Interrogation directe (2)

512 vues

Publié le

Interrogation directe (2)

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
512
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Interrogation directe (2)

  1. 1. FRE251
  2. 2.  1. Qu’est-ce que l’interrogation totale?  Quand elle porte sur l’ensemble de la phrase et quand la réponse peut être : oui, (si), non, peut-être  2. Comment l’exprimer?  - Par l’inversion du sujet  Vas-tu au cinéma?  - Par l’utilisation de est-ce-que au début de la phrase  Est-ce que tu vas au cinéma?  - par l’intonation ( à l’oral et dans un registre plus familier)  Tu vas au cinéma?
  3. 3.  A. L’inversion simple du sujet est possible en français quand le sujet est un pronom personnel.  Arrivent-ils ce soir?  B. Quand le sujet est un nom, l’inversion simple de l’anglais est impossible en français. On place le nom avant le verbe et ce nom est repris après le verbe conjugué par un pronom personnel  Tyler a-t-il gagné? Did Tyler win?  Tes amis arrivent-ils ce soir? Are your friends arriving this evening?
  4. 4.  C. Il ne faut pas oublier d’intercaler un “-t-” devant le pronom personnel lorsque le verbe se termine par une voyelle.  Ta mère viendra-t-elle te voir?  Kathie a-t-elle faim?  NOTE: Mettre des tirets avant et après si le verbe se termine par une voyelle.  A-t-elle été en ville?
  5. 5.  1. Sa soeur est étudiante  Sa soeur est-elle étudiante?  2. Ses frères sont partis en Autriche  Ses frères sont-ils partis en Autriche?  3. Ce livre est épuisé  Ce livre est-il épuisé?  4. Ma collègue ira au concert  Ma collègue ira-t-elle au concert?  5. Cette leçon est facile  Cette leçon est-elle facile?
  6. 6.  1. Interrogation partielle: Quid?  Quand l’interrogation porte sur un élément de la phrase, on a une interrogation partielle.  2. Peut porter sur divers éléments  A. Porte sur le sujet  Si le sujet est une personne, on emploie qui ou qui est-ce qui  Qui te l’a dit? Qui est-ce qui décide?  Si le sujet est une chose, on emploie qu’est-ce qui.  Qu’est-ce qui te dérange?
  7. 7.  2. Peut porter sur divers éléments  B. Porte sur le complément d’objet direct  Si le C.O.D est une personne on emploie qui ou qui est-ce que  Qui rencontreras-tu? Qui est-ce que tu rencontreras?  Si le C.O.D est une chose, on emploie que ou qu’est-ce que  Que veulent-ils? Qu’est-ce qu’ils veulent?  C. L’interrogation porte sur un complément précédé d’une préposition:  Pour une personne on emploie la préposition + qui  À qui as-tu remis la lettre?  Pour une chose on emploie la préposition + quoi  À quoi penses-tu?
  8. 8.  Le français, contrairement à l’anglais ne place jamais la préposition à la fin de la phrase.  What are you thinking about? À quoi penses-tu? (Quoi penses-tu à?)  D. L’interrogation porte sur un complément circonstantiel (de lieu, de temps, de manière, de cause, etc). On utilise en début de phrase les mots interrogatifs appropriés: Où, quand, comment, pourquoi, etc. ou une formule interrogative formée à l’aide de quel(lle) + nom ou lequel.  Où vas-tu? Pourquoi pars-tu si tard? À quelle heure avez-vous rendez-vous? Lequel choisis-tu? Laquelle prèfères-tu?
  9. 9.  1. Who is making that noise?  Qui fait ce bruit? Qui est-ce qui fait ce bruit?  2. What does he want?  Que veut-il? Qu’est-ce qu’il veut?  3. With whom did you go to Paris?  Avec qui êtes-vous allé(e)s/es-tu allé(e) à Paris  4. Whom did you see at the concert?  Qui as-tu vu/avez-vous vu au concert?  5. On what did he lay his books?  Sur quoi a-t-il posé ses livres?
  10. 10.  Si le sujet est un nom  A. On a souvent le choix entre l’inversion simple et complexe  À quoi les jeunes filles pensent-elles? – À quoi pensent les jeunes filles?  À quelle heure part le train? – À quelle heure le train part-il?  B. Mais il y a obligatoirement inversion simple du nom du sujet si l’interrogation commence par que objet direct  Que veut ton père?  Que demandent les délégués?
  11. 11.  C. On a obligatoirement l’inversion complexe du nom sujet:  - Si l’interrogation commence par pourquoi  Pourquoi tes invités partent-ils?  - Si le verbe est suivi d’un complément d’objet  Comment les poètes écrivent-ils leurs poèmes?  - Si qui est complément d’objet direct  Qui rencontre le professeur?  - Si qui est le sujet  Qui est-ce qui rencontre le professeur? Who is meeting the professor?  - Si qui est objet  Qui le professeur rencontre-t-il? Who is the professor meeting?
  12. 12.  1. On ouvre la bouteille (avec quoi)  Avec quoi ouvre-t-on la bouteille?  2. Le garagiste inspecte la voiture (avec quoi)  Avec quoi le garagiste inspecte-t-il la voiture?  3. Ils ne sont pas venus (pourquoi)  Pourquoi ne sont-ils pas venus?  4. Les employés veulent une augmentation (que)  Que veulent les employés?  5. La réunion a lieu dans le bureau de la directrice (où)  Où la réunion a-t-elle lieu?

×