Les réseaux sociaux
scientifiques et le
libre accès
oct. 2015 - Auteur : Frédérique Flamerie
Programme
Enjeux
1. Les réseaux sociaux
ResearchGate
2. Alternative 1: les identifiants
pérennes
ORCID
3. Alternative 2 : ...
ParLeoReynolds-CC-BY-SA-Flick’r
Enjeux
Le 1er portail de libre accès?
http://repositories.webometrics.info/en/top_portals
Le 1er portail de libre accès?
ResearchGate, Academia et Mendeley
Dans cette édition, ces trois services sont classés sous...
Profil chercheur?
Page web
• Insérer un CV
• Insérer du texte
• + des images? des
liens hypertexte?
Liste de
publications
...
I. Vous identifier
II. Donner accès à vos
publications
Visibilité
Valorisation de vos travaux
Enjeux
Contexte
• de + en + de chercheurs
• peu de patronymes
Ambiguïté des noms
• Homonymie
• Différentes versions : prénom comp...
Contexte
• dispersion des ressources et des modes d’accès
• de + en + d’organismes de recherche se
désabonnent de ressourc...
Source : Jeroen Bosman B. K. « Research Impact & Visibility. Researcher profiles. » In : Utrecht
Univeristy Library.
Dispo...
• Page web
• Liste de publications
• Identification
• Accès au texte intégral
• Interopérabilité/liens avec autres
service...
Lesréseauxsociaux
ParLeoReynolds-CC-BY-SA-Flick’r
ResearchGate
Source : Van Noorden R. « Online collaboration: Scientists and the social network ». Nature. 13 août 2014. Vo...
ResearchGate
“Despite the excitement and investment, it is far from
clear how much of the activity on these sites involves...
ResearchGate
1/3 d’utilisateurs actifs, i. e. au moins 1 visite/mois
= 1,5 million de chercheurs actifs
Source : Kintisch ...
• Page web
Personnalisation limitée
• Liste de publications
Facile à alimenter, mais personnalisation limitée
• Identifica...
Liste de publications
Repérage de ses publications très facile (…mais
peu précis)
Accès au texte intégral
Téléchargement du texte intégral très facile
• RG assimilé à page web personnelle par la plupart
d...
Accès au texte intégral
Source : « Full-texts and self-archiving - Support - ResearchGate ». Disponible sur : <
https://ex...
Pb RG : Conditions d’utilisation
Voir :
Benech C. Protection et propriété des données sur Academia.edu et ResearchGate.
Ar...
Pb RG : Modèle économique
Source : Hall G. Does Academia.edu Mean Open Access Is Becoming Irrelevant? [En ligne]. Media gi...
Pb RG : Modèle économique
Source : Hall G. Does Academia.edu Mean Open Access Is Becoming Irrelevant? [En ligne]. Media gi...
ParLeoReynolds-CC-BY-SA-Flick’r
Alternative1:les
identifiantspérennes
ORCID
• Lancé en octobre 2012
• Géré par un organisme
indépendant à but non lucratif
• Financé par les souscriptions
des m...
ORCID
“provide an open registry of unique, persistent,
and resolvable person identifiers, coupled with
Web services to ena...
ORCID = un hub
Archives
ouvertes
Financeurs
Organismes
de
recherche
Professional
Associations
Autres
identifiants
Editeurs...
Connecter un ORCID
DOI
ISBN
D’après : Brown J. ORCID iDs: connecting researchers to their research data. 28 octobre 2014.
...
Connecter un ORCID
Exemple : avec un ResearcherID
Ex.
notice
ORCID
http://orcid.org/0000-0001-6014-0134
Autre exemple :
http://orcid.org/0000-
0001-8257-0741
• Page web
Personnalisation limitée
• Liste de publications
Alimentation automatique, mais personnalisation limitée
• Iden...
ParLeoReynolds-CC-BY-SA-Flick’r
Alternative2:les
archivesouvertes
HALv3
Nouvelle fonctionnalité HALv3 (octobre 2014) =
IdHAL
2 étapes :
• Créer son IdHAL = identifiant unique dans HAL
• Pa...
Voir les
documents
associés et les
sélectionner
Mon IdHAL
IdHAL proposé = prénom+nom
Non modifiable
une fois créé
Personnaliser la page
Mon CV/Mes publications
Mon CV/Mes publications
Modifier l’ordre
d’affichage
Exemples :
Julien Sarrazin, Abderrezak Rachedi,
Philippe Gambette
Exemple
HAL / critères
• Page web
Mise en forme du texte, insertion de liens hypertexte et d’image,
paramétrage des widgets
• List...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les réseaux sociaux scientifiques et le libre accès

572 vues

Publié le

Semaine internationale du libre accès 2015
Les réseaux sociaux scientifiques se placent désormais en tête du Ranking Web of Repositories, devant les grandes plateformes de libre accès : ResearchGate est 1er, Academia.edu 3ème. Dans quelle mesure peuvent-ils contribuer à la visibilité de vos publications ? Quelle complémentarité peuvent-ils avoir avec les archives ouvertes ? Si leurs avantages sont évidents, quelles sont leurs limites ?

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
572
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les réseaux sociaux scientifiques et le libre accès

  1. 1. Les réseaux sociaux scientifiques et le libre accès oct. 2015 - Auteur : Frédérique Flamerie
  2. 2. Programme Enjeux 1. Les réseaux sociaux ResearchGate 2. Alternative 1: les identifiants pérennes ORCID 3. Alternative 2 : les archives ouvertes HAL
  3. 3. ParLeoReynolds-CC-BY-SA-Flick’r Enjeux
  4. 4. Le 1er portail de libre accès? http://repositories.webometrics.info/en/top_portals
  5. 5. Le 1er portail de libre accès? ResearchGate, Academia et Mendeley Dans cette édition, ces trois services sont classés sous la rubrique « Portails ». Ce n’est pas une situation courante, mais les auteurs déposent parfois leurs articles sur ces sites au lieu de les déposer dans leur archive institutionnelle. La valeur ajoutée limitée apportée par la génération actuelle des logiciels d’archives ouvertes et l’incapacité des bibliothécaires et des webmestres de ces archives à améliorer leurs options de créations de profil et de personnalisation conduisent à cette malheureuse tendance émergente. Nous montrons donc la bonne performance de ces « compétiteurs » afin de susciter une plus grande prise de conscience : il est absolument nécessaire d’améliorer les archives ouvertes avec une forte orientation vers l’utilisateur final (les auteurs ). Traduction de : Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC) C. L. « Corrected July 2015: New edition description. » In : Ranking Web of Repositories [En ligne]. Disponible sur : < http://repositories.webometrics.info/en/node/29 > (consulté le 1 septembre 2015).
  6. 6. Profil chercheur? Page web • Insérer un CV • Insérer du texte • + des images? des liens hypertexte? Liste de publications • Exactitude des métadonnées • Alimentation automatique ou manuelle? • Accès au texte intégral?
  7. 7. I. Vous identifier II. Donner accès à vos publications Visibilité Valorisation de vos travaux Enjeux
  8. 8. Contexte • de + en + de chercheurs • peu de patronymes Ambiguïté des noms • Homonymie • Différentes versions : prénom complet/initiale(s) • Translittération • Accents et autres caractères spéciaux • Changement de nom • Noms multiples I. Vous identifier Les noms ne sont pas machine readable, utilisables informatiquement (voir infra, familles 2 et 3)
  9. 9. Contexte • dispersion des ressources et des modes d’accès • de + en + d’organismes de recherche se désabonnent de ressources sur abonnement (ou n’ont jamais pu s’y abonner en raison des coûts) • donner accès aux utilisateurs extérieurs aux organismes de recherche : chercheurs indépendants, petites entreprises, malades et associations de malades, journalistes scientifiques, etc. (liste + complète : http://whoneedsaccess.org/) II. Donner accès à vos publications
  10. 10. Source : Jeroen Bosman B. K. « Research Impact & Visibility. Researcher profiles. » In : Utrecht Univeristy Library. Disponible sur : < http://libguides.library.uu.nl/content.php?pid=310987&sid=3058269 > (consulté le 16 décembre 2014) Vue générale
  11. 11. • Page web • Liste de publications • Identification • Accès au texte intégral • Interopérabilité/liens avec autres services Critères (proposition de)
  12. 12. Lesréseauxsociaux ParLeoReynolds-CC-BY-SA-Flick’r
  13. 13. ResearchGate Source : Van Noorden R. « Online collaboration: Scientists and the social network ». Nature. 13 août 2014. Vol. 512, n°7513, p. 126-129. Disponible sur : < http://dx.doi.org/10.1038/512126a > Kintisch E. « Is ResearchGate Facebook for science? ». Science Careers. 25 août 2014. Disponible sur : < http://sciencecareers.sciencemag.org/career_magazine/previous_issues/articles/2014_08_25/caredit.a1400214 > 5 millions chercheurs inscrits (+ 10 000/jour) 35 millions de $ investis
  14. 14. ResearchGate “Despite the excitement and investment, it is far from clear how much of the activity on these sites involves productive engagement, and how much is just passing curiosity - or a desire to access papers shared by other users that they might otherwise have to pay for.” “Titus Brown, a computational scientist at Michigan State University in East Lansing, is concerned about the sites’ business plans as they seek to survive. “What worries me is that at some point ResearchGate will use their information to make a profit in ways that we are uncomfortable with - or they will be bought by someone who will do that,” he says.” Source : Van Noorden R. « Online collaboration: Scientists and the social network ». Nature. 13 août 2014. Vol. 512, n°7513, p. 126-129. Disponible sur : < http://dx.doi.org/10.1038/512126a >
  15. 15. ResearchGate 1/3 d’utilisateurs actifs, i. e. au moins 1 visite/mois = 1,5 million de chercheurs actifs Source : Kintisch E. « Is ResearchGate Facebook for science? ». Science Careers. 25 août 2014. Disponible sur : < http://sciencecareers.sciencemag.org/career_magazine/previous_issues/articles/2014_08_25/caredit.a1400214 > Source : McGlynn T. I’m going to stop ignoring ResearchGate. Small Pond Science. Disponible sur : < http://smallpondscience.com/2015/07/27/im-going-to-stop-ignoring-researchgate/ >
  16. 16. • Page web Personnalisation limitée • Liste de publications Facile à alimenter, mais personnalisation limitée • Identification Très faible • Accès au texte intégral Téléchargement sur RG ou lien vers sites tiers • Interopérabilité/liens avec autres services Seulement Linkedin, Facebook et Google ResearchGate / critères
  17. 17. Liste de publications Repérage de ses publications très facile (…mais peu précis)
  18. 18. Accès au texte intégral Téléchargement du texte intégral très facile • RG assimilé à page web personnelle par la plupart des éditeurs (pas Elsevier) • contrôle du respect de la politique des éditeurs ? Source : Wise A. « Unleashing the power of academic sharing ». In : Elsevier Connect [En ligne]. Disponible sur : < http://www.elsevier.com/connect/elsevier-updates-its-policies- perspectives-and-services-on-article-sharing > “Recognizing that many researchers are choosing to share on commercial platforms such as social collaboration networks, we have added hosting policies to support sharing on these platforms too.”
  19. 19. Accès au texte intégral Source : « Full-texts and self-archiving - Support - ResearchGate ». Disponible sur : < https://explore.researchgate.net/display/support/Full-texts+and+self-archiving > ResearchGate propose désormais des liens vers des sites tiers : il détecte automatiquement le texte intégral déposé dans HAL et permet d’y accéder depuis RG
  20. 20. Pb RG : Conditions d’utilisation Voir : Benech C. Protection et propriété des données sur Academia.edu et ResearchGate. ArchéOrient - Le Blog. 14 mars 2014. Disponible sur : < http://archeorient.hypotheses.org/2554 > (consulté le 16 décembre 2014) « J’utilise donc toujours mes comptes en prenant soin désormais de déposer avant sur HAL les documents que je souhaite diffuser, puisqu’il est très facile ensuite de faire des liens depuis Academia ou ResearchGate vers HAL. Je concilie ainsi la construction d’un archivage pérenne avec une diffusion internationale que HAL ne permet pas pour le moment, ou du moins qui est plus limitée. » Contat O. « Réseaux sociaux et archives ouvertes : HAL versus Academia.edu ou Research Gate ». In : CNRS - Institut des Sciences humaines et sociales. Disponible sur : < http://www.cnrs.fr/inshs/recherche/ist/HAL-SHS/reseaux-sociaux.htm > (consulté le 16 décembre 2014) • Conditions de réutilisation des données téléchargées imprécises • Suppression de votre compte pas forcément = suppression de vos données
  21. 21. Pb RG : Modèle économique Source : Hall G. Does Academia.edu Mean Open Access Is Becoming Irrelevant? [En ligne]. Media gifts. 18 octobre 2015. Disponible sur : < http://www.garyhall.info/journal/2015/10/18/does-academiaedu-mean-open-access-is- becoming-irrelevant.html > (consulté le 28 octobre 2015) “In the words of CEO Richard Price : The goal is to provide trending research data to R&D institutions that can improve the quality of their decisions by 10-20%. The kind of algorithm that R&D companies are looking for is a ‘trending papers’ algorithm, analogous to Twitter’s trending topics algorithm. A trending papers algorithm would tell an R&D company which are the most impactful papers in a given research area in the last 24 hours, 7 days, 30 days, or any time period. Historically it’s been very difficult to get this kind of data. Scientists have printed papers out, and read them in their labs in un- trackable ways. As scientific activity is moving online, it’s becoming easier to track which papers are getting more attention from the top scientists.”
  22. 22. Pb RG : Modèle économique Source : Hall G. Does Academia.edu Mean Open Access Is Becoming Irrelevant? [En ligne]. Media gifts. 18 octobre 2015. Disponible sur : < http://www.garyhall.info/journal/2015/10/18/does-academiaedu-mean-open-access-is- becoming-irrelevant.html > (consulté le 28 octobre 2015) “But just as Airbnb and Uber are parasitic on the public ‘infrastructure and the investment’ that was ‘made by cities a generation ago’ (roads, buildings, street lighting, etc.), so Academia.edu has a parasitical relationship to the public education system, in that these academics are labouring for it for free to help build its privately- owned for-profit platform by providing the aggregated input, data and attention value. We can thus see that posting on Academia.edu is not ethically and politically equivalent to making research available using an institutional open access repository at all.”
  23. 23. ParLeoReynolds-CC-BY-SA-Flick’r Alternative1:les identifiantspérennes
  24. 24. ORCID • Lancé en octobre 2012 • Géré par un organisme indépendant à but non lucratif • Financé par les souscriptions des membres • 150 membres (liste complète ici) • + d’1 million d’utilisateurs
  25. 25. ORCID “provide an open registry of unique, persistent, and resolvable person identifiers, coupled with Web services to enable research data exchange interoperability through integration of identifiers into research data systems and workflows” Source : Cochran A. Interview with Laurel Haak of ORCID: Supporting the Efforts with Membership and Integration. The Scholarly Kitchen. Disponible sur : < http://scholarlykitchen.sspnet.org/2014/09/18/interview-with-laurel-haak-of-orcid-supporting-the-efforts-with- membership-and-integration/ > 1.Permettre une utilisation informatique = machine readability 2.Désambiguïser et renforcer l’unicité 3.Permettre de lier et d’intégrer les données Objectifs
  26. 26. ORCID = un hub Archives ouvertes Financeurs Organismes de recherche Professional Associations Autres identifiants Editeurs DOI ISBN ISNI Researcher ID Scopus Author ID Internal identifiers FundRefID GrantID ISNI Ringgold ID Member ID Abstract ID DOI URI Thesis ID DOI ISBN D’après : Brown J. ORCID iDs: connecting researchers to their research data. 28 octobre 2014. Disponible sur : < http://library2.epfl.ch/conf/opendata > . CC BY-SA 4.0 Licence
  27. 27. Connecter un ORCID DOI ISBN D’après : Brown J. ORCID iDs: connecting researchers to their research data. 28 octobre 2014. Disponible sur : < http://library2.epfl.ch/conf/opendata > (consulté le 17 décembre 2014). CC BY-SA 4.0 Licence • L’ID devient une partie de l’article • L’auteur peut pré-remplir des champs : nom préféré, affiliation, financement • Lors de la publication, l’ID est indexé par CrossRef, Scopus, Web of Science, et d’autres services • L’information va à ORCID et aux plateformes liées Demande de l’ORCID au moment de la soumission
  28. 28. Connecter un ORCID Exemple : avec un ResearcherID
  29. 29. Ex. notice ORCID http://orcid.org/0000-0001-6014-0134 Autre exemple : http://orcid.org/0000- 0001-8257-0741
  30. 30. • Page web Personnalisation limitée • Liste de publications Alimentation automatique, mais personnalisation limitée • Identification Très forte : identifiant + description précise des affiliations • Accès au texte intégral Pas du tout • Interopérabilité/liens avec autres services Peut être connecté à d’autres ID ORCID /critères
  31. 31. ParLeoReynolds-CC-BY-SA-Flick’r Alternative2:les archivesouvertes
  32. 32. HALv3 Nouvelle fonctionnalité HALv3 (octobre 2014) = IdHAL 2 étapes : • Créer son IdHAL = identifiant unique dans HAL • Paramétrer son CV et sa liste de publications
  33. 33. Voir les documents associés et les sélectionner Mon IdHAL IdHAL proposé = prénom+nom Non modifiable une fois créé
  34. 34. Personnaliser la page Mon CV/Mes publications
  35. 35. Mon CV/Mes publications Modifier l’ordre d’affichage Exemples : Julien Sarrazin, Abderrezak Rachedi, Philippe Gambette
  36. 36. Exemple
  37. 37. HAL / critères • Page web Mise en forme du texte, insertion de liens hypertexte et d’image, paramétrage des widgets • Liste de publications Alimentation automatique et personnalisation (choix et ordre des types de publication) • Identification Moyenne : identifiant, mais propre à HAL • Accès au texte intégral Libre accès • Interopérabilité/liens avec autres services Peut être associé à d’autres ID: ResearcherID, ORCID notamment

×