WEB 2.0 ET
ENSEIGNEMENT
10 avril 2010, La Réole
Aurélien Gaucherand
OBJECTIFS
OBJECTIFS
DÉFINIR LE WEB 2.0
PRÉSENTER QUELQUES OUTILS
PRÉSENTER UNE EXPÉRIENCE PILOTE
IMAGINER DES SERVICES EN LIGNE
PRÉSENTATIONS
AURÉLIEN
GAUCHERAND
INGÉNIEUR TIC (2000) ET MASTER KNOWLEDGE MANAGEMENT (2005)
2001: ANALYSE DE MARCHÉ (TIC) - SAN FRANCIS...
CONSEIL
GESTION DE PROJET WEB
FORMATION
ENSEIGNEMENT
Directeur associé
Stratégies digitales pour les sports de glisse
2010
DÉFINIR LE WEB 2.0
W E B 2 . 0
AU FAIT, LE WEB 1, C’ÉTAIT QUOI?
W E B 1 . 0
POUR AVOIR UN SITE WEB,
IL FALLAIT
ÊTRE INFORMATICIEN
OU AVOIR LES MOYENS
LA COMMUNICATION RESSEMBLAIT UN
PEU À ÇA
L’INTERNAUTE POUVAIT LIRE, MAIS PAS
ÉCRIRE (SAUF DES MAILS)
PARTGAGE D’INFO = MAIL
EN 2000, LE WEB NOUS PERMETTAIT
D’ACCÉDER À «LA PLUS GRANDE
BIBLIOTHÈQUE DU MONDE»
QUELQUES FAUSSES IDÉES
LE WEB 2, C’EST LES
LOGICIELS LIBRES
FACEBOOK,
C’EST POUR LES ADOS
LE WEB 2,
C’EST GRATUIT
DES LOGICIELS SUR VOTRE
NAVIGATEUR INTERNET
MÉDIAS SOCIAUX
COMMUNAUTÉS DE CONTENUS
RÉSEAUX SOCIAUX
LE WEB 2, C’EST COMBIEN?
PRINCIPE DU FREEMIUM
TEMPS D’INSTALLATION
SECONDES
UN CHANGEMENT DANS LA STRUCTURE
DES COÛTS D’UN PROJET WEB
20%
80%
CONTENUS Logiciel
80%
20%
CONTENUS Logiciel
TEMPS DE PRISE EN MAIN
COOPÉRER
DESSINER UN PROJET
MINDMEISTER, POUR LE BRAINSTORM
VEILLE INTERNET COLLECTIVE
SUR UNE PAGE WEB CET ICÔNE INDIQUE
QU’UN FLUX RSS EST DISPONIBLE
POUR LIRE UN FLUX RSS, IL VOUS
FAUT UN «LECTEUR DE FLUX RSS»
Les sources directes
Les requêtes sur les moteurs
NOTION DE SOURCE DIRECTE
VS
SOURCE REQUÊTE
TUTORIEL GOOGLE
READER
EXEMPLE
«D’AGRÉGATION»
Trier les
articles par nom
d’élu
Trier les articles
par parti politique
Titre de l’article
Mots clés de
l’article
CELA DEMANDE DE LA MÉTHODE ET
DE LA PLANIFICATION
SINON C’EST L’OVERDOSE
(D’INFORMATIONS!)
LA VEILLE SUR INTERNET
DOIT SE FAIRE
COLLECTIVEMENT
LES BOOKMARKS
SOCIAUX
DIIGO,
GRATUIT
,
PERFOR
MANT...
ET EN
ANGLAIS
EXPÉRIENCE PILOTE
INTELLITORIA
IAE BORDEAUX 4
MASTER INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE
DEMANDE DES ÉTUDIANTS
SAVOIR METTRE EN PLACE UNE VEILLE
METTRE EN APPLICATION SUR LE COURS
VALORISER LES TRAVAUX EN LIGNE
OUTILS UTILISÉS
‣ MINDMEISTER
CARTE HEURISTIQUE PARTAGÉE
‣ DIIGO
BOOKMARK SOCIAL
‣ GOOGLE READER
LECTEUR DE FLUX RSS
‣ GMA...
RÔLE DE L’ENSEIGNANT
‣ AIDE AU QUESTIONNEMENT
DÉFINITIONS DES AXES DE RECHERCHE
‣ CRÉATION ET PARAMÉTRAGE DES OUTILS
DIIGO...
RETOUR DES ÉTUDIANTS
INTÉRÊT POUR UNE DÉMARCHE À L’ANNÉE
VISIBILITÉ «PRO» SUR INTERNET
SOUHAIT D’ ALLER PLUS LOIN
...MAIS ...
QUEL DISPOSITIF INTERNET
POUR UN ÉTABLISSEMENT?
QUI SONT LES CIBLES?
QUELLES COMMUNAUTÉS?
UNE PERSONNE
=
PLUSIEURS COMMUNAUTÉS
QUELS SERVICES ?
INFORMER (UN SEUL SENS)
CONVERSER (RÉCIPROQUE)
COLLABORER (PROJET)
EtablissementsEnseignants
Elèves
Parents d’élèves
Chef d’étab.
Collectivités
Entreprises locales
Associations
QUESTION 1
QUELLES COMMUNAUTÉS?
Equipe
pédagogique
d’une classe
Enseignants
Discipline
Enseignants
établissements
Syndicats
d’enseignants
Professeurs
prin...
Ch.Etab.
Académie
Ch.Etab.
Commune
Pers.Admin
Etab.
Inspecteurs
d’académie
Représentants
collectivité
Délégués
parents
d’é...
entreprise
locale
Association
culturelle
Association
sportive
Police
Municipale
MédiathèqueOBNL
Cinémas Théatres
Chambre d...
QUESTION 2
QUELLES COMMUNAUTÉS DE PROJET
PRIORITAIRES?
QUESTION 3
BESOINS EXPRIMÉS OU PERÇUS PAR UN
ÉCHANTILLON DE CES COMMUNAUTÉS?
EXEMPLE: LE CARNET DE
CORRESPONDANCE NUMÉRIQUE
‣Communauté des parents d’une classe
‣Communauté de l’équipe pédagogique
SERVICES ATTENDUS PAR LES PARENTS (?)
‣Alerte SMS si absence de l’enfant
‣Alerte «incident en cours» - punitions
‣Alerte «...
SERVICES ATTENDUS PAR LES ENSEIGNANTS(?)
‣Connaissance d’un contexte familial difficile
‣Signalement d’élève en difficulté a...
CHERCHEZ VOUS À
SATISFAIRE LEURS
BESOINS ...
OU LES VÔTRES????
ECOUTEZ
VOS USAGERS
CONSTRUISEZ
AU FUR ET À MESURE
(MÉTHODE AGILE)
PROPOSEZ LEUR UN ESPACE POUR
PARTAGER LEURS IDÉES
EXEMPLE DE SERVICE:
USERVOICE.COM
JE BLOGUE
DONC JE SUIS
QU’EST-CE QU’UN
CONTENU «EMBARQUÉ»?
EMBARQUER UNE VIDÉO YOUTUBE
DEMO
CONCLUSION
LE WEB 2.0
=
INFORMATIQUE
LE WEB 2.0
=
LE WEB SOCIAL
LE WEB 2.0
=
CRÉATION DE
LIENS HUMAINS
W W W . INTELLITORIA. C O M
MERCI POURVOTRE ATTENTION
Enseignement et Internet
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Enseignement et Internet

1 841 vues

Publié le

La Réole: Aquitaine. J'ai eu le plaisir de présenter quelques idées sur le rôle d'Internet dans l'enseignement. Bien qu'assurant quelques formations universitaires, je ne suis pas enseignant.

Des professeurs assis à la place des élèves... c'était assez drôle.

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 841
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Enseignement et Internet

  1. 1. WEB 2.0 ET ENSEIGNEMENT 10 avril 2010, La Réole Aurélien Gaucherand
  2. 2. OBJECTIFS
  3. 3. OBJECTIFS DÉFINIR LE WEB 2.0 PRÉSENTER QUELQUES OUTILS PRÉSENTER UNE EXPÉRIENCE PILOTE IMAGINER DES SERVICES EN LIGNE
  4. 4. PRÉSENTATIONS
  5. 5. AURÉLIEN GAUCHERAND INGÉNIEUR TIC (2000) ET MASTER KNOWLEDGE MANAGEMENT (2005) 2001: ANALYSE DE MARCHÉ (TIC) - SAN FRANCISCO 2002: VOYAGEUR / BLOGGUEUR FONDATEUR INTELLITORIA 2003 VEILLE INTERNET / WEB POUR LES ACTEURS LOCAUX DIRECTEUR «INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE» CHAMBRE (2007)
  6. 6. CONSEIL GESTION DE PROJET WEB FORMATION ENSEIGNEMENT
  7. 7. Directeur associé Stratégies digitales pour les sports de glisse 2010
  8. 8. DÉFINIR LE WEB 2.0 W E B 2 . 0
  9. 9. AU FAIT, LE WEB 1, C’ÉTAIT QUOI? W E B 1 . 0
  10. 10. POUR AVOIR UN SITE WEB, IL FALLAIT
  11. 11. ÊTRE INFORMATICIEN
  12. 12. OU AVOIR LES MOYENS
  13. 13. LA COMMUNICATION RESSEMBLAIT UN PEU À ÇA
  14. 14. L’INTERNAUTE POUVAIT LIRE, MAIS PAS ÉCRIRE (SAUF DES MAILS)
  15. 15. PARTGAGE D’INFO = MAIL
  16. 16. EN 2000, LE WEB NOUS PERMETTAIT D’ACCÉDER À «LA PLUS GRANDE BIBLIOTHÈQUE DU MONDE»
  17. 17. QUELQUES FAUSSES IDÉES
  18. 18. LE WEB 2, C’EST LES LOGICIELS LIBRES
  19. 19. FACEBOOK, C’EST POUR LES ADOS
  20. 20. LE WEB 2, C’EST GRATUIT
  21. 21. DES LOGICIELS SUR VOTRE NAVIGATEUR INTERNET
  22. 22. MÉDIAS SOCIAUX COMMUNAUTÉS DE CONTENUS RÉSEAUX SOCIAUX
  23. 23. LE WEB 2, C’EST COMBIEN?
  24. 24. PRINCIPE DU FREEMIUM
  25. 25. TEMPS D’INSTALLATION SECONDES
  26. 26. UN CHANGEMENT DANS LA STRUCTURE DES COÛTS D’UN PROJET WEB 20% 80% CONTENUS Logiciel 80% 20% CONTENUS Logiciel
  27. 27. TEMPS DE PRISE EN MAIN
  28. 28. COOPÉRER DESSINER UN PROJET
  29. 29. MINDMEISTER, POUR LE BRAINSTORM
  30. 30. VEILLE INTERNET COLLECTIVE
  31. 31. SUR UNE PAGE WEB CET ICÔNE INDIQUE QU’UN FLUX RSS EST DISPONIBLE
  32. 32. POUR LIRE UN FLUX RSS, IL VOUS FAUT UN «LECTEUR DE FLUX RSS»
  33. 33. Les sources directes Les requêtes sur les moteurs NOTION DE SOURCE DIRECTE VS SOURCE REQUÊTE
  34. 34. TUTORIEL GOOGLE READER
  35. 35. EXEMPLE «D’AGRÉGATION»
  36. 36. Trier les articles par nom d’élu Trier les articles par parti politique Titre de l’article Mots clés de l’article
  37. 37. CELA DEMANDE DE LA MÉTHODE ET DE LA PLANIFICATION
  38. 38. SINON C’EST L’OVERDOSE (D’INFORMATIONS!)
  39. 39. LA VEILLE SUR INTERNET DOIT SE FAIRE COLLECTIVEMENT
  40. 40. LES BOOKMARKS SOCIAUX
  41. 41. DIIGO, GRATUIT , PERFOR MANT... ET EN ANGLAIS
  42. 42. EXPÉRIENCE PILOTE INTELLITORIA IAE BORDEAUX 4 MASTER INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE
  43. 43. DEMANDE DES ÉTUDIANTS SAVOIR METTRE EN PLACE UNE VEILLE METTRE EN APPLICATION SUR LE COURS VALORISER LES TRAVAUX EN LIGNE
  44. 44. OUTILS UTILISÉS ‣ MINDMEISTER CARTE HEURISTIQUE PARTAGÉE ‣ DIIGO BOOKMARK SOCIAL ‣ GOOGLE READER LECTEUR DE FLUX RSS ‣ GMAIL GÉRER LES ALERTES MAIL ‣ UN SITE DÉDIÉ PUBLIER LES TRAVAUX / PRÉSENTER LES ÉTUDIANTS
  45. 45. RÔLE DE L’ENSEIGNANT ‣ AIDE AU QUESTIONNEMENT DÉFINITIONS DES AXES DE RECHERCHE ‣ CRÉATION ET PARAMÉTRAGE DES OUTILS DIIGO - GOOGLE READER ‣ EXPLICATION DES MODES OPÉRATOIRES SCREENCASTS (TUTORIELS) - TRAVAUX PRATIQUES ‣ ANIMATION À DISTANCE SKYPE - MAIL - COMMENTAIRES SUR DIIGO
  46. 46. RETOUR DES ÉTUDIANTS INTÉRÊT POUR UNE DÉMARCHE À L’ANNÉE VISIBILITÉ «PRO» SUR INTERNET SOUHAIT D’ ALLER PLUS LOIN ...MAIS PAS DE RÉPONSE DE L’ADMINISTRATION
  47. 47. QUEL DISPOSITIF INTERNET POUR UN ÉTABLISSEMENT?
  48. 48. QUI SONT LES CIBLES? QUELLES COMMUNAUTÉS?
  49. 49. UNE PERSONNE = PLUSIEURS COMMUNAUTÉS
  50. 50. QUELS SERVICES ?
  51. 51. INFORMER (UN SEUL SENS) CONVERSER (RÉCIPROQUE) COLLABORER (PROJET)
  52. 52. EtablissementsEnseignants Elèves Parents d’élèves Chef d’étab. Collectivités Entreprises locales Associations
  53. 53. QUESTION 1 QUELLES COMMUNAUTÉS?
  54. 54. Equipe pédagogique d’une classe Enseignants Discipline Enseignants établissements Syndicats d’enseignants Professeurs principaux Parents d’élèves Enseignants 3ème - 2nde Inspecteurs d’académie
  55. 55. Ch.Etab. Académie Ch.Etab. Commune Pers.Admin Etab. Inspecteurs d’académie Représentants collectivité Délégués parents d’élèves Délégués d’élèves Conseil municipal «Jeune» Etablissements Villes jumelées
  56. 56. entreprise locale Association culturelle Association sportive Police Municipale MédiathèqueOBNL Cinémas Théatres Chambre des métiers
  57. 57. QUESTION 2 QUELLES COMMUNAUTÉS DE PROJET PRIORITAIRES?
  58. 58. QUESTION 3 BESOINS EXPRIMÉS OU PERÇUS PAR UN ÉCHANTILLON DE CES COMMUNAUTÉS?
  59. 59. EXEMPLE: LE CARNET DE CORRESPONDANCE NUMÉRIQUE ‣Communauté des parents d’une classe ‣Communauté de l’équipe pédagogique
  60. 60. SERVICES ATTENDUS PAR LES PARENTS (?) ‣Alerte SMS si absence de l’enfant ‣Alerte «incident en cours» - punitions ‣Alerte «baisse constante des résultats» ‣Alerte «bonne note» ‣Alerte «problème de santé» ‣Présentation du programme ‣Etat d’avancement du programme ‣Cours étudiés cette semaine ‣Prochains cours abordés ‣Sorties prévues / demandes d’autorisation ‣Demande de rendez vous
  61. 61. SERVICES ATTENDUS PAR LES ENSEIGNANTS(?) ‣Connaissance d’un contexte familial difficile ‣Signalement d’élève en difficulté aux membres de l’équipe pédagogique ‣Demande de rendez-vous médecin scolaire ‣Signalement de difficulté avec un élève au sein de l’équipe enseignante ‣Cours abordés par les collègues ‣
  62. 62. CHERCHEZ VOUS À SATISFAIRE LEURS BESOINS ...
  63. 63. OU LES VÔTRES????
  64. 64. ECOUTEZ VOS USAGERS
  65. 65. CONSTRUISEZ AU FUR ET À MESURE (MÉTHODE AGILE)
  66. 66. PROPOSEZ LEUR UN ESPACE POUR PARTAGER LEURS IDÉES
  67. 67. EXEMPLE DE SERVICE: USERVOICE.COM
  68. 68. JE BLOGUE DONC JE SUIS
  69. 69. QU’EST-CE QU’UN CONTENU «EMBARQUÉ»?
  70. 70. EMBARQUER UNE VIDÉO YOUTUBE DEMO
  71. 71. CONCLUSION
  72. 72. LE WEB 2.0 = INFORMATIQUE
  73. 73. LE WEB 2.0 = LE WEB SOCIAL
  74. 74. LE WEB 2.0 = CRÉATION DE LIENS HUMAINS
  75. 75. W W W . INTELLITORIA. C O M MERCI POURVOTRE ATTENTION

×