Chapitre 1:Chapitre 1:
Les éléments de base deLes éléments de base de
E-CommerceE-Commerce
Institut des Hautes EtudesInsti...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Définition du commerce électronique (1) (AFCEE )
Définition 1 :
«Le commerce électronique regroupe...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Définition du commerce électronique (2)
Définition 2 :
Par commerce électronique il faut entendre ...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Définition du commerce électronique (3)
Définition 3 :
«Le commerce électronique couvre à la fois ...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Définition du commerce électronique (4) (OCDE )
« L’ensemble des transactions commerciales à
desti...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
E-commerce Vs E-business
Commerce électronique: liens électroniques entre
l’entreprise et ses clie...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
E-commerce Vs E-business
SYLLABUS | AGENDA | FIN
E-commerce total Vs E-commerce partiel
1. Le commerce électronique total ou online
Le commerce éle...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Que peut offrir le commerce électronique ?
Le commerce électronique consiste à vendre des
produits...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Les 5 stratégies pour intégrer le e-commerce :
Les 5 stratégies qui permettent à l’entreprise d’in...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
1. Le « Clic & Mortar »
Le « Clic & Mortar »:
signifie « clic et mortier », c'est-à-dire Internet
...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
2. La vitrine commerciale
La vitrine commerciale est:
un site «corporate » (ou intitutionnel) prés...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
3. Boutique virtuelle (ou site marchand)
Le boutique virtuelle (ou site marchand) :
C’est un site ...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
4. Galerie en ligne
Galerie en ligne est :
un centre commercial virtuel dans lequel plusieurs
entr...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
5. Plateforme télécommerce (ou e-comptoire).
Le e-comptoire est :
la mise en place d’un système cl...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Les différentes formes du commerce électronique
1. Le Business to Business (B2B)
• Terme Américain...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Les modèles de Commerce électronique
Le Business to Business (B2B) (suite)
Exemple1: Cisco Systems...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Les modèles de Commerce électronique
• Le Business to Business (B2B) (suite)
Exemple 2: FedEx http...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Les modèles de Commerce électronique
• L’e-commerce B2B : comparatif Européenne
Entreprises acheta...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Les différentes formes du commerce électronique
2. Le Business to Consumer (B2C)
Par opposition au...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Les modèles de Commerce électronique
2. Le commerce Business to Consumer (B2C)
C’est un canal qui ...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Les modèles de Commerce électronique
Le commerce Business to Consumer (B2C)
Exemple 1 : l’industri...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Les modèles de Commerce électronique
• Le commerce Business to Consumer (B2C)
l’industrie des voya...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
Les modèles de Commerce électronique
Le commerce Business to Consumer (B2C)
Exemple 2: La bourse e...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
La e-bourse
Le commerce Business to Consumer (B2C)
Exemple 2: e-bourse
• Vous pouvez réagir à la v...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
La bourse en ligne
• Le commerce Business to Consumer (B2C)
Exemple 2: La bourse en ligne
Les acte...
SYLLABUS | AGENDA | FIN
• http://www.schwab.com
SYLLABUS | AGENDA | FIN
La bourse en ligne
Le commerce Business to Consumer (B2C)
La bourse en ligne en Tunisie :
http://w...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Chapitre 1

1 632 vues

Publié le

Les notions de base du e-commerce

0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 632
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
77
Actions
Partages
0
Téléchargements
33
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Chapitre 1

  1. 1. Chapitre 1:Chapitre 1: Les éléments de base deLes éléments de base de E-CommerceE-Commerce Institut des Hautes EtudesInstitut des Hautes Etudes Licence (L3): Commerce internationalLicence (L3): Commerce international Raouf JAZIRIRaouf JAZIRI raouf.jaziri@uc.rnu.tnraouf.jaziri@uc.rnu.tn
  2. 2. SYLLABUS | AGENDA | FIN Définition du commerce électronique (1) (AFCEE ) Définition 1 : «Le commerce électronique regroupe tous les échanges et toutes les transactions qu'une entreprise peut être amener à faire au travers d'un média électronique ou d'un réseau» (Association Française pour le Commerce et les Echanges Electroniques).
  3. 3. SYLLABUS | AGENDA | FIN Définition du commerce électronique (2) Définition 2 : Par commerce électronique il faut entendre tous types de relations à des formes économiques établies au moyen d'instruments utilisant des données numériques. Il s’agit des opérations commerciales utilisant comme média le réseau Internet.
  4. 4. SYLLABUS | AGENDA | FIN Définition du commerce électronique (3) Définition 3 : «Le commerce électronique couvre à la fois les échanges concernant les produits, équipements ou biens de consommation courante aussi bien que les services d’informations financières ou juridiques ».
  5. 5. SYLLABUS | AGENDA | FIN Définition du commerce électronique (4) (OCDE ) « L’ensemble des transactions commerciales à destination des particuliers (B to C : Business to Customer) ou entre entreprises (B to B: Business to Business) utilisant exclusivement Internet ou un moyen électronique comme mode de commande, le paiement et la livraison pouvant s’effectuer de manière dématérialisée ou par des méthodes traditionnelles ».
  6. 6. SYLLABUS | AGENDA | FIN E-commerce Vs E-business Commerce électronique: liens électroniques entre l’entreprise et ses clients ou fournisseurs. Affaires électroniques (e-business): terme inventé par IBM pour désigner l’utilisation d’Internet pour transformer les processus d’affaires internes et externes des entreprises. Concept plus large que commerce électronique.
  7. 7. SYLLABUS | AGENDA | FIN E-commerce Vs E-business
  8. 8. SYLLABUS | AGENDA | FIN E-commerce total Vs E-commerce partiel 1. Le commerce électronique total ou online Le commerce électronique est appelé total ou online lorsque et commande et livraison sont effectuées par voie électronique (livres, logiciels, musiques, films, etc.) 2. Le commerce électronique partiel ou offline Le commerce électronique est qualifié de partiel ou off- line lorsque la commande est passée par voie électronique, mais que la livraison ou la prestation est matérielle et effectuée de façon traditionnelle.
  9. 9. SYLLABUS | AGENDA | FIN Que peut offrir le commerce électronique ? Le commerce électronique consiste à vendre des produits sur Internet , ce qui implique des stratégies de marketing pour l’entreprise assez complexes, il faut donc : • Attirer les visiteurs; • Eveiller leurs intérêts; • Générer leur confiance; • Et finalement, les entraîner à consommer.
  10. 10. SYLLABUS | AGENDA | FIN Les 5 stratégies pour intégrer le e-commerce : Les 5 stratégies qui permettent à l’entreprise d’intégrer le e-commerce sont : • Le « Clic & Mortar »; • La vitrine commerciale; • Boutique virtuelle (ou site marchand); • Galerie en ligne; • Plateforme télécommerce (ou e-comptoire).
  11. 11. SYLLABUS | AGENDA | FIN 1. Le « Clic & Mortar » Le « Clic & Mortar »: signifie « clic et mortier », c'est-à-dire Internet combiné au magasin traditionnel. Cette stratégie offre donc plusieurs possibilités aux clients : • repérer le produit sur le net et l’acheter en magasin, • repérer le produit en magasin et l’acheter sur le net, etc.
  12. 12. SYLLABUS | AGENDA | FIN 2. La vitrine commerciale La vitrine commerciale est: un site «corporate » (ou intitutionnel) présentant de manière statique les différents produits de l’entreprise. Sorte de catalogue on line, ce type de site tend pourtant à disparaître, même si son principal avantage réside dans le fait que l’entreprise peut le concevoir elle-même.
  13. 13. SYLLABUS | AGENDA | FIN 3. Boutique virtuelle (ou site marchand) Le boutique virtuelle (ou site marchand) : C’est un site commercial privé ayant pour objectif la vente de produits en e- commerce. C’est le plus compliqué à réaliser et suppose une solution de paiement en ligne.
  14. 14. SYLLABUS | AGENDA | FIN 4. Galerie en ligne Galerie en ligne est : un centre commercial virtuel dans lequel plusieurs entreprises non concurrentes se regroupent permettant ainsi au cyber-consommateur de trouver à la même adresse une offre élargie et complémentaire (livres, Hifi, vin…). Cette solution permet aux entreprises de réduire les frais d’accès au réseau et de bénéficier d’une importante zone de chalandise pour une somme raisonnable.
  15. 15. SYLLABUS | AGENDA | FIN 5. Plateforme télécommerce (ou e-comptoire). Le e-comptoire est : la mise en place d’un système clé en main (package complet) en faveur des TPE par les soins d’un grand opérateur (France Télecom, IBM, Yahoo store, Beweb boutique center…) moyennant un droit d’entrée et une commission sur les ventes de 3 à 5 %. Le client bénéficie en plus d’une animation réalisée par l’hébergeur qui se charge également du paiement sécurisé, de la gestion des bons de commande, des réclamations…
  16. 16. SYLLABUS | AGENDA | FIN Les différentes formes du commerce électronique 1. Le Business to Business (B2B) • Terme Américain ou Américanisme désignant le commerce inter entreprise, c'est à dire, les activités dans lesquelles les clients ou prospects sont des entreprises. • Internet est un terrain particulièrement propice au B to B, car le taux de pénétration du client y est plus fort que chez les particuliers. • C'est donc un commerce électronique entre professionnels et par professionnels, nous entendons par cela tous les acteurs qui ne sont pas des consommateurs. De manière simplifiée, on peut dire qu'il s'agit d'entreprises commerciales qui cherchent dans l'utilisation du réseau Internet une valeur ajoutée à leur commerce traditionnel.
  17. 17. SYLLABUS | AGENDA | FIN Les modèles de Commerce électronique Le Business to Business (B2B) (suite) Exemple1: Cisco Systems http://www.ciscosystems.com • Le e-commerce permet à Cisco Systems, qui est une entreprise qui produit des équipements pour le réseau Internet (routeurs, commutateurs, dispositifs d’interconnections, etc…) de limiter le personnel affecté au soutien technique et d’investir des ressources dans le développement de nouveaux produits. • Grâce au site Web Cisco le client (informaticien) est capable de configurer lui-même l’équipement souhaité, de visulaiser son prix et de passer directement la commande
  18. 18. SYLLABUS | AGENDA | FIN Les modèles de Commerce électronique • Le Business to Business (B2B) (suite) Exemple 2: FedEx http://www.fedex.com Le e-commerce a transformé FedEx l’une des plus grandes compagnies privées de courrier rapide dans le monde, d’une entreprise de courrier rapide en un service complet de logistique d’entrepôts virtuels.
  19. 19. SYLLABUS | AGENDA | FIN Les modèles de Commerce électronique • L’e-commerce B2B : comparatif Européenne Entreprises achetant en ligne (2005) 13 19 25 35 35 44 22 21 21 27 27 24 0 10 20 30 40 50 60 70 Italie France Espagne Danemark Allemagne UK >5% du total des achats <5% du total des achats Source: eBusiness W@tch (eBusiness Survey 2005)
  20. 20. SYLLABUS | AGENDA | FIN Les différentes formes du commerce électronique 2. Le Business to Consumer (B2C) Par opposition au B to B, le B to C s'occupe des échanges ou les transactions qui s'effectuent entre l'entreprise et le consommateur final.
  21. 21. SYLLABUS | AGENDA | FIN Les modèles de Commerce électronique 2. Le commerce Business to Consumer (B2C) C’est un canal qui traite généralement «en temps réel» une transaction commerciale complète entre un consommateur et un commerçant. Cette transaction inclut: • La recherche du produit désiré (Le shopping), • La commande, • Le paiement et • La livraison en ligne biens immatériels tels qu’informations, logiciels, vidéos clips, etc.)
  22. 22. SYLLABUS | AGENDA | FIN Les modèles de Commerce électronique Le commerce Business to Consumer (B2C) Exemple 1 : l’industrie des voyages http://www.travelocity.com http://expedia.com • Les ventes des billets d’avion ont passé de 276 millions de dollars en 1996 à 816 Ms $ en 1997, puis à 5 Mds $ en 1999. • Une diminution flagrante des coûts liés à la vente des billets (Marketing, publicité, salaire des employés et commissions des agents de voyages, etc.) • De plus Internet permet d’augmenter le taux de remplissage des avions, en mettant aux enchères les places invendues.
  23. 23. SYLLABUS | AGENDA | FIN Les modèles de Commerce électronique • Le commerce Business to Consumer (B2C) l’industrie des voyages en-ligne en Tunisie Il est à noter que l’achat en ligne est possible en Tunisie grâce à la carte de paiement électronique e-dinar, disponible dans les bureaux de poste. Vivement que les compagnies aériennes basées à Tunis la prévoient dans leurs modalités de paiement.
  24. 24. SYLLABUS | AGENDA | FIN Les modèles de Commerce électronique Le commerce Business to Consumer (B2C) Exemple 2: La bourse en ligne (e-bourse) • Les transactions boursières sur Internet sont un autre domaine en plein essor dans le monde des affaires, où posséder et négocier des valeurs mobilières en ligne. • Passer un ordre -d’achat ou de vente- de bourse sur Internet, c’est intervenir directement sur les marchés financiers. Entre vous et celui à qui vous vendez ou achetez des titres, les seuls intermédiaires sont des PC.
  25. 25. SYLLABUS | AGENDA | FIN La e-bourse Le commerce Business to Consumer (B2C) Exemple 2: e-bourse • Vous pouvez réagir à la variation des cours aussi rapidement que les professionnels. • Cela explique également pourquoi les courtier en-ligne, tout en proposant des services de qualité, se permettent de proposer d’afficher des prix avec lesquels les services traditionnels des banques et des agents de change ne peuvent en aucun cas rivaliser. • Les courtiers en-ligne, en courcircuitant les opérateurs traditionnels offrent un service 24H/24H pour un prix de transaction 10 voire 15 fois inférieur.
  26. 26. SYLLABUS | AGENDA | FIN La bourse en ligne • Le commerce Business to Consumer (B2C) Exemple 2: La bourse en ligne Les acteurs de ce marché tel que Charles Schwab • http://www.schwab.com • http://www.etrade.com • http://www.quickreilly.com • http://www.boursorama.com • http://www.selftrade.com • http://www.i-bourse.fr
  27. 27. SYLLABUS | AGENDA | FIN • http://www.schwab.com
  28. 28. SYLLABUS | AGENDA | FIN La bourse en ligne Le commerce Business to Consumer (B2C) La bourse en ligne en Tunisie : http://www.bvmt.com.tn • Le site de la Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis(BVMT) permet de suivre l’activité de la bourse de Tunis: décrit les résultats dégagés par les sociétés cotés en Bourses et analyse la situation du marché selon les transactions réalisées au cours de la journée. • Parmi les services proposés par ce site, c’est le service du « marché en temps réel ».

×