L’est républicain

1 290 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 290
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L’est républicain

  1. 1. L’Est Républicain Et la publicité en ligne Le 29 Septembre 2010
  2. 2. Présentation de l’intervenante <ul><li>Vanessa Dreifuss Bernard </li></ul><ul><li>Responsable Marketing et en Charge des Opérations Spéciales chez I-Régie, régie internet du groupe Le Monde </li></ul><ul><li>(englobe les sites Le Monde.fr, Télérama.fr, Courrier International.com, Le Monde Diplomatique.fr, Le Post.fr) </li></ul>
  3. 3. Sommaire <ul><li>Introduction </li></ul><ul><li>Internet est un média à part entière </li></ul><ul><li>Panorama du marché publicitaire </li></ul><ul><li>Les modes de ventes </li></ul><ul><li>Les outils de ventes </li></ul><ul><li>Les leviers des sites de presse </li></ul><ul><li>Questions </li></ul>
  4. 4. I. Internet est un média à part entière <ul><li>A/ Une forte pénétration sur le marché Français </li></ul><ul><li>B/ Une offre variée de sites internet </li></ul><ul><ul><li>En général </li></ul></ul><ul><ul><li>En presse </li></ul></ul><ul><ul><li>En PQR en particulier </li></ul></ul>
  5. 5. A/ Internet est omni-présent <ul><li>Répartition égale Homme/ Femme </li></ul><ul><li>Il touche tous les âges: </li></ul>39 millions d’internautes = Puissance et pénétration Chiffres M édiamétrie Août 2010 66% d’internautes
  6. 6. B/ Panorama des Sites en France <ul><li>Aucun site d’e-commerce! </li></ul>33 millions de visiteurs uniques 27 millions de visiteurs uniques 24 millions de visiteurs uniques 17 millions de visiteurs uniques 15 millions de visiteurs uniques 15 millions de visiteurs uniques Chiffres M édiamétrie Août 2010
  7. 7. B/ Panorama des Site de Presse 5,9 millions de visiteurs uniques 5,3 millions de visiteurs uniques 4,5 millions de visiteurs uniques 4,2 millions de visiteurs uniques 4,1 millions de visiteurs uniques Chiffres M édiamétrie Août 2010
  8. 8. B/ Panorama des Sites de PQR Une offre de PQR riche
  9. 9. II. Panorama du marché publicitaire <ul><li>A/ Les chiffres brut plurimédia </li></ul><ul><li>B/ Les chiffres brut internet </li></ul>
  10. 10. Internet, 4 ème média derrière la radio PRESSE TELEVISION PUBLICITÉ EXTÉRIEURE RADIO INTERNET CINEMA Source Kantar Media Baromètre internet S1 2010 en BRUT A/ Investissements publicitaires (brut, millions d’€)
  11. 11. INTERNET Source Kantar Media Baromètre internet S1 2010 A/ PDM sur le marché publicitaire global Internet se positionne devant l’affichage extérieur, et juste derrière la radio (S1 2010)
  12. 12. Nombre d’annonceurs actifs S1 2004 S1 2005 S1 2006 S1 2007 S1 2009 S1 2008 +7.3% en BRUT S1 2010 Source Kantar Media Baromètre internet S1 2010 A/ Un portefeuille en croissance Internet enregistre une croissance à la moyenne du marché: +7.3% contre 3.1% pour le plurimédia
  13. 13. Répartition du nombre d’annonceurs 1 936 1 519 Répartition des Investissements publicitaires Plus d’un annonceur sur 2 est nouveau, mais ne réalise que 11% des investissements Nouveaux annonceurs 2010 Annonceurs présents en 2009 en BRUT 1 936 Source Kantar Media Baromètre internet S1 2010 Annonceurs fidèles, présents en 2009 Nouveaux annonceurs 2010 A/ Répartition du nombre d’annonceurs
  14. 14. 3 455 annonceurs internet Poids des investissements internet Plurimédia Exclusifs internet 60% des annonceurs sont plurimédia 40% des annonceurs sont exclusifs Insertion + 4 à 6 médias Insertion + 3médias Insertion + 2médias Insertion + 1média Source Kantar Media Baromètre internet S1 2010 Exclusifs internet A/ Plus de 60% des annonceurs Internet ont une stratégie plurimédia
  15. 15. Source : Médial – SECODIP –En € bruts pour le 1er semestre 2010 Part de marché des principales familles Secodip en BRUT B/ La catégorie info/actu, 1ere famille la plus investie sur internet
  16. 16. en BRUT Source : Médial – SECODIP –En € bruts 1 er semestre 2010 (vs 1 er semestre 2009 ) * Changement méthodologie de calculs bruts B/ Top 10 secteurs de la catégorie info/actu
  17. 17. III. Les modes de ventes <ul><li>A/ Comparaison des modes de vente </li></ul><ul><li>B/ Descriptif de chaque mode de vente </li></ul>
  18. 18. A/ Le marché de l’internet Mobile Emailing Comparateur Affiliation Annuaires Display Search Un marché de 1,14 milliard d’€ nets au S1 2010, en hausse de 8% 2010 2009 Marché de la Communication online en France (M€) <ul><ul><li>+8% </li></ul></ul><ul><ul><li>(+10%) </li></ul></ul><ul><ul><li>+8% </li></ul></ul><ul><ul><li>(-6%) </li></ul></ul><ul><ul><li>+3% </li></ul></ul><ul><ul><li>(+7%) </li></ul></ul><ul><ul><li>+14% </li></ul></ul><ul><ul><li>(+12%) </li></ul></ul><ul><ul><li>+15% </li></ul></ul><ul><ul><li>(+12%) </li></ul></ul><ul><ul><li>+5% </li></ul></ul><ul><ul><li>(-20%) </li></ul></ul><ul><ul><li>+30% </li></ul></ul><ul><ul><li>(+30%) </li></ul></ul><ul><ul><li>Evol S1 2010 </li></ul></ul><ul><ul><li>(Evol année 2009) </li></ul></ul>Source : Obserservatoire de l’e-publicité Cap Gémini / SRI
  19. 19. B/ Search 3 acteurs majeurs
  20. 20. B/ Annuaires Un site en quasi-monopole Des rentrées publicitaires diversifiées
  21. 21. B/ Affiliation Un webmarchand (affilieur) diffuse son catalogue de produits sur des sites affiliés qui touchent un % des recettes générés via son site
  22. 22. B/ Comparateurs
  23. 23. B/ E-mailing Commercialisation de base de données Une option de – en – publicitaire Outil de CRM confirmé
  24. 24. B/ Mobile 30% de croissance S1 2009/ S1 2010 Un marché en plein explosion tiré par l’iPhone et de plus en plus par l’Android (cf chiffres USA) Les tablettes font leur apparition
  25. 25. B/ Le Display Le marché traditionnel
  26. 26. Le marché de l’internet Mobile Emailing Comparateur Affiliation Annuaires Display Search <ul><li>Croissance naturelle des usages </li></ul><ul><li>Croissance des secteurs FMCG et des paris sportifs </li></ul><ul><li>Secteurs matures qui atteignent un palier d’investissement (finance-crédit, tourisme, dating, immobilier, …) </li></ul><ul><li>Contrecoup des conditions de marché défavorables du S2 2009 (vente en décalé) </li></ul><ul><li>Dynamisme des nouvelles offres pour les annonceurs locaux </li></ul><ul><li>Poursuite de l’élargissement du périmètre marché </li></ul><ul><li>Croissance soutenue du e-commerce (+30% au T1 2010 / Source : Fevad) </li></ul><ul><li>Impact positif de la croissance du e-commerce </li></ul><ul><li>Répercussion négative des difficultés du secteur Voyage-Tourisme (effet volcan, baisse de l’euro, crise, etc.) </li></ul><ul><li>Stabilisation de ce canal dans un usage de prospection et d’acquisition, l’e-mailing devient très majoritairement un canal de fidélisation/CRM </li></ul><ul><li>Concentration des campagnes de prospection sur des bases qualifiées (éditeurs medias, etc.) </li></ul><ul><li>Très forte croissance du Display sur les sites mobiles et les applications </li></ul><ul><li>Retour des marques sur des problématiques de branding (Ex: TV 3D) </li></ul><ul><li>Accélération du développement de la publicité vidéo « in stream » (+170%) </li></ul><ul><li>Impact positif de la Coupe du Monde et de l’arrivée de nouveaux annonceurs qui se reflète dans la croissance des opérations spéciales (+18%) </li></ul><ul><li>Maintien de la dynamique sur la performance </li></ul>Un marché de 1,14 milliard d’€ nets au S1 2010, en hausse de 8% 2010 2009 Marché de la Communication online en France (M€) <ul><ul><li>+8% </li></ul></ul><ul><ul><li>(+10%) </li></ul></ul><ul><ul><li>+8% </li></ul></ul><ul><ul><li>(-6%) </li></ul></ul><ul><ul><li>+3% </li></ul></ul><ul><ul><li>(+7%) </li></ul></ul><ul><ul><li>+14% </li></ul></ul><ul><ul><li>(+12%) </li></ul></ul><ul><ul><li>+15% </li></ul></ul><ul><ul><li>(+12%) </li></ul></ul><ul><ul><li>+5% </li></ul></ul><ul><ul><li>(-20%) </li></ul></ul><ul><ul><li>+30% </li></ul></ul><ul><ul><li>(+30%) </li></ul></ul><ul><ul><li>Evol S1 2010 </li></ul></ul><ul><ul><li>(Evol année 2009) </li></ul></ul>Source : Obserservatoire de l’e-publicité Cap Gémini / SRI
  27. 27. IV. Les outils de vente <ul><li>A/ VU/ Visites/ PAP </li></ul><ul><li>- Nielsen </li></ul><ul><li>- OJD </li></ul><ul><li>B/ PDV/ Adserving </li></ul><ul><li>- OAS </li></ul><ul><li>C/ Des mécanismes presse/web différents </li></ul>
  28. 28. A/ VU/Visite/PAP <ul><li>Les visiteurs calculent l’audience d’un site </li></ul><ul><li>Nielsen Médiamétrie </li></ul><ul><li>Les visites mesurent la fréquentation d’un site </li></ul><ul><li> OJD </li></ul><ul><li>Les pages correspondent à chaque affichage </li></ul><ul><li> OJD </li></ul>
  29. 29. A/ Nielsen (user-centric) Les visiteurs uniques La pénétration
  30. 30. A/ OJD (site-centric)
  31. 31. B/ PDV / Adserving <ul><li>Part de Voix représente la visibilité d’une publicité sur un site </li></ul><ul><li>Ratio pages achetées / inventaire total </li></ul><ul><li>Ex: avec un site de 1000 pages, un bandeau sur 100 pages aura une PDV de 10%. </li></ul><ul><li>Adserving est la technologie permettant de lisser automatiquement la distribution des publicités </li></ul><ul><li>Il exister différents adservers: Open Ad Stream, Smart, Ad Tech.. </li></ul>
  32. 32. B/ OAS Un tableau de bord automatisé
  33. 33. C/ Des mécanismes différents <ul><li>La presse vend de la publicité pour son audience </li></ul><ul><li>Internet vend de la publicité à la page vue (PAP) </li></ul><ul><li>L’audience permet à internet de se faire référencer auprès des clients (via Nielsen) </li></ul><ul><li>Quand un site est bien référencé il se vend plus cher à l’unité (CPM) </li></ul><ul><li>Les objectifs et les méthodes sont donc différents </li></ul><ul><li>Le rôle de la marque est essentiel </li></ul>
  34. 34. V. Les différents leviers des sites de presse <ul><li>A/ Le display classique, vente au CPM </li></ul><ul><li>B/ Les Home Pages évènementielles </li></ul><ul><li>C/ Les opérations de contenu </li></ul><ul><li>D/ La performance marketing </li></ul><ul><li>E/ L’affiliation </li></ul><ul><li>F/ PURL </li></ul>
  35. 35. Le display classique, vente au CPM Des formats bien connus!
  36. 36. Home Page Evènementielle La HP est un carrefour Elle est le symbole de la notoriété d’une marque Vente au forfait aux prix majorés
  37. 37. Les opérations de contenu Différentes options: contenu émanant de l’annonceur, archives de la rédaction, partenaire tiers…
  38. 38. La performance marketing RUBICON: bannière bas de page RG IMPROVE: Pavé HP middle LIGATUS La performance = mode de vente avec retour sur investissement immédiat (clic, réseau bas CPM, liens texte)
  39. 39. L’affiliation Envisageable dans différents secteurs: culture, voyage, immobilier, jeux en ligne…
  40. 40. PURL <ul><li>La puissance du local (et des marques de PQR) </li></ul><ul><li>Une solution pour cibler une audience qualifiée et captive.  </li></ul><ul><li>Une solution pour jouer l'hyper proximité dans la durée  </li></ul><ul><li>Une communication ciblée sur la zone de chalandise de vos clients (ils peuvent choisir la commune, le pays où le département qui correspond à leur stratégie) </li></ul><ul><li>En quelques clics ils maîtrisent leurs campagnes en créant eux-même leur accroche </li></ul>Une priorité pour le local Les annonceurs créent leur campagne en ligne!
  41. 41. Conclusion <ul><li>Internet est un média facile à vendre </li></ul><ul><li>Il offre une multitude de produits commercialisables publicitairement </li></ul><ul><li>Il est complémentaire à la presse </li></ul><ul><li>Une marque est le levier du bi-media </li></ul>
  42. 42. ANNEXES <ul><li>Des études de cas : Le Palm Beach Post </li></ul><ul><ul><li>Agence créa intégrée </li></ul></ul><ul><ul><li>Organisation de séminaires </li></ul></ul><ul><ul><li>Le sponsoring de flux twitter </li></ul></ul>
  43. 43. Etude de Cas (1) <ul><li>Agence de pub intégrée pour faciliter les ventes sur le web avec les partenaires locaux </li></ul><ul><li>Ex Palm Beach Post </li></ul><ul><li>Ils se sont positionnés en expert web et organise des séminaires (payants) avec les annonceurs locaux pour leur apprendre les fondamentaux du web, ils tiennent un blog.. </li></ul>
  44. 44. Mais aussi… (2) <ul><li>Le sponsoring de fil twitter du Palm Beach Post </li></ul><ul><li>Ex: emploi (journées de recrutements..), immobilier (les nouvelles offres dans la région), restauration (le menu du jour) </li></ul>Intégration d’information sur un séminaire pour l’emploi
  45. 45. Quelques questions?

×