Présentation de l’AAP
« Pépinière d’innovations »
2015
Villefontaine, 8 avril 2015
Plan
Organisation de la réunion
Pourquoi ?
Appel à projets « Pépinière d’innovations »
Questions / réponses
Et pour finir…
Appel à projets
Ce que nous allons évoquer ensemble
Pourquoi ?
Quand ?
Où ?
Combien ?
Qui ?
Comment?
Vos questions
Pourquoi ? (1/7)
Un programme national: Territoire de Soins
Numérique
Laurent Ponson, ARSUn « investissement d’avenir » de...
Pourquoi ? (2/7)
Un programme national: 2 échelles de pilotage
Pilotage national :
• Des réunions mensuelles et trimestrie...
Pourquoi ? (3/7)
En Rhône-Alpes: PASCALINE propose des
technologies et des services innovants
Des technologies et des serv...
Pourquoi ? (4/7)
Le projet et ses partenaires
Montage
projet
Mise en place des services
« Pascaline »
Bilan
2014 2015 2016...
Pour quoi ? (5/7)
Parce que la Pépinière vise à identifier les initiatives
innovantes et à les connecter avec le terrain
E...
Pour quoi ? (6/7)
Pour répondre à certaines problématiques
identifiées autour du parcours de santé
Objectif : identifier d...
Pour quoi ? (7/7)
Pour proposer une expérience unique de
démonstration par les usages
•  Un accompagnement par le Cluster ...
Appel à projets
Ce que nous allons évoquer ensemble
Pourquoi ?
Qui ?
•  Structure d’un consortium:
o  1(ou plusieurs) entreprise
o  1 (ou plusieurs) partenaire de terrain:
o  Acteur médical e...
Qui ? (2/5)
Des entreprises avec des solutions innovantes à un
stade bien précis de développement
•  Solution innovante de...
Qui ? (3/5)
Des entreprises avec des solutions innovantes à un
stade bien précis de développement
Précisions sur l’interop...
Qui ? (4/5)
2 comités de sélection, appuyés par un comité
d’évaluation, qui choisiront les projets les plus pertinents
•  ...
Qui ? (5/5)
Le Cluster i-Care, qui accompagnera le
déroulement des opérations pour chaque projet
•  Un Cluster actif à féd...
Appel à projets
Ce que nous allons évoquer ensemble
Qui ?
Où ?
Où ? (1/4)
Vous ? De partout
Où ? (2/4)
Le territoire d’expérimentation: de nombreuses
contraintes
•  235 000 habitants
•  20 000 professionnels du san...
Où ? (3/4)
Un territoire strictement défini : entre l’Est de Lyon
et Bourgoin-Jallieu (Isère)
•  235 000 habitants
•  20 0...
Exemples de cliniques et centres hospitaliers sur
le territoire PASCALINE
Où ? (4/4)
Entre structures et utilisateurs, le champ est ouvert
•  Un territoire bien défini, mais qui recèle 2 interprét...
Appel à projets
Ce que nous allons évoquer ensemble
Comment ?
Quand ?
Quand ? (1/2)
Un engagement jusqu’en mars 2017
Janvier Décembre Janvier Mars
Clôture
de l’AAP
1ère
sélection
(éligibilité)...
Quand ? (2/2)
Un processus de sélection qui prendra fin en
septembre 2015
Sélection par i-Care sur
les critères d’éligibil...
Appel à projets
Ce que nous allons évoquer ensemble
Combien?
Quand ?
Combien? (1/4)
Entre 3 et 4 consortia
•  Au maximum 4 consortia
•  Au minimum : 1 au moins !
•  Pas de limitante sur le no...
Combien? (2/4)
Jusqu’à 200 000 € par consortium
•  Parce que toutes les solutions ne requièrent pas le même soutien
•  Hau...
Combien? (3/4)
De critères d’évaluation ? 5 puis 9
1.  Adéquation aux priorités du projet PASCALINE
2.  Appréciation de la...
Combien? (4/4)
De dossiers ? On espère qu’ils seront nombreux
•  Ne vous bridez pas
•  Laissez-vous une chance
•  On chois...
Appel à projets
Ce que nous allons évoquer ensemble
Vos questions
Combien?
Vos questions
Quelques informations pour la suite: AMI
expérimentateurs
Lancement d’un AMI auprès des expérimentateurs du ...
Vos questions
N’hésitez pas, nous sommes là pour cela
Un petit verre pour se désaltérer
Alice Dehan, Cluster i-Care
06 85 03 15 07
a.dehan@i-carecluster.org
www.i-carecluster.o...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Réunion information Pépinière d'innovations Cluster i-Care

1 574 vues

Publié le

appel à projet

Publié dans : Santé
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 574
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 269
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Réunion information Pépinière d'innovations Cluster i-Care

  1. 1. Présentation de l’AAP « Pépinière d’innovations » 2015 Villefontaine, 8 avril 2015
  2. 2. Plan Organisation de la réunion Pourquoi ? Appel à projets « Pépinière d’innovations » Questions / réponses Et pour finir…
  3. 3. Appel à projets Ce que nous allons évoquer ensemble Pourquoi ? Quand ? Où ? Combien ? Qui ? Comment? Vos questions
  4. 4. Pourquoi ? (1/7) Un programme national: Territoire de Soins Numérique Laurent Ponson, ARSUn « investissement d’avenir » de 80 M€ porté par : • Le ministère des Affaires sociales, de la Santé et du Droit des femmes • Le ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique • Le Commissariat général à l’investissement 2013 • Appel à projets 2014 • Rédaction des candidatures • Choix des régions lauréates 2015 2016 2017 • Evaluation Ile-de-France Océan Indien Rhône-Alpes Bourgogne Aquitaine 5 régions sélectionnées Expérimentation de services innovants pour améliorer la santé de la population
  5. 5. Pourquoi ? (2/7) Un programme national: 2 échelles de pilotage Pilotage national : • Des réunions mensuelles et trimestrielles avec les 5 régions TSN • Une évaluation centralisée pour les 5 territoires • Un objectif de transposition et de déploiement post 2017 Pilotage régional :
  6. 6. Pourquoi ? (3/7) En Rhône-Alpes: PASCALINE propose des technologies et des services innovants Des technologies et des services innovants… …proposés à la population du territoire et aux professionnels de santé, …pour permettre à chacun d’avoir un accès simple à l’information qui le concerne, dans des conditions de sécurité et de confidentialité optimales, …pour améliorer la capacité de l’usager à être acteur de sa santé et pour favoriser l’échange d’informations entre les professionnels qui l’accompagnent.
  7. 7. Pourquoi ? (4/7) Le projet et ses partenaires Montage projet Mise en place des services « Pascaline » Bilan 2014 2015 2016 2017 Référents Parcours de Santé Plateforme d’Appui Territoriale Carnet de Vaccination Electronique Réseau Social Professionnel Objets connectés Autonom@dom – Bouquet de services pour favoriser le bien vieillir à domicile Développement de l’offre du monde SISRA – Systèmes d’information de Santé Pépinière d’innovations : expérimentations de solutions innovantes
  8. 8. Pour quoi ? (5/7) Parce que la Pépinière vise à identifier les initiatives innovantes et à les connecter avec le terrain Expérimentateurs PASCALINE Territoire régional voire national Projets couronnés de succès Cluster i-Care, partie prenante du succès Projets industriels d’intérêt Projets hors-sol / in vivo
  9. 9. Pour quoi ? (6/7) Pour répondre à certaines problématiques identifiées autour du parcours de santé Objectif : identifier des outils ingénieux pour améliorer et optimiser la coordination du parcours de santé et la qualité de vie l’usager de santé •  Amélioration du repérage dans l’offre de santé •  Amélioration de la prévention •  Amélioration des services aux aidants •  Amélioration de l’engagement de l’usager dans sa prise en charge •  Optimisation de « la continuité de la prise en charge » (sanitaire, médico-sociale) •  Enrichissement de la relation usager / professionnels de santé •  Optimisation de la coordination du parcours de santé •  Amélioration de la coordination des professionnels des secteurs sanitaire et médico-social •  Facilitation de la vie des professionnels de santé •  Favoriser le soin à domicile •  Etc. Véronique Chirié, CG38
  10. 10. Pour quoi ? (7/7) Pour proposer une expérience unique de démonstration par les usages •  Un accompagnement par le Cluster i-Care pour faciliter au mieux l’expérimentation et l’accès aux ressources disponibles •  Un test grandeur nature ancré dans le quotidien des expérimentateurs •  Des retours du terrain pour améliorer la solution innovante •  Au terme du programme, les solutions qui auront démontré leur efficacité ont vocation à être généralisées o  Une vitrine pour la solution testée grandeur nature et validée par les usages o  De nouveaux marchés o  Une reconnaissance par les partenaires o  La validation d’un business model cohérent o  Un œil plus qu’attentif de l’ARS Rhône-Alpes
  11. 11. Appel à projets Ce que nous allons évoquer ensemble Pourquoi ? Qui ?
  12. 12. •  Structure d’un consortium: o  1(ou plusieurs) entreprise o  1 (ou plusieurs) partenaire de terrain: o  Acteur médical et/ou o  Acteur médico-social et/ou o  Acteur social o  Acteur du maintien à domicile •  Signature de 2 documents o  Convention de partenariat entre i-Care & le pilote o  Accords de consortium Qui ? (1/5) Des entreprises & des partenaires de terrain qui expérimenteront votre solution •  Vigilance sur la relation avec le partenaire qui va expérimenter votre solution innovante o  Succès/échec de l’expérimentation o  Capacité à obtenir l’autorisation des expérimentateurs o  Image o  Financement o  Engagement/Moyens
  13. 13. Qui ? (2/5) Des entreprises avec des solutions innovantes à un stade bien précis de développement •  Solution innovante de nature numérique, technologiquement mature •  Interopérabilité avec l’existant (GCS SISRA) •  Pas de R&D •  En recherche d’expérimentation d’usage •  Pas encore de réelle commercialisation •  3 mois pour que la solution soit opérationnellement déployée •  Une équipe dédiée à la « Pépinière d’innovations » •  Un état d’esprit « agile » : oui aux modifications identifiées •  Une réflexion pour construire un business model qui tienne la route
  14. 14. Qui ? (3/5) Des entreprises avec des solutions innovantes à un stade bien précis de développement Précisions sur l’interopérabilité et les attendus Bertrand Pellet, GCS SISRA
  15. 15. Qui ? (4/5) 2 comités de sélection, appuyés par un comité d’évaluation, qui choisiront les projets les plus pertinents •  1 expert de l’évaluation •  1 expert des patients •  1 expert économique •  1 expert des usages •  1 expert des SI •  1 expert de santé publique •  1 expert du médico-social •  1 médecin •  1 infirmier coordonnateur SSIAD •  1 mutuelle •  ARS •  CISS-RA •  GCS SIS-RA •  URPS •  CG38 Comité de pilotage Comité d’évaluation Comité de sélection •  Accord de confidentialité •  Neutralité / Conflit d’intérêt •  Respect d’une certaine éthique •  CISS-RA •  Véronique Chirié, CG38 •  Dr Marcel Garrigou- Grandchamp, URPS •  Bertrand Pellet, GCS SIS-RA •  Jessy Grenat, Lyon Métropole •  Philippe Brun, Région Rhône- Alpes •  Laurent Ponson, ARS
  16. 16. Qui ? (5/5) Le Cluster i-Care, qui accompagnera le déroulement des opérations pour chaque projet •  Un Cluster actif à fédérer des acteurs et à structurer la filière •  Expert sur le management de projet •  Ancré dans les technologies de la santé •  Oeuvrant à valider des business model cohérents •  Un Cluster qui doit un engagement de l’avancement des projets vis à vis des « financeurs » du programme •  Un engagement sur un taux de réussite des expérimentations •  Un soutien pour répondre à l’AAP afin de voir émerger les meilleures propositions •  Une mise en relation possible avec les acteurs du terrain
  17. 17. Appel à projets Ce que nous allons évoquer ensemble Qui ? Où ?
  18. 18. Où ? (1/4) Vous ? De partout
  19. 19. Où ? (2/4) Le territoire d’expérimentation: de nombreuses contraintes •  235 000 habitants •  20 000 professionnels du sanitaire et du médico-social •  En réponse à certains critères comme: •  Hôpitaux en ligne en phase avec le programme « Hôpital numérique » •  Bassin de santé recouvrant une population de l’ordre de 200 000 personnes •  Le parcours de santé du patient dans sa totalité (premier recours, recours spécialisé, établissements de santé, secteur médico-social) Rhône-­‐Alpes  
  20. 20. Où ? (3/4) Un territoire strictement défini : entre l’Est de Lyon et Bourgoin-Jallieu (Isère) •  235 000 habitants •  20 000 professionnels du sanitaire et du médico-social •  En réponse à certains critères comme: •  Hôpitaux en ligne en phase avec le programme « Hôpital numérique » •  Bassin de santé recouvrant une population de l’ordre de 200 000 personnes •  Le parcours de santé du patient dans sa totalité (premier recours, recours spécialisé, établissements de santé, secteur médico-social)
  21. 21. Exemples de cliniques et centres hospitaliers sur le territoire PASCALINE
  22. 22. Où ? (4/4) Entre structures et utilisateurs, le champ est ouvert •  Un territoire bien défini, mais qui recèle 2 interprétations Cas 1 La structure est sur le territoire Cas 2 Un nombre significatif de sujets bénéficiaires est sur le territoire Un  «  ancrage  sérieux  »  sur  territoire  d’expérimenta<on      
  23. 23. Appel à projets Ce que nous allons évoquer ensemble Comment ? Quand ?
  24. 24. Quand ? (1/2) Un engagement jusqu’en mars 2017 Janvier Décembre Janvier Mars Clôture de l’AAP 1ère sélection (éligibilité) Signature des accords de consortium Tout est en place Analyse & bilan 2015 2016 2017 2e sélection et audit des porteurs sélectionnés Mai Juin Juillet Septembre Décembre Expérimentation Dossier  de  réponse  final:   demandé  le  5  juin  pour  le  2  juillet   Audi7on  à  Lyon   1ère  semaine  de   septembre   Dossier  de  réponse   ini7al  à  rendre  pour   le  15  mai  
  25. 25. Quand ? (2/2) Un processus de sélection qui prendra fin en septembre 2015 Sélection par i-Care sur les critères d’éligibilité Sélection par le Comité de pilotage sur 5 critères Evaluation par le Comité d’évaluation des 12 dossiers restants sur 9 critères Sélection par le Comité de sélection de 3 à 4 dossiers sur 9 critères 12 3 à 4 projets retenus Annonce de •  Mise sur liste d’attente si n’appartient pas aux 3-4 sélectionnés •  Non sélection une fois que les accords de consortium seront tous signés
  26. 26. Appel à projets Ce que nous allons évoquer ensemble Combien? Quand ?
  27. 27. Combien? (1/4) Entre 3 et 4 consortia •  Au maximum 4 consortia •  Au minimum : 1 au moins ! •  Pas de limitante sur le nombre d’industriels ou de partenaires de terrain dans le consortium
  28. 28. Combien? (2/4) Jusqu’à 200 000 € par consortium •  Parce que toutes les solutions ne requièrent pas le même soutien •  Hauteur du financement sur décision du Comité de sélection, en concertation avec le pilote (+ ou – que demandé) •  3 versements o  Amorçage: ≈ octobre 2015 (une fois les accords signés) o  1ère tranche: juillet 2016 o  Solde: avril 2017 •  Des exigences de suivi qui conditionnent les versements ultérieurs •  Un financement des partenaires à envisager dans le budget •  3 règles pour le budget •  Un co-investissement à au moins 50% de la part du consortium •  Le pilote s’engage à reverser aux partenaires partie de la subvention au minimum au prorata de la balance du budget •  La subvention gardée par les entreprises est plafonnée à 50% de leur budget déclaré
  29. 29. Combien? (3/4) De critères d’évaluation ? 5 puis 9 1.  Adéquation aux priorités du projet PASCALINE 2.  Appréciation de la cohérence du partenariat avec le partenaire expérimentateur 3.  Degré d’innovation 4.  Crédibilité technique du projet 5.  Crédibilité économique du projet, et notamment crédibilité du budget, concernant la part de co-investissement industriel et la part correspondant à la demande de soutien financier 6.  Réplicabilité du projet à une échelle au moins régionale 7.  Identification préalable de critères d’évaluation (qualitatifs ou quantitatifs) implémentables par rapport aux bénéfices escomptés de la solution 8.  Interopérabilité avec le système d’information régional et intégration de la solution dans un écosystème sanitaire, social et/ou médico-social 9.  Degré de crédibilité d’un business model à l’issue de l’expérimentation
  30. 30. Combien? (4/4) De dossiers ? On espère qu’ils seront nombreux •  Ne vous bridez pas •  Laissez-vous une chance •  On choisira les meilleurs, vous en faites peut-être partie
  31. 31. Appel à projets Ce que nous allons évoquer ensemble Vos questions Combien?
  32. 32. Vos questions Quelques informations pour la suite: AMI expérimentateurs Lancement d’un AMI auprès des expérimentateurs du territoire le 3 avril •  Les expérimentateurs peuvent se manifester auprès d’i-Care •  Si vous souhaitez être mis en relation : description de votre projet & et de vos attentes / envoi au Cluster i-Care •  Le Cluster i-Care transmettra aux expérimentateurs qui se sont déclarés •  Bourse aux projets sur le site Internet du Cluster pour davantage de visibilité auprès des expérimentateurs
  33. 33. Vos questions N’hésitez pas, nous sommes là pour cela
  34. 34. Un petit verre pour se désaltérer Alice Dehan, Cluster i-Care 06 85 03 15 07 a.dehan@i-carecluster.org www.i-carecluster.org 321 avenue Jean Jaurès, Bâtiment Domilyon, 69007 LYON

×