SlideShare une entreprise Scribd logo
22/09/2011 - EHESS
HAL déposer et accompagner
La mise en place dans un laboratoire
arguments, étapes, et freins…
Odile Contat
CNRS - Institut des Sciences Humaines et Sociales
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’InSHS
Libre accès et archives ouvertes
1 I Les journaux Open Access (OA): réaction aux monopoles des éditeurs et
au coût des abonnements
1.1 I coût moindre; frais publication auteurs/institutions; impact
1.2 I DOAJ : recense les journaux "OA" à comité de lecture
1.3 I le Gold Open Access version auteur-payeur = attention!! - Plus d’infos
2 I Les archives ouvertes : créé par des communautés de scientifiques pour
un accès gratuit et immédiat à leurs travaux et publications
2.1 I serveurs préprints et/ou postprints institutionnels ou thématiques
2.2 I visibilité, accessibilité, rapidité de diffusion, impact
2.3 I Arxiv 1991; RePEc 1993; DOAR; Oaister
Les archives ouvertes = Outil de communication directe entre chercheurs
P. 01
L’accès libre et pérenne aux publications scientifiques est un changement
important dans le processus de valorisation et de diffusion !!!!
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’InSHS
Libre accès aujourd’hui…une accélération!!
Défendue au départ par des chercheurs, aujourd'hui soutenu et
demandé par des universités, des institutions et des gouvernements…
http://openaccess.inist.fr/
1 I Au niveau international… et en France aussi
1.1 I recommandation de la Commission européenne juillet 2012
1.2 I Etats-Unis, Angleterre, Allemagne, Italie, Belgique, Science Europe
1.3 I la déclaration de Geneviève Fioraso lors des
5ème journées Open Access de janvier 2013 :
" L'information scientifique est un bien commun qui doit être disponible pour tous "
1.4 I le communiqué des 3 conférences universitaires (CPU, CGE, CDEFI)
"Bien universel, par essence, l’article scientifique, n’est pas un bien comme les autres
«
1.5 I la tribune et le site Iloveopenaccess.org - la journée organisée par Cairn
- L'avis comité d'éthique du CNRS juin 2012 sur le libre accès
La recherche financée sur fonds publics doit être en libre accès : les 2
voies archives ouvertes / revues en libre accès, la question de l’embargo
(12 mois pour les SHS), du droit d’auteur, etc.
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
P. 02
HAL est une archive ouverte…
Hyper Article en Ligne… archive ouverte internationale et multidisciplinaire,
recueille et diffuse les documents scientifiques, donnant un accès
libre et gratuit aux résultats de la recherche
1 I HAL est né en 2001 au CNRS, au sein du CCSD
1.1 I premier accord en oct. 2006 autour de HAL
1.2 I la convention de partenariat archives ouvertes autour de HAL signée
le 02 avril 2013 par 25 partenaires : l'AMUE, l’A.N.R., la
B.N.F., la C.D.E.F.I., le C.E.A., le C.E.E., la C.G.E., le CIRAD, le
C.N.R.S., la C.P.U., l’IFREMER, l’INERIS, l’INRA, l’INRIA,
l’INSERM, l’I.R.D., l’I.R.S.N., l’IRSTEA, l’Institut Pasteur
1.3 I une plateforme commune de dépôt à vocation nationale et
transdisciplinaire, une archive ouverte - un réservoir de données
(repository) sous la forme d’un site web - pour l’ensemble des
communautés scientifiques françaises
2 I Aujourd’hui HAL c’est…http://hal.archives-ouvertes.fr
2.1 I près de 220 000 documents dont 34 000 thèses et près de
450 000 notices, plus de 2 800 documents déposés chaque mois
P. 03
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’InSHS
HAL-SHS, un portail disciplinaire…
HAL plateforme unique pour toutes les disciplines, mais avec des points
d’entrée spécifiques pour les différentes communautés scientifiques
1 I HAL-SHS (Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la
Société) une spécificité disciplinaire - http://halshs.archives-ouvertes.fr
1.1 I une interface personnalisée et des métadonnées propres
1.2 I plus de 45 000 documents en texte intégral
1.3 I 22% de l’ensemble des dépôts de HAL
1.4 I 2010 : 7669 dépôts 2011 : 7804 dépôts 2012 : 8673 dépôts
2 I Des collections ou des portails personnalisés à la demande
2.1 I vues thématiques ou sur un programme : les études urbaines
programme ANR - Sciences de l’environnement - Histoire et
Philosophie des Sciences et des Techniques
2.2 I vues institutionnelles pour préserver l’identité : l’Université Lyon2
l’Enssib – MMSH - l’ENS de Lyon
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
P. 04
Merci à Agnès Magron et au CCSD pour les données chiffrées
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
P. 05
Merci à Agnès Magron et au CCSD pour les données chiffrées
économie 6870 – linguistique 4433 – gestion 3382
géographie 3358 – histoire 2961 – sociologie 2772
éducation 2704 – anthropologie 1803 – science po 1705
sciences info doc 1655 – archéologie 1591 – littérature 1060
HAL-SHS, un portail disciplinaire…
P. 06
Les arguments…pour le chercheur
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
HAL présente de nombreux avantages par rapport à une archive
locale ou à un site Web personnel !!!
1.1 I sensibiliser les chercheurs au coût des abonnements : +302% de
hausse de 1986 à 2005 = Elsevier, Wiley, Springer taux augmentation
annuel entre 5 et 7% et taux de rentabilité supérieurs à 30%
The Economist, 26/05/2011
1 I Pour garantir un accès libre et gratuit aux résultats de la
recherche
2.3 I pour un lien avec les systèmes d’archivage de référence : Arxiv
mathématiques, RePEC économie, PubMed Central sciences du vivant…
2.2 I pour une visibilité élargie : indexés par les moteurs de recherche
Google, Google Scholar..., répertoriés dans les bases de données.
2 I Pour élargir la visibilité nationale et internationale de ses travaux :
être plus lu !!!!
2.1 I pour une meilleur diffusion : accès au texte intégral et à des
documents non publiés (communication, séminaire..)
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
La visibilité de HAL-SHS…
Nombre de téléchargement
Etudes de genre 15031 (48)
Archéologie 170 383 (1590)
Géographie 236 088 (3358)
Sociologie 281 176 (2772)
Economie 381 675 (6870)
P. 07
HAL-SHS :
Ranking web of world repositories
(avril 2013)
6ème dans classement des dépôts
institutionnels
4ème dans classement Europe
11ème dans classement mondial
P. 08
La visibilité de HAL-SHS…
Exemple de visibilité du Centre d’économie de la Sorbonne dans HAL -
80 % des consultations d'articles des archives ouvertes sont faites à partir
de Google et Google Scholar
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
P. 09
Les arguments…pour le chercheur
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
HAL présente de nombreux avantages par rapport à une archive locale
ou à un site Web personnel…les arguments !!!
3 I Pour augmenter l’impact de ses travaux scientifiques : être
plus lu pour être plus cité
Des études scientifiques établissent une corrélation claire entre le
taux de citations et le dépôt en archive ouverte ou libre accès
3.1 I une étude comparative (Scientometrics 84 (2) - 2010) : 4839 articles
publiés dans 5 revues de référence en physique 14 citations pour les
articles déposés dans ArXiv contre moins de 4 pour les non déposés
3.2 I une étude de l’Université de Liège : nombre de citations des articles
référencés dans le Web of Science et Scopus, déposés ou non dans
l'archive ouverte Orbi de l'institution : un article visible dans une
archive ouverte est 2 fois plus cité qu'un article non déposé (diapo 22)
P. 10
Les arguments…pour le chercheur
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
5 I Pour bénéficier de services à haute valeur ajoutée
5.2 I flux rss pour suivre les dépôts et les statistiques
5.1 I gérer des listes de publications…pour un cv, un rapport, une
page web - HAL-SHS - SAMM - Modyco
4 I Pour gagner du temps : un dépôt unique et simplifié
4.2 I une alimentation des bases de données institutionnelles = rapports
d'activité (CRAC, RIBAC)…mais aussi page web, CV, etc
4.1 I une mise en ligne rapide et simple des résultats de sa recherche et
des données disponibles, consultables et extractibles de n’importe où
HAL présente de nombreux avantages par rapport à une archive
locale ou à un site Web personnel !!!
P. 11
Les arguments…pour le chercheur
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
HAL présente de nombreux avantages par rapport à une archive
locale ou à un site Web personnel !!!
6 I Pour apporter une protection juridique à ses travaux
6.1 I conservation des droits d'auteur et une datation certifiée : HAL
permet d’établir l’antériorité scientifique (date du dépôt) et la
paternité du document (identifiant unique) = moins de plagiat
7.2 I pérennité des fichiers et des formats : dupliqués sur les serveurs du
CINES (accès à long terme aux fichiers et pérennité des formats)
7.1 I liens et URL uniques et pérennes permettant des citations stables
7 I Pour garantir la pérennité des fichiers et des accès
P. 12
1 I L’utilisation institutionnelle
Les arguments…pour le laboratoire
1.1 I recenser les travaux et les publications du laboratoire et améliorer
la diffusion de cette production scientifique
2 I Les services pour l’institution
2.1 I valoriser les publications : exports pour le site, la lettre d’infos, les
pages chercheurs de listes de publications avec mise à jour
automatique – LET – Ireman – Pacte
1.2 I augmenter la visibilité du laboratoire : les collections ex1 - ex2 - ex3
2.2 I générer des listes bibliographiques pour le rapport quadriennal :
gain de temps, exportation automatique par type de document, par
date, avec plusieurs formats…
3 I Incitation institutionnelle pour le Libre accès : Europe ANR !!
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
1.3 I assurer un contrôle qualité, corriger, compléter…tendre vers
l’exhaustivité…préservation patrimoniale…vers des archives
institutionnelles d’établissements
P. 13 1 I Un contexte différent selon…
HAL dans un laboratoire : Tenir compte du
contexte et élaborer une stratégie
1.1 I les spécificités de la discipline : l’économie avec ses
documents de travail et RePEc
2 I Une stratégie pour les chercheurs et le laboratoire avec un
référent
2.2 I avec des objectifs : améliorer la visibilité des chercheurs et
du labo ; recenser les travaux et publications…
1.2 I la taille du laboratoire… et le personnel accompagnant
2.3 I avec une politique : auto-archivage des chercheurs ; dépôt
par un référent…
2.1 I pour les chercheurs avec le soutien des autorités du
laboratoire et l’accompagnement d’un référent
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
le chercheur est l’acteur principal au cœur du système
P. 14
1 I Informer, sensibiliser, impliquer les chercheurs…
Les étapes : informer, former, accompagner
1.1 I le site du laboratoire : informer et afficher la politique
Triangle – ENS Cachan
2 I Former encore et toujours
2.1 I des ateliers de formation pour sensibiliser
1.2 I les supports de dépôts : guides, tutoriels…
CCSD – Toulouse3 – Rennes1 – HAL Facile
2.2 I des rendez-vous individuels pour la pratique
3 I Suivre et accompagner…un référent
3.1 I vérifier et corriger les dépôts : qualité des données
3.2 I répondre aux questions et rassurer : mails, hotline
le droit : un blog – Rennes1 – Sherpa – CCSD – CNRS
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
P. 15 1 I Encourager au dépôt…
Les étapes : encourager et inciter
1.1 I déposer les documents de travail, les thèses
…les anciens documents
2 I Incitation institutionnelle
2.1 I politique du laboratoire : soutien des autorités, conseil du
laboratoire, charte d’utilisation, rapport quadriennal
et règlement intérieur
1.2 I utiliser les services de HAL pour valoriser les publications :
exports pour le site, la lettre d’infos, les pages chercheurs
I3S – Ciham – Triangle – Paris1
2.2 I politique des institutions : InSHS, Ministère, ANR et l’Europe
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
P. 16
1 I Une tache administrative, une obligation de plus…
Les questions…là où il faut convaincre
1.1 I manque de temps pour le chercheur…mais HAL fait gagner du temps…
2 I Les « peurs » autour de HAL
3 I L’utilisation institutionnelle…l’évaluation
2.1 I on va me voler mon travail = le plagiat
2.2 I les questions de publication : les éditeurs sont contre !!
2.3 I les questions de droit : quelle version déposée et quand,
comment respecter la politique des éditeurs
2.4 I le dépôt définitif dans HAL
2.5 I la non–validation scientifique
4 I La part trop faible du texte intégral
5 I En faire une habitude…entrer dans la routine
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
Les questions de droit : quand déposer??
Les lois du copyright des éditeurs doivent être respectées : droit
d’archivage
– AVANT publication l’auteur reste détenteur des droits sur son texte
– APRES publication SOUS contrat
1 I Si le contrat ne prévoit pas de cession à titre exclusif des droits,
pour tout support ou pour le support électronique : l’auteur est libre
de déposer
2 I Si le contrat prévoit une diffusion en libre accès après un délai :
l’auteur est libre de déposer après ce délai (respect de l’embargo)
3 I Si le contrat prévoit la cession à titre exclusif des droits pour tout
support ou pour le support électronique : l’auteur doit demander
l’autorisation de dépôt à l’éditeur
– APRES publication SANS contrat l’auteur peut diffuser son document,
le copyright n’est pas un frein – informer votre éditeur
"Les archives ouvertes et les publications scientifiques "
La page de la DAJ du CNRS - Je publie, quels sont mes droits ?04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
P. 17
Les éditeurs acceptent, sous conditions, le dépôt d’une version auteur…
1 I Le pre-print : version envoyée à l’éditeur, avant le comité de lecture
2 I Le post-print : version après les corrections du comité de lecture
révisions intégrées – version finale avant publication
3 I La version éditeur : la mise en page de l’éditeur est sa propriété,
impossible de mettre en ligne cette version sans son autorisation…
http://www.sherpa.ac.uk/romeo.php- http://heloise.ccsd.cnrs.fr/
Le délai de diffusion : HAL autorise la diffusion en mode caché du document
lorsque l’éditeur stipule un délai de diffusion (6 mois/2 ans après
publication)
Le dépôt doit être fait par l’auteur, par l'un des coauteurs ayant l'accord des
autres, par une personne autorisée (documentaliste)
La propriété intellectuelle reste celle du ou des auteurs. Les règles de bon
usage : respect des travaux originaux, citation dans des travaux antérieurs,
interdiction du pillage intellectuel, etc.
Pour les ouvrages et les chapitres d’ouvrages il est préférable de vérifier
auprès de l’éditeur
http://www.ccsd.cnrs.fr/support.html#guide_bon_usage_hal04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
P. 18
Les questions de droit : quelle version??
La question : validation scientifique ?
Les documents déposés sur HAL ne sont pas soumis à évaluation
scientifique par les pairs mais…
Les textes doivent être d’une qualité comparable aux manuscrits que les
chercheurs soumettent pour publication aux comités de lecture de
revues scientifiques
De plus la grande majorité des dépôts HAL sont des post-publications
(articles évalués par un comité de lecture)
Les types de documents suivants ne sont pas acceptés
1 I Mémoire master 1 ou 2
2 I Présentation Power-Point et Poster sauf si avec un article
3 I Bibliographie seule
4 I Table des matières
5 I Présentation de produits ou de réalisations
6 I Rapport d'activité
7 I Retour d'expérience
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
P. 19
La question : dépôt définitif ??
Le dépôt du texte intégral est définitif…La décision de dépôt relève
toujours de la responsabilité du chercheur déposant.
1 I L’absence de retrait assure la responsabilisation des dépôts, et
donc le niveau scientifique de l’archive ouverte
2 I Cela évite des utilisations scientifiques frauduleuses : dépôt
de
résultats contradictoires pour prendre date avec retrait postérieur
des dépôts faux, etc.
3 I On ne peut pas citer dans une publication scientifique un texte qui
risque à tout moment d’être retiré par son auteur ! La stabilité des
dépôts et des adresses est donc cruciale
4 I La possibilité de déposer de nouvelles versions : La dernière
version est proposée par défaut au lecteur, qui peut toujours
accéder aux versions antérieurs
5 I Il est toujours possible de supprimer une notice qui décrit un
document sans le texte intégral
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
P. 20
Quels documents déposer ?
Tous les écrits produits par les chercheurs
sur lesquels ils disposent du copyright
1 I Les documents non publiés : communications, séminaires,
working papers…
2 I Les publications : articles de revues, chapitres d’ouvrages, actes
de colloques, thèses soutenues…
1 I Un document en texte intégral dont le (les) fichier(s) seront
téléchargés sur HAL
2 I Une simple référence bibliographique, avec les références de
publication
Le dépôt du texte intégral est fortement recommandé…
04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
P. 21
Quels documents déposer ?
04/06/20123 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
P. 22

Contenu connexe

Tendances

Les modèles économiques du libre accès
Les modèles économiques du libre accèsLes modèles économiques du libre accès
Les modèles économiques du libre accès
Frédérique Flamerie
 
Archives ouverteséance2
Archives ouverteséance2Archives ouverteséance2
Archives ouverteséance2
Françoise Gouzi
 
Doctorat sciences - Libre accès et archives ouvertes
Doctorat sciences - Libre accès et archives ouvertesDoctorat sciences - Libre accès et archives ouvertes
Doctorat sciences - Libre accès et archives ouvertes
Frédérique Flamerie
 
Oaw2014Presentation
Oaw2014PresentationOaw2014Presentation
Oaw2014Presentation
Françoise Gouzi
 
Exploiter et valoriser ma production scientifique sur HAL - niveau 2
Exploiter et valoriser ma production scientifique sur HAL - niveau 2Exploiter et valoriser ma production scientifique sur HAL - niveau 2
Exploiter et valoriser ma production scientifique sur HAL - niveau 2
Françoise Gouzi
 
Françoise gouzi digitalhumanities
Françoise gouzi digitalhumanitiesFrançoise gouzi digitalhumanities
Françoise gouzi digitalhumanities
AgatheR
 
Quelle collaboration autour des archives ouvertes à toulouse
Quelle collaboration autour des archives ouvertes à toulouseQuelle collaboration autour des archives ouvertes à toulouse
Quelle collaboration autour des archives ouvertes à toulousebviry
 
Cours ressources électroniques sur l'Amérique du Nord et l'Amérique latine et...
Cours ressources électroniques sur l'Amérique du Nord et l'Amérique latine et...Cours ressources électroniques sur l'Amérique du Nord et l'Amérique latine et...
Cours ressources électroniques sur l'Amérique du Nord et l'Amérique latine et...
Françoise Gouzi
 
Formation diffusion valoriser_FGouzi
Formation diffusion valoriser_FGouziFormation diffusion valoriser_FGouzi
Formation diffusion valoriser_FGouzi
Françoise Gouzi
 
Le rôle de l'Open Access dans le paysage de l'IST
Le rôle de l'Open Access dans le paysage de l'ISTLe rôle de l'Open Access dans le paysage de l'IST
Le rôle de l'Open Access dans le paysage de l'IST
Françoise Gouzi
 
Politique Open Access de l'ULB - Midi du savoir partagé
Politique Open Access de l'ULB - Midi du savoir partagéPolitique Open Access de l'ULB - Midi du savoir partagé
Politique Open Access de l'ULB - Midi du savoir partagé
ULB - Bibliothèques
 
Open access et fnrs (Part 1)
Open access et fnrs (Part 1)Open access et fnrs (Part 1)
Open access et fnrs (Part 1)
ULB - Bibliothèques
 
Formation AMU HAL 2014 - copie orange
Formation AMU HAL 2014 - copie orangeFormation AMU HAL 2014 - copie orange
Formation AMU HAL 2014 - copie orange
emmazac
 
AO, HAL, ZOTERO
AO, HAL, ZOTEROAO, HAL, ZOTERO
AO, HAL, ZOTERO
Nathalie Clot
 
HAL-SHS accompagner les chercheurs et les laboratoires : exporter les données...
HAL-SHS accompagner les chercheurs et les laboratoires : exporter les données...HAL-SHS accompagner les chercheurs et les laboratoires : exporter les données...
HAL-SHS accompagner les chercheurs et les laboratoires : exporter les données...
Odile Contat
 
Portrait d'ensemble de la science ouverte. Colloque de Port au Prince
Portrait d'ensemble de la science ouverte. Colloque de Port au PrincePortrait d'ensemble de la science ouverte. Colloque de Port au Prince
Portrait d'ensemble de la science ouverte. Colloque de Port au Prince
Florence Piron
 
Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique
Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique
Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique
CLACSO-Latin American Council of Social Sciences, Open Access
 
Atelier numérique en Méditerranée : 0 bonnes raisons de tenir un carnet de r...
Atelier numérique en Méditerranée : 0 bonnes raisons de tenir  un carnet de r...Atelier numérique en Méditerranée : 0 bonnes raisons de tenir  un carnet de r...
Atelier numérique en Méditerranée : 0 bonnes raisons de tenir un carnet de r...
Phonothèque MMSH
 
Trouver des ressources documentaires en open access
Trouver des ressources documentaires en open accessTrouver des ressources documentaires en open access
Trouver des ressources documentaires en open access
ULB - Bibliothèques
 

Tendances (20)

Les modèles économiques du libre accès
Les modèles économiques du libre accèsLes modèles économiques du libre accès
Les modèles économiques du libre accès
 
Archives ouverteséance2
Archives ouverteséance2Archives ouverteséance2
Archives ouverteséance2
 
Doctorat sciences - Libre accès et archives ouvertes
Doctorat sciences - Libre accès et archives ouvertesDoctorat sciences - Libre accès et archives ouvertes
Doctorat sciences - Libre accès et archives ouvertes
 
Oaw2014Presentation
Oaw2014PresentationOaw2014Presentation
Oaw2014Presentation
 
Exploiter et valoriser ma production scientifique sur HAL - niveau 2
Exploiter et valoriser ma production scientifique sur HAL - niveau 2Exploiter et valoriser ma production scientifique sur HAL - niveau 2
Exploiter et valoriser ma production scientifique sur HAL - niveau 2
 
Françoise gouzi digitalhumanities
Françoise gouzi digitalhumanitiesFrançoise gouzi digitalhumanities
Françoise gouzi digitalhumanities
 
Quelle collaboration autour des archives ouvertes à toulouse
Quelle collaboration autour des archives ouvertes à toulouseQuelle collaboration autour des archives ouvertes à toulouse
Quelle collaboration autour des archives ouvertes à toulouse
 
Cours ressources électroniques sur l'Amérique du Nord et l'Amérique latine et...
Cours ressources électroniques sur l'Amérique du Nord et l'Amérique latine et...Cours ressources électroniques sur l'Amérique du Nord et l'Amérique latine et...
Cours ressources électroniques sur l'Amérique du Nord et l'Amérique latine et...
 
Formation diffusion valoriser_FGouzi
Formation diffusion valoriser_FGouziFormation diffusion valoriser_FGouzi
Formation diffusion valoriser_FGouzi
 
Le rôle de l'Open Access dans le paysage de l'IST
Le rôle de l'Open Access dans le paysage de l'ISTLe rôle de l'Open Access dans le paysage de l'IST
Le rôle de l'Open Access dans le paysage de l'IST
 
Politique Open Access de l'ULB - Midi du savoir partagé
Politique Open Access de l'ULB - Midi du savoir partagéPolitique Open Access de l'ULB - Midi du savoir partagé
Politique Open Access de l'ULB - Midi du savoir partagé
 
Open access et fnrs (Part 1)
Open access et fnrs (Part 1)Open access et fnrs (Part 1)
Open access et fnrs (Part 1)
 
Formation AMU HAL 2014 - copie orange
Formation AMU HAL 2014 - copie orangeFormation AMU HAL 2014 - copie orange
Formation AMU HAL 2014 - copie orange
 
Oaweek open access_panorama
Oaweek open access_panoramaOaweek open access_panorama
Oaweek open access_panorama
 
AO, HAL, ZOTERO
AO, HAL, ZOTEROAO, HAL, ZOTERO
AO, HAL, ZOTERO
 
HAL-SHS accompagner les chercheurs et les laboratoires : exporter les données...
HAL-SHS accompagner les chercheurs et les laboratoires : exporter les données...HAL-SHS accompagner les chercheurs et les laboratoires : exporter les données...
HAL-SHS accompagner les chercheurs et les laboratoires : exporter les données...
 
Portrait d'ensemble de la science ouverte. Colloque de Port au Prince
Portrait d'ensemble de la science ouverte. Colloque de Port au PrincePortrait d'ensemble de la science ouverte. Colloque de Port au Prince
Portrait d'ensemble de la science ouverte. Colloque de Port au Prince
 
Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique
Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique
Le libre accès (open access) à l´information scientifique et académique
 
Atelier numérique en Méditerranée : 0 bonnes raisons de tenir un carnet de r...
Atelier numérique en Méditerranée : 0 bonnes raisons de tenir  un carnet de r...Atelier numérique en Méditerranée : 0 bonnes raisons de tenir  un carnet de r...
Atelier numérique en Méditerranée : 0 bonnes raisons de tenir un carnet de r...
 
Trouver des ressources documentaires en open access
Trouver des ressources documentaires en open accessTrouver des ressources documentaires en open access
Trouver des ressources documentaires en open access
 

En vedette

INTI2016 161123 Vers une co-construction de systèmes d’information environnem...
INTI2016 161123 Vers une co-construction de systèmes d’information environnem...INTI2016 161123 Vers une co-construction de systèmes d’information environnem...
INTI2016 161123 Vers une co-construction de systèmes d’information environnem...
Territorial Intelligence
 
Projet de recherche pleine conscience
Projet de recherche pleine conscienceProjet de recherche pleine conscience
Projet de recherche pleine conscience
Ronan Le Joncour
 
FRM : son action en région
FRM : son action en régionFRM : son action en région
FRM : son action en régioncpouvreau
 
Choisir ses partenaires scientifiques
Choisir ses partenaires scientifiquesChoisir ses partenaires scientifiques
Choisir ses partenaires scientifiques
Expernova
 
Démarche accompagnement projets Recherche et Développement
Démarche accompagnement projets Recherche et DéveloppementDémarche accompagnement projets Recherche et Développement
Démarche accompagnement projets Recherche et Développement
INNOVER PLUS
 
LNE vecteur de compétitivité et de sécurité
LNE vecteur de compétitivité et de sécuritéLNE vecteur de compétitivité et de sécurité
LNE vecteur de compétitivité et de sécurité
Laboratoire national de métrologie et d'essais - LNE
 
Observatoire de la recherche région des Pays de la Loire
Observatoire de la recherche région des Pays de la LoireObservatoire de la recherche région des Pays de la Loire
Observatoire de la recherche région des Pays de la LoireORES
 
Les travaux pratiques dans l’enseignement supérieur
Les travaux pratiques dans l’enseignement supérieurLes travaux pratiques dans l’enseignement supérieur
Les travaux pratiques dans l’enseignement supérieur
Isam Shahrour
 
Chap VI SIG-Travaux Pratiques
Chap VI SIG-Travaux PratiquesChap VI SIG-Travaux Pratiques
Chap VI SIG-Travaux Pratiques
Mohammed TAMALI
 
Robotique Quebec
Robotique QuebecRobotique Quebec
Robotique Quebec
Samuel Bouchard
 
LocFaults: Une nouvelle approche basée sur les contraintes et dirigée par les...
LocFaults: Une nouvelle approche basée sur les contraintes et dirigée par les...LocFaults: Une nouvelle approche basée sur les contraintes et dirigée par les...
LocFaults: Une nouvelle approche basée sur les contraintes et dirigée par les...
Mohammed Bekkouche
 
L'ingénierie de projet collaboratifs
L'ingénierie de projet collaboratifsL'ingénierie de projet collaboratifs
L'ingénierie de projet collaboratifs
Pasteur_Tunis
 
Plateforme Ouverte de Supervision et de Traçabilité pour les Environnements C...
Plateforme Ouverte de Supervision et de Traçabilité pour les Environnements C...Plateforme Ouverte de Supervision et de Traçabilité pour les Environnements C...
Plateforme Ouverte de Supervision et de Traçabilité pour les Environnements C...
Anthony Gelibert
 
Cours complet du Dr.Sc.Leunis
Cours complet du Dr.Sc.LeunisCours complet du Dr.Sc.Leunis
Cours complet du Dr.Sc.Leunis
natura medicatrix
 
Recycling 2015 conference by Yvon Gervaise held in Metz on March 18th
Recycling 2015 conference by Yvon Gervaise held in Metz on March 18thRecycling 2015 conference by Yvon Gervaise held in Metz on March 18th
Recycling 2015 conference by Yvon Gervaise held in Metz on March 18th
Yvon Gervaise
 
Chap I : Cours de Modélisation & Simulation des processus
Chap I : Cours de Modélisation & Simulation des processusChap I : Cours de Modélisation & Simulation des processus
Chap I : Cours de Modélisation & Simulation des processus
Mohammed TAMALI
 
Fonds attribues en 2015 a la Recherche sur la Sclerose En Plaques
Fonds attribues en 2015 a la Recherche sur la Sclerose En PlaquesFonds attribues en 2015 a la Recherche sur la Sclerose En Plaques
Fonds attribues en 2015 a la Recherche sur la Sclerose En Plaques
Fundation for research on MS disease
 
Isolated Small Intestinal Melanoma
Isolated Small Intestinal MelanomaIsolated Small Intestinal Melanoma
Isolated Small Intestinal Melanoma
Sanjoy Sanyal
 
L'année recherche ce qui a changé
L'année recherche ce qui a changéL'année recherche ce qui a changé
L'année recherche ce qui a changé
Réseau Pro Santé
 
Power point
Power pointPower point
Power point
jualopmar
 

En vedette (20)

INTI2016 161123 Vers une co-construction de systèmes d’information environnem...
INTI2016 161123 Vers une co-construction de systèmes d’information environnem...INTI2016 161123 Vers une co-construction de systèmes d’information environnem...
INTI2016 161123 Vers une co-construction de systèmes d’information environnem...
 
Projet de recherche pleine conscience
Projet de recherche pleine conscienceProjet de recherche pleine conscience
Projet de recherche pleine conscience
 
FRM : son action en région
FRM : son action en régionFRM : son action en région
FRM : son action en région
 
Choisir ses partenaires scientifiques
Choisir ses partenaires scientifiquesChoisir ses partenaires scientifiques
Choisir ses partenaires scientifiques
 
Démarche accompagnement projets Recherche et Développement
Démarche accompagnement projets Recherche et DéveloppementDémarche accompagnement projets Recherche et Développement
Démarche accompagnement projets Recherche et Développement
 
LNE vecteur de compétitivité et de sécurité
LNE vecteur de compétitivité et de sécuritéLNE vecteur de compétitivité et de sécurité
LNE vecteur de compétitivité et de sécurité
 
Observatoire de la recherche région des Pays de la Loire
Observatoire de la recherche région des Pays de la LoireObservatoire de la recherche région des Pays de la Loire
Observatoire de la recherche région des Pays de la Loire
 
Les travaux pratiques dans l’enseignement supérieur
Les travaux pratiques dans l’enseignement supérieurLes travaux pratiques dans l’enseignement supérieur
Les travaux pratiques dans l’enseignement supérieur
 
Chap VI SIG-Travaux Pratiques
Chap VI SIG-Travaux PratiquesChap VI SIG-Travaux Pratiques
Chap VI SIG-Travaux Pratiques
 
Robotique Quebec
Robotique QuebecRobotique Quebec
Robotique Quebec
 
LocFaults: Une nouvelle approche basée sur les contraintes et dirigée par les...
LocFaults: Une nouvelle approche basée sur les contraintes et dirigée par les...LocFaults: Une nouvelle approche basée sur les contraintes et dirigée par les...
LocFaults: Une nouvelle approche basée sur les contraintes et dirigée par les...
 
L'ingénierie de projet collaboratifs
L'ingénierie de projet collaboratifsL'ingénierie de projet collaboratifs
L'ingénierie de projet collaboratifs
 
Plateforme Ouverte de Supervision et de Traçabilité pour les Environnements C...
Plateforme Ouverte de Supervision et de Traçabilité pour les Environnements C...Plateforme Ouverte de Supervision et de Traçabilité pour les Environnements C...
Plateforme Ouverte de Supervision et de Traçabilité pour les Environnements C...
 
Cours complet du Dr.Sc.Leunis
Cours complet du Dr.Sc.LeunisCours complet du Dr.Sc.Leunis
Cours complet du Dr.Sc.Leunis
 
Recycling 2015 conference by Yvon Gervaise held in Metz on March 18th
Recycling 2015 conference by Yvon Gervaise held in Metz on March 18thRecycling 2015 conference by Yvon Gervaise held in Metz on March 18th
Recycling 2015 conference by Yvon Gervaise held in Metz on March 18th
 
Chap I : Cours de Modélisation & Simulation des processus
Chap I : Cours de Modélisation & Simulation des processusChap I : Cours de Modélisation & Simulation des processus
Chap I : Cours de Modélisation & Simulation des processus
 
Fonds attribues en 2015 a la Recherche sur la Sclerose En Plaques
Fonds attribues en 2015 a la Recherche sur la Sclerose En PlaquesFonds attribues en 2015 a la Recherche sur la Sclerose En Plaques
Fonds attribues en 2015 a la Recherche sur la Sclerose En Plaques
 
Isolated Small Intestinal Melanoma
Isolated Small Intestinal MelanomaIsolated Small Intestinal Melanoma
Isolated Small Intestinal Melanoma
 
L'année recherche ce qui a changé
L'année recherche ce qui a changéL'année recherche ce qui a changé
L'année recherche ce qui a changé
 
Power point
Power pointPower point
Power point
 

Similaire à HAL déposer et accompagner - La mise en place dans un laboratoire : arguments, étapes, et freins…

Présentation HAL par Odile Contat - MESHS Lille 2015
Présentation HAL par Odile Contat - MESHS Lille 2015 Présentation HAL par Odile Contat - MESHS Lille 2015
Présentation HAL par Odile Contat - MESHS Lille 2015
MESHS
 
HAL et l'Université Toulouse III: à l'attention des chercheurs (mai 2010)
HAL et l'Université Toulouse III: à l'attention des chercheurs (mai 2010)HAL et l'Université Toulouse III: à l'attention des chercheurs (mai 2010)
HAL et l'Université Toulouse III: à l'attention des chercheurs (mai 2010)Pierre Naegelen
 
Présentation générale de HAL
Présentation générale de HALPrésentation générale de HAL
Présentation générale de HALPierre Naegelen
 
Utiliser les archives ouvertes pour valoriser ses travaux : l'exemple de HAL-SHS
Utiliser les archives ouvertes pour valoriser ses travaux : l'exemple de HAL-SHSUtiliser les archives ouvertes pour valoriser ses travaux : l'exemple de HAL-SHS
Utiliser les archives ouvertes pour valoriser ses travaux : l'exemple de HAL-SHS
OAccsd
 
Publier et diffuser ses publications en open access
Publier et diffuser ses publications en open accessPublier et diffuser ses publications en open access
Publier et diffuser ses publications en open access
ULB - Bibliothèques
 
Module 6 Déposer sur une archive ouverte 2016
Module 6 Déposer sur une archive ouverte 2016Module 6 Déposer sur une archive ouverte 2016
Module 6 Déposer sur une archive ouverte 2016
Bibliothèques universitaires de Rennes 1
 
Rechercher une publication scientifique dans les archives ouvertes
Rechercher une publication scientifique dans les archives ouvertesRechercher une publication scientifique dans les archives ouvertes
Rechercher une publication scientifique dans les archives ouvertes
Magalie Le Gall
 
Etat des lieux et panorama des ressources
Etat des lieux et panorama des ressourcesEtat des lieux et panorama des ressources
Etat des lieux et panorama des ressourcesULB - Bibliothèques
 
L'open access expliqué aux jeunes chercheurs de ComEauLabo. ENS-Lyon
L'open access expliqué aux jeunes chercheurs de ComEauLabo. ENS-LyonL'open access expliqué aux jeunes chercheurs de ComEauLabo. ENS-Lyon
L'open access expliqué aux jeunes chercheurs de ComEauLabo. ENS-Lyon
pascal aventurier
 
Usage des API de HAL
Usage des API de HALUsage des API de HAL
Usage des API de HAL
OAccsd
 
Archives ouvertes - Perspectives Europeennes
Archives ouvertes - Perspectives EuropeennesArchives ouvertes - Perspectives Europeennes
Archives ouvertes - Perspectives Europeennes
chessmu
 
Déposer dans hal_2016_03_fr
Déposer dans hal_2016_03_frDéposer dans hal_2016_03_fr
Déposer dans hal_2016_03_fr
Céline SMITH
 
Module 2 Formation des doctorants
Module 2 Formation des doctorantsModule 2 Formation des doctorants
Module 2 Formation des doctorants
Magalie Le Gall
 
OATAO, archive ouverte institutionnelle
OATAO, archive ouverte institutionnelleOATAO, archive ouverte institutionnelle
OATAO, archive ouverte institutionnelle
Institut National Polytechnique de Toulouse
 
OPEN ACCESS : La voie verte du libre accès
OPEN ACCESS  : La voie verte du libre accèsOPEN ACCESS  : La voie verte du libre accès
OPEN ACCESS : La voie verte du libre accès
LENABOSC
 
IdHAL : identité du publiant Bordeaux juin2015
IdHAL :  identité du publiant Bordeaux juin2015IdHAL :  identité du publiant Bordeaux juin2015
IdHAL : identité du publiant Bordeaux juin2015
OAccsd
 
HAL en 1h
HAL en 1hHAL en 1h
Trouver des publications scientifiques dans les archives ouvertes
Trouver des publications scientifiques dans les archives ouvertesTrouver des publications scientifiques dans les archives ouvertes
Trouver des publications scientifiques dans les archives ouvertesMagalie Le Gall
 
Contribution des Archives Ouvertes dans les grandes réformes de l'Enseignemen...
Contribution des Archives Ouvertes dans les grandes réformes de l'Enseignemen...Contribution des Archives Ouvertes dans les grandes réformes de l'Enseignemen...
Contribution des Archives Ouvertes dans les grandes réformes de l'Enseignemen...
Adou Jean Constant ATTA
 

Similaire à HAL déposer et accompagner - La mise en place dans un laboratoire : arguments, étapes, et freins… (20)

Présentation HAL par Odile Contat - MESHS Lille 2015
Présentation HAL par Odile Contat - MESHS Lille 2015 Présentation HAL par Odile Contat - MESHS Lille 2015
Présentation HAL par Odile Contat - MESHS Lille 2015
 
HAL et l'Université Toulouse III: à l'attention des chercheurs (mai 2010)
HAL et l'Université Toulouse III: à l'attention des chercheurs (mai 2010)HAL et l'Université Toulouse III: à l'attention des chercheurs (mai 2010)
HAL et l'Université Toulouse III: à l'attention des chercheurs (mai 2010)
 
Présentation générale de HAL
Présentation générale de HALPrésentation générale de HAL
Présentation générale de HAL
 
Utiliser les archives ouvertes pour valoriser ses travaux : l'exemple de HAL-SHS
Utiliser les archives ouvertes pour valoriser ses travaux : l'exemple de HAL-SHSUtiliser les archives ouvertes pour valoriser ses travaux : l'exemple de HAL-SHS
Utiliser les archives ouvertes pour valoriser ses travaux : l'exemple de HAL-SHS
 
Publier et diffuser ses publications en open access
Publier et diffuser ses publications en open accessPublier et diffuser ses publications en open access
Publier et diffuser ses publications en open access
 
Module 6 Déposer sur une archive ouverte 2016
Module 6 Déposer sur une archive ouverte 2016Module 6 Déposer sur une archive ouverte 2016
Module 6 Déposer sur une archive ouverte 2016
 
Rechercher une publication scientifique dans les archives ouvertes
Rechercher une publication scientifique dans les archives ouvertesRechercher une publication scientifique dans les archives ouvertes
Rechercher une publication scientifique dans les archives ouvertes
 
Etat des lieux et panorama des ressources
Etat des lieux et panorama des ressourcesEtat des lieux et panorama des ressources
Etat des lieux et panorama des ressources
 
L'open access expliqué aux jeunes chercheurs de ComEauLabo. ENS-Lyon
L'open access expliqué aux jeunes chercheurs de ComEauLabo. ENS-LyonL'open access expliqué aux jeunes chercheurs de ComEauLabo. ENS-Lyon
L'open access expliqué aux jeunes chercheurs de ComEauLabo. ENS-Lyon
 
Usage des API de HAL
Usage des API de HALUsage des API de HAL
Usage des API de HAL
 
Les archives ouvertes
Les archives ouvertesLes archives ouvertes
Les archives ouvertes
 
Archives ouvertes - Perspectives Europeennes
Archives ouvertes - Perspectives EuropeennesArchives ouvertes - Perspectives Europeennes
Archives ouvertes - Perspectives Europeennes
 
Déposer dans hal_2016_03_fr
Déposer dans hal_2016_03_frDéposer dans hal_2016_03_fr
Déposer dans hal_2016_03_fr
 
Module 2 Formation des doctorants
Module 2 Formation des doctorantsModule 2 Formation des doctorants
Module 2 Formation des doctorants
 
OATAO, archive ouverte institutionnelle
OATAO, archive ouverte institutionnelleOATAO, archive ouverte institutionnelle
OATAO, archive ouverte institutionnelle
 
OPEN ACCESS : La voie verte du libre accès
OPEN ACCESS  : La voie verte du libre accèsOPEN ACCESS  : La voie verte du libre accès
OPEN ACCESS : La voie verte du libre accès
 
IdHAL : identité du publiant Bordeaux juin2015
IdHAL :  identité du publiant Bordeaux juin2015IdHAL :  identité du publiant Bordeaux juin2015
IdHAL : identité du publiant Bordeaux juin2015
 
HAL en 1h
HAL en 1hHAL en 1h
HAL en 1h
 
Trouver des publications scientifiques dans les archives ouvertes
Trouver des publications scientifiques dans les archives ouvertesTrouver des publications scientifiques dans les archives ouvertes
Trouver des publications scientifiques dans les archives ouvertes
 
Contribution des Archives Ouvertes dans les grandes réformes de l'Enseignemen...
Contribution des Archives Ouvertes dans les grandes réformes de l'Enseignemen...Contribution des Archives Ouvertes dans les grandes réformes de l'Enseignemen...
Contribution des Archives Ouvertes dans les grandes réformes de l'Enseignemen...
 

Plus de Odile Contat

Publier : à quel prix ? Les coûts de publication pour les revues françaises ...
Publier : à quel prix ?  Les coûts de publication pour les revues françaises ...Publier : à quel prix ?  Les coûts de publication pour les revues françaises ...
Publier : à quel prix ? Les coûts de publication pour les revues françaises ...
Odile Contat
 
Recommandations et aspects juridiques relatifs à la création et à la diffusio...
Recommandations et aspects juridiques relatifs à la création et à la diffusio...Recommandations et aspects juridiques relatifs à la création et à la diffusio...
Recommandations et aspects juridiques relatifs à la création et à la diffusio...
Odile Contat
 
La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...
La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...
La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...
Odile Contat
 
HAL Hyper Article en Ligne Initiation aux services et fonctionnalités de l’a...
HAL Hyper Article en LigneInitiation aux services et fonctionnalités de l’a...HAL Hyper Article en LigneInitiation aux services et fonctionnalités de l’a...
HAL Hyper Article en Ligne Initiation aux services et fonctionnalités de l’a...
Odile Contat
 
L’édition académique en SHS quelle structuration quels coûts?
L’édition académique en SHS quelle structuration quels coûts?L’édition académique en SHS quelle structuration quels coûts?
L’édition académique en SHS quelle structuration quels coûts?
Odile Contat
 
Réseaux et médias sociaux académiques : usages, enjeux, pérennité des données?
Réseaux et médias sociaux académiques : usages, enjeux, pérennité des données?Réseaux et médias sociaux académiques : usages, enjeux, pérennité des données?
Réseaux et médias sociaux académiques : usages, enjeux, pérennité des données?
Odile Contat
 
Réseaux sociaux de chercheurs : quels enjeux et quelle politique pour une ins...
Réseaux sociaux de chercheurs : quels enjeux et quelle politique pour une ins...Réseaux sociaux de chercheurs : quels enjeux et quelle politique pour une ins...
Réseaux sociaux de chercheurs : quels enjeux et quelle politique pour une ins...
Odile Contat
 

Plus de Odile Contat (7)

Publier : à quel prix ? Les coûts de publication pour les revues françaises ...
Publier : à quel prix ?  Les coûts de publication pour les revues françaises ...Publier : à quel prix ?  Les coûts de publication pour les revues françaises ...
Publier : à quel prix ? Les coûts de publication pour les revues françaises ...
 
Recommandations et aspects juridiques relatifs à la création et à la diffusio...
Recommandations et aspects juridiques relatifs à la création et à la diffusio...Recommandations et aspects juridiques relatifs à la création et à la diffusio...
Recommandations et aspects juridiques relatifs à la création et à la diffusio...
 
La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...
La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...
La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...
 
HAL Hyper Article en Ligne Initiation aux services et fonctionnalités de l’a...
HAL Hyper Article en LigneInitiation aux services et fonctionnalités de l’a...HAL Hyper Article en LigneInitiation aux services et fonctionnalités de l’a...
HAL Hyper Article en Ligne Initiation aux services et fonctionnalités de l’a...
 
L’édition académique en SHS quelle structuration quels coûts?
L’édition académique en SHS quelle structuration quels coûts?L’édition académique en SHS quelle structuration quels coûts?
L’édition académique en SHS quelle structuration quels coûts?
 
Réseaux et médias sociaux académiques : usages, enjeux, pérennité des données?
Réseaux et médias sociaux académiques : usages, enjeux, pérennité des données?Réseaux et médias sociaux académiques : usages, enjeux, pérennité des données?
Réseaux et médias sociaux académiques : usages, enjeux, pérennité des données?
 
Réseaux sociaux de chercheurs : quels enjeux et quelle politique pour une ins...
Réseaux sociaux de chercheurs : quels enjeux et quelle politique pour une ins...Réseaux sociaux de chercheurs : quels enjeux et quelle politique pour une ins...
Réseaux sociaux de chercheurs : quels enjeux et quelle politique pour une ins...
 

HAL déposer et accompagner - La mise en place dans un laboratoire : arguments, étapes, et freins…

  • 1. 22/09/2011 - EHESS HAL déposer et accompagner La mise en place dans un laboratoire arguments, étapes, et freins… Odile Contat CNRS - Institut des Sciences Humaines et Sociales 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’InSHS
  • 2. Libre accès et archives ouvertes 1 I Les journaux Open Access (OA): réaction aux monopoles des éditeurs et au coût des abonnements 1.1 I coût moindre; frais publication auteurs/institutions; impact 1.2 I DOAJ : recense les journaux "OA" à comité de lecture 1.3 I le Gold Open Access version auteur-payeur = attention!! - Plus d’infos 2 I Les archives ouvertes : créé par des communautés de scientifiques pour un accès gratuit et immédiat à leurs travaux et publications 2.1 I serveurs préprints et/ou postprints institutionnels ou thématiques 2.2 I visibilité, accessibilité, rapidité de diffusion, impact 2.3 I Arxiv 1991; RePEc 1993; DOAR; Oaister Les archives ouvertes = Outil de communication directe entre chercheurs P. 01 L’accès libre et pérenne aux publications scientifiques est un changement important dans le processus de valorisation et de diffusion !!!! 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’InSHS
  • 3. Libre accès aujourd’hui…une accélération!! Défendue au départ par des chercheurs, aujourd'hui soutenu et demandé par des universités, des institutions et des gouvernements… http://openaccess.inist.fr/ 1 I Au niveau international… et en France aussi 1.1 I recommandation de la Commission européenne juillet 2012 1.2 I Etats-Unis, Angleterre, Allemagne, Italie, Belgique, Science Europe 1.3 I la déclaration de Geneviève Fioraso lors des 5ème journées Open Access de janvier 2013 : " L'information scientifique est un bien commun qui doit être disponible pour tous " 1.4 I le communiqué des 3 conférences universitaires (CPU, CGE, CDEFI) "Bien universel, par essence, l’article scientifique, n’est pas un bien comme les autres « 1.5 I la tribune et le site Iloveopenaccess.org - la journée organisée par Cairn - L'avis comité d'éthique du CNRS juin 2012 sur le libre accès La recherche financée sur fonds publics doit être en libre accès : les 2 voies archives ouvertes / revues en libre accès, la question de l’embargo (12 mois pour les SHS), du droit d’auteur, etc. 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS P. 02
  • 4. HAL est une archive ouverte… Hyper Article en Ligne… archive ouverte internationale et multidisciplinaire, recueille et diffuse les documents scientifiques, donnant un accès libre et gratuit aux résultats de la recherche 1 I HAL est né en 2001 au CNRS, au sein du CCSD 1.1 I premier accord en oct. 2006 autour de HAL 1.2 I la convention de partenariat archives ouvertes autour de HAL signée le 02 avril 2013 par 25 partenaires : l'AMUE, l’A.N.R., la B.N.F., la C.D.E.F.I., le C.E.A., le C.E.E., la C.G.E., le CIRAD, le C.N.R.S., la C.P.U., l’IFREMER, l’INERIS, l’INRA, l’INRIA, l’INSERM, l’I.R.D., l’I.R.S.N., l’IRSTEA, l’Institut Pasteur 1.3 I une plateforme commune de dépôt à vocation nationale et transdisciplinaire, une archive ouverte - un réservoir de données (repository) sous la forme d’un site web - pour l’ensemble des communautés scientifiques françaises 2 I Aujourd’hui HAL c’est…http://hal.archives-ouvertes.fr 2.1 I près de 220 000 documents dont 34 000 thèses et près de 450 000 notices, plus de 2 800 documents déposés chaque mois P. 03 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’InSHS
  • 5. HAL-SHS, un portail disciplinaire… HAL plateforme unique pour toutes les disciplines, mais avec des points d’entrée spécifiques pour les différentes communautés scientifiques 1 I HAL-SHS (Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Société) une spécificité disciplinaire - http://halshs.archives-ouvertes.fr 1.1 I une interface personnalisée et des métadonnées propres 1.2 I plus de 45 000 documents en texte intégral 1.3 I 22% de l’ensemble des dépôts de HAL 1.4 I 2010 : 7669 dépôts 2011 : 7804 dépôts 2012 : 8673 dépôts 2 I Des collections ou des portails personnalisés à la demande 2.1 I vues thématiques ou sur un programme : les études urbaines programme ANR - Sciences de l’environnement - Histoire et Philosophie des Sciences et des Techniques 2.2 I vues institutionnelles pour préserver l’identité : l’Université Lyon2 l’Enssib – MMSH - l’ENS de Lyon 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS P. 04 Merci à Agnès Magron et au CCSD pour les données chiffrées
  • 6. 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS P. 05 Merci à Agnès Magron et au CCSD pour les données chiffrées économie 6870 – linguistique 4433 – gestion 3382 géographie 3358 – histoire 2961 – sociologie 2772 éducation 2704 – anthropologie 1803 – science po 1705 sciences info doc 1655 – archéologie 1591 – littérature 1060 HAL-SHS, un portail disciplinaire…
  • 7. P. 06 Les arguments…pour le chercheur 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS HAL présente de nombreux avantages par rapport à une archive locale ou à un site Web personnel !!! 1.1 I sensibiliser les chercheurs au coût des abonnements : +302% de hausse de 1986 à 2005 = Elsevier, Wiley, Springer taux augmentation annuel entre 5 et 7% et taux de rentabilité supérieurs à 30% The Economist, 26/05/2011 1 I Pour garantir un accès libre et gratuit aux résultats de la recherche 2.3 I pour un lien avec les systèmes d’archivage de référence : Arxiv mathématiques, RePEC économie, PubMed Central sciences du vivant… 2.2 I pour une visibilité élargie : indexés par les moteurs de recherche Google, Google Scholar..., répertoriés dans les bases de données. 2 I Pour élargir la visibilité nationale et internationale de ses travaux : être plus lu !!!! 2.1 I pour une meilleur diffusion : accès au texte intégral et à des documents non publiés (communication, séminaire..)
  • 8. 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS La visibilité de HAL-SHS… Nombre de téléchargement Etudes de genre 15031 (48) Archéologie 170 383 (1590) Géographie 236 088 (3358) Sociologie 281 176 (2772) Economie 381 675 (6870) P. 07 HAL-SHS : Ranking web of world repositories (avril 2013) 6ème dans classement des dépôts institutionnels 4ème dans classement Europe 11ème dans classement mondial
  • 9. P. 08 La visibilité de HAL-SHS… Exemple de visibilité du Centre d’économie de la Sorbonne dans HAL - 80 % des consultations d'articles des archives ouvertes sont faites à partir de Google et Google Scholar 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
  • 10. P. 09 Les arguments…pour le chercheur 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS HAL présente de nombreux avantages par rapport à une archive locale ou à un site Web personnel…les arguments !!! 3 I Pour augmenter l’impact de ses travaux scientifiques : être plus lu pour être plus cité Des études scientifiques établissent une corrélation claire entre le taux de citations et le dépôt en archive ouverte ou libre accès 3.1 I une étude comparative (Scientometrics 84 (2) - 2010) : 4839 articles publiés dans 5 revues de référence en physique 14 citations pour les articles déposés dans ArXiv contre moins de 4 pour les non déposés 3.2 I une étude de l’Université de Liège : nombre de citations des articles référencés dans le Web of Science et Scopus, déposés ou non dans l'archive ouverte Orbi de l'institution : un article visible dans une archive ouverte est 2 fois plus cité qu'un article non déposé (diapo 22)
  • 11. P. 10 Les arguments…pour le chercheur 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS 5 I Pour bénéficier de services à haute valeur ajoutée 5.2 I flux rss pour suivre les dépôts et les statistiques 5.1 I gérer des listes de publications…pour un cv, un rapport, une page web - HAL-SHS - SAMM - Modyco 4 I Pour gagner du temps : un dépôt unique et simplifié 4.2 I une alimentation des bases de données institutionnelles = rapports d'activité (CRAC, RIBAC)…mais aussi page web, CV, etc 4.1 I une mise en ligne rapide et simple des résultats de sa recherche et des données disponibles, consultables et extractibles de n’importe où HAL présente de nombreux avantages par rapport à une archive locale ou à un site Web personnel !!!
  • 12. P. 11 Les arguments…pour le chercheur 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS HAL présente de nombreux avantages par rapport à une archive locale ou à un site Web personnel !!! 6 I Pour apporter une protection juridique à ses travaux 6.1 I conservation des droits d'auteur et une datation certifiée : HAL permet d’établir l’antériorité scientifique (date du dépôt) et la paternité du document (identifiant unique) = moins de plagiat 7.2 I pérennité des fichiers et des formats : dupliqués sur les serveurs du CINES (accès à long terme aux fichiers et pérennité des formats) 7.1 I liens et URL uniques et pérennes permettant des citations stables 7 I Pour garantir la pérennité des fichiers et des accès
  • 13. P. 12 1 I L’utilisation institutionnelle Les arguments…pour le laboratoire 1.1 I recenser les travaux et les publications du laboratoire et améliorer la diffusion de cette production scientifique 2 I Les services pour l’institution 2.1 I valoriser les publications : exports pour le site, la lettre d’infos, les pages chercheurs de listes de publications avec mise à jour automatique – LET – Ireman – Pacte 1.2 I augmenter la visibilité du laboratoire : les collections ex1 - ex2 - ex3 2.2 I générer des listes bibliographiques pour le rapport quadriennal : gain de temps, exportation automatique par type de document, par date, avec plusieurs formats… 3 I Incitation institutionnelle pour le Libre accès : Europe ANR !! 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS 1.3 I assurer un contrôle qualité, corriger, compléter…tendre vers l’exhaustivité…préservation patrimoniale…vers des archives institutionnelles d’établissements
  • 14. P. 13 1 I Un contexte différent selon… HAL dans un laboratoire : Tenir compte du contexte et élaborer une stratégie 1.1 I les spécificités de la discipline : l’économie avec ses documents de travail et RePEc 2 I Une stratégie pour les chercheurs et le laboratoire avec un référent 2.2 I avec des objectifs : améliorer la visibilité des chercheurs et du labo ; recenser les travaux et publications… 1.2 I la taille du laboratoire… et le personnel accompagnant 2.3 I avec une politique : auto-archivage des chercheurs ; dépôt par un référent… 2.1 I pour les chercheurs avec le soutien des autorités du laboratoire et l’accompagnement d’un référent 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS le chercheur est l’acteur principal au cœur du système
  • 15. P. 14 1 I Informer, sensibiliser, impliquer les chercheurs… Les étapes : informer, former, accompagner 1.1 I le site du laboratoire : informer et afficher la politique Triangle – ENS Cachan 2 I Former encore et toujours 2.1 I des ateliers de formation pour sensibiliser 1.2 I les supports de dépôts : guides, tutoriels… CCSD – Toulouse3 – Rennes1 – HAL Facile 2.2 I des rendez-vous individuels pour la pratique 3 I Suivre et accompagner…un référent 3.1 I vérifier et corriger les dépôts : qualité des données 3.2 I répondre aux questions et rassurer : mails, hotline le droit : un blog – Rennes1 – Sherpa – CCSD – CNRS 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
  • 16. P. 15 1 I Encourager au dépôt… Les étapes : encourager et inciter 1.1 I déposer les documents de travail, les thèses …les anciens documents 2 I Incitation institutionnelle 2.1 I politique du laboratoire : soutien des autorités, conseil du laboratoire, charte d’utilisation, rapport quadriennal et règlement intérieur 1.2 I utiliser les services de HAL pour valoriser les publications : exports pour le site, la lettre d’infos, les pages chercheurs I3S – Ciham – Triangle – Paris1 2.2 I politique des institutions : InSHS, Ministère, ANR et l’Europe 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
  • 17. P. 16 1 I Une tache administrative, une obligation de plus… Les questions…là où il faut convaincre 1.1 I manque de temps pour le chercheur…mais HAL fait gagner du temps… 2 I Les « peurs » autour de HAL 3 I L’utilisation institutionnelle…l’évaluation 2.1 I on va me voler mon travail = le plagiat 2.2 I les questions de publication : les éditeurs sont contre !! 2.3 I les questions de droit : quelle version déposée et quand, comment respecter la politique des éditeurs 2.4 I le dépôt définitif dans HAL 2.5 I la non–validation scientifique 4 I La part trop faible du texte intégral 5 I En faire une habitude…entrer dans la routine 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS
  • 18. Les questions de droit : quand déposer?? Les lois du copyright des éditeurs doivent être respectées : droit d’archivage – AVANT publication l’auteur reste détenteur des droits sur son texte – APRES publication SOUS contrat 1 I Si le contrat ne prévoit pas de cession à titre exclusif des droits, pour tout support ou pour le support électronique : l’auteur est libre de déposer 2 I Si le contrat prévoit une diffusion en libre accès après un délai : l’auteur est libre de déposer après ce délai (respect de l’embargo) 3 I Si le contrat prévoit la cession à titre exclusif des droits pour tout support ou pour le support électronique : l’auteur doit demander l’autorisation de dépôt à l’éditeur – APRES publication SANS contrat l’auteur peut diffuser son document, le copyright n’est pas un frein – informer votre éditeur "Les archives ouvertes et les publications scientifiques " La page de la DAJ du CNRS - Je publie, quels sont mes droits ?04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS P. 17
  • 19. Les éditeurs acceptent, sous conditions, le dépôt d’une version auteur… 1 I Le pre-print : version envoyée à l’éditeur, avant le comité de lecture 2 I Le post-print : version après les corrections du comité de lecture révisions intégrées – version finale avant publication 3 I La version éditeur : la mise en page de l’éditeur est sa propriété, impossible de mettre en ligne cette version sans son autorisation… http://www.sherpa.ac.uk/romeo.php- http://heloise.ccsd.cnrs.fr/ Le délai de diffusion : HAL autorise la diffusion en mode caché du document lorsque l’éditeur stipule un délai de diffusion (6 mois/2 ans après publication) Le dépôt doit être fait par l’auteur, par l'un des coauteurs ayant l'accord des autres, par une personne autorisée (documentaliste) La propriété intellectuelle reste celle du ou des auteurs. Les règles de bon usage : respect des travaux originaux, citation dans des travaux antérieurs, interdiction du pillage intellectuel, etc. Pour les ouvrages et les chapitres d’ouvrages il est préférable de vérifier auprès de l’éditeur http://www.ccsd.cnrs.fr/support.html#guide_bon_usage_hal04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS P. 18 Les questions de droit : quelle version??
  • 20. La question : validation scientifique ? Les documents déposés sur HAL ne sont pas soumis à évaluation scientifique par les pairs mais… Les textes doivent être d’une qualité comparable aux manuscrits que les chercheurs soumettent pour publication aux comités de lecture de revues scientifiques De plus la grande majorité des dépôts HAL sont des post-publications (articles évalués par un comité de lecture) Les types de documents suivants ne sont pas acceptés 1 I Mémoire master 1 ou 2 2 I Présentation Power-Point et Poster sauf si avec un article 3 I Bibliographie seule 4 I Table des matières 5 I Présentation de produits ou de réalisations 6 I Rapport d'activité 7 I Retour d'expérience 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS P. 19
  • 21. La question : dépôt définitif ?? Le dépôt du texte intégral est définitif…La décision de dépôt relève toujours de la responsabilité du chercheur déposant. 1 I L’absence de retrait assure la responsabilisation des dépôts, et donc le niveau scientifique de l’archive ouverte 2 I Cela évite des utilisations scientifiques frauduleuses : dépôt de résultats contradictoires pour prendre date avec retrait postérieur des dépôts faux, etc. 3 I On ne peut pas citer dans une publication scientifique un texte qui risque à tout moment d’être retiré par son auteur ! La stabilité des dépôts et des adresses est donc cruciale 4 I La possibilité de déposer de nouvelles versions : La dernière version est proposée par défaut au lecteur, qui peut toujours accéder aux versions antérieurs 5 I Il est toujours possible de supprimer une notice qui décrit un document sans le texte intégral 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS P. 20
  • 22. Quels documents déposer ? Tous les écrits produits par les chercheurs sur lesquels ils disposent du copyright 1 I Les documents non publiés : communications, séminaires, working papers… 2 I Les publications : articles de revues, chapitres d’ouvrages, actes de colloques, thèses soutenues… 1 I Un document en texte intégral dont le (les) fichier(s) seront téléchargés sur HAL 2 I Une simple référence bibliographique, avec les références de publication Le dépôt du texte intégral est fortement recommandé… 04/06/2013 – Formation HAL - ANF de l’INSHS P. 21
  • 23. Quels documents déposer ? 04/06/20123 – Formation HAL - ANF de l’INSHS P. 22

Notes de l'éditeur

  1. Atelier HAL 13/02/2009
  2. Atelier HAL 13/02/2009 La commission européenne , cadre Horizon 2020, la totalité des productions scientifiques financées dans le cadre de ses programmes de financements faire l'objet d'un archivage libre et réutilisable  Aux États-Unis , l'Office of Science and Technology Policy a publié le 22 février 2013 un mémorandum de 6 pages, enjoignant aux organismes de recherche américains qui dépensent annuellement plus de 100 millions de dollars de fonds publics en recherche et développement d'établir un plan, dans les 6 mois, pour favoriser l'accès libre aux résultats et aux données des recherches financées par l'État  Au Royaume-Uni  : voir le rapport Finch , Accessibility, sustainability, excellence: how to expand access to research publications. En Belgique  : Cette déclaration affirme le soutien du gouvernement belge au mouvement de l’Open Access et en fait le moyen de diffusion par défaut des résultats de recherches scientifiques belges. En Allemagne  : Dans le projet de loi, il est introduit un droit d’exploitation secondaire qui modifie la loi allemande relative au droit d’auteur. Celui-ci donne aux chercheurs le droit de rendre accessible la version acceptée par l’éditeur d’un article publié dans une revue, après un délai de 12 mois, pour un usage non commercial. En Italie  : Les présidents des principales organisations de recherche italiennes, associés à la Conférence des recteurs des universités, ont signé une déclaration qui prend position en faveur du Libre Accès. L’Association Science Europe annonce que l’ensemble de ses membres est d’accord pour que les résultats des recherches financées par des fonds publics soient accessibles sans condition restrictive. Science Europe rappelle son soutien aux deux voies, dorée et verte et demande que le dépôt dans des archives ouvertes se fasse le plus tôt possible après la publication, avec un embargo maximum de 12 mois pour les domaines SHS et de 6 mois pour les autres. Science Europe, créée en octobre 2011, comprend 51 membres, agences de financement de la recherche et organismes de recherche, de 26 pays. La France compte huit membres : l’ANR, le CEA, le CNRS, l’Ifremer, l’Inserm, l’Inra, l’Inria et l’IRD. En France La déclaration de la ministre Mme Fioraso aux journées Open Access « L'information scientifique est un bien commun qui doit être disponible pour tous » - le texte de cette intervention Un communiqué des trois conférences universitaires "Bien universel, par essence, l’article scientifique, n’est pas un bien comme les autres" (CPU, CGE, CDEFI) "réaffirment leur engagement dans les principes de l’Open Access et participeront aux travaux conduits dans le consortium Couperin pour créer les conditions d’un déploiement généralisé de l’accès ouvert aux résultats de la recherche". Le 2 avril 2013 , sous l’égide du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la Convention de partenariat en faveur des archives ouvertes et de la plateforme mutualisée HAL a été signée par 26 acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche. Le communiqué du ministère
  3. Atelier HAL 13/02/2009
  4. Atelier HAL 13/02/2009
  5. Atelier HAL 13/02/2009
  6. L’INRA parle d’un budget de 1500 euros par chercheur et par an, l’université de Grenoble évalue le financement de la documentation électronique à 170 euros par personnel permanent et pas an, l’université de Liège illustre le coût des abonnements avec une image forte « 1 Porsche tous les 10 jours ». Même Harvard annonce en 2012 qu’elle n’a plus les moyens de ses abonnements et qu'elle incite à déposer dans l'archive ouverte institutionnelle.
  7. Atelier HAL 13/02/2009
  8. Plus lus et plus cité !!! Entre 2 et 5 fois plus de citation =) 5 fois plus de citations par rapport au format papier
  9. Montrer un export rapide d’article en pdf (Le Van) - Montrer une page web rapide : AUT/prénom+nom - stefano+bosi Ex1 : Les pages chercheurs du samm - EX2 : laboratoire Modèles, Dynamiques, Corpus, UMR 7114
  10. Plus un article est visible, plus il est risqué de le plagier. Centre Informatique National de l'enseignement supérieur Les sites web des laboratoires et pages personnelles de chercheurs : n'offrent pas les mêmes garanties (combien de pages personnelles de chercheurs ne sont plus accessibles au bout de x années ?)
  11. Ex1 Centre chine - Ex2 Prefics - Ex3 Ameriques - Ex simple du LET – Exemple les publis de l’Ireman Exemple plus les publications de PACTE
  12. Extraction des publications I3S – Affichage du CiHAM - Ex2 Affichage de Triangle - Ex3 : les pages chercheurs de l’université paris1
  13. Atelier HAL 13/02/2009
  14. Atelier HAL 13/02/2009 L'accès ouvert fragilise les éditeurs et les revues - Aucune des études menées sur le sujet ne le confirme. L’étude européenne PEER (2008-2012) , associant notamment l'INRIA, l'European Science Foundation, Max Planck Society, le CCSD et de grands éditeurs scientifiques (Elsevier, Wiley, Springer, BMJ, Nature, etc.), montre que l'accès ouvert n'a pas d'effet négatif sur le modèle économique des éditeurs. La même étude révèle au contraire une augmentation sensible du nombre de téléchargements d’articles sur les plateformes des éditeurs (de 7,5 à 15,5 % selon les disciplines).
  15. Atelier HAL 13/02/2009
  16. Atelier HAL 13/02/2009
  17. Atelier HAL 13/02/2009
  18. Atelier HAL 13/02/2009