Le désordre introspecté

558 vues

Publié le

Par l'introspection méthodique de la Psychologie de la Motivation il est possible de trouver son équilibre personnel et mieux définir le sens de sa vie.

Publié dans : Développement personnel
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
558
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le désordre introspecté

  1. 1. LLee ddééssoorrddrree iinnttrroossppeeccttéé DD’’aapprrèèss LLaa PPssyycchhoollooggiiee ddee llaa MMoottiivvaattiioonn PPaauull DDiieell ((EEdd.. PPaayyoott)) MMooddéélliissaattiioonn 22001144 CC.. LLeeccooccqq ((FFrr.. vv..))
  2. 2. INTRODUCTION Qu’est-ce que la Psychologie de la Motivation? La PSYCHOLOGIE DE LA MOTIVATION est une méthode applicable par tous qui attaque les FAUSSES MOTIVATIONS et révèle les QUALITES PSYCHIQUES fondamentales de chacun. Paul Diel en est l’inventeur; cette présentation est une synthèse qui n’a pour objectif que de faire partager cette méthode au plus grand nombre sans trahir ses principes. Cette méthode conduit à une meilleure HARMONIE DE SOI. AIDER chacun à trouver le SENS DE SA VIE par une prise de conscience de son ELAN VITAL revient à montrer à quel point l’être humain peut se MOTIVER FAUSSEMENT.
  3. 3. Après le sens de la vie et et la vie de l ’esprit, le désordre de l’esprit a été décrit dans les précédentes présentations. Nous avons laissé l’homme tiraillé par ses Démons (M. Schongauer) de vanité, d’accusation, de culpabilité et de sentimentalité. Cette nouvelle modélisation reprend les désordres psychiques que nous rencontrons si souvent dans nos sociétés dites développées et pourtant si retardées concernant l’analyse du psychisme humain. Elle illustre les déformations et dérives de l’être humain et donne les premières pistes de thérapie personnelle.
  4. 4. Rappelons que la Psychologie de la Motivation de Paul Diel reste méconnue pour au moins 3 raisons principales: 1.Elle dénonce et décrit avec rigueur une faiblesse humaine que nous possédons tous et que nous tentons de refouler: la vanité 2.Elle est l’une des premières psychologies des profondeurs à développer une thérapie applicable par tous, sans intervention systématique de spécialiste. « Chacun possède son propre laboratoire » (P Diel). 3.Sa démarche scientifique la rend difficile d’accès, mais elle donne une vision nouvelle du sens de la vie et de notre besoin d’évolution. Elle révèle les refoulements et les élans de chacun par la traduction de nos rêves et permet de mieux se comprendre au quotidien. Nous pouvons vivre sans la connaître, mais en assimilant sa méthode, nous augmentons notre conscience et notre équilibre personnel.
  5. 5. Si les 4 Tendances de la Fausse Motivation dominent, les Qualités Psychiques disparaissent et le caractère devient psycho pathologiquement nerveux ou banal, donc malade. Impatience et patience exaltées envers soi et envers les autres Vanité Accusation Angoisse de la réaction des autres Méfiance envers les Autres Méfiance envers Soi Angoisse de la réaction des autres Culpabilité Sentimentalité Sentiments exaltés: Méfiance, Amour-Haine, crainte, haine, repli,… M O I Les Aut res Destruction de la Personnalité Perte d’Estime En soi Perte de Confiance Dans les autres Surestime vaniteuse de soi-même Surestime sentimentale des autres Projection sur Autrui Projection sur Autrui Sous-estime accusatrice des autres Sous-estime coupable de soi-même
  6. 6. Des 4 tendances de la fausse motivation, la vanité est la plus répandue et la plus développée. Rappelons qu’il faut plutôt comprendre ce terme selon sa signification latine, Vanitas, le vain, l’action qui ne sert à rien (sous-entendu sinon de se mettre en avant pour avoir le sentiment illusoire d ’exister ou d’être reconnu par les autres). Notre vanité est fascinante mais nocive; les grecs l ’avait compris et illustré par le personnage de Meduse, la gorgone qui pétrifie de son regard l’être humain. Comme Persée il nous faut symboliquement couper la tête de la Gorgone; reconnaître nos actes vaniteux, les identifier et les isoler psychiquement par un travail quotidien sur nous mêmes.
  7. 7. Les Qualités Psychiques de l’Être Humain Par une meilleure compréhension de son fonctionnement Psychique personnel , l ’Être Humain développe sa personnalité et accroît la qualité de ses relations avec le monde extérieur. C’est exactement ce que vous faites en ce moment même. Pour comprendre son monde intérieur, l ’Être Humain doit faire l’effort (et prendre le temps) de s’auto-analyser objectivement. Ce processus d’introspection permet de se libérer et de s’élever psychiquement, ce processus est appelé Introspection méthodique (P Diel) Révélée à sa conscience, cette introspection est mise en oeuvre par l’individu lui-même en s’appuyant sur 4 qualités psychiques régies par des lois d’harmonie.
  8. 8. A partir de maintenant, vous allez voir d’une autre manière les comportements humains. D’abord de ceux qui vous entourent tous les jours puis progressivement le vôtre. Cette prise de conscience à une force rayonnante, plus vous développez la précision de votre regard sur ce sujet, plus votre équilibre personnel se développe et est remarqué par les autres. Il ne s’agit pas de voir la vanité partout et de tomber dans une analyse obsédante de tous les actes quotidiens, mais plutôt de laisser notre cerveau nous faire remarquer des incohérences, des illogismes, des idées obsédantes, des lapsus ou des excès de comportements de la voix etc. Puis se poser la question de savoir si ces manifestations correspondent aux tendances de la fausse motivation et si elles peuvent s’associer les unes aux autres par exaltation (désir excessif) ou par ambivalence (passer d’un désir excessif à son contraire). La méthode proposée consiste à s’appuyer sur 4 qualités psychiques que nous possédons tous mais que nous n’exploitons pas à leur juste valeur.
  9. 9. L’auto analyse objective révèle 4 Qualités Psychiques principales Patience Vanité Accusation Culpabilité Sentimentalité Amour de la vie S O I Les Aut res Coulpe vaniteuse Estime de Soi Confiance Dans les autres Méfiance envers les Autres Méfiance envers Soi
  10. 10. Le déroulement de l’analyse « L’analyste va valider l’algorithme (le formalisme) du calcul, le révéler et le partager sous forme de délibération élucidante. 2 règles indispensables: • Ne jamais chercher de motifs cachés sans que l ’indice de leur agissement soit incontestablement donné: réactions exaltées, illogismes, idées obsédantes… • Là où l’illogisme est constatable, on ne doit jamais l’expliquer par un motif isolé mais par l ’ensemble catégoriel de la fausse motivation et par son flux incessant. » La démarche consistera en premier lieu à dédramatiser les enjeux, se « désangoisser » devant son introspection par l’application de la méthode et l’exclusion de tous refoulement. Prouver la véracité de la méthode revient à montrer le faux calcul psychologique quotidien et ses manifestations: la recherche imaginative de perfection, les obsessions, les rêvasseries diurnes qui ressasent le passé ou scénarise l’avenir…
  11. 11. Identifier les Qualités Psychiques et les Tendances à la Fausse Motivation de chacun, permet de construire dans un respect mutuel et retrouver le Sens essentiel de la Vie, l ’Élan Vital. Chacune des fausses motivations peut alors changer positivement Patience Vanité Accusation Culpabilité Sentimentalité Amour de la vie S O I Les Aut res Confianc e En Soi Confiance Dans les autres Aspiration à un idéal, Perfectionnement Capacité à se remettre en question Besoin de justice, Critique objective Bonté désintéressée, Empathie Auto contrôle naturel et permanent
  12. 12. Le déroulement de l’analyse Le processus d’introspection, d’auto-analyse, s’il est juste et objectivement mené par chacun au quotidien, devient naturellement visible par tous: c ’est par sa justesse qu’il exerce sa force rayonnante. L’impartialité dans l’auto-analyse réside dans la méthode et dans son application progressive et personnelle. Seuls l’individu lui même et les accidents de la vie peuvent rythmer cette évolution personnelle. Quiconque voudrait s’arroger cette compétence pour aider autrui se doit d’appliquer sincèrement et quotidiennement à lui-même cette analyse méthodique. Cette connaissance n’est pas égoïste ni « égocentriste », elle est égocentrée, elle permet de s ’analyser soi-même de façon juste et objective pour mieux se connaître et mieux agir avec les autres.
  13. 13. Recommandations et rappels L’analyste que nous pouvons être pour nous-même ne devra jamais s’inventer psychothérapeute pour les autres sans l’apprentissage théorique et la compréhension complète de la méthode. Le résumé présenté dans ce document n’est qu’un schéma imparfait et partiel d’une méthode plus complète qui passe notamment par l’explication des rêves de l’analysé. (cf. annexe concernant l’explication des rêves). L’objectif ici n’est que de formaliser et d’illustrer la méthode de Paul Diel tout en provocant l ’esprit. Votre écoute et votre participation à la poursuite de cette objectif aura peut-être évoqué en vous certaines pensées familières. Cette prise de conscience peut ouvrir votre débat psychique personnel et lancer votre introspection.
  14. 14. CONCLUSION L’identification du calcul des fausses motivations permet de révéler les comportements néfastes, et d’agir en conséquence. Se révèle alors progressivement les 4 qualités psychiques majeures de l’être humain, 4 piliers pour un comportement harmonieux, une meilleure valorisation de ses désirs donc une plus grande harmonie personnelle. 1. Identifier au quotidien ses tendances à la fausse motivation: VANITE, CULPABILITE, ACCUSATION , SENTIMENTALITE 2. S’appuyer sur ses 4 qualités psychiques: AMOUR, ESTIME, CONFIANCE, PATIENCE nous permet de retrouver notre équilibre personnel, l ’Élan Vital de notre évolution: LE SENS DE LA VIE.
  15. 15. CONCLUSION « La grandeur de l’homme n’est pas dans ce qu’il est, mais dans ce qu’il rend possible. » (Sri Aurobindo) Autres phrases et citations en annexe MERCI pour votre écoute.
  16. 16. Les 3 plans d’explications des rêves Introduction à la psychologie des profondeurs Les rêves sont l’un des moyens d’expression de l’inconscient. Ils expriment 1.des impressions du conscient, 2.des désirs, des pulsions, des motivations, des refoulements et des frustrations plus ou moins conscientes Pour expliquer les rêves, il faut écouter le rêveur sur 3 plans: • Le plan de la réalité: la cohérence du rêve par rapport au possible du rêveur, la logique des évènements décris • Le plan symbolique: discerner les symboles exprimés et cachés et connaître leur signification • Le plan de l’expression: les mots utilisés et leurs sens, le langage utilisé.

×