Intégrer les médias sociaux dans votre      gestion d’urgence : c’est possible                         Médias et réseaux s...
Plan de match 1.    Bases 2.    Ce que les MS ont changé (#MSGU) et un brin d’Histoire 3.    Trois niveaux d’engagement 4....
Saviez-vous que...?•         de l’utilisation                                permet l’accès aux MS de partout, en tout tem...
L’univers des médias sociaux          Vous n’y êtes pas?                             Vous n’existez pas !Source: The conve...
1. Les basesPhotos: Jutin Verlander, lanceur pour les Tigers de Détroit, http://943cksy.com/2012/09/25/; google images ; a...
Photos : Google images
Michelle Blanc, auteure marketing                                                                     Internet et Stratégi...
2. Ce que les médias sociaux & la technologie mobile ont changésdans la gestion des urgencesSource: Gerald Baron, crisisco...
Communiquer à toutes les phases de l’urgence              Avant: Communication de risque                           Pendant...
Communication de risque Sources: http://www.corridordesecurite.gouv.qc.ca/; Sécurité Publique Canada, promotion 72 heures;...
2007, Minneapolis, Minnesota   2009, Rivière Hudson, N-Y
Queensland, Australie2010, Haitï                                                      Page FB                             ...
2012 : des cas d’écoleSource: Compte Twitter du SPVM et vidéo du maire de Victoriaville, Alain Rayes (mai 2012), youtube
3. Les 3 niveaux d’engagement1. Passif : pour observer et obtenir de l’information2. Actif : pour répondre aux inexactitud...
Niveau 3 Source : Social Media in an emergency : A best practice guide New-Zealand (2012) ; image : impulsion2point0.wordp...
Où vous situez-vous?     Passifs                                              Actifs                                      ...
4. Les trois principales raisons d’utilisation          1.      pour se connecter à ceux qu’ils aiment ;          2.      ...
5. Les avantages d’utilisation...  1. Contrôle de vos actions            A. Source officielle et fiable            B. Meil...
5. Les risques•   Risque de dérapage•   Frustration pour les citoyens qui souhaitent une proximité avec vous•   Propagatio...
6. Vous outiller   Par où commencer ?  •    Veiller, analyser  •    S’initier et apprivoiser  •    Stratégies, objectifs  ...
Règles d’utilisation et NetiquetteSources: Netiquette du compte FB du Service de Police de la ville Gatineau; Compte Twitt...
Autres exemplesSources: compte Twitter du Centre de sécurité civile de la ville de Montréal , page FB du Service de police...
Faire converger vos moyens de communication vers un seul lieuSources: site web de la Police de Vancouver;
Finalement…Photo : http://fr.123rf.com
«Utilisez les mêmes outils que vos publics cibles  ou...courez le risque d’être peu utile.»Photos : Le chef adjoint Peter ...
Tout est une question de vitesseAyez un plan de communication de crise afind’occuper rapidement l’espace public...sinon qu...
Plus récent que ça... Source : Mon compte Twitter; le compte Twitter de Séismes Canada
Pour avoir un impact…la chance d’être entendu  Nous sommes désormais dans une ère de «compétition». Pour être  écouté, vou...
Soyez cohérent et constant !Si vous commencez à intégrer les médias sociaux,poursuivez l’utilisation peu importe le déroul...
Quelques références : MSGU/SMEMwww.sm4em.org                                                    http://paper.li/Herveysima...
Merci !      Guylaine Maltais        819 668-7292    info@planifaction.caSur Twitter : @Gmaltaisplanif
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

#Msgu g.maltais planif action__école nationale de police du québec_11oct.2012.

1 810 vues

Publié le

#MSGU : Médias sociaux en gestion des urgences

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 810
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 083
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

#Msgu g.maltais planif action__école nationale de police du québec_11oct.2012.

  1. 1. Intégrer les médias sociaux dans votre gestion d’urgence : c’est possible Médias et réseaux sociaux : Pour le meilleur et pour le pire École Nationale de Police du Québec Nicolet 11 octobre 2012
  2. 2. Plan de match 1. Bases 2. Ce que les MS ont changé (#MSGU) et un brin d’Histoire 3. Trois niveaux d’engagement 4. Principales raisons d’utilisation 5. Les avantages et les risques 6. Des outils pour passer à l’action!Photo: : guillaumeberube.com
  3. 3. Saviez-vous que...?• de l’utilisation permet l’accès aux MS de partout, en tout temps!• En 2011, 3 700 000 Québécois entretenaient un profil• 1 adulte/ 3 a déjà suivi une entreprise ou un MO • 55 % d’entre eux sont déjà entrés en contact avec eux par :• + de 40 % de la population a délaissé• Inclure Images : Téléphone intelligent, Le Devoir 9 avril 2012 ; http://www.forum-avignon.org/node/1908 ; http://estrie.rougefm.ca/
  4. 4. L’univers des médias sociaux Vous n’y êtes pas? Vous n’existez pas !Source: The conversation PRISM, by Brian Solis & Jess3
  5. 5. 1. Les basesPhotos: Jutin Verlander, lanceur pour les Tigers de Détroit, http://943cksy.com/2012/09/25/; google images ; actusmed.blogspot.com
  6. 6. Photos : Google images
  7. 7. Michelle Blanc, auteure marketing Internet et Stratégie Web « C’est une question de philosophie communicationnelle ».Source: Michèle Blanc ; photo : http://fr.123rf.com
  8. 8. 2. Ce que les médias sociaux & la technologie mobile ont changésdans la gestion des urgencesSource: Gerald Baron, crisiscommscp.blogspot.com
  9. 9. Communiquer à toutes les phases de l’urgence Avant: Communication de risque Pendant: Communication d’urgence/de crise Après : rétablissement Niveaux d’engagement
  10. 10. Communication de risque Sources: http://www.corridordesecurite.gouv.qc.ca/; Sécurité Publique Canada, promotion 72 heures; MSP, sécurité incendie; Nouvelle campagne de la SAAQ & son application mobile Mode de conduite.
  11. 11. 2007, Minneapolis, Minnesota 2009, Rivière Hudson, N-Y
  12. 12. Queensland, Australie2010, Haitï Page FB 165 000 6 000Christchurch, NZ 2011
  13. 13. 2012 : des cas d’écoleSource: Compte Twitter du SPVM et vidéo du maire de Victoriaville, Alain Rayes (mai 2012), youtube
  14. 14. 3. Les 3 niveaux d’engagement1. Passif : pour observer et obtenir de l’information2. Actif : pour répondre aux inexactitudes et aux questions3. Engagé : passif + actif et prise en charge de vos plateformes = une intercation complète avec votre auditoire Source : Social Media in an emergency : A best practice guide New-Zealand (2012) ; image : impulsion2point0.wordpress.com
  15. 15. Niveau 3 Source : Social Media in an emergency : A best practice guide New-Zealand (2012) ; image : impulsion2point0.wordpress.com
  16. 16. Où vous situez-vous? Passifs Actifs EngagésSource : Social Media in an emergency : A best practice guide New-Zealand (2012) ; images : impulsion2point0.wordpress.com& dreamstime.com
  17. 17. 4. Les trois principales raisons d’utilisation 1. pour se connecter à ceux qu’ils aiment ; 2. pour savoir ce qui se passe sur la situation ; 3. pour chercher de l’aide lorsque coincés ou concernés par l’événement.Photo: Christchurch après le tremblement de terre, février 2011. http://earth-pages.co.uk/2011/03/01/a-possible-earthquake-prediction-tool/
  18. 18. 5. Les avantages d’utilisation... 1. Contrôle de vos actions A. Source officielle et fiable B. Meilleure anticipation C. Rumeur 2. Contact direct et privilégié avec le public 4. Évaluation des stratégies en continuPhotos : google image
  19. 19. 5. Les risques• Risque de dérapage• Frustration pour les citoyens qui souhaitent une proximité avec vous• Propagation des rumeurs• Réaction tardive plutôt que l’anticipation• Nuire à l’image
  20. 20. 6. Vous outiller Par où commencer ? • Veiller, analyser • S’initier et apprivoiser • Stratégies, objectifs • Choix des médias sociaux • Développer la fonction Source: www.pierre-bouchard.com; photo : coffre à outils forcetools-kepmar.eu
  21. 21. Règles d’utilisation et NetiquetteSources: Netiquette du compte FB du Service de Police de la ville Gatineau; Compte Twitter Service de Police de Toronto.
  22. 22. Autres exemplesSources: compte Twitter du Centre de sécurité civile de la ville de Montréal , page FB du Service de police de la Ville de Gatineau
  23. 23. Faire converger vos moyens de communication vers un seul lieuSources: site web de la Police de Vancouver;
  24. 24. Finalement…Photo : http://fr.123rf.com
  25. 25. «Utilisez les mêmes outils que vos publics cibles ou...courez le risque d’être peu utile.»Photos : Le chef adjoint Peter Sloly vérifie son téléphone intelligent dans la salle de classe du Toronto Police College où le Service depolice de Toronto a lancé sa nouvelle stratégie sur les sites Web et les médias sociaux lors d’une conférence de presse diffusée endirect sur Internet. Citation : Patrice Cloutier
  26. 26. Tout est une question de vitesseAyez un plan de communication de crise afind’occuper rapidement l’espace public...sinon quelqu’un d’autre le fera à votre place.Source : Patrice Cloutier. Photo: http://rubrique.ch.msn.com/reportage/
  27. 27. Plus récent que ça... Source : Mon compte Twitter; le compte Twitter de Séismes Canada
  28. 28. Pour avoir un impact…la chance d’être entendu Nous sommes désormais dans une ère de «compétition». Pour être écouté, vous devez être présents dans les MS. Vous augmenterez vos chances de vous démarquer.Source : Patrice Cloutier. Photo : imd.org; runapptivo.apptivo.com
  29. 29. Soyez cohérent et constant !Si vous commencez à intégrer les médias sociaux,poursuivez l’utilisation peu importe le déroulement de l’événement. Photo: raidlight.com
  30. 30. Quelques références : MSGU/SMEMwww.sm4em.org http://paper.li/Herveysimardwww.gmaltaisplanif.wordpress.com http://www.ptsc-online.ca/francaiseSource : blogue de Cheryl Bledsoe ; Journal électronique d’Hervey Simard, un policier de Victoria ; Blogue #MSGU et site deréseautage canadien en mesures d’urgence www.ptsc-online.ca/francaise
  31. 31. Merci ! Guylaine Maltais 819 668-7292 info@planifaction.caSur Twitter : @Gmaltaisplanif

×