Equipping the Next Generation for Active Engagement in Science
Online Course: EngagingScience.eu/en/mooc
Argumentation
Aid...
Introduction
L’outil « argumentation », dans le contexte d’ENGAGE, fait référence à un débat
avec toute la classe sur un d...
Pourquoi la discussion doit-elle être animée par
l’enseignant ?
1. Aider les apprenants à développer leur argumentaire et ...
Les 6 règles pour favoriser la participation des
apprenants
1. Chaque personne est censée participer, en contribuant à la ...
Exemples – Les cigarettes électroniques
• Les enseignants encouragent les apprenants à proposer des questions pour entamer...
Structure de la leçon
Leçon 1
1. Créer un « besoin de savoir » pour les apprenants, afin qu’ils
examinent les idées scientifiques
La question globale
po...
1. Créer un « besoin de savoir » pour les apprenants, afin qu’ils
examinent les idées scientifiques
Dans l’étape 1, les ap...
2. Les apprenants vont examiner les concepts afin de constituer des
preuves
Les apprenants organisent leurs notions (les p...
Leçon 2
3. Les apprenants utilisent l’argumentation
(affirmation, preuve, raisonnement)
Leçon 2
La structure de base d’un argument en sciences :
• L’affirmation est un énoncé qui représente votre opinion sur un sujet
•...
• Validité : les preuves ont-elles toutes un lien avec l’affirmation ?
• Fiabilité : les sources d’information sont-elles ...
• Les apprenants ont découvert les risques et les avantages des vapoteuses, ils doivent les évaluer.
• Les apprenants vont...
Quatre stratégies pour un débat avec toute la
classe :
1. Activités de préparation: Les apprenants participent aux étapes ...
1. Activités de préparation: les apprenants vont acquérir des
connaissances, puis les utiliser pour construire des argumen...
2. Le format Fishbowl : Une partie de la classe
discute, l’autre partie écoute et analyse
• Les groupes vont évaluer le ri...
3.La participation de la classe :
Mettre des règles en place, des rôles clairs pour l’enseignant
et former les apprenants ...
4. Techniques de gestion :
Les meilleures pratiques pour préparer, démarrer, terminer
et gérer les situations compliquées
...
Quelles pourraient être les situations difficiles ?
• Les apprenants ne sont pas engagés ou s’expriment sans que ce soit l...
Références
"Fishbowl: The art of active listening" (PDF). Commissariat des Nations Unies aux
droits de l’homme. Extrait le...
Le CONSORTIUM ENGAGE comprend 14
institutions provenant de 12 pays avec
une grande expérience en IBSE, RRI,
formation des ...
Equipe pour le cours en ligne
Coordination : Alexandra Okada
Cadre CPD : Yael Schwartz
Plateforme EDX : Elisabetta Parodi
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Outil Argumentation

447 vues

Publié le

L'outil "Argumentation" proposé par Engage

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
447
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
63
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Outil Argumentation

  1. 1. Equipping the Next Generation for Active Engagement in Science Online Course: EngagingScience.eu/en/mooc Argumentation Aider les nouvelles générations à s’impliquer dans les enjeux des sciences
  2. 2. Introduction L’outil « argumentation », dans le contexte d’ENGAGE, fait référence à un débat avec toute la classe sur un dilemme socio-scientifique, animé par l’enseignant. Elle se base sur trois étapes pour accompagner les apprenants dans le développement d’une argumentation et de solutions à l’aide de preuves 1. créer un « besoin de savoir » afin d’inciter les apprenants à analyser les idées scientifiques 2. les apprenants établissent comment les concepts constituent des preuves 3. Les apprenants préparent et expriment les arguments Leçon 1 Leçon 2
  3. 3. Pourquoi la discussion doit-elle être animée par l’enseignant ? 1. Aider les apprenants à développer leur argumentaire et leur sens critique grâce aux modèles, aux guides et à l’accompagnement 2. Mettre en avant le caractère temporaire des connaissances scientifiques et l’importance des preuves et des arguments dans les questions socio-scientifiques complexes en montrant la controverse et la diversité d’opinions 3. Aider les apprenants à questionner leur opinion, et à se préparer à changer d’avis après la découverte d’autres arguments ou de nouvelles preuves
  4. 4. Les 6 règles pour favoriser la participation des apprenants 1. Chaque personne est censée participer, en contribuant à la discussion à un moment ou à un autre. 2. Il n’est pas acceptable qu’un ou deux apprenants dominent la conversation. 3. Laisser chaque personne finir de s’exprimer, éviter toute interruption 4. Écouter et se concentrer sur ce que chaque personne dit, éviter de penser à sa prochaine contribution 5. S’assurer que ce que vous dites est en rapport avec la question 6. Il est possible de mettre en cause un avis par le biais d’une preuve, mais pas de manière personnelle
  5. 5. Exemples – Les cigarettes électroniques • Les enseignants encouragent les apprenants à proposer des questions pour entamer la discussion • Par exemple : « les vapoteuses sont-elles sûres ? » Pourquoi fumer comporte-t-il des risques ? • L’enseignant va aussi sélectionner des questions dont le but est d’activer les connaissances, ou de les fournir aux apprenants
  6. 6. Structure de la leçon
  7. 7. Leçon 1
  8. 8. 1. Créer un « besoin de savoir » pour les apprenants, afin qu’ils examinent les idées scientifiques La question globale pour la leçon 1 est : « Est-ce que la nicotine des cigarettes électroniques affecte les personnes à proximité du fumeur ? » Leçon 1
  9. 9. 1. Créer un « besoin de savoir » pour les apprenants, afin qu’ils examinent les idées scientifiques Dans l’étape 1, les apprenants vont revoir les détails et les concepts concernant les mouvements des particules de nicotine tout en découvrant le fonctionnement des cigarettes électroniques. Leçon 1
  10. 10. 2. Les apprenants vont examiner les concepts afin de constituer des preuves Les apprenants organisent leurs notions (les particules et le vapotage) et les faits (les effets de la nicotine) • Ils réfléchissent à l’agencement et au comportement des particules dans les e-cigarettes, et dans l’air expiré • Ils penseront également à la diffusion des particules de nicotine, et représenteront cette information par un diagramme de particules • Deux par deux, ils évalueront leurs diagrammes respectivement, en proposant des améliorations pour en faire des diagrammes de haute qualité • Ils pourront discuter leurs productions avec les enseignants (l’argumentation avec toute la classe) pour améliorer leur compréhension Leçon 1
  11. 11. Leçon 2
  12. 12. 3. Les apprenants utilisent l’argumentation (affirmation, preuve, raisonnement) Leçon 2
  13. 13. La structure de base d’un argument en sciences : • L’affirmation est un énoncé qui représente votre opinion sur un sujet • La preuve est constituée de données scientifiques qui étaient l’affirmation. Elle doit être suffisante, correcte et fiable. Elle peut être composée de plusieurs éléments. • Le raisonnement est la réflexion permettant d’expliquer comment les preuves étaient l’affirmation. Exemple: La population des abeilles diminue à cause des pesticides (affirmation). Nous savons que les pesticides sont la cause parce que (raisonnement) des études ont montré que (preuve) lorsque l’utilisation de certains pesticides augmente dans certaines régions, le nombre d’abeilles diminue. Une caractéristique supplémentaire s’appelle « la réfutation ». Lorsqu’on réfute un argument, cela signifie qu’on exprime un avis opposé et on explique pourquoi l’argument est infondé.
  14. 14. • Validité : les preuves ont-elles toutes un lien avec l’affirmation ? • Fiabilité : les sources d’information sont-elles fiables ? • Vision équilibrée : des contre-arguments sont-ils pris en compte et écartés ? • Preuves suffisantes : existe-t-il suffisamment de preuves pour arriver à une conclusion ? • Cohérence : est-ce qu’un lien solide est établi entre l’affirmation et la preuve grâce au raisonnement ? Argumentation - Représentation Argumentation - Evaluation Affirmation, preuve, raisonnement et réfutation Preuve Preuve Preuve Raisonnement Affirmation 1 Affirmation 2 Pas parce que PREUVE ET RAISONNEMENT REFUTATION
  15. 15. • Les apprenants ont découvert les risques et les avantages des vapoteuses, ils doivent les évaluer. • Les apprenants vont procéder différemment dans cette étape, et forgeront des opinions différentes. • Cette différence – appuyée par les preuves et le raisonnement, est le point de départ de la discussion 3. Les apprenants utilisent l’argumentation (affirmation, preuve, raisonnement) Leçon 2
  16. 16. Quatre stratégies pour un débat avec toute la classe : 1. Activités de préparation: Les apprenants participent aux étapes d’acquisition des connaissances, puis les utilisent pour construire des arguments 2. Le format Fishbowl : Uniquement la moitié de la classe participe à la discussion, l’autre moitié écoute et analyse. Ce format représente une transition entre les discussions en petits groupes, plus simples, dans les leçons Dilemme, et les débats avec toute la classe qui peuvent poser plus de difficultés. 3. Participation de la classe: Les principes et les stratégies pour assurer la participation des apprenants dans les discussions avec toute la classe en se servant de règles, de rôles clairs pour l’enseignant, et en formant les apprenants aux compétences utiles pour contribuer de différentes façons. 4. Techniques de gestion: les meilleures pratiques pour préparer, démarrer, terminer, et gérer les situations difficiles.
  17. 17. 1. Activités de préparation: les apprenants vont acquérir des connaissances, puis les utiliser pour construire des arguments • Les apprenants participent à un jeu, un quiz, pour apprendre à quantifier et évaluer les risques. Les apprenants notent individuellement leur réponse. • Ensuite, la réponse est révélée, les apprenants notent leur score plus le point clé de ce qu’ils ont appris sur le risque.
  18. 18. 2. Le format Fishbowl : Une partie de la classe discute, l’autre partie écoute et analyse • Les groupes vont évaluer le risque que comporte la prise de décision sur le sujet de l’interdiction du vapotage dans les lieux publics intérieurs • Ils partagent leur point de vue dans une discussion en classe par le biais du format Fishbowl. • Ensuite, ils vont répondre par écrit à une consigne pour expliquer leur décision. • Deux à cinq chaises sont disposées au centre d’un cercle. C’est le “bocal”. • Le reste des chaises sont disposées en cercles concentriques autour du “bocal” • Quelques participants (par exemple des meneurs/meneuses) sont sélectionnés pour remplir le “bocal”, le reste de la classe prend place sur les chaises qui sont autour. • L’enseignant présente le sujet, les participants entament la discussion. • Le public écoute la discussion.
  19. 19. 3.La participation de la classe : Mettre des règles en place, des rôles clairs pour l’enseignant et former les apprenants sur les compétences Par exemple, choisissez quelques apprenants et demandez-leur de partager leurs réponses avec la classe, en les encourageant à expliquer leur raisonnement. Ensuite, vous arriverez à une conclusion avec la classe pour répondre à la question.
  20. 20. 4. Techniques de gestion : Les meilleures pratiques pour préparer, démarrer, terminer et gérer les situations compliquées Les difficultés potentielles à gérer : • le temps • la participation (engagement) • le niveau de compréhension • les compétences d’investigation (par exemple l’argumentation)
  21. 21. Quelles pourraient être les situations difficiles ? • Les apprenants ne sont pas engagés ou s’expriment sans que ce soit leur tour • Les apprenants discutent mais ne partagent pas avec le reste de la classe Comment gérer les situations difficiles ? VOIR NOTRE FORUM DE DISCUSSION
  22. 22. Références "Fishbowl: The art of active listening" (PDF). Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme. Extrait le 02.12.2012. Hamlin, Kaliya (July 12, 2006). "Unconference Methods: Fish Bowl Dialogue". Publication sur le blog d’une entreprise commerciale Atlee, Tom. "Closed Fishbowl". The Co-intelligence Institute. Publication sur le site d’une organisation à but non lucratif. "Using Fishbowl for class discussions". Publication sur un blog, non signée a priori.
  23. 23. Le CONSORTIUM ENGAGE comprend 14 institutions provenant de 12 pays avec une grande expérience en IBSE, RRI, formation des enseignants et création de programmes
  24. 24. Equipe pour le cours en ligne Coordination : Alexandra Okada Cadre CPD : Yael Schwartz Plateforme EDX : Elisabetta Parodi Analytique de l’apprentissage : Mihai Bizoi Collaborateurs : Ignacio Monge Andy Bullough Gemma Young Consultant : John Wardle Management : Andy Bullough Evaluation : Dury Jacobs Engaging.Science.eu Contacts: Tony Sherborne (Coordinateur du projet) tonysherborne@gmail.com

×