Exposé culture

5 868 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 868
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
83
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Exposé culture

  1. 1. MINIstÈRE DE L’ENsEIGNEMENt sUPéRIEUR Et DE LA RECHERCHE sCIENtIFIQUE UNIvERsIté MOHAMED KHIDHER BIsKRA Département De science de la nature et de la vie Module : Culture Cellulaire1éME MAstERE GROUPE 1 DERIGE PAR: Mme. DANDOUGA ANNEE UNIvERsItAIRE :2011/2012
  2. 2. -Introduction- Historique-Les déférents types de culture- les techniques de culture cellulaire-Les milieux de culture-La culture organotypique-Les milieux de culture organotypique-Cultures organotypiques cérébelleuse: (par exemple)- Les Avantages et les Inconvénients- Conclusion
  3. 3. INtRODUCtION La culture cellulaire est devenue un des outilsmajeurs utilisés aujourdhui dans les sciences de lavie. Ce guide est conçu pour servir dintroductionbasique à la culture de cellules animales. Il convientparfaitement aux personnels de laboratoire quiutilisent cette technique pour la première fois, ainsiquà ceux qui collaborent avec les chercheurs enculture cellulaire et qui désirent mieux comprendre lesconcepts clés et la terminologie de ce domainepassionnant et en pleine expansion.
  4. 4. HIstORIQUE
  5. 5. DéFINItION
  6. 6. LEs DéFéRENts tyPEs DECULtURE
  7. 7. LEs éLéMENts DE CULtURECELLULAIRE La cellule Les milieux de culture Les contenants L’environnement L’entretien
  8. 8. LEs COMPOsANts DE MILIEU DUCULtURE-Eau-Des ions minéraux (donne l’osmolarité à celle desérum physiologie)-Source de carbone et d’énergie-Source d’zote-Source d’acide gras-PH constant-Sels minéraux-Source de glucose-Vitamines
  9. 9. LA CULtUREORGANOtyPIQUE
  10. 10. LEs MILIEUx DE CULtUREORGANOtyPIQUE
  11. 11. MILIEUx NAtURELs
  12. 12. MéDIA syNtHétIQUE
  13. 13. LEs CONtENANts  Flacons  En polystyrène optiquement clair stérile  Traités ou non pour adhérence  De contenance et surface variable par ex :  25 cm2 contenance totale 60 mL / vol 5 mL  75 cm2 contenance totale 250 mL / vol 10 mL  150 cm2 contenance totale 60 mL / vol 20 mL Plaques multi puits  En polystyrène optiquement clair stérile  Traités ou non pour adhérence  À fond plat et couvercle  Nombre de puits et contenance variable  6, 12, 24, 48, 96
  14. 14. L’INCUBAtEUR à CO2 Double porte avec verrouillage 5% 37°C Clayettes perforées pour circulation d’airVoyants de Pression en CO2 et température Ses manomètres de pression Son système d’injection Incubateur fermé avec Bonbonne d’anhydride carbonique Bac d’eau stérilisée pour maintien d’un taux d’humidité suffisant
  15. 15. VIBRATOME
  16. 16. AvANtAGEs Procédé pour la détection de tumeurs cellulaires contre lhôte est décrit les relations, qui consistent à cultiver matière tumorale humaine conjointement avec les lymphocytes autologues dans un système organique et en détermination synthèse dADN de la tumeur et de lymphocytes séparément avant et après la culture mixte organe Des techniques sensibles de détection fluorescente permettent l’identification exacte de chacun des composants du mélange étudie cloner de manière efficace seulement une région de gène et non toutes les séquences génomique qui l’entourent. Dans les évaluation des caractéristiques pharmacologiques des fractions standardisées des produits apicoles
  17. 17. INCONvéNIENts
  18. 18. CONCLUsION

×