SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
SECTEUR Lucratif
Compte-rendu
Nom du fichier :
Info_prime_090309A.doc

Total page(s) : 4
                                                 Paris,
                                                 le 9 mars 2009.

Réf. :
DD/SL.

Objet :
Info sur la prime de 1500€

                                                                                  Aux :
                                                                                  Syndicats,
                                                                                  UPR,
                                                                                  Conseil Fédéral,
                                                                                  Bureau Fédéral,
                                                                                  Secrétariat National.




Bonjour,

Veuillez trouver, ci-joint :

 Une information sur la prime de 1500€ prévue du 3 décembre 08 sur les revenus du
  travail. applicable en 2009 dans le cadre de la négociation des primes d'intéressement. La
  négociation doit se conclure au plus tard le 30 juin et cette prime doit être versée avant
  le 30 septembre.

Vous en souhaitant bonne réception,

Bien Cordialement,




                                                                           Dominique DROUET
                                                                           Secrétaire Nationale


              Fédération CFDT des services de santé et services sociaux
   47/49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris cedex 19 - tél. 01 56 41 52 00 - fax 01 42 02 48 08
             Mèl : federation@sante-sociaux.cfdt.fr – Site Internet : www.sante-sociaux.cfdt.fr
                                  Extranet : www.cfdt-sante-sociaux.net
Information sur la prime exceptionnelle de maxi
  1500€ prévue par la loi sur les revenus du travail du
                   3 décembre 08.

Afin d’inciter les entreprises à conclure au plus vite des accords d’intéressement, la loi ci-
dessus à instituée un dispositif de prime exceptionnelle jusqu’au 30 septembre 2009.

         ENTREPRISES ET SALARIÉS CONCERNÉS :
    1.
La prime exceptionnelle est clairement associée à la mise en place
d’un système d’intéressement.
Pour être autorisées à verser cette prime exonérée de cotisation, les entreprises doivent
avoir conclu un accord d’intéressement (ou un avenant à un contrat en cour) entre le 4
décembre 2008 et le 30 juin 2009. Cet accord ou avenant doit être applicable dès l’année
2009.
Dans la mesure ou un accord (ou un avenant à l’accord en cours) doit être au préalable conclu, la
question du versement de cette prime doit pour la CFDT être forcément envisagée dans le cadre de
cette négociation sur l’intéressement.
Le texte de loi n’implique pas nécessairement que les modalités de mise en place de la prime
exceptionnelle soient fixées par l’accord. Et rien n’interdit à l’employeur de mettre en œuvre ce
dispositif exceptionnel par simple décision unilatérale.
S’agissant des bénéficiaires, la prime doit être versée à l’ensemble de ses salariés et ne peut
pas être réservée à une catégorie d’entre eux seulement.

Contrairement à la prime d’intéressement, les mandataires sociaux sont exclus du dispositif, sauf
s’ils sortent titulaire d’un contrat de travail au titre de fonctions distinctes du mandat.

    2.   CONDITIONS D’ATTRIBUTION DE LA PRIME :
La prime exceptionnelle peut-être repartie :
             Uniformément (c'est-à-dire pour un montant identiques entre les salariés)
             Ou selon les modalités de répartition que celles prévues par l’accord
              d’entreprise (ou l’avenant à l’accord en cours).
Si la prime est fixée par une décision unilatérale de l’employeur, l’employeur peut s’affranchir des
conditions d’attributions des primes d’intéressement prévues par l’accord collectif. D’ailleurs même
s’il choisi de calquer les conditions d’attribution de la prime sur celle du dispositif d’intéressement,
l’employeur peut décider d’attribuer la prime de manière plus large.
Ainsi selon la circulaire ministérielle, lorsque l’accord d’intéressement (ou l’avenant) exclut de son
champ d’application certains établissements où les salariés ne remplissent pas une condition
d’ancienneté, ces salariés peuvent être réintégrés par l’employeur dans le champ du bénéfice de la
prime.




              Fédération CFDT des services de santé et services sociaux
   47/49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris cedex 19 - tél. 01 56 41 52 00 - fax 01 42 02 48 08
              Mèl : federation@sante-sociaux.cfdt.fr – Site Internet : www.sante-sociaux.cfdt.fr
                                   Extranet : www.cfdt-sante-sociaux.net
3.   MONTANT ET VERSEMENT DE LA PRIME :
Contrairement à la prime d’intéressement, le montant de la prime exceptionnelle peut être
déterminé indépendamment des résultats de l’entreprise.
En l’absence de précisions légales ou administratives, l’entreprise peut donc déterminer
librement ce montant, mais dans la limite d’un plafond fixé à 1500€ par salarié (montant
brut, c'est-à-dire avant la CSG et la CRDS).
Attention à ne pas dépasser cette limite si non cela entraine la réintégration de la prime
exceptionnelle, dans son entier, dans l’assiette des cotisations de sécurité sociale.
Toutefois rien ne s’oppose à ce que les entreprises versent à une même date la prime
exceptionnelle et une ou plusieurs autres primes sans remise en cause du bénéfice de l’exonération,
dès lors que la prime exceptionnelle est précisément identifiée en tant que telle.
Le versement de la prime exceptionnelle doit intervenir le 30 septembre 2009
au plus tard (il peut y avoir des versements fractionnés à conditions qu’aucune fraction ne
soit versée après cette date).
Selon la circulaire ministérielle, le versement de la prime doit apparaître soit sur une ligne spécifique
du bulletin de paie du mois de versement, soit sur une doc annexe ou annexé au bulletin de paie.

    4.   NATURE DE LA PRIME ET RÉGIME SOCIAL :
La prime exceptionnelle ne peut se substituer à des augmentations de
rémunération et à des primes conventionnelles prévues par l’accord salarial ou
par le contrat de travail. Elle ne peut se substituer à aucun des éléments de
rémunération au sens de l’article L 242-1 du code de la sécurité sociale (c'est-à-dire entrant
dans l’assiette du calcul des cotisations de sécurité sociale) versés par l’employeur ou qui
deviennent obligatoires en vertu des réglés légales ou contractuelle.
A noter que si l’entreprise a versé à ses salariés une prime exceptionnelle en 2008 en application
des anciens dispositifs temporairement applicables, le versement de la nouvelle prime n’est pas
considéré comme s’étant substitué à celle versée en 2008.
C’est surtout au regard du régime social que la prime excepte est rendu « attractive » pour
les entreprises. En effet lorsque l’ensemble des conditions versées ci-avant sont réunies, la
prime est exonérée de toutes les cotisations patronales et salariales de sécurité sociale et de
cotisations alignées*.
En revanche, comme l’intéressement, la prime exceptionnelle est assujettie à la CSG, à la
CRDS, ainsi qu’au forfait social de 2%.
*cotisation alignées (cotisations d’assurance chômage, AGS, de retraite complémentaire AGIRC – ARRCO,
contribution solidarité autonomie, cotisation FNAL et versement transport, participation de l’employeur à la
formation professionnelle continue, participation de l’employeur à l’effort de construction et taxe
d’apprentissage.




               Fédération CFDT des services de santé et services sociaux
   47/49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris cedex 19 - tél. 01 56 41 52 00 - fax 01 42 02 48 08
              Mèl : federation@sante-sociaux.cfdt.fr – Site Internet : www.sante-sociaux.cfdt.fr
                                   Extranet : www.cfdt-sante-sociaux.net
5.   RÉGIME FISCAL :
Pour l’entreprise, la prime ouvre droit, le cas échéant, au crédit d’impôt nouvellement
accordé aux entreprises qui versent des primes d’intéressement en vertu d’un nouvel accord
ou d’un avenant à un accord conclu entre le 4 décembre 2008 et le 31 décembre 2014.
Mais contrairement à la prime d’intéressement, la prime exceptionnelle ne peut être déduite
de l’assiette de calcul de l’impôt sur les sociétés.
S’agissant du régime fiscal applicable au bénéficiaire, la circulaire confirme que la prime
exceptionnelle est imposable, sauf les sommes que le salarié place sur un plan d’épargne salariale
(PEE, PEI, PERCO). L’exonération s’applique alors dans les conditions prévues par l’article L.3332-7
du code du travail.

         APPLICATION DES PLAFONDS LIMITANT LES PRIMES ISSUE DE
    6.
         L’INTÉRESSEMENT :
La prime exceptionnelle doit être considérée au même titre qu’une prime d’intéressement,
puisqu’elle est prise en compte pour apprécier le respect des plafonds fixés par l’art L.3314-8 du
code du travail.
             Plafonnement collectif : le montant global des sommes versées au titre                de
              l’intéressement et de la prime exceptionnelle ne doit pas excéder 20%                 du
              total des salaires bruts et, le cas échéant, de la rémunération annuelle ou           du
              revenu professionnelle des bénéficiaires visés à l’article L.3312-3 du code           du
              travail.
             Plafonnement individuel : le montant versé à un même bénéficiaire au titre de
              l’intéressement et de la prime exceptionnelle ne peut, au titre d’un même
              exercice, excéder la moitié du plafond annuel de la sécurité sociale.

    7.   FORMALITÉS DÉCLARATIVES :
On peut à tout le moins penser que les entreprises devront mentionner sur la Déclaration
Automatisée des Données Sociales (DADS) les sommes distribuées au titre de ce dispositif
exceptionnel, puisque ni la loi, ni la circulaire ne précisent selon quelles modalités cette prime doit
être déclarée aux organismes sociaux et fiscaux.


Lettre circulaire. ACOSS n°2009.025 du 16 janvier 2009
CRCDSS/5B/2009/29, 29 janvier 2009
                                                                   Sophie PERDRIAU




              Fédération CFDT des services de santé et services sociaux
   47/49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris cedex 19 - tél. 01 56 41 52 00 - fax 01 42 02 48 08
             Mèl : federation@sante-sociaux.cfdt.fr – Site Internet : www.sante-sociaux.cfdt.fr
                                  Extranet : www.cfdt-sante-sociaux.net

Contenu connexe

Tendances

Présentation pour entreprises
Présentation pour entreprisesPrésentation pour entreprises
Présentation pour entreprisesJean-René PICARD
 
FIDDAYS - Dirigeants, comment optimiser votre remuneration ?
FIDDAYS - Dirigeants, comment optimiser votre remuneration ?FIDDAYS - Dirigeants, comment optimiser votre remuneration ?
FIDDAYS - Dirigeants, comment optimiser votre remuneration ?FIDAQUITAINE
 
Andrh fidal 13 septembre 2012
Andrh fidal 13 septembre 2012Andrh fidal 13 septembre 2012
Andrh fidal 13 septembre 2012Régis Gautheron
 
CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...
CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...
CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...CJD ALGERIE
 
La taxe de formation professionnelle et d’apprentissage
La taxe de formation professionnelle et d’apprentissageLa taxe de formation professionnelle et d’apprentissage
La taxe de formation professionnelle et d’apprentissageAbdelhak ZAIM
 
Idcc 86 mode emploi accord interessement
Idcc 86 mode emploi accord interessementIdcc 86 mode emploi accord interessement
Idcc 86 mode emploi accord interessementLéo Guittet
 
Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011
Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011
Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011rcbsporteam
 
L'Actualite Juridique & Fiscale par les experts patrimoniaux d'Aviva France ...
L'Actualite Juridique &  Fiscale par les experts patrimoniaux d'Aviva France ...L'Actualite Juridique &  Fiscale par les experts patrimoniaux d'Aviva France ...
L'Actualite Juridique & Fiscale par les experts patrimoniaux d'Aviva France ...Abeille Assurances
 
Loi de Finances 2018
Loi de Finances 2018Loi de Finances 2018
Loi de Finances 2018KPMG_Nord
 
Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...
Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...
Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...Institut Protection Sociale
 
Taxe d'apprentissage : guide pratique 2012
Taxe d'apprentissage : guide pratique 2012Taxe d'apprentissage : guide pratique 2012
Taxe d'apprentissage : guide pratique 2012virginienaud
 
Indemnités de licenciement: référé de la Cour des Comptes
Indemnités de licenciement: référé de la Cour des ComptesIndemnités de licenciement: référé de la Cour des Comptes
Indemnités de licenciement: référé de la Cour des ComptesSociété Tripalio
 
Les règles d'indemnisation de l'Assurance chômage
Les règles d'indemnisation de l'Assurance chômageLes règles d'indemnisation de l'Assurance chômage
Les règles d'indemnisation de l'Assurance chômageUnédic
 
Idcc 43 avenant epargne salariale
Idcc 43 avenant epargne salarialeIdcc 43 avenant epargne salariale
Idcc 43 avenant epargne salarialeLéo Guittet
 
Guide pratique de la Taxe d'apprentissage 2011 - CCIP
Guide pratique de la Taxe d'apprentissage 2011 - CCIPGuide pratique de la Taxe d'apprentissage 2011 - CCIP
Guide pratique de la Taxe d'apprentissage 2011 - CCIPIntelligence RH
 

Tendances (20)

Présentation pour entreprises
Présentation pour entreprisesPrésentation pour entreprises
Présentation pour entreprises
 
FIDDAYS - Dirigeants, comment optimiser votre remuneration ?
FIDDAYS - Dirigeants, comment optimiser votre remuneration ?FIDDAYS - Dirigeants, comment optimiser votre remuneration ?
FIDDAYS - Dirigeants, comment optimiser votre remuneration ?
 
Santé flash
Santé flashSanté flash
Santé flash
 
Andrh fidal 13 septembre 2012
Andrh fidal 13 septembre 2012Andrh fidal 13 septembre 2012
Andrh fidal 13 septembre 2012
 
CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...
CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...
CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...
 
La taxe de formation professionnelle et d’apprentissage
La taxe de formation professionnelle et d’apprentissageLa taxe de formation professionnelle et d’apprentissage
La taxe de formation professionnelle et d’apprentissage
 
Idcc 86 mode emploi accord interessement
Idcc 86 mode emploi accord interessementIdcc 86 mode emploi accord interessement
Idcc 86 mode emploi accord interessement
 
Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011
Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011
Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011
 
L'Actualite Juridique & Fiscale par les experts patrimoniaux d'Aviva France ...
L'Actualite Juridique &  Fiscale par les experts patrimoniaux d'Aviva France ...L'Actualite Juridique &  Fiscale par les experts patrimoniaux d'Aviva France ...
L'Actualite Juridique & Fiscale par les experts patrimoniaux d'Aviva France ...
 
Loi de Finances 2018
Loi de Finances 2018Loi de Finances 2018
Loi de Finances 2018
 
Guide pratique : Mettre en place un contrat de prévoyance d'entreprise
Guide pratique : Mettre en place un contrat de prévoyance d'entrepriseGuide pratique : Mettre en place un contrat de prévoyance d'entreprise
Guide pratique : Mettre en place un contrat de prévoyance d'entreprise
 
ARTICLE LA RETRAITE DES DIRIGEANTS
ARTICLE LA RETRAITE DES DIRIGEANTSARTICLE LA RETRAITE DES DIRIGEANTS
ARTICLE LA RETRAITE DES DIRIGEANTS
 
Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...
Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...
Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...
 
Taxe d'apprentissage : guide pratique 2012
Taxe d'apprentissage : guide pratique 2012Taxe d'apprentissage : guide pratique 2012
Taxe d'apprentissage : guide pratique 2012
 
Indemnités de licenciement: référé de la Cour des Comptes
Indemnités de licenciement: référé de la Cour des ComptesIndemnités de licenciement: référé de la Cour des Comptes
Indemnités de licenciement: référé de la Cour des Comptes
 
Les règles d'indemnisation de l'Assurance chômage
Les règles d'indemnisation de l'Assurance chômageLes règles d'indemnisation de l'Assurance chômage
Les règles d'indemnisation de l'Assurance chômage
 
Idcc 43 avenant epargne salariale
Idcc 43 avenant epargne salarialeIdcc 43 avenant epargne salariale
Idcc 43 avenant epargne salariale
 
Guide pratique de la Taxe d'apprentissage 2011 - CCIP
Guide pratique de la Taxe d'apprentissage 2011 - CCIPGuide pratique de la Taxe d'apprentissage 2011 - CCIP
Guide pratique de la Taxe d'apprentissage 2011 - CCIP
 
Ani
AniAni
Ani
 
Guide pratique : "La retraite supplémentaire collective des salariés"
Guide pratique : "La retraite supplémentaire collective des salariés"Guide pratique : "La retraite supplémentaire collective des salariés"
Guide pratique : "La retraite supplémentaire collective des salariés"
 

Similaire à Info Prime 090309 A

Le nouveau véhicule fiscal pour la pension des indépendants en personne physique
Le nouveau véhicule fiscal pour la pension des indépendants en personne physiqueLe nouveau véhicule fiscal pour la pension des indépendants en personne physique
Le nouveau véhicule fiscal pour la pension des indépendants en personne physiqueJérôme Havet
 
Fiche de synthèse sur l'abattement forfaitaire
Fiche de synthèse sur l'abattement forfaitaireFiche de synthèse sur l'abattement forfaitaire
Fiche de synthèse sur l'abattement forfaitaireRomain Maggiori
 
Aperçu fiscalité et régime social de l'intéressement
Aperçu fiscalité et régime social de l'intéressementAperçu fiscalité et régime social de l'intéressement
Aperçu fiscalité et régime social de l'intéressementSophie Roy
 
Idcc 489 avenant salaires
Idcc 489 avenant salairesIdcc 489 avenant salaires
Idcc 489 avenant salairesLéo Guittet
 
IDCC 489 Avenant sur les salaires dans la CCN des industries du cartonnage
 IDCC 489 Avenant sur les salaires dans la CCN des industries du cartonnage IDCC 489 Avenant sur les salaires dans la CCN des industries du cartonnage
IDCC 489 Avenant sur les salaires dans la CCN des industries du cartonnageSociété Tripalio
 
IDCC 489 avenant n° 154 du 29 mars 2016
IDCC 489 avenant n° 154 du 29 mars 2016IDCC 489 avenant n° 154 du 29 mars 2016
IDCC 489 avenant n° 154 du 29 mars 2016Société Tripalio
 
Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?Jérôme Havet
 
IDCC 1596 / 1597 avenant n° 1 PERCO BTP
IDCC 1596 / 1597 avenant n° 1 PERCO BTP IDCC 1596 / 1597 avenant n° 1 PERCO BTP
IDCC 1596 / 1597 avenant n° 1 PERCO BTP Société Tripalio
 
181113 aviva france_lettre_ajf
181113 aviva france_lettre_ajf181113 aviva france_lettre_ajf
181113 aviva france_lettre_ajfGiquelFrederic
 
Actualité Juridique & Fiscale Aviva - Novembre 2018
Actualité Juridique & Fiscale Aviva - Novembre 2018Actualité Juridique & Fiscale Aviva - Novembre 2018
Actualité Juridique & Fiscale Aviva - Novembre 2018Abeille Assurances
 
Michael Merlen retraite art 83 perp Mickael Merlen
Michael Merlen retraite art 83 perp Mickael MerlenMichael Merlen retraite art 83 perp Mickael Merlen
Michael Merlen retraite art 83 perp Mickael MerlenMichael Merlen
 
Idcc 1516 accord cadre interessement
Idcc 1516 accord cadre interessementIdcc 1516 accord cadre interessement
Idcc 1516 accord cadre interessementLéo Guittet
 
Idcc 2847 accord national prime exceptionnelle
Idcc 2847 accord national prime exceptionnelleIdcc 2847 accord national prime exceptionnelle
Idcc 2847 accord national prime exceptionnelleLéo Guittet
 
IDCC 1596 - 1597 - 2609 - 2420 Nouveau texte santé-prévoyance du BTP
IDCC 1596 - 1597 - 2609 - 2420 Nouveau texte santé-prévoyance du BTPIDCC 1596 - 1597 - 2609 - 2420 Nouveau texte santé-prévoyance du BTP
IDCC 1596 - 1597 - 2609 - 2420 Nouveau texte santé-prévoyance du BTPLéo Guittet
 
IDCC 1412 Annexes 1 et c projet de réglement pei
IDCC 1412 Annexes 1 et c   projet de réglement peiIDCC 1412 Annexes 1 et c   projet de réglement pei
IDCC 1412 Annexes 1 et c projet de réglement peiSociété Tripalio
 
Idcc 1702 idcc 2614 idcc 2409 idcc 3212 reglement perco interentreprises
Idcc 1702 idcc 2614 idcc 2409 idcc 3212 reglement perco interentreprisesIdcc 1702 idcc 2614 idcc 2409 idcc 3212 reglement perco interentreprises
Idcc 1702 idcc 2614 idcc 2409 idcc 3212 reglement perco interentreprisesSociété Tripalio
 

Similaire à Info Prime 090309 A (20)

Le nouveau véhicule fiscal pour la pension des indépendants en personne physique
Le nouveau véhicule fiscal pour la pension des indépendants en personne physiqueLe nouveau véhicule fiscal pour la pension des indépendants en personne physique
Le nouveau véhicule fiscal pour la pension des indépendants en personne physique
 
Fiche de synthèse sur l'abattement forfaitaire
Fiche de synthèse sur l'abattement forfaitaireFiche de synthèse sur l'abattement forfaitaire
Fiche de synthèse sur l'abattement forfaitaire
 
Aperçu fiscalité et régime social de l'intéressement
Aperçu fiscalité et régime social de l'intéressementAperçu fiscalité et régime social de l'intéressement
Aperçu fiscalité et régime social de l'intéressement
 
Idcc 489 avenant salaires
Idcc 489 avenant salairesIdcc 489 avenant salaires
Idcc 489 avenant salaires
 
Idcc 489 avenant salaires
Idcc 489 avenant salairesIdcc 489 avenant salaires
Idcc 489 avenant salaires
 
IDCC 489 Avenant sur les salaires dans la CCN des industries du cartonnage
 IDCC 489 Avenant sur les salaires dans la CCN des industries du cartonnage IDCC 489 Avenant sur les salaires dans la CCN des industries du cartonnage
IDCC 489 Avenant sur les salaires dans la CCN des industries du cartonnage
 
IDCC 489 avenant n° 154 du 29 mars 2016
IDCC 489 avenant n° 154 du 29 mars 2016IDCC 489 avenant n° 154 du 29 mars 2016
IDCC 489 avenant n° 154 du 29 mars 2016
 
Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?
 
Idcc 43 avenant interessement
Idcc 43 avenant interessementIdcc 43 avenant interessement
Idcc 43 avenant interessement
 
Idcc 489 avenant salaires smp
Idcc 489 avenant salaires smpIdcc 489 avenant salaires smp
Idcc 489 avenant salaires smp
 
IDCC 1596 / 1597 avenant n° 1 PERCO BTP
IDCC 1596 / 1597 avenant n° 1 PERCO BTP IDCC 1596 / 1597 avenant n° 1 PERCO BTP
IDCC 1596 / 1597 avenant n° 1 PERCO BTP
 
181113 aviva france_lettre_ajf
181113 aviva france_lettre_ajf181113 aviva france_lettre_ajf
181113 aviva france_lettre_ajf
 
Actualité Juridique & Fiscale Aviva - Novembre 2018
Actualité Juridique & Fiscale Aviva - Novembre 2018Actualité Juridique & Fiscale Aviva - Novembre 2018
Actualité Juridique & Fiscale Aviva - Novembre 2018
 
Quelle sont les opportunités actuelles pour embaucher
Quelle sont les opportunités actuelles pour embaucherQuelle sont les opportunités actuelles pour embaucher
Quelle sont les opportunités actuelles pour embaucher
 
Michael Merlen retraite art 83 perp Mickael Merlen
Michael Merlen retraite art 83 perp Mickael MerlenMichael Merlen retraite art 83 perp Mickael Merlen
Michael Merlen retraite art 83 perp Mickael Merlen
 
Idcc 1516 accord cadre interessement
Idcc 1516 accord cadre interessementIdcc 1516 accord cadre interessement
Idcc 1516 accord cadre interessement
 
Idcc 2847 accord national prime exceptionnelle
Idcc 2847 accord national prime exceptionnelleIdcc 2847 accord national prime exceptionnelle
Idcc 2847 accord national prime exceptionnelle
 
IDCC 1596 - 1597 - 2609 - 2420 Nouveau texte santé-prévoyance du BTP
IDCC 1596 - 1597 - 2609 - 2420 Nouveau texte santé-prévoyance du BTPIDCC 1596 - 1597 - 2609 - 2420 Nouveau texte santé-prévoyance du BTP
IDCC 1596 - 1597 - 2609 - 2420 Nouveau texte santé-prévoyance du BTP
 
IDCC 1412 Annexes 1 et c projet de réglement pei
IDCC 1412 Annexes 1 et c   projet de réglement peiIDCC 1412 Annexes 1 et c   projet de réglement pei
IDCC 1412 Annexes 1 et c projet de réglement pei
 
Idcc 1702 idcc 2614 idcc 2409 idcc 3212 reglement perco interentreprises
Idcc 1702 idcc 2614 idcc 2409 idcc 3212 reglement perco interentreprisesIdcc 1702 idcc 2614 idcc 2409 idcc 3212 reglement perco interentreprises
Idcc 1702 idcc 2614 idcc 2409 idcc 3212 reglement perco interentreprises
 

Plus de Francois Bardel

Plan Formation 2010 Uti Littoral
Plan Formation 2010 Uti LittoralPlan Formation 2010 Uti Littoral
Plan Formation 2010 Uti LittoralFrancois Bardel
 
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 OkPlan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 OkFrancois Bardel
 
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page1 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page1 OkPlan De Formation Artois Douaisis 2010 Page1 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page1 OkFrancois Bardel
 
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 OkPlan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 OkFrancois Bardel
 
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 OkPlan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 OkFrancois Bardel
 
Bulletin Dinscription Formation
Bulletin Dinscription FormationBulletin Dinscription Formation
Bulletin Dinscription FormationFrancois Bardel
 
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2Francois Bardel
 
Plan Formation 2010 Uti Littoral
Plan Formation 2010 Uti LittoralPlan Formation 2010 Uti Littoral
Plan Formation 2010 Uti LittoralFrancois Bardel
 
Intervention Du SectéTaire Du Sd62 RéPonse à La Signature Du Protocole 35h Ch...
Intervention Du SectéTaire Du Sd62 RéPonse à La Signature Du Protocole 35h Ch...Intervention Du SectéTaire Du Sd62 RéPonse à La Signature Du Protocole 35h Ch...
Intervention Du SectéTaire Du Sd62 RéPonse à La Signature Du Protocole 35h Ch...Francois Bardel
 
Action Du 30 10 09 Sur Ordre Infirmier
Action Du 30 10 09 Sur Ordre InfirmierAction Du 30 10 09 Sur Ordre Infirmier
Action Du 30 10 09 Sur Ordre InfirmierFrancois Bardel
 
Tract RéUnion Public Mad Du 30 Octobre 2009
Tract RéUnion Public Mad Du 30 Octobre 2009Tract RéUnion Public Mad Du 30 Octobre 2009
Tract RéUnion Public Mad Du 30 Octobre 2009Francois Bardel
 
Crf Projet Social Vd 2008
Crf Projet Social Vd 2008Crf Projet Social Vd 2008
Crf Projet Social Vd 2008Francois Bardel
 
Appel Intersyndical De Calais Pour Le 1er Mai 1
Appel Intersyndical De Calais Pour Le 1er Mai 1Appel Intersyndical De Calais Pour Le 1er Mai 1
Appel Intersyndical De Calais Pour Le 1er Mai 1Francois Bardel
 

Plus de Francois Bardel (20)

Ccn 51-fehap-dec-09
Ccn 51-fehap-dec-09Ccn 51-fehap-dec-09
Ccn 51-fehap-dec-09
 
Plan Formation 2010 Uti Littoral
Plan Formation 2010 Uti LittoralPlan Formation 2010 Uti Littoral
Plan Formation 2010 Uti Littoral
 
Droit à La Formation 2
Droit à La Formation 2Droit à La Formation 2
Droit à La Formation 2
 
Droit à La Formation 2
Droit à La Formation 2Droit à La Formation 2
Droit à La Formation 2
 
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 OkPlan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
 
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page1 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page1 OkPlan De Formation Artois Douaisis 2010 Page1 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page1 Ok
 
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 OkPlan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
 
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 OkPlan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2 Ok
 
Bulletin Dinscription Formation
Bulletin Dinscription FormationBulletin Dinscription Formation
Bulletin Dinscription Formation
 
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2
Plan De Formation Artois Douaisis 2010 Page2
 
Plan Formation 2010 Uti Littoral
Plan Formation 2010 Uti LittoralPlan Formation 2010 Uti Littoral
Plan Formation 2010 Uti Littoral
 
Intervention Du SectéTaire Du Sd62 RéPonse à La Signature Du Protocole 35h Ch...
Intervention Du SectéTaire Du Sd62 RéPonse à La Signature Du Protocole 35h Ch...Intervention Du SectéTaire Du Sd62 RéPonse à La Signature Du Protocole 35h Ch...
Intervention Du SectéTaire Du Sd62 RéPonse à La Signature Du Protocole 35h Ch...
 
Voix Du Nord
Voix Du NordVoix Du Nord
Voix Du Nord
 
Action Du 30 10 09 Sur Ordre Infirmier
Action Du 30 10 09 Sur Ordre InfirmierAction Du 30 10 09 Sur Ordre Infirmier
Action Du 30 10 09 Sur Ordre Infirmier
 
Tract RéUnion Public Mad Du 30 Octobre 2009
Tract RéUnion Public Mad Du 30 Octobre 2009Tract RéUnion Public Mad Du 30 Octobre 2009
Tract RéUnion Public Mad Du 30 Octobre 2009
 
Cc66
Cc66Cc66
Cc66
 
Conv Coll 07
Conv Coll 07Conv Coll 07
Conv Coll 07
 
Crf Projet Social Vd 2008
Crf Projet Social Vd 2008Crf Projet Social Vd 2008
Crf Projet Social Vd 2008
 
Appel Intersyndical De Calais Pour Le 1er Mai 1
Appel Intersyndical De Calais Pour Le 1er Mai 1Appel Intersyndical De Calais Pour Le 1er Mai 1
Appel Intersyndical De Calais Pour Le 1er Mai 1
 
1er Mai Tract Boulogne
1er Mai Tract Boulogne1er Mai Tract Boulogne
1er Mai Tract Boulogne
 

Info Prime 090309 A

  • 1. SECTEUR Lucratif Compte-rendu Nom du fichier : Info_prime_090309A.doc Total page(s) : 4 Paris, le 9 mars 2009. Réf. : DD/SL. Objet : Info sur la prime de 1500€ Aux : Syndicats, UPR, Conseil Fédéral, Bureau Fédéral, Secrétariat National. Bonjour, Veuillez trouver, ci-joint :  Une information sur la prime de 1500€ prévue du 3 décembre 08 sur les revenus du travail. applicable en 2009 dans le cadre de la négociation des primes d'intéressement. La négociation doit se conclure au plus tard le 30 juin et cette prime doit être versée avant le 30 septembre. Vous en souhaitant bonne réception, Bien Cordialement, Dominique DROUET Secrétaire Nationale Fédération CFDT des services de santé et services sociaux 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris cedex 19 - tél. 01 56 41 52 00 - fax 01 42 02 48 08 Mèl : federation@sante-sociaux.cfdt.fr – Site Internet : www.sante-sociaux.cfdt.fr Extranet : www.cfdt-sante-sociaux.net
  • 2. Information sur la prime exceptionnelle de maxi 1500€ prévue par la loi sur les revenus du travail du 3 décembre 08. Afin d’inciter les entreprises à conclure au plus vite des accords d’intéressement, la loi ci- dessus à instituée un dispositif de prime exceptionnelle jusqu’au 30 septembre 2009. ENTREPRISES ET SALARIÉS CONCERNÉS : 1. La prime exceptionnelle est clairement associée à la mise en place d’un système d’intéressement. Pour être autorisées à verser cette prime exonérée de cotisation, les entreprises doivent avoir conclu un accord d’intéressement (ou un avenant à un contrat en cour) entre le 4 décembre 2008 et le 30 juin 2009. Cet accord ou avenant doit être applicable dès l’année 2009. Dans la mesure ou un accord (ou un avenant à l’accord en cours) doit être au préalable conclu, la question du versement de cette prime doit pour la CFDT être forcément envisagée dans le cadre de cette négociation sur l’intéressement. Le texte de loi n’implique pas nécessairement que les modalités de mise en place de la prime exceptionnelle soient fixées par l’accord. Et rien n’interdit à l’employeur de mettre en œuvre ce dispositif exceptionnel par simple décision unilatérale. S’agissant des bénéficiaires, la prime doit être versée à l’ensemble de ses salariés et ne peut pas être réservée à une catégorie d’entre eux seulement. Contrairement à la prime d’intéressement, les mandataires sociaux sont exclus du dispositif, sauf s’ils sortent titulaire d’un contrat de travail au titre de fonctions distinctes du mandat. 2. CONDITIONS D’ATTRIBUTION DE LA PRIME : La prime exceptionnelle peut-être repartie :  Uniformément (c'est-à-dire pour un montant identiques entre les salariés)  Ou selon les modalités de répartition que celles prévues par l’accord d’entreprise (ou l’avenant à l’accord en cours). Si la prime est fixée par une décision unilatérale de l’employeur, l’employeur peut s’affranchir des conditions d’attributions des primes d’intéressement prévues par l’accord collectif. D’ailleurs même s’il choisi de calquer les conditions d’attribution de la prime sur celle du dispositif d’intéressement, l’employeur peut décider d’attribuer la prime de manière plus large. Ainsi selon la circulaire ministérielle, lorsque l’accord d’intéressement (ou l’avenant) exclut de son champ d’application certains établissements où les salariés ne remplissent pas une condition d’ancienneté, ces salariés peuvent être réintégrés par l’employeur dans le champ du bénéfice de la prime. Fédération CFDT des services de santé et services sociaux 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris cedex 19 - tél. 01 56 41 52 00 - fax 01 42 02 48 08 Mèl : federation@sante-sociaux.cfdt.fr – Site Internet : www.sante-sociaux.cfdt.fr Extranet : www.cfdt-sante-sociaux.net
  • 3. 3. MONTANT ET VERSEMENT DE LA PRIME : Contrairement à la prime d’intéressement, le montant de la prime exceptionnelle peut être déterminé indépendamment des résultats de l’entreprise. En l’absence de précisions légales ou administratives, l’entreprise peut donc déterminer librement ce montant, mais dans la limite d’un plafond fixé à 1500€ par salarié (montant brut, c'est-à-dire avant la CSG et la CRDS). Attention à ne pas dépasser cette limite si non cela entraine la réintégration de la prime exceptionnelle, dans son entier, dans l’assiette des cotisations de sécurité sociale. Toutefois rien ne s’oppose à ce que les entreprises versent à une même date la prime exceptionnelle et une ou plusieurs autres primes sans remise en cause du bénéfice de l’exonération, dès lors que la prime exceptionnelle est précisément identifiée en tant que telle. Le versement de la prime exceptionnelle doit intervenir le 30 septembre 2009 au plus tard (il peut y avoir des versements fractionnés à conditions qu’aucune fraction ne soit versée après cette date). Selon la circulaire ministérielle, le versement de la prime doit apparaître soit sur une ligne spécifique du bulletin de paie du mois de versement, soit sur une doc annexe ou annexé au bulletin de paie. 4. NATURE DE LA PRIME ET RÉGIME SOCIAL : La prime exceptionnelle ne peut se substituer à des augmentations de rémunération et à des primes conventionnelles prévues par l’accord salarial ou par le contrat de travail. Elle ne peut se substituer à aucun des éléments de rémunération au sens de l’article L 242-1 du code de la sécurité sociale (c'est-à-dire entrant dans l’assiette du calcul des cotisations de sécurité sociale) versés par l’employeur ou qui deviennent obligatoires en vertu des réglés légales ou contractuelle. A noter que si l’entreprise a versé à ses salariés une prime exceptionnelle en 2008 en application des anciens dispositifs temporairement applicables, le versement de la nouvelle prime n’est pas considéré comme s’étant substitué à celle versée en 2008. C’est surtout au regard du régime social que la prime excepte est rendu « attractive » pour les entreprises. En effet lorsque l’ensemble des conditions versées ci-avant sont réunies, la prime est exonérée de toutes les cotisations patronales et salariales de sécurité sociale et de cotisations alignées*. En revanche, comme l’intéressement, la prime exceptionnelle est assujettie à la CSG, à la CRDS, ainsi qu’au forfait social de 2%. *cotisation alignées (cotisations d’assurance chômage, AGS, de retraite complémentaire AGIRC – ARRCO, contribution solidarité autonomie, cotisation FNAL et versement transport, participation de l’employeur à la formation professionnelle continue, participation de l’employeur à l’effort de construction et taxe d’apprentissage. Fédération CFDT des services de santé et services sociaux 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris cedex 19 - tél. 01 56 41 52 00 - fax 01 42 02 48 08 Mèl : federation@sante-sociaux.cfdt.fr – Site Internet : www.sante-sociaux.cfdt.fr Extranet : www.cfdt-sante-sociaux.net
  • 4. 5. RÉGIME FISCAL : Pour l’entreprise, la prime ouvre droit, le cas échéant, au crédit d’impôt nouvellement accordé aux entreprises qui versent des primes d’intéressement en vertu d’un nouvel accord ou d’un avenant à un accord conclu entre le 4 décembre 2008 et le 31 décembre 2014. Mais contrairement à la prime d’intéressement, la prime exceptionnelle ne peut être déduite de l’assiette de calcul de l’impôt sur les sociétés. S’agissant du régime fiscal applicable au bénéficiaire, la circulaire confirme que la prime exceptionnelle est imposable, sauf les sommes que le salarié place sur un plan d’épargne salariale (PEE, PEI, PERCO). L’exonération s’applique alors dans les conditions prévues par l’article L.3332-7 du code du travail. APPLICATION DES PLAFONDS LIMITANT LES PRIMES ISSUE DE 6. L’INTÉRESSEMENT : La prime exceptionnelle doit être considérée au même titre qu’une prime d’intéressement, puisqu’elle est prise en compte pour apprécier le respect des plafonds fixés par l’art L.3314-8 du code du travail.  Plafonnement collectif : le montant global des sommes versées au titre de l’intéressement et de la prime exceptionnelle ne doit pas excéder 20% du total des salaires bruts et, le cas échéant, de la rémunération annuelle ou du revenu professionnelle des bénéficiaires visés à l’article L.3312-3 du code du travail.  Plafonnement individuel : le montant versé à un même bénéficiaire au titre de l’intéressement et de la prime exceptionnelle ne peut, au titre d’un même exercice, excéder la moitié du plafond annuel de la sécurité sociale. 7. FORMALITÉS DÉCLARATIVES : On peut à tout le moins penser que les entreprises devront mentionner sur la Déclaration Automatisée des Données Sociales (DADS) les sommes distribuées au titre de ce dispositif exceptionnel, puisque ni la loi, ni la circulaire ne précisent selon quelles modalités cette prime doit être déclarée aux organismes sociaux et fiscaux. Lettre circulaire. ACOSS n°2009.025 du 16 janvier 2009 CRCDSS/5B/2009/29, 29 janvier 2009 Sophie PERDRIAU Fédération CFDT des services de santé et services sociaux 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris cedex 19 - tél. 01 56 41 52 00 - fax 01 42 02 48 08 Mèl : federation@sante-sociaux.cfdt.fr – Site Internet : www.sante-sociaux.cfdt.fr Extranet : www.cfdt-sante-sociaux.net