Kerf'mag N°1

153 vues

Publié le

Ce magazine est un receuil de recettes, de blabla, d’idées en vrac mais aussi de rencontre avec des artistes de talent.
Ce numéro regroupe des recettes de saison, des idées de gourmandises de Noël ainsi que de nombreuses autres recettes.

Publié dans : Alimentation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
153
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Kerf'mag N°1

  1. 1. Rencontre avec LilO Moino Les recettes de saison Noël approche K E R F ’ M A GL E M A G A Z I N E D E S G O U R M A N D S K E R F E S S I E N S • N ° 1 • D E C E M B R E 2 0 15 SO“GREEN” A LA SOUPE !
  2. 2. KERF’MAG © Galou de Kerfesse www.kerfessefr f/kerfesse 2
  3. 3. 3 EDITO Un peu d’histoire... Ah Kerfesse. Kerfesse c’est le nom délirant que nous avons donné à notre maison. Le projet de notre vie. Mais pourquoi Kerfesse ? C’est simple, nous sommes deux grands enfants qui adorent les dess- ins animés. Et forcément, les minions de Moi, Moche et Méchant nous ont inspiré le « Fesse ». Et puis, la Bretagne que nous aimons tant. Cette Bretagne avec ces maisons en Ker-. Vous suivez? Ker + Fesse = Kerfesse. Tout simplement ! Mais bon, c’est bien beau tout cela mais Kerfesse c’est surtout deux amoureux, épicuriens et amants de la nature, Thomas et Galou. Kerfesse, c’est aussi un petit bonhomme qui embellit encore plus notre vie. De là, est né un site internet, http://www.kerfesse.fr/, site où nous racontons nos bribes de vie, où nous partageons nos expériences, nos petites créations, nos recettes. Tout récemment, l’envie d’un magazine a fait son chemin. Le Kerf’Mag est né. Ce magazine est un receuil de recettes, de blabla, d’idées en vrac mais aussi de rencontre avec des artistes de talent. Ce numéro regroupe des recettes de saison, des idées de gour- mandises de Noël ainsi que de nombreuses autres recettes. Galou de Kerfesse
  4. 4. 4 Edito 3 AU MENU Sommaire 4 Salade vitaminée 7 Lentilles cocotte 7 Polenta crémeuse aux olives 9 Sablés à la cannelle 13 Christmas cake 14 RENCONTRE AVEC Lilo Moino 17 NOEL APPROCHE RECETTES DE SAISON Kerf’Mag - Numero 1 Kerfesse News 5 Confiture de tomates vertes 11 Sablés choco-coco Napolitain maison Brioche sapin Bûche roulée chocolat et framboise 14 15 15 16 DOSSIER SPECIAL Green smoothie 23 Gratin de pâtes aux brocolis et pois gourmands 23 Petits pots de crèmes de riz à la vanille 23 A LA SOUPE Velouté de lentilles blondes, croûtons à l’ail 24 Soupe de carottes à l’orange et lait de coco 25 Velouté de brocolis, panais et fenouil 25 INSTAFOOD Bûche pommes et caramel 26 Bûche vanille, framboises et pralin 27
  5. 5. 5 Noël s’annonce traditionnel à Kerfesse cette année. Le rouge et le blanc seront les couleurs de la fête. Un sapin naturel, des guirlandes de lumières, un bon chocolat au coin du feu en attendant le Vieux Monsieur. Au menu de Noël, salade de saumon gravlax roulé en makis, pintade kerfessienne farcie avec son potimarron rôti et la fameuse bûche de Noël au nougat et aux fraises kerfessiennes, spécialement congélées cet été en prévision de la bûche (on s’y prend de bonne heure ! ) Au potager cette année, c’est pas moins de 100 courgettes, 13 kg de pommes de terre, 17 kg de tomates cerises, 37 kg de to- mates, 4 kg de haricots verts, 15 courges pour un poids total de 26 kg. De belles récoltes, de belles recettes et de délicieuses saveurs. Flash info : Eliott fait ses nuits ! Et c’est que du bonheur ! Kerfesse, c’est deux amoureux Thomas et Gaëlle un petit Eliott, 6 poules (Lisa, Marie-Margareth, Gisèle, Paolita, Mauricette et Princesse Leia aka Chiffounette), une Floppy. Les derniers arrivants sont des moutons d’Ouessant, Hansel et Gretel. Quel sera le prochain hab- itant kerfessien ? Kerfesse News
  6. 6. 6 Recettes de saison Cuisiner les légumes de saison nous offre une panoplie d’idées à réaliser lors de repas en famille ou en solo.
  7. 7. 7 Salade vitaminée Pour 4 personnes 5 carottes moyennes - 2 avocat - 2 oranges - 40 g de noix de pecan - 4 petites poignées de cranberries séchées Pour la vinaigrette : 2 cuillères à soupe d’huile d’olive - 8 cuillères à soupe de jus de citron - 2 cuillères à soupe de basilic Pelez et râpez les carottes. Epluchez et récupérez les suprèmes d’oranges. Réservez. Pelez l’avocat et coupez-le en dés. Dans 4 assiettes, répartissez les carottes râpées, 1/2 avocat et 1/2 orange par assiette. Ajoutez les noix de pécan et les cranberries séchées. Préparez la sauce. Mélangez tous les ingrédients. Servez la salade bien fraîche et arrosez au dernier mo- ment de vinaigrette. Lentilles cocotte Pour 4 personnes 250 g de lentilles vertes - 1 oignon piqué de clous de girofle - 1 branche de thym - 4 oeufs - pain Rincez les lentilles et versez-les dans une casserole rem- plie d’eau. Il faut compter 5 volumes d’eau pour 1 volume de lentilles. Ajoutez l’oignon piqué et le thym. Portez à ébullition. Baissez le feu et laissez cuire environ 30 minutes. Préchauffez le four à 180°C. Répartissez les lentilles dans 4 ramequins. Creusez un puits et cassez-y un oeuf. Enfournez pendant 10 minutes. Recettes de saison
  8. 8. Lentilles cocotte Qrecette page 7 8 Recettes de saison
  9. 9. Polenta crémeuse aux olives Pour 4 personnes : 90g de polenta - 100 g d’olives vertes dénoyautées - 1 gousse d’ail - 75 cl de lait - 30 g de beurre - 1 cuillère à soupe de crème épaisse - 2 vache qui rit - sel, poivre Coupez finement les olives vertes. Épluchez et dégermez la gousse d’ail. Faites bouillir le lait avec l’ail, du sel et du poivre. Baissez le feu, versez la polenta en pluie dans le lait en mélangeant au fouet. Laissez cuire 5 à 7 minutes à feu moyen en mélangeant sans cesse. Hors du feu, ajoutez le beurre et la crème. Ajoutez les olives et servez aussitôt. 9 Recettes de saison
  10. 10. 10 Recettes de saison
  11. 11. 11 Confiture de tomates vertes Pour 10 pots : 3 kg de tomates vertes - 3 citrons jaunes non traités - 3 citrons verts non traités - 2 cuillères à café de vanille en poudre (ou 2 gousses de vanilles) - 500 g de vergoise - 1 kg 250 de sucre en poudre Lavez et coupez vos tomates grossièrement. Versez-les dans un grand faitout. Prélevez les zestes, le jus et la pulpe des citrons. Ajoutez-les aux tomates. Ajoutez la vanille et le sucre. Couvrez et laissez reposer toute une nuit. Le sucre va fondre petit à petit. Le lendemain, portez le tout à ébullition. Baissez ensuite le feu et laissez cuire pendant 45 minutes. Ecrasez de temps en temps les tomates. La confiture est cuite lorsqu’elle fige sur une assiette froide. Versez la confiture dans des pots et fermez de suite. Conseil : vous pouvez déguster cette confiture avec du pain au petit déjeuner ou encore avec du foie gras/pâté en apéritif. Recettes de saison
  12. 12. Brioche sapin Qrecette page 15 12
  13. 13. NOËL APPROCHE 13 Sablés à la cannelle Pour une trentaine de sablés 300 g de farine - 2 oeufs - 160 g de beurre demi-sel - 160 g de sucre en poudre - 4 cuillères à café de cannelle - 1 pincée de sel Mélangez le beurre ramolli avec les jaunes d’oeuf. Ajoutez le sel, le sucre , la cannelle et la farine. Pétrir jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Etalez la pâte sur un plan de travail fariné et em- porte-piécez délicatement. Déposez les sablés sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour une dizaine de minutes (selon l’épaisseur des sablés). Laissez refroidir sur une plaque. Les fêtes de Noël approchent à grands pas, il est donc temps de s’atteler à la réalisation de délicieuses gourmandises. Ce dossier vous propose des re- cettes pour le goûter de Noël, le dessert ou encore pour le ré- veillon du Nouvel An. De quoi régaler toute la famille. Napolitain maison Qrecette page 15
  14. 14. 14 Christmas cake Pour un gros gâteau (environ 15 parts) 200 g de cranberries séchées - 200 g de raisins secs - 150 g de macédoines de fruits confits - 100 g d’écorces d’or- anges - 230 g de beurre doux - 140 g de sucre roux - 230 g de farine - 1 pomme - 1 orange - 100 g de noisettes entières - 2 cuillères à café de cannelle - 1 cuillère à café de 4 épices - 7 cl de rhum - 1 pincée de sel La veille, mélangez les fruits séchés et confits. Versez le rhum et laissez macérer toute une nuit. Préchauffez le four à 150°C. Pressez l’orange. Pelez et râpez la pomme. Réservez. Mélangez le beurre mou, le sucre et les épices. Ajoutez les oeufs. Incorporez la farine, le sel puis la pomme et le jus d’orange. Terminez avec les fruits confits et le rhum de macération, ainsi que les noisettes. Versez dans un moule et enfournez pendant 2h. Laissez refroidir complètement avant de démouler. En- veloppez-le dans du film alimentaire et laissez reposer quelques jours avant de déguster. Sablés choco-coco Pour 16 sablés Pour l’appareil coco : 70 g de noix de coco - 140 g de sucre glace - 1 blanc d’oeuf - 1 cuillère à café de lait d’amande Pour la pâte chocolat : 125 g de beurre - 70 g de sucre glace - 200 g de farine - 1 cuillère à café de poudre à lever - 1 blanc d’oeuf - 1 cuillère à soupe de cacao Préchauffez le four à 200°C. Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients de l’ap- pareil à la noix de coco. Réservez au frais. Dans un autre saladier, mélangez tous les ingrédients de la pâte au chocolat. Partagez cette pâte en 16 parts égales et formez des boules. Etalez légèrement les boules et, à l’aide du doigt, formez un puits. Déposez-y une cuillère à soupe d’appareil à la noix de coco. Refermez et formez une boulette. Déposez les boules sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pendant 15 minutes. Laissez refroidir avant de déguster. Noel approche
  15. 15. Et joyeuses fêtes à tous Napolitain maison Pour 8/10 personnes 200 g de beurre - 250 g de farine - 150 g de sucre blond - 4 oeufs - 1/2 sachet de poudre à lever - 1 cuillère à soupe de cacao en poudre - 1 cuillère à café de vanille en poudre Pour la ganache : 100 g de chocolat noir pâtissier - 80 g de crème liquide entière Pour le glaçage : 4 cuillères à soupe de sucre glace - un peu d’eau - vermicelles au chocolat Préchauffez le four à 180°C. Séparez les jaunes des blancs. Dans un saladier, mélangez le sucre et les jaunes jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Faites fondre le beurre et ajoutez-le au mélange. Montez les blancs en neige et ajoutez-les à la préparation. Incorporez la farine et la poudre à lever délicatement. Divisez la pâte en 1/3 et 2/3 dans deux saladiers. Dans la première, ajoutez le cacao. Dans la seconde, ajoutez la vanille. Dans un moule à cake beurré et fariné, versez la pâte au cacao et faites-le cuire pendant 20 minutes. Démoulez et versez la moitié de la pâte vanillé. Faites cuire à nouveau 20 minutes. Faites de même avec la moitié restante de pâte. Laissez refroidir sur une grille. A l’aide d’un couteau à pain, égalisez le dessus des gâteaux pour obtenir des gâteaux bien plats. Faites chauffer la crème. Dans un saladier, cassez le chocolat. Versez la crème chaude dessus. Mélangez pour obtenir une crème homogène. Laissez refroidir à tem- pérature ambiante. Déposez un gâteau vanillé sur une grille et recouvrez le de ganache sur quelques millimètres d’épaisseur. Posez le gâteau au chocolat par dessus et recouvrez du rest- ant de ganache. Terminez par le gâteau à la vanille en le posant à l’envers. Placez le napolitain au frais toute une nuit. Le lendemain, parez les côtés avec un couteau à pain. Préparez le glaçage. Mélangez le sucre glace avec un peu d’eau pour obtenir une pâte ni trop liquide, ni trop épaisse. Recouvrez le napolitain avec le glaçage et saupoudrez de vermicelles. Brioche sapin Pour une brioche de 22 boules 500 g de farine - 30 g de sucre - 20 g de levure de boulanger fraîche - 30 cl de lait - 1 jaune d’oeuf - 50 g de beurre mou - 10 g de sel - carrés de chocolat pour la garniture Dans le bol de votre robot, mélangez le sel, la farine, le sucre, la levure émiéttée. Faites légèrement tiédir le lait. Incorporez-le avec le jaune d’oeuf. Pétrissez jusqu’à obtenir une boule. Ajoutez le beurre mou et pétrissez pendant 10 minutes. La pâte doit se décoller de la paroi. Laissez pousser jusqu’à ce qu’elle double de volume. Dégazez sur un plan de travail fariné et séparez la pâte en 22 boules de 40g chacune. Laissez reposer 10 minutes et formez des boules bien lisse. Applatissez chaque boule dans votre main et in- corporez un carré de chocolat au centre. Refermez bien en pinçant. Déposez la boule sur un papier sulfurisé, fer- meture vers le bas. Réalisez le sapin avec les autres mor- ceaux de pâte. Laissez reposer 30 minutes, le temps de préchauffer votre four. Enfournez 25 minutes à 180°C. Laissez refroidir et décorez selon vos envies. 15 Noel approche
  16. 16. Pour 8/10 personnes Pour la génoise : 150 g de sucre - 5 oeufs - 125 g de farine - 1/2 sachet de poudre à lever - 1 cuillère à soupe de cacao en poudre Pour la crème : 250 g de mascarpone - 1 oeuf - 100 g de sucre roux - 1 pointe de vanille en poudre - 125 g de framboises (ici provenant du jardin et surgelées) Préchauffez le four à 180°C. Séparez les jaunes des blancs. Dans un saladier, mélangez le sucre et les jaunes jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez la farine, le cacao et la poudre à lever. Montez les blancs en neige et ajoutez-les à la préparation. Etalez la préparation sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire 15 minutes. Le dessus doit être gonflé et résistant au toucher. Laissez tiédir 5 minutes. Couvrez d’un linge humide et laissez refroidir. Saupoudrez de sucre une feuille de papier sulfurisé. Retournez le biscuit dessus. Réservez. Réalisez la mousse au mascarpone. Séparez le jaune du blanc. Mélangez le jaune avec le sucre roux et le vanille jusqu’à ce que le mélange s’éclaircisse un peu. Ajoutez le mascarpone et fouettez. Montez le blanc en neige. Incorporez-le délicatement au mélange précédent. Etalez uniformément la crème au mascarpone sur la génoise (côté sucré vers l’extérieur). Ajoutez les framboises (gardez-en une dizaine pour la décoration). Roulez la bûche dans le sens de la longueur. Résezvez au frais jusqu”au moment de servir. Décorez avec les framboises. Bûche roulée chocolat et framboises Noel approche
  17. 17. LilO Moino Pourquoi LilO Moino ? L.M. : Un jour, j’ai regardé un dessin animé. Je l’ai beaucoup aimé. Il s’appelait « lilo et stitch » (le même créateur que les films d’an- imations Dragons, aussi géniaux). Comme ça me rappelait de bon souvenir et que nico n’est pas très loin niveau prononciation, j’ai choisi ça comme pseudo MSN (ouais ouais) (et oui, je sais que c’est la fille, qu’importe). Pour l’ouverture de mon blog il me fallait quelque chose d’unique. À l’époque j’habitais dans le coin de Vannes, Morbihan. Dans le Morbihan il y a le Golfe (mais on ne peut pas y jouer si les balles ne flottent pas). Dans le Golfe il y a une île qui s’appelle « l’île aux moines ». Voilà, vous voyez le rapproche- ment. Un peu d’arrangement, un pointe d’humour, LilO Moino est né. Une tape sur l’épaule ©LilO Moino Web designer, photographe, surfeur, Nicolas, 28 ans est un artiste autodidacte de talent. A tra- vers ses photos, il relate des moments du quotidien avec son oeil aiguisé. Une rencontre haute en couleur que nous souhaitions partager avec vous. Rencontre avec... 17
  18. 18. Peux-tu me décrire un peu ton parcours ? Qu’est ce qui t’a poussé vers la photo ? L.M. : À 500m tournez à gauche. La prochaine à droite. Faites demi-tour. Nan, en fait c’était bon, vous êtes sur la bonne voie. A la base j’ai une formation orientée informatique, mais il me manquait quelque chose, le côté artistique. C’est en autodidacte que je l’ai appréhendé, d’abord asso- cié à l’informatique (mon métier est (entre autre) web- designer) puis à la photo en loisir. C’est un peu par hasard que je m’y suis mis. À l’époque j’avais déjà un appareil mais je ne m’en servais que très peu. Tout a commencé avec mon smartphone. Lors de mes balades, je me suis rendu compte que j’aimais bien prendre des photos d’instant de vie, raconter avec des images. Le cliché encore tout frais, un petit coup de fil- tre et hop sur Instagram (le saviez vous ? Pour chacune de mes photos, un titre lui est associé). J’en faisais de plus en plus, je me suis donc créé un blog pour toutes les partager, LilO Moino. Ensuite, voyant que je pouvais faire beaucoup mieux, et toujours dans ma quête du côté artistique, j’ai investi dans du matériel pro. C’est là que mes copains auraient pu devenir épileptique. Pour me faire la main, j’emmenais mon appareil à chaque soirée ! Maintenant c’est que pour les grandes occasions, mais ça fait toujours de bons souvenirs. Qu’est ce que tu aimes le plus photographier ? L.M. : J’aime bien photographier des instants de vie, des émo- tions. Ne rien prévoir et laisser tous les intervenants libre re- cours à leur imagination. C’est là qu’arrive mon inspiration. Je n’ai plus qu’à appuyer sur le déclencheur. À mon sens, c’est là que les plus belles photos peuvent naitre. Tu as des projets en cours / à venir ? L.M. : Oui, plein. En ce moment je me fais un site CV pour le moi officiel, narrat- eur visuel (ouais ça claque pas mal) (c’est la détermination que j’ai trouvé pour regrouper Webdesigner, Front-end Designer et Photographe). Il y aura un portfolio, du blabla, tout ça. Je bosse aussi sur une appli/site web qui améliore le trajet quo- tidien domicile-travail à vélo. Cycleo est son petit nom. Une beta de l’application mobile est à venir. (comme vous l’aurez deviné, je bosse sur la partie interface). J’ai toujours rêvé savoir dessiner. Du coup je me suis acheté un livre avec différents exercices pour apprendre. J’en fait un de temps en temps. Et puis je suis toujours ouvert pour faire une séance photo par ci par là. A part la photo, quelles sont tes passions ? L.M. : Je fais du surf, dès que je peux. Même à -8000°C. C’est un pur moment de ressourçage (oui). Je mange des carottes, beaucoup moins que ce que ra- conte la légende, mais pour l’apéro c’est génial ! C’est pas vraiment une passion mais j’aime bien regarder les gens. Comment ils bougent, comment ils sont ha- billés, leurs réactions avec l’environnement. J’trouve ça fascinant. Et puis j’aime bien rigoler avec les copains aussi. Si tu devais choisir une seule photo, ce serait laquelle ? L.M. : Facile ! Nan je rigole. Je dirais qu’il faut un mélange entre une très forte émotion, capturée sur l’instant avec le naturel du sujet, surtout PAS parfaite et une belle lumière. L’unique photo que je pourrais choisir serait “Rule the world” (photo p.19) Spotted ©LilO Moino 18 Rencontre avec
  19. 19. Qu’est ce que tu aimerais que je te cuisine ? La recette sera dans la prochain mag’ L.M. : Il y a un dessert que j’ai adoré. Je me souviens, c’é- tait lors d’un anniversaire de ma mamie au restaurant. J’en avais jamais mangé auparavant, j’ai tout de suite su que c’était mon dessert préféré (oui, on parle de dessert). Dès lors, à chaque fois qu’on devait donner une idée, c’était lui que je proposais. Malheureusement ce n’était jamais le choix retenu car trop compliqué. Au bout d’un moment, ma mamoonette a craqué et en a acheté un dans une fameuse enseigne de surgelés. Ce ne fut pas le même souvenir qu’au resto. J’en ai jamais remangé depuis, de cette fameuse omelette norvégienne. Si je te dis “Kerfesse”, ça t’inspire quoi ? L.M. : 2 amoureux qui construisent leur nid douillet (on ne par- lera pas de la partie « fesse ») (ni de David). Galou coupant des bûches (de Noël) et Thomas tricotant (des grillages). Le chat dormant (sur la gouttière) et Eliott grimpant (à son lit). Bref, la vie. Retrouvez toutes les créations de LilO Moino sur https://lilomoino.fr/ Rule the world ©LilO Moino Rayonner ©LilO Moino Coquelicots ©LilO Moino 19 Rencontre avec
  20. 20. 20 Dossier spécial so“green”! Avant les fêtes, un peu de de- tox, de petits plaisirs “healthy”. Fruits de saison, légumes verts, tous sont de la partie pour composer des assiettes saines et gourmandes.
  21. 21. 21 Green smoothie Qrecette page 23 Dossier spécial
  22. 22. 22 Gratin de pâtes aux brocolis et pois gourmands Qrecette page 23 Dossier spécial
  23. 23. Petits pots de crème de riz à la vanille, pommes caramélisées Pour 4 personnes Pour la crème : 30 g de crème de riz complet en poudre - 30 cl de lait écrémé - 3 c .à c. de sucre - 1/2 c. à c. de vanille en poudre Pour les pommes caramélisées : 2 pommes golden - 50 g de sucre en poudre - 15 g de beurre demi sel Dans une casserole, fouettez le lait, la crème de riz, le sucre et la vanille. Déposez sur le feu et laissez cuire pendant 5 minutes, jusqu’à ce que la crème épaississe. Versez dans des rammequins et laissez refroidir. Pelez, épépinez et coupez les pommes en dés. Dans une poêle, versez le sucre et faites fondre à feu très bas. Lorsque le caramel commence à se former, versez les pommes et le beurre. Remuez bien et laissez com- poter pendant 10 minutes. Déposez les pommes sur les crèmes. Laissez refroidir. Dégustez bien frais. Green smoothie Pour 2 personnes 1 avocat - 1/2 concombre - 1/2 pamplemousse - 1/2 cit- ron vert - 6/8 feuilles de menthe Retirez le noyau de l’avocat ainsi que la peau. Epluchez le concombre et coupez-le en grandes rondelles. Pressez le pamplemousse et le citron vert. Dans le bol de votre blender, versez tous les ingrédients. Mixez longuement jusqu’à l’obtenir d’une mixture bien lisse. Dégustez aussitôt. Gratin de pâtes aux brocolis et pois gourmands Pour 4 personnes 300 g de penne rigate - 1/2 brocolis - 20 pois gourmands - 4 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse - 4 cuillères à soupe de parmesan râpé Détaillez le brocolis. Faites-le cuire dans un grand volume d’eau, jusqu’à ce qu’il soit fondant. Plongez-le dans un grand volume d’eau froide pour stopper la cuisson. Faites de même avec les pois gourmands. Laissez refroidir. Faites cuire les pâtes comme indiqué sur le paquet. Egouttez-les et remettez-les dans la casserole. Ajoutez la crème, les brocolis et les pois gourmands et laissez chauffer quelques minutes. Dressez dans l’assiette et saupoudrez de parmesan. Dégustez bien chaud. 23 Dossier spécial
  24. 24. 24 Velouté de lentilles blondes, croûtons à l’ail Pour 4 personnes 200 g de lentilles blondes - 1 échalote - 20 cl de crème liquide - 1 cube de bouillon de légumes - 100 g de pain rassis - 3 cuillères à soupe d’huile d’olive - 2 cuillères à soupe de persillade surgelée Pelez et découpez l’échalote. Faites-la revenir dans une cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajoutez les lentilles blondes. Faites suer quelques minutes. Recouvrez d’eau (environ 1 litre d’eau) et ajoutez le cube de bouillon. Laissez mijoter pendant 40 minutes environ. Pendant ce temps, préchauffez le four à 200°C. Découpez le pain en gros cubes. Dans un saladier, mélangez les 2 cuillères à soupe d’huile restante, la persillade et le pain. Déposez sur une plaque allant au four et faites cuire pendant 10 minutes afin d’obtenir de beaux croûtons. Réservez. Lorsque les lentilles sont cuites, mixez avec l’eau de cuisson (ajoutez-en si nécessaire) et la crème. Servez bien chaud avec les croûtons à l’ail. A la soupe !A chacun sa soupe, son ve- louté, de la douceur ou de l’acidité, tout le monde y trouve son compte.
  25. 25. Soupe de carottes à l’orange et lait de coco Pour 4 personnes 1 kg de carottes - 2 belles pommes de terre - 2 oranges non traitées - 1 oignon - 1 cuillère à soupe d’huile d’olive - 20 cl de lait de coco Pelez les carottes et les pommes de terre. Découpez-les grossièrement. Pelez et émincez l’oignon. Faites-le revenir dans un fait- out. Ajoutez les carottes et les pommes de terre. Remuez bien. Recouvrez d’eau. Pressez les oranges et prélevez les zestes. Ajoutez le jus et les zestes dans la casserole. Faites mijoter 40 minutes jusqu’à ce que les légumes soient fondant. Mixez avec l’eau de cuisson et ajoutez le lait de coco. Réchauffez quelques instants. Dégustez bien chaud. Velouté de brocolis, panais et fenouil Pour 4 personnes 1 brocolis - 1 bulbe de fenouil - 2 panais - 1 grosse pomme de terre - 1 cuillère à soupe de crème épaisse - sel, poivre Détaillez le brocolis. Gardez de côté une tête pour la décoration. Pelez et coupez les panais en rondelles. Découpez le fenouil. Pelez et coupez les pommes de terre. Dansungrandvolumed’eau,faitescuiretousleslégumes jusqu’à ce qu’ils soient fondant. Retirez une partie d’eau et mixez longuement pour ob- tenir un velouté bien lisse. Ajoutezlacrèmeetmélangezànouveau.Salezetpoivrez. Râpez la tête de brocolis crue restante. Servez aussitôt avec une pincée de brocolis cru. 25 A la soupe
  26. 26. Instafood remettez au four pendant 15 minutes. Sortez-les et re- badigeonnez-les à nouveau. Réservez au frais. Préparez ensuite la mousse au caramel. Faites fondre le dessert caramel au bain marie et laissez refroidir légère- ment. Dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs. Pendant ce temps, faites fondre le sucre dans l’eau et portez à ébullition. Sans cesser de fouettez, ajoutez le mélange sucre+eau. Le mélange doit mousser et dou- bler de volume. Faites chauffer un peu de crème (pas la totalité!) et in- corporez-y la gélatine préalablement ramollie. Versez ensuite sur la préparation aux œufs et mélangez bien. Ajoutez le dessert caramel et laissez refroidir. Placez le reste de crème liquide dans un saladier et mettez-le au congel avec le fouet pendant 15 minutes. Montez en- suite la crème en chantilly. Ajoutez-la délicatement à la préparation précédente. Remplissez la gouttière à bûche, placez délicatement les pommes et complétez avec de la mousse. Placez au con- gélateur pendant au moins 4h. La jour J, préparez les palets bretons. Dans votre robot , mélangez les jaunes d’œufs et le sucre. Ajoutez le beurre et fouettez bien afin d’obtenir une pâte homogène. In- corporez la farine et la levure. Déposez dans un film transparent et formez une bande de la taille de la base de votre moule à bûche. Placez au frais pendant 2h. Au terme de ce temps, préchauffez le four à 170°C. Lais- sez cuire pendant 15 minutes. Sortez du four et laissez refroidir. Retaillez de la taille de la base du moule. Préparez le nappage miroir. Portez l’eau et le sucre à ébullition. Ajoutez la crème et le chocolat blanc. Retirez du feu et laissez fondre le chocolat. Ajoutez la gélatine préalablement ramollie. Mélangez bien. Laissez refroidir et redescendre en température. Sortez la bûche du congélateur et démoulez-la. Placez- la sur le palet breton. Nappez-la encore congelée de chocolat. Décorez à votre guise avec des macarons, des « dessins » en chocolat, des meringues, etc… Placez au frais jusqu’au moment de servir (il faut assez de temps pour que la bûche décongèle). Bûche pommes et caramel Pour une bûche de 30 cm Pour la mousse au caramel : 3 jaunes d’œufs - 400 g de crème liquide entière - 200 g de dessert caramel - 20 g de sucre - 3 cuillères à soupe d’eau - 2 feuilles de gélatine Pour le pommes cœur de pommes : 2 pommes - 60 cl d’eau - 100 g de sucre - 1 cuillère à café de vanille en poudre Pour le palet breton : 2 jaunes d’oeufs - 80 g de sucre - 80 g de beurre demi-sel - 140 g de farine - 6 g de levure Pour le nappage miroir : 180 g d’eau - 220 g de sucre - 150 g de crème liquide - 100 g de chocolat blanc -4 feuilles de gélatine Préparez les pommes. Évidez et pelez les pommes. Coupez-les en deux. Portez l’eau et le sucre à ébullition. Ajoutez la vanille et plongez les pommes dans le sirop. Laissez cuire 10 minutes en remuant régulièrement. Sortez les pommes du sirop et conservez ce sirop. Préchauffez le four à 180°C. Coupez les pommes en lamelles d’un demi centimètre. Placez les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire au four pendant 30 minutes. Au terme de ce temps, re- tournez les lamelles, badigeonnez-les de sirop et Spécial bûches de Noël
  27. 27. Confectionnez ensuite la meringue suisse. Portez une casserole d’eau à ébullition. Dans un saladier, à l’aide d’un batteur électrique, commencez à fouettez les blancs en neige jusqu’à ce qu’ils moussent. Ajoutez le sucre au fur et à mesure puis déposez le saladier sur la casserole d’eau bouillante. Continuez de fouettez, le mélange va pren- dre du volume et devenir bien blanc et brillant. Lorsque la meringue est tiède, retirez le saladier de la casserole. Refroidissez la meringue en la fouettant. Préparez votre feuille de papier sulfurisé. Tracez au crayon de papier la taille de votre meringue. Retournez la feuille et posez-la sur une plaque de cuisson. A l’aide d’une poche à douille, réalisez votre base de meringue. Saupoudrez de pralin et laissez sécher 30 minutes à l’air libre. Pendant ce temps, préchauffez votre four à 120°C. Enfournez pendant 2h30/3h. La meringue doit être bien sèche. Laissez refroidir à l’air libre et réservez dans une boite hermétique. Réalisez la mousse à la vanille. Faites ramollir la gélat- ine dans de l’eau froide. Égrainez les gousses de vanille. Versez le mascarpone dans la cuve de votre robot et fou- ettez-le avec les 45 g de sucre et les graines de vanille. Ajoutez les jaunes d’œuf un par un. Ajoutez une cuillère à soupe de pralin et mélangez bien. Faites chauffer le cointreau 5 sec au micro ondes. Essorez la gélatine et faites la dissoudre dans le cointreau chaud. Ajoutez-la au mascarpone et mélangez bien. Réservez de côté. Montez les blancs en neige. Ajoutez la cuillère à soupe de sucre lorsqu’ils sont bien fermes pour avoir une meringue bien brillante. Ajoutez-les délicatement au mélange au mascarpone. Dans la gouttière à bûches, versez la moitié de la mousse à la vanille. Découpez un insert de fram- boises. Déposez-le délicatement sur la mousse. Recouvrez avec le reste de mousse à la vanille. Placez au frais toute une nuit. Réalisez les crêpes. Dans un saladier, versez la farine et creusez un puits. Cassez un à un les œufs en son centre et mélangez légèrement. Rabattez la farine au fur et à mesure. Ajoutez le beurre fondu et mélangez. Puis, versez petit à petit le lait en incorporant la farine. Ajoutez le sucre et le sel. Mélangez bien jusqu’à obtenir une pâte homogène et sans grumeaux. Réalisez les crêpes à la pôele. Réservez. Démoulez délicatement votre bûche sur la meringue, directement dans votre plat de service. Décorez avec les crêpes et autres décorations. Bûche vanille, framboises et pralin Pour une bûche de 30 cm Pour la mousse au mascarpone : 3 oeufs (jaunes et blancs séparés) - 45 g de sucre + 1 cuillère à soupe 2 gousses de vanille330 g de mascarpone - 4 feuilles de gélatine - 2 cuillères à soupe de cointreau Pour l’insert aux framboises : 250 g de brisures de fram- boises surgelées - 25 g de sucre - 2 feuilles de gélatine Pour la meringue : 2 blancs d’oeuf - Le double du poids des blancs en sucre Pour le pralin : 75 g de noisettes - 75 g de sucre Pour 12 crêpes : 250 g de farine - 3 oeufs - 50 g de beurre fondu - 1/2 litre de lait - 1 pincée de sel - 1 cuillère à soupe de sucre Commencez par préparer le pralin. Versez les noisettes et le sucre dans une poêle. Faites chauffer à feu moyen jusqu’à ce que le sucre caramélise et enrobe les noisettes. Faites refroidir sur une feuille de papier sulfurisé. Cassez grossièrement le résultat et déposez dans un blender. Mixez à vitesse moyenne en vous arrêtant régulièrement pour ne pas faire chauffer le blender. Vous allez obtenir une poudre, le pralin. Réservez. Réalisez ensuite l’insert aux framboises. Faites tremper la gélat- ine dans de l’eau froide. Faites chauffer les framboises avec le sucre. Ajoutez la gélatine essorée et mélangez bien. Mixez au mixeur plongeant. Faites prendre la gélatine dans un moule rectangulaire recouvert de film transparent. Laissez prendre au frais pendant 2h minimum.
  28. 28. ©Kerf’Mag

×