Exercice de la médecine du travail en Algerie.

385 vues

Publié le

L'exercice de la médecine du travail en Algérie: quelques questions d'actualité.

Publié dans : Santé
2 commentaires
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Au fait, les diapos 6 &13 posent la problématique de la formation des médecins habilités. Il est temps de forcer le comité pédagogique national à organiser le CES en médecine du travail en Algérie pour permettre à des centaines de médecins généralistes exerçant dans les entreprises publiques et privées de parfaire leur connaissances et leur donner les compétences pour assurer la préservation de l'intégrité physique et mentale des travailleurs qu'ils prennent en charge. Cordialement. Dr HABCHI Fethi
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Bonsoir mon ami, je n'ai pas d'info sur la législation du 30 Avril 2016. Peux-tu m'éclairer.
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
385
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
21
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
2
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Exercice de la médecine du travail en Algerie.

  1. 1. Pr NEZZAL Abdelmalek Université BADJI Mokhtar Faculté de Médecine Annaba Service de médecine du travail.
  2. 2. Base réglementaire  Décret exécutif n° 93-120 du 15 Mai 1993 qui a pour objet l’organisation de la médecine du travail.
  3. 3. Temps nécessaire  Temps nécessaire/médecin du travail pour exercer sa mission médicale - 1 Heure/Mois/10 Travailleurs Fortement Exposés; - 1 Heure/Mois/15 Travailleurs Moyennement Peu Exposés. - + selon activité, taille, géographie de l’organisme employeur et selon objectifs planification sanitaire
  4. 4. 3 QUESTIONS 1-L’employeur doit il faire une évaluation des risques et la remettre aux organismes chargés du contrôle: Inspection du travail? 2- Critères: secteur d’activité, taille, étendue géographique: quelle indicateurs utiliser? 3- Y’a-t-il un planification nationale en santé au travail?
  5. 5. Normes non réunies pour un service autonome. 1 - Service inter-organismes de médecine du travail. Critères: territoire, proximité, concentration. Autorisation préalable/Ministère santé 2 - Convention-type, secteur sanitaire / service de médecine du travail. 3 - Structure compétente en médecine du travail / ou médecin habilité.  Convention/accord du secteur sanitaire.  Etendue fixée / décision de création.  Habilitation transitoire
  6. 6. 3 QUESTIONS 1-Y’a-t-il un cahier de charges des service inter- organismes de médecine du travail pour encadrer. (QUOI, QUI?) 2- Comment faire en sorte que les conventions-type secteur sanitaire, ne servent plus de faire valoir à présenter à l’inspecteur du travail, et que les tarifs permettent de financer sérieusement le fonctionnement des services de médecine du travail . 3-Comment faire que l’habilitation du médecin soit précédé par une formation préalable qui développe ses compétences en médecine du travail.
  7. 7. La médecine du travail est à la charge de l’employeur  L’employeur prend en charge les frais de médecine du travail: -Examens cliniques -Examens complémentaires et les analyses
  8. 8. 4 QUESTIONS 1-La fréquence et le contenu des visites médicales sont Ils déterminés et leur pertinence est elle actualisée compte tenu de l’évolution des connaissances scientifiques. 2-Quels sont les examens complémentaires relevant de la médecine du travail, les bilans de dépistage de la pathologie professionnelle, les bilans nécessaires pour déterminer l’aptitude au poste de travail…..? 3-y’a-t-il un programme de développement de laboratoires de toxicologie industrielle? 4- Quels sont les examens complémentaires qui ne sont pas à la charge de l’employeur?
  9. 9. Prérogatives du médecin du travail 1 Aptitude médicale au poste de travail préventives - La visite médicale d’embauchage - La visite médicale destinée au changement de poste. - Les visites médicales périodiques et spéciales. - Les visites médicales de reprise/ absence AT-MP, Maternité, IT 21 j, IT répétées - Les visites médicales à la demande
  10. 10. Prérogatives du médecin du travail 2 Activités préventives sur les lieux de travail - Les travaux de la Commission d’hygiène et sécurité. - Le médecin du travail est le conseiller de l’employeur: - Conditions de vie et de travail; - Hygiène générale lieux de travail ; - Hygiène restauration, bases de vie; - Adaptation des postes, des techniques et des rythmes de travail; - Protection contre les nuisances, les produits dangereux, et AT- MP; - Education : santé, hygiène sécurité en milieu de travail.
  11. 11. Prérogatives du médecin du travail 3 Activités médicales curatives - Organise le traitement des MP, - Assure les soins d’urgence - Prend en charge et suit les traitements ambulatoires. -Fait les déclaration obligatoires (MCP et MDO)
  12. 12. Prérogatives du médecin du travail 4 Activités administratives: Documents obligatoires - Rapport annuel d’activité, - Dossier médical individuel; - Fiche de visite médicale individuelle; - Registre d’activité et de visites médicales quotidiennes; - Registre spécifique aux postes exposés; - Registre des vaccinations en milieu de travail; - Registre des maladies professionnelles; - Registre des visites d’ateliers.
  13. 13. 3 QUESTIONS 1-La Formation initiale du Médecin du travail le prépare t’elle à atteindre les objectifs de l’avis d’aptitude médicale. Le programme de formation est il pertinent: durée et contenu théorique et pratique? 2- La Formation initiale du médecin habilité le prépare t’elle à assumer ses prérogatives en médecine du travail et quelle formation pour l’habilitation? 3- Le développement professionnel continu (DPC) est il assumé et appliqué par ces médecins ?
  14. 14. Le médecin du travail sur les lieux de travail. Il Procède à l’analyse des postes de travail. - Il est tenu de consacrer un temps à la surveillance du milieu de travail modulé selon/risques, effectifs et la forme d’organisation de la médecine du travail. - Le médecin du travail dispose du libre accès à tous les locaux de travail.
  15. 15. 3 QUESTIONS 1- Le médecin du travail consacre t’il le temps qu’il faut à l’étude des lieux de travail, faut il lui laisser l’appréciation de ce temps ou le fixer réglementairement? 2- Le contrôle de l’activité de médecine du travail est il efficace, qui doit le faire, quelles compétences pour cela? 3- Qui évalue l’état de la médecine du travail (MSP, MT, CNHSMT?
  16. 16. 4 Questions d’ordre général. 1-Le médecin du travail fait un rapport annuel, doit il faire un programme annuel ? 2- La commission des maladies professionnelles met elle à jour les TMP dans le cadre d’une démarche planifiée? 2- Y a-t-il un ou des programmes nationaux en médecine du travail pour les maladies professionnelles les plus fréquentes ? La programmation nécessitant des informations fiables, pourquoi y’a-t-il un Black Out sut l’information sur les AT- MP. 4- Les programmes devant découler d’objectifs, et ceux-ci d’une politique : y’ a-t-il une politique nationale de médecine du travail?
  17. 17. Bibliographie  Législation Algérienne en médecine du travail au 30 avril 2016,

×