Comment je vois l'avenir des bibliothèques

563 vues

Publié le

Intervention à Genève le 9 avril 2009 à la demande de Association genevoise des bibliothécaires professionnels diplômés en information documentaire</

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
563
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Comment je vois l'avenir des bibliothèques

  1. 1. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Comment je vois l’avenir des bibliothèques Dominique Lahary Directeur de la Bibliothèque départementale du Val d'Oise Vice-président de l’ADBDP Porte-parole de l’IABD www.lahary.fr | lahary.wordpress.com dominique.lahary@valdoise.fr
  2. 2. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Comment je vois l’avenir des bibliothèques ? Pourquoi cette question ? Le passé est beaucoup mieux documenté.
  3. 3. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Plus sérieusement… (1) Il est très difficile de faire des prévisions, surtout en ce qui concerne l’avenir Woody Allen ? (2) Préférez les prévisions à long terme, personne ne pourra vérifier de votre vivant ??? (3) Auch die Zukunft war früher besser Karl Valentin (4) [Dans la plupart des civilisation, les pensées de l’avenir sont des pensées de la décadence] Paul Veyne
  4. 4. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Plus sérieusement encore… Pourquoi ces interrogations récurrentes sur l’avenir? Quand j’ai commencé ce métier en 1977, on se projetait vers l’avenir, on ne se posait pas de questions dessus
  5. 5. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Que dire de l’avenir ? La méthode linéaire Et si ça craque ? ? Et si a déjà craqué ? ?
  6. 6. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Que dire de l’avenir ? Un jour je m’y suis risqué En 1994 En détournant un sujet qu’on m’avait attribué : le métier de bibliothécaire Un spectre hante les congrès de bibliothécaires : celui de leur propre mort, parfois indexée sur celle du livre. A l'origine de cette prophétie, ou de cette inquiétude, il y a ce qu'il est convenu d'appeler les nouvelles technologies de l'information et de la communication. Elles se manifestent sur deux terrains complémentaires : avec le développement des réseaux de communication, on assiste à une révolution des accès ; avec le tout numérique, à la révolution des supports d'information et des moyens de reproduction
  7. 7. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Que dire de l’avenir ? […] Ces mutations concernent au premier chef tous les bibliothécaires. Quand l'économie devient de plus en plus une économie de l'information, quand les industries culturelles et de loisir relèvent de plus en plus des industries de l'information, les professionnels de l'information sont au coeur des changements économiques et sociaux. Le monde est, nous le savons bien, économiquement et politiquement imprévisible. Il l'est aussi bibliothéconomiquement.
  8. 8. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Que dire de l’avenir ? […] Les astronomes prévoient qu'avant de s'éteindre, le soleil connaîtra un embrasement final, qui grillera la terre avant qu'elle ne se glace. N'est-ce pas comme embrasement final qu'il faut analyser l'hypertrophie de nos catalogues et des normes et formats qui les structurent, la complexité de nos systèmes d'indexation matière ? Ne nous sommes-nous pas emparés de l'outil informatique pour organiser notre propre fermeture ? Prenons garde que nos formats d'échange ne nous permettent finalement que d'échanger entre nous.
  9. 9. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Que dire de l’avenir ? […] L'utopie de la société libérale marchande (la libre circulation des hommes et des idées) est susceptible de se réaliser dans la négation de l'idée comme marchandise. [… ] Ce que les techniques de l'information apportent, c'est la mécanisation d'un pillage qui paraissait licite tant qu'il était artisanal. Mais le vide du droit est provisoire. Comment sera-t-il comblé ? Au profit de qui ? La survie des bibliothèques dans le système de circulation de l'information dépend largement des solutions juridiques et tarifaires qui seront finalement adoptées. Rien ne dit qu'elles le seront en leur faveur.
  10. 10. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Que dire de l’avenir ? […] Il s'agit de savoir si la consommation narrative textuelle va refluer, si les nouvelles consommations vont se passer de médiateurs institutionnels pour être servies à domicile. A moins que la bibliothèque ne serve, elle aussi, à domicile, ce qu'elle a commencé à faire pour ses catalogues. J'entends par séquence narrative un objet de consommation culturelle qui demande à être lu, vu, écouté dans l'ordre exact où il se présente sur le support, ce qui ne recoupe pas exactement la distinction entre fiction et documentaire. Si les séquences audiovisuelles se prêtent à terme à un accès à distance, le support convenable aux séquences textuelles restera probablement le papier. Ainsi le livre pourrait-il, pour des raisons techniques et quoi qu'on souhaite par ailleurs, (re)devenir l'essentiel de l'offre des bibliothèques.
  11. 11. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Que dire de l’avenir ? […] Dans un monde où l'information est sans domicile fixe, les gens ont besoin d'un lieu. La bibliothèque subsistera, sinon comme lieu du document, du moins comme lieu tout court, parfois comme le seul lieu ouvert à tous dans un quartier, ou une université. Dominique Lahary Du profil de poste au métier in : Bulletin d'informations de l’ABF n°164, 1994 http://www.lahary.fr/pro/1994/ABF164-metier3.htm
  12. 12. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Que dire de l’avenir ? Bertrand Calenge interrogé par Archimag (n°220, septembre 2008) : « A quel scénario [sur l’avenir des bibliothèques] êtes- vous parvenu ? Je résumerais mes conclusions ou mes interrogations en trois constats qui révèlent autant de perspectives :
  13. 13. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Que dire de l’avenir ? Bertrand Calenge interrogé par Archimag (n°220, septembre 2008) : 1. Même si les ressources patrimoniales restent d’une valeur inestimable, les bibliothécaires doivent prendre conscience de la finitude extrême de leurs collections face aux ressources d’internet et reconsidérer la valeur de leur stock au regard de ressources électroniques immenses et non maîtrisées. il faut passer de la satisfaction du stock rare à l’exploitation toujours renouvelée des contenus »
  14. 14. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Que dire de l’avenir ? Bertrand Calenge interrogé par Archimag (n°220, septembre 2008) : 2. L’essor des usages numériques fait apparaître plus prégnante encore la nécessité d’espaces sociaux de partage du savoir, de simple vie de communauté. Or les bibliothèques demeurent les seuls espaces publics non marchands, non prescriptifs, existants. C’est une magnifique carte à jouer, dans le lieux physiques mais aussi dans le nouvel espace d’internet !
  15. 15. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Que dire de l’avenir ? Bertrand Calenge interrogé par Archimag (n°220, septembre 2008) : 3. Enfin, dans le domaine qui est le nôtre – la recherche d’informations ou plus subtilement l’aide à l’appropriation de la connaissance – je constate que plus les outils technologiques proposés en ce domaine sont sophistiqués, plus le citoyen lambda est désemparé. Les réponses à ce désarroi reposent non sur les technologies mais sur les êtres humains. L’avenir de la bibliothèque, c’est le bibliothécaire et les services qu’il peut construire, voilà ma conviction : Mais il faut façonner pour cela le bibliothécaire de demain, habile en l’art de chercher. »
  16. 16. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Plan 1. La bibliothèque globale 2. La fabrique de la rareté 3. Le triomphe du local ?
  17. 17. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 1. La bibliothèque globale
  18. 18. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Internet est-il une bibliothèque ? José-Marie Griffith, Why the Net is not a library FID Review n°1, 1999 NON absence d'exhaustivité absence de stabilité absence de validation absence de catalogage réel.
  19. 19. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Internet est-il une bibliothèque ? Vraiment ? absence d'exhaustivité ? absence de stabilité ? absence de validation ? absence de catalogage réel ?
  20. 20. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Internet est-il une bibliothèque ? Qu’est-ce qu’une bibliothèque pour un usager ? un lieu, un organisme, un fonds… permettant de chercher trouver obtenir
  21. 21. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Internet est-il une bibliothèque ? Qu’est-ce qu’Internet pour un internaute ? un grand fourre tout… où on peut chercher trouver obtenir
  22. 22. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Le web est bien la bibliothèque globale La bibliothèque globale C’est la « bibliothéconomisation de la société » Tout le monde fait de la recherche documentaire Les « nouveaux documentalistes » sont à la manoeuvre sur les sites
  23. 23. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Un autre monde est né Le numérique fait exploser la notion d’unité bibliographique ni début ni fin une soupe avec des grumeaux Le numérique est en réseau ni début ni fin de la bibliothèque l’anarchie avec des lambeaux d’institutions
  24. 24. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Du document numérique à la ressource numérique numérique Une même pâte numérique accessible avec les mêmes logiciels charrie du texte de l’image du son dans le domaine de la culture le commerce le jeu le tout et n’importe quoi
  25. 25. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 L’internaute, héritier de mai 68 ? Nous voulons tout ! Tout de suite !
  26. 26. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 L’internaute, héritier de mai 68 ? Je veux tout ! Tout de suite !
  27. 27. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Si tout… est disponible tout le temps de partout alors il n’y a plus besoin, entre autres de bibliothèques pour accéder Mais seulement, éventuellement de bibliothèques pour produire
  28. 28. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Oui mais… Dans la soupe à grumeaux… les grumeaux donnent du goût ! initiatives coopératives initiatives privées initiatives institutionnelles Dans la bibliothèque globale, il y a des bibliothèques numériques
  29. 29. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Des bibliothèques doivent être sur Internet Elles participent à la bibliothèque globale ne laissons pas le monopole à Google ! Les bibliothèques sont… des collectivités organisées qui participent à l’ensemble inorganisé qu’est le Web
  30. 30. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Des bibliothèques doivent être sur Internet Sur Internet, il y a des bibliothèques numériques identifiables (Gallica, Europeana, la Bibliothèque électronique de Lisieux…) Mais les gens sont rentrés par la fenêtre Il ont cherché sur Internet, pas dans cette bibliothèque Ils ont trouvé la ressource qu’ils cherchaient, ils se fichent de savoir qui l’a mis en ligne
  31. 31. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Les bibliothèques en nuage Des bibliothèques doivent être sur Internet La bibliothèque globale
  32. 32. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Oui mais… La plupart des bibliothèques n’ont rien à numériser n’ont aucune ressource originale à oublier sur Internet et pourtant Elles ont une place dans le système global
  33. 33. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Les trois cercles Les bibliothèques locales Les bibliothèques en nuage La bibliothèque globale
  34. 34. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Les bibliothèques locales Sont des réservoirs de premier recours … pour ce que l’internaute n’a pas trouvé par lui-même la bibliothèque des objets la bibliothèque du numérique payant (voir infra) … pour donner accès à la bibliothèque globale … pour aider à naviguer sur la bibliothèque globale
  35. 35. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Oui mais… La bibliothèque locale ne sort pas indemne
  36. 36. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 La bibliothèque locale… est relativisée elle devient une partie d’un grand tout ce qu’elle était déjà Ses usagers ont changé Le web a reconfiguré, en les disséminant, les pratiques documentaires
  37. 37. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Caraco Les ressources numériques externes ne sont pas une partie de nos collections. Ce sont nos collections qui sont une partie des ressources que nous mettons à la disposition des étudiants. Alain Caraco directeur du SCD de Chambéry
  38. 38. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Ce que les moteurs ont changé  Six révolutions 1. On cherche partout à la fois La métacollection contre la collection
  39. 39. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Ce que les moteurs ont changé  Six révolutions 2. On cherche avec ses propres mots Le « langage naturel » contre les langages documentaires
  40. 40. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Ce que les moteurs ont changé  Six révolutions 2. On cherche avec ses propres mots Les classifications postcoordonnés contre les classifications précoordonnés Clusterisation Social bookmarking
  41. 41. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Ce que les moteurs ont changé  Six révolutions 3. On se fiche du bruit L’ordre des résultats contre Le résultat exact
  42. 42. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Ce que les moteurs ont changé  Six révolutions 3. On veut de l’information primaire La bibliothèque contre les catalogues
  43. 43. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Ce que les moteurs ont changé  Six révolutions 5. On fait tout avec le même outil Le flou contre la frontière
  44. 44. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Ce que les moteurs ont changé  Six révolutions 6. On veut accéder de chez soi, de partout L’atopisme contre le lieu dédié
  45. 45. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Ce que les moteurs ont changé  Un nouveau paradigme ? On
  46. 46. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Ce que les moteurs ont changé  Un nouveau paradigme ? On
  47. 47. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Ce que les moteurs ont changé  Un nouveau paradigme ? L’utilisateur final a repris la main N’est-il pas temps de l’appeler… l’utilisateur initial ?initial ?
  48. 48. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Ce que les moteurs ont changé  Un nouveau paradigme ? Tout ce qui est en retrait sur les six révolutions apparaît comme une limitation difficilement supportable
  49. 49. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Et le web 2.0 en rajoute une couche Est relativisée elle devient une partie d’un grand toit ce qu’elle était déjà Ses usagers ont changé Le web a reconfiguré, en les disséminant, les pratiques documentaires
  50. 50. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 II La fabrique de la rareté
  51. 51. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Rareté Réserves d’énergie 230 ans pour le charbon 70 ans pour le gaz 50 ans pour le pétrole Agriculture Il faudra doubler la production agricole avant 2050 5 millions de surfaces cultivables disparaissent chaque année La moitié de la capacité des plantes à photosynthétiser la lumière a disparu
  52. 52. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Rareté Eau potable par habitant et par an 1900 : 15 000 m3 2006 : 8 000 m3 2040 : 4 000 m3 Sur 1,75 millions d’espèces animales recensées 10 000 disparaissent chaque année La disparition de la moitié des espèces d’ici la fin du siècle n’est pas exclue
  53. 53. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Rareté Mais plus généralement : La rareté c’est la définition même de l ’économie
  54. 54. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Abondance L’univers info-culturel a basculé dans l’abondance parce que « dématérialisé C’est un événement absolument inouï
  55. 55. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Abondance Copiabilité Toute donnée est reproductible à l’infini Achronie Tout est disponible tout le temps Atopie Tout est disponible de partout
  56. 56. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Où est la bibliothèque ? Dans la rareté Elle conserve acquiert diffuse des biens rares Elle se rend utile pour cela
  57. 57. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Rareté Copiabilité Toute donnée est reproductible à l’infini Exclusivité Ce qui est emprunté n’est pas disponible
  58. 58. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Rareté Achronnie Tout est disponible tout le temps Temporalité Quand c’est fermé ce n’est pas ouvert
  59. 59. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Rareté Atopie Tout est disponible de partout Localité Ici ce n’est pas ailleurs
  60. 60. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Si tout… Est disponible tout le temps de partout alors il n’y a plus besoin, entre autres de bibliothèques pour accéder Mais seulement, éventuellement de bibliothèques pour produire
  61. 61. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Si tout est disponible Tout le temps, de partout alors la bibliothèque de consultation et de prêt disparaît c’est-à-dire la plupart des bibliothèques
  62. 62. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Mais cette abondance… Est contraire à tout le système économico-juridique qui régit les biens informationnels et culturels Droit d’auteur = droit moral : citer ne pas modifier droit patrimonial : monopole de la reproduction monopole de la diffusion
  63. 63. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Comment transformer… l’abondance en rareté ? Les DRM ! Protection anticopie Limitation à un logiciel et/ou un support de lecture Chronodégrabilité
  64. 64. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Comment transformer… l’abondance en rareté ? Streaming Lecture en ligne sans copie
  65. 65. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Comment faire de la rareté… un outil économique ? Le contrôle d’accès ! Mot de passe Limitations à un lieu à des adresses IP
  66. 66. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 La bibliothèque numérique productrice fait plus naturellement partie de l’Internet de l’abondance Libre et gratuit Domaine public Archives ouvertes Creative commons peut être dans certains cas du côté de la rareté Accès contrôlé, streaming, DRM Un point d’intersection : Gallica
  67. 67. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 La bibliothèque numérique redistributrice est un rouage de l’Internet de la rareté Accès contrôlé DRM Streaming = contexte traditionnel de la bibliothèque physique peut relayer l’internet de l’abondance par des liens sur place ou sur le web
  68. 68. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Les modèles économiques achat abonnement forfait prix à l’unité rareté abondance
  69. 69. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 III L’enjeu du local ?
  70. 70. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Les bibliothèques locales
  71. 71. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Le numérique, ce n’est pas que du documentaire ! C’est aussi du service accompagnant le documentaire catalogue compte commentaires de la prestation personnalisée services questions-réponses de l’accompagnement ou du substitut d’événements physiques expos – conférences - activités
  72. 72. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Très souvent… Ce qu’une bibliothèque aura de numérique, c’est le service et ce n’est déjà pas mal !
  73. 73. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Dans la bibliothèque globale… La succursale locale n’existera pas si elle n’existe pas sur Internet sur son site là où vont les internautes sites communautaires sites de partages de photos, de vidéos… Rappelons-nous : la première entrée de l’internaute est globale (son moteur préféré) y compris pour arriver au local
  74. 74. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Soyons à la bonne place… dans le papillon Là !
  75. 75. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Dans la bibliothèque globale… La succursale locale n’existera pas sur Internet si elle ne le prend pas comme il est services personnalisés fils RSS commentaires … en attendant le Web 3.0 ??? Quoique… Enquête ens. supérieur française : les usagers veulent des sources validées, plutpot que bloguer
  76. 76. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Mais encore… Un psychodrame français 2003… La baisse des inscrits… La baisse des prêts… En Amérique il paraît qu’on voit déjà des bibliothèques désertes Un chaud débat dans le Bulletin des Bibliothèques de France et sur biblio-fr
  77. 77. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Un extraordinaire rebondissement Un extraordinaire rebondissement Par la grâce d’une enquête commandée par le ministère de la culture La hausse de la fréquentation… Une proportion incroyable de la population familière des bibliothèques
  78. 78. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 - 5 000 000 10 000 000 15 000 000 20 000 000 25 000 000 1973 1981 1989 1997 2005 Effectifs de fréquentation des Français de 15 ans et plus Fréquentation totale bibliothèques publiques Fréquentation totale bibliothèques municipales Inscrits dans bibliothèques publiques Inscrits dans bibliothèques municipales Usagers et inscrits des bibliothèques selon l’enquête du Credoc, 2005 (et les enquêtes précédentes commanditées par le ministère de la culture)
  79. 79. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 CREDOC De 1989 à 2005, la part de la population allant dans les bibliothèques publiques est passée de 23% à 43 %, alors que dans le même temps, la fréquentation des cinémas et des musées est restée stable (50 % et 33 % respectivement). CRÉDOC Consommation et Modes de Vie n° 193 – mai 2006 Et si ça continue comme ça : 50% en 2010 la méthode linéaire
  80. 80. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 CREDOC 72 % des Français de 15 ans et plus ont déjà eu l’occasion de fréquenter une bibliothèque municipale. CRÉDOC Consommation et Modes de Vie n° 193 – mai 2006
  81. 81. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 CREDOC Neuf Français sur dix savent où se trouve la bibliothèque municipale proche de chez eux (87 %). Pour 80 %, cette bibliothèque se situe à moins de 10 minutes de chez eux. Pour 79 % de la population, il s’agit d’un équipement de proximité « utile à tous ». CRÉDOC Consommation et Modes de Vie n° 193 – mai 2006
  82. 82. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 2. Un résultat-choc Explication La multiplication des médiathèques donnent accès à des collections plus diversifiées qui favorisent de nouveaux usages et attirent un éventail de public plus large.
  83. 83. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 2. Un résultat-choc Et pourtant… 60% des bibliothèques municipales et assimilées ont bien connu une baisse de leurs inscrits depuis 1998  Statistique des inscrits / interrogation des fréquentants
  84. 84. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 2. Un résultat-choc La montée des non inscrits 1989 = 35 % des inscrits 2005 = 70 % des inscrits
  85. 85. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Les facteurs de hausse  L’extension des surfaces  L’augmentation des frais de personnel  La croissance démographique de la commune
  86. 86. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Les facteurs de baisse  Collection d’imprimés non renouvelée  Tarification élevée
  87. 87. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Les bibliothèques en hausse ou en baisse (inscrits)
  88. 88. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 L’impact d’Internet Internet supplante la bibliothèque pour la recherche d’information  Informations pratiques, bricolage, cuisine, jardinage : Internet 26%, bibliothèque 7%  Aider ses enfants dans leurs études : Internet 49%, bibliothèque 19%
  89. 89. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 L’impact d’Internet  45% des gros consommateurs d’Internet fréquentent les bibliothèques municipales contre 35% pour l’ensemble de la population
  90. 90. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 RevueLivre Taper fréquentation bibliothèques crédoc sur …
  91. 91. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Article Les enquêtes de fréquentation des bibliothèques publiques : À quelle méthodologie s’en remettre ? / Bruno Maresca. - BBF, t. 51, n° 6, 2006.
  92. 92. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Livre Les Bibliothèques municipales en France après le tournant Internet : attractivité, fréquentation et devenir / Bruno Maresca ; avec Françoise Gaudet et Christophe Evans. - Paris : Éditions de la Bibliothèque publique d'information, 2007 ISBN-10 2842461037. - 26,00 €
  93. 93. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Mais encore… La bibliothèque, outil du lien social Un colloque à Villiers-le-Bel le 11 décembre 2009 organisé par le Conseil général du Val d’Oise avec + de % d’élus locaux à la tribune préparé par des visites et des films
  94. 94. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 La bibliothèque, outil du lien social Extraits des films Lomme (Nord) 28000 habitants, 12000 inscrits « On a essayé de ressembler aux gens tout simplement. Ce qui nous intéresse c’est vraiment de voir les parents, les enfants s’installer confortablement, s’allonger sur les tapis, sur les coussins, raconter des histoires, se servir vraiment du lieu comme s’ils étaient chez eux, c’est le leur. » Mario Alonso et Nathalie Bailly, bibliothécaires
  95. 95. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 La bibliothèque, outil du lien social Extraits des films Lomme (Nord) 28000 habitants, 12000 inscrits « Je vous dis c’est un échange la bibliothèque, c’est un petit peu comme le café de village ou chez le boulanger et les commerçants du quartier. » « Pour moi ça permet de rompre ma solitude, le personnel est très sympa et moi je viens essentiellement pour faire l’informatique, Internet et pour lire les magazines. » « Je trouve ça bien d’être ouvert le dimanche matin, pour moi c’est vraiment une volonté d’ouvrir au public. » Des usagers
  96. 96. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 La bibliothèque, outil du lien social Extraits des films Signy-l’Abbaye (Ardennes) 1360 habitants, 1600 inscrits « On entend des rires, des jeunes qui discutent, qui font leurs devoirs parce que la « maison » elle est conçue comme ça, j’ai envie de dire que c’est une bibliothèque où il y a du bruit.. C’est une médiathèque mais c’est aussi un centre social. » Xavier Risselin, animateur, directeur de la médiathèque
  97. 97. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 La bibliothèque, outil du lien social Extraits des films Signy-l’Abbaye (Ardennes) 1360 habitants, 1600 inscrits « Quand on s’ennuie un peu, on vient voir, on est bien accueilli, on discute, on parle un petit peu de tout et puis après on fait un tour dans la bibliothèque, et donc je trouve ça très sympathique. » « On vient des fois avec pas trop le moral et on ressort on a le sourire. » Des usagers
  98. 98. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 La bibliothèque, outil du lien social Extraits des films Usagers du Val d’Oise « Des lieux de rencontre et des lieux de vie, il n’y en a pas tant que ça, c’est un point de rencontre rare et on en profite. » « Je viens plus en bibliothèque car vu que je n’ai pas internet chez moi, ça permet de me connecter sur le site du lycée, si j’ai besoin de prendre des documents ou de parler avec des amis. » « Un lieu convivial où toutes les générations se rencontrent, et puis on se voit entre amis, les enfants voient leurs camarades de classe, c’est vraiment un lieu très plaisant. »
  99. 99. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 La bibliothèque, outil du lien social Extraits des films Usagers du Val d’Oise « Depuis que je viens ici, je prends des livres, j’emprunte des CD, je fais mes exposés. C’est le seul endroit où je viens, en fait, à part le collège. » « Je suis contente d’être là, ça me fait passer une après-midi d’abord et puis je vois du monde, même si je parle pas aux gens ce n’est pas grave. » « Aujourd’hui je suis venu principalement car j’ai imaginé qu’il y avait l’accès wifi dans une bibliothèque. » « C’est bien d’avoir ça dans un village de petite taille. Et puis, à force de venir, on rencontre des gens qu’on ne connaissait pas avant. »
  100. 100. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 La bibliothèque, outil des politiques publiques locales La bibliothèque est un projet politique c’est ce qui la légitime et lui donne des moyens La bibliothèque sert à autre chose que ce qu’on peut imaginer les missions s’enrichissent de la constatation des usagers La bibliothèque est un outil parmi d’autre des politiques publiques Transversalité Partenariat Mixité des équipements, des métiers
  101. 101. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Conclure ?
  102. 102. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Avenir ? Ce qu’on ne sais pas Si des objets vont rester (livres de papier, liseuses électroniques…) Si le tout numérique va être du tout libre et gratuit Si le besoin amplifié de médiation laissera une place aux bibliothèques / aux bibliothécaires-documentalistes
  103. 103. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Avenir ? Une question de volonté Dans la relativité Dans la complémentarité Dans la contemporanéité Dans l’ouverture Dans la politique ! La bibliothèque est un sujet d’intérêt général
  104. 104. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Vivent les trois cercles Les bibliothèques locales Les bibliothèques en nuage La bibliothèque globale
  105. 105. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009Dessin de Subito – http://www.addnb.fr
  106. 106. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009
  107. 107. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009
  108. 108. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009
  109. 109. Dominique Lahary : Comment je vois l’avenir des bibliothèques - Midi-conférence de l’AGBD – Genève, 8 avril 2009 Vous venez de voir quelques dessins d’Albert Robida (1848-1932) Chapeau le visionnaire ! Et gloire au CERN de Genève, À Tim Berners Lee et à Robert Caillau C’est à Genève qu’est né le web, tout de même !

×