SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  35
Fours de traitement des
déchets
Incinération
Réalisés par :
JAWAD Ikram
EL HIRI Ikbal
FAYE Abdoul Aziz
BA Dado Kadiatou
MAMANE Hamissou Ismail
Encadré par :
M. OUDRHIRI
Plan
01
03
04
05
06
07
02
Introduction
Définition
Conception
Types de fours et principes
Paramètres
Avantages et
inconvénients
Conclusion
Introduction
Un incinérateur est un dispositif visant à réduire ou détruire des objets
par combustion ou par pyrolyse. Il se présente comme un four où la
chaleur dégagée par les déchets peut servir ou non à produire de
l'électricité, à chauffer où à servir dans l'élaboration du ciment.
Définition:
CONCEPTION DES FOURS A
INCINERATION
Double enveloppes
réfractaires(métallique ou
céramique)
Brique réfractaire
Couche d’air ou de gaz
Trémie de chargement
Support de déchets
Mâchefers
2
1
4
3
5
6
Trémie de chargement
Support de déchets
La voute et la sole
La chambre de combustion
Le bruleur
Système de traitement des fumées
Les éléments qu’on peut trouver dans un four:
Trémie de chargement :
elle est faite à partir d’acier et a l’aspect d’un
entonnoir géant, permettant l’admission des
déchets provenant de la fosse de stockage à
l’intérieur de l’incinérateur.
Support : assure la distribution
parfaite de chaleur .Il peut être
fixe - mobile ou tournant et doit
être réfractaire et résistant aux
attaque chimiques
La voute et la sole:
Une voute et une sole faites de
matériaux réflecteurs de chaleur
sont nécessaires
La chambre de combustion :
c’est l’endroit où s’effectue la
combustion des déchets
-Composée d’une double enveloppe
de tôle d’acier ou de ceramique qui
la compose, de briques réfractaires.
Le brûleur (alimenté au gaz ou
au fioul la plupart du temps) il sert
a démarrer la combustion des
déchets
Types d’incinérateurs:
01 Incinérateur rotatif
02 Incinérateur à grille
03 Incinérateur à lit fluidisé
01 Incinérateur
rotatif
Ce type de four consiste une enceinte cylindrique
réfractaire, légèrement inclinée sur l’horizontale en
rotation.
Déchets concernés:
-ordures ménagères et autres déchets
solides cendreux, et de façon général les
déchets à faible PCI.
-déchets industriels grossiers assimilables
Mode de transfert:
Convection
Conductio
n
Rayonnement
02 Incinérateur a grille
Dans ce type de four, la
combustion des déchets a
lieu sur un support mobile,
en général une grille,
constituée soit de
barreaux (mouvements de
translation du déchet), soit
de rouleaux (mouvements
de rotation).
Déchets concerne
-ordures ménagères et autres déchets solides
cendreux, et de façon général les déchets à faible
PCI.
-déchets industriels grossiers assimilables
Type de transfert
Conduction
Convection
Rayonnement
03 Incinérateur a lit
fluidisé
Incinérateur a lit fluidisé:
Déchets concernés :
• Adapté pour les déchets
pulvérulents ou pâteux tels que les
boues de stations d'épuration, les
liquides et certains gaz.
• Peuvent servir aussi pour des
déchets solides à condition qu’ils
aient une granulométrie identique
au matériaux constituant le lit.
Les boues d'épuration sont le principal déchet produit par une station
d'épuration à partir des effluents liquides. Ces sédiments résiduaires
sont surtout constitués de matière organique de matière organique
animale, végétale et minérale humide.
L’état fluidisé
correspond à la mise
en suspension de
particules solides dans
un courant gazeux
ascendant, en général
l’air de combustion,
injecté en partie basse
du lit de particules. Ce
lit est constitué de
particules inertes,
finement
divisées(sables),
préalablement
préchauffées, dans
lequel on disperse les
déchets broyés.
Le bruleur est sensé chauffé le
lit à une température adéquate
de calcination .
les déchets, introduits par
deux ouvertures se mélangent
au sable brûlant et se
consument instantanément,
les boues sont éjectées
dans le four à travers les
quatre parois latérales de
l’aire secondaire essoufflé
au dessus du lit de sable .
le sable est ensuite tamisé
avant de rejoindre le four
de nouveau.
Type de transfert:
Convectio
n
Conduction Rayonnemen
t
Paramètres
:
La maitrise des paramètres
permettra non seulement
d’améliorer le rendement mais aussi
de sécuriser son fonctionnement Ces
paramètres peuvent être
intrinsèques au déchet ou lies aux
conditions de fonctionnent du four ;
La température de destruction
(ou temps de séjour)
L’humidité
Le pouvoir calorifique (kJ • kg–1)
Le débit des déchets (tonnes/h ou t/j
Le débit d’air (au taux en dioxygène)
Le débit d’air (au taux en dioxygène)
L’humidité ;
contribue à
abaisser la
température du
four
Permet de
maintenir une
température
modérée,
Cette grandeur
caractérise ; pour un
temps donné ; la
chaleur nécessaire pour
détruire complétement
(à 99.99%) un objet ;
autrement dit l’aptitude
d’un objet à bruler
rapidement pour une
température donnée.
L’humidité
Pouvoir
calorifique
T 99.99
Les conditions opératoires:
(tonnes/h ou t/j) ce débit est
variable selon les contenances des
fours car les effets de surcharge
ou de sous-charge du four peuvent
entrainer des dysfonctionnements
de ce dernier. Il est de l’ordre de 5-
40 t/h pour les fours a grille ; 2 à 30
t/h pour le four à lit fluidisé et de 2
à 10 t/h pour le four rotatif ;
Le débit des déchets:
 Le débit d’air : (au taux en dioxygène) ;
L’hétérogénéité du combustible impose
d’apporter la quantité d’air suffisante(en
excès) pour obtenir une combustion complète.
En effet, une quantité d’air insuffisante engendre
des imbrûlés mais aussi de l’air en quantité trop
importante diminue la température de la chambre
de combustion
 Et la température : il s’agit du facteur le plus
important du dispositif de combustion ; elle varie
de 600 a environ 1200°C selon les technologies
des fours et des types de déchets à bruler ;Pour
les lit fluidisés les températures sont homogène et
la combustion est meilleure, malgré des
températures inférieures à celles requises par
l'incinération en four à grille (de l'ordre de 650 à
800° selon les techniques contre 1100 à 1200° en
four à grille) Le rendement énergétique est donc
meilleur
Avantages des fours:
1. Réduire le volume de déchets de
90%
2. Possibilité de récupérer et valoriser
l'énergie contenue dans la fumée de
combustion et les métaux.
3. Valorisation des matières de
combustion appelés mâchefers
4. Détruit les déchets nocifs médicaux
5. Utilisation de ce type de four dans la
cimenterie.
Inconvénients des fours:
1. Cendres et résidus polluants ou
REFIOM
2. Besoin d’une grande quantité de
déchets car l’éteinte et le rallumage
des fours peut prendre des jours
3. L'incinération est polluante et
source d'émanations de gaz
toxiques et cancérigènes(dioxine,
de furanes , l’oxyde d’azote )
4. Investissements élevés
Conclusio
n
PPT FOUR 11.pptx Fours de traitement des déchets Incinération

Contenu connexe

Similaire à PPT FOUR 11.pptx Fours de traitement des déchets Incinération

Chauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustique
Chauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustiqueChauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustique
Chauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustique
Sami Sahli
 
Présentation PFE avancement.pptx
Présentation PFE avancement.pptxPrésentation PFE avancement.pptx
Présentation PFE avancement.pptx
aminezhouri1
 
Les sources d'énergie
Les sources d'énergieLes sources d'énergie
Les sources d'énergie
rafa5979
 
Bilan énergétique des chambres froides.pdf
Bilan énergétique des chambres froides.pdfBilan énergétique des chambres froides.pdf
Bilan énergétique des chambres froides.pdf
AmgdoulHatim
 

Similaire à PPT FOUR 11.pptx Fours de traitement des déchets Incinération (20)

Revenu
RevenuRevenu
Revenu
 
Machines thermique ET4.pdf
Machines thermique ET4.pdfMachines thermique ET4.pdf
Machines thermique ET4.pdf
 
QUESTIONS FRÉQUENTES FÉVRIER 2019 CHAUDIÈRES À VAPEUR
QUESTIONS FRÉQUENTES FÉVRIER 2019 CHAUDIÈRES À VAPEURQUESTIONS FRÉQUENTES FÉVRIER 2019 CHAUDIÈRES À VAPEUR
QUESTIONS FRÉQUENTES FÉVRIER 2019 CHAUDIÈRES À VAPEUR
 
Poele Cera P1 par Eric Lamidieu
Poele Cera P1 par Eric LamidieuPoele Cera P1 par Eric Lamidieu
Poele Cera P1 par Eric Lamidieu
 
Convertisseurs Catalytiques
Convertisseurs CatalytiquesConvertisseurs Catalytiques
Convertisseurs Catalytiques
 
Convertisseurs Catalytiques
Convertisseurs CatalytiquesConvertisseurs Catalytiques
Convertisseurs Catalytiques
 
heat exchanger
heat exchangerheat exchanger
heat exchanger
 
heat exchanger
heat exchangerheat exchanger
heat exchanger
 
Convertisseurs Catalytiques
Convertisseurs CatalytiquesConvertisseurs Catalytiques
Convertisseurs Catalytiques
 
Chauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustique
Chauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustiqueChauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustique
Chauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustique
 
Achoura sarra production thermique
Achoura sarra production thermiqueAchoura sarra production thermique
Achoura sarra production thermique
 
Geothermie V3.pptx
Geothermie V3.pptxGeothermie V3.pptx
Geothermie V3.pptx
 
Présentation PFE avancement.pptx
Présentation PFE avancement.pptxPrésentation PFE avancement.pptx
Présentation PFE avancement.pptx
 
Explosion mortelle @carling 2009 synthese judiciaire
Explosion mortelle @carling 2009 synthese judiciaire Explosion mortelle @carling 2009 synthese judiciaire
Explosion mortelle @carling 2009 synthese judiciaire
 
formation-incendie-epi-79.pdf
formation-incendie-epi-79.pdfformation-incendie-epi-79.pdf
formation-incendie-epi-79.pdf
 
Synthèse géothermie
Synthèse géothermieSynthèse géothermie
Synthèse géothermie
 
Les sources d'énergie
Les sources d'énergieLes sources d'énergie
Les sources d'énergie
 
Deep oxidation of heterogeneous VOCs: practice and feedback
Deep oxidation of heterogeneous VOCs: practice and feedbackDeep oxidation of heterogeneous VOCs: practice and feedback
Deep oxidation of heterogeneous VOCs: practice and feedback
 
Planchers 04
Planchers 04Planchers 04
Planchers 04
 
Bilan énergétique des chambres froides.pdf
Bilan énergétique des chambres froides.pdfBilan énergétique des chambres froides.pdf
Bilan énergétique des chambres froides.pdf
 

Plus de easylife13 (7)

Presentation-Vesson-ACV-enerJMeeting.pptx
Presentation-Vesson-ACV-enerJMeeting.pptxPresentation-Vesson-ACV-enerJMeeting.pptx
Presentation-Vesson-ACV-enerJMeeting.pptx
 
déchets industriel . déchets industriel.
déchets industriel . déchets industriel.déchets industriel . déchets industriel.
déchets industriel . déchets industriel.
 
Ch.3.ppt
Ch.3.pptCh.3.ppt
Ch.3.ppt
 
Brochure-de-TP-Chimie-de-surface-3eme-chimie-fondamentale (2).pdf
Brochure-de-TP-Chimie-de-surface-3eme-chimie-fondamentale (2).pdfBrochure-de-TP-Chimie-de-surface-3eme-chimie-fondamentale (2).pdf
Brochure-de-TP-Chimie-de-surface-3eme-chimie-fondamentale (2).pdf
 
tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...
tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...
tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...
 
Procédure de Recrutement.docx
Procédure de Recrutement.docxProcédure de Recrutement.docx
Procédure de Recrutement.docx
 
plan qualite.docx
plan qualite.docxplan qualite.docx
plan qualite.docx
 

PPT FOUR 11.pptx Fours de traitement des déchets Incinération

  • 1. Fours de traitement des déchets Incinération Réalisés par : JAWAD Ikram EL HIRI Ikbal FAYE Abdoul Aziz BA Dado Kadiatou MAMANE Hamissou Ismail Encadré par : M. OUDRHIRI
  • 2. Plan 01 03 04 05 06 07 02 Introduction Définition Conception Types de fours et principes Paramètres Avantages et inconvénients Conclusion
  • 4. Un incinérateur est un dispositif visant à réduire ou détruire des objets par combustion ou par pyrolyse. Il se présente comme un four où la chaleur dégagée par les déchets peut servir ou non à produire de l'électricité, à chauffer où à servir dans l'élaboration du ciment. Définition:
  • 5. CONCEPTION DES FOURS A INCINERATION Double enveloppes réfractaires(métallique ou céramique) Brique réfractaire Couche d’air ou de gaz Trémie de chargement Support de déchets Mâchefers
  • 6. 2 1 4 3 5 6 Trémie de chargement Support de déchets La voute et la sole La chambre de combustion Le bruleur Système de traitement des fumées Les éléments qu’on peut trouver dans un four:
  • 7. Trémie de chargement : elle est faite à partir d’acier et a l’aspect d’un entonnoir géant, permettant l’admission des déchets provenant de la fosse de stockage à l’intérieur de l’incinérateur.
  • 8. Support : assure la distribution parfaite de chaleur .Il peut être fixe - mobile ou tournant et doit être réfractaire et résistant aux attaque chimiques
  • 9. La voute et la sole: Une voute et une sole faites de matériaux réflecteurs de chaleur sont nécessaires
  • 10. La chambre de combustion : c’est l’endroit où s’effectue la combustion des déchets -Composée d’une double enveloppe de tôle d’acier ou de ceramique qui la compose, de briques réfractaires.
  • 11. Le brûleur (alimenté au gaz ou au fioul la plupart du temps) il sert a démarrer la combustion des déchets
  • 12.
  • 13. Types d’incinérateurs: 01 Incinérateur rotatif 02 Incinérateur à grille 03 Incinérateur à lit fluidisé
  • 15. Ce type de four consiste une enceinte cylindrique réfractaire, légèrement inclinée sur l’horizontale en rotation. Déchets concernés: -ordures ménagères et autres déchets solides cendreux, et de façon général les déchets à faible PCI. -déchets industriels grossiers assimilables
  • 18. Dans ce type de four, la combustion des déchets a lieu sur un support mobile, en général une grille, constituée soit de barreaux (mouvements de translation du déchet), soit de rouleaux (mouvements de rotation). Déchets concerne -ordures ménagères et autres déchets solides cendreux, et de façon général les déchets à faible PCI. -déchets industriels grossiers assimilables
  • 20. 03 Incinérateur a lit fluidisé
  • 21. Incinérateur a lit fluidisé: Déchets concernés : • Adapté pour les déchets pulvérulents ou pâteux tels que les boues de stations d'épuration, les liquides et certains gaz. • Peuvent servir aussi pour des déchets solides à condition qu’ils aient une granulométrie identique au matériaux constituant le lit.
  • 22. Les boues d'épuration sont le principal déchet produit par une station d'épuration à partir des effluents liquides. Ces sédiments résiduaires sont surtout constitués de matière organique de matière organique animale, végétale et minérale humide.
  • 23.
  • 24. L’état fluidisé correspond à la mise en suspension de particules solides dans un courant gazeux ascendant, en général l’air de combustion, injecté en partie basse du lit de particules. Ce lit est constitué de particules inertes, finement divisées(sables), préalablement préchauffées, dans lequel on disperse les déchets broyés.
  • 25. Le bruleur est sensé chauffé le lit à une température adéquate de calcination . les déchets, introduits par deux ouvertures se mélangent au sable brûlant et se consument instantanément,
  • 26. les boues sont éjectées dans le four à travers les quatre parois latérales de l’aire secondaire essoufflé au dessus du lit de sable . le sable est ensuite tamisé avant de rejoindre le four de nouveau.
  • 28. Paramètres : La maitrise des paramètres permettra non seulement d’améliorer le rendement mais aussi de sécuriser son fonctionnement Ces paramètres peuvent être intrinsèques au déchet ou lies aux conditions de fonctionnent du four ; La température de destruction (ou temps de séjour) L’humidité Le pouvoir calorifique (kJ • kg–1) Le débit des déchets (tonnes/h ou t/j Le débit d’air (au taux en dioxygène) Le débit d’air (au taux en dioxygène)
  • 29. L’humidité ; contribue à abaisser la température du four Permet de maintenir une température modérée, Cette grandeur caractérise ; pour un temps donné ; la chaleur nécessaire pour détruire complétement (à 99.99%) un objet ; autrement dit l’aptitude d’un objet à bruler rapidement pour une température donnée. L’humidité Pouvoir calorifique T 99.99
  • 30. Les conditions opératoires: (tonnes/h ou t/j) ce débit est variable selon les contenances des fours car les effets de surcharge ou de sous-charge du four peuvent entrainer des dysfonctionnements de ce dernier. Il est de l’ordre de 5- 40 t/h pour les fours a grille ; 2 à 30 t/h pour le four à lit fluidisé et de 2 à 10 t/h pour le four rotatif ; Le débit des déchets:
  • 31.  Le débit d’air : (au taux en dioxygène) ; L’hétérogénéité du combustible impose d’apporter la quantité d’air suffisante(en excès) pour obtenir une combustion complète. En effet, une quantité d’air insuffisante engendre des imbrûlés mais aussi de l’air en quantité trop importante diminue la température de la chambre de combustion  Et la température : il s’agit du facteur le plus important du dispositif de combustion ; elle varie de 600 a environ 1200°C selon les technologies des fours et des types de déchets à bruler ;Pour les lit fluidisés les températures sont homogène et la combustion est meilleure, malgré des températures inférieures à celles requises par l'incinération en four à grille (de l'ordre de 650 à 800° selon les techniques contre 1100 à 1200° en four à grille) Le rendement énergétique est donc meilleur
  • 32. Avantages des fours: 1. Réduire le volume de déchets de 90% 2. Possibilité de récupérer et valoriser l'énergie contenue dans la fumée de combustion et les métaux. 3. Valorisation des matières de combustion appelés mâchefers 4. Détruit les déchets nocifs médicaux 5. Utilisation de ce type de four dans la cimenterie.
  • 33. Inconvénients des fours: 1. Cendres et résidus polluants ou REFIOM 2. Besoin d’une grande quantité de déchets car l’éteinte et le rallumage des fours peut prendre des jours 3. L'incinération est polluante et source d'émanations de gaz toxiques et cancérigènes(dioxine, de furanes , l’oxyde d’azote ) 4. Investissements élevés