La politique documentaire vers 6 gps

1 040 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 040
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La politique documentaire vers 6 gps

  1. 1. La politique documentaireen EPLE Mardi 22 janvier 2013 Collège Herrlisheim Marc Plawinski
  2. 2. Organisation de la journée1. Accueil2. Présentation du déroulement de la journée et des objectifs3. QI. Présentation (missions & objectifs)4. Vers une définition : historique du concept5. Hiérarchisation des politiques dans l’EN6. TC. Lien Projet d’établissement – politique documentaire7. Politique documentaire : objectifs, démarche et enjeux8. Politique documentaire : des politiques9. Politique documentaire : cadre et acteurs10. Politique documentaire : méthodes et stratégies de mise en oeuvre11. TG. Votre politique documentaire12. Les prolongements de la formation
  3. 3. 1. PrésentationIntervenant :Marc Plawinski : principal-adjoint au collège Emile Zola de Kingersheim.Ex- documentaliste. Formateur au PAF. La politique documentaire : mise en œuvre du dispositif
  4. 4. 2. Présentation du déroulement de lajournéePourquoi une telle formation ?Objectifs : Dépasser les représentations polémiques : des doutes dissipés et une meilleure compréhension Apporter les éléments de réflexion nécessaires à la construction d’une politique documentaire Donner les outils de mise en œuvre d’une politique documentaire
  5. 5. 2. Déroulement –suite-Deux temps : 1er temps (9h-12h). Phase théorique. Comprendre d’où vient le concept de politique documentaire. Quels sont ses objectifs, les différentes phases de sa mise en place, son fonctionnement ? 2e temps (14h-17h) Phase pratique : Echanges. Réflexion sur le contexte de votre établissement et accompagnement avec un matériel méthodologique.
  6. 6. 3 Présentations etreprésentations Questionnaire individuel
  7. 7. 3.1 Présentations et représentations /TIUn point sur les motivations personnelles et professionnelles :  Quels sont, selon vous, les objectifs d’une éducation réussie ?  Votre métier, vos missions principales ?  Vos attentes ? Questionnaire à remplir (5 min.)
  8. 8. 4. Vers une définition : Historique du concept Entrée dans la notion à partir de 3 textes :Paul-Dominique Pomart et Eric Sutter, Dictionnaire encyclopédique de l’information et de la documentation, Nathan, 1997, p. 458. Information et documentation en milieu scolaire / groupe EVS de l’IGEN Guy Pouzard (janvier 2001) Les politiques documentaires des établissements scolaires par Jean-Louis DURPAIRE : Rapport de l’IGEN n° 2004-037 de Mai 2004 (Ministère de l’éducation nationale), p. 31
  9. 9. 4. Historique (1er texte).1997 « Une politique documentaire (...) est ce qui conditionne l’organisation et la gestion de la fonction documentaire d’un organisme. (...) La politique documentaire (...) peut aboutir à la mise en place de structures documentaires différentes d’un organisme à l’autre. Au niveau de l’unité documentaire, les objectifs assignés et les missions confiées (parfois sous forme de charte ou schéma directeur) influent normalement sur sa politique d’acquisition et de gestion du fonds, sa politique de traitement et de diffusion, sa politique de gestion de compétences, ses partenariats et sa politique de communication. Elle peut conduire à privilégier certaines catégories d’usagers. Elle doit donner lieu à une évaluation périodique destinée à en mesurer l’impact et les écarts éventuels par rapport aux objectifs fixés. »Source : Paul-Dominique Pomart et Eric Sutter, Dictionnaire encyclopédique de l’information et de la documentation, Nathan, 1997, p. 458.
  10. 10. 4. Historique (2e texte).2001 « Mettre en place une politique documentaire, c’est d’abord définir les besoins des usagers en matière de ressources documentaires. C’est aussi créer de nouveaux besoins (lecture, recherche d’information...). C’est aussi définir l’accès aux ressources, réelles et virtuelles. Enfin, c’est définir la performance du système documentaire, à partir d’indicateurs qui permettent l’évaluation qui infléchira la politique documentaire. Dans un établissement scolaire, il revient au documentaliste d’assumer cette tâche, et de s’appuyer sur cette analyse pour élaborer avec tous les membres de la communauté éducative une politique documentaire adaptée à ses besoins ».Source : Information et documentation en milieu scolaire / groupe EVS de l’IGEN Guy Pouzard (janvier 2001)
  11. 11. 4. Historique (3e texte)2004 « En termes de bibliothéconomie, la politique documentaire est l’ensemble des objectifs que peut viser un service documentaire pour servir un public bien défini. Une politique documentaire s’appuie nécessairement d’une part sur une politique de constitution de collections incluant des acquisitions et des désherbages, d’autre part sur une analyse des publics servis ou à servir. Elle se construit obligatoirement à partir d’une évaluation des résultats, s’appuyant sur des constats statistiques (fréquentation, nombre de prêts,...) et qualitatifs. Elle est réaliste, tenant compte de ses moyens financiers et humains. Elle est inscrite dans une certaine durée. Enfin, élément fondamental, une politique documentaire nécessite une validation par une autorité placée au-dessus de celui qui est chargé de la mettre en œuvre (conseil d’administration le plus généralement), marquant ainsi qu’un consensus s’établit autour de grands axes et qu’un projet peut être mis en place. »Source : Les politiques documentaires des établissements scolaires par Jean-Louis DURPAIRE : Rapport de l’IGEN n° 2004-037 de Mai 2004 (Ministère de l’éducation nationale), p. 31
  12. 12. 5. Hiérarchisation des politiques dans l’ENDéclinaison hiérarchique des projets : du ministère vers l’établissement scolaire.Vos aspirations éducatives sont-elles solubles dans le cadre institutionnel d’une politique documentaire ?
  13. 13. 5.1 Etage national Le préambule de la Constitution de la Ve République déclare que "la Nation garantit légal accès de lenfant et de ladulte à linstruction, la formation professionnelle et à la culture", Le code de l’éducation [Principes généraux]- Transmettre les connaissances- Faire partager les valeurs de la République- Contribuer à l’égalité des chances
  14. 14. 5.2 Etage académique, étage localProjet académique 2012-2015Des pistes de réflexion autour de quatre axesAxe 1 Nourrir l’ambition scolaire et garantir l’égalité des chancesAxe 2 Assurer l’équité scolaire par un parcours personnel de réussite pour chaque élèveAxe 3 S’insérer dans la société par la maîtrise des codes sociaux, langagiers et culturelsAxe 4 Moderniser, innover, rendre performant le pilotage académiquehttp://www.ac-strasbourg.fr/academie/politiques-educatives/ le-projet-dacademie/ Projet documentaire académique Projet d’établissement
  15. 15. 6. Lien projetd’établissement – politiquedocumentaire Travail préparatoire commun
  16. 16. 6 Recherche d’information /TCDans le cadre d’un travail en commun, il s’agit de rassembler la matière qui doit permettre l’élaboration d’un modèle de politique documentaireBase de travail : le projet académique considéré comme le projet d’établissement d’un établissement standard.Le travail en deux temps :- Proposer toutes les actions possibles s’inscrivant dans les axes de progrès- Pour chaque action, proposer les réponses documentaires possibles.NB. Pour déterminer les réponses « documentaires », il importe de cibler les « usagers », le « public bien défini » et les acteurs.
  17. 17. 7. Politique documentaire Objectifs, démarche et enjeux Le contexte actuelUne politique institutionnelle de réduction de moyens couplée à une demande de gestion raisonnée L’école, partie intégrante de la société de l’information La culture informationnelle inscrite dans tous les programmes Une masse de ressources disponibles considérable Des usages et pratiques qui évoluent
  18. 18. 7.1 Politique documentaireObjectif global Une politique d’établissement scolaire est au service du projet éducatif de l’EPLE Elle s’articule autour de deux axes La gestion collective de l’ensemble des ressources de l’établissement L’organisation de la formation à la maîtrise de l’information dans l’établissement
  19. 19. 7.2 Politique documentaireDémarche  Une démarche de projet Une politique stratégique documentaire  Une politique d’établissement ne d’établissement peut s’entendre que  Une rationalisation des dans une vision moyens systémique de  Une mutualisation des l’établissement compétences  Un système d’information
  20. 20. 7.3 Une démarche de projetstratégique Inscrite dans le PE, la politique documentaire s’appuie sur l’identification des besoins spécifiques de l’établissement et se concrétise par la formalisation d’objectifs opérationnels et d’actions
  21. 21. 7.4 Une politique d’établissement La politique documentaire positionne la documentation (ressources et maîtrise des contenus info-documentaires) comme un élément essentiel de la réussite des objectifs pédagogiques A ce titre elle concerne l’ensemble de la communauté éducative et renforce le rôle pédagogique du professeur documentaliste
  22. 22. 7.5 Une rationalisation des moyensUne politique documentaire est le moyen pour un chef d’établissement de penser raisonnablement l’acquisition des ressources et leur utilisation Exemple Gérer la dispersion des ressources Rendre visible l’ensemble des ressources de l’établissement
  23. 23. 7.6 Une mutualisation descompétences Une politique documentaire permet de concevoir une gestion raisonnée des compétences Exemple Construction de projets pédagogiques pluri- disciplinaires
  24. 24. 7.7 Un système d’information Concevoir et mettre en oeuvre une politique documentaire consiste donc à créer un système d’informationRéponse pratique à un constat né de l’analyse d’une situation doublée d’une réflexion théorique, il est inscrit dans une démarche de projet collectif et trouve son articulation dans la politique documentaire. Ses enjeux sont pédagogiques, éducatifs et citoyens Exemple : Donner du sens au PE
  25. 25. 8- Politique documentaireDes politiques Politique d’information et de communication Politique de gestion des connaissances Politique de gestion des compétences Politique d’évaluation
  26. 26. 8.1 Politique d’information et decommunicationIl s’agit de définir le schéma fonctionnel de la politique de l’établissement dans les domaines de l’information et de la communication.Exemple : le circuit de l’information dans l’établissement
  27. 27. 8.2 Politique de gestion desconnaissancesIl s’agit de réfléchir collectivement la politique d’acquisition de traitement et d’accès aux ressources Dans le respect de la LOLF et de la RCBC Démarche de projet Mutualisation des crédits d’enseignement Gestion de ces crédits par le professeur documentaliste
  28. 28. 8.3 Politique de gestion descompétencesIl s’agit de répartir les actions en fonction des compétences identifiées des acteurs. La politique de gestion des compétences implique une réflexion commune sur la politique d’accueil et l’articulation des différents lieux de l’établissement, mais aussi sur les moyens octroyés à la formation à la maîtrise de l’information.Exemple : partenariat CDI/Vie scolaire
  29. 29. 8.4 Politique d’évaluationIl s’agit de concevoir des protocoles et de choisir les outils adaptés
  30. 30. 9- Politique documentaireCadre et acteurs
  31. 31. 9.1 Politique documentairele cadre Une décision du chef d’établissement qui va  Création d’un échéancier impulser la réflexion  Elaboration d’un texte de Communication au sein cadrage de l’établissement sur la  Validation par le CA démarche adoptée Création d’un cadre fonctionnel
  32. 32. 9.2 Politique documentaireActeurs majeurs Le chef d’établissement Le professeur documentaliste
  33. 33. 9.3 Le rôle du chef d’établissementLe chef d’établissement est responsable de la politique documentaire.Il initie la réflexion et construit le cadre de mise en oeuvre
  34. 34. 9.4 Le rôle du professeurdocumentaliste Le professeur documentaliste,  Le contexte expert du domaine informationnel actuel informationnel et  La notion de service documentaire, est l’acteur majeur de la mise en œuvre de la politique documentaire.
  35. 35. 9.5 Le contexte informationnel actuel Du document à l’information Des ressources multi- média Des pratiques multi- modales Des outils collaboratifs
  36. 36. 9.6 La notion de service Les nouveaux contextes informationnels et communicationnels renforcent la notion de service La mise en œuvre d’une politique documentaire accentue cette situation et permet de la contrôler, de la maîtriser L’évolution : le learning centre ?
  37. 37. 10 Politique documentaireMéthodes et stratégies de mise en oeuvre
  38. 38. 10.1 Etapes de la mise en oeuvre Etape préliminaire : définir les principes et les valeurs que la politique documentaire va renforcer Outil d’appui : le PE
  39. 39. 10.2 Etape 1le diagnostic : décrire l’existant Les outils  Siècle  Fiches d’information  Enquêtes « maison », Le contexte académiques, nationales  IPES Les publics  Tableaux Difor Les contenus documentaires  CR conseils d’enseignement Les services documentaires  Entretiens Les moyens  PE Les dispositifs de pilotage  Rapports d’activité  Projets documentaires  Programmes et documents d’accompagnement  Outils de surveillance des pratiques d’élèves
  40. 40. 10.3 Etape 2Définir les objectifsObjectifs généraux en lien avec les grands axes du PE : Objectifs opérationnelsrepérage des axes de avec le choix d’actions progrès (inscrits dans les politiques nationale et académique)
  41. 41. 10.4 Etape 3Le plan de développement Le plan de développement contient  Les valeurs communes Le plan de développement retenues par l’établissement nécessite la rédaction d’un  La description du système document de cadrage. d’information avec ses Synthèse des choix opérés composantes pédagogiques et techniques et des actions proposées, il sera présenté au CA  Les orientations choisies  Les stratégies adoptées pour la mise en oeuvre
  42. 42. 10.5 Etape 4L’évaluation Des outils pour les Des protocoles documentalistes  Norme AFNOR 11620  La méthode des 7M
  43. 43. La norme Afnor 11620  Satisfaction des usagers  Pourcentage de la population cible  Coût par usager Objectif : suivis   Entrées par personne de la population à desservir Coût par entrée quantitatif et   Disponibilité des titres Disponibilité des titres demandés qualitatif Proportion des titres demandés figurant dans la  collection  Mise à disposition des titres demandés Indicateurs de   Consultation sur place (degré de consultation) Taux d’utilisation des documents performance   Délai de recherche médian d’un document Délai de recherche médian des documents en accès (efficacité + direct (évaluation signalétique)  Rotation des documents  Prêt par personne de la population à desservir efficience)  Taux de réponses correctes apporté aux usagers  Disponibilité des installations  Taux d’utilisation des installations  Taux d’occupation des places assises  Disponibilité des systèmes informatisés  Délai d’acquisition des documents  Délai de traitement des documents
  44. 44. La méthode des 7 M Message = objectif du système d’information Matérial = information (type : données [concerne l’informaticien], document [concerne le documentaliste] Machines = équipement Méthods = méthodes et stratégies Money = moyens Men = équipes Measurment = évaluation
  45. 45. 10.6 Le rôle spécifique du professeurdocumentaliste Fonctions Membre du groupe de réflexion Conseil auprès du chef d’établissement Co- rédacteur du document de cadrage Acteur dans les politiques de la politique documentaire Responsable de la gestion des ressources Responsable de la formation à la maîtrise de l’information Conseil et formation des enseignants
  46. 46. 10.7 Les conditions nécessairesLe documentaliste Le chef d’établissementVeille informationnelle Connaissance des poussée dans les missions du professeur domaines de documentaliste et l’information – reconnaissance de son communication, de la expertise pédagogie Faciliter l’accès au travail documentaire, des TIC en GPS desTravail en réseau professeurs documentaliste
  47. 47. 11. Votre politique documentaire /TGUn protocole adapté à votre établissement : planifier la mise en place de la politique documentaire.En binôme, ou par groupe de binômes d’un même type d’établissement
  48. 48. Préparation 1-A partir de :Diagnostic de  Identifier les pointsl’établissement (points où la politiqueforts et points faibles) documentaire seraObjectifs et axes de un levierprogrès identifiés  Réfléchir auxChoix des critères actions possibles àd’évaluation mettre en place
  49. 49. Préparation- 2  Un échéancier  Des acteurs  Une politique deToujours penser un communication cadre (comment impliquer les acteurs et articuler leurs interventions ? comment informer dans l’établissement ?
  50. 50. Synthèse-guide
  51. 51. ANNEXE : Une proposition de cadre pour lesprofesseurs documentalistes  PACIFI [parcours de formation à la culture de l’information] Texte intégral Proposition de 10 fiches repères. 1. Besoin d’information 6. Sources organisées du savoir 2. Recherche d’information 7. Centres de documentation et 3. Evaluation de l’information bibliothèques 4. Organisation des 8. Médias d’actualité connaissances 9. Moteurs de recherche 5. Bases de données 10. Utilisation ; éthique de documentaires l’information.

×