Haiti

454 vues

Publié le

http://www.fao.org/globalsoilpartnership
This presentation was made during the Central America Caribbean and Mexico Soil Partnership Workshop which took place in La Habana, Cuba 1-2 June 2015. The presentation has the objective to present Historique des interventions Leçons apprises in Haiti.

©FAO: http://www.fao.org

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
454
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Haiti

  1. 1. Historique des interventions Leçons apprises
  2. 2. 200 ANS DE GESTION DU COUVERT ARBORE Les dominantes • 1800-1950: L’Etat deboise • 1950-80: La “conservation des sols”, l’ere des structures mecaniques • 1980-2000: Agroforesterie et structures vegetales de freinage du ruissellement • 2000-2010: Extension des cultures perennes a travers des incitations de marche (“market-driven natural resources management”) • 2010-2015: Subventions directes pour la mise en place de systemes d’exploitation durables
  3. 3. 1800-1950: L’Etat deboise Legislation et incitations fiscales pour l’exportation des forets (campeche, acajou, gaiac, bois jaune….plus de 10 especes pour la teinturerie, le tannage du cuir, l’industrie navale, pharmaceutique, l’ebenisterie…)
  4. 4. 1950-1980: L’ere des structures mecaniques En 1955, deja: - 4.000 kilometres de structures de protection - 14.000 m3 de seuils en pierres seches dans les ravines
  5. 5. Fin 1970: Quelques lecons fondamentales et certaines reussites par la suite (“Bwa se danre”) “L’orientation marchande et l’organisation sociale de la societe paysanne haitienne, jointe a la demande croissante de bois pour satisfaire les besoins en energie, suggerent que le temps est venu d’envisager la faisabilite de faire du bois une culture de rente”. “Le paysan haitien est trop appauvri pour se permettre le luxe de se preoccuper de “conservation des sols” en tant qu’objectif a court terme. La conservation des sols est possible […] seulement en tant que resultat secondaire d’activites novatrices dont la fonction primaire, du point de vue du paysan est la generation de revenus supplementaires.” (Gerald Murray, 1979)
  6. 6. 1980-2000: Accent sur le vegetal: agroforesterie, “cultures en couloir”
  7. 7. 2000-2010: Incitations a l’extension des cultures perennes a travers les mecanismes de marche (ameliorer la qualite, court- circuiter les intermediaires, augmenter les prix au producteur) Amelioration de la conduite des manguiers et du conditionnement des fruits pour l’export, coops de commercialisation… Cacao pour l’exportation
  8. 8. On sait ce qu’il ne faudrait plus faire: du pret a porter, vite et presse
  9. 9. Ce qu’il faudrait faire: observer, ecouter, comprendre avant d’entreprendre
  10. 10. Il y a des arbres en quantite mais ou sont les “forets”? 2% de couvert arboré ou 32% ? Une couverture arboree construite par les agriculteurs et qui remplit de multiples fonctions Pourquoi il y en a la et pas la? Les contraintes possibles: sols, pluviometrie, altitude, exposition, marche des produits, foncier… Ce serait pas le charbon?
  11. 11. Les lecons de l’histoire: C’est pas le charbon. Paysages de 1930, avant l’urbanisation Morne Puilboreau Route Las Cahobas-Hinche
  12. 12. Les lecons de l’histoire: C’est pas le charbon. Paysages de 1930
  13. 13. Bien comprendre les mecanismes de l’erosion pour definir des solutions adaptees Faible efficacite, faible durabilite, couts eleves, faible valorisation des ouvrages mecaniques (cordons de pierres, murs secs, canaux de contour) C’est la litiere et les filtres vegetaux qu’il faut developper pour accroitre les taux de MO en surface et favoriser l’infiltration des eaux de pluie (cf. Roose, 2014) Integrer davantage l’arbre et les plantes pluriannuelles dans les systemes vivriers
  14. 14. … mais, avec des pentes fortes, ca ne saurait nous proteger contre consequences des episodes de precipitations violentes (70-100 mm./heure) Couvert boise et inondations a l’epoque coloniale “ Quelques fois, le quart de la pluie des plaines tombe par un seul orage. Rien n’egale le ravage et les degradations occasionnes par ces immense eaux” St-Venant, planteur colonial Moreau de St-Mery sur Gonaives: “ L’emplacement du bourg est evidemment tropbas, les grandes pluiesl’inondent souvent, le terrainne peut s’egouter…” Moreau de St-Mery sur la Grande Riviere du Nord: “ cette riviere qui eprouve quelques fois un dessechement presque total est connue pour la violence de ses debordements” (inondations majeures en 1684, 1697, 1705, 1722 [200 morts], 1751, 1754..) L’Artibonite: Quelques fois l’elevation de ses ecores ne suffit pas pour la contenir; et apres avoir encore surmonte les digues, qui ont depuis six jusqu’a dix pieds de haut, elle se repand dans la plaine”
  15. 15. Ce qu’il faudrait faire: • Capitaliser sur les opportunites de marche pour etendre les productions perennes et pluriannuelles afin d’augmenter parallelement le revenu des producteurs 6 millions d’urbains et plus = Demande et prix croissants pour: - Fruits a forte valeur calorique (avocat, fruit a pain, arbre a pain, banane, mangue, canne de bouche …) - Poteaux de construction, bois d’oeuvre - Bois energie (charbon)
  16. 16. Capitaliser sur les savoir faire paysans Quelques exemples Canne de bouche associee a de la banane sur les versants d’une zone humide Amenagements de ravines
  17. 17. Capitaliser sur les savoir faire paysans Quelques exemples Gestion des forets seches pour la production de charbon Systemes agroforestiers multi-etages
  18. 18. Sur le plan institutionnel: - Des programmes sur le long terme, pas des projets (3-5 ans) pour favoriser l’extension des systemes de production durables et rentables - Des services de l’Etat qui remplissent leurs fonctions d’appui: formation, recherche appliquee, controle et lutte phytosanitaire, recherche de marches, desenclavement, securisation fonciere…

×