La protection du patrimoine pour les entrepreneurs

829 vues

Publié le

Comment protéger son patrimoine dans les meilleures conditions juridiques et fiscales ?

Le droit des sociétés et de la famille, le droit fiscal offrent des solutions pour mettre le patrimoine à l'abri des convoitises de l'administration fiscale, des créanciers, du juge, du conjoint en demande de divorce, des enfants... Connaître les réponses juridiques permet de conserver la propriété et la maîtrise du patrimoine privé ou professionnel.

Aucune forme juridique ne protège le chef d'entreprise dont la responsabilité personnelle peut être recherchée par tous tiers ayant subi un préjudice. Il est alors redevable de ses biens propres. Quelles sont les solutions pour l'aider ?

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
829
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
249
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La protection du patrimoine pour les entrepreneurs

  1. 1. Protection du Patrimoine du Dirigeant CLUB DES CRÉATEURS ET REPRENEURS D’ENTREPRISES D'ILLE-ET-VILAINE
  2. 2. Armelle COTTEBRUNE Q/R 1 Christophe CAUSSIN Q/R 2 Jean-Christophe BUSSY Q/R 3
  3. 3. Maître Armelle COTTEBRUNE Avocate associée CABINET C M &A - (CHEVALIER MERLY & ASSOCIÉS) 2, RUE DU CALVAIRE - 35 510 CESSON SEVIGNE TÉL : 02.99.83.83.11 - WWW.CMA-AVOCATS.COM
  4. 4. 1ère question que se pose le créateur d’une activité : Entreprise individuelle ou société ? Dans les différents critères de comparaison de ces 2 modes d’exploitation : le critère patrimonial revêt une importance capitale. Un seul patrimoine ou des patrimoines différents
  5. 5. Entreprise individuelle : responsabilité illimitée Pas de distinction entre le patrimoine de l’entrepreneur et celui de son entreprise individuelle : le patrimoine mobilier, immobilier de l’entrepreneur et celui éventuellement de sa communauté de biens avec son conjoint, servent de gage aux créanciers. L’entrepreneur est entièrement responsable des dettes de son entreprise sur tous ses biens.
  6. 6. Entreprise individuelle : atténuation au principe de responsabilité illimitée Changement de régime matrimonial Isolement des biens immobiliers de l’entrepreneur au sein d’une société civile immobilière Déclaration d’insaisissabilité portant sur la résidence principale ainsi que tout bien foncier bâti ou non affecté à l’usage professionnel
  7. 7. Société : une entité dotée d’un patrimoine propre Si société à responsabilité limitée tels que SARL ou SAS, l’entrepreneur n’est responsable des dettes de sa société qu’à hauteur de sa participation au capital. En revanche, si l’entrepreneur opte pour une SNC, il sera responsable indéfiniment et solidairement sur ses biens personnels des dettes de la société.
  8. 8. Société : exceptions à la responsabilité limitée Faute de gestion : obligation de combler le passif de la société. Garanties personnelles exigées par les créanciers : engagement de caution fréquemment sollicité par les banques en garantie d’un emprunt octroyé à la société
  9. 9. Le cas particulier de l’EIRL : Variante de l’entreprise individuelle Séparation du patrimoine personnel du patrimoine professionnel : création d’un patrimoine d’affectation L’entrepreneur affecte à son activité professionnelle un patrimoine séparé de son patrimoine personnel, sans création d’une personne morale, lui permettant de limiter le gage de ses créanciers professionnels à son patrimoine professionnel
  10. 10. Le cas particulier de l’EIRL : Variante de l’entreprise individuelle Limites : - Formalisme pour la création plus important - Choix dans l’affectation limité - Remise en cause de l’étanchéité des patrimoines dans certains cas - Cautions sollicités par les créanciers
  11. 11. Questions / Réponses
  12. 12. Maître Christophe CAUSSIN Notaire SCP GÉRAUD MOINS ET CHRISTOPHE CAUSSIN 6 RUE DU TRIBUNAL – 35 160 MONTFORT SUR MEU TÉL : 02.99.09.82.82 - WWW.CAUSSIN-MOINS-NOTAIRES.COM
  13. 13. Régime Matrimonial
  14. 14. Questions / Réponses
  15. 15. Jean-Christophe BUSSY Courtier en Assurances JCBA 2 FONTAINBRUN– 35 137 LA NOUAYE TÉL : 02.99.09.53.40 - WWW.JCBA.EU
  16. 16. RCMS : Responsabilité Civile du Mandataire Social Que peut-on vous reprocher ? - Non respect des statuts - Infractions aux dispositions législatives et réglementaires (12 500) - Faute de gestion Qui peut mettre en jeu votre responsabilité ? - La société, les pouvoirs publics, les tiers - Toute personne qui prétend avoir subi un préjudice
  17. 17. Mise en cause personnelle du chef d’entreprise Responsabilité civile et pénale En qualité de dirigeant (faute non-séparable) Recherches en responsabilité de l’entreprise et du mandataire social Ensemble des dirigeants de droit ou de fait Redevable sur biens propres Aucune forme juridique de société ne protège le chef d’entreprise La société ne peut prendre en charge les frais de défenses
  18. 18. Fondements Juridiques L223-22 Code du Commerce « Les gérants sont responsables, individuellement ou solidairement, selon le cas, envers la société ou envers les tiers, soit des infractions aux dispositions législatives ou réglementaires applicables aux sociétés à responsabilité limitée, soit des violations des statuts, soit des fautes commises dans leur gestion » […] « Aucune décision de l’assemblée ne peut avoir pour effet d’éteindre une action en responsabilité contre les gérants pour faute commise dans l’accomplissement de leur mandat » Pour les dirigeants de SA : L 225-251
  19. 19. Faute de gestion L651-2 Code du Commerce « Lorsque la liquidation judiciaire d'une personne morale fait apparaitre une insuffisance d'actif, le tribunal peut, en cas de faute de gestion ayant contribué à cette insuffisance d'actif , décider que le montant de cette insuffisance d'actif sera supporté, en tout ou en partie, par tous les dirigeants de droit ou de fait, ou par certains d'entre eux, ayant contribué à la faute de gestion » Présomption de faute et présomption de causalité entre la faute et le dommage. Il appartient aux dirigeants de s’en dégager en démontrant qu’ils ont apporté toutes les diligences nécessaire à la gestion de la société (7%). Notion très large, sans définition, laissée à la libre appréciation des juges. Elle englobe la fraude, l’imprudence, la négligence, l’incompétence…
  20. 20. Faute de gestion QPC 25/09/2014 - La gravité et le nombre des fautes de gestion - L’état de leur patrimoine - Les facteurs économiques conduisant à la défaillance - Les risques inhérents à leur exploitation L651-4 permet au tribunal d’obtenir toutes informations sur la situation patrimoniale du dirigeant.
  21. 21. Précautions Formaliser les délégations Soyez actif - Fiscal & Social - Procédure de sauvegarde - Dépôt de bilan trop tardif Assurances - Frais de défense - Dommage et intérêts - Faute de gestion, réclamation liée à l’emploi…
  22. 22. Conseils de souscription ▪ Couverture de l'ensemble des dirigeants de l'entreprise ▪ Reprise illimitée du passé ▪ Couverture des décisions judiciaires et des transactions amiables ▪ Absence de franchises ou de barème de frais de défense ▪ Couverture des frais connexes aux frais de défenses ▪ Libre choix de l'avocat ▪ Territorialité étendue ▪ Couverture sans distinction de la faute non séparable ▪ Engagement des premiers frais de défense sans accord préalable ▪ Subséquence de la garantie ▪ Prise en charge des frais de défense jusqu'à reconnaissance du caractère intentionnel de l’infraction ou du profit personnel
  23. 23. Questions / Réponses LA RESPONSABILITÉ DES DIRIGEANTS (CONNAITRE L’ESSENTIEL) JEAN-BAPTISTE ROZÈS – AFNOR EDITIONS – NETPME – 2012 MAÎTRISE DES RISQUES DU DIRIGEANT DEEN GIBIRILA & WILLIAM FEUGERE – ED. FRANCIS LEFEBVRE - 2009
  24. 24. Prochaine Activités du CCRE35 « Le handicap en entreprise » lundi 20 avril – 18h30 - Vitré « Le montage financier » mercredi 29 avril – 18h – CCI Rennes « Développer ses compétences grâce aux MOOC » lundi 11 mai – 18h30 – CCI Rennes

×