SUNNY MANAGERS :LES MICRO CAPITALISATIONS
2SOMMAIRE Pourquoi investir sur les micro capitalisations ? p.03 Univers d’investissement p.06> Les petites capitalisati...
POURQUOI INVESTIR SUR LES MICRO CAPITALISATIONS ?
4POURQUOI INVESTIR SUR LES MICRO CAPITALISATIONS ?> Le marché NYSE Euronext (Paris, Bruxelles, Amsterdam) compte 574 PME e...
5POURQUOI INVESTIR SUR LES MICRO CAPITALISATIONS ?> Des purs players issus de l’économie réelle, peu endettés, souvent mon...
UNIVERS D’INVESTISSEMENT
7UNIVERS D’INVESTISSEMENTFonds ActionsEuropeFonds ActionsMid & Small CapsFonds Microcaps•2839 fonds•161 fonds•12 fondsMarc...
8LES PETITES CAPITALISATIONS :UNE CLASSE D’ACTIFS PERFORMANTE204060801001201401601802002202000 2002 2004 2006 2008 2010 20...
9LES MICROCAPS COTÉES :UNE OPPORTUNITÉ D’INVESTISSEMENTUne classe d’actifs sous valorisée : Prime (décote) Mid & Small vs ...
PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 1
11PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 1SELECTION DES VALEURS• Univers d’investissement :513 sociétés ayant unecapitalisatio...
12PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 1SELECTION DES VALEURS5 4 3 2 1 0NextRadioTVCAGR 3 ans Marché >10% >8% >6% >4% >2% <2...
135 4 3 2 1 0NextRadioTVValorisationEV/ROC<4 <5 <6 <7 <8 >8 0 VE/ROC estimé 12/2013 : 12,42Valorisation vshistorique: déco...
14PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 1LES CIBLES> Identifier des opportunités d’investissements fortes : Sociétés actives...
PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 2
16PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 2GESTION DES RISQUES EXTREMES DE MARCHEEtape 2 : Sunny Managers bénéficie d’une doubl...
17PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 2GESTION DES RISQUES EXTREMES DE MARCHE Ces déséquilibres alimentent la volatilité s...
ORIENTATION DU FONDS
19ORIENTATION DU FONDSo 30 / 40 valeurs.o Pas de contrainte sectorielle / biais sur les sociétés innovantes.o Portefeuille...
20EXEMPLE DE VALEURMarché : GEA est un leader des systèmes de péage autoroutiers, la société développe dessystèmes de perc...
21EskerCA 2012=40M€Secteur : Software – Saas (Software as a service)Capitalisation boursière : 67M€Analystes : 1Participat...
22OeneoCA 2012=150M€Secteur : Industrie de NicheCapitalisation boursière : 112M€Analystes : 3Participation : 2.1%CA 2011/2...
23PERFORMANCES / REVUE DE PRESSEPerformances(nettes defrais)SunnyManagersPart FIndice CACMid &SmallDepuis lacréation22,01%...
24CARACTERISTIQUES DE SUNNY MANAGERSCaractéristiques Part R Part FCode ISIN FR0010550186 FR0010922963Classification AMF / ...
25CONTACTS Vos interlocuteursChristophe TAPIA / Tél : 01 80 27 18 55 / Mobile : 06 84 26 69 61o email : ctapia@sunny-am.c...
26MENTIONS LÉGALESCe document a été préparé par SUNNY ASSET MANAGEMENT, société de gestion de portefeuilles agréée par l’A...
Pour plus d’informations : www.sunny-am.com
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation de Sunny Managers

267 vues

Publié le

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
267
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation de Sunny Managers

  1. 1. SUNNY MANAGERS :LES MICRO CAPITALISATIONS
  2. 2. 2SOMMAIRE Pourquoi investir sur les micro capitalisations ? p.03 Univers d’investissement p.06> Les petites capitalisations, une classe d’actifs performante p.08> Les microcaps cotées, une opportunité d’investissement p.09 Processus d’investissement - Etape 1 p.10> Sélection des valeurs p.11> Les cibles p.14 Processus d’investissement - Etape 2 p.15> Gestion des risques extrêmes de marché p.16 Orientation du fonds p.18> Exemple de valeur p.20> Performances / Revue de presse p.23> Caractéristiques / Contacts p.24
  3. 3. POURQUOI INVESTIR SUR LES MICRO CAPITALISATIONS ?
  4. 4. 4POURQUOI INVESTIR SUR LES MICRO CAPITALISATIONS ?> Le marché NYSE Euronext (Paris, Bruxelles, Amsterdam) compte 574 PME et ETI cotées (Entreprisede taille Intermédiaire) dont la somme de leurs capitalisations boursières est inférieure à celle dela première valeur française. Cet univers d’investissement se caractérise par : Une faible couverture, source de véritables opportunités : plus de 50% des sociétés ne sontsuivies par aucun analyste financier et 71% des sociétés suivies ne le sont que par un seul. Un nombre restreint d’investisseurs : beaucoup de fonds orientés vers les « petites etmoyennes valeurs » concentrent leurs investissements sur des capitalisations inférieures à 5milliards d’euros mais, très peu, sur les capitalisations de moins de 500 millions d’euros, cequi constitue une opportunité de création de valeur. Un accès plus facile au management compte tenu du faible nombre d’investisseurs.
  5. 5. 5POURQUOI INVESTIR SUR LES MICRO CAPITALISATIONS ?> Des purs players issus de l’économie réelle, peu endettés, souvent mono métier et plus simpleà appréhender.> Des petites capitalisations reflétant l’économie réelle et dont les valorisations sont plussensibles aux résultats des sociétés qu’aux aléas des marchés financiers. Il n’y a pas deperturbation, sur le cours de ces valeurs, liée à des produits dérivés (options, futures…).> Un univers de choix pour le M&A : Prime moyenne 2011 par rapport au dernier cours de bourse : +32% avec 33 opérationsrecensées (Source : Oddo Securities). Prime moyenne 2012 par rapport au dernier cours de bourse : +51% avec 27 opérationsrecensées (Source : Oddo Securities).
  6. 6. UNIVERS D’INVESTISSEMENT
  7. 7. 7UNIVERS D’INVESTISSEMENTFonds ActionsEuropeFonds ActionsMid & Small CapsFonds Microcaps•2839 fonds•161 fonds•12 fondsMarché NYSE EuronextCompartiment A(Capi >1MM€) :153 sociétésCompartiment B (Capide 150M€ à 1MM€) :135 sociétésCompartiment C(Capi < 150M€) :455 sociétésMarchés : Produits :Source : QuantalysSource : NYSE Euronext
  8. 8. 8LES PETITES CAPITALISATIONS :UNE CLASSE D’ACTIFS PERFORMANTE204060801001201401601802002202000 2002 2004 2006 2008 2010 2012CAC Mid & Small CAC 404% 3%16%5%16% 16%10%-4%-1%18%21%-5%5%-10%-5%0%5%10%15%20%25%Sur / sous performance de l’indice Mid & Small 190par rapport au CAC 40 (période 2000 – 2012)Evolution du CAC 40 et du CAC Mid & Small (2000-2012)
  9. 9. 9LES MICROCAPS COTÉES :UNE OPPORTUNITÉ D’INVESTISSEMENTUne classe d’actifs sous valorisée : Prime (décote) Mid & Small vs CAC 40en % PE médian 12 mois : la décote s’accroît, retour à 2003 !-25%-20%-15%-10%-5%0%5%10%15%20%25%2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013(décote)/primeSource : ID Midcaps
  10. 10. PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 1
  11. 11. 11PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 1SELECTION DES VALEURS• Univers d’investissement :513 sociétés ayant unecapitalisation < à 500 Millionsd’euros cotées sur NYSEEuronext.• Screening permanentquantitatif : ratios devalorisation, multiples, secteur.• Visites de sociétés : réunionsprivées, SFAF.Screening permanent• Notre recherche estsynthétisée dans des notesinternes , elle se concentre sur :Croissance du marché, pressionconcurrentielle,réglementation, récurrence duCA, croissance des bénéfices,qualité du management, pricingpower, risque client…• Grille de notation qualitativeet valorisation des sociétés.Elaboration de lagrille qualitative etvalorisation• Confrontation des grillesqualitatives / valorisation• Evaluation du potentiel devalorisation• Evaluation du niveau deconfianceDécision et suivi desinvestissementsEtape 1 : investir dans des sociétés que nous comprenons, dotées d’unmanagement de qualité
  12. 12. 12PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 1SELECTION DES VALEURS5 4 3 2 1 0NextRadioTVCAGR 3 ans Marché >10% >8% >6% >4% >2% <2% 0Selon les estimations de Zenith Optimedia, le marché dela publicité en France sera de -1,9%...Récurrence CAClients N-1>80% >60% >40% >30% >20% >10% 4Les annonceurs sont sensibles à la montée en puissancedes différents médias du groupe…CAGR BNPAEvolutionCroissancerégulière>10%Croissancerégulière10% < 0%Volatilitépositive>10%Volatilitépositive10% < 0%VolatiliténégativeDécroissancerégulière3Le BNPA connaît une volatilité positive, avec unecroissance de 38,57% sur 4 ans…PressionconcurrentielleMonopole Duopole OligopoleMarchéstableQuelquesentrantsBcp Entrants 3Près de 80% de l’audience totale des quelque 1 000radios privées est réalisée par 5 groupes : NextRadio…Capacité à passerdes hausses de tarifs> 5% >2% = Inflation Non < 2% <5% 4La marque BFM est très valorisée, ce qui permet de fairepayer un premium aux annonceurs. L’adoption d’une…CA Clients PrivésClient 1 < 5%TOP 3<10%Client 1<10%TOP 3 <15%Client 1<10%TOP 3 <20%Client 1<15%TOP 3 <30%Client 1<20%TOP 3 <35%Client 1>20% 5Le 1erannonceur, tous secteurs confondus, représenteenviron 2% du total des recettes publicitaires duGroupe…FournisseurStratégiqueNonStratégiquePlusieurs stratégiquesUn SeulStratégique3La société Télédiffusion de France SA (TDF) et sa filialeMonte Carlo Radiodiffusion SA, assurent l’essentiel du…Familial OUI NON 5Alain Weill à travers sa holding WMC détient 36,3% de lasociété…Probabilité OpérationCapital 3/5 ansTrès forte Forte ProbablePeuProbableImprobable Impossible 2Peu Probable. La réglementation française (loi du 30septembre 1986) limite à 150 millions le nombre…TOTALVALORISATION4.50Exemple simplifié d’une grille qualitative pour Next Radio TV :
  13. 13. 135 4 3 2 1 0NextRadioTVValorisationEV/ROC<4 <5 <6 <7 <8 >8 0 VE/ROC estimé 12/2013 : 12,42Valorisation vshistorique: décoteEV/ROC>50% >40% >30% >20% >10% <10% 5EV/ROC historique moyen (12/2007 à12/2011) : 38,872Evolution vs EV/ROC estimée12/2013 :213%Valorisation vshistorique: décoteEV/CA>50% >40% >30% >20% >10% <10% 5EV/CA historique moyen (12/2007 à12/2011) : 2,21VE/CA estimé 12/2013 : 1,33 - Evolution :66,2%TOTALVALORISATION4.00PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 1SELECTION DES VALEURSExemple simplifié d’une grille de valorisation pour Next Radio TV :
  14. 14. 14PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 1LES CIBLES> Identifier des opportunités d’investissements fortes : Sociétés actives sur un marché en évolution ou en mutation. Sociétés actives sur un secteur en concentration. Sociétés actives sur un secteur en forte croissance (estimation du portefeuille 2013 : +11,15%). Société en forte prise de parts de marché.> Investir dans des sociétés susceptibles d’être la cible d’opérations financières :3 opérations en 2012 (prime moyenne : 54,7%).> Investir sur des sociétés actives dans les zones en croissance : 32,5% du CA des sociétés enportefeuille est réalisé à l’international.
  15. 15. PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 2
  16. 16. 16PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 2GESTION DES RISQUES EXTREMES DE MARCHEEtape 2 : Sunny Managers bénéficie d’une doubleexpertise (depuis le 1er janvier 2012)> Approche par les risques de marché, pourquoi ? L’environnement économique et financierprésente des déséquilibres importants : Déficits publics et endettements massifs des pays del’OCDE. L’action des banques centrales : un processus decréation monétaire sans précédant en temps de paix. Les acteurs financiers sont en mutation :o Le poids des investisseurs de long terme(Compagnies d’assurance et banques) est enbaisse constante sous les effets de Bâle 3 et deSolvency 2.o Le poids du trading algorithmique et à hautefréquence s’intensifie et représente désormaisplus de 50% des volumes traités.
  17. 17. 17PROCESSUS D’INVESTISSEMENT - ETAPE 2GESTION DES RISQUES EXTREMES DE MARCHE Ces déséquilibres alimentent la volatilité sur les marchés : Phases successives de boom & krachs. L’abondance des liquidités favorisent des situations de surévaluation sur certains actifs.> Gestion de la couverture réalisée par un gérant spécialisé chez Sunny AM :Le recours aux protections de portefeuille n’est mis en œuvre qu’en cas d’identification derisques extrêmes de marchés. L’objectif recherché ne correspond pas à du trading.Source : BloombergBase 100 au 01/01/20000501001502002502000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013CAC Mid & SmallCAC 40
  18. 18. ORIENTATION DU FONDS
  19. 19. 19ORIENTATION DU FONDSo 30 / 40 valeurs.o Pas de contrainte sectorielle / biais sur les sociétés innovantes.o Portefeuille orienté vers des sociétés en croissance (estimation 2013 : +11,15%) et exportatrices (32,5% du CAréalisé à l’international).o Capitalisation moyenne : 253 M€o Indice de référence: CAC Mid & SmallDescription du fonds *Répartition par capitalisations* Données au 31/01/2013CapitalisationsboursièresEntre 0 et100 MillionsEntre 100 et200 MillionsPlus de 200MillionsPondérationdu portefeuille48,4%27,2%24,4%Pondérationindice deréférence31%42%27%26%24%8%15%2%1%3%11%9%1%Logiciels / SSIIMedia / Internet / TelecomSantéAutresAutomobileLoisirsBanque / Finance / ImmobilierEnergie / EnvironnementTransport LogistiqueInfrastructuresRépartition par secteur
  20. 20. 20EXEMPLE DE VALEURMarché : GEA est un leader des systèmes de péage autoroutiers, la société développe dessystèmes de perception de péage. Les principaux clients de la société sont desgroupes de BTP quand ceux-ci obtiennent des concessions d’autoroutes, etégalement des sociétés d’autoroutes privées ou publiques.Drivers de l’investissement : Valorisation à 3x EV/ROC.Evolution du marché des systèmes de péage : automatisation, TSA, Freeflow...Développement International.Secteur : Industrie de NicheCapitalisation boursière : 101M€Analystes : 0CA 2011/2012 : 70.6M€REX : 15M€GEACA 201270M€
  21. 21. 21EskerCA 2012=40M€Secteur : Software – Saas (Software as a service)Capitalisation boursière : 67M€Analystes : 1Participation : 6 %CA 2012 : 40 M€REX 2012 : 4.3M€Marché : Esker est un éditeur de progiciels qui propose des solutions de dématérialisation dedocuments : dématérialisation de factures, de courriers, serveurs de fax, logiciels defax, sous forme de licence ou en mode Saas.Drivers de l’investissement : Mutation du Business Model Licences au Business Model Saas réalisé.Dynamique de prise de parts de marché forte.Marché en forte croissance.Cible M&A.Valorisation attractive vs deals Saas dans le Private Equity.EXEMPLE DE VALEUR
  22. 22. 22OeneoCA 2012=150M€Secteur : Industrie de NicheCapitalisation boursière : 112M€Analystes : 3Participation : 2.1%CA 2011/2012 : 153M€REX : 24M€Marché : Oeneo propose une offre globale permettant l’élevage et le bouchage des vinstranquilles et effervescents de qualité, à destination des acteurs du monde du vin,avec une approche technologique.Drivers de l’investissement : Amélioration très forte de la situation bilancielle de la société.Prise de parts de marché forte.Montée en puissance des nouveaux bouchons Diams en France et à l’international.Retour à des marges normatives de la division bouchage.EXEMPLE DE VALEUR
  23. 23. 23PERFORMANCES / REVUE DE PRESSEPerformances(nettes defrais)SunnyManagersPart FIndice CACMid &SmallDepuis lacréation22,01% 17,94%2012 31,89% 20,51%2013 6,26% 7,25%1 an glissant 20,32% 9,51%Volatilité sur 1an glissant10,86% 15,67%Données au 25/03/2013Le FCP REACTIFUND a changé de nom le1er mars 2013 et se nomme désormaisSUNNY MANAGERS.
  24. 24. 24CARACTERISTIQUES DE SUNNY MANAGERSCaractéristiques Part R Part FCode ISIN FR0010550186 FR0010922963Classification AMF / Durée deplacement recommandéeDiversifié, éligible au PEA / Minimum 5 ansDevise de cotation EuroDate de création 14 décembre 2007 19 juillet 2010Indice de référence CAC Mid & Small à partir du 1/12/2012 / Euro STOXX 600 jusquau 31/12/2011Valorisation HebdomadaireModalité de souscription Lundi avant 12 heuresCommissions de souscription 4% Maximum (Non acquis à lOPCVM)Frais de gestion 2,39 % TTC 2,00 % TTCCommissions de surperformance Néant15 % TTC au-delà de lindicateur deréférenceDépositaire / Valorisateur Société Générale Securities Services / Société Générale Net Asset Value
  25. 25. 25CONTACTS Vos interlocuteursChristophe TAPIA / Tél : 01 80 27 18 55 / Mobile : 06 84 26 69 61o email : ctapia@sunny-am.comBlaise NICOLET / Tél : 01 80 27 19 00 / Mobile : 06 08 89 31 60o email : bnicolet@sunny-am.com Sunny Asset Management79 rue La Boétie, 75008 Paris - Tél. 01 80 27 18 60o www.sunny-am.com
  26. 26. 26MENTIONS LÉGALESCe document a été préparé par SUNNY ASSET MANAGEMENT, société de gestion de portefeuilles agréée par l’Autorité des MarchésFinanciers (AMF) sous le numéro GP08000045.Bien que les informations exposées dans ce document proviennent de sources considérées comme dignes de foi, SUNNY AM n’en garantitni l’exactitude, ni l’exhaustivité, ni la fiabilité. Les opinions et appréciations peuvent être modifiées ou abandonnées sans avis préalable. Lescalculs et évaluations présentés ont pour but de servir de base à nos discussions. Vous vous engagez à effectuer de façon indépendantevotre propre évaluation de l’opportunité et de l’adaptation de l’investissement à vos besoins, notamment en ce qui concerne les aspectsjuridiques, fiscaux et comptables.En outre, ce document ne revêt aucun caractère contractuel et ne peut être considéré comme une offre ou une sollicitation de souscription,d’achat, de vente ou de prêt d’OPCVM, de valeurs mobilières ou autres instruments financiers ou de souscrire à des services de gestion oude conseil. En conséquence, SUNNY AM ne saurait être tenue responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prisesur la base de ce document.Le(s) OPCVM présenté(s) dans ce document est (sont) de droit français, coordonné(s) et autorisé(s) à la commercialisation en France. Il vousappartient de vous assurer que la réglementation qui vous est applicable, en fonction de votre statut et de votre pays de résidence, ne vousinterdit pas de souscrire les produits ou services , décrits dans ce document. Laccès aux produits et services peut faire lobjet de restrictionsà légard de certaines personnes ou de certains pays.Les références aux performances passées ne sont pas des indicateurs de performances futures. Les données de performances ne prennentpas en compte les éventuelles commissions contractées lors de la souscription ou du rachat dans un OPCVM. Les valeurs liquidatives desOPCVM reflétant la valorisation des actifs détenus, sont soumises aux variations des marchés boursiers. Il ne peut être donné aucuneassurance que les produits présentés atteindront leurs objectifs. Linvestissement dans des OPCVM peut comporter des risques etlinvestisseur peut ne pas récupérer lintégralité du capital investi.Toute souscription dans des OPCVM de la gamme gérée par SUNNY AM doit se faire sur la base du prospectus simplifié actuellement envigueur, disponible sur simple demande auprès de SUNNY AM ou sur le site internet www.sunny-am.com .Ce document étant la propriété de SUNNY AM, toute reproduction même partielle est interdite sans l’autorisation préalable de SUNNY AM.
  27. 27. Pour plus d’informations : www.sunny-am.com

×