contact
Gamification : l'enjeu du premier contactRavard & Co
 
Imprimante 3D en médiathèque
Imprimante 3D en médiathèqueImprimante 3D en médiathèque
Imprimante 3D en médiathèqueChristophe PORCHET
 
Performance Marketing (Affiliation) : Introduction et Typologies de leviers d...
Performance Marketing (Affiliation) : Introduction et Typologies de leviers d...Performance Marketing (Affiliation) : Introduction et Typologies de leviers d...
Performance Marketing (Affiliation) : Introduction et Typologies de leviers d...iProspect France
 
Les innovations issues de l'économie collaborative et sociale qui peuvent cha...
Les innovations issues de l'économie collaborative et sociale qui peuvent cha...Les innovations issues de l'économie collaborative et sociale qui peuvent cha...
Les innovations issues de l'économie collaborative et sociale qui peuvent cha...nous sommes vivants
 
L'incubation de Fab Lab en bibliothèque : Modèle, expérience-usager, écosystème
L'incubation de Fab Lab en bibliothèque : Modèle, expérience-usager, écosystèmeL'incubation de Fab Lab en bibliothèque : Modèle, expérience-usager, écosystème
L'incubation de Fab Lab en bibliothèque : Modèle, expérience-usager, écosystèmeMartel D.
 
DOCUMENTATION ELECTRONIQUE EN BU : LES CONTRE-MODELES, LES SOLUTIONS… ET LES ...
DOCUMENTATION ELECTRONIQUE EN BU : LES CONTRE-MODELES, LES SOLUTIONS… ET LES ...DOCUMENTATION ELECTRONIQUE EN BU : LES CONTRE-MODELES, LES SOLUTIONS… ET LES ...
DOCUMENTATION ELECTRONIQUE EN BU : LES CONTRE-MODELES, LES SOLUTIONS… ET LES ...Pierre Naegelen
 
Sécurité de l’information: L’importance du réveil des organisations.
Sécurité de l’information: L’importance du réveil des organisations.Sécurité de l’information: L’importance du réveil des organisations.
Sécurité de l’information: L’importance du réveil des organisations.michelcusin
 
Open Badges / Badges Ouverts Numériques — Reconnaître les apprentissages in...
Open Badges / Badges Ouverts Numériques — Reconnaître les apprentissages in...Open Badges / Badges Ouverts Numériques — Reconnaître les apprentissages in...
Open Badges / Badges Ouverts Numériques — Reconnaître les apprentissages in...Serge Ravet
 
Logiciels pour bibliothèques, l’open source impose ses codes, Livres Hebdo, n...
Logiciels pour bibliothèques, l’open source impose ses codes, Livres Hebdo, n...Logiciels pour bibliothèques, l’open source impose ses codes, Livres Hebdo, n...
Logiciels pour bibliothèques, l’open source impose ses codes, Livres Hebdo, n...Marc Maisonneuve
 
Ecrire pour le web - comment faire en bibliothèque ?
Ecrire pour le web - comment faire en bibliothèque ?Ecrire pour le web - comment faire en bibliothèque ?
Ecrire pour le web - comment faire en bibliothèque ?Anne-Gaëlle Gaudion
 
La bibliothèque musicale orientée vers l’utilisateur
La bibliothèque musicale  orientée vers l’utilisateurLa bibliothèque musicale  orientée vers l’utilisateur
La bibliothèque musicale orientée vers l’utilisateurNicolas Blondeau
 

En vedette (20)

Livres Hebdo n°1030 Logiciels pour bibliothèques, l'arrivée des outils PNB
Livres Hebdo n°1030 Logiciels pour bibliothèques, l'arrivée des outils PNBLivres Hebdo n°1030 Logiciels pour bibliothèques, l'arrivée des outils PNB
Livres Hebdo n°1030 Logiciels pour bibliothèques, l'arrivée des outils PNB
 
Les cahiers de l'innovation - Homme ou machine : à qui le pouvoir ?
Les cahiers de l'innovation - Homme ou machine : à qui le pouvoir ? Les cahiers de l'innovation - Homme ou machine : à qui le pouvoir ?
Les cahiers de l'innovation - Homme ou machine : à qui le pouvoir ?
 
Sharing economy : it's all about people
Sharing economy : it's all about peopleSharing economy : it's all about people
Sharing economy : it's all about people
 
Les 100 développeurs Français qui comptent
Les 100 développeurs Français qui comptentLes 100 développeurs Français qui comptent
Les 100 développeurs Français qui comptent
 
Intégrer les ressources numériques dans un portail de bibliothèque
Intégrer les ressources numériques dans un portail de bibliothèqueIntégrer les ressources numériques dans un portail de bibliothèque
Intégrer les ressources numériques dans un portail de bibliothèque
 
10 conseils pour réussir le lancement de votre application
10 conseils pour réussir le lancement de votre application10 conseils pour réussir le lancement de votre application
10 conseils pour réussir le lancement de votre application
 
Réseaux Sociaux et Relation Client - 5 astuces - La Team Web
Réseaux Sociaux et Relation Client - 5 astuces - La Team WebRéseaux Sociaux et Relation Client - 5 astuces - La Team Web
Réseaux Sociaux et Relation Client - 5 astuces - La Team Web
 
Reperes - premier contact en 9 diapos
Reperes - premier contact en 9 diaposReperes - premier contact en 9 diapos
Reperes - premier contact en 9 diapos
 
Lali Dugelay : interviews des drigeants qui font l'actu
Lali Dugelay : interviews des drigeants qui font l'actuLali Dugelay : interviews des drigeants qui font l'actu
Lali Dugelay : interviews des drigeants qui font l'actu
 
Gamification : l'enjeu du premier contact
Gamification : l'enjeu du premier contactGamification : l'enjeu du premier contact
Gamification : l'enjeu du premier contact
 
Imprimante 3D en médiathèque
Imprimante 3D en médiathèqueImprimante 3D en médiathèque
Imprimante 3D en médiathèque
 
Performance Marketing (Affiliation) : Introduction et Typologies de leviers d...
Performance Marketing (Affiliation) : Introduction et Typologies de leviers d...Performance Marketing (Affiliation) : Introduction et Typologies de leviers d...
Performance Marketing (Affiliation) : Introduction et Typologies de leviers d...
 
Les innovations issues de l'économie collaborative et sociale qui peuvent cha...
Les innovations issues de l'économie collaborative et sociale qui peuvent cha...Les innovations issues de l'économie collaborative et sociale qui peuvent cha...
Les innovations issues de l'économie collaborative et sociale qui peuvent cha...
 
L'incubation de Fab Lab en bibliothèque : Modèle, expérience-usager, écosystème
L'incubation de Fab Lab en bibliothèque : Modèle, expérience-usager, écosystèmeL'incubation de Fab Lab en bibliothèque : Modèle, expérience-usager, écosystème
L'incubation de Fab Lab en bibliothèque : Modèle, expérience-usager, écosystème
 
DOCUMENTATION ELECTRONIQUE EN BU : LES CONTRE-MODELES, LES SOLUTIONS… ET LES ...
DOCUMENTATION ELECTRONIQUE EN BU : LES CONTRE-MODELES, LES SOLUTIONS… ET LES ...DOCUMENTATION ELECTRONIQUE EN BU : LES CONTRE-MODELES, LES SOLUTIONS… ET LES ...
DOCUMENTATION ELECTRONIQUE EN BU : LES CONTRE-MODELES, LES SOLUTIONS… ET LES ...
 
Sécurité de l’information: L’importance du réveil des organisations.
Sécurité de l’information: L’importance du réveil des organisations.Sécurité de l’information: L’importance du réveil des organisations.
Sécurité de l’information: L’importance du réveil des organisations.
 
Open Badges / Badges Ouverts Numériques — Reconnaître les apprentissages in...
Open Badges / Badges Ouverts Numériques — Reconnaître les apprentissages in...Open Badges / Badges Ouverts Numériques — Reconnaître les apprentissages in...
Open Badges / Badges Ouverts Numériques — Reconnaître les apprentissages in...
 
Logiciels pour bibliothèques, l’open source impose ses codes, Livres Hebdo, n...
Logiciels pour bibliothèques, l’open source impose ses codes, Livres Hebdo, n...Logiciels pour bibliothèques, l’open source impose ses codes, Livres Hebdo, n...
Logiciels pour bibliothèques, l’open source impose ses codes, Livres Hebdo, n...
 
Ecrire pour le web - comment faire en bibliothèque ?
Ecrire pour le web - comment faire en bibliothèque ?Ecrire pour le web - comment faire en bibliothèque ?
Ecrire pour le web - comment faire en bibliothèque ?
 
La bibliothèque musicale orientée vers l’utilisateur
La bibliothèque musicale  orientée vers l’utilisateurLa bibliothèque musicale  orientée vers l’utilisateur
La bibliothèque musicale orientée vers l’utilisateur
 

Similaire à L'offre de logiciels pour bibliothèque et les conditions d'acceptation d'un contrat de saa s

Panorama de l'offre de logiciels libres pour bibliothèque v2
Panorama de l'offre de logiciels libres pour bibliothèque v2Panorama de l'offre de logiciels libres pour bibliothèque v2
Panorama de l'offre de logiciels libres pour bibliothèque v2Marc Maisonneuve
 
Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...
Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...
Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...Véronique Gambier
 
Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...
Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...
Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...Véronique Gambier
 
Panorama des logiciels de gestion de références bibliographiques
Panorama des logiciels de gestion de références bibliographiquesPanorama des logiciels de gestion de références bibliographiques
Panorama des logiciels de gestion de références bibliographiquesURFIST de Paris
 
Portails, présentation de l'offre de logiciels
Portails, présentation de l'offre de logicielsPortails, présentation de l'offre de logiciels
Portails, présentation de l'offre de logicielsMarc Maisonneuve
 
Slides Blue Summit 2016
Slides Blue Summit 2016Slides Blue Summit 2016
Slides Blue Summit 2016BlueXML
 
R I S O M Pour Bib Op 6 Avril 2009
R I S O M Pour  Bib  Op 6 Avril 2009R I S O M Pour  Bib  Op 6 Avril 2009
R I S O M Pour Bib Op 6 Avril 2009Renaud AIOUTZ
 
Pres archimaine-20120925
Pres archimaine-20120925Pres archimaine-20120925
Pres archimaine-20120925Maarch92
 
Présentation ica atom
Présentation ica atomPrésentation ica atom
Présentation ica atomABATTACHE Mina
 
L'écosystème informatique en bibliothèque : le SIGB
L'écosystème informatique en bibliothèque : le SIGBL'écosystème informatique en bibliothèque : le SIGB
L'écosystème informatique en bibliothèque : le SIGBVirginie Delaine
 
Plugin PMB/SPIP Risom Pour Abf Auvergne 24 Avril 2009
Plugin PMB/SPIP Risom Pour Abf Auvergne 24 Avril 2009Plugin PMB/SPIP Risom Pour Abf Auvergne 24 Avril 2009
Plugin PMB/SPIP Risom Pour Abf Auvergne 24 Avril 2009Renaud AIOUTZ
 
Quand Koha rencontre Primo - « Une API comédie »
Quand Koha rencontre Primo - « Une API comédie »Quand Koha rencontre Primo - « Une API comédie »
Quand Koha rencontre Primo - « Une API comédie »Julien Sicot
 
Mise en place d'archives ouvertes: mesures pratiques
Mise en place d'archives ouvertes: mesures pratiquesMise en place d'archives ouvertes: mesures pratiques
Mise en place d'archives ouvertes: mesures pratiquesIryna Kuchma
 
Gestion de références bibliographiques : Sortir De Refworks
Gestion de références bibliographiques : Sortir De RefworksGestion de références bibliographiques : Sortir De Refworks
Gestion de références bibliographiques : Sortir De RefworksAlain Marois
 
Une application mobile avec les webservices Koha
Une application mobile avec les webservices KohaUne application mobile avec les webservices Koha
Une application mobile avec les webservices KohaJulien Sicot
 
Structures hybrides : l'apport des infrastructures libres aux moteurs de rech...
Structures hybrides : l'apport des infrastructures libres aux moteurs de rech...Structures hybrides : l'apport des infrastructures libres aux moteurs de rech...
Structures hybrides : l'apport des infrastructures libres aux moteurs de rech...Aref Jdey
 
BreizhCamp - Drupal7 dans le cloud avec Azure
BreizhCamp - Drupal7 dans le cloud avec AzureBreizhCamp - Drupal7 dans le cloud avec Azure
BreizhCamp - Drupal7 dans le cloud avec AzureNicolas Georgeault
 

Similaire à L'offre de logiciels pour bibliothèque et les conditions d'acceptation d'un contrat de saa s (20)

Panorama de l'offre de logiciels libres pour bibliothèque v2
Panorama de l'offre de logiciels libres pour bibliothèque v2Panorama de l'offre de logiciels libres pour bibliothèque v2
Panorama de l'offre de logiciels libres pour bibliothèque v2
 
Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...
Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...
Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...
 
Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...
Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...
Panoramadeloffredelogicielslibrespourbibliothque 150123082251-conversion-gate...
 
Panorama des logiciels de gestion de références bibliographiques
Panorama des logiciels de gestion de références bibliographiquesPanorama des logiciels de gestion de références bibliographiques
Panorama des logiciels de gestion de références bibliographiques
 
Portails, présentation de l'offre de logiciels
Portails, présentation de l'offre de logicielsPortails, présentation de l'offre de logiciels
Portails, présentation de l'offre de logiciels
 
Slides Blue Summit 2016
Slides Blue Summit 2016Slides Blue Summit 2016
Slides Blue Summit 2016
 
R I S O M Pour Bib Op 6 Avril 2009
R I S O M Pour  Bib  Op 6 Avril 2009R I S O M Pour  Bib  Op 6 Avril 2009
R I S O M Pour Bib Op 6 Avril 2009
 
Pres archimaine-20120925
Pres archimaine-20120925Pres archimaine-20120925
Pres archimaine-20120925
 
Présentation ica atom
Présentation ica atomPrésentation ica atom
Présentation ica atom
 
L'écosystème informatique en bibliothèque : le SIGB
L'écosystème informatique en bibliothèque : le SIGBL'écosystème informatique en bibliothèque : le SIGB
L'écosystème informatique en bibliothèque : le SIGB
 
Plugin PMB/SPIP Risom Pour Abf Auvergne 24 Avril 2009
Plugin PMB/SPIP Risom Pour Abf Auvergne 24 Avril 2009Plugin PMB/SPIP Risom Pour Abf Auvergne 24 Avril 2009
Plugin PMB/SPIP Risom Pour Abf Auvergne 24 Avril 2009
 
Erms partagé
Erms partagéErms partagé
Erms partagé
 
Du portail web à l’outil de découverte, Benoît SOUBEYRAN
Du portail web à l’outil de découverte, Benoît SOUBEYRANDu portail web à l’outil de découverte, Benoît SOUBEYRAN
Du portail web à l’outil de découverte, Benoît SOUBEYRAN
 
Web 2.0 : Blogs, RSS & Wikis
Web 2.0 : Blogs, RSS & WikisWeb 2.0 : Blogs, RSS & Wikis
Web 2.0 : Blogs, RSS & Wikis
 
Quand Koha rencontre Primo - « Une API comédie »
Quand Koha rencontre Primo - « Une API comédie »Quand Koha rencontre Primo - « Une API comédie »
Quand Koha rencontre Primo - « Une API comédie »
 
Mise en place d'archives ouvertes: mesures pratiques
Mise en place d'archives ouvertes: mesures pratiquesMise en place d'archives ouvertes: mesures pratiques
Mise en place d'archives ouvertes: mesures pratiques
 
Gestion de références bibliographiques : Sortir De Refworks
Gestion de références bibliographiques : Sortir De RefworksGestion de références bibliographiques : Sortir De Refworks
Gestion de références bibliographiques : Sortir De Refworks
 
Une application mobile avec les webservices Koha
Une application mobile avec les webservices KohaUne application mobile avec les webservices Koha
Une application mobile avec les webservices Koha
 
Structures hybrides : l'apport des infrastructures libres aux moteurs de rech...
Structures hybrides : l'apport des infrastructures libres aux moteurs de rech...Structures hybrides : l'apport des infrastructures libres aux moteurs de rech...
Structures hybrides : l'apport des infrastructures libres aux moteurs de rech...
 
BreizhCamp - Drupal7 dans le cloud avec Azure
BreizhCamp - Drupal7 dans le cloud avec AzureBreizhCamp - Drupal7 dans le cloud avec Azure
BreizhCamp - Drupal7 dans le cloud avec Azure
 

Plus de Marc Maisonneuve

Logiciels pour bibliothèques, l’open source s’enracine
Logiciels pour bibliothèques, l’open source s’enracineLogiciels pour bibliothèques, l’open source s’enracine
Logiciels pour bibliothèques, l’open source s’enracineMarc Maisonneuve
 
Présentation des logiciels de gestion de planning pour bibliothèque
Présentation des logiciels de gestion de planning pour bibliothèquePrésentation des logiciels de gestion de planning pour bibliothèque
Présentation des logiciels de gestion de planning pour bibliothèqueMarc Maisonneuve
 
Les stratégies de développement du public mises en oeuvre par les bibliothèques
Les stratégies de développement du public mises en oeuvre par les bibliothèquesLes stratégies de développement du public mises en oeuvre par les bibliothèques
Les stratégies de développement du public mises en oeuvre par les bibliothèquesMarc Maisonneuve
 
L'évolution des catalogues
L'évolution des cataloguesL'évolution des catalogues
L'évolution des cataloguesMarc Maisonneuve
 
Comment rendre le site web de la bibliothèque accessible à tous
Comment rendre le site web de la bibliothèque accessible à tousComment rendre le site web de la bibliothèque accessible à tous
Comment rendre le site web de la bibliothèque accessible à tousMarc Maisonneuve
 
Pas de rebond_pour_les_logiciels_pour_bibliotheques
Pas de rebond_pour_les_logiciels_pour_bibliothequesPas de rebond_pour_les_logiciels_pour_bibliotheques
Pas de rebond_pour_les_logiciels_pour_bibliothequesMarc Maisonneuve
 
Logiciels pour bibliotheques_protection_des_donnees
Logiciels pour bibliotheques_protection_des_donneesLogiciels pour bibliotheques_protection_des_donnees
Logiciels pour bibliotheques_protection_des_donneesMarc Maisonneuve
 
L'évolution des catalogues
L'évolution des cataloguesL'évolution des catalogues
L'évolution des cataloguesMarc Maisonneuve
 
Baromètre d’accessibilité des bibliothèques
Baromètre d’accessibilité des bibliothèques Baromètre d’accessibilité des bibliothèques
Baromètre d’accessibilité des bibliothèques Marc Maisonneuve
 
Plateforme numérique en mode saas, un mode d'exploitation particulier d'un pr...
Plateforme numérique en mode saas, un mode d'exploitation particulier d'un pr...Plateforme numérique en mode saas, un mode d'exploitation particulier d'un pr...
Plateforme numérique en mode saas, un mode d'exploitation particulier d'un pr...Marc Maisonneuve
 
Logiciels pour bibliotheques_tout-en-un_ou_specialises
Logiciels pour bibliotheques_tout-en-un_ou_specialisesLogiciels pour bibliotheques_tout-en-un_ou_specialises
Logiciels pour bibliotheques_tout-en-un_ou_specialisesMarc Maisonneuve
 
Garantir l'accessibilité numérique de la bibliothèque
Garantir l'accessibilité numérique de la bibliothèqueGarantir l'accessibilité numérique de la bibliothèque
Garantir l'accessibilité numérique de la bibliothèqueMarc Maisonneuve
 
Logiciels pour bibliothèques : un chiffre d’affaires en baisse de 5 %
Logiciels pour bibliothèques : un chiffre d’affaires en baisse de 5 %Logiciels pour bibliothèques : un chiffre d’affaires en baisse de 5 %
Logiciels pour bibliothèques : un chiffre d’affaires en baisse de 5 %Marc Maisonneuve
 
Fab Lab en bibliothèque, un nouveau pas vers la refondation du rapport à l'us...
Fab Lab en bibliothèque, un nouveau pas vers la refondation du rapport à l'us...Fab Lab en bibliothèque, un nouveau pas vers la refondation du rapport à l'us...
Fab Lab en bibliothèque, un nouveau pas vers la refondation du rapport à l'us...Marc Maisonneuve
 
Numérique en pratique : les portails de bibliothèques
Numérique en pratique : les portails de bibliothèquesNumérique en pratique : les portails de bibliothèques
Numérique en pratique : les portails de bibliothèquesMarc Maisonneuve
 
Rendre un portail_de_bibliotheques_accessible_a_tous
Rendre un portail_de_bibliotheques_accessible_a_tousRendre un portail_de_bibliotheques_accessible_a_tous
Rendre un portail_de_bibliotheques_accessible_a_tousMarc Maisonneuve
 
Accessibilité des portails de bibliothèque, salon du livre de Paris, 23 mars ...
Accessibilité des portails de bibliothèque, salon du livre de Paris, 23 mars ...Accessibilité des portails de bibliothèque, salon du livre de Paris, 23 mars ...
Accessibilité des portails de bibliothèque, salon du livre de Paris, 23 mars ...Marc Maisonneuve
 
Logiciels pour bibliotheques_un_marche_morose
Logiciels pour bibliotheques_un_marche_moroseLogiciels pour bibliotheques_un_marche_morose
Logiciels pour bibliotheques_un_marche_moroseMarc Maisonneuve
 
Bibdoc37, Tours, 16 avril 2015. Bibliothèques : mettez le numérique au servic...
Bibdoc37, Tours, 16 avril 2015. Bibliothèques : mettez le numérique au servic...Bibdoc37, Tours, 16 avril 2015. Bibliothèques : mettez le numérique au servic...
Bibdoc37, Tours, 16 avril 2015. Bibliothèques : mettez le numérique au servic...Marc Maisonneuve
 
Engager une politique_offensive_de_mise_en_accessibilite
Engager une politique_offensive_de_mise_en_accessibiliteEngager une politique_offensive_de_mise_en_accessibilite
Engager une politique_offensive_de_mise_en_accessibiliteMarc Maisonneuve
 

Plus de Marc Maisonneuve (20)

Logiciels pour bibliothèques, l’open source s’enracine
Logiciels pour bibliothèques, l’open source s’enracineLogiciels pour bibliothèques, l’open source s’enracine
Logiciels pour bibliothèques, l’open source s’enracine
 
Présentation des logiciels de gestion de planning pour bibliothèque
Présentation des logiciels de gestion de planning pour bibliothèquePrésentation des logiciels de gestion de planning pour bibliothèque
Présentation des logiciels de gestion de planning pour bibliothèque
 
Les stratégies de développement du public mises en oeuvre par les bibliothèques
Les stratégies de développement du public mises en oeuvre par les bibliothèquesLes stratégies de développement du public mises en oeuvre par les bibliothèques
Les stratégies de développement du public mises en oeuvre par les bibliothèques
 
L'évolution des catalogues
L'évolution des cataloguesL'évolution des catalogues
L'évolution des catalogues
 
Comment rendre le site web de la bibliothèque accessible à tous
Comment rendre le site web de la bibliothèque accessible à tousComment rendre le site web de la bibliothèque accessible à tous
Comment rendre le site web de la bibliothèque accessible à tous
 
Pas de rebond_pour_les_logiciels_pour_bibliotheques
Pas de rebond_pour_les_logiciels_pour_bibliothequesPas de rebond_pour_les_logiciels_pour_bibliotheques
Pas de rebond_pour_les_logiciels_pour_bibliotheques
 
Logiciels pour bibliotheques_protection_des_donnees
Logiciels pour bibliotheques_protection_des_donneesLogiciels pour bibliotheques_protection_des_donnees
Logiciels pour bibliotheques_protection_des_donnees
 
L'évolution des catalogues
L'évolution des cataloguesL'évolution des catalogues
L'évolution des catalogues
 
Baromètre d’accessibilité des bibliothèques
Baromètre d’accessibilité des bibliothèques Baromètre d’accessibilité des bibliothèques
Baromètre d’accessibilité des bibliothèques
 
Plateforme numérique en mode saas, un mode d'exploitation particulier d'un pr...
Plateforme numérique en mode saas, un mode d'exploitation particulier d'un pr...Plateforme numérique en mode saas, un mode d'exploitation particulier d'un pr...
Plateforme numérique en mode saas, un mode d'exploitation particulier d'un pr...
 
Logiciels pour bibliotheques_tout-en-un_ou_specialises
Logiciels pour bibliotheques_tout-en-un_ou_specialisesLogiciels pour bibliotheques_tout-en-un_ou_specialises
Logiciels pour bibliotheques_tout-en-un_ou_specialises
 
Garantir l'accessibilité numérique de la bibliothèque
Garantir l'accessibilité numérique de la bibliothèqueGarantir l'accessibilité numérique de la bibliothèque
Garantir l'accessibilité numérique de la bibliothèque
 
Logiciels pour bibliothèques : un chiffre d’affaires en baisse de 5 %
Logiciels pour bibliothèques : un chiffre d’affaires en baisse de 5 %Logiciels pour bibliothèques : un chiffre d’affaires en baisse de 5 %
Logiciels pour bibliothèques : un chiffre d’affaires en baisse de 5 %
 
Fab Lab en bibliothèque, un nouveau pas vers la refondation du rapport à l'us...
Fab Lab en bibliothèque, un nouveau pas vers la refondation du rapport à l'us...Fab Lab en bibliothèque, un nouveau pas vers la refondation du rapport à l'us...
Fab Lab en bibliothèque, un nouveau pas vers la refondation du rapport à l'us...
 
Numérique en pratique : les portails de bibliothèques
Numérique en pratique : les portails de bibliothèquesNumérique en pratique : les portails de bibliothèques
Numérique en pratique : les portails de bibliothèques
 
Rendre un portail_de_bibliotheques_accessible_a_tous
Rendre un portail_de_bibliotheques_accessible_a_tousRendre un portail_de_bibliotheques_accessible_a_tous
Rendre un portail_de_bibliotheques_accessible_a_tous
 
Accessibilité des portails de bibliothèque, salon du livre de Paris, 23 mars ...
Accessibilité des portails de bibliothèque, salon du livre de Paris, 23 mars ...Accessibilité des portails de bibliothèque, salon du livre de Paris, 23 mars ...
Accessibilité des portails de bibliothèque, salon du livre de Paris, 23 mars ...
 
Logiciels pour bibliotheques_un_marche_morose
Logiciels pour bibliotheques_un_marche_moroseLogiciels pour bibliotheques_un_marche_morose
Logiciels pour bibliotheques_un_marche_morose
 
Bibdoc37, Tours, 16 avril 2015. Bibliothèques : mettez le numérique au servic...
Bibdoc37, Tours, 16 avril 2015. Bibliothèques : mettez le numérique au servic...Bibdoc37, Tours, 16 avril 2015. Bibliothèques : mettez le numérique au servic...
Bibdoc37, Tours, 16 avril 2015. Bibliothèques : mettez le numérique au servic...
 
Engager une politique_offensive_de_mise_en_accessibilite
Engager une politique_offensive_de_mise_en_accessibiliteEngager une politique_offensive_de_mise_en_accessibilite
Engager une politique_offensive_de_mise_en_accessibilite
 

L'offre de logiciels pour bibliothèque et les conditions d'acceptation d'un contrat de saa s

  • 1. Les logiciels pour bibliothèque et leur mode d’exploitation Conditions d’acceptation d’un contrat de SaaS UNIVERSITÉ DE FRIBOURG CERTIFICATENGESTION DEDOCUMENTATION ET DEBIBLIOTHÈQUE LE 13 JANVIER 2017, 13h45 - 17h Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 1
  • 2. Plan de la présentation Introduction : quelques repères historiques 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque ◦ 1.1 La typologie des logiciels ◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs ◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour bibliothèque 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services) 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) ◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS ◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS ◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS ◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ? 4. Les exigences d’accessibilité numérique Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 2
  • 3. Lesévolutionstechnologiquessontcontinuelles 1978 Système de gestion de bibliothèque 1988 Z39.50 : récupération de notices et catalogues collectifs ISO 9660 (cédérom) MPEG1 1989 Web 1990 HTML 1991 Système de gestion des ressources électroniques 1992 Z39.50 v2 1994 MPEG2 (MP3) 1995 Z39.50 v3 DVD 1997 FRBR 1998 MPEG 4 1999 Système de gestion de documents numériques OAI-PMH 2001 Résolveur de lien, portails documentaires 2002 Web Services 2003 OpenURL 2004 ERM (DLF ERMI), SRU/SRW 2007 Opac de nouvelle génération 2010 Discovery tool 2011 Système de gestion de bibliothèque de nouvelle génération FRBR FRAD (RDA) Introduction Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 3
  • 4. Introduction 1978 Système de gestion de bibliothèque GLIS 8000 v1 en 1978, Brigitte en 1980… 1988 Z39.50 : récupération de notices et catalogues collectifs v1 : 1988, v2 : 1992, v3 :1995 1991 Système de gestion des ressources électroniques Pulcra C-D Média en 1991 CD-Tech, I&T en 1992 Archimed en 1993 1999 Système de gestion de documents numériques La Convention de Santa Fe élabore l’OAI-PMH 1999 2001 Résolveur de lien, portails documentaires La v0 de l’OpenURL date du 15 avril 2003 2003 ERM Electronic Resource Management system d’III développé en 2003 et installé en mars 2004 à la bibliothèque de l’université Cornell 2004 SRW/SRU 2007 Opac de nouvelle generation Aquabrowser Library de Medialab Solution bv 2010 Discovery tool Offres d’Ebsco, d’Ex Libris… 2011 Système de gestion de bibliothèque de nouvelle génération WMS d’OCLC, Alma d’Ex Libris… Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 4 Les évolutions des produits ne sont pas très rapides
  • 5. Plan de la présentation Introduction : quelques repères historiques 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque ◦ 1.1 La typologie des logiciels ◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs ◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour bibliothèque 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services) 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) ◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS ◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS ◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS ◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ? 4. Les exigences d’accessibilité numérique Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 5
  • 6. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque Gestion système de gestion de bibliothèque gestionnaire de prêt de livres numériques ERM Consultation de bases de références opac (opac de nouvelle génération, outil de découverte) résolveur de lien recherche fédérée Echange d’information bibliographique client Z39.50 (client SRU) (client SRW) serveur Z39.50 serveur SRU serveur SRW Création, gestion, consultation de bases de documents primaires client OAI gestionnaire de bibliothèque numérique (digital asset management) Communication des ressources numériques navigateur sécurisé serveur d'impression gestionnaire d'espace public numérique Publication de contenus CMS Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 6
  • 7. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 7 ERM pour electronic resource manager : outil gérant les abonnements à des ressources électroniques et permettant de décrire de manière structurée les droits de représentation et de reproduction acquis. S’appuyant sur une base de connaissances, cet outil facilite le signalement à l’unité des collections de ressources numériques (notamment les périodiques) et la tenue à jour de leurs états de collection. Une certaine ambiguïté entourant ce terme, il convient de vérifier minutieusement les fonctionnalités exactes de chaque produit référencé. Voir la liste des ERM ou des produits incluant un tel outil, en 2016. Gestion Système de gestion de bibliothèque : système permettant au minimum le catalogage des documents et la gestion de leur circulation. Voir la liste des systèmes de gestion de bibliothèque (disponibles en France), en 2016. Gestion Gestion Gestionnaire du prêt de livres numériques : logiciel prenant en charge tout ou partie des fonctions de gestion du prêt de livres numériques : gestion de l’emprunt de livres numériques par l’usager, gestion des autres services (prolongation de prêt, réservation, restitution anticipée…), fonctions de gestion et mise en valeur des collections numériques de la bibliothèque, suivi statistique... Voir la liste des gestionnaire de prêt de livres numériques ou des produits incluant un tel outil, en 2016
  • 8. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 8 Au fil du temps, l’opac s’est un peu dégagé de l’emprise du système de gestion de bibliothèque. Il a parfois évolué vers une fonction d’entrepôt de données. Opac : module d'un système de gestion de bibliothèque ou outil distinct, offrant au minimum la consultation du catalogue et conçu pour une utilisation par le public. Voir la liste des opacs ou des produits incluant un tel outil, en 2016. L'opac de nouvelle génération présente certaines caractéristiques qui permettent de le distinguer des produits plus anciens : · une meilleure ergonomie, · une information plus riche et plus complète · un moindre silence en recherche. Variante hébergé de l’opac de nouvelle génération, l’outil de découverte (discovery tool) propose de plus l’accès à tout ou partie des ressources numériques auxquelles la bibliothèque s’est abonnée. Consultation de bases de références Consultation de bases de références Consultation de bases de références
  • 9. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 9 Consultation de bases de références Consultation de bases de références Résolveur de lien : logiciel qui convertit une adresse logique (ou des métadonnées) en l'adresse URL physique du document recherché. Voir la liste des résolveurs de lien ou des produits incluant un tel outil, en 2016. Recherche fédérée : logiciel permettant de référencer plusieurs bases d'informations disponibles en ligne ou localement, d'interroger simultanément tout ou partie de ces bases et éventuellement de présenter de manière uniforme les résultats de ces interrogations. Trois paramètres principaux permettent de distinguer les capacités de ces modules : le type des connecteurs supportés (Z39.50, SRU, SRW, web services...), le nombre de connecteurs effectivement disponibles et la capacité à dédoublonner ou à regrouper en des ensembles apparentés les références issues de sources multiples. Voir la liste des module de recherche fédérée ou des produits incluant un tel outil, en 2016.
  • 10. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 10 Échange d’information bibliographique Les clients Z39.50 Client Z39.50 : logiciel prenant en charge la saisie d'une requête Z39.50. Voir la liste des clients Z39.50 ou des systèmes incluant un tel client, en 2016. Les serveurs Z39.50 Serveur Z39.50 : logiciel prenant en charge le traitement d'une requête Z39.50. Voir la liste des serveurs Z39.50 ou des produits incluant un tel outil, en 2016. Les serveurs SRU Serveur SRU : logiciel prenant en charge le traitement d'une requête SRU (“search/retrieve via URL”). Voir la liste des serveurs SRU ou des produits incluant un tel outil, en 2016. Les serveurs SRW Serveur SRW : logiciel prenant en charge le traitement d'une requête SRW (“search/retrieve via Web [services] ”). Voir la liste des serveurs SRW ou des produits incluant un tel outil, en 2016.
  • 11. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 11 Création, gestion, communication et bases de documents primaires Les clients OAI Client OAI : logiciel prenant en charge la création et la transmission d'une requête suivant le protocole OAI-PMH. Voir la liste des clients OAI ou des systèmes incluant un tel client, en 2016. Les serveurs OAI Serveur OAI : logiciel supportant le protocole OAI-PMH et assurant la fourniture de métadonnées, dans un ou plusieurs formats, en réponse à des requêtes préparées par un client OAI. Voir la liste des serveurs OAI ou des produits incluant un tel outil, en 2016. Les gestionnaires de bibliothèque numérique Gestionnaire de bibliothèque numérique : logiciel gérant une base de documents primaires et la base de références associée, disposant à la fois des fonctions de production et de consultation de ces bases. Certains outils sont limités à la mise en ligne de textes relativement courts, type article scientifique, et s’appuient sur une architecture OAI, Voir la liste des gestionnaire de bibliothèque numérique ou des produits incluant un tel outil, en 2016. Les logiciels de Digital Asset Management couvrent « l'alimentation, l'annotation, le classe-ment, le stockage et la recherche de ressources numériques, comme les images numériques fixes (illustrations, photos numériques, etc.) et images animées (animations, vidéos, etc.), les enregistrements sonores (musique, discours, etc.) et autres documents multimédias ou bureautiques ». http://en.wikipedia.org/wiki/Digital_asset_management Création, gestion, communication et bases de documents primaires Échange d’information bibliographique
  • 12. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque Navigateur sécurisé : logiciel navigateur prenant en charge la protection du poste de consultation, par exemple en interdisant l'accès au disque dur ou au système d'exploitation, et prenant parfois également en charge le filtrage des sites web, en proscrivant la consultation de certains sites ou en limitant la consultation à une liste fermée de sites web. Voir la liste des navigateurs sécurisés ou des produits incluant un tel outil, en 2016. Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 12 Communication des ressources numériques Serveur d'impression : logiciel permettant le partage d'une imprimante entre plusieurs utilisateurs et prenant en charge certaines fonctions de régulation (paiement, contingentement). Voir la liste des serveurs d'impression ou des produits incluant un tel outil, en 2016. Communication des ressources numériques
  • 13. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque Gestionnaire d'espace public numérique : logiciel gérant l'accès du public à des postes internet, prenant en charge au minimum l'identification des usagers, le filtrage web ainsi que la conservation des fichiers logs (traces de navigation) ou des seules informations de session en application des dispositions suivantes : - loi n°2001-1062 sur la sécurité quotidienne du 15 novembre 2001. Loi nº 2003-239 du 18 mars 2003 pour la sécurité intérieure. - loi n°2006-64 du 23 janvier 2006 relative à la lutte contre le terrorisme et portant dispositions diverses relatives à la sécurité et aux contrôles frontaliers. - décret n° 2006-358 du 24 mars 2006 relatif à la conservation des données des communications électroniques. Voir la liste des gestionnaires d’espace public numérique, en 2016. Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 13 Communication des ressources numériques
  • 14. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 14 Système de publication de contenu CMS pour content management system ou système de gestion de contenu : logiciel permettant de gérer de manière aisée et efficace les pages statiques et dynamiques d'un site web, facilitant en particulier la mise à jour du site. Voir la liste des CMS ou des produits incluant un tel outil, en 2016. Pas de type de logiciel mentionné pour le portail ?
  • 15. opac de nouvelle génération système de gestion de bibliothèque catalogue base des usagers Ressources numériques avec des métadonnées exportables Ressources numériques sans métadonnées exportables Sites web sollicités pour enrichir les notices (Electre, Babelthèque, Allociné…) copie de base liaison dynamique solutions diverses Annuaire LDAP CMS 1portail=3logiciels Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 15 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque
  • 16. opac de nouvelle génération système de gestion de bibliothèque catalogue base des usagers Annuaire LDAP CMS Offre de services en ligne : prolonger un prêt, réserver un document, s’abonner à un service de diffusion sélective d’information… Recherche unifiée dans le catalogue de la bibliothèque (ressources physiques, ressources en ligne…) Publicationdescontenus:leprogramme desanimations,l’éditorialisationdes nouvellesacquisitions,leshoraires… Identification desusagers Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 16 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.1 Typologie des logiciels métier pour bibliothèque
  • 17. Plan de la présentation Introduction : quelques repères historiques 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque ◦ 1.1 La typologie des logiciels ◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs ◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour bibliothèque 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services) 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) ◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS ◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS ◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS ◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ? 4. Les exigences d’accessibilité numérique Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 17
  • 18. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 18 Le système de gestion de bibliothèque a mûri Il s’amincit opac de nouvelle génération, erm, résolveur de liens, recherche fédérée… Il se fortifie offre de services en ligne (auto-inscription, diffusion sélective d’information…) Il digère mieux (la RFID) enregistrement de mouvements de lots de documents et articulation avec des robots (emprunt, retour, tri, distribution hors les murs…) Il présente mieux mise en valeur des nouvelles acquisitions et des collections avec des listes XML consultables en feuilletage
  • 19. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 19 Le système de gestion de bibliothèque a mûri Il entend mieux (les attentes des usagers) Personnalisation des services et des échanges o Il donne à l’usager le choix des modes d’échange avec la bibliothèque (SMS, mél, fils RSS) o Il devient accessible depuis des smartphones (interfaces adaptées dites web responsive, applications iOS ou Android) Il prévient avant de sévir Grâce aux SMS et aux méls, il prévient de la nécessité de restituer des documents 24 h ou 48 h avant la date limite. Il va là où sont les usagers En proposant des widgets assurant la présence de la bibliothèque dans les réseaux sociaux (bouton J’aime, connexion depuis son compte Facebook…). Il s’adapte aux situations de handicap Avec l’opac, il commence à prendre en compte les exigences d’accessibilité numérique (à contrôler néanmoins impérativement) Il échange avec ses pairs Il adopte des formats (XML) et des dispositifs (web services) facilitant les échanges avec des outils tiers
  • 20. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 20 Une nouvelle génération de système de gestion de bibliothèque apparaît • Commercialisé en mode SaaS c’est-à-dire sous forme d’abonnement à un service en ligne • Prétendant banaliser le traitement des ressources numériques • Mutualisant les données du catalogues et éventuellement les autres données (fournisseurs, par exemple) Archimed Syracuse Décalog SIGB Ex Libris France ALMA OCLC WorldShareManagement System Innovative Interfaces Inc., VTLS (acquis par Innovative) et SirsiDynix ont également des offres de cette nature mais leur disponibilité en France et en Suisse reste à vérifier
  • 21. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 21 Les évolutions attendues des systèmes de gestion de bibliothèque Le support d’un nouveau modèle de données (FRBR/FRAD), indépendant du métier, préparant le web sémantique (référentiels universels) et nécessitant un nouveau code de catalogage RDA (Resource Description andAccess) ou une profonde adaptation des normes françaises de catalogage: • Fin des fichiers d’autorité en local ? • Nouvelle articulation des systèmes de gestion de bibliothèque avec les systèmes des agences bibliographiques ?
  • 22. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs Version dégradée de la recherche professionnelle → maîtrise de notions ténébreuses comme le sujet, la vedette, l’accès, le booléen… → taux de silence redoutable Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 22 L’opac s’est transformé L’opac classique On ne voit rien du document que la notice est censée décrire : pertinence du document ? incitation à la découverte ? Peu d’aide au choix (critique, recommandation…)
  • 23. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 23 Conçu pour les usagers des bibliothèques, s’affranchissant complètement des notions d’accès et ne nécessitant aucune connaissance bibliothéconomique pour un premier usage : une recherche à la Google Version courte : une recherche à la Google, avec facettes, nuage de mots et fonctions web 2.0. Du bruit peut-être mais surtout pas de silence ! Différents angles de vision des résultats de recherche et permet- tant la restriction à des sous-ensembles de ces résultats : les facettes Des stratégies de rebond : le nuage de mots Un tri des résultats par niveau de pertinence. La parole à l’usager : commenter un document, lui attribuer une note, rédiger une critique, lui attribuer un mot clé… Des contenus enrichis : Amazon, Syndetics, BiblioCommons, Electre,AlloCiné, MusicMe, Wikipedia… L’opac de(s) nouvelle(s) génération(s)
  • 24. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 24 L’opac de nouvelle génération Ecran de saisie de la requête : dépouillé, sans proposition de choix d’accès… Une recherche à la Google Ecran d’affichage des résultats : facettes et nuage de mots Je prends connaissance des résultats, en m’intéressant à leur présentation synthétique : les facettes Je feuillette les résultats 2 modes de présentation des résultats Je décide de restreindre les résultats en choisissant l’occurrence d’une facette Je décide de relancer une nouvelle requête en sélectionnant un terme qui me semble pertinent dans le nuage de mot J’abandonne et passe à une nouvelle requête 3 décisions de poursuite : restreindre, rebondir, recommencer
  • 25. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 25 L’opac de nouvelle génération Etre indépendant du système de gestion de bibliothèque Mettre à profit les moteurs de recherche open source (Lucene, Solr ou ElasticSearch…) qui ne coûtent pas cher, qui générent les facettes… Offrir de bons temps de réponse et un haut niveau de disponibilité Exploiter une copie du catalogue
  • 26. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 26 L’opac de nouvelle génération L’accès au catalogue Accès en mode dynamique Accès à une copie de la base mise à jour périodiquement Données permanentes du catalogue : · données bibliographiques, · données d’autorité, · partie stable des données d’exemplaire. Mode d’accès peu répandu car il réduit les possibilités de recherche et ne permet pas la maîtrise des performances Requêtes Z39.50, SRU ou SRW. C’est la règle. Export des données du catalogue en MARC ISO 27.09, en Marc en XML… de la totalité du catalogue ou export incrémentiel Multiples avantages : indexation des données de manière à faciliter les recherches, maîtrise des temps de réponse… Données non permanentes du catalogue : partie non stable des données d’exemplaire comme la disponibilité. C’est la règle. Requêtes normalisées (Z39.50, SRU ou SRW) ou API ou web services. C’est l’exception Un seul outil procède à une recopie de la disponibilité des exemplaires grâce à un traitement lancé toutes les heures.
  • 27. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 27 L’opac de nouvelle génération Des données préalablement moissonnées  Bases ouvertes (droit de copie)  OAI-PMH + XML ou fichier à plat  Solution simple  Mêmes résultats que pour le catalogue Des données accessibles en recherche fédérée – Bases fermées (pas de droit de copie) – Connecteurs – Solution complexe en exploitation – Résultats plus limités : pas (ou peu) de facettes, dédoublonnage absent ou moins performant… – L’usager se retrouve face à une situation complexe
  • 28. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 28 Quoi de neuf du côté de l’opac ? L’opac de nouvelle génération Sites sollicités Informations recueillies Intérêt Wikipédia.fr (sans abonnement) Données biographiques relatives à l’auteur Rend le site plus vivant Amazon.fr (sans abonnement) Vignettes, commentaires des usagers, fonctions de vote… Permet de pallier l’insuffisance des commentaires effectués par les usagers locaux Electre.com (avec abonnement) Vignettes, sommaire, résumé de la 4ème de couverture… Permet de mieux évaluer la pertinence des documents proposés Syndetics Critiques, analyses, résumés Revues littéraires Critiques des journalistes Editeur Premier chapitre AlloCiné, MusicMe, Deezer, Lekiosque.fr… Extraits du document primaire Rend le catalogue plus attractif L’enrichissement des notices affichées
  • 29. opac de nouvelle génération système de gestion de bibliothèque catalogue base des usagers Ressources numériques avec des métadonnées exportables Ressources numériques sans métadonnées exportables Sites web sollicités pour enrichir les notices copie de base liaison dynamique solutions diverses Annuaire LDAP CMS 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 29 Sites gratuits ou payants (Electre, Wikipedia, AlloCiné, LeKiosque.fr…) éventuellement sites de libraire (GAM…) Ressources numériques auxquelles la bibliothèque s’est abonnée (sans droit de copie des métadonnnées) Collections numérisées de la bibliothèque (fonds patrimoniaux) Ressources numériques auxquelles la bibliothèque s’est abonnée (avec droit de copie des métadonnnées)
  • 30. 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 30 Les évolutions attendues des opacs Le support d’un nouveau modèle de données (FRBR/FRAD), indépendant du métier, préparant le web sémantique (référentiels universels) et nécessitant un nouveau code de catalogage RDA (Resource Description andAccess) ou une profonde adaptation des normes françaises de catalogage: • Nouveau type d’opac exploitant les possibilités de navigation offertes par les FRBR et le web sémantique
  • 31. Plan de la présentation Introduction : quelques repères historiques 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque ◦ 1.1 La typologie des logiciels ◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs ◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour bibliothèque 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services) 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) ◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS ◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS ◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS ◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ? 4. Les exigences d’accessibilité numérique Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 31
  • 32. Parlons prix plutôt que coût Le prix peut être un « prix de marché » ou un « prix imposé », selon le régime économique. Dans une économie de marché, les prix résultent de la libre confrontation de l'offre et de la demande sur le marché : la rareté fait monter les prix tandis que l'offre excessive les fait descendre. < http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix> Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 32Tosca consultants 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels
  • 33. Une politique de prix est un plan d'actions définies pour maintenir un certain niveau des ventes et marges de l'entreprise. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Politique_de_prix) Autrefois, des prix proportionnels à la taille de la configuration Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 33 Nombre de postes Coût standard d’un poste Montant de l’offre 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels
  • 34. Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 34 Autre modèle économique générant des coûts de services, notamment pour la maintenance et pour des développements, s’accompagnant bien souvent de prestations d’hébergement Des logiciels open source de plus en plus nombreux : • des systèmes de gestion de bibliothèque (AFI Nanook, Koha, PMB, Evergreen, Weblis, OpenFlora, Karvi…) • des éditeurs de références bibliographiques (BibliOpera, Zotero…), • de la GED (Alfresco…) ou de véritables gestionnaires de bibliothèque numérique (GreenStone, Pleade-Notix, Omeka…) • des CMS (Drupal, Joomla, Typo3…) • des outils de recherche fédérée (pazpar2 / masterkey) • des catalogues collectifs (MoCCAM) • des opacs de nouvelle génération (AFI Opac 2.0 devenu Bokeh, VuFind…) Forte pression à la baisse sur la rémunération des droits d’utilisation des progiciels en diffusion traditionnelle 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels
  • 35. Marché en crise : beaucoup de fournisseurs, peu de projets Marché en trompe-l’œil : forte baisse des licences compensée par la hausse des services Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 35 Open source Concurrence Prix étudiés Tendance lourde : les coûts de fonctionnement se substituent à l’investissement 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels
  • 36. Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 36 Avant Maintenant 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels
  • 37. Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 37 De nouveaux modèles économiques Paiement à l’usage / mode hébergé ou mode SaaS (software as a service)  Comparer sur la durée o Probablement une plus grande dépendance vis-à-vis du fournisseur (changement plus difficile, moindre maîtrise des évolutions) o Un frein à l’amélioration des produits ? o Mais a priori une maintenance facilitée 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels
  • 38. Plan de la présentation Introduction : quelques repères historiques 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque ◦ 1.1 La typologie des logiciels ◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs ◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour bibliothèque 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services) 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) ◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS ◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS ◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS ◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ? 4. Les exigences d’accessibilité numérique Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 38
  • 39. 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS Ressources nécessaires pour exploiter un système de gestion de bibliothèque Logiciel Serveur(s) exécutant le logiciel Équipement de sauvegarde Serveur(s) hébergeant les données Données Réseau Terminal Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 39
  • 40. 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS Ressources nécessaires pour exploiter un système de gestion de bibliothèque Logiciel (licence) Serveur(s) exécutant le logiciel Équipement de sauvegarde Serveur(s) hébergeant les données Données Réseau Terminal Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 40 Le dispositif habituel : toutes ces ressources sont maîtrisées par le service informatique de la bibliothèque La bibliothèque est autonome; avec le service informatique, elle assume toutes les responsabilités de l’exploitation
  • 41. 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS Ressources nécessaires pour exploiter un système de gestion de bibliothèque Logiciel (licence) Serveur(s) exécutant le logiciel Équipement de sauvegarde Serveur(s) hébergeant les données Données Réseau Terminal Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 41 Le dispositif habituel : toutes ces ressources sont maîtrisées par le service informatique de la bibliothèque Une licence de logiciel est un contrat par lequel le titulaire des droits d'auteur sur un programme informatique définit avec son cocontractant (exploitant ou utilisateur) les conditions dans lesquelles ce programme peut être utilisé, diffusé ou modifié.
  • 42. 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS Ressources nécessaires pour exploiter un système de gestion de bibliothèque Logiciel (licence) Serveur(s) exécutant le logiciel Équipement de sauvegarde Serveur(s) hébergeant les données Données Réseau Terminal Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 42 L’externalisation de l’hébergement : le logiciel et les données sont hébergés sur les serveurs d’un prestataire La bibliothèque dépend d’un prestataire qui met à sa disposition ses propres ressources. La bibliothèque assume une partie des responsabilités de l’exploitation
  • 43. 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS Ressources nécessaires pour exploiter un système de gestion de bibliothèque Logiciel (licence) Serveur(s) exécutant le logiciel Équipement de sauvegarde Serveur(s) hébergeant les données Données Réseau Terminal Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 43 L’externalisation de l’hébergement : le logiciel et les données sont hébergés sur les serveurs d’un prestataire Points de vigilance : • Sauvegarde • Délai de reprise après incident • Taux de disponibilité • Temps de réponse • Supervision des ressources par le prestataire • Partage des tâches d’exploitation informatique • Absence de sous- traitance par le prestataire • Protection des données nominatives • Réversibilité…
  • 44. 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS Ressources nécessaires pour exploiter un système de gestion de bibliothèque Service en ligne (abonnement) Serveur(s) exécutant le(s) logiciel(s) support du service en ligne Équipement de sauvegarde Serveur(s) hébergeant les données mises en œuvre par le service en ligne Données mises en œuvre par le service en ligne Réseau Terminal Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 44 L’abonnement à une plateforme de services (SaaS) : le logiciel et les données sont hébergés où le souhaite le fournisseur de l’abonnement (dans les nuages) La bibliothèque dépend d’un prestataire qui met à sa disposition un service en ligne. La bibliothèque assume une partie très limitée des responsabilités de l’exploitation : • administration des données, • paramétrage, • expertise fonctionnelle…
  • 45. 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS Ressources nécessaires pour exploiter un système de gestion de bibliothèque Service en ligne (abonnement) Serveur(s) exécutant le(s) logiciel(s) support du service en ligne Équipement de sauvegarde Serveur(s) hébergeant les données mises en œuvre par le service en ligne Données mises en œuvre par le service en ligne Réseau Terminal Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 45 L’abonnement à une plateforme de services (SaaS) : le logiciel et les données sont hébergés où le souhaite le fournisseur de l’abonnement (dans les nuages) Points de vigilance : • Sauvegarde • Délai de reprise après incident • Taux de disponibilité • Temps de réponse • Supervision des ressources par le prestataire • Partage des tâches d’exploitation informatique • Protection des données nominatives • Réversibilité…
  • 46. Plan de la présentation Introduction : quelques repères historiques 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque ◦ 1.1 La typologie des logiciels ◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs ◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour bibliothèque 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services) 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) ◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS ◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS ◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS ◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ? 4. Les exigences d’accessibilité numérique Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 46
  • 47. 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 47 L’abonnement à une plateforme de services (SaaS) : le logiciel et les données sont hébergés où le souhaite le fournisseur de l’abonnement (dans les nuages) L’externalisation de l’hébergement : le logiciel et les données sont hébergés sur les serveurs d’un prestataire Maintenance (suivi) du logiciel Maîtrise des évolutions de version Dépendance Richesse fonctionnelle
  • 48. 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 48 77 logiciels également ou exclusivement disponibles sous forme d'abonnement à un service 44 logiciels non disponibles sous forme d'un abonnement à un services Mode de commercialisation des logiciels métier pour bibliothèque (données 2016)
  • 49. 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 49 Le fournisseur Ses progiciels N° de version Licence libre ou open source 77 logiciels sur 121 également ou exclusivement disponibles sous forme d'abonnement à un service Aesis Conseil Horigami 1.6 Non Oui AFI / Biblibre AFI Nanook 3.0.3 Oui Oui Pergame Major + Micro Oui Oui Bokeh 7.3.43 Oui Oui AFI Multimédia Oui Oui Koha Oui Oui CORAL Oui Oui PIWIK Oui Oui OMEKA Oui Oui Archimed Syracuse 2016 Non Oui BibliOnDemand Non Exclusivement LibflyPro Non Exclusivement Arkhênum Limb Gallery Saas 1.2.1 Non Oui Limb Gallery Licence 1.2.1 Non Oui AUL MoCCAM Waterbear Oui Oui Bokeh Oui Oui Axess Business solutions Gediweb V5 Oui Bibliomondo PortFolio 7.10 Non Oui InMedia 5 Non Oui MondoPC 4 Non Oui Bibliossimo PMB 4.1.9 Oui Oui Bokeh 7.4 Oui Oui Biblix Systèmes Biblix Net 2.4 Non Oui OPAC X 2.2 Non Oui C3RB Informatique Orphée Media n Non Oui Orphée B.D.P. n Non Oui Orphée Micro n Non Oui Orphée Premier n Non Oui POM pour Joomla 3 Non Oui BOM / NOM n Non Oui CERN Invenio 2.1.1 Oui Oui David Lumineau SimplyBiblio Non Oui De Marque Cantook Station Exclusivement Decalog Decalog SIGB Non Oui EPN Non Oui Decalog PORTAIL DRUPAL Oui Oui Decalog PORTAIL Non Oui Decalog OPAC Non Oui
  • 50. 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 50 Le fournisseur Ses progiciels N° de version Licence libre ou open source 77 logiciels sur 121 également ou exclusivement disponibles sous forme d'abonnement à un service EBSCO Information Service ERM essentials Non Oui (EBSCO A-to-Z) Publication Finder Non Oui (LinkSource) Full Text Finder Non Oui EBSCO Discovery Service Non Oui EBSCO Usage consolidation Non Oui Ex Libris France ALMA Oui Oui Existenz BGM N/A Non Oui MBGM 1 Non Oui GB Concept Alexandrie 7.3 Non Oui JLB Informatique JLB-NET BIBLIOTHÈQUES 8 Non Oui JLB-NET PORTAIL 2.0 3 Non Oui Karvi Services Karvi 2.2.1.36 Oui Oui Karvi Opac Web2 2 Oui Oui Bokeh 7.3.0. Oui Oui Statistiques Saïku 2.5 Oui Oui Kentika Kentika V 2.4 Atomic Oui Oui Linescort Titralog Non Oui MAGESTIA Informatique MABIBLIO 2016 Non Oui Naoned Systèmes Mnesys Bibliothèque - Système de gestion de bibliothèque numérique 3.12.0 Non Oui Mnesys Bibliothèque - Portail de valorisation 4.0.0 Non Oui Novatice Edutice V5 Non Oui OCLC BV WorldShareManagement System (WMS) Non Oui CONTENTdm 6.10 Non Oui QuestionPoint Non Oui License Manager Non Oui e-solution Non Oui PMB Services PMB 4.2.6 Oui Oui Bibloto Oui Oui Progilone Syrtis Oui Oui E.P.A. Réseau Canopé BCDI 2015 Collège-Lycée 2.54 Abt annuel Non Oui BCDI 2015 Agricole 2.54 Abt annuel Non Oui BCDI 2015 Spécial 2.54 Non Oui e-sidoc service en ligne Non Oui SirsiDynix Symphony 3.5.1 Oui Horizon 7.5.3 Oui SirsiDynix Porfolio 4.5.1 Oui Enterprise 4.5.1 Oui EOS.Web 2016-01 Oui
  • 51. 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 51 48 solutions sur les 77 diffusées en mode SaaS sont des système de gestion de bibliothèque ou des opacs de nouvelle génération, appelés alors discovery tools. Le fournisseur Ses progiciels AFI / Biblibre AFI Nanook Pergame Major + Micro Bokeh Koha Archimed Syracuse BibliOnDemand AUL MoCCAM Waterbear Bokeh Axess Business solutions Gediweb Bibliomondo PortFolio InMedia Bibliossimo PMB Bokeh Biblix Systèmes Biblix Net OPAC X C3RB Informatique Orphée Media Orphée B.D.P. Orphée Micro Orphée Premier POM pour Joomla CERN Invenio David Lumineau SimplyBiblio Le fournisseur Ses progiciels Decalog Decalog SIGB Decalog PORTAIL DRUPAL Decalog PORTAIL Decalog OPAC EBSCO Information Service EBSCO Discovery Service Ex Libris France ALMA Existenz BGM GB Concept Alexandrie JLB Informatique JLB-NET BIBLIOTHÈQUES JLB-NET PORTAIL 2.0 Karvi Services Karvi Karvi Opac Web2 Bokeh Kentika Kentika V 2.4 Atomic Linescort Titralog MAGESTIA Informatique MABIBLIO OCLC BV WorldShareManagement System (WMS) PMB Services PMB Progilone Syrtis E.P.A. Réseau Canopé BCDI 2015 Collège-Lycée BCDI 2015 Agricole BCDI 2015 Spécial e-sidoc SirsiDynix Symphony Horizon EOS.Web
  • 52. 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 52 Pourquoi compte-t-on beaucoup d’opacs de nouvelle génération (discovery tools) parmi les offres SaaS ? Peu sensible aux temps de réponse Offre un service supplémentaire
  • 53. opac de nouvelle génération système de gestion de bibliothèque catalogue base des usagers Ressources numériques avec des métadonnées exportables Ressources numériques sans métadonnées exportables Sites web sollicités pour enrichir les notices copie de base liaison dynamique solutions diverses Annuaire LDAP CMS Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 53 Sites gratuits ou payants (Electre, Wikipedia, AlloCiné, LeKiosque.fr…) éventuellement sites de libraire (GAM…) Ressources numériques auxquelles la bibliothèque s’est abonnée (sans droit de copie des métadonnnées) Collections numérisées de la bibliothèque (fonds patrimoniaux) Ressources numériques auxquelles la bibliothèque s’est abonnée (avec droit de copie des métadonnnées) 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS
  • 54. Plan de la présentation Introduction : quelques repères historiques 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque ◦ 1.1 La typologie des logiciels ◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs ◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour bibliothèque 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services) 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) ◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS ◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS ◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS ◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ? 4. Les exigences d’accessibilité numérique Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 54
  • 55. 3. Zoom sur le mode SaaS 3.2 Les avantages du mode SaaS Meilleure visibilité du coût total de possession : facturation mensuelle d’un abonnement au service en ligne + coût d’accès au réseau Internet +coût limité d’infrastructure (postes, imprimantes, réseau local) Grande rapidité de déploiement : paramétrage + formation mais ni déploiement de serveur, ni installation de logiciel Partage des données avec les autres clients : notices bibliographiques (catalogage partagé), données fournisseurs… Maintenance améliorée, moins d’anomalies (les « bogues ») Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 55
  • 56. Plan de la présentation Introduction : quelques repères historiques 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque ◦ 1.1 La typologie des logiciels ◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs ◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour bibliothèque 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services) 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) ◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS ◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS ◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS ◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ? 4. Les exigences d’accessibilité numérique Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 56
  • 57. 3. Zoom sur le mode SaaS 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS Sauvegarde de vos données • Est-elle faite régulièrement ? • Dans de bonnes conditions ? • Comment puis-je le vérifier ? Délai de reprise après incident • Si mon prestataire connaît un sinistre, quel délai de reprise me garantit-il ? • Cet engagement vaut-il pour les différents types de sinistre courants ? • Est-il « bien » assuré ? Taux de disponibilité • Le service en ligne est-il accessible en permanence ? • Des indisponibilités sont–elles associées à certains travaux d’exploitation ? • Me garantit-on un taux de disponibilité ? • Des pénalités sont-elles prévues si le taux de disponibilité est inférieur au taux garanti ? Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 57
  • 58. 3. Zoom sur le mode SaaS 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS Temps de réponse • Un temps de réponse est-il garanti pour toutes les transactions, notamment les prêts et les retours dans le cas d’un système de gestion de bibliothèque ? • M’impose-t-on un cadre technique particulier pour obtenir cette garantie de temps de réponse (bande passante, par exemple) ? • Suis-je en mesure de répondre à ces exigences ? • Des pénalités sont-elles prévues si le temps de réponse est inférieur au temps de réponse garanti ? Supervision des ressources par le prestataire • Mon prestataire dispose-t-il des outils de surveillance lui permettant de repérer rapidement une anomalie (un serveur dont les processeurs sont saturés par exemple) ? • Est-il en mesure de traiter ces anomalies 7j/7 ? Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 58
  • 59. 3. Zoom sur le mode SaaS 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS Partage des tâches d’exploitation informatique • Mon titulaire prend-il bien en charge l’ensemble de l’exploitation informatique (ajustement des performances, sauvegardes des données et des programmes, sauvegarde des environnements…)? • Concernant l’exploitation bibliothéconomique (administration des données, paramétrage, expertise fonctionnelle), de quelle autonomie est-ce que je dispose ? • Puis-je moi-même effectuer le paramétrage ? • La formation me permet-elle d‘acquérir la maîtrise des fonctions complexes ou rarement mises en œuvre ? • Me propose-t-on une procédure de prêt secouru ? Suis-je totalement autonome pour la mettre en œuvre ? Réversibilité • Comment pourrai-je changer de prestataire ? Récupérer mes données ? • Me facturera-t-on des frais de sortie ? Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 59
  • 60. 3. Zoom sur le mode SaaS 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS Protection des données nominatives • Mon prestataire respecte-t-il les dispositions légales en vigueur concernant la protection des données nominatives ? • Ses sous-traitants également ? Quels que soient leurs pays d’implantation et la législation locale ? Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 60 Au fait, qui est responsable de l’utilisation qui sera faite des données nominatives ?
  • 61. Protection des données nominatives Une norme ISO/IEC 27018:2014 [Technologies de l'information – - Techniques de sécurité -- Code de bonnes pratiques pour la protection des informations personnelles identifiables (PII) dans l'informatique en nuage public agissant comme processeur de PII] Norme destinée aux opérateurs de cloud agissant comme sous-traitant Pour s’assurer que la sous-traitance se fait avec des mesures de sécurité appropriées. Répondre aux attentes des autorités de contrôle de l’Union Européenne Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 61 3. Zoom sur le mode SaaS 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
  • 62. La norme ISO/IEC 27018:2014 pour établir la confiance dans les services de cloud et favoriser leur développement grâce au respect de 6 principes clé • Le consentement : les prestataires s’engagent à ne pas traiter les données personnelles des clients à des fins publicitaires et marketing, sauf avec le consentement exprès et préalable de ceux-ci. • La transparence : les prestataires doivent informer leurs utilisateurs sur le lieu de stockage des données et sur l’identité des éventuels sous-traitants appelés à traiter les données lors de la conclusion du contrat; définir comment les données sont traitées. • La communication :en cas de défaillance, les prestataires s’engagent à en informer le client et les autorités, à aider les utilisateurs à se conformer à leurs propres obligations d’information ; à ne pas divulguer d’informations aux autorités nationales (sauf obligation légale) • La réversibilité et la destruction des données : les prestataires doivent mettre en œuvre une politique en matière de restitution ou de destruction des données personnelles à l’issue du contrat. • Le contrôle : les prestataires doivent accepter le contrôle par un auditeur qualifié la conformité à la norme ISO 27018. • La confidentialité des données : les prestataires s’engagent à faire respecter les règles de confidentialité à leur personnel, notamment aux intervenants qui ont accès aux données personnelles. Il faut impérativement mentionner l’obligation de respecter cette norme dans le contrat. Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 62 3. Zoom sur le mode SaaS 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS
  • 63. Plan de la présentation Introduction : quelques repères historiques 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque ◦ 1.1 La typologie des logiciels ◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs ◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour bibliothèque 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services) 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) ◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS ◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS ◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS ◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ? 4. Les exigences d’accessibilité numérique Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 63
  • 64. A propos des données Ai-je bien toutes les garanties de mise en sécurité de mes données ? Comment puis-je contrôler que les sauvegardes sont effectuées régulièrement ? Concernant la protection des données personnelles, mon prestataire me garantit-il par contrat le respect de la norme ISO/IEC 27018:2014 ? Au terme du contrat, ai-je l’assurance de récupérer mes données ? de manière gratuite ou au minimum à un coût connu a priori ? Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 64 A propos de la qualité de service Mon prestataire s’appuie-t-il sur des opérateurs reconnus du cloud ? Mon contrat me garantit-il des temps de réponse et un taux de disponibilité ? À des contions acceptables ? Mon contrat me garantit-il un délai de reprise après incident acceptable ? Le partage des travaux d’exploitation avec mon prestataire est-il clairement établi ? Ce partage me convient-il ? 3. Zoom sur le mode SaaS 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ?
  • 65. Plan de la présentation Introduction : quelques repères historiques 1. L’offre de logiciels métier pour bibliothèque ◦ 1.1 La typologie des logiciels ◦ 1.2 Les évolutions des système de gestion de bibliothèque et des opacs ◦ 1.3 L’évolution des modes de commercialisation des logiciels métier pour bibliothèque 2. Les modes d’exploitation d’un logiciel : sur ses propres serveurs, sur ceux d’un prestataire, en SaaS (plateforme de services) 3. Zoom sur le mode SaaS (plateforme de services) ◦ 3.1 Les solutions principalement disponibles en SaaS ◦ 3.2 Les avantages du mode SaaS ◦ 3.3 Les points de vigilance associés au mode SaaS ◦ 3.4 L’abonnement à une plateforme de services : à quoi dois-je penser ? 4. Les exigences d’accessibilité numérique Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 65
  • 66. L’accessibilité d’une ressource numérique est la capacité de celle-ci être utilisée, facilement et sans limite, ni restriction par tout individu quels que soient ses aptitudes physiques ou mentales. ◦ consulter la définition de l’accessibilité sur le site de BrailleNet ◦ consulter la définition de l’accessibilité numérique sur Wikipedia Entre 15 et 20 % de la population est concernée à un moment donné Chacun est concerné à un moment ou l’autre de sa vie Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 66 4. Les exigences d’accessibilité numérique
  • 67. 4. Les exigences d’accessibilité numérique Une obligation légale en Suisse (comme ailleurs en Europe) s’appuyant sur des recommandations internationales datant de 1999 Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 67 Obligation légale Recommandations internationales Directives de la Confédération pour l’aménagement de sites Internet facilement accessibles Règles pour l'accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0 - W3C Association suisse de normalisation : eCH-0059 Norme d’accessibilité Accessible Rich Internet Applications (WAI-ARIA) Suite Overview
  • 68. Quelques exemples des principes d’accessibilité Principes d’accessibilité C’est un enjeu d’accessibilité pour : Toute l’information du site doit aussi être disponible sous forme de texte. les non-voyants, les sourds, les malentendants Toute la navigation doit être possible au clavier. les non-voyants, les handicapés moteur L’information dans les pages doit être correctement structurée (par l’utilisation de titres appropriés, de listes…). les non-voyants La syntaxe et la sémantique HTML doivent être respectées. les non-voyants Les formulaires, les tableaux et les composants « riches » doivent être structurés, simples et auto- documentés (métadonnées). les non-voyants Le contraste des couleurs doit être suffisant et les textes doivent pouvoir être agrandis. les malvoyants, les dyslexiques… Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 68 4. Les exigences d’accessibilité numérique
  • 69. 4. Les exigences d’accessibilité numérique 1.Unecharte graphique accessible 2.Descontributeurs respectantlesrègles d'usagegarantissant l'accessibilitédessites 3.Deslogicielsmétiergénérant despageswebconformesaux exigencesdesWCAG 4.Desressourcesnumériquesaccessiblescar s'appuyantsurdeslogicielsgénérantdes pageswebconformesauxexigencesdes WCAG 5.Undispositifdecontrôletransparent,permettant d'informerl'utilisateurdeslimitesdusiteenmatière d'accessibilité Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 69 Unportailde bibliothèqueaccessible
  • 70. 4. Les exigences d’accessibilité numérique 1.Unecharte graphique accessible 2.Descontributeurs respectantlesrègles d'usagegarantissant l'accessibilitédessites 3.Deslogicielsmétiersgénérant despageswebconformesaux exigencesdesWCAG 4.Desressourcesnumériquesaccessiblescar s'appuyantsurdeslogicielsgénérantdes pageswebconformesauxexigencesdes WCAG 5.Undispositifdecontrôletransparent,permettant d'informerl'utilisateurdeslimitesdusiteenmatière d'accessibilité Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 70 Unportailde bibliothèqueaccessible Agence web Commande et réception des prestations Webmaster de la bibliothèque Formations des agents saisissant les contenus ou les mettant en ligne Éditeurs des logi- ciels (opac, CMS) Commande et réception des prestations Éditeurs des ressources numériques Commande et réception des prestations Technicien en acces sibilité numérique Commande et réception des prestations
  • 71. La bibliothèque doit donc : o veiller à l’accessibilité de la charte graphique de sa tutelle et de sa propre charte graphique, o veiller à disposer d’un CMS, d’un système de gestion de bibliothèque et peut-être d’un système de gestion de l’accès public à Internet aptes à générer des pages accessibles, o veiller à retenir des éditeurs de ressources numériques qui respecteront eux-mêmes les exigences d’accessibilité dès lors que les usagers auront à naviguer sur leurs sites, o veiller à la formation et au respect par ses propres agents (et le cas échéant par ceux du service communication de la tutelle), des règles d'usage garantissant l'accessibilité des contenus, o si la maîtrise de certains contenus lui échappe, veiller également au respect des règles d'usage garantissant l'accessibilité des contenus par les éditeurs de ressources numériques (pour l’éditorialisation prise en charge par ses éditeurs notamment), o contrôler l’accessibilité de son portail (et des autres outils), produire une déclaration de conformité et la publier sur son site (avant sa mise en ligne !). Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 71 4. Les exigences d’accessibilité numérique
  • 72. Les avantages du respect des exigences d’accessibilité Si votre site est accessible : o un utilisateur sans déficience ni handicap bénéficie d’une meilleure ergonomie et d’une plus grande facilité d’utilisation, o un utilisateur déficient ou handicapé peut accéder au site, éventuellement en utilisant des outils d’aide à la consultation (logiciels de loupe écran ou de synthèse vocale par exemple dans le cas des malvoyants ou des non-voyants), dits technologie d’assistance. Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 72 4. Les exigences d’accessibilité numérique
  • 73. Les avantages du respect des exigences d’accessibilité Social : La pratique du web est souvent fondamentale pour les personnes handicapées, le service en ligne est un vecteur majeur d’intégration ; il peut améliorer la vie des personnes handicapées. Pratique : Rendre le site accessible, c’est augmenter le nombre d’internautes en mesure d’en consulter le contenu ; cela aboutit également faciliter le référencement des contenus par les moteurs de recherche. Technique. Le respect des recommandations permet d’optimiser le poids des pages, l'interopérabilité des sites ou encore l'optimisation du référencement naturel des pages. Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 73 4. Les exigences d’accessibilité numérique
  • 74. En pratique, le responsable du site doit : o Contrôler l’accessibilité d’un ensemble représentatif de pages du site (page d'accueil, page contact, page mentions légales, page politique d'accessibilité, page aide, page recherche). o Publier les résultats de ce contrôle (déclaration de conformité) afin de permettre aux internautes d’être renseignés efficacement sur le niveau d’accessibilité et, le cas échéant, sur les parties du site non accessibles. o Viser un niveau de conformité minimal (A, AA, AAA). Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 74 4. Les exigences d’accessibilité numérique
  • 75. Les outils des bibliothèques concernés par les exigences d’accessibilité numérique Portail • Contenus • Services en ligne • Ressources numériques Accès wifi Accès aux postes publics et aux services d’impression Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 75 Outils de travail • Système de gestion de bibliothèque • Gestionnaire d’EPN • CMS… 4. Les exigences d’accessibilité numérique
  • 76. Marc Maisonneuve marc.maisonneuve@toscaconsultants.fr http://toscaconsultants.fr/ Service de veille sur les mutations des bibliothèques disponible sur Twitter et Facebook http://twitter.com/marcmaisonneuve ou par fil RSS ttp://twitter.com/statuses/user_timeline/74480543.rss http://www.facebook.com/pages/Paris-France/Tosca-consultants/47222899149 sur http://www.linkedin.com sur https://plus.google.com/u/0/105737963914289836274/posts ou en page veille : http://www.toscaconsultants.fr/veille.htm Merci de votre attention ! Service de veille sur l’offre de logiciels métier pour bibliothèques disponible sur Facebook www.facebook.com/easselinpro https://www.facebook.com/home.php#!/pages/Tosca-consultants-Offre- logicielle/189253767793109 et sur Twitter http://twitter.com/#!/Emmasselin
  • 77. Résultats consultables en ligne : http://toscaconsultants.fr/les-logiciels- metier-destines-aux-bibliotheques Voir aussi la page article : http://toscaconsultants.fr/articles ou le compte Slideshare : http://fr.slideshare.net/marcmaisonneuve60 Et le site : http://bibliotheques-inclusives.fr/ Tosca consultants UNIVERSITÉ DE FRIBOURG 77 Sources : enquêtes annuelles de Tosca consultants (depuis 1995)