SlideShare une entreprise Scribd logo
Licence MATIC 2010/2011 Web 2.0 / Web 3.0 / Social Media / Real Time Web
4 thématiques majeures  : Mobiles Tablettes Navigation Médias sociaux
OS mobiles   Mises à jour   Exploitation des failles  iOS 4.2 et 4.2.1 JAILBREAK CHEVRON WP7 Android Froyo Android Gingerbread Windows Phone 7 ROOT
Firefox 4 Beta SkyFire  navigateur iPhone permettant de lire le Flash 1 million de $ en 1 semaine Angry Birds 36 millions de téléchargements mobiles Facebook Nouvelles fonctionnalités Google Instant les résultats de recherche  affichés au fil de la frappe + Facebook Places 3000 applications 15000 développeurs
Des faits … …  et des rumeurs Date de sortie de l’iPad 2  : Pour Noël ? Ou pour début 2011 ? Orange subventionne l’iPad Orange Business propose des  forfaits tablettes pour les pros
L’iPad n’est plus la seule tablette ... Samsung Galaxy Tab Blackberry Playbook Acer : 3 tablettes pour début 2011
Internet Explorer 9 Google Chrome Actualités  : Meilleur navigateur pour le HTML5… …  mais déjà une mise à jour de la version bêta  Forte progression en Europe 3 ème  navigateur derrière IE et Firefox
2 nouveautés chez Google Google Instant Preview Google Cloud Connect Barre s’intégrant à Microsoft Office  permettant la synchronisation avec Google Docs Aperçu visuel des pages web  listées dans les résultats d’une recherche
Wikipédia Le 5 ème  site le plus visité au monde appelle aux dons Objectif : 16 millions de dollars  L’encyclopédie gratuite fêtera bientôt ses 10 ans
Facebook Mail Système de messagerie unifiée et élargie  qui rassemble tout  en un seul point : mail, chat, texto Skype & Facebook Rapprochement entre Skype et Facebook Alimente la rumeur d’une intégration de la visio dans le réseau social
Diaspora, futur concurrent de Facebook, est un réseau social basé sur : le Choix  la Propriété la Simplicité Twitter refuse son rachat par Google à 4 milliards de dollars Twitter reste donc indépendant.
La navigation est plus simple Développement de la navigation mobile Multiplication des plateformes Toujours plus de nouvelles fonctionnalités Services adaptés aux attentes des internautes Le Web 2.0 facilite l'interaction entre les utilisateurs Création de nouveaux réseaux sociaux Développement rapide des réseaux existants L'internaute est acteur , il alimente les sites en contenu
D’où vient l’expression Web 3.0 :  Elle désigne ce qui constitue l'étape à venir du développement du World Wide Web. Elle est un développement sur le terme  Web 2.0  désignant  l'ensemble des transformations majeures  dont le Web a fait l'objet depuis son lancement.  La définition précise d'une application  Web 3.0  est encore très débattue.  Il est généralement admis qu'une solution  Web 3.0  doit montrer certaines caractéristiques : On ne se réfère plus uniquement à un site Web ((X)HTML) Cela peut être aussi une solution Web SaaS (application: (X)HTML + base de données relationnelles ( MySQL… ) ou XML (la base de données open source Exist-db,...))  La mobilité  Elle doit être indépendante de tout type de supports (taille d'écran, sortie imprimante, etc.)   L’universalité Elle doit être indépendante de tout système d'exploitation, et de tout matériel (fabricant, marque, logiciel, ou de plugin) Accessibilité  En conformité avec le W3C, ce qui permet de rendre d'autres logiciels accessibles à l'aide de Microformat et ouverts aux diverses bases de données.
Qu’est ce que le web 3.0 ? Il existe à ce jour 3 voire 4 grandes théories sur ce qui constituera le  web 3.0 . Le web sémantique La réalité augmentée  Le web3D Ensemble de technologies visant à rendre le contenu des ressources du World Wide Web accessible et utilisable par les programmes et agents logiciels, grâce à un système de métadonnées formelles, utilisant notamment la famille de langages développés par le W3C. Correspondait initialement au concept d'un Web totalement en 3D, des hyperliens reliant les contenants entre eux. Aujourd’hui le terme désigne tous les contenus en 3D interactifs qui sont intégrés à des pages HTML, et que l'on peut visualiser via son navigateur Web.  En 2009, les navigateurs demandaient l'installation d'un plugin pour afficher ce type de contenus. Désigne les systèmes qui rendent possible la superposition d'un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel. Ce système peut aussi bien s'appliquer à la perception visuelle qu'aux perceptions proprioceptives (tactiles ou auditives). La technologie insère des images de synthèse sur les images du monde réel grâce à l'appareil photo d'un téléphone portable ou à des lunettes vidéo spéciales.
Le web sémantique Lingway :  éditeur de logiciels sémantiques français développant des moteurs d'analyses et de recherches adaptés à certains métiers ou secteurs d'activités. Projet DataLift :  1ère mondiale dans l'optimisation du workflow de publication sur le Web de Données Antidot :  a intégré nativement les standards sous jacents du web sémantique (RDF/RDFa, OWL et SKOS) dans sa solution AFS v7. Grâce à ces apports, les sites marchands améliorent le référencement naturel de leurs produits sur les moteurs de recherche grand public comme Google, Bing et Yahoo! La réalité augmentée  Conférence AR immersion 2010 de LOS Angeles :  La réalité augmentée pour le m-commerce chez les opticiens Atol par Total Immersion   Source AR Pursuit  bientôt disponible sur  iPhone  Source Votre Iphone vous guide à  Disneyland Paris  Source Parking, l’application Iphone pour retrouver sa voiture  Source AR+ Un logo pour identifier les produits à base de réalité augmentée  Source
Le « Commerce ubiquitaire » ou « U-Retail » : ( Théorie de Joel de Rosnay) On connait le e-commerce (commerce via Internet), on connait le M-commerce (service via le mobile), voilà maintenant le U-commerce ! Grâce aux technologies de plus en plus performantes : les technologies sans contact comme le Bluetooth ou le wi-fi : qui permettent d’établir une connexion avec l’appareil mobile sur une large portée, La technologie sans contact NFC et le code 2D : qui permettent un échange de contenu.. les marques multiplient les points de contacts avec les clients.  Téléphones mobiles, affiches publicitaires, vitrines de magasins…toutes les connexions sont bonnes pour ne pas perdre le contact avec le client. EXEMPLE : Via un téléphone mobile spécial, vous réservez votre place de cinéma après avoir consulté le programme, vous êtes guidés en magasin vers les articles que vous avez sélectionnés auparavant sur Internet, vous visualisez les offres promotionnelles des commerçants du coin, vous réglez vos  achats ou télécharger la musique d’un chanteur apparaissant sur une affiche de spectacle… Cette nouvelle approche, déjà bien développée au Japon, se nomme « L’U-Retail » ou « commerce ubiquitaire » ou encore « intelligence ambiante ». « L’U-Retail » ou « commerce ubiquitaire »est né de la convergence entre l’informatique du web3.0. et du tagging (géotagging, puces RFID…). Ils sont rendus possible grâce à l’alliance de la mobilité, des puces NFC, des tags (technologie RFID) et  pourraient permettre de faire converger les supports et les services. Le mobile devient l’objet-pivot autour duquel s’organise une nouvelle relation : proposer une continuité de services aux citoyens consommateurs.
Le « Commerce ubiquitaire » ou « U-Retail » : ( Théorie de Joel de Rosnay) Le commerce ubiquitaire en test à Lille   Source Denis Terrien :  « 3 Suisses entre dans le monde du commerce ubiquitaire »  Source      ZeGroom, le premier assistant shopping personnel sur mobile  Source Mon point de vue sur le Web 3.0 : Même si aujourd’hui les deux principaux axes de développement du web de demain sont le « web sémantique » et « la réalité augmentée », ils ne s’agit que du Web 2.1, web 2.2 etc. Ils constituent une évolution certes majeure mais j’attends un changement radical derrière une appellation Web 3.0, et c’est ce que m’apporterai le « commerce ubiquitaire ». Un internet partout, via de nombreux points de contact et appliqué dans la vie de tous les jours, donnant l’impression à l’internaute de vivre dans l’univers web. C’est un peu comme si le monde d’internet, celui qui se trouvait derrière la porte appelée « navigateur » de votre ordinateur était matérialisé. En bref, le U-shopping, c’est le commerce « anywhere, anytime, any Device » autrement dit « partout, en tous lieux et à tous moments ».
Nouvelle application sur   Facebook Facebook  à lancé le 15 novembre dernier son nouveau système de messagerie  Facebook  . Cette nouvelle  application inclue de nombreuses fonctionnalités comme les emails, les SMS et  un chat. Cette fonction  permet de convertir le message qu’on envoi à notre destinataire sous la forme de réception qu’il préfère (email, SMS, etc…) . Facebook  a aussi prévu la possibilité pour ses utilisateurs de créer une adresse de messagerie en @ facebook .com  sachant  que  l’application fonctionne avec tout types de messagerie. Yahoo, Hotmail, Gmail et les autres on donc du soucis à se faire. Ce nouveau système de communication peut être très pratique et surtout beaucoup moins contraignant  puisqu’on  peut choisir de quelle manière nous allons recevoir  nos messages. Par exemple si nous somme en déplacement et  que nous ne pouvons pas nous connecter sur Internet pour voir nos messages, il suffira de sélectionner l’envoi de  messages par SMS pour rester en contact avec nos « amis ».  L’avantage aussi, c’est que ce nouveau système  fonctionnera avec tout type de messagerie, il n’y aura donc aucun problème de compatibilité. Ce nouveau service de  messagerie ne sera pas offert avant quelques mois. Pour l’instant uniquement quelques bêta-testeurs y ont accès. Vidéo de présentation Article source
Social media : Où s’arrête la liberté d’expression ? Beaucoup de remarques et réflexions publiées sur les réseaux sociaux du type  Facebook  ou  Twitter   pouvant sembler anodines pour les internautes peuvent l’être beaucoup moins aux yeux de leurs employeurs.  Parfois lourdes de conséquences, ces publications peuvent conduire au licenciement. Récemment trois  salariés  d' Alten  ayant dénigrés leur  hiérarchie sur  Facebook   se sont vu licenciés pour  " incitation à la rébellion " et " dénigrement de l'entreprise ". Ce  qui a été confirmé peu de temps après (19 novembre 2010) par le conseil des prud’hommes. En effet celui-ci a considéré que le  licenciement  pour faute grave était fondé par le fait que les propos dépassaient le droit d’expression consacré par l’article L 1121-1 du  code du travail. Cela nous amène à nous interroger sur la liberté d’expression. En effet, la liberté d'expression a ses limites : les salariés ne  doivent pas créer de dommages à leur entreprise. Et dans le code du travail, de tels dommages peuvent résulter de propos dénigrants, qui  constituent une entorse au principe de loyauté dont font généralement mention les contrats de travail.  En clair, dénigrer son entreprise ou des membres de sa hiérarchie sur  Facebook  (ou n’importe quel autre réseau social) peut s’avérer  dangereux. Cependant, il existe des paramètres de confidentialités qui permettent de protéger le contenu que nous publions dans la  mesure ou nous pouvons bloquer l’accès à nos publications ou du moins le restreindre. Dans le cas des employés d’Alten, cela avaient  paramétré leur compte  Facebook  de manière à permettre l’accès de leur mur à leurs « amis » et les « amis de leurs amis ». Libre à  chacun de choisir ses paramètres de confidentialité, mais il s’avère que ce choix n’est pas très judicieux dans la mesure ou on permet à des  inconnus d’ avoir accès à nos publications. Paramétrer la confidentialité de son compte minutieusement est donc plus que judicieux pour  éviter de se retrouver victimes de ses propres dires. Source Source
Social Media Sobriety Test Test de sobriété pour medias sociaux : Social Media Sobriety Test c’est quoi ?  C’est un nouvel outil créé par  Webroot , un groupe de sécurité informatique. Cet outil a pour utilité d’empêcher les utilisateurs de réseaux sociaux de publier du contenu quand ils sont en  état d’ébriété évitant ainsi tous regrets le lendemain d’une soirée trop arrosée.  Comment cela fonctionne t-il ?  Une fois installé, cet outil propose plusieurs paramètres de réglage comme les  heures et les jours de la semaine ou les risques d’être en état d’ébriété pour l’utilisateur sont les plus élevés. Si l’internaute  tente de publier pendant les heures et les jours qu’il aura paramétré, il devra se soumettre à un test de coordination pour  démontrer qu’il est apte à publier un statut ou du contenu sur son mur. Par exemple il devra garder le curseur de sa souris  au centre d’un cercle en mouvement.  A quels réseaux sociaux cet outil se destine t-il ?  Les principaux réseaux sociaux pouvant être concerné par  ce nouvel outil sont Facebook, Twitter, Youtube, Tumblr et Flickr.  Cet outil peut s’avérer très pertinent dans la mesure où les médias sociaux sont en plein « boum » et les individus transposant  leur  vie  sur ces réseaux sont de plus en plus nombreux. Transposer sa vie de la sorte peut s’avérer dangereux pour les internautes  qui peuvent se retrouver victime de leurs propres publications, notamment dans le cadre professionnel. Cet outil représente  donc une vraie sécurité pour les utilisateurs « fêtards » de ces réseaux sociaux. Cependant, même si les tests de coordination paraissent pertinents pour tester la sobriété de l’internaute, ils devront  être cours pour  éviter de dissuader l’utilisateur de se connecter à son compte quand il est sobre.  Source
Passerelle de regroupement de compte « social network »
Le web en temps réel produit phare des Smartphones
Les effets du Real Time Web sont de plus en plus  présents   sur   la toile. Le Real Time Web permet de diffuser l’information de plus en plus vite, et les internautes sont très friands des nouvelles applications ou passerelles qui permettent d’étendre l’information en 7 minutes à travers le monde. Le Real Time Web est surtout utilisé dans la vie de tous les jours tels que par exemple l’application radar sous Android ( Real Time Traffic ) Pour conclure le Real Time Web facilite la navigation sur le Web mais aussi dans la vie de tous les jours. Ce phénomène est en pleine expansion.
Licence MATIC 2010/2011 réalisé par : Lucie BOITIER Frédéric JUTANT Esteban BENTO Romain RAIMBAULT Damien LEMONNIER

Contenu connexe

Tendances

Veille numérique 250311
Veille numérique 250311Veille numérique 250311
Veille numérique 250311
Agence Elan
 
Veille économie numérique du 0507
Veille économie numérique du 0507Veille économie numérique du 0507
Veille économie numérique du 0507
Agence Elan
 
Veille numérique 2809
Veille numérique 2809Veille numérique 2809
Veille numérique 2809
Agence Elan
 
Actu Social Media
Actu Social Media Actu Social Media
Actu Social Media
Softeam Agency
 
Conférence sur les bots et la relation client
Conférence sur les bots et la relation clientConférence sur les bots et la relation client
Conférence sur les bots et la relation client
Conversationnel
 
Comment les marques utilisent le digital ?
Comment les marques utilisent le digital ?Comment les marques utilisent le digital ?
Comment les marques utilisent le digital ?
Young Planneur
 

Tendances (6)

Veille numérique 250311
Veille numérique 250311Veille numérique 250311
Veille numérique 250311
 
Veille économie numérique du 0507
Veille économie numérique du 0507Veille économie numérique du 0507
Veille économie numérique du 0507
 
Veille numérique 2809
Veille numérique 2809Veille numérique 2809
Veille numérique 2809
 
Actu Social Media
Actu Social Media Actu Social Media
Actu Social Media
 
Conférence sur les bots et la relation client
Conférence sur les bots et la relation clientConférence sur les bots et la relation client
Conférence sur les bots et la relation client
 
Comment les marques utilisent le digital ?
Comment les marques utilisent le digital ?Comment les marques utilisent le digital ?
Comment les marques utilisent le digital ?
 

En vedette

Programme des animations du 26 décembre au 1er janvier
Programme des animations du 26 décembre au 1er janvierProgramme des animations du 26 décembre au 1er janvier
Programme des animations du 26 décembre au 1er janvier
otlabresse
 
Bac1 20122013 02
Bac1 20122013 02Bac1 20122013 02
Bac1 20122013 02
mariiaaa
 
Avis CDJ Vigilance musulmane contre F. Deborsu RTBF
Avis CDJ Vigilance musulmane contre F. Deborsu RTBFAvis CDJ Vigilance musulmane contre F. Deborsu RTBF
Avis CDJ Vigilance musulmane contre F. Deborsu RTBF
VigilanceMusulmane
 
Décret n° 2012-1205 du 30 octobre 2012
Décret n° 2012-1205 du 30 octobre 2012Décret n° 2012-1205 du 30 octobre 2012
Décret n° 2012-1205 du 30 octobre 2012
Nathalie SALLES
 
La normative du collège
La normative du collègeLa normative du collège
La normative du collège
huyssenm
 
Birds'highfashionshow
Birds'highfashionshow  Birds'highfashionshow
Birds'highfashionshow
ellkay22
 
26 novembre 2015 | Site Internet et webmarketing
26 novembre 2015 | Site Internet et webmarketing26 novembre 2015 | Site Internet et webmarketing
26 novembre 2015 | Site Internet et webmarketing
Market iT
 
NEGOCIAR UN CONTRATO ERP
NEGOCIAR UN CONTRATO ERPNEGOCIAR UN CONTRATO ERP
NEGOCIAR UN CONTRATO ERP
Eliot Peralta
 
Hidratacion del Cuerpo Humano
Hidratacion del Cuerpo HumanoHidratacion del Cuerpo Humano
Hidratacion del Cuerpo Humano
Julian Alvarez
 
Le livret des évidences
Le livret des évidencesLe livret des évidences
Le livret des évidences
Sylvain Daigle
 
Lem 20121217-aacc-proposition de formation
Lem 20121217-aacc-proposition de formationLem 20121217-aacc-proposition de formation
Lem 20121217-aacc-proposition de formation
Julio Arias-Arranz
 
Sociabilités et entrelacement des médias.
Sociabilités et entrelacement des médias.Sociabilités et entrelacement des médias.
Sociabilités et entrelacement des médias.
Fairouz Granger
 
Evaluation question 6
Evaluation question 6Evaluation question 6
Evaluation question 6
beccafagg
 
E book YouSeeMii 2012-PictureMarketing- (1)
E book YouSeeMii 2012-PictureMarketing- (1)E book YouSeeMii 2012-PictureMarketing- (1)
E book YouSeeMii 2012-PictureMarketing- (1)
Alexandre-Roger Lalande
 
Estilos de aprendizaje
Estilos de aprendizajeEstilos de aprendizaje
Estilos de aprendizaje
Adalberto
 

En vedette (20)

Programme des animations du 26 décembre au 1er janvier
Programme des animations du 26 décembre au 1er janvierProgramme des animations du 26 décembre au 1er janvier
Programme des animations du 26 décembre au 1er janvier
 
Question parlementaire
Question parlementaireQuestion parlementaire
Question parlementaire
 
test
testtest
test
 
Bac1 20122013 02
Bac1 20122013 02Bac1 20122013 02
Bac1 20122013 02
 
Joyeux noel
Joyeux noelJoyeux noel
Joyeux noel
 
Guerrilleros 128
Guerrilleros 128Guerrilleros 128
Guerrilleros 128
 
Avis CDJ Vigilance musulmane contre F. Deborsu RTBF
Avis CDJ Vigilance musulmane contre F. Deborsu RTBFAvis CDJ Vigilance musulmane contre F. Deborsu RTBF
Avis CDJ Vigilance musulmane contre F. Deborsu RTBF
 
Décret n° 2012-1205 du 30 octobre 2012
Décret n° 2012-1205 du 30 octobre 2012Décret n° 2012-1205 du 30 octobre 2012
Décret n° 2012-1205 du 30 octobre 2012
 
La normative du collège
La normative du collègeLa normative du collège
La normative du collège
 
Birds'highfashionshow
Birds'highfashionshow  Birds'highfashionshow
Birds'highfashionshow
 
Dej 1 30
Dej 1 30Dej 1 30
Dej 1 30
 
26 novembre 2015 | Site Internet et webmarketing
26 novembre 2015 | Site Internet et webmarketing26 novembre 2015 | Site Internet et webmarketing
26 novembre 2015 | Site Internet et webmarketing
 
NEGOCIAR UN CONTRATO ERP
NEGOCIAR UN CONTRATO ERPNEGOCIAR UN CONTRATO ERP
NEGOCIAR UN CONTRATO ERP
 
Hidratacion del Cuerpo Humano
Hidratacion del Cuerpo HumanoHidratacion del Cuerpo Humano
Hidratacion del Cuerpo Humano
 
Le livret des évidences
Le livret des évidencesLe livret des évidences
Le livret des évidences
 
Lem 20121217-aacc-proposition de formation
Lem 20121217-aacc-proposition de formationLem 20121217-aacc-proposition de formation
Lem 20121217-aacc-proposition de formation
 
Sociabilités et entrelacement des médias.
Sociabilités et entrelacement des médias.Sociabilités et entrelacement des médias.
Sociabilités et entrelacement des médias.
 
Evaluation question 6
Evaluation question 6Evaluation question 6
Evaluation question 6
 
E book YouSeeMii 2012-PictureMarketing- (1)
E book YouSeeMii 2012-PictureMarketing- (1)E book YouSeeMii 2012-PictureMarketing- (1)
E book YouSeeMii 2012-PictureMarketing- (1)
 
Estilos de aprendizaje
Estilos de aprendizajeEstilos de aprendizaje
Estilos de aprendizaje
 

Similaire à Projet veille Licence MATIC Nov'10

Les tendances du web
Les tendances du webLes tendances du web
Les tendances du web
Emblematic
 
Web2.0
Web2.0Web2.0
Les Tendances Du Web
Les Tendances Du WebLes Tendances Du Web
Les Tendances Du Web
François GOUBE
 
Veille de Né Kid 080206
Veille de Né Kid 080206Veille de Né Kid 080206
Veille de Né Kid 080206
Nicolas Bard
 
Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...
Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...
Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...
FredericJutant
 
Rss lunch-8_sqli agency_avril2010
Rss lunch-8_sqli agency_avril2010Rss lunch-8_sqli agency_avril2010
Rss lunch-8_sqli agency_avril2010
Wax Interactive
 
Les Tendances Du Web2009
Les Tendances Du Web2009Les Tendances Du Web2009
Les Tendances Du Web2009
François GOUBE
 
Web Mobile : quelles opportunités face aux apps ?
Web Mobile : quelles opportunités face aux apps ?Web Mobile : quelles opportunités face aux apps ?
Web Mobile : quelles opportunités face aux apps ?
NiceToMeetYou
 
Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...
Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...
Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...
FredericJutant
 
5èmes Rencontres Tourisme & Internet du Tarn
5èmes Rencontres Tourisme & Internet du Tarn5èmes Rencontres Tourisme & Internet du Tarn
5èmes Rencontres Tourisme & Internet du Tarn
Ludovic Dublanchet
 
Internet Participatif, Flux Rss Et Syndication
Internet Participatif, Flux Rss Et SyndicationInternet Participatif, Flux Rss Et Syndication
Internet Participatif, Flux Rss Et Syndication
Tarn Tourisme
 
Nouveau usages du Web avec l'Avenèment des réseaux sociaux " Cas du centre de...
Nouveau usages du Web avec l'Avenèment des réseaux sociaux " Cas du centre de...Nouveau usages du Web avec l'Avenèment des réseaux sociaux " Cas du centre de...
Nouveau usages du Web avec l'Avenèment des réseaux sociaux " Cas du centre de...
Bacely YoroBi
 
Presentation web3.0 par Tassha Studio
Presentation web3.0 par Tassha StudioPresentation web3.0 par Tassha Studio
Presentation web3.0 par Tassha Studio
Mildiou
 
Web 2.0 : Quelles applications ?
Web 2.0 : Quelles applications ?Web 2.0 : Quelles applications ?
Web 2.0 : Quelles applications ?
Jean-François Ruiz
 
Pourquoi le mobile est différent
Pourquoi le mobile est différentPourquoi le mobile est différent
Pourquoi le mobile est différent
Jean-Marie Gilliot
 
Webschool Web2 10lecons Light
Webschool Web2 10lecons LightWebschool Web2 10lecons Light
Webschool Web2 10lecons Light
mariejura
 
Reseaux sociaux
Reseaux sociaux Reseaux sociaux
Reseaux sociaux
Pascal Minguet
 
Ardesi
ArdesiArdesi
Ardesi
celinevenica
 
Salon Use IT Lyon
Salon Use IT LyonSalon Use IT Lyon
Salon Use IT Lyon
Intuitiv Technology
 

Similaire à Projet veille Licence MATIC Nov'10 (20)

Les tendances du web
Les tendances du webLes tendances du web
Les tendances du web
 
Web2.0
Web2.0Web2.0
Web2.0
 
Les Tendances Du Web
Les Tendances Du WebLes Tendances Du Web
Les Tendances Du Web
 
Veille de Né Kid 080206
Veille de Né Kid 080206Veille de Né Kid 080206
Veille de Né Kid 080206
 
Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...
Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...
Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...
 
Rss lunch-8_sqli agency_avril2010
Rss lunch-8_sqli agency_avril2010Rss lunch-8_sqli agency_avril2010
Rss lunch-8_sqli agency_avril2010
 
Les Tendances Du Web2009
Les Tendances Du Web2009Les Tendances Du Web2009
Les Tendances Du Web2009
 
Web Mobile : quelles opportunités face aux apps ?
Web Mobile : quelles opportunités face aux apps ?Web Mobile : quelles opportunités face aux apps ?
Web Mobile : quelles opportunités face aux apps ?
 
Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...
Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...
Web 2.0 / Web 3.0 / Real Time Web / Médias sociaux / Marketing viral / Buzz /...
 
5èmes Rencontres Tourisme & Internet du Tarn
5èmes Rencontres Tourisme & Internet du Tarn5èmes Rencontres Tourisme & Internet du Tarn
5èmes Rencontres Tourisme & Internet du Tarn
 
Internet Participatif, Flux Rss Et Syndication
Internet Participatif, Flux Rss Et SyndicationInternet Participatif, Flux Rss Et Syndication
Internet Participatif, Flux Rss Et Syndication
 
Nouveau usages du Web avec l'Avenèment des réseaux sociaux " Cas du centre de...
Nouveau usages du Web avec l'Avenèment des réseaux sociaux " Cas du centre de...Nouveau usages du Web avec l'Avenèment des réseaux sociaux " Cas du centre de...
Nouveau usages du Web avec l'Avenèment des réseaux sociaux " Cas du centre de...
 
Presentation web3.0 par Tassha Studio
Presentation web3.0 par Tassha StudioPresentation web3.0 par Tassha Studio
Presentation web3.0 par Tassha Studio
 
Web 2.0 : Quelles applications ?
Web 2.0 : Quelles applications ?Web 2.0 : Quelles applications ?
Web 2.0 : Quelles applications ?
 
Pourquoi le mobile est différent
Pourquoi le mobile est différentPourquoi le mobile est différent
Pourquoi le mobile est différent
 
Webschool Web2 10lecons Light
Webschool Web2 10lecons LightWebschool Web2 10lecons Light
Webschool Web2 10lecons Light
 
Reseaux sociaux
Reseaux sociaux Reseaux sociaux
Reseaux sociaux
 
Atelier FROTSI
Atelier FROTSIAtelier FROTSI
Atelier FROTSI
 
Ardesi
ArdesiArdesi
Ardesi
 
Salon Use IT Lyon
Salon Use IT LyonSalon Use IT Lyon
Salon Use IT Lyon
 

Projet veille Licence MATIC Nov'10

  • 1. Licence MATIC 2010/2011 Web 2.0 / Web 3.0 / Social Media / Real Time Web
  • 2. 4 thématiques majeures : Mobiles Tablettes Navigation Médias sociaux
  • 3. OS mobiles Mises à jour Exploitation des failles iOS 4.2 et 4.2.1 JAILBREAK CHEVRON WP7 Android Froyo Android Gingerbread Windows Phone 7 ROOT
  • 4. Firefox 4 Beta SkyFire navigateur iPhone permettant de lire le Flash 1 million de $ en 1 semaine Angry Birds 36 millions de téléchargements mobiles Facebook Nouvelles fonctionnalités Google Instant les résultats de recherche affichés au fil de la frappe + Facebook Places 3000 applications 15000 développeurs
  • 5. Des faits … … et des rumeurs Date de sortie de l’iPad 2 : Pour Noël ? Ou pour début 2011 ? Orange subventionne l’iPad Orange Business propose des forfaits tablettes pour les pros
  • 6. L’iPad n’est plus la seule tablette ... Samsung Galaxy Tab Blackberry Playbook Acer : 3 tablettes pour début 2011
  • 7. Internet Explorer 9 Google Chrome Actualités : Meilleur navigateur pour le HTML5… … mais déjà une mise à jour de la version bêta  Forte progression en Europe 3 ème navigateur derrière IE et Firefox
  • 8. 2 nouveautés chez Google Google Instant Preview Google Cloud Connect Barre s’intégrant à Microsoft Office permettant la synchronisation avec Google Docs Aperçu visuel des pages web listées dans les résultats d’une recherche
  • 9. Wikipédia Le 5 ème site le plus visité au monde appelle aux dons Objectif : 16 millions de dollars L’encyclopédie gratuite fêtera bientôt ses 10 ans
  • 10. Facebook Mail Système de messagerie unifiée et élargie qui rassemble tout en un seul point : mail, chat, texto Skype & Facebook Rapprochement entre Skype et Facebook Alimente la rumeur d’une intégration de la visio dans le réseau social
  • 11. Diaspora, futur concurrent de Facebook, est un réseau social basé sur : le Choix la Propriété la Simplicité Twitter refuse son rachat par Google à 4 milliards de dollars Twitter reste donc indépendant.
  • 12. La navigation est plus simple Développement de la navigation mobile Multiplication des plateformes Toujours plus de nouvelles fonctionnalités Services adaptés aux attentes des internautes Le Web 2.0 facilite l'interaction entre les utilisateurs Création de nouveaux réseaux sociaux Développement rapide des réseaux existants L'internaute est acteur , il alimente les sites en contenu
  • 13. D’où vient l’expression Web 3.0 : Elle désigne ce qui constitue l'étape à venir du développement du World Wide Web. Elle est un développement sur le terme Web 2.0 désignant l'ensemble des transformations majeures dont le Web a fait l'objet depuis son lancement. La définition précise d'une application Web 3.0 est encore très débattue. Il est généralement admis qu'une solution Web 3.0 doit montrer certaines caractéristiques : On ne se réfère plus uniquement à un site Web ((X)HTML) Cela peut être aussi une solution Web SaaS (application: (X)HTML + base de données relationnelles ( MySQL… ) ou XML (la base de données open source Exist-db,...))  La mobilité Elle doit être indépendante de tout type de supports (taille d'écran, sortie imprimante, etc.)   L’universalité Elle doit être indépendante de tout système d'exploitation, et de tout matériel (fabricant, marque, logiciel, ou de plugin) Accessibilité En conformité avec le W3C, ce qui permet de rendre d'autres logiciels accessibles à l'aide de Microformat et ouverts aux diverses bases de données.
  • 14. Qu’est ce que le web 3.0 ? Il existe à ce jour 3 voire 4 grandes théories sur ce qui constituera le web 3.0 . Le web sémantique La réalité augmentée  Le web3D Ensemble de technologies visant à rendre le contenu des ressources du World Wide Web accessible et utilisable par les programmes et agents logiciels, grâce à un système de métadonnées formelles, utilisant notamment la famille de langages développés par le W3C. Correspondait initialement au concept d'un Web totalement en 3D, des hyperliens reliant les contenants entre eux. Aujourd’hui le terme désigne tous les contenus en 3D interactifs qui sont intégrés à des pages HTML, et que l'on peut visualiser via son navigateur Web. En 2009, les navigateurs demandaient l'installation d'un plugin pour afficher ce type de contenus. Désigne les systèmes qui rendent possible la superposition d'un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel. Ce système peut aussi bien s'appliquer à la perception visuelle qu'aux perceptions proprioceptives (tactiles ou auditives). La technologie insère des images de synthèse sur les images du monde réel grâce à l'appareil photo d'un téléphone portable ou à des lunettes vidéo spéciales.
  • 15. Le web sémantique Lingway : éditeur de logiciels sémantiques français développant des moteurs d'analyses et de recherches adaptés à certains métiers ou secteurs d'activités. Projet DataLift : 1ère mondiale dans l'optimisation du workflow de publication sur le Web de Données Antidot : a intégré nativement les standards sous jacents du web sémantique (RDF/RDFa, OWL et SKOS) dans sa solution AFS v7. Grâce à ces apports, les sites marchands améliorent le référencement naturel de leurs produits sur les moteurs de recherche grand public comme Google, Bing et Yahoo! La réalité augmentée  Conférence AR immersion 2010 de LOS Angeles : La réalité augmentée pour le m-commerce chez les opticiens Atol par Total Immersion Source AR Pursuit bientôt disponible sur iPhone Source Votre Iphone vous guide à Disneyland Paris Source Parking, l’application Iphone pour retrouver sa voiture Source AR+ Un logo pour identifier les produits à base de réalité augmentée Source
  • 16. Le « Commerce ubiquitaire » ou « U-Retail » : ( Théorie de Joel de Rosnay) On connait le e-commerce (commerce via Internet), on connait le M-commerce (service via le mobile), voilà maintenant le U-commerce ! Grâce aux technologies de plus en plus performantes : les technologies sans contact comme le Bluetooth ou le wi-fi : qui permettent d’établir une connexion avec l’appareil mobile sur une large portée, La technologie sans contact NFC et le code 2D : qui permettent un échange de contenu.. les marques multiplient les points de contacts avec les clients. Téléphones mobiles, affiches publicitaires, vitrines de magasins…toutes les connexions sont bonnes pour ne pas perdre le contact avec le client. EXEMPLE : Via un téléphone mobile spécial, vous réservez votre place de cinéma après avoir consulté le programme, vous êtes guidés en magasin vers les articles que vous avez sélectionnés auparavant sur Internet, vous visualisez les offres promotionnelles des commerçants du coin, vous réglez vos  achats ou télécharger la musique d’un chanteur apparaissant sur une affiche de spectacle… Cette nouvelle approche, déjà bien développée au Japon, se nomme « L’U-Retail » ou « commerce ubiquitaire » ou encore « intelligence ambiante ». « L’U-Retail » ou « commerce ubiquitaire »est né de la convergence entre l’informatique du web3.0. et du tagging (géotagging, puces RFID…). Ils sont rendus possible grâce à l’alliance de la mobilité, des puces NFC, des tags (technologie RFID) et pourraient permettre de faire converger les supports et les services. Le mobile devient l’objet-pivot autour duquel s’organise une nouvelle relation : proposer une continuité de services aux citoyens consommateurs.
  • 17. Le « Commerce ubiquitaire » ou « U-Retail » : ( Théorie de Joel de Rosnay) Le commerce ubiquitaire en test à Lille Source Denis Terrien : « 3 Suisses entre dans le monde du commerce ubiquitaire » Source ZeGroom, le premier assistant shopping personnel sur mobile Source Mon point de vue sur le Web 3.0 : Même si aujourd’hui les deux principaux axes de développement du web de demain sont le « web sémantique » et « la réalité augmentée », ils ne s’agit que du Web 2.1, web 2.2 etc. Ils constituent une évolution certes majeure mais j’attends un changement radical derrière une appellation Web 3.0, et c’est ce que m’apporterai le « commerce ubiquitaire ». Un internet partout, via de nombreux points de contact et appliqué dans la vie de tous les jours, donnant l’impression à l’internaute de vivre dans l’univers web. C’est un peu comme si le monde d’internet, celui qui se trouvait derrière la porte appelée « navigateur » de votre ordinateur était matérialisé. En bref, le U-shopping, c’est le commerce « anywhere, anytime, any Device » autrement dit « partout, en tous lieux et à tous moments ».
  • 18. Nouvelle application sur Facebook Facebook à lancé le 15 novembre dernier son nouveau système de messagerie Facebook . Cette nouvelle application inclue de nombreuses fonctionnalités comme les emails, les SMS et un chat. Cette fonction permet de convertir le message qu’on envoi à notre destinataire sous la forme de réception qu’il préfère (email, SMS, etc…) . Facebook a aussi prévu la possibilité pour ses utilisateurs de créer une adresse de messagerie en @ facebook .com sachant que l’application fonctionne avec tout types de messagerie. Yahoo, Hotmail, Gmail et les autres on donc du soucis à se faire. Ce nouveau système de communication peut être très pratique et surtout beaucoup moins contraignant puisqu’on peut choisir de quelle manière nous allons recevoir nos messages. Par exemple si nous somme en déplacement et que nous ne pouvons pas nous connecter sur Internet pour voir nos messages, il suffira de sélectionner l’envoi de messages par SMS pour rester en contact avec nos « amis ». L’avantage aussi, c’est que ce nouveau système fonctionnera avec tout type de messagerie, il n’y aura donc aucun problème de compatibilité. Ce nouveau service de messagerie ne sera pas offert avant quelques mois. Pour l’instant uniquement quelques bêta-testeurs y ont accès. Vidéo de présentation Article source
  • 19. Social media : Où s’arrête la liberté d’expression ? Beaucoup de remarques et réflexions publiées sur les réseaux sociaux du type Facebook ou Twitter pouvant sembler anodines pour les internautes peuvent l’être beaucoup moins aux yeux de leurs employeurs. Parfois lourdes de conséquences, ces publications peuvent conduire au licenciement. Récemment trois salariés d' Alten ayant dénigrés leur hiérarchie sur Facebook se sont vu licenciés pour " incitation à la rébellion " et " dénigrement de l'entreprise ". Ce qui a été confirmé peu de temps après (19 novembre 2010) par le conseil des prud’hommes. En effet celui-ci a considéré que le licenciement pour faute grave était fondé par le fait que les propos dépassaient le droit d’expression consacré par l’article L 1121-1 du code du travail. Cela nous amène à nous interroger sur la liberté d’expression. En effet, la liberté d'expression a ses limites : les salariés ne doivent pas créer de dommages à leur entreprise. Et dans le code du travail, de tels dommages peuvent résulter de propos dénigrants, qui constituent une entorse au principe de loyauté dont font généralement mention les contrats de travail. En clair, dénigrer son entreprise ou des membres de sa hiérarchie sur Facebook (ou n’importe quel autre réseau social) peut s’avérer dangereux. Cependant, il existe des paramètres de confidentialités qui permettent de protéger le contenu que nous publions dans la mesure ou nous pouvons bloquer l’accès à nos publications ou du moins le restreindre. Dans le cas des employés d’Alten, cela avaient paramétré leur compte Facebook de manière à permettre l’accès de leur mur à leurs « amis » et les « amis de leurs amis ». Libre à chacun de choisir ses paramètres de confidentialité, mais il s’avère que ce choix n’est pas très judicieux dans la mesure ou on permet à des inconnus d’ avoir accès à nos publications. Paramétrer la confidentialité de son compte minutieusement est donc plus que judicieux pour éviter de se retrouver victimes de ses propres dires. Source Source
  • 20. Social Media Sobriety Test Test de sobriété pour medias sociaux : Social Media Sobriety Test c’est quoi ? C’est un nouvel outil créé par Webroot , un groupe de sécurité informatique. Cet outil a pour utilité d’empêcher les utilisateurs de réseaux sociaux de publier du contenu quand ils sont en état d’ébriété évitant ainsi tous regrets le lendemain d’une soirée trop arrosée. Comment cela fonctionne t-il ? Une fois installé, cet outil propose plusieurs paramètres de réglage comme les heures et les jours de la semaine ou les risques d’être en état d’ébriété pour l’utilisateur sont les plus élevés. Si l’internaute tente de publier pendant les heures et les jours qu’il aura paramétré, il devra se soumettre à un test de coordination pour démontrer qu’il est apte à publier un statut ou du contenu sur son mur. Par exemple il devra garder le curseur de sa souris au centre d’un cercle en mouvement. A quels réseaux sociaux cet outil se destine t-il ? Les principaux réseaux sociaux pouvant être concerné par ce nouvel outil sont Facebook, Twitter, Youtube, Tumblr et Flickr. Cet outil peut s’avérer très pertinent dans la mesure où les médias sociaux sont en plein « boum » et les individus transposant leur vie sur ces réseaux sont de plus en plus nombreux. Transposer sa vie de la sorte peut s’avérer dangereux pour les internautes qui peuvent se retrouver victime de leurs propres publications, notamment dans le cadre professionnel. Cet outil représente donc une vraie sécurité pour les utilisateurs « fêtards » de ces réseaux sociaux. Cependant, même si les tests de coordination paraissent pertinents pour tester la sobriété de l’internaute, ils devront être cours pour éviter de dissuader l’utilisateur de se connecter à son compte quand il est sobre. Source
  • 21. Passerelle de regroupement de compte « social network »
  • 22. Le web en temps réel produit phare des Smartphones
  • 23. Les effets du Real Time Web sont de plus en plus présents sur la toile. Le Real Time Web permet de diffuser l’information de plus en plus vite, et les internautes sont très friands des nouvelles applications ou passerelles qui permettent d’étendre l’information en 7 minutes à travers le monde. Le Real Time Web est surtout utilisé dans la vie de tous les jours tels que par exemple l’application radar sous Android ( Real Time Traffic ) Pour conclure le Real Time Web facilite la navigation sur le Web mais aussi dans la vie de tous les jours. Ce phénomène est en pleine expansion.
  • 24. Licence MATIC 2010/2011 réalisé par : Lucie BOITIER Frédéric JUTANT Esteban BENTO Romain RAIMBAULT Damien LEMONNIER