Le site de l'intégration : le profil d’un Intégrateur

1 646 vues

Publié le

Quelles sont les qualités requises pour pratiquer l'intégration?

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 646
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
580
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le site de l'intégration : le profil d’un Intégrateur

  1. 1. LE PROFIL D’UN INTEGRATEUR
  2. 2. AVANT PROPOS • Face aux mutations en marketing et en communication, les marques doivent renouveler la façon dont elles communiquent avec leurs cibles. • L’intégration – appelée aussi CMI ou IMC (Integrated Marketing Communications) – est un process qui permet d’optimiser en efficacité et en rentabilité l’élaboration et le suivi des architectures de communication. Ce process doit permettre d’engager, tous les publics dans toutes leurs connexions avec la marque. • Cette nouvelle discipline, aux confins de la communication et du consulting, doit progressivement générer ses propres experts. • Quel profil faut-il avoir pour devenir Intégrateur ?
  3. 3. LA FONCTION D’INTEGRATEUR • C’est une fonction transversale aux différents services impliqués dans la relation entre une marque et ses publics. • Son titre le plus courant est IMC Manager, pour Integrated Marketing Communications Manager.
  4. 4. LE RÔLE DE L’INTEGRATEUR • Son rôle est de garantir la cohérence stratégique de l’ensemble des points de contact activés par la marque (y compris les messages / contenus utilisés) afin de nourrir le lien qui unit la marque et ses cibles, et de tisser des synergies entre eux sans pour autant les uniformiser. • Un intégrateur est donc en relation avec l’ensemble des services et partenaires impliqués dans toute action de communication.
  5. 5. SES TÂCHES • Faire accoucher / partager la même vision du but à atteindre. • Concevoir des architectures de communication incluant « tout ce qui parle (au nom) de la marque », en s’appuyant sur les expertises nécessaires. • Mobiliser, briefer et faire travailler ensemble les différents intervenants. • Superviser l’implémentation.
  6. 6. SES COMPETENCES • Parle toutes les langues marcom : il est capable de parler marque, points de contact, nouvelles technologies, études, ROI… afin d’exercer pleinement sa fonction. • Pilote des projets : il organise la conception et le développement des projets en s’appuyant sur les expertises nécessaires, internes ou externes. • Coordonne : il synchronise l’ensemble des intervenants pour implémenter et suivre les actions issues de la démarche d’intégration des communications.
  7. 7. SES QUALITES • Polyvalent : il doit pouvoir dialoguer avec les différents experts de la communication et du marketing, mais ne doit en aucun cas être expert de chacun des leviers ! • Rigoureux : analytique et synthétique à la fois, il doit pouvoir structurer l’ensemble des éléments d’un programme de communication afin de leur donner un sens stratégique commun et explicite. • Neutre : il doit être sans a priori sur la solution à apporter et savoir se concentrer sur le problème à résoudre.
  8. 8. SES QUALITES • Curieux : il est en veille permanente sur le monde pour suivre les innovations et décrypter les évolutions en cours. • Fédérateur : il doit faire travailler ensemble des individus et des entités différents et faire régner une attitude collaborative au sein des équipes. • Diplomate : souvent soumis à des intérêts divergents, il doit savoir résister tout en maintenant la motivation et la créativité des parties prenantes.
  9. 9. SON PARCOURS • Formation : Une formation à l’intégration (CMI/IMC) est par nature généraliste. Elle doit comprendre une base marketing & communication associée à une spécialisation à la CMI dans laquelle l’intégrateur manipule outils & concepts dédiés. • Expériences : Tout type de gestion de projets marketing & communication (annonceur, agence de pub, agence média, etc…) peut être formateur, à condition d’oublier les techniques spécialisées et de pouvoir se mettre dans la peau du consommateur.
  10. 10. Plus d’informations et de conseils sur le site de l’Intégration : www.communicationintegree.com

×