SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  18
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 1
INTRODUCTON
Les PME au Sénégal sont Considérées comme une des principales sources de création de
richesse, d’emplois, et de formation de la main d’œuvre, les Petites et Moyennes Entreprises
constituent également, un facteur important d’intégration sociale et puissant levier de luttes
contre la pauvreté.
Plusieurs études macro-économiques et sectorielles, émanant d’administrations et
d’institutions publiques et privées (ANDS), font apparaître aujourd’hui des indicateurs
relatifs à la contribution des PME à l’économie nationale ;
•Part des PME dans la création de richesse : 33% PIB :
•Nombre d’emplois salariés créés 42% du total des emplois du secteur moderne ;
•Chiffre d’affaires total national : 36% sont fournis par les PME :
•Répartition géographique et sectorielle : près de 82% des PME sont concentrées dans la
zone A (Dakar, Pikine et Rufisque) et la zone B (Sébikhotane, Sangalkham et Thiès).
•Nature juridique : on retrouve toutes les catégories juridiques prévues par L’OHADA : SA,
SARL, SURL, SAU, GIE, EI, SCS, SCA, Coopératives...
Les PME couvrent principalement les activités de production de biens, de transformation,
d’agriculture, de commerce de transport et d’autres services dans le domaine des TIC etc.
Le nombre de PME s’étant fortement accru ces dix dernières années, nombreux sont celles
qui souffrent des mêmes maux à savoir :
 Sur le plan Organisationnel
 Sur le plan de la comptabilité
La comptabilité étant l’organe de vision de l’entreprise elle doit permettre de connaitre à
tout moment la situation de l’entreprise, donner des renseignements exacts, clairs et précis.
Une bonne comptabilité simple est claire est un puissant moyen de direction.
En effet, la majeure partie des PME au Sénégal ne disposent pas d’une comptabilité et c’est
sur cette lancée que nous avons eu l’idée d’axer notre projet sur la gestion comptable d’une
PME qui n’en dispose pas avec comme but :
 De leur montrer l’utilité de la comptabilité
 Les intérêts pour une entreprise
 Et de proposer des solutions
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 2
Ce projet va s’articuler autour de quatre axes, tout d’abord nous aurons la présentation de
l’entreprise, puis la méthodologie adoptée, ensuite la description des problèmes et enfin les
stratégies et préconisations.
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 3
I. PRESENTATION ET ENVIRONNEMENT DE L’ENTREPRISE
De père en fils, le GIE « BAPINTHE » signifiant les peintres en manjak a été créé en 1970. A la
base ce dernier était une entreprise de peinture administrée par le père jusqu’en 1990. En
1991 le fils ainé prend la relève et assure la gestion toujours dans le même domaine à savoir
la peinture jusqu’en 2003, c’est à son départ pour la France en fin 2003 que le GIE fut légué
au plus jeune des frères Julien MARRO qui en assure la gestion jusqu’a nos jours. Ce dernier
a su innover dès ses débuts en passant d’un GIE avec comme activité principale la peinture a
une entreprise de travaux généraux dans le bâtiment (travaux publiques et privés) et de
prestations de service (nettoyage, fournitures et matériels divers…).
L’entreprise propose différents services à savoir :
-la maçonnerie
-l’électricité
-la plomberie
-le carrelage
-l’étanchéité
-le Staff (décoration, faux plafond)
-la peinture
CLIENT
Le portefeuille clientduGIEBAPINTHEest compose de particulier(65%),desgrandesentreprise
(25%) etde marche de soustraitance (10%).
FOURNISSEURS
Dans ce domaine,lesfournisseurssontdivers etvaries.
- Pourl’électricité il yalescâbleriesduSénégal (LCS)
- pourla peinture (laSeigneurie,Sénac…)
- pourla plomberie etlessanitaires(Batimat,CCS…)
CONCURRENTS
Il est à noté que le marché destravaux généraux (bâtiment) esttrèssaturé avecune multitude de
concurrentsmaisil demeure unsecteurqui marche bienauSénégal.
PARTENAIRE
A défautd’être unparticulierouune entreprise publiqueouprivée,lesprincipaux partenairesdes
entrepreneurssontlesdémarcheursétablisauniveaudubuildingadministratif qui postulentpour
lesgrandsmarchéset qui par la suite lessoustraite.
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 4
1. Méthodologie
Outils de collecte
Le questionnaire qui a été notre outil de collecte des informations au niveau de cette
entreprise est composé de trois parties :
- La présentation de l’entreprise
- L’étude du micro environnement de l’entreprise
- Gestion de la comptabilité de l’entreprise
La première partie nous a permis de connaitre historique de l’entreprise, son domaine
d’activité ainsi que les différents services quelle propose.
La deuxième partie nous a permis elle, d’étudier le micro environnement de cette dernière à
savoir les clients, fournisseurs, concurrents et partenaires mais aussi son marketing mix c’est
à dire tout ce qui estenrapport aveclesservicesproposés , le système de communication adopté
par cette entreprise ainsi que sa politique de prix qui varie selon les chantiers.
Cette seconde partie nousapermiségalementd’avoir une idée surl’effectifde l’entreprise,samasse
salariale, le statu des employés (permanent ou variable) et finalement sur les critères de
recrutement.
La troisième et dernière partie, nous a permis d’avoir une idée générale sur la comptabilité
de l’entreprise, c’est à dire son fonctionnement, la gestion des flux entrants comme sortant,
l’établissement des états financiers de synthèses et enfin sur les solutions mises en place
pour améliorer le fonctionnement de cette dernière.
 Personne interrogée
La personne qui a été soumise à notre questionnaire lors de la collecte des informations est
le chef d’entreprise Julien MARRO.
II. DESCRIPTION DES PROBLEMES
 Présentation du processus
L’entreprise BAPINTHE qui a comme activité principale les travaux généraux publiques et
privés, elle gère sa comptabilité d’une façon très archaïque, ne disposant pas de cette
dernière, la gestion des flux entrants à savoir les entrées d’argent (paiements des clients…)
et des flux sortants (paiement des salaires aux ouvriers, essence, soins médicaux pour les
ouvriers en cas d’accident, renouvellement du matériel de l’entreprise, autres achats…) sont
totalement gérés par le chef d’entreprise lui-même. Ce dernier fait des versements et des
retraits d’argent au niveau de sa banque à chaque fois qu’il y’a rentrée d’argent ou s’il a lieu
de payer les salaires, ce qui est signe de mauvaise gestion. Sur ce, nous pouvons dire que le
problème principal de cet entreprise est basé sur sa gestion comptable, cette défaillance au
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 5
niveau de la comptabilité a une cause, et c’est le fait que le chef d’entreprise la juge inutile
et qu’il pense en plus que c’est un meilleur moyen de perdre de l’argent étant donné qu’il
peut tout gérer. Il est à noter que ce manque de comptabilité peut engendrer d’énormes
conséquences pour l’entreprise.
 Causes et conséquences de la non utilisation d’une comptabilité
 Causes
Bien étant une entreprise prestataire de service basée dans le domaine des travaux publics,
notons aussi que c’un patrimoine qui s’est transmise de père en fils. Donc, un peu
traditionnaliste l’actuel gérant de cette entreprise ne trouve pas vraiment l’utilité d’une
comptabilité étant donné qu’elle aucune notion de cette dernière.
En effet notre entrepreneur effectue lui-même tous les travaux se rapportant à une
comptabilité. De son point de vue engager un comptable serait un gâchis étant donné que
depuis qu’il administre cette entreprise il n’a jamais eu de problèmes quant à la gérance de
ses entrées et de ses sorties.
Il effectue ses différentes opérations à savoir ses approvisionnements, ses dépense s, le
paiement de ses ouvriers et les opérations divers au jour le jour ou par semaine, sans passer
d’écritures ni tenir de livre relatant ces opérations. Il ne se soucie donc pas de ses différents
états financiers en fin d’exercice et donc n’a aucune idée de son résultat en fin d’exercice, de
ses bénéfices et de ses pertes.
En somme l’ignorance est son principal ennemi étant donné que jusqu’à preuve du contraire
il n’a jamais disposé d’une formation sur l’utilité d’une comptabilité dans une entreprise et
l’impact qu’un tel manque pourrait avoir sur la société. Néanmoins, après un bref résumé de
l’importance de la comptabilité, notre entrepreneur témoigne qu’elle lui serait d’une grande
utilité et lui permettrait de mieux s’organiser dans son travail et dans la gestion de ses flux
(entrants et sortants). A cet effet, il souhaiterait, hors mis l’introduction d’un comptable, qui
engendrerait selon lui des couts supplémentaires, disposer d’un système qui lui permettra
de gérer l’enregistrement chronologique de ses opérations.
 Conséquences
Comme nous l’avions mentionné ci-dessus une entreprise ne disposant pas d’une
comptabilité subit hors mis des conséquences au niveau du FISC, des conséquences dans la
gestion même de ses flux. De ce fait, les états financiers de synthèse qui permettent de
connaitre la situation patrimoniale et de gestion sont inconnus. Ces états financiers
permettent à l’entreprise :
- De rester prudente quant aux dépenses et aux recettes, mais aussi quant aux biens,
aux créances et aux dettes
- De savoir si elle a la possibilité d’effectuer des emprunts
- De connaitre si les produits couvrent les charges
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 6
- Et, de connaitre le résultat par un compte appelé compte de résultat en fin d’exercice
de l’entreprise.
La comptabilité a aussi un aspect préventif pour l’entreprise, ainsi il ne pourra prévoir ni les
gains ni les pertes qu’il pourrait effectuer en fin d’exercice alors qu’avec l’élaboration d’un
système comptable défini pour le type d’activité de l’entreprise elle pourrait avoir une
longueur d’avance sur la suite de ses activités. Elle permet en somme une meilleure
traçabilité des opérations et une meilleure gestion organisée de l’entreprise.
Conséquence au niveau du fisc
La tenue d’une comptabilité dans une Petite et Moyenne Entreprise est obligatoire. En effet
la comptabilité est un outil bénéfique pour les propriétaires de ces entreprises et toute
omission de leur part peut être source de sanction qui peuvent être d’ordre pécuniaires,
légales ou sous forme de pénalités
Toute PME doit établir une déclaration de TVA même s’il n’y a pas de TVA à payer c'est-à-
dire même si elle n’a pas de chiffre d’affaires, elle doit faire une déclaration sous peine de
sanction ou de pénalités qui sont fixes (200000francs/jour de retard) et variables (15% de la
pénalité).
Au terme de 5ans d’activité, les entreprises reçoivent, la visite des contrôleurs des impôts et
domaines. Donc au cours de la visite, les inspecteurs des impôts et domaines vérifient si la
comptabilité est tenue dans le respect de l’image fidèle et de la régularité. Au cas où les
inspecteurs des impôts et domaines ne trouvent pas une comptabilité régulièrement tenue
au sein de l’entreprise, cette dernière encours des sanctions. Il est à noter que les sanctions
sont plus importantes que les gains dû au non utilisation d’une comptabilité.
III. PERTINENCES ET INTERET POUR L’ENTREPRISE
La comptabilité est l'organe de vision de l'entreprise elle doit permettre de savoir à tout
moment la situation de l'entreprise, donner des renseignements exacts, clairs et précis. Une
bonne comptabilité simple et claire est un puissant moyen de la direction
D’abord, la tenue de la comptabilité permet de satisfaire aux exigences légales du fisc et
aussi d’éviter les sanctions (sanction pénale ou d’ordre pécuniaire) car cette tenue repose
sur 2 aspects :
 Aspect organisationnel de l’entreprise
 Aspect comptabilisation des opérations
Ensuite, la tenue de la comptabilité à une grande importance au niveau de l’environnement
de l’entreprise c’est à dire au traitement qu’on aura par rapport aux fournisseurs, aux
clients, aux actionnaires et aux associés. Par exemple, les associés ont besoin de savoir
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 7
comment fonctionne l’entreprise et c’est les états financiers de synthèses qui retrace la
situation patrimoniale et la situation de gestion de la société.
Elle représente aussi une importance au niveau de la performance organisationnelle externe
de l’entreprise à travers la comptabilisation de gestion qui a pour source la comptabilité
générale.
Enfin, la tenue d’une comptabilité d’entreprise, au-delà d’un aspect réglementaire, est
nécessaire pour donner une évaluation réelle de la situation. Elle est bénéfique pour
l’entreprise car elle permet d’éviter les pénalités fixes (qui peuvent s’élever à 200000 frs CFA
par jour de retard) et aussi les pénalités variables. Elle permet aussi de mesurer la
performance de l’entreprise.
En effet la bonne tenue de la comptabilité permet de verrouiller les portes de la fraude et de
l’erreur en d’autres termes c’est un outil de surveillance des flux entrant et sortant. Elle aide
aussi à la traçabilité de toutes les opérations qu’effectue l’entreprise. De ce fait elle permet à
celle –ci d’avoir une bonne formalisation et une visibilité claire et fiable sur son chiffre
d’Affaires ainsi que de son patrimoine.
IV. STRATEGIE ET PRECONISATION
 Solution mise en place par l’entreprise
Pour faire face à son problème à savoir la non utilisation de la comptabilité notre
entrepreneur nous confie qu’il s’est vue proposé un logiciel comptable pour
l’enregistrement de ses opérations. Mais ignorant son intérêt, il n’y accordait pas trop
d’importance et jugeait que c’était trop compliquait.
SUR LE PLAN COMPTABLE
 Mise en place d’un système allégé de comptabilité
Afin de faciliter la comptabilité à notre entrepreneur nous lui proposons un système de
comptabilité allégé lui permettant d’effectuer sa gestion lui-même.
Ce système lui permettra d’enregistrer chronologiquement les opérations effectuées avec
les tiers. Ce système est composé de 5 documents à savoir :
 La banque : Celle-ci lui permettra d’enregistrer ses dépôts et retraits,
 Achat fournisseur : celle-ci lui permettra de connaitre le nom du fournisseur, la
référence, et sur qu’elle chantier est affecté la commande,
 Caisse : celle-ci l’aidera à pouvoir payer ses salariés en chaque fin de semaines ainsi
qu’a gérer les dépenses journalières et les imprévues. Cette caisse sera
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 8
réapprovisionnée à chaque qu’elle atteindra un montant inférieur ou égale a
200 000 fcfa sauf les fins de semaine ou il faudra prévoir plus pour les salaires.
 Salaire : celle-ci lui facilitera la tâche pour la comptabilisation des salaires qu’il devra
reverser à chaque fin de semaine
 Vente client : cela lui permettra de suivre l’avancement de ces chantiers ainsi il sera à
tout moment informer sur le montant des soldes durant toute la période de
construction.
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 9
 BANQUE
Date de l'opération Intitulés Pièce jointe Encaissement Décaissement Solde
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 10
ACHAT FOURNISSEUR
Nom du Fournisseur Commande
Imputation /
référence chantier Quantité
Prix
unitaire Montant
Total H TVA
TVA
Total ttc
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 11
CAISSE
Date d'opération Intitulé Pièce jointe Encaissement Décaissement Solde
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 12
SALAIRE
Nom Prénom Fonction Jour de travail Taux journalier Prêt Montant
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 13
VENTE CLIENT
Nom du
Client
Référence
Chantier Lieu
Montant du
marché Décompte 1 Décompte 2 Décompte 3 Solde
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 14
 Propositiond’adoptiondu centre de gestionagréé (CGA)
Le Centre de Gestion Agréé de Dakar est une Association sans but lucratif
Ce n’est ni une entreprise commerciale, ni un service de l’administration.
Le centre de gestion agréé (CGA) a auprès des petites entreprises une mission :
 D’assistance en matière de gestion,
 D’assistance en matière fiscale,
 Et de prévention des difficultés.
Les CGA ont obligatoirement la forme d'une association légalement constituée.
Pour obtenir l'agrément, ils doivent déposer une demande auprès du directeur des services
fiscaux du département dans lequel ils ont leur siège social. La décision d'agrément est
ensuite prise par une commission, présidée par le directeur régional des services fiscaux,
dans un délai de 4 mois à compter de la date de délivrance du récépissé de la demande.
Les CGA bénéficient de l'assistance technique d'un inspecteur des impôts qui peut
notamment répondre à des questions fiscales.
Il se fixe comme objectif :
 de regrouper les exploitants des petites et moyennes entreprises commerciales,
industrielles, artisanales, agricoles et de prestation de services;
 d’apporter une assistance technique aux adhérents en comptabilité, gestion,
formation, information et fiscalité ;
 de travailler à l’amélioration du climat de confiance entre les adhérents et leurs
partenaires (fournisseurs, banquiers, administration fiscale, etc…).
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 15
SUR LE PLAN ADMINISTRATIF
Ce sera un document qui permettra de contrôler les heures d’arrivée et de départ de
chacun de ces ouvriers, il lui permettra également de se faire une idée sur la fréquence et la
rigueur des ouvriers.
C’est dans ce sens que nous lui proposons une fiche de pointage qui sera sous la gérance des
différents chefs de chantier.
Nom Prénom Fonction Heure d'arrivée Heure de départ Emargement
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 16
Nous lui proposons également un imprimé de devis très adapté et très pratique dans le
domaine des travaux généraux de bâtiment.
Julien Marro
Travaux Général de Bâtiment
Quartier Djidah 2 lot 44 Plle n°1 Grand-Yoff Sicap Liberté 4
n° 5173 P
NINEA: 004173291 RC-SN DKR
2010-C-2498
Tel: 33 827 18 59 – 77 508 31 49 Email: marronet20@yahoo.fr Tel: 33 824 92 41 –
76 682 60 64
Compte Bancaire: BICIS N°: …
Dakar, le
DEVIS N°
Client :
Adresse :
Objet :
QTE DESIGNATION P. U P. T
Total matériaux
Total main d’œuvre
Total Général
Arrêtée le présent devis à la somme de :
Le Déclarant Responsable
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 17
CONCLUSION
En définitive nous pouvons dire que la gestion comptable est un système d’organisation des
données financières d’une entreprise, ou autrement dit un outil pratique permettant de
fournir de manière continue et en temps réel un état de la situation financière de
l’entreprise.
Malgré la négligence que M. MARRO lui porte celle-ci serait comprise selon lui comme un
moyen de perte de L’argent .Car celui-ci n’a aucune notion des apports bénéfiques d’une
comptabilité dans la gestion de son entreprise. En effet son utilisation est devenue
impérative pour les PME surtout et revêt des sanctions pénales et pécuniaires.
Connaissant l’impact d’une mauvaise gestion d’une entreprise nous lui avons élaboré un
système de comptabilité allégé lui permettant de pouvoir faire la synthèse de sa situation
financière mais aussi nous luis proposons d’adhérer à un centre de gestion agréé ce qui lui
permettra de disposer d’une comptabilité moyennant une faible participation annuel.
THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 18
ANNEXES

Contenu connexe

Tendances

Gouvernance d`entreprise
Gouvernance d`entrepriseGouvernance d`entreprise
Gouvernance d`entreprise
Yan Huang
 
La grh à travers les compétences pour améliorer la
La grh à travers les compétences pour améliorer laLa grh à travers les compétences pour améliorer la
La grh à travers les compétences pour améliorer la
Allaeddine Makhlouk
 
Rapport de stage coca cola (final)
Rapport de stage coca cola (final)Rapport de stage coca cola (final)
Rapport de stage coca cola (final)
and1remixboy
 
L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...
L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...
L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...
OmarMOUMINI
 

Tendances (20)

Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
 
Projet de création d'entreprise: exemple
Projet de création d'entreprise: exempleProjet de création d'entreprise: exemple
Projet de création d'entreprise: exemple
 
PFE sur PME au maroc
PFE sur PME au marocPFE sur PME au maroc
PFE sur PME au maroc
 
Soutenance du projet de fin d'études 2009 au sein de la BCP par Yassine EL AZRI
Soutenance du projet de fin d'études 2009 au sein de la BCP par Yassine EL AZRISoutenance du projet de fin d'études 2009 au sein de la BCP par Yassine EL AZRI
Soutenance du projet de fin d'études 2009 au sein de la BCP par Yassine EL AZRI
 
Gouvernance d`entreprise
Gouvernance d`entrepriseGouvernance d`entreprise
Gouvernance d`entreprise
 
Financement des PME
Financement des PMEFinancement des PME
Financement des PME
 
La grh à travers les compétences pour améliorer la
La grh à travers les compétences pour améliorer laLa grh à travers les compétences pour améliorer la
La grh à travers les compétences pour améliorer la
 
Soutenance stage banque populaire : Audit de conformité des procédures
Soutenance stage banque populaire : Audit de conformité des procédures Soutenance stage banque populaire : Audit de conformité des procédures
Soutenance stage banque populaire : Audit de conformité des procédures
 
L'analyse financière
L'analyse financière  L'analyse financière
L'analyse financière
 
59009681 module-grh-
59009681 module-grh- 59009681 module-grh-
59009681 module-grh-
 
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUST...
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUST...DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUST...
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUST...
 
Rapport de stage coca cola (final)
Rapport de stage coca cola (final)Rapport de stage coca cola (final)
Rapport de stage coca cola (final)
 
L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...
L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...
L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...
 
Audit comptable financier ISCAE 2015.pdf
Audit comptable financier ISCAE  2015.pdfAudit comptable financier ISCAE  2015.pdf
Audit comptable financier ISCAE 2015.pdf
 
recrutement
recrutementrecrutement
recrutement
 
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...
 
Rapport de stage Comptabilité + Sujet: Les compétences et les actions nécessa...
Rapport de stage Comptabilité + Sujet: Les compétences et les actions nécessa...Rapport de stage Comptabilité + Sujet: Les compétences et les actions nécessa...
Rapport de stage Comptabilité + Sujet: Les compétences et les actions nécessa...
 
Rapport de stage La société générale marocaine de banques (scmb)
Rapport de stage La société générale marocaine de banques (scmb)Rapport de stage La société générale marocaine de banques (scmb)
Rapport de stage La société générale marocaine de banques (scmb)
 
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
 
Memoire de master en GRH
Memoire de master en GRHMemoire de master en GRH
Memoire de master en GRH
 

En vedette

Rapport de projet tutoré
Rapport de projet tutoréRapport de projet tutoré
Rapport de projet tutoré
Yann Corlouër
 
Presentation Isc
Presentation IscPresentation Isc
Presentation Isc
Istaffin
 
Elu meilleur e mail 2011
Elu meilleur e mail 2011Elu meilleur e mail 2011
Elu meilleur e mail 2011
Robert Martin
 
Informe de Gestión Coordinación Nal Eliana Santos Echavarría octubre 2013
Informe de Gestión Coordinación Nal Eliana Santos Echavarría octubre 2013Informe de Gestión Coordinación Nal Eliana Santos Echavarría octubre 2013
Informe de Gestión Coordinación Nal Eliana Santos Echavarría octubre 2013
Eliana Santos
 
Otro modo de la tecnología digital la nanotecnología octubre 1
Otro modo de la tecnología digital la nanotecnología octubre 1Otro modo de la tecnología digital la nanotecnología octubre 1
Otro modo de la tecnología digital la nanotecnología octubre 1
Vanessa Fonseca
 
Atelier français 18 20 apacom [mode de compatibilité]
Atelier français 18 20 apacom [mode de compatibilité]Atelier français 18 20 apacom [mode de compatibilité]
Atelier français 18 20 apacom [mode de compatibilité]
Jordan Charlet
 

En vedette (20)

Rapport de projet tutoré
Rapport de projet tutoréRapport de projet tutoré
Rapport de projet tutoré
 
E MBA Christophe Guyomar business plan Rezoloc.com
E MBA Christophe Guyomar business plan Rezoloc.comE MBA Christophe Guyomar business plan Rezoloc.com
E MBA Christophe Guyomar business plan Rezoloc.com
 
megatendencias al futuro
megatendencias al futuromegatendencias al futuro
megatendencias al futuro
 
Interview Jean Luc Potier
Interview Jean Luc  PotierInterview Jean Luc  Potier
Interview Jean Luc Potier
 
Presentation Isc
Presentation IscPresentation Isc
Presentation Isc
 
Elu meilleur e mail 2011
Elu meilleur e mail 2011Elu meilleur e mail 2011
Elu meilleur e mail 2011
 
Préventica strasbourg
Préventica strasbourgPréventica strasbourg
Préventica strasbourg
 
Apendice Bley De Comercio Ext A Panama
Apendice Bley De Comercio Ext A PanamaApendice Bley De Comercio Ext A Panama
Apendice Bley De Comercio Ext A Panama
 
Presentación calidad operaciones
Presentación calidad operaciones Presentación calidad operaciones
Presentación calidad operaciones
 
Presentación de COMFIA en Jornadas RSE CCOO - 2
Presentación de COMFIA en Jornadas RSE CCOO - 2Presentación de COMFIA en Jornadas RSE CCOO - 2
Presentación de COMFIA en Jornadas RSE CCOO - 2
 
G blues
G bluesG blues
G blues
 
magnetosfera y actividad solar
magnetosfera y actividad solarmagnetosfera y actividad solar
magnetosfera y actividad solar
 
Presentación del blog avizpado
Presentación del blog avizpadoPresentación del blog avizpado
Presentación del blog avizpado
 
Informe de Gestión Coordinación Nal Eliana Santos Echavarría octubre 2013
Informe de Gestión Coordinación Nal Eliana Santos Echavarría octubre 2013Informe de Gestión Coordinación Nal Eliana Santos Echavarría octubre 2013
Informe de Gestión Coordinación Nal Eliana Santos Echavarría octubre 2013
 
Otro modo de la tecnología digital la nanotecnología octubre 1
Otro modo de la tecnología digital la nanotecnología octubre 1Otro modo de la tecnología digital la nanotecnología octubre 1
Otro modo de la tecnología digital la nanotecnología octubre 1
 
2 deversoires
2 deversoires2 deversoires
2 deversoires
 
Claves para emprender y encontrar empleo en el mundo de la CiberSeguridad
Claves para emprender y encontrar empleo en el mundo de la CiberSeguridadClaves para emprender y encontrar empleo en el mundo de la CiberSeguridad
Claves para emprender y encontrar empleo en el mundo de la CiberSeguridad
 
22 Empresa De Base Tecnologica Ondas Largas De Crecimiento EconóMico
22 Empresa De Base Tecnologica Ondas Largas De Crecimiento EconóMico22 Empresa De Base Tecnologica Ondas Largas De Crecimiento EconóMico
22 Empresa De Base Tecnologica Ondas Largas De Crecimiento EconóMico
 
Congrès 2015 déco surfaces nouvelle france ppt
Congrès 2015 déco surfaces nouvelle france pptCongrès 2015 déco surfaces nouvelle france ppt
Congrès 2015 déco surfaces nouvelle france ppt
 
Atelier français 18 20 apacom [mode de compatibilité]
Atelier français 18 20 apacom [mode de compatibilité]Atelier français 18 20 apacom [mode de compatibilité]
Atelier français 18 20 apacom [mode de compatibilité]
 

Similaire à Projet tutore 2015

projetdecreationdentreprise-190919104139.pptx
projetdecreationdentreprise-190919104139.pptxprojetdecreationdentreprise-190919104139.pptx
projetdecreationdentreprise-190919104139.pptx
ssuser4f3cbc1
 

Similaire à Projet tutore 2015 (20)

Pilotage d’entreprise, reporting et KPI’S
Pilotage d’entreprise, reporting et KPI’SPilotage d’entreprise, reporting et KPI’S
Pilotage d’entreprise, reporting et KPI’S
 
Ent08 techniques financières
Ent08    techniques financièresEnt08    techniques financières
Ent08 techniques financières
 
Rapport de stage Fiduciaire1
Rapport de stage Fiduciaire1Rapport de stage Fiduciaire1
Rapport de stage Fiduciaire1
 
Compta20072
Compta20072Compta20072
Compta20072
 
Compta20072
Compta20072Compta20072
Compta20072
 
Guide de l'auto-entrepreneur 2011
Guide de l'auto-entrepreneur 2011Guide de l'auto-entrepreneur 2011
Guide de l'auto-entrepreneur 2011
 
Le guide de l'auto entrepreneur 2011 ACFCI
Le guide de l'auto entrepreneur 2011 ACFCILe guide de l'auto entrepreneur 2011 ACFCI
Le guide de l'auto entrepreneur 2011 ACFCI
 
Lettre d'informations mars avril 2018
Lettre d'informations mars avril 2018Lettre d'informations mars avril 2018
Lettre d'informations mars avril 2018
 
2011 guide ae_des_cci
2011 guide ae_des_cci2011 guide ae_des_cci
2011 guide ae_des_cci
 
Formation Microstart
Formation MicrostartFormation Microstart
Formation Microstart
 
Mon projet ma banque et moi
Mon projet ma banque et moiMon projet ma banque et moi
Mon projet ma banque et moi
 
#CFOCrunch Sogedev, Mad Mix Digital & Showroomprivé.com: La structuration de ...
#CFOCrunch Sogedev, Mad Mix Digital & Showroomprivé.com: La structuration de ...#CFOCrunch Sogedev, Mad Mix Digital & Showroomprivé.com: La structuration de ...
#CFOCrunch Sogedev, Mad Mix Digital & Showroomprivé.com: La structuration de ...
 
Présentation - Assises des délais de paiement
Présentation - Assises des délais de paiementPrésentation - Assises des délais de paiement
Présentation - Assises des délais de paiement
 
Kindy Drame web entrepreneur : Qu'est il important de contrôler dans une sta...
Kindy Drame web entrepreneur : Qu'est il important de contrôler dans une sta...Kindy Drame web entrepreneur : Qu'est il important de contrôler dans une sta...
Kindy Drame web entrepreneur : Qu'est il important de contrôler dans une sta...
 
RAPPORT_DE_STAGE_Fiduciaire_de_gestion_e.docx
RAPPORT_DE_STAGE_Fiduciaire_de_gestion_e.docxRAPPORT_DE_STAGE_Fiduciaire_de_gestion_e.docx
RAPPORT_DE_STAGE_Fiduciaire_de_gestion_e.docx
 
Expertcomptabledigital
ExpertcomptabledigitalExpertcomptabledigital
Expertcomptabledigital
 
Auto-entrepreneur aujourd'hui, entrepreneur demain
Auto-entrepreneur aujourd'hui, entrepreneur demainAuto-entrepreneur aujourd'hui, entrepreneur demain
Auto-entrepreneur aujourd'hui, entrepreneur demain
 
Les 10 clés pour entreprendre
Les 10 clés pour entreprendreLes 10 clés pour entreprendre
Les 10 clés pour entreprendre
 
projetdecreationdentreprise-190919104139.pptx
projetdecreationdentreprise-190919104139.pptxprojetdecreationdentreprise-190919104139.pptx
projetdecreationdentreprise-190919104139.pptx
 
Le Point C un service In Extenso pour les créateurs et repreneurs
Le Point C un service  In Extenso pour les créateurs et repreneurs Le Point C un service  In Extenso pour les créateurs et repreneurs
Le Point C un service In Extenso pour les créateurs et repreneurs
 

Projet tutore 2015

  • 1. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 1 INTRODUCTON Les PME au Sénégal sont Considérées comme une des principales sources de création de richesse, d’emplois, et de formation de la main d’œuvre, les Petites et Moyennes Entreprises constituent également, un facteur important d’intégration sociale et puissant levier de luttes contre la pauvreté. Plusieurs études macro-économiques et sectorielles, émanant d’administrations et d’institutions publiques et privées (ANDS), font apparaître aujourd’hui des indicateurs relatifs à la contribution des PME à l’économie nationale ; •Part des PME dans la création de richesse : 33% PIB : •Nombre d’emplois salariés créés 42% du total des emplois du secteur moderne ; •Chiffre d’affaires total national : 36% sont fournis par les PME : •Répartition géographique et sectorielle : près de 82% des PME sont concentrées dans la zone A (Dakar, Pikine et Rufisque) et la zone B (Sébikhotane, Sangalkham et Thiès). •Nature juridique : on retrouve toutes les catégories juridiques prévues par L’OHADA : SA, SARL, SURL, SAU, GIE, EI, SCS, SCA, Coopératives... Les PME couvrent principalement les activités de production de biens, de transformation, d’agriculture, de commerce de transport et d’autres services dans le domaine des TIC etc. Le nombre de PME s’étant fortement accru ces dix dernières années, nombreux sont celles qui souffrent des mêmes maux à savoir :  Sur le plan Organisationnel  Sur le plan de la comptabilité La comptabilité étant l’organe de vision de l’entreprise elle doit permettre de connaitre à tout moment la situation de l’entreprise, donner des renseignements exacts, clairs et précis. Une bonne comptabilité simple est claire est un puissant moyen de direction. En effet, la majeure partie des PME au Sénégal ne disposent pas d’une comptabilité et c’est sur cette lancée que nous avons eu l’idée d’axer notre projet sur la gestion comptable d’une PME qui n’en dispose pas avec comme but :  De leur montrer l’utilité de la comptabilité  Les intérêts pour une entreprise  Et de proposer des solutions
  • 2. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 2 Ce projet va s’articuler autour de quatre axes, tout d’abord nous aurons la présentation de l’entreprise, puis la méthodologie adoptée, ensuite la description des problèmes et enfin les stratégies et préconisations.
  • 3. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 3 I. PRESENTATION ET ENVIRONNEMENT DE L’ENTREPRISE De père en fils, le GIE « BAPINTHE » signifiant les peintres en manjak a été créé en 1970. A la base ce dernier était une entreprise de peinture administrée par le père jusqu’en 1990. En 1991 le fils ainé prend la relève et assure la gestion toujours dans le même domaine à savoir la peinture jusqu’en 2003, c’est à son départ pour la France en fin 2003 que le GIE fut légué au plus jeune des frères Julien MARRO qui en assure la gestion jusqu’a nos jours. Ce dernier a su innover dès ses débuts en passant d’un GIE avec comme activité principale la peinture a une entreprise de travaux généraux dans le bâtiment (travaux publiques et privés) et de prestations de service (nettoyage, fournitures et matériels divers…). L’entreprise propose différents services à savoir : -la maçonnerie -l’électricité -la plomberie -le carrelage -l’étanchéité -le Staff (décoration, faux plafond) -la peinture CLIENT Le portefeuille clientduGIEBAPINTHEest compose de particulier(65%),desgrandesentreprise (25%) etde marche de soustraitance (10%). FOURNISSEURS Dans ce domaine,lesfournisseurssontdivers etvaries. - Pourl’électricité il yalescâbleriesduSénégal (LCS) - pourla peinture (laSeigneurie,Sénac…) - pourla plomberie etlessanitaires(Batimat,CCS…) CONCURRENTS Il est à noté que le marché destravaux généraux (bâtiment) esttrèssaturé avecune multitude de concurrentsmaisil demeure unsecteurqui marche bienauSénégal. PARTENAIRE A défautd’être unparticulierouune entreprise publiqueouprivée,lesprincipaux partenairesdes entrepreneurssontlesdémarcheursétablisauniveaudubuildingadministratif qui postulentpour lesgrandsmarchéset qui par la suite lessoustraite.
  • 4. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 4 1. Méthodologie Outils de collecte Le questionnaire qui a été notre outil de collecte des informations au niveau de cette entreprise est composé de trois parties : - La présentation de l’entreprise - L’étude du micro environnement de l’entreprise - Gestion de la comptabilité de l’entreprise La première partie nous a permis de connaitre historique de l’entreprise, son domaine d’activité ainsi que les différents services quelle propose. La deuxième partie nous a permis elle, d’étudier le micro environnement de cette dernière à savoir les clients, fournisseurs, concurrents et partenaires mais aussi son marketing mix c’est à dire tout ce qui estenrapport aveclesservicesproposés , le système de communication adopté par cette entreprise ainsi que sa politique de prix qui varie selon les chantiers. Cette seconde partie nousapermiségalementd’avoir une idée surl’effectifde l’entreprise,samasse salariale, le statu des employés (permanent ou variable) et finalement sur les critères de recrutement. La troisième et dernière partie, nous a permis d’avoir une idée générale sur la comptabilité de l’entreprise, c’est à dire son fonctionnement, la gestion des flux entrants comme sortant, l’établissement des états financiers de synthèses et enfin sur les solutions mises en place pour améliorer le fonctionnement de cette dernière.  Personne interrogée La personne qui a été soumise à notre questionnaire lors de la collecte des informations est le chef d’entreprise Julien MARRO. II. DESCRIPTION DES PROBLEMES  Présentation du processus L’entreprise BAPINTHE qui a comme activité principale les travaux généraux publiques et privés, elle gère sa comptabilité d’une façon très archaïque, ne disposant pas de cette dernière, la gestion des flux entrants à savoir les entrées d’argent (paiements des clients…) et des flux sortants (paiement des salaires aux ouvriers, essence, soins médicaux pour les ouvriers en cas d’accident, renouvellement du matériel de l’entreprise, autres achats…) sont totalement gérés par le chef d’entreprise lui-même. Ce dernier fait des versements et des retraits d’argent au niveau de sa banque à chaque fois qu’il y’a rentrée d’argent ou s’il a lieu de payer les salaires, ce qui est signe de mauvaise gestion. Sur ce, nous pouvons dire que le problème principal de cet entreprise est basé sur sa gestion comptable, cette défaillance au
  • 5. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 5 niveau de la comptabilité a une cause, et c’est le fait que le chef d’entreprise la juge inutile et qu’il pense en plus que c’est un meilleur moyen de perdre de l’argent étant donné qu’il peut tout gérer. Il est à noter que ce manque de comptabilité peut engendrer d’énormes conséquences pour l’entreprise.  Causes et conséquences de la non utilisation d’une comptabilité  Causes Bien étant une entreprise prestataire de service basée dans le domaine des travaux publics, notons aussi que c’un patrimoine qui s’est transmise de père en fils. Donc, un peu traditionnaliste l’actuel gérant de cette entreprise ne trouve pas vraiment l’utilité d’une comptabilité étant donné qu’elle aucune notion de cette dernière. En effet notre entrepreneur effectue lui-même tous les travaux se rapportant à une comptabilité. De son point de vue engager un comptable serait un gâchis étant donné que depuis qu’il administre cette entreprise il n’a jamais eu de problèmes quant à la gérance de ses entrées et de ses sorties. Il effectue ses différentes opérations à savoir ses approvisionnements, ses dépense s, le paiement de ses ouvriers et les opérations divers au jour le jour ou par semaine, sans passer d’écritures ni tenir de livre relatant ces opérations. Il ne se soucie donc pas de ses différents états financiers en fin d’exercice et donc n’a aucune idée de son résultat en fin d’exercice, de ses bénéfices et de ses pertes. En somme l’ignorance est son principal ennemi étant donné que jusqu’à preuve du contraire il n’a jamais disposé d’une formation sur l’utilité d’une comptabilité dans une entreprise et l’impact qu’un tel manque pourrait avoir sur la société. Néanmoins, après un bref résumé de l’importance de la comptabilité, notre entrepreneur témoigne qu’elle lui serait d’une grande utilité et lui permettrait de mieux s’organiser dans son travail et dans la gestion de ses flux (entrants et sortants). A cet effet, il souhaiterait, hors mis l’introduction d’un comptable, qui engendrerait selon lui des couts supplémentaires, disposer d’un système qui lui permettra de gérer l’enregistrement chronologique de ses opérations.  Conséquences Comme nous l’avions mentionné ci-dessus une entreprise ne disposant pas d’une comptabilité subit hors mis des conséquences au niveau du FISC, des conséquences dans la gestion même de ses flux. De ce fait, les états financiers de synthèse qui permettent de connaitre la situation patrimoniale et de gestion sont inconnus. Ces états financiers permettent à l’entreprise : - De rester prudente quant aux dépenses et aux recettes, mais aussi quant aux biens, aux créances et aux dettes - De savoir si elle a la possibilité d’effectuer des emprunts - De connaitre si les produits couvrent les charges
  • 6. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 6 - Et, de connaitre le résultat par un compte appelé compte de résultat en fin d’exercice de l’entreprise. La comptabilité a aussi un aspect préventif pour l’entreprise, ainsi il ne pourra prévoir ni les gains ni les pertes qu’il pourrait effectuer en fin d’exercice alors qu’avec l’élaboration d’un système comptable défini pour le type d’activité de l’entreprise elle pourrait avoir une longueur d’avance sur la suite de ses activités. Elle permet en somme une meilleure traçabilité des opérations et une meilleure gestion organisée de l’entreprise. Conséquence au niveau du fisc La tenue d’une comptabilité dans une Petite et Moyenne Entreprise est obligatoire. En effet la comptabilité est un outil bénéfique pour les propriétaires de ces entreprises et toute omission de leur part peut être source de sanction qui peuvent être d’ordre pécuniaires, légales ou sous forme de pénalités Toute PME doit établir une déclaration de TVA même s’il n’y a pas de TVA à payer c'est-à- dire même si elle n’a pas de chiffre d’affaires, elle doit faire une déclaration sous peine de sanction ou de pénalités qui sont fixes (200000francs/jour de retard) et variables (15% de la pénalité). Au terme de 5ans d’activité, les entreprises reçoivent, la visite des contrôleurs des impôts et domaines. Donc au cours de la visite, les inspecteurs des impôts et domaines vérifient si la comptabilité est tenue dans le respect de l’image fidèle et de la régularité. Au cas où les inspecteurs des impôts et domaines ne trouvent pas une comptabilité régulièrement tenue au sein de l’entreprise, cette dernière encours des sanctions. Il est à noter que les sanctions sont plus importantes que les gains dû au non utilisation d’une comptabilité. III. PERTINENCES ET INTERET POUR L’ENTREPRISE La comptabilité est l'organe de vision de l'entreprise elle doit permettre de savoir à tout moment la situation de l'entreprise, donner des renseignements exacts, clairs et précis. Une bonne comptabilité simple et claire est un puissant moyen de la direction D’abord, la tenue de la comptabilité permet de satisfaire aux exigences légales du fisc et aussi d’éviter les sanctions (sanction pénale ou d’ordre pécuniaire) car cette tenue repose sur 2 aspects :  Aspect organisationnel de l’entreprise  Aspect comptabilisation des opérations Ensuite, la tenue de la comptabilité à une grande importance au niveau de l’environnement de l’entreprise c’est à dire au traitement qu’on aura par rapport aux fournisseurs, aux clients, aux actionnaires et aux associés. Par exemple, les associés ont besoin de savoir
  • 7. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 7 comment fonctionne l’entreprise et c’est les états financiers de synthèses qui retrace la situation patrimoniale et la situation de gestion de la société. Elle représente aussi une importance au niveau de la performance organisationnelle externe de l’entreprise à travers la comptabilisation de gestion qui a pour source la comptabilité générale. Enfin, la tenue d’une comptabilité d’entreprise, au-delà d’un aspect réglementaire, est nécessaire pour donner une évaluation réelle de la situation. Elle est bénéfique pour l’entreprise car elle permet d’éviter les pénalités fixes (qui peuvent s’élever à 200000 frs CFA par jour de retard) et aussi les pénalités variables. Elle permet aussi de mesurer la performance de l’entreprise. En effet la bonne tenue de la comptabilité permet de verrouiller les portes de la fraude et de l’erreur en d’autres termes c’est un outil de surveillance des flux entrant et sortant. Elle aide aussi à la traçabilité de toutes les opérations qu’effectue l’entreprise. De ce fait elle permet à celle –ci d’avoir une bonne formalisation et une visibilité claire et fiable sur son chiffre d’Affaires ainsi que de son patrimoine. IV. STRATEGIE ET PRECONISATION  Solution mise en place par l’entreprise Pour faire face à son problème à savoir la non utilisation de la comptabilité notre entrepreneur nous confie qu’il s’est vue proposé un logiciel comptable pour l’enregistrement de ses opérations. Mais ignorant son intérêt, il n’y accordait pas trop d’importance et jugeait que c’était trop compliquait. SUR LE PLAN COMPTABLE  Mise en place d’un système allégé de comptabilité Afin de faciliter la comptabilité à notre entrepreneur nous lui proposons un système de comptabilité allégé lui permettant d’effectuer sa gestion lui-même. Ce système lui permettra d’enregistrer chronologiquement les opérations effectuées avec les tiers. Ce système est composé de 5 documents à savoir :  La banque : Celle-ci lui permettra d’enregistrer ses dépôts et retraits,  Achat fournisseur : celle-ci lui permettra de connaitre le nom du fournisseur, la référence, et sur qu’elle chantier est affecté la commande,  Caisse : celle-ci l’aidera à pouvoir payer ses salariés en chaque fin de semaines ainsi qu’a gérer les dépenses journalières et les imprévues. Cette caisse sera
  • 8. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 8 réapprovisionnée à chaque qu’elle atteindra un montant inférieur ou égale a 200 000 fcfa sauf les fins de semaine ou il faudra prévoir plus pour les salaires.  Salaire : celle-ci lui facilitera la tâche pour la comptabilisation des salaires qu’il devra reverser à chaque fin de semaine  Vente client : cela lui permettra de suivre l’avancement de ces chantiers ainsi il sera à tout moment informer sur le montant des soldes durant toute la période de construction.
  • 9. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 9  BANQUE Date de l'opération Intitulés Pièce jointe Encaissement Décaissement Solde
  • 10. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 10 ACHAT FOURNISSEUR Nom du Fournisseur Commande Imputation / référence chantier Quantité Prix unitaire Montant Total H TVA TVA Total ttc
  • 11. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 11 CAISSE Date d'opération Intitulé Pièce jointe Encaissement Décaissement Solde
  • 12. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 12 SALAIRE Nom Prénom Fonction Jour de travail Taux journalier Prêt Montant
  • 13. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 13 VENTE CLIENT Nom du Client Référence Chantier Lieu Montant du marché Décompte 1 Décompte 2 Décompte 3 Solde
  • 14. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 14  Propositiond’adoptiondu centre de gestionagréé (CGA) Le Centre de Gestion Agréé de Dakar est une Association sans but lucratif Ce n’est ni une entreprise commerciale, ni un service de l’administration. Le centre de gestion agréé (CGA) a auprès des petites entreprises une mission :  D’assistance en matière de gestion,  D’assistance en matière fiscale,  Et de prévention des difficultés. Les CGA ont obligatoirement la forme d'une association légalement constituée. Pour obtenir l'agrément, ils doivent déposer une demande auprès du directeur des services fiscaux du département dans lequel ils ont leur siège social. La décision d'agrément est ensuite prise par une commission, présidée par le directeur régional des services fiscaux, dans un délai de 4 mois à compter de la date de délivrance du récépissé de la demande. Les CGA bénéficient de l'assistance technique d'un inspecteur des impôts qui peut notamment répondre à des questions fiscales. Il se fixe comme objectif :  de regrouper les exploitants des petites et moyennes entreprises commerciales, industrielles, artisanales, agricoles et de prestation de services;  d’apporter une assistance technique aux adhérents en comptabilité, gestion, formation, information et fiscalité ;  de travailler à l’amélioration du climat de confiance entre les adhérents et leurs partenaires (fournisseurs, banquiers, administration fiscale, etc…).
  • 15. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 15 SUR LE PLAN ADMINISTRATIF Ce sera un document qui permettra de contrôler les heures d’arrivée et de départ de chacun de ces ouvriers, il lui permettra également de se faire une idée sur la fréquence et la rigueur des ouvriers. C’est dans ce sens que nous lui proposons une fiche de pointage qui sera sous la gérance des différents chefs de chantier. Nom Prénom Fonction Heure d'arrivée Heure de départ Emargement
  • 16. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 16 Nous lui proposons également un imprimé de devis très adapté et très pratique dans le domaine des travaux généraux de bâtiment. Julien Marro Travaux Général de Bâtiment Quartier Djidah 2 lot 44 Plle n°1 Grand-Yoff Sicap Liberté 4 n° 5173 P NINEA: 004173291 RC-SN DKR 2010-C-2498 Tel: 33 827 18 59 – 77 508 31 49 Email: marronet20@yahoo.fr Tel: 33 824 92 41 – 76 682 60 64 Compte Bancaire: BICIS N°: … Dakar, le DEVIS N° Client : Adresse : Objet : QTE DESIGNATION P. U P. T Total matériaux Total main d’œuvre Total Général Arrêtée le présent devis à la somme de : Le Déclarant Responsable
  • 17. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 17 CONCLUSION En définitive nous pouvons dire que la gestion comptable est un système d’organisation des données financières d’une entreprise, ou autrement dit un outil pratique permettant de fournir de manière continue et en temps réel un état de la situation financière de l’entreprise. Malgré la négligence que M. MARRO lui porte celle-ci serait comprise selon lui comme un moyen de perte de L’argent .Car celui-ci n’a aucune notion des apports bénéfiques d’une comptabilité dans la gestion de son entreprise. En effet son utilisation est devenue impérative pour les PME surtout et revêt des sanctions pénales et pécuniaires. Connaissant l’impact d’une mauvaise gestion d’une entreprise nous lui avons élaboré un système de comptabilité allégé lui permettant de pouvoir faire la synthèse de sa situation financière mais aussi nous luis proposons d’adhérer à un centre de gestion agréé ce qui lui permettra de disposer d’une comptabilité moyennant une faible participation annuel.
  • 18. THEME : LA GESTION COMPTABLE D’UNE PME Page 18 ANNEXES