SlideShare une entreprise Scribd logo
Mémento
Intro à la blockchain
Un guide pour démarrer votre exploration : technologies, cas concrets,
témoignages d’experts
Sommaire
	 03	 Édito 	 La blockchain, c‘est maintenant !
	 04	 Préambule	 La blockchain en 2 minutes
				 #1 La blockchain, la comprendre
				 #2 Le Bitcoin, la star des blockchains
	 07	 Chapitre 1 	 Faciliter le transfert d‘actifs
	 	 	 	 #1  Des échanges gonflés à blocks
	 	 	 	 #2  Cas d‘école : un vent de blocks souffle dans la finance
				 #3 Cas d‘école : Être payé pour répondre aux mails
	 10	 Chapitre 2	 Un registre (ledger) formidable
				 #1 Un registre gravé dans le marbre
				 #2 Cas d‘école : le registre du partage dans l‘assurance
	 13	 Chapitre 3	 Généraliser les smart contrats
				 #1 Quand même les contrats deviennent malins
				 #2 Cas d‘école chez EDF : des contrats plein d‘énergie
	 15	 Chapitre 4	 Checklist : faut-il que vous passiez à la blockchain ?
	 16	 Chapitre 5	 Et Salesforce dans tout ça ?
Guillaume Aurine
Directeur Marketing Produit,
Salesforce
Une naissance en réponse à une défiance
Rappelez-vous. En 2008, la crise économique
bat son plein. Les autorités de régulation
perdent toute crédibilité auprès des
entreprises et des ménages. Un contexte
particulièrement favorable à l’émergence
du Bitcoin, une crypto-monnaie totalement
indépendante des aléas des institutions
publiques et financières. Aux commandes
du dispositif, une technologie : la blockchain.
C’est elle qui lui confère ses atouts maîtres :
transparence, sécurité et désintermédiation.
LA BLOCKCHAIN,
C’EST MAINTENANT !
Une vague de fond généralisée
Vous pensiez éviter ce sujet nébuleux ?
N’y songez même pas ! De la gestion des
droits d’auteur à la traçabilité des produits
frais de la grande distribution, en passant par
la lutte contre la contrefaçon ou la gestion
des contrats d’assurance… tous les secteurs
d’activité sont concernés !
Dans ce memento, je vous invite à découvrir
3 applications principales susceptibles de
bouleverser (en bien !) votre activité :
•	 la simplification des transferts d’actifs,
•	 la tenue d’un registre pérenne (ledger),
•	 la mise en œuvre de contrats intelligents
(smart contracts)
Excellente lecture.
ÉDITO
80 %DES BITCOINS POSSIBLES ÉTAIENT
DÉJÀ EN CIRCULATION À LA MI-JANVIER
2018, SOIT 16,8 M DE BITCOINS.
21MILLIONS DE BITCOINS EN CIRCULATION,
C’EST STRUCTURELLEMENT LE MAXIMUM
POSSIBLE.
1/100mDE BITCOIN EST LA PLUS PETITE
SUBDIVISION POSSIBLE (ET S’APPELLE
UN SATOCHI)
INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento
3
Une base de données répliquée
La blockchain est une technologie qui permet
de stocker et d’échanger des informations de
manière sécurisée et transparente, sans avoir
besoin de recourir à un organe de contrôle.
Concrètement, le registre est stocké dans
un si grand nombre de serveurs, en même
temps, qu’il est extrêmement coûteux et
difficile à attaquer et corrompre. C’est donc un
historique infalsifiable d’échanges, mis à jour
en temps réel. Ça n’a pas l’air comme ça, mais
les implications sont immenses !
Des avantages de taille
La blockchain permet d’échanger des
valeurs en peer-to-peer, sans intermédiaire
et donc sans coût associé, tout en assurant
la transparence et la fiabilité d’un contrat.
Typiquement, sur la blockchain, un acte
LA BLOCKCHAIN :
LA COMPRENDRE
LA BLOCKCHAIN EN 2 MINUTES (VRAIMENT, PROMIS)
L’Estonie, le pays
qui a tout compris
authentique comme une vente immobilière
pourrait ainsi être effectuée sans notaire.
Un club ouvert ou très sélect ?
On distingue blockchains publique et privée.
La première peut être lue et utilisée par tous.
C’est le cas du bitcoin par exemple. Pour
les puristes, ce sont les seules véritables
blockchains. En revanche, dans une blockchain
privée, seuls quelques acteurs peuvent
enregistrer des transactions. Les blockchains
privées ou de consortium ont plusieurs
avantages, attractifs pour les institutions
financières : gouvernance simplifiée, acteurs
connus, coûts réduits, rapidité, confidentialité.
Elles sont cependant moins résistantes
aux attaques.
Véritable laboratoire numérique, l’État
balte a déjà numérisé 99 % de ses services
publics dans une architecture blockchain.
Résultat : les données sont stockées et
sécurisées et personne, même l’État, n’est
en mesure de les modifier unilatéralement.
Et l’Estonie ne compte pas s’arrêter en si
bon chemin. L’introduction d’une crypto-
monnaie, baptisée Estcoins, pourrait
notamment traiter des actes notariés.
La révolution est en marche…
INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento
4
LE BITCOIN, LA STAR DES BLOCKCHAINS
LA BLOCKCHAIN EN 2 MINUTES (VRAIMENT, PROMIS)
La blockchain est apparue sous les traits du
Bitcoin, sa version la plus connue et qui
affole les compteurs de la Bourse. Au point
que les deux noms sont intrinsèquement
associés par Vidal CHRIQUI, Expert Bitcoin
et blockchain.
En quoi la blockchain change-t-elle la
donne aujourd’hui ?
Vidal Chriqui : Elle change la donne car c’est la
rencontre entre une technologie qui progresse et
une société en quête de désintermédiation, de
transparence et de reprise de contrôle. En
répartissant le pouvoir entre les différents
participants du réseau, en supprimant les tiers de
confiance, le Bitcoin crée des services bancaires...
sans banque. Une nouvelle économie se profile
dans laquelle les machines peuvent faire des
transactions en parfaite autonomie. Pour les
grands comptes, c’est une opportunité
formidable et ils ne s’y trompent pas : près de
2,5 milliards de dollars ont été investis dans les
startups et la blockchain en général.
Le secteur a même donné naissance à une
première licorne, Coinbase, une plateforme de
devises numériques.
Vidal Chriqui
Chief Innovation Officer, Bitcoin and
blockchain expert
En crowdfunding, près de 4 milliards de dollars
auraient déjà été levés à travers le monde via
des mécanismes d’ICO (Initial Coin Offering ,
reposant sur une technologie blockchain).
De quoi faire prochainement émerger de
nouveaux mastodontes.
Quels conseils pour les entreprises ?
V.C : La révolution est inévitable. Les entreprises
doivent réfléchir à leur métier post-blockchain.
Dans la supply chain par exemple, plutôt que
d’essayer de faire communiquer d’innombrables
systèmes d’information pour suivre un colis de
manière désynchronisée, un registre distribué va
permettre de se coordonner en temps réel. Plus
besoin d’un pilote d’opérations : la transparence
du dispositif permet une collaboration
horizontale, équitable, dans laquelle tous les
acteurs se font structurellement confiance.
« La révolution est inévitable. Les
entreprises doivent réfléchir à leur
métier post-blockchain. »
Vidal Chriqui, Chief Innovation Officer, Bitcoin and
blockchain expert
INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento
5
3 bénéfices majeures rendent la blockchain incontournables :
1 / FACILITER LE TRANSFERT D’ACTIFS
2 / TENIR UN REGISTRE INFALSIFIABLE
3 / GÉNÉRALISER LES SMART CONTRATS
En matière de transferts, la blockchain
est déjà connue pour le Bitcoin, mais ne
s’y réduit pas. La technologie permet en
effet de transférer tout type d’actifs, sans
intermédiaire, et donc avec d’importantes
économies de temps et d’argent.
La confiance, clef de l’échange
Lorsque l’on effectue un échange, la confiance
est une valeur-clef sous-jacente : confiance en
la monnaie d’échange, confiance dans le fait
que l’échange est bien effectif, légal et
enregistré, sans risque de fraude... Or, entre
traçabilité intrinsèque et falsification quasi-
impossible, la technologie Blockchain inspire
« automatiquement » confiance. Donner
quelque chose de dématérialisé (une
monnaie, une action, un titre ou même un
vote) peut donc se faire sans intermédiaire
de confiance, sur qui repose normalement
la charge d’agrégation, de vérification, et
de certification.
Pas d’intermédiaire = moins de coûts
Qui dit intermédiaires, dit bien souvent
commissions. La blockchain, qui permet de les
court-circuiter, représente donc une évidente
économie de temps et d’argent, pour les
industries impliquant un grand nombre
d’intermédiaires, comme c’est le cas par
exemple dans la gestion d’actifs financiers.
Grâce à la blockchain, les investisseurs
bénéficieront d’une part des économies
massives engendrées par la simplification
du back-office des banques, et d’autre part
d’une meilleure visibilité, en temps réel, de
la performance et du niveau de risque de
leur portefeuille.
Un bouleversement en marche
Le changement, c’est vraiment maintenant !
Et d’autres applications sont possibles :
Services de cloud, finance, jeux ou encore
transfert automatique entre smart objets. Les
applications se multiplient. Voyons quelques
cas d’usages…
DES ÉCHANGES
GONFLÉS À BLOCK
1 - FACILITER LE TRANSFERT D’ACTIFS
INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento
7
On retiendra que c’est le 28 décembre
2017 que la France a autorisé
le transfert de titres financiers via
blockchain. Le coup de départ juridique
d’une innovation à grande échelle.
Moins de back-office
Le monde de la finance, au sens large, voit
d’un très bon œil l’émergence de cette
technologie qui fluidifie le traitement des
opérations de trésorerie interne, réduisant
substantiellement temps et coûts de transfert.
Un exemple tout simple ? Les plages horaires
de transaction sont actuellement limitées en
moyenne à 9 heures dans les différentes
places de marché dans le monde.
En conséquence, si une place, comme Paris,
est fermée et qu’il faut solder des positions sur
un autre marché (ouvert), il faut attendre la
réouverture le lendemain pour le faire.
Ce n’est plus le cas avec la blockchain : les
plages horaires sont étendues de 10 heures de
plus, ce qui optimise la trésorerie et permet
aux banques de mieux connaître leur niveau
de capitalisation à un instant donné.
Plus de services pour les clients
Et pour les clients ? En plus de voir leurs ordres
d’achat plus vites passés, ils bénéficient
également du coût moindre des transactions.
Il existe par exemple déjà un réseau
blockchain, regroupant 75 banques, qui
entend transformer le transfert de fonds
internationaux : le Ripple. Sa monnaie (ou
token) pivot, connectée aux banques et
teneurs de marché, permet de transférer
en temps réel, en toute transparence et à
moindre coût, des fonds.
Nous n’avons pas encore évoqué les
conséquences en matière de publicité en ligne
(comme le projet BAT du fondateur de
Mozilla), de financement d’activité (les fameux
ICOs), de commerce de matière première
(projet d’IBM). En somme, la blockchain est un
nouveau langage d’échange.
CAS D’ÉCOLE : UN VENT DE BLOCKS SOUFFLE
DANS LA FINANCE
1 - FACILITER LE TRANSFERT D’ACTIFS
INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento
8
Et si vous étiez payés pour répondre à un
mail, pour regarder une publicité ou pour
envoyer votre CV ? Farfelu ? Loin de là.
Balaji S. Srinivasan, CEO et co-fondateur de
Earn.com, nous explique pourquoi (contre
quelques tokens).
Vous avez créé une application Salesforce :
earn.com. À quoi sert-elle ?
Balaji.S.Srinivasan : Earn.com permet aux
personnes qui envoient un mail de payer celui
qui le reçoit pour y répondre et réaliser des
actions. Pour un emailing massif, les émetteurs
de mails reçoivent ainsi 60 % de réponses
dans les 24 heures.
En quoi est-ce utile aux entreprises ?
B.S.S : Les applications sont multiples ! Earn.
com permet de recevoir des centaines de CV
qualifiés pour n’importe quel travail d’ingénieur
en moins de 24h, par exemple. Il suffit
d’envoyer un emailing à 2 500 développeurs
back-end à earn.com/backend ; vous recevrez
alors des centaines de réponses en quelques
heures. Vous filtrez selon votre région et la
disponibilité, et vous n’avez plus qu’à envoyer
des tests de coding et vos disponibilités pour
un entretien !
Cette application est aussi efficace pour
démarcher des prospects ou renseigner une
base client. Par exemple, si vous proposez à
10 000 contacts de remplir un questionnaire
rapide sur leur équipement pour 1 euro…
Admettons que 1 300 répondent qu’ils
s’équipent chez des concurrents. Vous pouvez
leur proposer ensuite, pour 10 euros, de
trouver un petit créneau dans leurs agendas,
pour un appel rapide ou une rencontre. Si la
moitié répond, cela signifie que vous aurez
rempli votre calendrier de 650 rendez-vous
qualifiés et datés, pour 12 euros par rendez-
vous. Et tout cela en quelques clics !
Pourquoi s’appuyer sur la blockchain ?
B.S.S : Cette technologie permet des transferts
d’actifs (et donc des paiements)
internationaux, rapides, petits, à n’importe
quel utilisateur ayant une connexion internet,
même sans compte bancaire. Payer des micro-
tâches devient très pratique et rentable,
ce qui n’est pas le cas via les systèmes actuels
comme SWIFT !
CAS D’ÉCOLE : ÊTRE PAYÉ POUR
RÉPONDRE À SES MAILS
1 - FACILITER LE TRANSFERT D’ACTIFS
Balaji S. Srinivasan
CEO et co-fondateur de Earn.com
INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento
9
UN REGISTRE GRAVÉ
DANS LE MARBRE
2 - UN REGISTRE (LEDGER) FORMIDABLE
On se réfère souvent à la blockchain sous
l’appellation de « grand livre distribué ».
Mais quel est l’intérêt de ce dispositif
d’enregistrement décentralisé ?
Un pour tous, tous pour un
La blockchain, c’est d’abord un registre public
(encore appelé ledger) qui concentre, par ordre
chronologique, toutes les transactions ou
opérations effectuées en son sein. Chaque
utilisateur du réseau a une copie de ce registre.
La base de données est distribuée et, pour les
blockchains publiques, visible par tous (quoique
cryptée). Ce registre permet la traçabilité des
transactions, et donc le transfert d’actions.
Attention cependant : la blockchain n’apporte
pas la preuve de l’authenticité d’un acte mais
uniquement celle de son existence sous cette
forme, à la date de son enregistrement.
Un registre sacrément solide
Tenir un tel registre _ et vérifier les
transactions _ exige une immense puissance
de calcul informatique, opérée par de
nombreux serveurs, appelés mineurs car ils
“creusent” la blockchain à la recherche de
preuves et sont rémunérés pour cela. Si vous
tentez de falsifier le registre, votre tentative sera
immédiatement repérée et invalidée par les
autres mineurs. En effet, un utilisateur
malveillant doit réunir plus de 50 % de la
puissance de calcul total du réseau pour
falsifier le registre, autant dire que cela est
quasi-impossible pour les grandes blockchains,
comme celle du bitcoin. D’autre part, des
procédés cryptographiques empêchent la
modification de blocs dans le temps.
Ainsi, plus la transaction est lointaine, plus elle
est sécurisée.
Tout cela n’est pas anodin ! Les documents
légaux, comme les certificats de naissance
ou titres de propriété par exemple, peuvent
pleinement bénéficier de cette technologie,
comme le prouve l’état civil estonien ou
encore le cadastre du Ghana, tous deux passés
sous blockchain. Quels sont les cas d’usage
dans l’industrie ?
Découvrons maintenant ensemble les cas
d’usage dans l’industrie.
INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento
10
CAS D’ÉCOLE : LE REGISTRE DU PARTAGE
DANS L’ASSURANCE
2 - UN REGISTRE (LEDGER) FORMIDABLE
Le secteur de l’assurance a tout à gagner de
la Blockchain en tant que registre partagé
entre les différents acteurs. Explications.
L’interface de la concorde
« Ce que fait la blockchain, d’autres technologies
et acteurs cumulées peuvent le réaliser, préfère
clarifier d’emblée Romain Créteur, de la Direction
de la Transformation Digitale de Groupama. Mais
la blockchain est unique dans le sens où elle le
fait avec beaucoup d’économie, d’avantages, de
sécurité et de résilience. » En d’autres termes, « il
est très coûteux de tricher sur le registre partagé,
à tel point que cela devient impossible. Personne
n’a intérêt à contrevenir à la règle. Cela permet de
rassembler des acteurs différents dont les intérêts
divergent parfois, et ce à moindre coût »,
assure Romain Créteur… Et en effet, entre les
assureurs, réassureurs, courtiers, régulateurs et
clients finaux, les intérêts divergent parfois et
avoir une plateforme d’enregistrement neutre et
infalsifiable est précieux.
Prenons un exemple. La nouvelle flat tax sur
l‘assurance vie indexe la fiscalité sur les encours
totaux des clients. Aujourd’hui, chaque assureur
fait remonter les informations qu’il possède à
l’administration fiscale. « Ce travail représente une
charge pour tous les acteurs : l’État, qui doit
compiler les données, et les assureurs », souligne
Romain Créteur. Un dispositif de blockchain
Romain Créteur
Direction de la Transformation Digitale
de Groupama
permettrait de rassembler facilement l’ensemble
de ces données, de manière infalsifiable et
cryptée (suite page 12).
« La blockchain réalise ce que
d’autres technologies cumulées
font, mais avec elle le fait avec
beaucoup d’économie, de
sécurité et de résilience. »
Romain Créteur, Direction de la Transformation
Digitale de Groupama
INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento
11
Autre exemple avec la résiliation des contrats
d’assurance. Un client pourrait changer
d’assureur à tout moment, une fois sa période
d’engagement écoulée, en toute simplicité. Une
blockchain de partage d’information
automatisée entre assureurs, simplifierait
grandement les tâches de résiliation. Pas
étonnant donc qu’en novembre 2017, la
Fédération Française de l’Assurance ait ainsi
annoncé l’expérimentation par 14 compagnies
d’une « blockchain inter-assureurs autour de
l’échange de données sécurisées ».
Les arnaques passent à la trappe
En tant que registre authentifiant, la blockchain
permet également de limiter les fraudes. Pour
mettre à jour une escroquerie, il faut pour
l’instant mobiliser des volumes colossaux de
données ; « c’est un travail titanesque », confirme
Romain Créteur. D’où l’intérêt de recourir
à des registres partagés qui stockent et suivent
le risque assuré (des titres de propriété par
exemple). Conséquence : la technologie réduit
les coûts des enquêtes et le nombre de fraudes
sur le long terme. Dans le secteur de l’assurance
santé par exemple, le partage du jeu de données
permet de vérifier en temps réel qu’un même
remboursement n’est pas effectué
à plusieurs reprises.
Le block et l’argent du block
« La blockchain réduit significativement les coûts
des nombreuses opérations et formalités
administratives requises par le métier », résume
Romain Créteur. En effet, les informations
partagées dans le registre permettent de
contrôler automatiquement l’identité de l’assuré
ainsi que la validité de son contrat, de vérifier
l’enregistrement des demandes tierces et
d’accélérer le versement des compensations ou
des remboursements. En somme, tout le monde
en sort gagnant.
« La blockchain réduit
significativement les coûts
des nombreuses opérations et
formalités administratives requises
par le métier »
Romain Créteur, Direction de la Transformation
Digitale de Groupama
INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento
12
SMART CONTRAT : QUAND MÊME
LES CONTRATS DEVIENNENT MALINS
3 - GÉNÉRALISER LES SMART CONTRATS
Si le smart contrat est apparu dès 1994,
bien avant l’émergence de la blockchain,
cette dernière favorise considérablement
son développement et laisse présager
un déploiement à grande échelle.
Des rouages bien huilés
Les smart contrats sont des programmes
autonomes qui, une fois démarrés, exécutent
automatiquement des conditions définies au
préalable. Ces conditions sont, dans le cas de la
blockchain, inscrites en elle et donc infalsifiables.
Par exemple, si vous louez une voiture et que
vous cessez de payer le loueur, un smart contrat
de location pourra automatiquement empêcher
le démarrage d’un véhicule ; ou prévoir son
rapatriement chez le loueur en déclenchant un
processus d’appel à remorqueur, etc. D’autres
smart contrats sont dits indiciels ou
paramétriques, comme les contrats d’assurance-
revenus pour les agriculteurs : ils se déclenchent
automatiquement si une anomalie
_ météorologique notamment _ est constatée.
Engagement maximum
Si la blockchain favorise les smart contrats, c’est
que son intérêt principal réside dans
l’impossibilité absolue de modifier les termes
initiaux d’un contrat conclu en son sein. C’est un
véritable garde-fou contre les abus et aléas
moraux. En outre, grâce à sa puissance de calcul,
la blockchain optimise les capacités analytiques
du dispositif et renforce la fiabilité de la
transmission des informations.
Reprenons le cas de notre assurance indicielle :
elle s’appuie sur des facteurs météorologiques
publics (comme Météo France) dont les
paramètres sont intégrés au code du contrat.
Grâce à la blockchain, les personnes en charge
d’un contrat peuvent ainsi se passer
d’innombrables formalités : la blockchain tient
lieu de tiers de confiance automatisé.
Ça marche tout seul
Un retard ou l’annulation d’un avion ? Le smart
contrat déclenche automatiquement le
remboursement du passager assuré. Un drone
livre en bonne et due forme un colis ?
L’entreprise de livraison est rémunérée aussitôt la
remise contre signature… mais avec un malus en
cas de retard, si cela est prévu ! Les cas d’usage
sont infinis, en voici quelques-un.
INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento
13
CAS D’ÉCOLE CHEZ EDF: DES CONTRACTS
PLEIN D’ÉNERGIE
3 - GÉNÉRALISER LES SMART CONTRATS
Si tout un chacun peut produire de l’énergie
demain et la vendre, comment faire pour
gérer les nombreuses transactions et micro-
contrats d’échange ? La blockchain pourrait
constituer un vecteur de la décentralisation
du marché énergétique et instaurer un
fonctionnement sans tiers de confiance,
privilégiant les économies locales.
par David Menga, Ingénieur chercheur en R&D chez EDF
Permettre le grand marché de l’électricité
Traditionnellement, l’achat d’électricité s’effectue
via un fournisseur qui agit comme instance
centrale de gestion de la production. Mais ce
modèle est en train de changer. À Brooklyn (US),
le dispositif repose désormais sur une blockchain
et les producteurs d’énergie sont rémunérés par
des tokens convertibles en crypto-monnaie. « On
en est au stade du Airbnb de l’énergie »,
s’enthousiasme ainsi David Menga, Ingénieur
chercheur en recherche et développement chez
EDF. « La technologie blockchain certifie aussi
l’origine de l’énergie : vous savez qui produit votre
énergie et comment, un peu comme pour un
producteur de fruits et légumes », poursuit-il.
Des contrats anti-gaspi
Autre application des smart contracts,
la « redirection automatique d’énergie ». En cas
de pic de production d’électricité, le surplus
d’énergie peut être redirigé « automatiquement »,
grâce au contrat intelligent, vers un autre usage,
afin de chauffer de l’eau ou de produire du gaz,
par exemple.
Et quid des pics de demandes ? Dans le cas
du gaz, on peut imaginer que des nano-
méthaniseurs (de petites installations
productrices) se mettront automatiquement en
marche, tandis que les particuliers les plus
économes se verront automatiquement
récompensés en crypto-monnaie ou en crédits
énergie. « En somme, la blockchain permet une
autre façon de produire, de distribuer et de
consommer l’énergie », résume David Menga.
« La technologie blockchain
certifie aussi l’origine de
l’énergie : vous savez qui produit
votre énergie, et comment, un peu
comme pour un producteur de
fruits et légumes»
David Menga, Ingénieur chercheur en recherche et
développement chez EDF
David Menga
Ingénieur chercheur en R&D
chez EDF
INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento
14
FAUT-IL QUE VOUS PASSIEZ À LA BLOCKCHAIN ?
4 - CHECKLIST
Vous êtes un entrepreneur et vous vous
demandez si votre entreprise doit créer
une “blockchain”… En d’autres mots,
devez-vous créer un un trust network, ou
réseau de confiance ? Voici une liste des
caractéristiques et enjeux d’un tel réseau,
qui vous permettront de savoir s’il existe une
bonne adéquation entre cette technologie
et votre business !
par Carlos Lozano, Ingénieur Solution Salesforce
Quand diverses parties ont un intérêt final
commun (l’échange de valeur certifiée par
exemple, ou un partage de cadastre…) mais des
intérêts personnels divergents, le réseau de
confiance assure, comme son nom l’indique,
que la confiance règne. La question est
donc de savoir si un tel réseau vous offre un
avantage concret.
Quelles sont les caractéristiques d’un
réseau blockchain ?
•	 Ouvert - C’est le mot le plus important.
Il est « open-access » dans sa version
publique, et librement consultable aux
participants dans sa version privée.
•	 Global et sans frontière, transnational -
Il ne faut pas raisonner en termes de
frontière, voire de législations locales.
Tout est affaire de consentement et de
confiance, la confiance étant assurée par la
technologie du réseau. sur le réseau.
Il n’y a pas de tiers de confiance ou de règle
supérieure, hors du réseau en lui-même.
•	 Neutre - Il suit la règle de neutralité par
consensus, donc il n’y a pas de bonnes ou
de mauvaises transactions : il n’y a que des
transactions autorisées ou non autorisées.
•	 Résistant au contrôle - Cette technologie
implique que le réseau suit les règles,
fixées dès le départ et acceptées par les
participants. Il ne peut y avoir de contrôle a
posteriori du réseau ou de censure, par un
tiers ou par le créateur du réseau.
•	 Immuable - En conséquence, les réseaux
blockchains sont « immuables ». Les
transactions sont irréversibles, gravées dans
le marbre.
Si vous n’avez aucun souci à ce que l’information
soit publique à tous les membres de la
blockchain, disponible et infalsifiable, alors vous
avez un intérêt : la blockchain est une
technologie qui accélérera et automatisera les
échanges ; qu’il s’agisse de votre gestion de stock
ou d’une urne de vote !
Carlos Lozano
Ingénieur Solution Salesforce
INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento
15
DAPPS, LA BLOCKCHAIN INTÉGRÉE À SALESFORCE !
5 - ET SALESFORCE DANS TOUT ÇA ?
Contre les data-marécages
Aujourd’hui, décoder l’expérience client à long-
terme est complexe : les parcours-clients sont de
plus en plus longs et tortueux. Or, les entreprises
n’ont pas besoin de plus de données. à en croire
Vikal Kapoor, CEO, et Dominic Steil, cofondateur
de Dapps Inc., une entreprise qui dessine,
développe et déploie des solutions basées sur
les technologies de blockchain privées, prêtes à
l’emploi et parfaitement intégrées à Salesforce.
Car ce n’est pas la donnée qui manque : « Les
entreprises en ont tellement qu’elles
s’embourbent dans de véritables data-
marécages ». Les entreprises ont en revanche
besoin de toujours mieux connaître et
comprendre leur client, « et la blockchain est un
moyen parfait pour cela ».
Changement de paradigme
DappSuite fait donc automatiquement le lien
entre des processus client disparates. « Nous
créons des synergies entre différents processus
métier et unifions la donnée client au profit d’un
meilleur parcours client, avant et après la vente. »
Dapps peut lire, écrire et interagir avec n’importe
quel cloud de Salesforce. Les synergies entre les
entreprises pour le bénéfice d’un même client
sont réglées par la blockchain, économisant ainsi
temps et argent à l’ensemble de la chaîne de
valeur.
Et pratiquement ?
Les interfaces sont intégrées à Salesforce
Lightning. Les entreprises peuvent donc
Vikal Kappoor
CEO de Dapps Inc.
Dominic Steil
Cofondateur de Dapps Inc.
interagir avec leurs systèmes blockchain sans
point de rupture, de manière totalement
fluidifiée. Il s’agit ensuite de solutions sur
mesure, aussi diverses et variées que par
exemple :
•	 Comment connecter les processus avant-
vente et après-vente pour améliorer la
fidélité du client ?
•	 Comment faire converger de nombreuses
sources de données afin  d’améliorer la
visibilité ?
•	 Comment gagner en visibilité dans les
opérations des partenaires  afin d’améliorer
la satisfaction globale du client ?
•	 Comment diminuer les temps dans la prise
en charge et la livraison de colis ? ...
Les clients Salesforce ont déjà accès à plusieurs
applications tirant profit de la technologie
blockchain sur l’AppExchange, comme earn.
com, Blockchain Explorer ou Dapps... Et ça ne
fait que commencer !
INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento
16
RENDEZ-VOUS SUR NOTRE SITE
SALESFORCE.COM/FR
Découvrez
comment Salesforce peut vous aider
à toujours mieux servir vos clients

Contenu connexe

Tendances

Business & Decision - Blockchain et applications : Etat de l'art
Business & Decision - Blockchain et applications : Etat de l'artBusiness & Decision - Blockchain et applications : Etat de l'art
Business & Decision - Blockchain et applications : Etat de l'art
Business & Decision
 
Blockchain : qu'est ce que c'est, comment ça marche et quels usages dans l'av...
Blockchain : qu'est ce que c'est, comment ça marche et quels usages dans l'av...Blockchain : qu'est ce que c'est, comment ça marche et quels usages dans l'av...
Blockchain : qu'est ce que c'est, comment ça marche et quels usages dans l'av...
Stéphane Traumat
 
BLOCKCHAIN
BLOCKCHAINBLOCKCHAIN
BLOCKCHAIN
Nitish sharma
 
Blockchain basics
Blockchain basicsBlockchain basics
Blockchain basics
Romit Bose
 
Découvrir le Bitcoin
Découvrir le BitcoinDécouvrir le Bitcoin
Découvrir le Bitcoin
Florian Delaunay
 
Blockchain 101 | Blockchain Tutorial | Blockchain Smart Contracts | Blockchai...
Blockchain 101 | Blockchain Tutorial | Blockchain Smart Contracts | Blockchai...Blockchain 101 | Blockchain Tutorial | Blockchain Smart Contracts | Blockchai...
Blockchain 101 | Blockchain Tutorial | Blockchain Smart Contracts | Blockchai...
Edureka!
 
How does blockchain work
How does blockchain workHow does blockchain work
How does blockchain work
Shishir Aryal
 
Blockchain concepts
Blockchain conceptsBlockchain concepts
Blockchain concepts
Murughan Palaniachari
 
Rapport - La technologie blockchain promet des transactions programmables san...
Rapport - La technologie blockchain promet des transactions programmables san...Rapport - La technologie blockchain promet des transactions programmables san...
Rapport - La technologie blockchain promet des transactions programmables san...
France Stratégie
 
Blockchain
BlockchainBlockchain
Blockchain
Frank Calberg
 
Blockchain technology
Blockchain technologyBlockchain technology
Blockchain technology
hellygeorge
 
Blockchain use cases
Blockchain use casesBlockchain use cases
Blockchain use cases
Software Infrastructure
 
Bitcoin : comment ça marche et pourquoi c’est une révolution ?
Bitcoin : comment ça marche et pourquoi c’est une révolution ?Bitcoin : comment ça marche et pourquoi c’est une révolution ?
Bitcoin : comment ça marche et pourquoi c’est une révolution ?
Stéphane Traumat
 
Blockchain
BlockchainBlockchain
Blockchain
Sai Nath
 
Blockchain use cases in 2022 real world industry applications
Blockchain use cases in 2022 real world industry applicationsBlockchain use cases in 2022 real world industry applications
Blockchain use cases in 2022 real world industry applications
ArpitGautam20
 
Blockchain Technology Fundamentals
Blockchain Technology FundamentalsBlockchain Technology Fundamentals
Blockchain Technology Fundamentals
Experfy
 
An Introduction to Blockchain Technology
An Introduction to Blockchain Technology An Introduction to Blockchain Technology
An Introduction to Blockchain Technology
Niuversity
 
Blockchain
BlockchainBlockchain
Blockchain
ChrisSwanson37
 
Introduction to Blockchain
Introduction to BlockchainIntroduction to Blockchain
Introduction to Blockchain
Jordan Harris
 
Blockchain and Smart Contracts (Series: Blockchain Basics)
Blockchain and Smart Contracts (Series: Blockchain Basics)Blockchain and Smart Contracts (Series: Blockchain Basics)
Blockchain and Smart Contracts (Series: Blockchain Basics)
Financial Poise
 

Tendances (20)

Business & Decision - Blockchain et applications : Etat de l'art
Business & Decision - Blockchain et applications : Etat de l'artBusiness & Decision - Blockchain et applications : Etat de l'art
Business & Decision - Blockchain et applications : Etat de l'art
 
Blockchain : qu'est ce que c'est, comment ça marche et quels usages dans l'av...
Blockchain : qu'est ce que c'est, comment ça marche et quels usages dans l'av...Blockchain : qu'est ce que c'est, comment ça marche et quels usages dans l'av...
Blockchain : qu'est ce que c'est, comment ça marche et quels usages dans l'av...
 
BLOCKCHAIN
BLOCKCHAINBLOCKCHAIN
BLOCKCHAIN
 
Blockchain basics
Blockchain basicsBlockchain basics
Blockchain basics
 
Découvrir le Bitcoin
Découvrir le BitcoinDécouvrir le Bitcoin
Découvrir le Bitcoin
 
Blockchain 101 | Blockchain Tutorial | Blockchain Smart Contracts | Blockchai...
Blockchain 101 | Blockchain Tutorial | Blockchain Smart Contracts | Blockchai...Blockchain 101 | Blockchain Tutorial | Blockchain Smart Contracts | Blockchai...
Blockchain 101 | Blockchain Tutorial | Blockchain Smart Contracts | Blockchai...
 
How does blockchain work
How does blockchain workHow does blockchain work
How does blockchain work
 
Blockchain concepts
Blockchain conceptsBlockchain concepts
Blockchain concepts
 
Rapport - La technologie blockchain promet des transactions programmables san...
Rapport - La technologie blockchain promet des transactions programmables san...Rapport - La technologie blockchain promet des transactions programmables san...
Rapport - La technologie blockchain promet des transactions programmables san...
 
Blockchain
BlockchainBlockchain
Blockchain
 
Blockchain technology
Blockchain technologyBlockchain technology
Blockchain technology
 
Blockchain use cases
Blockchain use casesBlockchain use cases
Blockchain use cases
 
Bitcoin : comment ça marche et pourquoi c’est une révolution ?
Bitcoin : comment ça marche et pourquoi c’est une révolution ?Bitcoin : comment ça marche et pourquoi c’est une révolution ?
Bitcoin : comment ça marche et pourquoi c’est une révolution ?
 
Blockchain
BlockchainBlockchain
Blockchain
 
Blockchain use cases in 2022 real world industry applications
Blockchain use cases in 2022 real world industry applicationsBlockchain use cases in 2022 real world industry applications
Blockchain use cases in 2022 real world industry applications
 
Blockchain Technology Fundamentals
Blockchain Technology FundamentalsBlockchain Technology Fundamentals
Blockchain Technology Fundamentals
 
An Introduction to Blockchain Technology
An Introduction to Blockchain Technology An Introduction to Blockchain Technology
An Introduction to Blockchain Technology
 
Blockchain
BlockchainBlockchain
Blockchain
 
Introduction to Blockchain
Introduction to BlockchainIntroduction to Blockchain
Introduction to Blockchain
 
Blockchain and Smart Contracts (Series: Blockchain Basics)
Blockchain and Smart Contracts (Series: Blockchain Basics)Blockchain and Smart Contracts (Series: Blockchain Basics)
Blockchain and Smart Contracts (Series: Blockchain Basics)
 

Similaire à Mémento - Intro à la Blockchain

BlockChain, vers une nouvelle révolution
BlockChain, vers une nouvelle révolutionBlockChain, vers une nouvelle révolution
BlockChain, vers une nouvelle révolution
Eric Lévy-Bencheton
 
Numencies - Lexique le Monde des Crypto-monnaies.pdf
Numencies - Lexique le Monde des Crypto-monnaies.pdfNumencies - Lexique le Monde des Crypto-monnaies.pdf
Numencies - Lexique le Monde des Crypto-monnaies.pdf
Ma Future Op !
 
3 minutes pour comprendre ... la Blockchain
3 minutes pour comprendre ... la Blockchain3 minutes pour comprendre ... la Blockchain
3 minutes pour comprendre ... la Blockchain
Alain KHEMILI
 
Blockchain
BlockchainBlockchain
Blockchain
HakanOrak2
 
Pres blockchain
Pres blockchainPres blockchain
Pres blockchain
houda zaidi
 
Conférence Blockchain OctoTechnology 9 mars 2016
Conférence Blockchain OctoTechnology  9 mars 2016Conférence Blockchain OctoTechnology  9 mars 2016
Conférence Blockchain OctoTechnology 9 mars 2016
Antoine Wintrebert
 
Conférence Blockchain 14 janvier 2016
Conférence Blockchain 14 janvier 2016Conférence Blockchain 14 janvier 2016
Conférence Blockchain 14 janvier 2016
Antoine Wintrebert
 
La blockchain,une révolution anthropologique ?
La blockchain,une révolution anthropologique ?La blockchain,une révolution anthropologique ?
La blockchain,une révolution anthropologique ?
Laure Bernuau-Diakov
 
Support de la conférence Pink Innov' - La blockchain pour les nuls
Support de la conférence Pink Innov' - La blockchain pour les nulsSupport de la conférence Pink Innov' - La blockchain pour les nuls
Support de la conférence Pink Innov' - La blockchain pour les nuls
Sébastien Bourguignon
 
Blockchain et robots vers une nouvelle révolution des échanges et de la rel...
Blockchain et robots   vers une nouvelle révolution des échanges et de la rel...Blockchain et robots   vers une nouvelle révolution des échanges et de la rel...
Blockchain et robots vers une nouvelle révolution des échanges et de la rel...
Eric Lévy-Bencheton
 
La Blockchain dans l’Immobilier - H2 University
La Blockchain dans l’Immobilier - H2 UniversityLa Blockchain dans l’Immobilier - H2 University
La Blockchain dans l’Immobilier - H2 University
H2 University
 
La blockchain pour les nuls - Petit déjeuner OCTO Technology & d'Alverny
La blockchain pour les nuls - Petit déjeuner OCTO Technology & d'AlvernyLa blockchain pour les nuls - Petit déjeuner OCTO Technology & d'Alverny
La blockchain pour les nuls - Petit déjeuner OCTO Technology & d'Alverny
Sébastien Bourguignon
 
Blockchain, un pas vers la 4ème Révolution Industrielle ! Une infographie Enj...
Blockchain, un pas vers la 4ème Révolution Industrielle ! Une infographie Enj...Blockchain, un pas vers la 4ème Révolution Industrielle ! Une infographie Enj...
Blockchain, un pas vers la 4ème Révolution Industrielle ! Une infographie Enj...
EnjoyDigitAll by BNP Paribas
 
Tunisia Digital Summit - Keynote - Blockchain, mythes et réalités
Tunisia Digital Summit - Keynote - Blockchain, mythes et réalitésTunisia Digital Summit - Keynote - Blockchain, mythes et réalités
Tunisia Digital Summit - Keynote - Blockchain, mythes et réalités
Sébastien Bourguignon
 
Livre blanc biz hackathon-2017
Livre blanc biz hackathon-2017Livre blanc biz hackathon-2017
Livre blanc biz hackathon-2017
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Livre Blanc Blockchain & Immobilier 26 avril 2016
Livre Blanc Blockchain & Immobilier 26 avril 2016Livre Blanc Blockchain & Immobilier 26 avril 2016
Livre Blanc Blockchain & Immobilier 26 avril 2016
ARP-Astrance
 
La Blockchain : Au-delà du Bitcoin
La Blockchain : Au-delà du BitcoinLa Blockchain : Au-delà du Bitcoin
La Blockchain : Au-delà du Bitcoin
Forums financiers de Wallonie
 
Blockchain et titres financiers : évolution ou révolution ?
Blockchain et titres financiers : évolution ou révolution ?Blockchain et titres financiers : évolution ou révolution ?
Blockchain et titres financiers : évolution ou révolution ?
Karima Lachgar
 
Blockchain au CES 2019 - Debriefing Mission CES au MEDEF
Blockchain au CES 2019 - Debriefing Mission CES au MEDEFBlockchain au CES 2019 - Debriefing Mission CES au MEDEF
Blockchain au CES 2019 - Debriefing Mission CES au MEDEF
Vidal Chriqui
 
[22/03/2016] Conférence : Blockchain, disruption & révolution
[22/03/2016] Conférence : Blockchain, disruption & révolution[22/03/2016] Conférence : Blockchain, disruption & révolution
[22/03/2016] Conférence : Blockchain, disruption & révolution
Silicon Comté
 

Similaire à Mémento - Intro à la Blockchain (20)

BlockChain, vers une nouvelle révolution
BlockChain, vers une nouvelle révolutionBlockChain, vers une nouvelle révolution
BlockChain, vers une nouvelle révolution
 
Numencies - Lexique le Monde des Crypto-monnaies.pdf
Numencies - Lexique le Monde des Crypto-monnaies.pdfNumencies - Lexique le Monde des Crypto-monnaies.pdf
Numencies - Lexique le Monde des Crypto-monnaies.pdf
 
3 minutes pour comprendre ... la Blockchain
3 minutes pour comprendre ... la Blockchain3 minutes pour comprendre ... la Blockchain
3 minutes pour comprendre ... la Blockchain
 
Blockchain
BlockchainBlockchain
Blockchain
 
Pres blockchain
Pres blockchainPres blockchain
Pres blockchain
 
Conférence Blockchain OctoTechnology 9 mars 2016
Conférence Blockchain OctoTechnology  9 mars 2016Conférence Blockchain OctoTechnology  9 mars 2016
Conférence Blockchain OctoTechnology 9 mars 2016
 
Conférence Blockchain 14 janvier 2016
Conférence Blockchain 14 janvier 2016Conférence Blockchain 14 janvier 2016
Conférence Blockchain 14 janvier 2016
 
La blockchain,une révolution anthropologique ?
La blockchain,une révolution anthropologique ?La blockchain,une révolution anthropologique ?
La blockchain,une révolution anthropologique ?
 
Support de la conférence Pink Innov' - La blockchain pour les nuls
Support de la conférence Pink Innov' - La blockchain pour les nulsSupport de la conférence Pink Innov' - La blockchain pour les nuls
Support de la conférence Pink Innov' - La blockchain pour les nuls
 
Blockchain et robots vers une nouvelle révolution des échanges et de la rel...
Blockchain et robots   vers une nouvelle révolution des échanges et de la rel...Blockchain et robots   vers une nouvelle révolution des échanges et de la rel...
Blockchain et robots vers une nouvelle révolution des échanges et de la rel...
 
La Blockchain dans l’Immobilier - H2 University
La Blockchain dans l’Immobilier - H2 UniversityLa Blockchain dans l’Immobilier - H2 University
La Blockchain dans l’Immobilier - H2 University
 
La blockchain pour les nuls - Petit déjeuner OCTO Technology & d'Alverny
La blockchain pour les nuls - Petit déjeuner OCTO Technology & d'AlvernyLa blockchain pour les nuls - Petit déjeuner OCTO Technology & d'Alverny
La blockchain pour les nuls - Petit déjeuner OCTO Technology & d'Alverny
 
Blockchain, un pas vers la 4ème Révolution Industrielle ! Une infographie Enj...
Blockchain, un pas vers la 4ème Révolution Industrielle ! Une infographie Enj...Blockchain, un pas vers la 4ème Révolution Industrielle ! Une infographie Enj...
Blockchain, un pas vers la 4ème Révolution Industrielle ! Une infographie Enj...
 
Tunisia Digital Summit - Keynote - Blockchain, mythes et réalités
Tunisia Digital Summit - Keynote - Blockchain, mythes et réalitésTunisia Digital Summit - Keynote - Blockchain, mythes et réalités
Tunisia Digital Summit - Keynote - Blockchain, mythes et réalités
 
Livre blanc biz hackathon-2017
Livre blanc biz hackathon-2017Livre blanc biz hackathon-2017
Livre blanc biz hackathon-2017
 
Livre Blanc Blockchain & Immobilier 26 avril 2016
Livre Blanc Blockchain & Immobilier 26 avril 2016Livre Blanc Blockchain & Immobilier 26 avril 2016
Livre Blanc Blockchain & Immobilier 26 avril 2016
 
La Blockchain : Au-delà du Bitcoin
La Blockchain : Au-delà du BitcoinLa Blockchain : Au-delà du Bitcoin
La Blockchain : Au-delà du Bitcoin
 
Blockchain et titres financiers : évolution ou révolution ?
Blockchain et titres financiers : évolution ou révolution ?Blockchain et titres financiers : évolution ou révolution ?
Blockchain et titres financiers : évolution ou révolution ?
 
Blockchain au CES 2019 - Debriefing Mission CES au MEDEF
Blockchain au CES 2019 - Debriefing Mission CES au MEDEFBlockchain au CES 2019 - Debriefing Mission CES au MEDEF
Blockchain au CES 2019 - Debriefing Mission CES au MEDEF
 
[22/03/2016] Conférence : Blockchain, disruption & révolution
[22/03/2016] Conférence : Blockchain, disruption & révolution[22/03/2016] Conférence : Blockchain, disruption & révolution
[22/03/2016] Conférence : Blockchain, disruption & révolution
 

Plus de Salesforce France

Solution de gestion des subventions publiques
Solution de gestion des subventions publiquesSolution de gestion des subventions publiques
Solution de gestion des subventions publiques
Salesforce France
 
Solution de gestion des subventions publiques
Solution de gestion des subventions publiquesSolution de gestion des subventions publiques
Solution de gestion des subventions publiques
Salesforce France
 
Solution de gestion des subventions publiques
Solution de gestion des subventions publiquesSolution de gestion des subventions publiques
Solution de gestion des subventions publiques
Salesforce France
 
Les nouvelles attentes des clients connectés en 2021
Les nouvelles attentes des clients connectés en 2021Les nouvelles attentes des clients connectés en 2021
Les nouvelles attentes des clients connectés en 2021
Salesforce France
 
Nouvelles solutions et services pour les retailers
Nouvelles solutions et services pour les retailersNouvelles solutions et services pour les retailers
Nouvelles solutions et services pour les retailers
Salesforce France
 
Salesforce Winter Release 2021
Salesforce Winter Release 2021Salesforce Winter Release 2021
Salesforce Winter Release 2021
Salesforce France
 
Guide pratique : les 6 prérequis d'un bon devis commercial
Guide pratique : les 6 prérequis d'un bon devis commercialGuide pratique : les 6 prérequis d'un bon devis commercial
Guide pratique : les 6 prérequis d'un bon devis commercial
Salesforce France
 
Salesforce Summer Release '20
Salesforce Summer Release '20Salesforce Summer Release '20
Salesforce Summer Release '20
Salesforce France
 
Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...
Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...
Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...
Salesforce France
 
Success cloud : allez plus loin avec Salesforce
Success cloud : allez plus loin avec SalesforceSuccess cloud : allez plus loin avec Salesforce
Success cloud : allez plus loin avec Salesforce
Salesforce France
 
Sécurisez votre route vers la banque du futur
Sécurisez votre route vers la banque du futurSécurisez votre route vers la banque du futur
Sécurisez votre route vers la banque du futur
Salesforce France
 
Industrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clients
Industrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clientsIndustrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clients
Industrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clients
Salesforce France
 
Commerce et distribution : devenez #1 dans le cœur de vos clients
Commerce et distribution : devenez #1 dans le cœur de vos clientsCommerce et distribution : devenez #1 dans le cœur de vos clients
Commerce et distribution : devenez #1 dans le cœur de vos clients
Salesforce France
 
Assurance : fluidifiez votre relation client et valorisez vos réseaux
Assurance : fluidifiez votre relation client et valorisez vos réseauxAssurance : fluidifiez votre relation client et valorisez vos réseaux
Assurance : fluidifiez votre relation client et valorisez vos réseaux
Salesforce France
 
Field service : orchestrez et connectez vos interventions terrain - Salesforc...
Field service : orchestrez et connectez vos interventions terrain - Salesforc...Field service : orchestrez et connectez vos interventions terrain - Salesforc...
Field service : orchestrez et connectez vos interventions terrain - Salesforc...
Salesforce France
 
Marketing : entrez dans l'ère du consommateur connecté - Salesforce World Tou...
Marketing : entrez dans l'ère du consommateur connecté - Salesforce World Tou...Marketing : entrez dans l'ère du consommateur connecté - Salesforce World Tou...
Marketing : entrez dans l'ère du consommateur connecté - Salesforce World Tou...
Salesforce France
 
E-commerce : créez des expériences d'achat unifiées pour vos clients B2B et B...
E-commerce : créez des expériences d'achat unifiées pour vos clients B2B et B...E-commerce : créez des expériences d'achat unifiées pour vos clients B2B et B...
E-commerce : créez des expériences d'achat unifiées pour vos clients B2B et B...
Salesforce France
 
Start-up et PME : les secrets de la relation client - Salesforce World Tour P...
Start-up et PME : les secrets de la relation client - Salesforce World Tour P...Start-up et PME : les secrets de la relation client - Salesforce World Tour P...
Start-up et PME : les secrets de la relation client - Salesforce World Tour P...
Salesforce France
 
Salesforce World Tour Paris 2019 Event Guide
Salesforce World Tour Paris 2019 Event GuideSalesforce World Tour Paris 2019 Event Guide
Salesforce World Tour Paris 2019 Event Guide
Salesforce France
 
Mémento - Intelligence Artificielle : la grande épopée
Mémento - Intelligence Artificielle : la grande épopéeMémento - Intelligence Artificielle : la grande épopée
Mémento - Intelligence Artificielle : la grande épopée
Salesforce France
 

Plus de Salesforce France (20)

Solution de gestion des subventions publiques
Solution de gestion des subventions publiquesSolution de gestion des subventions publiques
Solution de gestion des subventions publiques
 
Solution de gestion des subventions publiques
Solution de gestion des subventions publiquesSolution de gestion des subventions publiques
Solution de gestion des subventions publiques
 
Solution de gestion des subventions publiques
Solution de gestion des subventions publiquesSolution de gestion des subventions publiques
Solution de gestion des subventions publiques
 
Les nouvelles attentes des clients connectés en 2021
Les nouvelles attentes des clients connectés en 2021Les nouvelles attentes des clients connectés en 2021
Les nouvelles attentes des clients connectés en 2021
 
Nouvelles solutions et services pour les retailers
Nouvelles solutions et services pour les retailersNouvelles solutions et services pour les retailers
Nouvelles solutions et services pour les retailers
 
Salesforce Winter Release 2021
Salesforce Winter Release 2021Salesforce Winter Release 2021
Salesforce Winter Release 2021
 
Guide pratique : les 6 prérequis d'un bon devis commercial
Guide pratique : les 6 prérequis d'un bon devis commercialGuide pratique : les 6 prérequis d'un bon devis commercial
Guide pratique : les 6 prérequis d'un bon devis commercial
 
Salesforce Summer Release '20
Salesforce Summer Release '20Salesforce Summer Release '20
Salesforce Summer Release '20
 
Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...
Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...
Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...
 
Success cloud : allez plus loin avec Salesforce
Success cloud : allez plus loin avec SalesforceSuccess cloud : allez plus loin avec Salesforce
Success cloud : allez plus loin avec Salesforce
 
Sécurisez votre route vers la banque du futur
Sécurisez votre route vers la banque du futurSécurisez votre route vers la banque du futur
Sécurisez votre route vers la banque du futur
 
Industrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clients
Industrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clientsIndustrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clients
Industrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clients
 
Commerce et distribution : devenez #1 dans le cœur de vos clients
Commerce et distribution : devenez #1 dans le cœur de vos clientsCommerce et distribution : devenez #1 dans le cœur de vos clients
Commerce et distribution : devenez #1 dans le cœur de vos clients
 
Assurance : fluidifiez votre relation client et valorisez vos réseaux
Assurance : fluidifiez votre relation client et valorisez vos réseauxAssurance : fluidifiez votre relation client et valorisez vos réseaux
Assurance : fluidifiez votre relation client et valorisez vos réseaux
 
Field service : orchestrez et connectez vos interventions terrain - Salesforc...
Field service : orchestrez et connectez vos interventions terrain - Salesforc...Field service : orchestrez et connectez vos interventions terrain - Salesforc...
Field service : orchestrez et connectez vos interventions terrain - Salesforc...
 
Marketing : entrez dans l'ère du consommateur connecté - Salesforce World Tou...
Marketing : entrez dans l'ère du consommateur connecté - Salesforce World Tou...Marketing : entrez dans l'ère du consommateur connecté - Salesforce World Tou...
Marketing : entrez dans l'ère du consommateur connecté - Salesforce World Tou...
 
E-commerce : créez des expériences d'achat unifiées pour vos clients B2B et B...
E-commerce : créez des expériences d'achat unifiées pour vos clients B2B et B...E-commerce : créez des expériences d'achat unifiées pour vos clients B2B et B...
E-commerce : créez des expériences d'achat unifiées pour vos clients B2B et B...
 
Start-up et PME : les secrets de la relation client - Salesforce World Tour P...
Start-up et PME : les secrets de la relation client - Salesforce World Tour P...Start-up et PME : les secrets de la relation client - Salesforce World Tour P...
Start-up et PME : les secrets de la relation client - Salesforce World Tour P...
 
Salesforce World Tour Paris 2019 Event Guide
Salesforce World Tour Paris 2019 Event GuideSalesforce World Tour Paris 2019 Event Guide
Salesforce World Tour Paris 2019 Event Guide
 
Mémento - Intelligence Artificielle : la grande épopée
Mémento - Intelligence Artificielle : la grande épopéeMémento - Intelligence Artificielle : la grande épopée
Mémento - Intelligence Artificielle : la grande épopée
 

Mémento - Intro à la Blockchain

  • 1. Mémento Intro à la blockchain Un guide pour démarrer votre exploration : technologies, cas concrets, témoignages d’experts
  • 2. Sommaire 03 Édito La blockchain, c‘est maintenant ! 04 Préambule La blockchain en 2 minutes #1 La blockchain, la comprendre #2 Le Bitcoin, la star des blockchains 07 Chapitre 1 Faciliter le transfert d‘actifs #1 Des échanges gonflés à blocks #2 Cas d‘école : un vent de blocks souffle dans la finance #3 Cas d‘école : Être payé pour répondre aux mails 10 Chapitre 2 Un registre (ledger) formidable #1 Un registre gravé dans le marbre #2 Cas d‘école : le registre du partage dans l‘assurance 13 Chapitre 3 Généraliser les smart contrats #1 Quand même les contrats deviennent malins #2 Cas d‘école chez EDF : des contrats plein d‘énergie 15 Chapitre 4 Checklist : faut-il que vous passiez à la blockchain ? 16 Chapitre 5 Et Salesforce dans tout ça ?
  • 3. Guillaume Aurine Directeur Marketing Produit, Salesforce Une naissance en réponse à une défiance Rappelez-vous. En 2008, la crise économique bat son plein. Les autorités de régulation perdent toute crédibilité auprès des entreprises et des ménages. Un contexte particulièrement favorable à l’émergence du Bitcoin, une crypto-monnaie totalement indépendante des aléas des institutions publiques et financières. Aux commandes du dispositif, une technologie : la blockchain. C’est elle qui lui confère ses atouts maîtres : transparence, sécurité et désintermédiation. LA BLOCKCHAIN, C’EST MAINTENANT ! Une vague de fond généralisée Vous pensiez éviter ce sujet nébuleux ? N’y songez même pas ! De la gestion des droits d’auteur à la traçabilité des produits frais de la grande distribution, en passant par la lutte contre la contrefaçon ou la gestion des contrats d’assurance… tous les secteurs d’activité sont concernés ! Dans ce memento, je vous invite à découvrir 3 applications principales susceptibles de bouleverser (en bien !) votre activité : • la simplification des transferts d’actifs, • la tenue d’un registre pérenne (ledger), • la mise en œuvre de contrats intelligents (smart contracts) Excellente lecture. ÉDITO 80 %DES BITCOINS POSSIBLES ÉTAIENT DÉJÀ EN CIRCULATION À LA MI-JANVIER 2018, SOIT 16,8 M DE BITCOINS. 21MILLIONS DE BITCOINS EN CIRCULATION, C’EST STRUCTURELLEMENT LE MAXIMUM POSSIBLE. 1/100mDE BITCOIN EST LA PLUS PETITE SUBDIVISION POSSIBLE (ET S’APPELLE UN SATOCHI) INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento 3
  • 4. Une base de données répliquée La blockchain est une technologie qui permet de stocker et d’échanger des informations de manière sécurisée et transparente, sans avoir besoin de recourir à un organe de contrôle. Concrètement, le registre est stocké dans un si grand nombre de serveurs, en même temps, qu’il est extrêmement coûteux et difficile à attaquer et corrompre. C’est donc un historique infalsifiable d’échanges, mis à jour en temps réel. Ça n’a pas l’air comme ça, mais les implications sont immenses ! Des avantages de taille La blockchain permet d’échanger des valeurs en peer-to-peer, sans intermédiaire et donc sans coût associé, tout en assurant la transparence et la fiabilité d’un contrat. Typiquement, sur la blockchain, un acte LA BLOCKCHAIN : LA COMPRENDRE LA BLOCKCHAIN EN 2 MINUTES (VRAIMENT, PROMIS) L’Estonie, le pays qui a tout compris authentique comme une vente immobilière pourrait ainsi être effectuée sans notaire. Un club ouvert ou très sélect ? On distingue blockchains publique et privée. La première peut être lue et utilisée par tous. C’est le cas du bitcoin par exemple. Pour les puristes, ce sont les seules véritables blockchains. En revanche, dans une blockchain privée, seuls quelques acteurs peuvent enregistrer des transactions. Les blockchains privées ou de consortium ont plusieurs avantages, attractifs pour les institutions financières : gouvernance simplifiée, acteurs connus, coûts réduits, rapidité, confidentialité. Elles sont cependant moins résistantes aux attaques. Véritable laboratoire numérique, l’État balte a déjà numérisé 99 % de ses services publics dans une architecture blockchain. Résultat : les données sont stockées et sécurisées et personne, même l’État, n’est en mesure de les modifier unilatéralement. Et l’Estonie ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. L’introduction d’une crypto- monnaie, baptisée Estcoins, pourrait notamment traiter des actes notariés. La révolution est en marche… INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento 4
  • 5. LE BITCOIN, LA STAR DES BLOCKCHAINS LA BLOCKCHAIN EN 2 MINUTES (VRAIMENT, PROMIS) La blockchain est apparue sous les traits du Bitcoin, sa version la plus connue et qui affole les compteurs de la Bourse. Au point que les deux noms sont intrinsèquement associés par Vidal CHRIQUI, Expert Bitcoin et blockchain. En quoi la blockchain change-t-elle la donne aujourd’hui ? Vidal Chriqui : Elle change la donne car c’est la rencontre entre une technologie qui progresse et une société en quête de désintermédiation, de transparence et de reprise de contrôle. En répartissant le pouvoir entre les différents participants du réseau, en supprimant les tiers de confiance, le Bitcoin crée des services bancaires... sans banque. Une nouvelle économie se profile dans laquelle les machines peuvent faire des transactions en parfaite autonomie. Pour les grands comptes, c’est une opportunité formidable et ils ne s’y trompent pas : près de 2,5 milliards de dollars ont été investis dans les startups et la blockchain en général. Le secteur a même donné naissance à une première licorne, Coinbase, une plateforme de devises numériques. Vidal Chriqui Chief Innovation Officer, Bitcoin and blockchain expert En crowdfunding, près de 4 milliards de dollars auraient déjà été levés à travers le monde via des mécanismes d’ICO (Initial Coin Offering , reposant sur une technologie blockchain). De quoi faire prochainement émerger de nouveaux mastodontes. Quels conseils pour les entreprises ? V.C : La révolution est inévitable. Les entreprises doivent réfléchir à leur métier post-blockchain. Dans la supply chain par exemple, plutôt que d’essayer de faire communiquer d’innombrables systèmes d’information pour suivre un colis de manière désynchronisée, un registre distribué va permettre de se coordonner en temps réel. Plus besoin d’un pilote d’opérations : la transparence du dispositif permet une collaboration horizontale, équitable, dans laquelle tous les acteurs se font structurellement confiance. « La révolution est inévitable. Les entreprises doivent réfléchir à leur métier post-blockchain. » Vidal Chriqui, Chief Innovation Officer, Bitcoin and blockchain expert INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento 5
  • 6. 3 bénéfices majeures rendent la blockchain incontournables : 1 / FACILITER LE TRANSFERT D’ACTIFS 2 / TENIR UN REGISTRE INFALSIFIABLE 3 / GÉNÉRALISER LES SMART CONTRATS
  • 7. En matière de transferts, la blockchain est déjà connue pour le Bitcoin, mais ne s’y réduit pas. La technologie permet en effet de transférer tout type d’actifs, sans intermédiaire, et donc avec d’importantes économies de temps et d’argent. La confiance, clef de l’échange Lorsque l’on effectue un échange, la confiance est une valeur-clef sous-jacente : confiance en la monnaie d’échange, confiance dans le fait que l’échange est bien effectif, légal et enregistré, sans risque de fraude... Or, entre traçabilité intrinsèque et falsification quasi- impossible, la technologie Blockchain inspire « automatiquement » confiance. Donner quelque chose de dématérialisé (une monnaie, une action, un titre ou même un vote) peut donc se faire sans intermédiaire de confiance, sur qui repose normalement la charge d’agrégation, de vérification, et de certification. Pas d’intermédiaire = moins de coûts Qui dit intermédiaires, dit bien souvent commissions. La blockchain, qui permet de les court-circuiter, représente donc une évidente économie de temps et d’argent, pour les industries impliquant un grand nombre d’intermédiaires, comme c’est le cas par exemple dans la gestion d’actifs financiers. Grâce à la blockchain, les investisseurs bénéficieront d’une part des économies massives engendrées par la simplification du back-office des banques, et d’autre part d’une meilleure visibilité, en temps réel, de la performance et du niveau de risque de leur portefeuille. Un bouleversement en marche Le changement, c’est vraiment maintenant ! Et d’autres applications sont possibles : Services de cloud, finance, jeux ou encore transfert automatique entre smart objets. Les applications se multiplient. Voyons quelques cas d’usages… DES ÉCHANGES GONFLÉS À BLOCK 1 - FACILITER LE TRANSFERT D’ACTIFS INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento 7
  • 8. On retiendra que c’est le 28 décembre 2017 que la France a autorisé le transfert de titres financiers via blockchain. Le coup de départ juridique d’une innovation à grande échelle. Moins de back-office Le monde de la finance, au sens large, voit d’un très bon œil l’émergence de cette technologie qui fluidifie le traitement des opérations de trésorerie interne, réduisant substantiellement temps et coûts de transfert. Un exemple tout simple ? Les plages horaires de transaction sont actuellement limitées en moyenne à 9 heures dans les différentes places de marché dans le monde. En conséquence, si une place, comme Paris, est fermée et qu’il faut solder des positions sur un autre marché (ouvert), il faut attendre la réouverture le lendemain pour le faire. Ce n’est plus le cas avec la blockchain : les plages horaires sont étendues de 10 heures de plus, ce qui optimise la trésorerie et permet aux banques de mieux connaître leur niveau de capitalisation à un instant donné. Plus de services pour les clients Et pour les clients ? En plus de voir leurs ordres d’achat plus vites passés, ils bénéficient également du coût moindre des transactions. Il existe par exemple déjà un réseau blockchain, regroupant 75 banques, qui entend transformer le transfert de fonds internationaux : le Ripple. Sa monnaie (ou token) pivot, connectée aux banques et teneurs de marché, permet de transférer en temps réel, en toute transparence et à moindre coût, des fonds. Nous n’avons pas encore évoqué les conséquences en matière de publicité en ligne (comme le projet BAT du fondateur de Mozilla), de financement d’activité (les fameux ICOs), de commerce de matière première (projet d’IBM). En somme, la blockchain est un nouveau langage d’échange. CAS D’ÉCOLE : UN VENT DE BLOCKS SOUFFLE DANS LA FINANCE 1 - FACILITER LE TRANSFERT D’ACTIFS INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento 8
  • 9. Et si vous étiez payés pour répondre à un mail, pour regarder une publicité ou pour envoyer votre CV ? Farfelu ? Loin de là. Balaji S. Srinivasan, CEO et co-fondateur de Earn.com, nous explique pourquoi (contre quelques tokens). Vous avez créé une application Salesforce : earn.com. À quoi sert-elle ? Balaji.S.Srinivasan : Earn.com permet aux personnes qui envoient un mail de payer celui qui le reçoit pour y répondre et réaliser des actions. Pour un emailing massif, les émetteurs de mails reçoivent ainsi 60 % de réponses dans les 24 heures. En quoi est-ce utile aux entreprises ? B.S.S : Les applications sont multiples ! Earn. com permet de recevoir des centaines de CV qualifiés pour n’importe quel travail d’ingénieur en moins de 24h, par exemple. Il suffit d’envoyer un emailing à 2 500 développeurs back-end à earn.com/backend ; vous recevrez alors des centaines de réponses en quelques heures. Vous filtrez selon votre région et la disponibilité, et vous n’avez plus qu’à envoyer des tests de coding et vos disponibilités pour un entretien ! Cette application est aussi efficace pour démarcher des prospects ou renseigner une base client. Par exemple, si vous proposez à 10 000 contacts de remplir un questionnaire rapide sur leur équipement pour 1 euro… Admettons que 1 300 répondent qu’ils s’équipent chez des concurrents. Vous pouvez leur proposer ensuite, pour 10 euros, de trouver un petit créneau dans leurs agendas, pour un appel rapide ou une rencontre. Si la moitié répond, cela signifie que vous aurez rempli votre calendrier de 650 rendez-vous qualifiés et datés, pour 12 euros par rendez- vous. Et tout cela en quelques clics ! Pourquoi s’appuyer sur la blockchain ? B.S.S : Cette technologie permet des transferts d’actifs (et donc des paiements) internationaux, rapides, petits, à n’importe quel utilisateur ayant une connexion internet, même sans compte bancaire. Payer des micro- tâches devient très pratique et rentable, ce qui n’est pas le cas via les systèmes actuels comme SWIFT ! CAS D’ÉCOLE : ÊTRE PAYÉ POUR RÉPONDRE À SES MAILS 1 - FACILITER LE TRANSFERT D’ACTIFS Balaji S. Srinivasan CEO et co-fondateur de Earn.com INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento 9
  • 10. UN REGISTRE GRAVÉ DANS LE MARBRE 2 - UN REGISTRE (LEDGER) FORMIDABLE On se réfère souvent à la blockchain sous l’appellation de « grand livre distribué ». Mais quel est l’intérêt de ce dispositif d’enregistrement décentralisé ? Un pour tous, tous pour un La blockchain, c’est d’abord un registre public (encore appelé ledger) qui concentre, par ordre chronologique, toutes les transactions ou opérations effectuées en son sein. Chaque utilisateur du réseau a une copie de ce registre. La base de données est distribuée et, pour les blockchains publiques, visible par tous (quoique cryptée). Ce registre permet la traçabilité des transactions, et donc le transfert d’actions. Attention cependant : la blockchain n’apporte pas la preuve de l’authenticité d’un acte mais uniquement celle de son existence sous cette forme, à la date de son enregistrement. Un registre sacrément solide Tenir un tel registre _ et vérifier les transactions _ exige une immense puissance de calcul informatique, opérée par de nombreux serveurs, appelés mineurs car ils “creusent” la blockchain à la recherche de preuves et sont rémunérés pour cela. Si vous tentez de falsifier le registre, votre tentative sera immédiatement repérée et invalidée par les autres mineurs. En effet, un utilisateur malveillant doit réunir plus de 50 % de la puissance de calcul total du réseau pour falsifier le registre, autant dire que cela est quasi-impossible pour les grandes blockchains, comme celle du bitcoin. D’autre part, des procédés cryptographiques empêchent la modification de blocs dans le temps. Ainsi, plus la transaction est lointaine, plus elle est sécurisée. Tout cela n’est pas anodin ! Les documents légaux, comme les certificats de naissance ou titres de propriété par exemple, peuvent pleinement bénéficier de cette technologie, comme le prouve l’état civil estonien ou encore le cadastre du Ghana, tous deux passés sous blockchain. Quels sont les cas d’usage dans l’industrie ? Découvrons maintenant ensemble les cas d’usage dans l’industrie. INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento 10
  • 11. CAS D’ÉCOLE : LE REGISTRE DU PARTAGE DANS L’ASSURANCE 2 - UN REGISTRE (LEDGER) FORMIDABLE Le secteur de l’assurance a tout à gagner de la Blockchain en tant que registre partagé entre les différents acteurs. Explications. L’interface de la concorde « Ce que fait la blockchain, d’autres technologies et acteurs cumulées peuvent le réaliser, préfère clarifier d’emblée Romain Créteur, de la Direction de la Transformation Digitale de Groupama. Mais la blockchain est unique dans le sens où elle le fait avec beaucoup d’économie, d’avantages, de sécurité et de résilience. » En d’autres termes, « il est très coûteux de tricher sur le registre partagé, à tel point que cela devient impossible. Personne n’a intérêt à contrevenir à la règle. Cela permet de rassembler des acteurs différents dont les intérêts divergent parfois, et ce à moindre coût », assure Romain Créteur… Et en effet, entre les assureurs, réassureurs, courtiers, régulateurs et clients finaux, les intérêts divergent parfois et avoir une plateforme d’enregistrement neutre et infalsifiable est précieux. Prenons un exemple. La nouvelle flat tax sur l‘assurance vie indexe la fiscalité sur les encours totaux des clients. Aujourd’hui, chaque assureur fait remonter les informations qu’il possède à l’administration fiscale. « Ce travail représente une charge pour tous les acteurs : l’État, qui doit compiler les données, et les assureurs », souligne Romain Créteur. Un dispositif de blockchain Romain Créteur Direction de la Transformation Digitale de Groupama permettrait de rassembler facilement l’ensemble de ces données, de manière infalsifiable et cryptée (suite page 12). « La blockchain réalise ce que d’autres technologies cumulées font, mais avec elle le fait avec beaucoup d’économie, de sécurité et de résilience. » Romain Créteur, Direction de la Transformation Digitale de Groupama INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento 11
  • 12. Autre exemple avec la résiliation des contrats d’assurance. Un client pourrait changer d’assureur à tout moment, une fois sa période d’engagement écoulée, en toute simplicité. Une blockchain de partage d’information automatisée entre assureurs, simplifierait grandement les tâches de résiliation. Pas étonnant donc qu’en novembre 2017, la Fédération Française de l’Assurance ait ainsi annoncé l’expérimentation par 14 compagnies d’une « blockchain inter-assureurs autour de l’échange de données sécurisées ». Les arnaques passent à la trappe En tant que registre authentifiant, la blockchain permet également de limiter les fraudes. Pour mettre à jour une escroquerie, il faut pour l’instant mobiliser des volumes colossaux de données ; « c’est un travail titanesque », confirme Romain Créteur. D’où l’intérêt de recourir à des registres partagés qui stockent et suivent le risque assuré (des titres de propriété par exemple). Conséquence : la technologie réduit les coûts des enquêtes et le nombre de fraudes sur le long terme. Dans le secteur de l’assurance santé par exemple, le partage du jeu de données permet de vérifier en temps réel qu’un même remboursement n’est pas effectué à plusieurs reprises. Le block et l’argent du block « La blockchain réduit significativement les coûts des nombreuses opérations et formalités administratives requises par le métier », résume Romain Créteur. En effet, les informations partagées dans le registre permettent de contrôler automatiquement l’identité de l’assuré ainsi que la validité de son contrat, de vérifier l’enregistrement des demandes tierces et d’accélérer le versement des compensations ou des remboursements. En somme, tout le monde en sort gagnant. « La blockchain réduit significativement les coûts des nombreuses opérations et formalités administratives requises par le métier » Romain Créteur, Direction de la Transformation Digitale de Groupama INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento 12
  • 13. SMART CONTRAT : QUAND MÊME LES CONTRATS DEVIENNENT MALINS 3 - GÉNÉRALISER LES SMART CONTRATS Si le smart contrat est apparu dès 1994, bien avant l’émergence de la blockchain, cette dernière favorise considérablement son développement et laisse présager un déploiement à grande échelle. Des rouages bien huilés Les smart contrats sont des programmes autonomes qui, une fois démarrés, exécutent automatiquement des conditions définies au préalable. Ces conditions sont, dans le cas de la blockchain, inscrites en elle et donc infalsifiables. Par exemple, si vous louez une voiture et que vous cessez de payer le loueur, un smart contrat de location pourra automatiquement empêcher le démarrage d’un véhicule ; ou prévoir son rapatriement chez le loueur en déclenchant un processus d’appel à remorqueur, etc. D’autres smart contrats sont dits indiciels ou paramétriques, comme les contrats d’assurance- revenus pour les agriculteurs : ils se déclenchent automatiquement si une anomalie _ météorologique notamment _ est constatée. Engagement maximum Si la blockchain favorise les smart contrats, c’est que son intérêt principal réside dans l’impossibilité absolue de modifier les termes initiaux d’un contrat conclu en son sein. C’est un véritable garde-fou contre les abus et aléas moraux. En outre, grâce à sa puissance de calcul, la blockchain optimise les capacités analytiques du dispositif et renforce la fiabilité de la transmission des informations. Reprenons le cas de notre assurance indicielle : elle s’appuie sur des facteurs météorologiques publics (comme Météo France) dont les paramètres sont intégrés au code du contrat. Grâce à la blockchain, les personnes en charge d’un contrat peuvent ainsi se passer d’innombrables formalités : la blockchain tient lieu de tiers de confiance automatisé. Ça marche tout seul Un retard ou l’annulation d’un avion ? Le smart contrat déclenche automatiquement le remboursement du passager assuré. Un drone livre en bonne et due forme un colis ? L’entreprise de livraison est rémunérée aussitôt la remise contre signature… mais avec un malus en cas de retard, si cela est prévu ! Les cas d’usage sont infinis, en voici quelques-un. INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento 13
  • 14. CAS D’ÉCOLE CHEZ EDF: DES CONTRACTS PLEIN D’ÉNERGIE 3 - GÉNÉRALISER LES SMART CONTRATS Si tout un chacun peut produire de l’énergie demain et la vendre, comment faire pour gérer les nombreuses transactions et micro- contrats d’échange ? La blockchain pourrait constituer un vecteur de la décentralisation du marché énergétique et instaurer un fonctionnement sans tiers de confiance, privilégiant les économies locales. par David Menga, Ingénieur chercheur en R&D chez EDF Permettre le grand marché de l’électricité Traditionnellement, l’achat d’électricité s’effectue via un fournisseur qui agit comme instance centrale de gestion de la production. Mais ce modèle est en train de changer. À Brooklyn (US), le dispositif repose désormais sur une blockchain et les producteurs d’énergie sont rémunérés par des tokens convertibles en crypto-monnaie. « On en est au stade du Airbnb de l’énergie », s’enthousiasme ainsi David Menga, Ingénieur chercheur en recherche et développement chez EDF. « La technologie blockchain certifie aussi l’origine de l’énergie : vous savez qui produit votre énergie et comment, un peu comme pour un producteur de fruits et légumes », poursuit-il. Des contrats anti-gaspi Autre application des smart contracts, la « redirection automatique d’énergie ». En cas de pic de production d’électricité, le surplus d’énergie peut être redirigé « automatiquement », grâce au contrat intelligent, vers un autre usage, afin de chauffer de l’eau ou de produire du gaz, par exemple. Et quid des pics de demandes ? Dans le cas du gaz, on peut imaginer que des nano- méthaniseurs (de petites installations productrices) se mettront automatiquement en marche, tandis que les particuliers les plus économes se verront automatiquement récompensés en crypto-monnaie ou en crédits énergie. « En somme, la blockchain permet une autre façon de produire, de distribuer et de consommer l’énergie », résume David Menga. « La technologie blockchain certifie aussi l’origine de l’énergie : vous savez qui produit votre énergie, et comment, un peu comme pour un producteur de fruits et légumes» David Menga, Ingénieur chercheur en recherche et développement chez EDF David Menga Ingénieur chercheur en R&D chez EDF INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento 14
  • 15. FAUT-IL QUE VOUS PASSIEZ À LA BLOCKCHAIN ? 4 - CHECKLIST Vous êtes un entrepreneur et vous vous demandez si votre entreprise doit créer une “blockchain”… En d’autres mots, devez-vous créer un un trust network, ou réseau de confiance ? Voici une liste des caractéristiques et enjeux d’un tel réseau, qui vous permettront de savoir s’il existe une bonne adéquation entre cette technologie et votre business ! par Carlos Lozano, Ingénieur Solution Salesforce Quand diverses parties ont un intérêt final commun (l’échange de valeur certifiée par exemple, ou un partage de cadastre…) mais des intérêts personnels divergents, le réseau de confiance assure, comme son nom l’indique, que la confiance règne. La question est donc de savoir si un tel réseau vous offre un avantage concret. Quelles sont les caractéristiques d’un réseau blockchain ? • Ouvert - C’est le mot le plus important. Il est « open-access » dans sa version publique, et librement consultable aux participants dans sa version privée. • Global et sans frontière, transnational - Il ne faut pas raisonner en termes de frontière, voire de législations locales. Tout est affaire de consentement et de confiance, la confiance étant assurée par la technologie du réseau. sur le réseau. Il n’y a pas de tiers de confiance ou de règle supérieure, hors du réseau en lui-même. • Neutre - Il suit la règle de neutralité par consensus, donc il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises transactions : il n’y a que des transactions autorisées ou non autorisées. • Résistant au contrôle - Cette technologie implique que le réseau suit les règles, fixées dès le départ et acceptées par les participants. Il ne peut y avoir de contrôle a posteriori du réseau ou de censure, par un tiers ou par le créateur du réseau. • Immuable - En conséquence, les réseaux blockchains sont « immuables ». Les transactions sont irréversibles, gravées dans le marbre. Si vous n’avez aucun souci à ce que l’information soit publique à tous les membres de la blockchain, disponible et infalsifiable, alors vous avez un intérêt : la blockchain est une technologie qui accélérera et automatisera les échanges ; qu’il s’agisse de votre gestion de stock ou d’une urne de vote ! Carlos Lozano Ingénieur Solution Salesforce INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento 15
  • 16. DAPPS, LA BLOCKCHAIN INTÉGRÉE À SALESFORCE ! 5 - ET SALESFORCE DANS TOUT ÇA ? Contre les data-marécages Aujourd’hui, décoder l’expérience client à long- terme est complexe : les parcours-clients sont de plus en plus longs et tortueux. Or, les entreprises n’ont pas besoin de plus de données. à en croire Vikal Kapoor, CEO, et Dominic Steil, cofondateur de Dapps Inc., une entreprise qui dessine, développe et déploie des solutions basées sur les technologies de blockchain privées, prêtes à l’emploi et parfaitement intégrées à Salesforce. Car ce n’est pas la donnée qui manque : « Les entreprises en ont tellement qu’elles s’embourbent dans de véritables data- marécages ». Les entreprises ont en revanche besoin de toujours mieux connaître et comprendre leur client, « et la blockchain est un moyen parfait pour cela ». Changement de paradigme DappSuite fait donc automatiquement le lien entre des processus client disparates. « Nous créons des synergies entre différents processus métier et unifions la donnée client au profit d’un meilleur parcours client, avant et après la vente. » Dapps peut lire, écrire et interagir avec n’importe quel cloud de Salesforce. Les synergies entre les entreprises pour le bénéfice d’un même client sont réglées par la blockchain, économisant ainsi temps et argent à l’ensemble de la chaîne de valeur. Et pratiquement ? Les interfaces sont intégrées à Salesforce Lightning. Les entreprises peuvent donc Vikal Kappoor CEO de Dapps Inc. Dominic Steil Cofondateur de Dapps Inc. interagir avec leurs systèmes blockchain sans point de rupture, de manière totalement fluidifiée. Il s’agit ensuite de solutions sur mesure, aussi diverses et variées que par exemple : • Comment connecter les processus avant- vente et après-vente pour améliorer la fidélité du client ? • Comment faire converger de nombreuses sources de données afin d’améliorer la visibilité ? • Comment gagner en visibilité dans les opérations des partenaires afin d’améliorer la satisfaction globale du client ? • Comment diminuer les temps dans la prise en charge et la livraison de colis ? ... Les clients Salesforce ont déjà accès à plusieurs applications tirant profit de la technologie blockchain sur l’AppExchange, comme earn. com, Blockchain Explorer ou Dapps... Et ça ne fait que commencer ! INTRO À LA BLOCKCHAIN  |  Mémento 16
  • 17. RENDEZ-VOUS SUR NOTRE SITE SALESFORCE.COM/FR Découvrez comment Salesforce peut vous aider à toujours mieux servir vos clients