Règles de management
Rappel de l’essentiel
Penser client
• Le produit, ou la gamme de produits, doit
répondre à un besoin réel,
être bien positionné sur son marché,
...
Check list
• Qu’il s’agisse d’un service ou d’un produit
manufacturé, la démarche est identique :

– Le manager doit sans ...
Les 3 piliers
• Le manager doit être doté d’un état d’esprit
critique et d’un mental en perpétuel éveil.
• Son obsession d...
Le business c’est le
profit
• Il faut penser rentabilité tout en sachant que le
profit n’est plus conçu comme une finalité...
Best practice 1
•

concilier qualité de service et
rentabilité

–
–
–

on se doit de rémunérer l’actionnaire
on se doit de...
Best practice 2
•

–
–
–

penser « innovation »

se doter des outils qui permettent
d’améliorer la productivité et la qual...
Best practice 3
•

–
–
–
–

veiller aux relations humaines

engager les meilleurs – « the right man, at
the right place in...
Best practice 4
•

budget et reporting
–
–
–
–

établir des prévisions réalistes
concevoir des outils d’analyse
efficaces
...
Règles de management
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Règles de management

345 vues

Publié le

Les règles de base du management

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
345
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Règles de management

  1. 1. Règles de management Rappel de l’essentiel
  2. 2. Penser client • Le produit, ou la gamme de produits, doit répondre à un besoin réel, être bien positionné sur son marché, être proposé avec assurance, présenter les qualités attendues par l’utilisateur, – être livré conformément aux termes de la commande – assorti d’un SAV irréprochable – – – –
  3. 3. Check list • Qu’il s’agisse d’un service ou d’un produit manufacturé, la démarche est identique : – Le manager doit sans cesse vérifier que son produit répond aux attentes du marché. – Il lui faut observer la concurrence, – être attentif aux évolutions économiques, – affiner ses process, – motiver ses équipes, – rechercher l’excellence, – écouter ses clients, – suivre ses budgets, – se soucier de son image – anticiper les crises.
  4. 4. Les 3 piliers • Le manager doit être doté d’un état d’esprit critique et d’un mental en perpétuel éveil. • Son obsession doit être de s’assurer que son produit est toujours au top. • Sa devise bien ancrée dans son cerveau est de « Toujours garder à l’esprit que l’entreprise est une communauté d’intérêts et de valeurs pour les actionnaires, les clients et les employés. » • C’est par la satisfaction bien comprise de ces trois populations que naîtra la réussite de l’entreprise.
  5. 5. Le business c’est le profit • Il faut penser rentabilité tout en sachant que le profit n’est plus conçu comme une finalité mais comme l’indispensable condition de la pérennité de l’entreprise. • Des résultats financiers positifs dégageront les ressources nécessaires aux investissements de demain et la juste rémunération des actionnaires. • Sans capitaux pas de fonds propres et pas d’emprunts possibles, donc pas d’entreprise tout simplement.
  6. 6. Best practice 1 • concilier qualité de service et rentabilité – – – on se doit de rémunérer l’actionnaire on se doit de rendre un service irréprochable à ses clients d’où la nécessité de se donner les moyens sans dépasser la ligne blanche du surcoût
  7. 7. Best practice 2 • – – – penser « innovation » se doter des outils qui permettent d’améliorer la productivité et la qualité du service être en veille permanente des nouveautés et des tendances (benchmarking) l’innovation doit être partout : dans les méthodes, les outils, les relations humaines…
  8. 8. Best practice 3 • – – – – veiller aux relations humaines engager les meilleurs – « the right man, at the right place in the right time » manager au mérite : récompenser les bons résultats – sanctionner les échecs désamorcer à temps les conflits s’obliger à faire un bilan approfondi avec chacun de ses collaborateurs une fois par an
  9. 9. Best practice 4 • budget et reporting – – – – établir des prévisions réalistes concevoir des outils d’analyse efficaces respecter les échéances de remise des tableaux de bord alerter à temps la hiérarchie

×