Et le français dans tout ça #34

229 vues

Publié le

Tutoriel de français sur la formation des adverbes en -ment

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
229
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
145
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Deux mots sont homophones lorsqu'ils se prononcent de la même façon, mais s'écrivent différemment. Bien sûr, leurs sens diffèrent, puisqu'il s'agit de mots distincts. Ce sont le plus souvent les mots d'une ou de deux syllabes qui ont des homophones (extraordinaire n'a pas d'homophone). Il faut donc toujours se demander lorsqu'on écrit un mot court s'il n'y a pas risque de confusion avec un autre mot. On peut parfois s'aider de mots de la même famille. Être particulièrement vigilant avec les mots faisant partie d'une expression et dont le sens n'est plus toujours perceptible.
  • Et le français dans tout ça #34

    1. 1. Les adverbes en -ment Dans « évidemment », comme dans « nonchalamment », on entend [amant] à la fin. Dès lors, il est facile de se tromper de terminaisons et d’écrire -amment pour -emment, et vice versa.  Ils se forment en rajoutant « -ment » au féminin de l'adjectif : petit petite→ petitement→ vif vive→ vivement→ triste triste→ tristement→ Toutefois, pour les adjectifs masculins terminés par une voyelle (exemple : vrai, aisé, poli) l’e féminin a disparu dans la formation de l’adverbe : vrai vraiment; aisé aisément; poli poliment et non vraiement; aiséement; poliement.  Parfois le « e » prend un accent aigu : Intensément, uniformément, obscurément, profondément  Si l'adjectif masculin se termine par un « a », « i », « o », « u », l'adverbe se forme : • tantôt sur la forme masculine : assurément, poliment, éperdument, carrément, quasiment, prétendument, hardiment, résolument, vraiment, joliment, ingénument • tantôt sur la forme féminine : gaîment (que l’on trouve écrit le plus souvent gaiement)  Dans certains cas, l’e féminin s’est transformé en accent circonflexe, pour les adjectifs en u, ayant donné des adverbes en –ûment : assidûment, continûment, congrûment, crûment, indûment…
    2. 2.  Tous les adverbes en –ment ne sont pas formés à partir de l’adjectif, mais à partir du nom, l’adjectif indéfini ou l’adverbe : Bêtement et diablement sont formés à partir des noms bête et diable. Tellement, mêmement sont composés à partir des adjectifs indéfinies telle et même. Quasiment est formé à partir de l’adverbe quasi. ATTENTION  Le nombre de « m » Le nombre de m est déterminé par une règle sonore et non grammaticale. Tous les adverbes pour lesquels on entend AMENT prennent deux m ; tous ceux pour lesquels on entend EMENT prennent un seul m. • savamment, patiemment, nonchalamment, suffisamment, apparemment, évidemment, différemment, étonnamment… • gravement, aimablement, sévèrement, progressivement, lentement, réciproquement, naturellement, richement…  e ou a ? Le choix entre la lettre e ou la lettre a est défini par l’adjectif correspondant. Les adjectifs se terminant par –ent (patient, indifférent, évident…) seront à l’origine d’adverbes dont la fin s’orthographiera –emment (patiemment, indifféremment, évidemment) tandis que les adjectifs se terminant par –ant (savant, puissant, étonnant…) formeront des adverbes en – amment (savamment, puissamment, étonnamment…). PARTICULARITÉS Gentiment (adjectif gentil), impunément (adjectif impuni) sans doute pour imiter décidément ou passionnément, brièvement, sciemment.
    3. 3. Vous souhaitez approfondir vos connaissances ? Au bonheur des Mots délivre des formations de remise à niveau en français. www.aubonheurdesmots.com http://leblogaubonheurdesmots.typepad.com

    ×